Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une nuit à l'hotel des bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 0:57

* Yasahiro était vraiment très obéissant, et Deokin sourit, probablement de facon tout à fait perverse cette fois, à l'entendre. Il ne s'était pas attendu à autant, ca lui donnait terriblement chaud, comme quoi il se sentait réellement turn-on par comment son uke se donnait à lui avec autant d'abandon. Finalement c'Était lui qui l'écoutait, non? Il frémit, frissonnant de tout son corps avec désir, se redressant légèrement sur ses genoux, ce qui bascula un peu le bassin de Yasahiro, lui permettant un libre accès pour entrer ses doigts en lui, les courbant vers lui, recherchant immédiatement là où il aimerait cela au point de lui faire perdre tous ses sens. Sans cesser son rythme extérieur, il commenca un bon rythme à l'intérieur également, incapable de trop se retenir, après tout, il lui donnait exactement comme s'il le ressentait tout autant. *

~ Hmmm... aahh... c'Était ce que tu voulais ne, mon uke?

* Excité par son appellation, Deokin lui répondit tout autant, alors qu'il cherchait à donner à son corps encore plus de plaisir qu'il ne pouvait en prendre. Se contrôler étai t difficile, il aimait tellment cela qu'il parsemait sa peau de marques. *

================================

Torii: Yééé! ah Ha! Tsubi, c'est toujours moi qui gagne à ces petits jeux ^_^

* Les regardant dans une étrange position, Eiki écarquilla les yeux. Il fallait défintiviement cesser cette scène des plus étranges. Il se leva dans le bain, debout, et passa une main sur son front. *

Eiki: Aahh j'ai.. hm vraiment chaud. Je vais sortir, je serai près de vous, sur la terrasse...

* Se sauvant hors de l'eau, Eiki se sentait étrangement étourdi. Il marcha se chercher une serviette dans la penderie, et puis prit un peignoir vert de l'hotel pour se couvrir. Il en amena deux plus grands pour ses amis et les placa pres du bain sur la table. Il revint s'asseoir sur la terrasse, au clair de lune, juste à côté du bain, se sentant maintenant en plus grande sécurité qu'avec ces deux hommes nus. Torii fit la moue de voir Eiki sortir et se tourna vers Tsubasa. *

Torii: ah Tsubi, est-ce qu'on sort nous aussi? C'est vrai qu'il faudrait être en forme pour demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 1:02

*D'une certaine facon, Natsuki n'Avait pas cru que Miyuki resterait ainsi contre elle, et son simple geste pour replacer les cheveux de sa perruque la fit rougir à son tour. Il y avait quelque chose de tellement beau dans son sourire et dans ce regard tendre que Natsuki avait de la difficulté à la regarder droit dans les yeux, ses yeux vascillant d'un côté et de l'autre.*

... Non, plus maintenant. Notre amitié a pris fin abruptement il y a deux ans... Mais je comprends ce que c'est, et je trouve que vous avez une belle relation, Nishiko et toi. C'est pour ça que je ne veux pas... me mettre entre vous, c'est vraiment très important pour moi. Je ne crois pas que je pourrais être capable d'être amie avec seulement l'une de vous.

Je sais bien que Nishiko et toi, il n'y a pas de sentiment "comme ça" ... mais il en reste que Nishiko est une Arashi et forcément, si Arashi me plait autant en étant un homme, ca pourrait être risqué avec sa fille. Peut-être que c'est de l'exagération, mais je ne voudrais pas briser votre amitié en montrant un intérêt pour l'une de vous.

================================================

Akihito: Aaah Chaelin ^^' tu es un grand motivateur, tu sais ça? ^^' Quand je t'écoute, j'ai l'impression que je pourrais accomplir n'importe quoi...

*Akihito tourna la tête pour regarder l'autre homme avec un doux sourire à son tour. Comment expliquer que le bonheur qeu celui-ci lui apportait était complètement différent du reste? Avec lui, tout était simple et honnête, réel. Il n'y avit pas de mensonge pour se plaire, de séduction basée uniquement sur l'apparence ou de répondre à des critèeres pour être intéressant. En plus, il croyait en lui encore plus que lui-même! *

Akihito: J'espère... continuer à bien me mettre en valeur, alors ^^' Tu sais demain... tu seras à cheval... mais moi...nous... je ne sais pas. Alors... il faudra que tu sois très prudent, ne? Parce que je ne pourrai peut-être pas être là pour te protéger.

=================================================

*Tetsuya sourit doucement et resserra doucement un peu son bras contre Haise. C'était une facon indirecte de le remercier, non? Celui-ci appréciait le geste et en ressentait la tendresse, sinon il ne dirait pas ceci. Même si Tetsuya aurait pu profiter de cette soirée fragile pour abandonner Haise, se moquer de lui, montrer combien il était fragile et sensible, il avait préféré veiller sur lui. Tetsuya ferma les yeux et se promit de ne laisser personne d'autre faire autnat de douleur à Haise, et éviter le plus possible que ce genre de situation ne se reproduise. Si une personne aussi fière et arrogante que lui pouvait être réduit au silence par la douleur qu'il ressentait, c'était qu'elle était bien trop forte. Il espérait ne pas le lâcher de la nuit.*

Tetsuya: Bonne nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 1:20

*Le petit shift de son bassin annoncait l'entrée et Yasahiro s'offrit aisément à son seme, gémissant longuement en le ressentant entrer avant de se mettre à bouger son bassin en harmonie avec les différents rythmes de l'autre homme. C'était difficile à suivre et bien incoordonné de sa part, mais c'était purement instinctif. En entendant Deokin l'appeler "son uke" ainsi, Yasahiro rougit davantage et gémit plus fortement.*

~ Aaahhh ~ ouiii aaahh

Aaaah ~ mon uke, ne? ... aahh Deokintsu... ta marque... et ça... et nous... et aaah... je suis "ton" uke, ne? ... le seul... celui que tu désires... aaah je suis complètement à toi ~

*Yasahiro était tellement avancé de par les caresses intenses de son seme qu'il savait qu'il ne pourrait pas tenir bien longtemps. Deokin savait très bien ce qu'il faisait et comment et Yasahiro arqua son corps autant qu'il le pouvait pour mieux le rejoindre, ne laissant rien au hasard face au niveau de son plaisir.*

~  aahhh ...aaaaaaahhhh .... aaaaaaaaaahhhhhhh !

==================================================

*Tsubasa était content que Torii accepte de cesser le jeu et n'avait vraiment plus l'égo d'argumenter, alors qu'il y avait d'autres choses de plus problématique à ce moment-là. Eiki se levait et quittait et Tsubasa se demanda s'il l'avait entendu ou vu. Il acquiesca à la question de Torii.*

Tsubasa: Oui... sortons. On prend 5 minutes dehors et apres on dort. V...vas-y donc en premier. Je te suis.

*Tentant de ne pas trop avoir l'air différent de d'habitude, Tsubasa espérait simplement que Torii ne snetirait pas sa réaction. Comment avait-il pu en avoir une?! Surement qu'il s'était fait trop de scénarios en tête et au contact avec Torii... mais pour si peu, était-il redevenu un adolescent? S'il agissait comme si de rien n'était , surement que Torii n'y verrait que du feu.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 1:27

Miyuki: Voyons Natsuki-chan! Tu ne te metterais pas du tout entre nous! Ca c'est impossible ^~! Et tu vois, la question d'amies vient d'être réglée, Nishi-chan t'as acceptée! Arrêtes de t'en faire, on va avoir beaucoup de plaisir ensemble!

* Miyuki fit un petit clin d'oeil à Natsuki. Elle était en effet toujours positive et remplie d'énergie. Ce n'était pas pour rien que tout le groupe l'aimait autant. Elle se retourna un peu vers elle, étalant les mainssur le lit, posant son menton sur celles-ci, comme si elle était un petit chien prêt à bondir. *

Miyuki: Pendant vraiment plusieurs années on était quatre filles et un gars comme groupe d'amies. Ryo est parti pour plusieurs raisons, mais les quatre filles, on est restées amies. Saya a toujours été un peu en compétition avec Nishi-chan parce que c'Était la belle fille populaire et aussi une ex de Ryo. Et Yue elle est plus réservée mais toujours partante pour un projet. Elles sont bien occupées avec leurs nouvelles vies maintenant, mais on reste de bonnes amies. On a toujours aimé être en groupe d'amies, pas juste toutes les deux, tu comprends ?

======================================

* Voyant qu'il avait réussi à donner toute l'énergie et l'espoir qu'il avait désiré semer en Akihito, Chaelin ne put retenir un petit sourire satisfait. Il baissa les yeux sur le sien qu'il aimait tant, et pris quelques instants à regarder ses lèvres avant de remonter le regard. Il l'écouta parler du lendemain et fut surpris de l'entendre mentionner cette inquiétude. Il rougit légèrement, glissant ses deux bras alentours de ses épaules pour le capturer et le maintenir près de lui. Ses doigts caressèrent sa nuque avec tendresse, avec une touche de sensualité. *

Sempai.. tu as peur pour moi? Hihi.. j'aimerais bien que tu sois là pour me protéger en effet.. mais je suis confiant... je sais bien me retrouver, les bois n'ont aucun secret pour moi =^^=

Aki, toi qui a peur pour moi? Tu veux vraiment me faire plaisir je crois! Tu es tellement adorable, si tu savais combien je t'aime..! j'ai tellement envie de te serrer si fort! Mais Aki.. Aki... Si quelqun devrait avoir peur ce n'est pas toi, c'est moi. Qui sauveras-tu pendant que je serai à cheval? A qui offriras-tu ton sourire et ton attention?

=====================================

Haise: Bonne nuit...

* Se blottissant davantage en réponse à son bras, Haise songea à cette affection, ce comfort offert. Est-ce que ce serait une exception une fois? Ou peut-être que de temps à autre, Tetsuya allait lui offrir un câlin? Il était chaud, sa peau était douce, et son étreinte forte, comme S'il n'allait jamais le relâcher. Il ne s'était jamais senti aussi bien réconforté, et voulu profiter de combien il était bien encore quelques moments mais n'y arriva pas. Il eut quelques dernières pensées pour la journée, pour ses mentors, pour leur danse, et se promettant qu'il donnerait son maximum le lendemain, pour se racheter, il s'endormit confortablement dans les bras de Tetsuya. *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 14:54

* Relevant les yeux pour admirer les réactions de son uke, Deokin constatait avec vilain plaisir que celui-ci se laissait complètement aller, tel que demandé, et il lui était difficile de ne pas se sentir envahi par cette chaleur qui prenait son corps d'assault, comme s'il était aussi excité que lui. Certainement Deokin n'avait aucune difficulté à maintenir les deux rythmes sur Yasahiro, forcant un peu plus sa main à l'intérieur, pour lui donner davantage d'intensité que de douceur. Après tout si c'était lui, il ne serait pas nécessairement doux, ne? et Yasahiro n'avait pas besoin de cela. Courbant ses doigts, il profitait de cette pratique pour lisser ses points faibles, afin de lui soutirer ses plus beaux cris. Négligeant maintenant son torse, Deokin se redressa sur ses genoux, tout en maintenant le rythme, utilisant aisément ses propres cuisses pour maintenir son bel uke dans une position aussi exposée. Ainsi il se dressait rand et en parfait contrôle pour le regarder succomber aux plaisirs qu'il lui prodiguait. *

~ Allez retiens toi un peu... laisses-moi profiter de toi encore..

* Faisant un petit sourire un peu trop satisfait en le regardant avec tellement de désir, il voulait un peu le chicaner et le voir lutter pour accumuler ses pulsions jusqu'à ne plus pouvoir les retenir et s'en laisser envahir. *

======================================

* Comme le bain était sur la terrasse, Eiki était assis tout près et tendit le peignoir a Torii avec un certain soulagement. Enfin, celui-ci nÉtait plus nu. Torii s'affaira à remplir leurs coupes de champage et puis s'assis non loin de Eiki sur un siège d'osier rempli de coussins. Il se tourna vers Tsubasa dans le bain. *

Torii: Qu'est-ce que tu fais encore là Tsubi? Viens t'en donc nous rejoindre.

* Eiki regarda Tsubasa dans le bain aussi sans trop comprendre pourquoi il y était toujours. Ce fut alors que Torii, qui avait toujours un timiing spectaculaire, décida que c'était enfin le temps de poser la question et aborder le sujet. *

Torii: Hey les gars... maintenant qu'on est juste les trois ensemble.. faut que je vous dise que j'ai été profondément troublé d'apprendre que mes deux meilleurs amis aimaient les hommes. Je ne m'attendais pas à cela du tout! oh non!

Eiki: ...g-gomen ne Torii, je ne voulais pas garder de secrets vis à vis de toi...

Torii: Mais j'ai fais la paix avec ca! Enfin je crois... Mais je me demandais.. Est-ce que les gars ca aime ca autant que les femmes de cette facon là? Je veux dire Lilith elle aime bien ca.. mais de la à le faire tout le temps?

Eiki: Eeeh?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 14:59

*Natsuki regarda comment elle avait à ses côtés une petite créature joyeuse et lui rendit bien son sourire. Peut-être que Miyuki ne comprenait pas l'idée de cette potentielle jalousie, mais elle était convaincue que Nishiko l'avait saisi. *

Ah! Quatre filles et un gars... c'était votre band, ne? Oui je crois que je comprends... mais ca reste que Nishiko et toi vous avez un lien spécial et c'est important que vous le gardiez. Vous vous êtes rencontrées à travers le band, ou c'était plutôt l'inverse? Vous étiez amies et tout le monde était partant pour faire un band?

*Arashi aurait surement intéressé par les "plusieurs raisons" du départ de Ryoku mais pour elle, c'était moins imoprtant. Elle s'imaginait quand même qu'Arashi avait une grande influence musicale sur le petit village pour que 5 artistes se rencontrent et forment un band, non? Elle s'imagina le chanteur avec des versions rajeunies et plus petites de Nishiko et Miyuki, puis une autre jolie fille pour faire compétition à Nishiko et finalement une fille tranquille, surement un peu comme Aiko. Quand elles avaient été les trois dans la troupe d'impro, ca allait quand même bien non? C'était à la fois des bons souvenirs, et des souvenirs un peu amer.*

=============================================

*Akihito nota la preuve d'affection comme étant plus sensuelle que bien d'autres de la part de Chaelin et le laissa caresser sa nuque ainsi. Il émit un petit son, appréciant l'attention et fit un sourire séduit à l'autre homme.*

Akihito: C'est vrai ^^' ... C'est vrai que tu te retrouvais bien plus facilement que moi, ne? ^^' Parfois... j'oublie à quel point tu es habile et indépendant ^^''

*D'un certain sens, Chaelin n'avait aucunement besoin de lui...et d'un autre point de vue, il ne pouvait vivre sans lui. Mais pour Akihito, Chaelin était tellement débrouillard et capable de tout faire qu'il ne voyait pas son côté trop obsessif autant que d'autres. Il posa une main sur la joue de celui-ci et déposa doucement ses lèvres sur les siennes, content d'être rassuré de la sécurité de Chaelin.*

===================================

*Même si Tetsuya était convaincu que ceci ne serait qu'une exception, il n'allait pas oublier comment il avait vu Haise être vulnérable et comment les mentors l'avaient traité. C'était un peu rare pour lui de tenir quelqu'un ainsi, l'ayant fait très rarement avec quelques filles, mais il y était pourtant bien à l'aise. Derrière son arrogance flagrante, Haise lui avait montré son coeur fragile et Tetsuya ne s'en servirait pas contre lui. Peut-être même qu'il s'en rapprocherait.Il s'endormit assez rapidement en le gardant contre lui ainsi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 15:20

* Roulant un peu sur le lit, Miyuki redressa ses pieds et posa ses coudes sur le lit pour mette sa tête sur ses mains, avec un air un peu tanant. Elle regarda Natsuki avec des airs amusés. *

Miyuki: Attends, je te mets en contexte. Au primaire, il y avait une professeure, Shizuka-san, la mère de Ryo-kun. Elle chantait pour le plaisir, et nous l'avons tous eue comme professeure ^^ ! C'était une amie et élève de Arashi-san, qui était le prof de musique du village. Un jour elle lui a amené son petit Ryoku, il devait avoir 5 ou 6 ans. C'est là qu'il a rencontré Nishi-chan et ils sont devenus amis, parce qu'ils avaient le même âge. Saya-chan était déjà l'amie de Ryo. Pas trop longtemps après ca, 2 ans peut-être.. j'ai commencé des cours de flûte traversière avec Arashi-chan. C'est là qu'on est devenues amies. Saya-chan et Nishi-chan jouaient toutes les deux du piano, j'Étais la seule différente ^^

=============================

Je n'ai jamais eu le choix, sempai. Il fallait que je développe mon autonomie pour Gramps.. mais aussi, je devais me faire une bonne vie stable en attendant que tu reviennes ne? Laissé seul derrière.. j'ai fait tout ce que j'aurais tant voulu faire avec toi..

Mmm...

* Le baiser d'Akihito était extrêmement doux et Chaelin ferma instinctivement les yeux, resserrant ses bras alentours de ses épaules, le rapprochant ainsi de lui, alors qu'il partageait ses lèvres avec envie et délicatesse tout à la fois. Il glissa une main dans son dos, la remontant sous son jacket, pour lisser sa peau de ses doigts légèrement. Son sempai était beaucoup plus posé, presque hésitant qu'à l'habitude. Pourquoi donc? Chaelin avait tellement besoin de sa présence, de son aura près de lui. D'ailleurs il le tenait possessivement contre lui, de crainte qu'il regrette, de crainte que finalement, il ne veule plus de lui. Lentement il sépara ses lèvres des siennes pour reprendre son souffle. Il caressa ses lèvres des siennes quelques fois, et puis ouvrit lentement les yeux à quelques centimètres du visage de celui qu'il aimait tant. *

Ahh =^^= sempai... t-tantôt.. tu ne sais pas ce que ta mère m'a dit... elle.. elle a dit... "ben voyons, qu'est-ce que vous faisiez toi et Aki? Vous vouliez passer dans un porno ou quoi? " .... je me suis excusé mais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 15:21

*Yasahiro se mordit une main pour essayer de contrôler tout le plaisir qu'il recevait de Deokin et écouter son seme, pour ne pas y succomber trop rapidement. Mais comment expliquer l'intensité de ce qu'il ressentait, ou comment il avait l'impression de n'avoir aucun secret pour Deokin? C'était presque comme si celui-ci savait exactement comment et ou le toucher pour lui provoquer chacun de ses réactions. Il n'y avait rien de bien doux dans ce que Deokin faisait, mais tout était à la perfection ce que son corps recherchait. *

~ Nnhhmmm mmm

~Aaah mais c'est si fort... je ne sais pas si... je ne sais pas... aaah comment....

*Se courbant de plus en plus en réponse aux caresses de Deokin, Yasahiro ne savait même plus comment il était placé ou quels endroits étaient possiblement douloureux. Tout ce qu'il savait, c'était que le plaisir était de plus en plus fort et qu'il ne savait pas comment le contenir. Ses gémissements se faisaient plus forts, plus aigus et peut-être que Deokin capterait ses traits un peu plus crispés, tentant de contenir tout ce plaisir pour rester le plus longtemps possible una vue agréable pour son seme.*

~  Aaaahhhhhh !

==============================================

*Tsubasa attendit encore un peu et se calmait tranquillement, et quand Torii leur parla finalement de ceci, c'était un peu une surprise pour les deux autres. Lui qui était toujours si doux, naif et innocent, osait parler un peu plus de ses sentiments. Cet aspect fortemnet amical aida beaucoup Tsubasa à se calmer et il sortit de l'eau, enfilant le peignoir alors que Torii en rajoutait. Il eut un petit rire.*

Tsubasa: J'imagine que c'est un peu ma faute ça Torii... j'espère que ca ne te déplaît pas trop. Je crois... que c'est autant appréciable pour un homme que pour une femme, je ne vois pas pourquoi ce serait différent, non? En fait... il paraît que les hommes aussi ont un point G, similaire à celui de la femme, qui n'est accessible que de cette façon, évidemment.

*Allant s'asseoir auprès de ses amis, Tsubasa était très zen face à ce genre de dicussion. C'était plus facile de parler de sexualité que de parler de quand et pourquoi ils avaient gardé le secret.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 15:40

*Regardant la cutie à ses côtés qui lui racontait son histoire, Natsuki en profitait pour regarder toute la beauté de son sourire, les traits de son visage, comment ses yeux brillaient avec éclat ou bien la courbe que prenait ses lèvres alors qu'elle parlait. *

Haha ^^' c'est drôle, je ne suis pas surprise du tout que tu jouais d'un autre instrument. La musique était centrale dans votre village, ne?

Amie et élève de Arashi-san, eh? Shizuka-san... la femme qu'il aimait vraiment. Je me demande si... c'est par malchance, ou parce qu'ils ne voulaient pas suivre les mêmes chemins de vie...

Hey mais alors vous étiez vraiment jeunes quand vous êtes tous devenus amies? Même pas 10 ans ^-^' Ce n'est pas surprenant que vous vous entediez aussi bien, comme des vraies soeurs ^^'

===================================

*Parmi leur baiser, il y avait tendresse, amour et sensualité, et Akihito ne croyait certianement pas que l'autre homme parlerait de sa mère. Il cligna un peu des yeux et fit de grands yeux avant de soupirer. Il ne savait pas du tout comment gérer tout ceci.*

Akihito: Aaaahh Mama >.< ! ... Je ne sais pas trop quoi faire avec elle... je ne sais pas ce que je suis supposé lui dire ou comment. C'est... Oh mais attends! Ca veut dire qu'elle nous a vu pendant les autres danses?? Aaah mais Chaelin, ca veut dire que tout le monde nous a vu! Comme dans... la TV aussi! Et Gramps!

*Réalsiant l'impact de tout ceci, Akihito paniquait un peu. En meme temps, ce n'était pas un gros scandale mais les deux avaient eu l'habitude de garder ceci secret de leurs familles alors... ca venait les chambouler. Il passa une main dans sa chevelure de Wingul.*

Akihito: Demain....demain c'est le temple .... mais quand on sera de retour à la maison, après ce OHU, je vais... je vais lui parler. Je pense... je pense que ce sera plus facile si on est juste entre nous, pas avec des risques de TV ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 15:41

* En voyant l'autre homme tout faire pour se retenir, Deokin sourit de plus belle, son regard dévisageant complètement celui-ci, ne voulant manquer aucune de ses réactions, encore plus excitantes les unes que les autres. Ils commencaient à peine à se découvrir, alors comment se faisait-il qu'il savait autant ce que Yasahiro aimerait? Et comment prédire que celui-ci l'allumerait comme un brasier de la sorte. Il se mit à haleter, alors qu'il redoubla d'ardeur sur le corps de son bel uke, plus rapidement, plus fermement à l'extérieur, et le prenant plus vivement de l'autre main. *

Ahh il me plait tellement.. entrain de se retenir ainsi.. presque désespérément...

~ Yasahiro... Mmm... d'accord ~vas-y... donnes-moi tout...

* Ce désir si puissant de le faire venir, de posséder son moment d'abandon parfaitement, de contrôler son arrivée, et puis de l'avoir en entier pour lui. *

========================================

* Même si Eiki était un peu pris de court par Torii qui exprimait ses sentiments, il trouvait que c'était tout à fait justifié qu'un jour il en parle. Toutefois, Torii semblait déjà avoir fait la paix avec ceci, et voulait plutôt résumer à ses anciens sex-talks dont il avait l'habitude de parler pendant des heures. S'Était-il retenu maintenant qu'il savait? Surement. Mais il semblait vouloir passer outre cette gêne maintenant. Torii regarda Tsubasa qui s'habillait et lui tendit sa nouvelle coupe alors qu'il buvait la sienne plus rapidement *

Torii: Ahh je vois... mais quand tu dis "il parait"... c'est parce que toi tu le fais, tu le recois pas c'est ca? Et toi Eiki.. ah oublie que j'aie posé la question, c'est vraiment évident ^^'

Eiki: ..aaah Torii je ...

Torii: Alors faut que je te pose à question à toi! ^___^ Est-ce que c'Est bon, un peu, beau, passionnément ou à la folie?

* Rougissant intensément, Eiki se recula dans son siège, repliant ses genoux devant lui et les entoura de bras. Il se cacha un peu derrière ses genoux et marmonna quelques mots incompréhensibles.. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 15:55

Miyuki: Haha, un peu! C'est vers 13-14 ans que Nishi-chan et moi on a décidé qu'on aiderait Ryo-kun à devenir une grande vedette. Alors elle a abandonné le piano pour la guitare, comme son père, et moi j'ai entepris la batterie. Saya-chan a continué le piano, c'était elle qui jouait le synth comme toi, dans le band. On a même recruté yue-chan qui jouait du violon. On était un vrai band, on s'est beaucoup amusés ^^

* Ne sachant pas trop ce qui intéressait le plus Natsuki dans ses paroles, elle coninuait à raconter avec intérêt. C'Était après tout important qu'elle cnnaisse les grandes lignes pour savoir un peu plus pourquoi elles étaient si motivées maintenant. *

Miyuki: Comme Saya-chan et Nishi-chan étaient en compétition toujours pour Ryo-kun, j'imagine que te voir au synth lui rappelle un peu son ancienne rivale aussi. Quand Ryo-kun a commencé à mal filer il y a 3-4 ans, on a dû arrêter le band. Saya-chan et Yue-chan se sont éloignées. Nishi-chan et moi on a essayé d'aider Ryo-kun, mais il a complètement changé, et puis on ne l'a pas revu pendant deux ans. Maintenant on vient de le retrouver et il va mieux. Avec les nouveaux Dream Catchers, et puis avec toi pour faire de la musique, c'est comme si nous aussi on avait droit à un nouveau départ!

============================

Tout à l'heure je suis allé voir Gramps avant d'aller à l'hotel. Il avait l'air comme d'habitude pourtant... il m'a demandé où tu étais, sempai. Je ne sais pas ce que Gramps a réellement compris... mais Si Byakuren-san a vu... il a vu aussi. Je me demande.. cce qu'il pense.

* Regardant Akihito paniquer légèrement, Chaelin regrettait un peu de lui voir dit cela, mais en même temps, il était tellemen doux, que possiblement il était troublé par quelque chose, alors autant dire aussi ce qui l'avait troublé. Il suivit sa main du regard alors que celui-ci la passa dans sa perruque. Et puis il ressera son étreinte sur les épaules d'Akihito et alla se cacher dans son cou. Il ne voulait pas le lâcher, non jamais. *

..Mais Aki... que lui diras-tu? ... et.. même si.. même si elle n'avait pas l'air de m'en vouloir.. elle m'a aussi dit qu'il fallait bien se tenir pour la télévision, et que c'était la dernière fois que nous faisions quelque chose du genre...

Ce que nous avons fait devant les caméras.. ce que Otoha et Shirane ont arrêté. Si cela avait été quelqun d'autre avec toi, aurais-tu eu toutes leurs approbations? Si c'est moi qui t'embrasse avec ce désir que j'éprouve pour toi.. je n'ai pas le droit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 15:55

*Recevant l'acceptation de Deokin qu'il pouvait se laisser succomber, Yasahiro se détendit et s'offrit à lui encore plus qu'avant. Il s'exposait à son seme, mais aussi se courbait encore plus pour répondre à ses rythmes. Sa voix ne pouvait sonner plus aigue et plus abandonnée, s'entrecoupant de moments de silence tellement il ne parvenait pas à gémir autant uqe son corps en ressentait les plaisirs. Il agrippa les couvertures du lit de ses mains, s'en servant pour mieux se cabrer et gémit fortement à répétition alors qu'il se libérait de toutes les tensions que Deokin avait fait monter en lui.*

~ Aaah aahhh Deokintsu ~ Aaaahhhh !! ~ 

~Aaah c'est trop bon... trop fort... aah j'explose ~


==================================================

*Pour Tsubasa, c'était le retour des fameux sextalk et il n'avait pas trop de difficulté à s'adapter. En fait, maitenant il pouvait librement parler de tout ce qu'il aimait réellement, non? Il se rappelait lorsqu'il avait essayé de mentionner en toute normalité que Juri et lui avaient essayé cette pratique quelques fois, pour voir un peu comment les autres réagiraient, ce qu'ils en savaient, ce qu'ils voulaient en savoir. La réponse d'Eiki intéressait Tsubasa et il posa les yeux sur lui, prenant une gorgée de sa coupe, mais répondit quand même à Torii.*

Tsubasa: Tu vois moi aussi la réponse m'intéresse... mais pour répondre àa ta question Torii, c'est exact. Je donne plus que je reçois, ça n'a certainement pas changé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 16:07

* Quel chef d'oeuvre, en effet, quà la moindre demande, Yasahiro se donnait tout entier, se cabrant dans une volupté qui était un si beau spectacle que Deokin se demandait vraiment s'il ne ressentait pas autant de plaisir que lui, à simplement le dévorer des yeux. Il continua ses caresses avec intensité, voulant faire monter son extase à travers son apogée, ne négligeant pas du tout son corps alors qu'il le décorait de preuves de la force de ce qu'il ressentait. *

~ Aahh Yasahiro... hmm...

Ah j'aime tellement cela, tellement, te voir comme ca.. te mettre dans un tel état, encore et encore, jusuq'à ce que tu ne puisses plus le prendre Yasahiro...

* Il y avait énormément de passion dans les gestes de Deokin, mais également il s'adaptait à ce que l'uke désirait, pour suivre toutes les étapes de son sommet. *

========================

* Étant au courant que Tsubasa avait fait ce genre de chose avec Juri, Eiki et Torii n'Avaient pas trop réagi. En effet, Torii le savait de par Juri qui l'avait proposé, et Eiki parce que Tsubasa le lui avait dit. Totuefois la réponse de Tsubasa laissa Torii un peu perplexe. Il laissait sous-entendre qu'il faisait les deux non? C'Était un peu troublant. Il acceptait difficilement son ami comme étant uke. Quant à celui qui l'était réellement, celui-ci émit une petite plainte de protestation, et puis posa une main sur sa joue et détourna le regard. *

Eiki: Ahh.. eh ... c'est.. v-vraiment très bon.. hm.. voilà ^^''

Torii: Bon alors ca veut toi Tsubi tu fais les deux, mais que tu donnes plus souvent. Ouais j'imagine que tu peux changer de role en étant un gars c'Est pratique.. tu peux pa faire ca avec une fille. Ben ma belle-soeur le fait mais.. bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 16:12

C'est gentil ^^' ... je ne sais pas si j'ai vraiment le droit de faire partie de ce come-back, mais je trouve que vous vous débrouillez plutôt bien, les trois ensemble ^~ C'est une belle amitié, et comment vous en êtes venues à revenir en ville pour retrouver votre ami, pour l'aider... je trouve ca vraiment très noble.

Je sais qu'Arashi a joué pour que les instruments soient là, que vous soyez là, et qu'on a brassé solide pour avoir cette occasion de forcer Seiken-kun à chanter à nouveau...et de vous voir jouer avec lui.... un rappel de ta compétition, ne Nishiko-chan? Ce coup-ci, je ne crois pas que la fille au clavier et toi cherchiez la même cible ^~

Ce qui s'est passé avec Seiken-kun, ce ne sont pas mes affaires... mais je suis contente de voir qu'il va mieux maintenant. Dans nos moments les plus difficiles, ceux qui nous tendent la main sont ceux qui veulent nous voir nous en sortir. Peut-être que vous n'avez pas réussi autant que vous l'auriez voulu, mais vous avez été là. Son coeur avait juste besoin de guérir un peu plus avant de pouvoir accepter votre aide.

*Même si ce n'était pas exactement ça à la base, Natsuki avait bien l'imperssion qu'il y avait eu une histoire de coeur brisé pour RYoku aussi. D'ailleurs, les D-Teks étaient un peu sur le cas de cette rupture abrupte entre Ryoku et Masashi et comment celle-ci s'était résolue. C'était un sujet sensible entre Arashi et Natsuki, alors peut-être était-il encore plus impliqué dans l'histoire de Ryoku...et bon, il en restait le fils de Shizuka.*

=====================================

*Akihito sentit les contacts affectueux de Chaelin mais ne savait pas exactement comment se sentir. Il ne voyait pas tant les comportemnets déplacés de leurs amis, mais il connaissait sa mère surmeent mieux que quiconque, non?*

Akihito: .... Je ne crois pas que Mama t'en veule non plus... je pense qu'elle veut juste qu'on ne fasse pas ça devant les caméras. ... ou peut-être juset pas aussi intense ^^'

A: Peut-être que j'ai exagéré, Mama. Je n'ai pas... réfléchi. Les caméras, la TV, mon opportunité... il ne faut pas que je m'emballe trop vite et que je sabote tout, ne? Je vais être plus sage... je crois. Mais .... et mon implication auprès des Vicious? Il ne faut absolument pas que ce soit capté, car Chaelin ne pourra le tolérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 16:33

* Il y avait plusieurs raisons pour Arashi de prendre soin de Ryoku, même si c'était de facon indirecte. Natsuki avait été l'un des pions bien placés dans cette histoire, et jusqu'à présent, cela fonctionnait très bien. Ryoku ne semblait même pas réaliser le nombre de coups de pouce qu'il avait recu. De son côté, Miyuki était surtout contente que la vie excitante ne cesse pas abruptement. Ainsi avec ses amis, avec les OHU, il y avait un sentiment de se retrouver, mais aussi de se dépasser. *

Miyuki: Je crois que tu as raison, Natsuki-chan ^_^

* Alors que Miyuki réfléchissait aux paroles de Natsuki, Nishiko sortit finalement de la douche, ses cheveux mouillés ondulés sur ses épaules. Elle portait une petite camisole de dentelle rose pâle avec un mini short pour aller avec. Elle jeta un coup d'oeil immédiatement au lit avec les deux filles sur le dessus en revenant. *

Nishiko: Vous avez l'air de bien vous amuser.. la douche est libre, si tu veux y aller, Natsuki.

================================

* En entendant Akihito se raviser, Chaelin se sentit un peu mal. A côté de tout ce qu'il voyait toujours les summons faire, à côté de ce que les Vicious donnaient comme spectacle, à côté des chauds Dream Catchers... ils avaient été trop intenses? eux? Chaelin relâcha son étreinte sur Akihito et se retourna sur le côté, pour ensuite s'asseoir sur le lit, posant une main derrière lui sur le matelas, et l'autre sur son front. *

On faisait juste s'embrasser, non? La semaine dernière ils nous ont demandé de démontrer des baisers sur scène! Alors.. alors... ...C'est parce que c'est avec moi, sempai? Parce que ca a toujours été un himitsu? Si cela avait été avec Shirane, tu n'aurais pas eu aussi honte, n'est-ce pas? Ou Michiru. Ou n'importe qui.

* Après avoir répondu avec vivacité, Chaelin tressaillit, posant sa main sur son visage pour se taire. Il ne se laissait jamais emporter par ses sentiments, par ses peurs. Il acceptait plutôt son sort, mais à force d'avoir mal, à force de tout contenir à l'intérieur, de ne jamais se sentir parfaitement rassuré.. n'y allait-il pas y avoir quelque chose qui finirait par exploser? Chaelin regretta immédiatement ses paroles. Il prit une voix beaucoup plus douce. *

Ahh p-pardon.. je ne voulais pas dire cela.. je.. je m'excuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 16:34

*Obéissant aux commandes de son seme, Yasahiro frémissait encore plus en entendant Deokin prononcer son nom ainsi. N'avait-il pas l'air de s'y plaire autant que lui? Yasahiro en perdait tout contact avec la réalité alors qu'il ne faisait qu'atteindre un puissant sommet qui semblait durer plus longtemps encore que la dernière fois. Son bassin suivait rapidement le rythme de Deokin alors que sa voix se cassait ici et là tellement il n'était plus capable de gémir de manière autant soutenue. Couvrant les deux hommes de toutes les preuves de son plaisir, Yasahiro continua avec Deokin ce rythme effrené jusqu'à ce que son corps ne puisse plus le soutenir et il relâcha doucement l'énorme courbure de son dos. SOn visage était complètement rouge et sa respiration des plus rapides. Ayant encore légèrement la tête tournée sur le côté, Yasahiro haletait fortement en ressentant une satisfaction inégalée.*

~ mmmm ... aaah... aah... aah c'était...

~ Aaah je n'ai jamais...ressenti ... quelque chose d'aussi fort... aah Deokintsu, j'aimerais tant te remercier ~ ... aaah je t'appartiens complètement....Aaah sens-tu à quel point j'ai aimé ~?

===================================

*Tsuabsa avait voulu détendre l'atmosphère en n'ayant pas trop peur de parler, histoire qu'Eiki se sente finalement peut-être un tantinet à l'aise de discuter avec eux. Apres tout, avant, il ne pouvait pas réellement prend part à ces discussions puisque...qu'en savait-il? Maintenant, il avait quand même un peu d'expérience. Un sourire macho au visage, Tsubasa regarda la réaction d'Eiki alors que celui-ci répondait, puis se retourna rapidement vers Torii en froncant les sourcils.*

Tsubasa: Quoi qu'est-ce que tu racontes?? Qui t'a mis ce genre d'idées en tête? Je ne change certainement pas de rôle!

*Ne voynat pas du tout ce qu'il avait dit qui avait pu causer cette confusion, Tsubasa avait surtout pensé à toutes les pratiques autres possibles avec ses partenaires pour mentionner qu'il aimait mieux donner du plaisir que le recevoir directement. S'ils ne prenaient pas ses ukes ainsi, il préférait les toucher avec ses mains ou ses lèvres, plus que de recevoir leurs caresses. Ca n'avait rien à voir avec être seme ou uke, alors il ne pensa pas du tout qeu ses paroles pouvaient être interprétées ainsi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 16:56

* Terminant son oeuvre avec tellement de satisfaction, que Deokina vait l,impression d'Avoir fait le plein d'énergie, plutôt que d'en perdre à l'effort. Il relâcha Yasahiro d'un main puis l'autre, amenant celle qui était teintée des preuves de son plaisir à ses lèvres pour le gouter, ne serait-ce qu'un peu. Alors que ses yeux se délectaient de la vue si excitante que Yasahiro lui offrait dans cet état des plus délicieux, Deokin posa ses mains de chaque côté de lui sur le lit, et s'avanca contre lui, il joignit son corps au sien pour l'étendre contre lui, profitant de la sensation de leur torses nus l'un contre lui. D'une main possessive, il prit la joue et le menton de Yasahiro et l'amena à lui, alors qu'il plaqua vivement ses lèvres sur les siennes, l'embrassant avec désir en caressant sa joue, d'un baiser tout sauf chaste. *

Ahh cet effet que tu me fais, combien tu me rends fou de toi.. comment se fait-il que tu me rendes aussi affamé? PLus je t'ai, plus je te veux, plus j'en veux encore plus. Je n'ai vraiment pas l'intention de te laisser filer... je veux que tu m'appartiennes complètement et te faire encore toutes ces choses que tu adores.. Ahh ~ Yasahiro.. tes lèvres, ton corps, mmm..

* Deokin était tellement excité par la vision de son bel uke atteignant l'apogée, qu'il lui transmit à travers ses lèvres, toute son intention de le posséder, tout son plaisir de le sentir ainsi sous lui. *

===============================================

* Mais comme Torii posait la question pour savoir ceci, il ne comprenait pas du tout que Tsubasa faisait référence à d'autres pratiques. Connaissant un peu l'autre homme et le milieu, Eiki pour une rare fois avait comprit. Toutefois Torii était un bon vivant et éclata de rire devant l'air insulté de Tsubasa. Celui-ci ne voulait vraiment pas qu'on l'appelle uke eh? Il lui donna une tappe amicale dans le dos. *

Torii: Haha! Mais c'est toi même qui disait que "D'habitude" tu donnes plus que tu ne recois! C'est normal pour le grand homme à femmes que je suis de ne pas comprendre! Mais si tu veux dire que t'aimes mieux sucer un mec que recevoir.. je te comprends pas du tout mon ami -_-

Eiki: Yii Torii ne parles pas comme ca >_< !

* Alors que Torii éclata de rire aux éclats, Eiki avait plutôt apprécié d'entendre cette explication. Il ne pouvait être plus rouge, mais faisait des liens dans sa tête. Il serra bien fort ses genoux dans ses bras, s'admettant ce qui ne fonctionnait pas du tout entre eux, finalement. Toutefois il devait s'Avouer qu'avec Oseki, c'Était différent, celui-ci ui faisait quand même tout ce qu'il voulait et il adorait cela. *

Eiki: ..eh bien... je.. je comprends Tsubasa.. je suis comme lui.. à vrai dire...

Torii: Toi aussi? Mais là les mecs..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 16:57

*Natsuki aimait bien l'idée de se faire appeler "-chan" ainsi, et ne pas retrouver son ancien surnom affectueux. Ca avait un côté rafraichissant. Miyuki était très encline à l'inclure dans ses amies, et dans leur retour en musique, mais peut-être que trop en même temps ca ne risquait que de compliquer davantage la sitaution. L'avenir leur dicterait la voie... mais les deux étaient visiblement bien partantes. Avec Nishiko qui sortait, Natsuki l'observa en se redressant en position assise. Miyuki avait un pyjama pour une nuit entre amies, mais Nishiko était un peu plus cutesy avec sa dentelle. Faisant un petit sourire à celle-ci, Natsuki se leva du lit et fit un signe de la main a Miyuki avant de passer tout près de Nishiko pour aller prendre ses choses en vue d'aller dans la salle de bain.*

Awh ne sois pas trop jalouse, Nishiko, on a eu un bon moment privilégié tantôt, ne ^~ ?

*Prenant ses choses et son pyjama, Natsuki entra dans la salle de bain en se sentant des plus victorieuses. Elle avait gagné l'amitié de Nishiko, avait fait des points avec Miyuki, et avait passé une soirée agréable avec trois belles filles. Ce serait un bel OHU. Elle se demanda si Miyuki et Nishiko allaient dormir dans le même lit finalement, ou pas.*

=======================================

*Akihito ne s'était vraiment pas attendu à une frustration de la part de Chaelin, ou un élan de jalousie ainsi. Se redressant un peu sur le lit, Akihito plongea longuement son regard dans celui de Chaelin avant de sceller avec une grande douceur ses lèvres sur les siennes. Il resta ensuite bien près de son visage, front contre front alors qu'il l'entoura d'un bras.*

Akihito: Je n'ai pas honte. Je pense juste que... ce n'était pas respectueux qu'on s'embrasse autant et avec cette intensité-là, pendant que les autres montraient le fruit de leur travail. Mais tu sais... je ne regrette pas. C'était important et c'était ce que nous voulions le plus à ce moment-là alors... Je pense que Mama ne voulait juste pas que j'en prends l'habitude...

A: De la honte... est-ce que ca pourrait être ca? Je ne sais pas... je ne crois pas mais... pourquoi suis-je autant craintif, alors? Pourquoi est-ce que ca me semble autant différetn de mes autres relations ou conquêtes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 17:13

*Yasahiro ouvrit légèrement les yeux juste au moment où il voyait Deokin goûter sa main et ferma rapidement les yeux. Cette vision était beaucoup trop érotique pour qu'il soit capable de le tolérer. Et pourtant en moins de deux, Deokin avait capturé ses lèvres des siennes et ce baiser avait tout pour lui faire comprendre à quel point il lui appartenait...si le reste de leurs pratiques ne le prouvait pas assez. Il gémit doucement dans leur baiser, se laissant submerger par les émotions et l'intensité transmise par Deokin. Il entoura celui de ses bras avec tendresse, voulant garder son corps chaud contre le sien. Il n'était pas complètement nu comme lui, mais il en ressentait assez bien son corps malgré tout.*

~  Aaah Deokintsu ... tu aimes ça autant que moi... ne? aahh ... prends-moi autant que tu le voudras ~ Je suis... je suis ton uke ~  ne?

*Resserant ses bras possessivement autour de Deokin, Yasahiro l'embrassa avec plus de passion et l'entoura aussi de ses jambes. Il était endolori, mais pas tant que ca, et surtout il ne voulait pas que son seme le quitte.*

========================================

*Tsubasa avala difficilement sa gorgée alors que Torii parlait justement de ce type de pratique, mais avec un vocabulaire si vulgaire et rude que même Eiki s'en offusquait. Mais encore plus surprenant, était le fait qu'Eiki réponde ...alors que la question ne lui était même pas posée. Et qu'il réponde similairement à lui. Tsubasa regarda le plus petit avec un air partiellement complice, car il était content de partager ce point avec lui et qu'ils se comprennent...mais en fait, cela n'expliquait-il pas pourquoi c'était problématique entre eux? *

Tsubasa: Ah oui ?... mmm je crois que je comprends mieux alors... mais Torii, tu sais... je sais que c'est difficile pour toi à concevoir, parce que tu es un homme et que tu n'es pas attiré par les hommes mais...attends je vais transposer un peu. Quand tu couches avec une femme, tu aimes ça l'entendre, ne? Entendre combien ce que tu fais lui plait, et combien elle en perd la tête, ne? C'est... le même principe. Enfin en grande partie.

*Pour Tsubasa qui était particulièrement friand de l'anatomie masculine, ca allait plus loin que juste le désir d'entendre son uke apprécier, mais ceci serait la partie la plus difficile à digérer pour Torii. Il pouvait bien omettre de lui dire comment il trouvait cela très turn on de voir un homme nu défilé... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 17:20

Nishiko: Argh! Mais elle fait toujours exprès pour me narguer elle?!

Maeko: Hihi c'est drôle! Elle fait juste ca avec toi, Nishiko-chan! C'est tout l'inverse avec Miyuki-chan!

Miyuki: Ha c'est vrai! Il y a juste toi qu'elle taquine comme ca! ^_^

* Nishiko fit un petit glare à toutes les deux. Maeko avait trouvé ce petit moment particulièrement cute entre Natsuki et Miyuki et était fin prête à les encourager. Miyuki ne voyait pas le flirt, mais c'Était peut-être mieux comme ca. Elles avaient le temps de bâtir quelque chose de solide, et si la vie les amenaient à devenir plus proches, certainement que ca serait mignon. *

Maeko: Psst Miyuki-chan, si tu venais dormir avec moi, elles seraient forcées de s'entendre pour la nuit! Hihihi!

Miyuki: Honnn!

============================

* Ressentant énormément de culpabilité à avoir été ainsi frustré, Chaelin fut surpris de se faire calmer d'un baiser. Il le reçut puis ferma les yeux en écoutant Akihito. Sa culpabilité ne s'effaçait pas, au contraire elle était renforcie par ces mots, tout en ne le réconfortant pas du tout. Byakuren-san, tous les autres Myst-eeries.. était-ce réellement parce que ce n'tait pas respectueux de ne pas regarder les compétiteurs? Il avait vraiment davantage l'impression que c'était personnel. Peut-être se trompait-il.. Il fut incapable de poursuivre les preuves d'affection envers Akihito, et garda la même position simplement. *

Dis-le, Akihito, dis-le que tu préférerais ne pas être vu avec moi. Que ca aurais dû rester secret. Je le sais déjà, pas besoin de s'en cacher. Je regrette de m'être laissé emporter. Chaque fois que tu me donnes un peu de toi, j'ai l'impression que ce sera la dernière fois, qu'à chaque fois, ensuite tu partiras. Et ce désir que j'ai pour toi, si vif et fort, quand tu me me montres tes plus beaux sourires, que tu arques ton corps pour le plaisir de mes yeux... n'Est-ce pas que le désir d'une personne comme moi n'a aucune importance comparé à ceux des proies de choix? C'est trop facile?

* Chaelin eut un léger petit tremblement. POurquoi ses pensées étaient-elles aussi noires? Akihito était juste là, pourtant, juste là près de lui. Saisissant son visage à deux mains il plaque ses lèvres sur les siennes et le tint longuement embrassé dans un baiser remplit d'Émotions, cette fois, plus désespérées que d'autres. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 17:39

* Tous les deux se serraient fortement, enlacés passionnément dans un tout premier baiser qui arrivait à un moment plutôt intense, pour un premier, mais Deokin n'Avait pas pu s'en empêcher. Son uke était tellement beau, et son désir de se l'accaparer ne diminuait pas après l'avoir possédé au contraire. Ainsi Deokin l'embrassa à s'en couper le souffle, avec force et douceur tout à la fois, fourrageant ses cheveux d'une main, avec tant de vigeur qu'il en expulsa sa perruque. Il resserra son étreinte sur lui, glissant son autre main dans son cou. Tout son corps suivait le mouvement du baiser, peau brûlante contre celle de l'autre, bassins liés malgré le pantalon de Deokin. Il n'y avait aucun doute dans la facon dont Deokin avait de le serrer, sur comment il était attiré par lui, comment il se sentait lié à lui de facon incontrôlable. *

Tes lèvres Yasahiro... hmm... tu embrasses comme ton corps se donne, une douceur cruelle, qui donne envie de tout te prendre, de t'utiliser pour mille plaisirs, sans ne plus pouvoir se passer de toi, obsédant encore plus à chaque fois.

* Si Yasahiro était un piège, Deokin était tombé parfaitement dedans, épris de lui encore plus à chaque touché, à chaque instant. Il n'avait jamais donné autant de fougure dans un baiser, jamais eu l'impression de s'y perdre de la sorte non plus. Pourquoi était-ce aussi bon? *

=======================================

Torii: Ouais, j'aime ca c'est sur, mais j'aime surtout ce qu'elle me fait, et ce qu'on fait ensemble, elle et moi. Ce qu'elle aime c'est me ressentir. Elle aime comment je suis fait, comment je suis beau, et comment je m'en sers ^~

* C'était une vision terriblement macho, mais il n'Était pas un homme à femmes pour rien. Beaucoup de femmes appréciaient servir leur homme, Torii aimait bien cette attitude aussi. Il adorait Juri en maid, ce n'Était pas pour rien. Les préférences de Tsubasa étant un mix des deux mélangeait Torii. Eiki était plus facile à comprendre, c'Était comme une femme, après tout. Trouvant la conversation plutôt gênante, Eiki se surprit aussi à penser que ca ne l'Était plus autant qu'avant. maintenant il comprenait un peu plus. Donner des détails le rendait très timide, mais s'il ne le disait pas à ses amis... quelle genre d'amitié avaient-ils? Il se forcait, pour eux. *

Torii: Alors je dirais que je préfère recevoir, mais pas dans le sens que Eiki aime recevoir ^____^

Eiki: Ahhhh Torii >_< pourquoi parles-tu ainsi?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Natsuki

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 17:42

*Natsuki ne perdit pas de temps, sans toutefois trop se presser. Elle jugeait important de laisser assez de temps aux autres filles ensemble aussi, et eut une pensée pour Maeko. Dormait-elle? ELle avait été là pour entendre ses confidences, mais n'avait rien dit. Avec Miyuki non plus elle n'avait rien dit. C'était véritablement une coquine petite soeur, et Natsuki se promit de mieux la traiter. En sortant de la douche, elle enfila son pyjama de deux pièces et se regarda dans le miroir un peu avant de sortir, passant un léger coup de séchoir pour leur permettre de retomber à demi humide juste entre ses oreilles et ses épaules. C'était plutôt rare qu'Elle avait ses cehveux bas ainsi, mais pour la nuit c'était bien normal. Son kit était gris argenté, un mini boxer avec les cuisses en dentelle et un top avec un bon soutien pour sa poitrine, avec un V en dentelle sparkly et une autre dentelle pour l'élastique environ à la moitié de son thorax, lui aussi un peu en V vers son nombril. Il n'était pas très révélateur ou sexy, du moins pas particulièrement à ses yeux. Natsuki n'avait pas encore vu le placement pour les lits et se dirigea là où elle avait vu la dernière place.*

Oyasumi ^^'

=====================================================

*Loin de pouvoir se douter que son réassurement avait eu l'effet inverse, Akihito pensait plutôt que Chaelin avait encore besoin d'être rassuré. Avoir une chambre avec lui seul, l'avoir attendu, ne pas avoir bien flirté Shirane alors qu'il était à deux doigts de l'avoir...n'était-ce pas des preuves qu'il tenait plus a Chaelin? Lorsque Chaelin s'empara de son visage ainsi pour l'embrasser avec toutes ces émotions, AKihito émit un petit son de surprise et l'entoura de ses bras à son tour, lui retournant le baiser avec beaucop d'amour et de passion. Après tout, il y avait un désir important entre les deux pour que malgré le manque d'intérêt physique à première vue, Akihito recherche la sexualité avec Chaelin. Il glissa une main dans le dos de Chaelin puis remonta sous son ensemble de Luke pour y sentir sa peau.*

A: Chaelin... je ne sais pas ce que tu veux... mais je veux te montrer que ca n'a pas rapport avec toi, versus quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 21:02

*Plus il se donnait dans le baiser avec Deokin et plus il s'y perdait en même temps. Yasahiro sentit la main de l'autre homme qui fourrageait si intensément sa perruque qu'il parvenait à se rendre à sa réelle chevelure et il émit un petit son témoignant de la sensation agréable qui venait avec ce touché. Yasahiro n'avait peut-être plus l'énergie de continuer sur le champ, mais ce baiser était bien invocateur de combien les deux se désiraient profondément. C'était plutôt évident que ni un ni l'autre ne voulait se lâcher, mais Yasahiro fut le premier à avoir besoin d'air, recherchant des courtes pauses ici et là entre la reprise des lèvres de l'autre homme avec cetet même fougue.*

Mmmm Deokintsu... même tes baisers me possèdent complètement ~ ... aaah... eh? A-attends c'est la première fois qu'on s'embrasse... ne? Aaah mon dieu! Tu m'as pris par deux fois avant qu'on s'embrasse! Aaah n'est-ce pas à ce point-là que l'attirance entre nous est forte... mmmm ~ Reste près de moi Deokintsu...

~ ahhh ...

==================================================

*Tsubasa arbora un air des plus machos lui aussi en entendant Torii,car il comprenait ce que celui-ci voulait dire et bien sur ils le connaissaient ainsi. Torii ne s'était jamais caché d'être un grand tombeur! C'était quand même une belle preuve d'amitié que de le voir se questionner et essayer de les comprendre. *

Tsubasa: Hm hm ^^' En fait j'imagine que théoriquement, le mieux c'est que l'un des partenaires préfère donner et l'autre recevoir... mais hey Torii, tu ne peux pas savoir si tu aimes ou pas sans l'avoir essayé, non? Vu que tu aimes recevoir en général...

*Narguant un peu son ami, Tsubasa s'était toujours un peu demandé comment ca s'était passé avec son frèere et Harumi. Il savait comment Harumi était mais...comment s'y prenait-elle, avec deux hommes? C'était surement le meilleur moment pour tâter le terrain. Eiki serait surement tout autant intimidé par la discussion, à moins que ce n'était que sa sexualité qui le rendait timide. A bien le regarder, il aviat l'air moins intimidé que par le passé, alors qu'il n'avait pas de sexualité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 21:03

* Comment cela avait-il pu se passer ainsi? Les deux M se trouvaient très drôles en effet, dormant comme deux copines dans l'autre lit, se disant que rien n'Était mieux pour leur relation que de dormir côte à côte! Elles se trouvaient bien diaboliques, mais Nishiko n'Était pas de très bonne humeur. Elle avait refait tout le lit et replacé les oreillers. Ele avait attendu Natsuki, adossée contre son oreiller qui était contre la tête de lit, tout en brossant ses cheveux, qui, lorsqu'ils étaient mouillés, ondulaient. Elle qui les gardaient plats habituellement. Comme elle était proche de la dernière lumière, elle attendit que l'autre femme arrive avant de fermer. D'ailleurs elle la regarda avecses cheveux descendus et fut surprise de la voir ainsi, c'était asse troublant. En plus elle portait un beau pyjama, tout féminin. Que pensait son père de ceci? Voilà la fille avec laquelle il lui arrivait quand même de partager son lit. *

Nishiko: Elles dorment. Elles se trouvaient très comiques de nous mettre ensemble pour la nuit.

================

T'es si dense, Chaelin. Je pense que tu ne comprends pas... sont les mots que tu m'as dit avant de m'embrasser de la sorte, la semaine dernière. Tu as raison.. je suis trop tendu.. tellement que je n'arrive pas à y voir clair. J'ai si peur.. tellement peur..

* Il avait, dans ce baiser d'Akihito, plus d'amour que dans tous les autres qu'ils avaient échangés aujourd'hui. Chaelin le ressentait, et s'accrochait à cet espoir que tout n'Était pas fini, que s'il restait fort, peu à peu, Akihito retomberait amoureux de lui comme avant, tranquillement, il ne pourrait plus se passer de lui. Ca n'allait pas arriver d'un coup, il le savait. Il faudra seulement réussir à passer à travers chaque étape, être là pour supporter, et accueillir Akihito dans ses bras lors de chacun de ses désirs, jusqu'au point où il reviendrait définitivement vers lui, parce que son coeur lui crierait de le faire. Un minuscule espoir, mais il fallait s'y accrocher, après tout ce soir, il avait choisi d'être près de lui, ne? Mais en même temps, il avait passé la semaine avec lui, il s'Était éveillé à ses côtés. Le laisser paître pour la nuit aurait été cruel non? Peut-être le faisait-il par obligation? Chaelin préférait ne pas trop y songer. Il se rapprocha de son premier amour, creusant le dos en réaction à son touché, et glissant doucement une jambe entre les siennes. D'un bras il le serra possessivement contre lui, et de l'autre l'amena sur la jour de celui-ci, l'attirant encore plus dans un baiser des plus langoureux, comme il lui avait donné devant les caméras.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mar 3 Oct - 21:23

* Lorsque Yasahiro eut besoin de respirer à nouveau, Deokin le libéra avec un peu de réticence, mais fut le premier à apprécier son manque de souffle, et son haletement contre son visage. Il se redressa un peu sur son coude placé près de sa tête, et le regarda avec satisfaction mais également une certaine tendresse. Il le regardait ainsi avant même de l'avoir eu, après tout. Il lui fit un petit sourire, et caressa son visage d'une main qui n'hésitait pas une seule seconde. Et puis il descendit poser des baisers dans son cou, et puis finalement revint le regarder, incapable d'enlever ses yeux de lui. *

Ce baiser... ce n'était pas du tout pareil comme.... je ne sais pas ce qui me prend, mais je suis incapable de m'arrêter.

Mmm.. tu as aimé, ne ~ ?

* N'y avait-il pas un danger pour Yasahiro, de s'abandonner aux griffes d'un homme qui le désirait autant? Mais n'était-ce pas ce danger cqui l'avait fait revenir encore et encore vers lui, malgré son état, malgré son apparence. *

==================================

* Eiki essayait beaucoup de suivre. Il avait la volonté de faire partie du trio, alors qu'il n'avait jamais pu le faire, mais il n'en restait que sa sexualité le rendait extrêmement gêné, alors que les deux autres étaient si confortables. Toutefois, l'idée d'en apprendre plus sur Harumi lui était aussi intéressante, car elle avait été l'amante de tous les hommes sauf lui et Tsubasa. Torii eut un petit rire, passant ses deux mains derrière sa tête. *

Torii: Bien, c'est vrai. J'ai déja essayé avec mon frère quand on était bien jeunes! Ahh on s'était fait tellement mal, on a pas pu s'asseoir pendant un petit bout! Une chance tu n'avais rien remarqué Tsubi, fiou! Et puis, il y a une couple d'années quand il m'a dit que sa femme lui donnait toute une expérience avec ses straps et ses jouets, ils m'ont invité à réessayer. C'était une belle nuit mais sérieusement c'est pas pour moi, je sais pas comment tu fais Eiki T_T

* Clignant des yeux quelques fois, Eiki était vraiment entrain d'essayer de comprendre ce que Torii disait mais il n'avait pas assez d'expérience pour réellement s'imaginer ce que celui-ci voulait dire par "strap" il imagina plutôt les mains liées... il regarda Tsuabsa pour voir s'il comprenait bien tout en rougissant. *

Eiki: =^^= ce n'est... pas si douloureux.. ^^''''

Torii: Quoi? Mais c'est l'enfer >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit à l'hotel des bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» La nuit du renouveau.
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Une fabrique de jouets en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Forêt-
Sauter vers: