Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Deuxième génération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Deuxième génération   Mar 14 Jan - 18:25

*Il était un peu passé 4h, les cours venaient de se terminer. Sa pratique de soccer n'étant qu'à 7h30, Ryoko avait encore 3h30 à tuer. Avant Halloween, elle passait généralement son temps avec sa meilleure amie, Kazutaka Akusa. Mais comme leur amitié était difficile depuis, Ryoko ne savait plus comment s'occuper entre l'école et le soccer. Elle avait voulu rendre visite à Sojih, mais en se rendant à son dortoir, celle-ci n'était pas là. La jeune Hikaru marcha un peu sur le campus et croisa des étudiants arborant leurs chandails de la faculté de kinésiologie, le programme de Sojih. Sur le babillard, il y avait des affiches d'un bar sushi et l'annonce était bien appétissante. Un petit groupe d'étudiants parlaient de sushi et décidaient d'y aller pour rejoindre des collègues. Ça semblait un bon endroit, et une place où les collègues de Sojih allaient, alors pourquoi pas? Peut-être que Sojih y était? Ryoko décida de les suivre. En plus, elle avait faim.

Entrant dans le bar sushi, Ryoko se prit une petite table dans un coin. Elle portait encore son uniforme scolaire du lycée de Sakuraba: jupe carottée rouge/noir, chemise blanche, micro cravate rouge et petit veston noir avec des motifs et découpures rouges (il ne faisait pas trop chaud au mois de décembre). Bien sur, comme toute bonne adolescente de 15 ans qui se respectait, elle portait son uniforme à sa manière: un petit short noir sous la jupe, de longs bas noirs juste sous les genoux, la veste détachée et sa traditionnelle petite barrette dans les cheveux. Pour son âge, Ryoko était déjà bien grande du haut de ses 5'6 et avait quand même des courbes de femmes moyennement accentuées. Elle arborait toujours un air joyeux au visage, un peu espiègle et un peu naif, qui était surement son principal point commun avec son grand frère, Setsuna.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mar 14 Jan - 19:11

*Miya était seule cette fois-si au restaurant, Toya avait des cours et donc ne pouvait pas être présent. Heureusement, il n'y avait pas tant de client que cela, l'heure de pointe était terminé. Il y avait deux tables pleines d'étudiant qui adoraient venir manger et étudiant en même temps. La patronne avait eu la brillance idée d'ajouter le Wi-fi gratuit et cela portait fruit. Cela ne lui dérangeait pas que les gens restent plus longtemps que prévu. L'idée de faire un bar-lounge commençait à lui démanger et donc, ceci était un test. La jeune femme portait son uniforme de travail; le classique polo avec le logo du sushi noir et vert, ainsi que des pantalons serrés noirs qui avait une finition relevé vert, cela lui donnait une belle pair de fesse selon son collègue de travail... Sacré Toya, aucune gêne!. Les devant des cheveux de Miya étaient attachés de chaque côté avec des barrettes du même vert que l'uniforme, ses cheveux étaient trop court afin de les attaché.

Dès qu'elle fit le deuxième tour des autres tables, afin d'être sur qu'ils ne manquent rien, Miya alla en direction de Ryoko et eu un petit moment de nostalgie en voyant l'uniforme de Sakuraba. Cela lui rappela son fiancé, l'un de ses premiers sérieux petits amis... Et surtout, Hyde. Se brassant un peu la tête afin d'oublier ce mauvais souvenir, la brunette arrêta devant la table et fit un merveilleux sourire à Ryoko.*

Bonjour, bienvenue au Kurosaki bar sushi. Je suis Momiya et il me fera un plaisir de vous servir. Voulez-vous commencer par une boisson avant le repas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mar 14 Jan - 19:28

*Alors que Ryoko observait un peu partout si elle n'apercevait pas Sojih, la serveuse s'approchait d'elle. La jeune Hikaru remarqua l'uniforme élégant et sexy de Momiya et l'observa avec attention. Son sourire était magnifique et elle ne put s'empêcher de lui sourire en retour. Alors qu'elle se disait que la serveuse était plutôt mignonne, Ryoko l'entendit présenter les lieux, et se présenter elle-même. Peu discrète, elle fit de grands yeux en entendant le nom de la ravissante jeune femme devant elle.*

Kurosaki Momiya!?

Oh my! J'savais qu'elle avait un bar sushi mais j'ai pas pensé... !! C'est elle, la dernière fille avec qui Sojih a eu une aventure? J'dois lui donner, elle est vraiment cute =^-^= . Eeehh j'suis peut-être mieux de dire autre chose T_T Elle va m'trouver weirdo sinon!!

G-gomen ^^' Kurosaki-senpai, j'vous connais de nom ^^' J'prendrais bien un thé blanc, s'il vous plait ^^'

*Ryoko tenta de se resaisir, mais elle n'arrivait pas à enlever ses yueux de sur Momiya. Son sourire était doux et sincère, et un peu enfantin. Elle passa une main à l'arrière de sa tête pour essayer de couvrir sa timidité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mer 15 Jan - 18:52

*Miya cligna plusieurs fois des yeux dès que l'étudiante mentionna étonnament son nom au complet. Elle se connaissait? Son visage était très vague à la brunette, mais était un peu familier. Elle perdit un peu son entrain, mais tentant de se reprendre. Peut-être avait-elle entendue parler de Miya à l'école ? Après tout, elle avait été présidente des élèves pendant quelques années à Sakuraba. Peut-être que la blondinette avait vu les quelques publicités à la télévision avec le visage de Miya? Ou peut-être faisait-elle partie d'une famille uppée et qu'elle conaissait les Kurosaki? Prenant un peu sur le dessus de ses émotions, la jeune femme nota le thé blanc que sa cliente lui demandait et se croisa les bras en regardant Ryoko intriguée.*

Je serai curieuse de savoir d'où me connaissez-vous.

*Miya afficha un sourire intrigué et tenta de garder son calme. Si c'était une petit bourgeoise comme les deux pestes supposément amies de Syutsin, la jeune femme se ferait un plaisir de la servir le plus rapidement possible. Elle était peut-être ici aussi pour l'avertir de le lâcher justement? Cela lui rappela la soirée du match de basketball et ce qui s'était passé après... Ha bordel, arrête de penser croche Miya >__< !!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mer 15 Jan - 22:24

*Bien qu'elle s'attendait à la question, Ryoko ne savait pas exactement quoi lui donner comme réponse. Elle avait surtout entendu parler de Momiya par le fait que c'était la fille avec qui Jiyu avait trompé Sojih, et aussi celle avec qui Sojih avait eu une aventure il y avait uqelques mois. Elle avait aussi entendu parler de Momiya à l'école. Puis, elle trouva la réponse qui lui convenait et sourit doucement à la propriétaire du bar sushi.*

Eh bien en fait on était à la même soirée d'Halloween ^^' C'était mon frère qui l'organisait. J'portais Prishe en blanc, et toi, eeh j'veux dire vous, portiez Yuna mariée, ne?

*Ryoko fit un petit sourire timide alors qu'elle ne savait pas trop comment elle devait appeler Momiya. Tu? Vous? Kurosaki-san? Kurosaki-senpai? *_* Il fallait essayer d'éviter d'avoir à l'interpeler, comme ça ce serait moins compliqué. Maintenant qu'elle était absolument certaine que c'était bel et bien LA Momiya, Ryoko l'observa de haut en bas. Malgré ses efforts pour être subtile, elle était quand même une adolescente peu habituée à observer la silhouette d'une personne subtilement. Toutefois, son observation pouvait bien être dû au fait qu'elle essayait d'identifier si Momiya était bien la Yuna mariée. Cette escale au bar sushi devenait encore plus intéressante, maintenant qu'elle pouvait en apprendre plus sur cette mystérieuse femme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 16 Jan - 21:00

*Miya trouvait le regard de la jeune adolescent pas très subtile ... mais semblait justifié. Alors que Ryoko se mit à parler du party d'halloween, celle-ci fut surprise d'entendre qu'elle était la SOEUR de Setsuna. Après tout, la brunette ne se rappela pas vraiment du profil du beau blond. Et dire que je connaissais les profils des élèves par coeur. Clignant des yeux à plusieurs reprises, la jeune femme se reprit et garda son sang-froid. Combien de temps avait-elle été dans ses pensées? Elle espérait assez court afin que l'étudiante ne la regarde pas croche. Toussant afin de reprendre ses esprits, Miya regarda son calepin et s'excusa auprès de Ryoko.*

Pardon. Oui, c'était bien moi... J.Je vais aller préparer votre thé blanc. Je reviens.

*Pourquoi se sentait-elle aussi perturbée par le regard de la jeune étudiante? Elle avait l'impression qu'on la regardait comme.. de la viande? un objet? quelqu'un de suspect? C'était difficile à décrire. Peut-être que la soeur de Setsuna était une bourgeoise qui regardait le monde de haut? Ou peut-être avait-elle entendue parler de l'histoire avec Jiyu et Sojih? Après tout, leurs histoires avaient fait le tour de bien des familles. Son grand-père avait réussit à étouffer l'affaire avec de l'argent.

Après quelques minutes, Miya termina de préparer le thé et l'apporta à la table de Ryoko. Elle s'était arrêtée aux autres tables afin de s'assurer que les autres clients ne manquent de rien et déposa le thé sur la table devant la blondinette. Elle reprit son sourire commercial et son air enjouée. Elle fit sembla de ne pas se sentir regardée et resta naturelle. *

C'est drôle. Setsuna a sorti avec mon frère. Et j'ignorai complètement qu'il avait une mignonne petite soeur. Comment avez-vous trouver la soirée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Ven 17 Jan - 13:24

*Espérant ne pas avoir vexé Momiya, Ryoko se demandait comment elle était sensée agir envers Momiya. Elle avait causé des douleurs à Sojih de plusieurs façons, mais étrangement, la gymnaste ne semblait pas lui en vouloir maintenant. Lorsque Momiya lui apporta son thé, Ryoko fut surprise que la lolita cherche à lui faire davantage la conversation. Elle rougit à se faire dire qu'elle était mignonne et fit un petit sourire. Momiya n'était-elle pas une hétéro avec une faiblesse spontanée pour Sojih?*

Arigato ^^' J'ai adoré la soirée, c'était vraiment une bonne occasion d'rencontrer du nouveau monde. C'était la première fois que Set m'invitati à ses party! ^^ Et toi, j'veux dire vous, vous avez aimé?

*Ryoko eut un petit rire nerveux et se gratta l'arrière de la tête timidement. Était-ce parce qu'elle était plus âgée, parce que Ryoko la connaissait indirectement ou parce qu'elle était mignonne que Momiya apportait cette gène à la jeune Hikaru? En plus, elle se rappelait vaguement de la relation entre Setsuna et Hyde, mais ne savait pas que celui-ci était le frère de Momiya.*

...votre frère...Hyde-kun? J'voyais pas beaucoup Set dans c'temps-là ^^' J'savais pas que c'était ton- ...euuhh votre frère ^^' Moi non plus j'savais pas que Hyde avait une soeur mignonne =^-^= !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mer 29 Jan - 20:50

*Miya fit un petit rire en voyant Ryoko qui semblait très nerveuse en sa présence. Peut-être avait-elle entendue parler en bien de la brunette à l'école et qu'elle se sentait inférieur? Miya était quand même une élève modèle et avait tentée d'être la meilleure présidente de l'école. Ou peut-être savait-elle pour l'histoire avec Sojih/Jiyu?... Après tout, la jeune étudiante faisaient partie de la famille de Setsuna et jugeait peut-être la jeune femme depuis le début? C'était dur de savoir ce que l'autre pensait d'elle. Le stress vint en Miya et elle tenta de rester zen. Une bouffée d'angoisse monta en elle.

Calme toi Miya... Ce n'est sûrement pas cela. Reprend-toi et fait comme si de rien n'était!*

Tu peux me tutoyez et je ferai pareil d'accord?

*Elle lui fit un clin d'oeil et cette simple phrase la calma soudainement. Les conseils de sa psychologue semblait fonctionner après tout ce temps. Alors que celle-ci allait lui demander ce qu'elle voulait commandée, Ryoko parla alors de son ¨frère¨ et rougit légèrement lorsque l'étudiante mentionna qu'elle était aussi mignonne.

- Elle est trop adorable!!!
*

Eh bien, merci du compliment ! Mais tu sais, Hyde n'est pas vraiment mon frère, je le connais depuis très longtemps et il était très présent dans ma vie, alors, on avait décidé de s'appeler frère/soeur. Haaa la jeunesse!

*Elle se racla la gorge et prit son calepin dans la poche de son shirt ainsi que son crayon qui était situé sur son oreille. Elle prit son sourire commercial.*

Es-tu prête à commander? Ou aurais-tu des questions concernant le menu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 30 Jan - 14:05

*Ryoko sourit doucement alors que Momiya lui demandait de la tutoyer et alors qu'elle

acquiesca, elle remarqua le clin d'oeil de celle-ci et sembla apercevoir une légère rougeur sur

les joues de la lolita. La jeune Hikaru secoua un peu la tête pour ne pas trop se sentir comme

une observatrice intense. L'histoire avec Hyde laissait croire que maintenant Momiya et lui

n'étaient plus aussi proche et cela attristait Ryoko pour la jeune femme. Elle n'insista donc

pas sur ce point pour ne pas lui rappeler des souvenirs douloureux. De toute façon, ce n'était pas une époque que Ryoko appréciait beaucoup elle-même, surtout pas avec son frère. Puis, Momiya changea elle-même la discussion pour revenir à la raison qui les amenait ici : les sushis! Ryoko plongea son regard sur le menu rapidement et regarda d'un coup d'oeil les combos légers.*

Mmm est-ce qu'il y a des combos du jour? Un spécial maison? Si oui, j'prendrais ça ^^ j'ai toujours aimé essayé les spécialités d'la place. J'trouve que c'est ca qui fait l'charme, ne? ^^ ... Au fait, êtes-vous ouverts tous les soirs?

*Même s'il n'y avait aucune raison valable, Ryoko avait envie de faire la discussion à Momiya. En fait, il y avait plusieurs raisons sous-jacentes dont la jeune fille n'était pas encore consciente. Mais déjà, subconsciemment, elle voulait savoir si elle allait pouvoir revenir les prochains soirs où elle aurait des pratiques et des parties de soccer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 30 Jan - 15:45

*Le changement de sujet était donc une très bonne idée et Miya était heureuse de voir cela. Son sourire commercial revint au visage de la jeune femme et elle s'approcha un peu de Ryoko afin de lui montrer sur le menu les spécialités de la maison ainsi que les combo. Il était primordial d'ajouter ce genre de chose au menu, les clients aimaient cela. Et surtout que les promotions que Toya avaient trouvé était tout simplement génial. La brunette était heureuse d'avoir un employé ainsi et se disait qu'il serait dur de trouver un second employé comme lui. Elle était un peu inquiète puisque son affiche de ¨recherche nouvel employé expérimenté¨ était indiqué depuis déjà 2 semaines et personne n'avait fait signe de vie... Se secouant légèrement la tête, Miya revint sur terre et fit un petit rire timide. Elle s'éloigna de nouveau de l'étudiante et garda une bonne distance.*

Les sushi spéciaux sont le Miya et le Toto. Mon employé et moi aimons être créatif et ça semble porter fruit. Il y a également des combo qui vient avec ton thé ainsi qu'un désert surprise. Il y a également le nombre que tu peux décider et même si un ne t'intéresse pas, nous sommes ouvert à changer la sorte sans frais... Disons que je trouve ça stupide les restaurants qui osent ajouter un supplément pour simplement changer des goûts dont on ne peut changer nous-même n'est-ce pas?

*Miya fit un petit clin d’œil puis remarqua qu'elle s'était à nouveau emportée et fit un petit rire nerveux.*

Pardon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 30 Jan - 15:55

*Ryoko était vraiment sous l'embarras du choix tant les sushis avaient l'air bons et différents. Elle appréciait aussi beaucoup la créativité alors elle voulait définitivement les encourager. Lorsque Momiya lui parla de ses offres, la jeune Hikaru eut un petit rire. Définitivement, cette jeune femme était de très bonne humeur, bien directe et aimait faire des clins d'oeil. Ryoko lui sourit et inclina un peu la tête sur le côté.*

Non, sois pas désolée ^^ J'trouve ça en fait vraiment direct ^^' J'vais essayer 6 morceaux de Miya et 3 de Toto ...

6 morceaux de Miya? '_' Y faut avouer que ca sonne bizarre quand même... Eeeh si j'trouve que ca sonne bizarre, c'est parce que J'AI perçu un double sens. Ah merde >.> c'est pas parce qu'une fille mignonne m'sourit qu'il faut que j'pense automatiquement d'même! Ack! En plus c'est Momiya. LA Momiya!

*Souriant de manière timide, Ryoko apporta une main derrière sa tête comme si cela allait calmer sa nervosité. Ses yeux se promenèrent rapidement autour et elle aperçut l'affiche qui disait qu'ils chrchaient des employés d'expérience.*

Alors tu cherches un nouvel employé, ne? Qu'est-ce qui qualifie "expérimenté"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 30 Jan - 21:39

*Miya prit en note la commande de Ryoko. Certes, elle n'était pas dupe, quelques mecs étudiants l'avaient agacés sur le fait qu'il allait ¨manger¨ la patronne, mais la brunette s'en foutait. Elle était très fière de son sushi et faisait fureur. C'était drôle à chaque fois de voir le visage des gens changer soudainement après avoir dit cette blague stupide. Étrangement, ¨manger¨ la patronne changeait en ¨manger¨ l'un des meilleurs sushi.

Elle releva la tête alors que la jeune étudiante mentionna l'affiche indiquant la recherche d'un nouvel employé. Avait-elle lu dans ses pensées? Elle fit un petit sourire en coin et regarda la blondinette en s'appuya un peu contre la table derrière elle.*

Eh bien, je recherche quelqu'un qui a de l'expérience dans le domaine. Autant service à la clientèle que comment confectionner des sushi/ ou de la cuisine. Quelqu'un qui est à l'aise dans les inventaires et qui serait capable de s'occuper de la salle seul. Disons que nous sommes que deux personnes présentement et vu que les chiffres d'affaire montent, j'ai besoin d'une personne en qui je peux faire confiance très rapidement et surtout qui va être à l'aise avec la clientèle. Je suis un peu exigeante ^__^;;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Ven 31 Jan - 19:14

*En fait, Ryoko avait simplement remarqué l'affiche et cela lui faisait quelqeu chose à dire à la jeune femme qui semblait avoir envie d'un peu de compagnie, ou du moins d'un peu de réelle interaction. Il y avait des groupes de garçons qui semblaient plutôt contents d'être là, mais ne semblaient pas particulièrement agréable pour la propriétaire du bar sushi. La jeune Hikaru écouta les demandes de Momiya et elle eut un petit rire, acquiescant à ses propos.*

Oui p't'être, mais tu sais c'que tu veux, et tu n'voudrais pas moins que ça, ne? ^^ J'imagine que ca sert à rien d'avoir quelqu'un si la personne peut pas faire c'que tu voudrais qu'elle fasse. J'vais r'garder avec mon frère si ya pas quelqu'un qui pourrait correspondre à c'que t'as besoin. On sait jamais ^^'

J'sais faire des sushis, mais j'ai aucune vraie expérience. J'suis habituée d'être leader avec les filles de l'équipe, d'bien paraître et d'être serviable avec la famille et les faux airs nobles... peut-être que Yenji pourrait m'aider à apprendre à bien faire des sushis, à savoir mélanger les goûts et être originale? ... Wait. Et pourquoi j'voudrais travailler?! J'suis une Hikaru, j'ai pas b'soin d'travailler... et pourquoi j'travaill'rais ici, dans un bar sushi, celui d'la fameuse Momiya en plus!?

J'suis sur que tu vas trouver la bonne personne ^^ faut juste être patiente, ne? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mer 5 Mar - 21:35

*Miya fit un petit sourire rassurée et s'appuya contre la table derrière elle. Après tout, toutes les autres tables avaient été servie et elle avait fait une 2ièmes vérifications avec ses clients afin que rien ne manque, pourquoi ne pas relaxer un peu?*

Merci beaucoup! A vrai dire, je dois installer une affiche dans les dortoirs et les pavillons universitaires, mais Setsuna-kun doit connaître beaucoup de gens avec son charisme. Si je trouve rapidement, je pourrais donner un congé à mon employé.

* Maintenant qu'elle y pensait, Toya était en retard... Lui qui ne l'était jamais, lui était-il arrivé quelques choses? Après tout, l'employé travaillait quasiment 40 heures ses derniers temps et n'avait démontré aucun signe de fatigue. En plus, Toya faisait quasiment du 30hrs d'école. Il allait finir par tomber s'il continuait ainsi. La brunette s'était promis de lui donner une bonne prime et une semaine de congé et surtout de lui donner la semaine de relâche de congé. Elle croisait les doigts afin de trouver le nouvel employé avant la date limite.

Alors qu'elle allait continuer la conversation avec Ryoko, Toya rentra en furie et fit un bref signe de la tête à sa patronne avant de rentrer dans le backstore. Il semblait essoufflé. Miya fut soulagée de le voir entrer. Après tout, c'était un ami avant un employé et espérait qu'il ne lui soit rien arrivé. Elle se retourna vers Ryoko et lui fit un autre sourire radieux.*

Tu es en quel année? Je me demande si l'école est toujours comme avant ... Tu sais, j'étais la déléguée des élèves pendant tout le long de mon passage à Sakuraba. Haaa... nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 6 Mar - 13:21

*Ryoko remarqua comment la jeune femme devant elle vérifiait qu'elle pouvait se permettre une petite pause. Elle se demandait bien pourquoi Momiya acceptait de poursuivre la discussion mais en était plutôt contente. Peut-être voulait-elle ne pas laisser la jeune Hikaru seule ainsi? Puis, un grand homme, bâti et très beau entra dans le bar sushi. Momiya semblait le connaître et à voir où il se dirigeait, c,était surement son employé. Ryoko cligna des yeux quelques fois, puis se laissa attendrir par le sourire radieux de Momiya.*

Secondaire 4 ^^' C'était comment, être déléguée? Ca devait faire beaucoup d'pression, ne? Nostalgie... est-ce que tu dirais que c'était l'bon temps, le secondaire? Mieux que maintenant?

*Pour la jeune Hikaru, il était évident qu'elle était remplie de curiosité. L'idée que Momiya accepte de lui parler était une occasion en or d'en savoir plus sur bien des sujets qui lui brûlaient les lèvres, mais elle ne pouvait pas simplement poser des questions de façon trop crue. Elle devait au moins faire une certaine entrée en contexte, et espérer que l'occasion se présente. Mais malgré tout, Ryoko n'était pas trop certaine si elle était prête à risquer de se confesser à Momiya pour obtenir des informations.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 6 Mar - 17:16

*Miya écouta attentivement les questions de la jeune Hikaru. Pourquoi lui parlait-elle aussi ouvertement? Elle l'ignorait complètement... À vrai dire, son instinct lui disait de lui faire un tantinet confiance. Bon, peut-être qu'elle avait juste besoin de parler, mais elle sentait quelque chose de différent avec cette jeune fille. Peut-être la considérait plus qu'une simple connaissance? Ou peut-être qu'elle dégageait un certain charisme comme son frère? La brunette n'arrivait pas à peser sur le bon terme, mais se sentait plus libre.*

Hmmm... Être déléguée. J'aimais bien. J'étais toujours occupée et j'étais au courant de tout. Si cela me donnait beaucoup de pression? Non pas vraiment. Je dois t'avouer que j'ai vu pire au niveau pression, donc, c'était assez relaxant pour moi ^__^;;

*Elle s'en voulait déjà d'avoir trop parler, mais elle ne ressentait pas le besoin de former une carapace. Et étrangement, sa conscience semblait d'un avis tout à fait contradictoire en lui criant après de garder ses distances. Ça ne changeait pas de d'habitude ou la jeune femme se battait avec son fort antérieur.

Alors qu'elle allait continuer sa conversation, Toya se pointa à côté d'elles en installa son tablier autour de sa taille. Il était un peu essouflé et en sueur. Il replaça ses cheveux qui avait prit un bon coup de vent et prit son air « service à la clientèle ».*

Toya: Pa.Pardon Miya. Mon examen a été plus long que prévu.

Miya*qui le regarde tout en souriant* Arrête Toya, tu sais que je priorise tes études. Alors, ne t'excuse pas pour cela et continue de donner ton 100%.

*Elle lui fit l'un de ses sourires qui faisait complètement fondre l'employé. Celui-ci bafoua un léger «ouais» et alla directement à la cuisine en prenant au vol, la commande de la jeune Hikaru. Il la regarda très bref et se disait qu'elle était très mignonne pour une étudiante... Bordel Toya, tu fantasmes sur les collégiennes maintenant!? Il se secoua la tête et s'en voulait encore d'avoir laisser passer l'occasion de s'être approcher de sa patronne ... Foutu Syu.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 6 Mar - 18:38

*La douceur de Momiya était inspirante pour Ryoko qui se cherchait beaucoup. Récemment, elle s'était surtout rapprochée de femmes plus âgées qu'elle et donc ce n'était pas surprenant qu'elle recherche l'attention de la propriétaire du bar sushi. Elle dégageait une certaine aura de grande soeur que Ryoko appréciait bien. Elle imaginait facilement la vie de lycéenne de Momiya, la fille populaire, intello, qui connaissait toutes les rumeurs. Elle fit un petit sourire en se l'imaginant, quelques années plus jeune. Puis, Toya arriva et Ryoko n'eut d'autre choix que de lui donner attention. Il était grand et bâti, et il avait l'air super poli et doux comme un agneau, ce qui lui rappelait étrangement Jiyu. Ryoko lui fit un petit sourire d'un air absent, mais c'était facile d'interpréter cette réaction autrement. Lorsque l'employé la regarda, Ryoko rougit un peu de se faire ainsi observer par un jeune homme plus âgé qu'elle, mais ses paroles étaient toujours aussi directes qu'à l'habitude.*

Woah il est bien foutu ton employé! Il ressemble un peu à Jiyu, ne? C'est ton copain?

J'me demande si j'devrais lui dire que Jiyu et la bitch sont pu ensemble. Meh. J'vais attendre d'en savoir plus. Peut-être qu'elle pense encore à Sojih? Et Sojih, elle...? Et Tama, elle? ... EH?! Est-ce que j'viens d'l'appeler Tama?! Comme si c'était une personne normale? Comme si c'était une personne proche? Ugh !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Jeu 6 Mar - 21:22

*Alors que Miya se retourna pour regard Toya se diriger vers la cuisine, celle-ci se retourna afin de porter une meilleure attention à Ryoko, après tout, elle était sa cliente. La jeune étudiante mentionna le nom de Jiyu et celle-ci fit un petit bruit agaçant avec sa bouche afin de démontrer son mécontentement vis-à-vis ce prénom. La jeune femme en avait vraiment marre d'entendre ce nom ainsi que Sojih. Ce n'est pas que Miya ne voulait pas entendre parler de Sojih, mais plutôt de l'histoire qui les avait entourée. La brunette se rappela des média et autres qui l'avait poursuivie pendant un certain moment. Elle s'en voulait de ne pas avoir fermé ce restaurant et de ne pas avoir ouvert dans la ville voisine, mais c'était le rêve de ses parents et elle ne voulait donc pas se défaire de l'endroit. *

Non. Ce mec n'a rien à voir autant physique que mentalement avec Toya. Pfff...

*Elle croisa les bras et regarda sur le côté afin de ne pas croiser le regard de Ryoko. Elle s'en voulait déjà d'avoir dit cela. Ce n'était pas tout le monde qui détestait ce macho finit. Elle se frotta le front et regarda Ryoko avec un petit sourire en coin.*

Pardon. Je n'ai pas de bon souvenir avec ce mec. Je préfère ne pas trop entendre son nom. De toute façon, il sort avec une parfaite imbécile... Ça démontre bien que son cerveau va en dégradant et non en s'améliorant.

*Les paroles de Miya sortirent de sa bouche très rapidement. Elle espérait que Ryoko ne la juge pas trop vite.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Ven 7 Mar - 9:15

*En fait, lorsque Momiya croisa les bras et regarda sur le côté, Ryoko trouva cela amusant. Elle eut un petit rire et posa une main devant sa bouche afin d'éviter de rire davantage. Puis, Momiya s'excusa et semblait croire que peut-être, Ryoko appréciait bien Jiyu. Celle-ci secoua la tête, car elle n'aimait pas Jiyu plus que ça, et aussi parce que les propos de la lolita n'étaient pas tout à fait vrais.*

Pas b'soin d's'excuser, j'aime pas trop Jiyu non plus. Et t'aurais pas pu mieux dire pour son cerveau! Ha!! Elle est bonne !!! Mais bon, il doit ben s'en être aperçu, vu qu'il a laissé Tamafune.

R'marque, c'est peut-être elle qui l'a laissé, lui. Ha! Ca s'rait drôle! Mais j'vois pas pourquoi elle le laisserait, dans l'fond c'était avantageux pour elle. J'me d'mande comment elle va. !!? Non, non j'm'en fou. Tant mieux si elle va mal.

... Puis-je m'permettre une question? Si.. si c'est trop personnel, sens-toi pas obligé d'répondre. J'veux pas t'écoeurer et j'te jure que j'te juge pas, sinon j'serais pas là en train d'te parler d'même. J'sais qu'avant, Sojih et toi vous vous détestiez. Et j'peux comprendre que vous aviez d'bonnes raisons. Mais... comment ca s'fait que vous avez arrêté?

Comment ca s'fait qui s'est passé quelque chose entre vous?! Comment...c'est possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Ven 7 Mar - 16:42

*Miya fut surprise du commentaire de Ryoko. Après tout, ce mec réussissait à se faire aimer par tout le monde... Elle-même avait tombé dans le panneau, alors, de savoir que quelqu'un ne l'aimait pas non plus, ça remontait le moral de la jeune femme. Elle fit un petit rire, mais arrêta très vite en ouvrant grand les yeux de surprise. Elle ne cachait pas son mécontentement face aux paroles de l'étudiante.*

Il a finit par comprendre qu'elle était une parfaite imbécile?! ... A moins que ça ne soit elle qui en a eu marre. Après tout, ce mec à de la misère à faire les premier pas et l'autre semble être le genre de femme qui aime les hommes qui prend les reines.

*Elle s'étonna de parler aussi méchamment vis-à-vis quelqu'un et n'était pas ce genre de personne, mais c'était plus fort qu'elle. Jiyu Reijiro avait montré des faux espoirs envers la brunette et avait tromper sa supposée femme de sa vie. Il ne méritait que ça après tout. D'un autre côté, sa conscience lui rappela que ce genre de faute visait les deux personnes qui avaient fait l'acte, mais Miya ne s'en occupa pas.

Toya s'approcha d'eux et déposa une assiette stylisé noir/vert et blanc avec l'insigne du restaurant devant Ryoko. Les sushi étaient placés de façon très artistique et une petite salade asiatique y était déposée sur l'un des côtés de l'assiette. Il fit un petit sourire commercial et décida de laisser les deux femmes seules en allant s'occuper des autres tables. Miya le remercia d'un sourire très bref, et se retourna très vite vers la blonde en étant surprise de sa question. Elle trouvait ça un peu trop personnelle.*

Disons simplement que l'amour est proche de la haine. Alors, tu connais mon histoire avec Jiyu et Sojih si je comprend bien. Ça fait plaisir de voir des gens ne pas me juger du premier coup. On me prend souvent pour la méchante dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Ven 7 Mar - 17:38

*Autant que Ryoko trouvait comique que Momiya s'en prenne gratuitement à Tamafune, autant qu'elle aimait bien entendre sa description de ce qu'elle croyait que Tamafune était. Une femme qui aime que les hommes prennent le dessus. Et il était vrai que Jiyu était plutôt... mmm passif. Alors qu'elle affichait un petit sourire en coin et s'apprêtait à répondre à Momiya, Toya arriva avec son assiette. Ryoko sourit et se laissa séduire par son appétit, remerciant poliement le serveur. Dégustant son premier sushi, elle écouta Momiya qui répondait à sa question assez personnelle, mais sans trop entrer dans les détails. La jeune Hikaru faillit s'étouffer à la réponse qu'elle avait obtenue. Était-ce parce que Momiya disait indirectement qu'elle était tombée amoureuse de Sojih? Parce qu'elle disait que la ligne entre la haine et l'amour était mince? Ou parce qu'en posant cette question, Ryoko montrait qu'elle en savait trop? Finissant son sushi et s'éclaircissant la gorge en buvant une gorgée d'eau, la jeune fille fit un doux sourire à Momiya en secouant légèrement la tête. Sa voix était douce et honnête, et avec son air aussi direct, il était difficile de croire qu'elle pouvait mentir.*

C'est facile d'juger quelqu'un sans connaître son côté d'l'histoire, mais c'est pas très gentil. C'est sur que, quand tu connais juste une moitié, ben tu prends pour cette personne-là. Surtout si c'est quelqu'un d'proche. Mais j'avais entendu beaucoup d'bonnes choses sur Kurosaki Momiya, avant et après cet incident-là. Perso, c'est Jiyu l'trou du cul. Et pour répondre à ta question, j'connais un peu d'l'histoire. J'ai vu les journaux, Sojih m'en a parlé un peu mais vraiment pas beaucoup. Trop jeune ou elle voulait m'protéger, j'sais pas trop. J'ai su que vous étiez plus des "ennemies", mais ... de l'amour, vraiment? Alors.. ca s'peut, une fille straight qui tombe amoureuse d'une fille ?

*Ryoko inclina la tête sur le côté, puis déposa son coude sur la table et sa tête s'appuya sur sa main. Elle n'avait pas de gêne à regarder Momiya dans les yeux et clairement les siens étaient remplis de curiosité. Comme elle ne connaissait pas vraiment cette femme, elle n'avait aucune raison de se sentir timide face à elle ou de s'empêcher de la questionner ainsi. Une partie d'elle mourait d'envie d'avoir des réponses que seule une fille comme Momiya pouvait lui donner. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Ven 7 Mar - 22:31

*Miya fut soulager d'entendre les paroles de Ryoko vis-à-vis le jugement. Pour une jeune fille, elle avait la bonne mentalité et aimait sa façon de penser. Il était vrai que les amis soutenaient leur amies, mais la brunette n'était pas ainsi. Elle aimait également savoir les deux côtés de la médaille avant de juger les gens. Alors qu'elle allait répondre qu'elle était en parfait accord avec l'étudiante, celle-ci lui posait une question encore plus personnelle et la brunette se sentait un peu dans l'impasse. En réfléchissant bien, pourquoi ne pas dire la vérité ? Après tout, ce n'était pas comme si la jeune femme allait revoir Ryoko de si tôt. Et peut-être que celle-ci allait parler en bien de Kurosaki Momiya aux autres personnes? *

Je n'appelle pas vraiment cela de l'«amour»... C'était plus un kick. Et je ne peux pas vraiment me considérer comme étant une fille straight. Sojih n'est pas la première fille pour qui j'ai eu un sentiment plus fort que de l'amitié.

*Alors qu'elle termina sa phrase, Miya se rappela de sa meilleure amie. Cela faisait combien de temps qu'elles ne s'étaient pas parlées? deux ou trois ans? La brunette n'osait jamais l'appeler ou répondre au téléphone lorsque Aeka appelait et lui raconter tout le malheur qu'elle avait vécue dernièrement puisqu'elle connaissait sa meilleure amie; elle prendrait le premier train et viendrait l'aider. Mais la jeune femme ne voulait pas de sa pitié et encore moins de son aide. Elle fit un petit sourire et regarda Ryoko en croisant les bras une seconde fois.*

Pourquoi toute ces questions? Tu crois aimer une fille et tu n'es pas sûre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Sam 8 Mar - 18:58

*D'un certain sens, Ryoko aurait pu être manipulatrice et agir de façon gentille et innocente pour récolter des infos sur Momiya et s'en servir à sa guise. Après tout, elle était très proche de Sojih. Mais comme la jeune Hikaru n'avait aucune malice, Momiya n'aurait rien à craindre d'elle, sinon que des questions indiscrètes comme elle venait d'en poser. La petite blonde apprécia la réponse de l'autre femme, et son honnêteté. Le fait que Momiya ne soit pas straight l'embêtait un peu, mais avant qu'elle puisse la questionner davantage, Ryoko reçut à son tour des questions. Elle rougit et détourna quelque peu le regard, comme si soutenir celui de Momiya la mettait un peu mal à l'aise.*

Oui et non ... c'est compliqué.... Je.. Ca peut pas être d'l'amour, j'la déteste trop pour ça >.> C'était plus... comment vous avez pu passer de vous hair à ... être plus proche... qui m'intéressait... par curiosité, juste pour savoir. Mais vu que t'es pas totalement "straight" alors ca change les données.

*Ryoko passa une main dans sa chevelure en essayant de ne pas avoir l'air trop nerveuse, mais surement que c'était en vain. A son âge et dans sa situation, il était normal que de parler d'amour et de sexualité était plutôt difficile et assez tabou. Elle croisa rapidement le regard de Momiya et s'empressa de prendre un autre sushi pour s'empêcher de trop paniquer. En fait, la situation l'embêtait beaucoup car Momiya pouvait l'aider face à deux filles qui hantaient ses nuits. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mar 11 Mar - 13:08

*Miya écouta attentivement Ryoko et fut un peu surprise de l'entendre dire qu'elle ne semblait pas sûre si elle aimait une fille ou si elle la détestait. La jeune femme ne comprenait pas trop ce sentiment puisque avec Sojih, cela avait été instantané. Malgré tout, elle tentait de se mettre à la place de l'étudiante.*

Hmm... M'ouais, Il faut dire que je ne détestais pas vraiment Sojih. Je ressentais plus un sentiment de peur puisque j'avais osée être la bitch qui avait couchée avec son ex. Et faut dire que Jiyu m'a donné énormément de faux espoir, c'est complexe ... Je me disais qu'un jour, elle allait me faire la peau ou s'arranger pour me faire souffrir comme elle a souffert.

*Alors qu'elle réfléchissait encore, elle ne savait pas quoi répondre au commentaire de Ryoko sur le fait qu'elle était déçue de savoir que la brunette n'était pas hétéro à 100%. Elle était ainsi, elle ne pouvait rien y faire.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Deuxième génération   Mar 11 Mar - 13:21

*Ryoko se demandait comment elle faisait pour être aussi chanceuse, car Momiya était très gentille avec elle et même, elle osait répondre à ses questions alors qu'elles se connaissaient à peine. Elle eut un petit rire alors que Momiya se qualifia de la "bitch" de l'histoire entre Jiyu, Sojih et elle. La jeune Hikaru inclina la tête sur le côté.*

Tout est une question de perspective, ne? T'sais, c'est parce que Sojih a dit du bien de toi que j'te considèrais pas comme une bitch au début. Et c'est aussi pour ça que j'me dis que c'est pas une bitch à 100%. J'pense pas qu'ce soit la même situation, la votre pis la mienne, mais ca fait du bien d'voir l'autre côté =^-^''=

*La jeune fille ne voulait pas trop s'avancer sur le sujet. Même si Momiya se permettait de répondre à ses questions, Ryoko ne pouviat pas être certaine que c'était une bonne idée de se confier sur ses attirances controversées. Elle consomma son dernier sushi et fit un petit sourire à la lolita devnat elle.*

T'es une fille sympa, Kurosaki-senpai ^^ et les sushis sont vraiment bons! Tu... tu s'ras là, la semaine prochaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième génération   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième génération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Chevalier d'Émeraude] Cérémonie d'une deuxième Génération
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Votre fédération 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Bar Sushi-
Sauter vers: