Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Winds of Change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Winds of Change   Lun 5 Sep - 23:14

*La nuit avait été des plus douces et agréables pour Yasahiro. Il s'était permis d'être confortable auprès de Yasunari, mais malgré lui, il s'était éveillé plus tôt que voulu. Posant ses yeux sur l'autre homme, il fit un doux sourire et n'osa absolument pas le toucher. Yasunari avait l'air serein et même s'il dormait, il avait toujours cet air totalement en contrôle. Yasahiro se mordit les lèvres pour ne pas faire de bruit, regardant l'heure: 7h30. La nuit avait été courte, mais il n'arrivait que trèes rarement à dormir plus tard. Avant de bouger, il observa autour et prit note d'où se trouvait ses morceaux de cosplay. Avec une douceur et une lenteur, Yasahiro fit tout ce qu'il pouvait pour ne pas éveiller l'autre homme. Il se glissa hors du lit, puis prit son paquet de vêtements et se dirigea jusqu'a la porte. Il enfila son pantalon de Hubert, puis traversa la porte rapidement et avec le plus de silence possible. Yasahiro partit ensuite rpaidement vers sa propre chambre.*

Yasunari, hier était magnifique et je ne l'oublierai jamais.... mais je sais qui tu es et comment tu es. Je sais que si je reste, ce sera étrange. Je sais aussi... que je ne suis pas revenu pour Deokintsu. Je dois retourner le voir. Je lui dois pour toutes sortes de raisons, mais surtout je me le dois. Je veux le voir, je veux être là pour lui....et je ne veux pas que toi tu te sentes obligé de me "garder avec toi". Je ne serai pas gourmand, je ne serai pas...excentrique. Yasunari... Yasunari... oh combien j'aurais voulu pouvoir m'éveiller avec toi et tranquillement préparer cette journée... mais c'est un souhait égoiste, ne? Je sais que tu ne veux pas de cette vie. Alors je dois m'en défaire moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 5 Sep - 23:24

* Pour une rare fois, la conquête du fameux tombeur se réveillait avant lui et réussissait à s'enfuir sans un bruit. Il fallait dire qu'avec la journée de la veille, Yasunari avait été particulièrement épuisé. Les deux costumes, puis le OHU, et les brûlures, et finalmenet terminant de facont out à fait magique avec Yasahiro. Il dormait ce matin d'un sommeil réparateur et bien mérité. D'ailleurs il était à nu sur le ventre lorsque Yasahiro quitta la chambre, respirant sereinement et calmement. Ses poignets enrubannés près de sa tête, ou sous l'oreiller. Il dormait tel fidèlement à lui-même, avec la même beauté.

Quant à Yasahiro, lorsque celui-ci allait entrer dans sa chambre, il allait certainement avoir une surprise. Il n'y trouverait pas Deokin. Celui-ci n'y avait pas dormi. Il avait reprit toutes ses choses et les avaient enelevées. Il avait même rangé le totodile dans un coin de la chmabre et laissé toute la chmabre dans un état inhabité. Il avait quitté, lorsqu'il s'était rendu compte que Yasahiro ne reviendrait pas. Il s'en était douté en le regardant dans le grillage du coliseum, mais encore plus lorsque celui-ci n'arrivait pas. Il n'allait pas rester là. Il en était incapable. N'Était-ce pas une promesse de brisée? Deokin n'allait pas attendre. Il n'avait jamais compté sur personne, et la seconde qu'il l'avait fait... Lorsqu'il avait quitté la chmabre, dans la nuit, il avait croisé un très très étourdi Saionji dans les corridors et lui avait donné la carte de la chambre de Yasahiro, lui avait dit que c'Était de sa part et qu'il le'avait cherché pour la lui donner. Il avait ensuite conduit le Saionji un peu magané à la chmabre, avant de s'enfuir dans la nuit. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 5 Sep - 23:38

*Yasahiro se sentait partagé entre toutes sortes d'émotions alors qu'il faisait son chemin à la chambre. Il avait dit a Deokin qu'il reviendrait. Mais c'était bien avant la tournure des évéenemtns du OHU. C'était aussi avant que ceux-ci se croisent la-bas, et Deokin vienne le sortir. D'ailleurs, il n'avait jamais répondu au texto de celui-ci, non? Yasahiro s'en voulait de s'être abandonné avec Yasunari, car il s'était endormi et avait manqué son retour pour être auprès de Deokin. En même temps, il ne regrettait pas sa nuit avec le fameux tombeur, mais vraiment pas. En entrant doucement dans la chambre, il remarqua instantanément comment celle-ci était propre et rangée. Il voyait bien comment Deokin était clairement absent et sentit un fort pincement. Était-ce a cause du OHU? Parce qu'il n'était pas rentré? Si la chambre n'avait pas été placée si soigneusemnet, Yasahiro aurait pu croire que Deokin était parti parce qu'il était malaisé. Mais la, c'était clairemnet un départ planifié. Pourtant... quelle était cette silthouette dans l'autre lit? Yasahiro fit quelques pas, retenant sa tristesse alors qu'il était toujours en mode "menace". Il retira la couverture d'un mouvement brusque et Saionji ronfla quelques coups. Yasahiro fronca les sourcils et chercha toute trace de notes de la part de Deokin ou de Saionji. Rien. Il sortit son cellulaire et envoya un message à Deokin.*

Tu ne m'as jamais répondu hier et après tu es parti? Où es-tu passé?!

Comment as-tu pu partir?! ... Avec ton niveau d'énergie et ta condition... ou as-tu pu bien aller..? Juste ailleurs? Aaah c'est ma faute

Je m'excuse... après les événements d'hier, j'ai été un peu plus perturbé que je l'aurais cru. Tout s'est passé vraiment rapidement, mais ca ne veut pas dire que je n'allais pas revenir. Tu n'aurais pas dû partir.

*Envoyant un deuxième message à Deokin, Yasahiro se sentait assez coupable. Lui qui avait une habitude à l'indépendance, il en oubliait un peu ses responsabilités lorsqu'il en avait. Apres le départ d'Ina, il avait voulu écouté ses dernières volontés et vivre pleinement sa vie de ses propres ailes, mais étrangement ca se retournait rapidement contre lui. Il eut malgré lui une pensée pour les gens comme Yasunari et Setsuna, qui vivaient toujours à leur facon et tant pis pour les gens qu'ils blessaient. Yasahiro se sentit encore plus coupable alors qu'il pensait qu'il avait plutôt révélé la présence de Deokin aux autres. Peut-être était-ce la riason de son départ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 5 Sep - 23:51

* La veille, avant que Yasahiro ne parte pour le OHU, ils avaient regardé la mascarade ensemble. Et puis Yasahiro l'avait ramené à sa chambre, leur chambre, comme il l'avait appelée. Leur séparation avait été légèrement difficile, et malgré le fait qu'il n'avait pas dit un mot, Deokin avait été fortement réticient à ce que Yasahiro parte. Celui-ci avait prit la peine de se mettre en retard pour lui prodiguer davantage de soins. Il lui avait qu'il ne rentrerait pas tard. Il lui avait dit qu'il serait de retour pour lui, il lui avait dit qu'il viendrait se coucher avec lui. À son départ, Deokin s'était demandé si c'était normal de le croire, si c'était normal de "vouloir le croire". IL s'Était endormi et avait dormi quelques bonnes heures, sous l'effet de ses médications. Il avait été éveilllé par une nausée après 3-4h, comme à l'habitude. En allant à la salle de bains, il avait remarqué l'heure, il avait remarqué que Yasahiro n'Était pas entré. S'inquiétant, il avait parti le mode GPS des téléphones, et avait repéré ainsi ses contacts, Eiki, Ryoko, Yasahiro au même endroit. Il avait acheté un hoodie aux dealers, puis avait été étudier le jeu auquel se prêtaient tous ses proches.

Bien qu'il aurait peut-être pu résoudre le problème des catchers seul, et avant le choc fatidique qui les avaient tous blessés, il avait remarqué l'absence de Yasahiro et s'était laissé tenter par l'aider en premier. Celui-ci l'avait aidé aussi la veille. Pourtant, cela avait fait un étrange effet. Yasahiro n'Était pas la personne la plus reconnaissante qu'il connaissait pour avoir été sauvé, mais il était brillant, et ensemble, ils avaient désactivé l'arnaque contre les DreamCatchers. Deokin avait ensuite voulu s'enfuir, mais Yasahiro était resté, par amour pour Yasunari. Deokin ne pouvait pas prendre de chance et s'était enfuit. Il n'avait pas répondu au texto de Yasahiro, car celui-ci l'avait blessé. N'avait-il pas attendu qu'il soit parti pour s'inquiéter pour lui? IL s'inquiétait bien plus pour Yasunari! Deokin était resté dans les parages, mais n'aurait pas pu nécessairement comprendre directement que YAsahiro avait tout dévoilé. Ou peut-être l'avait-il comprit, en les observant d'en haut. Ou peut-être pas. Il était retourné à la chambre, lentement, car il avait donné de toute son énergie pour jouer aux ninjas... Il s'Était assis au bout du lit et avait guetté les mouvements de Yasahiro. Celui-ci ne reviendrait pas. Il ne reviendrait pas vers lui. Il eut le temps de réfléchir longuement. Il attendit deux heures. Puis quitta et sauva Saionji.

Et ou est-ce que Deokin avait terminé sa nuit? Ou était-il alors qu'il se faisait éveiller des textos de Yasahiro qu'il ne voulut pas regarder et repoussa son téléphone du pied? Le seul endroit ou il se sentait un peu chez lui. Le siège passager de l'automobile d'Oseki. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 0:02

*Yasahiro ne pouvait pas vraiment s'attendre à une réponse. Hier DEokin n'avait pas répondu. Pourquoi le ferait=il maintenant? Il se sentait bien coupable de ne pas être revenu, d'avoir parlé, de ne pas avoir compris sa détresse lorsqu'il était venu le secourir. D'ailleurs, il voulait encore le remercier pour ceci. Ca avait une valeur immense pour lui, mais dans sa quête du devoir il avait tout fait ce qu'il pouvait pour sauver les DreamCatchers. Ce n'était qu'en parlant avec RYoku qu'il avait semi-compris que Deokin n'avit pas vraiemtn eu besoin de lui. Surement qu'il ne le connaissait pas assez pour comprendre comment il pensait et fonctionnait. Si Deokin partait toujours pour Setsuna, c'étai surement par bris de confiance. Alors... c'était pourquoi iil était parti durant la nuit aussi, non? Laissant une note a Saionji de dormir et de djeuner et se servir de la chambre à sa guise, Yasahiro enfila un t-shirt et partit dans l'hôtel, en quête de Deokin. Il grommela un peu alors uq'il cherchait une application GPS pour localiser ses contacts. C'était bien que ce que celui-ci avait mentionné la veille, non? *

J'ai merdé Deokintsu, je n'ai vraiment pas été un bon ami comme il se doit. Je n'ai pas... l'habitude de situations aussi cinglées que ce qu'on a vécu hier. Ca n'excuse pas mon comportement, ou comment je t'ai dit que je reviendrais et je ne suis revenu que ce matin. Je.. je suis désolé. Sincèerement et totalement. Mais je refuse que tu te sauves comme unidiot! Déja quand tu es venu a ma rescousse hier, j'ai voulu te chicaner mais nous avions des choses plus importantes à s'occuper. Comment peux-tu te permettre uatant alors que tu es aussi malade? Tu as besoin de tes forces, pas d'agir de manière aussi irréfléchie! Misère! >.< ! Ton cri à l'aide ne pourrait pas être plus évident, Deokintsu. Peut-être... peut-être que mon échappemetn d'hier sera une bougie d'allumage pour que quelqu'un que tu aimes vraiment s'occupe de toi, et pas juste un étranger qui ne sait pas comment te faire attention adéquatmeent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 20:05

* Deokin ne donna plus aucune attention au cellulaire qu'il avait repoussé du bout du pied. Il se doutait que son père dormait encore, et d'ailleurs celui-ci avait une sonnerie différente, même pour les textos. Il attendrait son réveil pour le voir, et demander à Oseki une chambre pour lui, ou la leur, en attendant le retour chez Oseki. Il se serra dans son hoodie. Les matins étaient frais, mais Deokin n'Avait pas envie de partir l'auto pour un brin de chauffage. Il prit plutôt une gorgée d'une bouteille d'eau, ainsi qu'un nouveau comprimé de morphine. Cette fois sans avoir de reelle douleur, mais espérant que ca le ferait dormir. IL repoussa le banc un peu plus et s'étendit sur son bras, fermant les yeux, son chapeau de hood lui cachant complètement les yeux. *

Le problème c'est que je sens qu'il va tout révéler. S'il ne peut tenir une promesse, il ne pourra pas tenir les autres non plus. Il va falloir changer encore le téléphone. Il va falloir aussi trouver un autre endroit ou rester, parce qu'il le sait. Il faudra que je le dise à papa. Ca faut vraiment du trouble... j'aurais vraiment dû faire plus attention... j'ai baissé ma garde et comme toujours, on le regrette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 20:17

*Alors qu'il se mit à chercher au lobby, Yasahiro ne savait pas trop où vraiment Deokin pouvait être. C'était illogique qu'il ait réussi à quitter l'hotel. Et théoriquement, il voudrait surement veiller sur tout le monde encore une fois. Se rendant à la réception, il demanda si celui-ci n'avait pas pris de chambre hier soir ou pendant la nuit. Apres uqelques explications, la réceptionniste lui indiqua que non car de toute facon, l'hotel était plein. Yasahiro alla s'asseoir là où le déjeuner commencait a être disponible.*

... Bon qu'est-ce que j'ai comme piste... Il est intelligent, il n'a pas beaucoup d'énergie, il se cache habilement. .... Pourquoi doit-il toujours s'enfuir >.<!? ... En même temps... c'est ma faute, ne? Je veux dire, c'est moi qui n'a pas été un bon ami pour lui. Il était vulnérable et comptait sur moi. J'ai juste... été tellement chamboulé que je t'ai oublié. Ou plutôt, j'ai voulu tout oublier. Si je n'étais pas impliqué avec toi, ca risquait moins de mettre la puce à l'oreille a Seiken et Masashi, ne? .... aaah et peut-être que je devrais tout leur dire, tant qu'a ce qu'ils sachent quelque chose, non? ... Tu dois même être en train de penser à comment te "re-cacher" , ne? Je ne comprends pas ta logique... oui et non. ...comme un animal blessé, tu as honte, tu préfères ne pas te montrer et souffrir et mourir tranquille, ne? ... Mais Deokintsu... ton destin n'est pas scellé. Et même s'il l'était.... non. Ca, ce n'est pas à moi de décider.

*Marchant auprès du déjeuner, il se rappela la veille alors uq'il avait ramené quelque chose pour Deokin. Il reprit la même chose, apportant une portion de plus et continua de marcher autour pour essayer de s'allumer une idée. Mais tout ce qu'il voyait était la réception, l'ascenceur et le stationnement. Yasahiro s'illumina soudainement et décida que ca valait la peine. Apres tout, quels autres endroits étaient accessibles, en pleine nuit?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 20:27

* La veille, après avoir assisté à l'électrisant baiser de Masashi et Tamafune, Deokin avait été convaincu de son utilité à rester. Il y avait de très fortes chances qu'il se mette dans du trouble vraiment profondément et aie de la difficulté à s'en sortir. Mais il n'Était pas le seul. Étonnamment son père avait aussi réussi à se mettre dans le trouble. Deokin n'avait pas été aveugle à son rapprohement d'avec Tsubasa, et au fait pourtant qu'il éait reparti ave Oseki, et avait de toute évidence, passé la nuit dans la même chambre que lui. Ceci ne le surprenait plus autant, car après tout ils vivaient tous ensemble. Par contre, il avait peur de ce que la jalousie de Oseki pouvait faire. Et aussi pour Eiki, pour son coeur. Que faisait-il donc? être en équipe ave Tsubasa... mais aussi l'embrasser... avait-il donc oublié l'état dans lequel il s'Était ramassé à l'halloween? Deokin était tellement inquiet qu'il trouvait peine à dormir. Le seul pour lequel il ne s'Éinquiétait pas, était Setsuna. Celui-ci avait reçu les fleurs assurément, mais probablement qu'en compagnie de Ken il était assez bien pour ne pas avoir besoin de se mettre dans le trouble. Clairement, prisonnier de Ken et près de ses amies féminines, il était bien entouré. Deokin était content de ceci. Il se demanda s'ils allaient avoir un prix... si Masashi aurait un prix. Si sa relation avec Ryoku tiendrait le coup. Si seulement il pouvait savoir ce que la partie 2 du OHU leur réservait... il pourrait tenter de déjouer les plans des vicious à distance, non? Oui mais avec quelle énergie? Deokin pressa une main sur son front. Il avait mal à la tête, et au coeur. Il toussa quelques fois, ce qui augmenta ces malaises. Et s'il n'avait pas la force d'aider? S'il nuisait au contraire? Tant de questions le tourmentait. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 20:38

*Le stationnement était beaucoup plus grand que Yasahiro croyait. Aussi... où pouvait-il cehrcher?? Il regarda la quantité de voiture et commencait a se décourager.*

...Il n'Est suremnet pas venu en voiture de toute facon. En taxi... alors peut-etre qu'il est reparti aussi? Non.. il voudrait etre la pour la partie 2, ne? ... Ah! Eiki-san! Peut-êter qu'il est dans sa chambre a lui? Ou dans sa voiture? ...Eeh... ... eh?

*Marchant parmi les voitures, Yasahiro avait été d'instinct vers les voitures plus riches et crut entendre un bruit. Était-il devenu cinglé? Il fronca les sourcils et regarda attentivement toutes les voitures. Soit il était fou, soit il risquait de trouver quelqu'un. Peut-être Deokin, peut-être pas, mais il fallait investiguer. Il s'arrêta près du pick-up de Mineko, intéressé par le véhicule. Grand, massif, spacieux. Ca pouvait être un bon choix. Yasahiro grimpa contre celui-ci pour voir a l'intérieur et surtout regarder dans le carré derrière. Personne. Il décida quand même de rester dedans pour essayer de regarder autour, ayant laissé les deux petites boites de déjeuner au sol. Finalement, il n'arrivait pas à voir personne. Pourtant... Yasahiro ne voulait pas abandonner, maintenant qu'il avait entendu un bruit. Il était déterminé et fit donc le tour des voitures dans le périmètre. Certianemnet la voiture d'Oseki n'était pas trop loin, même s'il ne savait pas que c'était celle-ci qu'il cherchait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 20:51

* Yasahiro était plutôt chanceux de trouver les voitures des plus âgés aisément. Deokin n'aurait pas cru que c'Était une si mauvaise cachette. Pourtant, les plus âgés étaient tous arrivés très tôt, et avaient donc obtenus des places proches de l'ascenceur du strationnement. C'Était donc plus facile de localiser les voitures de cette facon. C'était ainsi d'ailleurs que Deokin n'avait pas eu de difficulté à trouver cette d'Oseki, dont il possédait une clef, au cas ou. Il était bien tôt, et le temps était long quand on attendait l'Éveil de quelqun, et pourtant Deokin était devenu habitué à attendre ces temps ci. Peut-être se résiliait-il simplement à attendre? Comme c'Était un garage, c'Était frais, humide et à l'ombre. Deokin frotta ses bras un peu, mais n'avait pas envie de bouger. Il renifla une fois, et posa ses mains sur sa tête pour contrôler le mal de tête, car il eut quelques autres petites quintes de toux. Il faisait frais, c'Était surement pour cela. Les bancs de cuir avaient certainement ce désavantage. Il était fort loin de penser qu'il serait découvert. *

Je ne sais pas quoi dire à papa pour ne pas qu'il s'inquiète... s'il ne me dit rien pour lui, je ne lui dirai rien pour moi non plus. C'est bien le seul en qui je peux avoir confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 21:03

*Yasahiro était partie d'abord dans la mauvaise direction, mais dans un stationnement tout était écho, encore plus lorsqu'il n'y avait personne. Alors quand Deokin eut quelques quintes de toux, Yasahiro crut ré-entendre ce petit bruit qu'il ne parvenait pas à identifier. Il fronca des sourcils et essaya une autre direction. Sa montre indiquait 9h15. Son estomac aussi, d'ailleurs. Il s'arrêta près de la voiture de Korin et Harumi (sans le savoir) et mangea une bouchée du muffin qu'il avait amené. *

... est-ce la bonne chose à faire? Aaah Ina-chan, aide-moi encore un peu, ne? Hier, Deokintsu il est venu me sauver. Comme toi... cette nuit, j'ai rêvé à lui. Je ne veux pas qu'il parte de ma vie, je ne veux pas partir de la sienne. Je... c'est complètement fou et je le sais. Je veux dire, théoriquement, je ne lui dois rien et lui non plus. On s'entendait bien oui, mais depuis a peine une journée ou deux. Et pourtnat j'ai quitté le lit de celui qui m'intéresse, cette place de choix, ce moment magique ... parce que je voulais te retrouver. Parce que je veux de cette amitié. Parce que je te dois des remerciements et des excuses aussi.... et je pense que je peux t'aider, Deokintsu. Tu ne peux pas dire que l'on n'a pas connecté, toi et moi. Nos rencontres sont toujours le fruit du destin, il n'y a pas d'hasards entre nous... hm ?

*Croyant avoir aperçu quelque chose, Yasahiro se releva et regarda a travers les fenetres teintées de la voiture de Korin et Harumi. Rien ni personne, mais un systèeme d'alarme parti et Yasahiro sursauta, poussant un petit cri d'une note, bien aigu. Ce n'était définitivement pas la meilleure technique.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 21:13

...Ugh. Quelle merde. La sirène dans les oreilles en plus! Est-ce que cette nuit peut finir un jour? Ah, c'est vraiment fort, et sourd. Et en plus, le proprio est surement vraiment super loin, ca va prendre des heures avant qu'il ne sorte. Aah il ne manquait vriament plus que ca!

* Deokin soupira plusieurs fois en ligne, serrant sa tête avec ses bras, avec les échos du système d'alarme, qui étaient comme une masse dans son cerveau, augmentant la céphalée qui le dérangeait déjà au plus au point. Il émit un gémissement et se recroquevilla un peu plus en boule sur le sienne, tentant de se cacher davantage contre lui-même, comme pour étouffer le son. Il ne se sentait pas la force de quitter, parce qu'il ne savait pas ou aller. Bientôt il allait pouvoir écrire à Oseki et à Eiki, et pourrait leur demander de venir ici. En attendant il fallait endurer cette cacophonie horrible. Comme il n'écoutait jamais de musique, il n'avait pas de stratégie non plus pour cacher et étouffer les bruits. C'était endurer, endurer c'Est tout. Après la chimio, ceci n'Était qu'un autre événement désagréable, non? Bientôt viendrait le moment ou il pourrait demander une chambre à Oseki... une chambre, loin de Yasahiro. D'ailleurs celui-ci avait poussé un cri, mais Deokin ne l'avait pas reconnu, avec le bruit et le mal de tête.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 21:23

*Cherchant à s'enfuir de la voiture, du bruit et ne pas passer pour un vilain, Yasahiro s'éloigna de la voiture. Il ramassa les deux boites de déjeuner et en se penchant, il avait une vue différente sur les véhicules. Il crut bien apercevoir un mouvement dans l'un de ceux-ci. Comme il avait déja parti un systèeme d'alarme, au pire, un autre ca ne pouvait pas être si pire, non? Yasahiro regarda une deuxieme voiture. Toujours rien. Il regarda une troisieme. CE n'était toujours pas celle où Deokin était, mais il activait davantage de systèeme d'alarme et se dépêchait de couvrir le plus de voiture possible avant qu'un gardien ou qeulqu'un réagisse. Peut-être penseraient-ils que c'était une chaine? *

Aaah c'est terrible comme cacophonie T_T Mais au moins je peux voir ... ouff ca pourrait être long. Mais... je lui dois ne? Apres tout ce qu'il a fait pour moi.. Non, non ce n'est pas ca. Je veux le voir. Je veux le retrouver.

Mais c'est vraiment dur d'être un ninja comme lui ! Comment a-t-il fait pour me trouver? Pour passer inapercu? Comment fait-il pour entrer a autant d'endroits... !? Il a dit qu'il avait fait de la prison, ne? ... Il m'intrigue vraiment.

*Maintenant a une voiture de celle d'Oseki, Yasahiro avait déja causé beaucoup de bruits. Mais il ne pouvait pas abandonner. Il ne devait pas. Posant ses mains pour voir a travers la voiture d'Oseki, Yasahiro vit quelqu'un de recroquevillé et fit un son de victoire en le voyant, et le pointant. Aucune preuve que 'était même Deokin, mais ca semblait être une personne en tout cas.*

Ha-ah!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 21:36

* Avec tous les systèmes qui se déclenchaient, Deokin eut une forte envie de vvomir. Le bruit était si désagréable, si fort. Il fronca les sourcils, émettant une plainte. Puis, alors qu'il essuyait la sueur de son front, une sueur fraîche, car il avait ce mal de tête tonnant, il entendit le bruit de mains sur la fenêtre, et il réagit mollement. Ensuite il entendit une voix victorieuse et eut un mauvais pressentiment. Oh non... venait-il d'être trouvé par celui qu'il ne voulait pas voir?? Il roula des yeux, puis se tourna légèrement vers la fenêtre où Yasahiro se trouvait. Bordel c'Était lui réellement! Il lui fit un signe de s'en aller avec sa main, puis se retourna vers l'autre sens, ramena son hoodie sur sa tête, et se recroquevilla comme avant, ses bras contre sa tête, espérant que Yasahiro partirait rapidement. *

Fiches-moi la paix et va-t-en, va-t-en tout de suite et fais cesser cet horrible bruit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 21:45

Ouvre-moi ! >.< ! J'ai un déjeuner pour toi. Il faut qu'on parle.

Uugh on n'entend plus rien avec tout ce bruit, ne? ... ... Tu ne veux vraiment pas me voir, ne? Ca serait logique. Je ne t'en veux pas, je veux dire, je comprends. C'est normal. Mais prends au moins la nourriture ok? ...

*Yasahiro était resté devant la fenêtre où il avait apercu Deokin. Il ne pouvait pas entrer, et il ne pouvait pas forcer Deokin a lui laisser une place ou a vouloir revenir avec lui. Il lui montra la boite de déjeuner et le tendit devant lui. *

... Prends à manger au moins ...

*Rien de ceci ne faisait de sens pour lui. Ina avait toujours tellement apprécié ses soins et il avait pu l'aider en douceur et en indépendance. Pourquoi est-ce que ca ne fonctionnait pas de la même facon avec Deokin? Pourquoi est-ce que cette indépendance devait-elle être si éloignée pour lui? Yasahiro comprenait qu'il avait blessé l'autre homme et que surement le moindre faux pas n'était pas pardonnable chez lui. Peut-être que c'était justement pour ca qu'il gardait les autres loin? Même s'il comprenait un peu le point de vue de Deokin, Yasahiro se trouviat de plus en plus en faveur de laisser quelqu'un de significatif pour lui, au courant. De toute facon, ils avaient semblé avoir une bien bonne idée que c'était Deokin qui les avait sauvé, non? *

Je suis désolé! Je me suis endormi plus vite que prévu....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 6 Sep - 21:54

Ugh, quelle plaie. Je savais qu'il n,était pas bête, mais n'aurait-il pas pu rester avec son mec et me foutre la paix? Je n'ai pas besoin de lui. Le pire c'est qu'il va insister.

* Deokin ne pouvait pas voir les gestuelles de Yasahiro, car il regardait de l'autre sens, et en fait, ne regardait rien ainsi couvert. Toutefois il l'entendait comme un murmure, rouspéter de l'autre côté de la vitre. Il ne voulait pas se tourner. Il ne voulait pas le regarder. Pourquoi était-il venu? Il se débrouillait très bien, mais maintenant c'Était comme faire face à une réalité qu'il avait plutôt mise de côté. Il se mit à tousser quelques fois, espérant que cela cache les mots de Yasahiro, mais non. Il y avait aussi tout ce bruit des sirènes... Yasahiro était collant certes, mais d'une facon tout à fait repoussante. Il n'aurait jamais dû lui faire confiance, et c'Était évident qu'il allait tout faire gâcher, maintenant, à l'entendre, et à voir la subtilité extrême de sa venue dans le garage, c'Était tout à l'image de ce qu'il pouvait bien faire de ses secrets. Ainsi poussant faibelement contre le siège, Deokin se redressa lentement assis, mais resta dos à Yasahiro. Il ne bougea pas pendant quelques secondes, puis brusquement, très brusquement il envoya un poing dans la vitre derrière lui, ce qui fort un son sourd, soudainement, puis il laissa sa voix tonner très clairement. *

VA T'EN !

Et vite! Tu vas tout faire fouarer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 21:17

*Yasahiro sursauta tellement fort qu'il faillit en échapper les deux boites et fit tout son possible pour ne pas les lancer par terre. Le bruit l'avait fortemnet surpris, mais aussi et surtout le poing et la voix de Deokin.Le sentiment dans son coeur était indescriptible et Yasahiro se sentit infiniment petit. Il déposa la boite sur le nez de la voiture, pour que Deokin la voit. A travers la fenêtre, bien qu'il ne pouvait plus le voir (car il n'était pas assez près), Yasahiro posa un regard des plus désolés et tristes à son ami, puis recula lentemnet de quelques pas. Comment expliquer cette profonde tristesse qui s'emparait de lui? Il ne pouvait pas défoncer la voiture, il ne pouvait pas insister. Il ne pouvait rien faire. Deokin le mettait hors de sa vie et ca ne pouvait pas être plus clair. *

... gomen... gomen....

... je n'aurais pas dû. Parce que j'ai voulu profiter d'une chance, j'en ai perdu une autre. Au final, j'aurai perdu les deux, n'est-ce pas? Mon ami et ...celui que j'aurais voulu qui soit plus. Parce que j'ai voulu avoir les deux, je n'ai pas pu en garder aucun. Ce n'était pas pour rien que je ne m'approchais de personne, ni en amitié et encore moins plus intimement. C'est impossible de faire plaisir à tout le monde. Il y aura toujours quelqu'un de blesser, sauf s'il n'y a qu'une personne, ne, Ina-chan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 21:29

C'est ca va t'en, fous moi la paix et ne reviens jamais! Moi qui ne fais jamais confiance à personne, surtout pas à un Hikaru, qu'est-ce qui m'a pris? Je me suis laissé... charmer? Parce qu'il est doux et serviable, ca ne fais pas moins de lui une vipère. Pendant un moment, je me suis senti chanceux, j'ai baissé ma garde, mais bon, il n'aura pas perdu de temps pour montrer son vrai visage. C'est mieux que je ne m'attache pas non?

* Deokin attendit quelques petits instants et étala ses mains sur le siège, puis se ré-étendit sur le banc, devenant ainsi caché à nouveau par la portière. Il ramena ses genoux sur le banc et se mit à tousser à nouveau un peu, la gorge rauque d'avoir ainsi crié ces deux mots, alors qu'il n'avait pas parlé depuis plusieurs heures. Il n'en revenait pas qu'il aie osé le pourchasser jusqu'ici. Et pourquoi donc, quelle utilité? Pensait-il que quoi? Il serait pathétique au point d'être content d'être trouvé? Il n'était pas un enfant perdu qui cherchait son chemin. Il avait volontairement choisi de s'en aller, parce qu'il s'était senti trahi. Il eut un micro sourire sarcastique, ainsi caché par son hoodie. Comme tous les Hikaru, il allait certainement démontrer le pattern classique de la culpabilité extrême, mais il n'en avait plus rien à cirer. Deokin était las. Il y avait une douleur dans sa poitrine, qu'il ne pouvait décrire par des mots. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 21:48

*Après avoir reculé de quelques pas, Yasahiro s'était mis plus loin. Il était assis à l'écart, sur un petit bord de terrain-plain et commenca a manger ce qu'il avait dans sa boite de déjeuner. Il essuya ses yeux de son bras.*

Je sais...que tu as mal. C'est pour ca que je m'en veux, parce que je n'ai pas saisi à quel point ta limite était fragile. Je suis désolé Deokintsu... mais ca ne veut pas dire que je vais te laisser tranquille. Je ne te laisserai pas repartir sans que personne ne sache ce qui t'arrive. Je ne suis pas prêt à t'abandonner.

*Yasahiro mangea lentement, pas particulièrement pressé par le temps. Il attendrait que Deokin sorte, ou que quelqu'un le rejoigne. La chose logique a faire serait d'écouter Deokintsu et de partir. Ou même juste vouloir se sauver de ceci. Apres tout, ca ne faisait pas assez longtemps qu'il connaissait Deokin pour vraiment s'impliquer. Mais pour Yasahiro s'était tout l'inverse. Il voulait être le têtu qui ne laisserait pas l'autre être plus têtu que lui. Il voulait ... insister jusqu'a ce que Deokin accepte quelqu'un porche de lui. Un inconnu comme lui, ou quelqu'un de plus proche, mais surtout un ami. Il avait besoin d'amis. Il avait besoin de sentir leur amour pour lui, leur désir qu'il combatte et reste.*

.... Hmph. ... maintenant comment pourrais-je faire pour que tu m'adresses même la parole, ne? ... je veux dire, sans me crier après comme ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 22:02

* Pour Deokin, ce n'était pas une question de fragilité. En fait, sa vulnérabilité avait fait en sorte qu'il avait eu un moment de confiance envers Yasahiro rpidement, et avait écouté les paroles qu'il lui avait dites. Ne l'avait-il pas entouré? Réconforté? Il avait prit soin de lui. Il lui avait fait plein de promesses. Aah Sérieusement, c'était évidemment un piège! Trop irréaliste pour que vraiment ca aie quelconque bon sang! Deokin aurait dû le voir, lui qui habituellement ne s'en laissait jamais passer. Il avala un bon coup, ressentant un grand vide. Il n'avait pas eu besoin, dans le décours de cette maladie, ou il avait tenté de repousser tout le monde, qu'on lui fasse de faux espoirs, de fausses attentes. Il préférait de loin être seul. Il en voulait à Yasahiro, mais s'en voulait davantage d'y avoir cru. C'était tellement prévisible après tout. Les Hikaru pensaient toujours avec leur entre-jambe avant de penser avec leur tête, et ce peu importe les autres alentours. Il bougea un peu sur son banc, inconfrtable, et se mit à tousser à nouveau. Maintenant avec Yasahiro qui guettait il ne pouvait pas rester ainsi. Il poussa un soupir, puis regarda le volant de la voiture. Avait-il la force de conduire? Voler l'auto n'était pas une bonne idée non plus! Il se décida à se bouger et alla chercher son téléphone au bout de ses pieds. Il supprima les messages de Yasahiro sans les lire, puis choisit plutôt Oseki comme contact. Il lui écrivit mollement, alors qu'il se sentait complètement livide. *

Oseki, je veux rentrer à la maison. Je ne veux pas que Papa s'inquiète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 22:15

*Pendant que Deokin se culpabilisait d'avoir fait onfiance a un autre Hikaru, celui-ci se culpabilisait d'avoir, pour une rare fois, laisser son corps choisir. Le problèeme. En fait, il laissait toujours son coeur choisir d'habitude. C'était ...différemt avec Yasunari. Il répondait au coeur et au corps, alors ca complexifiait les choses. Mais d'autant plus, il avait vu Deokin, il avait passé quelques temps avec lui a changer le code, puis Deokin avait disparu. Yasahiro mangeait en maugréant un peu, se frustrant a l'idée que Deokin était parti et ne lui avait rien dit, et quil navait pas répondu à ses textos. C'était lui le premier a avoir coupé les ponts, non? Peut-etre que Yasahiro serait rentré si Deokin avait répondu. Une partie de lui s'était senti rejetée et ignorée que Deokin ne lui réponde pas. L'avait-il trouvé faible?*

... pourquoi tu ne parles pas comme un être humain normal? Tu penses que tout le monde comprend tes silences, mais non! Clairement, ce n'est pas juste moi >.> Tu montres que tu es là, que tu t'inquièetes, et puis zip-zzap tu ne réponds plus. Ca veut dire quoi? Que tu vas bien? Mal? Que tu m'Attends? Que tu m'ignores? Qu'est-ce que je suis sensé comprendre? Tu fais la sourde oreille, mais si l'autre personne te la fait, tu ne l'acceptes pas?

*Dans la chambre des plus âgés, Oseki ouvrit les yeux d'un coup et jeta un coup d'oeil à Eiki qui semblait bien dormir, et aux deux filles aussi. Il glissa sa main pour aller a son téléphone et lu le message de Deokin. Il lui répondit assez rapidement. Ou es-tu? Je vais te retrouver. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 22:29

Je suis dans ton auto.

* Bien que Yasahiro se faisait plusieurs scénarios pour tenter d'expliquer le comportement de Deokin, et s'imaginait probablement que celui "boudait" en quelques sortes, il n'en était pas moins vrai que Deokin avait toujours agi de la sorte. Il n'utilisait pas les mots comme les autres. Il ne donnait jamais vraiment l'heure juste. Il partait quand on s'y attendait le moins. Et surtout il n'expliquait jamais ses comportements. Pourtant malgré les frustrations, les douleurs, et ce qui le tracassait, il était habituellement toujours quelque part entrain de veiller même sur la personne qui l'avait blessé. Et ce même si cela le mettait en danger. L'adrénaline l'avait poussé à rechercher Yasahiro qui lui avait dit qu'il rentrerait tot. Elle l'avait poussée à le rejoindre, à prendre soin de lui en premier. Mais rien ne pouvait expliquer le fossé et le vide qu'il avait ressenti dans la distance les séparant, lorsque Yasahiro s'était lancé dans la grille pour regarder Yasunari. Après tout, s'approcher serait se dévoiler. Il avait attendu longtemps. Il avait attendu une inquiétue pour lui aussi. Mais il n'y avait rien. Qu'un texto trop tard. Non, Deokin n'avait pas répondu. Mais il venait de se donner au maximum. Combien de temps avait-il mit à retourner à la chmabre? S'il s'Était écroulé en chemin, ce n'était pas comme si Yasahiro avait eu la moindre inquiétude. Il l'avait plutôt pris comme une porte ouverte pour retrouver sa liberté. Théoriquement ils ne se devaient rien, mais cela en disait long sur la réalité des sentiments de l'autre homme. Deokin n'avait plus la force de jouer ces jeux. Il ne voulait plus rien savoir. Ni ami, ni perosnne. Il ne voulait faire confiance à personne. Il ne voulait plus de ces câlins vides, de ces mots dans le vide, de ces motivations, déclarations d'espoir.

Deokin posa le téléphone à côté de lui et se frotta les bras. Il faisait froid, c'était un geste instinctif. Il était fatigué. Très fatigué. À quoi bon rester là pour constater ses faiblesses? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 7 Sep - 22:43

*Oseki savait qu'il risquait d'éveiller Eiki, peut-être les duex filles. Il risquait d'etre parti un bon moment, mais il savait aussi que Deokin était la priorité première. Il se glissa hors du lit en douceur et prit ses clefs ainsi qu'une carte de la chambre. Une fois dans l'ascenceur, il réalisa son accoutrement peu vêtu. Peut-être aurait-il du remettre son chadnail de la veille? Oseki n'aviat pas envie de remettre un chandail sale. Il s'arrêta à la réception et demanda des vêtements, ce que l'hotel lui offrit rapidement. Un t-shirt simple, blanc, et un pantalon mou noir avec le nom de l'hotel en blanc sur le long de la jambe.

*Pendant qu'Oseki se préparait à s'en venir vers Deokin, Yasahiro ne trouvait plus l'appétit. Au moins il avait réussi a manger quelques bouchées. Il n'avait pas entendu de porte de voiture ouvrir, alors Deokin n'avait meme pas voulu prendre la nourriture qu'il lui avait apporté? La veille, lorsque Deokin était venu le chercher, il avait réussi à avoir assez d'adrénaline pour mettre toutes ses craintes de côté et être efficace sur le code. Il avait réussi grâce à Deokin et a comment celui-ci était venu le sauver. Oui, son réflexe avait été d'aller a la grille par la suite. Le cri des DreamCatchers était venu le chercher. L'idée qu'il souffre ainsi était trop douloureuse, et très vive. Il y avait là deux personnes à qui Yasahiro tenait fort, et une autre pour Deokintsu. Il n'avait pas pu les laisser là et retourner a l'écart, dans la noirceur. Il avait aussi... tres peur de retourner dans la noirceur, et s'était accorché a la clarté venant du board du jeu. Son amitié pour Deokin était sincère, mais avec les événements très enlevants, Yasahiro n'avait pas été capable de tout suivre. Il y avait eu trop d'endroits et de gens pour qui s'inquiéter.*

... je suis prêt à accepter mes erreurs, mais pas à ce que tu cesses tout et que tu repartes dans la cage que tu te construits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 20:26

* Pour une rare fois, Eiki n'Était pas le père idéal et dormait sereinement, sans s'éveiller aux mouvements d'Oseki. Il n'avait pas plus réagi à son téléphone. La veille l'avait épuisé, hautement en sensations et en émotions. D'ailleurs, ni Etsuko ni Jinei n'avaient réagi non plus dans leur lit de fraises et miel. Leur chambre était une pagaille, avec leurs cosplays étendus un peu partout, et ceux d'Oseki et Eiki encore pire, après ce qui sétait produit avant leur sommeil...

S'il avait été quelqun de normal, de ne jamais blessé, jamais abandonné par la vie, Deokin n'aurait pas eu les mêmes mécanismes de défense, ni même ces comportements que personne ne semblait réellement comprendre. Finalement ses proches, les quelques peu qu'il avait, en concluait qu'il était ainsi et ne s'en faisaient plus. Toutefois, ce matin-là, Deokin était amer, triste, seul, et commençait à s'enveminer d'une colère des plus noires. La douleur éveillait en lui des envies fortes de se venger, de faire souffrir également. Il secoua la tête, sachant très bien que c'Était mal, mais qu'Était le bien et le mal? Yasahiro l'avait fait souffrir en étant "gentil" avec lui non? Qu'est-ce qui détermine si une action est fondalement bonne ou mauvaise? Deokin serra la peau de ses bras avec ses ongles fortement et serra les dents. *

Yasahiro. Dès le départ, je connaissais les conséquences, mais faible comme je suis aujourd'hui, je n'ai pas été capable de te repousser. J'aurais dû y voir plus clair, j'aurais dû ne pas tomber dans le piège. Et toi, tu t'en sauves gaiement, n'es-tu pas le bon samaritain? Aidant le pauvre malade? N'as-tu pas saisi les conséquences de tes gestes? Un geste d'aide, un geste dit noble, un geste dit aimable et gentil, ne signifie pas qu'il ne fera jamais mal, qu'il est bénin, et qu'il n'en est pas moins cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 20:45

*Pendant que Yasahiro ne savait plus comment racheter ses erreurs, Oseki faisait son bout de chemin. Heureusement pour lui, c'était plus facile ainsi, Eiki et les filles n'Avaient pas été éveillées. Il arriva alors dans le stationnement et marcha rapidement jusqu'à sa voiture. Ce n'était pas son genre de courir, mais il était plutôt pressé de rejoindre Deokin. Oseki ouvrit la portiere et sans réfléchir il entoura Deokin de ses bras.*

Tu dois avoir froid ici... As-tu mangé? Il y avait une assiette a côté de la voiture.

Comment expliquer mon inquiétude pour toi, Deokintsu? Je te dois tellement, de respect, d'amour, d'attention. Et pourtant ce n'est pas par devoir que je suis ici, que je suis inquiet. Je veux... que tu puisses vivre, réellement.

Je te ramène.

*Il n'y avait pas de solutions autres, tant qu'à lui. Il ne pouvait pas insister, il n'y avait aucune raison non? Qu'est-ce que Deokin pouvait bien faire ici, surtout s'il se sentait mal. Oseki le garda quand même contre lui peut-être plus longtemps. Il le sentait froid, et voulait le rassurer aussi. Il ne comprenait pas les émotions qui habitaient Deokin mais semblait en ressentir une certaine vague.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Winds of Change   

Revenir en haut Aller en bas
 
Winds of Change
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» This road was paved by the winds of change Ҩ Nathaniel
» On ne change pas une equipe qui gagne
» Un acte , un destin qui change...
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» Faudrait que je change mon portable: que me conseillerz vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: