Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand le rideau se lève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 1 Avr - 22:23

Un fantasme insensé; toi, acclamé de tous, désiré par des milliers, je ne suis qu'un parmi cette foule mais être le seul occupant toutes tes pensées, celui qui pour toi ressort du lot d'admirateurs, celui que tu désires au dessus de tous les autres... celui que tu toucheras, dévoreras de tes baisers, que tu feras tien... ~Aah Aki... viens à moi, ahh~

* Akihito était impatient, mais Chaelin tout autant. Il était animé par de profonds désirs, tous refaisant surface dès que le plus âgé s'Était montré aussi séduisant devant lui. Les milles spectacles qu'il avait manqué, les félicitations qu'il n'avait pu donner, les baisers qu'ils n'avaient pas pu s'Échanger, en un instant, tous condensés en une occasion de se reprendre, finalement. Chaelin ne réalisa même pas qu'il en perdait son chandail, tellement il voulait qu'Akihito passe ses mains partout sur lui. Il avait tellement chaud, déjà, et encore plus simplement de le regarder à l'oeuvre devant lui, trop épris par ses propres désirs pour se faire capturer dans un baiser. Chaelin frissonna fortement, se tendant davantage, à fur et à mesure que sa star descendait ses baisers contre lui. Il s'arqua contre le mur, et s'agrippa aux épaules d'Akihito en tentant de contrôler la chaleur qui faisait de lui un fanboy si précoce. En l'entendant, et encore plus en le regardant être aussi sensuellement fébrile, Chaelin eut l'impression qu'il le suppliait presque de le prendre ainsi, plaisir privilégié, qui lui arracha un moan si fort qu'il plaqua l'endo de sa main contre ses lèvres, entre deux haletements *

~ Sempaiii~ .... Aaah... aah~..

Aaah Aki.. ahhh c'est... mmm.. je le voulais tellement.. je te veux tellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 1 Avr - 22:38

*Sans réellement le savoir, les deux amoureux de longue date partageait un tel fantasme. Ce n'était pas tout à fait la réalité, mais ainsi avec le costume et les réalisations qui approchaient à grands pas, c'était tout comme. Akihito ne prit même pas la peine d'enlever complètement le boxer, juste le faire descendre aux chevilles était bien assez. Dèes qu'il le put et ressentit l'intimité de l'autre homme contre ses lèvres, il entendit tout le désir que celui-ci éprouvait pour lui. Habilement, il l'entoura de sa langue et s'en servit ainsi pour faire queqlues va et viens avant de le prendre pleinement. L'une de ses mains remonta contre son torse pour le caresser sensuellement.*

~Aah oui ... es-tu aussi impatient que moi, Chaelin ~ Je savais que tu étais là, que tu me regardais, que tu m'attendais... tu m'as trouvé si beau, ne? Si attirant... normal que tu sois autant fébrile ~ Mmmm ah oui, donne-toi à moi ~  laisse-moi te montrer que ma langue ne sert pas seulement à réciter mes textes, ne?

*Accélérant son rythme, Akihito n'avait aucune gêne à tout donner à son uke, impatient d'entendre ses prochains gémissements. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 1 Avr - 23:01

* S'ils avaient déjà été aussi compatibles sur quelque chose, c'Était bien sur comment ils s'attiraient. Contre toute attente en effet ils avaient les mêmes fantasmes. Des désirs parfaitement complémentaires. Chaelin ne comptait plus les fois où il s'était imaginé retrouver lui-même Akihito, surgissant dans l'audience de son théâtre, et celui-ci, le voyan durant les remerciements, le retrouverait pour lui faire l'amour toute la nuit dans le bonheur de l'avoir à nouveau.*

~ Aahh aaahh c'est... mnnnn~...

* Cette fois-ci, c'était purement imaginé, mais c'Était aussi toute l'Excitation que tous les deux vivaient quant à comment Akihito monterait glorieusement prochainement sur la scène. L'avant-goût était de taille... Chaelin frémit de tout son corps en ressentant comment Akihito commençait ses caresses contre lui. Jamais il ne l'avait pris avec autant d'assurance, sa gêne d'antan faisant place à ses habiletés maintenant. Non seulement chaque va et vient était délicieux, mais en plus il lui donnait des frissons à chaque coup de langue, qui remontaient dans son bassin, vers son dos. Sa main s'agrippa a son épaule, attrapant ainsi l'Épaulière, et la glissa jusqu'à sa nuque pour pouvoir le toucher. L'autre était remontée jusqu'à son propre cou, tentant de contenir les fortes vagues de plaisir qui montaient en lui. Sa respiration était de plus en plus forte, parfaitement en rythme avec son bassin qui répondait à Akihito. Il ne pouvait plus inspirer sans émettre des sons plus teintés les uns que les autres de toutes les sensations qui scintillaient en lui. A travers tout ceci, il ne pouvait s'empêcher de descendre les yeux pour regarder son premier amour. *

Aaahnn c'est si bon~ ! Tu es devenu... aah Aki... aaahh comme ca~ ... tu es tellement sexy quand tu fais ca.. je suis tellement épris de toi... aahh~ je ne pourrai pas tenir longtemps.. tu es devenu beaucoup trop doué... mmmh~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 1 Avr - 23:18

*Non seulement il avait gagné en confiance et en expérience, mais Akihito avait aussi une motivation supplémentaire avec ce costume et cette chance inouie pour sa carrière. Il accentua sa cadence et s'approcha encore plus de Chaelin, si ce n'était possible. Sa main s'agrippait a son bassin pour essayre de transmettre le meilleur rythme alors qe son autre main caressa du point des doigts l'une des pointes du plus jeune.*

~ mmm tu aimes tellement ca ~ tu es si précoce... aaah juste me voir être sexy et tu étais déjà fortement excité, ne? aah Chaelin~ Chaelin laisse-moi réaliser toutes tes fantasmes ~ 

*Emettant lui-même quelques sons trahissant à quel point il s'y plaisait, Akihito contenait difficilement sa propre excitation de réaliser son propre fantasme, même si la situation n'était pas réelle. Sa main sur la hanche de Chaelin se faisait insistante pour accentuer le rythme et il le prenait de plus en plus avec force et impatience.*

~ aah ou bien te goûter ainsi pendant l'entracte, ne? Mmm ah oui Chaelin tu es encore plus doux que dans mes souvenirs ~ aah aah je ne crois pas que je vais te résister... ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 1 Avr - 23:38

* Ce rythme qui devenait de plus en plus éffréné et délicieux à la fois avait tôt fait de s'emparer de tout la sanité qui restait en Chaelin. Il n'arrivait presque plus à répondre de son bassin, tellement Akihito contrôlait ses caresses avec une perfection qui lui faisait perdre la tête. Malgré une certaine culpabilité d'adorer autant se faire voler toutes les parcelles de son esprit entre les lèvres de l'objet de tous ses fantasmes, Chaelin était trop excité pour y songer. Il s'abandonnait davantage à chaque montée, ressentait son corps chercher désespérément le sommet, victime de sensations chacune meilleure que la précédente. Il émit un petit gémissement beaucoup plus avancé que les précédents, avant que sa respiration haletante devienne de plus en plus sexuelle. Son corps se mit à frissonner tou entier, alors qu'une intense chaleur l'envahit de bas vers le haut, amenant à chaque caresse d'Akihito contre lui, une sensation plus exquise encore. *

~ Aahhh! ~ Aahhhh Ahh.. Ahhhnnn~ sempai~ Aki...mmm~ ... mmm~~

* Incapable de retenir sa voix, chaque spasme de plaisir lui arracha un moan plus fort que le précédent, dans une apogée qui montait et montait sans jamais se terminer, l'apportant en réel état d'extase, où seul les plaisirs charnels prenaient possession de son esprit, oubliant complètement que son premier amour le goûterait sans être prévenu. Mais celui-ci ne pouvait pas manquer l'état qui dominait Chaelin tout entier, soupir après soupir de plaisir, témoignant de sensations encore meilleure que la précédente. *

Akihito ~ .. Akihito~ ! Ne me quittes plus jamais, onegai.. Akihito~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 1 Avr - 23:52

*Entendant les vagues de plaisir qui prenaient d'assault Chaelin, Akihito redoublera d'ardeur pour bien l'accompagner a travers ce sommet des plus magnifiques. La voix de son uke le rendait complètement fou et il n'y avait aucun moyen qu'il aurait pu y résister. Se délectant de toutes les preuves de ce plaisir des plus intenses, Akihito remonta ses baiser contre le torse de Chaelin jusqu'a ramener ses lèvres tout près de son oreille.*

~ Aah Chaelin ... tu étais magnifique... sans retenue ~ 

Réalises-tu? Le sais-tu? ... A quel point tu es beau quand je te fais l'amour ~ Ce côté que tu ne montres qu'à moi... aah Chaelin ton corps est tellement en manque, tu m'attires comme c'est indescriptible ~ Mmm tu en avais tellement envie, c'était un réel spectacle que de t'entendre ~

*Entourant son uke de ses bras, Akihito savait que le temps était compté pour aujourd'hui mais deja il avait hate de rtrouver une nouvelle partie de Chaelin, la prochaine fois. Et si ce Wingul changeait leur vie a jamais? Ce Bayleef....cette histoire de premier baiser... Akihito allait devoir mttre ce costume quelque part sur son étagère de réussite.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 0:07

~ Ahh... Ahhh ...Aki, c'était... tellement fort.. =^^=

* Une chance qu'Akihito remontait le prendre dans ses bras, ce qui le soutint, car il se serait probablement effondré au sol, tellement ses jmabes frissonnaient et faiblissaient après une apogée aussi puissante. Il glissa ses bras sous les siens, accolant ainsi vivement le corps de son idol contre le sien qui était complètement à nu. Il posa sa tête contre son épaule et tenta de reprendre sa respiration dans son cou, tout en le serrant fortement. Était-ce le costume et le sex-appeal dont il avait fait preuve? Ou bien la ressemblance avec ses fantasmes? Ou bien simplement le fait qu'ils étaient à nouveau ensemble? Que son rêve devenait finalement réalité? *

Akihito, je t'aime tellement, tellement.... je n'ai jamais cessé.. pas un seul instant. Je savais que tu me reviendrais. Je le savais. Tu m'avais promis que tu ne m'oublierais pas. Toute cette attente... est enfin terminée.

* Respirant rapidement contre lui, Chaelin posa plusieurs baisers contre son cou, rougissant de s'être autant laissé emporter ainsi. Il n'aurait pas pu se retenir devant l'adresses des caresses d'Akihito. Probablement qu'ils allaient devoir faire l'amour encore des dizines et des dizaines de fois avant qu'il commence à cesser de se croire en rêve. Juste ressentir, juste regarder Akihito, et son corps s'enflammait comme un brasier. *

~ J'ai.. perdu le contrôle.. tellement tu étais beau... ahhh... gomen ne c'est gênant.. ma voix comme ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 20:19

*Akihito se doutait que l'autre homme allait glisser un peu contre le mur et se sentirait faiblir, alors il avait voulu être présent pour le soutenir. Le sentir l'entourer lui faisait ressentir son petit côté plus macho et il accepta les baisers de Chaelin. Il sourit en l'entendant le complimenter et lui rendit la pareille.*

~ Mmm Chaelin, ta voix était vraiment magnifique ... je pense que tu ne réalises pas à quel point tu peux être excitant, quand tu te laisses aller ~

C'est mieux que les autres ne le sachent pas. Que personne ne le sache. Daishi... et Nai-san. Je suis content que tu aies pu en essayer d'autres, et en même temps que ce ne soit pas beaucoup. Tu aurais pu être comme Ponyo, ou comme les Sparkle boys, mais tu es resté le même Chaelin, mon kouhai, ma douceur. Je suis sur que tu n'étais pas aussi beau pour eux.

*Passant sa main dans la chevelure de Chaelin, Akihito fit un sourire séduit et déposa quelques baisers contre le cou de l'autre homme, le serrant de son autre bras. Il en profita pour lui murmurer quelques paroles à l'oreille. C'était spontané, peut-être irréfléchi, mais il n'avait rien à perdre.*

Ne Chaelin... tu vas bien vouloir me laisser un petit quinze minutes pour préparer mes trucs, avant qu'on parte, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 20:36

* Dans les bras d'Akihito, le plus jeune se laissa embrasser et caresser avec une immense satisfaction, émettant plusieurs petits sons charmés, et souriait davantage à chaque preuve d'affection qu'il recevait. Ses mains le tenait tendrement, glissant vers le bras de son dos profitant de cet état où tout était merveilleux et possible après un puissant extase. *

Aaaah Aki =^^= ..Mmm? Oui bien sûr! Après tout tu ne peux pas partir dans ton beau costume ne? ...Eh? Qu'est-ce que tu dis?! Sempai tu veux revenir avec moi???!

* Commençant par ne rien réaliser, Chaelin répondit encore sous l'effet de tous ces plaisirs. Toutefois la réalité le rattrapa et il tressaillit en entendant les paroles d'Akihito. Il se repoussa légèrement dans ses yeux pour le regarder dans les siens, et tenter d'y lire voir s'il avait bien compris. Son premier amour était-ill réellement capable de lire tous ses désirs à travers lui?! Il plongea son regard dans le sien, ses yeux brillants d'excitation, au début, relativement incertain, puis peu à peu son visage s'illumina et s'éclaircit, s'accompagnant d'un sourire de plus en plus radieux. *

Akihito ai-je bien compris?! Tu veux venir avec moi?! Je n'Étais pas prêt à te quitter, je veux rester le plus longtemps possible près de toi, t'avoir avec moi, encore et encore! As-tu lu en moi la question que je n'aurais jamais pu poser?! Aki... Je suis tellement heureux!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 20:52

Hmm? As-tu une objection?

Nous avons tant à vivre, tant à se dire... Chaelin, pour tout le temps où nous avons été séparé, pour le temps où nous étions ensemble sans réellement l'être...

*Akihito profita de cette légère distance pour faire un clin d'oeil à Chaelin, puis replaca un peu une mèche de sa perruque. Il se défit des bras de son premier amour pour aller a la chambre et sortir sa valise du garde-robe, puis commencer à y lancer des vêtements.*

Je promets de ne pas te déranger dans tes routines, et lorsque possible d'en faire partie. Ce sera une semaine, ne? Apres nous partirons en train ensemble. Je pense que ca va nous permettre de faire tout ce qu'on veut réellement et ...ici, je n'ai aucun poilu qui m'attend ^^' Toi oui. Je vais juste amener du linge, le costume, mon make-up, et ma boite. On ne ser pas obligé de s'en servir, mais si jamasi on en a envie, on pourra, ne? Pendant que tu travailles, je terminerai mes achats de Noel dans ton coin ^^' ou bien je vais passer du temps avec tes chiens ^^'

*Apres avoir mis assez de linge selon ses calculs, il fit un sourire en toute sincérité à Chaelin, bien content de pouvoir l'harceler ainsi et le côtoyer pour une semaine complète. Il y avait un sentiment d'aventure qu'il s'expliquait mal, ou peut-être trop bien en fait, et une palpitation dans sa poitrine qui ne cessait de se manifester. Peut-etre avait-il enfoui son côté romantique trop longtemps.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 21:11

* Tout interdit, Chaelin regarda Akihito le quitter pour sa chambre et pencha la tête en le voyant rapidement faire ses bagages. Il se pencha pour remettre son boxer et le suivit en trottinant jusqu'au cadre de porte, le regardant faire. Il était vrai que celui-ci était en vacances, mais c'Était également son genre de partir sur un coup de tête. Auparavant ils étaient énormément ensemble. Un séjour chez l'un se complétait d'un chez l'autre, sans ne jamais terminer le cycle. Ils avaient étés rarement séparés. Chaelin ne savait pas si Akihito avait été ainsi avec ses autres copains/copines par la suite ou s'il se précipitait pour justement ne pas regretter son Noel avec son ex et sa fille. Tout ce qu'il savait, c'Était qu'il était aussi excité que lui. Il n'y voyait que l'occasion la plus magique de passer le maximum de temps avec lui. Ils avaient tant à rattraper! Et tellement d'aventures à venir! Il monta sur le lit à genoux à côté de la valise et posa les mains devant lui, visiblement tout excité. *

Hey c'est maintenant aussi ma boîte! Je ne partirai certainement pas sans elle, tu as écris "À Chaelin" dessus ^__^ ! J'ai bien l'intention de tout regarder! Et il faudrait montrer au moins l'un de tes spectacles à Gramps, ne?

Si tout ceci est un rêve, je ne veux pas me réveiller!

Aujourd'hui je n'aurai pas le temps de retourner à la maison, mais j'ai du linge de rechange au travail. Si tu veux bien, j'aimerais bien te montrer ma clinique et ce que je fais.. seulement si.. ca te tentes! Comme je ne travaille pas très longtemps, je vais te laisser ma voiture durant ce temps, ne? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 21:23

*Akihito se retourna pour voir Chaelin pratiquement a 4 pattes sur le lit derriere lui. Il sourit et alla lui voler un baiser rapide alors qu'il devait aller dans sa commode plutôt que juste le garde-robe.*

C'est définitivement ta boîte maintenant ^~ En fait ca l'a toujours été, c'était juste que je la gardais jusqu'à ce moment ^^'' Mmm tu crois que ton Gramps voudra voir ca? ^^' hihi je ne sais pas si je vais pouvoir prendre sa critique =^-^=

*Terminant la portion vêtement de la valise, Akihito commenca a se dénuder car il devait retirer son beau costume. Une fois uniquement en boxer, il se mit à chercher ce qu'il pouvait bien se mettre sur le dos, avec tout ce qu'il venait de mettre dans la valise. Il eut un petit rire et entendit Chaelin lui parler de son emploi.*

Si tu es sur que je ne dérangerai pas, ca me ferait vraiment plaisir de voir ta clinique, ton petit uniforme, et tout ce que tu fais =^-^= ... je ne sais pas si je suis a l'aise de conduire ton auto par exemple. Ca fait des lunes que je n'ai pas conduit ^^' au pire je pourrai toujours rester dans ta clinique, ne? Ou bien j'irais dehors pour pratiquer quelques moves, ne t'en fais pas ^^''

Ce n'est pas grave, quelques heures à attendre. Ce n'est rien. Nous avons passé des années déjà. Qu'est-ce que sont des heures, ne? Hey Chaelin, c'est déjà le début de l'aventure, ne? ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Dim 2 Avr - 21:34

* Distrait par le baiser, mais encore plus par Akihito qui se changeait, Chaelin profita de la vue avec un plaisir coupable, ne songeant pas du tout que lui-même devrait peut-être trouver meilleur habit que juste un boxer. Au moins il avait un pantalon et un chandail normal... dans l'auto. Il passa une main dans ses cheveux pour les replacer. *

Oh ne t'en fais pas! Cette semaine nous avons seulement un service de sans rendez-vous! Donc juste un technicien et un vétérinaire. Ce sera très calme! Nous allons avoir du temps, les gens consultent peu le soir, dans le temps des fêtes. ^^ Hihi, toi qui danse dans la salle d'attente! Tu vas attirer les clients.. et quelques jappements! ^__^

Oh Sempai! J'ai souvent rêvé que tu débarquais à ma clinique avec un nouvel ami poilu, et que tu venais me retrouver! Que tu serais autant en symbiose avec lui, que Nai-kun et sa Noisette qui est tout le temps malade! Je rêvais que tu voudrais voir ce que j'avais appris, ma clinique, comment je prends soin des animaux. Avant hier soir.. honnêtement, je croyais que tu ne savais même pas ce que je faisais comme métier.

Si Si, il n'y a pas de problème à ce que tu prennes l'auto pour tes courses de Noel, ne? Tu pourras aller chercher quelque chose pour Byakuren-san ! Je te laisserai faire le trajet entre la clinique et la maison pour te pratiquer avec moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Lun 3 Avr - 19:34

*Akihito agissait beaucoup sur des coups de tête, content de vivre pleinement et de se laisser aller là où le vent le menerait. Il eut un petit rire à s'imaginer en train de danser et de se faire trop fabuleux dans la salle d'attente, capable d'imager les gens avec leurs animaux.*

Haha ^^' je ne sais pas si danser dans la salle d'attente est vraimetn une bonne idée ^^' ! Hmmm tu veux que je conduise? Aah... je ne sais pas, tu penses? Ok je vais essayer ^^' si je suis trop dangereux ou trop mauvais, tu me le diras et tu reprendras le volant, ne? Je veux dire, surtout ne te gêne pas pour me le dire !

Conduire! La liberté! ^-^ ! Ca fait vaiment longtemps, et ce sera ta voiture... mais j'ai toujours aimé le feeling.

*S'arrêtant après avoir terminé de mettre tous les types de vêtements dans sa valise, Akihito sourit à Chaelin en le regardant vêtu uniquement d'un boxer à lui.*

Tu sais, en fait j'ai bien hâte de voir ta clinique et tous tes patients poilus ^-^' S'il n'y a pas beaucoup de gens, alors tu pourras tout me montrer, ne? ^-^ Tiens, enfile quelque chose ^~ Moi ca me fait plaisir que tu sois en boxer, mais toi je ne sais pas si tu es à l'aise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Lun 3 Avr - 19:47

Aah! En fait j'espérais te demander onegai d'aller chercher mon sac dans l'auto, pour que je puisse m'habiller comme il faut =^^=

* Chaelin rougit légèrement en osant demander ce service à Akihito. Il le regarda commencer à être tout prêt et eut vraiment l'impression que tout se concrétisait, que c'était réel, et non plus un rêve. En même temps, Akihito pourrait déposer sa valise dans l'auto, c'était une pierre deux coups! Et tout à l'heure il garderait le volant pour la longue distance, mais entre la clinique et la maison, il passerait les clés à Akihito, pour une petite pratique. Il glissa en bas du lit et se leva debout en se couvrant de ses bras car c'Était vrai qu'il était bien peu habillé et regarda Akihito avec un air presque taquin. *

Hehe, durant ce temps je vais aller préparer ma boîte! ^___^

* Sans attendre une réponse, Chaelin s'enfuit, léger comme l'air jusqu'au salon et voulut commencer à remettre les souvenirs dans la boite pour l'amener quand il déboucha sur l'État dans lequel ils avaient laissé la pièce la veille. Leur linge, partout sur le plancher, les souvenirs étalés sur la table, quelques petites choses accrochées durant leur frénésie. Chaelin regarda le sofa et le tout avec émotion, comme s'il acceptait la réalité, finalement. Il posa une main sur son coeur, et dût remonter l'autre à son visage, pour s'empêcher de pleurer. *

Finalement... c'est arrivé... réellement arrivé.. Sempai... je n'osais même plus y croire, j'avais perdu tout espoir et là.. là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Lun 3 Avr - 20:00

*Riant doucement, Akihito fit une petite révérence et accepta bien sur le service demandé par l'autre homme. Il ferma la valise et se dirigea vers la porte.*

Bien sur, coquin ^^' Va, prépare ta boîte oui. Je vais mettre ça dans ton auto en même temps, ne?

*Sortant et déposant sa valise dans la voiture, Akihito sentit aussi un pincement. Il prit le sac de Chaelin, puis s'acota un peu contre la voiture le temps de réfléchir.*

Après autant de temps et d'attente... tout s'est passé si vite. Ca a commencé par Bayleef, les souvenirs de Teddy, puis ce baiser... on ne pouvait plus aller en arrière, ne? Ou plutôt, on ne pouvait plus avancer sans y retourner. Michiru, gomen ne. Je sais que tu m'as avertis de ne pas jouer avec lui et lui briser le coeur, mais ce n'est pas...tout à fait comme ça. Je ne crois pas... je ne crois pas avoir arrêté d'être amoureux de lui, à travers toutes les années et les conquêtes. Peut-être que je suis fou, peut-être que je ne réfléchis pas assez... mais avec Chaelin je suis moi, je suis heureux, et je n'ai pas besoin d'être riche ou célèbre. Il est doux et fonceur, et oui c'est surement mon parfait contraire sur bien des points... c'est peut-être ça qui nous attire autant l'un à l'autre?

*Retournant à l'intérieur, Akihito se rendit au salon avec un petit rire, entourant Chaelin de par derriere et déposant le sac à leurs pieds.*

Tiens.... Mmmm tu regardais notre oeuvre d'hier soir ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Lun 3 Avr - 20:21

* Ressentant les bras d'Akihito l'entourant, Chaelin tressaillit de surprise, contre lui. En plus il était tout frais, provenant de l'extérieur. Ses mains se croièrent devant lui pour remonter le long des bras de celui-ci, et le tenir ainsi pour qu'il le serra sans pouvoir le relâcher. Il tourna un peu la tête contre Akihito, appuyant celle-ci contre lui avec émotion. Il ne voulait jamais plus le perdre, que jamais tout ceci ne s'arrête. Maintenant retrouvé, il savait bien qu'il ne pourrait tolérer d'être oublié à nouveau. Et en même temps, constater que tous ses voeux étaient exaucés, que non seulement les sentiments, mais aussi leurs corps s'éaient retrouvés ainsi, la veille, c'était prendre la conscience que ce moment tellement désiré, avait été encore plus beau que dans ses fantaisies. Sa voix ressortit vraiment toute petite, alors qu'il tentait de contrôler les larmes formées dans ses yeux, des larmes de joie. *

C'était comme un rêve, Akihito. J'ai.. J'ai tellement espéré... je n'y croyais plus... je pensais que jamais plus tu ne voudrais de moi.

Et ce n'était pas par dépit, ou par pitié ne? Tu as vraiment choisi de me ravoir près de toi, tu as exigé que je ne quitte pas, tu m'as fait l'amour comme tu le faisais quand tu murmurais à mon oreille combien tu m'aimais. Tu m'as touché comme si j'étais aussi beau que les hommes que tu convoites en général, comme si je n'étais pas l'ennuyant et l'incompatible souvenir, comme si souvent je me suis senti. Une oeuvre, ne? Oh oui, un chef d'oeuvre. L'image pour laquelle je n'ai jamais voulu abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Lun 3 Avr - 20:42

*Profitant de l'étreinte de Chaelin, Akihito déposa un baiser contre son cou et resta bien lové contre lui. Il prit le temps de regarder leur environnement, de repenser à la veille et de pleinement s'en empreigner.*

... je suis désolé de t'avoir fait autant de peine et de douleur, Chaelin. J'étais insouciant et j'avais peur de passer ma vie enfermée... mais je sais bien que c'est faux. Ca m'a juste pris beaucoup trop de temps avant de m'en rendre compte.

Tu pensais ainsi...mais tu continuais de venir les jeudi, d'être là...d'espérer, ne? Et moi qui refusait de prendre conscience que tu étais bel et bien le même Chaelin, celui qui m'avait fait comprendre ce que c'est, l'amour. Moi aussi j'ai passé ces années à penser à toi, à attendre le bon moment... à espérer q'un jour nos chemins se recroisent comme ils se devaient.

Pendant notre trajet, tu voudras bien me parler de comment tu es devenu un tech animalier, pourquoi la course le matin.... je veux tout savoir moi aussi, Chaelin.

*Bien qu'il se plaisait contre Chaelin ainsi, Akihito était peut-être un peu plus conscient que lui de l'heure. Il n'était pas trop intimidé toutefois, se disant qu'au pire des cas, il aiderait Chaelin sur son shift, en flattant les animaux ou en les tenant. Il pouvait bien se rendre utile, non? L'idée d'être paisiblemetn avec lui, lui plaisait grandement. Akihito s'imprégnait ainsi de l'aura chaleureuse de Chaelin, de sa forme dans ses bras. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Lun 3 Avr - 20:58

... Peur de passer ta vie enfermé.. je comprends. Peut-être aurais-tu dû attendre d'être prêt avant de m'appeler. Mais si tu avais attendu encore, tu n'aurais jamais appelé ne?

N-Ne t'en fais pas, je t'en prie. Je suis beaucoup trop heureux en ce moment pour que tu t'excuses.

* Chaelin comprenait la bataille livrée en Akihito. C'étai la même que lorsqu'il était partit, après tout. Il fut étonné de l'entendre le questionner en retour, désirant en apprendre davantage, car c'Était la première fois qu'il agissait ainsi. Croyant plus à une politesse, Chaelin sourit simplement de son attention, mais ne répondit pas là-dessus. IL profita de son étreinte longuement et tenta de reprendre le dessus sur son coeur, essuyant ses yeux du bout de ses doigts. Il posa un baiser sur la tête d'Akihito, puis se détacha lentement de lui pour aller défaire leur oeuvre, et replacer les souvenirs dans la boite tel que supposé, et aussi remettre ensemble le linge. Une fois la boite prête, il ne perdit pas deux secondes pour prendre le linge dans son sac, et l'enfila directement sur place. Un jeans simple, deux bas et un chandail manches trois-quarts relativement simple, blanc, avec logo quelconque sur le thorax. Il alla récupérer le linge plié dans la salle de bains pour le mettre dans son sac, et puis finalement revint chercher la boîte. Il était légèrement pouffi par son moment émotif, mais bien souriant. *

Je suis prêt Akihito ^^ ! Venir avec moi aujourd'hui, ca ne signifie pas que tu seras enfermé, d'accord? Tu n'as pas d'obligations envers moi, et j'espère juste... te faire sentir aussi heureux que toi tu le fais avec moi =^^= J'ai si hâte de tout te montrer... tellement.. tellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Mar 4 Avr - 22:50

*Bien qu'il était un peu maladroit pour s'exprimer, Akihito avait de bonnes intentions. Visiblement, Chaelin ne répondait pas à ses questions et cela l'embêtait un peu, mais il préféra ne pas insister pour l'instant. Peut-être qu'en voiture ca se ferait mieux, ou simplement que Chaelin et lui garderaient cette étrange relation où lui était la vedette alors il devait répondre à toutes les questions de son fanboy. L'observant s'assurer que la boite était complète, puis s'habillant, Akihito remarqua son petit air un peu pouffi. Il s'avanca pour passer une main affectueuse dans la chevelure de l'aure homme.*

Ca n'a jamais été toi qui m'enfermait, Chaelin. Je sais uqe je n'ai aucun obligation envers toi... d'abord c'était un sentiment du passé et ensuite c'était bien plus en lien avec notre petit quartier et les bras beaucoup trop contrôllants de Mama ^^''

Si c'était toi qui m'enfermait, je ne t'aurais pas promis de revenir...et je ne t'aurais pas appelé. Je n'aurais rien fait de tout ca. Je serais...juste parti. Ou plutôt je t'aurais juste quitté. Mais sous tes insécurités, je sais que tu le sais.

J'ai bien hâte de tout voir de ton côté aussi ^^ Je vais un peu t'envahir, une semaine tout d'un coup, mais ce sera une semaine bien remplie, et je sais que tu ne regretteras rien ^-^ Personne ne sait profiter au maximum d'une journée comme toi ^-^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Mar 4 Avr - 23:11

Mais non, ce ne sera pas envahir! J'ai attendu 10 ans pour ce moment, alors que tu m'offres une semaine, c'est pour moi la preuve que c'es trop important pour toi aussi pour se retrouver en quelques heures seulement ^__^

* Chaelin profita de l'affection d'Akihito quelques instants, puis fondit son regard sur lui, tentant d'y lire sincérité à travers ses yeux. Il savait que Akihito ne lui mentirait pas, mais il n'Était pas aveugle au fait qu'en 24h, tout avait changé. Que Malgré son puissant bonheur, c'était une situation complètement imprévue. Il en craignait que tout s'arrête aussi spontanément que c'Était arrivé. Tenant la boite sous un bras, il tendit l'autre main pour prendre celle d'Akihito, et lui sourit en l'amenant vers la porte de l'appartement. Hier à cette porte, il le suppliait de ne pas partir, aujourd'hui, Chaelin l'amenait avec lui. *

Je ne suis pas prêt à la maison pour te recevoir comme je l'ai été avant, mais ce devrait être correct! J'ai vraiment très hâte de te présenter mes pitous ^^ je suis convaincu aussi que je ne regretterai rien. C'est plutôt l'inverse, Aki ^^'

Ne serait-ce pas plutôt logique que ce soit toi qui regrettes? pas moi qui demande ta présence depuis si longtemps. Je te regardais de loin, j'attendais la journée où je serais celui que tu ramenerais. C'était comme si je n'existais pas. Je n'aurais jamais cru que tu étais prêt... même hier soir. Que même si j'avais eu une chance, que tu sois aussi sérieux. Mais finalement, il semblerait que tu désires être près de moi autant que je le désires alors... non, je ne regretterai jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Mar 4 Avr - 23:21

L'instant où nos lèvres se sont touchées hier, je savais que tout changerait. Ppour toi ca doit avoir l'air si soudain, mais pour moi c'était le moment où j'acceptais de ne plus me cacher derrièere un masque... ou du moins à tes yeux en tout cas.

Aaah et si nous arrêtions de penser ce que l'autre veut ou ne veut pas et que nous vivions tout simplement, ne? Je suis là, tu es là et nous voulons tous les deux passer la semaine ensemble ^^ ! Je suis sur que tes pitous seront bien d'Accord aussi ^-^!

*Serrant tendrement la main de Chaelin, Akihito n'avait pas de regret non plus. Il savait que chacune de ses expériences lui avit permis d'arriver a l'homme qu'il était maintenant. Il regarda son appartement une dernière fois et ferma les lumières pour quitter paisiblement.*

Nous avons tous les deux attendus depuis dix ans, Chaelin. Nous avons juste...attendus chacun à notre façon. Tu sais... je ne serais pas revenu vers toi si tu n'avais eu personne d'autre. Au départ je pensasi que j'aurais voulu que tu vives d'autres relations, pour que tu choisisses par toi-même si c'était bien moi que tu aimais. Mais justement t'entendre parler de Daishi et de Nai, c'était assez. Je ne voulais pas... l'idée que tu partages autant ton intimité. Comment as-tu fait pour accepter que moi je le fasse? L'important... ca reste maintenant. Et je ne veux pas penser a autre chose que maintenant.

On rentre, ne? Au juste... habites-tu toujours avec Gramps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Mer 5 Avr - 19:53

Hai ^-^ ! Avec Gramps et mon père, mais il n'est pas plus là qu'il ne l'était avant. Gramps est encore plus en forme que jamais. Il a un petit Jack Russell qui s'appelle Bing et qui est un monstre, et il s'est faite une copine, qui habite dans une résidence dans le village.

* Chaelin sourit à Akihito en lui parlant de son grand-père. Ses parents étaient séparés depuis qu'il avait cinq ans, et il n'avait que très peu de contacts avec sa mère, qui, en tant qu'hôtesse de l'air, avait fini par fonder une famille dans un autre pays et n'Était pas revenue. Son père travaillant aussi dans les transports comme chauffeur de camion n'avait jamais été très présent. Son parent principal était son grand-père, qui étai plutôt jeune, car il avait eu son fils à 19 ans. Et donc avait toujours bien pris soin de Chaelin. C'était son meilleur ami, et d'une certaine facon sa seule vraie famille. Tenant toujours Akihito par la main, Chaelin le guida jusqu'à l'auto, puis installa sa boite sur le siege arrière, plaçant la lignée des pokemons de Mysteeries sur le banc de l'auter côté, et garda le Gardevoir à dos de Bayleef au centre avec un petit sourire. Ensuite il s'assied pour repartir, et regarda Akihito s'installer à ses côtés avec un ravissement qui se peignait sur son visage. Il prit ensuite la route. *

T-Tu sais, Akihito, tu m'as posé deux questions tout à l'heure. J'aimerais te répondre, si tu veux bien. Cela résumerait bien ce que j'ai fait ces dernières années. J'aimerais que tu connaisses ceci et plein d'autres choses. En autres pourquoi Nai-kun est ami d'un gars comme moi.

Je ne veux pas t'ennuyer Akihito. En général je ne parle jamais de moi mais je... u as posé certaines questions, j'imagine que tu désires connaître ce qui s'est passé. Je suis... content que t'intéresses à vrai dire! Je n'étais pas certain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Mer 5 Avr - 20:08

*Akihito suivit Chaelin et prit place dans la voiture avec lui. Il sourit a son tour en yeutant les pokemons et écoutait les informations données par l'autre homme. Il connaissait beaucoup Gramps, et avait vu le père de Chaelin 1 fois ou peut-être 2. C'était toujours bien contrastant avec lui qui n'avait que sa Mama. Ensemble, ils avaient presque une famille "normale", d'où le porquoi ils passaient généralement Noel ensemble.*

Je le vois tellement avoir un petit chien fou comme ca ^^'' Une copine tu dis? Ha! Sacré tombeur ce Gramps ^-^ ! J'ai vraiment hâte de voir comment il va ^-^!

C'est.. fou de penser que nous étions encore des adolescents, la derniere fois. Est-ce adéquat si je dis qu'il me manque? Je l'ai toujours bien aimé, Gramps.

J'aimerais bien que tu y répondes, moi aussi ^^' je ne t'ai pas posé ces questions-là dans la vide, tu sais... et tu dis que ce tombeur-là est ton ami? C'est quand même surprenant, je veux dire, qu'il soit "ami" avec des gens ^^' Compte-moi, Chaelin. Je veux savoir ce qui s'est passé avec toi dans les dix dernières années... tout ce que tu veux bien me dire, je veux l'entendre.

*S'installant un peu plus confortablement dans le siege de la voiture, Akihito savait que la route serait assez longue pour qu'il en apprenne une bonne partie. Le reste... eh bien ils avaient une semaine non? Il sourit avec intérêt, trouvant que Chaelin avait utilisé une facon originale de piquer sa curiosité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Mer 5 Avr - 20:19

* Chaelin sourit en se disant que son grand-père aussi allait être ravi de revoir Akihito mais aurait sûrement un bon choc. Il avait difficilement vécu aussi leur échec de réunion il y avait deux ans. Offrant un petit regard timide à Akihito, il trouva que celui-ci était beaucoup plus encourageant pour qu'il parle aujourd'hui qu'il ne l'était hier. *

Ta première question était... comment ai-je choisi de devenir technicien animalier? Ehh ce fut plutôt simple en fait. Quand tu es parti, c'était pour ta carrière, alors j'ai pensé qu'une chose à faire de mon côté c'était aussi trouver un emploi futur, une façon de m'enligner pour jumeler travail et passion. J'ai fait beaucoup de tests mais rien ne me convenait. Et puis... Teddy est tombé malade. Nous étions souvent chez le vétérinaire. Je me sentais démuni face à lui, je ne savais même pas comment lui donner ses médicaments. Quand le technicien de la clinique m'a montré, et que j'ai pris soin de Teddy comme il faut, j'ai compris que c'était un bon travail pour moi. Je n'aurais jamais les notes ou l'Argent pour devenir vétérinaire.

Chaque jour, j'adore mon métier. Je sais que c'est parfait pour moi. Ca me rend heureux! Et en même temps, je me dis que j'aide d'autres animaux, comme mon Teddy. Il est sûrement bien fier de moi, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le rideau se lève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FB] Quand le rideau se lève
» Quand l'aurore se lève et rend nos robes semblables à la roche. PV Apache
» Quand le rideau tombe [NOX]
» Quand le soleil se lève sur les MONTS D’ARREE
» Quand le Soleil se lève [PV : Ashton]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Downtown-
Sauter vers: