Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un emploi sur mesure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Un emploi sur mesure   Mer 22 Avr - 19:33

*Arrivant environ 1 heure avant l'heure de pointe du souper, Ren poussa la porte du bar sushi. A l'extérieur, il pleuvait bien fort alors il avait mis son hoodie pour se couvrir. Une fois à l'intérieur, il enleva son capuchon et secoua légèrement la tête. Sa veste était trempée, et rapidement il sortit les documents qu'il avait gardé précieusement contre son torse afin de les protéger de la pluie. Ils étaient intacts. D'une main, il replaça un peu ses cheveux, puis s'avança vers le comptoir. Ren s'attendait à y trouver Toya plutôt que Momiya, mais espérait tout de même avoir l'occasion de parler avec la proprio de la place. Sous sa veste, il portait une chemise très propre et classe et affichait un air sûr de lui, mais démontrant quand même une certaine nervosité. Il attendit qu'on vienne le voir avant de parler, connaissant quand même les bonnes manières. Ren savait que Momiya cherchait un employé. UN employé. Un gars d'expérience, sur qui elle pouvait compter et qu'lle pourrait laisser seul. Syutsin lui en avait parlé, et il était quasi un habitué de la place, maintenant. Il espérait que cela allait jouer en sa faveur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mer 22 Avr - 22:28

*Toya et Miya étaient sur le point de terminer les préparatifs pour la soirée. Les salles étaient quasi-toute réservés. La pluspart des étudiants avaient décidés de fêter leur fin de session aux restaurant. La brunette a même du refuser deux groupes sinon ils n'y arrivaient pas. Alors que Miya se dandinait à la musique de la radio, et que Toya profitait subtilement du décors, ils entendirent la porte de l'entré s'ouvrirent. La patronne fit signe à Toya qu'elle s'en chargeait. Le brun continua de couper les poissons afin qu'ils aient moins de tâche durant la soirée.

Ouvrant la porte du basktore, le visage de Miya se crispa dès qu'elle vit Ren Akemi au comptoir... Eh merde se disait-elle. Alors qu'elle tentait de rester un peu souriante, la jeune femme avait tout les misère du monde à ne pas se rappeler de lors dernière rencontre en tête à tête. Elle fit un petit rictus lorsqu'elle pensa au coup de pied de Syu. Et depuis, le garçon s'était fait petit lorsqu'il venait ici avec l'équipe. Il semblait s'être assagit, mais cela pouvait être feu.*

Tiens, Ren. Que me vaut ce plaisir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Ven 24 Avr - 10:15

*Avec la session d'école et le basket, Ren avait été plutôt occupé. Il avait eu quelques aventures ici et là, tel son profil de macho fini. Et pourtant, il avait l'air d'être devenu un peu plus sage. Juste un peu. Durant la saison de basket, Syutsin s'était montré très combattif et avait augmenté son jeu d'un cran. Il avait aussi augmenté sa masse musculaire, sa force, sa testostérone et défendait beaucoup mieux son territoire. On pouvait dire que Ren avait gagné du respect pour lui, et c'était pourquoi les deux étaient arrivés à une entente d'amitié correcte. Ils n'étaient pas de vrais amis, mais étaient capable de s'entendre et de jouer en équipe. Cette preuve de confiance de la part du petit blond lui avait fait du bien et Ren avait aussi surement eu des expériences avec certainees femmes qui l'avait fait grandir un peu. C'était pourquoi aujourd'hui il était aussi poli et posé, contrairement à ce dont il avait eu l'air lors de sa première rencontre officielle avec Momiya.*

Kurosaki-san, je... je venais déposer ceci.

*Ren sortit ses documents et déposa sur le comptoir, son CV. Il regarda d'ailleurs le document en le déposant, puis le fit glisser un peu vers elle avant de relever les yeux.*

Je sais que ça fait un moment que vous cherchez quelqu'un, et j'aimerais offrir mes services. J'ai de l'expérience, j'ai travaillé 3 ans dans un restaurant et on faisait entre autres des sushis. Et je suis prêt à montrer mes habiletés et répondre à toutes vos questions.

J'ai vraiment besoin de ce job, et ici, ce serait parfait en plus. C'est proche de l'école, les boys viennent souvent, j'aurais la chance d'être proche de cette beauté, et j'ai vraiment besoin de cet argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Dim 26 Avr - 11:50

*Miya restait de glace, les bras croisés, et l'écouta. Son regard n'avait pas changé quand il déposa son C.V. devant elle et qu'il lui disait tout son expérience. Elle fut surprise qu'il est de l'expérience dans cet emploi puisqu'il semblait un gosse de riche. Lisant tranquillement la feuille devant elle, elle fut sur le choc d'enfin découvrir quelqu'un avec de l'expérience, et surtout qu'il disait avoir fait des sushis.

Derrière, Toya trouvait le temps long et se demandait ce que sa patronne faisait. Il n'était pas l'heure d'ouvrir. Il allait en avant et découvrit Ren qui venait de donner son C.V. . Fronçant les sourcils, il fut curieux et alla a côté de sa patronne. Miya se retourna et regarda Toya en lui donnant la feuille.*

Miya: Parfait ! Viens devant le comptoir et met se filet sur la tête.

*La jeune femme sortir un filet de sa poche et la mit devant Ren. Il fallait mettre ses talents au travail et très vite. S'il se croyait SI bon pour l'emploi, alors, qu'il le démontre et maintenant. La brunette n'avait aucun temps à perdre et surtout à rigoler. Elle serait ainsi si le basketteur riait d'eux ou non. Elle pointa les menu a côté du comptoir.*

Fait moi un Gunkan Nigiri au saumon, thon et Tamago. Je veux tout ça d'ici 5 minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 28 Avr - 10:13

*Ren regarda Toya qui arrivait. Il le connaissait bien car c'était souvent avec lui qu'il faisait affaire, car Momiya ne s'approchait pas vraiment de lui. Lorsque celle-ci le mit au défi, Ren se demanda si c'était pour le narguer ou si elle croyait qu'il avait menti sur son expérience. Il prit le filet rapidement et s'empressa de passer de l'autre côté du comptoir. En premier lieu, il alla tout de suite se laver les mains. Il n'était pas question de toucher à la nourriture avec les mains sales. Ren en profita pour essayer de se familiariser avec l'environnement de travail et voir où se trouvait les ingrédients. Il y avait du riz en préparation, des algues, une rangée de poissons, une autre de légumes et quelques autres aliments pour rehausser le goût des sushis. Ren étendit une algue noire sur sa planche de travail, puis sortit du riz de la machine à riz et étendit une lignée sur son algue. Il s'empara de deux morceaux de saumon et de thon, puis de quelques morceaux de tamago. Repliant les deux morceaux de poisson en deux, il prit un couteau à côté de lui et les coupa de façon très symétrique, en style "languettes". Puis, il prit un morceau de chaque poisson et un morceau de tamago et plaça sur le dessus du sushi, une languette de saumon, le morceau de tamago au centre et la languette de thon de l'autre côté. Il regarda les différents choix de masago. Momiya n'en aviat pas parlé,m ais c'était surement pour le piéger. Pendant qu'il réfléchissait à sa décision, il termina de placer les morceaux d'aliments sur tous les autres sushis qu'il venait de préparer et avait coupé tous les morceaux en taille de bateau, puisque Momiya avait demandé des Gunkan. Il se servit de l'algue pour enrouler les trois morceaux d'aliments et garder la présentation, car ils devaient être des Nigiri et donc ils n'étaient pas entourés d'algue comme le sushi classique. Ren prit finalement la petite poudre de masago orange, qui donnait toujours un petit peu de croustillant, et en rajouta très légèrement sur les morceaux de tamago. Il mit le tout dans une assiette après les avoir cherché, et offrit l'assiette à Momiya en ajoutant un petit morceau de gingembre sur le côté.*

Gunkan Nigiri au saumon, thon et tamago avec un zeste de masago orange, mademoiselle.

*Ren leva les yeux sur l'horloge et sourit, puis regarda Momiya à nouveau, gardant ce petit sourire.*

En 4 minutes.

(soit fine, j'ai jamais fait de sushi de ma vie T_T)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Lun 11 Mai - 16:33

*Miya regarda attentivement les manœuvres de Ren et fût plutôt surprise de sa débrouillardise. Il semblait si à l'aise avec les aliments et les maniait à la perfection. Elle remarqua qu'il semblait hésitant durant le choix du masago mais n'en dit rien. Alors qu'il finit de préparer les mets, celui-ci lui mentionna qu'il avait seulement prit 4 minutes. Elle était très surprise des talents du basketteur, mais ne le démontra pas. Du côté de l'employé, celui-ci prit les initiatives et goûta aux sushis que l'étudiant venait de faire. Il fit un regard hyper étonné et lâcha un long miam de satisfaction.*

Toya: Putain mec! C'est divin !

*Lorsque Toya dit cela, la brunette s'approcha également des sushi et y goûta. Elle ne pouvait décrire comment ses sushi; le poisson, le riz, tout lui fondaient dans la bouche. Elle ouvrit grand les yeux et regarda Ren très surprise. Toya se mit à rire aussitôt et donna une bonne tape amicale dans le dos de Ren.*

Toya: Tu as réussie à surprendre la patronne mec! Je crois que tu as l'emploi.

Miya: Oui bon. On n'exagère pas. Je te met en essai. Ce soir. J'ai besoin d'un employé de plus. Si tu es disponible, j'ai justement le linge qu'il te faut dans le backstore. Je reviens. Toya, montre-lui l'endroit.

*La patronne décida de faire comme si de rien n'était et alla dans le backstore. Toya rit un peu et regarda sa patronne rentrer. Il changea un peu de visage et regarda Ren sérieusement. Il s'en voulait d'oser de parler de cela, mais il le fallait et savait que Miya voulait que ça soit lui qu'il transmet le message.*

Toya: Écoute... Ici, il ne faut rien dire à propos de Syutsin et de Miya. Disons que c'est délicat. Tu serais prêt à garder le secret?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 19 Mai - 22:28

*Ren regarda comment l'autre employé n'hésita pas pour goûter à ses sushis et s'en délecta. Puis, Momiya parut surprise. S'attendait-elle à ce qu'il soit si mauvais? Confiant de ses habiletés, il ne fut pas surpris de voir que les deux appréciaient son travail et sa cuisine. Il fut surpris de se faire mettre à l'essai sur le champ, cependant. La scène se déroula devant lui et Ren ne fit qu'être observateur, le temps d'assimiler le tout. Puis soudainement, Toya devint très sérieux. Le motif derrière ceci était en fait, plutôt comique selon lui. Il fit un sourire en coin et regarda l'Employé.*

Pas de problème. Mieux encore, je peux même la flirter pour être sur que personne croit qu'elle est en couple si vous voulez. Perso, je comprends pas ce qu'ils font ensemble ces deux-là. C'est lequel des deux qui risque sa peau dans cette histoire?

*Ren regardait la porte du backstore car il voulait pouvoir s'assurer de voir quand Momiya reviendrait. Il voulait être respectueux, poli et surtout garder ce job pour lequel il était mis à l'essai. Mais il n'en restait pas bien différent en terme de relations que ce qu'il avait été lors des parties de basketball.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mer 20 Mai - 21:06

*Toya le trouvait un peu idiot de vouloir flirter avec la patronne. Alors qu'il s'apprêtait à lui dire de se calmer, Miya sortie du backstore et donna à l'employé un chandail noir brodé le nom du restaurant sur le côté droit des biceps. Toya fit comme s'il n'avait rien dit et alla passer un dernier coup de moppe sur le plancher afin de s'assurer que la salle soit propre. Miya leva un sourcil et ne fit mine de rien.*

Miya: Toya, ce soi tu resteras auprès des clients. Je vais m'assurer que Ren suit bien le rythme et je t'aiderai au besoin.

Toya: Oui chef !

Miya *roule des yeux face à son commentaire*: Je n'ai qu'un chandail pour l'instant. Assure-toi d'avoir un pantalon noir la prochaine fois ainsi que des souliers propres noirs. N'arrive jamais ici avec autre chose sinon je te retourne chez toi et tu n'es pas payer pour la journée. Est-ce clair?

*Elle n'entendit pas la réponse du basketteur et lui montra le système sonore sous le comptoir afin qu'il comprend si un rush était présent et que l'autre employé se trouvait dans le backstore. Après avoir fait le tour de la salle à manger, Miya alla dans le backstore avec Ren et lui fit le tour.*

Miya: Les règles sont très simple ici. Respecte les clients. Soit à l'heure et ne ramène pas ta vie personne ici. Je ne veux pas savoir si tu trompes ou couche encore avec n'importe quelles filles. Des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Dim 19 Juil - 13:52

*Ren fut plutôt surpris de voir Momiya revenir et lui donner ainsi un chandail avec le nom du resto. Bien qu'il ne doutait pas de ses propres capacités, il avait quand même douté que Momiya lui donnerait le poste...soit à cause de sa manière d'agir ou de sa relation peu enviable avec Syutsin. Il entendit alors Momiya mentionner qu'elle resterait près de lui pour ce soir, histoire de voir comment il travaillait surement. C'était une bonne façon de voir sa rapidité, ses techniques et son éthique de travail alors il ne s'y opposait pas. En plus, il pourrait en profiter pour lui parler en apprendre plus sur elle. Puis, elle lui donna des ordres et Ren eut un petit sourire en coin. Il acquiesca et prit une position d'écoute telle un soldat d'armée, bien droit et avec la main vis a vis du front.*

Chef, oui chef!

*Comme Momiya voulait faire vite et déjà elle lui montrait quelques petits trucs, Ren suivit de manière obéissante et rapide. Pas question de perdre son temps lui non plus, et en même temps, il devait bien savoir tous ces trucs-là pour être un bon employé. *

C'est clair. Je sais me montrer respectueux et courtois, crois-moi. Tu ne regretteras pas ta décision de m'avoir choisi. Si je fais quelque chose de déplacer ou qui ne te convient pas, dis-moi le. Je suis ici avant tout pour la job, alors j'ai pas envie de la perdre. Merci de m'offrir une chance, Kurosaki-chan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Dim 19 Juil - 20:44

*Alors que Miya allait faire un soupir de découragement face aux deux hommes qui agissaient en soldate, la patronne fit un petit sourire et décida de changer un peu de comportement. Après tout, il était maintenant son employé alors elle se devait d'agir avec un peu d'humanité.

Alors qu'elle lui faisait le tour et qu'il semblait bien comprendre les règles ainsi que le fonctionnement. Elle retourna au comptoir avec Ren et lui présenta déroulement des sushi.*

Tout à l'heure du a bien prit les algues, mais tu n'en avais pas de besoin avec ses mets-ci *pointe le menu devant elle* Cela ne sert à rien de les sortir rendu-là. Suit bien ses menu, et tu pourras rester. Je ne veux pas que tu improvises. Quand viendra le temps, je te ferai savoir quand tu pourras faire un sushi à ton nom.

*Elle n'attendait pas son approbation et continua de faire le tour avant que la soirée commence. Du côté de la salle à manger. Toya finissait de préparer les tables et vit des gens qui attendaient à l'entré. Il se retourna vers sa patronne et celle-ci lui fit signe d'ouvrir la porte. Elle se retourna vers Ren avec un sourire sincère en se tenait droite à côté de lui.*

Miya: Et bien. Bienvenue dans la famille, et montre-moi que ce soir, tu veux ce boulot. D'accord?

*Toya voyait comment Miya se comportait vis-à-vis Ren et n'aimait pas cela. Il n'était pas joyeux qu'un autre mec se joigne à eux, mais ils n'avaient pas le choix. Le temps était compter pour ce restaurant.*

-----

*Le temps filait et cela faisait bientôt plus de 3 heures que les trois employés travaillaient d'arrache-pied. Aucun répits même. Miya n'avait cesser de montrer à Ren comment gagner du temps à la fabrication de plusieurs sushi ainsi. Elle semblait heureuse et dans son élément. Elle avait même oublier leur dernière rencontre qui s'était très mal finit et se disait qu'il avait changer et pour le bien heureusement.*

*Du côté de Toya, celui-ci était impressionné par la rapidité des deux employés ensemble. Il avait à peine le temps de les rejoindre qu'ils avaient déjà terminé une commande. Le brun avait même eu le temps de retourner voir les tables et de proposer de nouveau combo ainsi que de nouvel promotion, Miya serait sûrement très fière de lui. Il était très heureux et fier de voir l'équipe qu'ils formaient. Si Ren restait ainsi et confiant, ce restaurant irait loin!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Sam 1 Aoû - 21:19

*Ren trouvait plutôt comique comment Momiya avait décidé de changer son fusil d'épaule et appréciait bien ce changement. Tout comme lui, peut-être qu'elle voulait simplement que ce travail fonctionne. En plus, elle lui disait même "bienvenue dans la famille!". Ren fit un petit sourire, sincère cette fois, plutôt qu'avec un air macho. Il avait écouté attentivement alors que Momiya lui donnait des indications sur quoi faire et quoi ne pas faire. C'était à la fois gentil et contrôlant de lui dire de suivre les menus, Toutefois, elle avait raison, il ne devait pas improviser et le jeune homme acquiesca. Il aimait bien l'idée que s'il travaillait bien et le méritait, il aurait droit de "créer" son propre sushi et de lui faire porter son nom. Ren décida donc d'obéir, pour faire plaisir à Momiya certes, mais surtout pour avoir et garder ce job.... et l'attrait d'avoir son propre sushi était plus qu'intéressant.*

Yes boss ! Et c'est pas juste ce soir que je veux ce boulot !!

*Le temps passait et la soirée s'installait. il y avait toute une foule et Ren se demandait comment les deux autres géraient ca, seulement à deux, habituellement. Ren avait vu sa relation avec Momiya devenir de meilleure en meilleure au cours de la soirée, même si ce n'était que sa première soirée. Peut-être le fait d'être autant occupé. Après tout, elle l'aidait beaucoup et ils étaient bien pressés alors Ren profitait de toutes les occasions d'Apprentissage possible. Bien sur il faisait quelques gaffes, mais était assez efficace. C'était toute une soirée et cela inspirait beaucoup Ren. Il ne voyait tellement pas le temps filer qu'il ne réalisait même pas qu'ils n'avaient pas mangé. Entre deux commandes, il alla prendre sa bouteille d'eau pour prendre une gorgée car avec tout ce rush, il avait besoin de boire un peu! En prenant une gorgée, il aperçut Syutsin qui entrait et s'étouffa avec sa gorgée. Il ne devait pas se montrer trop entreprenant avec Momiya, mais ne pouvait pas laisser passer l'occasion de montrer à cette demie-portion comment bien traiter uen femme de qualité.*

Kurosaki-san, merci pour tous les conseils et l'entraînement! Ca parait que tu fais ça depuis longtemps! Efficace, dévouée, et pas mal douée pour l'enseigner aussi. T'as même toutes les habiletés pour la gestion, c'est vraiment impressionnant. Merci de m'avoir donné une chance. C'est fou comme ça roule ici! Dire que ca fait pas longtemps uqe vous êtes là...! C'est vraiment du bon travail que vous faites, Toya-san et toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Dim 2 Aoû - 15:52

*Miya avait bien regardée Ren travailler et trouvait qu'il correspondait parfaitement au profil de l'employé qu'ils cherchaient. Alors que le temps défilait devant eux, la patronne vit que Ren prit quelques secondes pour aller sa bouteille d'eau et lui disait plein de compliment après sa gorgée. Celle-ci rougit un peu et fit mine de tousser afin de faire disparaître son malaise dans sa voix. Elle n'étais pas habituée d'avoir autant de compliment... sauf de Syutsin. Haa... Je m'ennuie de lui.*

M..Merci Ren. Disons que j'ai travaillée dure pour en arriver là. Toi non plus, tu n'es pas mal. Si tu veux, prend 5 minutes et repose-toi à l'arrière. Nous avons installer un petit coin pour les employés près des frigidaires. Il y a également des casiers. Ne te gêne pas. D'accord?

*Elle n'osa pas en dire plus puisque Miya n'était plus douée pour ce genre de conversation. C'était la première fois qu'elle avait l'impression de vraiment discuter avec une personne autre que Toya et Syu et trouvait cela plutôt agréable. Syutsin avait raison, la brunette devait régler ce blocage et de réussir à discuter avec les gens normalement.

Du côté de Toya, celui-ci ne semblait vraiment pas heureux de voir sa patronne discuter avec le séduisant Ren Akemi. Il se rappelait que ce genre de mec avait une réputation de Casanova et semblait se vanter auprès de ses amis qu'il était capable d'avoir n'importe qui. Il se retourna et découvrit Syutsin qui entra dans le restaurant. Il s'approcha de lui et parla à voix base de façon très direct.*

Toya: Dit dont. Tu voulais envoyer ton gros chien de l'équipe pour être sûre que je ne gagne pas contre toi? À ta place, je ferai attention. Il semble avoir plus qu'un oeil sur Miya. Ça me fait peur de la voir aussi à l'aise avec lui qu'après quelques heures de travaille ensemble.

*Alors qu'il mentionna cela, il se retourna pour regarder versa la direction des deux autres employés du restaurant. Toya voulait rendre Syutsin jaloux et espérait que cela fonctionnait. Miya se mit aussitôt à rire et déposa une main sur le bras de Ren sans s'en apercevoir. Ils semblaient même être sur la même longueur d'ondes. Elle n'avait pas remarquée Syutsin rentrer et semblait être dans un petit monde avec son nouvel employé.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Lun 3 Aoû - 21:06

*Ren trouvait plutôt agréable uqe Momiya lui parle ainsi, qu'elle s'adresse à lui avec son prénom et se sente ne confiance avec lui si rapidement. Bien qu'il svait que c'était le genre d'aura qu'il dégageait, Ren était surpris que Momiya y soit affectée en si peu de temps. Il aurait cru qu'avec le genre de personne qu'elle était, elle serait réticente une bonne semaine avant de devenir aussi familière avec lui. Alors qu'il s'était permis une petite blague appropriée, Momiya avait rit et avait posé une main sur son bras en guise de réponse à ce moment comique. Sachant malgré lui que Syutsin était présent, Ren en était bien heureux. Il montrait que ca ne prenait pas de temps pour se mettre dans les bonnes cordes de Momiya et même avoir un contact physique ou deux. Il lui offrit un sourire sympathique, retira ses gants et passa une main dans sa chevelure.*

Je pense que je vais accepter ton offre et prendre un petit 2 minutes. Tu devrais venir toi aussi, juste deux minutes. Juste pour respirer un peu.

*Pendant que Ren se dirigeait vers ce petit endroit pour employés, Syutsin n'avait même pas eu le temps de voir quoique ce soit que Toya se dirigeait vers lui. Surpris de sa visiste et de sa proximité, Syutsin était quand même enjoué...jusqu'à ce qu'il entende les propos de Toya. Rapidement, il saisit l'employé en lui prenant ses deux épaules entre ses mains, mais jamais ne le serra. Il ne voulait pas lui faire du mal, juste l'attraper pour éviter que celui-ci parte ou s'éloigne. Syutsin le regarda droit dans les yeux quelques secondes, puis regarda au loin où Toya avait regardé, voyant Momiya et Ren qui avaient l'air de passer un bon moment, et ramena ses yeux vis à vis de ceux de Toya.*

Syutsin: .... Toya-kun, je te fais confiance. J'ai appris que même si t'étais envahissant, tu veux le bien de Miya avant tout et je te respecte beaucoup pour ça. Lui, c'est certainement pas moi qui l'a envoyé. Qu'est-ce qu'il fout ici ?? C'est le mec que je déteste le plus. Il regarde toujours Mi-chan quand elle vient me voir jouer. Il... travaille ici? NON ! Toya! Toya, il faut faire quelque chose! Toya-kun, toi et moi, on va devoir travailler en équipe j'ai l'impression...

*Ne pouvnat pas se mettre en tête que ceci était vrai, que Ren travaillait au bar sushi avec Momiya, qu'en quelques heures à êine il l'avait déjà sous son charme, et que bientôt, s'il ne faisait rien, iol allait la perdre. Il devait agir. Comment? Il fallait réfléchir. Toya pourrait suremnet l'aider. Personne ne connaissait Momiya mieux que lui...et en plus, lui aussi travaillait ici. Il pouvait surement aider. Il devait l'aider.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 4 Aoû - 21:07

*Alors que Miya semblait de bonne humeur, elle remarqua le signe de Ren dans ses cheveux et se racla la gorge. Mais à quoi pensait-elle? Elle faisait tellement des efforts qu'elle allait trop loin. Reprenant son côté professionnel, la brunette déclina l'offre de Ren en prenant un ton un peu plus sec, mais tentait de ne pas perdre son côté ouvert. Pourquoi était-ce si compliquer d'établir une relation normale avec les gens? Ce n'était pas si difficile avant ...*

Miya: Je vais rester ici. Il faut toujours qu'il y ait un employé au comptoir. Je vais le prendre après toi. C'est gentil de le proposer.

*Elle le regarda aller dans le backstore et fit un petit soupir. Elle déposa une main sur son épaule et bougea la tête de gauche à droite. Pour une rare fois, Miya s'était avancée dans ses papiers, dossiers et autres, mais avait passée une nuit blanche. Sentant la fatigue montée, la brunette avait hâte de terminer la soirée et de pouvoir se détendre dans un bon bain chaud. Son corps semblait lui faire rappeler. Heureusement, le maquillage l'aidait beaucoup.*

*Du côté de Toya, celui-ci écouta attentivement Syu se plaindre et perdre la tête. Le brun leva un sourcil et afficha un sourire très macho. Tiens donc, le blondinet avait mordu à l'hameçon en quelques secondes. L'employé le trouvait pathétique.*

Toya: Désoler l'ami. Mais je ne suis pas de ton côté et je ne le serai jamais. Ce mec-là est loin d'avoir Miya et si tu es assez idiot pour le penser. Tu ne la mérites même pas.

*Il parti à rire et retourna au comptoir pour aller voir sa patronne. Celle-ci le regarda en levant un sourcil et Toya lui fit signe que ce n'était rien. Dès que le regard de Miya se tourna vers Syutsin, celle-ci rougit aussitôt et regarda le comptoir. Ses pensées se tournait souvent vers son blond... et surtout de manière érotique ce qui ne l'aidait pas à se contrôler dès qu'elle le voyait. Haaa, je dois me reprendre! Pourquoi est-ce qu'il m'a embrassé très vite l'autre fois? Je croyais qu'on vivait toujours des moments forts entre nous... Peut-être que je me fais des idées. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mer 12 Aoû - 20:21

*Ren remarqua la réaction de Momiya mais ne le prit pas mal du tout. En fait, il trouvait qu'elle était plutôt sympathique pour une fille qui lui en voulait. Il fit un petit sourire et haussa les épaules, puis alla prendre sa pause seul. Ren jeta un coup d'oeil à sa nouvelle patronne alors qu'il prenait cette courte pause et la regardait découvrir la présence de Junichi. Rapidement, elle regardait le comptoir. Était-elle timide? Y avait-il une situation complexe entre eux? Pourquoi n'allait-elle pas le voir? Après tout, Toya lui avait aussi dit de ne pas mentionner que Junichi et elle étaient ensemble...pourquoi donc? Curieux, Ren continua de les observer, un petit sourire se frayant un chemin à ses lèvres.*

Ah! L'amour... c'est tellement compliqué. Je sais pas pourquoi les gens s'obstinent à rechercher cette émotion-là. C'est pas fiable de toute façon.

*Pendant ce temps, Syutsin avait sentit un brin de colère s'emparer de lui alors que Toya était tout ce qu'il y avait de plus antipathique avec lui. Même si Syutsin voulait fonder une relation d'amis et d'égaux avec lui, Toya était toujours aussi froid et distant, et refusant catégoriquement de laisser une place à Syutsin...même s'il finissait par le faire, indirectement. Et même si Toya était un peu méchant avec lui, c'était léger. Il ne disait pas qu'il prenait pour Ren. Il disait simplement que Syutsin était un idiot. Ce n'était pas si mal, à bien y penser. Syutsin le regarda rire et partir, et en le suivant du regard, il aperçut alors Momiya au comptoir. Celle-ci rougit, puis regarda ailleurs. Syutsin lui-même rougit et regarda ailleurs aussi, passant une main nerveusement dans sa chevelure déjà échevelée.*

Aaah Mi-chan, tu me manques tellement! Je n'ai pas arrêté de penser à toi! Aah...et ... ah je suis si terrible >.< ! Ce n'est pas que je ne m'ennuyais pas de toi, Mi-chan, mais je ... ton corps... il me manque vraiment!! J'ai juste envie de me te prendre dans mes bras, te déshabiller torridement, pousser tout ce qu'il y a sur le comptoir et te faire mienne à nouveau, juste là, ici, tout de suite. Je m'enflamme juste à te voir et je sais pas comment ne pas penser à tout ça !!

... Sa...salut Mi-chan ^^' Comment va ton corps délicieux? ... aaaahh c'est pas... c'est que... comment délicieuse es-tu aujourd'hui ? .... Aaah non c'est pas ca que je veux dire ^^''''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mer 9 Sep - 22:03

*Alors que Miya allai lever la tête et regarder Syu de nouveau, celui-ci se trouvait à côté d'elle et lui dit tout ce baratin. Devenant aussi rouge qu'une tomate, la jeune femme ouvrit grand les yeux et fut extrêmement bouche bée. Comment pouvait-il dire cela!? Et surtout ICI!? Heureusement, personne ne semblait les avoir entendu... sauf Toya. L'employé venait tout juste de servir la dernière table et était retourné aux comptoirs ou se trouvait le couple. Le brun se mit aussitôt à rire, mais se retiens très vite et mit sa main devant sa bouche. Il se racla la gorge et tenta de reprendre son sérieux afin que les quelques personnes qui restaient dans le restaurant ne soit pas trop curieux de ce qui se passait au comptoir.*

Toya: Mais c'est quoi ces conneries?!

*Miya fixa très vite Toya en colère, prit la main de Syu et rentra illico dans le backstore. Elle ne se retourna même pas pour regarder Ren. Le ton de sa voix se fit très sèche et direct. Et espérait que Ren ne dit rien et alla agir en employé exemplaire.*

Miya: Ren. Tu retournes devant. Et que ça saute !

*La colère avait prit le contrôle de la brunette. Toya se sentit alors très mal de son comportement et se gratta un peu le derrière de tête. Il se mordit la lèvre inférieur et se traita de crétin intérieurement. Mais bon, le mal était fait et peut-être que sa patronne finirait par comprendre que son supposé copain était un gros crétin et qu'elle méritait mieux.

De retour aux tourtereaux, celle-ci alla dans le bureau et claqua la porte dès que le blond y entra. Elle fit un soupir très exagérée et tenta de se calmer, mais le mal était fait et la jeune femme ne savait pas trop comment agir, ni comment parler. Les bras de Miya s'agita sans arrêt lorsqu'elle se mit à parler et son corps se mit à trembler.*

Miya: S...Syu. Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans la phrase; Être subtile?! Tu viens ICI et tu me sors ces mots...T..Tu es conscients pas vrai?! MERDE! Si.Si jamais... Tu veux à ce point que tout se brise n'est-ce pas?! P...POURQUOI TU AGIS AUSSI ÉGOÏSTEMENT !

*La dernière phrase sortie trop fort et la jeune femme tenta de se calmer en prenant des respirations fortes. Quelques larmes se mirent à couler sur les joues de Miya, mais elle les essuya aussitôt et garda son regard plein de colère vis-à-vis son copain.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 22 Sep - 10:28

Ren: H-hai !

*Avec l'attitude spontanée et l'air directe de Momiya, sans compter que c'était sa patronne, Ren ne s'obstina aucunement et quitta la pièce dès que Momiya y entra avec Syutsin à sa suite. Il ne prit même pas la peine de faire un petit sourire narquois à son collègue ni quoique ce soit. Il ne fit qu'obéir et sortir, sans même leur jeter un regard ou sembler curieux. Une fois sorti, il retourna sur le plancher tel l'employé qu'il était et essaya de ne pas penser à ce qui se passait entre ces deux-là. Ren étiat convaincu qu'il gagnait davantage de points à être "un bon gars" , ne serait-ce que pour gagner plus la confiance de Momiya. Il retourna sur le plancher et fit un bon travail d'équipe avec Toya. Quant à Syutsin, il se fit amener derrière et ne rouspetta pas. Il entendit bien Toya rire et Momiya qui ordonnait à Ren de sortir. C'était un peu hors de lui, comme si tout allait trop vite. Syutsin entendit la porte, le soupire de Momiya, puis observa tous ses mouvements gesticulés alors qu'elle essayait d'extérioriser sa colère. Il se sentait mal, comme un garçon puni, et en même temps, il ne trouviat pas qu'il avait fait si mal que ça. Il était plus qu'évident que Momiya était en colère et même s'il trouvait que c'était un peu exagéré pour ce qu'il avait fait, il comprenait qu'elle ressentait de fortes émotions. Lui aussi, à force d'être séparé l'un de l'autre, trouvait que ses émotions prenaient beaucoup le dessus. Le blond était quand même calme, malgré la tempête de Momiya, et leva doucement les yeux sur elle.*

...Que quoi se brise, Mi-chan? Je peux à peine venir te voir ici, je ne peux quasi jamais t'embrasser ou te serrer dans mes bras, et encore moins passer du temps encore plus intime! J'essaie d'être patient et compréhensif... mais ya rien qui change. Je veux dire, peu importe si j'attends une semaine, un mois, un an! Ca sera toujours pareil, non? Je serai toujours le petit Syutsin que je suis... qui n'est et ne sera jamais à la hauteur. Moi, j'ai envie d'être avec toi et je pense tout le temps à toi et à comment essayer d'être proche de toi sans que ca foute la merde avec ton grand-père que j'ai même jamais vu ou eu la preuve qu'il essayait de te squatter et tout ça. Je sais pas quoi faire Mi-chan, je sais vraiment pas. A-alors... excuse-moi si mes mots sortent vite ou tout croche, mais si tu savais comme tu me manques et j'ai envie d'être avec toi bien plus que comme ça, Momiya...

*Pendant ce temps, dans le resto, Ren regarda un homme ultra bien vêtu qui entrait dans le bar sushi. Dans son complet, il alla s'asseoir à une table et replaca un peu le noeud de sa cravate. Rapidement, l'homme plus âgé que la majorité de la clientèle fut rejoint par quatre hommes d'âge moyen, vêtu aussi de complets et portant des verres fumés. Intimidé, Ren s'approcha subtilement de Toya et lui glissa quelques mots.*

Ren:...Eehh Toya? Vous êtes pas dans des trucs louches impliquant les Yakuza, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 22 Sep - 21:20

*Alors que Miya écouta attentivement, Toya et Ren travaillait comme des vrai employés exemplaire. Le brun ne savait pas pourquoi le nouveau agissait de la sorte et s'il n'avait pas d'idée derrière la tête. Pour l'instant, ce qui était le plus important était le restaurant et tout semblait se porter à merveille. Lorsque Ren vint lui mentionner les hommes habillés en costard, le brun lança un léger «merde» très faible et appuya sur un bouton dessous le comptoir. Il regarda Ren et prit un ton assez sérieux.*

Toya: Ne va pas les voir. Et surtout, soit discret. S'il-te-plaît.

La patronne resta silencieuse quelques instants face à son copain, puis fit un second soupir, mais beaucoup moins exagéré qu'au début de la conversation. Elle mit une mains dans ses cheveux et se gratta le cuir chevelue. Elle ne savait plus comment se comporter avec lui, ni comment s'exprimer. Certes, son grand-père ne s'était pas montrer dernièrement aux restaurants, et cela était très louche. Alors que Miya alla dire quelques choses, elle vit la lumière verte s'allumer sur son bureau. Intriguée, la brunette regarda les camera et fit les yeux très rond.*

Miya: Ha merde.... Reste ici. Et SURTOUT, ne sort pas!

*Miya ouvrit la porte du bureau qu'elle referma derrière elle afin que Syu reste dans le bureau. Elle replaça son linge, s'assura qu'aucune tâche n'y était et se dirigea à l'avant. La jeune femme ne regardait pas ses employés, s'arrêta devant la table ou se trouvait les hommes en costards et fit son plus beau sourire.*

Miya: Bonsoir Messieurs. *se retourne vers un en particulier qui semble plus posé que les autres* Monsieur Tanaka, que puis-je faire pour vous?

Tanaka: Bonsoir Mademoiselle Kurosaki. Votre grand-père m'envoie pour vous donner vos billets pour la soirée de demain soir. *lui donne une enveloppe en or* Et je venais m'assurer que le restaurant soit dans un bon état... Ce sont les mots de votre grand-père, bien sûre.

*Il fit un sourire sincère à Miya et celle-ci se retenu de ne pas briser son bloc-note qu'elle avait dans les mains. Ce genre de comportement était familier la part de sa famille et la jeune femme tenta de penser à autre chose. Alors que la conversation continua entre les deux personnes, Toya les regarda et se retourna pour voir Ren qui semblait très curieux de savoir la vérité, mais qui ne dit rien. Toya lui figne signe de s'approcher et parla à voix basse.*

Toya: Ce type est le secrétaire du Grand-père de Miya. Et les autres sont les "gorilles". Pour faire une histoire courte, Miya est en défi avec son grand-père riche afin qu'il comprend que c'est endroit vaut la peine. Et ... disons qu'elle a une famille qui veut qu'elle soit l'héritière. Ça semble tirée d'un film américain bidon. Mais c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junichi Syutsin

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 24 Sep - 13:57

*Syutsin remarqua la lumière qui s'allumer et Momiya qui lui dit de rester. Il oébit et n'eut même pas le temps d'essayer de sortir avec elle que la porte était fermée. Il se sentait comme un petit chien abandonné et regarda la porte fermée, en se demandant quand est-ce que Momiya reviendrait. Syutsin se rappela que cette lumière était sensée être un signal d'alarme si le fameux grand-père ou quelqu'un d'affilié venait à se présenter au restaurant. Était-ce réellement le cas??! S'il arrivait alors que Syutsin venait d'en faire mention, peut-être les espionnait-il déjà ?! Alors que Syutsin se mettait à s'imaginer toutes sortes de scénarios associés, il se demanda aussi si ce n'était pas une attrape nigaud faite par Ren et Toya pour le faire paniquer et pour lui voler Momiya. Mais étrangement, l'idée que le grand-père les espionnait et se montrait le bout du nez au moment où Syutsin en parlait lui semblait l'option la plus probable. Paniquant intérieurement, il se mit à fourrager sa chevelure et faire les cents pas. Puis, il se dit que surement cela ferait ud bruit alors il arrêta de bouger et colla son oreille contre la porte, tentant d'entendre quoique ce soit, mais en vain. Quant à Ren, celui-ci resta estomaqué lorsqu'il vit soudainement Momiya sortir, sans Syutsin, et partir comme si elle était en pleine mission. Il remarqua que son collègue de basket ne sortait pas. Malgré lui, il observa la scène alors qu'il préparait ses ingrédients au comptoir. Pris sur le fait par Toya qui lui expliquait la situation, Ren tenta de ne pas laisser entendre un petit rire.*

Ren: Pour vrai là ? C'est quasi irréel... je veux dire, t'as vu la couleur de cette enveloppe? ... je comprends mieux pourquoi ça avait l'air si compliqué de vous trouver un employé...!!! Lui prouver que cet endroit en vaut la peine, eh? Je veux bien. Mais entre toi et moi, si j'étais elle, j'accepterais d'être héritière et je prendrais le bidou pour faire un super bar sushi comme je le veux. Mais si la boss a dit qu'elle voulait pas être héritière, alors elle le sera pas.

*Ren se lava les mains et profita de ce court moment pour remplir le pichet d'eau fraiche. Apportant tous les verres nécessaires, il se dirigea à la fameuse table et avec un calme et une politesse exemplaire, il déposa les verres avec classe et les remplit tranquillement d'eau pour chacun des messieurs. Ren ne leur addressa pas la parole car ils échangeaient des mots avec Momiya, mais offrit un sourire polis et respectueux. Il alla ensuite mettre de l'eau à une table non loin, puis retourna à son comptoir. Il n'avait pas donné d'attention particulière à cette table bien fortunée, ni à Momiya d'ailleurs. Il ne faisait que son job.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Sam 3 Oct - 20:45

*Alors que Toya alla nettoyer les tables puisque les derniers clients venait de sortir, celui-ci remarqua Ren qui voulait montrer à quel point il était un bon employé en alla porter de l'eau et s'en voulait de ne pas l'avoir retenu. Il venait de lui dire de se tenir tranquille et loin, et le con alla directement aux problème. Tant pis... La patronne l'engueulerai plus tard.

Miya était en pleine conversation avec le secrétaire de son grand-père qu'elle remarqua à peine Ren, elle voulait surtout qu'ils partent et dès que possible. Elle se demanda s'il avait vu Syutsin rentrer dans le backstore et s'il allait lui en parler. Elle tentait de penser à un plan. Lorsque Ren retourna au comptoir, Toya lui bloqua le chemin afin qu'il reste là.*

Toya: Écoute-moi bien. Si elle devient héritière, le restaurant ferme et tu perds ton emploi. Alors, reste ici jusqu'à temps qu'ils partent et tiens toi droit. Suis-je bien clair?

*Lorsqu'il termina de parler, les hommes se levèrent et Miya lâcha un énorme soupir dès qu'ils sortèrent du restaurant. Elle espérait grandement qu'il parte très vite et fut soulagée qu'il ne reste pas plus longtemps. Après tout, la jeune femme avait toujours eu un énorme respect pour Tanaka et celui-ci semblait être dans son clan.*

Merde... C'est quoi l'idée Ren de venir porter les verres?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Dim 4 Oct - 17:11

*Pendant que Syutsin était toujours confiné dans sa petite pièce et qu'il était des plus silencieux, il ne parvenait pas à tout entendre. C'était quand même curieux, mais il essayait de ne pas trop s'en faire. Une partie de lui se disait qu'il devait être un bon garçon. Une autre partie de lui doutait de la vraie situation, espérait que Momiya s'en tire bien, et était très jaloux de Toya ET de Ren. C'était de pire en pire. D'ailleurs, du côté de Ren, celui-ci avait bien vu comment Toya lui imposait sa façon de pensée. Bien sur, pour une première soirée, c'était rempli d'émotions et de tensions et peut-être uqe ce n'était pas le mielleur moment de se montrer supérieur, mais Ren n'allait pas changer qui il était pour autant. Il avait des valeurs et des principes. Il offrit un sourire un peu provocateur à Toya, mais avant qu'il ne puisse répondre, Momiya arrivait et soupirait. Puis, elle lui lançait aussi une question sur son intervention risquée. Ren inclina lége`rement la tête sur le côté, puis finalement la secoua d'un côté et de l'autre à la négative.*

Non mais vous êtes tous coincés ou quoi? Si c'est vraiment aussi sérieux que ça en avait l'air, il faut apprendre à "dealer" avec eux comme il faut. Keep your friends close and your enemies closer. Si vous êtes toujours "bucké", ils vont pas vous lâcher les baskets. Jouez dans leur jeu un peu. Embarquez. Montrez leur que vous êtes capable de le faire, que vous avez tous les atouts requis pour, mais que votre désir est ailleurs et que vous êtes capable de faire tout ce que vous voulez. A force de toujours leur tenir tête, tout ce que vous montrez, c'est que vous êtes des petits pognés. On combat le feu par le feu, si vous voulez réussir à avoir la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Dim 4 Oct - 20:27

*Alors que Toya alla lui dire de se taire, Miya soupira et se mit a répondre du tac-o-tac avec Ren, mais celui-ci la répliqua... leur répliqua aussitôt sa façon de pensée. Le brun ouvrit grand les yeux et tenta de faire signe au nouveau de se taire le plus rapidement possible, mais il semblait ne pas comprendre son signe de la tête. La patronne devint complètement rouge et lança un regard meurtrier à son nouvel employé.*

Miya *sur un ton très sec*: Écoute-moi bien. Tu veux cet emploi, oui ou non? Alors tait-toi et mêle SURTOUT toi de tes affaires. SI tu oses redire ce genre de commentaire envers ma famille. Et de toute manière, tu ne connais RIEN à cette histoire, tu es VIRÉ SUR-LE-CHAMP. Sur ce, bonne soirée, et je t'appelle dès que j'aurai décider que tu MÉRITES cet emploi.

*La jeune femme lui pointa la porte et ne le laissa pas terminer qu'elle se dirigea aussitôt vers le backstore. Toya se gratta le derrière de la tête en lâchant un léger "merde" en direction de la porte du backstore, puis il se retourna vers Ren.*

Toya: Je te l'avais dit. J'espère qu'elle te recontactera. Tu ne connais pas Momiya Kurosaki, mec. Tu ne peux pas te permettre de lui lâcher quoi faire ni quoi dire... Tu as agis en vrai crétin.

*Miya ouvrit la porte de son bureau et avait toujours se regard très en colère qu'elle dirigeait alors vers son copain ou son ex-petit ami. Elle ne savait plus comment lui faire comprendre, elle avait été gentille, directe, sincère... Il ne restait que la colère pour lui faire comprendre.*

Miya: Et toi. Lorsque je te dis d'être subtile, il faut l'être. Si tu es incapable de l'être, alors, oublie-moi.

*Elle ne le laissa pas finir que la brunette se dirigea vers les escaliers qui menait à son appartement. Miya n'avais démontrer aucune autre émotion et avait l'impression qu'elle allait exploser avec tout ses imbéciles autour d'elle. Tout ça était trop.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mer 7 Oct - 10:13

*Ren remarqua tout de suite le regard de Momyia, mais il n'en était pas impressionné. Cette fille-là avait un caractère de fou et il le savait déjà. Même s'il savait que Syutsin était plutôt un type mou, il l'avait vu, entendu, observé alors que celui-ci parlait ou vivait quelques événements (exemple au basket) avec Momiya. Il savait qu'elle était tout feu tout flamme. La colère spontanée et exagérée de la femme devant lui le fit légèrement sourire. Il leva les deux mains devant lui comme s'il se défendait et se montrait non coupable. Avant même qu'il ne puisse dire quoique ce soit, elle était partie. Bien que Ren aurait voulu parler plus fort pour qu'elel l'entende alors qu'elle partait, il ne le fit pas. Il ne le fit pas car il y avait des gens dans le restaurant et ce n'était pas le temps de les effrayer ou leur montrer les sautes d'humeur de la patronne. Ren secoua la tête alors qu'il défaisait son tablier, et écouta les paroles de Toya qui se croyait tellement sage et intello.*

Écoute Toya, je pense qu'on pourrait bien s'entendre toi et moi mais t'es pas ma mère... et Kurosaki non plus. Les crétins ici, c'est vous deux. Têtus comme deux mules, pas foutu de voir que ca fait des années qu'ils endurent ça de la même façon et que ca change rien. Quand vous comprendrez que de continuer d'agir tout le temps de la même manière, vous vous sortez pas de votre merde, vous m'appelerez. Moi aussi j'ai mon caractère, mais je suis un sale bon employé alors moi j'y penserais deux fois si j'étais vous.

*Ren déposa son tablier sur le comptoir et fit un lége`r sourire d'une seconde à Toya, . Il partit du bar sushi en levant la main dans les airs, ne se retournant pas pour voir ou entendre Toya ou Momiya ou pire encore, Syutsin. D'ailleurs, celui-ci sursauta gravement lorsque Momiya entra soudainement dans sa pièce. Elle entra, dit ce qu'Elle avait à dire avec beaucoup de colère, puis repartit. Syutsin resta sous le choc, puis partit à la suite de Momiya. Dû à ce qu'Elle venait de dire, il tenta de lui murmurer ses réponses.*

Syu: Psst... Mi-chan... Pssst ! Je m'excuse.... !! C'est jsute que je veux bien être subtil des fois mais quand est-ce que je peux être pas subtil? Quand est-ce qu'on peut comme vraiment passer du temps ensemble? On est jamais ensemble... tu me manques, tu comprends?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mer 7 Oct - 21:52

*Alors que Miya alla vers les escaliers de son appartement. Celle-ci entendue son copain ne pas être subtile encore ... et rougit extrêmement. Elle s'arrêta brusquement, la main sur la poignée de porte et regarda droit devant. Elle ne savait pas comment réagir, ni comment parler. Se retournant légèrement vers son Apollon, la brunette le regarda à peine et tenta de prendre une voix puissante, mais on pouvait ressentir une part de gêne.*

Miya: Pas au restaurant, pas en publique! TU n'es pas mieux, la dernière fois que l'on était seul ici. T.Tu m'as seulement donné un léger baiser et tu es parti très vite. Je ne suis pas celle à blâmer.

*Du côté de Toya, celui-ci regarda Ren partir, il fit un léger soupir et servit les dernier clients. Après quelques minutes, il termina de les servir, les laissa quitter et soupira de nouveau. Se grattant le derrière de la tête, il lâcha un merde, ferma à clé et courra vers Ren. Heureusement, l'employé savait ou habitait le basketteur et espérait grandement qu'il s'y trouvait. Arrêtant à mi-chemin, il le vit marcher tranquillement sur un démarche sexy afin qu'il tente de cruiser la moindre fille dans la rue. Il se remit à courir et s'arrêta devant Ren. Toya lui plaqua son tablier sur le torse. Tentant de reprendre son souffle, il le regarda droit dans les yeux et tenta d'être le plus clair possible.*

Toya: Écoute-moi. Miya, c'Est une tête de mule. Je dois l'admettre, mais toi aussi. Et moi, ce que je veux, c'est que ce restaurant fonctionne. Je me fiche de votre orgueil à vous deux. mais S'IL-TE-PLAÎT, pile sur ta tête et revient au restaurant t'excuser auprès de la patronne. Montre-moi que tu es un vrai mec et que l'on va réussir à montrer à sa famille que Momiya Kurosaki mérite ce rêve. Tu as toi-même adoré ta soirée avec nous, et ne ment pas, je le voyais que tu étais à l'aise avec nous. Et étrangement, tu l'étais avec Miya. Je ne sais pas comment tu as fais, mais tu apportes du positif.

*Il cessa de parler et reprit son souffle. Il continua de le fixer et était prêt à se mettre à genou. Le brun espérait que Ren comprend et qu'il cesse d'agir en macho finit qui croit tout savoir de la vie, mais en même temps, c'était quasiment chose impossible de lui faire prendre raison. Le brun voulait tout de même tenter le tout pour le tout.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 8 Oct - 15:43

*Syutsin ne pouvait pas voir que Momiya rougissait. Il ne pouvait pas savoir. Elle s'arrêtait mais le regardait à peine. Pourtant, il semblait y avoir une teinte de gêne dans sa voix. Était-ce vrai? L'écoutant, Syutsin pouvait bien y etnendre ce qu'il voulait. APrès tout, il était complètement fou de cette fille, au point même de faire tout (dans ce cas-ci, plutôt rien) pour être avec elle. Momiya lui parlait de la dernière fois, comme quoi Syutsin n'avait pas assez pris d'initiatives. Puis, elle rajouta qu'elle n'était pas celle à blâmer. Syutsin fit un léger sourire du bas des escaliers, et rapidement les monta pour rejoindre Momiya. Il prit sa main et l'attira à l'intérieur de son appartement, fermant la porte derrie`re eux de l'autre main. Si c'était de l'initiative qu'elle voulait, elle en aurait. S'ils devaient se cacher, Syutsin trouverait une façon qu'ils se cachent plus souvent. Il fallait avouer que c'était quand même plutôt exotique et intrigant. Fermant la porte d'une main, Syutsin plaqua rapidement Momiya contre le dos de la porte afin de la coincer entre celle-ci et lui-même. Il plongea son regard dans le sien l'espace d'une demie seconde et l'embrassa fougueusement en collant tout son corps contre celui de sa copine. Après tout, ici, ils étaient ni au restaurant ni en publique, n'est-ce pas?*

*Du côté de Ren, celui-ci était parti avec sa démarche non chalante, pas plus pressé que ça. Ça le faisait suer d'Avoir raté cette occasion et il espérait que sa confiance en lui le sauverait une autre fois. Bien qu'il ne cherchait pas à le faire, Ren avait une démarche qui semblait plaire à la gente féminine . Il en aperçut une qui l'observait et semblait intéressé. Il lui renvoya un regard observateur et séducteur, puis un petit sourire macho. Alors qu'il observait cette fille, il reçut soudainement une main contre son torse et regarda à qui elle appartenait. Il remarqua alors le tablier, et Toya droit devant lui. Il avait l'air essoufflé. Il avait l'air un peu désespéré même. Ren en fut légèrement déstabilisé. L'écoutant, Ren ne manqua aucune des paroles de l'autre employé. Il posa une main sur le tablier qui était étampé sur son torse et le saisit.*

Toya... arigato.

*Ren l'avait fixé tout autant que l'autre homme le fixait. Il était même resté quelque peu ému par celui-ci. En le remerciant, son émotion se changea pour un sourire à la fois reconnaissant et fier.*

C'est fou comme tu l'aimes... faire tout ça, le resto, l'attitude, accepter son copain, sa situation difficile, son caractère, les heures de merde... tout ça parce que tu l'aimes. J'apprécie que tu dises que ca marchait bien, nous trois. Étrangement, j'le pense aussi. Et j'ai vachement besoin de ce job. ... T'as vraiment laissé le resto tout seul pour venir me chercher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un emploi sur mesure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande d'emploi... [Euriiii]
» Chatbox: Mode d'emploi
» Des chiffres sur l'emploi en Haiti
» Offres d'Emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Bar Sushi-
Sauter vers: