Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réunion de longue date

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 20:34

Très bien. Je vais tenter de m'asseoir un peu. Durant ce temps, tu vois la commode dans le coin à gauche de la chambre? dans le deuxième tiroir, ramènes une écharpe.

* Deokin prit une bonne inspiration, poussant sur ses bras pour se relever sur ses coudes. Il était un peu étourdi, mais il n'aurait pas à faire beaucoup de travail. C'était une activité qu'il pouvait faire. Il encouragea Yasahiro en lui fiasant un petit sourire, et caressa son bras quelques instants. Puis il se tourna lentement vers le côté de son lit qui était appyé au mur. Il y avait déjà quelques oreillers, car il s'y adossait quelques fois dans la journée. Avec faiblesse, il se hissa assis, et puis s'appuya au mur, laissant ses couvertures retomber jusqu'à ses genoux, étalant les jmabes devant lui. Il posa une main à sa tête pour contrôler le martelèment dans celle-ci, puis prit quelques inspirations, voulant être capable de faire quelques séances assises au moins dans sa soirée. *

-------------------

* Ryoku regarda Masashi suivre Eiki partout dans la cuisine, désireux de tout goûter et Oseki être faussement possessif du repas. Ilse sentit parfaitement bien entouré et heureux, et ne voulait pas quitter. Mais c'était étrange... Masashi n'avait jamais considéré la possibilité qu'ils auraient pu rester. Ils avaient d'un certain sens leur propre noel, avec ses soeurs, jiyu, heizo et miaka à la maison, pour ce soir. Tout était prêt, Maeko partait la dinde, tout simplement. C'Était bien simple comme repas. Pas de la belle cuisine comme ici. Pas des plats faits avec amour. En voyant le sourire de son amoureux, et celui de Eiki, et même celui de Oseki, Ryoku pensa que c'Était des moments auxquels il allait pouvoir avoir hâte. *

Eiki: Masashi-kun! tu devrais venir plus souvent à souper si mes plats te manquent autant ^~ ! Tu n'Étais pas encore revenu depuis que j'habite ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 20:52

*Yasahiro cligna des yeux puis se redressa lentement, se leva et se dirigea vers la commode. Bien que plusieurs idées se bousculaient dans sa tête, la première était de se demander ce que Deokin faisait avec une écharpe aussi facile d'accès. Il ouvrit le tirroir et en sortit celle-ci, la ramenant avec lui au lit. Bien qu'il avait accepté, il n'avait pas cru que le tout débuterait sur le champ. Visiblement encore tres nerveux, Yasahiro tremblait un peu mais ne reculait pas. Il s'assied en face de Deokin sur la portion qu'il n'utilisait pas.*

.... c'est une noirceur provoquée, ne? C'est une bonne idée, je crois...

J'ai peur... j'ai peur même si je sais ce qui va se passer. C'est juste un bandeau. C'est juste... une situation "imagée" alors que je suis très bien en sécurité ici, avec Deokintsu, dans cette chambre. Maisa juste... c'est tellement stupide, ne?

... tu t'es entraîné pour y être habitué? Pour qu'elle devienne ton alliée? ... tu sentias que ca allait t'aider?

=================================

Masashi: Aaah tu as raison Eiki ! ^-^! Il faudra, ne? Je ne m'attendais pas à ce que mon père soit autant sympathique, honn^tement >.> 

Oseki: Tu me blesses, comme si j'allais te mettre dehors du nid familial.

Masashi: C'est vraimetn gentil à vous deux et ...on aurait peut-être dû y penser avant^^' On va devoir y aller, parce que les filles et Heizo et Jiyu nous attendent pour souper, ne? Et vous vous allez recevoir Youko-san et ses filles ^-^' Mais il faut absolument qu'on s'invite pour faire une belle soirée avec vous.

*Oseki lui sourit doucement, puis posa un petit regard complice à Ryoku et ramena finalement ses yeux avec son air taquin sur Eiki. Il acquiesca à leurs dires. Finalement, malgré le contre-temps du début, c'était une belle rencontre. *

Oseki: Nous vous inviterons sous peu alors, ne? Profitez de votre souper de Noel avec les autres membres de la famille aussi, ne? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 21:01

* Deokin prit l'écharpe et la posa à ses côtés. Il regarda Yasahiro de l'autre côté du lit et attendit que sa vision se place et se mit à son aise. Il n'y avait déjà pas beaucoup de lumière dans la chambre, mais assez pour qu'il voit comme Yasahiro était habillé, et tous ses traits. Il sourit doucement, était-il caché par son hoodie? Il posa une main sur ses jmabes devant lui. *

Yasahiro, approches-toi. Viens ici, il faut que tu sois tout près sinon ca ne marche pas. Idéalement je pourrais interagir plus avec toi, mais bon je te fais bouger à la place. Mets tes genoux de chaque côté des miens.

Quelle satisfaction, la première fois que je me suis échappé de ses attrapes.

Avec les arts martiaux oui. Et j'ai toujours dormi sous mes couvertures aussi. La noirceur totale me rassure à vrai dire.

---------------------------

Eiki: Nous avons déjà notre beau cadeau de Noel en janvier, mais un repas tous ensemble! Peut-être pour célébrer votre Countdown, ne? ^_^

* Eiki regarda l'interaction entre le père et le fils avec un petit rire amusé et secoua la tête. C'était le plus beau rapprochement de l'année, certainement. Et avec ce OHU, ils étaient voués à se voir souvent, ce qui comblait Eiki de bonheur. Ryoku lui de son côté, était également ravi à l'idée de revenir. *

Ryoku: Arigato pour l'invitation! J'ai très hâte ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 21:19

*Yasahiro s'approcha et tenta de se placer comme Deokin le demandait. C'était un peu bizarre, mais il s'exécuta et se placa à cheval, devant Deokin, avec chacun de ses genoux de part et d'autre de ceux de l'autre homme. Yasahiro n'étiat pas indisposé par le fait qu'il devait bouger plus car Deokin bougeait moins. Ca lui était bien égal, surtout que l'autre l'aidait. Il sourit nerveusement, la psition et la proximité n'aidant pas.*

... pourquoi... pourquoi te rassure-t-elle?

Peut-être... que je pourrai un peu plus comprendre son intérêt, ses bienfaits? Que...me feras-tu ? Une habituation? Me rassurer ? ... Je suis nerveux Deokintsu. Je ne veux pas paniquer... je ne veux pas avoir l'air stupide devant toi... et pourtnat tu le sais déjà, ne?

==========================================

Masashi: Moui ^-^! Plus d'occasions, ne? J'ai très hâte aussi!!

*Accompagnés à l'entrée par Oseki et Eiki, Masashi enfila ses chaussures. C'était presque inapproprié de partir, mais ils avaient des plans agréables avec le reste de la famille, en effet. Il sourit.*

Masashi: Je suis vraiment content d'être venu vous voir. Ca m'a fait un bien fou ^^ Arigato, Papa et Eiki ^-^ !

Oseki: ... Tu es le bienvenue quand tu veux, Masashi. Ca compte pour toi aussi, Ryoku-kun. Rentrez bien ^^

*Apres une poignée de mains père-fils, Masashi entoura Eiki vivement de ses bras pour le tenir avec affection et lui murmura quelques mots pendant qu'Oseki offrit sa main en marque d'affection similaire a celle qu'il donnait a Masashi, mais planifiait le tirer dans ses bras ensuite.*

Masashi: Eiki... dis-lui que je l'aime et que je m'ennuie de lui, ne? Allez ^^' on se revoit dans quelques jours! ^-^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 21:29

Un peu plus près, il faut que j'aie un bon accès à toi.

* Deokin posa sa main sur le torse de Yasahiro et saisit son chandail, le tirant légèrement vers lui pour qu,il se rapprocha, à une distance où ses mains pouvaient atteindre derrière sa tête, et les côtés de son corps. Finalement ca avait ses avantages d'être aussi malade, car il était vraiment dans une position intéressante près de lui ainsi. Yasahiro savait se mettre en état de vulnérabilité comme aucun autre ne savait le faire. Mais bon il ne fallait pas penser ainsi, ne? *

Lorsque tu seras prêt, fermes les yeux pour commencer. La noirceur me rassure car elle me force à réfléchir. Quand tu ne vois pas, tu dois immédiatement penser à une autre stratégie pour te guider. Éventuellement, tu peux fuir ton ennemi, tu peux éviter une attaque, tu peux cacher tes trésors, éviter que l'on voit tes traits, tes défauts, ta laideur. Et aussi, cacher combien tu peux aimer quelque chose, cacher tes rougeurs, tes sourires.

-------------------------

Eiki: Promis, mon petit coeur !

Ryoku: Arigato pour tout encore une fois! ^__^ !

Eiki: Masashi-kun, je t'ai fai un plat avec plein de bouchées pour les prochains jours <3 !

* Ryoku se chargea de transporter la machine à cappucino, et enfila ses souliers à la volée. En fait ils étaient inappropriés d'avoir débaqué à l'improviste. S'inviter à souper aurait été de trop! Et comme Masashi avait une mauvaise relation avec son père depuis longtemps, ceci était une amélioration de 500%! Ryoku salua Eiki, puis Oseki à qui il fit un petit clin d'oeil et reprit la boite de la machine à café qui le cachait presque complètemen pour aller la porter vers la voiture. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 21:45

*Ironiquement, Yasahiro sourit à l'entendre alors qu'il venait tout juste de fermer les yeux. Lorsque Deokin l'avait tiré contre lui, Yasahiro s'était senti encore plus nerveux. Mais comme son coeur battait déjà bien vite, c'était difficile de faire la distinction. La position avait quelque chose d'intimidant et surtout que Deokin allait lui attacher l'écharpe, non? Il serait ainsi complètement à sa mercie et aussi près de lui, Yasahiro risquait de l'entourer pour se rappeler qu'il n'était pas seul. Ca lui rappelait étrangement la discussion qu'ils avaient eu il n'y avait pas si longtemps que ca, d'ailleurs. Il acquiesca doucement.*

Je comprends... mais je ne sais pas si je vais être capable de faire gagner ma rationnalité.

Je ne saurais pas expliquer comment je comprends l'irrationnalité de mon comportement, mais je n'arrive pas àa agir pour autant.... Ta proximité... c'est rassurant. C'est...un certaine chaleur aussi, ne?

Je suis ...prêt? Je crois...

=========================================================

Masashi: ^___^! C'est toi le meilleur parrain du monde! Encore Joyeux Noel ! On vous aime ^-^!

*Toujours trop émotif quand c'était Noel, quand il voyait Eiki et quand il ne dormait pas assez, Masashi démontrait clairemetn beaucoup d,amour pour son père et son parrain. Il leur envoya la main et ouvrit à Ryoku, isntallant ce qu'ils avaient et prit le volant apres avoir volé un petit baiser à Ryoku.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 21:54

Écoutes-moi bien Yasahiro. Concentres-toi sur ma voix, d'accord? Bientôt ce sera le noir absolu, et tu peux réagir comme tu le souhaites. Dès que tu veux continuer, tu me le dis. Dès que tu veux arrêter, tu me le dis aussi.

Tu es capable de beaucoup de choses. Tu as été capable de me serrer alors que je t,aurais brisé en deux, tu as sorti de ta torpeur d'avoir été enfermé pour trouver la faille dans le code. Crois en toi.

La seule différence entre le noir et quand tu fermes les yeux, c'est que tu n'as plus le contrôle sur quand la lumière reviens, mais ton environnemen restes parfaitement le même.

* Deokin posa ses mains sur les épaules de Yasahiro, pour ne pas qu'il sursaute, puis après, agrippa l'écharpe et la noua avec énormément de douceur sur ses yeux, l'attachant derrière sa tête. *

-------------------------

* Pendant que Ryoku profitait des derniers baisers avec Masashi avant de partir, prêt à lui conter toute son excitation, Eiki les regarda partir avec un grand sentiment de bien être. Quel bonheur d'avoir eu droit à cette soirée, unique, privilégiée. Il referma la porte et s'y adossa, levant les yeux sur Oseki,nostalgiquement, mais souriant tout à la fois. Il était plein de questions, et à la fois, simplement heureux. *

Eiki: Ils étaient si près... à quelques cheveux l'un de l'autre. Ca y était presque! Mais tu sais Oseki... finalement... ce n'était peut-être pas Deokintsu qui avait besoin de Masashi-kun ce Noel-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 22:08

*Yasahiro écouta docilement les paroles de Deokin. Il acquiesca timidement à ses instructions et au fait qu'il pourrait continuer ou arrêter lorsqu'il le voudrait. Il sursauta légerement au contact des mains de Deokin, simplement parce qu'il ne pouvait pas les prédire, puis se laissa attacher le bandeau sur la tête, autour des yeux. Il fit un léger sourire trahissant sa nervosité, mais ne chercha pas à retirer les mains de Deokin ou le bandeau sur le champ. Autant qu'il gardait les yeux fermés, c'était lui qui avait le cotrôle et ca, il pouvait le gérer. Mais ne pas avoir le contrôle le rendait vraiment paranoiaque. Il prit une grande inspiration.*

Alors... tu apprends à focuser sur d'autres sens... n-ne?

... c'est juste de se servir de nos sensations, ne? ...Cacher nos émotions, bonnes comme mauvaises, savoir se cacher, attaquer, se défendre... se fier à d'autres sens que notre vision...

O-ok ... j'ouvre les yeux... je suis ... je suis prêt...

*Surement que Deokin pourrait capter les signaux corporels qui trahissaient la détresse qu'il tentait de combattre. Sa respiration rapide, sa température qui augmentait, des légers tremblements aux bras. Pour l'instant, il n'y avait rien pour le faire paniquer alors ca aidait beaucoup.*

===================================

*Oseki regarda Eiki s'adosser à la porte ainsi et le trouvait des plus mignons. Il s'avanca vers lui et posa une main contre la porte, limitant a un seul côté où Eiki pourrait se sauver de lui. Il le regarda dans les yeux mais n'était pas en mode de séduction... ou du moins pas encore.*

Oseki: Ca t'a fait un bien immense, ne? A lui aussi, visiblemetn ^^ Je sais que nous voulions qu'ils puissent se retrouver mais... je ne peux pas dire que leur visite m'a rendu malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 22:20

Ca va très bien... tu m'entends ne? je suis encore au même endroit. Rien n'a changé. La chambre, le lit, toi, moi. C'est exactement la même place. Tu dois la visualiser. Tu dois la voir sans utiliser tes yeux.

* Deokin le regarda être aussi fragile, aussi envahi par sa peur. Il aait tous les symptômes d'une crise de panique, et pourtant il essayait fortement de garder son calme. Deokin le regarda avec fierté, parce qu'il se forçait, malgré tout. Mais Yasahiro n'avait aucune idée d'à quel point il pouvait donner une impression des plus vulnérables dans cet état. C'était difficile de ne pas y penser. *

Maintenant, je veux que tu réalises que tu peux entendre et localiser les bruits. Par exemple, je vais bouger à droite mon bras, et poser ma main sur ton genou. Restes calme. Écoute le froissement, concentres-toi sur celui-ci.

* Lentement, Deokin fit exactement ce qu'il disait. Une différence entre les deux ferait l'effet de retour à la case zéro. Il dégagea son bras et posa sa main doucement sur le genou de Yasahiro. *

-----------------------

* Eiki leva les yeux vers Oseki, pour rencontrer les siens et lui offrit un regard rempli de reconnaissance et de soulagement. Puis il eut un petit rire joyeux et posa l'une de ses mains sur son coeur et l'autre sur le thorax d'Oseki. *

Eiki: Ne parles pas à la négative, Coquin! Tu es aussi ravi que moi ^___^

Eiki: Oseki.. Nous n'avions jamais directemen célébré Noel ainsi ensemble.. pourtant je m'y sens parfaitement à l'aise.. comme si ce n'était pas la première fois. Pire encore, je dis au revoir à ton fils et je l'invite, m'approprie ta cuisine, comme si c'Était tout autant ma maison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 22:35

*Yasahiro avala difficilement, tellement concentré sur ce qu'il vivait qu'il en oubliait la position et la proximité avec Deokin. *

Visualiser la chambre... toi... moi... oh God T_T c'est vraiment une position... aahh le reste de la chambre, Yasahiro focus, le reste de la chambre... non, il n'y pas de Welch dans la chambre. Le lit... les oreillers...

*Alors qu'il tentait de rester bien focus, Yasahiro entreouvrit les lèvres pour mieux respirer et anticipait le mouvement que Deokin venait d'énoncer. Il fornca même un peu les sourcils, histoire d'etre bien concentré. Il entendit le froissement, mais n'aviat aucun idée de ce que tous ces bruits représnetaient. Il sursauta légèrement au contact, mais surtout poussa un long soupire comme s'il n,avait pas respiré depuis longtemps. Instinctivement, il posa sa propre main assez fortement sur celle de Deokin comme pour confirmer sa présence.*

C'est... c'est quand même difficile... la patience... la concentration... mon esprit est hanté par un tas d'images et mots de panique alors juste ne penser à rien pour entendre ce froissement.. ce n'ets pas ...évident.

=========================================

*Pour Eiki comme pour Oseki, ce Noel ensemble était une première et pourtant, tout semblait si naturel. Oseki sourit ua contact chaleureux d'Eiki et se demanda s'il pouvait sentir son coeur à travers cette main, et le bonheur qu'il s'en dégageait. Certainement, le plus jeune pourrait le percevoir par son sourire et son regard.*

Oseki: Je suis vraiment heureux Eiki. Non seulemetn de vous avoir vu être aussi content, Masashi et toi, d'avoir une bonne relation avec lui maintenant... et même avec son copain. C'est vraiment un bon garçon, il manque juste d'encadrement le pauvre. Je crois que c'est une relation gagnant-gagnant.

Oseki: As-tu senti, toi aussi? Ce naturel d'interactions entre toi et moi, et comment même les jeunes ont rapidement tout saisi? Eiki, nous pouvons prétendre éternellement, ca ne me dérange pas en fait. En autant que nous gardons cet état de bonheur, et des moments aussi chauds que tantôt ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 22:51

Je n'ai jamais dis que ce serait facile. En fait je m'attendais à ce que tu aies de la difficulté. On n'efface pas les peurs si rapidement et on n'apprivoise pas le noir en un clin d'oeil. La patience, comme tu dis.

* Deokin regarda Yasahiro qui luttait visiblement contre ses craintes, dans le but de bien l'Écouter. Il était docile, malgré ses difficultés. Deokin observa ses lèvres, son thorax se soulever à sa respiration rapide, ses tremblements, combien il était tendu. Ce ne serait pas facile, mais peu à peu il s'habituerait. Il avait tout ce qu'il fallait pour réussir. Il continua avec un voix qui pourrait facilement l'hypnotiser, si le but n'Était pas de le relaxer. *

D'accord tu peux tenir ma main ici. Maintenant concentres toi sur ce que tu ressens. Je ne veux pas que tu vois ces images. Ton environnement présent, pas ton imagination. Tes pieds contre la couverture, sont-ils tendus? Tes genoux , frôlent-ils les miens? tes cuisses sont-elles tendues dans cette position? Fait-il chaud.. froid? Ressens les tissus de ton pantalon, ton chandail contre ta peau. Est-ce confortable? ...

Toutes ces choses à ressentir, bien avant la peur.

=========================

Eiki: Oseki je suis tellement heureux de t'entendre dire cela! ^_^ Tu as bien raison, Masashi-kun et son copain sont tout à fait adorables! Avec beaucoup d'amour, je suis certain qu'ils n'iront que de mieux en mieux!

* Eiki lui sourit avec sincérité. Oseki avait énormément changé cette dernière année. Il s'était adoucit, certainement, mais aussi éprouvait de l'affection qu'il commençait à partager. à Deokin, à Masashi et son copain, à la famille de Eiki, à ses amis es Liaisons. Oseki s'ouvrait comme une fleur. Eiki appréciait énormément. Il hésita un court moment, puis le prit délicatement dans ses bras et posa sa tête contre son torse, murmurant quelques derniers mots. *

Eiki: C'est grâce à toi... tu le réalises, ne? ^-^je suis tellement fier de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 23:12

*Yasahiro serra et déserra sa main qui tenait celle de Deokin. Il respirait tres fortement et n'avait plus assez de conscience à donner au fait qu'il respirait surement directement sur l'autre homme. Il se concentrait du mieux uq'il le pouvait sur les instructions de Deokin.*

Mes pieds contre la couverture... oui ils sont un peu tendus, c'est une drôle de position en fait. Mes genoux? Aah.. oui, oui c'est vrai ils frôlent les tiens un peu ne? ... Je devrais peut-être les tasser d'ailleurs... Mes... mes cuisses?! Eeeh... elles soutiennenet mes jambes j'imagine, donc oui? Fait-il chaud...ou froid? ...

*En voulant se replacer et éviter de frôler ainsi les genoux de Deokin des siens, Yasahiro ouvrit son bassin un peu plus largement. Toutefois, cette ouveture plus grande ne faisait que rapprocher son bassin de celui de l'autre homme. Pour l'instant par contre, il n'Avait pas réalisé. Il ne touchait juste plus aux genoux de Deokin. Tiens, il avait même retiré sa main de sur la sienne.*

.... ca fait...beaucoup de sensations...

==============================================

*Oseki ne s'était vraimetn pas attendu à ce que Eiki lui soit ainsi affectueux...et encore moins qu'il lui dise de telles paroles. Grâce à lui? Qu'il était...fier? Plutôt sous le choc, Oseki eut un petit délai avant d'apporter ses bras autour d'Eiki.*

Oseki: ... pourquoi fier de moi? Je n'ai pas.. J'ai juste essayé de sauver mon deuxième fils qui se lançait dans un goufre...et je suis reconnaissant que son copain ne l'ait pas complètement abandonné. Honnêtement, il aurait dû.

Oseki: ... je crois que ca m'a pris beaucoup trop de temps avant de réaliser que je tenais à mes enfants, à mes proches... j'ai vécu beaucoup trop passivement, Eiki. Apres t'avoir perdu 12 ans... j'ai perdu Megumi. J'ai perdu Matsuyo. ... je ne veux pas perdre Masashi. Je ne veux pas perdre Deokintsu...

Oseki: ... je ne peux pas effacer mes mauvais pas, mais si je peux leur laisser toujours un bon souvenir... alors je pourrai être plus en paix avec moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 23:24

Mmm tu vois, tu prends de l'assurance. Ce n'est pas si difficile. Enfin plus facile ca deviendra, plus difficile ca deviendra pour moi. Je ne veux rien gâcher... mais.. si seulement j'avais toute ma force...

Oui, et tu dois prendre conscience de chacune. Tu as réagis, tu es maintenant encore plus prêt de moi. Montons maintenant. Tu ressens tes bras, tes mains où sont-elles, que peuvent-elle toucher? sens-tu tes doigts..? Secs? chauds? sur quoi peuvent-il se poser..? Et maintenant qu'entends-tu? Ma voix.. ta respiration l'entends-tu? Le bandeau, frôle-t-il ton nez? son attache dans tes cheveux, serrée? va-t-il tomber? Tes lèvres, tremblent-elles? Sont-elles humides? Concentres-toi Yasahiro, ressens parfaitement l'état dans lequel tu es.

* Deokin se retint pour ne pas le toucher, et ne pas bouger. Il l'admirait simplement. Celui-ci libérait sa main et devenait presque hypnotisé par ce qu'il disait, c'Était un excellent début. Si Yasahiro contrôlait sa peur, personne ne pourrait être pris de l'envie de s'en servir contre lui. Même pas lui-même... *

--------------------------------

Eiki: Non pas de souvenirs! Fini les souvenirs.. le passé. Maintenant tu agis au présent, voilà la différence. Le Oseki que je connaissais travaillait toujours à Noel. Il croyait que son 2e fils n'Était bon à rien. Il n'aurait jamais eu une pensée pour faire plaisir à son copain, encore moins accepter un copain! Et regardes-toi maintenant, leur offrant des cadeaux, heureux qu'ils ne se soient pas laissés, espérant ravoir leur visite.. Oseki je suis tellement content!

* Eiki le serra avec émotion. C'Était typique de celui qu'il avait toujours été, et qui avait toujours voulu que les Hikaru soient plus près de leurs enfants, malgré tout ce qui s'Était produit. Maintenant c'Était finalement possible. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Sam 8 Avr - 23:50

*Yasahiro était effectivement bien hypnotisé par la voix de Deokin et même frémit légèrement alors que celui-ci lui disait qu'il éait encore plus proche. S'était-il rapproché? Yasahiro était tellement concentré sur les sensations et les mots de Deokin qu'il pensait beaucoup moins a la noirceur. c'était plutôt efficace. *

mes mains... où sont-elles? Ah oui sur le matelas et l'autre..? De l'autre côté... du bout de mes doigts... je sens le drap, je sens le froissement.

...ils sont chauds.. humides... mes mains sont moites

... J'entends ta voix... ma respi-ah oui, je respire audiblement, tiens. Quand je respire, je sens le bandeau. Il est serré, mais pas trop.

Mes lèvres...? c'est ...difficile à ressentir...

*Comme voulant les tester, Yasahiro pinca un peu les lèvres ensemble. Il écoutait virament docilement Deokin et releva une de ses mains pour sentir son propre coeur, mais frôla le bras de l'autre homme en passant et la sensation le fit frémir, comme si tous les contacts étaient accentués. D'ailleurs, il avait ainsi bougé un peu plus son bassin car il bougeait dans de plus grandes amplitudes, sans l'aide de la vision. *

Aaah gomen... n-non elles... mes lèvres ne sont pas humides...mais mes mains sont moites.. ma respiration est rapide et audible... mon coeur bat vite... je suis dans un état... fébrile?

=============================================

*Oseki ressentit les émotions d'Eiki à traver son étreinte et se permit de s'y laisser être confortable et peut-être plus vulnérable que d'autres moments.*

Oseki: .... Arigato Eiki... de m'avoir ouvert les yeux sur tout ceci...

Je ne peux pas lui dire que je ne veux pas le perdre lui aussi... alors que celui que nous avons le plus de chance de perdre, c'est le sien. Je ne veux pas le perdre non plus... C'est beaucoup trop douloureux...

*Retenant autant que possible ses propres émotions, Oseki blâmait mentlamenet la cuteness des deux aures comme justification de cette sentimentalité. En baissant les yeux, il remarqua d'ailleurs la paire de souliers de Yasahiro, toujours présent.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 19:55

Fébrile? Mmm tu réponds si bien à ceci que oui, ca donne vraiment envie de te rendre fébrile. A quel point es-tu différent quand tu t'excites? A moins que ce ne soit ce qui est en train d'arriver?

Fébrile ne? Mais pourquoi aurais-tu de la fièvre? Non cherches encore... pourquoi es-tu si chaud?

* Deokin le regarda avec un intérêt bien différent de ce qu'il faisait. Yasahiro ne réalisait-il pas à quel point il était attirant ainsi? Fragile, innocent, parfaitement prêt à ce qu'on lui saute dessus. En plus, toutes ses réactions corporelles étaient positives, et c'Était extrêmement difficile pour l'autre homme de ne pas en vouloir plus. Il était incapacité, mais l'imagination commençait à prendre plus d'ampleur et même à vouloir contrôler ce qu'il allait faire. Pour l'instant, il continua simplement à lui parler, le regardant de haut en bas avec de moins en moins d'idées chastes. *

Yasahiro, restes concentré. Maintenant que tu as conscience de ton corps, prends conscience de ce qui t'entoure. Où sont placées tes jambes, sur le lit? jusqu'ou va-t-il? es-tu près du bord? Je ressens ta respiration, ressens-tu la mienne? À quelle distance suis-je de toi? A quelle distance est le mur derrière moi?

==============================

* Eiki le serra longuement, partageant avec lui une longue étreinte remplie d'émotions, songeant à tout ce qui avait pu arriver dans la dernière année, et se terminant par le bonheur de cette visite. Il fallait avoir espoir. Sans l'Espoir, rien n'allait se produire. Des miracles... pouvaient encore arriver. Après de longs moments, Eiki se sépara d'Oseki et le regarda avec un beau sourire, encourageant malgré la situation. Il était bien apaisé par ce Noel qu'il jugeait déjà magnifique. *

Eiki: Pas de tristesse, Oseki. Il n'en tient qu'à nous de continuer à garder cette magie que ces deux-là nous ont amenée! Notre visite ne devrait plus tarder. Tu viens m'aider à finir les préparatifs? ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 20:14

*Yasahiro était assez concentré pour ne pas réaliser toute l'ampleur de ses mots, et encore moins de sa position. Il avait beau tout décrire, c'était un peu comme s'il était absent de ce scénario. Force était de constater que la technique de Deokin fonctionnait bien, car il ne pensait pas à la noirceur. Peut-être aussi que c'était parce qu'il ressentait sa présence et entendait aussi bien sa voix...en plus d'être dans un environnement très sécuritaire, et connu. Faisant un petit son de confusion, Yasahiro n'eut pas trop le temps de penser à la première question qui l'aurait trop remis en question. Les questions basiques de Deokin sur l'état de la pièce et les sensations qu'il pouvait décrire, au premeir degré, étaient beaucoup plus faciles.*

... mes jambes? ... sur le lit. Mm? Non je ne ..crois pas être près du bord? Le mur...

*Comme pour trouver où il était dans l'espace du lit, Yasahiro posa une main à sa droite puis à sa gauche, trouvant le matelas des deux côtés. Ainsi, il ne croyait pas etre sur les rebords. Pour la distance du mur, il chercha à poser sa main sur le mur derrière Deokin. Sauf que le mur était bien plus proche qu'il ne le croyait alors il eut un petit à coup et fléchit un peu le coude en réponse, ce qui ne le faisait que s'approcher de Deokin. Il ressentit alors très bien sa respiration contre sa peau alors qu'il tentait de se redresser devant lui. D'ailleurs, celle-ci le fit frissonner légèrement.*

Aah gomen ! ^^' Je n'ai pas...bien évalué... aah je sens très bien ta respiration...

=================================

*Oseki regarda Eiki avec tendresse alors qu'ils se séparaient et posa sa main avec douceur contre la joue du plus jeune, partageant un sourire visiblement des plus heureux.*

Oseki: Je suis chôyé de t'avoir à mes côtés pour Noel, Eiki. Allons-y, oui. Je vais t'aider avec ce qui reste, ne?

*Malgré la petite nostalgie, Oseki était bien d,accord avec Eiki. Les deux préféraient nettement croire aux miracles et bâtir sur les bons moments que de se laisser abattre par les aspects plus lugubres de leurs vies. C'était un magnifique Noel et ils comptaient bien en profiter autant que possible.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 20:27

Tu es tellement près... j'ai juste envie de prendre ta taille entre mes mains, et attaquer la courbe de ton cou.. et te faire encore bien plus que ca. Tu es si proche de moi que si j'en étais encore capable, tu m'aurais peut-être ressenti...

Ne t'en fais pas, c'est normal... mais après plusieurs séances, tu vas évaluer à la perfection.

* Deokin poussa un petit soupir devant cette maladresse qui était si tease et qui lui demandait à lui, un contrôle parfait. Il le regarda encore si près et cette fois se dit que fléchir un peu ne pourrait pas être trop néfaste. Yasahiro éait bon après tout et ceci l'aiderait lui aussi. Ou peut-être étaitil simplement distrait par à quel point il était excitant avec ce bandeau sur le yeux. *

Je vais t'aider à te redresser. Essaie de prévoir mon mouvement, combien de temps avant que je te touche, et après quand j'enlève mes mains, je veux que tu les visualises, que tu vois que je les ramènes à moi. Allons-y...

* N'ayant pas besoin de sa vision pour poser ses mains de chaque côté de la taille de Yasahiro, d'une poigne étrangement ferme, juste en haut de ses crètes iliaques, pour avoir un bon contrôle de son bassin, et exécuta un léger mouvement de bascule pour qu'il se redresse. Toutefois il y avait peut-être été avec trop de convinctions, car en le faisant, il pressa un peu son bassin contre ses jambes à lui, alors qu'ils étaient aussi près l'un de l'autre. Deokin voulu le relâcher ensuite, mais ne fit que serrer légèrement plus, constatant comment il avait une fine taille, si facile à diriger. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 20:43

*Sentant le petit soupir de Deokin mais ne sachant comment l'interpréter, Yasahiro l'entendit dire qu'il allait l'aider à se redresser. Pourquoi? Théoriquement, il serait capalbe de le faire seul, non? Mais comme il parlait de prévoir son mouvement, le ressentir et visualiser ses mains, Yasahiro se laissa amadouer. Il comprenait que c'était un test ou une épreuve comme les autres, mais ne s'était certainement pas attendu à ce type de mouvement. Il avait cru que Deokin poserait ses mains sur ses épaules et le relèverait.*

Hm? Sur ma ..taille? Ah tes mains sont vraiment fermes sur mon bassin... C'est vrai que tu pourrais passer par là pour-

~ aah

*Comme ses lèvres étaient déjà entreouvertes, lorsque Deokin bascula son bassin grâce au sien, Yasahiro ressentit le mouvement mais aussi le frottement et la pression et un léger soupir teinté s'était échappé. Il rougit automatiquement et se mordit les lèvres assez fortement pour ne pas émettre d'autres sons, mais aussi pour faire tout ce qu'il pouvait pour ne pas réagir à un autre endroit. Voulant s'éloigner pour éviter d'être confronté à son propre son, mais aussi à ce contact des plus intimes contre le corps de l'autre homme, Yasahiro fut forcé de constater que les mains de Deokin le tenaient encore plus fermement ainsi contre lui. Alors sa tentative de reculer le bassin fut contrer par la force de sa poigne, ce qui ne fit que les ramener encore plus près par la suite. Par contre, Deokin avait raison. Ceci l'avait fait se redresser. Sachant que Deokin, lui, pouvoir voir, Yasahiro détourna légèerement la tête sur le côté avec timidité.*

Aaah mais que fais-tu de moi, Deokintsu?! C'est un test ne? Pour voir si... je suis "gouverné par mes hormones", n-ne? ... m-mais tes indications f-fonctionnent...je suis très conscient de la sensation... de ton bassin contre le mien... sentir des détails de toi que je ne connaissais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 21:05

Quelle belle voix... ahh mais qu'est-ce que je fais? Confiné à mon lit à penser à ce que j'ai perdu... je n'ai quand même pas perdu tous mes désirs. Et toi, toi qui est toujours si physique, si près de moi, comme si jamais je ne pourrais réagir, comme si tu te moquais du fais que j'ai perdu cette capacité, et tu me fais vouloir l'utiliser à chaque fois davantage!

* Cette proximité était encore plus difficile à supporter pour Deokin, qui s'était déjà mit dans le trouble en ne retenant pas son dernier geste. Yasahiro aurait pu s'enfuir, mais non, il restait encore plus près, il le frôlait, mieux encore, il lui laissait entendre sa plus belle voix. IL était tellement offert, tellement prêt à saisir ainsi contre lui, ne réalisait-il pas ce qu'il faisait? Depuis le début il jouait avec le feu mais continuait de pousser, encore et encore. Et en plus, les yeux bandés ainsi, il ne pouvait pas le voir, il ne pouvait pas constater comment il était devenu laid. Ainsi dans la noirceur que vivait Yasahiro, Deokin lui, était encore protégé. Deokin fit finalement un petit smirk, rafermissant sa poigne sur le bassin de Yasahiro. C'Était la seule façon de se contrôler, ne? Il passa tout son corps en revenue, s'éternisant sur ses lèvres entreouvertes, quelle invitation... pour bien plus qu'un baiser. Deokin respira un peu plus fortement, ne faisait toujours aucun autre mouvement. Sa voix prit encore plus d'assurance. *

Mm Yasahiro? Ton environnement a-t-il changé? Tes jambes sont-elles toujours dans la même position? Es-tu.. engourdi? Et tes cuisses, que ressentent-elles? Tes mains sont encore moites? Ta respiration.. rapide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 23:07

~Aah ... à quel point veux-tu être cruel...? Je ne sais pas... comment contrôler l'effet de tes paroles... la dernière fois aussi, n-ne? ... moi je dois contrôler pour ne pas trahir l'effet de ces simples paroles et toi... tu... ou-ou bien peut-etre tu cherches une cure, pour retrouver ta "masculinité" ? ... c'est...

*Ne pensant absolument pas à l'image qu'il donnait, Yasahiro était bien concentré sur les sensations. Il essayait de s'y concentrer car c'était le but, mais ne pas trop se laisser dominer par celles-ci, ce qui s'avérait bien plus difficile que la tâche initiale. Sentant la respiration de Deokin devenir un peu plus forte, Yasahiro était surtout affecté par la poigne qui se resserait contre son bassin et la voix contrôlante de l'autre homme.*

... l'environnement.... n'a pas changé... mes jambes ont... ouvertes un peu.. mes cuisses aussi... c'est... un peu engourdi... mes mains aussi sont moites... c'est parce qu'il ...fait chaud....

*Ses mots étaient entrecoupés de par sa respiration rapide et légèrement haletante, sa voix tentant de ne pas se teinter d'une touche plus sexuelle qui aurait été inappropriée. Comme il sentait cette chaleur et ses lèvres sèche de par sa respiration, Yasashiro passa le bout de sa langue contre celles-ci dans un mouvement beuacoup plus nerveux que sensuel. C'était difficile de répondre à Deokin alors qu'ils étaient aussi près, mais il était incapable de ne pas lui répondre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 23:26

* Deokin le regarda tenter de répondre malgré une respiration rapide, malgré une distraction assez forte pour ne plus du tout songer à ce qui l'entourait. En effet, le bleuté semblait ne désirer que vouloir retrouver son calme, et Deokin voulait continuer à le voir réagir. Il était beaucoup trop tard pour ne pas noter sa petite langue sur ses lèvres, dans un mouvement furtif, beaucoup trop tard pour qu'il décide d'éloigner son bassin de la chaleur qui se créait si près entre tous les deux. *

Aaah Yasahiro, tu es encore plus cruel que la dernière fois.. est-ce parce que finalement toute cette noirceur t'excites? Tu es réellement beaucoup moins innocent que tu ne le crois. Tu es brûlant, tiens, sous mes mains déjà ton chandail est couvert de sueurs, et maintenant tu deviens réellement fébrile. Réalises-tu à quel point tu deviens désirable? Et en plus tu aimes m'entendre parler, tu aimes mes questions, mes petits ordres. Yasahiro, tu es déjà dans le trouble, mais ai-je raison? Si je te relâche, voudras-tu tout ravoir? Montres-moi que tu veux encore jouer à ce petit jeu, allez.

* Deokin relâcha le bassin de Yasahiro de ses deux mains, sachant très bien combien moites elles étaient devenues et les ramena de chaque côté de lui lentement. Il se mit à respirer plus rapidement aussi, mais dévisagea complètement sa victime, histoire de ne rien manquer de ses réactions. Sa voix sonna toujours aussi assurée, de plus en plus chaque fois. *

Exactement.. il fait vraiment très chaud. Et si ni ton environnement, ni toi n'avez changés, alors il faut que tu prédises les prochaines éventualités qui vont arriver. Si nous étions près de la fenêtre, une brise pourrait entrer... Qu'arrivera-t-il Yasahiro? les couvertures vont-elles tomber? le drap.. glisser? Est-ce que moi je vais bouger? Est-ce que je vais te toucher à nouveau? Ou ca? Peux-tu le prédire? Ou.. Yasahiro?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Dim 9 Avr - 23:44

*Loin de réaliser qu'il prenait goût à cette noirceur, au ton dirigeant de Deokin et à ses méthodes peu habituelles pour aider une personne à vaincre ses peurs, Yasahiro sentit le retrait des mains de l'autre homme. Il se sentit automatiquement bien froid à cet endroit, mais n'osa pas bouger pour autant. Hypnotiser par la voix de Deokin, Yasahiro ne pouvait que continuer d'y répondre, comme si l'instant où il lui avait mis ce bandeau il avait aussi prit le contrôle de tout son corps et de chacune de ses réactions.*

... les prochaines éventualités... aahh si tu me laisses comme ça, si tu remets tes mains sur moi... si tu continues à me parler ainsi...

... une brise..? Non...c'est plus moi qui risque de glisser que le drap... Hn... tu... pourrais bouger le drap... me faire croire qu'il glisse... ou ... où? .. Si tu me touches... m-ma taille? N-non... tu y as déjà touché... mon dos? ... Mes cuisses? Pour m'empêcher de glisser...?

*Tentant de ne pas glisser davnatage alors qu'il sentait cette chaleur un peu partout, mais surtout sur ses cuisses et surtout en avant et à l'intérieur. Ses mains étant les plus moites, Yasahiro tenta de mieux se tenir et s'agrippa un peu contre le drap avec ses mains. Sa respiration se faisait plus saccadée. Pourquoi Deokin lui parlait-il des draps, de glisser, d'où il pourrait le toucher? Yasahiro n'en avait que plus chaud, en plus que Deokin lui confirmait qu'il faisait bien chaud. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Lun 10 Avr - 21:44

Ton dos? Tes cuisses? Yasahiro, mais realises-tu ce que tu fais? Peut-être pas, mais ce qui va t'arriver, non seulement tu l'auras cherché, mais tu le désires ardemment également.

* Depuis qu'il lui avait mit le bandeau, Yasahiro avait eu l'air davantage "turned-on" plutôt qu'effrayé, et à chaque minute qui passait, il se mettait encore plus dans un état tou à fait vulnérable, et fébrile, comme lui-même l'Avait dit. Ses lèvres entreouvertes, sa respiration saccadée, la chaleur qui visiblement le gagnait, et ses vêtements qui commençaient à coller à sa peau... il y avait-il quelque chose de moins désirable? Il évoquait des fantasmes plus intenses les uns que les autres, et Deokin était bien en position de ne songer qu'à ces choses, ainsi avec ses incapacités. Toutefois il n'en avait pas moins l'instinct presque animal qui était purement stimulé par ce genre d'attitude. Il se mordit les lèvres un instant, regardant Yasahiro qui se penchait pour s'agripper aux draps. C'Était trop, qu'avait-il fait? il fit un petit smirk. D'un mouvement vif, incapable de se retenir, il posa une main oui sur la taille de Yasahiro, mais la glissa jusqu'au centre de son dos, rapidement, fermement, et remonta vivement jusqu'à sa nuque, parmi ses cheveux, et d'un mouvement brusque, il l'attira vivement à lui, juste pour qu'il soit parfaitement incliné, pour que ses lèvres frôlent son oreille et puissent lui murmurer la suite d'aussi près. IL n'avait pas changé sa voix, si elle n'en était que parfaitement convaincue de ce qui allait se produire. *

Yasahiro, et si les règles changeaient maintenant? Sais-tu ce qui t'attends?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Lun 10 Avr - 22:03

*Loin d'être conscient de l'effet qu'il provoquait à l'autre homme, Yasahiro avait été complètement aveuglé par le bandeau et ses multiples effets. Il n'aviat jamais même pensé que ses réactions étaient attirantes, et encore moins avec le bandeau sur ses yeux alors que pourtant, ses réactions avaient été accentuées depuis. Pour lui, il était plus ou moins dans un univers parallèle qu'était cette noirceur et il se laissait guider par l'autre homme. Apres tout, Deokin lui avait demandé d'Avoir une parfaite confiance en lui, non? Yasahiro n'avait fait que répondre. Répondre à ses multiples questions, répondre aux demandes, répondre à cette voix qui semblait le vouloir toujours de plus en plus proche et augmenter encore plus sa température. Surpris par la main sur sa taille qui arrivait rapidement, puis se glissait contre son dos, Yasahiro frémit et se redressa, seulement pour être attirer assez brusquement contre Deokin. La main dans ses cheveux était plutôt brusque, mais la position, la voix de Deokin et comment celle-ci frôlait son oreille étaient beaucoup trop de sensations en même temps.*

~ aahh... qu'est-ce que...

Ahhh mais qu'est-ce que cette voix? Ne suis-je donc pas capable de contrôler... l'effet que toutes ces sensations me font? ...

... changeaient... comment?

Qu'est-ce que...tu insinues? ... Quelles sont ... les règles, au juste? ... Deokintsu, en ce moment... la seule chose qui me fait peur c'est que j'ai beaucoup trop chaud et je risque.... aah un autre mot et je vais flancher...ta poigne est si ferme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Réunion de longue date   Lun 10 Avr - 22:24

* Quelle envoûtante réaction, et il ne le réalisait pas du tout. Juste le voir réagir, et Deokin savait qu'il avait atteint sa limite. Il avait complètement passé outre la bienséance, outre ce qui était bien, et ce pour quoi il était limité. Après lui-même avoir été dans l'incapacité brûlante d'assouvir ses désirs, il était confronté à un Yasahiro, se dressant, et se frottant à lui, les lui rappelant sans cesse. Ne méritait-il pas que ce jeu cruel finisse par tourner en sa faveur? Les doigts de Deokin s'agrippèrent à sa chevelure, decendant vers sa nuque, et il pressa ses lèvres contre son oreille pour murmurer de dernières lignes. *

Tu as joué avec moi, Yasahiro. A mon tour maintenant.

* Il n'Avait pas toute sa force c'Était vrai, mais là, il en avait tellement envie que c'Était parfaitement incontrôlable. Utilisant sa main contre la nuque de Yasahiro, il la rabattit contre lui pour le pousser vivement contre le lit à plat ventre juste à sa droite. Il le suivit rapidement, le plaquant ainsi entre le lit et lui. L'une de ses jambes se glissa entre les siennes, alors que ses deux mains glissèrent sous son chandail dans son dos premièrement, puis l'une remonta rapidement sur son torse, visant directement l'une de ses pointes, et l'autre descendit avec la même vitesse défaire l'Attache de son pantalon. *

~ Tu avais chaud ne? Voyons voir maintenant.

Yasahiro, je le veux tellement, prendre tout le contrôle de toi, te sentir incapable de te soutirer à ceci, je veux te ressentir prisonnier de ton plaisir, je n'en peux plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion de longue date   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion de longue date
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» - Vielles peaux (eu copines de longue date) - PV
» JULIAN SCHRATTER ✄ Adrian | Collègue de longue date (Réservé)
» [M/Libre] ryan reynolds - Ami de longue date
» Date de la réunion des nains.
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: