Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une nuit à l'hotel des bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 18:39

* Nishiko resta un peu attérée devant cette déclaration, regardant l'autre femme, pourtant si forte habituellement, avec une apparence prête à tout, être plus fragile que jamais elle n'avait vu une femme être. Nishiko frémit en se redressant sans même ne dire une seule parole. Qu'est-ce qui la troublait le plus dans cette histoire? Que Natsuki aie une ex-fiancée? QU'elle l'aie surprise avec sa meilleure amie? Que ce soit une histoire de meilleure amie? ou bien de comment son père avait été là pour elle? Certes cela pouvait expliquer, si elle omettait combien wrong elle trouvait cela, pourquoi il en était également aussi protecteur. Un instant, elle se demanda si son père n'avait pas simplement profité de la faiblesse de Natsuki. Il était soit réellement là pour elle, soit un profiteur, elle ne savait pas trop à ce point-ci, mais se sentait vraiment très impliquée dans cette histoire. Elle posa une main ferme sur le bras que Natsuki venait de refermer sur elle-même et chercha ses yeux du regard. Elle était réellement la fille de son père, c'Était assurément la même flamme. Cette fois, il n'y avait pas de reproche dans ses yeux, ni dans sa voix. *

Nishiko: Quand est-ce que ca s'est produit, tout ca?

N: Je peux m'imaginer comment ca s'est produit. Comment ca t'as marqué... J'aurais préféré ne pas comprendre comment tu t'es ramassée dans ses bras, mais à te voir maintenant je comprends vraiment très bien.

===========================

Oh oui! Je savais que tu étais bon, mais tu m'as vraiment surpris tu sais! Même Mao, il était vraiment bien ^^

* Se rapprochant un peu pour se coller contre Akihito, Chaelin sourit en ressentant son bras à sa taille. C'Était un moment privilégié, non? Il pouvait bien désirer tous les autres corps de son choix, il ne prendrait pas tous ainsi contre lui, volontairement. Se sentant choyé, Chaelin trouva aisément le vidéo sur le dit site. Il n'Était pas le plus intelligent, mais il était probablement le plus débrouillard de tous les summons. C'était pourquoi l'on voyait compter sur lui pour presque tout. Il entoura sa cheville alentours de celle d'Akihito, comme il le faisait lorsqu'ils sortaient ensemble. *

Tu es prêt? Il faudra que tu me racontes tout de la pratique! ^_^ Ahh il ne faut rien manquer du début ne, tu étais tellement sexy ~ C'est parti!

Aki, est-ce que j'ai eu peur pour rien? tu veux réellement être prêt de moi pour vivre ceci?

===========================

* Haise fronca les sourcils à cette taquinerie, mais trouvait qu'elle avait du vrai tout en même temps. Les deux étaient convaincus que même s'ils étaient beaux en Sorey et Mikleo, ils n'Étaient pas comme eux, parce qu'ils se pognaient tout le temps. Et pourtant ce serait mentir que de croire que Tetsuya n'était pas réellement beau comme Sorey. Il ne voulait juste pas l'admettre, parce que justement leur relation était différente. Prenant son pyjama dans ses mains et le serrant contre lui, il regarda Tetsuya du coin de l'oeil. *

Haise: Tu crois? Faudra que j'aille magasiner alors. Comme ca je vais ressembler à Mikleo aussi dans la vraie vie! ^-^

* Il marcha vers la salle de bains avec ses choses et puis se tourna vers Tetsuya. Il hésita un moment. Jamais il ne partageait sa chambre après tout. *

Haise: Je vais me laver. Peux-tu trouver un moyen pour qu'il y aie de la lumière dans la chambre pour la nuit? Mais pas trop, juste un peu comme une veilleuse. Et je veux dormir du côté gauche du lit avec trois oreillers, pas deux. Merci ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 18:58

* Yasahiro disait de moins en moins de mots collés ensemble et Deokin dût se mordre les lèvres. Il était réellement nerveux, non? N'y avait-il pas songé? N'y avait-il pas pensé une seule seconde? Elle avait plein de significations en soit. S'il continuait à y penser, n'aurait-il pas une réaction contre ses fesses, cet uke? Deokin sourit pour lui-même. Il était tellement mignon, comment se concentrer sur autre chose? Pressant sur ses avants-bras, Deokin arrondit le dos et donna un coup de bassin pour faire tomber Yasahiro sur le lit à ses côtés. Comme il s'Était redressé à quatres pattes sur le lit il posa ses deux mains fermement sur les épaules de Yasahiro pour le maintenir contre le lit, et puis d'une main défit vivement sa cravate, puis son col, puis les deux premiers boutons de sa chemise, et descendit sa manche sur son épaule pour révéler l'immense marque bleutée sur laquelle il fit glisser ses doigts avec délicatesses, tout en posant ses yeux dans ceux du bel uke. *

Tu as partiellement raison. C'est vrai que je l'ai faite parce que j'aimais ca... mais il y a d'autres raisons aussi... essaies encore.

Il y a quelque chose cehz toi, ca me rend compètement fou.

========================

Eiki: Aahh Gomen! Je.. j'étais vraiment heureux ^^''''

* Réalisant après quelques instants comment il s'était collé à ses amis, Eiki rougit comme une pivoine et se redressa dans le bains, se reculant vivement mais trébucha un peu parmi leurs six jambes et tomba comp`letement à la renverse dans l'eau, se submergeant au grand complet. Il ressortit ensuite vivement de sous l'eau et se secooua ta tête vivement il en avait perdu sa perruque. Torii éclata de rire et fourragea les cheveux d'Eiki sur sa tête. *

Torii: Ha! J'en avais oublié combien tu étais maladroit, Eiki, ne, Tsubi? Tsubi..?

Eiki: Ouff.. pardon >_< !

* Clignant des yeux quelques fois, Eiki tenta de se remttre de sa surprise. Quel échec, il était encore parmi leurs jambes, mais maintenant il avait eu l'air complètement fou, mais aussi...cette serviette se loussait-elle sur sa taille? Vite, vite il devait s'enfuir! Qu'Était-ce que cette étrange habitude de prendre des bains avec ses amis ainsi? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 19:05

Deux ans... fin janvier.

*Tournant légèrement la tête pour croiser le regard de Nishiko alors qu'elle était dans son état le plus vulnérable, Natsuki fit un léger sourire devnat cette flamme qu'elle connaissait. Elle n'était pas étonnée que Nishiko présente les mêmes yeux que son père, et la même main réconfortante. Peut-être même que cette similitude ne faisait que lui rappeler encore plus la fraîcheur de ces souvenirs. Elle pinca un peu ses lèvres afin de ne pas trop se laisser être émotive et garder un contrôle au moins sur sa voix. Elle se demandait si même Nishiko voulait réellement la suite de l'histoire, mais peut-être qu'à ce point-ci, c'était un peu plus important pour elle d'en parler que pour Nishiko de l'entendre.*

... c'est moi qui l'a embrassé. J'ai insisté... mais il a refusé. ... Refusé de profiter de ma faiblesse... Il veille sur moi et me protège, en échange je lui sers un peu de trophée j'imagine.

Si je n'étais pas en train de pleurer, défigurer par mes larmes et mon maquillage, peut-être que tu aurais accepté? Tu voulais m'avoir fair and square, mais pas dans un état lamentable. Pas par "dépit" ou par pitié. Sans toi... sans toi tu sias bien que je ne serais pas ici, ne?

========================================================

Akihito: Mao a vraiment travaillé fort lui aussi, je pense qu'on avait beaucoup d'égo lui et moi. On voyait bien que c'était une belle occasion et qu'il ne fallait rien manquer.

*Il y avait quelque chose dans comment Chaelin lui demandait de lui raconter tout qui excitait Akihito au plus haut et lui donnait envie de tout raconter dans les plus brefs détails. Peut-être...pouvait-il simplement omettre le midi. Apres tout, ce n'était pas ca que Chaelin voulait savoir. Il glissa un peu sa cheville contre Chaelin lui aussi.*

Akihito: Hai ! ^^ Je te dirai tout ce que tu veux savoir ^-^!

================================

Tetsuya: Trois oreillers... oui oui, comme si je ne connaissais pas tes petites manies ^^' Allez, lave-toi. On a une grosse journée demain.

*Encourageant Haise à aller se laver avec un petit sourire, Tetsuya savait bien des choses sur comment celui-ci vivait. Il attendit d'ailleurs que celui-ci soit entré dans la salle de bain pour installer la veilleuse qu'il avait amené, juste au cas où. Après tout, comme savoir si les mentors ou les hôtels avaient exactement ce qu'il fallait pour qu'Haise sente à l'aise? Il sourit en regardant la petite veilleuse recouverte d'un plastique blanc-bleuté pour adoucir la lumière. Il installa les trois oreillers du côté gauche, laissant le quatrième sur le côté droit. Il prépara ses choses et commenca à enlever de son cosplay, mais resta en pantalons uniquement. Tetsuya savait bien que Haise prenait toujours sa douche avant d'aller se coucher, alors il irait aussi avant d'entrer dans le lit. C'était une qeustion de respect, non? Au pire il y retournerait demain matin, comme lui il avait plutôt l'habitude de le faire.*

Tetsuya: Hoy tu me laisseras de l'eau chaude un peu quand même? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 19:46

Nishiko: Eh?! Finalement il a refusé?! Alors tu n'as pas couché avec lui? Je croyais que c'était là que tu en venais!

* Sursautant presque de surprise, Nishiko écarquilla les yeux et prit Natsuki par les deux épaules la secouant deux fois avant dde la relâcher et de se rassoir à coté d'elle. Elle était troublée. Troublée que ceci durait depuis aussi longtemps, troublée que Natsuki aie eu une fiancée et que ca aie aussi mal tourné, troublée que son père finalement aie été un bon gars. Il pouvait bien veiller sur une belle femme comme Natsuki, il avait tout à gagner. Était-ce l'effet de l'alcool? Nishiko avait l'impression de s'être rapprochée de l'autre femme, de voir à travers ce qui ne lui faisait aucun sens. Elle avait assez bon coeur pour croire que ses paroles étaient vraies. Elle posa une main sur son propre front qui était brûlant et puis regarda Natsuki dans les yeux et lui fit cette fois un vrai et doux sourire sincère. *

Nishiko: Je.. Je suis désolée. J'ai vraiment sauté aux conclusions sans savoir....

========================

* C'était pratique que d'avoir cette tablette avec eux, là dessus, le video avait une excellente qualité, c'Était comme une mini-tv. On entendait Shirley et Gall qui faisaient l'intro, et puis Guilty Eyes Fever débutait. C,était tout à l'honneur de Ponyo et Akihito au devant, prêts à manger la caméra. D'ailleurs le video en filmant montrait plusieurs angles pour la télé, c'Était encore plus cool avec les zoomings et la vue d'ensemble, la trame par-dessus. Dès qu'on vit Akihito, Chaelin s'illumina comme le fan de celui qu'il aimait qu'il était, rapprochant son épaule de celle d'Akihito avec affection. *

Ahh! Regardes ca move là?! Comment as-tu fait? C'est si naturel! Tu vois tu souris vraiment tout le long, ca te rend encore plus beau =^_^= !

Peut-être que je suis trop en amour c'est vrai, mais sempai, tu étais vraiment bon, tu t'es donné à fond, plus que d'habitude! Je passerais des journées entières à te regarder briller comme ca, tu sais!

C'Était la juge Tear votre professeure, c'est bien ca? Mais comment avez-vous fait pour tout apprendre si vite?

=======================================

* Une fois seul dans la salle de bains, Haise se regarda dans les miroirs un long moment, songeant à nouveau à Jun et Arashi qui n'auraient pas pu mieux montrer leur déception envers lui. POurquoi cela devait-il adonner lors de ces activités, devant tant de gens qu'ils connaissaient et pendant qu'il portait Mikleo? Ce n'était pas la première fois qu'ils étaient décus de lui, alors il savait à quoi s'attendre, mais ca ne faisait pas moins mal. Il se changea complètement et en effet prit une longue douche. Il se sentait tendu de partout, etl'eau l'aida à se détendre. Il sécha ensuite ses cheveux et enfila le beau pyjama qu'il avait amené. Fidèle à son habitude d'être seul, il avait plutôt laissé ses choses traîner un peu partout dans la salle de bains. Il avait entendu Tetsuya le taquiner quand il était sous l'eau et lui avait répondu qu'il la prendrait encore plus chaude, juste pour ca! Lorsqu'il sortit de la salle de bains, il remarqua immédiatement la veilleuse et fit un petit sourire ravi et gêné tout à la fois. Il n'aimait pas la noirceur, sans en avoir peur. Tetsuya avait même amené une veilleuse! Cela faisait du bien qu'il soit là, non? Il grimpa à sa place à gauche dans le lit et s'assit presque en indien, amenant ses pieds ensemble et posa ses mains sur ses chevilles, levant ses yeux sur l'autre homme en pantalons. *

Haise: J'ai pris tout l'eau, tant pis! Mais non voyons c'est un hotel il n'y a pas de limites >_> ! Merci pour la veilleuse. Je.. Je suis content que tu ne sois pas parti dans la chambre d'une autre de tes baises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 19:49

*Yasahiro s'était attendu que Deokin continue de se jouer de lui et qu'il lui fasse dire ce genre de choses, mais n'avait pas prévu le coup de se faire pousser sur le côté puis embarquer par-dessus lui. Il rougit considérablement et poussa même un petit cri aigu à la surprise. Une fois sous l'emprise de Deokin, il le regarda avec nervosité et peut-être une légère anticipation. Yasahiro ne cacha pas un son de surprise alors que l'autre homme commencait à le déshabiller. Il gigota légèrement le bas de son corps en guise de semi-protestation, mais ce n'était clairement pas un réel refus. En fait, peut-être avait-il simplement peur de trop réagir rapidement aux attaques de Deokin. Dès que celui-ci caressa la marque laissée la dernière fois, Yasahiro émit un long soupir de plaisir et arqua son dos, amenant son bassin vers le haut ainsi que son cou, si bien offert à son seme. Il détourna le regard, incpable de soutenir celui de Deokin alors qu'il ressentait toute la sensibilité de cette marque, de ce toucher délicat mais impatient.*

~ Aah....

...comment disaient-elles... ? Une preuve que je t'appartiens? ....

... ton ...territoire...

=====================================

*Tsubasa tentait de se calmer pour ne pas avoir de réaction inapproprié à un si faible stimulus, dans le bain avec ses amis, mais c'était d'autant plus difficile avec un autre extrait de la maladresse légendaire d'Eiki. Un peu en trance, Tsubasa prit plus de temps qeu Torii pour répondre et réagir, alors qu'Eiki était assis parmi leurs jambes. La serviette autour de sa taille loussait-elle? Avant que Tsubasa ne puisse réellement s'enlever toutes ces images de la tête, Torii l'interpela à répétition, ce qui le sortit de cette rêverie. Il garda tout de même une certaine rougeur.*

Tsubasa: ...eh? ... oui... maladroit. Ce n'est .. hum ce n'est pas grave. Qu'est-ce que..nous disions, avant?

*Alternant son regard entre Eiki et Torii, Tsubasa se convainquait mentalement de rester calme et en contrôle, tentant de ne pas continuer de s'imaginer toutes sortes de scénarios forts intéressants. Il avait, après tout, une bonne expérience en observation.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 20:13

Mmm... tu as bien compris, finalement...

* Ne sachant expliquer le plaisir qu'il soutirait à entendre Yasahiro répondre exactement ce qu'il pensait. Il le croyait aussi. Il devait avoir perdu la raison, et lui aussi. Comment un bel uke de la sorte pouvait-il devenir aussi fébrile aux paroles d'un homme qui perdait tous ses moyens, et lui à l'inverse, comment pouvait-il perdre le controle de lui-même devant cet homme innocent? Plus il le regardait, plus il le désirait. Il n'arrivait pas à se retenir, d'où provenait toute cette passion en lui? Cette fois aux premières loges pour voir l'expression de Yasahiro alors qu'il soupirait de plaisir, Deokin ne put retenir unn frisson à le voir ainsi. N'Était-il pas supposé être celui qui lui en causerait? remontant vivement d'une main la chemise de Yasahiro, Deokin déposa un baiser sur ventre, alors que sa main fit sauter chaque bouton de sa chemise, lui permettant de monter des baisers ardents sur son torse de bas en haut. à chaque baiser, il ponctua quelques mots. *

~ Mon territoire.. en effet... je ne veux que personne d'autre ne te touche.. je veux t'avoir au complet.. je n'arrête pas de penser à toi...

* Terminant son dernier baiser sur l'une de ses pointes, il se redressa ensuite pour regarder l'expression de son uke. N'y avait-il pas de limite à ce désir plus fort que lui? *

C'est encore pire quand je le regarde, je le veux tellement que je ne sais même pas comment m'arrêter.

==========================

Torii: On parlait de Trimâles! ^_^ Que la musique me mettait dans le beat! Hey prenez donc du champagne que je vous ai amené, il est divin ^~ !

* Tendant les coupes à ses deux amis, Torii le sinvita à faire une chin chin avec lui et regarda tous les deux avec satisfaction. Eiki rougit et prit sa coupe, même s'il tentait de bien se positionner près d'eux à genoux sans trop les toucher. Il prit une gorgée avec le feu aux joues et les regarda tous les deux avec gêne mais aussi il était bien content et c'était difficile à cacher. *

Eiki: Hmm.. je.. j'étais vraiment content qu'on aie eu les costumes "idolized" c'Était vraiment parfait pour notre danse ^_^

Torii: Dommage qu'on ne soit pas des idols demain ne? Mais les costumes avaient l'air fous aussi! Tsubi torse nu à cheval, presque un dieu, ha! Et nous je me demande bien ce que l'on va faire pendant ce temps là! Mais vous savez les idols avant la foret.. ca a peut-êtr un lien ^___^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 20:14

*Natsuki ne put retenir un petit sourire alors que la fille Arashi disait tout haut ses pensées. Elle vait l'impression que Nishiko en était venue à accepter cette potentielle histoire d'un soir, en autant que ca ne durait pas encore dans le présent. Il y eut un petit moment de silence où Natsuki ferma doucement les yeux pour remercier mentalement Arashi, mais aussi pour se rappeler de ses airs.*

J'aurais tout fait pour ne pas te perdre, pour te plaire. Je sais bien que tu le voulais, mais à quoi bon m'avoir à mon pire, hm? Tu me voulais à mon meilleur. Il s'est...passé beaucoup de choses durant cette année problématique, ne? Mais ceci, ceci est la base de notre relation unique.

Non.. ne t'excuse pas. Tu ne pouvais pas savoir, et je crois que tu avais de bonnes raisons de t'en faire. J'aurais fait la même chose à ta place. Ah mais tu sais, je ne peux malheureusmenet pas t'enlever tous tes doutes. Je ne crois pas... qu'il soit un père ou un mari exemplaire.

*Cette fois, ce fut à son tour de poser sa main sur le bras de Nishiko avec un sourire tendre et un peu désolé aussi. *

==============================

Akihito: Aaah on avait pas vraiment le choix ^^' Elle était une très bonne professeure, elle est venue nous montrer, nous faire faire les mouvements plus difficiles...on a pratiqué séquences par séquences...

*Akihito était tout content et sourit au contact d'épaule, laissant même entendre un doux rire timide alors que c'était les intros des autres duos. Il garda les yeux à l'écran et regarda les effets de caméra avec un petit plaisir.*

Akihito: C'était super dur de sourire en dansant T_T ! Et garder la bonne émotion opur Wingul. Je veux dire, sourire et être en ambiancce "dark" c'est un peu contradictoire. Mais... mais tu sias, la partie avec Cress est ma préférée. Même si c'était amusant avec Mao au début... je pense que c'est parce que je sentais tout l'implication dans son travail, a Cress. Ca m'a impressionné...et motivé. Je ne voulais pas êter moins impressionant que lui, tu comprends?

==========================================

Tetsuya: Parti? Une baise? Aah come on Kanata, je ne suis pas SI obsédé que ça ¬¬ J'apprécie aussi passer du temps avec mes amis, geez.

*Répondant avec un petit air désinvolte, Tetsuya avit fait le switch automatique à son vrai nom parce qu'il ne portait plus le cosplay ou la perruqeu de Mikleo. Toutefois, ce ne fut qu'une fois devant la porte de la salle de bains qu'il réalisa qu'il avait dit "amis". Il fit un petit sourire à lui-même, puis tourna la tête vers Haise.*

Tetsuya: Bonne nuit. Et pousse-moi si je marmonne, ok? ... eh? Tss me reste-t-il de la place quelque part dans cette salle de bain >.> ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 20:29

*Frémissant juste à entendre Deokin lui dire qu'il avit été un bon élève, Yasahiro retenait presque sa respiration. Il souleva malgré lui son dos pour aider le mouvement brusque de Deokin et frissonna fortemnet à nouveau. Il y avait tant d'intensité, d'impatience et de possessivité dans les baisers que l'autre homme aposait sur lui que Yasahiro en gémissait doucement à chaque contact, de plus en plus, jusqu'à laisser entendre un gémissemnet plus aigu lorsque Deokin captura l'une de ses pointes. Ses joues étaient complètement rouges et sa respiration se faisait plus rapidement et plus fortemnet. Les paroles de Deokin étaient tellement possessives que Yasahiro ne voulait que se donner davantage à celui-ci et son corps lui montrait bien qu'il avait tout autant envie de lui appartenir complètement, se dressant contre le corps de l'autre homme.*

~ Aaah aah .... hmmm

Aaah Deokintsu...tes paroles... tes mains... cette... aura. ... Je veux être complètement à toi... je ferai ce que tu voudras... aaah regarde comment... tu sais exactement ce que j'aime...

===================================================

*Tsubasa prit sa coupe et fit un chin chin avec les autres avant de boire la moitié du verre rapidement. Il sourit ensuite à ses amis et prit le temps de se calmer avec ces informations plus pertinentes que les visions d'un Eiki victime de sa maladresse.*

Tsubasa: Oui... non. Tu penses que d'avoir porté les idols aujourd'hui était une introduction pour demain? J'ai bien hâte de vous voir avec les autres costumes en effet, mais je trouvais que vous étiez magnifiques en "idolized" comme ceci. S'il faut faire le idol pendant que nous serons à cheval, je compte sur toi Torii. Tu représenteras notre équipe sur la terre...avec ma soeur. Nous serons l'une des deux équipes avec 3 cavaliers, alors la portion sur terre, nous serons un peu désavantagé. J'ai confiance que tu nous couvriras bien, ne Torii?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 20:37

* Malgré le fait que c,était une excellente occasion d'en apprendre sur son père, Nishiko était incapable de poser une seule question. UN peu comme son père avait été incapable de profiter de la belle Natsuki, Nishiko ne pouvait la prendre dans un moment de faiblesse, apres avoir racotné une histoire de coeur de la sorte, pour ensuite la questionner sur son père. Elle aussi avait un coeur! Elle tressaillit au touché sur son bras et rougit, se dégageant légèrement. POurquoi la manipulait-elle autant? Il ne fallait pas, ca la troublait plus qu'autre chose. Surtout car elle avait une relation si intense avec son père. *

Nishiko: Je sais.. je sais. Écoute.. J'apprécie ton honnêteté et que tu m'aies fait assez confiance pour me conter ton histoire... Je ne sais pas comment tu fais par contre. Elle est juste là, non? Dans une équipe adverse! Et tu donnes l'impression d'être totalement "over it" mais clairement c'Est faux! Il faut un sacré courage pour lui faire tête comme ca!

* Si Nishiko ne comprenait pas ceci, c'Était paarce qu'elle ne comparait pas du tout à son coeur brisé à elle. C'Était si soft à côté de cela. Arashi son père connaissait donc Natsuki depuis vriament longtemps, et de son point de vue à lui, ca lui avait pris énormément de retenue pour ne pas aller détruire la fille qui avait brisé le coeur de Natsuki. Il adorait cette dernière, et certainement voulait l'amener à triompher d'elle, mais il valait mieux que cette Makoto et cette Aiko ne se retrouvent pas personnellement sur leur chemin, sinon elles allaient certainement regretter leur venue. Déjà qu'il avait été échaudé par "le premier baiser" comme si c'Était une vraie provocation. *

===============================

Oh oui je comprends! C'était aussi ma portion préférée! Son expérience et ta volonté de plaire allaient parfaitement de paire, vos étiez un excellent duo! ^^ Mais tu sais, je crois que c'est aussi parce que Cress n'est pas si différent de toi à la base aussi. Il dit être un grand rêveur ^_^

* Tenant la tablette d'une main, Chaelin entoura les épaules d'Akihito de son bras nouvellement libre et l'approcha de lui pour déposer un baiser sur sa joue. Le video jouait en effet en boucle, et lui non plus ne se lassait pas de regarder. Il n'avait aucune objection à entendre son sempai prendre Ryoku comme modèle, après tout celui-ci était un modèle qui croyait en l'amour, en la poursuite de ses rêves, au dépassement de soi. Il aviat eu des phases teintées par la noirceur, mais désirait s'en sortir. C'était à peu près tout ce qu'il savait de lui, mais c'était une belle influence pour Akihito. Peut-être pourrait-il aussi éventuellement croiser son chemin pour lui ouvrir une porte importante... Chaelin passa doucement sa main sur la tête de son premier amour. *

Tu me dirais que je n'approuve pas de tes amis sempai... j'aime beaucoup la troupe... mais quand tu regardes ceci, ne vois-tu pas que ton talent est supérieur? Tu es réellement mit à ton meilleur en compagnie de ceux qui ont déjà ce cran d'avance...

============================

Haise: Hm? Je ne vois pas de quoi tu parles.

* Ca lui faisait toujours drôle de l'entendre dire son nom. Après tout il lui donnait toujours plein de surnoms comme "votre altesse". Il le regarda quitter pour la salle de bains et puis se laissa retomber parmi ses oreillers et ramena la couverture sur ses épaules, ramenant l'un des oreilles dans ses bras pour le serrer. Tetsuya avait référé à lui comme étant son ami. Aujourd,hui... il avait agi davantage comme un ami qu'un employé en effet. Haise fit un petit sourire. Il avait peut-être perdu la bataille et l'affection de ses mentors, mais il avait gagné quelque chose de précieux avec lui qu'il "bossait around". Il n'allait pas s'endormir tout de suite, pas en entendant le bruit de quelqun d'autre qui faisait quelque chose dans la chambre, ou salle de bains. C'était trop différent pour lui, trop nouveau. Il attendit plutôt Tetsuya. Il n'avait même pas besoin d'être juste à côté pour que sa présence soit rassurante. Du revers d'une main, il essuya à nouveau une larme silencieuse. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 21:02

* Maintenant qu'il le maintenait à demi nu sous lui, Yasahiro ne pouvait être plus attirant, se courbant et réagissant de facon puissante à chacun de ses geste. Deokin le regarda avec satisfaction devenir de plus en plus fébrile à son contact, créant chez lui une réaction si facile à obtenir. Comment se faisait-il qu'il l'allumait autant? Il ne s'en plaignait pas, au contraire ce type de réaction était parfaitement obsédant. Ses deux mains descendirent à sa taille, la sculptant des doigts avant de la tenir fermement alors qu'il passa lentement sa langue contre la pointe qu'il avait ciblée. Une fois pour chaque parole. *

~ Mmm.. et toi aussi tu pensais à moi ne? .. tu as envie de que je... m'approprie tout de toi..

Ahhh il est brûlant.. aah Yasahiro... je veux te voir réagir encore et encore...

* Glissant une main sur le pantalon seyant que portait Yasahiro, Deokin caressa avec impatience toute la forme de l'intimité de son uke, tout en maintenant son bassin de l'autre main pour ressentir comment il réagirait. Il leva les yeux ensuite, juste pour le regarder frémir, un court instant. *

=========================
(puisque nous ne l'avions pas "fait" sur le forum, ils vont déterminer maitnenant)

Torii: Trois cavaliers? Ne me dis pas que tu vas amener Eiki à cheval avec toi, comme vous faisiez avant?? C'est permis ca?

* Sachant très bien que Tsubasa et Mineko montaient à cheval, il n'y avait pas eu beaucoup de temps pour déterminer ce qu arriverait des autres. Torii avait assumé que Eiki viendrait avec lui, mais finalement, TSubasa comptait bien l'amener avec lui. Il voyait immédiatement qu'il metterait le uke derrière lui sur le cheval, plutôt que de lui en fournir un. Il connaissait bien son meilleur ami, après tout. Maintenant qu'il y songeait, c'Était plutôt inhabituel pour deux amis masculins de monter le même cheval, non? Eiki but simplemtn une gorgée de champagne et puis rougit, levant ses yeux sur Tsubasa avec une certaine excitation. Il était vraiment gêné et serra les jamabes ensemble. Malgré lui, il ressentait combien il avait toujours aimé se serrer contre Tsubasa au rythme du cheval sous eux. C'Était mal, n'est-ce pas? Surtout de s'imaginer ceci pendant qu'ils étaient au bain, non? *

Eiki: Aah Tsubasa.. tu veux vraiment que je vienne avec toi =^^= ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 21:04

*Loin de remarquer comment Nishiko avait rougit à son contact ou comment elle l'évitait, Natsuki secoua un peu la tête. Il y avait bien des émotions conflictuelles dans toute cette histoire, mais elle avait fait la paix ave cplusieurs d'entre elles. Elle posa une main sur son propre coeur.*

Tu sais je crois que j'avais besoin de te le dire, surtout à toi. Je ne veux pas que tu t'empêches d'être amie avec elle non plus, parce qu'au fond Makoto est une bonne vivante c'est juste... que ca ne marchait pas, même si je l'aimais. Ah et je t'en prie, laisse-moi un peu croire que je suis capable d'être "over it", ne? ^^' Ca fait encore mal, mais ... tu comprends, non?

L'ironie...c'est qu'elle était convaincue que je couchais avec ton père. Quand il m'avait refusé, je lui avais bien dit... "pourquoi pas? Apres tout, c'est sa justification pour m'avoir trompé!" . L'ironie totale. Je crois...qu'Elle m'en veut encore, peut-être même plus que ce que moi je peux leur en vouloir. C'est pour ça qu'elles cherchaient à me provoquer avec mon premier baiser, ne?

Moi je te trouve plutôt courageuse d'être dnas la même équipe que lui, et son copain, et en plus qu'ils soient toujours all over each other ^^'

=================================================

Akihito: Tu dis! Ce gars-là pourrait être une vedette aussi grande que Silver, même peut-être plus! Je ne comprends pas pourquoi il est encore juste Asbel ou Cress et qu'il n'est pas un grand nom. Il est parmi les meilleurs autant au théâtre qu'au chant, et ses qualités de danseur! Je ne sais pas vraiment ce à quoi il est mauvais, honnn^tement ¬¬ 

*Bien qu'il vantait Ryoku, il y avait dans sa manière de parler quelque chose de bien plus professionnel que personnel, et du respect plus que de la jalousie ou du désir. Ryoku lui plaisait physiquement, mais c'était plus que ça. Il lui plaisait avec Masashi, lorsque les deux étaietn ensemble, non? Il fit un petit sourire et pointa la séquence d'ouverture.*

Akihito: Regarde comment ses mouvements finissent mieux que les autres... c'est fou! Je.. tu sais c'était demandant et c'était dur mais ... j'Ai beaucoup aimé. J'étais content de travailler aussi fort.

============================================

*Tetsuya eut un petit rire et se dépêcha de se laver. Avait-il peur de laisser Haise seul trop lngtemps? Hâte de le retrouver? Par contre, il n'avait pas séché ses cheveux et sorti avec un pyjama plutôt simple, c'est-à-dire un simple boxer noir avec les coutures argentées assez larges. Il déposa ses choses dans son petit coin, n'ayant rien laissé trainer dans la salle de bain. C'était l'espace d'Haise qu'il avait emprunté, tout simplement. Il arriva vers le lit et s'installa sur le dos, un bras replié sous son oreiller.*

Tetsuya: Tu m'attendais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 21:17

*La poigne ferme de Deokin sur sa taille ne faisait qu'accentuer le reste de ses caresses sur son corps, impatient de les ressentir. Yasahiro frémit aux paroles de son seme, laissant entendre sa chaude respiration à chaque caresse de sa langue contre lui. *

~ Aaah oui ....

Aaah que fais-tu de moi, Deokintsu?? Je suis... mmm complètement sous ton emprise... ~ aaahh

*Laissant entendre un gémissement de plaisir au contact contre son pantalon, Yasahiro voulut avancer son bassin pour rejoinder la main de Deokin, mais était bloqué par celui-ci. Ca n'empêchait pas le mouvement de se faire instinctivement, ce que l'autre homme recherchait surement à ressentir, les yeux de Yasahiro se fermant légèrement. Il les réouvrit partiellement, visiblement sous l'effet de son seme, alors qu'il respirait rapidement avec ses lèvres entre ouvertes. Si Deokin n'avait pas été certain de le ressentir avant, certainement qu'il ne pouvait pas manquer à quel point Yasahiro était fébrile de se faire retirer ce pantalon.*

~ Aaahhhhh je n'ai... pas... arrêté ...d'y penser...

==========================================

Tsubasa: Je ne vois aucune raison pourquoi ca ne le serait pas, hm?

*Comme il faisait partie des organisateurs, Tsubasa pouvait bien décider ce qu'il voulait, non? Il tourna un peu son regard vers Eiki. N'en avaient-ils pas discuté avant? Tant pis, ce serait maintenant qu'ils décideraient et Tsubasa n'avait aucnement l'intention de laisser Eiki se coller à Oseki plus qu'il ne le fallait. Le but des OHU...était quand même de rappeler leurs souvenirs de jeunesse, et Oseki n'en faisait pas partie. Aucun des deux ne lui posait la question sur comment il savait qu'une seule uatre équipe avait trois cavaliers, ou même qu'il savait le nombre de cavaliers des autres équipes. *

Tsubasa: C'est exactement comem Torii l'a dit... comme avant, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 21:28

* Respectant le souhait de Natsuki, Nishiko n'en revenait pas comment elle faisait pour ne pas tant lui en vouloir. Certainement c'Était parce qu'elle l'aimait, mais quand elle, elle pouvait se permettre de la frustation, de la ocmpétition du moins! Nishiko se laissa retomber sur le dos près d'elle et regarda le plafond en ayant l'impression que la pièce tournait un peu. Elle releva un peu les genoux. *

Nishiko: Hey, ne revire pas ca sur moi... je suis totalement.. over it aussi, voyons. Ryoku s'est trouvé un mec de rêve.. et je m'entends super bien avec eux... Il a fait exactement ce que je voulais.. se trouver quelqun à sa hauteur. La difficulté c'est qu'ils sont tellement sexy, les deux ensemble... et puis avec toi qui court après Miyuki.. je me sens tellement seule...

* Soupirant après une profonde respiration, Nishiko passa ses mains sur ses cuisses jusqu'à ses genoux et puis ferma les yeux. Elle n'allait pas laisser cela comme ca... *

Nishiko: Avec Miyuki... ca risque d'être vraiment très long, elle n'a pas encore comprit tes intentions... mais si tu es patiente, je pense que tu as actually une chance. Elle a toujours été très ouverte face à Ryo.. j'imagine que pour elle ca ne lui fera aucune différence si tu es une fille.

===============================

* En écoutant Akihito, Chaelin fit un petit sourire fier. Il était content de l'entendre parler comme cela. Parfois il semblait perdre espoir, ou se dire que c'Était peine perdue. Mais entouré de gens avec autant de volonté, certainement qu'il voulait plaire et se donnait selon ses capacités. Il avait toujours eu la flamme nécessaire mais.. quelque chose s'était produit dans les années où ils étaient séparés. Une certaine darkness l'avait entouré, comme si l'adversité avait gagné sur lui à certains moments. Ils regardèrent à nouveau cette séquence avec Ryoku et cette fois Chaelin le regarda davantage que Akihito. *

Tu as raison.. il va réellement une "coche" plus loin que les autres.. c'est ce qui le rend aussi bon, ne? Un peu comme tu dis, je suis convaincu qu'il travaille extrêmement fort pour y arriver! Ce n'est pas pour rien qu'il dormait debout dans le train! Même pas un seul instant pour célébrer, ne? Je crois que ca vaut la peine, Aki, de travailler aussi fort. Tu vois, il est excellent, mais tu lui donnes une très bonne réplique. Ca démontre bien que tu peux monter ton travail à une étape supérieur. Tiens, regardons notre danse, tu vas voir la différence.

* Chaelin était bien convaincu qu'il fallait pousser Akihito dans la direction de son rêve, et le forcer à constater que se coller à une gagn de fêtards et de sorteux n'Était pas mal, mais ce n'était pas nécessairement le modèle pour gagner. C'était amusant, mais le loisir et la carrière devaient se départager. Il partit Kaguya-hime. *

===========================

* Se tournant vers Tetsuya, caché sous la couverture jusqu'au menton, et l'oreiller blanc serré contre son corps, Haise se demanda s'il l'avait vu pleurer ou non. Il émit un petit grognement. *

Haise: Pas vraiment, j'étais juste nerveux à l'idée de partager le lit. Je ne savais pas trop comment tu t'installerais. Je ne dors jamais avec quelqun, moi.

* Faisant à nouveau référence à Tetsuya et ses milles conquêtes, Haise se l'imaginait beaucoup plus flirt qu'il ne semblait l'être. Il l'imaginait un peu comme Arashi, toujours à l'hotel, ou chez qulqun en particulier. S'il aviat une telle libido, forcément il partageait souvent son lit, non? Il baissa un peu les yeux, se recroquevillant sur l'oreiller qu'il tenait dans ses bras, repliant ses genoux. *

Haise: Même quand les mentors m'amènent à ma chambre... ils ne restent pas pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 21:57

* Ne pouvant retenir un grin séduit à l'entendre, Deokin était encore plus allumé par les réactions intensément fébriles de son bel uke qui admettait comment il avait été également hanté par les plaisirs qu'il avait ressenti. Se redressant à genoux par dessus Yasahiro, il le dévora du regard alors qu'il remonta ses mains, glissant de son encolure de chaque côté, descendant sur son torse et repoussant sa chemise sur les côtés pour le dévoiler et le laisser ainsi dans un état complètement offert. Il glissa ses doigts sur son ventre jusqu'à sa ceinture et à deux mains à défit vivement puis la rejeta plus loin. Il enleva ensuite presque d'un trait habile le pantalon du bel uke et le jeta à terre dans un bruit sourd. Avec ses mains il reprit possession de son bassin, l'amenant contre ses genoux, et forcant les jmabes de Yasahiro à l'Étendre de chaque côté de lui, ouvrant ses cuisses pour l'exposer et remonta ses mains sur celles-ci avec avidité, alors qu'il se pencha légèrement par-dessus lui pour aller déposer des baisers un peu plus intenses sur sa peau, montant vers l'autre pointe avec un plaisir plus qu'évident. *

~ Aujourd'hui... je veux t'entendre... t'entendre adorer cela.. entendre ta voix ne pas pouvoir se retenir.. alors que je defile ton corps.. que je te fais tout ce que tu n'oses pas admettre..

~Hmm... tu aimes tellement quand je te parle.. alors pourquoi penser, quand je peux te rendre encore plus high?

=====================

Eiki: Aah je suis content ^_^! J'ai toujours adoré monter avec toi! Tu.. tu es certain que c'est correct?

Eiki: Dans la situation que nous sommes présentement.. est-ce que c'est correct que je m'excite à l'idée de monter près de toi? Je donnerais tout pour retrouver la relation que nous avions.

* Eiki parut vraiment très ravi et posa ses mains sur ses ggenoux devant lui, émettant un petit son de bonheur. Torii les regarda en secouant la tête. Il les avaient souvent entendus parler de ces trips à cheval, mais il y avait quand même quelque chose d'Étrange dans ce duo... Cela pouvait être vu comme étant romantique non? Il se mit un peu les pieds dans les plats alors qu'il s'installait à son aise, les bras le long du rebord, profitant de la chaleur. *

Torii: Si je savais monter à cheval, j'amènerais Lilith partout derrière moi, et là elle se tiendrait fort contre moi, et dirait "oh Torii tu es si musclé" et là on s'arrêterait dans les champs pour faire l'amour! Ah la belle vie! ^__^

Eiki: Err Torii >_< !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 22:04

*Natsuki eut un petit rire à entendre Nishiko vouloir se défendre, et l'entendre parler de comment elle était contente de voir RYoku avec quelqu'un à sa hauteur. C'était amusant non? "Quelqu'un à sa hauteur" ... c'était des mots que Arashi avait utilisé en parlant de la prochaine personne dans la vie de Natsuki. Ou comment Makoto ne l'était pas du tout. Peut-être que ce qui la toucha le plus c'était comment Nishiko lui avouait que ce qui l'effrayait réellement c'était d'être seule, et d'être la seule qui était seule. Assise à ses côtés, Natsuki la regarda être hopeful et déprimée en même temps, alors qu'elle lui donnait indirectement son ok à continuer de s'approcher de Miyuki. Posant une main sur les genoux de Nishiko, elle lui fit un sourire amical.*

Arigato, Nishiko.... je suis loin d'être pressée, et je ne veux rien forcer. Son sourire me plaît beaucoup, et ça m'a donné espoir que peut-être un jour je pourrais retrouver ce sentiment-là. On verra comment la vie suivra son cours, tout simplement. Pour l'instnt j'ai juste envie d'apprendre à mieux la connaître. Mais ça, ça compte pour toi aussi, miss. Miyuki a raison, je pense qu'on a le potentiel d'être de bonnes amies, ne? ^~

=========================================

Akihito: Hm? Je ne comprends pas ce que tu veux... aah attends, elle était bonne notre danse, on a même gagné un prix spécial pour ça ^-^! Mais... je pense que je comprends un peu. Les mouvemetns ne sont pas aussi raffinés, noter timing est moins bon... non je sais mais ce n'etsp as pareil. La prof était quand même une grande danseuse professionnelle!

*D'une certaine facon, Akihito comprenait et n'était pas aveugle. Mais il aimait être avec ses amis..et même si Chaelin aimait être le spectateur, Akihito avait été bien content de danser avec lui. Il regarda la danse en gigotant légèrement sur le lit, se rappelant des mouvements et des séquences suivantes.*

Akihito: Ne Chaelin.... tu crois que je ne travaille pas assez fort, d'habitude? Je veux dire... honnêtement. Je n'avais pas ressenti autant d'excitation envers un projet comme ces deux danses du OHU... depuis je ne sais plus quand.


===============================

*Tetsuya n'avait pas vu qu'Haise pleurait, mais il se doutait que celui-ci n'était pas rétabli de la peine que les mentors lui aviat causé. Il fit un petit son de mécontentement en entendant Haise ponctuer sa phrase du fameux "moi", comme quoi lui oui ¬¬. Secouant un peu la tête, Tetsuya se retenait de ne pas sortir une réplique trop directe parce qu'il ne voulait pas envenimer ce moment de tendresse et de faiblesse de Haise. Il le respectait, et savait malgré lui que ce n'était pas personnel. Peut-être qu'il s'imaginait Tetsuya comme un grand tombeur...ou un prostitué ¬¬. Tetsuya se tourna finalement vers Haise et il vit sa position.*

Tetsuya:... je ne dors pas souvent avec quelqu'un, moi non plus. Mais j'ai partagé ma chambre avec mon frère, avant, et bon notre lit aussi... peu importe. Tu vois comment tu tiens l'oreiller? ... L'avantage quand tu dors avec quelqu'un, c'est uqe tu peux le serrer au lieu de prendre un oreiller. C'est plus chaud et réconfortant encore. ... Ah mais c'est correct avec moi parce que je suis ton ami, mais tu ne fais pas ça avec n'importe qui, ok? ... Sinon... c'est juste dormir normalement mais on est deux dans le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 22:36

*Yasahiro sentait l'autre homme bouger mais était un peu trop victime des sensations de celui-ci pour réellement savoir et comprendre comment Deokin s'installait en parfait contrôle sur lui. En moins de deux, sa chemise était largement ouverte, sa ceinture et ses pantalons disparus et les baisers de son seme s'étendaient sur son torse. Il se courba en réponse à l'attaque sur son autre pointe, gémissant aux caresses possessives de son seme.*

~ Aaah mmmm ~oui .... aah

Tu veux... m-m'entendre? Aaah... Deokintsu... je ne crois pas que je sois même...capable de retenir... aaah pas quand tu me touches comme ça... ~ aah fais-moi tout ce que tu veux

~ aah je ferai... tout ce que... ~ mmm

==============================

*Tsubasa passa bien proche de s'étouffer avec sa gorgée mais s'arrêta avant et eut un petit rire à entendre Torii, mais aussi l'air choqué d'Eiki. Il termina sa coupe de champagne et la déposa sur le rebord, échangeant un petit air légèrement complice avec Torii.*

Tsubasa: Tu vois? C'est exactement pour ça qeu tu devrais apprendre. J'ai bien souvent eu ce genre d'idées moi aussi, mais pour sentir les muscles d'un cavalier, c'est les cuisses qu'il faut ressentir.

*Laissant son regard vagué de Torii vers Eiki, il était bien évident qu'il ne parlait pas de Juri...sinon il l'aurait fait, non? De toute facon, Tsubasa ne montait qu'avec Eiki. Il n'y avait que l'innocent Torii pour dire ce genre de choses sans réaliser que Tsubasa et Eiki montaient ainsi ensemble..enfin avec une escapade un peu moins indécente.*

Tsubasa: Ah et pour répondre à ta question Eiki, je suis assuré que c'est correct. De toute facon, il y aura au moins un autre duo de cavalier alors nous ne serons pas les seuls à être deux sur la même monture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 22:47

Nishiko: Bonnes amies eh? Ca reste que tu es proche de mon père et ca me trouble mais... je ne dirais pas que c'est impossible, en effet ^~

* Frissonnant à son touché à nouveau, Nishiko se demanda pourquoi celle-ci la touchait autant. C'était vraiment troublant. Elle baissa les yeux sur sa main et la dévisagea un long moment, hésitant à rajouter quelques mots, alors que Miyuki bondit hors de la salle de bains et galopa dans la chambre. Elle posa ses mains sur ses hanches et regarda le lit avec les deux N. Elle portait un t-shirt noir bien simple avec un petit short orange. *

Miyuki: Alors les filles, vous êtes devenues copines-copines?

Maeko: Succès Miyuki-chan! Elles ont fait la paix pendant ta douche!

Nishiko: Ahhh ne sautez pas si vite aux conclusions vous autres! B-Bon c'Est à moi. Je vous laisse!

* Bougeant rapidement les jambes hors du lit, Nishiko agrippa rapidement et nerveusement son sac de ses mains et s'enfuit vers la salle de bains, refermant la porte vivement. Elle s'appuya dos contre la porte et ferma les yeux. Elle glissa une main silencieuse sous sa jupe. Pourquoi ses cuisses étaient-elles si humides? Tous ces contacts physiques... Dans la chambre Maeko s'Était couchée dans l'autre lit et regardait avec attention ce que Miyuki ferait. Elle était excitée à l'idée de voir le doux flirt des deux filles. Miyuki sauta à genoux sur le lit à côté de Natsuki. Elle lui fit un grand sourire de la victoire. *

Miyuki: Hehe! Je savais que vous entendriez bien ^_^ Nishi-chan peut être intense parfois, mais elle a très bon coeur ^^

====================================

* Chaelin sourit également en regardant leur danse. C'Était très bien et amusant, et surement qu'ils avaient en effet remporté l'effet de s'amuser le plus en créant une danse à thématique Otaku. C'était jsutement ce qu'il désirait prouver à Akihito. Toutefois, même s'il voyait ses amis, Chaelin se sentait partagé. Aucun d'entre eux ne voulait les voir ensemble non? Étaient-ils réellment des amis? Il tenta de ne rien laisser paraître de son désarroi, en appuyant sa tête contre l'Épaule d'Akihito et ferma les yeux un instant, ainsi le plus près de lui qu'il pouvait l'être dans cette position. *

On peut tous danser et chanter pour le plaisir, mais pas tous n'ont la capacité d'en faire une carrière. Des fois oui, j'avais l'intention que tu te contentais d'un travail de niveau loisir. Mais peut-être aussi que tu manquais de motivation, tout simplement, maintenant que tu en as avec OHU, tu es capable de mettre l'effort qu'il faut, surtout entouré de gens qui le font aussi.

Sempai, s'ils sont réellement tes amis, s'ils t'aiment autant qu'ils le prétendent, ils vont t'encourager à être meilleur, à aller au bout de tes rêves. Pas te garder égoistiquement dans la gratification immédiate. Toutes ces soirées où tu es sorti plutot que d'aller pratiquer, tous cces matins où tu étais trop poqué pour rentrer...

===========================

* Aujourd'hui, Haise apprenait différentes choses au sujet de Tetsuya. Il apprit qu'il avait une frère avec NAtsuki, et voila d'autres informations à son sujet. Il sonnait beaucoup moins flirt qu'à d'autres occasions. POur un gars qui le laissait paître pour une fille, il n'avait pas l'air d'Avoir eu beaucoup de relations sérieuses. Et pourtant toutes ces fois où il vantait les prouesses sexuelles d'un gars ou d'une fille... ne dormait-il pas avec eux? Haise leva les yeux de caché dans son oreiller. Il cligna quelques fois des yeux en l'écoutant. Il pouvait le serrer lui? Il rougit légèrement. Ils étaient amis... Tetsuya le disait à nouveau. Il n'osa pas poser la question, mais s'il ne le payait pas... seraient-ils encore amis? Haise voulait s'approcher, mais il ne savait pas vraiment comment faire. Il délia ses jambes et ses bras de sur l'oreiller et la déposa de l'autre côté. *

Haise: ..Comme ca alors?

* S'approchant un peu en gigotant dans le lit, il tendit rapidement les bras comme pour agripper le corps de Tetsuya comme son oreiller, mais ramena ses bras trop vite et finit surtout par lui griffer le ventre plus qu'autre chose. Il ramena ses bras rapidement contre lui-même. En plus celui-ci ne portait pas de chandail, ce n'était peut-être pas une bonne idée. Il finiriat par le narguer c'était certain! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 23:06

* Ainsi Yasahiro était parfaitement exposé, et il était telleemnt sous l'effet qu'il ne semblait même pas le réaliser. En plus il l'avait installé de facon à s'imaginer le prendre, s'il avait pu le faire. Pourquoi pas, c,était le plus près possible de le faire. Yasahiro aimerait cela autant, ou presque, de toute facon. Le ressentant se sourber sous lui, Deokin se mit à respirer plus chaudement contre sa peau, la saisissant entre ses lèvres, quitte à lui laisser quelques marques sur son thorax, alors que ses mains qui dévoraient ses cuisses remontèrent le long de son corps vivement et puis redescendirent vers le bas de son ventre dangereusement près. Deokin se redressa légèrement pour le regarder. *

~ Yasahiro...

Ce que je veux? Mmm... voilà ce que je veux...

* Sans hésiter, il descendit sa main pour s'enrouler sur sa masculinité, et la découvrir de ses doigts, débutant immédiatement un rythme rempli d'envies, voulant voir son uke se s'arqueer et en redemander plus sous lui. *

==============================

Eiki: Aah les cuisses ^^'''''

* Eiki rougit à nouveau comme une pivoine. Ne venait-il pas tout juste de réussir à se calmer que deéjà Tsubasa parlait de choses aussi gênantes? Il gigota un peu sous l'eau, ce qui fit quelques bulles, parce qu'il devint un peu plus nerveux. Torii lui n'y voyait que du feu et paraissait bien fier, tout en continuant de boire son champagne. *

Torii: Hehe, déjà fini mon Tsubi? Un refill? ^^ Il en faut pas mal pour ramollir tes jambes de cowboy, ha!

Eiki: Ce n'est pas un cowboy, Torii ^^' ahh je suis content de savoir qu'il y en a d'autres comme nous..

* Alors que Torii servait une autre coupe à Torii en se retournant sur le rebord, où il avait amené la bouteille, exposant ses fesses aux deux autres, Eiki était plutôt distrait par ce souvenir de monter avec Tsubasa. Après tout, tout était réellement flou dans son esprit maintenant. Les souvenirs qui venaient dans sa tête étaient les anciens, alors qu'il était son jeune ami fou de lui. Avant cette nuit, leur nuit. D'ailleurs pour imaginer ses cuisses, il repensa à cette nuit là, l'espace d'un court instant et devint pls nerveux, rangeant ses jambes sous lui, les entourant d'une main. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 23:14

*Natsuki avait beau être un peu plus sensible lorsqu'elle parlait de cette histoire, elle avait quand même remarqué que la température de Nishiko était plus chaude et ce coup-ci, ne venait-elle pas de frissonner à son touché? Il pouvait y avoir plusieurs raisons, mais Natsuki n'en garda pas de souvenirs particuliers. C'était une victoire et Natsuki eut un petit rire à voir comment Nishiko était si têtue. Elle secoua un peu la tête en la regardant partir rapidement.*

Haha ^^' Oui, je reconnais chez elle plusieurs qualités...et défauts que je connais à son père ^^' ... et toi, petite tanante, je parie que c'était ton intention dès le départ, ne? C'est pour ça que tu es partie à la douche en premier ^~ Arigato !

*Souriant à Miyuki, Natsuki en profita pour observer ses traits d'aussi près et remarqua finalement comment elles étaient toutes les deux sur le même lit, puis se tourna pour voir Maeko seule sur l'autre lit et ramena son regard dans celui de Miyuki.*

Ta complice a bien joué aussi... mais finalement tu as été la seule à ne pas entendre la réponse à la fameuse question ^^'

Je pense quand même que Nishiko sera jalouse si tu dors avec moi, ne?

=====================================================

Akihito: ... je crois... je crois que tu as raison.

A: C'est ce que ut veux qeu je sois aussi, ne Chaelin? Tu me l'as dit... avoir de la motivation, essayer, rêver...travailler... jhe veux bien faire ces efforts-là pour des petits moments de bonheur comme celui-ci, ne?

Akihito: J'ai hâte de faire la publicité =^-^= Aah regarde ici, tu étais tellement mignon ! Hihi, toi et moi n'avons vraiment pas la même expression à ce moment-là, c'est drôle.

*Ne voynat pas trop comment ses amis n'étainet pas la meilleure influence autant pour sa carrière que pour son choix de partenaire, Akihito pensait bien que ceux-ci étaient ses réels amis et qu'ils voulaietn le meilleur pou lui... mais ne voyait pas qu'ils vivaient bien trop sur le moment présent, sans penser aux conséquences.*

=================================================

*Bien que Tetsuya n'aurait pas voulu utiliser ce terme devant les autres D-Teks, et encore moins avant qu'ils passent plus de temps ensemble ce soir, pour lui c'était évident que Haise et lui étaient des amis. Ou peut-être qu'amis n'était pas le bon terme, mais leur relation était plus significaive que juste un employeur et son employé. Il était content d ele voir s'essayer, mais ne s'attendait certianemnet pas à le voir échouer à le prendre dans ses bras. Finalement il l'avait un peu griffé, mais Tetsuya ne broncha pas vraiment. Il s'avanca vers Haise.*

Tetsuya: Presque... attends...

*Plutôt que de chercher à ouvrir les bras de Haise pour que celui-ci réessaie, Tetsuya s'approcha un peu et passa son bras autour de l'autre homme pour l'entourer et l'amener contre son torse. C'était plus amical et tendre qu'auter chose, mais ca lui était quand même un peu gênant. Tetsuya avait plusieurs aventures, mais ne restait généralement pas à dormir avec la personne. Il n'aimait pas ce faux confort.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 23:36

Miyuki: Alors tu as répondu eh? Mais si elle a décidé d'être ton amie, c'est que ta réponse lui a plue ^^ !

* Connaissant sa meilleure amie par coeur, Miyuki se doutait bien que ce que Natsuki avait dit à Nishiko avait réussi à la convaincre que c'était une bonne personne. Elle se doutait donc aussi qu'elle n'Avait pas dû coucher avec Arashi-san. Elle resta relativement en W sur le lit en regardant Natsuki avec un grand sourire. *

Miyuki: J'imagine qu'alors c'était non? Mais tu sais, j'aurais quand même resté ton amie si tu avais été la copine d'Arashi-san. Ca n'aurait pas été ta faute. Il aurait fallu que je le chicane lui. Haha! Mais là hourra je n'ai pas à le faire ^__^

* Bonne vivante, Miyuki s'imaginait une fin agréable où tout finirait bien. Elle ne captait pas l'intérêt de l'autre femme pour elle de ce genre là, mais devait s'avouer qu'elle lui donnait une attention qui était fortement agréable. *

===============================

* Chaelin savait qu'il ne devait rien rajouter. Quelques phrases pour qu'Akihito réfléchisse longuement au sujet, c,était suffisant. Il rougit à son compliment, devenant moins distrait pour voir ce qui lui avait plu ainsi. C'était la portion en escalier non? Celle où il était en avant. *

=^^= Ahh! Arigato ! J'ai hâte aussi! C'est vraiment un prix incroyable! Je suis content d'être avec toi!

Clairement Shirane et toi avez été la raison pour laquelle Myst-eeries a eu ce prix, mais tu as pris le temps de me regarder moi aussi, alors j'imagine que ce n'Était pas si décevant. Je suis tellement content sempai, si tu savais!

Quand ils m'ont donné ce costume idolized, j'avais si hâte de te le montrer! Il était de ta couleur ne, bourgogne? Je me suis dis que ca irait bien alors ton costume de Wingul ^-^

=======================

* Comme Tetsuya visualisait un peu mieux la chose que lui, Haise se laissa faire et approcher de lui, son bras passant alentours de lui. Maintenant il ne lui restait plus qu'à serrer comme l'oreiller, n'Est-ce pas? Déposant sa tête contre son épaule, il éparpilla confortablement ses cheveux humides et soyeux contre sa peau. Ainsi avec leur état mouillé, il ne ressentirait surement pas les quelques larmes de ses yeux. Son bras se serra contre sa taille, cette fois placé normalement, à l'inverse du coup précédent. Il replia aussi l'une de ses jambes contre la sienne, et poussa un petit soupir de confort, alors qu'il était bien rouge et gêné. C'était en effet chaud et confortable, mais c'était Tetsuya, n'était-ce pas intimidant? Et en plus il ne portait pas de chandail. Et pourtant... au dela de tout cela, ca faisait un bien immense n'est-ce pas? *

Haise: ... tu penses que Sorey et Mikleo dorment comme ca?

Haise: Arigato, Susu. Même si tu recommences à te moquer de moi demain, je n'oublierai pas ce soir, je crois que j'en avais besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Lun 2 Oct - 23:38

*Entendre la voix de son seme prononcer ainsi son nom avait un effet presque aussi fort que d'entendre ses paroles osées, car ceci ne témoignait-il pas de son réel désir? Yasahiro sentait la respiration de Deokin contre sa peau, ses mains pressées de le ressentir et ses baisers ardents contre toute la peau accessible. Dès qu'il sentit la main de Deokin contre lui, Yasahiro laissa entendre un fort gémissement et se cabra pour mieux s'offrir à son seme. Celui-ci lui donnait déjà un rythme trahissant ses envies et le grand uke y répondait tout naturellement.*

~ Aaah aah ~ Deokintsu

~ aaah c'est... c'est ce que ut veux... ne? ... aahh .... ma voix.. mmm tu veux.. l'entendre ne?

*Avec sa tête légèrement tournée sur le côté et penchée vers l'arrière, Yasahiro ne retenait aucun de ses sons, aucun gémissement. Il fallait écouter son seme, non?*

~ Aaahhhhh mmmm mmmmnnn

===============================

*Tsubasa eut une pensée pour cette fameuse nuit où Eiki avait touché ses cuisses comme jamais avant et laissa Torii lui verser une autre coupe. Il ne s'empêcha certainement pas de regarder la vue sur ses belles fesses de sportif se faisant, puis se tourna vers Eiki en entendant le mouvement de l'eau. *

Tsubasa: D'autres comme nous? ah! oui tu veux dire qui vont monter à deux ^^' Excuse-moi, je pensais aux cuisses musclées ^^'

*Donnant une tappe amicale sur les fesses de Torii, Tsubasa fit un petit sourire en s'imaginant Torii qui matait ses cuisses, et Eiki qui lui parlait de tous les endroits les plus sensiblses chez lui. Apres tout, c'était ce que Torii voulait savoir, non? Tiens, Tsubasa aussi fit bouger un peu l'eau, ne sachant plus comment tenir ses jambes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 0:04

Aahh ~ Très bien..

* Relevant légèrement la tête pour regarder Yasahiro réagir à ses touchés, Deokin s'abreuvait les yeux de toutes ces images érotiques que son uke pouvait lui donner à force d'aimer autant être aussi obéissant. Un jour, s'il reprenait des forces, il pourrait lui faire subir telleemnt plus de choses.. Réattaquant la pointe qu'il avait négligée de ses lèvres après avoir humecté les doigts de sa main libre, Deokin décora le corps de Yasahiro de baisers intenses. D'une main il continua un rythme ferme et rapide, alors qu'il glissa l'autre entre les fesses du uke, caressant l'entrée du bout des doigts. Il le libéra de ses lèvres quelques instants pour lui donner une nouvelle commande. *

~ Mmm.. allez dis-moi que tu veux que j'entre... ~ dis moi combien tu as envie que je te prenne...

~ Dis-le pour que je voies que tu le veux autant que moi, je veux tant t'avoir à moi, voir comment tu te cabres quand on possède ton corps...

==============================

Torii: Yii! Tsubi! >_< !

* Surpris de recevoir cette claque, Torii se tourna vivement et en échappa sa coupe dans l'eau. Il éclata de rire et se déplaca un peu pour aller la chercher. Il déplaca un peu l'eau du bain et puis se tourna en faisant un petit glare à Tsubasa, après avoir rescapé la coupe. Et puis soudainement il s'illumina. *

Torii: Ha! Je vais me venger, voyons voir si tu es aussi sensible dans l'Eau!

* N'ayant pas oublié comment Tsubasa s'Était fait prendre sur scène à être chatouillé intensément, Torii fonca mains devant directement sur son ami, le chatouillant vivement à la taille de la facon qu'il avait appris aujourd'hui pour se venger. De crainte de recevoir un coup de pied, Eiki s'esquiva de côté, en se demandant pourquoi ils devaient faire cela flambant nus ainsi, lui n'aurait jamais osé s'approcher de la sorte! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 0:14

*D'un certain sens, c'était un peu une technique pour savoir si Miyuki était intéressée à le savoir. Natsuki eut un petit rire devant la manière dont Miyuki parlait d'Arashi et s'imagina celle-ci qui le chicanait. Elle s'étendit doucement sur le dos, passant ainsi de assise à couché.*

Haha ^^' C'est drôle, je te vois bien le chicaner ^^' Tu l'aurais fait pour Nishiko, ne?

*Se redressant un peu, Natsuki attrapa les épaules de Miyuki et l'amena avec elle pour qu'Elles s'étendent ensemble sur le lit. Son étreinte était plus amicale et elle la garda près d'elle, mais pas de manière exagérément proche non plus.*

Je crois que tu devrais quand même dormir avec elle...alors je te kidnappe pendant qu'elle prend sa douche ^^' Vous..faites ça souvent? Des batailles comme ça?

=============================================

Akihito: C'est vrai, ne? J'étais vraiment excité de vous voir les porter ^-^! Le bourgogne comme ça ...et c'était le même personnage qu'on avait choisi ensemble! Je ne le connais pas beaucoup, Luke, mais je trouve vraimnet que ca te va bien ^-^'

*Ayant regardé la danse dans son ensemble et un peu différents moments pour chacun des 5 danseurs, Akihito ne jugeait pas aussi durement ses amis que les autres idols spéciaux. CE n'était pas du tout la meme chose à son avis, car eux n'étaient pas des professionnels du tout alors que les 8 autres... c'était vraiment différent. Il inclina un peu sa tête contre Chaelin.*

Akihito: Peut-être que j'aurais dû être danseur finalement ^^'

==========================================

*Sentant la tête de Haise qui se déposait sur son épaule ainsi, et comment ca ne le gênait pas de s'approcher de lui malgré qu'il ne porte pas de haut, Tetsuya ne pouvait que constater comment Haise avait besoin de cette affection. Il lui avait proposé ceci avec deux buts en tête: soit se moquer un peu et voir sa réaction, ou lui laisser la porte ouverte de prendre l'affection. Le sentir ainsi et avec sa jambe repliée aussi, il était tellement bien qu'il poussa un petit soupir. Tetsuya fit un petit sourire et s'apprêtait à le tenir tendrement mais eut un léger rire juste avant, et donna une petite pichenotte dans le dos de Haise.*

Tetsuya: Tcht. Que je te vois nous comparer à un couple de lovey-dovey.

*Parce que même s'il ne s'entendait pas si bien avec la fameuse vedette et son égo en or, peut-être que Tetsuya comprenait un peu mieux pourquoi Haise était comme il était, ou comment même en étant une vedette luxueuse, il avait quand même de la peine et besoin de réconfort. Fermant les yeux, Tetsuya rajouta malgré lui quelques mots.*

Tetsuya: ... je crois bien qu'ils dorment comme ça... ou à peu près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 0:36

*Émettant un petit gémissement de surprise au contact à sa pointe, Yasahiro était déjà complètement abandonné et victime des caresses de l'autre homme. Avec autant de conviction et de désir de la part de Deokin, comment ne pas lui être encore plus dévoué? *

~ Aaahh ... Entre.... onegai Deokintsu... aahh

*Courbant son dos pour aider à accomoder la position autant qu'il s'en sentait capable, Yasahiro attendait impatiemment que Deokin exécute l'action dont il venait tout juste de parler. Il savait qu'il ne le ferait que lorsqu'il serait satisfait de la réponse, mais Yasahiro se sentait brûler d'impatience.Tout son corps frémissait de désir pour l'autre homme et il voulait lui plaire le plus possible.*

~ aahhhh j'ai... tellement envie... aah que tu me prennes... mon seme ~

=======================================================

*Tsubasa eut un léger rire devnat la réaction de Torii et ne prévoyait pas du tout la vengeance et encore moins le type de vengeance. Eiki faisait bien d'être sur la défensive, car les jambes de Tsubasa se mirent à gigoter d'un côté et de l'autre.*

Tsubasa: Aaah non Torii ! >.< ! Noon! Pas là ! Hihihihi!

*Mais jouer ainsi dans l'eau alors qu'ils étaient nus tous les deux, ce n'était vraiment pas la meilleure idée. Tsubasa voulut maitriser son ami et l'entoura D'une jambe pour le maintenir contre lui et essayer d'attraper ses mains des siennes. Les contacts et le mouvement contre son corps étaient plutôt problématiques. Il fallait cesser ce petit jeu, sous peine de créer queqlues conflits avec ses amis.*

Tsubasa: ~Mmm ... T-Torii... ok ok ... j'abdique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 0:41

Miyuki: Hihi, mais oui! La dernière, avec Maeko-chan, Ryo et Masashi-kun, on les a eu à plate couture! Ha! Les deux ensemble on est invincibles! ^_^

* Riant doucement et se laissant emporter, Miyuki se laissa étendre en face de Natsuki et cette fois peut-être rougit-elle légèrement. Tiens c'Était vrai, pour la première fois elle ressentait qu'il y avait une aura différente d'avec ses amis qu'elle venait d'énumérer. Elle regarda Natsuki directement dans les yeux et lui fit un beau sourire, étalant une main pour replacer ses mèches de Velvet derrière son oreille. *

Miyuki: Nishi-chan est vraiment importante pour moi, je ne la laisserai jamais tomber! ^^ Faut que je la protège aussi, comme elle, elle fait avec moi. Et toi, tu n'as pas de meilleure amie, ne?

* D'une certaine facon, Nishiko et Miyuki allaient probablement aboutir aux mêmes informations, mais c'Était intéressant comment elles passaient par un chemin différent. *

================================

Arrête avec tes "j'aurais dû". C'est une porte qui s'ouvre, une opportunité qui arrive pour toi! Laisse-là te guider un peu, okay?

* Chicanant avec extrême douceur Akihito, Chaelin déposa la tablette sur le lit devant eux et s'Étendit finalement sur le côté, tendant ses mains pour caresser Akihito au niveau de ses joues, tout en l'admirant avec des yeux brillants. Il était meilleur danseur que prévu en effet. Un peu comme les Dream Catchers également. Il détailla lentement les traits de son visage avec tendresse, désirant le connaître par contre entre et encore, alors qu'il avait déposé sa tête sur le lit pour l'observer confortablement. PLus il le regardait, plus il le trouvait beau. Était-ce parce qu'il retrouvait son étincelle? *

Qui sait, peut-être que Silver a été impressionné et va rappeler les idols spéciaux pour un videoclip! Que dire de tous les gens dans le show business qui ont regardé ceci? Ceux qui ont choisi pour la publicité? Il ne faut pas que tu perdes ton temps à regretter.. il faut que tu profites de l'occasion pour sauter sur les défis....

------------------------------

* Tetsuya pouvait bien se moquer, mais c'Était lui qui l'avait proposé. Haise n'Avait pas pas fait preuve d'égo du tout depuis son échec devant ses mentors, témoignant de comment il avait été affecté par tout ceci. Habituellement, il était beaucoup plus sharp et rapide sur les répliques à Tetsuya, et même abusait un peu des services qu'il lui demandait. Mais lorsqu'on s'arrêtait un peu pour lui donner de l'affection, il ne maintenait plus sa garde glaciale, son habitude de se cacher derrière l'arrogance pour ne pas démontrer comment fragile il était réellement. D'une certaine facon, tout comme avec Akio plus tôt, mais encore beaucoup plus avec lui, Haise démontrait ses faiblesses à son employé, avec une confiance un peu aveugle. Une vedette comme lui pouvait aisément être détruite ou manipulée si l'on utilisiat ce côté de lui à son avantage. Haise ne voulut pas bouger, malgré la pichenotte, il avait besoin de cette présence, pour une fois. *

Haise: Alors ils sont chanceux.

* Fermant les yeux à son tour, Haise se demanda s'il s'endormirait rapidement ainsi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit à l'hotel des bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» La nuit du renouveau.
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Une fabrique de jouets en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Forêt-
Sauter vers: