Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bal des Débutantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Mer 18 Déc - 21:30

* Comme Sojih tenait toujours le bouquet, elle n'entoura Ryoko vivement que d'un seul bras, le passant à sa taille. Elle la serra tendrement contre elle, appuyant sa joue contre ses cheveux blonds et fermant les yeux. Est-ce que cet élan était sincère? Il semblait l'être. Sojih était soulagée. Elle était toujours incertaine quant à si elle était prête à mettre ainsi son coeur à risque de blessure, mais elle se devait de tenter le coup. Ryoko avait l'air d'apprécier son retour et les fleurs. De plus, étrangement elle s'excusait aussi. Sojih avait choisi des fleurs avec des couleurs qui feraient joli avec la robe de Ryoko. Elle espérait que cela soit à son goût sans look quétaine. Sojih la serra longuement contre elle, comme pour se rassurer elle-même. *

Sshhhtt. C'est moi qui se blesse à rien Ryko. J'ai juste tellement peur de faire confiance. M-merci de ne pas m'en vouloir.

* Elle sourit doucement contre les cheveux de la blondinette*

En même temps... c'est pour te féliciter de ton beau poème. Je n'ai pas vraiment compris ce que tu disais mais.. c'était très beau les rimes et tout l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Mer 18 Déc - 22:33

*Sentant le bras de la plus âgée contre elle, Ryoko se sentit rassurée. Elle sourit doucement alors que Sojih la remerciait de ne pas lui en vouloir. La plus jeune était contente d'entendre l'autre femme être honnête et lui dire qu'elle avait peur de faire confiance. Juste le fait qu'elle le lui dise était, en quelque sorte, une marque de confiance. Ryoko sentit alors le sourire de Sojih sur sa tête et cela la fit sourire encore plus.*

Arigato =^-^= ! J'suis tellement contente que tu sois rev'nue! Les fleurs, c'est un luxe =^-^= Elles sont tellement belles en plus!!

*Ryoko s'éloigna doucement de Sojih afin de regarder les fleurs à nouveau, et de finalement oser les prendre. Elle avait clairement les joues rosées, malgré le demi-éclairage, et elle respira le doux parfum du bouquet apporté par Sojih. La jeune Hikaru avait l'impression de vraiment être une femme maintenant qu'elle recevait même un bouquet de fleurs, et elle s'empreignait de l'odeur des fleurs afin de toujours associer celle-ci à ce moment précis, au retour de Sojih. Ryoko leva timidement les yeux vers l'autre femme.*

=^-^= C'est la première fois que j'reçois des fleurs, et c'est l'plus beau bouquet que j'ai jamais vu! Aah Sojih t'es trop adorable!!

*La plus jeune souriait timidement et avait les yeux remplis d'étoiles. Juste le fait que Sojih revienne était pour elle une magnifique surprise, et de savoir que la blessure qu'elle lui avait faite n'était pas assez profonde pour qu'elle cesse de vouloir passer du temps avec elle. Ryoko avait toujours trouvé qu'il y avait quelque chose de très romantique et mignon dans le fait de donner un bouquet de fleurs, et elle n'avait qu'une seule envie et c'était d'entourer encore Sojih de ses bras autant pour la remercier que pour lui montrer à quel point elle était contente qu'elle soit là.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 20:26

* Sojih laissa partir Ryoko à regrets, mais lui offrit un beau sourire dès qu'elle l'aperçut rougir et sentir les fleurs avec plaisir. elle eut l'impression d'avoir pris la bonne décision. En réalité, si Setsuna ne l'avait pas questionnée, personne n'aurait réellemen tpu savoir que Sojih s'Était sentie blessée, sauf peut-être le départ précipité. Setsuna l'Accusait, mais pourtantSojih avait été plus mature qu'avant, en osant prendre du recul et ne pas confronter avant d' avoir sérieusement réfléchi. *

Je suis contente qu'elles te plaisent. Viens, retournons=y pour ne pas qu'ils s'inquiètent pour toi, ne?

* Sojih fit un pas vers la porte, et passa une main derrière le dos de Ryoko pour l'inciter à retourner dans la pièce. Sojih ne désirait pas entreprendre une discussion pour le moment, et espérait pouvoir permettre à la jeune fille de terminer la soirée en beauté. Sojih tolérerait le reste jusqu'à la fin. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 20:45

*Ryoko remarqua le sourire de Sojih et le lui rendit automatiquement. Lorsqu'elle mentiona qu'il fallait retourner dans la pièce centrale, Ryoko acquiesca et commença à marcher alors que Sojih passa une main dans son dos. En fait, elle avait été tellement surprise qu'elle en avait presque oublié où elle était et pourquoi. La main dans son dos était rassurante et en même temps, Ryoko n'avait pas envie de retrouver tous les autres dans la grande pièce. La plus jeune s'inclina quand même un peu sur le côté, histoire de pencher sa tête sur Sojih encore un instant. De son bras libre, du côté de Sojih, elle entoura la taille de celle-ci.*

Merci encore, Sojih... et n'oublie pas qu'on doit prendre une photo ensemble, ne? Onegai....

*La jeune Hikaru fit un petit sourire. Bien qu'elle voulait questionner Sojih, il semblait que ce n'était ni le temps ni l'endroit. La Kazutaka avait raison, il était plus sage de retourner là où tous les autres étaient, sinon elle pourrait encore s'attirer des ennuis. Et en étant avec Sojih, Ryoko allait lui attirer des ennuis à elle aussi, ce qu'Elle ne voulait absolument pas. Elle allait donc devoir apprendre à mieux se comporter pour éviter des situations où ses actions seraient blâmées par la présence de Sojih.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 20:58

D'accord... mais je vais revenir dormir chez mon père ce soir, et Mineko aussi, alors on pourra prendre la photo là si tu veux...

* Depuis quelques temps, Juri avait commencé à s'installer chez Torii avec Ryoko, mais Sojih elle n'habitait plus là et n'était pas rentrée très souvent. Mais dans un contexte festif, avec aussi Mineko présente, Sojih pensait aussi rentrer ce soir. Sa chambre était plutôt isolée, au dessus de l'immense garage et il fallait traverser une salle de bains pour l'atteindre, alors dans leur quotidien, Torii, Juri ou Ryoko ne passaient pas vraiment par là. Quant à Mineko, elle squattait souvent la chambre d'amis de l'étage. L'on avait offert à Ryoko de prendre cette chambre ou bien celle du sous-sol. L'autre servirait à accueillir Mineko ou Setsuna. La maison était après tout très vaste.

Sojih regarda encore quelques secondes la blondinette et lui offrit un doux sourire. Elle se demandait si celle=ci lui en voulait, et si elle faisait bien de lui faire confiance à nouveau. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 21:10

*Lorsque Sojih mentionna qu'elle revenait dormir, et Mineko aussi, Ryoko s'illumina. Elle leva les yeux sur Sojih comme pour lui demander si c'était vrai, mais elle ne voyait pas de raison pourquoi ca ne le serait pas. Bien sur, elle n'allait pas partager la chambre de Sojih et lui parlait jusqu'à très tard ainsi, mais peut-être, peut-être que la Kazutaka allait bien vouloir qu'elles discutent un peu. Ryoko acquiesca à l'idée de prendre la photo à la maison où elle semi-résidait. Ainsi, ni elle ni Sojih n'aurait droit à la jalousie d'Akusa ou autres commentaires malveillants.*

C'est vrai? Sugoi =^-^= !!

*Ryoko était toute de bonne humeur et en arrivant devant la porte, même si elle ne voulait pas l'ouvrir. Elle s'était arrêté pour regarder Sojih en se mettant elle-même dos à la porte. Puis, elle se retourna vers la pièce centrale et poussa la porte. C'était la toute dernière présentation qui avait lieu. Ryoko chuchota quelques mots à son aînée avant qu'elles doivent s'éloigner un petit moment.*

Ca n'devrait pu être bien long. Quand C'est fini, j'prends une photo avec Akusa et une avec Kumagai-sempai, et après j'y vais ^^ J'sais pas si vous allez rentrer avant... mais j'suis vraiment contente que tu sois là, Sojih. Ca vaut beaucoup pour moi. Je.. te rejoins tantôt, ne? ^^ laisse-moi savoir si tu pars avant moi, ne?

*La jeune Hikaru posa une main sur le bras de Sojih et lui offrit un doux sourire autant avec ses lèvres qu'avec ses yeux. Ryoko ne voulait pas forcer la plus âgée à l'attendre, surtout qu'elles allaient se retrouver chez Torii par la suite. Par contre, Ryoko se demandait si Mineko allait venir aussi, et comment ca allait se passer pour elle et la confrontation de son ancienne conquête. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 21:17

Oui... je te tiens au courant si tu veux..

* Sojih acquiesça doucement, avant de la laisser filer. Elle semblait un peu détendue que Ryoko lui répète qu'elle était contente de son retour, et que cela lui importait. Sojih se sentait légèrement rassurée. Elle ne voulait pas s'attacher autant à elle si elle risquait de lui briser le coeur, mais il était déjà trop tard. Sojih avait fini par penser qu'elle pouvait en prendre encore quelques coups avant de déclarer forfait. Elle leva son regard sur Setsuna, Tsubasa et Mineko, et, pendant qu'elles étaient dans la pénombre encore, Sojih fronça les sourcils à voir la proximité de Tsubasa et Mineko. Elle se demandait si quelque chose s'était prduit. Elle chuchota *

Ne, avant que tu partes... est-ce que ma tante va bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 21:32

*Ryoko ne put s'empêcher de faire un petit sourire en coin. Elle passa une main dans ses cheveux et s'approcha de Sojih pour lui répondre alors qu'ensemble elles regardaient Mineko.*

Eh bien...tantôt, ya eu un numéro de ballet et Mineko-san a commencé à réagir. Quand la fille a fini, Mineko-san s'est levée et elle a cherché partout la famille d'la fille. Et elle a mis sa main sur son collier... j'pense bien que c'était la fille de la fameuse Chika !

*La jeune Hikaru se sentait comme une complice, comme si elle savait des secrets que ce n'était pas tout le monde qui avait la chance de les savoir. Elle aimait l'idée que des femmes plus âgées (Mineko, Sojih, Rei, Youko) lui parlent et se lient d'amitié avec elle. Il était vrai qu'à regarder Mineko en ce moment, aussi collée contre Tsubasa, ce n'était pas exactement ce qu'on pourrait croire! Mais Ryoko savait que si quelqu'un connaissait Mineko et ses aventures, c'était surement Sojih alors celle-ci allait comprendre tout ce que la présence de Chika impliquait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 21:53

Mmm... je vois. Mineko t'as parlé d'elle alors...

* Sojih regarda la jeune Hikaru qui paraissait toute excitée, puis leva les yeux pour regarder Mineko et eut l'air incertaine. Elle poussa un petit soupir et croisa les bras. Elle se disait que sa tête était vraiment quelqu'un d'incroyablement forte pour avoir aimé si longtemps et pouvoir parler si librement de ses sentiments. Sojih baissa les yeux et leva son regard sur Ryoko et hocha la tête de manière incrédule. *

La fameuse Chika avec laquelle Mineko a eu une relation secrète pendant 3 ans... tu sais qu'elle ne l'a pas revue depuis presque 25 ans?

* Mineko avait l'âge de Ryoko la première fois qu'elle avait rencontré Chika, et celle-ci, un âge similaire à Sojih. Ce fut la première fois que Sojih y pensa et s'enm sentit tout drôle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Jeu 19 Déc - 23:06

Woah vraiment?! Alors elle l'a pas vu depuis ... ben depuis leur rupture. Quand même, 3 ans de relation secrète =^-^= Mineko-san, quand elle en parle, quand elle a réagi... c'était comme si elle était encore dans l'passé. J'trouve ça tellement beau, l'amour qu'elle a pour Chika... mais en même temps, ca c'est mal fini si j'ai bien compris, ne? J'espère que ca va bien aller, quand elle va aller lui parler, à la fin d'la soirée.

*Ryoko regarda Sojih avec un petit sourire qui se voulait encourageant et donnant de l'énergie pour Mineko, qui était après tout sa nouvelle mentor. D'un certain sens, Ryoko se sentait privilégiée de connaître l'histoire de Mineko, d'autant plus que Sojih semblait surprise que la jeune Hikaru soit au courant. C'était une marque de confiance de la part de la cowgirl Kazutaka, mais lorsqu'elle s'arrêtait pour y penser, Ryoko se disait que c'était peut-être son âge qui avait fait en sorte que Mineko avait eu envie de se confier à elle. Ryoko aimait beaucoup les relations secrètes et interdites, et l'amour intense qui unissait les deux personnes impliquées. Le fait que Sojih lui parlait d'années faisait en sorte que Ryoko repensa à la différence d'âge entre elles deux et elle crut bien que la plus âgée y pensait aussi. Ryoko remarqua l'air différent de Sojih.*

Mm? Tu es inquiète pour elle... c'est pour ça qu'tu as c'drôle d'air, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 19:07

Hm? Oui... inquiète...

* En fait Sojih pensait en effet à la différence d'âge, mais fut sortie de cette pensée par Ryoko, qui se faisait si mignonnement curieuse. Elle la regarda dans les yeux, alors qu'elle lui offrait un regard vraiment très doux. Au même moment, Mineko paniquait intérieurement à l'approche de ce moment fatidique. Le dernier numéro se terminait et ils donnaient les remerciements. Les deux filles en profitaient pour discuter l'histoire de Mineko dans la pénombre, sans ne déranger quiconque, mais en ayant pleine vue la famille et sur ce que Mineko ferait. *

"Rupture"... tu ne sais pas comment ca c'est terminé, n'est-ce pas?

* Mineko serrait son pendantif dans ses mains. Pendant toutes ces années, elle avait toujours fait l'éloge de Chika et de son amour pour elle. Elle n'avait jamais une seule fois dit une seule parole contre elle. Ce n'était pas le genre d'attitude que l'on adopte lorsque cela se termine mal. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 20:22

*Ryoko secoua doucement la tête d'un côté et de l'autre pour montrer qu'elle ne savait pas. Elle n'avait pas trop osé demander à Mineko, ne voulant pas la brusquer ou lui rappeler les souvenirs. La cowgirl avait mentionné que Chika était partie mais Ryoko ne savait rien de très précis. Elle voyait bien comment Mineko parlait de son ancienne flamme, toujours en très de la valoriser et la protéger, mettant une main à son pendantif à chaque instant plus émotif. Il y avait définitivement encore beaucoup de sentiments attachés à cette femme. *

Non... Mineko-san parlait beaucoup de tous les bons points, les beaux souvenirs... elle n'a pas vraiment expliqué comment ca s'est fini. J'ai pas trop osé lui d'mander, elle avait l'air sensible....

*Ryoko applaudit comme il se devait alors que la présentation terminait, puis comment les remerciements étaient donnés. Les présentatrices terminaient en disant qu'il y avait un petit "stand" pour prendre des photos et qu'elles allaient passer à l'écran d'anciennes photos. Sur l'une d'elle, on aperçut Tsubomi, une amie à elle, une autre fille et Keisani. Tsubomi pointa la photo à sa partenaire yaoi fangirl pour lui montrer son air de jeunesse et lorsqu'elle réalisa qu'une des autres fille était Keisani elle-même, elle se mit à rire et sembla toute enjouée. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 20:37

* Pendant que défilaient les anciennes photos, quelques familles se levaient pour partir, d'autres étaient émues. Keisani était tout aussi heureuse que sa nouvelle amie fangirl de yaoi que de réaliser qu'elles avait déjà été aussi près lors de leur bal, il y avait de cela 8 ans! Mineko jeta un petit regard nerveux et intrépide à Tsubasa, puis se leva debout, pris une forte inspiration et commença à se déplacer en direction de son passé. Elle n'était visiblement plus capable de se retenir d'attendre. Elle se devait d'aller la voir, et se sentait marcher vers elle comme attirée par un aimant. Sojih la regarda marcher, tout en parlant à Ryoko. Elle était impressionnée par la force de Mineko. Sojih serra ses bras contre elle. *

Chika montait à cheval à l'écurie de ton grandpère, et Mineko y travaillait comme entraîneure et palfrenière. Elle était très douée, et Chika lui avait demandé d'entraîner sa toute nouvelle pouliche, «Chase me», car Chika s'était sentie mal et avait fait une mauvaise chute. Mineko avait entreprit de la rendre plus docile pour elle et s'en occupait tous les jours, alors que Chika ne montait plus à cheval depuis. Un matin, lorsque Mineko est arrivée, un homme était entrain d'installer une pancarte à vendre sur le box de Chase me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 21:15

*Alors que les gens commençaient à bouger, Ryoko n'écoutait que Sojih. Elle aussi elle regardait Mineko qui s'avançait vers son passé. La jeune Hikaru remarqua aussi comment sa onee-sama racontait l'histoire, et comment elle serrait ses bras contre elle-même. D'un certain sens, les deux Kazutaka avaient des relations tendues avec des ex, mais pas tout à fait de la même façon, et avec une différence d'uen vingtaine d'années.*

Ben non! Vendre la jument que Mineko-san s'occupait tout l'temps? Elle s'était surement attaché, et la jument aussi! C'était qui lui? ... Chika-san avait un copain?

*Ryoko se sentait un peu effrontée d'oser risquer une telle question, mais comme elle parlait à Sojih plutôt qu'à Mineko, elle s'y risqua. Il y avait forcément une raison pourquoi Mineko et Chika n'étaient plus ensemble. Certes, l'idée de vendre le cheval était une très mauvaise décision, mais ce n'était quand même pas ça qui les avaient séparé... sinon, Mineko n'aurait pas mentionné vouloir lui parler de cette même jument. La jeune blonde écoutait attentivement, bien intéressée par les histoires des Kazutaka, les histoires d'amour et encore plus des histoires d'amour entre filles. C'étiat une occasion pour elle d'en apprendre autant sur ces choses-là que sur Mineko elle-même. Ryoko n'était pas la seule Hikaru en trian de jeter un oeil sur Mineko, Tsubasa aussi veillait sur elle au loin. Il était prêt à venir en aide à son amie si elle en avait besoin..peu importe la raison. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 21:59

* Sojih eut un petit rire sec et cynique en secouant la tête. Elle se rapprocha de Ryoko pour lui conter un peu de la suite sans que personne ne puisse entendre. *

L'homme a dit à Mineko qu'il mettait le cheval à vendre car sa femme ne montait plus à cheval et n'aurait plus le temps de s'en occuper. Mineko avait rit à la tête de l'homme, lui disait qu'il se trompait de cheval, mais comme il insistait, Mineko devenait tendue. Tout ce que Mineko savait, c'était que Chika était tombée en amour avec Chase me et que c'était son petit trésor. L'homme lui répondit que Chika avait maintenant à s'occuper d'un nouveau trésor, qui était bien plus important , le bébé qu'elle portait de lui depuis bientôt 6 mois... Coïncidant parfaitement avec le malaise de Chika et son arrêt de l'équitation...

* Mineko franchit une large portion de la salle pour ensuite prendre les derniers pas qui la mena juste aux côtés des sièges occupés par Chika et sa famille. Ell avait fait tourner toutes les têtes sur son passage, qui ne pouvait aucune passer inaperçu. Elle s'arrêta aux côtés des bancs et sa voix mourrut dans sa gorge, sortant toute enrouée. *

Mineko: Monogari... Chika..?

* Ses yeux s'arrêtaient sur une grande femme mince à maigre, dont les longs cheveux bruns étaient noués sur sa tête en une tignasse parfaite, sans aucun cheveu mal placé. Elle portait des vêtements griffés très sobres, d'une classe à terrasser n'importe qui de la classe moyenne. Son visage avait des traits plutôt sévères, accentués par quelques liftings, décorés par un maquillage impeccable. Son calme et sa sérénité était tel qu'elle dégageait une aura apeurante et captivante tout à la voix, mêlé d'un charme magnétique. Et pourtant, ce fut l'homme à ses côtés qui se tourna vers Mineko en premier. *

- Oh chérie, est-ce que cette femme porte ta Scarlett Queen?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 22:17

*Le petit rire de Sojih n'incitait rien de bon et Ryoko s'approcha aussi comme si elles se créaient plus d'intimité ainsi. En écoutant comment Chika était sortie de la vie de Mineko, elle eut un pincement et posa instinctivement une main sur son coeur. Elle chercha la cowgirl du regard, comme si le fait de l'observer allait lui donner plus de forces. Ryoko gagna ainsi du respect pour Mineko et se promit de lui faire des câlins en plus. Puis, la jeune Hikaru leva les yeux sur Sojih, lui montrant son visage atristé.*

Oh... pauvre Mineko-san... comment elle fait pour être aussi forte et aller la voir? ... combien de temps ells ont été ensemble encore, 3 ans, non? ... J'imagine que Chika était déjà mariée au départ, ne? ...

Pourquoi c'est toujours comme ça? Des tromperies, des trahisons, des histoires dans l'dos... mais.. peut-être que cette fois-là, c'était l'inverse des histoires habituelles, ne? Est-ce que, peut-être, Chika était malheureuse avec son mari et qu'elle était heureuse avec Mineko-san? Ca pourrait expliquer pourquoi Mineko-san est aussi gentille envers Chika, malgré tout, ne?

*L'espoir de Ryoko la forçait à redonner toute son attention visuelle à Mineko, au loin. Elle aimait tant les histoires d'amour à l'eau de rose qu'elle voulait bien souhaiter à Mineko que Chika se jette dans ses bras.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 22 Déc - 22:48

Chika: En effet, il s'agit de la Scarlett Queen. Mais plus que cela, votre visage m'est familier.

* Chika avait levé les yeux sur Mineko qui attendait sagement une réaction de la part de celle-ci. Elle avait fronçé les sourcils, puis s'était levée, et son mari tout autant. Elle regardait Mineko fixement, ce qui dura de longs moments, où elle sembla réfléchir, détaillant tous les traits de la très féminine et très nerveuse Mineko puis elle offrit un regard désolé à celle-ci.

Chika: Hm.. pardonnez-moi je ne vous replace pas.

Mineko: Mineko. Kazutaka Mineko. Il y a 20 ans...

* Chika sembla s'illuminer tout d'un coup, et regarda Mineko de la tête aux pieds. Elle lui offrit un beau sourire, et puis s'avança et donna une bise sèche à Mineko avant de se reculer et de mettre une main sur le bras de son mari, démontrant Mineko de l'autre, alors qu'il serra la main à Mineko. *

Chika: Oh, chéri, Kazutaka-san travaillait à l'Écurie Hikaru où j'ai longtemps monté à cheval.

Mineko: ..Enchantée. En passant, Chase me va très bien. Elle est toujours aussi fringante malgré une légère arthrose.

* Le visage de Chika sembla se remplir de questions et elle secoua la tête, un malaise s'installant sur son visage. Mineko l'observait fixement sans offrir une seule seconde à son mari qui lui la dévorait des yeux. *

Chika: Chéri, Chase me était une pouliche que je m'étais achetée dans le temps. Kazutaka-san ici en prenait bien soin, elle entraînait les chevaux, et elle nettoyait les box pour gagner sa vie. Elle a aussi été ma première modèle...

Mari: Oh je vois.

Mineko: J'étais le petit jouet de Chika.

----------

* Sojih décroisa finalement ses mains et les posa sur les épaules de Ryoko, fermant les yeux avant de révéler ce qui avait été une dure vérité pour Mineko, bien qu'elle ne l'avait mentionné. *

Mineko n'était pas bête, Ryko. Elle a demandé au "mari" de Chika depuis "quand" ils étaient mariés car elle n'en parlait pas. Cela faisait un an et quelques mois.

* Sojih adressa un regard ému et désolé tout à la fois à Ryoko. Mineko avait été un modèle pour Ryoko lors de la fête d'Halloween, mais celle-ci avait omis de lui parler de la vérité de la fin. Sojih ne savait pas si c'était une bonne idée que de le lui raconter, mais cela corrigerait sûrement sa perspective sur ler rencontre d'aujourd'hui. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Lun 23 Déc - 18:10

... c'est terrible. Est-ce que... est-ce qu'on sait si... Elle servait d'elle, ne? Mais.. et si.. peut-être que non?

*Ryoko ne voulait pas être une jeune fille stupide et naive qui refusait de voir que l'amour, les relations, la vie était tout simplement cruelle. Elle était pourtant toujours remplie d'espoir, d'espoir que parfois, ca finissait bien. Après tout, Setsuna avait des relations difficiles, surtout depuis que Deokin avait soudainement disparu, Sojih aussi, Masashi aussi, Tsubasa venait "d'échouer" sa relation avec Eiki avec ses scandales du passé. Ryoko était confronté à de nombreuses personnes qui vivaient des échecs relationnels. Elle était au moins bien heureuse pour sa mère et Torii. En levant les yeux sur Sojih, elle capta son regard ému et désolé, comprenant que ce n'était surement pas ainsi pour Mineko et Chika. La vie était-elle donc rarement heureuse?*

Mineko-san est restée amoureuse d'elle toutes ces années, et à attendre des réponses.. ne? J'espère au moins qu'elle va les obtenir...

A quoi bon aimer, si c'est juste d'la douleur? A quoi bon s'impliquer, attendre, vivre des moments avec "des gens qu'on aime", si dans l'fond, on peut faire confiance à personne. On sait jamais s'ils mentent, cachent des trucs, ou n'importe quoi. ... Finalement, peut-être qu'la bitch a raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Lun 30 Déc - 18:22

Regarde! elle l'amène à l'écart! Elle doit finalement bien se souvenir...

* Sojih démontra à Ryoko le départ de Mineko et de Chika d'auprès du mari de celui-ci et elles firent quelques pas avant de s'arrêter près d'une colonne. Mineko regardait Chika avec un air qui voulait la dévorer. Elle étudiait ses moindres traits, se demandant si elle la connaissait réellement par coeur. Elle attendait également sgement que Chika prenne finalement la parole. Celle-ci croisa les bras et regarda Mineko de haut en bas.*

Chika: Mon mari ignore tout de mon ancienne vie, Mineko.

Mineko: Ce n'est pas celui que tu as épousé alors que tu me baisais presque tous les jours.

Chika: Mineko! Quelle vulgarité!

Mineko: Je t'aimais tant, j'étais folle de toi! Comment as-tu pu te jouer de moi comme ça??

Chika: Mineko, franchement, tu penses encore à ces années d'enfantillages?

Mineko: Arrêtes de dire mon nom comme ça, tu me lacères de souvenirs à chaque fois.

Chika: *Soupir*....Oui tu as été ma première modèle, et ma première amante, mais j'en ai eu plein d'autres par la suite. Je n'ai jamais été fidèle à mes maris.. je suis ainsi, Mineko.

* Mineko serra les dents et baissa les yeux sur le corsage de l'autre femme avec un air de chien battu, pendant un moment. Elle murmura quelques mots, à peine audible, mais l'imposante amour de son passé les entendit. *

Mineko: .. et des femmes?

Chika: Des hommes et des femmes, je me suis toujours sentie libre ainsi, j'écoute les passions, les corps qui me plaisent. J'ai eu beaucoup de plaisir avec toi Mineko, mais c'est le passé, le très loin passé. Aujoud'hui nous sommes ici pour nos enfants et..

Mineko: Je n'ai pas d'enfants! Je suis ici pour ma nièce...

* Mineko posa sa main sur son collier, que Chika sembla reconnaître. Elle posa une main sur celle de Mineko et tenta de la regarder dans les yeux. *

Chika: Mon dieu tu as encore ceci, Mineko? Pas d'enfants, et ruminant le passé, Mineko voyons! Tu es une vieille fille à présent! Qu'as-tu donc fait de ta vie? Regardes-toi un peu, portant ma scarlet queen! Tu dois vraiment passer à autre chose, Mineko. Et je croyais vraiment avoir dessiné cette robe pour une clientèle plus jeune.

* Mineko n'avait toujours pas relevé les yeux du sol. Elle ne comprenait pas la jalousie dans les mots de l'autre femme. Elle qui n'avait connu Mineko que lors de ses jeunes années rebelle et décoiffée, ne pouvait que ressentir une forte frustration que d'être confrontée à celle-ci restée si belle. Mineko n'en voyait que le côté amer de ses paroles, qui confirmait ses craintes et la vérité qu'elle avait enfouie toutes ces années. Chika s'approcha d'elle, et posa un baiser sur son front, puis lui prit le visage à deux mains et la regarda dans les yeux. Mineko se laissa faire docilement, mais semblait complètement démolie. *

Chika: Je suis flattée de ton dévouement, Mineko. Et je suis ravie de t'avoir revue aujourd'hui. Bonne soirée.

* Chika lui adressa un dernier sourire, puis la laissa tranquille pour marcher avec convictions vers son mari et ses enfants qui se préparaient à quitter. Mineko posa une main sur la colonne près d'elle et laissa son regard retomber, alors qu'elle tentait de contrôler les larmes qui se formaient dans ses yeux. Elle était beaucoup trop forte pour être une pleurnicharde, se disait-elle. *

---------------

Tu sais Ryko, quand le mari de Chika avait quitté l'écurie en laissant la mention à vendre sur le box de Chase me, Mineko, avec son coeur brisé, n'arrivait pas à croire tout ce qu'elle venait d'apprendre. Elle a sellé la jument et s'est enfuie dans les bois avec elle. Cela a prit 2 jours avant qu'on les retrouve, Mineko était bleue de froid insconsiente dans un sentier. C'Est quand elle était à l'hôpital que ton grand-père a décidé de lui acheter le cheval à condition qu'elle ne retente aucun acte du genre et qu'elle travaille à l'écurie pour quelques années en échange.

* Sojih avait aussi relâché Ryoko, car elle terminait son histoire. Elle releva les yeux vers sa tante, ne comprenant pas parfaitement ses actions et ses émotions, mais se disant qu'elle était admirable pour être restée si forte et belle toutes ces années. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Mer 8 Jan - 17:50

*Ryoko fut bien attentive alors que Sojih lui démontrait que Chika amenait Mineko à l'écart. Malgré elle, la jeune Hikaru était toute aussi nerveuse que si elle était à la place de sa mentor. Elle tenta de regarder les deux femmes qui discutaient près d'une colonne, mais elle les voyait difficilement. Elle apercut alors Mineko qui baissait la tête et Ryoko posa une main sur son propre coeur, espérant pouvoir ainsi apaiser celui de la cowgirl. Puis, il sembla y avoir un rapprochement, le collier, leurs mains une par dessus l'autre. Alors que Ryoko ressentait quelques espoirs naitre, elle vit Chika qui s'empara de la tête de Mineko pour y déposer un baiser sur son front. C'était surement la pire preuve que si elle éprouvait toujours quelque chose pour Mineko, ce n'était définitivement pas la même chose qu'auparavant. Une sorte de vide remplissait Ryoko qui remarqua comment la cowgirl posa une main sur la colonne, comme pour se supporter. Elle voulait aller la voir, l'entourer, la réconforter, mais en même temps, Ryoko comprenait que parfois un moment de solitude pouvait être une meilleure solution. L'éclipse de Sojih de ce soir en était une autre preuve. Ryoko écouta d'ailleurs les paroles de sa onee-sama en même temps, et ne faisait que gagner plus de respect pour Mineko. Elle leva les yeux sur Sojih, ne voulant pas non plus avoir l'air d'espionner Mineko en cachette. Sa voix montrait tout de même qu'elle était peinée par ce qui semblait arriver à sa mentor.*

... J'comprends qu'elle s'soit enfuie comme ça. J'aurais fait pareil à sa place! C'est...trop cruel... Tu sais, j'commence à comprendre c'que tu m'disais, comme quoi l'amour c'est pas juste une belle émotion. L'vrai monde, c'est pas aussi beau qu'on voudrait. Les gens, ils mentent, ils trichent, ils trahissent... Il faudra que j'me rappelle d'remercier Yoshi pour ça, ne? Au moins, il a pu garder la jument, et garder un peu de Mineko, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Sam 11 Jan - 23:34

* Sojih acquiesça doucement à Ryoko, l'air un peu peinée à son tour, puis la regarda pendant quelques secondes, avec le gros bouquet de fleurs et lui offrit un doux sourire. Elle posa ensuite une main sur son bras et lui démontra la table de la main. *

Allez je t'ai retenue trop longtemps avec cette histoire, tu devrais retourner auprès des autres. On va se revoir tout à l'heure de toute façon, ne?

* Sojih leva le regard vers Mineko, se demandant si elle devait aller la rejoindre. Elle finit par conclure que non. Y aller serait admettre qu'elle n'était pas si forte, et Mineko ne se laissait pas démontrer faible. Elle opta plutôt pour retrouver sa place auprès de Setsuna et s'y planta comme si elle n'Était jamais partie. D'ailleurs, son père lui fit la remarque comme quoi cela avait été un superbe bal, ce qui lui fit comprendre qu'il ne s'était pas aperçut de son absence. Sojih s'adressa plutôt à Setsuna sans le regarder. *

Ryko est contente, tu vois?

* Quant à Mineko, elle resta de longs moments à se refaire les esprits avant de se déplacer, la tête haute mais le regard vide. Elle retourna la tête vers Chika et la fixa de loin, comme si elle n'était plus qu'un rêve, désormais. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Sam 11 Jan - 23:57

*Ryoko acquiesca à Sojih alors que celle-ci mentionnait qu'elles se reverraient plus tard et elle rejoindre sa mère, Jinei, son cavalier et Akusa. En voyant les fleurs, Juri ne put s'empêcher de réagir et être toute émue.*

Juri: Oooh que c'est un ravissant bouquet! Aah il est trop adorable ton Yagihara, ma belle Ryoko !!

Maman, ca n'vient pas de lui, c'est ... c'est Sojih et Mineko qui m'ont apporté ça ^^'

Juri: Ah oui?! Tu devras les remercier, il est vraiment magnifique! Oh! As-tu vu le bouquet que ton frère a donné à Akusa? Regarde ça ma chérie, il est trop fin ton frère !!

*Juri attira Ryoko un peu sur le côté pour lui montrer le gigantesque bouquet, rempli de couleurs mais se basant surtout sur le jaune, un bouquet très explosif et extravagant. Bien sur Ryoko le trouvait beau, mais elle ne pouvait s'empêcher de trouver étrange que son frère avait apporté ceci pour Akusa, et ...rien pour elle? Ce N'était pas très grave, car le seul bouquet qu'elle voulait et qui avait de la valeur lui venait de Sojih. Elle sourit en y pensant et se retourna vers son frère, et du même coup vers Sojih. Celui-ci posa une main sur le bras de son ami de longue date et contrairemnet à elle, il avait les yeux rivés sur elle.*

Set: Oui, elle a l'air heureuse... Sojih je m'excuse... je vais faire plus attention.Tu sais, tu as toujours été là même si j'ai pas toujours été très gentil avec toi... si je peux faire quoi que ce soit pour me racheter, dis-le moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 12 Jan - 0:06

Je ne t'en veux pas, Set. Ne t'en fais pas, ne? Ce qui compte c'est Ryko. Elle vit beaucoup de changements ces derniers temps. La dernière chose dont elle a besoin c'est de mon mauvais charactère.... tu avais raison de me remettre à ma place...

* Sojih baissa le regard, mais pas sur Setsuna. Elle avait vécu un grand tourbillon d'esprit après la discussion avec Setsuna. Elle ne pouvait pas tolérer la moindre parcelle de chance que possiblement Setsuna aie eu raison et que dans le fond, c'était elle qui avait tout foutu en l'air. S'il y avait une mince possibilité qu'elle avait mal comprit, que c'était elle qui portait les lunettes noires, alors elle voulait bien tenter de s'excuser, tenter de se racheter. Elle avait donc demandé au taxi d'aller chez le fleuriste.

Du côté de Akusa, celleci avait regardé le bouquet offert par Setsuna et son coeur battait à tout rompre. Elle commençait secrètement à croire qu'elle avait réussi à rendre Setsuna jaloux en sortant avec Saionji et que celui-ci tentait de la flirter subtilement, maintenant qu'il ne semblait plus sortir avec Deokin. Elle se disait qu'elle avait sûrement dû paraître plus mature et attirante maintenant qu'elle avait passé à l'Étape "premier copain" avec Saionji. D'ailleurs, elle ne cessait d'alterner son regard entre la famille, Saionji et Setsuna à qui elle envoyait plein de sourires *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna



Messages : 606
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 12 Jan - 0:19

*Setsuna était plutôt étonné de la réponse de Sojih. En fait, il croyait que si celle-ci ne le regardait pas, c'était parce qu'elle lui en voulait et avec raison. Peut-être que cette dispute avait forcée Sojih à réfléchir sur elle-même, mais elle avait eu le même effet pour Setsuna qui se sentait très mal à l'aise face à sa façon de traiter Sojih qu'il considérait comme une très bonne amie. Le petit blond secoua doucement la tête et déposa un baiser sur la joue de son amie avant d'étendre sa tête sur son épaule, se sentant tout petit, et entoura son bras du sien.*

Je veux pas qu'on se dispute... je veux qu'on passe du bon temps ensemble, ne? ... Merci, de veiller autant sur Ryoko. C'est vraiment un superbe bouquet que tu lui as ramené ^-^ ! Tu sais, elle est vraiment contente que tu viennes à la convention, et que tu passes du temps avec elle. Tsubasa n'a pas arrêté de me dire combien elle étiat heureuse depuis Halloween, d'avoir passé du temps avec toi. J'espère qu'elle ne te fera pas trop la vie dure, pas comme moi ^^'

*setsuna eut un petit rire et remarqua comment Akusa posait souvent les yeux sur llui, et avec des grands sourires. Il se demandait s'il n'en aviat pas fait trop, finalement. Il voulait gâter celle qui l'aimait depuis des années, mais peut-être qu'il avait été trop loin. Après tout, il ne fallait pas non plus que la jeune se fasse de fausses idées... mais ce n'était surement pas le cas. Elle avait un petit copain très charmant, un Hikaru en plus!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka



Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   Dim 12 Jan - 0:29

Comparée à toi, c'est un ange...

* Sojih fit un petit sourire, et finit par tourner la tête vers Setsuna, qui était tout mignon, ainsi blottit contre elle. Elle tendit la main pour lui caresser les cheveux et frotter délicatements ses bras qui tenaient le sien. Elle n'arrivait pas à en vouloir longtemps à Setsuna. Elle craignait trop de le perdre. Elle préférait continuer à se faire ainsi maltraiter par lui. Possiblement il finirait par lui expliquer son point de vue et possiblement, elle finirait par comprendre pourquoi il avait de tels agissements. Comme la soirée se terminait, les familles se rapprochaient, et tous commençaient à se donner la bise. Akusa marcha voir Ryoko. Elle sembla un peu penaude que celle-ci aie aussi un beau bouquet. Elle le regarda et fronça les sourcils. Elle alla murmuer à l'oreille de son amie. *

Akusa: Ton frère t'as aussi donné un bouquet, ne? Aah je me disais aussi que c'était trop beau pour être vrai qu'il n'en avait amené qu'à moi !

Jinei: EILLE TOUT LE MONDE! UN DERNIER TOAST POUR NOS DÉBUTANTES !!! FÉLICITATIONS À MAYU, RYOKO ET AKUSA !!! VOS FAMILLES SONT FIÈRES DE VOUS LES BELLES FILLES!

Akusa: @_@ waahhh

* Au grand désarroi d'Akusa, Mayu se fraya un chemin vers les deux et les interrompit alors qu'elle applaudit tout proche d'eux. Elle se planta devant Ryoko et lui offrit un grand sourire.

Mayu: Merci ma tante!! ^_^ ! Félicitaitons Akusa-chan et Ryoko-chan!! Ryoko-chan j'ai adoré ton poème, tu es vraiment surprenante! Je pensais pas que tu étais sophisitiquée comme ça! T'as toujours des airs de garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal des Débutantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal des Débutantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Hôtels-
Sauter vers: