Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Guilty Eyes Fever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1924
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Dim 9 Juil - 21:19

*Masashi acquiesca aux dire de Ryoku et s'imagina combien il pourrait tease Yasunari pour l'éternité, alors quand celui-ci arriva de l'autre côté, il poussa un petit cri de surprise avec Ryoku et sursauta.*

!! ... si c'est le gars célèbre, on peut tellement le blackmail pour la vie!

*Un doigt fièrement en l'air comme s'il avait l'arme la plus meurtrière au bout des mains (mind you, ils n,ont rien de tangible d'ailleurs). Bien sur ils parlaient normalement avec Yasunari plutôt que de garder leur voix plus basses. DE toute facon, les deux autres ne risquaient pas de les entendnre, non? Masashi secoua un peu la tête, prtiellement décu de nep as pouvoir tease Yasunari pour la vie. Certainemnet, celui-ci savait par contre qui était manquant. Masashi passa finalement sa main derrière sa tête, l'autre main, celle qui n'avait pas quelques preuves de leurs ébats.*

... On voulait juste se rincer un peu mais... ^^'' oups. On dirait qu'on a incité d'atures choses. J'étais convaincu que ce serait toi, mais alas il semblerait que tu es encore résistant à mon sublime charme sexuel ^^'

*Dans l'autre pièce, Akihito essayait de faire son naturel malgré sa grande nervosité. C'était un peu l'Histoire de tous les one-nights qu'il avait eu. Il était excité à l'idée d'essayer, d'En profiter, mais ressentant toujours un sentiment bien amer après. C'était très plaisant, mais à chaque fois il avait l'impression qu'il manquait quelque chose. Ken était vraiment dans ses goûts et il avait vraiment envie de lui dire oui, alors pourquoi s'arrêtait-il? En d'Atures circonstances, il aurait accepté non? Son esprit était tourmenté, mais il ne fallait pas. N'était-ce pas sa fameuse chance de devenir la star qu'il voulait? Pas question d'être émotif, pas question de se montrer incertain ou faible. Il était le grand séducteur et futur grand acteur Akihito, l'Aventurier, le tombeur. Il devait rester ce personnage.*

Akihito: ... mmm je suis sur que cette chance-là arrivera tôt ou tard, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Dim 9 Juil - 21:32

Yasunari: Tu parles, je m'amuse presque davantage à résister toute incitation venant de toi qu'à succomber. Mais là, sérieux, autant que j'aimerais rire, je ne peux pas. Tassez-vous les gars.

* Passant au devant des deux amoureux qui ne pouvaient être plus dans leur petite bulle magique, Yasunari poussa brusquement la porte de salle de bains qui claqua contre le mur. Ryoku fit les gros yeux à voir Yasunari avec un air aussi sérieux au visage. Il serra Masashi contre lui sans comprendre. Il n'y avait pas combinaison potentiellement dangereuse parmi tous les idols spéciaux non? Tous les autres étaient libres et célibataires non? Était-ce de la jalousie? Ryoku voulait bien vooir ce qui se passait alors il suivit de queques pas Yasunari. Ken qui étit au lavabo, sursauta violemment de cette entrée. Il rougit en voyant le célèbre tombeur entrer. *

Ken: Y-Yuri Nai-kun... ahh tu m'as fait peur!.. Oh.. oh qu'est-ce qu'il y a.. Oh non? Est-ce que Set va bien?

Yasunari: Il va très bien, retournes donc pratiquer avec lui, j'ai quelques mots à dire à ton "partenaire".

* Ken fronça les sourcils en ne comprenant pas trop. Est-ce que Setsuna avait eu de la peine à cause de ceci? Impossible il avait fait la même chose avec Yasunari lui-même... non ca semblait être plus personnel. Ne voulant pas s'avancer sur un terrain qu'il ne connaissait pas, Ken parut simplement inquiet, jeta un petit coup d'oeil vers la cabine d'Akihito, et puis passa outre Yasunari pour sortir. Quelle ne fut pas sa surprise de rentrer littéralement dans le joli couple dans la porte. *

Oww.... ^^' .. Ken?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1924
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Dim 9 Juil - 21:50

*Masashi trouvait aussi que Yasunari avait un air bien différent au visage, mais ne faisait pas les associations adéquates. Il y avait quelque chose de menacant dans ses airs et Masashi serra Ryoku contre lui devnat cette incompréhension totale. Autant qu'il essayait de réfléchir à ce qui motivait cette colère, autant qu'il n'arrivait à rien. Lorsque Ken sortit et frappa accidentellement Ryoku, Masashi ne comprenait que de moins en moins. L'autre gars, la célébrité ou l'inconnu, passerait un mauvais quart d'heure.*

... Ken? ....

... I've never seen Yasunari like this. I never thought him the kind to be agressive or protective of something or somone.... except maybe his kitty, but it really has nothing to do with a cat, obviously.

H-hey Ryo.... c'est... Yasunari il ... how do I put it...

*En entendant la voix de Yasunari et l'échange avec Ken, Akihito savait très bien ce qui était en train d'Arriver. Il ferma les yeux, être esclave de son corps était une torture difficile. Il avait trop longtemps été ancré dans ce mode de vide plus vicieux et ouvert, autant avec Otohoa qu'Avec Tara. Le concept d'être mutuellement exclusif était quelque chose qu'il comprenait, mais qu'il exécutait peut-être plus difficilement. Enfin tout était relatif. Sa voix sonna un peu irritée.*

Akihito: Mêle-toi de ce qui te regarde. On est ici pour être des idols spéciaux, oui? Joue ton rôle, laisse-nous faire ce spectacle. Tu règleras tes comptes avec moi après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Dim 9 Juil - 22:09

Ken: Heyy les gars... Gomen Ryo ^^' C'était bon eh votre aventure? GÉnial! Je vais rejoindre Set, ciao!

Hey mais...

* Ken passa à la vitesse de l'éclair devant eux. Il ne coprenait pas, et ca ne le regardait pas. Clairement Akihito n'était pas une conquête de YAsunari mais quelque chose qu'il ne saisissait pas se produisait dans cette toilette. Bon, encore une fois il avait ciblé le mauvais mec? pourquoi n'Avait-il donc jamais de vraie chance?! Maintenant comment dire ca à Setsuna?! Il n'Étit plus certain de ce qu'il devait penser. Quant à Ryoku, il regarda Masashi sans trop comprendre, mais visiblement inquiet. Il serra Masashi fortement. *

Ryoku: I know what you mean.. he was... so very different from usual.

------------

* Attendant Akihito adossé au comptoir bras croisés, Yasunari l'attendit jusqu'à ce qu'il sorte de sa cabine et lui parle. Yasunari ne se retourna pas pour lui parler. Il savait bien qu'il serait sur la défensive, comme serait toute personne dont la nature était mise au grand jour. Gardant sa voix sérieuse et son air glacial, il parla d'un ton bien clair à se faire comprendre. *

Tu m'as dis que tu ne lui briserais pas le coeur. Tu m'as dis que tu reconnaissais qu'il était encore fragile, mais que tu étais sincère.

J'ai fais confiance à ce gars-là, quel est mon problème? Quand je l'ai vu tantôt avec Hisano-kun, il avait l'air tellement heureux, eh merde. Je savais qu'il était pas rose. En plus... ce mec m'a même remercié d'avoir pris soin d'Hisano-kun...

Ce spectacle est important pour mes amis, alors je vais donner le meilleur de moi-même. J'en ai rien à faire de qui tu baises, et où. Mais si ca t'allume de détruire des mecs fragiles, un de mes bons amis, juste pour le plaisir; oui j'en aurai des comptes à régler avec toi, et tu pourras oublier toute gloire dans ce OHU. Ce sera moi qui va t'écraser c'est clair? Après le show, dis-lui ce que t'as fait et je vais reconsidérer.

* Yasunari n'Était pas de type agressif habituellement, il ne se battait jamais, et aussi son ton de voix était sérieux et froid, autoritaire, mais pas colérique. Il était en parfait contrôle de lui-même comme toujours. Cette fois par contre, il était rempli d'une rage interne face à cette aventure plus qu'évidente, mais également le fait que lui-même l'avait cru, lorsqu'ils s'Étaient parlés seuls à seuls. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1924
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Dim 9 Juil - 23:23

*Ken partait rapidement et après avoir vu Yasunari, Masashi pouvait comprendre pourquoi. Étrangement, il n'Avait pas cru que l'un des idols spéciaux pouvait être un gars qui méritait de se faire remettre à sa place. Le lunch s'était bien passé, alors ce n'était pas personnel en tant que tel. Masashi attendit que Ken soit bien parti et caressa le bras de Ryoku.*

I dont think we should intervene but... I have a guess about why Yasunari's so angry. Come on, let's go and keep the emotions highly positive, ne? Can't ruin the show over one rotten apple.

... So intent on making him regret or pay, this anger... I know you aren'T the violent type, but when limits are crossed, it doesn't bode well.... how's what this guy did any different than me, eh Yasunari? I mean I dont know but... I'm not stupid. You'Re here because he did something with another, so... he's in a relationship somewhere, right? How wrong would it be for me to actually want to defend this guy? ... They heard us, they probably got turned on, and I'm pretty sure Ken wanted it. When you'Re high and a cute guy suggests to give you a hand, are you really supposed to say no? Tahts why now... I keep Ryo alwasys so close to me.

=============================

*Akihito avait déjà un bon brin de culpabilité qu'il n'Avait pas besoin de celle imposée par Yasunari en plus. Il se rappelait très bien la discussio navec lui ce matin. Une demi-journée était-ce vraiment si facile de remettre ses paroles en question? Ravalant ses douleurs personnelles, parce que de toute facon c'était lui le méchant de l'histoire, Akihito était aussi plutôt calme. Il n'avait pas peur de regarder Yasunari dans les yeux, et ne cherchait certainement pas à le provoquer. Il avait plutôt l'impression d'entendre sa propre conscience, c'était presque effrayant.*

Akihito: Je sais. Je vais lui dire... et c'est loin d'être mon plaisir. Mais on ne change pas du jour au lendemain... autant que je le voudrais. Il le sait, que je ne serai pas magiquement le prince charmant. Il le savait avant de me reprendre.

Akihito: Que je lui dise ou que je ne lui dise pas, il aura la même douleur parce qu'au final, il va le sentir. Peu importe comment je deviens un meilleur acteur, il le sait et l'a toujours su. Peut-être que je ne suis jamais devenu meilleur. Chaelin sera blessé, il m'en voudra, mais sans plus. Il sait que je l'aime et que je veux changer pour lui, alors il acceptera mes erreurs de parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Dim 9 Juil - 23:43

* Ryoku se questionna à savoir pourquoi cette fois Yasunari prenait la défense si fortement d'un autre garcon, mais certainement il y avait une personne qu'il voulait protéger qui lui était chère. Il avait éé cette personne pour d'autres. PAr contre, la majorité avaient fini par aller du côté de Masashi de toute façon, mais Ryoku avait été chanceux. Masashi n'avait pas été jusqu'au bout. C'Était peut-être juste ca. Il ne voulut pas rajouter quelque chose de plus, ne ressentant pas qu'il aurait nécessairement le même point de vue que les autres. Mais surtout, que Masashi lui-même. *

------------------

Je suis le premier à penser qu'on ne peut pas revenir en arrière, une fois qu'on a été teinté par ce monde. Notre monde. Mais avant de se lancer dans une relation avec quelqun qui a à peine réussi à se relever, je sais pas, on s'arrange au moins, pour la bienséance, de ne pas lui faire de peine. Regardes toi, tu l'as à peine repris et déjà c'est le pantalon de Ken. Qu'est-ce que ca sera dans 1 semaine, dans 1 mois?

Il a raison. Hisano-kun le sait... il le sait très bien. Et il ne dira rien. Sinon, il lui dira que ce n'est pas grave. Dire qu'un instant, j'ai pensé qu'un jour Hisano-kun perdrait définitivement cet air triste dans ses yeux. Je déteste comment c'est si facile d'utiliser la notion d'amour pour ensuite tout foutre en l'air par pur égoisme. Je méprends ce monde dont je fais partie, et tous ceux qui le peuple. Je n'aurais jamais de relation sérieuse. Personne ne me prendra à ce jeu. Jamais.

* Yasunari décroisa ses bras. Malheureusement, Chaelin allait devoir battre ses propres batailles. Il était pourtant si vulnérable. Il n'avait personne pour lui dire qu'il n'Avait pas à accepter ceci. Il ne les écouteraient pas de toute façon non plus. Le célèbre tombeur fit quelques pas vers la sortie, puis s'Arrêta, dos à Akihito. Il tourna légèrement la tête. *

Même si je sais que tu as raison, qu'Hisano-kun sait très bien comment tu es, ne dis plus jamais que tu ne joueras pas avec son coeur, car c'est exactement ce que tu fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 18:58

*Pendant que Masashi et compagnie recommencaient leur pratique, Akihito se faisait dire ses quatre vérités par Yasunari. Évidemment, celui-ci avait raison et il savait très bien combien il était dans le tort, mais cela faisait aussi partie de la personne qu'il était malgré tout. Yasunari était intelligent et il ne pouvait pas nier que c'était évident que Chaelin le savait déjà. Akihito n'était pas particulièrement émotif, désolé ou frustré d'être ainsi "coincé". Il pobserva Yasunari alors que celui-ci s'arrêta avant de quitter pour lui lancer un dernier petit mot. C'était plutôt évident que maintenant et toujours il y aurait cette tension entre Yasunari et lui, mais en réalité Akihito l'avait déjà ressentie avant. Il n'avait jamais tant aimé Yasunari, de toute facon. Il resta adossé contre le comptoir et leva les yeux sur le tombeur.*

Arrête de te prendre pour le plus grand connaisseur de tout, Nai. Tu connais rien au coeur et à l'amour, tu ne sais rien de ce que c'est une relation, ce que ca implique, ce que ca n'implique pas.

*Se décollant du comptoir, Akihito marcha jusqu'à la porte à son tour et posa une main sympathique sur l'épaule de Yasunari un court instant, sacahnt que celui-ci la lui retirait rapidement de toute facon.*

Je pense que tu t'en fais trop, plus que les principaux intéressés.

Tu penses toujours savoir tout sur tous les sujets, Nai, comme si tu étais le plus intelligent dans tous les domaines. Chaelin sait très bien comment je suis, même si je suis d'accord que ca ne justifie pas mes actions. J'ai été clean, même si c'est en si peu de temps... Je ne suis pas... celui qui obtient les méchants pour rien, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 19:13

* Assez calme et posé pour réfléchir aux paroles de son interlocuteur, Yasunari prit le temps de considérer ce que l'autre homme lui disait. À nouveau il avait raison et cette fois sur deux choses. Surement qu'il s'en faisait davantage que Akihito oui, et que Chaelin. Et il ne connaissait rien au coeur ni à l'amour, car il n'avait jamais eu de relation et il avait ses raisons pour ca. Toutefois il avait des valeurs auxquelles il tenait dur comme fer et exerçait un contrôle parfait sur sa vie, sur ce qu'il faisait. Personne n pouvait lui enlever ca, tout comme perosnne ne pouvait changer son point de lui. Surprenammnt, Yasunari n'enleva pas la main qu'Akihito posa sur son épaule et il se tourna vers lui. Il le regarda directement dans les yeux, et Akihito pourrait y lire qu'il n'avait aucune mauvaise intention. N'était-ce pas qu'une profonde inquiétude? Il était trop intelligent et trop réfléchi pour prendre les poings sans ne rien considérer de plus. *

Tu as... parfaitement raison. Bravo, Byakuren. Je ne connais rien au coeur et à l'amour c'est vrai. Je n fais qu'observer de l'extérieur. Je n'ai pas mon mot à dire dans ta relation avec Chaelin. C'est mon ami, rien de plus. J'ai pris les nerfs parce que je sais qu'il n'a personne d'autre pour le faire pour lui. Je ne voudrais juste pas le revoir dans l'état post-traumatique qu'il était il y a deux ans, tu comprends ca j'espère?

Je ne peux même pas me qualifer d'ami proche d'Hisano-kun, car il n'en a pas. Tu le connais très bien, de toute évidence. Tu sais bien qu'il va tout absorber, comme si c'Était normal. Peut-être que ca l'est... vous le faites tous. Et vous n'avez jamais d vraie relation pour autant. Vous prétendez que ca ne détruit rien pour satisfaire votre conscience mais c'est faux, ca détruit tout....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 19:31

*Surprennement, ni Akihito ni Yasunari ne montait le ton ou ne semblait perdre les nerfs. Les duex étaient calmes et posés, prêts à entendre les paroles de l'autre. Chacun avait raison à sa façon, et tous les deux savaient très bien que ce comportement n'était pas acceptable en tnat que tel, mais leurs valeurs divergeaient. *

Un ami... quu s'inquiète pour lui. Personne d'autre. Chaelin, mon parfait contraire. Le bon garçon, doux, introverti, sans ami. Nous pouvons être ensemble... mais pas à n'importe quel prix. Je ne peux pas changer ma vie de 180degrés parce que toi tu n'as jamais été capable de passer à autre chose. Tu as eu 10 ans pour te faire une nouvelle vie, pour te bâtir, pour te changer, pour te faire des amis misère. J'avais cru que tu pourrais devenir ami avec les membres de la troupe mais... tu n'As jamais été capable de connecter, de faire ta place, ton nid.

... Je comprends. Je comprends très bien. Je ne veux pas non plus le voir dans cet état-là.

C'est pourquoi je ne suis pas certain si je vais lui dire, Nai. Il est tellement fragile, alors que j'ai été sobre. Chaelin m'a déjà vu faire bien pire, tu sais. Tu es le seul à réellement savoir, Nai. Même si tu es son ami et qu'il te fait confiance, si jamais tu lui en parlais, j'ai bien d'autres solutions. N'oublie pas que je suis en partie responsable de tes brûlures, ne?

J'apprécie tes inquiétudes, Nai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 20:16

* Lisant sans le dire ce qui travaillait l'esprit d'Akihito, Yasunari était bien conscient de la réalité. Après tout, il était relativement un tombeur aussi. Yasunari n'Était pas dupe. Il n'y avait pas de futur pour une vedette montante et un être misérablement renfermé comme Chaelin. Mais comme Akihito le disait, Chaelin en était bien conscient. C'Était pourquoi malgré sa proximité, lui et Akihito ne s'étaient jamais reparlés. C'était aussi pourquoi il avait choisi de l'observer à distance en silence. Ainsi il ne dérangeait personne et ne s'attirait que le jugement de son pathétique accrochage envers son sempai. Yasunari poussa un petit soupir. Akihito n'Était pas responsable de comment Chaelin avait choisi de mener sa vie, de rester accro. Seulement il ne désirait pas que celui joue avec lui. Simplement. Néanmoins, c'Éait facile, et c'Était bon pour l'égo, non? Des yeux si admiratifs, qui dirait non? S'il s'en débarassait ensuit, on dirait de Chaelin qu'il aura été chanceux d'avoir eu sa chance. Yasunari ferma les yeux. A ce point ci, ca ne le regardait plus. *

Sérieusement, Byakuren, dis-moi seulement, avant qu'on parte donner ce show. Qu'est-ce que tu regrettes le plus... ce que tu viens de faire? Ou ce que tu as fait avec Chaelin?

Si tu n'avais pas cédé, il t'aurait simplement observé pour l'éternité, tu sais. Mais maintenant, cette question n'est que pour moi. Je vais vous laisser tranquille. Ce n'est pas ma place de juger, ou de m'immiscer dans cette histoire. Chose certaine j'en aurai été refroidi, et à nouveau je ne regrette pas mon mode de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 20:35

*Akihito savait bien que Yasunari avait plusieurs raisons de poser toutes ces questions. Il savait très bien pourquoi Yasunari lui en voulait et savait que celui-ci ne faisait pas "ce genre d'Erreurs". Il ferma les yeux à son tour.*

...tu prétends tout savoir, et les choses que tu sais réellement, tu fais comme si tu ne les savais pas.

Je suis plus qu'heureux d'avoir eu ces moments avec Chaelin... mais je crois que ce serait la réponse la plus logique, la plus adéquate. Ce que je regrette le plus, c'est cette incapacité à changer, pris dans ce monde de débauche. Ce monde qui détruit ma vie et mes rêves, mais sans qui toutes mes décisions et tous mes sacrifices ne font plus aucun sens. Dans les deux dernières années, tu penses quoi? Il était juste là. Je ne pensais pas qu'il méritait cette vie. Je pensais... qu'il finirait par perdre ce regard triste.

*Bien qu'il n'avait aucune intention de se jouer de Chaelin de quelconque facon, Akihito comprenait le point de vue de Yasunari et comment s'était indirectement un peu ce qu'il faisait. Cette idée le dérangeait énormément, mais contrairement à Chaelin, Akihitio savait comment il était et comment il continuerait d'être, peu importe l'amour qu'ils se partageaient. Alors qu'il quittait cet étrange emplacement, Akihito glissa queqlues mots à Yasunari.*

Aimer... et être en couple. Sont parfois deux choses complètement incompatibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 20:50

Alors ne lui fais pas accroire le contraire, s'il te plait!! Je te croyais tantôt quand tu m'as dis que tu étais dans ta relation avec lui, et que tu ne lui avais rien donné pour le reprendre.

* Yasunari secoua la tête. Il ne pouvait qu'être plus d'Accord avec Akihito, mais sa réponse était claire. Tellement claire qu'il ne put faire autre chose que soupirer. Ce qu'il avait été dupe ce matin. Ca aussi, c'Était exaspérant. Il passa une main dans ses cheveux et ferma les yeux un court instant pour placer plus loin dans son esprit et son coeur la discussion qu'ils venaient d'avoir. Il commença à marcher pour aller à l'extérieur de cette salle de bains, en puisant en lui la force d'avoir l'air du Yasunari souriant et confiant que tous connaissaient. Ce n'était pas sa bataille, mais il était vertueux. *

Allez viens. Il ne t'a pas donné ce "good-luck kiss" ce matin pour que tu ne soies pas à ton meilleur, ne?

Je suis désolé Chaelin. En voulant te protéger, je suppose que j'ai enfoncé le couteau plus profondément en lui. Maintenant il est baucoup plus conscient de ce qu'il doit faire, et comment. Il est conscient de ce q'il est. Mais toi, je sais que tu l'étais déjà.

* En arrivant dans la grande salle de pratique, Yasunari s'arrêta quelques instants pour regarder ceux qui restaient. Masashi et Ryoku, ses coéquipiers, tout sourires dans leur danse, dans leur petit monde. PLus légers, mais tout autant sexy. Haise, une future conquête. Ponyo, Setsuna, Ken, d'anciennes conquêtes. à défaut d'avoir l'amour, Yasunari tenait fortement à ses amitiés. C'était peut-être difficile à comprendre pour certains, mais il ne serait pas autant dévoué cette semaine si ce n'était parce que la fraternité et l'amitié étaient de fortes valeurs qu'il avait. Il ne voulait jamais laisser tomber quelqun, et s'offrait au complet, sans limite. C'était donc aisément pourquoi l'on pouvait tomber en amour avec lui, ce comportement était addictif, mais il était aussi héroiquement symbolique. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 21:17

*Les mots de Yasunari étaient tranchants et s'il restait encore une once de coeur a Akihito, il sentait celui-ci se faire anéhantir par ses propres actions. Ressentant un vide immense, il suivit Yasunari en entendant ses paroles. Il n'avait rien à lui rajouter. Rien du tout.*

Toi et moi, Nai, nous sommes les plus grands contraires. Tu es le héro scintillant, toujours beau, frais et dispo. Celui dont tout le monde rêve. Celui qui est bon dans tout, même dans les domaines qu'il ne choisit pas. Aimé, respecté, admiré, louangé. Même au delà de Hikaru, tu excelles dans carrément tout. De l'autre côté, le petit garcon pauvre qui rêvait de devenir un playboy exactement comme toi, mais qui ne donnerait son coeur qu'a un seul, qu'a lui, parce qu'il n'a toujours appartenu qu'a lui. J'ai échoué sur tous les niveaux, autant ma conquête de plaisir et d'aventures que le monde du théâtre, que même une vie accomplie avec une famille équilibrée. Je n'ai rien de tout ceci. Je suis celui à qui on offre spontanément tous les rôles de méchants, celui qu'on soudoie pour truquer des armes, celui à qui on demande de créer des scandales et détruire des couples, des vies. Je suis.... le traitre. Beau, confiant, sympathique à l'extérieur, mais laid, vile, terrorisé à l'intérieur.

*Arrivant a la pièce de pratique, Akihito esquiva Yasunari qui regardait les autres afin de ne pas le percuter. Avait-il perdu son air de séducteur naturel? Surement pas, aprèes tout il était un acteur exceptionnel même s'il disait tout le temps qu'il faisait ça "à temps perdu". *

Sur mon visage, je remets le masque du Akihito que tous connaissent. Personne ne doit réellement connaître l'autre, car personne ne pourrait l'aimer. Personne, et surtout pas moi-même. Personne, et surtout pas Chaelin. Je veux être exactement comme il me l'a toujours souhaité, comme il m'a toujours imaginé. La "vedette", le tombeur, celui qui est souriant et confiant, celui qui se fait courtiser... alors... ca fait partie du personnage, ne Chaelin?

*Akihito se fondit dans le groupe de danseur et reprit la pratique, et son rôle, comme si rien n'était.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nai Yasunari

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 21:31

* Après quelques pratiques de groupe complet, il allait bientôt être temps d'enfiler les cosplays d'idol spéciaux pour pratiquer en costume. Il ne restait plus beaucoup de temps. Dans la salle de dîner qu'ils venaient de quitter, on pouvait entendr qu'il y avait des gens qui se préparaint. C'Était assurément le staff de Haise qui venait donner un coup de main pour le make up et le check up. *

Ponyo: Mmmm? Qu'est-ce qui se passe? Ohh l'heure approche! Moi je suis prêt sensei ^__^

* Alors que Haise avait remit l'histoire dramatique de Setsuna derrière lui, Yasunari tentait de faire la mêm chose de celle d'Akihito. Les deux étaient plutôt sérieux, mais leur danse était inaffactée. Celle de Yasunari avait par contre pour conséquence d'être moins sexy qu'avant. Si Masashi avait peur d'être moins attirant, il se trompait. Surement qu'il faudrait quelques petits remontants au tombeur pour qu'il retrouve de son charme, et ce malgré les jalousies que cela pouvait causer. De son côté Ken avait regardé Akihito avec un air désolé au départ, mais comme celui-ci actait fort bien d'être au naturel, il le perdit vite et décida plutôt de le regarder avec du rouge aux joues, surtout durant leur partie ensemble. Pour lui, qui ne comprenait rien, il espérait au moins que son partenaire avait apprécié, après tout, habituellement Ken attrapait le mauvais gars, était rejeté ou oublié. Après une pratique, il s'approcha de Setsuna avec excitation *

Ken: Emil-kun! J'ai trop hâte de mettre mon cosplay ^_^ ! Je vais être un vrai de vrai Lloyd!

* Finalement, quant à Ryoku, celui-ci avait finit par aller se laver dans la salle de bains des femmes (pour Kaede uniquemenet) sans problèmes vu que c'Était la seule femme. Par la suite il avait dansé de facon rayonnante, d'abord un peu "sore" mais retrouvant rapidement son envie de plaire à l'oeil et de se donner de façon sexy. D'ailleurs, il avait tel que prévu son air satisfait au visage qui le rendait encore plus éclatant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 21:48

Set: Ca s'en vient mon beau Lloyd-kun ^-^! Ca s'en vient <3 <3 !!!

*Apres des pratiques plus difficiles pour traviller tous les petits détails, c'était l'heure de mettre les costumes et justement peaufiner les dernières choses. Kaede les félicita et les regroupa juste avant*

Kaede: Vous avez tous du chien, ne? Ca paraît. Bon c'est l'heure de s'habiller et de scintiller. Wingul, Mikleo, Cress et Lloyd, vous pouvez vous changer dans la salle de bains des femmes. Yuri, Richard, Mao et Emil vous resterez dans celle des hommes. Vous serez ensuite maquillés et nous pourrons terminer les petits détails.

*Devant la séparation forcée, Masashi fit un clin d'oeil à Ryoku. Peut-être que Kaede aussi les avait entendu? Il se dirigiea avec Yasunari et voulut rester bien proche de lui pour montrer sa fraternité, entre autres.*

Masashi: ... cool and collected, mais même si j'étais "sore" , tu étais un peu déphasé, ne? Pas trop, parce que hey t'es vraiment bon, mais ...

Setsuna: Aaawwwh les gars ont y est presque <3 ! Je suis comme vraiment excité là ! ^_________^! On est preque les plus beaux idols du monde <3 ! J'ai même réussi les moves difficiles de la chorégraphie, yeah ! Sensei était dure avec moi mais ca valait la peine ^-^!

*De l'autre côté, Akihito était bien content de ne pas être dans le sous-groupe de Yasunari...et de ne pas avori de solo avec lui. Il savait que Ken serait dans son groupe, mais n'allait pas nécessairement s'excuser ou faire de moves sur lui. Il était tel qu'avant ce midi, et sourit en pensant aux costumes.*

Hey les gars, je peux vous poser une question? ... C'est quoi votre plus grande source de motivation, je veux dire pour faire ce spectacle à votre meilleur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 22:11

Ponyo: Fu fu Emil, c'est moi que Yuri et Richard vont regarder se changer! Tiens toi bien et regards l'expert! Niaaa~

* Comme les groupes étaient séparés, chacun avait retrouvé leurs effets pour aller se changer et Ponyo n'allait certainement pas aller dans une cabine. Près des miroirs, il commençait son petit show, en essayant d'en mettre plein la vu. Yasunari aurait peut-être regardé si c'était Emil, mais Ponyo, il l'avait assez vu pour l'instant. Il marcha auprès de Masashi et lui sourit avec amertume et puis passa un main dans son dos, comme pour remercier son ami de son amitié et plongea son regard dans le sien, avant de penser à se changer. *

Yasunari: Gomen, j'ai juste eu un peu de peine pour un de mes amis, un des ex de Winguls. Ca va aller, je vais m'en remettre. J'aurais juste aimé être à la hauteur de ta sexiness, quoi moi j'aime ca ton look bien baisé ^~ Quoique fait attention, tu pourrais donner l'impression que tu viens d'avoir été mon uke, eh!

--------------------

* Dans l'autre pièce, Haise fut le premier à filer dans un cabine pour se changer, sans dire un mot, alors que Ken lui rougissait à l'idée d'être du même côté que Wingul. Juste entrer dans une cabine ca lui faisait penser à lui et il l regarda longuement avant de se sauver dans sa cabine et poussa un petit soupir de plaisir. Quant à Ryoku, il resta près des miroirs et en profita pour commencer à enlever ses multiples accessoires pour s servir du comptoir. Il regarda Akihito ce faisant en lui faisant un sourire rayonnant. *

Haise: Ce sont deux questions différentes, l'une des réponses m'est personnelle pour partager avec des étrangers, l'autre s'écrit dans le cadre de ma carrière. C'est ma première performance de groupe, et en plus en cosplay. Mikleo est un personnage auquel je m'identifie. Faire de cette performance un succès est un nouveau défi qui me donnerait un important et beau souvenir.

..Wow, je ne m'attendais pas à ce qu'il y aie autant de raisons...

Ken: C'est beau à entendre ne? ^-^ De mon côté, j'ai envie d'être troooop fabuleux avec Emil-kun! Il passe à travers une mauvaise phase et il a besoin de fame, d'être acclamé et que tous le voit aussi beau qu'il l'est! Qui sait, on va peut-être se dénicher quelques mecs à partager grâce à ca ^__^ ! Et j'adore montrer sur scène et faire des nouveaux projets qui font sourire et rire les gens!

Tu as vraiment l'esprit parfait d'idol Lloyd-kun ^_^

Both of them are so easygoing about their reasons.. mine are full of depth, angst and excitation at the same time. I wouldn't know how to describe it so fast...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 22:59

*Bien que Ponyo voulait tellement faire un petit show qu'il "volait" le centre de la salle de bain, Masashi et Yasunari étaient plutot pris dans une discussion un tantinet plus sérieuse. Juste un tantinet. Yasaunari était intelligent, tacticien. Il répondait avant de faire une petite blague pour ne pas focuser l'atmosphère sur ce petit détail. Masashi eut un petit rire franc d'une note.*

Masashi: Ha! You wish ! Tu peux essayer tous les trucs que tu veux pour essayer de me "lure in" pour que je sois ton uke, mais ca n'arrivera jamais. Tu seras casé avant que ca arrive >.>

*Donnant une petite tape sur le torse de Yasunari, Masashi trouvait qu'il avait un bel humour pour sortir ca apres la tristesse et la colère qu'il avait cru voir en lui, un peu plus tôt. S'il préférait garder la face, Masashi pouvait comprendre, mais il comprenait aussi que Wingul et cet ex... enfin c'était plutôt douteux si l'ami de Yasunari était réellement l'ex de Wingul, ou s'il allait bientôt le devenir. Masashi prit son sac et alla se mettre dans une cabine, ignorant pratiquement Ponyo. Setsuna était déjà dans une autre.*

Set: Gomen ne Mao, mais j'ai mes petites techniques aussi, je ne voudrais pas devenir trop comme toi Nia? ^-^! Hihi

==============================

*Akihito était intéressé par leurs réponses, celle d'Haise était plus longue et plus profonde qu'il ne le croyait. Celle de Ken... très sincère. C'était vraiment un bon garcon lui aussi, en fait, qui voulait bien partager des mecs avec son ami. Akihito fit un petit sourire en coin.*

Aah alors tu veux partager tes mecs avec lui, ne? ...C'est vraiment ton copain alors? Intéressant. Et lui, il n'a pas l'air de s'en plaindre en tout cas. J'imagine alors que tu étais en train de me recruter, pour ceci. C'est une offre intéressante, que j'aurais définitivement prise dans d'autres circonstances.... mais un certain tombeur m'a refroidi.

Des belles raisons ça ^^ Je suis certain que vous allez réussir, parce que c'est déjà le cas, ne? ... Et toi, sunshine?

J'aimerais .... hmm... peut-être que ce Silver a raison. Ce sont deux questions différentes. Mais présentement, aucune de mes motivations n'est valable ou applicable. Alors...sous quelle motivation est-ce que je continue? ... Je ne sais plus vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 23:15

Ponyo: Niaaa mais où êtes vous tous >_< Je suis ici! Awwwnnnnn honn...

Yasunari: Urk, ton rejet me blesse!

* Yasunari eut un petit rire, se disant qu'en fait il prendait MAsashi comme uke bien avant de se caser, mais c'Était une autre histoire. Dans sa cabine, il prit quelques secondes pour penser à Yasahiro qui avait été si convaincu qu'il serait "the one". Apres une déclaration carrément très épeurante après avoir prouvé penser avec ses hormones plutôt que sa tête, il avait quand même cédé à la tentation de le posséder et en gardait un beau souvenir. Yasahiro avait disparu l lendemain matin pour que tous les deux soient satisfaits de cette finale. Avec l'histoire d'aujourd'hui, Yasunari savait qu'il avait fait le bon choix. *

Yasunari: Je pense que je ne me lasse pas du tout de porter des cosplays de Yuri. Je le feel tellement.

------------------------

Il y en a plusieurs.

* Levant des yeux remplis de défi sur Akihito, Ryoku avait particulièrement apprécié se faire appeler sunshine. C'Était plutôt sexy comme appelation. Il passa une main dans son cou et posa l'autre sur sa propre taille, cherchant les bons mots pour bien exprimer ce qu'il ressentait. C'était une question qui, posée à lui, prenait énormément d'ampleur dans ses pensées, car depuis le weekend de cosplaycon, tout avait changé pour Ryoku. Avant même qu'il ne commence à parler, ses yeux se remplirent d'eau, mais il ne pleura pas. C'Était un mélange de soulagement, de souffrance et d'espoir, tout à la fois. *

Je suis un grand rêveur et j'ai toujours rêvé d'être une star.. du chant et de la danse. À cause de mes responsabilités, j'ai dû abandonner mon rêve et tranquillement j'ai perdu l'essence de ma personne, de mes passions. Et puis j'ai rencontré Masa et je suis tombé en amour comme fou avec lui, lui qui m'a redonné la force et les moyens de croire en mes rêves. Grâce à lui, je pouvais tout faire. Et un jour, tout a éclaté en morceaux. Le rêve, l'amour, tout. Aujourd'hui, je veux recoller l'une des pièces qui s'est brisée en moi.

I wasn't much anymore before Masa made me believe again. Im still afraid of losing him.. of deceiving him. I need to show him im worthy, worthy of him and my dreams boths. I want both. Im greedy like that. Ever since last week, I've come to accept this. Ever since I sang Gravitation and freed my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Lun 10 Juil - 23:37

*Setsuna riait dans la cabine en entendant Ponyo qui se plaignait et se l'imaginait si bien qu'il eut meme une deuxieme vague de rire.*

Set: Awwh Mao, t'es si cute ^-^' Peut-être qu'on pourrait être amis finalement ^^''

*Masashi aussi avait bien ri, plus de Yasunari que des deux autres, alors qu'il enfilait son costume avec beaucoup d'idées qu'il était le plus sexy de tous. L'ajout sur qui était Yuri et qui était Yasunari amusa Masashi.*

Masashi: Il te va comme un gant, avec son air "free as the wind" et sa mentalité porpre à lui, très rigide et très droit. J'aime ce eptit côté de toi justement, c'est pour ca que je suis fier d'etre ton ami. Je dois dire que je prends goût à Richard moi aussi. Tu me connais, on a le même côté dramatique et pissou ^^' haha!

Sets: Attention voici sortir le sublime, l'unique, le plus fab des petits cuties.... : Emil <3 !! ^____^

============================

Wow c'est...

... je l'écoutais et je croyais qu'il était un rêveur comme moi... puis... "un jour", tout a éclaté. Le rêve, l'amour...tout parti. ... c'était voué à arriver, non? Vous sembliez... fraichement de retour ensemble a Hallloween, mais qui suis-je pour juger? Tu es surprenant... peut-être que toi aussi, tu portes un masque, Seiken-kun.

...beaucoup plus profond que j'aurais cru! Je te souhaite de tout coeur que ca fonctionne alors, Cress. Pareil pour vous deux aussi ^^'

*Apres avoir rendu a Ryoku son magnifique sourire rempli d'esport et de fore, sachant que celui-ci voudrait surement soit en parler plus ou poser des aquestions a son tour, Akihito prit son sac et alla dans une des cabines libres. *

Et ca se recolle? Une pièce à la fois, ca se fait ?

Remplis moi d'un espoir que je n'ai pas, Cress, au lieu que ce soit moi qui te traine dans cette noirceur incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Mar 11 Juil - 18:21

Ponyo: Mmmrrrwow! Aww je m'attendais pas à ce que quelqun d'autre fasse Emil encore mieux que moi, je suis full jaloux, t'es trop fab Emil-kun >_< !!!!

Yasunari: Ca fait partie de ton charme, allez! Hey, le sublime et l'unique, faut que je voix ca ne?

* Sortant de sa cabine en pantalon avec son jacket détaché, où l'on entrevoyait son chest, parce qu'il n'avait pas encore terminé de se boutonné, Yasunari n'hésita pas à sortir pour regarder les deux plus petits qui resplendissaient à côté d'eux. Il siffla un bon coup et regarda Setsuna de bas en haut. Il aimait bien Emil, quel bon uke! Et Set en Emil avait un petit air naughty plutôt tentant. *

Yasunari: J'adore! Le vert te donne un look complètement rafraichissant ^~ Tourne-toi, je veux tout voir!

----------------------

Ah je.. je me pose la même question...

* Suivant Akihito du regard alors qu'il se sauvait, et troublé qu'il lui fasse un sourire similaire au sien, Ryoku l'Écouta mettre des mots sur sa grande crainte. Est-ce qu'on pouvait tout recoller, ou resterait-il un artiste brisé à jamais? Comme il n'y avait plus personne près des miroirs, Ryoku changea son pantalon en vitesse et puis entreprit d'installer son top devant le miroir lentement, après avoir enlevé ses camisoles. En se dévisageant dans la glace, il se sentit réellement nerveux. Il allait pour dire quelques mots supplémentaires, quand il vit Haise passer derrière lui, de par le miroir. Celui-ci s'arrêta pour qu'il voit son reflet. Son look était parfait, et il quittait pour ses stylistes. *

Haise: C'est donc ca. Mais tu es encore bien loin d'être le joyau éclatant qu'on m'a décrit que tu étais, Seiken. J'imagine qu'il faudra attendre que tu recolles ces pièces pour juger, en effet.

* Se retournant rapidement pour voir le chanteur, Ryoku ne put constater que celui avait quitté la salle de bain, laissant derrière lui un silence glacial, et surtout, des émotions en tourbillon. Ryoku avala un coup et posa une main sur son thorax, fermant les yeux. *

Such a blunt answer... yet how so very true. He knows it.. because he's everything I want to be, except for one very important detail. The one I cannot forget, the one that's eating my mind, and keeping me from wanting to even try. The only reason why Im not sure I can truly do this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Mar 11 Juil - 18:52

*Setsuna eut un doux rire a entendre Ponyo qui le complimentait indirectement et se préparait à poser alors que soudaienment Yasunari sortait et le regardait. Il gigota un peu sur place de plaisir, puis il s'installa devant Yasunari et alterna toutes sortes de poses plus fabuleuses les unes que les autres.*

Setsuna: Aaawh je savais que ca te plairait <3 ! Et toi, que dire de ce blanc et doré, avec ta touche de sérieux homme d'affaire mauve ~ Mmm nous serons définitivement le plus beau de tous les duos ^-^!

*Devant l'air dévergondé de Yasunari qui se boutonnait, Setsuna fit son "catwalk" vers lui et finit par attraper les deux rebors de son jacket pour venir l'aider à teminer de boutonner, un petit sourire naughty au visage.*

Setsuna: Oh Yuri-kun ~ Je t'aide à t'habiller pour t'aider à l'enlever tantôt, ne? ^~

Masa: ... aah j'hais ca quand mes oreilles scillent >.>

*Masashi sortait en se secouant un peu la tête et surtout une oreille qui semblait le déranger. Il ignora un peu Yasunari et Setsuna pour leur laisser l'espace de jouer ce petit jeu et alla prendre sa perruque. Il se regarda un peu dans le miroir, mais impatient de retrouver Ryoku, il était prêt à sortir et se faire arranger par les stylistes. C'était aussi bien excitant comme idée. Il sorti alors pour retrouver ceux qui y seraietn déjà, et prendre de l'avance.*

Masashi: A tantôt les gars, moi je vais me faire faire une beauté ^~ 

===================================

*Akihito ne savait pas à quel point il avait touché une corde sensible ou directement les questions que Ryoku se posaient encore. Il se changeait lentement en pensant à ceci, à comment Ryoku était mi-fragile et mi-confiant, pile entre les deux. Il repensa à ce soir d'Halloween et comment Ryoku lui en avait parlé tout récemment, n'avait-il pas l'air de se souvenir de rien? Peut-être avait-il trop consommé, après tout, Akihito se rappelait vaguement des événements et n'Avait rien su de ce qui s'était réellement passer avec les participants. Mais comme Haise sortait et répondait à Ryoku, Akihito se disait qu'il devait en savoir long sur l'homme incertain. Akihito sortit et s'avanca vers le miroir pour terminer l'installation de la cape de manière adéquate et s'assurer qu'il était bien beau.*

Ce gars-là est pourri socialement. Il est froid comme ça ne se peut pas, mais il est en fait encourageant. Lui il croit que tu peux recoller toutes les pièces. Je le crois aussi, Cress. Il faut jsute qu'elles soient au bon endroit et dans le bon sens, ne?

Tu ne peux pas y aller à reculons, bref. Ne replace tes pièces que lorsque tu t'en sens confiant... tu as l'avantage d'avoir toutes les pièces à ta disposition, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Mar 11 Juil - 19:09

Yasunari: Mouais c'est ça... à tantôt ^~

Ponyo: Awww c'est trop injuste.. Emil a trop la cote >_< !! Richard! Pourquoi tes oreilles sillent???! Attends moi >_< !!!

* Regardant avec une vive jalousie Setsuna s'emparer du Yasunari dévergondé qu'il était, et l'habiller, quel sacrilège! Il se regarda dans le miroir et se sourit, en trouvant qu'il avait pile l'air mignonnet désiré et courut après Masashi pour s'accrocher à son bras et rejoindre Haise avec les stylistes. Quant à Yasunari, il regarda Setsuna venir avec un intérêt bien évident et eut même un petit soupir de plaisir. Un peu d'Attention d'un bel homme comme lui, c'était exactement ce qu'il avait besoin pour se resaisir. Alors que Setsuna attachait son jacket, il posa une main sur sa tête et la caresse d'une manière légèrement suggestive. *

Yasunari: Voilà révélées toutes mes raisons de le porter ne? ^~

-----------------------------

* Ryoku leva les yeux sur Akihito qui avait presque terminé de s'habiller, mais était un peu trop distrait pour s'en apercevoir. Ainsi sans perruque mais costumé, il avait presque l'air simialire à lui avec son costume noir. Ryoku secoua ensuite la tête et observa son reflet pendant un moment, tentant d'inspirer son courage, mais clairement il avait repensé à tout c qui le tracassait avec ces questions. *

Danser.. chanter... pour avoir tous les yeux rivés sur soi, pour être acclamé, désiré, qu'on rêve de. Faire exactement ce qu'on adore le plus au monde... ca n'a aucune importance si cela n'intéresse pas l'oeil de la personne qu'on désire le plus au monde. Lui, plus que tous ls autres. Surtout lui, qui est si doué dans son propre domaine, que tout le monde veut déjà... être sa star à lui, sa vedette dont il serait fier, dont l'écouter est le plus grand des turns-on, à la hauteur d'être à son épaule. Quand j'ai eu ma chance... Il a.. Il est... j'ai.. j'ai tout raté... une déception... quelle humiliation! ...comment ca a pu virer ainsi?

* Ryoku passa une main sur ses yeux, mais malgré lui quelqus larmes s'échappèrent d'entre ses doigts. IL les essuya immédiatment, ce n'Était pas le temps, mais il avait l'impression que tout garder à l'intérieur n'allait pas plus être possible que le matin de Gravitation, où il avait sérieusement paniqué avant de faire le show. Il posa son autre main sur le comptoir devant lui. Bien qu'il voulait tout retenir de ses pensées, il parla àvoix haute malgré lui.*

The only freaking reason I can truly do it today is because we're all together, because he is with me! There is no way I can have his true eyes on me whn alone for another reason than sheer guilt from what happned last time!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Mar 11 Juil - 20:14

*Masashi eut un petit rire et envoyait la main dans la distnace a Yasunari, puis sentit Ponyo qui s'accrochait à son bras. Son réflexe fut de lui tapoter la tête comme pour accepter son lien, même si Masashi ne cherchait pas l'affection ou l'attention de Ponyo. Il le trouvait mignon à sa facon, meme si parfois trop collant. Il était juste tres ancré dans son rôle, non?*

Masashi: Haha ^^' Hm? Bon chien ^^' Ho-hey, déjà prêt Mikleo? Tu dois être habitué à ça, ne?

*Setsuna répondit avec un sourire charmé et passa sa langue sur ses propres lèvres en levant les yeux sur Yasunari. Il répondait à son air suggestif, mais n'en rajoutait pas trop. Il ne voulait pas se faire trop demandant ou exagéré, préférant de lui laisser languir celui qu'il attendait impatiemment.*

Setsuna: ~Mmmm à voir si je serai assez patient pour tout t'enlever, ne?

===========================

*Akihito voyait bien que Ryoku perdait le contrôle sur son masque et que bientôt, celui-ci craquerait. Des pièces recollées et un tout incomplet, il était encore bien trop fragile. Écoutant Ryoku qui se vidait le coeur de ses craintes, Akihito tentait de saisir l'histoire.*

Aah... être le plus grand des turn-on, ne? Alors quand tu as pu te montrer... il a? Il est ..? ... parti? Non, tu serais décu mais pas humilié..? Mmm il est quoi... parti avec quelqu'un d'autre? Aah...la fille peut-être? Celle qu'il fallait qu'on prenne le baiser en photo, ne? Cress, Cress. Tu étais un turn-on, sinon il n'aurait pas eu envie de faire ceci, tu saisis? C'est comme vous écouter tantôt... c'était un turn-on, tellement que l'autre gars et moi on n'a pas pu résisté à l'appel du corps. Ca... ne changeait rien vraiment de qui s'était ou comment. Ca aurait pu être ma propre main, ca aurait dû, mais quel idiot dirait non à avoir quelque chose de plus chaud que sa propre main pour assouvir ses pulsions?

*Mais comme Ryoku s'agrippait au comptoir et parlait à voix haute de ses tracas avec beaucoup d'émotions, changeant même de langage, Akihito comprit que l'aspect émotif le gagnait trop. Il ne pouvait lui faire part de la vérité de l'Expression de tous ces désirs. Il s'avanca vers Ryoku et posa une main dans son dos, après s'être concentré pour essayer de le comprendre. Sa voix se fit bien calme et douce. Il s'essaya, même s'il avait un accent horrible et une forte incertitude dans sa prononciation.*

... don't... don't be too afraid. You shine... many bright. S'il n'ouvre pas ses yeux à toi, alors il est carrément aveugle. Je ne crois pas qu'il serait encore avec toi si c'était le cas.

Tu te crois si différent, ne Cress? Qu'aurais-tu fait, ce soir-là, juste alors que vous commenciez à vous toucher, lui et toi, si c'était moi qui avait pris la relève, tel que je l'ai souhaité? M'aurais-tu arrêté? Le corps est dicté par ses désirs, par nos désirs, sans réellement réfléchir au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Mar 11 Juil - 20:37

* Pendant que Ponyo n'Était pas certain si c'était une bonne ou une mauvaise réaction, Haise salua Masashi d'un geste alors qu'il était assis, affairé par deux stylistes. Il en restait deux autres prêtes à accueillir Masashi pour le poudrer et le rendre resplendissant. Haise présenta la chaise à ses côtés à celui.-ci. *

Haise: Viens Richard, Mao tu passeras second. Oui je suis habitué. Il s'agit de mes professionnels. J'ai jugé bon de vous les prêter, histoire de faire une bonne cohésion de groupe. J'aurais cru que dans votre milieu du théâtre, ca se passait aussi ainsi.

* Comme Haise interogeait Masashi, Yasunari appréciait de plus en plus les allusions de Setsuna. C'Était une longue attente pour l'avoir. Et plus il le regardait, plus il le désirait, et plus il pensait qu,il ne finirait jamais par l'avoir. Toutefois, il n'allait certainement pas se lasser de cette chasse continuelle. Ses yeux ardents de désir observèrent toutes les réactions de Setsuna, avant de prendre une pose où il se mettait en évidence, passant une main dans sa chevelure de Yuri. *

Yasunari: Tu as bien raison.. tout enelver serait se passer du plaisir de porter d'aussi beaux costumes ne?

-----------------------

* Akihito était bien mignon de s'exprimer dans la langue par laquelle Ryoku traduisait ses émotions. Cet effort, bien que couronné que de quelques paroles lui fit du bien. En fait, tout sortir faisait du bien aussi. Il prit une bonne inspiration pour contrôler ses pleurs, mais laissa ses yeux émettre encore quelques larmes. Par chance ses longues mèches cachaient presque tout son visage, ainsi penché sur le comptoir. *

Je.. je sais. Je sais qu'il m'aime.. qu'il est avec moi pour les bonnes raisons... mais chaque fois que je remonte sur scène je suis terrorisé.. faire un show mais perdre mon boyfriend... avoir un boyfriend mais ne pas faire de show... si je veux les deux.. je dois faire les deux en même temps... mais je ne peux pas.. oublier comment je rêvais de faire un show "pour" lui... Je ne serai plus jamais capable de faire ca.... je ne ferai jamais ca! Non je refuse! Je ne pourrais pas le tolérer!

To hell with my stupid desires, those wretched dreams. All I can do is build another dream, all around what was left to die inside of me.

....Ce soir je danse à ses côtés.. à deux reprises. La danse, mon art et mon domaine. Je dois m'efforcer pour gagner et que ca soit le plus beau, et le meilleur, parce que c'est ma chance d'avoir en même temps, les deux choses que je désire le plus au monde. J'ai tellement peur. Tellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   Mar 11 Juil - 21:03

*Masashi s'installa et n'en revenait pas de comment Haise pouvait être arrogant. Comme il se faisait maquiller, il ne pouvait pas fiare de visage cramoisi ou désobligeant alors il fit plutôt un petit son courroucé et lui répondit.*

Masashi: Oui et non, Mikleo-san. Ce ne sont pas des professionnels de la trampe de ceux que vous avez, clairement. J'apprécie votre désir de faire votre place dans un groupe d'individus "normaux".

*A l'intérieur, Setsuna était bien intimidé par le regard de Yasunari qui lui donnait toutes les envies du monde de ne pas sortir de cette salle de bains. Il observa l'autre homme de bas en haut et de haut en bas, fixant plus ardument ses hanches .*

Setsuna: ~Mmm je pense que tu devrais garder le beau jacket ouvert et ta perruqude Yuri ~ tu seras tellement sexy !

======================================

*Akihito écoutait Ryoku, ressentant les émotions en tourment qu'il exprimait. Il secoua un peu la tête et laissa sa main dans le dos de Ryoku se faire plus présente, augmentant un peu sa pression et frottant doucement son dos. Akihito se pencha un peu vers l'auter homme, sa voix entre un timbre doux et un murmure.*

Hey... oublie l'idée de sacrifier l'un pour l'autre. Ton boyfriend était juste un précoce impatient qui a attrapé la première main voulant bien satisfaire son corps alors qu'il avait été turned-on par ton show. C'était rien de personnel, au contraire. Quand je t'ai vu a Halloween, j'étais vraiment mais vraiment turned-on par toi et wow comment t'étais un uke magnifique~ puis juste tantôt, ta danse...et sérieusement, ne me parle même pas de ce midi ... je me suis mis dans de beaux draps parce que ta voix est tellement un turn-on que j'étais incapable de m'en défaire.

Tellement gourmand, Seiken-san. Tu as les talents et tu craches dessus parce que ton mec n'a pas été assouvi que par toi? Veux-tu qu'on parle de tous les mecs qui se sont touchés pour toi? Tiens penses juste à ton ami qui m'a touché. Il est beau comme tout, mais c'est toi qui m'avait mis dans cet état. ESt-ce juste?

Profite plutôt de l'effet puissant que tu es capable d'avoir sur autant de gens... et menace-le. Dis-lui que s'il n'est pas capable de se contrôler le temps que tu finisses ton show, tu le finiras avec un autre ou qu'il ne te mérite pas. C'est aussi à toi à lui dire tes limites et montrer qu'Avec tout ce que tu vaux, c'est lui qui devrait se mettre à genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guilty Eyes Fever   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guilty Eyes Fever
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Salle des Spectacles-
Sauter vers: