Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand le rideau se lève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 21:48

~ Aahhnn..

* Il y avait cette force incroyable qui les reliaient l'un à l'autre, comme si simplement être à côté n'était pas encore assez près. Les baisers s'appronfondissaient, et leurs corps s'appelaient, cherchant à se compléter, tel les deux moitiés qu'ils étaient l'un sans l'autre. Puis, Akihito quittait ses lèvres, et l'explorait à nouveau de baisers intenses, qui chacun lui soutirent des soupirs de plaisir et de surprise entremêlés, plus mélodieux chacun que le présent. Chaelin désirait qu'Akihito laisse sa marque partout sur lui, tel que d'un simple touché, il possédait tout son esprit à nouveau. Il courba le dos à la rencontre de sa main et chercha à se rapprocher encore plus de lui. Ses mains quittèrent son visage, car il lui offrait plutôt son cou, et les descendit sur ses épaules, pour ensuite aller chercher avidement sa peau également, remontant sous son chandail aussi, contre son torse, contre son dos. À chaque frisson qu'Akihito lui trasmettait, il le resserrait conre lui, puis repartait le caresser à son tour, complètement épris de lui. *

~ Aahn.. Aki..

Je viens à peine de te retrouver et tu me manques encore à chaque instant, je te veux encore plus près de toi, contre moi, embrasses-moi encore, laisses la preuve que tu me reviens finalement, que tous la voit! Akihito... Akihito.. soyons tellement l'un à l'autre que plus rien ne nous séparera jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 22:00

*Akihito ressentait tellement les mêmes émotions que Chaelin qu'il n'hésita pas à faire une succion un peu plus intense contre la peau de son cou et justement lui faire une légère marque. Ses mains étaient avides de sa peau, cherchant à le toucher partout tout à la fois et se l'approprier autant que possible. Il n'y avait rien d'autre en tête que le désir de lui montrer toutes les preuves de combien il l'aimait et le désirait. Akihito descendit une main pour s'en prendre au pantalon de Chaelin afin de les détacher et de l'autre il caressait possessivement toute la peau sous ses doigts. Ses lèvres remontèrent vers ses lèvres où il scella celles-ci d'un baiser langoureux.*

Chaelin... je ne suis pas autant en manque, d'habitude, mais c'Est... je suis en manque de toi. Je ne veux pas me passer de tes baisers, de tes lèvres, de ta peau... je me rappelle toutes les fois où nous avons été intimes ensemble. Je ne veux...que créer de nouvelles occasions. Chaelin...

~ Mmmm

*S'approchant encore plus de Chaelin, Akihito sentit le bras de vitesse mais n'y portait pas attention. Chaelin s'était bien mis à l'arrêt non? C'était juste... un peu embué. Il ressentait si fortement son envie de le prendre qu'il ne portait pas réellement attention au contexte autour, détachant d'une mouvement rapide les ceintures qui pouvainet les limiter.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 22:28

* Envouté par le baiser qu'ils partageait à nouveau, Chaelin s'y laissa prendre et ne réalisa pas qu'ils étaient libérés de leur ceinture, ne réalisant que sa facilité à se rapprocher encore plus d'Akihito. Il avait intensément gémit en ressentant les preuves qu'ils étaient réellement connectés sur son cou, puis avait laissé s'éteindre sa voix à travers leur langoureux baiser. Il frémit en ressentant la main d'Akihito s'en prendre à son pantalon et frissonna à la sensation, ne pouvant s'empêcher de tendre son bassin et se s'ouvrir pour lui laisser le champ libre de s'exécuter, alors que de ses mains, il couvrait le torse du bel acteur d'avides caresses, traçant chacune de ses courbes. De son encolure par chaque courbe sensible, il redécouvrit toute sa peau, avant de devenir aussi impatient que lui, et de descendre vers le bas de son ventre. Entre ses doigts il chercha aussi à le libérer de l'attache de son pantalon, puis passa chacune de ses mains sur ses cuisses, avant d'aller se fixer à son bassin, comme pour se rapprocher l'un de l'autre malgré le milieu de l'automobile qui les séparaient. *

~ Hmmnn.. sempai... je.. je te veux tellement~ ...

Tellement et plus qu'avant... Aahhh~ je ne pensais pas que je pouvais te désirer encore plus, mais dès que tu m'embrasses je perds la tête, j'ai tellement envie de toi, près de moi, contre moi, en moi, sempai~ .. je ne sais plus comment me contrôler, c'est si fort.. c'est parce que tu le ressens aussi... Aki~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 22:39

*Akihito se sentait complètement envoûté par les preuves que Chaelin le voulait si fortement. Il entendit les demandes du plus jeune, mais les ressentait déjà contre ses mains, contre son corps. Devant son corps qui s'ouvrait pour lui, Akihito frémit et ses mains se firent impatientes pour le défaire de son pantalon. La voiture n'était clraiement pas le meilleur endroit, mais il y avait un sentiment d'intensité et de précocité qui était plutôt excitant. Akihito avait même l'impression qu'ils étaient tels les adolescents fébriles qu'ils avaient été, mais encore plus qu'auparavant. Il s'empara du bassin de Chaelin et l'amena sur son siège passager, alor qu'il pivota un peu pour avoir les fesses contre le tableau de bord et être de face devant le siège, devant Chaelin. L'espace était limité, mais au moins ils étaient réellemetn l'un contre l'autre et n'étaient pas en train de klaxonner tout le monde. En s'approchant de Chaelin, Akihito prenant ses lèvres en otage et inclina le siege au maximum vesr l'arriere, le poussant aussi, tout en douceur. Ainsi, il pouvait finalement enlever les pantalons de Chaelin.*

~ Aah Chaelin j'en ai tellement envie moi aussi ~

Te prendre... te prendre au complet... te prendre et venir avec toi.... cette union indescriptible, ne? ... Chaelin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 22:56

* Dans cette frénésie qui les prenaient depuis la veille, Chaelin devenait extrêmement brûlant aux caresses de son partenaire, et réagissait à chaque effleurement. Il se laissa docilement amener contre le siège passager, et ce fut plus facile que prévu. Tout en l'embrassant, Akihito baissait leur siège, et Chaelin lui laissa plein contrôle sur ceci, car déjà ils étaient plus près l'un de l'autre, et se rapprochant de leurs désirs. Il s'arqua contre le banc, pour lui présenter son bassin et faciliter la tâche pour enlever ses pantalons, et ce sans quitter ses lèvres. Ses bras retrouvèrent sa chaleur, et la peau humide de son dos, sous son chandail, alors qu'il pouvait le caresser encore plus facilement maintenant, tout en s'offrant complètement à lui. *

Aki~ ...ta peau, si douce... ton dos, auquel j'adore m'agripper... tes hanches de rêve.. ton intimité que je désire tant.. ta voix qui murmure à mes oreilles.. aahh~ sempai... prends-moi.. aussi impatiemment qu'hier... reviens en moi aussi profondément que le jour où tu es parti..

* Entre leurs baisers de plus en plus ardents, Chaelin glissa ses mains vers le bassin d'Akihito, pour l'aider à se départir de ses vêtements aussi. Il ne voulait pas quitter ses lèvres, même s'ils devenaient à bout de souffle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 23:26

*Akihito amena ses mains là où Chaelin les voulait, ouvrant et retirant son pantalon avec une avidité qu'il n'avait généralement pas. Parmi ses expériences, il avait pris le temps de découvrir et de ressentir, mais en ce moment, ses envies étaient strictemnet guidées par les pulsions de retrouver son premier amour et tout ce que cela impliquait. Une fois les pantalons de Chaelin retirés, il aida celui-ci à enlever les siens et approcha son basisn du sien afin d'être aussi près de lui que possible. Quittant les lèvres de Chaelin un court instant pour humecter ses doigts, Akihito en glissa un, puis deux afin de préparer son uke et se remit à l'embrassr avec tout l'amour qu'il ressentait. C'était difficilemetn explicable comment il voulait constamment se l'approprier. *

~ Aah... Juste te sentir contre moi ainsi... sentir ton intérieur... aah Chaelin ... je veux te prendre ainsi tous les jours ~

*S'étant parmi quelques mouvements de va et viens à l'intérieur, Akihito retira doucement ses doigts et se permit d'entrer alors qu'il remonta ses lèvres près de l'oreille de Chaelin. Ainsi il était prêt à l'entendre de sa plus belle voix, mais aussi il était parfaitement bien placer pour lui passer le message le plus importnat qui soit.*

~ Je t'aime Chaelin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 23:46

~ Aaah.. Aahnnn... mmmmh?

* Les deux étaient tellement épris l'un de l'autre et de leurs envies qu'ils étaient impatients de se retrouver des plus intimements liés à nouveau. Chaelin avait courbé le bassin pour bien l'offrir à Akihito, remontant sa jambe sur le côté, se tendant à sa préparation, haletant fortement à chaque aller et retour, tout en se plaçant pour le recevoir. Son instinct fut de s'agripper fortement en lui lorsqu'il le prit, tout en arquant le haut de son corps en réponse à la sensation tant recherchée de plaisir et de douleur tout à la fois. Et à travers ce brûlant vertige, il entendit la voix d'Akihito à son oreille, murmurer ces mots qu'il avait l'habitude de lui promettre il y avait si longtemps. La surprise le fit ouvrir les yeux qu'il avait fermés, l'émotion le transperçant aussi fortement que les sensations physiques de son corps. Il resserra vivement son emprise sur son premier amour, remontant l'une de ses mains dans sa chevelure, le retenant comme s'il voulait l'amener encore plus en parfaite union avec lui. *

~ Akihito... Aki~ Aki~ je t'aime aussi..!

* Chaelin l'appela d'une voix teintée des frissons de ses émotions et de l'impact d'être ainsi pris, à travers des lèvres qui, entreouvertes, affichaient un sourire des plus magnifiques. *

~ Sempai... je suis tellement heureux!... tu m'aimes réellement ne? Tout ton corps m'appelles~ ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Ven 7 Avr - 23:59

*Bien qu'il avait ressenti l'envie de le lui dire la premiere fois qu'il lui avait touché, la veille, Akihito ne l'avait pas fait par prudence, par...crainte peut-être. Mais maintenant qu'ils avaient acceptés de revenir ensemble, maintenat qu'il savait plus de chsoes sur le passé de Chaelin, maintenant qu'ils s'engageaient a travers le futur ensemble...Akihito était encore plus en paix avec son coeur, avec ce changement à la fois drastique et tant attendu. Il sentait les mains de Chaelin contre lui et la force de ses bras le serrant alors que leurs corps se courbaient ensemble dans une harmonie parfaite. Accélérant sa cadence en souriant contre le cou de Chaelin, Akihito y déposa quelques baisers avant de retrouver les lèvres de celui-ci.*

~ Aah Chaelin c'est si... naturel... aahh tout est parfait avec toi... mmmm mmm ~ Aah j'ai tellement l'impression... qu'on est ensemble... au plus profond de nous... ne?

*Au-delà des mots, leurs corps se parlaient et Akihito savait très bien que leurs baisers étaient différents de tous les autres qu'il avait recu ou donné. Il tentait d'aller plus loin et plus rapidement, pour tout ressentir de son amoureux, pour s'unir à nouveau dans une pratique des plus intimes.*

~ Aahh mmm ~mmm Chaelin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 17:31

* Malgré tant d'années d'attente, leurs corps n'avaient aucune difficulté à se retrouver. Certes maintenant Akihito était plus habile, et Chaelin probablement moins qu'avant, mais l'Équilibre était bien vite regagné ainsi. Le plus jeune s'agrippa de plus en plus aux épaules de son partenaire, glissant sous son chandail, voulant ressentir toute sa peau sous ses doigts. À chaque va et vient il reprenait son souffle, laissant ses cuisses se tendre et se détendre au rythme qu'il suivait de son bassin tou naturellement. D'ailleurs il pressa l'une de ses jmabes contre celles d'Akihito pour qu'ils se donnent un angle encore meilleur, ce qu'il prouvait d'une respiration encore plus rapide et teintée de plaisir à chaque souffle. Chaelin était extrêmement réactif à chaque fois qu'Akihito réagissait parce qu'il aimait cela de plus en plus, et se sentait encore plus réceptif lorsqu'il l'entendait. Ensemble ils ne cessaient de s'embrasser, malgré quelques arrêts pour haleter, qui ne se concluaient que lorsque leurs lèvres se retrouvaient à nouveau, ce qui faisait émettre des sons progressivement demandants à Chaelin. *

Aahh~ sempai~ ... quand tu dis mon nom comme ca... quand je t'entends~ quand je te ressens~ ... aahhh je te veux plus encore, je veux tout de toi, je t'aime.. je t'aime tellement...

* Comme Akihito était parfaitement contre lui, et qu'il le tenait possessivement contre son corps, leur rythme le rendait de plus en plus fébrile au niveau de son intimité, qu'il savait plus tendu, plus humide encore. Il n'y avait pas meilleure sensation qu'un plaisir aussi intense, tout en même temps, stimulant l'un et l'autre à être encore plus fort. *

~ Aaahhnn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 17:43

*Malgré les années d'abstinence de Chaelin, celui-ci n'en était que plus abandonné aux plaisirs qu'il subissait. Akihito pouvait se l'accaparer au complet et le prendre de plus en plus rapidement, de plus en plus profondément. Il n'avait aucune crainte, car chacune des réactions de Chaelin lui démontrait qu'il en voulait plus, qu'il s'y plaisait assurément. Lorsque Chaelin placa un peu sa jambe pour leur donner un meilleur angle, Akihito le sentit rapidement et émit un gémissement de satisfaction, poussant plus loin pour leur offrir les meilleures sensations possibles. Telles leurs habitudes, tel leur amour, les deux cherchaient constamment les lèvres de l'autre pour sceller leurs pulsions de leurs sentiments. Les sons de Chaelin se faisaient de plus en plus demandants et Akihito ne savait plus comment se contenir de l'entendre et le ressentir ainsi. Il glissa une main entre leurs deux corps, caressant autant que possible l'intimité de Chaelin, attirant la main de celui-ci afin qu'elle l'aide à poursuivre ces caresses. Leur position rendait la pratique difficile, mais il pouvait au moins le toucher et joindre quelques mouvements contre lui pour le faire gémir encore plus fort.*

~  Aahh si tu ne viens pas bientôt je vais ~ ... mmm Chaelin t'es si chaud je suis ...aah ta voix ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 17:54

~ Aaah ... Aahhmm... Aki.. ~ mmmh...

* Chaelin ne sétait pas attendu à ce que Akihito rressente autant son corps et comment celui-ci l'appelait, alors dès qu'il ajouta de nouvelles caresses à leur rythme, il eu une puissante réaction, s'arquant contre le banc et gémissant beaucoup plus sexuellement que les instants précédents. C'Était un ajout imprécis mais les sensations que cela procuraient étaient tellemetnt fortes et décuplaient le plaisir interne que Chaelin ne put continuer à embrasser celui qu'il aimait tant. D'entre ses lèvres s'échappaient les preuves d'à quel point il aimait cela et perdait la raison, à quel point cela devenait meilleur, à quel poin Akihito atteignait des endroits plus délicieux encore à chaque instant. Ses sons se changèrent en douces plaintes qui l'encouragait à aller plus vite encore, ses hanches s'ouvrant encore plus à lui, alors qu'il ne pouvait prononcer un autre mot que le nom de son premier amour. *

~ Aaaaahhnnn sempai~~

* Incapable de penser une seconde de plus, Chaelin ramena ses mains pour maintenir Akihito contre lui, et les descendit dans son dos en l'agrippant de plus en plus, comme pour le ramener plus encore à lui, alors que tout s'accélérait et les sensations vertigineuses allaient bientôt le submerger *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 18:14

*Akihito fit un sourire fortement satisfait d'entrendre ainsi la voix de Chaelin qui l'appelait avec une teinte des plus sexuelles, ce qui ne faisait que lui faciliter la tâche d'augmenter la cadence et l'intensité de ses caresses. Plus ils s'approchaient et accentuaient ce rythme, plus il était difficile pour Akihito de maintenir sa main contre Chaelin mais certainement que quelques caresses se feraient ressentir malgré tout. La position leur permettait une proximité des plus intéressantes et le plus âgé tentait de bien profiter des angles offerts par son uke.*

~ Aah Chae ~lin ...

~aah ta main.. je n'arrive pas à te toucher autant que je le voudrais... aah Chaelin je vais... je ne vais pas... tenir ... ~ mmmm !

~ Aah mmm !

*Se soutirant des gémissements encore plus forts, Akihito se mordit les lèvres et arqua un peu le haut du dos vers l'arrière tout en maintenant le bas de son dos et son bassin fortement vers l'avant. Si les preuves sonores n'étaient pas suffisantes pour que Chaelin comprenne à quel point son sommet était puissant, certainement qu'il le ressentirait à l'intérieur sans aucune retenue, sans diminution de son rythme. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 18:31

* Comme le plus jeune l'avait toujours aimé, Akihito était extrêmement réactif lorsqu'il venait, devenant parfaitement esclave de son plaisir, et oh tellement beau, encore plus attirant que jamais. A cet instant Chaelin ne le voyait pas complètement, mais il le ressentait, il l'entendait, et il recevait toutes les vagues de son apogée avec un degré d'extase qui était inégalable. Avec une réponse presque aussi rapide et intense que son rythme, Chaelin laissa son bassin rencontrer encore et encore celui d'Akihito pour qu'il atteignent ensemble un point si haut, plus haut que dans toutes leurs espérances. Il répondit à chacun de ses gémissements par des sons complètement envoutés par le moment, rapides, soufflés, plus fort encore que le précédent. Ses mains suivirent le bassin de son bel amour, l'encourageant à lui donner toutes la vitesse qui lui faisait perdre la tête, jusqu'à ce qu'il soit aussi épris que lui dans ce rythme, e qu'alors Chaelin l'entoura vivement au niveau des épaules en respirant encore plus fortement, sa voix devenant légèrement plus rauque tellement c'Était bon. *

~ Aahhnn.. je.. t'aime~.. Aah mmmh~~

~ Aaaahh Aki... c'est tellement bon.. ~ mmm ahh.. je t'adore.. je t'adore~ aah c'est si fort.. n'arrêtes pas.. encore... quelques.. mmm~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 18:42

*Devant les demandes de tout le corps du plus jeune, Akihito donnait tout ce qu'il pouvait afin de garder la même intensité et permettre à Chaelin d'atteindre un sommet aussi haut que lui. Il devait continuer et ne passer laisser son anatomie dicter la fin de ce moment magique où ils étaient en parfaite fusion. Akihito s'agrippa solidement au banc avec sa seule main libre et donna de bons mouvements de bassin pour ressentir Chaelin le plus possible alors que son autre main accéléra ses mouvements contre le plus jeune, l'englobant autant que possible. Il n'Y avait rien de délicat, seulement une passion sans limite pour le corps de l'autre homme.*

~ Aah je t'aime tant ~

Chaelin, Chaelin je t'aime... je t'ai retrouvé... enfin...aaah aah Tu me rends complètement fou ~ 

*Haletant fortement cotnre l'autre homme, Akihito tentat d'accélérer davantage leur rythme mais n'étiat pas convaincu s'il réussissait ou s'il ne faisait pas qu'augmenter la force, l'intensité, la profondeur de ses mouvements. Il voulait jsute tellement en profiter le plus possible et ressentir le plus d'Endroits de l'autre homme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 19:52

* C'était un rythme très intense, et Akihito était des plus dévoués et tenances de tenir aussi longtemps. Chaque seconde de plus qu'il donna à son uke lui fit atteindre des sommets tellement délicieux qu'il ne croyait pas que c'était possible, surpris à chaque fois par le fait que cela continuait d'être de meilleur en meilleur. Il laissa à ses gémissements le luxe de faire écho dans la voiture encore longuement, tant que les deux purent en prendre, passionnément épris par les sensations, et refusant que tout s'arrête. Chaelin entendit Akihito lui répéter qu'il l'aimait et émit un son encore plus extasique que les précédent, serrant fortement l'autre homme contre lui, avant de ralentir le rythme et de se laisser retomber contre le banc, haletant chaudement. Comme tous les plaisirs se calmaient enfin, Chaelin se permit un petit sourire des plus heureux du monde, profitant du plaisir coupable que de ressentir cette puissante chaleur entre les deux, et toute cette humidité partout entre eux qui était toute l'Évidence de ce qu'ils venaient de faire. *

~ Akihito.. aahh c'était.. incroyable.. aaah~

* Desserrant son emprise sur lui, Chaelin alla chercher le visage de celui avec lequel il venait de faire l'amour plus passionnément que jamais, et l'embrassa en lui témoignant tout son amour, toute sa reconnaissance et son intense bonheur. Il ne le relâcha que pour reprendre son souffle qui était toujours très court. *

~ Tellement bon... était-ce même possible? Sempai.. nous sommes vraiment faits l'un pour l'autre... ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 20:07

~ Aahh Chaelin ... aah

*Reprenant son souffle lui aussi, Akihito se permit quelques instnats à profiter de leur proximité et de ces plaisirs divins. Il ferma les yeux et resta étendu contre le plus jeune après avoir partagé une série de courts baisers. Haletant contre son thorax, Akihito sourit paisiblement et laissa l'une de ses mains caresser le visage de Chaelin.*

Je crois... qu'il va falloir que je... calme ma fébrilité.. aah je suis tellement précoce comparé à toi, ne? =^-^='''

Est-ce même possible? ... c'est moi le seme, c'est moi qui devrait être en contrôle... autant de ce qu'on fait, que du plaisir, que de la force .... aah et pourtnt j'ai l'impression que c'est toi qui dirige tout! C'est comme si tu savais dans quels angles te mettre pour que ce soit encore meilleur pour moi ~ 

*Réussissant légèrement à se redresser, Akihito fit un petit sourire fortement heureux à Chaelin et lui vola un rapide baiser avant de plonger son regard dans le sien. C'était impossible de ne pas y lire tout l'amour qu'il ressentait pour lui et le plaisir qu'il venait d'éprouver.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 20:18

* Captant son regard, Chaelin lui renvoya des yeux autant remplis d'amour que les siens, ainsi que de son désir profond pour lui. Il l'admira, tous ses traits, ses lèvres, ses yeux, la courbe de son menton et se sentit encore plus épris de lui. Il caressa ses cheveux avec adoration, se sentant dans un état de bonheur si pur qu'il ne pouvait y avoir plus magique moment que ceci. Lui-même était couvert de sueur et avait les cheveux sans dessus dessous mais cela n'avait pas d'importance, quand ils se regardaient ainsi, ne? Chaelin ne retint pas un petit rire *

Aahh mais tu sais, c'est que j'adore quand ca arrive =^^= ! C'est quand tu perds le contrôle.. tu es tellement beau ... je ne peux résister! Et en même temps, c'est là que tu atteins les meilleurs endroits... quand tu es comme ca.. et.. c'est.. comme avant..j'avais de la difficulté à arrêter =^^= !

Aah quand tu viens Akihito... tu me fais un tel effet que j'ai l'impression que mon corps ne pourra plus jamais redescendre de l'apogée. Je te sens si fébrile en moi et je perds toutes les limites... un autre.. de nos himitsu ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 20:36

*Akihito profita amplement du regard de l'autre homme et lui sourit en retour. Chacun à leur facon, ils prenaient plaisir à toucher l'autre un peu partout et s'approprier les traits qui formaient l'homme devant eux. Partageant son doux rire avec lui, Akihito inclina un peu la tête.*

Mon gourmand kouhai ^~

Tu ne cesseras donc jamais de me captiver, ne Chaelin? Je ne m'en lasse pas, au contraire, je suis content de te retrouver tel que tu es... et de partager ces moment des plus intenses avec toi. Tu es exactemnet ce que j'aime, ce que je recherche, ... ou bien est-ce toi que j'ai toujours continuer de chercher?

... Aaah c'était tellement fort, j'ai cru que la chaleur allait m'emporter ^^' Qu'est-ce que tu fais de moi =^-^= ? Haha... je suis complètement obsédé de toi ! Une chance que tu ne travailles pas trop longtemps ce soir, ne?

*Se laissant paisiblement retomber contre Chaelin, Akihito se sentait trop bien pour penser a tous les détails. Comme le linge de Chaelin, la voiture, le lieu "public", l'heure... Tout effleurait son esprit mais ne restait pas plus qu'une fraction de seconde. Il n'avit vraiment mais vraiment rien à perdre. Chaelin? Lui non plus. Ils avaient déjà perdu 10 ans. Ils ne pouvaient que gagner.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 20:46

Akihito... te mettre dans cet état là.. est ce que j'aime le plus. Tu veux tout contrôler, et lorsque tu perds la tête, tu me livres les rênes, pour que j'exécute tout ce que tu désires. Tu as toujours pu compter sur moi... pour les choses les plus triviales, mais aussi pour vouloir parager avec toi des plaisirs des plus intenses.. ahh je n'aurais pas cru qu'après tant d'expériences.. j'aurais encore la chance de t'être aussi spécial!

Aahh heyy.. c'est toi qui m'a dit que tu m'aimais... après.. tout ce que tu as ressenti c'est l'effet que ca m'a fait =^^=

* Épris d'une vague de bonheur, Chaelin resserra son étreinte sur Akihito, le tenant contre son thorax, tout en appuyant sa joue parmi ses cheveux. Oui ce jour il serait un peu en retard au travail. Il ne l'avait jamais été. Alors quelques minutes... il pouvait se les permttre, quand c'était un instant aussi précieux. Et après? Ses employeurs etaient ses amis. Ils auraient une superbe soirée.. et puis ils retrouveraient son lit, sa chambre, cet endroit où ils s'Étaient si souvent endormis dans les bras l'un de l'autre, hésitant encore à se coller. Maintenant, c'était rester loin qui était difficile. C'était toute la beauté d'être ensemble à nouveau. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 21:03

*Pris d'un léger rire de pur bonheur, Akihito se redressa un peu et alla déposer ses lèvres sur celles de Chaelin pour un instant. Il le regarda longtemps avec un grand sourire, puis passa une main sur son torse, mais ne cessa de le regarder.*

Je t'aime Chaelin ... j'aime aussi tout ce bonheur qui vient avec, ne?

Je n'étias pas certain de vouloir te le dire trop vite mais... le corps parle. Le coeur parle. J'écoute, je transmets. J'ai l'impression de sortir tout droit d'un rêve tellement tout ceci est irréaliste, inconcevable...inattendu. C'est finalement arrivé, Chaelin. Nous sommes... finalement réunis.

*Akihito continua de caresser son torse d'une main alors que de l'autre il soutenait sa propre tête pour le regarder. La buée de la voiture commencait a se dissiper tranquillement mais surement que Chaelin s'en fichait autant que lui. Rien d'autre n'avait plus d'importance que ce qu'ils vivaient ensemble. C'était le début d'une nouvelle aventure, de leur reprise, de cette suite inespérée.*

La seule chose qui doit restée secrète, c'est à quel point tu es vraiment plus en contrôle de tout que moi. Mon kouhai, mon uke qui dirige tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 21:12

* Acquiescant à l'autre homme, Chaelin lui vola encore quelques biasers tellement il était beau et ne pouvait lui résister. S'il le pouvait, il resterait ainsi pour toujours. Mais ce n'Était pas nécessaire, pensa-t-il, car Akihito devait bien le ressentir aussi fortement que lui, ils auraient encore et encore l'occasion de se retrouver ainsi, et ce à travers des milliers d'aventures à venir. Mais ils ne seraient plus séparés. Il se redressa légèrement aussi sur ses coudes, souriant de plus belle. *

Aaaah sempai ^-^ ! Ce n'était pas exactement comme ton rêve de m'amener dans ta voitre de luxe faire l'amour en haut d'une falaise, mais c'est un bon début, ne? hihihi! =^_^=

* Caressant les cheveux d'Akihito d'une main, il les encouragea à se relever et regarda alentours d'eux, constatant les fenêtres enbuées. Ils n'auraien pas pu être vus finalement! Et là.. il leur faudrait une boite de mouchoirs pour se préparer pour l'ouvrage! C'Était avec un plaisir bien évident que Chaelin constatait leur deuxième "oeuvre". Cette fois impliquant surtout son corps! *

Te montrer mon travail, mes chiens, revoir Gramps, Noel, ma chambre, te voir dans ton beau costume de Wingul, partir en tain ensemble.. Sempai, j'ai tellement hâte!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 21:31

*Akihito se permit un petit rire à la mention en lien avec son fantasme de jeunesse et se redressa un peu plus. Sauf qu'en voulant se relever, il se cogna un peu au plafond de la voiture. Rien de bien grave en fait il eut meme un deuxieme rire et se frotta l'arriere de la tête.*

Ow ^^' Heeyy un jour, un jour tu verras on fera toutes ces folies-là aussi ^~ Haha ! Disons que pour l'instant, c'est définitivement le mieux qu'on pouvait faire et ca m'a vraiment mais vraimetn plu ~

Je parie qeu tu n'as rien oublié de mes fantasmes de jeune fou, ne? ^^' Peut-être que nous pourrons en rêver pour l'éternité, ensemble, ne? En autant que c'Est avec toi, le reste... n'a que peu d'importnace.

*Sans trop d'hésitation, Akihito retira son chandail, le plia en deux et l'offrit à Chaelin. Il n'aviat pas réussi a voir si celui-ci avait des mouchoirs ou pas dans sa voiture, mais de toute facon ca fonctionnerait ainsi tout autant, non?*

Tiens prend ca ^^' De toute facon j'ai plusieurs chandails dans ma valise ^~ Errr en fait tu vas peut-etre vouloir que je t'en passe un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 21:41

Hihihi! J'avoue que tu as bien raison! Il faudrait bien que nous en prenions tous deux un propre! Nous laverons ceux-ci en arrivant!

* Baissant le regard sur son chandail, celui-ci, qui était blanc, n'avait pas vraiment été épargné par l'humidité entre leurs deux corps. Mais plutôt que de déranger Chaelin, il ne rit qu'encore plus. Parce qu'il était blanc il ne voulut pas l'utiliser pour se nettoyer, mais l'enleva et le lanca sur le siège arrière. Ouf, la diminution de température faisait grand bien. Ils avaient eut tellement chaud! Par chance leurs pantalons étaient okay. Chaelin passa le chandail d'Akihito contre son ventre, puis ses cuisses et ses fesses, et se remonta un peu sur le dossier du banc pour ce faire. Puis il le replia de l'autre sens et s'Avanca en posant une main sur le banc entre eux pour nettoyer le ventre et les cuisses d'Akihito avec un réel petit plaisir. *

~ Aki.. tu es tellement beau... j'ai.. tellement adoré ce qu'on vient de faire... mais je n'arrive pas plus à contrôler cet effet.. !

* Chaelin posa sa main sur son front une fois qu'il eut terminé son traail, croyant que la chaleur lui montait à la tête. N'y avait-il pas de fin à ces envies? Non non, il devait aller à la clinique! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 21:55

Haha ^^' petit coquin, même si ton cerveau te dit que tu le veux encore, ton corps n'en est pas capable ^^'

*Akihito vola un furtif baiser à Chaelin avant de poser ses lèvres contre le front chaud de celui-ci. Apres le release d'hormones, il y avait une certaine latence bien normale chez tous les hommes, mais Akihito avait toujours suspecté que Chaelin essayait de tricher cette latence. *

Donne-toi donc le temps d'en profiter avant de vouloir une deuxième ronde ^~ Maintenant, nous avons tout le temps du monde ensemble mon bel homme ~ 

*Sachant tres bien que peu importe ce qu'ils choisiraietn de faire, il y aurait aisément plusieurs rondes aujorud'hui, demain, et tous les autres jours, Akihito ne voulait rien presser. Il ne voulait pas non plus risquer de blesser Chaelin. Il sourit grandement et ébourriffa la chevelure du plus jeune avec un grand bonheur.*

Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi insatiable que toi. Je sais que tu aimes ça, c'est inconcevable que tu n'aimes pas ça ^^' mais je serais capable de venir deux fois par le temps que tu viennes une seule fois....et dès qu'on a fini, tu aimerais qu'on recommence. Je me demande si tu as storé tous ces désirs et toutes cette énergie à travers les années?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   Sam 8 Avr - 22:05

Aaahh je sais.. ^_^ ! Je voulais juste que tu saches l'effet que tu me fais =^^=

* Se laissantdécoiffer par Akihito, Chaelin rougit intensément, pris ainsi sur le fait. Il était toujours relativement insatiable ainsi, quand ils faisaient l'amour, il y avait fort longtemps. Mais après plusieurs années avec peu d'expériences, et des expériences dépourvues de cet abandon, il n'avait jamais ressenti cela à nouveau. C'était un peu gênant d'être à nouveau à découvert de la sorte! Il se glissa entre les jambes d'Akihito et entreprit de remettre son pantalon et puis ses chaussures par la suite, en se déplacant vers le siège cnducteur à nouveau. Puis il s'appuya contre le dossier et regarda Akihito terminer de s,habiller alors qu'il était en pur bonheur et ne voulait pas remettre de pression sur son partenaire du tout, au contraire, tout était magique.*

Tu es séduisant, et le point où je deviens le plus fou de toi, est lorsque tu viens. Comment alors ne pas rester sous cet effet incroyable que tu me fais? Akihito.. Je t'aime tellement... on dirait qu'après.. ainsi.. un peu comme ce matin et hier soir, j'ai encore plus envie de toi, de te serrer contre moi... il n'y a pas d'assouvissement.. quand tu m'as autant manqué.

Nous avons vraiment enbué l'auto.. wow ^^' je vais ouvrir un peu les fenêtres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le rideau se lève   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le rideau se lève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FB] Quand le rideau se lève
» Quand l'aurore se lève et rend nos robes semblables à la roche. PV Apache
» Quand le rideau tombe [NOX]
» Quand le soleil se lève sur les MONTS D’ARREE
» Quand le Soleil se lève [PV : Ashton]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Downtown-
Sauter vers: