Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La curiosité est un bien vilain défaut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Jeu 6 Nov - 22:36

*Bien qu'elle ne connaissait pas trop la situation, Ryoko avait semblé comprendre qu'il y avait clairement de la tension entre Momiya, ce jeune homme qui lui disait vaguement quelque chose et Toya. Ce n'était pas vraiment de ses affaires, mais elle observa la scène sans s'en mêler. Syutsin quant à lui, remarqua du coin de l'oeil que Momiya s'était écarté et était partie monter. Il fut partiellement surpris d'avoir la visite de Toya et son air sèche. Kaori avait rapidement pris son aise et avait déposé ses mains sur celle de Syutsin. Mais celui-ci avait été interpelé par l'arrivée de Toya et n'avait pas trop réalisé. Avec son air sèche, Syutsin fronça les sourcils et ouvrit le menu. Il y vit alors le message. Syutsin déposa le menu et s'excusa auprès de Kaori, qui ne comprenait pas trop mais voulait bien attendre. Le petit blond se rendit au comptoir et voulut parler avec Toya. Lui, il ne reconnaissait pas du tout Ryoko et ne la remarqua même pas.*

Toya, viens ici une minute. Écoute, je comprends bien le principe, mais c'est pas vrai que je vais rester là comme un idiot à vous laisser être ensemble et être le seul à croire que je suis avec elle. Je m'en vais la voir.

*Bien qu'il avait fait attention de ne pas crier et de garder cette discussion relativement privée, il était possible que la jeune à côté ait entendu quelque chose. Syutsin passa de l'ordre côté du comptoir et prit le même chemin que Momiya venait de prendre, pour monter au 2e étage. Ryoko le regarda, puis regarda Toya, puis l'autre homme, et encore Toya. Elle se demandait si cet homme était dangereux ou s'il était de confiance, et pourquoi elle semblait le reconnaître. Syutsin avait l'air tellement déterminé, et il l'était. Momiya agissait de façon tellement contradictoire avec lui qu'il était en train de devenir fou. Il devait mettre des choses au clair avec elle et au plus vite.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Ven 7 Nov - 10:21

*Alors que Toya tentait de garder son sang-froid et continuer à jaser avec Ryoko. Il vit Syutsin s'approcher de lui avec un regard très déterminé. Avant même qu'il réussit à dire quoi que ce soit, le blond avait déjà dépasser la porte du backstore. Toya fit un légé «tss» de la bouche et s'en voulait maintenant d'avoir laisser ce message dans le menu. Et ensuite, il se disait que c'était peut-être pour le mieux puisque Kaori semblait avoir des idées derrière la tête. Il fit un léger soupir et reprit son sourire. Il vit que l'étudiante semblait captiver par leurs histoires.*

Toya: Tu demanderas à Miya. Je ne m'en mêle plus. Excuse-moi, je dois servir mes clients.

*Il prit ses assiettes et alla les porter aux autres tables. L'employé ne voulait pas être bête envers Ryoko, mais il préférait ne rien dire de peur de défaire les propos de son amie. Il était surprit de voir qu'il était quand même à l'avance dans son temps malgré la foule dans le bar Sushi. Il voulait aussi trouver un nouvel employé. Mais les perles rares étaient très dur à trouver. Ils avaient passés quelques personnes en entrevue, mais personne ne semblaient digne de confiance.

Du côté de Miya, celle-ci avait prit l'escalier qui menait directement à son logement. Alors qu'elle alla ouvrir la porte, elle se retourna très vite puisqu'elle entendit des bruits derrière elle. La brunette n'était pas idiote et avait un doute que c'était son Apollon qui l'avait suivit. Elle ne fit que le regarder et ne dit rien. Elle resta planter dans les escaliers et ne bougea pas. Ses yeux étaient très rouge et ses joues complètement mouillés. Son regard était perçant et semblaient très vide. Aucuns mots ne semblaient vouloir sortir d'elle. Son corps semblait être sur la défense et attendait que Syutsin dit le premier mot afin de l'engueuler.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mer 19 Nov - 13:45

*Alors que tout sembla se passer à toute vitesse, Ryoko n'osa se mêler de rien. Elle fut surprise du commentaire de Toya, et en même temps, atristée pour l'employé. Celui-ci semblait avoir tiré la courte paille avec Momiya et il avait pourtant l'air d'un très bon jeune homme. Surtout qu'en ce moment, Syutsin avait l'air un peu intense. La jeune Hikaru décida de jeter un oeil sur Toya et comment celui-ci se débrouillait avec les commandes et la nourriture, plutôt que de se mêler de la vie de Momiya et Syutsin. C'était surement la meilleure façon d'être utile. Pendant ce temps, Syutsin était parti pour rejoindre Momiya. Il n'était pas étonné que Momiya l'avait entendu, il faisait beaucoup de bruit quand même dans ses déplcaments. En la voyant avec ses larmes, son air vide et semblant sur la défensive, Syutsin se sentit complètement arrêté par la tristesse de sa copine. Il fit quelques pas vers elle afin d'être tout près et l'entoura de ses bras tendrement. Syutsin se sentait très mal d'avoir agi comme il l'avait fait, mais la vérité était qu'il avait mal plus qu'il ne s'en apercevait lui-même.*

... Je suis désolé... quand je t'ai vu avec lui, je... c'est beaucoup plus difficile que je croyais. Je ne sais pas quoi faire... j'ai l'impression.. je ne sais pas... je suis désolé. Je sais que je dois attendre jusqu'au prochain événement où ton grand-père sera, pour faire bouger les choses. Mais pendant ce temps-là, je m'ennuie de toi, j'ai envie d'être avec toi... et surtout pas de te voir dans ses bras à lui...

Es-tu vraiment triste à cause de ma façon d'agir? As-tu.. réellement peur de me perdre? Réalises-tu que c'est exactement ça que tu me fais vivre, en te regardant avec Toya? ... J'ai juste envie de lui démolir le crâne, Momiya. Et ton grand-père aussi, tiens. Comme ça, on pourrait être ensemble et heureux, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Ven 21 Nov - 15:35

*Alors que Miya s'en allait l'engueuler, celui-ci s'approcha d'elle et la prit dans ses bras. Elle se laissa faire le temps de l'écouter parler. Dès qu'il finit, la jeune femme le repoussa très vite, mais pas trop brusque afin qu'il ne tombe pas dans les escaliers. Elle prit une voix très sèche, mais tenta de garder son calme afin de ne pas monter le ton. Personne ne devait les entendre. *

Par.don!? Me voir dans ses bras?! MAIS de quoi tu parles, merde ?! Je n'ai jamais été dans ses.

*Alors qu'elle partait dans son élan de frustration, la propriétaire du bar se rappela alors l’étreinte lors de la bonne nouvelle et cligna des yeux. Elle fit un énorme soupir. Son ton de voix ne changea pas et semblait de plus en plus décourager par le comportement de Syutsin.*

Bordel Syu! On venait d'apprendre une bonne nouvelle et Toya ne montrait que sa bonne humeur. Tu appelles ça être dans ses bras?! Et toi HEN!? tu OSES te pointer ici avec cette connasse qui a tenter de t'embrasser et de coucher avec toi. Après tout, qu'Est-ce qui me fait dire que vous ne l'avez pas fait, elle est bien ici avec toi, non ?! Je suis peut-être celle qui se fait tromper ici! MAIS A QUOI TU PENSAIS L'AMENER ICI?!

*Sa dernière phrase sorti plus fort, et Miya tenta de se calmer. Il ne fallait pas que les gens les entend et que Toya vient voir ce qu'il se passait. Elle racla sa gorge et attendit la réponse de Syutsin en restant en colère après lui. Comment osait-il lui reprocher quelque chose alors que la brunette n'avait RIEN fait de mal!

Du côté de Toya, l'Employé avait réussit à prendre le dessus et fut heureux de voir deux tables se vider. Il ne restait alors que le groupe d'ami de Syutsin et cette pauvre Kaori qui semblait persuadée que Syutsin Junichi était intéressé à elle. Il s'approcha d'elle et tenta de ne pas trouver cela pathétique.*

Toya: Quelque chose à boire? Je crois que tu as perdue ton cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Dim 23 Nov - 22:09

*Syutsin regarda Momiya faire car il n'avait pas voulu user de sa force pour la retenir. Il avait remarqué comment il devenait plus facilement agressif récemment et ne voulait pas se donner une occasion de succomber à une dose de violence en présence de sa copine. Il l'écouta alors qu'elle commença à prendre conscience de ce qui s'était passé avec Toya, un peu plus tôt. Puis, elle réalisa. Mais ca ne changea en rien son attitude et son ton de voix. Il était vrai qu'elle avait raison d'en vouloir à Syutsin, mais pas de là à se considérer elle-même complètement innocente. Syutsin n'en revenait pas que Momiya retournait ainsi la situation et lui mettait le blâme, de là à même lui faire croire que c'était elle qui se faisait tromper. Pour couronner le tout, elle termina averc une phrase plus forte et Syutsin ressentit la colère de Momiya. Il serra les poings très fort et donna un coup dans le mur avec l'un de ses poings. Le trou se fit automatiquement et une ouverture apparut sur la main de Syutsin, laissant couler un peu de sang . Le principal concerné ne regarda même pas sa main ou le mur ou quoique ce soit autre que Momiya.*

JE L'AI PAS AMENÉ ICI ! Elle est arrivée ici par elle-même. J'ai vraiment pas envie d'être avec elle. J'ai envie d'être avec toi, mais je peux pas. Je peux pas à cause d'un vieux riche à qui tu parles même pas, un vieux riche de qui tu t'en contre-fou. Si tu t'en fou vraiment, alors pourquoi c'est important?! On va régler ça tout de suite, Momiya. Dis-moi où il habite.

*Syutsin reprit sa main et n'eut aucune réaction face au fait qu'il avait troué le mur ou que sa main était visiblement blessée. Au fur et à mesure qu'il parlait, il s'était calmé, mais il avait toujours cette étrange lueur aggressive dans les yeux.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mer 26 Nov - 9:31

*Miya fit un énormément saut et ouvrit grand les yeux lorsque son copain frappa dans le mur. Son regard était toujours posé sur elle. La brunette eu comme réflexe de vouloir monter une marche, mais elle se retrouva contre sa porte qui était fermée. Son corps tremblait un peu, mais elle tentait de prendre du courage. Depuis quand Syutsin était aussi agressif? A vrai dire, Miya ne connaissait pas très bien son copain et s'apercevait que c'était peut-être une erreur tout ça. Il était peut-être comme «Hyde». Il avait peut-être quelques choses de louche... Sa voix cassait un peu, mais la jeune femme tenta d'être forte. Elle n'osa pas appeler Toya au cas ou le blond pète encore plus une coche.*

Syu...C..calme toi.

*Se raclant la gorge, Miya déposa une main sur le mur et l'autre sur la poignée d'arrière elle. Si jamais cela empirait, la jeune femme aurait le temps de s'enfermer dans l'appartement et appeler la police. Comment lui faire confiance s'il a des crises ainsi. La brunette se trouvait normale après cette réaction.*

Mon grand-père est le propriétaire de l'édifice. Et il est le copropriétaire du Bar sushi. Si jamais j'ose le contredire, c'est finit pour moi. Ce rêve est finit. Je m'aurai battue pour rien...c..C'est ça que tu veux?

*Les larmes montèrent aux yeux de la brunette et elle tenta de changer de sujet. Il était hors de question que Syutsin se rend chez son grand-père. Il finirait en prison et bien encore... Elle n'osait imaginer ce que son Apollon pourrait avoir.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mer 26 Nov - 13:54

*Syutsin regarda Momiya qui semblait un peu apeurée par sa réaction, et lorsqu'elle lui demanda de se calmer, puis lui parla de la raison du pourquoi il fallait faire attention à son grand-père, Syutsin sembla se calmer. Il reprit sa main et baissa les yeux sur celle-ci, constatant que sa main était enflée. Le petit blond releva les yeux sur Momiya avec un air beaucoup plus doux et même, il semblait troublé par ses propres actions. *

G-gomen Momiya... je... je suis vraiment désolé...

..qu'est-ce qui se passe avec moi? Pourquoi est-ce que je ressens autant de colère? Ce n'est pas moi... pourquoi est-ce que ca ne fait même pas mal? ... j-j'aurais pu frapper Momiya. Je... je dois faire quelque chose. Je ne peux pas rester comme ça...

Je... je vais réparer le mur. Je suis désolé.... je.. je m'en vais. Tu-tu as raison. C'est vraiment pas la bonne façon de régler notre problème. Je vais... je vais ... f-faire un homme de moi. Pas comme ça. Pas.. par la force.... je suis vraiment désolé Momiya... je... je ne suis pas... je ...

*Alors que Syutsin balbutinait en cherchant ses mots, il était évident qu'il se sentiat nerveux et incertain. C'était un peu comme s'il avait peur de lui-même. Il voulut reculer et partir, mais il en avait oublié qu'il était dans les escaliers. Syutsin perdit pied et tomba d'une marche, puis d'une deuxième et rencontra finalement un obstacle qui l'arrêta dans sa chute. Devant lui se trouvait la jeune Hikaru qui avait ammorti sa chute grâce à sa poigne sur la rampe. Ryoko avait entouré l'homme d'un bras, gardant son autre main bien solidement sur la rampe pour ne pas tomber à son tour. Elle étiat venue secrètement pour voir ce qui se passait, après avoir entendu le coup de Syutsin dans le mur.*

Ryoko: Woaahh! Hey, ca va ?!? Yo, Miya-senpai, ca va??!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mer 26 Nov - 15:01

*Alors que Miya s'en allait ouvrir la porte et s'enfermée dans son appartement, Syutsin perdit pied et alla trébucher dans les escaliers. La brunette descendit deux marches afin de tenter de l'aider, mais s'arrêta vite en voyant Ryoko était arrivée juste à temps. Un timing parfait ! Elle acquiesce de la tête afin de répondre à la question de la jeune étudiant. Prenant un respire, elle tenta de reprendre ses esprits et descendit également. Elle laissa Syutsin là et alla chercher une trousse de premier soin qui n'était pas loin d'eux. Il fallait se ressaisir et tentait de remettre en morceaux ce qui venait de se passer.*

Et vous deux ça va?!

Du côté de Toya, celui-ci n'avait pas entendu le bruit dans le backstore, mais trouvait que cela était vraiment long. Kaori lui avait même demandée deux fois s'il avait vu Syutsin revenir. Prenant son mal en patience, il servait les clients et s'aperçut que la petite étudiante au bar n'était plus là. Était-elle partie? Il fit le tour du restaurant puis découvrir l'autre Hikaru qui était encore dans un coin, le plus subtile possible. Mais c'est quoi cette famille !? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Dim 30 Nov - 14:47

*Syutsin fut plutôt surpris de sentir sa chute s'amortir dans les bras d'une jeune étudiante blondinette. Il se rappelait l'avoir vu quelques fois et s'éloigna rapidement d'elle. Il regarda la jeune, puis Momiya, puis la jeune à nouveau et s'excusa puis la remercia.*

Aah.. gomen... et merci...

Peut-être que ca aurait été mieux si j'étais juste tombé. Je... ne serai jamais à la hauteur, de toute façon. Je ne serai jamais assez fort ou assez riche. Pourquoi est-ce que j'y ai même cru, pendant un instant?

*Syutsin passa sa main non blessée dans sa chevelure et fit un petit sourire sympathique à Ryoko, puis regarda Momiya qui arrivait avec une trousse de premiers soins. Il regarda son autre main et se sentit comme le pire des idiots. Ryoko s'empressa de répondre, car contrairement aux deux autres, elle n'avait pas vraiment de raisons d'être contrariée en ce moment.*

Ryoko: Ca va ^^' Bon timing, ne? Écoute bonhomme, j'sais pas trop t'es qui mais relax un peu là.

... g-gomen... moi non plus je sais pu trop je suis qui.

*Syutsin regarda Momiya et se demandait s'il devait attendre les soins ou juste partir et la laisser tranquille. Il regrettait profondément sa façon d'agir et avait complètement l'impression d'avoir perdu la carte. Il avait perdu sa copine, son sang froid et sa dignité. Il baissa les yeux. Ryoko s'approcha de Momiya et lui murmura quelques mots à l'oreille.*

Ryoko: pss, Miya-senpai, il t'a pas fait mal, ce gars?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Sam 13 Déc - 21:11

*Miya les entendit parler lorsqu'elle alla chercher la trousse et revint avec. Elle fit asseoir Syutsin sur un banc juste à côté d'eux et s'installa sur le deuxième qui n'était pas loin également. Elle se concentra sur la blessure de son copain tout en réfléchissant à la question de Ryoko. Devait-elle avoir peur du blond ou était-ce simplement tout le stress du sujet de grand-père qui le mettait dans cette situation? Prenant un respire, Miya fit un sourire à Ryoko et garda son calme. Cependant, ses mains montrèrent le contraire en tremblant, mais seul Syutsin pouvait le ressentir.*

Merci Ryoko... Mais je crois que j'ai besoin de parler seul à seul avec lui.

*Elle se retourna vers l'étudiante et lui fit un sourire sincère. Elle ne voulait pas mentir à la jeune femme, mais elle voulait mettre cela au clair. Miya avait besoin de savoir si cette histoire n'était qu'une plaisanterie ou avait-elle dénichée encore un cinglé?

Du côté du bar sushi, Toya alla voir Setsuna et se croisa les bras en le regardant avec un sourcil relevé.*

Toya: Écoute. vos histoires de famille, ça ne me concerne pas. Mais si ta soeur découvre ce que tu fais, je ne suis pas sûre qu'elle sera contente. Si j'oserai faire cela à la mienne, elle m’étriperait. Chaque personne a besoin de ses secrets. Tu ne trouves pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Lun 15 Déc - 17:01

*Ryoko regarda faire Momiya et accepta que la situation n'étiat pas de ses affaires. Elle était quand même contente d'avoir été là ua bon moment. Elle fit un léger sourire à Momiya et posa doucement une main sur son épaule en guise de compassion, puis elle acquiesca.*

Ryoko: J'comprends ^^' fais-moi signe si j'peux faire quelque chose.

*Alors que Ryoko partait pour laisser les deux amoureux régler leur conflit ensemble, Syutsin posa les yeux sur les mains de Momiya qui tremblaient légèrement sur lui. Il posa sa main libre sur celles de Momiya et amena son regard sur le sien. Elle avait raison, ils avaient besoin de parler seul à seul. Syutsin se racla la gorge un peu pour avoir une voix plus confiante. Il deviat être fort pour Momiya, pour eux deux. Il le devait.*

Je suis vraiment désolé, Momiya. J'ai tellement envie d'être avec toi, et de pouvoir l'être, que je trouve ça très difficile de ne pas pouvoir l'être, tu comprends? Je... ce n'est pas dans ma nature, d'être impulsif ou violent... je ne voudrais jamais te faire de mal! Mais tu sais... j'ai vraiment peur de te perdre, Momiya...

*Plus loin, Setsuna fut surpris de la visite de Toya qui osait lui dire ce qu'il pensait réellement. Setsuna parut un peu amusé et sourit au serveur. Il acquiesca plusieurs fois.*

Set: Oui c'est vrai, et c'est justement ce qui rend la vie si intéressante, ne? Les secrets, les rumeurs, les sous-entendus... la tension, les sentiments, les mensonges, les sacrifices. Écoute, Toya-kun, tu es vraiment gentil de t'intéresser et de t'inquiéter, et je suis d'accord que surement elle m'étripperait T_T, mais c'est aussi ma petite soeur de 15 ans et si je ne la surveille pas, qui va le faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Dim 28 Déc - 20:38

*Miya s'était concentré à soigner la main de son copain. Elle ne vit pas les mains de celui-ci s'approcher et se poser sur les siennes, ce qui la fit sursauter un peu. Clignant légèrement des yeux, son regard croisa celui de Syutsin et le regarda tout en l'écoutant du début à la fin. Faisant un petit soupir, elle regarda sur le côté puis de nouveau son copain.*

On est dans la même situation. Mais... Syu, essait de comprendre. Je t'en prit.

*Une larme coula sur la joue de Miya, mais elle l'essuya vite. Pleurait-elle parce qu'elle espèrait que son Apollon change et se décide à accepter la situation pour l'instant... ou était-ce le stress de voilà quelques secondes qui descendit doucement? Sûrement les deux, mais les émotions de la brunette étaient si mélangés qu'elle ne savait plus quoi penser ni comment réagir. Elle se concentra de nouveau sur la blessure de son copain et tenta de se calmer.

Du côté bar sushi, Toya fut plutôt surprit de la question du blond. Certes, il n'avait pas tord. Il est lui-même un grand-frère et il est très protecteur avec sa soeur. Il serait le premier à bondir sur l'imbécile qui oserait la blesser autant spychologiquement que phhysiquement. Il regarda de nouveau Setsuna et ne voyait qu'une réponse à cela.*

Toya: La vie se changera de lui indiquer ce qui est bien, et ce qui est mal. On doit toujours apprendre seul, peu importe de quel façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mar 6 Jan - 9:31

*Syutsin avait regardé Momiya faire et observa ses réactions aussi. Il voulait la comprendre. Il voulait se faire rassurer et savoir qu'il pouvait lui faire confiance, malgré la difficulté de la situation qui les unissait... ou les séparait. Il remarqua la petite larme ou au moins, il remarqua le geste de Momiya pour l'essuyer. Au même moment, sa copine lui disait qu'ils étaient dans la même situation. Syutsin se sentit donc mieux compris, et peut-être, la douce façon dont Momiya lui transmettait son message le rendait encore plus véridique à ses yeux. Syutsin fit un doux sourire, léger mais très sincère, et acquiesca doucement.*

H-hai, Momiya. Je.. tu as raison, on est dans la même situation. Je vais nous trouver une solution, une vraie, pas de violence, pas de sournoiseries, pas de mauvaises situations comme ça. Une vraie solution. Je vais la trouver, je te le garantie !

*Comme s'il reprenait son entrain habituel, Syutsin semblait sortir de son nuage noir. Le doux toucher de Momiya, sa tendresse, le fait qu'elle le rassure sur la situation...tout faisait en sorte que Syutsin retrouvait sa confiance en lui-même, et en Momiya. Il n'aurait jamais dû douter.*

*Pendant ce temps, en bas au bar sushi, Setsuna était surpris que le serveur était venu le questionner à nouveau. Toutefois, il jugeait que ses raisons étaient valables alors il n'allait pas se remettre en questions.*

Set: Je ne suis pas d'accord. Je pense que parfois, les autres peuvent nous apprendre des choses ou nous aider à les apprendre. Je pense que ca fait partie de la définition d'aimer quelqu'un que de chercher à la protéger même malgré elle. Elle est beaucoup trop jeune et naive pour voir tous les dangers potentiels devant elle. Je veux bien qu'elle apprenne des leçons de la vie, mais il y a certaines situations que j'aimerais mieux lui éviter d'avoir à vivre tout court. Un coeur brisé, ça va. Mais des abus, de la violence, de la perversité... je dois lui éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Sam 28 Fév - 11:03

*Miya termina le bandage de Syutsin et serra tout les effets qu'elle avaient utilisés dans la boîte de soin de secours. Elle écouta attentivement son Apollon sans toutefois le regarder directement dans les yeux. Était-ce la peur ou autre chose? C'était dur à dire puisqu'elle se sentait mal à l'aise en sa compagnie. Elle n'osa pas lui dire et préférait tout simplement ne plus le toucher. Alors que la brunette allait continuer la conversation, elle se rappela que Syutsin était accompagné dans la salle à manger et changea de visage. Elle ne semblait vraiment pas contente. Elle se croisa les bras et garda une distance afin de s'assurer qu'il ne soit pas capable de la frapper si jamais il redevenait violent. Elle voulait descendre l'atmosphère, mais il fallait y mettre un terme à cet enfantillage.*

Écoute Syu. Je ne fais aucun show-off avec Toya, mon but n'est pas de montrer aux gens que je suis "fiancé" avec lui. J'espère que tu comprends cela. Je ne porte même pas de bague, j'ai refusée.

*Elle se racla la gorge en espérant ne pas remonter la frustration de son copain. Est-ce que cela paraissait qu'elle était si craintive? La jeune femme tentait de garder son calme, mais ses mains tremblaient encore un peu. Et c'était pour cela que Miya ne tenait plus les mains du blond.*

De ton côté, si je te vois encore avec cette... fille, c'est finit.

*Son regard semblait faire comprendre à son copain qu'elle ne jouait pas et voulait mettre les points sur les I. Elle l'aimait et ne laisserait jamais une tentatrice comme Kaori s'approcher de son homme... Surtout qu'il semblait déstabilisé depuis quelques temps.*

Je t'aime Syu. Mais elle. Je ne lui fais pas confiance.

*Du côté du Bar Sushi, Toya avait trouvé la réponse du blond complètement stupide. Un vrai frère protecteur et étouffant. En même temps, il enviait un peu la jeune Hikaru d'être bien entourée ainsi. Roulant des yeux, il fit son indifférent et décida d'aller s'occuper de ses tables. Il voyait la jeune femme qui accompagnait Syutsin et se disait qu'elle allait attendre très longtemps.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Lun 16 Mar - 21:40

*Syutsin regarda Momiya faire son bandage et notait son attention. Elle ne disait rien et lui non plus, préférant profiter de ce silence pour se calmer et peut-être adoucir la situation. Puis, il remarqua les étranges réactions de Momiya (étranges selon lui du moins). Syutsin fut surpris de se faire interpeler de façon aussi sérieuse, mais en même temps, ça lui faisait du bien. Il ne voyait pas qu'elle était craintive, car il avait eu l'impression de se faire chicaner par Momiya et comme il trouvait qu'il le méritait, il écoutait sagement. Puis, elle le menaça en parlant de le voir avec Kaori. Syutsin était à la fois surpris que Momiya se montre autant jalouse et possessive, et d'autant plus qu'elle, elle était super proche de Toya et qu'ils étaient tout de même formellement fiancés ensemble. C'était plus injuste comme situation, et en même temps, il y avait quelque chose d'adorablement mignon à ce que Momiya soit autant possessive de lui. Son égo de mâle macho était charmé. Alors que Syutsin tentait de voir les deux côtés de la médaille, Momiya lui lança ainsi les mots qu'il avait attendu depuis quelques temps. Soudainement, plus rien n'avait d'importance. Les yeux de Syutsin devinrent bien grands et ses pupilles se promenaient d'un côté et de l'autre alors qu'il essayait de fixer Momiya. Son coeur battait à tout rompre. Il ressentait un bonheur tellement profond et intense qu'il se mit à sourire, mais pas juste avec ses lèvres. C'était comme si ses yeux souriaient aussi, et peut-être même qu'ils étaient remplis d'eau tellement il était ému.*

Momiya...je t'aime aussi! Ah! Tu me rends tellement heureux!! O-ok Mi-chan, c'est promis. Je ne verrai plus jamais Kaori ! Sauf genre par hasard dans un endroit publique, mais jamais seul et jamais planifié. Promis!! Momiya... je ferais tout pour toi. aaah je suis tellement heureux que c'est vraiment comme ça que tu te sens!! ^___________^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Dim 19 Avr - 22:29

*Alors que Miya tenta de reprendre de ses émotions, elle cligna plusieurs fois des yeux en voyant la réaction de Syutsin. Elle croyait que celui-ci allait lui faire les mêmes reproches. Qu'il allait lui lancer la même histoire. Mais c'était tout le contraire. Il semblait si heureux en ce moment et elle se demandait pourquoi. Elle rougit énormément à la réaction de son Apollon et se racla la gorge un peu fort afin de ne pas démontrer sa gêne. Elle regarda sur le côté et tenta de reprendre ses esprits*

Oui mais bon ... D... De mon côté, je vais faire attention aussi. Promit. N.N'oublie pas que ce «statut» avec Toya n'est que pour que mon grand-père n'imagine rien.

*Elle regarda son blondinet avec un regard très timide. Comment pouvait-il être aussi mignon également? Était-ce pour les mots qu'elle avait dit? Pourtant, elle ne lui avait fait que des reproches. Haa merde... j'ai tellement envie de lui, là, maintenant. Comment il fait pour me faire cet effet-là!? Étant partie dans ses pensées, la brunette se mordit la lèvre inférieur afin de se calmer.*

*Du côté du Bar Sushi, Toya regardait les amis de Syutsin faire la fête et semblait un peu jaloux de cette amitié. Il n'avait jamais vraiment eu d'ami, alors, c'était un peu nouveau pour lui. Ses «amis» étaient des sales gosses de riches avec qui Toya devait se pointer à chaque événement ou ses parents lui obligeaient à être présent. Il fit un petit soupir, mais se disait qu'il avait maintenant Momiya et que rien ni personne ne pouvait lui enlever cette amitié forte.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mar 21 Avr - 20:44

*Syutsin ne comprenait pas toutes les réactions de Momiya, mais lui sourit de manière naturelle. Il l'écouta alors qu'elle lui promettait de faire attention avec Toya, et cela le fit sourire encore plus. Il comprenait que la situation était artificielle, mais juste le fait que Momiya lui mentionne qu'elle ferait attention, ça valait tout l'or du monde à ses yeux. Puis, il remarqua comment sa copine le regardait et comment elle se mordait la lèvre. Syutsin observa Momiya terminer de prendre soin de lui. Après tout, c'était vraiment mignon comme attention.*

Arigato, Mi-chan! Ca me rend vraiment heureux, tu sais, que tu me promettes de faire attention ^^ ! Je sais que c'est juste arrangé et que c'est pas vraiment ce que tu veux, mais ca me fait quand même un peu quelque chose, tu comprends? Mais là, je suis vraiment rassuré ^___^ ! Je vais retourner sagement en bas et je te laisse travailler ou te reposer ou en tout cas faire ce que tu veux ^^' Gomen, Mi-chan! Je te fais 100% confiance!!!

*Syutsin se sentait comme sur un nuage, tellement heureux de s'être fait dire "je t'aime" que tout le reste lui passait 6 pieds par dessus la tête. Il avait un sourire beaucoup trop heureux au visage, et un air déterminé et confiant. Il se leva soudainement et vola un rapide baiser à Momiya, puis acquiesca en guise de confiance. Il était prêt à tout affronter. Pendant ce temps, en bas, les amis de Syutsin s'amusaient comme des petits fous. Ryoko venait de partir à son match de soccer et Setsuna regardait les options masculines de la place.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mar 21 Avr - 21:44

*Miya fut énormément surprise que Syutsin ne comprenait pas son message à travers ses lèvres, et le blond lui donnait un baiser très rapide. Étant un peu déçue, la jeune femme se rappela alors que Toya était au restaurant seule et claquant des mains une fois.*

Ho! Je dois aller aider Toya! J'avais complètement oubliée!

*Elle alla vers la porte du backstore, mais s'arrêta très vite et se retourna vers son Apollon. Bien que la femme avait une envie folle de son homme, elle se retenue et se disait que ce n'était que partie remise. La jeune femme était vraiment contente d'avoir un copain qui semblait la comprendre. Parfois, elle avait l'impression qu'aucune personne sur terre était capable de déchiffrer son cerveau. Elle se mordit la lèvre encore une fois et regarda vers la porte... Son regard changea un peu et devint sérieux. Elle ne voulait pas punir Syutsin, mais une mise en garde serait de mise.*

Il faudra faire plus attention d'accord? Venir dans le backstore à l'improvise ainsi... J'ai des caméra ici et mon grand-père les regarde parfois lorsqu'il vient ici... d'accord?

*Elle fit un petit sourire et sortit du backstore. Elle découvrit le restaurant un peu vide, il n'y restait que les amis de Syutsin qui semblaient s'amuser comme des fou. Setsuna était encore dans coin, alors la jeune femme ne le remarqua pas. La soirée semblait se terminer du bon pied pour les amoureux... pour une fois!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin



Messages : 287
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   Mer 22 Avr - 17:57

*Syutsin regarda Momiya qui semblait soudainement se rappeler que Toya était seul en bas pour s'occuper de tout. Il se demanda à quel point il avait chamboulé sa copine pour qu'elle soit dans un tel état. Il était vraiment un mauvais petit ami et devait se racheter à ses yeux! Avant de partir, Momiya le lui rappela, d'ailleurs, en parlant des caméras et du fait qu'il devait être plus prudent. Y avait-il un lieu où ils étaient en sécurité de cet homme? Il semblait être partout, tout le temps. Syutsin avait décidé d'y croire, mais il se demandait si Momiya ne souffrait pas d'une forme de paranoïa d'être constamment observée et surveillée et qu'elle associait toutes ses craintes à son grand-père, pour les expliquer et/ou les excuser. Il avait décidé de croire Momiya et alors n'allait pas soudainement en douter. Syutsin décida d'attendre quelques minutes avant de sortir, puis en quittant, il alla dire au revoir à ses copains de l'école. Kaori était partie et c'était mieux aisni. Syutsin quitta ainsi le bar sushi pour cette soirée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La curiosité est un bien vilain défaut   

Revenir en haut Aller en bas
 
La curiosité est un bien vilain défaut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La curiosité est un bien vilain défaut... Ou pas! [PV Ella]
» La curiosité est un bien vilain défaut - Pandora
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Bar Sushi-
Sauter vers: