Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CosplayCon day 2: Tales of Friendship

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant
AuteurMessage
Chisate Kenichi

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 15/08/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 0:36

* Pendant que Sojih reprenait Miaka dans ses bras pour quitter la scène, un peu rouge d'avoir posé aussi familialement avec ce bel inconnu dark, elle se fit remplacer par un duo de lesbiennes... qui ne pouvaient pas poser comme des lesbiennes car elles étaient des soeurs aujourd'hui! Mais alors qu'elle quitta la scène, Sojih s'aperçut que non seulement elle marchait vers Victor mais que Kyoshi et Rei s'en venait vers elle. Elle devint toute nerveuse et marcha de trébucher, ce qui aurait été horrible avec MIaka dans ses bras. C'était toute une situation entre toutes ces personnes avec lesquelles elle n'interagissait pas habituellement, mais avaient l'air extremement attirants aujourd'hui. Sojih se retourna même malgré elle pour voir le sjolies fesses moulées des deux jumelles dans leurs belles jupes... durant ce temps, Ken tappa des mains pour montrer son accord avec l'idée de Setsuna. Il acquiesca quelques fois. *

J'arrive tellement pas à croire que ta best amie lesbienne sorte avec ma bonne vieille amie lesbienne, mon Cline-kun! On était définitivement faits pour se rencontrer! <3 !

* Pendant que Rei et Kyoshi se placaient, Ken reprit possession de Setsuna en lui sautant au cou et colla sa tête contre la sienne affectueusement. *

Mais si vous avez des questions, sur ce que vous voulez mes beaux, je suis la pour vous ^~ !

------------------

* Nishiko posa ses mains sur ses hanches et leva les yeux pour dévisager Masashi quelques instants. Il était étrangement facile d'Accès. Que s'Était-elle imaginé pour copain pour Ryoku? Certainement il s'était prit un homme incroyablement beau, et qui semblait charismatique et enjoué (c'Est ce qu'il démontre). et pourtant, il avait aussi l'air mystérieux, comme s'il cachait plein de choses. Nishiko l'observa encore un peu, puis se redressa et prit quelque chose dans la pochette extérieure de son sac. Elle le garda dans ses mains. Puis elle regarda Masashi à nouveau, prenant une grande respiration. *

Nishiko: Je voulais vous dire merci. Merci d'avoir sauvé Ryo.

* Nishiko rougit légèrement, et d'une main libre passa celle-ci dans ses cheveux, un peu embarassée. *

Nishiko: Je ne suis pas certaine de ce que vous avez fait, mais clairement dans la façon qu'il vous regardait, c'est à cause de vous qu'il est redevenu aussi... heureux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 0:59

*Setsuna eut un petit rire à la mention de Ken et lui sourit tout joyeusement. Il secoua même un peu la tête en regardant les deux belles qui posaient un peu comiquement à l'avant.*

Setsuna: C'est fou!! Moi aussi je le croyais pas quand tu m'as dis ça! Ca doit être le destin, ne ? ^_~ OMG il faut qu'on sorte ensemble tous les quatre <3 ! Comme un double date, ne ? Ne ??? ^_____^

*Pendant que Setsuna réalisait à quel point c'était un hasard trop particulier pour que ce ne soit que le hasard, Yasahiro secoua la tête. Même s'il ne pouvait pas considérer que ceci était une bonne raison pour que Ken et Setsuna sortent ensemble, il était troublé par cette double amitié lesbienne et gay. Mais encore plus, il entendait encore Titan qui lui avait parlé de destin. Il leva les yeux vers Yasunari et fit un petit sourire plein d'espoir avant de fermer les yeux.*

Yasahiro: Je vais y penser, Muzet. Merci pour l'offre ^^ quand j'aurai une question qui pourrait avoir une réponse, je n'hésiterai pas. Arigato ^_^

*Lorsque Sojih quitta avec Victor et qu'ils croisèrent les deux femmes qui allaient aux photos, Victor ne réalisa pas le malaise de Sojih associée à celles-ci mais remarqua comment elle faillit trébucher. Plutôt que de s'inquiéter ou dire quoique ce soit, il avait juste passer un bras autour de sa taille, prêt à l'attraper au besoin. Il était ne fait bien surpris qu'elle l'accompagne.*

Victor: Merci pour ces photos, Milla. Ce costume vous va à merveilles... et cette enfant aussi.

-------------------

Ah.... you sure know how torture works ...

*Malgré tous ses talents d'acteur, Masashi ne pouvait pas cacher comment ses yeux se remplirent d'émotions en entendant les paroles de la jeune femme devant lui. Il espérait que ceci passerait comme quoi il était ému. Ses yeux vascillaient d'un côté et de l'autre alors qu'il fixait Nishiko, comme s'il cherchait à savoir comment il avait pu rendre Ryoku heureux, et encore plus, "aussi" heureux. Réalisant que de la fixer risquait surtout de le mettre lui-même à nu, Masashi baissa les yeux et passa une main dans ses cheveux à son tour, ou du moins dans sa perruque.*

Aah je... honnêtement moi non plus. Je... je ne connais pas grand chose de son passé, alors je ne savais pas nécessairement qu'il avait même besoin d'être sauvé. Tout ce que je sais, c'est que dès le début, il m'a intrigué. Dès le début, je voulais le revoir...et le rendre heureux. Si ça peut fonctionner, n'importe quand, toujours, alors j'en suis fier. Le rendre heureux, c'est tout ce que je veux. Le reste n'a pas d'importance.

Ryo I would give up everything, to help you achieve your dreams, to see you smile genuinely, to... be exactly like you dreamed me of. I wish I could erase the wrongs I did.... Being thanked for having saving you. This is so ironic. Way too ironic. Where are you going with, pink girl?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 1:21

Merci... mais ce n'est pas la mienne, bien que je l'adore comme si c'Était le cas ! Son père me semble un peu occupé alors je la garde pour moi un peu plus longtemps en attendant! Vous aimez les enfants, Victor ?

Je ne sais pas si je suis prête à discuter avec quelqun de nouveau aujourd'hui...

* Pendant que Sojih se décidait à poser une question, serrant Miaka contre elle, elle leva les yeux sur l'autre homme et se demanda pourquoi il la complimentait. Et ce, même après lavoir retenue de facon gallante. Ces derniers temps, elle avait beaucoup de difficulté avec les compliments que tous ces inconnus lui donnait. Chaque fois qu'un inconnu commencait avec cela, ca finissait très mal. Akio et Celsius en étaient de très bons exemples. Mais bon, bien qu'il n'était pas fiable, ell pouvait quand même se rincer l'oeil un peu pour quelques minutes. Durant ce temps, Ken tappa des mains pour montrer que Setsuna avait eut une très bonne idée. Il ne rajouta rien sauf acquiesca à ses dires. *

---------------

Nishiko: Vous voyez... C'est exactement ca, ne? Je ne pouvais pas demander mieux pour Ryo. Quelqu'un qui désire le rendre heureux, peu importe la raison. Après tout, qu'est-ce qu'un multimillionnaire comme vous aurait bien pu vouloir à un pauvre petit orphelin de village comme lui, si ce n'est pas parce que vous l'aimer? Miyuki a raison... c'est romantique.

* Nishiko trouvait que Masahsi était mélancolique à ses paroles mais ne comprenait pas pouruqoi. Il semblait ému, mais pourquoi donc? clairement il avait énormément fait pour Ryoku, mais pourquoi était-il aussi surpris? Ne le réalisait-il pas? Nishiko le trouva encore plus difficile d'atteinte. Cette fois, elle se croisa les bras, voyant bien que la direction n'allait que dans un seul sens. Elle tentait d'être polie, mais clairement son côté farouche ressortait. *

Nishiko: Je voulais vous donner un présent à vous aussi. Vous êtes un peu stiff, alors je suis pas trop sûre de comment vous allez le prendre. Mais je pensais qu'on pouvait au moins partager ca.

* Nishiko n'attendit pas sa réponse. Elle lui vola une main et lui mit une vieille photo dans la main. C'Était une photo 4 x 7 de Ryoku, beaucoup plus jeune. La photo devait dater de ses dix-huit ans, peut-être. C'Était une photo de qualité, avec un éclairage excellent, où Ryoku posait, un peu comme une publicité, les cheveux dans les vents, les bras croisés devant lui, une main sur sa taille, et l'autre sur son épaule, le bassin légèrement arqué, faisant un clin d'oeil, et arborant son sourire sexy qu'ils connaissaient tous les deux très bien. Nishiko sourit en regardant la photo, puis leva les yeux vers Masashi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 1:38

*Même s'il ne s'était pas réellement attendu à une réponse, ayant remarqué l'air plutôt distant de Sojih, Victor était content qu'elel lui réponde. Il avait voulu l'atteindre par ce qui avait semblé la rendre la plus heureuse. Il sourit.*

Victor: J'aime beaucoup les enfants, oui. Avant d'être acteur... ou en fait, pendant que je faisais mon parcours, je travaillais dans une garderie. J'ai toujours aimé les enfants, acter avec eux, jouer avec eux. Ils sont le meilleur public. Ils aiment avec tout leur coeur.

*Comme Sojih avait serré Miaka contre elle, la petite avait répondu et la tenait tendrement. Miaka était une enfant très affectueuse et relativement calme. Quant à Victor, il avait l'air assez serein dans sa manière de parler et posa son regard sur la petite fille.*

Victor: Je trouve que vous avez l'air naturelle avec elle. C'est beau à voir.

--------------------

*Masashi avait tendance à ne s'intéresser à personne, de nature, mais encore moins lorsqu'il était pensif. Il hésitait aussi à poser des questions en l'absence de Ryoku car il ne voulait pas franchir de limites qu'il ne devait pas. Les paroles de Nishiko le touchaient beaucoup, car il avait l'impression que ceci expliquait en partie comment Ryoku avait dû se sentir, et pourquoi il doutait de son amour facilement. Avec les actions de MAsashi en plus, ce n'était que plus facile. Mais elle avait raison. Pourquoi serait-il encore avec Ryoku et après lui, si ce n'était pas par amour? Masashi avait même difficilement remarqué le changement d'attitude de Nishiko, comme si c'était normale qu'elle avait été plus polie et douce parce qu'il n'allait pas bien, ou parce qu'il était seul, plus que parce qu'elle faisait potentiellement un effort. Losqu'elle lui tendit la photo en cadeau, Masashi la prit et l'observa avec beaucoup d'attention. Dès l'instant où il y posa ses yeux, ceux-ci se remplirent d'étincelles. Il passa sa main sur la photo comme S'il voulait le toucher et sourit avec fierté et amour. Relevant les yeux sur Nishiko, Masashi serra le cadre contre lui comme un trophée ou un toutou, ou en tout cas comme quelque chose de très précieux.*

Merci !! Il est tellement beau.... tellement sexy! Il a toujours eu ça, être aussi magnifique? La pose, le sourire sexy, l'attitude... , Nishiko-san... cette photo... c'était pour un album-cover ou quelqeu chose du genre, ne?

The lighting, the quality, the posing, the wind-ish effect. It reminded me of when I was modeling. You were on the edge, almost becoming a famous star. Why did you crash, Ryo? What happened...? Ryo... are you okay, now? I know Nishiko-san is happy that we're just hte two of us but... I just ... I want you to be back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 1:57

Dans une garderie, vraiment?!

* Sojih sembla soudainement bien curieuse. Elle regarda Victor avec étonnement et intérêt. C'était parfois déroutant comment un petit détail comme cela pouvait activer sa curiosité, et bien sûr, avoir l'impression qu'elle venait peut-être de trouver un point commun avec son interlocuteur. Elle se tourna complètement vers lui et acquiesca. *

Oui, je suis d'accord, leur façon d'aimer et d'être si honnêtes, c'est tellement rassurant, tellement pur! Est-ce que vous avez des enfants vous-même, Victor?

Il y a bien peu d'hommes qui travaillent dans les garderies! Les hommes qui aiment jouer avec les enfants aussi... pour la plupart c'est une question de lignée, ou de corvée. Peut-être qu'il y en a chez qui c'est instinctif, qui ont le même genre d'envie d'être près d'eux que moi... sachant quand même très bien combien les enfants peuvent être cruels, ils n'en restent pas moins des trésors inestimables.

--------------------

Nishiko: Ha! C'est bien ce que je pensais! C'est bien le Ryo que tu connais aussi ^^ Cette photo est ma préférée de lui... je l'ai en plusieurs exemplaires.

* Nishiko sembla plutôt satisfaite de la réaction de Masashi, qui avait eu l'air de fortement apprécier son cadeau. Elle insista sur le fait que Ryoku avait ce charme que Masashi connaissait aussi, ce qui signifait qu'il était revenu à lui, qu'il avait retrouvé sa force. Toutefois elle ne pouvait pas savoir qu'il avait potentiellement été mieux que ce qu'il était actuellement. POur elle, c'était déjà une large différence que la dernière fois. Elle se croisa les bras à nouveau et fit un sourire en coin, légèrement savant. *

Nishiko: Oui et non. Saya, qui n'est pas là aujourd'hui, a toujours aimé la photographie. Elle est d'ailleurs photographe maintenant! C'est elle qui a prit la photo. Cela faisait partie d'un photoshoot pour la promotion de notre band. Il n'y a rien de pro là-dedans, on faisait ca pour le plaisir dans notre petite école secondaire, dans notre petit studio là! Le garage de Saya.. ¬¬ Je vais vous en montrer d'autres tantôt... Ryo était quand même le sujet favori à photographier de Saya, parce qu'il était juste tellement beau sur chaque photo, c'était facile. Il aimait ca poser, et pour nous, on était comme ses fangirls, alors on était juste bien contentes de le regarder faire, hehe =^^=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 2:14

*Victor savait qu'il tombait dans les bonnes cordes de Sojih, mais c'était d'autant plus agréable en fait, ainsi. Il acquiesca à sa première question, puis secoua la tête à la négative à la deuxième.*

Victor: Oui, vraiment. J'ai toujours aimé garder les jeunes du quartier alors c'était pour moi naturel de continuer dans un domaine qui me plaisait. Je n'ai pas d'enfants, non. J'ai essayé d'en avoir par deux occasions, mais je ne crois pas être bien chanceux. Peut-être qu'ironiquement, je ne suis pas fait pour en avoir, moi-même. Et vous? Mmm je dirais que non. Si vous en aviez, ils seraient ici avec vous, ne?

*Offrant un doux sourire à Sojih, Victor passa une main dans ses cheveux et les fourragea un peu pour leur redonner leur volume. Contriaremnet aux autres, ceci était sa véritable cehvelure. Bien qu'il avait eu les longs cehveux blonds à Halloween, il les avait fait coupés et teints en noir. Baissant les yeux sur Miaka, il posa une main délicate sur elle et la petite leva les yeux sur lui pour lui faire un sourire taquin.*

Miaka: Tu as un beau sourire, monsieur ^^

---------------------

*Masashi était non seulement content de la photo, mais aussi de la réaction de Nishiko. Elle avait l'air vraiment heureuse... était-ce rare que Ryoku soit autant heureux, avec eux? Masashi n'arriviat pas à se défaire de cette photo. Il la tenait contre lui, la regardait, la tenait contre lui. Il écouta les récits de Nishiko et se demandait si c'était bien que les deux discutent de ceci ensemble, snas les deux autres.*

Vous deviez avoir tellement de plaisir, tous ensemble... vous avez surement des photos de tout le monde, ne? Je veux dire, de votre band, de votre studio et tout ça! Ryo a tellement toujours eu ca naturellement, être attirant... il ne s'en rend pas toujours compte, ou même, il pense qu'il n'est pas attirant... c'est fou. Je peux bien comprendre que vous étiez ses fangirls depuis le début ^^'

Such a pretty young man you were, and you still are. Ryo, why are you doubting yourself so much? Is it... because of me again? Look how proud she is. Look how she's happy that you're happy... that you're... happy, huh? i guess you've become quite the actor. Oh Ryo if I could see you shine like this again... I have to. I have to make you shine like this again. The same shining brightness from that day... when we were camping, when we were kissing... Ryo...

Ca n'a pas d'importance si c'était pro ou pas. Vous donniez tout ce que vous aviez, ne? Je suis sur que oui. Je ne vous connais peut-être pas, mais je connais Ryo. Il donne toujours tout de lui dans tout ce qu'il entreprend... alors si vous étiez tous ensemble, vous deviez partager les mêmes idées, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 2:27

* Sojih regarda davantage les cheveux de ce Victor que son sourire, mais lorsque Miaka le fit remarquer, elle dût s'Avouer qu'en effet il avait un beau sourire. Elle était un peu troublée de réaliser qu'en effet, il n'Était pas blond, mais bien aux cheveux foncés maintenant. D'habitude, Sojih les craignait car ils lui faisait penser à Deokin, mais celui-la ca faisait un bail qu'elle l'avait vu ou en avait entendu parler alors c'Était bien correct. C'Était quand même surprenant qu'il ose faire un changement aussi drastique en peu de temps ainsi. Sojih acquiesca quelques fois, et sembla plutôt touchée du fait qu'il n'avait pas réussi à avoir d'enfants, et cela se peignit sur son visage. *

Non! Non à votre question, en effet je n'ai pas d'enfant, mais non aussi à votre affirmation! Il ne faut pas se décourager, vous devriez continuer d'essayer! Certains vont réussir du premier coup alors qu'ils ne le désirent pas, et pour d'autres cela peut prendre des années, mais il ne faut pas abandonner. Surtout quand c'est possible de leur offrir deux parents qui les aiment de tout leur coeur!

-------------

Nishiko: Oui ^_^ mais il faut avouer qu'on n'a jamais été capables de le suivre dans tout! Vous avez raison, quand il se donne, il se donne à fond, tellement, qu'on ne sait pas comment il fait ¬¬ Mais en même temps, peut-être que le fait qu'il soit capable de pousser plus loin que la plupart des gens, explique pourquoi il est si bon dans tout ce qu'il essaie de faire, ne? C'est juste une question de volonté. S'il croit qu'il peut faire quelque chose, alors il le fera. C'est un grand rêveur ^^

* Nishiko remarqua les différentes émotions de Masashi, et bien sûr, qu'il passait entre la joie d'avoir cette photo, puis aussi, cherchant du regard, probablement Ryoku, qui n'Était pas avec lui. Elle secoua la tête, et poussa un petit soupir. Ils étaient vraiment un couple mignon, il ne fallait pas être jalouse. Elle lui sourit, plutôt amusée en fait. *

Nishiko: AU juste il est ou, Ryo? Tu vas le chercher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 11:55

*Victor ne remarqua pas trop comment Sojih avait regardé ses cheveux ou même si ceux-ci pouvaient lui rappeler quelqu'un d'autre. Pour lui, c'était le cours naturel des choses que de changer souvent ses cheveux et même son style vestimentaire, suivant parfois la mode, parfois son propre envie, parfois certains rôles qu'on lui demandait. Il remarqua toutefois comment Sojih lui répondait avec émotions , et fut légèrement amusé par la dernière phrase de celle-ci.*

Victor: Je suis bien d'accord. Trop souvent maintenant, les couples se séparent au moindre conflit, laissant des enfants partagés. ... c'est justement pourquoi je n'ai pas d'enfants, encore. Je veux leur offrir le mieux que je peux, je crois bien que je n'ai pas encore trouvé la personne qui voudrait la même chose ^^' ... est-ce un peu la même situation pour vous?

*Après avoir regardé Sojih, il posa un regard lointain sur Masashi. Il ne connaissait pas les relatiosn ou antécédents de Sojih, mais elle deviat être proche de lui si elle était autant avec sa fille et qu'en plus, celle-ci l'aimait autant.*

------------------

*Alors que Masashi écoutait Nishiko avec attention, il n'en restait pas moins qu'il était distrait et pensif lorsque lui-même se mettait à parler. Ce qu'elle lui disait lui faisait du bien et en même temps, l'inquiétait face au Ryoku de maintenant. Le Ryoku qu'il voulait lui présenter fièrement, c'était celui qu'il avait détruit avec cette aventure à la soirée SM. Celui de maintenant... était-il réellement mieux que celui qu'elle avait quitté? *

Juste une question de volonté, ne? ... Un grand rêveur... Ryo...

*Lorsqu'ele le questionna sur où était Ryoku, Masashi ne réalisa pas que c'était parce qu'il semblait le chercher du regard. Il réalisa surtout que c'était évident que Ryoku n'était pas là et que peut-être aux yeux de Nishiko, il n'avait pas l'air d'aller le chercher. Masashi prit les deux mains de Nishiko dans la sienne alors qu'Avec l'autre bras il tenait toujours fermement la photo contre son torse. Il regarda la jeune femme dans les yeux.*

Oui, oui je vais le chercher tout de suite, ne?? Je reviens ^^' Arigato, Nishiko-san!!

Tu as toujours rêver et pousser plus loin, c'est vrai. C'est parce que j'étais jaloux que j'ai essayé de t'arrêter d'avoir ces belles qualités, Ryo? Je suis vraiment... mais Nishiko-san, elle a raison. Une question de volonté. Si on croit qu'on peut le faire, on le fait. Ryo I want to make you happy, I want to give you this wonderful life that you've always dreamed of, I want to live crazily with you and experience everything with you. Come back, lover. I'll do everything for your love, for your smile, for your heart to grow back to the way it was. Wecan do it, together. We can do anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 12:16

* Comprenant finalement que la fertilité n'Était pas le problème de Victor, mais plutôt le couple, Sojih rougit un peu. C'était vriament stupide de sa part d'Avoir assumé que c'était un trouble de fabrication plutôt que ce qui était le plus évident. Elle se mordit les lèvres un moment, cherchant à trouver un moyen de cacher sa bévue. Elle déposa un baiser sur la tête de Miaka. Malgré le fait qu'elle ne tenait pas un enfant dans ses bras tous les jours, elle n'Était pas incommodée par son poids, telle la gymnaste qu'elle était. *

Sojih: Hmm je suis désolée.. pour vos problèmes de couple... Je suppose que mon problème n'est pas le même mais pas trop loin. J'avais trouvé quelqun qui partageait ma vision mais... c'est un problème de confiance qui a tout détruit. Actuellement je suis trop jeune, mais je suis aussi incapable de faire confiance à qui que ce soit.

-------------

* Clairement, Masashi était encore perdu dans ses pensées. Nishiko le trouvait bizarre, mais encore plus lorsqu'il saisit ses mains et s'illumina. Peut-être avait-elle dit quelque chose de particulièrement éveillant pour lui? C'était peut-être révélateur! En tout cas, elle n'en savait trop rien et décida que c'tait surement mieux de ne pas poser la question. Elle fit un simple sourire et acquiesca aux paroles de Masashi, le regardant avec curiosité. *

Nishiko: Il n'y a pas de quoi, je suis contente que vous aimiez la photo. Je voulais juste m'assurer que vous l'aimiez autant que moi...

* Nishiko dit la seconde phrase avec une voix plus basse, mais ne sembla pas affectée. Elle savait fort bin qu'elle dirait ces paroles tot ou tard. Quant à Ryoku, il n'avait pas complètement terminé son cheminement mental, dans lequel il tentait de retrouver son courage de revenir, mais autant qu'il essayait de replacer ses cheveux ou son costume, il n'arrivait pas à se satisfaire. Ce n'Était ni parfait, ni assez bien, et il ne se résoudait pas à accepter un résultat qui serait disgracieux aux yeux de Masahsi, bien qu'en réalité, il n'y avait pas de différence. C'était plutôt un reflet physique de l'infériorité ressentie lors du photoshoot avec Yasunari. Il posa une main sur le miroir et baissa les yeux, pour ne plus se regarder. *

...It makes so much sense that I'd do anything to have you back, yet I can't convince myself that I've become a man worthy of your love... Masa.. why do you love me? Why do you care? Even if I give my best, it still isn't enough, it can't be enough!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 12:46

*Victor n'avait pas nécessairement compris ce que Sojih avait sous-entendu, mais il ne l'avait pas démenti non plus. Ne pas être en couple ne donnait pas la raison de ce non-couple.. ni n'expliquait les deux tentatives qui avaient échouées. Il sourit en la regardant avec la jeune dans ses bras comme si elle ne pesait rien. C'était quand même une enfant de 4 ans, et un poids considérable. Il regarda Sojih d'un air un peu curieux, l'inspectant alors qu'elle disait qu'elle était trop jeune.*

Victor: La confiance... je comprends. Oui, ça s'apprend et ça se construit. C'est un élément crucial, pour quelqu'un qui veut une vraie famille, ne? Je vous le souhaite, de trouver la bonne personne pour accomplir ce rêve. Donnez-vous le temps.. vous l'avez dit vous-mêmes, vous êtes trop jeune, ne?

*Inclinant un peu la tête sur le côté, Victor était bien content d'avoir trouvé quelqu'un qui partageait certaines valeurs et certains rêves. Il était un peu déçu de savoir que Sojih était plus jeune qu'il ne l'aurait cru, mais n'oserait jamais lui demander son âge. Ce serait beaucoup trop déplacé. L'important était surtout D'établir un contact et peut-être se faire des amis hors de son petit cercle d'impro. *

------------

*Alors que Masashi se disait mentalement qu'il quitterait Nishiko pour aller voir comment Ryoku allait car il était parti depuis trop longtemps, il entendit la phrase de celle-ci et en fut touché. Il libéra les mains de Nishiko alors qu'il lui offrit un doux sourire compatissant. Avec sa main nouvellement libre, il vint la poser sur la joue de la jeune femme devant lui. Peut-être en oubliait-il à quel point il ne la connaissait pas et comment entrer en contact physique pouvait être risqué.*

Dès l'instant où vous êtes venue me parler et que vous disiez venir du passé de Ryo, je l'ai senti, votre amour sincère et profond. J'en suis très reconnaissant et en même temps, je suis vraiment désolé pour vous. Je promets de toujours faire de mon mieux pour lui montrer mon amour, pour prendre soin de lui, pour le rendre heureux. Pour lui... pour moi... pour vous...

Loving someone so deeply and so honestly, yet not being able to have that love returned. Ryo does love you, very deeply, it's just that the physical attraction isn't there at all. I'm not familiar with this kind of love, mine is usually the other way around, but I understand that it doesn't work if you don't have both. Nishiko-san, please, stay close to us. Keep watch, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 13:06

Sojih: Je vous le souhaite à vous aussi, vous savez.

* Bien que Sojih ne comprenait pas parfaitment les échanges sociaux, clairement Victor l'observait, surement à la mention qu'elle était trop jeune. Il fallait avouer qu'en costume, ce n'était pas si facile. L'homme devant elle était plutôt charmant, à vrai dire alors elle se sentit un peu plus à l'aise pour lui discuter. POssiblement ils pourraient bien s'entendre, basés sur des vlaeurs similaires? Sojih n'Était pas certaine que ceci ne l'amenerait pas dans le trouble, mais elle se sentait si seule qu'elle tomba dans le piège. Elle parut un peu amusée et regarda Victor dans les yeux. *

Sojih: Ce n'est pas un problème technique, j'ai le même âge que la mère de ma belle Miaka, alors je ne suis pas "jeune" en ce sens". Seulement je m'entraîne rigoureusement en gymnastique de compétition, alors ca ne serait pas très approprié de gâcher cela. Je ne crois pas que je pourrais revenir en arrière, le cas échéant.

------------------

Nishiko: Vous êtes un sensible, ne?

* Nishiko regarda Masashi qui vint lui dire des paroles qui lui ciblèrent directement le coeur. Elle rougit légèrement et regarda le beau jeune homme avec nostalgie et une affection nouvelle. Elle lui sourit et ne défit pas son contact. Elle fixa son regard sur lui, et même si elle avait surement l'air de sa fangirl à lui, en ce moment, elle ressentait une vive compassion pour lui, car en fait ils partageaient quelque chose, une tendresse inégalée pour le même garçon. Nishiko fit un petit son de belle humeur. *

Nishiko: C'est assez évident pourquoi vous plaisez à Ryo... pas seulement parce que vous êtes un bel homme super sexy et riche là... mais vous avez un grand coeur. C'est évident. Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 13:21

*Victor ne put retenir un petit rire, ne quittant pas Sojih des yeux du tout. Il était content qu'elle lui parle, mais ne pouvait s'empêcher d'être amusé par la situation.*

Victor: Excusez-moi, c'est juste que j'étais justement en train de me demander quel âge vous aviez pour vous dire trop jeune. Pardonnez mon indiscrétion, mais avec votre corps d'athlète, je ne pouvais pas vous imaginer si jeune. A vous entendre dire que vous êtes justement athlète, tout fait bien plus de sens. J'aurais dû y penser ^^' Gymnastique... les compétitions approchent, non? Je vous souhaite le plus grand des succès! Serez-vous parmi les compétitrices à Osaka ou plutôt dans la région de Tokyo?

*Visiblement intéressé par ce que Sojih avait à dire, Victor essaya de ne pas trop rester sur sa propre bévue face à l'âge de Sojih. C'était délicat de dire qu'elle n'avait pas l'air si jeune uqe ça, après tout. Il était surtout très heureux qu'elle continue de lui parler.*

----------------

*Masasi écouta Nishiko avec attention. Certainement, il devait bien être un sensible fini. Il lui fit un doux sourire. Malgré la proximité et l'étrange échange entre eux, Masashi la voyait comme une amie et comme une alliée car tous les deux, ils aimaient profondément Ryoku. Il eut un petit rire à la mention qu'il était un bel homme super sexy et riche et profita de ce moment pour enlever sa main, mais ne s'était pas encore éloigné d'elle.*

Merci, Nishiko-san. Merci d'accepter de me le laisser. ^^

Oseki: Tu parles pas mal je trouve, Ludger.

*Avec les bras croisés juste derrière Masashi, Oseki avait les yeux fermés mais montrait clairement son désaccord de tout ceci. Non loin de lui se trouvait Harumi. Il ouvrit un oeil pour sermonner son fils alors que celui-ci se retourna pour voir son père dans un cosplay de Garr, accompagné clairement de ce qui devait être Harumi. Masashi leur sourit et ne comprenait pas le message subtile de son père.*

Papa! J'aimerais te présenter à Nishiko-san, c'est la meilleure amie de Ryoku, elle a fait un long voyage pour venir jusqu'ici, juste pour le voir.

Oseki: Vraiment? ... Enchanté, Nishiko-san. Vous êtes venue jusqu'ici pour voir...Seiken-kun? Tiens, c'est étrange. Il n'est pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 13:36

* Sojih ne sembla pas trop remarquer que Victor avait fait une "gaffe" face à son âge. Elle ne le vit pas ainsi. C'était en fait, normal que costumée, l'âge était difficile à définir. Elle haussa les épaules, puis remarqua qu'il s'y connaissait un peu. *

Sojih: Ce sera Tokyo. Avec mon père, nous tenterons la classification pour les olympiques. Je ne sais pas comment ca ira. Si je reste tranquille, cela devrait ne pas aller trop mal, mais j'ai un don pour me mettre dans le trouble, alors je suis un peu nerveuse actuellement.

* Malgré le fait qu'elle allait à ces événements, Sojih avait réduit considéralement son temps à l'Extérieur de l'Entrainement et de l'École justement pour éviter de se mettre dans le pétrin et risquer d'A nouveau tout bousiller de sa carrière. Toutefois c'Était risqué à nouveau de sa part d'aller dans un événement publique, mais bon, visiblement, même ses parents étaient là, alors ce ne devait pas être trop dangereux non...? Et la veille avec Kyoshi?!!! *

----------------

Nishiko: Hoy, Konichiwa, Hikaru-san! Enchantée!

* Nishiko fit la révérance de facon intense, assumant que le père de Masashi devait être un homme encore plus important et puissant que Masashi, et était intimidée aussi par son beau costume. Elle ne comprenait pas trop les allusions du père de celui-ci, car clairement les deux parlaient de leur amour pour Ryoku, mais il était vrai qu'ils avaient été plutôt proches, et Nishiko était assez agréable à regarder, et tout ceci en l'absence de Ryoku. Est-ce que cet homme croyait au flirt entre elle et son fils? Nishiko ignorait toutefois qu'il s'agissait d'un ex-playboy. *

Nishiko: Hai! Nous avons pris le train de Yamagata pour venir ici rendre visite à Ryo. Ca faisait deux ans qu'on ne l'avait pas vu. On a des amis communs qui ont dit qu'il serait ici. C'est la première fois que je rencontre Hikaru Ludger là ^^

* Un peu maladroite, et clairement venant d'un petit village, Nishiko démontrait qu'elle ne venait pas nécessairement de la même classe sociale que les Hikaru. Elle tentait de faire sa polie, mais cela sonnait un peu comique, d'ailleurs, Harumi étaudiait la situation en reconnaissant l'Accent du nord que pourtant Ryoku n'avait pas vraiment. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 13:51

*Victor sourit doucement et posa une main amicale et rassurante sur l'épaule disponible de Sojih. Sa main était chaude et pourtant ne dégageait pas de sensualité particulière.*

Victor: Ne vous en faites pas autant. Ce coup-ci tout ira bien. Faire des gaffes, être nerveuse, rester tranquille... ce sont des choses qui font partie de la vie. Ces moments font de vous la personne que vous êtes et vous aident à devenir meilleures. Si aussi souvent vous avez eu des ennuis, alors il n'est que normal que l'équilibre revienne et que vous réussissiez. N'ayez pas peur de vos erreurs, Milla, car c'est grâce à celles-ci que vous continuez d'avancer.

*Après avoir souri à Sojih, il remarqua que les photos étaient maintenant entre Wingul et Elize et ne put s'empêcher de regarder au loin. Même si Elize était une jeune pré-ado, elle était encore une enfant et cela l'attendrissait.*

----------------

*Oseki était peu impressionné par cette fille et surtout ne voulait même pas entendre toutes les excuses potentielles de Masashi. Il avait encore cet air d'innocent qui ne réalisait pas la proximité qu'il avait eu ou la situation dans laquelle il s'était mis. Mais contrairement à Sojih, par xemple, cette fille avait l'air mal à l'aise face à lui et à vouloir être très polie. Elle n'avitp as l'air non plus d'être prise en flagrant délis, et son histoire se tenait. Oseki leva un sourcil et accepta avec un petit sourire la révérance bien polie de cette fille. Son accent était notable et Oseki se surprit à penser que Ryoku n'avait pas le même accent. Oseki fit donc une légère révérance à cette jeune fille.*

Oseki: ... vous êtes bien polie, mademoiselle Nishiko.

Elle est très gentille, et-

Oseki: Très jolie aussi.

... ^^' oui, en effet, elle est très jolie aussi... écoute je m'en allais justement chercher Ryo. S'il te plait, n'intimide pas son amie.

Oseki: Mademoiselle Nishiko, si vous me permettez, vous venez du nord, n'est-ce pas?

*Alors que Masashi essayait de dire à son père qu'il le trouviat de trop, celui-ci jeta un regard furtif à Harumi en se disant que surement elle aussi avait capté cet accent. Il était aussi encore trop sur ses gardes pour tout croire ce que Masashi et elle pouvaient bien dire pour leur défense. L'absnece de Ryoku et leur proximité n'était toujours pas justifiée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 14:03

Hemmm non. Je ne suis pas d'accord, mais je suppose que c'est correct que nos points de vue divergent.

Il parle comme s'il connaissait la vie bien plus que moi, mais c'est faux, il ne doit pas être bien bien plus vieux. On dirait les paroles sorties droit du psy! Oh non c'est peut-être vriament un psy! Faut que je me méfie!

C'est ridicule de penser qu'on avance quand les erreurs qu'on fait nous font reculer! Et je refuse carrément de voir ou de croire que ceci est "mieux comme ca" que c'est peut-être une lecon à en tirer! Foutaises! On n'est pas mieux après une gaffe, et avec tout le bagage que ca entraîne, ca peut clairement ruiner toute une vie. Quand la vie avane, ca veut pas dire que le temps nous amene vers quelque chose de mieux, ca veut juste et seulement dire que le temps passe.

* Sojih redressa sa poigne sur Miaka et secoua la tête, en se tournant pour regarder Yasahiro et Maeko, car Miaka aimait bien Maeko et voudrait certainement la regarder. Clairement Sojih avait dit sa facon de penser et ca faisait du bien. *

--------------

Nishiko: Ouaip! Aw je sais, c'est l'accent, ne? On peut pas s'en sauver!

Harumi: Votre ami chanteur n'a pas cet accent pourtant?

Nishiko: C'est à cause de l'anglais. Il a l'accent anglais parce que ses parents ont déjà habité en Angleterre. Il a toujours tenté de garder cet accent là. C'est surement mieux de même. Montez-vous dans le Nord parfois? Avez-vous déjà voyagé dans le Hokkaido? Notre village est un peu avant de traverser ^^'

* Bien que Masashi faisait son innocent, Harumi aussi trouvait que c'Était une situation plutôt louche et problématique. Après tout, à l'Halloween, le temps d'Absence de Ryoku n'Avait pas été bien bien long avant que Masashi ne commette un geste contre leur couple. Surtout que celui-ci était indirectement devant tous... La jeune fille essayait vraiment d'être polie et avait eu l'air bien gênée face aux compliments et malheureusement pour elle, se rapprochait de Masashi pour retrouver un peu de courage et se sentir moins gênée, mais cela donnait plutôt l'impression qu'elle cherchait à se coller à lui. Alors que ce n'Était pas réellement sa volonté. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 14:24

*Victor écouta Sojih qui affirmait son désaccord manière évidente. Lorsqu'elle se retourna, il afficha un bien grand sourire. Il s,avanca finalement d,un pas pour être à la même hauteur qu'elle, mais ne tourna pas la tête pour la regarder. Il garda son regard sur les deux poseurs. Sa voix était calme.*

victor: Je suis content de connaître votre point de vue, et intéressé de savoir combien les deux nôtres divergent. Aviez-vous passé par mon épreuve, à l'Halloween? Bien que certains m'ont reprochés d'avoir une épreuve plutôt... osée, j'étais intéressé de voir quels objets seraient choisis par différents types de personnes. Malgré nous, on s'attend à une sorte d'association en voyant une personne. Croyez-vous que j'aimais autant les enfants, avant de m'adresser la parole? Quant à moi, je n'aurais pas deviné que vous étiez une athlète de haut niveau en gymnastique.

-----------------

*Alors qu'Harumi lui enleviat les mots de la bouche, Oseki remarqua comment Nishiko se rapprochait indirectement de Masashi. Surement qu,elle était intimidée par oseki et Harumi et leurs questions. N'était-ce pas similaire à comment Tsubasa et Mineko avaient quasi harcelé Youko? C'était étrangement similaire et Oseki décida de ne pas trop pousser, malgré sa frustration en deux causes. *

Oseki; En fait oui. J'ai souvent voyagé dans la région d'Hokkaido. C'est une région que j'apprécie beaucoup, et la vue sur les montagnes est magnifique.

*Masashi commençait à comprendre pourquoi Oseki et Harumi étaient venus s,en mêler. Toutefois, il ne pouvait s,empêcher de vouloir protéger Nishiko de ces deux rapaces. C'était un peu comme s'il créait une occasion de plus les rapprocher que de les éloigner, finalement. Il resta près d'elle, lui offrant même un petit sourire rassurant. Comme Oseki s'intéressait à la région et semblait vouloir parler de manière plutôt orrecte avec Nishiko, Masashi s'adressa un peu plus à Harumi pour essayer de les faire partir.*

Nishiko-san et Miyuki-san sont venues spécifiquement pour voir Ryo, alors on va aller les retrouver. Je te parlerai plus tard, Papa. ... oh attendez, Harumi... Mary, Eiki doit bien être avec vous, ne? Est-ce que Deokin est là, aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 14:36

* Sojih fut surprise de cette réponse. Il avait raison. En voyant un aspect physique, on fait déja des jugements, des associations sans le savoir. Sojih avait acqeuiscé à cette affirmation. Ce Victor pouvait quand même avoir de bons arguments. Elle se mit ensuite à réfléchir à l'halloween et rougit d'un coup, devenant plus nerveuse. *

Aaahh... ahhh votre épreuve..? La tour d'Alexander ne? N-non. Cline-kun trouvait très drôle que vous ayiez donné votre numéro à son beau-père, mais de mon côté je ne me suis pas rendue là. Jumelée à mon ex, nous avons eu quelques difficultés dans l'épreuve du Archfiend...

* Sojih se rappela la vive surprise quand elle avait été appelée avec celui-ci pour recevoir le prix du favori du Archfiend. Quelle gêne! Jiyu et elle qui luttaient et finalement, Jiyu qui... Sojih ressentit un grand frisson et eut l'impression d'Avoir une faiblesse soudaine. Elle posa Miaka à terre, mais garda sa main dans la sienne, pour être sure qu'elle ne l'Échapperait pas. *

-------------

Harumi: Hmph.

* Harumi n'Était pas très contente de Masashi. Non seulement il les chassaient, mais en plus il s'avérait plutôt innocent. Était-ce cette fille qui le rendait aussi idiot? Mais peut-être que le point de vue d'Harumi était aussi teinté par le fait qu'elle connaissait la vérité. Elle secoua la tête et fit un pas dans la direction de Masashi et le regarda avec un air de reproche. *

Harumi: Tu le connais mieux que moi, Masashi, mais tu ne penses pas que tu le saurais s'il était ici?! Tu penses pas qu'il serait venu te voir?! Quant à Eiki, bien sûr qu'il est ici. Il porte le cosplay de Leon.

* Nishiko crut que Harumi était la mère de Masashi, et lorsqu'elle s'avanca, tressaillit et fit une autre révérance, que Harumi ignora parce qu'elle ne comprenait pas trop et était plutôt dans ses remontances. Nishiko préféra faire alors un grand sourire à Oseki qui appréciait la région d'ou elle venait, sans vraiment oser rajouter un mot tout de suite. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 15:01

*Bien que Victor ne connaissait pas leur histoire, il se rappelait bien avoir discuté avec les autres alors que chacun choisissait sa paire favorite. Il eut un petit sourire et regarda Sojih déposer la jeune. Il était soulagé de ne pas s'être trompé, que Sojih n'avait pas fait son épreuve, mais en même temps dé^cu de cette situation. Il eut un léger rire.*

Victor: Oh alors c'était son beau-père, ce charmant monsieur? Il avait l'air tellement doux, j'étais convaincu qu'il devait cacher toutes sortes des choses. J'aime beaucoup le mystère, vous voyez. Je trouve que l'incertain, la surprise, les découvertes...c'est particulièrement enivrant et excitant. Quand nous avions pensé à des épreuves ensemble, j'aimais aussi beaucoup celle du Archfiend. Pour une paire de deux ex, ca devait être encore plus significatif. Il vous avait choisi comme favoris, ne? C'est lui, n'est-ce pas, celui dont la confiance a failli?

-------------------------

*Masashi voyait bien l'air sévère de Harumi. Il la connaissait ainsi mais comprenait mal pourquoi elle lui en voulait autant. Est-ce qu'Oseki lui avait tout expliqué? Masashi se sentait un peu pris au piège et avec les amies du passé de Ryoku, il voulait aussi s'accrocher aux siens et cherchait désespéremment Doekin. *

... c'est.. c'est bien vrai. Merci, Mary. S'il vous plait, dites-lui de rester pas trop loin quelques temps, ne? Oh et Mary... c'est vraiment un bon choix pour toi.

*Oseki tenta de placer quelques mots avec Nishiko, surtout en la voyant qui essayait encore d'être polie face à Harumi et intimidée par lui. C'était surement une situation probléamtique pour elle et il était un peu en pitié devant elle. Bien soudaienment, Masashi prit le poignet de Nishiko, fit un sourire rapide à Harumi et Oseki et partit avec la jeune femme.*

Merci beaucoup à vous deux! On se reparle ^^' Nous on va aller chercher Ryo et Miyuki-san. Ja-ne!! ... Viens Nishiko.

I'm not staying here with these two. Not only will they make her feel terrible, they'll assume whatever and be totally wrong, and they could potentially say harmful things, to her, to me, about Ryo, about us. I can't. I have to get out of here, and get her out of this too. Really. She doesn't have to deal with this at all. Especially when there really isn't anything between us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 15:20

* Sojih ne savait pas trop si c'était positif que Victor comprenne autant de choses sur elle. Elle baissa les yeux une seconde, repensant à comment expliquer la situation. Plsuieurs choses n'allaient pas entre JIyu et elle, et ce, sur tant de niveaux. Et pourtant ils avaient quand même réussis à se classer très haut à l'halloween ensemble, surtout parce qu'ils formaient une belle équipe malgré tout. Sojih se sentit toute coincée à l'intérieur. *

Oui.. Mais c'est une histoire compliquée. Même si j'aurais pu blâmer nos premiers troubles sur quelqu'un d'autre, même si j'ai réussi à rendre sa maitresse amoureuse de moi, fondamentalement, même si nous aurions pu avoir une seconde chance, il m'a tourné son dos une deuxième fois, et même si probablement il était l'amour de ma vie, jamais je ne serai capable de lui pardonner le deuxième affront, car déjà le premier ne s'effaçait pas clairement.

* Que Jiyu soit victime des plans de Deokin, et traumatisé par son hospitalization, qu'il réalise combien elle était borderline, c'était effrayant, et peut-être que quelque part, elle pouvait comprendre qu'il aie eu beosin d'une amante. Mais qu'il la supplie d'avoir uen deuxième chance, se rapproche d'elle, puis soudainement s'amourache d'une jeune fille et sorte avec elle, la laissant en plan, abandonnée une seconde fois, ca, elle ne pourrait jamais le pardonner. *

---------------

Nishiko: Hm? Oh! Hey! Gomen-ne! Ja-ne Papa Hikaru! Maman Hikaru!

* Nishiko se laissa prendre par le poignet par Masashi et se tourna et fit un large signe de la main à Oseki et Harumi, puis partit rapidement à la suite de Masashi, jusqu'à ce que tousles deux soient plutôt hors de portée des deux plus âgés. Nishiko trouvait la situation bizarre, mais clairement c'Était amusant et elle se laissait prendre au jeu. Ayant été amie si longtemps avec Ryoku, il était clair qu'elle aimait l'aventure et les folies, un peu comme lui. Elle se laissait généralement entraîner par lui, tout comme en ce moment par Masashi. Les joues toutes rouges, elle trouvait excitant de senfuir des parents de celui-ci. Elle en perdit un peu sa fausse politesse et tutoya finalement Masashi, dans le feu de l'Action*

Nishiko: Psstt Ludger, ou est-ce qu'on va?!

* Durant ce temps, Harumi croisa ses bras et eut un petit sourire en coin, tout en soupirant de découragement. *

Harumi: Maman Hikaru, haha! Elle est vraiment comique la petite! Ca fait du bien de voir du vrai monde de temps en temps. Quand on y pense, on s'habitue à nos fourchettes d'or, ne? Peut-être que c'est ce que ton fils aime tant. C'Est peut-être exotique de se faire un pauvre petit garcon de campagne... ou une petite cute de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 15:38

*En fait, Victor marchait beaucoup par réactions, observations et spéculations. Il était satisfait lorsqu'il aviat raison, et cherchait d'autres pistes lorsqu'il avait tort. Ca faisait partie du genre d'aventures qu'il aimait. Il la regarda être incertaine, puis quand même décider de lui répondre.*

Victor: Ca me semble bien être une histoire compliquée, en effet. Je me permets de trouver amusant que sa maitresse soit tombée amorueuse de vous, c'est une douce vengeance je trouve. Peut-être suis-je complètement cinglé, mais j'ose croire un peu au destin. S'il est réellement l'amour de votre vie, alors je vous souhaite que vous soyez un jour capable de vous retrouver tel qu'il se doit... et qu'il soit assez conscient pour réaliser l'importance de votre lien.

*Victor posa les yeux sur Miaka et la regarda avec un grand bonheur. A chaque fois qu'il la regardait, il était apaisé. En souriant avec amertume, il leva les yeux sur Tara qui discutait avec Titan. Il regarda ensuite Leviathan en Sylph et Shivaan en Undino, poussant un léger soupir.*

--------------

*Masashi entraîna rapidement Nishiko avec lui, et fit même quelques pas de course. Il l'amena jusqu'à un coin qu'ils tournèrent, histoire de se donner l'impression qu'ils les avaient semés. Lui-même avait appelé Nishiko sans faire usage des méthodes de politesse préalablement utilisées, comme si la situation avait demandé de passer outre ces enfantillages. Une fois juste eux deux, cette fois beaucoup plus à l'écart, Masashi regarda la jeune femme avec soulagement, relâchant son bras.*

Tiens... ici ca va aller, pour l'instant. Je suis vraiment désolé, je ne voulais vraiment pas te mettre dnas une situation comme ça...

*En la regardant, Masashi réalisa qu'elle avait les joues un peu rosées et observa les traits de son visage. Avec cet aspect plus familier et sa manière de s'être ouverte à lui, elle avait l'air maintenant plus douce et plus belle que lorsqu'elle faisait sa dure voulant protéger ardument Ryoku. Masashi amena une main derrière sa tête, un peu nerveux maintenant qu'il s'était enfuit avec elle et en plus qu'il l'avait tutoyé. C'était très embêtant, en fait. Qaunt à Oseki, il échangea un regard découragé avec Harumi.*

Oseki: ... Oublie ça, Maman Hikaru. Ce gars-là est tellement bon pour se mettre dans le trouble que même quand on essaie de le sauver, il court se jeter dans la gueule du loup. Ca doit être ça... c'est peut-être le petit air de campagne ou de "normalité" qu'il aime tant. Ca pourrait expliquer pourquoi quand Seiken-kun était sur scène, en train d'être plus qu'un jeune homme normal, il avait perdu de son charme à ses yeux... j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 15:55

... Je ne suis pas certaine que ca soit réellement une bonne chose... mais peut-etre qu'en l'exposant ainsi, c'est ce qu'indirectement je souhaite aussi qui arrive? Vraiment?! ..oui et non. J'aurais aimé ca... mais pas comme ca. AHh je ne sais plus!

* Sojih jeta un coup d'oeil furtif dans la direction de Jiyu qui avait prit les photos de Wingul et Elize pour Maeko et se sentit toute renversée. Puis elle regarda à Nouveau Victor et remarqua que lui aussi regardait certaines personnes. Elle pencha la tête, sa curiosité prenant le dessus. *

Je suis peut-être cinglée aussi, Victor, mais on dirait que vous parlez davantage de vous-même que de moi en disant cela. Y-a-t-il quelqun ici qui fasse encore battre votre coeur malgré une histoire difficile?

-----------

Nishiko: Ha, c'est pas grave! C'était quand même excitant, rencontrer des super magmas riches d'Osaka, c'est fou!

* Nishiko était en effet un peu plus à l'aise. Elle leva les yeux sur Masashi et sourit de plus belle, légèrement encore sous l'effet de cette pseudo-fuite, comme s'ils s'échappaient d'un grave danger. Elle replaca sa jupe et son chandail pendant qu'elle le dévisageait avec curiosité. Maintenant qu'elle avait été témoin de cette scène, il pouvait se naître plus facilement une complicité. Elle voulut être sympatique, mais son aspect farouche ressortait malgré elle. D'un certain sens, c'Était ce qui faisait son charme aussi. *

Nishiko: Tu n'as pas l'air d'avoir une bonne relation avec tes parents. Ils ont l'air contrôlants, pff! Ils te laissent pas vivre à ton âge?!

* Pendant que Nishiko questionnait Masashi, Harumi regarda l'endroit ou les deux jeunes avaient disparu, puis ramena son regard sur Oseki en levant un sourcil. Elle fit un sourire en coin. *

Harumi: Et si ton fils cachait un besoin insatiable de domination comme toi? Son pouvoir est quadruplé en présence d'un country boy ou d'une country girl, non? Il a juste débandé quand son son beau fanboy s'est avéré aussi puissant que lui. Mais si c'est juste le côté "normal" ou "pauvre" à la limite, alors c'est un peu épeurant qu'il courre partout avec cette petite là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 16:09

Victor: Vous êtes perspicace, Milla. Observatrice, aussi.

*Victor fit un petit sourire, il posa sa main sur son masque et doucement, il le retira. Il offrit un doux regard à Sojih, se montrant peut-être même vulnérable.*

Victor: Vous m'avez...démasqué.

*Bien qu'il ne répondait sur qui était cette personne, il avait quand même donné assez d'informations à Sojih. Peut-être que c'était pourquoi c'était aussi facile de parler à Sojih et de l'atteindre. Peut-être même que c'était pourquoi il avait voulu lui parler, en réalité.*

Victor: Je veux... et je ne veux pas. Je laisse un peu la vie m'amener là où elle le désire, espérant que peut-être mon coeur arrive à prendre une décision.

---------------------

*Masashi la regarda alors qu'elle replaca son linge et rougit légèrement, trouvant que c'était déplacé de sa part d'être en train de la regarder. Il se retourna un peu pour ne pas être directement devant elle.*

Non, pas vraiment. Mon père est toujours après chacun de mes gestes, surtout depuis.. depuis un bout de temps. Et la femme avec lui, ce n'est pas ma mère, c'est une amie de la famille. Honnêtement, je n'ai pas revu ma mère depuis que mes parents ont divorcé. Une vraie histoire de fou depuis un an et demi, je te jure! Et toi, Nishiko? Tu t'entends bien avec tes parents?

*Masashi n'était pas trop certain de comment c'était arrivé, mais finalement ils discutaient ensemble comme de bons amis. Il voulut jeter un regard sur la jeune femme en lui parlant, mais en voulant vérifier si elle se replacait encore, il n'aperçut que sa cuisse et la fin du rebord de sa jupe. Quant à Oseki et Harumi, celui-ci grogna légèrement.*

Oseki: C'est très problématique , en effet. Mais surtout... où est-ce qu'il est exactement, Seiken-kun? Je veux dire, même lui ne devrait pas chercher à le laisser seul. Encore moins avec une fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 750
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 16:27

Peut-être mais vous, vous n'êtes pas bien clair! De qui est-ce qu'il s'agit?!!

* Sojih le regarda enlever son masque. Il était beau ainsi, mais il l'Était aussi avec son masque. Elle se mit à regarder alentours, pour voir qui estce qui'il pouvait possiblement regarder, mais c'était futile et elle le savait. Elle se décida alors à le regarder lui aussi à nouveau. Étaient-ils similaires finalement? Elle eut l'impression qu'ils se rapprochaient, sans trop comprendre pourquoi. Elle parut plus douce. *

Vous êtes arrivés avec Ivar tout à l'heure. J'espère bien que ce n'est pas lui qui fait chavirer votre coeur car je le connais très bien et ce n'est pas un homme qui vous rendrait heureux. En réalité, c'est probablement un salaud lui aussi.

=================

Nishiko: Kiyaaaa je viens de l'appeler Maman Hikaru en plus >_<

* Nishiko fit les gros yeux lorsque Masashi mentionna que la femme en question n'Était pas sa mère. Elle se donna une petite claque sur le front, car elle l'avait appelée Maman Hikaru. Gênée, elle relâcha sa jupe, qui était assez courte et se contenta plutôt de regarder Masashi en posant ses mains sur ses hanches, envoyant son poids sur l'une d'elle. Elle fit oui de la tête ensuite à sa question, n'ayant pas trop de difficulté à répondre à cela. *

Nishiko: Ouaip! Je suis pas mal chanceuse pour ca, mes parents sont très relaxes. On s'entend très bien! On se comprend, je ne me souviens pas de m'être déjà chicanée avec eux, depuis genre, des années! Par chez nous c'est assez la norme... Hey tu penses tu que c'Est grave que je l'ai comme appelée ta mère?!! C'Est vraiment gênant !!!

* Alors que Oseki commencait à chicaner Masashi en son absence, une douce voix l'interpella par derriere, ce qui fit tourner Harumi également. C'Était Ryoku qui revenait de la salle de bains sans bruits. Il avait pas mal tout perdu de son air pouffi, mais l'oeil avisé pourrait peut-être dénoté qu'il avait eu un moment émotionnel. Il les salua tous les deux tout en ne cachant pas son étonnement. *

Ryoku: Oseki-san? Harumi-san? Bonjour...! Vous vous êtes costumés aussi!! Tales of Destiny?! Quelle surprise! Vous êtes vraiment ressemblants, tous les deux, wow !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 16:47

*Victor eut un léger rire et secoua la tête. Il trouvait amusant que Sojih dise que ce Ivar était un salaud. Au moins elle idsait uq'elle le connaissait très bien alors ce n'était pas basé sur rien du tout. Il remit son masque, car il ne l'avait enlevé que momentanémenet pour l'effet.*

Victor: Non, ce n'est pas lui. Je l'ai rencontré sur le chemin vers le photoshoot. En fait, ici, il y a plusieurs de mes ex...Sylph, Presa, Aska, Undino ... A l'Halloween, nous étions tous séparés. Aujourd'hui, je suis content de porter un masque. J'étais incertain de venir, en toute franchise. C'est pour ça que je suis arrivé en retard.

*Il ne répondait pas exactement à la véritable question de Sojih, mais celle-ci ne l'avait pas formulé clairement non plus. Victor voulait lui donner des réponses, mais préférait aussi rester vague. Lui-même ne savait pas comment exprimer ses sentiments, alors utiliser des mots imprécis pour le faire ne serait pas tout à fait juste. Il ne se prononca pas non plus davantage sur Ivar car il ne le connaissait pas réellement et celui-ci se promenait parmi les summons comme s'il était ami avec eux depuis toujours.*

---------------

*Masashi eut un petit rire en entendant la réaction si spontané et honnête de Nishiko. Elle était mignonne ainsi, timide et franche, plutôt qu'un peu coincée et protectrice. Masashi inclina la tête sur le côté en la regardant.*

Non, ne t'inquiète pas ^^'' Elle a surement trouvé ca drôle, mais avec nos amis de famille, c'est vraiment comme une géante famille. On se connait tellement tous depuis qu'on est touts petits que personne n'a de secrets pour personne... ou peut-être que c'est l'inverse en fait >.> Haha ^^' mais je suis content en fait. Tu as l'air bien plus à l'aise de me parler, maintenant ^^' Allez, trouvons Ryo, ne? Le premier d'entre nous qui le trouve pourra s'asseoir à côté de Ryo à table pour le diner ^_~

*Alors uqe Masashi faisait un petit air de défi à Nishiko, Oseki tressaillit légèrment en entendant Ryoku. N'y avait-il pas un sentiment de déjà vu? Il sentait son coeur battre bien vite, partagé entre la culpabilité et la pitié, et un profond désir de protéger cet adorable jeune homme. Il se retourna et sourit tendrement à Ryoku. Se doutant qu'il y avait eu un petit froid entre lui et Masashi, il n'était pas surpris de ne pas y voir tout l'éclat habituel du chanteur.*

Oseki: Jude-kun ! Ohayo ^^' Oui... c'était l'idée de mon frère, Stahn. Je te cherchais justement. Ca te va vraiment bien, ce look décontracté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Jan - 19:04

Sojih: ...Tous des ex?!! Pas juste des aventures là... des ex en bonne et dûe forme?

Quoi! 4 ex du même genre... attends sauf une avec qui moi aussi je.. bon. 1 femme sexy, 3 hommes... il ressemble vraiment à Masashi finalement. Trop. Mais quatre ex! Il y a définitivement un problème avec cet homme! C'est peut-être, surement un salaud... mais possiblement aussi qu'il a une maladie ou un problème, comme moi. Ou peut-être qu'il est juste terriblement malchanceux et qu'il fait vraiment pitié...

* Sojih était vriament surprise. C'était toute une histoire, que ce victor, incarnant le même homme que Masashi, Ludger dans deux dimensions alternatives, soit aussi un bisexuel aux mêmes gouts, tout en ayant suivi un parcours similaire! PAs étonnant qu'il était jaloux de la petite fille, c'était sa seule différence d'histoire! *

--------------

Nishiko: Eh?! Mais on est quatre! Forcément deux d'entre nous serons à côté et l'un en face! Mais ok, je prends ton défi! Même si c'est pas juste, je suis sure que toi tu sais il est ou!

* Nishiko semblait en effet se mettre plus à l'aise et parut partante pour le défi donné par Masashi et lui fit un petit regard mi-glare mi-amusée. C'Était un homme impulsif, mais joyeux, et beau à regarder. Elle voulait bien comprendre pourquoi Ryoku l'aimait, c'était évident de toute facon. Alors elle se laissa charmer et regarda d'un côté puis de l'autre. Elle fit quelques pas en direction du corridor qui menait aux ascenceurs et aux restaurants, puis se retourna vers Masashi et fit un sourire en coin. *

Nishiko: Clairement il n'Était pas au photohsoot alors...

* Pendant que les deux nouveaux alliés se faisaient leur propre petit défi, Ryoku était revenu mais avait plutôt trouvé le père de Masashi qui ne semblait pas à l'aise du tout. Ca lui fit un drôle d'effet, comme si cela s'était déja produit, mais il n'en fit rien immédiatement. Il osa quand même jeter un coup d'oeil alentours, voyant bien que Masashi n,était plus là. Il ramena son attention sur Oseki avant de se laisser s'inquiéter. Il placa une main dans la poche de son sarrau et de l'autre prit ses gants. Il offrit un sourire au père de son copain *

Arigato! Vous trouvez vraiment..? Je pensais aimer cela moi aussi au début, mais je ne sais pas, il me semble que quelque chose de plus sexy et extravagant aurait surement plu davantage à Ludger. Ceci ressemble presque à un ensemble de tous les jours, pas tant à un cosplay.

Ever since that day, you've been quite nice to me, Oseki-san. I don't know why... is it because you feel my love for Masa ou is it that you find me plain pityful? Nonetheless im thankful of your kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   

Revenir en haut Aller en bas
 
CosplayCon day 2: Tales of Friendship
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» THE PURSUIT TALES ▲ all of a mind trick
» Le dernier né : Feery Tales
» Tales of Buffy
» Oxanna Prescott • tales of a curious blonde woman
» Equestria Tales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: