Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Winds of Change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 20:52

* Deokin sembla un peu irrité de cette marque d'affection, mais ne s'en défit pas. Il détourna un peu le regard, l'acceptant passivement, car même s'il ne voulait pas l'admettre cela faisait du bien. Il n'avait pas envie plus qu'il ne le fallait de quitter, mais c'Était délirébément une impulsion que d'avoir fait cette demande. Ses yeux fixèrent le plancher et roulèrent à la mention de l'assiette sur près de l'auto. N'Était-ce pas le piège? Le fromage dans la trappe de l'animal? Oui il était tel l'animal sauvage, tout près à nouveau, de tomber dans les claws qui le guettait. C'était une image qui lui firent faire un petit smirk. *

Merci de m'avoir laissé une clé. Comment va Papa? Vous avez participé à une étrange activité hier soir.

Au début je ne comprenais pas pourquoi Papa te faisais confiance Oseki. Tu l'as drogué, tu l'as utilisé pour ton plaisir, et pas une fois, pas une seule seconde il ne t'en a voulu. Pire encore, il s'est laissé faire à nouveau à maintes reprises. Il n'a jamais remis en question votre lien et votre amitié. Tu aurais pu en profiter il y a longtemps, mais tu ne l'avais pas fait. La crainte de tes actions. La crainte de le perdre? Et pourtant il doit tenir probablement plus fort que nature à toi, pour n'avoir jamais douté de toi un seul instant. À cause de lui, je n'ai pas eu le choix de te faire confiance. À cause de lui, mais moi-même j'ai constaté... que tu ne m'as pas déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 21:05

*Oseki savait bien que Deokin n'était pas affectueux, mais il avait vu sa posture, et assumait que son désir de quitter ne venait pas de nulle part. Il n'allait pas confronté Deokin, agissant avec lui comme il aimerait qu'on agisse avec lui-même, Oseki attendit de le sentir un peu plus chaud contre lui avant de le relâcher doucement. Ce fut son tour d'Avoir un petit sourire en coin.*

Tu étais là, n'est-ce pas? Fatigué, mais je crois qu'il est en assez bon état, considérant comment il a essayé de rétablir une relation quelconque avec Tsubasa. J'étais content de voir sa cousine, Youko. Je crois que ca lui fera du bien à lui aussi.

*Passant une main dans sa propre chevelure, Oseki monta le chauffage de la voiture. Il monta à bord et ferma la portière, mais ne partit pas la voiture.*

Comment vas-tu, Deokintsu? Est-ce que ca fait longtemps que tu es dans la voiture?

Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais je veux t'aider...de toutes les facons possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 21:11

...Je suis arrivé au milieu des batailles. Je n'ai pas tout vu, et en fait, je m'en veux, je n'ai pas vraiment vu Papa.

Je suis venu ici pour empêcher Set de partir avec un salaud. Je me suis écroulé et j'ai tout raté. Finalement... il n'avait pas besoin de moi. Puis j'ai compris que quelque chose ne tournait pas avec le jeu et ces chocs électriques. Comme un crétin je suis allé libérer Yasahiro en premier, plutôt que de tenter de régler le problème... si je n'avais pas été distrait... si j'avais été moi-même, j'aurais certainement pu éviter ce choc à Playboy et à son équipe.

Je.. je n'ai pas réussi à faire ce que je voulais faire.

* Deokin se creusa dans le banc et croisa ses bras dans son hoodie, et regarda ses pieds devant lui, après avoir remonté un peu son siège. Il n'allait pas l'admettre mais la chaleur était drôlement bienvenue! Après tout cela faisait de longues heures qu'il était ici. Il se mit à tousser quelques fois. Sa voix trahissait une énorme déception et en même temps elle était sharp comme un couteau. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 21:37

*Oseki écouta Deokin dire qu'il s'en voulait parce qu'il n'Avait pas vu Eiki, mais lui était plutôt soulagé de cette information! EIki n'Avait pas été particulièrement bien traité. Oseki secoua doucement la tête, puis il entendit la déception plus marquée du jeune homme. Oseki posa une main réconfortante sur l'épaule de Deokin, mais ne le regarda pas. Il l'avait entnedu tousser, et se doutait bien que ca faisait longtemps qu'il était dans la voiture.*

Qu'est-ce que tu voulais faire, au juste? ... de ce que j'Ai compris, tu avais trouver la faille dans le système pour arrêter les chocs douloureux aux DreamCatchers... Tu sais, je ne crois pas que tu aurais pu empêcher Masashi d'agir comme un idiot. Tu sais aussi bien que moi qu'il est beaucoup trop doué dans ce domaine. Ce n'est pas mon genre de me mêler des histoires qui ne me regardent pas, Deokintsu, mais si ta raison de partir est que tu n'as pas réussi ce que tu voulais faire... alors pourquoi ne pas ré-essayer? Tu as attendu combien d'heures avant de te décider à m'écrire ce matin... surement il y a quelque chose qui t'a fait hésiter.

Je ne peux pas te changer, je ne veux pas que tu cesses de me laisser être importnat dans ta vie, mais en tant que... ... similairement a un beau-père ou un oncle, Deokintsu, il est de mon devoir de t'aider a grandir, peu importe la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 21:51

Ugh... quand Papa dit qu'il lit dans son subconscient !

* Deokin émit un petit grognement. Il était évident qu'il avait longuement évité de texter Oseki mais en avait eu envie. Il voulait demander de l'aide à son père mais voulait qu'il dorme correctement. Et finalement, il ne voulait pas l'inquiéter. Il ne voulait pas non plus ne pas l'impliquer.. c'Était compliqué. Puis quand Yasahiro s'était pointé, cela avait tout déclenché. Il n'avait pas pu résister à réagir d'une quelconque façon. Deokin serra ses bras plus fortement. *

Si je n'avais pas été distrait, j'aurais pu éviter le choc qui a brûlé Playboy et son équipe, mais je n'ai pas réussi à temps. C'est un échec avec de grandes conséquences.

Que voulais-tu faire au juste, Deokintsu? qu'il me demande. Je voulais... Je voulais... faire comme d'habitude. Surveiller Set.. Surveiller Playboy. M'assurer qu'ils n'aient pas de problèmes. Mais en bout de ligne, ils n'ont pas réellement besoin de moi. Ils sont capables de se débrouiller complètement. Et moi je ne suis plus capable de faire ce que j'ai toujours fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 22:29

*Malgré lui, Oseki eut un petit rire bien franc. Il secoua doucement la tête de part et d'autre, avant de poser son regard sur Deokin et lui offrir ce petit sourire énigmatique.*

Deokintsu... tu ne peux pas controler et empêcher les erreurs des autres. Je sais que tu as toujours su faire un travail remarquable pour éviter toutes les conséquences des actions irréfléchies de mon fils, mais peu importe ce que tu réussis à faire ou pas, Masashi VA se mettre dans le pétrin. Il veut qu'on le prenne en pitié après, et tu le sais aussi bien que moi. "Ah, je voulais l'attention mais je ne voulais pas faire de mal" . Tu as réussi à trouver qu'il y avait une faille, d'ou elle venait et de la régler. Crois-moi, tu as beaucoup plus de réussite que d'échec! Je n'ai pas tout vu, mais ces chocs auraient surement pu leur causer bien plus de tort. Un de plus aurait pu être d'autant plus grave, mais le dernier qu'ils ont reçu était fort, je te l'accorde. Et ceux qu'ils n'ont pas eu par la suite? Tous ceux-là, tu leurs as évité.

Tu ne peux pas empêcher l'idiot de marcher dans un trou, Deokin. Tu l'averties, tu tentes de le retenir, mais si l'instnat que tu le relâches, il s'y jette, tu n'Y peux rien. Ce n'est pas ta faute et ce n'Est certainemnet pas un échec qui te revient.

*Oseki n'avait pas focusé sur le fait que DEokin avait dit être distrait, mais peut-être que cette affirmation était la clé à ce malaise. Ne comprenant pas toutes les facettes du jeune homme, Oseki avait simplement tenté de le réconforter du mieux qu'il le pouvait. Il posa ses yeux sur Deokin en essaynat de voir si celui-ci se réchauffait finalemetn.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 22:43

* Bien que Yasahiro avait désactivé le système informatique pour eux, Deokin se disait qu'il l'aurait probablement figuré lui-même s'il avait été directement le faire plutôt que d'aller chercher celui-ci. Et pourtant, pourtant en bout de ligne, les Catchers avaient gagné et ils étaient y étaient parvenus de leurs propres moyens. Sans vraiment avoir besoin de lui. Deokin secoua la tête à la négative. Bien qu'il ne parlait jamais beaucoup, Deokin était généralement assez évident quant aux émois et aux batailles qui se livraient en lui. Oseki n'allait pas avoir trop de difficulté à le comprendre, car probablement que d'un certain sens, ils avaient plus commun que ce que Deokin aurait aimé l'admettre. *

Autant dire que je ne sers à rien. La partie était presque terminée. Ils se sont relevés parce que ce sont comme ca qu'ils sont, Playboy et son copain. Pas parce que les chocs sont partis. Et leur équipe est autant têtue qu'eux. Ils avaient de bons alliés. C'Était parfait pour tenir tête à leurs adversaires. C'est évident. C'est ca qui les a fait gagner.

... Playboy, il a trouvé un bon remplaçant. Je suis... content. C'est un meilleur match que moi. Et en plus il l'a choisi. Ce ne sont pas les liens familiaux qui l'ont choisi pour lui.

Ah, je suis vraiment un crétin. J'ai beau voir que je sers à rien, j'ai la frousse que si j'arrête de le surveiller quelque chose de vraiment grave va arriver. Que si je m'en vais comme je veux le faire, que c'est là que j'aurais dû être là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 22:58

*Alors qu'Oseki allait répondre à Deokin et essayer de trouver les mots justes pour le remettre à sa place, celui-ci en parlait un peu plus ouvertement par lui-même. Oseki fit un doux sourire et se tourna quelque peu vers Deokin.*

Il a besoin de toi, autant que tu as besoin de lui, Deokintsu. Si tu ne vois pas ça, alors là tu serais un crétin.

*Oseki ferma les yeux un moment, reprenant place confortable contre le dossier de son siège et revit en tête la fin de la soirée. Il revit comment Eiki et lui étaient aller escorter Masashi et compagnie aux ascenceurs. Il fit un petit sourire et parla d'une voix sur de lui.*

Quand nous les avons rejoins, après le match, il avait cette flamme dans les yeux. Tu sais, celle qu'il a quand il a une idée dans la tête et qu'il va tout faire pour la réaliser, même si ca semble impossible? Il nous a dit que les chocs avaient arrêtés. Il a dit... que ca ne pouvait être que toi. Il était tellement heureux, Deokintsu, je suis déçu que tu ne l'aies pas vu ainsi. Il a juré qu'il te trouverait.

Je me demande ce qui lui a donner autant cette flamme. Pourquoi maintenant? Sentait-il ta détresse? Apres tout, tu as beau croire que tu es remplacable, je sais bien que c'est faux. Masashi a besoin de toi Deokin. Tu es bien unique a ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 30 Oct - 23:10

...

* Deokin écouta Oseki, et entreouvrit les lèvres pour lui répondre, et puis les pinca ensemble, n'émettant pas un son. Il sembla gigoter un peu sur son siège, et regarda un coup vers l'extérieur. Puis il ramena son regard sur ses genoux et ferma les yeux, accotant sa tête vers l'arrière contre le dossier. Puis il fut surpris de réaliser que l'une de ses joues était fraîche et il s'essuya contre son épaule, poussant un petit grognement. Pourquoi être émotif? Masashi n'avait besoin de lui que lorsqu'il était dans le trouble. Et lorsqu'il avait perdu Ryoku, Masashi avait encore plus creusé le fossé avec lui. Oh comien de fois en deux mois l'avait-il envoyé promené? Et pourtant à l'Halloween il avait semblé vouloir de lui à nouveau. Cet Halloween avait pourtant eut le bon côté de leur redonner son copain et de leur offrir un nouvel ami. Quelqun qui pourrait le conseiller en son absence. Le hasard avait bien fait les choses. Peut-être avait-il poussé un peu dans cette direction, menottant Yasunari à Masashi et Ken à Setsuna... La voix de Deokin sortit toute enrouée. *

C-cet imbécile...

... cet imbécile avait cette flamme parce qu'il vient de réaliser que ca fait deux mois qu'il ne m'a pas vu! Il ne l'avait surement pas encore réalisé!! haaa... typiquement lui. Totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 31 Oct - 21:40

Difficile de ne pas être émotif, ne, Deokintsu?

*Ému, Oseki le regarda être silencieux et essayer de ne pas montrer ses émotions.... mais il fallait avouer que Deokin était beaucoup plus facile à lire que son père. Il était content de le voir être émotif, content de voir que même après 2 mois, les réactions favorables de Masashi lui faisaient plaisir. Restant droit et tentant de ne pas être trop émotif à son tour, Oseki fit un doux sourire.*

Il est vraiment un idiot, et ça lui a pris beaucoup trop de temps, mais il était évident à mes yeux qu'il s'ennuyait de toi et te cherchais.

Je sais que surement j'anticipe, parce que vous êtes tous les deux nos fils et c'est pour nous d'autant plus logiques mais...au delà de ça, vous avez une relation bien plus forte que juste des frères, non? Je souhaite qu'il te retrouve, et t'accompagne. Que les deux vous acceptiez d'aider l'autre, et cette fois c'est clairement son tour de t'aider, Deokintsu.

J'ai dû prendre une chambre pour rester à l'hotel en face. Si tu veux, tu peux y rester et quand tu te sentiras mieux, tu pourras faire ton tour et veiller sur tout le monde, comme tu as l'habitude. Malheureusment je ne crois pas que tu puisses y aller tout de suite, mais dàes que Jinei et Etsuko seront parties, il n'y aura aucun problèeme. Ce sera surement mieux pour toi d'être près de nous, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 31 Oct - 21:54

Etsuko? Jinei?? Arfff vaudrait mieux pas courir le risque de partager une chambre avec elle. Et je ne veux pas qu'il me trouve non plus. Il me faudrait une autre chambre. Seul.

* Deokin haussa un sourcil, se tournant vers Oseki, se serrant dans ses bras, cachant un frisson de réchauffement. Il y avait quelque chose de non éthique à se retrouver dans la chambre de Jinei et en plus, penser à Oseki et à son père dans le même lit le stressait. Mais la raison qui le stressait le plus, était l'étrange sentiment qu'il avait eu. En n'Étant pas dans sa chmabre le premier soir, il y avait eu quelque chose d'exotique. Ysahiro avait référé à celle-ci comme étant "leur" chambre, même si elle était remplie de peluches et de tous les cosplays de Yasahiro. Parmi son fouilli, il avait eu une petite place. Ils avaient "partagé" une chambre, une soirée, une nuit, une journée. Et puis Deokin s'y était senti abandonné. Cette chambre à guêter le retour de Yasahiro, vide sans lui, n'Avait plus le même sentiment. Plutôt que de le réconforter, lui donnait la nausée. À vrai dire il n'avait jamais partagé de chambre avec quiconque sauf en prison. Quant à Setsuna, ceux-ci avaient toujours eu leurs chambres respectives sans ne jamais parler d'habiter ensemble. Bien que Setsuna s'amusait à laisser plein de décorations chez lui et à tenter de colorer sa chambre, ils avaient toujours eu chacun leur petit monde. Cette expérience avait donc étée la toute première. Ca avait été un peu comme accepter sa nouvelle demeure chez Oseki. *

Seul, comme cela aurait toujours dû être. Je n'aurais jamais dû accepter son "offre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 31 Oct - 22:08

Mmm bon point... d'ailleurs, puisque tu m'ouvres la porte...

Tu as été plus facile à piéger que je croyais, sur cet aspect.

Qui "il" ? Celui avec qui tu as partagé une chambre ici ? .. C'est lui qui t'a laissé cette assiette, n'est-ce pas?

*Oseki savait qu'il s'en permettait un peu plus avec Deokin. Il ne voulait pas le confronter pour l'irriter ou remettre leur relation en péril, mais au contraire parce qu'il ne voulait pas que Deokin referme la porte trop vite... ou parce qu'il avait peur d'apprendre que cette autre personne l'avait blessé. Il leva des yeux inquisitateurs sur Deokin et jeta un furtif coup d'oeil à la dite assiette.*

... explique-moi ce qui s'est passé, ne? Après je me débrouillerai pour te trouver une chambre.

*Déja que Deokin avait accepté si aisément de finalement rester ici au lieu de partir, Oseki suspectait qu'il ne voulait pas réellement partir. C'était juste une tactique de protection, qu'il ne pouvait pas blâmer, mais paternellement, il voulait aider le jeune homme malade à vivre des moments forts pendant qu'il le pouvait. Et ces petits moments....Oseki avait l'impression qu'ils rendaient Deokin plus vivant. Sinon, comment expliquer qu'il réussissait à jouer les héros ainsi?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 31 Oct - 22:25

Je voulais dire Playboy, pas lui...

* Deokin secoua la tête quelques fois, puis partit à tousser deux trois fois. Il émit un petit son et croisa ses bras solidement, remontant ses genoux devant et les entoura. Il se tourna sur le côté et regarda à l'extérieur de la voiture d'un air distrait. Depuis quand Oseki lui faisait du chantage? Se faire dire une telle phrase aurait dû le choquer. Et pourtant il était las. Il s'était attendu à devoir s'expliquer. Sutout à Oseki car cela avait l'air bizarre. Se faire rappeler l'assiette lui rappelait la métaphore de l'animal blessé. Il poussa un très long soupir. *

Connu depuis une journée, quelqun à qui l'on a pas de comptes à rendre. Ce n'est pas un "ami". C'est quoi alors? Et un ami c'est quoi? Quelqun qui fait le con et qui se met tout le temps dans le pétrin? Quelqun que t'as envie qu'il soit simplement lui-même? Ou peut-être quelqun d'un peu bizarre qui est mignon d'être ainsi, différent des autres. Peu importe s'il pense avec sa libido avant de penser avec son cerveau. C'est pas très utile, clairement, j'en ai pas besoin d'un deuxième!

Le mec à l'assiette. Je ne veux plus jamais le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 31 Oct - 22:36

*Oseki était habile de chantage, mais se faisait toujours plus subtile avec Deokin. Ce coup-ci avait été un peu trop facile à placer pour ne pas le faire. Touteofis, Deokin se renfermait alors il n'insista pas. Il était mieux d'avoir un peu de confiance que pas du tout! Il acquiesca. *

D'accord.

*Ouvrant la porte, Oseki prit l'assiette et alla la porter è la réception de laquelle il était stationné bien près. Puis, il revint à la marche vers son véhicule, entra et ferma la porte.*

Je ferai ce que tu veux pour m'assurer qu'il ne soit plus sur ton chemin, alors. Par contre... tu as besoin de manger. Dis-moi ce dont tu as envie, on va faire un tour de voiture et changer mon véhicule de place en même temps, ne? Et ce "il" pourra alors croire que tu es parti.

... Je me demande vraiment ce qui s'est passé. Cet homme-la, ne t'a-t-il pas aidé et accueilli? ... J'étais dans l'impression que c'était une bonne personne, mais je sais bien qu'on peut rapidement se faire trahir. Je ne veux pas que tu subisses ceci, le moins possible. Mieux vaut rester loin, tu as bien raison. Je te préfère beaucoup plus avec les gens que tu aimes et que tuconnais qu'Avec tes inconnus de qui il faut toujours se méfier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 31 Oct - 22:55

C'est.. une bonne idée. Ca m'est égal. N'importe quoi.

* Deokin regarda Oseki quitter et se demanda initialement si celui-ci était partit en colère, mais ensuite il comprit ce qu'il faisait et le guetta littéralement de son moindre mouvement jusqu'<a ce qu'il revienne dans la voiture. Puis il se tourna vers lui et leva les yeux vers son regard. Soit Oseki était très bon pour le comprendre et le calmer, soit lui-même était maître de l'art de manipuler les gens, soit Eiki avait eut raison à son sujet durant si longtemps. Il s'adoucit légèrement et baissa le regard sur ses genoux. *

...Oseki. C'est supposé être quoi, un ami, au juste?

Toi et Papa êtes "amis" mais... pas tous les amis font ce que vous faites. Mais vous avez une confiance aveugle l'un envers l'autre. Playboy c'est mon meilleur ami mais.. je... à vrai dire je ne sais pas pourquoi. Je ne peux pas lui faire confiance. Il n'est pas fiable. Il n'est jamais isponible. C'est un crétin fini. Il oublie tout ce qui est important. Mais je.. l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 20:56

*Oseki savait que Deokin dirait "n'importe quoi", mais ceci faisait aussi un peu parti de l'exercice à son avis. Voir ce qui avait changé et ce qui était demeuré constant. Il y vait toujours quelque chose de rassurant a la "normalité" face à ce dont on était habitué, et poutant, parfois Oseki espérait que Deokin manifeste un peu plus de goûts ou d'intérêts face à la vie. Puis, alors qu'il allait faire bouger la voiture, Oseki fut bien surpris de la question de Deokin. Il tourna un peu la tête vers lui, voyant que celui-ci ne le regardait pas.*

... je ne peux pas être certain si la question concerne ton hôte ou Masashi, mais peu importe, ma réponse te sera bien importante.

Je ne suis pas l'homme avec le plus d'amis ou le plus d'habiletés sociales mais... je crois qu'un ami, c'est une personne avec qui on aime et veut être, quelqu'un dont on connaît tous les talents mais aussi toutes les erreurs et défauts, quelqu'un pour qui on est prêt à tout,... quelqu'un avec qui on se sent en confiance de parler des choses les plus graves...et les plus banales. Quelqu'un avec qui on veut partager nos meilleurs moments et nos pires moments, parce que d'etre en compagnie de cette personne-là rend tous les moments meilleurs.

C'est normal alors, de parfois confondre amitié et amour. La distinction est si mince et pourtant, si significative. Il y a une nette différence entre tout ceci, et l'ajout de la catégorie "vouloir posséder cette personne en entier" ou bien désirer que même son corps n'ait plus aucun secret... ou peut-être est-ce l'envie de l'entendre gémir? ... Il y a définitivement un degré différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 21:06

...Arigato. Cette définition me plait.

* Deokin eut un petit smirk et ferma les yeux un moment. Il repensa immédiatement à Masashi. C'Était son seul exemple, après tout. Il repensa à ces appels au milieu de la nuit. Deokin, viens me chercher!! Dans ces bars, dans ces endroits non fiables. Deokin! J'ai des boutons là! Làaaaa là fais quelque chose >_<!!! Et que voulait-il vraiment qu'il fasse, ce crétin? Deokin sourit malgré lui. Il repensa à lorsque Masashi pleurait seul sur le banc à l'hôpital, après avoir manqué de tromper Ryoku. Il pensa à comment celui-ci l'avait envoyé promener. Mais comment quelques jours plus tard, il s'Était invité à dormir chez lui. Il repensa à Halloween, lorsqu'il l'avait vu apprendre ce que Ryoku avait fait avec Tsubasa. Masashi ne partageait pas vraiment ses "bons" moments avec lui. Mais c'était probablement réciproque. Et pourtant, quelques soirées ou ils avaient bu, pris quelques smokes et relaxé ensemble sur la terrasse, valaient énormément pour lui. Deokin garda les yeux clos. *

Un ami c'est comment on se sent. C'est pas obligé d'être quelqun de fiable.

Playboy me tappe sur les nerfs. Et depuis son "boyfriend" il n'est jamais disponible. Mais pourtant je ne me suis jamais senti comme je me suis senti hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 21:22

Mmm je ne sais pas si c'Est exactement ce que je voulais dire. JE crois que la fiabilité est importante, mais ... pour moi ca n'a jamais été le point central. Je veux dire, ton père est une personne extrêmement fiable, mais mes autres amis ne l'ont pas toujours été. Il y a plusieurs situations dans une vie qui font en sorte qu'on ne puisse pas constamment être fiables, et si on s'attend à une fiabilité de 100%, nous serons constamment déçus. Il faut permettre une marge de manoeuvre, et chaque individu peut y établir sa propre limite, sa propre largeur de marge.

... ma définition te plaît. C'est intéressant. Après tout, toi et moi, nous sommes plutôt similaires, non?

Mes marges sont donc devenues plus larges... un peu comme toi. Mais je crois aussi que la définition d'amitié peut varier d'une personne à l'autre.

*Oseki fit un petit sourire plus ou moins a lui-même car il ne croyait pas que Deokin le regardait, puis recula tranquillement la voiture et les sortit du stationnement. Il tourna vers la gauche. Bien qu'il portait des vêtements de l'hotel, qu'il avait quitté Eiki et qu'il ne saviat pas ou amener Deokin, Oseki était content. Il avait semblé répondre aux attentes de Deokin, et ceci était un grand accomplissement pour lui, car rarement il avait l'impression de pouvoir connecter ainsi avec le jeune homme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 21:44

Exactement.

J'en ai toujours eu plein les bras avec Playboy. Je n'en voulais pas d'autre ami. Déjà que Ryoko était pas mal dans les parages ces derniers temps. Mais elle est plus jeune, c'est pas la même chose. Lui... lui je n'aurais juste pas dû lui dire oui. C'était vraiment une faiblesse de ma part. Et il était extrêmement doué à son jeu.

* Deokin ressentit la voiture quitter son emplacement et se déplacer dans le stationnement. L'air chaud devint encore plus fort, et Deokin frissonna vivement d'être ainsi mieux réchauffé, réalisant oh combien il avait passé du temps à avoir froid ici. Il se redressa doucement dans le banc et rouvrit les yeux, daignant un regard à Oseki de côté, puis regarda distraitement vers l'avant, vers la route. Il desserra ses bras de sur lui-même et tendit les mains vers l'air chaud. Celles-ci étaient toutes sèches et fissurées. *

Il y a juste un problème. Je n'ai pas envie de faire à Playboy ce que tu fais à mon père. Pourtant ce sont des cas "d'amis". Et tu es mieux de te tenir tranquille. Je sais comment tu penses. Je vois clair dans ce que tu as envie. Je te remercie.. de ce que tu fais pour moi. Mais ca te donne pas un ticket tout droit dans les shorts de mon père ¬¬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 21:57

Dis comme ça, c'est vraiment moins intéressant.

*Oseki tenta de garder son sérieux classique alors uq'il était plutôt amusé, et finit par rire doucement, incapable de s'en empêcher. Il tourna la t^te vers Deokin pendant l'attente à un feu rouge. Il ne pouvait pas ne pas lui sourire, malgré le sérieux de leur discussion.*

Ce n'est pas du tout la même relation, je pense que nous en sommes tous les deux bien conscients. Ton père et moi sommes, avant tout, des amis. Le reste... c'est développé. Je ne sais pas si c'était un manque de conscience ou si c'est un vent nouveau mais il n'en reste que si ce devait cesser, notre amitié ne serait pas terminée pour autant. Je crois que c'est un cas d'exception... mais je suis convaincu que tu t'aies déja demandé soit comment ce serait, soit pourquoi tu n'en avais pas envie.

Quand j'ai ressenti ce désir de le toucher, de l'entendre, de le prendre, de le sentir complètement... je me suis fortment questionné. Pas au départ, non. Je croyais que c'était juste l'overdose d'obsession de ma part à son égard. Mais quand j'ai compris qu'une fois n'allait pas me rassasier mais plutôt m'ensorceler, je me suis demandé si d'autres hommes me faisaient le même effet. Si mes autres amis... mais ce n'est vraimnet que lui. Tu y as surement pensé, non?

*Prenant quelques autres tournants, Oseki se retrouva dans une section de quartier avec quelques restaurants à déjeuner. Il regarda distraitement celui avec une file moyenne. Une trop courte pourrait dire un mauvais restaurant, mais il ne voulait pas trop attendre non plus. La moyenne serait donc adéquate. Il se mit en file.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 22:09

Oui, oui. En fait, une semaine avant le bal SM, PLayboy est venu me voir et m'a demandé de l'embrasser. Il voulait savoir ce que ca ferait. Il m'a dit que si l'on avait été ensemble, il aurait été obligé de se soumettre à moi et qu'il n'aimait pas cette idée. Je ne sais pas trop ce qui lui avait prit à vrai dire. L'embrasser a été très mauvais.

* Deokin fronca les sourcils et haussa les épaules. Il se souvint des maintes fois qu'il avait taquiné Masashi, l'appelant un "uke" car en réalité, c'était ainsi qu'il l'avait maintes fois vu avec d'autres hommes. Il l'Avait même regardé se donner en spectacle à quelques reprises. Puis il s'amusait bien à le frustrer en lui disant qu'il n'arrivait pas à la cheville de Setsuna. Que lui, il était un réel bon uke. Masashi boudait parfois les hommes pour des semaines après ca! Jusqu'<a ce qu'il oublie et veuille choquer à nouveau. C'Était le bon temps! Toutefois cette étrange demande, alors qu'il était avec Ryoku, sortait vraiment de nulle part. En fait non, quelques jours avant, Setsuna et lui l'Avait surpris entrain de "jouer aux ukes" avec Yenji, pour choquer Setsuna. Pour une raison étrange, Masashi avait préféré venir l'embrasser lui que d'être uke à son propre boyfriend. S'il en avait envie, il n'avait qu'<a lui demande rà lui, ne? Mais bon Deokin ne croyait pas que c'Était réellement faisable qu'un uke soit doué dans l'art d'être seme. Peut-être avait-il inculqué cette pensée à Masashi? Et que Masashi en avait envie et était convaincu que son copain serait mauvais? Deokin ne sembla pas arriver à un concensus. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 22:23

*Oseki éclata d'un rire franc lorsque Deokin lui disait que ca vait été très mauvais. Il riait tellement qu'il dut mettre une main sur son ventre pour tenter de se contrôler. Il regarda alors Deokin avec un grand sourire, espérant ne pas avoir tout manqué de son visage dégoûté.*

C'est tellement lui de sortir quelque chose comme ca. Tellement lui...

Et c'est tellemetn mon fils. Similairement à moi, mais lui il n'a aucune crainte de dire tout haut ce qu,il pense, et d'essayer. Il agit beaucoup trop rapidement. Ca a ses avantages parfois, j'imagine.

... Avant le SM. ... Je ne suis pas certain de quel genre de cheminement il a fait dans son esprit durant ce temps-là. Je n'ai malheureusmenet pas été assez présent pour lui... mais visiblement, cette demande particulière devait bien être en lien avec ce qui s'est inévitablement produit le soir SM. D'ailleurs... dis-moi Deokintsu, ... y-a-t-il quelque chose que tu aimes particulièrement faire AVEC Masashi?

*Avancant une voiture a la fois, Oseki se demandait bien ce que Deokin finirait par choisir et lui-même aussi. Il ne savait pas exactement comment, mais cette discussion touchait à la fois des sujets comiques et sérieux, frôlant les limites d'un côté et de l'autre. Chacun avait a gagner de parler avec l'autre, alors peut-être que cette occasion juste eux deux était optimale.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 22:45

* S'il y avait un sujet facile pour Deokin c'Était bien parler de Masahsi. Celui-ci prenait tellement de place qu'il était facile pour lui d'en parler longuement. D'ailleurs, lorsque Oseki lui posa la question, Deokin s'était posée la même. Il pencha un peu la tête, réfléchissant visiblement. Il n'Était pas indifférent au fait que Oseki avait rit de saphrase. Aussi, peut-être cela avait-il soutiré un petit sourire à Deokin. *

Bien, j'aime prendre une brosse avec lui et l'écouter me raconter comment il a été con. Ou bien j'aime aussi quand on parle de Papa. En fait j'aime.. l'écouter me raconter ce qui lui tente. Depuis qu'il sort avec Seiken c'est différent. C'est moins souvent, premièrement. Mais je pense que c'est parce qu'il est moins souvent dans le trouble. Même si ca me manque, c'est vrai qu'il est moins souvent en panique depuis Seiken. Et que s'il l'est, c'est encore plus grave. Mais je ne suis pas jaloux. Plus maintenant.

Je ne t'ai jamais vu aussi démoli que durant ces deux mois sans lui, Playboy. Je ne voudrais jamais te revoir ainsi.

J'en voulais à Seiken de le monopoliser, de le changer. Mais quand je l'ai vu avoir aussi mal, j'ai compris qu'il avait été véritablement heureux avec lui. Et que moi aussi, en fait, j'aimais entendre pas juste ses conneries, mais sa facon de renier son attraction pour Seiken, puis après de se vanter de ses exploits >_>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mar 1 Nov - 22:57

*Oseki remarqua comment l'autre homme réfléchissait, et en profita pour yeuter le menu. Puis lorsque Deokin lui répondit, il sourit doucement aux paroles qu'il entendait. Deokin était un jeune homme bien mature et il avait toujours de bons mots pour Masashi. Crus parfois, mais toujours bons. Sa franchise était à la fois un atou et un risque. Oseki l'appréciait grandement alors ce ne serait pas problématique avec lui.*

Moi aussi je n'ai pas cru que c'était sérieux, tu sais. Je ne te blâme certainemnet pas d'avoir pensé qu'une fois qu'il avait fait raté cette relation, ce ne serait qu'un autre cycle, comme les autres fois. Je suis content qu'ils soient revenus ensemble... mais je t'avoue avoir un peu pitié de Seiken-kun. Mais... je suis content de t'Entendre dire ca. Je crois que Seiken-kun désire une portion ou une facette de Masashi que tu ne désires pas, et c'est aussi pourquoi tu es prêt à accepter que Masashi la donne à un autre. Hier soir... quand Masashi a parlé qu'il allait te retrouver... j'avais braiment l'impression qu'il avait envie de te parler de son bonheur. Parfois, ca aussi ca peut être difficile à gérer, et faire du bien à partager.

*Avancant la voiture, il n'y avait qu'une voiture devant eux. Oseki prit une seconde et regarda par la fenêtre alors qu'il la descendait.*

J'ai hâte de voir comment il va s'y prendre pour te retrouver. Attends-toi à des stratégies ...originales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 2 Nov - 20:53

...Commande moi ce qu'il aurait prit, ok?

* Deokin sembla nostalgique, réfléchissant à Masashi tentant de le retrouver. Il l'imagina faire des stupidités, puis après quelques pensées, il secoua la tête et parut plus triste. Bien que Masashi était un réel têtu, Deokin ne croyait pas réellement qu'il le ferait. Lorsque dans sa face, lorsqu'en face de lui, Masashi pouvait être rempli de bonnes volontés. Mais livré à lui-même, à décider ce qu'il allait faire, il n'était plus autant motivé. Deokin croyait sincèrement que l'idée de le retrouver, était suffisant pour que Masashi aie eu son geste amical envers lui. Il étendit la tête vers l'arrière, plutôt pensif. *

Je ne suis pas prêt à le voir de toute facon. Ce n'est pas quelque chose q'il devrait avoir à gérer.

Je ne veux pas que Masashi me voit ainsi. Le deokin qu'il connait ne ressemble pas à ca. Et même s'il me voyait, il ne comprendrait pas. Tout comme Set, ils méritent de voir ce qui est beau. Pas ca. Pas ce cadavre de moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Winds of Change   

Revenir en haut Aller en bas
 
Winds of Change
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» This road was paved by the winds of change Ҩ Nathaniel
» On ne change pas une equipe qui gagne
» Un acte , un destin qui change...
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» Faudrait que je change mon portable: que me conseillerz vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: