Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour dans le passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 7 Mai - 22:06

*Kyoshi eut un léger rire alors que Rei protestait. Elle aimait tellement l'Entendre protester ainsi, parfois elle se demandait si elle ne faisait pas exprès pour la mettre juste un peu en colère ainsi. Kyoshi lui rendit son baiser et une fois leurs lèevres séparées, elle lui sourit amoureusement. Elle n'avait pas envie d'enlever ses yeux de sur Rei. Quittant la pièce sans remord, Setsuna se sentait plus que fier avec Ken à ses côtés ainsi. Il se sentait comme un charmeur et il y avait quelque chose de bien plaisant. Peut-être comprenait-il pourquoi Ryoku s'était rebellé comme il l'avait fait è Halloween. Lui aussi avait envie de se sentir plein de pouvoirs et comme étant le plus sexy de tous. *

Set: Penses-tu qu'il va rester de la place? Viens, on devrait se dépêcher, ne? ^~

*A l'avant de la salle, Ryoko sourit en entendant Ayane lui répondre. Elle avait remarqué ses yeux sur sa main mais ne la défit pas pour autant. Au contraire, elle approcha même sa tête comme pour la poser sur l'épaule d'Ayane (en faisant attention à sa perruque de Sophie).*

Ryoko: C'est sur! Tu m'avais donné des bons indices ^^ et les cheveux d'Sophie sont faciles à trouver. Psst, Sophie t'va vraiment trop bien. J'comprends pourquoi Pascal est toujours en train d'vouloir la toucher ^-^''' !

================================

You... you're way too perfect...

Hmm ? Oh... you... you see it's hum... n-no. I don't think you can help on this one, Asbel. Or at least... not yet.

I think...Richard and Asbel are a lot like us, ne? .. They remind me of us, before we got togehter. Richard is so obviously in love with Asbel but it's like he doesn't understand it. He doesn't want to truly aknowledge it. He even prefers to give in to Lambda. But Asbel..he's always there. Always trying, always showing how much he cares, how much he's in awe, wants to protect him, be iwth him, cares for him. Just like you...

*Masashi baissa les yeux sur Ryoku et d'une main, il fit un petit mouvement pour relplacer sa chevelure de Richard. C'était pour prendre le rôle de plus en plus et aussi, c'était fort amusant. Ca lui permettait de passer son excitation et de plutôt la vivre comme étant un rôle. Ca rendait toujours tout plus facile.*

Your knight etiquette is of the best I've seen, Asbel. I think your ...loyalty made me feel very ...unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 7 Mai - 22:25

Ken: Oh que oui! Pas tous vont rester jusqu'à la fin! On va se trouver un coin cozy-cozy, ne? ^-^

* Ken était vraiment charmé par Setsuna et l'amena presque en courant vers la salle de spectacle. Il rigola joyeusement, et alors qu'ils étaient dans le corridor, on les arrêta pour ine photo, car leur skit avait été trop awesome! Ken était plus que ravi. PLusieurs fans étaient en grande admiration devant le cosplay de Setsuna. Ken fit son accolyte et tenta de mettre Setsuna en valeur. *

Ken: Waltz-sama! Ils t'adorent ^_^

* Dans la salle de spectacle, Ayane regardait Ryoko agir et était un peu surprise. Elle avait figé et ne faisait aucun mouvement. Elle l'Écouta parler, puis répéta les mots de Ryoko. *

Ayane: ...Pourquoi Pascal est toujours entrain de toucher Sophie? Pour étudier Sophie?

* Ayane avait comprit que Pascal et Sophie s'entendaient bien mais que Sophie repoussait Pascal la plupart du temps, bien qu'elle appréciait leur complicité. Devait-elle faire la même chose, maintenant? Ayane posa sa main sur le front de Ryoko pour l'arrêter dans son mouvement. *

=========================

* Lorsque Masashi passa sa main dans ses cheveux, tout en continuant de le regarder, Ryoku fut épris d'une envie qu'il le touche lui, plutôt que de se mettre davantage en valeur. Qu'il passe sa main dans ses cheveux, qu'il caresse ca peau... Ryoku leva un poing dans les airs, plongeant son regard dans celui de Masashi, lui offrant son regard le plus déterminé. *

I became a knight to protect those I care about, and I have sworn to protect you, forever Richard. You can always count on me. If you're ever lost, I'll find you, and bring you back. I trust you, with all of my heart, Richard.

Oh I know now... Asbel would do everything for Richard... any little gesture back, he is craving. Any word of gratefulness, any compliment, any encouragement, gives him incredible strenght to go on, to do more, to reach out for him, in the hope he'll give himself in reawrd, some day. Yes, Asbel and I are much alike this way. I look at Masa craving his touches, craving that he looks only at me, just like Asbel wants all of Richard's trust.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 7 Mai - 22:44

*Setsuna et Ken étant trop winner, ils l'étaient encore plus alors qu'ils se faisaient demander ne photos. Setsuna posa habilement, puis retourna auprès de son charmant ami.*

Set: Mmm ils nous adorent, Fugue-kun ^_~ Notre duo était parfait! Ensemble ^^ Pas juste moi là, ensemble.

*Agrippant le bras de Ken, Setsuna entra rapidement dans la salle de la mascarade. Il ne voulait pas que Ken continue de penser qu'il n'était qu'un acolyte peu populaire. Et aussi, lui aussi voulait bien trouver un coin cozy pour pouvoir se permettre quelques touchers si jamais le spectacle les ennuyait ou si l'envie était trop pressante. Setsuna chercha avidement un endroit où s'asseoir, tenant toujours fermement le bras de Ken contre son corps. A l'avant, Ryoko savait bien que des contacts physiques déstabilisaient Ayane, mais si elle pouvait comprendre le lien entre Pascal et Sophie, ce serait une étape franchie. Youko avait mentionné plusieurs fois que sa fille avait quelques problèmes au niveau des relations humaines, alors bien sur Ryoko pensait que de l'habituer trnaquillement à des gestes amicaux communs allait l'aider. Et aussi, elle y prenait quand même plaisir. Souriant alors qu'Ayane la repoussa d'une main sur son front, Ryoko ne put retenir un léger rire. Elle resta ainsi contre la main de son amie, pour répondre èa sa question.*

Ryoko: Ouais... un peu. J'pense que c'est surtout parce que Sophie est cute et Pascal l'aime bien alors elle lui montre son affection d'même.

=================================

*Masashi plongea son regard sur son amoureux, le voyant être un acteur magnifique et aussi un parfait chevalier, il était complèetement sous son charme. Il déposa l'une de ses mains sous le menton de Ryoku et l'incita à se relever alors que lui-même se leva debout. Après tout, ils appelaient leur den pour se mettre en file et se préparer à aller sur la scène.*

Asbel, you are my most loyal knight and the only one that I trust. I hope to always be worthy of all your determination.

Isn't it odd, how similar we are to them? I act him and yet I feel troubled, to see pieces of myself in him.

Let us go, Asbel. As equals, for that is what we are. Equals, partners. Here, there is no Prince nor knight. There is but two men fighting side by side, for the greater good.

*Relâchant le menton de Ryoku, Masashi étendit sa main et son bras comme s'il présentait la foule devant eux. Ils n'étaient pas encore sur le stage, mais c'était une sorte de représentation de ceci. Il offrit un sourire charmé et mélancholique à Ryoku, sachant que Richard se retenait toujours. Il avait passé tout ce temps à croire que son amour inavoué pour Asbel ne pouvait simplement pas être retourné de cette façon, apràs tout.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 7 Mai - 23:01

Ayane: Montrer l'affection? Comme Maman fait avec Ayane avant de se coucher?

* Ayane ne comprenait pas parfaitement ni PAscal ni Ryoko, mais les deux n'étaient pas méchantes, et comme Sophie elle voulait bien comprendre. Elle regarda encore Ryoko, puis tourna les yeux vers la scène, puis regarda Ryoko encore, comme pour tenter de trouver une réponse adéquate. Durant ce temps, Ken montra à Setsuna deux bancs à droite, dans une zone un peu moins éclairée. En fait, il y avait une fin de rangée plutôt vide. Ken y accourut, trop content, surtout que Setusna l'avait bien intégrer comme fasant partie intégrale de ce duo. Il s'Élanca sur les sièges et attira Setsuna avec lui, le tirant vers lui puis le captura de ses bras, dans un grand câlin, collant sa joue contre la sienne, dans un mouvement plus spontané qu'amical cette fois. Il lui murmura même quelques paroles à l'oreille. *

Ken: Waltz-sama... Arigato, je suis si heureux avec toi ^^

===========================

You're right, Richard, let us go! We will show them what we are made of!

* Ryoku se laissa mener par Masashi, un peu comme il savait que Asbel serait alllumé par n'importe quelle demande ou proposition de la part de Richard. Il laissa ses joues devenir un peu rouges et le suivit dans la file, sans le moindre signe de nervosité. Il se sentait complètement dans son personnage. Déjà, ils jouaient un peu sur le thème de leur présentation. Asbel et Richard se retrouvant pour une autre mission, retrouvant leur complicité, retrouvant leur partenariat de combat, apprenant toutes sortes de nouvelles sur l'autre... puis retrouver finalement cette tension qui les unissait auparavant, mais plus forte que jamais... et devoir à nouveau y résister... Ryoku repassa ses pas à faire dans sa tête. Il réentendit la musique choisie, et sourit à la pensée de comment ils avaient travaillé fort pour enreigistrer leurs voix et faire un montage parfait avec la musique. Masashi l'avait laissé choisir les morceaux, mais choisissait comment faire le montage. *

Richard, I am excited to fight by your side again, it's like we were never apart, ne?

Just like you Asbel, being separated from Masashi made me only want him even more. Even if he hurt me, even if we crashed, we found each other again, and now my love and lust for him is even stronger than it's ever been!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 7 Mai - 23:31

*Ryoko acquiesca aux paroles d'Ayane. En fait, c'était l'Exemple qu'elle aurait utilisé pour lui faire comprendre, mais l'idée de comparer son affection pour elle à une affection maternelle, elle n'était pas tout à fait sur si c'était la même chose. Au moins, c'était l'affection et c'était quelque chose de compréhensible pour Ayane. C'était un bon début, non?*

Ryoko: Moui, c'est comme ça. Ya pas juste les mamans qui nous en donnent, les amies aussi ^^ Alors .... mon affection pour toi, c'est de l'affection d'amies ^^

*Heureusement, avec Ayane, c'était relativement simple. Elles batissaient une amitié saine et équilibrée, ce qu'elle était en train de détruire avec Akusa et ce qu'elle n'aurait jamais avec Tamafune. Au fonde la pièce, une amitié devenait de plus en plus douteuse dans ses limites à ne pas franchir. Setsuna se laissa attirer par Ken et fit un petit son alors que celui-ci frottait sa joue contre la sienne, lui disant combien il était heureux à l'oreille. Setsuna rougit et répondit au mouvement de Ken en l'imitant. De sa main du côté où ils ne se touchaient pas, Setsuna vint entourer le visage de son ami comme pour l'empêcher de s'éloigner de lui. *

Set: Mmm Fugue-kun... tu me rends heureux de toutes sortes de façons =^-^=

*Avec douceur, Setsuna laissa ses lèvres attraper le lobe d'oreille de son ami. C'était peut-être la jalousei, peut-être le "high" de la scène, peut-être leurs personnages, ou simplement que Setsuna appréciait son ami plus qu,il ne le croyait, mais cette proximité et tous ses contacts commencaient a être difficile à ne pas réagir.*

==================================

*Masashi regarda comment RYoku s'illuminait devant lui et venait le rejoindre, fidèlement comme Asbel le ferait. Il fit un doux sourire, ne ressentant lui non plus aucun stress. C'était fou comment Ryoku était doué pour le calmer, et surtout, pour lui faire oublier tout le reste. C'étaot parfait. Oublier cet épisode de l'ascenceur, complètement. *

You are so him, and Richard and I, one. This is why we are perfect like this, and this little show will prove it once again. You and me, Ryo, Asbel... we shine our brightest together.

Yes, indeed. I am glad to be by your side again, Asbel. I'd rather we were never apart in the first place, ne? So let's make sure it never happens again.

*Masashi entendait leur musique et se rappelait leurs enregistrements. Il ferma les yeux une seconde. Même s'il était metteur en scène, Ryoku travaillait les morceaux avec lui et surtout leurs skits. C'était leur pièce. Leur intro dictée alors qu'ils entraient sur scène. La musique, combien ils étaient de bons alliés, cette tension palpable entre eux... l'idée de transmettre tout ceci à la foule le remplissait déjà de bonheur.*

Je crois qu'il faudrait se remettre en japonais, ne, Asbel? Sinon je vais faire ce skit en Anglais. D'une langue ou d'une autre, nous sommes toujours unis, ne ? ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 8 Mai - 0:03

* Comme les skits recommencaient, Ayane se tourna pour écouter la suite, comme lele faisait avant que Ryoko n'Arrive. Même si elle ne le disait pas, elle était contente que Ryoko se soit finalmeent manifestée, car elle avait un peu mit ce costume pour elle, après qu'elles aient gagné le concours ensemble, hier. Il était évident que cette amitié n'Était pas la même que celle qui unissait Ken et Setsuna. Une chance qu'ils étaient dans un coin un peu désert, car Ken émit une petite plainte plutôt aigue, surpris au contact de son ami contre son oreille. Setsuna se faisait de plus en plus tentateur, et Ken arrivait à peine à y croire. C'Était un rêve et sûrement qu'il finirait par se réveiller. Il s'agrippa à Setsuna plutôt solidement et rougit considérablement. Il lui murmura quelques paroles. *

Ken: ~ Hihi Waltz-sama.. pas ici! Mmm...

* COmme ils étaient complètement collés sur leurs sièges, Ken ferma les yeux pour profiter de la sensation. Setsuna savait être tentateur. S'il continuait ainsi, Ken ne pourrait résister. Il répondrait à son audace. *

==================

...Mmm oui, d'accord Richard.

Ugh.. We've been talking in english so much I've almost forgotten how different it is, in japanese. For some reason, it's so much less intimate, ne?

* Ryoku replaca son épée dans son fourreau, et son cosplay un peu, puis s'affaira à replacer aussi celui de Masashi, car il avait été un peu déplacé, probablement secondaire à son problème d'ascenceur. Ryoku replaca les broderies face à l'autre et enleva les mousses sur lui, puis le regarda avec satisfaction. Il n'y avait plus qu'une poignée d'entrées avant la leur. Ils étaient fins prêts à leur en mettre plein la vue, chacun si beau dans leur cosplay mutuel, et encore plus ensemble. *

Nous avons laissé Rollo et mon téléphone au den. J'aurais bien envoyé un message à Nishiko et à Reijiro pour leur dire que nous passerions bientôt. Avec ses cheveux, elle fait office de "vraie" Cheria, ne? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 8 Mai - 0:21

*Tout comme Ayane, Ryoko se tut et profita du reste du spectacle. Elle était vraimetn contente d'avoir finalement décidé de texter Ayane et de la rejoindre. Comme elle était arrivée plutôt en retard pour la mascarade, et srutout parce qu'elle avait été incapable de venir rejoindre Ayane aux jeux vidéos avant celle-ci, Ryoko n'Avait pas osé la contacter avant. C'était gênant, mais au final, elle était contente de pouvoir être un peu avec elle. Quant à son frère, il avait d'autres façons de montrer qu'il appréciait ses amis. La plainte bien aigue de Ken lui soutira un sourire satisfait, relâchant ainsi sa prise sur son ami. Restant à proximité, Setsuna s'adressa a lui d'une voix un peu plus sensuelle.*

Set : ~ Mmmm ... ok... mais je ne te laisse pas partir sans une célébration adéquate, ne?

*Déposant un baiser dans le cou de Ken, Setsuna agrippa une main au niveua de la taille de son ami. Il s'éloigna légèrement de lui, et du moins tenta de prendre une position plus adéquate sur son siège. *

=============================

*Masashi n'aimait pas trop l'idée de se remettre en japonais lui non plus, trouvant que l'Anglais leur convenait tellement mieux. C'était plus sensuel, plus mystérieux, plus intime. Alors qu'il ne restait que quelques entrées devant eux, Masashi entendit Ryoku lui parler d'envoyer un message à ses amis et il voulut accourir au den pour que Ryo puisse les texter. Sauf que lorsqu'il mentionna que Nishiko faisait office de "vraie" Cheria, Masashi toussa malgré lui. *

...Cheria... haha... ha! ... She was supposed to be. When I got in the room ... Ryo if I could just tell you, you know, that she wasn't dressed as Cheria... at leas that. Only that. But not now, ne? Not just before our show. I'm not letting her ruin me, or us. She can ruin us any day, but it won't be today. Today I want this day to be a good one and to remember it forever. The day you sang again. The day I gave myself to you. The day I realised just how deeply I'm addicted to you.

*Il voulait tellement ne pas se rappeler et ne pas penser aux menaces de Tamafune qu'il parvenait à altérer ses pensées et les diverger autre part. Masashi se tapota le thorax pour reprendre le dessus sur sa petite toux. Plus que deux entrées.*

Ne t'en fais pas, je suis sur qu'ils n'attendent que nous, ne? ^_~ We won't deceive them! ... Aaah I can't do this >.> Speaking to you in Japanese is almost unnatural! Our skit is in Japanese, but our hearts...they're united in English, ne? ^^' Asbel, no matter the language, it doesn't matter. My heart belongs to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 8 Mai - 0:38

Ken: Mmmm.. mm mais qu'est-ce que tu as en tête??? =^-^= !!

* Recevant avec un plaisir presque coupable le baiser contre son cou, Ken rougit et eut un petit giggle charmé. Il regarda ensuite Setsuna tenter de retourner à son siège sagement. Il était tellement beau comme cela, dans son magnifique costume, et aussi tanant, en même temps. Ken attendit quelques secondes, qui lui semblèrent une éternité, puis ce fut à son tour de ne pas être capable de rester loin bien bien longtemps. Il glissa une main sur la cuisse de Setsuna, avant son armure, et se rapprocha de lui, posant son menton sur son épaule et lui offrant un petit air innocent, faisant un petit son pour avoir son attention. *

Ken: Tu sais ce que je veux pour ma fête, dans le fond, ne? ne?

==================

* À la mention de Cheria, Masashi réagit fortement, ce qui surprit Ryoku, mais il assuma que Masashi trouvait que c'était une drôle d'association, Cheria et Nishiko. OU peut-être avait-il vu Tama en CHeria et la trouvait drôle? Néanmoins il avait plus l'air de trouver quelque chose dérangeant que d'être embêté. Ryoku eut envie de se rapprocher de lui pour lui faire passer ce malaise, mais c'était risqué `ce point-ci. Il posa simplement sa main sur l'avant-bras de Masashi et leva les yeux vers lui. Même un simple geste mettait toute l'emphase sur leur connexion et lui firent du bien. *

You're right, Richard, let's do as we've always done! Because one, our voices are recorded, so no talking required. Second, your english tone always makes me melt... Everytime, I've always felt as tough you're giving me a little pleasure =^^=

I can't even remember when it was, the first time I heard you... that day outside at the picnic or on our first date? The way you rolled your accent, how you forced yourself, because you knew I enjoyed it, or because you wanted to show me you were good too... didn't it soon become addictive? PLus I know for sure, this is something you've only ever done with me.

Do you realise we've never had sex talk in japanese? From the very first time... you've told me how good it was... in english.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 8 Mai - 0:53

*Setsuna se plaisait à causer des réactions chez Ken, et il s'y plut encore plus alors que celui-ci ne pouvait s'empêher de s'approcher. Sentant sa main se poser sur sa cuisse, Setsuna leva des yeux séduits et intéressés sur Ken. Celui-ci était bien dans son espace en posant sa tête ainsi aussi près de lui. Passant une main dans la perruque de Fugue qu'il portait, Setsuna se mordit les lèvres avant de répondre. Il devait contrôler son envie de l'embrasser, car Ken lui avait demadné "pas ici" après avoir fait un son aigu qui avait allumé Setsuna plus que prévu.*

Set:... je sais pas ce que tu veux... mais je sais ce que j'ai envie de te donner ~ je crois pas que tu seras déçu.

===============================

*Bien que sa réaction n'avait pas pu être moins subtile, Masashi avait rapidement passé à auter chose et Ryoku aussi. C'était mieux s'ils ne revenaient pas du tout là-dessus. En entendant Ryoku mentionner comment il fondait devnat son accent, Masashi rougit un peu et offrit un sourire charmé à son amoureux. Depuis le début, il s'était forcé pour travailler son anglais car celui de Ryoku était magnifiquement beau, avec son teint d'Angleterre. Puis, Ryoku lui parla de leur "sex-talk" et Masashi se tourna vers lui avec un petit air de défi. Même si c'était en anglais, tout le monde savit ce que sex-talk voulait dire. C'était rare que Ryoku aborde ce genre de sujets ainis, et Masashi inclina la tête alors qu'il lui répondait.*

I... I don't know it just... came naturally. It always felt like our little world, you know? ... I think, maybe, it comes from ym dad. I mean, he told me he used to speak in English with Eiki. It was their private talks, their intimacy, their way of saying, showing and sharing their intimacy and how they were special friends, closer, that their bond was on another level. I think... this meaning stayed with me. I wanted to share something like that iwth my partner. So when I learned about you living in England, it all made sense. I didn't want to share this with anyone else.

It's ours, only. That'S why...

That's why I was so bothered when your friends spoke English and said they understood ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 8 Mai - 1:08

Ken: Aaa Waltz... Waltz je sais bien que je ne le serai pas, Mmmmm...

* Setsuna était un bon garçon, et donc il l'avait écouté quand il avait dit pas ici, mais Ken n'Était pas peut-être pas capable de rester autant de marbre aussi longtemps, surtout que cela faisait longtemps qu'il rêvait de franchir certaines limites avec Setsuna. Ce soir, ce semblait être permit, et apprécié, alors il en profiterait autant que Setsuna lui en donnerait. *

Ken: ~ Les deux vont ensemble... j'ai juste envie que tu m'amènes avec toi, que tu restes avec moi ce soir... tout ce que tu veux, je veux le partager avec toi... Je suis gourmand, ne?

* Cette fois Ken ramena sa main pour éloigner les cols de Waltz et posa ses lèvres à l'encollure de Setsuna, capturant sa peau entre ses lèvres. *

--------------------------

Aaah so true, ne? I had completly forgotten that I used to talk in english with them a lot before too! You know, there isn't much left from my family. I don't remember my father correctly, nor his english family. But I know that he insisted we learnt his langage, and that it was meaningful, because although both japanese, my parents met in England, and learned to love one another there. I think I'll never forget my father accent.. not my mother's. The girls had taken it serisouly and tried learning it for me, as a way to show sympathy. But maybe just like you, for me it's always been a langage of love... which is why Im so fond of it.

* Ryoku ferma les yeux un instant, un doux sourire s'installant sur ses lèvres. Bien que son histoire était fortement différente de celle de Asbel, celui-ci aussi avait perdu son père, et s'efforçait à remplir son rêve tout en menant ses responsabilités à bon port, justement en l'absence du père. Asbel et Richard ne parlaient pas anglais, mais leur lien était tout aussi fort, bien que différent. Ryoku rouvrit les yeux et les leva vers Masashi. Un sourire rempli d'amour et de défi se posa sur ses lèvres. Il prit une grande inspiration. C'Était presque l'heure, il n'y avait plus personne devant eux. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 9 Mai - 21:29

*Setsuna aimait entendre la voix de Ken qui montrait tout l'effet de son charme sur lui, même s'il avait été sage et avait écouté les demandes de son ami. Lorsque Ken lui mentionna ce qu'il souhaitait comme cadeau de fête, Setsuna fut à la fois surpris et charmé. C'était tout un honneur que de vouloir "partager tout avec lui" pour sa fête et Setsuna se sentait comme étant le meilleur des cadeaux du monde. Souriant à cette mention, il se fit prendre par Ken qui attrapait ses cols pour avoir accès à la peau de son cou et se fut à son tour d'émettre un son appréciatif un peu plus aigu. *

Set: Mmm ~ très gourmand... mais tu as bon goût ...

*C'était une technique très subtile pour s'assurer que Setsuna ne le délaisse pas, et pour s'assurer d'avoir du temps de qualité avec lui. Même si c'était le samedi soir de la covnetion, et potentiellement sa meilleure occasion jusqu'à présent de goûter aux milles plaisirs avec Yasunari, Setsuna n'avait pas peur de partager. Il laissa Ken poser ses lèvres sur lui là où il le voulait.*

Set: ~J'aurai jamais eu autant de plaisir à donner un cadeau ^~

==========================================

*Masashi écoutait Ryoku et se sentait rassuré par ses paroles. Parler de leur petit jardin secret, des différents combles de leur intimité, Masashi se sentait prêt à faire leur numéro. Il regarda Ryoku et respira avec lui alors que ceux devant eux quittaient pour la scène et commencait à être bien fébrile.*

I'm also very fond of it, exactly for that. Love... and Sex, ne? ^~ Be prepared, Asbel. I don't know how long I'll be able to last, this tension building up between us.

This skit is ours, it is us. Our secret seduction, this tension that was building up for weeks... Richard and Asbel, their stories, ours. They're intertwined. Let us become them, completely.

- On est maintenant rendu à l'entrée 69 ! La "fameuse" entrée 69 ! .. Le pire, c'est qu'on a dû switcher la 69 avec une autre entrée, vous en rendez-vous compte? En tout cas, entre vous et moi, switcher de position dans le 69... ca revient à 69, non? Que tu sois en haut ou en bas, c'est pas mal hot! Qu'est-ce que vous en dites, vous, en bas?? Ici, en haut sur la scène, c'est pas mal hot! Et je pense que ca va le devenir encore plus .... ~ ooooohhh ! Nos invités spéciaux de demain vous ont préparé un numéro dans la Catégorie PROOOOOOOOOOOOOO !!!!!!!!!!!!!

*Alors que l'animateur faisait une présentation avant de lire leur texte, Masashi lanca un dernier regard complice et rempli de confiance à Ryoku. Etre annoncé, se préparer, aller sur le stage... c'était leur rêve et leur but, à tous les deux, chacun à leur façon. Il sourit fièrement en regardant Ryoku. Il n'y avait ni temps ni parole pour ce moment, juste un rush d'émotions et d'adrénaline.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 9 Mai - 22:16

* C'Était une réponse en effet très suggestive de la part de Setsuna. Depuis quand Ken était-il devenu son numéro 1 pour la soirée? C'Était la jalousie qui avait fait ca? Aahh mais Ken aurait dû l'essayer avant! Et Setsuna n'avait pas l'air embêté pour le moindre du monde de partager certaines choses avec Ken.. ou possiblement tout. Il devait vraiment en profiter pendant que c'était possible. Il émit donc un petit rire et continua à s'attaquer à la peau du cou de Setsuna, quitte à lui laisser une petite marque, tel un adolescent rebelle. Puis il s'affaira à continuer de l'attaquer ainsi, juste à côté, pour le rendre encore plus sensible. Le cosplay de Waltz lui donnait bien peu d'autres accès!! *

Ken: Mmm.. Waltz-sama, il n'Y a pas de limites, il faut qu'on se laisse aller, ne?!

===========================

* Ah la, cette fameuse entrée 69, demandée par Setsuna! Le texte de l'animateur fit rougir presque de honte Ryoku qui se dit que c'était bien trop comique pour leur entrée qui était sensuelle et intense!! Il attendit impatiemment que leurs blagues se terminent pour vraiment se mettre dans la peau de Asbel, se remémorant le skit tout naturellement. Il regarda les ninjas de l'autre côté du stage qui se préparaient, et qui leur fit signe, puis Ryoku se tourna vers Masashi et lui fit un grand sourire rempli d'excitation et maintenant, il n'y avait plus rien à reculer, qu'une envie incroyable de se produire sur le stage! *

Aahhh yes! The music! It's starting!!! it's our time to shine now, Masa!

* Au début, commençait le monologue de Richard, qui allait se livrer en combat contre quelques ninjas. Richard décrivait que quelques années suite à sa délivrance par Asbel, une montée d'armée reblle se montait contre lui et à nouveau, il avait trouvé la raison de demande à son fidèle Knight de revenir à lui. Enfin, ce moment tant attendu de leur réunion. Et donc Richard devait se livrer en combat, et être secourut (évidemment) par Asbel, puis, comme avant, ils se livraient en combat contre les ninja, dos à dos, formant une alliance de mouvements, de combat, chorégraphiée, pour être parfaitement badass, en même temps que le monologue d'Asbel commencait, ou il relatait ses obligations de famille, de bon "Lord of Lhant" de bon père de famille, et oh combien il attendait le moment de se battre à nouveau aux côtés de Richard. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 10 Mai - 22:59

*Il était possible uqe Setsuna réponde bien aux menaces qui stimulaient sa jalousie. Il était aussi possible qu'il était sensible au fait que c'était l'anniversaire de Ken. Surement que ces deux données jouaietn dans la balance et le rendait plus propice à accepter cette demande capricieuse. En même temps, Setsuna appréciait beaucoup Ken alors c'était bien peu à donner pour tout ce qu'il recevait. Setsuna émit un petit son en sentant les lèvres de son ami être plus intenses contre sa peau.*

Set: Hai =^-^= Pas besoin de limites, Fugue-kun...

*Bien que ni lui ni Ken n'étaient généralement très partant pour des moments plus intenses en public, aucun des deux ne semblait capable d'y mettre fin et d'attendre. Ils avaient tous les duex l'impression qu'ils devaient saisir le moment présent. Setsuna glissa sa main à la nuque de Ken et arqua la tête pour essayer de lui donner plus de jeu au niveau de son cou. Se faisant, ses yeux trouvèrent la scène de manièere un peu absente et il réalisa que c'était l'heure du skit de Ryoku et Masashi... ou plutôt ca aurait dû être le leur. Heureusement ils avaient passé avant! Setsuna s'empara soudaienmetn du visage de Ken et lui plaqua un baiser intense sur les lèvres.*

==========================================

*Bien qu'ils avianet changé leur skit de place, l'animateur n'avait pas changé les intros de base car elles étaient associées au numéro du skit plutôt qu'au nom du skit spécifique. Toutefois, dans les deux cas, il y avait deux beaux hommes bien intenses, non? Aprèes cet échange de regards, Masashi monta sur scène en premier. Tentant de combattre fièrement mais rapidement étant dépassé par le nombre d'ennemis, l'arrivée d'Asbel tombait à point. *

Here to protect me, here to be by my side. Together, as a team, as one. Nothing can stand in our way.

*Se positionnant dos à dos, Masashi savait qu'ici était la beauté de leur numéro, car ils se complètaient à merveilles. La chorégraphie de combat, le style, la qualité de leurs mouvements, tout était calculé. Il y avait un certain feeling combatif et en même temps, on y captait bien l'esprit artistique des deux acteurs. Une acalmie de combats, et Masashi se retournait vers son Asbel.*

"Asbel... "

*Masashi levait le bras pour cherhcer à toucher le visage de Ryoku, souriant de manière presque nostalgique, à la Richard. Mais tel le Richard qu'il était, il n'y parvenait pas car il était blessé.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 10 Mai - 23:17

* Évidemment, Ken ne réalisa pas du tout qu'ils en étaient au skit de Ryoku et Masashi. Il était tellement occupé à faire son "make-out session" tel un adolescent rebelle qu'il ne les vit pas et ne les entendit pas, et encore moins lorsque Setsuna s'empara de lui pour lui donner un ardent baiser. C'Était un peu comme hier, pour le photoshoot, lorsqu'en Yggdrasil, il l'avait saisi et embrassé violemment en Genis. Toute la soirée il lui avait répété à quel point il aimait ses baisers, et après le concours de positions, son intérêt s'Était dissipé en fumée... Ce coup-ci, Ken profiterait de tout ce que Setsuna voudrait bien lui donner. Ainsi il lui rendit le baiser, manquant de tomber à la renverse avec lui sur les bancs. Il dût entourer Setsuna de ses bras pour l'amener tendrement à lui et faire un son de plaisir, partageant avec lui un baiser doux et peu explorateur pour commencer, trop sous l'effet pour oser aller trop vite! *

====================

* l'entrée de Masashi n'était pas laissée au hasard de la foule, mais il ne fallait pas non plus négliger l'effet parfait entre les mouvements, le texte monologué, rempli d'émotions, de sensualité et puis les positions, romantiquements bien mises, comme si l'on pouvait prendre une photo de chaque moment et la considérer belle. C'Était bien naturel pour les deux acteurs que de faire leur chorégraphie, sans le moindre effort, envirés par leur idée, par ces personnages qu'ils aimaient tant. Leur chimie bien sur, pouvait facilement couper le souffle à toute la foule *

Aaahh.. you are so irresistibly beautiful...

"Richard! Es-tu blessé? Oh non! Je n'ai pas réussi à te protéger... Laisses-moi t'aider...!"

* Admirant son dramatique mais torp parfait amoureux, Ryoku s'Éveilla tel le protecteur qu'il était, glissant un bras contre celui de Masashi, vers sa dite blessure, et entreprit de l'amener hors du champ de combat, faisant quelques pas avec lui vers la foule, comme pour l'impliquer dans leur intimité. Mais ici était toute l'importance de comment ils actaient. Une portion de la tension résidait dans l'instinct naturel de se toucher, de s'inquiéter, d'avoir le coeur lourd à voir l'autre souffrir, à désirer être sauvé par l'autre. Et surtout, les touchés deaient être très fluides, comme si se toucher presque personnellement, romantiquement était la norme. Enfin, jusqu'à ce que la musique allait s'arrêter sèchement, et que les deux allaient réagir pour réaliser toute l'audace de leur proximité et se séparer "par responsabilité" *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Ven 13 Mai - 21:41

*Setsuna avait seulement réalisé partiellement que c'était l'entrée de leur fameux compétiteurs. Il n'avait pas du tout oublié combien il avait aimé embrasser Ken la veille et le ressentait toujours alors qu'il émit un petit son à travers leur baiser. Similairement à Ken, Setsuna lui donnait un baiser doux mais qui laissait ressentir qu'il pourrait aller plus loin. Contrairement à leurs rivaux, ils n'étaient pas trop exhibitionnistes mais se retrouvaient souvent coincés dans des situations où ils ne pouvaient juste pas s'arrêter. C'était l'intensité et la spontanéité qui rendait le moment si magique. En sentant les bras de Ken autour de lui, Setsuna se permit de monter l'intensité de leur baiser. Il agrippa le chandail de Ken dans son dos et caressait sensuellement sa nuque de son autre main.*

-----------------------------------

We really do know each other's moves, don't we? It's funny how it wasn't even the complicated part of this skit...

*Amené à l'écart par Asbel, Richard n'en était que plus charmé. Masashi plongeait son regard sur lui avec un sentiment d'interdit et une sensualité qui rappelait justemnet leurs débuts. Il voulait son attention, il voulait pouvoir s,approprier tout de lui alors qu'il aposait une main contre le bras de Ryoku le plus près de la foule, glissant de l'épaule jusqu'à sa main pendant qu'il lui "parlait". *

"Asbel... cette blessure n'est que physique. Elle va guérir... mais celle qui me fait réellement souffrir... "

*Puis, il prit la main de Ryoku et la posa sur son thorax, au niveau de son coeur. Fixant son partenaire droit dans les yeux, approchant d'un pas vers lui, Masashi savait que bientôt la musique changerait et ils allaient devoir se séparer. Il savait que c'était leur skit, il savait aussi comment s'approcher de Ryoku était toujours aussi enivrant et qu'il ne savait pas s'il était capable de s'éloigner sagement. Surtout que celui-ci n'avait pas encore eu la chance de poursuivre avec son extrait de tension. Pourtant, Masashi avait l'impression de déjà toute la ressentir.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Ven 13 Mai - 21:58

* S'il y avait une chose dont Ken était convaincu, c'Était qu'il ne savait pas ce que ce baiser signifiait, mais c'était pour lui, un réel cadeau, un sentiment d'enfin avoir droit à un peu d'attention, un peu d'affection, un peu de sensualité, donnée juste pour lui. Ken Courba un peu le cou pour répondre aux baisers de Setsuna, et à sa main, souriant contre ses lèvres, avant de les reprendre d'assault. Il s'avanca un peu plus contre lui, l'amenant bien adossé à son siège, et le tenant prisonnier entre lui et le dossier, presque possessivement. Les deux étaient surement animés par toute la rébellion que d'utiliser ce baiser ocmme excuse pour ne pas regarde rleurs compétiteurs, ne? *

--------------------------

" Blessé? Mais ou... ou?!! "

* Il était impossible pour un spectateur de ne pas voir dans toute la gestuelle de Masashi qu'il était fortement suggestif à l'égard de Ryoku, dans sa facon d'être blessé, d'avoir presque désiré que celui-ci s'inquiète pour lui. Et `pour Ryoku, la réponse devait être digne d'Asbel, spontanée, innocente, et pourtant, révélatrice du fond de sa pensée. Il s'avanca donc instinctivement vers lui, comme s'il "rushait un pas" vers lui, pliant le coude, intéressé presque par observer ce qu'il y avait sous sa main, sous l'emplacement du coeur de Richard. Son autre main se placa naturellement sur l'autre bras de Masashi, alors que leur distance se refermait, et que leur proximité était de plus en plus importante. Ryoku tenta d'avoir un mouvement parfaitement en lien avec son inquiétude, et chercha du regard, des yeux, avec un petit movuement de tête inquiet, sous sa main, comme si Richard s'Était fait poignardé. Et comme ils n'étaient qu'à quelques centimètres, lorsque Asbel s'aperçut finalement qu'il n'ya vait pas de blessure physique sous ses doigts, il s'arrêta de rechercher et de bouger. À ce moment, la foule de fangirls se mit à crier comme de raides dingues. Asbel leva lentement les yeux, le regard, le menton, puis se redressa jusqu'à être face à face de Richard, bien bien près. Il ne le relâcha pas d'une main ou de l'autre. Et constata qu'ils n'Étaient qu'à une infime distance l'un de l'autre. La foule était en délire. Ryoku baissa les yeux un instant sur les lèvres de son amoureux, puis les releva vers ses yeux. L'enreigistrement de musique monta en intensité tout au long de son observation, et finalement, les deux cessèrent ocomplètement d ebouger. On entendit leur douce inspiration sur le fond de musique et puis...

- La musique s'arrêta - *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Ven 13 Mai - 22:14

*Setsuna non plus ne saviat pas vraiment ce qu'il recherchait de Ken, ou même ce qu'il désirait lui envoyer comme message. Les deux s'appréciaient beaucoup et les deux avaient un besoin d'affection et de sensualité. Ce n'était que pure logique qu'ils se trouvent ainsi. Setsuna était loin d'avoir assez de répartie pour même réfléchir au fait que peut-être, Ken avait de réels sentiments pour lui. Il sentit comment celui-ci venait le coincer entre lui et le dossier et émit une plainte malgré lui en se sentant ainsi pris. C'était une plainte, mais une agréable plainte, si bien qu'il entoura le cou de Ken de ses deux mains et essayait d'approfondir leur baiser. Il y avait usrement une partie d'Eux qui en plus de désirer s'embrasser, désirait ne pas voir leur compétiteur et leur faire le même coup que ce que ceux-ci faisaient la majorité du temps. Setsuna n'avait aucune envie que ce baiser prenne fin et fut d'autant plus charmé lorsqu'il sentit les lèvres de Ken former un sourire contre les siennes. C'était adorablement charmant. Peut-être qu'un gars doux et compréhensif comme lui était un bon complément, finalement.*

========================================

*L'innocence d'Asbel faisait partie intégrale de son charme et Masashi en profita pleinement alors que celui-ci s'inquiétait, s'Approchait, et réalisait finalement les réelles paroles de son partenaire. Masashi ne bougea pas alors que Ryoku le dévorait du regard, mais il respirait fortement et assez visiblement. La foule semblait aimer, mais Masashi n'entendait que Ryoku, il ne voyait que lui. Il capta le regard de Ryoku sur ses lèvres et eut vraiment une forte envie de prendre les siennes, ce qui le fit passer légèrement sa langue sur ses lèvres, dans un mouvement purement inconscient mais tout à fait approprié. Puis, la musique s'arrêta. D'un mouvement soudain, Masashi détourna la tête.*

"... En tant que Roi de Barona... je dois... "

It's strange how I never realised before today... that.. well.. this skit does "mention" the fact that both Richard and Asbel "have" to get married. Yet... the only exchange of rings we see is Richard giving his to Asbel. Ryo... one day, I.. I really want to. I want to tell the world. I want everyone to know. I want everyone to see, how much we love each other.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Ven 13 Mai - 22:33

* Profitant de tout ce qu'il pouvait s'approprier de Setsuna, Ken le sentit désirer approfondir le baiser et il y répondit avec passion, montant son jeu d'un cran, et tentant de prendre un peu plus les rênes de ce baiser. Ken était loin de penser qu'il était un bon match pour Setsuna. Il avait appris avec les années que les ukes comme Setsuna ne seraient jamais satisfaits avec lui. Toutefois il pouvait bien en profiter aujourd'hui et tenter d'amener leur amitié à un stade bien plus élevé, plus solide, plus intime. L'idée le fit frémir et il manqua de vraiment se laisser aller et d'embarquer par-dessus Setsuna. Il se retint juste à temps, et se laissa amener une main à la fine taille de Setsuna et la tint solidement contre lui. *

===========================

* Clairement, l'arrêt de la musique abasourdissait autant Masashi que Ryoku, mais ce dernier, observa la réaction du blond, et le voyant détourner le regard, il réalisa aussi toute l'ampleur de leur proximité. D'un mouvement brusque, il prit quelques pas vers l'arrière, s'arrachant les mains de sur le blond qu'il désirait tant. Il continua à reculer avec lenteur d'un autre pas, semblant respirer fortement et écarquillant les yeux, presque paniqué par lui-même. *

" Je suis le Lord of Lhant et.. "

* Ryoku laissa encore passer quelques secondes, sans bouger, ce qui montait très habilement la tension. Et puis il osa s'approprier tout de Richard du regard, le désirant visiblement, et laissant son observation monter une tension en lui, avec de plus grandes inspirations. Puis il fit un petit saut vers l'arrière, comme s'il partait en courant et s'arrêta quelques pas plus loin. Il fit face à la foule et posa ses mains sur sa tête, comme s'il cherchait à combattre la bataille en lui. Une douce musique rempli d'un ton énigmatique partit, et se mit à aller avec quelques saccades musicales. Les lumières baissèrent d'un cran, et illuminèrent Asbel légèrement davantage. Ryoku laissa glisser ses mainscontre lui même, un coup de plus à chaque phrase, passant une main dans ses cheveux, et l'autre cachant l'un de ses yeux, descendant en saccades le long de son corps, jusqu'a chaque côté de lui. *

" Mais tu m'as tant manqué - "
" Je dois suivre la trace de mon père - "
" Pour toi je suis devenu chevalier - "
" Lhant, Cheria, mon village - "
" Richard "
" Richard pour toi... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Ven 13 Mai - 22:56

*Setsuna sentit la réponse de Ken et fit un petit son l'appréciant. Il ressentait aussi comment celui-ci prenait le dessus de leur baiser et dut se retenir de ne pas le tirer pour qu'il grimpe sur lui. Loin de penser même que Ken ne serait pas assez pour lui, Setsuna ne pouvait pas réellement envisager du long terme. Mais à court terme, ils étaient un excellent match. Lorque la main de Ken trouva niche en tenant solidement sa taille, Setsuna s'arqua légèrement pour essayer de mieux approcher son bassin de son partenaire. Pourtant, ainsi, il était peu probable que ceci fonctionne. C'était purement instinctif, comme si le geste créait chez lui un automatisme. Comme il n'arrivait pas à créer le contact désiré et recherché par son corps, Setsuna glissa sa main dans le dos de Ken et allla jusqu'à sentir la forme de sa fesse.*

=========================

*Tel Asbel, Ryoku réagissait aussi spontanément et plus fortement. Il y avait quelque chsoe de plus direct avec Asbel, et un sens de responsabilité contre lequel il se battait cosntamment. Laissant ce moment de gloire à son amoureux, Masashi le regarda au loin. Lorsque RYoku s'avanca vers la foule pour être tourmenté, Masashi étendit un bras dans sa direction, comme s'il lui disait "don't go". Après ce magnifique tourment, les lumières s'interchangeaient et Masashi marchait de l'arrière vers Asbel qui était resté au devnat de la foule.*

"J'ai cherché une raison de te revoir..."
"Mais le Roi ne peut pas s'enfuir avec un chevalier-"
" Asbel... "
"On m'a exigé de partager le trône, de faire des héritiers..."

*Alors qu'il avancait vers Ryoku, Masahi arriva finalement à lui, de par derrière. Il l'entoura possessivement d'un bras, prenant une inspiration alors qu'il proftiat de sa proximité Puis, de son autre main, il captura celle de Ryoku qui portait la bague et la leva dans la lumière, ce qui la fit scintiller davantage.*

"Tu as ... gardé ma bague? Asbel... il n'y a que toi qui puisse posséder mon coeur."

*Remontant sa main autour de Ryoku, Masashi lui tourna la tête comme s'il allait l'embrasser. Mais juste avant que leurs lèvres puissent se toucher, la lumière se fermait sur eux.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Ven 13 Mai - 23:09

* Tout ceci aurait réellement pu être plus facile s'ils n'avaient pas eu des costumes importantes les empêchant de réellement se toucher. Ainsi Ken fit un petit son plus aigu, lorsque Setsuna descendit jusqu'<a ses fesses, et rompit de surprise le baiser, il eut un petit rire et rougit jusqu'aux oreilles, observant Setsuna en halentant avec des yeux scintillants. Il lui enovya ensuite un petit regard coquin, rempli de défi, et puis bondit à nouveau pour l'embrasser d'assaut, et prendre possession de ses lèvres, et de le faire frissonner d'envie du bout de la langue, comme si seulement eux deux existaient. *

=============================

(( Now now, who's cheesy =p ))

* Maintenant qu'ils actaient le skit devant tous et qu'ils avaient tant fait attention aux mots, peut-être que cette dernière phrase était de trop. Peutêtre qu'ils auraient dû s'arrêter à la bague. Mais chose certaine, lorsque Ryoku tourna la tête vers Masashi, il dû se retenir de toutes ses forces pour ne pas l'embrasser, et former avec lui, une forme sensuelle qui disparaissait dans l'oscurité. Ils laissèrent une ainsi dans la noirceur, une foule en délire. Ryoku saisit le bras de Masashi et l'amena avec lui rapidement en bas des marches de la scène, disparaissant dans l'arrière scène. Une fois hors de vue, Ryoku attira vivement son amoureux contre lui et posa ses mains sur chacune de ses joues, et le scella dans un intense baiser, émettant une plainte remplie d'anticipation et d'excitation, comme s'il attendait ce baiser depuis si longtemps. *

Oh Masa... is it so wrong? When you held my hand.. Asbel's hand, with the ring, my heart went crazy! I've thought, for so long, that having you taking me would be the best way to become fully, truly yours, yet maybe a symbol like this really it. Masa it wouldn't be no cage for me, it'd only be my everyday proof that you think of me only, and that you choose me as your one true partner, forever ! Masa.. Masa... I can't wait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 30 Mai - 19:47

*Setsuna profita de ce moment où leurs lèvres étaient séparées pour observer l'adorable sourire de Ken. Il y avait quelque chose de rassurant et de satisfaisant à être en confiance, avec un ami, avec quelqu'un qui ne cherchait pas juste son corps mais bien une partie de son coeur aussi. Setsuna avait l'impression que les yeux de son ami scintillaient en le regardant et il en rougit, ses lèvres tracant un sourire charmé juste avant que Ken ne les reprennent possessivement. Setsuna lui laissa entendre un petit son de surprise et lui donna accès autant que possible, retournant son baiser avec une envie qui laissait de moins en moins place à l'imagination. Leurs costumes étaient certianemnt des obstacles, mais ils étaient aussi l'origine de leur rapprochement alors Setsuna ne pouvait pas les blâmer. Il essaya plutôt de se lever avec Ken, car rester ici commencait a être sérieusement impossible.*

--------------------------------

((Not that I think you'd want us to change it, but I also do believe it shouldn't have been there. I mean, it wasn't like them to put it >.> I think I'm the one who was cheesy that day, geez >.< ! Can we take it off T_T ? It makes 10x more sense without it! >.> ))

*Dès qu'ils furent hors du champ de la scène, Masashi sentit Ryoku qui l'amena rapidement plus loin afin de lui voler un baiser intense et impatient. Masashi entendit et ressentit le besoin et l'impatience de son amoureux et y répondit en lui transmettant tout son amour pour lui. Il ressentait une forte envie de lui montrer a quel point il l'aimait et combien il lui appartenait. Ses bras l'entouraient au niveau de la taille et ses mains remontaient dans le dos de Ryoku, sous son jacket blanc alors que lui aussi se permit un petit son séduit. Masashi quitta doucemnet les lèvres de RYoku en restant tout près de lui et accolant son front au sien.*

... Asbel... may I be completely impatient and bold ... and ask that you please escort me elsewhere... somewhere more... appropriate for all the things I wish to do to you ~

Ryo... Ryo I don't care how crazy or obsessed I might look. I don't care if no one else trusts me. As long as you believe in me, as long as you love, as long as you are mine... I want you for eternity, Ryo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 30 Mai - 20:07

* Bien que Setsuna désirait se lever, Ken posa ses mains sur ses cuisses et le maintint sur son siège, l'embrassant une dernière fois avant se séparer de lui et de le regarder à nouveau avec toute la tendresse et la complicité pour laquelle ils étaient de si bons partenaires. Et justement parce qu'ils l'Étaient, et parce que Ken en avait souvent vu beaucoup passer, il se refusa ainsi à partir avec le beau blondinet, même s'il le désirait. Il dévora Setsuna du regard, puis posa un doigt sur ses lèvres et alla délicatement appuyer son front contre lui, près de son oreille, pour lui murmurer quelques paroles. *

Ken: Hm-Nmm. Waltz-sama... onegai. Laisses-moi profiter de ma chance encore quelques instants. Je veux me souvenir de tes baisers. Je veux me souvenir de combien on a été sensass avec notre skit, je veux me souvenir de ce bonheur. Ce sentiment, là maintenant, que je ressens, et que peut-etre tu ressens aussi.

======================

((No no no ! I actually feel cheesier now =p ))

~ I'll take you anywhere, my lord, my king, my everything.

* Répondant aux mains de son amoureux, Ryoku courba le dos contre lui, et s'approcha de son corps comme s'ils étaient deux aimants. Ses propres mains glissèrentvvers ses cheveux et sa nuque, l'entourant ainsi hautement avec possessivité. Il entreouvrit les yeux pour capturer son regard rempli d'envie et s'en sentit complètement envouté, comme si seulement tous les deux existaient au monde. En fait, c'était un peu comme si ce skit continuait, avec leur point de vue à eux. *

~ Aaahh can we really go through all those people and succeed in fleeing fast? Richard, if they see us, will we truly be able to break away together? I want you so much ...

The way you touch me, whisper to me, hold me, the way you kiss me so passionnately... I refuse to believe you could be playing me. I don't care how crazy or obsessed I might look.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 30 Mai - 20:28

*Setsuna émit une petite plainte de surprise alors que Ken le maintenait en place. C'étiat sexy et il se sentait d'autnat plus désiré. Lorsque Ken sépara ses lèvres, Setsuna se sentit rougir plus que prévu et il dut se mordre les lèvres pour justement contrôler ses émotions pour son ami. Ken avait de bons arguments et Setsuna était bien d'accord. Ils avaient une relation particulière et il ne voulait pas voir tout ceci s'arrêter. Il ne voulait pas non plus aller trop vite et risquer que ca devienne étrange entre eux. Il fit un petit sourire charmé à Ken, même si celui-ci était près de son oreille. Setsuna passa une main derrière la tête de Ken pour le garder a cet endroit justement et lui aussi avoir accès à son oreille pour lui murmurer une réponse adéquate.*

Set: Tu es vraiment différent, Fugue-kun, et c'est comme ca que je t'apprécie... moi aussi... je veux savourer tout de ce moment.

=================================

Aah Ryo you're so into this ~ ! This is perfect... Ryo... Asbel... my knight.

~I ... oh Asbel, I want all of you.... but I'm afraid there's no way we can break through by here. We'll ... need another route.

*Masashi garda son regard plongé dans celui de Ryoku pendant qu'il lui murmurait ses paroles, les soufflant presque tellement il y avait une tension entre eux, poursuivant ce skit à leur manière. En terminant sa phrase, Masashi s'éloigna soudainement de Ryoku, juste assez pour pouvoir bouger et lui saisit le poignet. Il regarda rapidement d'un côté et de l'autre, et amena rapidement Ryoku dans la direction du backstage .*

This way!

Let's be irresponsible, ne? Not going back to the greenroom, not going back to the conventions, not going back to our room. I want to be somewhere just with you, I want to live on the spot, the same way we go through all of our best days. No rules, no obligations, no schedule. Just pure instinct and living the now. And right now, we both want the same thing, don't we? Asbel, I am finally making you mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1662
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 30 Mai - 20:46

Ken: Hai Hai, bien sûr que je suis différent, Waltz-sama ^~ ! C'est pas n'importe qui qui pourrait être à ta hauteur, ne??

* Bien que cela avait une petite teinte comique, influencée par leurs costumes, il n'y avait rien de plus vrai dans les paroles de Ken. Il se sentait comme un confident, et comme un bras droit pour lui. Qu'il aie droit à plus était spécial et un cadeau, mais il savait bien que ce ne serait pas toujours ainsi, alors il voulait en profiter au maximum, et surtout, protéger leur relation, de sorte que peu importe la direction de leurs désirs, ils en resteraient aussi proches tous les yeux. Restant collé à lui, ken se tourna furtivement vers la scène. *

Ken: Psst, c'est ton amie et Kyo-chan!

============================

But.. ahh no buts! Who cares?! Im going with you, all the way... I shouldn't, we shouldn't, and so what? Yòu're all tht truly matters. You're all that I want... I've been so afraid you'd never come back.. For one moment, I truly thought we'd never be together again... even if I had given my best... But I shouldn't have worried so much. You're back to me, Richard. Don't let go again, please.

* Derrière eux, un ninja de scène fit un drôle de visage alors qu'ils déguerpirent vers le backstage ,dans la direction opposée à la greenroom. Mais comme il devait s'occuper de la scène, il soupira et secoua la tête. Il fallait seulement espérer qu'ils ne lui causerait pas trop de trouble? Suivant Masashi avec une fébrilité propre à eux, Ryoku eut l'impression qu'ils étaient vraiment Asbel et Richard s'enuyant de leurs responsabilités pour être ensemble. C'était un sentiment des plus envirants et excitants, et il s'en sentait libéré. Il regarda derrière avec un petit sourire, et puis, quand Masashi s'arrêta pour chercher un chemin, Ryoku l'entoura dans son dos, posant sa tête entre ses omoplates, s'imprégnant de lui un coup, avant d'ouvrir les yeux à nouveau. Agir comme leurs pesonnages, une de leurs réelles folies. *

Aahh... yes let's go through here... together we'll be fine..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi



Messages : 1637
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Lun 30 Mai - 21:06

*Setsuna sourit à Ken et ne cessait de le regarder avec un petit air rêveur. Ken était un ami exceptionnel, et rempli de surprises. Setsuna avait l'impression de ne jamais tout savoir de lui, mais il ne voulait pas se presser de tout découvrir non plus. C'était amusant ainsi, et être patient... c'était aussi différent. Lui aussi ne voulait pas perdre cette belle relation alors peut-être qu'ils devaient rester au stade de baisers et de making-out, pendant quelques temps, avant de passer à autre chose. Puis, collé contre son ami, Setsuna l'entendit et tourna la tête pour regarder la scèene avec beaucoup d'anticipation et de fierté.*

Set: Oh! Arigato ^-^! On les regarde, ne? Mon partenaire ^~

=================================

*Masashi était complètement absorbé dans sa tâche, tel Richard, et ne remarqua pas du tout le ninja, ni les autres gens. Il ressentit Ryoku contre lui et entendit ses paroles, désirant encore plus n'être qu'avec lui. Une fois dans l'autre pièce, Masashi remarquait bien comment c'était similaire à lorsqu'ils s'étaient éclipser, plus tôt. Ce décor ne ferait pas l'affaire. Il fallait quelque chose de plus approprié pour Richard et Asbel. Ils devaient poursuivre leur chemin un peu plus loin encore.*

.... Asbel...

I've always felt this crazy around you. Always wanting to prove you how good I am, how beautiful I can be, how no one would ever make your life more passionnate and lively. I wanted you to need me, to love me. I wanted you to want me the way that I wanted you. I want to haunt your thoughts the way you do mine.

*Au bout du deuxième corridor rempli de matériel et de boîtes, il y a une petite pièce avec des chaises empilées et quelques accessoires de théâtre non utilisés. On entendait encore la musique de la mascarade au loin, mais la pièce était plus calme. Masashi s'arrêta et relâcha le poignet de Ryoku pour caresser son visage de ses deux mains et y approcher son visage, sans encore l'embrasser.*

~ Asbel... I can no longer wait... now that I know how you truly feel about me ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Aujourd'hui à 21:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour dans le passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Quête]Un bond dans le passé
» Retour dans le passé
» La 2DS, le retour dans le passé de Nintendo.
» Virée entre amis (retour dans le passé) ft. Zoe
» Retour dans le passé... [Connor & Lucy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Restaurant-
Sauter vers: