Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Drag Nights

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 0:39

Ohhh Yes ! It's Showtime ^~ !

* Ryoku était plutôt satisfait de leur facilité à passer les bouncers, c'était toujours une intense jubilation. Il s'accrocha au bras de Masashi et pénétra dans l'ambiance étouffante du club gay le plus hot en ville. Les lumières fusaient de tous les côtés, et plusieurs portaient des bijoux lumineux comme eux, ce qui donnait presque une ambiance de rave. Il y avait une légère fumée, mais surtout, il y avait des danseurs de tous les bords tous les côtés. Dès leur entrée, ils se firent faire des révérances de drags plus impressionnants les uns que les autres. Ils étaient si féminins que Ryoku en écarquilla les yeux. Leur maquillage brillant, leurs robes de paillettes, leur talons hauts et leurs jambes parfaites... Sur des blocs dansaient plusieurs drags et même il y avait une scèene ou des drags chantaient et se donnaient en show, chantant du Cher sans arrêt. Ryoku rougit de ravissement. La plupart des gens par contre étaient de simples gays qui en profitaient pour danser alentours de ce show de couleurs et de liberté. Il tira Masashi vers le bar et y appuya ses deux coudes. Un drag s'approcha du couple, et portait une robe étincelante jaune, rose et bleue, et semblait arborer une grande poitrine. Ses cheveux frisés étaient presque plus gros que sa tête, rouquins. il/elle mâcha une gomme en dévisageant les bodys du couple. *

- Oh ce qu'il sont canons ces deux-là, j'vous sers de mes meilleurs cosmos?

Oui merci. Vous êtes sublime, vraiment!

- Merci mon chéri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 0:49

*Masashi regarda toute l'ambiance de la place. C'était vraiment toute une festivité, on pouvait le sentir dans l'air. Les lumières, la musique, les danses, et toutes ces coiffures extravagantes. Il avait déjà vu des Drags, mais n'était jamais sorti durant leur célébration. Il observa un drag qui passait, avec ses jambes parfaites et son acoutrement féminin, camouflant un corps d'homme. Masashi se disait que c'était similaire à la fusion d'un homme et d'une femme. Il se rappela alors comment il ne savait pas ce qu'il voulait, avant. Un homme féminin ou une femme masculine. Il avait finalement choisi un homme, sensible comme une femme. Les drags pouvaient aisément correspondre à plusieurs de ses critères et Masashi ne s'y était jamais attardé. Il tournait la tête d'un côté, puis de l'autre, et observait particulièrement les drags, comme s'il venait de renconter une nouvelle race et qu'il en était bien intrigué. Il sourit et entendit le/la barman qui flirtait Ryoku, et celui-ci qui y répondait.*

Mm? Oui, merci. Dites-moi... comment on vous appelle? J'aime bien pouvoir interpeler la personne qui me sert ^-^'

Are we supposed to refer to them as man or woman? How do they work? They.. really intrigue me. I wonder if Ryo is into that kind of things. ... Does he want me to dress up as female?!? He seems so comfortable around them, even friendly, maybe even too comfortable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 0:57

Barman: Je m'appelle Natsu. Ravie, mon beau ^~ !

* Le barman comprit que Masashi demandait son nom et pas autre chose. Il ne pensait pas que celui-ci le détaillait comme s'il découvrait une nouvelle race. Il se dirigea vers ses alcools pour préparer les cosmopolitains. De son côté Ryoku était en effet fort à l'aise. Il avec un grand sourire et regardait partout, mais de manière moins à la découverte que Masashi. Il était juste émerveillé par l'ambiance. Alors que le barman s'affairait, on entendit une commotion au gauche du couple. Il semblait y avoir 3-4 gars et 2-3 drags alentours d'un jeune homme qui visiblement tentait de se frayer un chemin vers le bar, plus à gauche des tourtereaux. *

- Nai-kun viens danser !!
- >Non je veux un drink avant.
- Je t'en priiiiiie !!
- Ste plait ste plait !!!
- On t'aime tellement ici ! Tu fais partie de notre famille !!
- >J'ai dis non, pas tout de suite.
- Come on !
- T'es ben morose aujourd'hui..
- Qu'est-ce qui va pas mon petit chéri ??!
- >Ahhh..... T_T

* Le jeune homme finit par réussir à poser ses deux mains de manière solide sur le comptoir et demanda à Natsu un Gin Tonic. Natsu, qui le connaissait, se dépêcha d'exécuter sa commande en premier, alors que tous les fanboys et les fandrags s'asseyaient et peuplaient les bancs et les pourtours de Yasunari, qui semblait légèerement exaspéré. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 1:08

*En entendant la commotion, Masashi tourna la tête et tenta de voir ce qui se passait. Oui, il avait voulu obtenir des informations sur le barman et qui il était, mais son nom était la principale information qu'il désirait. Ainsi, il n'avait pas à se déranger entre le "il " ou le "elle" et pourrait simplement l'appeler "Natsu". Voyant l'interaction entre le pauvre homme tant désiré et le barman, Masashi en comprit que c'était un habitué. Ca lui prit quelquesinstants avant de réaliser qui était cet homme qui ne ressemblait à ce qu'il était habituellement. Masashi fronca les sourcils, en oubliant qui il était pour Ryoku et en pensant surtout au fait que Yasunari était devenu son ami depuis Halloween.*

Yasunari? ... ca va pas?

*Masashi sortit un billet et le posa sur la table pour payer le drink de Yasunari. Ce n'était pas dans sa personnalité que d'être blazé, de ne pas vouloir danser, et de ne pas vouloir être désiré ainsi. Connaissant ce genre de personnalité et de réactions, Masashi voulait bien agir comme un bon ami et être là pour le tombeur au coeur brisé. Toutefois, il était fort possible que Ryoku ne soit pas en accord pour plusieurs raisons. Yasunari était quand même celui qui lui avait brisé le coeur et aussi son premier amour, mais en plus, sa présence ruinait la célébrité de Masashi et Ryoku, en plus de distraire Masashi de leur soirée amoureuse et sensuelle.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 1:20

* Yasunari releva la tête lorsque Masashi l'interpella et vint payer son drink. La plupart de ses fanboys retinrent leur souffle et se mirent à chuchoter car personne ne pouvait payer les drinks de Yasunari en général. Mais ce gars-la n'avait pas l'air d'une conquête de Yasunari, en fait, il était tout autant sexy!!! Les fanboys alternèrent donc leurs yeux affamés d'un jeune homme à l'autre avec une envie folle de se jeter sur eux et de les servir. Quant à Ryoku il poussa un petit soupir, mais regarda son amoureux faire, plutot que de s'exaspérer. Il n'avait pas à avoir peur de Yasunari, il savait fort bien que celui-ci ne partirait jamais avec Masashi dans son lit! Toutefois il ne prenait plus de risques et observait la scèene. Yasunari leva les yeux sur Masashi, et prit quelques secondes à le replacer, et puis posa une main sur son épaule en lui offrant un sourire sincère mais fatigué. *

Hey Squallou, ca va? T'es avec Ryoku ?

* Incapable d'appeler Masashi Masashi, Yasunari avait conitnué à l'appeler Squallou. Les vieilles habitudes se perdaient difficilement. Il se pencha sur le côté pour regarder Ryoku qui détourna le regard immédiatement. Yasunari secoua la tête. Il ramena les yeux sur Masashi. *

Tu le rends de plus en plus sexy à chaque fois. Je ne pensais pas vous voir ici ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 1:32

Haha ^^ Il faut bien ! Mais tu sais, en vérité, c'est qu'il est encore plus sexy quand on est juste nous deux ^_~

*Masashi fit un clin d'oeil à Yasunari et se retourna pour regarder Ryoku, mais celui-ci avait déjà détourné le regard. Masashi eut peur alors que d'avoir fait le mauvais move en abordant Yasunari, mais en même temps, il savait que Ryoku appréciait son côté amical alors il ne pouvait pas dire non à aider un ami dans le besoin. Masashi regarda Yasunari à nouveau et lui fit un doux sourire léger.*

Moi non plus ^^ c'était une surprise! Ryo m'a invité alors j'ai sauté sur l'occasion de passer une soirée extraordinaire avec lui. Mais toi... t'as l'air fatigué. Je peux faire quelque chose?

*En fait, Masashi n'avait même pas réalisé que Yasunari l'avait appelé Squallou. C'était devenu son surnom affectueux et pour lui, c'était tout à fait normal de se faire interpeler ainsi par cet homme. Même si la présence de Yasunari pouvait nuire à leur popularité ou au plaisir de Ryoku vue son histoire tendue avec lui, Masashi ne voulait que du bien pour celui qui était devenu son ami. Il entendait les fanboys derrière et profitait aussi peut-être de la nouvelle popularité. De sa main du côté de Ryoku, Masashi la posa sur le bras de son amoureux, puis sur sa cuisse. Il voulait asolument établir un contact avec lui, pour ne pas que celui-ci se sente à part, même s'il se sentait surement ainsi quand même. Tôt ou tard, il allait devoir accepter que Yasunari et Masashi étaient devenus de bons amis.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 1:39

* Pendant Ryoku goutait à son cosmopolitain, il démarra une conversation avec Natsu. Un autre drag derrière le comptoir se joint à eux, car RYoku était juste trop sympatique pour les laisser parler tous seuls. Durant ce temps, YAsunari apprécia l'amitié de Masashi. C'était étrangement réconfortant. Il avait recu son gin tonic, et le prit et le calla d'un coup sec. Il ne sembla pas trop broncher après, puis fit une petite grimace que tous ses fanboys trouvèrent adorable. C'était quand même un peu creepy que d'être ainsi suivi et épié. Il fit un pas vers Masashi pour préserver un peu plus d'intimité. *

C'est vraiment gentil de ta part. Je vais bien, mais j'ai juste eu une mauvaise soirée. Ca ne s'est pas déroulé comme je le voulais. Je comprends pas ce qui s'est passé.

Les drag nights. Ca fait combien d'années que je viens ici? L'an dernier, c'était juste avant le countdown. POur la première fois je suis venu en drag. C'était dément. J'en avais besoin, pour comprendre Daisuke, pour comprendre Mademoiselle Chaling. C'était important pour moi de revenir ici ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 1:51

*Réalisant que Ryoku discutait avec le barman et un autre drag, Masashi comprit qu'il avait le feu vert pour discuter un peu. Il s'approcha aussi de Yasunari afin d'éviter un peu les fanboys derrière eux. En même temps, leur petit acte d'intimité ne faisait qu'augmenter les idées farfelues des fanboys quant à la relation qui les unissait. C'était tout de même un peu amusant.*

Alors tu veux boire? Danser? Te changer les idées avec un autre? Ou bien... peut-être que tu veux en parler? Je suis pas le meilleur pour ça, mais si t'as besoin, je veux bien me forcer pour toi. Je le te dois bien après tout.

*Masashi prit son cosmopolitain et en prit une gorgée. C'était le genre de drink à prendre à plus longue durée, alrs il n'allait pas le caler comme un Gin. Yasunari n'avait pas l'air du genre à aimer parler, encore moins pour parler de ses problèmes ou de ses difficultés, mais Masashi se disait qu'il devait bien parler à quelqu'un, parfois, et qeu surement, il n'avait personne de vraiment fixe pour ce rôle. Peut-être même manquait-il d'amis, avec tous les garcons qu'il ne voulait pas revoir apres avoi eu un aventure avec eux. C'était même à se demander comment c'était possible qu'il y ait encore des hommes gays qui n'auraient pas passé par le lit de Yasunari ! *

Are you ...losing your touch? Bartz, mon partenaire, qu'est-ce que tu as? Ca me rappelle Setsuna, quand Deokin part. ... Comme en ce moment. Tu n'es pas bien, Yasunari, mas tu n,arrives pas à mettre exactement de mots, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 1:59

C'est exactement ca, je ne sais pas ce que je veux.

* Yasunari n'était pas du type à sortir de sa routine. Son monde était fermé et contrôlé de partout. Il n'y avait pas de place pour quoique ce soit de nouveau, et chaque personne se butait contre ses ràegles et sa vie rigide. Et pourtant aujourd'hui Yasunari semblait un peu triste, un peu distrait, ou juste carrément embêté. Il regarda Masashi et lui offrit un sourire las, pour le remercier d'être aussi gentil. *

J'adore les drag nights. Ca fait des années que je viens et que je m'amuse comme un fou. J'aime les drags, chacune a son style. L'an dernier, je me suis plongé dans l'univers drag pour mon personnage de Chaling, pour Lacking Eyelashes. Je venais les étudier tous les soirs. C'était excitant. Bien que vous ayez gagné la pièce, j'ai reçu le prix du meilleur acteur, et c'est grâce à toute la communauté. J'ai partagé ce prix avec eux, on a tous célébré ensemble, c'était fou. Cette année je me sentais vraiment winner d'y retourner. J'avais vraiment hâte. J'avais envie de passer une super soirée avec un mec. Juste pas n'importe quel mec. Il y en avait un que je pensais parfait pour l'occasion mais...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 2:11

Mais... ?

Come on! Tu peux pas te mettre à me parler et t'arrêter juste quand ça devient intéressant et concret >.< ! ... Depuis quand j'aime vraiment écouter ce que quelqu'un me dit? Je ne sais pas. Yasunari et moi, on a des points communs mais on est très différent. Et pourtant, je.. me sens triste de le voir dans cet état. J'aimerais vraiment l'aider. C'est un chic type, il mérite pas d'être triste.

Il ne t'a quand même pas repoussé?! Je veux dire, hey, même moi je t'ai trouvé plutôt bel homme l'an passé, et à Halloween. Je ne peux pas croire qu'un de tes potentiels ukes serait immunisé contre ton charme??!

*Masashi prit une deuxième gorgée de cosmo et commanda trois shooters. Un pour lui, un pour Yasunari, et un pour Ryo si jamais il voulait le prendre avec eux. Ryo semblait préférer échanger avec des drags qu'avec Masashi et Yasunari. Craignait-il leur discussion? Ou voulait-il à ce point éviter Yasunari? Peu importe, il l'appréciait assez pour laisser Masashi essayer de l'adier. C'éttait déjà un bon début. Une fois les shooters servis, Masashi en tendit un à Yasunari.*

Tu as juste besoin de te laisser aller un peu plus. Oublie le reste de ta vie, oublie les études et tout. Amuse-toi ce soir, profites de la vie et laisse-toi donc guider par ton instinct un peu, ou ton coeur. Autre chose que ta tête. Tu vas voir, ca fait plus de bien que tu ne le croierais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 23:29

Non tu comprends pas.

* Pendant que Yasunari secouait la tête et se disait qu'il ne pouvait pas donner la suite avant le début de l'histoire, Ryoku soupira. Il regardait le plancher de danse, puis le shooter, puis le plancher de danse et puis fit non de la tête, mais Masashi ne pouvait pas le voir. Il se leva debout et entoura les épaules du blond et vint jucher son nez tout près de son oreille après y avoir déposé un petit baiser. *

Ryoku: Masa, je m'en vais danser. Je vais monter sur le bloc juste là, comme ça je pourrai te surveiller tout en m'amusant. Prends ton temps, ne t'inquiètes pas pour moi. Je t'attends là-haut.

* Il le quitta ensuite sans attendre une réponse et sans regarder Yasunari. Il se dirigea dans la foule et vers le dit bloc. Avec son look, cela ne prit que quelques secondes avant qu'on l'y accepte, et il ne put s'empêcher d'aller s'y déhancher au rythme d ela musique avec 2-3 drags. Il semblait s'amuser follement. Pendant ce temps, Yasunari se tourna et s'accouda dos au bar, les coudes y reposant. Il regarda Ryoku monter sur le bloc d'un air distrait. *

Il y a un mec que j'ai recontré. Il avait vraiment pas d'expérience, il était différent des autres ukes avec lesquels je m'amuse. Tellement différent que je me suis dit que je deviendrais son ami. Mais lui il m'a comme sauté dessus, alors je devais le repousser, parce que quand les mecs ont pas d'expérience, et que tu les mets dans ton lit, ils parlent d'amour après et je voulais pas ca. Alors je l'ai repoussé et je me suis dit tiens je pourrais apprendre à le connaître. Mais on a passé tellement du bon temps qu'on a make out et là j'étais resté sur ma faim. Je me disais qu'il était tellement affamé que ca prendrait pas long avant qu'il devienne l'une de ces putes d'ukes dont les bars débordent, qui se font défoncer à répétition. Ma curiosité a eu raison de moi. Tantôt, j'ai décidé d'aller le chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 23:41

*Masashi fut légèrement surpris du contact de Ryoku et de ses paroles. Il semblait très doux et compréhensif, même si Masashi se liait d'amitié avec Yasunari, et avec tout le bagage que cela impliquait. Le blond se sentit privilégié d'avoir un amoureux aussi compréhensif et adorable. Lorsuqe Yasunari se retourna et regarda Ryoku, Masashi en fit de même. Il était tellement sexy en train de danser dans les airs ainsi. Il était le plus sexy de tous. Masashi écouta le récit de son ami sans toutefois le regarder, car ses yeux étaient fixés sur Ryoku. Toutefois, il comprenait ce que Yasunari lui disait. Il fit alors un léger sourire en coin, compréhensif et compatissant.*

Mais il était trop tard, c'est ça? Il était déjà devenu une de ses putes, ne? Ou bien il t'a sorti la carte de l'amour? D'un certain sens, je comprends pourquoi ils procèdent comme ça. Tôt ou tard, c'est l'un ou l'autre, l'amour ou le sexe. Il n'y a pas plusieurs raisons qui nous poussent à chasser et gagner notre prix. Soit on recherche une baise, soit un partenaire de vie. Ces ukes sont juste plus rapides à se classer et à montrer leurs couleurs. Quand tu dis tantôt... tu veux dire, aujourd'hui? Qu'est-ce qui s'est passé, quand tu as été le trouver?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Sam 16 Aoû - 23:51

Tantôt... il était.. Exactement comme je l'avais laissé. Il était beau, et innocent, et nerveux. Je me suis dit que c'Était le bon pour venir passer une soirée d'enfer ici. Quand j'ai appris qu'il était pas devenu une pute, qu'il était resté propre à lui-même, j'ai juste eu envie de continuer à tout lui montrer même si je savais que c'était pas la bonne chose à faire. J'avais envie de tout lui montrer, tout lui conter à propos d'ici, de mes places favorites, de mes goûts. J'avais envie d'en apprendre encore plus sur lui, de l'amener à un bon resto, de voir ce qu'il prendrait. De le mettre dans pleins de situations ou il serait mignon. Mais là.. il...

* Yasunari soupira et baissa les yeux c'Était ridicule. Comment se faisait-il que ca avait viré ainsi? IL le connaissait à peine, et déjà Yasahiro voyait un futur, parlait d'amour. Dans le fin fond, Yasunari l'avait cru différent, puis pareil aux putes ukes. Puis Yasahiro s'expliquait et il ne le croyait plus ainsi. Mais l'amour était encore plus effrayant. Maintenant il ne pouvait pas le revoir! Il passa une main dans ses cheveux. *

Là tout ce qu'il voulait, c'était baiser, encore et encore. Le temps filait, j'annulais les activités.... moi qui voulais tant venir ici... J'ai ressenti toute cette fièvre de pute uke et il m'a dégouté. J'en ai à la pelleté de ce genre de mec, si j'en voulais un, j'en prendrais un avec de l'expérience! Alors j'ai voulu m'en séparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 0:01

*Masashi écouta Yasunari lui parlait de la réalité gay, et du pourquoi ce célèbre seme passait d'un uke à l'autre sans jamais reprendre le même. L'idée de connaître ce monde de "pute uke", c'était dégoûtant, même si au fond, il en abusait pleinement.*

Mmm oui mais attend. Le gars, il était pas expérimenté et tu lui as fait vivre quelque chose, clairement. Et là tu le revois et il n'est pas devenu un uke comme ces putains. Il t'a attendu... mais là, il devait en avoir envie. C'est normal, non? Je veux dire, je sais pas ca fait combien de temps que vous vous étiez pas vu, mais c'est normal de vouloir y retourner, quand on goûte au paradis, non? Bon, peut-êter qu'il en voulait trop. Mais tu voulais t'en séparer parce qu'il voulait du sexe? Ne, Yasunari, es-tu sur que ce n'est pas d'amis que tu es en manque? Tu peux avoir des amis sans le côté attirance et sexualité, tu sais... prends-moi par exemple. Bon, je sais que je suis irrésistible, mais comme je ne serai jamais uke, tu sais que toi et moi, ca n'arrivera jamais. C'est ça qui t'as troublé, le fait qu'il voulait baiser autant? Ou bien...est-ce 'quil y a autre chose?

... Je ne pensais jamais servir d'ami à qui on voudrait confier sa vie et ses péripécies. Je n'ai jamais été ce genre de personne pour quiconque, ni Matsuyo, ni Deokin, ni Sojih, ni même Ryo ! C'est difficile à décrire, mais j'ai envie d'aider Yasunari à aller mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 0:11

* Yasunari regarda Masashi et fit un regard ¬¬ à l'entendre dire qu'il était en manque d'amis. Masashi semblait plutôt impressionné par le fait qu'il aie été tanné d'autant de sexe, mais pour Yasunari, le sexe c'Était le pain quotidien. Il avait ce qu'il voulait lorsqu'il le voulait. Mais des belles soirées remplies de souvenirs, de désir, de frissons, il n'y avait jamais droit, car il fallait toujours sauter au lit le plus vite possible avec ces putains. Il en avait perdu estime. Ils étaient bien utiles et talentueux, mais Yasunari ne les respectaient pas. Yasunari posa une main sur son front de découragement quand Masashi se mentionna comme potentiel puis il ne put s'empêcher d'avoir un petit rire. Cela faisait du bien. C'était tout un numéro cet Hikaru! *

Je comprends qu'il voulait baiser mais écoute je suis pas son copain! On n'avait pas de comptes à se rendre. Il voulait me revoir pour que je le baise, pas pour passer du temps avec moi! Ou en fait c'est ce que je croyais! Quand je lui ai demandé de partir, il a éclaté. Il m'a dit qu'il pensait que si on baisait, je voudrais davantage de lui et je tomberais amoureux de lui! Oh my ca m'a donné une de ces gifles. Fallait qu'il parte. Je pouvais pas continuer à lui briser le coeur. Dans le fond c'est mignon qu'il aie été autant dévoué, qu'il aie cherché à me plaire, bien que je me suis fait des fausses idées, mais je ne tomberais pas amoureux de lui. Et qu'on aie baisé immédiatement ou après une super soirée, je ne serais pas plus tombé amoureux de lui, et plus jamais je ne l'aurais revu quand même.

Et maintenant qu'est-ce que je fais...? Je m'en veux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 0:22

*Masashi écouta Yasunari lui révéler le réel problème dans son histoire, et il eut un léger sourire. Il entoura les épaules de l'autre homme et posa sa main sur son épaule opposé. Il tapota dessus quelqeus fois en guise de compassion.*

Plusieurs ukes pensent que s'ils ne s'offrent pas à toi ou s'ils ne t'offrent pas des belles et bonnes pratiques sexuelles fréquemment, ils vont te perdre. Ils croient que le sexe souvent est une nécéssité, encore plus s'ils sont nouveaux dans ce monde fou et rempli de sexualité. C'est sûr que c'est pas évident d'en prendre un sans expérience, parce que oui, tu vas toujours risquer le syndrome du "premier amour". Mais en même temps, il ne sait suremnet pas vraiment c,est quoi l'amour et ce que ca représente. Mais il y a aussi toi là-dedans. Maintenant qu'il t'a révélé ce qu'il ressentait et ce uq'il désirait, comment te sens-tu? Il est parti, c'est fini. Tu ne le reverras plus.... Ca te dérange, n'est-ce pas?

Même si tu es un acteur comme moi, la vérité c'est que nous avons la même faiblesse. Nous savons jouer des rôles à merveilles, mais cacher nos émotions lorsqu'elles sont bien fortes nous est pratiquement impossible, du moins entre nous. J'ai l'impression..que tu regrettes ta manière d'agir. Tu voulais bien paraître avec lui, ne? C,était ça, la vraie différence. Son opinion de toi était importante. Tu voulais son estime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 0:32

Oui ca me dérange! Je voulais qu'il parte en ayant eu des souvenirs incroyables. Pas en pleurant. Tu comprends?

* Yasunari ne demandait pas pardon à ses conquêtes. Il brisait souvent les coeurs il le savait, mais il y en avaient tant qui espéraient être celui qui ferait la différence, ca en était lassant. Il en était devenu insensible à la longue, et pour plusieurs, ca le rendait encor eplus froid. Mais il n'avait pas le choix. Même s'il mettait les choses claires ces ukes espéraient souvent. OU bien n'étaient que des putes, ca dépendaient. Yasunari ne connassait donc que 2 genres de mecs. IL avait écouté les paroles de Masashi et les trouvaient véridiques. Il n'Était plus mal à l'aise car ses fanboys l'avait laissé tranquille, trop occupés à regarder Ryoku qui créait un de ces attroupements alentours du bloc. Il y en avaient même qui lui lancait de l'argent ! Yasunari leva les yeux vers le plafond et soupira et puis haussa les épaules. *

Je suis inquiet pour lui. Je veux pas qu'il devienne un putain à cause de moi. Il était si innocent, mais sa drive pourrait le perdre complètement. Il mérite de se trouver quelqu'un de bien. Pas de s'amouracher de moi, qui ne peut rien lui offrir.

Et moi je dois bien mériter de célébrer cette soirée tout seul, si je lui ai fait tant de peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 0:48

... pourquoi est-ce que tu penses que tu ne peux rien lui offrir? Je ne connais pas tout de toi, loin de là, mais je sais que tu es un acteur extraordinaire, et que tu le serais encore plus si c'était ce que tu faisais de ta vie! Mais non, malgré ton immense talent, tu étudies en marketing. Ce n'est pas mon domaine, mais j'ai vu de tes accomplissements et c'est vraiment impressionnant, ce que tu fais. Tout ce que tu touches, tu le réussis. Tu es beau et sexy, tu as quand même de l'argent, tu as un nom, tu es intelligent et talentueux dans plusieurs domaines, pas juste un. Qu'est-ce que tu voudrais offrir de plus à un homme? En plus, tu as tes valeurs à la bonne place. Tu es toujours très honnête, tu protèges tes ukes et tu les avertis d'avance. Arrête de penser que tu es le méchant de l'histoire, ou que tu n'as rien à offrir. Si tu n'offres rien, c'est par choix de ne pas vouloir te donner ou t'investir, ou risquer d'essayer. Ce n'est pas parce que tu n'as rien à offrir, crois-moi.

J'ai l'impression de me revoir, alors que je commençais à connaître Ryoku. Moi aussi je ne faisais pas dans les "relations", encore moins avec un homme. Mais lui, il me faisait voir le monde différement. Il me faisait le voir différement, et même, ME voir différement. Je ne voulais pas être le même avec lui, je voulais être encore mieux. Ce soir, il brille devant mes yeux. Il brille tellemetn qu'on lui lance de l'argent et qu'on se l'arrache sous mes yeux. Le voir me rend heureux, et le savoir mien encore plus. Yasunari, n'aie pas autant peur de t'impliquer, de t'investir, de risquer une relation. Rien ne dit que c'est le grand amour ou la parfaite réussite, mais tu peux essayer.

*Masashi se prit une autre gorgée de cosmo alors qu'il gardait les yeux sur Ryoku. Lui aussi il voulait aller danser, et être avec son amoureux, mais il gagnait beaucoup de cette expérience à être un bon ami. Il le sentait, autant que c'était bon pour lui que c'était surement apprécié de Yasunari.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 0:57

Non, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, mais merci wow.... Je sais bien que j'ai beaucoup de choses de quoi être fier, ce que je veux dire, c'est que je ne suis pas comme toi. J'ai pas envie de me caser avec un gentil mec. J'aime ma vie, je peux pas lui offrir l'amour qu'il veut ce gars. Ce n'est pas moi ca, je peux pas lui donner ca.

* Yasunari avait trouvé le discours de Masashi éloquent et touchant, et il en était resté un peu ému. Il réalisait aussi qu'il volait de son temps alors qu'ils ne se fréqentaient pas depuis longtemps, et qu'en plus il était venu ici pour être avec Ryoku et pas avec lui. Yasunari posa une main sur l'épaule de Masashi et lui offrit un beau sourire. Il acquiesça de la tête. Il devait le remercier de son écoute, mais aussi le libérer. Ce n'était pas juste, ce n'Étiat pas correct. Et en plus, il n'y avait pas de moyen de se sortir de ses regrets. Il saviat qu'il n'aurait pas dû faire de 2e fois avec un même gars. C'était sa faute. Tout serait resté merveilleux s'il était retenu. Non, il devait respecter ses habitudes et ses ràgles rigides, pour tout bien contrôler. *

Merci du fond du coeur, ca me touche beaucoup ce que tu dis. Allez va rejoindre ton copain, je ne veux pas te retenir, tu en as déjà fait beaucoup que de m'Écouter ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 1:09

*Masashi voulait bien retourner avec Ryoku, c'était certain, mais il n'était pas convaincu que Yasunari se sentait vraiment mieux. Peut-être plutôt qu'il trouvait que Masashi était un piêtre ami et voulait juste se débarasser de lui. Peu importe la raison, Masashi lui fit un sourire amical car c'était sincèrment ce qu'il éprouvait pour Yasunari.*

Écoute, je sais pas c'est qui ce gars-là, mais peut-être que tu te fais trop d'idées trop vite. Peut-êter qu'il va devenir un de ces putains. Peut-être uqe c'est un gars en quête de l'amour infini des histoires féériques. Peut-être que c'est aucun des deux et que c'est juste un gars qui a été charmé par un bel homme et qu'il aimeriat bien lui plaire autant en retour, mais qu'il ne sait pas trop comment faire alors il se base sur ce qu'il sait des gays ou de cet homme-là en particulier. C'est comme ça que Ryoku m'a approché au départ. C'est toi qui le connaît, ce gars-là, mais je pense... que tu devrais arrêter de paniquer de croire qu'ils veulent un certain type d'amour en particulier. L'amour, ca arrive pas comme ^ca. Ca se bâtit et ca arrive avec le temps. Aucune de tes conquêtes peut être tombé en amour avec toi aussi vite c'est impossible, c'est pas de l'amour, c'est autre chose, mais pas de l'amour. Si tu appréciais de passer du temps avec ce gars-là, dis-lui. Revois-le, sans ce contexte de sexualité si ca te met mal à l'aise. Laisse-toi au moins la chance de finir ça en beauté, ne? Je veux dire, c'est pas obligé d'être avec de la sexualité, "en beauté". En tout cas, je suis sur qeu tu saisis ce que j'essaie de dire. Et si tu te sens mal pris et que tu veux te sauver, texte-moi, je vais te sortir de là, ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 1:17

Alors tu penses que je devrais le revoir? Après qu'il m'aie dit qu'il espérait que je tombe amoureux de lui? Tu penses psa que c'est trop risqué? Ce gars là parle d'amour. Je suis pas sur qu'on puisse se revoir "en beauté" ....

* Yasunari n'Était pas convaincu que c'étiat la bonne solution. En ce moment il se disait que de ne jamais revoir Yasahiro était sûrement la meilleure solution. Et pourtant il se sentait attristé par la situation. Il regrettait qu'il ne soit pas ici à ses côtés, il regrettait ses pleurs, ses larmes. Il regrettait de ne pas l'avoir amené aux meilleurs endroits, de ne pas lui avoir présenté Kô. Avait-il trop voulu en faire? Son instinct lui disait de ne plus jamais tenter quoique ce soit du genre avec un gars, simplement. CÉ'tait trop risqué pour leurs coeurs, et pour lui, pris dans ce pétrin. Il regarda Masashi en quête de réponse. Natsu le barman lui avait amené un autre drink dont il prit une gorgée à son tour. *

Je devrais oublier cet incident, ne? Je sais pas, j'oublie mal quand j'ai fait de la peine à quelqun....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 1:30

Sois juste franc avec lui. Dis-lui que tu l'apprécies, mais que tu ne veux pas de relation et que tu ne veux certainement pas d'amour, car tu ne pourras pas lui en offrir. S'il veut quand même te voir, alors tu pourras au moins essayer une soirée, non? Vivre un peu de bon temps sans que ce ne soit juste pour la sexualité. Tu l'as dit toi-même, si tu en veux, tu peux en avoir quand tu veux, c'est facile à trouver ici. Mais avoir une soirée agréable avec quelqu'un qu'on apprécie, c'est pas toujours aussi évident.

*Masashi prit une gorgée à son tour, ce qui termina son drink. Il laissa alors un billet pour couvrir le prix du drink et du pourboire associé. Il regarda finalement Yasunari en serrant quelque peu son épaule.*

Tu penses toujours à tout pour prendre soin de tes ukes, et tu fais extrêmement attention pour ne pas leur briser le coeur et qu'ils ne souffrent pas. Mais dans tout ça, tu oublies le tien. Pense un peu à toi aussi. Fais un peu plus ce qui te plaît et te rend heureux. Tes ukes, ils doivent aussi apprendre à vivre avec les conséquences de leurs actions et avec leurs propres décisions, ce n'est pas toujours à toi à prendre toutes les responsabilités, tout le blâme et toute la douleur.

*Après avoir tapoté l'épaule de Yasunari quelqeus fois, Masashi se leva tranquillement. Il ne voulait pas trop l'embêter non plus, et il voulait aussi le laisser réfléchir à ce sujet. C'était, après tout, le meilleur de tous les remèdes. Au final, Yasunari était le seul a réellement connaître la situation qu'il viviat, ce qu'il ressentait, etce qui lui semblait juste et bon de faire.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari



Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 1:38

Il parle comme si c'Était facile de lui résister avec ses airs mignons, lorsqu'il a l'air d'un petit puppy quand quelque chose l'illumine... aaaaahh

* Yasunari écouta Masashi sans l'interrompre jusqu'à la fin. Il trouva que ses paroles avaient du bon sang et elles lui fit du bien. Il acquiesça doucement et finit par sourire, parce qu'il se sentait réconforté. Toujours incertain, mais moins perdu. Peut-être que Masashi avait raison. Peut-être qu'il avait besoin d'un ami, dans ce monde de pierre qu'il s'Était bâti pour qu'il fonctionne seul et sans faille, avec des solutions pour chaque éventualité. Masashi avait étrangement su se montrer des plus amicals et des plus gentils avec lui depuis leur aventure ensemble à l'Halloween. Yasunari se comptait vriament chanceux d'ainsi l'avoir rencontré sous cet angle. Ses yeux le témoignaient, mais il n'en dit que quelques paroles, pour ne pas le rendre mal à l'aise. *

Arigato, Squallou. Ca me fait du bien. Je me sens mieux à présent. Tes paroles font du sens, je vais y réfléchir. Je vais détendre un peu, puis dormir là dessus et voir si jamais je décide de le revoir. Il sera surement à CosplayCon, c'est un petit Otaku... au début je pensais y aller, mais là je ne sais plus. C'est peut-être la bonne occasion, je ne sais pas. Ton cousin devrait y aller dans un de ces cosplays d'enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1665
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Drag Nights   Dim 17 Aoû - 1:56

*Masashi sourit en voyant comment Yasunari le regardait, et aussi lorsqu'il l'appela par son surnom affectueux. Lorsque Yasunari mentionna que ce gars était un Otaku et qu'il serait surement a CosplayCon, Masashi commença à penser à qui il pouvait être, puis secoua la tête. Ce n'était pas de ses affaires. Il finit par sourire et acquiescer aux propos de son ami.*

Oh oui, il va surement te plaire... au moins deux jours sur trois, ca c'est sur! Je pense que tu l'aimeras bien en Yggdrasil et en Reks... mais je ne suis pas convaincu que tu vas beaucoup l'aimer en Shuyin ! Qui sait ^^ Si tu veux un costume rapido ou des informations, contacte-moi. J'y serai aussi tous les jours ^^ Bonne chance, partenaire. Et profites donc un peu de la soirée. L'ambiance est folle ici, ce serait idiot de ne pas danser pour te changer les idées, ne?

*Lui faisant un clin d'oeil, Masashi lui tourna finalement le dos et se fraya un chemin pour essayer de rejoindre Ryoku sur le bloc. Il semblait faire une chaleur monstre sur ce bloc et Ryoku était définitivemetn toute une vedette ici. Masashi se demanda si son copain ne lui cachait pas des trucs, à propos des Drags ou peut-être de son invitation spéciale. Il se tourna pour regarder Yasunari et voir si celui-ci restait au bar, partait, ou s'intégrait à la danse. Ses conseils n'étaient surement pas les meilleurs, mais étrangement, il ressentait une bonne complicité avec cet homme, et c'était fort agréable de se sentir comme un bon ami. Il sourit paisiblement, souhaitant que le meilleur pour ce séducteur au coeur tendre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Drag Nights   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Drag Nights
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drag Me To Hell
» Drag Me To Hell - RPG
» Click & Drag : Bleach
» Neverwinter Nights 2 - Textures Pack
» Chronique Vampire Masquerade : "White Nights" (4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Vie Nocturne :: L'Apollon-
Sauter vers: