Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Incapables de relations saines

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 22:38

*Même Masashi avait de la difficulté à ne pas rire celle-là, entre Minori et Maki, en plus avec le spotlight. C'était vraiment un bon coup, celle-là. Il se félicita intérieurement. Il fit un petit sourire en coin alors que sa copine venait le prendre autour du cou par derrière. Lorsqu'elle eut fini de lui dire son idée géniale, il s'éclaira et se retourna pour déposer un baiser sur la joue de Noriko avant de s'éloigner en direction d'une des chambres, celle de Shukishi étant la première.*

Bonne idée, tu es géniale Maki !! J'ai eu peur, pendant une seconde je pensais que tu allais me demander de les flirter! Ouff !! Chercher des filles sexy, ca c'est une idée qui me plaît !

*Sans trop porter attention aux deux filles, Masashi se rendit dans la "chambre" de Shukishi et lanca des trucs qui ressortaient sur la scène et on pouvait l'entendre parler.*

Piiiooufff ca sent mauvais ici! Ark ! Des revues de sport, des bouquins d'étude.... des vieilles notes de cours, d'autres revues de sport...ah non c,est pas du sport ca ... ooouuuuh aloha !

*Masashi ressortit de la chambre de Shukishi avec une pile de magazine porno exposant des corps de femmes nues. Il se dirigea ainsi vers son tableau et nota l'information.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 22:45

* Keisani battit des mains et fit une petite révérance à Noriko. *

K: Maki-sama, vous êtes êtes vraiment digne d'être la chef de Lambda! Quelle idée brillante !

N: Merci, Minori.

* Keisani regarda Masashi ressortir avec les magazines et sembla prête à défaillir, complètement choquée et bouleversée par ce qu'elle voyait. *

K: Obsénité! Quelle honte! C'est dégoutant! Vous ne trouverez jamais une telle chose dans la chambre de mon tendre et romantique Nobuo ! Quelle horreur ! Il y a des choses qui ne doivent pas être vues avant le mariage!!

N: Minori-chan, calme-toi.

K: Je ne veux pas en savoir davantage! Je m'en vais à ma répétition de la chorale! Au revoir, Maki-sama, Taisho-kun.

* Minori mit une main sur sa bouche et courut en dehors de la scène. *

N: Je crois qu'elle est vraiment troublée Tai-chéri, crois-tu que je devrais la rattraper?

* Ryoku aimait bien la fin de cette scène, qui démontrait clairement que Taisho était celui qui avait le plus de curiosité, et non pas les filles. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 22:52

A plus Minori !

*Taisho regardait le magazine et n'avait à peine donné d'attention à la crisette de la sainte catholique. Lorsque Maki l'interpella, Masashi releva la tête comme si on le sortait de quelque chose de très intéressant. Maki ne semblait pas offusquée que son copain regarde de tels magazines ainsi.*

Mm? Oui rattrape-la. Tu lui diras que je m'excuse de l'avoir offusqué, ok? Je sais pas ce qu'une sainte catholique fait avec son amoureux, mais j'espère en trouver dans la chambre de Nobuo ! On se revoit plus tard, ok ma belle ?

*Lancant le magazine dans la chambre de Shukishi, Masashi s'avanca vers Noriko et alla la prendre dans ses bras avant de déposer un baiser sur sa joue. Décidemment, beaucoup de baisers dans cet acte, et dans la pièce au complet en fait. Mais aucun de ses baisers n'était vraiment intense alors c'était quand même acceptable. Puis, Masashi s'éloigna d'elle car le Taisho en lui voulait vraiment chercher toutes les chambres pendant qu'aucun des gars n'était là.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 23:01

Their familiarity is very good... it really looks as though they are going out... maybe they've already slept together...

* Ryoku Trouvait que cette portion de l'Acte avait été bien mieux acté que la section dans laquelle il était, au tout début. Les filles avaient vraiment bien joué leur rôle. Masashi était excellent comme toujours. Il mixait l'innocence de découvrir avec la curiosité, ce qui le rendait particulièrement craquant. Évidemment, la pièce culminait en un point important maintenant. La découverte changeait cette histoire. Pendant que la scène se poursuivait avec Masashi, Ryoku gardait ses yeux rivés sur lui pendant que les autres féliciter les filles. *

Tetsuya: Keisani c'était super!

Kei : merci ! C'était trop le fun ! Noriko-chan était simplement renversante. Quelle prestance!

Ken: J'avoue qu'elle a cassé la barraque ^~

Minaba: A ce rythme-là, on a bien le droit de se demander si elle a pas reçu des lecons privées, si vous voyez ce que je veux dire.

Sojih, Noriko... you know it right, you know that you're straight. That's the reason why even if I gave myself completely, i wasn't the match you needed. Sojih and Noriko, they are my opposite. They are strong and fierce women. That's what you needed all along. Not a soft irrealistic dreamer boy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 23:23

*Masashi ne pouvait pas les entendre, ou plutôt, il ne devait pas les entendre. Il était ancré dans son rôle, dans son personnage, et rien ne devait le distraire. Il savait que ca passait quand meme bien avec Noriko, c'était normal car c'était exactement ce qu'elle voulait, et lui, il était simple doué. APrès avoir regardé la chambre de Shukishi, il regarda celle de Jun et apporta une pile d'éléments pour regarder avec les spectateurs. Jun avait aussi des magazines porno, avec des femmes d'affaires dedans, ce qui amusait beaucoup Taisho. Puis il se faufilla dans la chambre de Mitsuharu.*

Mitsu ... montre-moi que je n'avais pas de raisons de douter de toi... pas toi Mitsu. ... Ooohhh

*Taisho en ressortit des sous vêtements féminins bien sexy et déambula en les exposant. Il semblait fier et soulagé, puis les relanca dans la chambre du principal intéressé. En allant dans la chambre de Hisato, Il ne trouvait rien de concluant. Rien de féminin, et rien qui ne laissait d'indices sur quoique ce soit, apart plusieurs photos de Maki. Taisho les regarda vite fait, ne semblant ni heureux ni colérique. Il poussa un soupire et se lanca dans la chambre de Nobuo où il ne trouva que des cahiers de notes. Même chose pour la chambre de Yuji. Il apporta les deux exemplaires, sans les confondre, et s'installa pour lire devant l'auditoire, en commencant par celui de Nobuo. Ces cahiers ressemblaietn beaucoup à des journaux intimes, mais Taisho n'en avait rine à faire.*

Reading diaries...like Eiki's. Isn't that how we found out that he was gay, after all? Everyone around me turned out to be gay. Deokin, Setsuna, Tsubasa, Eiki...even my dad now, is having gay sex with Eiki. Maybe I just wanted to follow the trend. But when I look at him, I feel something inside. Something very strong, yet very delicate...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 23:31

I thought I knew you pretty well. My guts tell me you haven't been with anyone since I left you, since you would have stopped to try to cheer me up, had you been having good times with girls. I would think you'd put much more distance between us had you been having sex with girls.... but...... ever since that night I don't think I ever knew who you really are, and I am probably mistaken all along.

* Ryoku observait Masashi et nota furtivement dans son cahier qu'il devait mettre légèrement plus d'emphase sur le fait que Hisato avait des photos de Maki. La troupe le savait, mais pas nécessairement le public. Masashi lui avait toujours demandé de lui critiquer son travail, alors il tentait de faire son possible. Il eut un petit sourire, qu'il perdit rapidement. *

Even if I am correct, tonight.... when the practice is over..... you'll get your straight sex... you'll know once and for all... that you aren't gay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 23:44

*Pendant qu'il actait, il avait un peu la tête ailleurs, il regardait les deux cahiers et la mani;ere dont c'était fait, il était impossible de savoir quel cahier appartenait à qui. Taisho secoua la tête, se disant qu'il n'allait toujours pas trouvé de piste. Au moins, il savait uqe Shukishi, Jun et Mitsuharu étaient bel et bien hétéro. Ca ne laissait de la suspition que pour les trois autres. *

Straight people think there are only straight people in the world, gays think that there gays, drags and straight. But what about bisexuality? Attracted to opposite sex, but rejected by straight people. Attracted to same sex, but rejected by gay people. Am I just a sex addict, or am I not the only one, attracted to both ?

... qu'est-ce qu'ils sont nuls, leurs journaux intimes. Leur vie est vraiment plate à ces deux-là. Au moins, ca m'élimine Shukishi, Jun et Mitsuharu... JE vais pouvoir effacer la moitié du tableau.

*Il se leva pour aller effacer cette moitié du tableau, puis regarda les deux journaux, l'air curieux. Il avait envie d'y retourner quand même. Il retourna s'asseoir, l'air un peu taquin et soudainement, il ferma le journal brusquement et l'emporta avec lui, contre lui, l'air furieux. Il sortit de la scène. Pour la prochaine, ce devait donc être Yuji qui était dans la pièce et Taisho qui arrivait. Il avait dû sortir pour le chercher avant de finalement revenir à la pièce centrale d'Epsilon.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Mer 10 Oct - 23:51

* Ryoku avait posé son script par terre ainsi que toutes ses choses et s'était préparé à monter sur scène pour la fameuse finale de cet acte. Il était légèrement nerveux, car cela lui rappelait un peu ses premières rencontres avec Masashi. Masashi se trompait, Sojih aussi était bisexuelle, mais contrairement à lui, avait beaucoup moins de problèmes avec ccela que Masashi. Lorsque celui-ci fut hors de scène, l'Éclairage cessa pour que Ryoku puisse se diriger sur scène avec une pile de linge propre et bien pliée qu'il posa devant la porte de shukishi. Puis il alla chercher un livre. *

Techniques de soins de plaie. Il commence à être tard pour commencer mon chapitre mais je n'ai pas le choix. Il faut performer pour faire honneur à Epsilon !

* Ryoku se calla sur le divan et ouvrit le livre sur ses genoux et un silence s'étala sur la scène. C'Était le moment ultime. Ryoku se sentait nerveux, si bien que la page du livre colla à sa main moite et il dut la secouer afin de tourner celle-ci. *

Ill never be ready for this.... but here goes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 13:02

I'll never be ready for this... but we have to do it. For the team. I want to do it greatly, so we dont have to do it again. But I dont want to do it well, because then Ryoku might think I'm natural at it... ahh! Why can't things be simpler?

*Masashi fit son entrée sur la scène. Il avait l'air en colère, et trahi, et essayait de bien incarner Taisho. Etre en colère, c'téait faisable. Frapper Ryoku? ... Même si c,était mimé, pour la pratique au moins, cette portion le troublait davantage. Il brandit le cahier de Yuji dans les airs et parla avec une grosse voix, colérique, enflammée.*

Alors c'est toi, eh, Tanaka Yuji ? C'est toi la tapette sous mon toit ?!! Comment oses-tu ? Toi, de tous les membres de Epsilon !!

*En fait, Masashi devait arborer un air de reproches car c'téait un peu comme s'il chicanait Yuji d'être gay. Il était insulté et choqué, mais surtout Taisho avait l'impression de ne pas connaître ses membres et cela le troublait au plus haut point. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 17:31

* Lorsqu'on acte et qu'on aime se fondre dans les personnages, c'est difficile de ne pas réagir aux scènes. Ryoku sursauta et se redressa instinctivement à entendre Masashi le gronder, puis sembla abasourdi un instant que son secret soit découvert. Yuji n'essayait même pas de se défendre, il n'avait jamais vraiment chercher à se cacher ou à être un menteur. Il voulait simplement être accepté, qu'on l'aime ou qu,on ne l'aime pas, mais sans se baser sur ça. Il voyait Taisho s'approcher à grands pas et à la volée, lui piqua son propre cahier et le serra à 2 bras contre lui, en se tournant même un peu dos à Masashi. *

Ce sont mes affaires ! Tu n'avais pas le droit de fouiller dans mes choses!

* Ryoku devait présenter davantage de contrariété et de surprise que de colère. Il était supposé être doux. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 17:52

*Tout comme Ryoku, Masashi adorait acter et il adorait aussi se fondre complètement dans le personnage, le faire sien, ou plutôt, ne faire qu'un avec le personnage. Bien qu'il actait avec Ryoku, son ex et aussi un charmant et sexy uke qui lui plaisait énormément, il se devait d'être en colère et d'être Taisho, tout simplement. Il ne se débattit pas lorsque Yuji désira reprendre son cahier, au contraire il lui donnait volontairement.*

Je suis le président d'Epsilon, je me dois de m'assurer que tous les membres respectent les règles établies ! Yuji comment peux-tu me faire ça??? Je n'arrive pas à croire que ce soit toi ! TOI !!

*Durant ce moment, Taisho était plus inquisitateur que violent. Il voulait que Yuji s'excuse ou qu'il lui dise qu'il ne recommencerait pas ou que c'était une erreur... une fois qu'il comprendrait que c'était voulu et que ca ne cesserait pas, là il se mettrait réellement en colère.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 17:59


Mais je n'ai désobéis à aucune règle, Taisho sempai !!!

* Ryoku serra le cahier et secoua la tête en le regardant, avec un air mi-piteux, mi rebelle. *

J'ai toujours respecté toutes les règles d'Epsilon, j'ai même gagné une médaille aux nationaux! J'ai toujours pensé que c'était évident! Que vous le saviez mais que vous ne disiez rien!!! Vous m'avez pris sous votre aile et vous êtes celui qui me connait le plus! C'est vous qui m'avez fait rentrer ici ! Comme je suis! Et j'ai tout fait pour plaire à tout le monde!

* POur Yuji, être lui-même n'Était pas un comportement déviant. N'étant ni extravagant, ni engagé dans des trucs douteux, il ne voyait pas comment il nuisait à la réputation du groupe. Ryoku se reconnaissait en Yuji à ce moment-là. Les bisexuels n'ont pas ce problème. Ils peuvent passer pour hétéro ou passer pour gay dépendemment de ce qui les avantagent. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 18:16

Pour plaire à tout le monde?? Oui justement, et tu as entraîné un autre membre dans tes pratiques !!

*Masashi s'exprimait beaucoup avec sa voix, mais aussi avec ses bras et ses mimiques faciales. D'ailleurs, il forma un poing avec sa main droite qu'il tenait à la hauteur de son propre visage alors qu'il parlait, comme quoi il était vraiment de mauvaise humeur. Cependant il gardait encore ses distnaces de Yuji, comme s'il avait peur de se faire contaminer.*

Tu penses vraiment que tu n'as désobéis à aucune règle ?? Et celle qui dit que les membres ne doivent pas s'engager dans des comportements déviants ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 18:26

Ce n'est pas un comportement déviant! Je suis comme je suis ! Je suis super respectueux avec tous les autres !

* Ryoku se recroquevillait de plus en plus, laissant démontrer que sa défense diminuait de plus en plus et qu'il commençait à craquer. Puis il fit un petit son et se redressa, s'avançant d'un pas vers Masashi, puisant toute sa force à l'intérieur dans celle qui l'avait poussé à confronter Masashi après que celui-ci lui aie avoué ses crimes. Il tint son cahier d'une main et osa gesticuler de l'autre, s'adressant directement à lui, fondant son regard dans le sien et lui tenant tête. *

De toute façon c'est vous qui m'avez intégré, c'est donc vous qui avez choisi d'intégrer quelqu'un "comme moi" ! alors c'est VOUS qui avez désobéit !!!

* Plus loin, les autres membres de la troupe avaient tous cessé de jacasser et regardaient la scène. Certains étaient même épatés. *

Minaba: Ils sont... vraiment bons.

Keisani: On lit leur déception mutuelle si bien...

Noriko: Ouais bon, c'est quand même normal qu'ils aient une certaine chimie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 18:54

*Bien entendu que leur chimie était bonne, et Noriko était simplement jalouse parce que Ryoku et Masshi se répondaient toujours aussi bien sur scène, même dans une scène difficile comme celle-ci. Chacun à leur façon, ils se surprenaient en modifiant leur acte, en y mettant plus d'émotions. Même s'ils avaient déjà pratiqué la scène, c'était la première fois qu'ils la réalisaient vraiment. Avant, ce n'était que le texte. Ou les gestes pratiqués sans être sur la scène ou entièrement dans le personnage. Masashi écoutait les propos de Yuji et se disait que celui-ci avait bien raison, en fait. Le blond trouvait que Yuji lui rappelait tellement Ryoku. Cependant, il ne devait pas se laisser distraire car sinon il ne serait plus apte à jouer Taisho, qui était un peu plus différent de lui. D'ailleurs, il fut surpris que Yuji se lève et s'approche de lui, comme s'il venait le confronter.*

Quoi ?? J'AI désobéis ? En t'acceptant parmi les membres d'Epsilon ?? Je n'ai pas désobéis à quoique ce soit!! Mais tu as raison, je n'aurais jamais dû t'accepter parmi nous. Comment as-tu pu me faire ca ?? Tu étais comme un frère pour moi ... Donne-moi le nom de ton partenaire, Yuji, après tu pourras partir.
... Je ne veux plus te voir ici.

*Sa dernière phrase sonnait un peu plus de rejet et légèrement déprimée, Taisho étant déçu de devoir expulser Yuji, qu'il considérait comme un petit frère. Il tourna la tête sur le côté, donc face au public, affichant ainsi très bien son air de triste, de déception et de dégoût. Masashi savait que lorsque Ryoku lui donnerait la réplique, il devait monter son niveau de colère et s'en prendre à lui. Après ce serait aussi l'avalance d'insulte homophobes. L'intensité montait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 19:03

J'ai mérité ma place parmi vous !!!!!

* Ryoku avait fortement réagit à son "je ne veux plus te voir ici". Il avait d'abord écarquillé les yeux, puis avait pris une grande inspiration et avait prit son temps avant d'expirer. Puis il avait secoué la tête et reculé, d'un, puis deux pas. Il prit un ton de voix plus désespéré, mais à la fois, terriblement insulté. Après tous ces efforts.... il était quand même un peu choqué.*

NON! Je ne veux pas partir et je n'ai pas de partenaire !

* En fait Yuji ne mentait pas. Il ne sortait pas avec aucun autre membre d'Epsilon. Ryoku se demanda un moment pourquoi cette scène était si facile à jouer. Ils avaient beau se chicaner, Ryoku adorait être sur scène près de Masashi. Cela l'allumait complèment. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 19:26

*Masashi aussi prenait un plaisir fou à jouer avec Ryoku. Il était tellement doué que le blond se sentait au sommet de son art en sa compagnie. En plus, il avait l'impression que d'être avec lui favorisait un esprit de compétition qui le forcait à etre encore meilleur. C'était surement réciproque. Même s'il avait hésité au départ, maintenant qu'il était dedans, avec toute l'adrénaline et tellement dans la peau du personnage, il lui était impossible de ne pas réaliser cette scène au maximum de ses capacités. Alors que Yuji lui faisait face et se tenait droit, Taisho se sentait intimidé, brimé dans son autorité et cela ne faisait qu'augmenter sa colère au détriment de sa déception.*

Tu oses me tenir tête ?? Tu crois quoi? Que c'est toi qui décide ?? Ici, c'est moi qui mène et tu vas me dire qui est ton partenaire!! Il y avait deux gars, deux gars qui s'embrassaient. Toi et un autre ! Alors ne viens pas me dire que tu n'as de partenaire !!

*La colère montait en TAisho, et en Masashi à travers lui. Il parlait beaucoup plus fort et on voyait bien les muscles de son cou, ainsi que ses vaisseaux sanguins, ce qui montrait physiquement qu'il était en colère (ou du moins qu'il savait bien donner cette impression). Son visage devenait plus rouge aussi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 19:38

Oui on s'est embrassés ! Et alors ??!! On en sort pas ensemble !!!

* à ce moment, Yuji cessait de craindre Taisho et devait le confronter, piqué dans son orgueil. Il serra les doigts sur le cahier, s'avançant à nouveau vers Masashi, ce coup-ci, les amenant vraiment très près. Il secoua la tête, continuant d'essayer de faire valoir son point de vue. Ryoku quant à lui, n'avait jamais vu Masashi avoir l'air aussi frustré. Cela en était effrayant ! *

Il n'est pas question que je vous dise c'était qui et que vous me jetiez dehors! Et si vous le faites, vous ne saurez jamais c'est qui !!!

* Ryoku prit un petit air un peu fier, un peu fendant. Il s'attendait au pseudo-coup. C'était maintenant, dès que Yuji démontrait un peu d'arrogance, de vivacité d'esprit. Yuji était convaincu d'avoir été irréprochable ! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 22:17

*Le fait que le jeune uke lui réponde et lui tienne tête était exactemnet la raison pourquoi Taisho perdait le contrôle et le frappait. Masashi n'aimait pas qu'on lui tienne tête mais il était beaucoup plus réceptif que Taisho. Cependant, en ce moment, il était Taisho. Et le réflexe masculin était de donner un coup de poing en plein visage à l'interlocuteur. Comem il avait très bien appris, dans ses cours de théâtre, à faire un faux de coup de poing, Ryoku n'avait pas à avoir peur. Masashi garda la mâchoire serrée et donna vraiment un "swing" avec son corps, pour montrer que le coup de poing venait de ses trips et pas seulement un petit coup qui ne faisait beaucoup que le coude. Yuji était quand même très proche de lui. Techniquement, Ryoku devait connaître lui aussi l'art de se faire "frapper"et le blond ne s'en inquiétait pas. Il s'inquiétait plus d'avoir brusqué Ryoku, car son coup avait passé bien près de son visage, sans jamais y toucher. Il terminait son mouvement en penchant le bras et le corps vers le bas, comme quoi son mouvement était en continu et avec élan, et ne s'était pas arrêté comme s'il avait frappé un mur.*

Tu te penses tout permis, eh, le fif ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 22:26

* Ryoku avait malheureusement confiance en Masashi, et doncil savait bien que la scène se passerait bien. Il n'avait pas fléchit, pas même une seule seconde avant le pseudo-impact. Au moment presque parfait il imita le bon impact en se laissant ensuite tomber sur les fesses, échappant son cahier et amenant ses deux mains à son visage. Puisque Ryoku avait les cheveux longs, ceux-ci cachaient son visage, et il émit quelques petits sons de douleur. Yuji ne rouspètait pas, il restait ainsi à vif, possiblement à risque de se faire frapper plusiuers fois encore, possiblement jusqu'à des dégâts physiques et même la mort. Ryoku connaissait très bien l'histoire d,un jeune gai battu à mort par son amoureux parce que celui-ci n'avait pas su s'accepter. Néanmoins ce n'Était pas la situation au moment présent, puisque Taisho ne s'acharnait pas physiquement sur Yuji.

Ryoku posa finalement une main tremblante sur le sol en direction de Masashi. *

..Je.... Je suis digne de vous... je le jure. J'ai tout fait, les corvées, le sport, toutes les demandes de tout le monde, maintenir les notes, partir de rien, aucune faveur.... Cette donnée personnelle ne change rien à ma valeur face à Epsilon! Ni à celle d'aucun autre membre de cette fraternité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 22:39

*Le blond était enivré de la chimie entre lui et Ryoku et il se laissait emporter un peu par le personnage. Ryoku faisait pitié, mais en même temps, il tenait son bout, comme Yuji. Il l'interprétait très bien, vraiment très bien. Masashi alla le chercher et le saisit par le collet, avec un air toujours aussi furieux au visage. Il le prit, le releva et alla le tenir contre le mur. Masashi n'était pas très fort, mais il avait beaucoup d'adrénaline et il savait qu'il pouvait le soutenir assez longtemps sans fléchir. Aussi, il regarda le jeune uke droit dans les yeux, la mâchoire toujours bien serrée.*

Digne de nous ? Digne de nous ? Tu ne seras jamais à notre hauteur, sale pédé ! T'es mieux de ne pas attendre trop longtemps avant de me dire lequel de mes membres tu as converti en pédale.

*Il le secoua une fois pour le resaisir et s'assurer de bien mettre son point en évidence. Alors que Masashi le tenait ainsi, leur corps ainsi que leur visage étaient très près l'un de l'autre. Et malgré l'aspect de colère et de haine, le blond descendit son regard vesr les lèvres de Ryoku, son coeur battant bien vite. Il avait une envie fulgurante de l'embrasser et sentait la tension entre eux être à son maximum.*

Taisho, what the hell is wrong with you? If you want to punish a gay guy, dont bring your body so close to his ... Especially when you are doubting the relationship you have with that guy, doubting whether you are attracted to him or not ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 22:49

* Ce genre de scène, Ryoku l'avait déjà pratiquée auparavant, et il fallait ne pas craindre l'Étouffement. Yuji ne se défendait toujours pas directement, il ne frappait pas son sempai, il ne perdait pas son respect pour lui. Il voulait être accepté pour ce qu'il était. Ryoku respectait Yuji pour cela. Lorsque Masashi l'accola au mur, ce fut uen sensation différente, comme s'il se dissociait légèrement de son personnage. Ryoku fut épris d'un fort frisson. C'Était la première fois depuis leur séparation qu'il ressentait sa respiration d'aussi près, lui qu'il avait vu haleter si souvent. Il était rouge et presuqe en sueur, mais c,était aussi une vision qu'il connaissait par coeur. Ils se frôlaient presque, Ryoku ressentait la tension jusqu'au bout de ses doigts, la tension entre Taisho et Yuji, possiblement dictée par le fait que Yuji était le membre le plus propice à être attirant pour Taisho, attisant ainsi sa colère de ne pas voir ses propres pulsions freinées par l'absence d'hétérosexualité de sa part.

Ryoku remarqua que Masashi descendait les yeux vers ses lèvres, et fut pris d'une forte envie de lancer ses bras à son cou, de le serrer contre lui, d'entourer ses jambes à sa taille, tout en se consolidant d'un baiser passionné. Il en eut le désir si puissamment qu'il émit une petite plainte parce qu'il dut férocement contrôler ses impulsions qu'il ne devait plus avoir avec Masashi. Il prit une immense inspiration et se secoua, se baissa et passa furtivement sous le bras du blond, s'enfuyant de lui sur la scène, s'enfuyant de sa chaleur, puis posait ses mains à cou, pour se réconforter. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 22:58

*L'acte était maintenant terminé, mais Masashi avait aussi clairement vu ce que Ryoku ressentait, ce qui lui était passé par l'esprit et ce n'était pas bien loin de ce qu'il ressentait lui-même. Lorsque le plus jeune se sauva, il en fut conclus que l'acte était terminé et les autres se mirent à applaudir. Masashi se retourna lentement, comme encore sous le choc de ce moment qui avait été trop court à son avis. Sa respiration et son coeur ne s'étaient toujours pas calmées et il regardait Ryoku, à peine plus loin, comme s'il voulait voir à quel point celui-ci ressentait encore les mêmes sensations.*

What is wrong with you, Masashi? What do you want? It shouldn't be complicated... you had him all for you, singing, dancing, being the sexiest uke ever and yet you took drugs ... and had sex with a woman? Did you need the drugs to do it? Sojih nad Noriko, they turn you on too, right? Tonight you're seeing Sojih at 10h. What if she also has feelings for you? Who would you pick, eh, Masashi ? The sexy uke or the dark beauty ? This attraction to him ... it is not only in my mind. It is not just a thing to "fit in" with the recent gay stuff going around me. It's not because I want to be the center of attention, not this time. If it was, I would want to be totally different from everyone around me being so gay ... When I get close to him, I feel like I'm burning from inside.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Jeu 11 Oct - 23:10

* Ryoku momentanément, ne saviat même plus comment cet acte se terminait. Il avait joué le jeu, tel que demandé, mais après sa fuite, devait-il faire autre chose? Il entendait du bruit, les autres applaudissaient, mais il ne s'en rendait pas vraiment compte. Il se redressa et osa fixer son regard sur Masashi un peu plus loin. Ils se connaissaient, après tout. Ils avaient tous les deux conscience des réactions de l'autre, sachant très bien ce qu'elles signifiaient. Masashi ne serait donc pas surpris de voir son ex-uke flushed, haletant légèrement et semblant épris d'une aura de chaleur. Etre près de lui l'enflammait comme un brasier, il aviat passé à quelques secondes de répondre à son désir pour ses lèvres. *

Is this scene.... so dense? It was mesmerizing, playing with you... you and I we melted with our characters..... you were so close to me.... I want you, I want you, I want you, I want you so badly......

* Il réalisait fort bien qu'ils avaient toujours été intenses sur scènes, d'une chimie incroyable. Ce n'Était pas parce qu'ils étaient séparés qu'ils étaient moins bons. Leur lien était toujours là, même si celui-ci avait semblé être rompu. C'était quelque chose de bien plus fort que la volonté de Ryoku, qui se sentait tellement incapable de penser à autre chose qu'il n'avait toujours pas bougé de son emplacement, incapable de reprendre ses esprits. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   Ven 12 Oct - 14:46

*En fait, Masashi aussi avait été cloué sur place, comme sous le choc de cet effet si puissant qui s'était emparé de lui, et qui s'était très bien ressenti entre les deux hommes. Alors que le blond croyait qu'il commencait à passer par-dessus cette histoire, et à croire qu'il était simplement hétéro et que c'était plus simple ainsi, s'étant même mis une soirée avec Sojih et ne repoussant pas brusquement Noriko, maintenant il se sentait incapable de dire non à ses pulsions, à cette chaleur qu'il ressentait lorsqu'il était avec Ryoku. Il regardait le jeune uke comme si le reste du monde avait cessé d'exister. Il lui manquait terriblement. Surtout que depuis leur séparation, Masashi avait été très chaste, incapable de trouver ce qui l'allumait vraiment.*

*Les autres membres de la troupe montèrent sur scène pour venir les rejoindre. Comme ils étaient en mouvement, ils avaient plus ou moins réalisés que les deux acteurs étaient restés relativement immobiles, épris de passions qu'ils voulaient contenir. Yoshida brisa l'atmosphère en sifflant pour féliciter le brio des deux acteurs.*

Y: Quel talent !! Wow les gars, c'était super !! Ca passe vraiment bien, la tension des personnages !! Je suis tellement content d'être dans votre troupe ! ^___^

H: Très bien fait, Ryoku!! Hikaru-sensei ! Finalement on est resté jusqu'au bout ... ^^'

Keisani: On ne pouvait pas enlever nos yeux de la scène =^-^=

You're the authority here, so you have to move, you have to say something. ... But all I wanna do, is walk up to him, take him up like Taisho did and make love to him wildly. If he hadn't escaped I ... But if we do... I dont want to break his heart once more... I can't ... have him and then doubt again ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incapables de relations saines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incapables de relations saines
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les relations père/fille
» La secrétaire fait des relations publiques...
» Les relations entre élèves de Durmstrang
» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?
» Les bonnes et mauvaises relations d'Eva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Campus Universitaire :: Faculté des Arts de la Scène-
Sauter vers: