Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un emploi sur mesure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 8 Oct - 21:25

*Miya était sur le point de rentrer chez elle, mais elle n'eut le temps de réagir que Syutsin lui prit la main et décida de prendre l'initiative. Elle ouvrit grand les yeux et se laissa emporter par son Apollon. Alors qu'il referma la porte derrière elle, Miya n'enregistrait pas ce qui se déroula derrière elle. Lorsque le regard de son beau blond plongea dans le sien, la brunette se sentit aimer et complètement envoûtée par son copain. Alors qu'elle alla lui dire quelque chose, Syutsin se mit aussitôt à l'embrasser avec passion et de désir. Sentant les mains du blond de chaque côté de sa tête, elle déposa les siens sur le torse de celui-ci et promena ses doigts en profitant du délicieux torse musclé qui s'offrait à elle. S'éloignant doucement, Miya haleta et le regarda les yeux mi-ouvert.*

Miya: S...Syu...je...

*N'arrivant pas à parler, elle prit le collet de son Apollon et plaqua ses lèvres sur les siennes. Sentant une envie incroyable envers Syutsin, Miya tenta de se calmer, mais n'y arriva pas, elle se mit aussitôt à le déshabiller le plus férocement.

Du côté de Toya, il fit un sourire lorsque Ren prit le tablier et semblait accepter son offre. Lorsque le basketteur se mit à parler de comment le brun aimait la patronne, il rougit aussitôt et se gratta le nez afin de cacher sa gêne. Il toussa excessivement.*

Toya: Ouais. Ben oublie ça. Miya aime Syutsin et lorsqu'il s'agit d'amour, elle les a dans la peau. Je suis son meilleur ami. Rien de plus... J'essai de m'y faire à l'idée, même si je trouve que ce couple est ridicule.

*Il n'aimait pas parler de son amour pour la belle Kurosaki et encore moins savoir que c'était mission impossible entre elle et lui. Il n'étais pas idiot et savait parfaitement que cela ferait longtemps qu'il aurait eu une chance... mais la vie en voulait ainsi et donc préférait voir le positif de la chose.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 13 Oct - 13:26

*Ren remarqua bien comment Toya était un peu timide et en même temps, il avait quand même pris la peine de répondre plutôt que d'essayer de se défendre et se justifier alors que c'tait bien vrai. Plusieurs hommes auraient préféré faire semblant que c'était faux, mais Toya n'avait pas peur de s'affirmer. Il était toutefois évident qu'il ne se plaisait pas trop à en parler alors Ren n,allait pas tourner le couteau dans la plaie, mais il prit quelques notes. Ren tapota amicalement l'épaule de l'autre homme et lui fit un petit sourire compatissant.*

T'es un bon gars Toya. Tu sais je suis bien d'accord avec toi...et j'aimerais ben t'aider. Allez, on retourne là-bas ou bien t'avais tout fermé déjà?

*Pendant ce temps, Syutsin s'était laissé emporter et avait décidé d'être plus actif. Il était impatient et incontrôlé alors il utilisa ses émotions et les passa en sensualité sur sa copine. Momiya s'esquiva momentanémenet pour le regarder et il était bien évident qu'elle lui manquait. Ce ne prit pas une seconde qu'elle l'embrassait à nouveau et Syutsin se sentait des plus heureux. Il en oubliait les conflits et les moments difficiles. Il en oubliait tous les rejets et les crises de Momiya. Il en oubliait la présence constante de Toya et les menaces du grand-père. Il en oubliait surtout Ren qui était employé ici. Rapidement, Syutsin sentit les mains de sa copine qui commençaient à le déshabiller férocement, sans aucune hésitation et même avec une presse incontrôlable. Émettant quelques petits sons en réponse, Syutsin laissa ses mains parcourir le corps de sa copine et lui retira rapidement quelques morceaux aussi. Ni un ni l'autre n'Avait insisté pour changer d'endroit. Il n'y aviat pas besoin de se retouver ailleurs, l'important était la proximité de leurs corps et Syutsin se sentait bouillir de partout. Le plus vite possible il pouvait poser son corps nu contre celui de sa copine, le mieux ce serait. Il espérait qu'elle aussi le désire tout autant et tout aussi rapidement, car Syutsin ne savait pas à quel point il serait patient aujourd'hui.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 13 Oct - 13:56

*Toya fut surprit du comportement de Ren et acquiesça de la tête en réponse au basketteur. Il était également étonnée que l'il ne l'ait pas nargué ou ridiculiser. Peut-être pouvait-il se permettre une sorte d'amitié-collègue avec ce mec?*

Toya: J'ai fermée le bar avant de courir vers toi. Je ne suis pas un employé idiot après tout.

*Il fit un petit sourire gêné, puis arrêta en regarda Ren sérieusement.*

Toya: Écoute... Ce gars, Syutsin. Je ne lui fais pas confiance. Il pourrait ruiner les plans de la patronne. Je me dis souvent que la vie arrange les choses, mais là, ils deviennent trop intime et ça m'inquiète. On doit trouver un moyen de se débarrasser de lui sans que Miya s'en aperçoit. Je sais qu'une autre fille court après lui et que Miya est très jalouse.

*Pendant qu'il réfléchit à une solution, et que les deux hommes retournèrent au Bar Sushi, du côté des tourtereaux, Miya se sentit aimer, possédée et ressentait une pulsion sexuelle très forte. Elle avait l'impression que cela faisait des mois qu'ils ne s'étaient pas retrouver aussi intime et adorait cela. Elle ressentait l'impatience et le désir de son copain vis-à-vis elle. Se retrouvant très vite nu tout les deux, la jeune femme prit la main de son Apollon et décida de se diriger vers son lit.*

Miya: O.On serait plus confortable ici. Non?

*Elle se retourna et le regarda en rougissant avec un petit sourire narquois. Elle voulait le taquiner, mais sentait encore l'impatience de son copain et se disait que ce n'était pas le moment d'hésiter et de le faire chanter. Il piquerait peut-être encore une crise comme l'autrefois. Secouant légèrement la tête, Miya reprit du poil de la bête et fit tomber Syu sur le lit afin de lui grimper dessus. Elle promena ses doigts sur le torse de celui-ci et fit un petit rire coquin en le regardant amoureusement. Le temps semblait s'être arrêter, comme si plus rien ni personne ne pouvait arrêter ce moment magique.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 13 Oct - 17:12

*Ren savait bien qu'il pouvait être le pire emmerdeur, mais frapper un mec quand il était à terre, c'était trop bas. En plus, Toya était un collègue et pas juste n'importe quel gars. Il était même venu après lui. C'était plutôt flatteur, en fait. Et Ren avait vraiment besoin de ce job alors il pouvait bien se permettre de passer pour un meilleur gars que ce qu'il était en réalité. Puis, Toya sembla se confier à lui. Lui faisait-il déjà confiance à ce point? Ou bien peut-être que Toya manquait de support dans sa vie, à force d'être toujours présent et d'être le bon gars avec Momiya, il n'avait que peu de temps pour des amis alors Ren lui semblait amical? Écoutant les propos de l'autre employé, Ren flaira la bonne affaire. C'était une occasion parfaite pour mettre Syutsin hors du portrait, réconforter Momiya l'espace d'une nuit et lui faire réaliser que Toya était vraiment le bon gars pour elle. Après tout, il ne voulait pas la voler à son nouvel ami, qui la méritait vriament.*

Je comprends pourquoi tu lui fais pas confiance. Ce gars-là a pas de famille, c'est le plus pauvre des pauvres et pourtant il se trouve du pognon. Moi je te dis, il est louche ce mec. A force de côtoyer Kurosaki, t'as dû en voir pas mal toi aussi. Ouais, ya une fille après lui. Je sais pas pourquoi, sérieux. C'est une cruche cette fille, en tout cas... Tu veux que j'essaie de les mettre ensemble dans des situations douteuses peut-être? Bref, si t'as un plan, dis-le moi, j'écoute.

*Pendant que les deux hommes complotaient ensemble en marchant vers le bar sushi, Syutsin sentait toute la frénésie de Momiya. Alors que les deux s'étaient dénudés si vite, la chaleur était à son maximum. Il écouta volontiers les demandes de celle-ci fasse à l'endroit plus approprié, même si ca n'avait que peu d'importance à ses yeux. Toutefois, ca changeait leur répertoire de position alors Syutsin afficha un petit sourire en coin en se disant qu'il prenait notes des préférences de sa copine. Son sourire à elle valait tout et justement, elle l'ensorcela de celui-ci, jusqu'à le faire tomber sur le lit. Puis, elle s'installa par-dessus lui et glissa ses doigts sur son torse. Syutsin répondit en se mordant un peu les lèvres puis en inclinant son bassin vers sa douce en guise de réponse. Il apporta une main contre sa poitrine et la caressa avec envie plus qu'évidente. Doucement, il laissa quelques doigts tracer la forme de sa pointe alors que de son autre main, il la glissa contre les cuisses de sa copine, se rapprochant dangereusement de toute l'intimité de son anatomie.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Mar 13 Oct - 21:47

*Toya écouta attentivement Ren et fut surprit de savoir qu'il était pauvre ainsi qu'orphelin. Il n'avait donc pas de famille? Alors qu'il continua de réfléchir, le basketteur lui mentionna que la jeune fille, Kaori, était une idiote de première et qu'il pourrait s'arranger pour que Miya les surprend dans un mauvais timing. Il mit une main sur son menton en guise de réflexion.*

Il est donc orphelin. Ce point peut lui être avantageux puisque Miya n'a que son grand-père, son oncle et sa tante comme famille. Ses parents et son frère sont décédés voilà quelques années. Tu parles qu'il gagne de l'argent suspicieusement? Je peux mettre un détective sur son cas. Et nah ... ça fonctionne pas trop pour la situation douteuse. Miya les a déjà surprit et ils ont réussit à surmonter cela. *claque des doigts* Le bal qui s'en vient! On doit trouver un moyen que Syutsin y soit avec Kaori et la patronne fera une crise de rage. Elle m'a très bien dit qu'il ne devait pas se retrouver avec une femme. Sinon ... C'est quoi ton idée pour une situation douteuse?

*Ils arrivèrent aux restaurant et ouvrit la porte, laissa Ren rentrer et referma la porte. Il devait encore nettoyer l'endroit avant de quitter. Voyant que la brunette n'était pas là, il se disait qu'il ne pouvait pas compter sur elle pour finir le boulot.

Miya se sentait de plus en plus emporter par les toucher de son Apollon et lâcha quelques gémissements dès qu'il caressa l'anatomie de la jeune femme. Bougeant son bassin de plus en plus vite, Miya ne pouvait plus se contenir et s'éloigna doucement en empêchant Syu de continuer ses toucher. Elle prit l'anatomie du jeune homme entre ses doigts et vérifia s'il était prêt. Il était plus que prêt. Ne pouvant attendre une seconde de plus, Miya se plaça dessus Syu et rentrant délicieusement le sexe de son copain en elle. Frémissant très fort, elle se mit à faire quelques va et vient et plaça les mains de Syu sur ses hanches afin qu'ils restent sur le même rythme. Se rappelant que cette position plaisant au blond, elle fit un sourire satisfait et pencha la tête vers l'arrière. Son corps commençait de plus en plus à transpirer.*

S.Syu~ Je...je t'aime~

*Ses paroles avaient sortie tout seule et ne semblait pas conscience à 100%. Du côté des hommes, on pouvait commencer à entendre les deux tourtereaux faire l'amour ainsi que des grincements de plancher.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 3 Déc - 20:53

*Ren regarda son collègue du jour même, et surement son futur ami. Ils semblaient après tout sur la même longueur d'ondes. Lorsque Toya sembla s'illuminer et parla d'un bal, Ren leva un sourcil, un peu incertain. Bien plus pauvre que tous les autres autour de lui, il ne connaissait pas du tout les événements hauts placés. C'était quasi un miracle s'il s'était rendu jusqu'à l'université, et ca lui était financé par son sport-étude. Il ne pouvait donc pas se permettre de perdre un sous. Il inclina légèrement la tête à la mention de Kaori.*

Kaori, huh? Je la connais, la petite. Je comprenais pas pourquoi elle avait un fixe sur Junichi. En plus elle a pas arrêté de changer pour lui plaire, une vraie caméléon. C'est dommage pour elle... je sais pas trop comment le convaincre d'y aller avec elle. ... En fait si. Ca va être super facile. J'ai juste à lui dire que c'est toi qui accompagne la patronne, ne? Je veux dire, c'est vrai après tout, non? Et que s'il veut y aller, il peut bien y aller avec Kaori. Après tout, elle a du pognon elle. Ouep, je pense que ca devrait marcher comme sur des roulettes, ça.

*Ren fit un petit sourire complice et fier. Il entra au restaurant avec son collègue et se dirigea avec lui pour aller là où ils auraient de quoi pour nettoyer la place pour bien faire la fermeture. Alors qu'il alla parler davantage, il entendit des bruits douteux et leva les yeux vers le plafond, le pointant avec son manche à balai.*

.... sérieusement? Ils sont genre en train de baiser, live? Juste en haut de nous?

*Juste en haut, Syustin laissa entendre quelques sons de plaisir alors que Momiya le touchait. Il était impatient et fut bien séduit lorsque sa copine n'hésita pas une seconde pour se positionner sur lui. En plus, elle se sentait tellement en contrôle qu'elle plaça les mains de Syutsin sur ses hanches. Syutsin en rougit de plaisir, tant physiquement que le fait que Momiya le gouverne ainsi. C'était une sorte de fantasme, après tout, que d'avoir sa copine prendre autant le dessus. C'était une preuve qu'elle le voulait tellement qu'elle ne pouvait pas se contenir. Lorsque Momiya pencha la tête vers l'arrière, Syutsin crut qu'il allait venir tout de suite. Elle était tellement belle, qu'il voulait la posséder encore plus. Il accentua le rythme et resserra ses mains sur les hanches de Momiya, aidant à avoir une cadence encore plus forte et plus rapide. Puis, comme il se sentait complètement épris par le rythme et par le plaisir intense qu'il éprouvait à ressentir toute l'intimité de sa copine, Syutsin entendit alors toute l'intimité de son coeur, alors que Momiya lui mentionna qu'elle l'aimait. Ces mots furent pour lui une motivation et une énergie inexpliquée et son rythme prit alors beaucoup d'ampleur. C'était comme si son corps était guidé par le plaisir de celui de sa copine, en parfaite harmonie, écoutant chacun de ses sons et y répondant avec un meilleur coup de bassin. Syutsin se respirait très fortement, et il glissa une main contre le corps de son amoureuse.*

~ je t'aime tant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 3 Déc - 22:55

*Toya écouta attentivement Rei lui parler et fit heureux d'entendre qu'il y avait une manière de convaincre Kaori. Il se disait que si Jiyu escortait la petite bourgeoise idiote et se pointer au bal avec elle, Miya allait piquer une autre crise de jalousie. Le plan était donc à exécution ! Ouvrant la porte du restaurant, Il laissa l'autre employé s'occuper du balai et de la mope et décida d'attaquer les comptoirs ainsi que les tables. Alors qu'il prit un linge mouillé, le brun entendit également les bruits venir dans haut et fronça les sourcils. Il fit un petit soupir et commença son ménage.*

Toya:...C'est pas la première fois. Que veux-tu que je fasse?

*Du côté des tourtereaux, Miya se sentit de plus en plus emporté par son copain et sentie l'orgasme venir en elle de plein fouet. Serrant ses ongles sur le torse de Syu, celle-ci trembla et lâcha un long gémissement. Ce désir tant attendue et si parfait. Comment pouvaient-ils être en si parfaite harmonie lors de leurs ébats? Se sentait redescendre de son désir, la jeune femme n'eut le temps de prendre une pause que son Apollon continua les va et vient en elle et repartie aussitôt vers un autre orgasme. C'était bien la première fois qu'un homme pouvait jouait ainsi avec son plaisir. Elle continua de promener ses mains sur le torse de Jiyu et y alla férocement.*

S...Syu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Lun 21 Déc - 20:53

*Ren secoua la tête en entendant la confirmation de Toya. Il se mit à passer le balai sans trop poser de questions et espérait que sa tâche allait le distraire de tous ces sons. Il s'imaginait à peine comment ce bal pouvait être, n'ayant jamais pris part à un tel événement. Alors qu'il commençait à être capable d'imaginer quoique ce soit, Ren ré-entendit d'autres sons et se frotta vigoureusement la tête.*

Aaaah! Sérieux? Pas la première fois en plus, eh? Bah... au moins c'est surtout elle qu'on entend, ne? Elle a vraimnet une belle voix, hey maintenant que j'y pense comme ça, c'est plutôt excitant. C'est le plus proche que t'as été de te la faire ou t'as déjà eu ta chance?

*La limite entre le ton amical et baveux de Ren était difficile à établir et Toya pourrait choisir entre être son ami ou désirer le frapper (ou carrémenet le faire). Ren lui fit un petit sourire en coin, écoutant les sons trahissant le plaisir qu'éprouvait Momiya juste en haut d'eux. Syutsin était complètement épris de Momiya et les deux étaient tellement en manque que l'apogée les attaquait rapidement. En sentant les ongles de sa copine contre son torse et toute son intensité, Syutsin se sentit d'autant plus possédé par les plaisirs charnels et alors qu'il poursuivait sa cadence pour se satisfaire, il entendit alors sa copine qui semblait reprendre de l'énergie à leurs ébats. Se pouvait-il qu'elle enchaîne les plaisirs ou est-ce que ce son magnifique n'aviat pas témoigné du sommet qu'elle avait atteint? Syutsin se sentit rempli d'énergie et contrôla autant que possible son propre corps afin de repousser ses limites et satisfaire celles de Momiya. Syutsin les chavira en restant toujours à l'intérieur d'elle et profita de sa position de pouvoir pour augmenter la cadence et atteindre des endroits plus profonds. Son corps répondait isntinctivement aux appels de celui de Momiya.*

Syutsin: Momiya... ~ je veux tout de toi~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Lun 28 Déc - 14:52

*Alors que Miya sentait un second orgasme venir en elle, son Apollon la chavira et prit le contrôle encore plus fort et plus intense. Elle lâcha un léger rire pendant quelques secondes, mais se sentie vite emporter par les va et viens de son copain. Ses cries ainsi que ses griffes dans le corps de Syu se montrèrent de moins en moins patient. Entendant son homme lui dire qu'il voulait tout d'elle, la jeune femme n'était pas sur de bien comprendre ce qu'il voulait dire par là et se sentait un peu inquiète, mais était incapable de bien réfléchir avec tout cette intensité. Elle était incapable de dire quoi que ce soit en ce moment.*

S..S..SYU. o.oui...

*Alors que les deux tourtereaux semblaient démolir le lit de Miya, Toya entendit sa patronne crier le nom de son copain et serra sa serviette bien fort dans sa main. Il fit le saut aux commentaires de l'autre employé et racla la gorge en rougissant un peu. Comment pouvait-il dire ce genre de chose sans aucune gêne?! Le brun se disait qu'il ne venait vraiment pas du même milieu de vie. Il l'enviait un peu. Son père l'avait empêché de dire ce genre de commentaire tout le long de son éducation.*

Toya: C'est quoi ces questions mec? Ça se pose pas ce genre de question. E..Et c'est évident que je n'ai rien osée avec elle. Je suis un gentleman, si elle ne me le demande pas, je ne le fais pas. C'est ma devise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 31 Déc - 1:51

*Syutsin s'était laissé emporter par l'intensité du moment et comment sa copine s'abandonnait à lui. Il voulait le prendre autnat de fois qu'elle le désirerait et ferait toutes les pratiques qui lui ferait plaisir. Syutsin ne coryait pas avoir inquiété Momiya car celle-ci n'avait rien perdu de son intensité et se faisait aussi vorace qu'elle savait l'être. Syutsin avait un faible pour cette attitude quasi-animalesque et se sentait d'autant plus intense avec elle dès qu'elle lui faisait sentir ses ongles. Syutsin n'hésita pas du tout pour essayer d'aller chercher un rythme encore plus fort et plus rapide, autant qu'il le pouvait, surement en train de faire tout un vacarme avec Momiya, ne retenant pas sa respiration et toutes sortes de sons trahissant son plaisir.*

Eh? T'es sérieux?

*Alors que Ren était surpris que si Toya était autant son contraire autant en paroles qu'en gestes, qu'il ne soit pas venu le frapper pour sa question déplacée. Il termina son nettoyage d'une section et secoua un peu la tête, regardant l'autre employé.*

Je comprends ton principe de gentleman mais... bah, c'est tes affaires. Je trouve juste ca plate pour toi, Toya. Et by the way, si je pose des questions que tu veux pas répondre, réponds pas. Je viens clairement pas du même milieu que toi, que vous, alors si j'ai l'air d'un habitant...ben c'est que j'en suis un. J'ai pas vraiment de gêne. Va falloir que tu me le dises si je suis déplacé.

*Ren fit un petit sourire un peu désolé à son partenaire de travail et passa une main dans sa chevelure. Au même moment, il entendait clairement la voix de Momiya et il entendit comment celle-ci craquait sous le plaisir. Ren prit son propre collet et le secoua un peu, comme quoi il avait chaud. S'il connaissait un peu plus Toya, il n'aurait pas eu de gêne à profiter de la voix de Momiya. Mais si sa simple question mettait Toya mal à l'aise, une action serait bien pire. Curieux malgré lui, Ren regarda l'autre homme pour voir si celui-ci réagissait à ses magnifiques sons. Ren lui-même avait de la difficulté à y être indifférent.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Sam 20 Fév - 22:23

*Alors que Miya tentait de garder ses esprits, son copain décida d'accélérer la cadence et ne pu se retenir plus longtemps. Un très fort orgasme paralysa complètement le corps de la femme et elle se mit à trembler de tout son autre en lâchant un incroyable son de satisfaction. Chose sûre, c'est que Syutsin voulait la combler et la rendre complètement accro de lui et cela fonctionnait. Ne sachant plus ou se mettre, la pauvre jeune femme s'accrocha aux épaules de son copain et ferma les yeux fort afin d'anticipé cette forte jouissance.

Du côté du bar Suhi, Toya continua d'ignorer les deux amoureux en haut, mais fut très surprit des mots que venait de dire Ren. Il n'aimait pas que les gens comparent son rang social et se rabaissent lorsqu'il était question de politesse, courtoisie où d'éthique. Il avait été obligé d'être dans ce milieu de vie, il n'avait rien demander. Ce qui était pareil pour Ren... Alors pourquoi se rabaisser pour ce genre de foutaise? Le jeune employé fit un léger soupir en n'entendant plus sa patronne puisqu'ils semblaient s'être calmé et se frotta le front avec une serviette sèche. Il avait très chaud en ce moment. Terminant son côté, il s'approcha de Ren et s’accota contre une table afin d'être plus à l'aise. Ses pieds lui faisaient un mal de chien.*

Hm... Écoute *tousse un coup par malaise* Toi et moi. On est deux mecs. Peu importe de quel milieu on vient, on est des collègues de travail et je compte bien te mettre au même rang que moi. Je... ne suis pas fan de ce genre de Rang social et économique. Ça m'a toujours empêcher de me faire des amis. Et, tu sembles un bon mec *fait un petit sourire timide*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Ven 29 Avr - 16:06

*Ren, contrairement à Toya, profita amplement des derniers sons offerts par Momiya, encore plus prodigieux que les précédents. Il se mordit les lèvres en l'entendant venir ainsi et lorsqu'il releva les yeux pour regarder si Toya avait réagi, il s'aperçut que celui-ci était au comptoir. Ren termina son petit coin à nettoyer et s'approcha de l'employé qui se faisait sympathique. Ren lui donna un léger coup de coude avec un petit sourire en coin et un air trop winner.*

Toi aussi, mec. Ecoute je vais etre franc moi aussi, je m'en fou pas mal de ton rang social. C'est juste que si je fais des trucs déplacés ou whatever, je vais peut-être pas m'en rendre compte. Alors t'hésite pas et tu me le dis, ne? Tu viens prendre une bière après?

*Pendant ce temps, en haut, les choses commencaient à se calmer. Syutsin s'était laissé emporter et avait succombé au plaisir tout comme sa copine. Il avait amplement profité de ses sons et ne se gênait pas non plus pour répondre à ses propres besoins. Lorsque le rythme cesssa tranquillement et que leurs corps profitaient de ce moment de plaisir fraichement passé, Syutsin respira bien fortement et rapidement auprès de Momiya. *

Syu: Aah... ~ aahh ce que tu es parfaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiya Kurosaki



Messages : 323
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Jeu 3 Nov - 17:13

*Toya rangea tout les effets de nettoyage pendant que Ren parlaimet fut surprit de la tournure des choses. Il n'avait jamais été invité à prendre une bière entre pote et encore moins à avoir une conversation entre mec. Le brun se sentit flatté, mais revena vite sur terre en se disant que Ren était simplement poli. Il racla sa gorge afin de ne pas démontrer la moindre gêne et regarda sa montre.*

Toya: C'est gentil, mais j'ai cours le soir. Je n'ai pas de break comme vous. Mais merci de l'invitation. Tu veux que je te raccompagne?

*L'employé pointa sa belle voiture de riche dans le parking(On va dire une Tesla noir miam!) afin de changer de sujet. Il voulait tout de même raccompagner son nouveau collègue pour son aide de ce soir.

En haut, Miya respira très vite et fit un petit rire. Comment un homme pouvait-il lui faire voir toute les gammes d'émotion? Elle l'embrassa sensuellement, mais fit plus douce que voilà quelques minutes. Le temps semblait s'être arrêté et tout semblait parfait entre eux... Elle aimerait tellement qu'il en soit ainsi pour toujours. Se rappelant alors le bal, la jeune femme s'éloigna doucement et se disait qu'elle devait régler cette histoire et vite.*

J..j'ai oubliée de te dire. Le bal est demain et j'y vais avec Toya... MAIS je te promet de m'ennuyer à mourir et de ne penser qu'à toi... d'accord? (C'est le même bal que Kaori a invitée Syu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Akemi



Messages : 17
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Sam 17 Déc - 13:09

*Ren regardait comment son nouvel ami et collègue réagissait mais ne sembla pas comprendre le petit geste de celui-ci. Ca ne lui avait même pas passé l'esprit que l'autre gars était peut-être gêné. Comme Toya lui proposait de le ramener, Ren allait dire non et se dire que c'était plutôt le genre de répliques à sortir à une fille... jsuqu'à ce qu'il pose les yeux sur la voiture en question. Ses lèvres tracèrent un sourire bien évident et il retourna regarder Toya avec un petit air enjoué, comme un enfant à qui on venait de proposer d'essayer un nouveau manège.*

Pour vrai? Genre c'est vraiment trop une belle voiture que t'as! Niiiccee! ^___________^ !

*En haut, à peine avaient-ils eu le temps de profiter de cette extase que déjà il fallait retourner à la réalité. Syutsin avait les yeux doucement fermés lorsque Momiya lui parla. En plus, elle s'éloignait pour lui parler, alors ca n'aidait pas trop les sentiments partagés de Syutsin. Une chance qu'elle venait d'être magnifique juste pour lui, car sinon il aurait eu bien peur de cette petite discussion. Bien qu'il ressentait une certaine jalousie et un peu de colère envers Toya, Syutsin se sentait trop bien en ce moment pour en vouloir à qui que ce soit. Il eut même un petit rire, et étendit le bras pour laisser sa main caresser la jambe de Momiya.*

Syutsin: C'est ok ... ne t'ennuie pas trop non plus, ne? ^^' Je te fais confiance, Mi-chan. Et...sois vigilante, ne? Il pourrait se passer vraimetn n'importe quoi dans ce genre d'événements-là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un emploi sur mesure   Aujourd'hui à 5:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Un emploi sur mesure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Demande d'emploi... [Euriiii]
» Chatbox: Mode d'emploi
» Des chiffres sur l'emploi en Haiti
» Offres d'Emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Bar Sushi-
Sauter vers: