Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une nuit à l'hotel des bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 14:37

Il faut oui... il faut qeu tu gardes un oeil sur eux aussi, ne?

Si la manière dont tu me prends est un indice... je crois que tu vas mieux, ne? Ou en tout cas, assez bien pour pouvoir jouer un petit rôle. Ne perd pas espoir Deokintsu, bientôt tu seras capable de les sauver à nouveau, et cette fois, je ne pourrai pas t'assister... ou te nuir ¬¬

*Ressentant la douceur de la couverture, la chaleur, le confort, Yasahiro ferma les yeux et fit un petit son comme quoi il était beaucoup trop bien ainsi. Il voulait aider Deokin, mais devait surtout agir comme joueur et ne pas trop éveiller de suspicions. Il fallait être "low profile" , car les Geeks avaient peu d'ennemis.*

...bonne nuit Deokintsu.... mmm ... réveille-moi si...mmmm

=======================================

Tsubasa: Hai hai ^^' Chin chin, Trimâles ^~

*Il y avait quelque chose qui n'était pas exactement comme Tsubasa l'avait imaginé. Torii répondait comme d'habitude à ses fausses demandes, ils se questionnaient et s'obstinaient paisiblement sur ce qui était meilleur et leurs préférences. Oui Eiki avait finalement pris un peu part et c'était rafraichissant...masi ce n'était pas tout à fait ça. Ils agissaient tous les trois en amis, presque plus parfaitement qu'avant cette fameuse nuit. *

Tsubasa: Merci d'être là et de faire tout ça avec moi, les gars. Je ne pense pas que j'aurais eu autant de plaisir si vous n'étiez pas dans mon équipe comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 14:44

Nishiko: Quoi? Elle dort? Mais cette fille est complètement, déraisonnablement dans un autre monde! Mais en même temps, elle était si contente de presque rien.. juste un peu d'attention et on entendait l'excitation dans sa voix. C'est plutôt mignon à vrai dire. Elle peut bien pourchasser une fille comme Miyuki. Un rien leur fait plaisir.

* Nishiko fut surprise de voir Natsuki s'endormir aussi vite. Peut-être que se forcer toujours pour bien paraître l'avait épuisée? C'était vrai que c'était une longue journée. Elle attendit que celle-ci relâche un peu sa main, et la reprit, pour aller la passer avec douceur parmi ses cheveux, et puis la reprit vraiment vivement, se retournant sur le dos. Ahh! Elle avait voulu y toucher depuis le départ après tout! Elle sourit à elle-même, croisant ses mains derriere sa tête sur l'oreiller, ne trouvant pas le sommeil aussi facilement que les autres. *

Nishiko: Je ne peux pas m'imaginer perdre un fiancé comme ca... avec ma meilleure amie. Comment rebâtir sa vie après, alors qu'on était partis ensemble pour le futur? Est-ce que c'est pour elle, papa, que tu t'es incris à ceci et que tu as décidé que tu révélais ton monde secret? Pour lui redonner le gout à la vie? Il y a tant de choses que je ne comprends pas... tant de choses encore à comprendre. Le présent.. le futur.. ce que je fais, ce que je veux...

=================================

* N'Étant pas obligé de le faire chaque fois, Chaelin avait pris goût, à chaque réaction aussi positive d'Akihito à faire ceci. Ce n'était pas une question d'uke ou de seme, c'était lui donner exactement ce qui le rendait parfaitement fébrile. D'ailleurs il jugeait qu'il ne se trompait pas, celui-ci s'arquait et réagissait toujours intensément, comme s'il le faisait entrer dans un état d'abandon encore plus fort, et qu'il en perdait presque le contrôle. Comment alors, se retenir de refaire l'expérience? Il aimait tellement cela, et Chaelin adorait encore plus, donner comme uniquement lui savait le faire. Il y avait été avec douceur, et comme ses doigts étaient véritablement glissants, ce ne fut pas difficile. Il ne voulait pas lui donner l'impression d'être pris, seulement créer un mouvement qui stimulerait toutes ses zones plus secrètement sensibles, exactement comme il savait qu'il adorait. Ne se laissant pas distraire, il maintint pour lui un excellent rythme à l'extérieur, s'aidant de son autre main pour répondre à comment Akihito bougeait ses hanches. Il entreprit d'augmenter vitesse, profondeur et serrement, voulant à tout prix continuer à l'entendre réagir autant, se perdre aux plaisirs, le complimenter ainsi, s'abandonner. Il émit quelques gémissements pour l'accompagner. *

~ Ahhh Aki.. Aki.. quand ta voix prend cette tournure... quand tes hanches bougent ainsi.. ahh je t'aime tellement.. je veux encore plus de toi.. encore plus ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 15:17

*Natsuki fit un petit son d'appréciation au contact de la main de Nishiko dans ses cheveux, mais c'était purement inconscient. Elle s'était endormie rapidement, peut-être par habitude de ne pas perdre de temps, peut-être par épuisement. La journée avait été longue et malgré l'aspect bien agréable d'être autant avec les filles, C'était quand même stressant pour Natsuki de bâtir des relations, s'approcher de filles, flirter même. Elle était rouillée, parce que Nishiko l'avait remise quelques fois à sa place pour avoir été trop directe. Elle se tenait surement trop avec des gars.*

=======================================

~ Aaah oui... aaah

... ~ mmm il sait tellement me toucher aux meilleurs endroits... aah le comble... c'est comme avoir deux partenaires en même temps ~  Mmm Chaelin... Aaah oui tu le sais, cet angle ~  Mmm

*Relevant une jambe un peu plus pour lui ouvrir l'acces, Akihito était toujours plus que partant pour les nouvelles pratiques avec Chaelin... d'où le comment ils avaietn découvert cette possibilité. Il y avait tant de portes secrètes au plaisir, pourquoi se limiter? Ca, par contre, était un secret qu'il ne voulait pas révéler à personne, qui constituait leur intimité particulière. C'était une preuve de sa vulnérabilité, aprèes tout, et une pratique qui le faisait toujorus crier plus fort encore, sa voix prenant une tournure un peu plus aigue et bien plus sexuelle que tout le reste. Surement que ca ressemblait à ses airs lorsqu'il était uke, et avec Chaelin, c'était une facon soft d'être versatile, non? La complétion du plaisir de ressentir les deux endroits être satisfaits en même temps était des plus grands plaisirs.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 15:33

Eiki: Merci de nous avoir pris avec toi, Tsubasa! ^-^ je suis tellement content d'être avec vous aussi!!!

Torii: Awww vous me rendez émotionnel les gars!!! ^___^

* Pendant que Deokin s'endormait avec Yasahiro, Les trimâles se regardaient tous avec un attachement qui était des plus grands. Leur amitié avait retrouvé un énorme lien, très solide aujourd'hui. Avec d,aussi belles opportunités, tranquillement ils effaçaient le gap de l'absence de Eiki. Pour Torii c,était évident que même s'il adorait Tsubasa, leur amitié n'avait pas été aussi amusante et belle sans Eiki. Ainsi ils étaient tous les trois sous le meilleur jour! *

Torii: Aahh je suis claqué! Et si je prenais ma douceh demain? Je saute au lit! Qui m'aime me suive! ^_^

Eiki: Aah j'irais ce soir, si vous le voulez bien ^^

---------------------------------------

* Même sans être seme, Chaelin savait contrôler certains aspects de ses relations à son avantage. En étant ainsi, peut-être que c'était plus facile pour Akihito d'accepter de lui montrer comment il pouvait être vulnérable aussi, aux plaisirs de son corps? Le ressentant aimer ses doubles caresses, Chaelin émit plusieurs sons de plaisir, maintenant incapable de les retenir. Non seulement prodiguer ces touchés à Akihito le rendait brûlant, mais en plus sa facon de réagir, sa voix, la manière dont ses hanches le rencontrait, c'Était si bon qu'il en perdait lui aussi le contrôle. Il savait que l'autre homme se courbait et devenait fébrile tel la magnifique oeuvre d'art qu'il était. Cela lui faisait tellement d'effet, qu'il devait resserrer les jmabes ensemble, ne pas succomber à la voix si sexuelle de son partenaire. *

~ Sempai... mmmh... je t'adore.. je veux t'entendre encore...je veux te donner encore plus... que tu perdes complètement le contrôle, Aki ~

* Épris par ce qu'il faisait, Chaelin était vraiment incapable de ne pas gémir doucement alors qu'il se donnait encore plus à ses pratique, allant et venant avec ses doigts avec plus de vivacité sur les zones sensibles de son sempai. Avec ses lèvres il lui offrit son meilleur rythme, espérant qu'avec tous les sentiments qu'il y mettait, son apogée serait digne d'un sommet que seul faire l'amour pouvait apporter. [/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 16:00

Tsubasa: Après toi, Eiki. ... aah et Torii, ne prend pour toute la place, eh? ^^'

*Souriant paisiblement à Eiki, Tsuabsa était très paisible. Il retrouvait ses amis et sa vie telle qu'il l'avait connue et aimée.... mais avec la liberté d'adorer le corps des hommes et de pourchasser ses jeunes ukes. En ce moment, il n'en ressentait pas le besoin... mais ne s'en sentait plus aussi brimé qu'avant. Même s'il y avait un certain scandale quand à ses pratiques, maintenant, ca allait bien non? Même Eiki agissait normalement et était capable de parler de sexualité avec lui. C'était un très grand pas en avant. Tsubasa allait s'étendre auprès de Torii en regardant le plafond avec un beau sourire.*

Tsubasa: Merci Torii... de toujours nous avoir embarqué dans tes histoires de fous... grâce à toi, notre vie a été remplie de bonheur, ne?

*Sans même s'être mis en pyjama, Tsubasa trouvait le lit douillet. C'était..plutôt rare non? Il avait envie d'y fermer les yeux. Il se sentait bien.*

=======================================

*Ce n'était pas pour rien que Akihito avait voulu "reprendre" ou "poursvuire" avec Chaelin. Il y avait cette pratique particulière, mais surtout... les émotions du fanboy et comment il ressentait cet amour, ce lien qu'ils avaient créé ensemble dès le début. Akihito n'était pas comme les autres tombeurs non plus, car il avait toujours essayé de batir des relations et pas juste des one-night. Il savait apprécier que plus on était avec un partenaire, plus on se connaissait et meilleur c'était. Mais ave Chaelin... c'était le seul avec qui ils pouvaient partager de l'amour, non? *

~ Mmmmmm aaah~ 

*Se cabrant vivement pour accentuer ces rythmes en bougeant aussi son bassin de manière effrénée, Akihito gémissait de plus en plus fort et laissait entendre un long soupir de plaisir alors que son corps se libérait des tensions. Il se fit un peu plus insistant avec sa main contre la tête de Chaelin, gémissant encore plusieurs fois bien fortement alors qu'il profitait de chaque caresse plus sublime les unes que les autres. Il ne pouvait soutenir tout ce plaisir bien longtemps, succombant aisément è l'intensité que son uke lui transmettait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 16:16

* Regardant ses deux amis avec affection, Eiki se sauva pour aller se doucher en premier, en songeant à toute la journée. Le bonheur d'avoir dansé avec eux, d'êre ici comme avant, d'avoir effacé son absence, de repartir là où ils avaient laissé, dans le passé. Peut-être que cette nuit ensemble, ce moment où ils avaient laissé leur amour gagner le meilleur d'eux n'avait pas tout ruiné. Maintenant la situation était différente, et Eiki était excité de voir la suite. Ils étaient en effet libres. Peut-être que leurs sentiments l'un pour l'autre s'Éteindraient peu à peu, ou bien renaîtraient-ils des flammes qui les avaient déjà habités? Mais peu importe l'issue, leur amitié serait indestructible. C'était un peu ce que Torii pensait aussi, alors qu'il regarda Tsubasa sur le lit près de lui. Ensemble étendus sur le grand lit, Torii sourit vivement. *

Torii: Mais je suis là pour ca Tsubi! C'est pour ca que tu as besoin de moi! Je suis heureux, Tsubi. Parce que maintenant qu'on est les trois réunis comme ca, je crois que tu apprécies encore plus mes folies.

========================

* Alors que la plus belle des voix qu'Akihito savait prendre résonnait dans toute la pièce, Chaelin s'efforça de ne pas s'abandonner aussi, victime du puissant effet que cela lui faisait. Il continua ses caresses encore et encore, donnant son rythme au maximum pour qu'il en profite jusqu'au tout dernier spasme. Il le goûta sans retenue, et voulait tout recevoir, tout ressentir, avoir absolument tout ce qu'il pouvait lui donner. A travers un ardent désir, Chaelin croyait que son amour avait des chances de convaincre Akihito de revenir défintivement vers lui. Peut-être pas maintenant, mais peu à peu, en l'ensorcelant dans les plaisirs et le capturant dans cette volupté, ne finirait-il pas par s'arrêter devant un autre, le trouver tasteless, et finalement... finalement il lui manquerait, il lui manquerait autant qu'il lui avait manqué à lui, d'une douleur qui parcourait en mille chocs électriques sous la peau, inlassantes. Et ainsi il lui reviendrait, et dans ses bras amoureux, plus jamais il ne l'abandonnerait. C'Était une merveilleuse et improbable fantaisie, et Chaelin le savait fort bien. *

~ Aahhh... ce que j'aime te ressentir ainsi, sempai..

* Continuant avec envie jusqu'au tout dernier spasme de plaisir de son partenaire, Chaelin le relâcha ensuite, aux deux endroit, et plaquant une main sur le lit, il essuya ses lèvres du revers de l'autre main, levant vers Akihito un regard brillant, tout en haletant chaudement, ses lèvres brûlantes. Il ne pouvait être plus séduit par lui. *

~Aki... ahh Aki tu es vraiment.. le plus beau de tous..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 16:33

*Tsubasa ouvrit doucement les yeux pour croiser le regard de son ami et lui rendit son sourire. Torii avait été crucial dans sa vie et Tsubasa le savait bien. Il posa une main amicale sur la tête de celui-ci.*

Tsubasa: Arigato, mon ami. Moi aussi je suis heureux...et ca faisait longtemps que je ne l'avias pas été comme ceci. Je t'en dois beaucoup, Torii, d'avoir toujours mis ce bonheur dans ma vie, même dans les temps les plus sombres. Mais tu sais auss ibien que moi que nous sommes un trio, ne? Alors..c'est en trio que nous brillons le plus ^~ 

==================================================

*Ayant bien pris le temps de ressentir tous les plaisirs, Akihito respira fortement qeulqeus coups et tranquillement se laissait calmer par l'état de bien-être général qui se propageait dans son corps. La fantaisie de Chaelin faisait tout de même du sens, car Akihito savait apprécier le plaisir supplémentaire associé au lien unique et aux émotions. Il laissa son corps se reposer contre le lit et caressa le visage de Chaelin tendrement. Il posa aussi une main sur le lit et se redressa légèrement pour mieux voir son uke et comment il était rouge.*

~  Mmmm et toi, avec ce plaisir coupable au visage ~ Aaah tu es vraiment doué~

Suis-je biaisé? Ai-je réellement...un favoritisme? Chaelin, je reviendrai vers toi mais... aah... quand tu me prends ainsi, je suis un peu plus helpless avec toi ensuite...

~  aah...comment...fais-tu... mmm mmm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 16:51

Torii: Exactement mon Tsubi ! ^_^ Hey hey, j'ai hâte à demain. *Yaaaaawwwwwwnnnnn* Bonne nuit mon Tsubi.

* Souriant une dernière fois à son ami, Toriis'endormit confrtablement, rêvassant à toutes les aventures qui les avaient unis aujourd'hui et celles à venir. C'était un excellent moment dans leurs vies, et ils allaient en profiter au maximum. Eiki sortit de la salle de bains peut-être dix minutes plus tard, et prit le soin de tout bien ranger pour le lendemain matin, fermer les rideaux, préparer une alarme, et puis regarda le lit, ouvrant les couvertures pour se trouver une petite place sur le côté. Ravi il tira les couvertures sur ses épaules et murmura en fermant les yeux, un "bonne nuit" à ses deux amis. *

=================================

* Dans cet état, Akihito n'Était-il pas le plus bel homme qui existait? Son air exalté, sa respiration, son corps recouvert d'une fine couche de sueur, était tout à fait un spectacle érotique. Chaelin ferma les yeux et caressa lentement sa joue dans la main que l'aure homme avait posé sur son visage. Il lui sourit avec bonheur, plutôt fier d'avoir aussi bien réussi. Ses yeux brillaient encore plus. *

C'est parce que je t'aime, sempai.

~ Arigato... tu méritais le meilleur ne? Tu m'avais tant impressionné aujourd'hui....

* Ramenant doucement ses mains de chaque côté du corps d'Akihito, Chaelin plia les coudes et alla déposer un baiser contre son torse, puis un autre. Il y avait une certaine adoration dans son geste, mais aussi tellement de satisfaction d'avoir pu l'avoir ainsi, qu'il aie tant aimé, qu'il l'aie trouvé doué. Ses lèvres trouvèrent sa peau encore et encore, avec plus de sensualité que de sexualité, car il le faisait par pur amour du corps de son partenaire. Il n'avait pas remarqué qu'une douce larme s'était échappée de sa joue, pour glisser sur le ventre d'Akihito. Elle éait chaude, surement que lui non plus ne la remarquerait pas. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 17:05

*Akihito fit un petit sourire en entendant Chaelin et l'Entoura alors que celui-ci le couvrait de baisers tendres et sensuels. C'était une belle marque d'affection et de combien il avait aimé, et doucement Akihito se laissa bien retomber et apprécier ce calme. Il continua de caresser le haut du dos de Chaelin, maintenant qu'il ne pouvait plus variment le faire au niveau de son visage.*

.... je le ressens, tu sais.

J'aimerais être capable de le partager, de le faire ressentir, autant que tu es capable de me l'envoyer, ton amour. Mon coeur s'excite d'être avec toi, je sais que ce n'est pas ... juste un masque ou une illusion. Ce n'est pas.. ce n'est pas aussi fort que toi ou exactement la même chose... ce n'est pas tout à fait comme avant mais...

Je vais continuer de te rendre fier, Chaelin... et tu n'auras pas le choix de me récompenser, ne? ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 17:20

Je serai toujours là, sempai.

* Comme Akihito l'entourait, Chaelin faiblit légèrement, et se laissa rapprocher du corps de l'autre homme. Ses baisers remontèrent à son épaule, et puis à son cou. l'une de ses mains remonta sur son torse, jusque dans sa chevelure, le caressant amoureusement. Qu'est-ce que Akihito ressentait? Son amour? ou bien comment il l'admirait? Certainement, il ne ressentait pas son émoi. Mais malgré tout, il lui donnait un petit espoir pour le futur, pour lui laisser entendre que ce ne serait pas la derniere fois. Pourquoi en avait-il l'impression alors? C'était le meilleur qu'il pouvait donner. Cela avait été apprécié... mais à quel point? Est-ce que ca serait assez? Chaelin glissa ses lèvres à l'endroit où il aimait particulierement laisser des marques dans le cou d'Akihito, quand ils étaient jeunes, son "point faible". Il y déposa un petit baiser, et puis s'arrêta. Il n'y laisserait pas de marque. Il n'avait plus ce droit. Il sentit son coeur se serrer. Il ne fallait pas que le bel homme ressente ses larmes, il fallait se cacher contre sa peau, l'embrasser jusq'à oublier, profiter de sa présence, de sa proximité. *

Aahh mais si tu continues comme ca.. tu vas passer ton temps à recevoir des récompenses!

Aki... reviens-moi. Je t'en prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 17:29

Je sais bien que tu seras toujours là. C'est justemnet... au début je pensais que j'allasi trouver ca effrayant. En fait ca m'avait effrayé un peu, avec la troupe. Tu étais plein d'espoirs...je sais que tu l'es encore. Tu es patient, mais tu es aussi... obsédé, ne? Si seulement tu pouvais aimer d'autres gens, avoir des vrais amis, que je ne sois pas la seule personne pour toi. Ce serait plus simple, Chaelin. Je n'aurais pas toute la responsabilité de ta personne, de ton bonheur, de ta vie.

Haha ^^' Vu comme ça... c'est une bonne motivation, ne? ^~ 

*Akihito se sentait toujours comme un profiteur avec Chaelin, car celui-ci lui donnait tout et après, Akihito était tellement exalté qu'il ne savait plus comment ou par où commencer avec Chaelin. C'était souvent mieux en deux épisodes. Il caressa le dos de Chaelin et ferma doucement les yeux. Il frémit légèrement au petit baiser à cet endroit sensible, un peu surpris que ce ne soit qu'un léger baiser de la sorte. C'était presque plus tease comme ca. Il l'embrassa dans son cou à son tour.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 17:42

* Chaelin sourit contre le cou d'Akihito en recevant son baiser. Celui-ci semblait bien, non? Il n'avait pas besoin d'Avoir quelque chose en retour. De toute facon, il ne ressentait pas nécessairement que celui-ci avait le désir de lui faire quoique ce soit. Il préférait qu'il profite de ce moment pleinement. Abandonnant cet endroit qu'il avait déjà eu l'habitude d'embrasser longuement dans le passé, Chaelin se redressa lentement dans le lit. Il déposa un tendre baiser sur le torse de son partenaire, et puis alla récupérer son ipad mini, et s'assied, pour ensuite aller sur le rebord du lit, et ainsi lui faire dos légèrement. D'un coup d'épaule il essuya ses yeux. Il fallait rester fort, il restait quand même un peu d'espoir, non? Aujourd'hui, Akihito n'était pas exactement comme il l'avait été dans la dernière semaine, mais il n'en était pas moins adorable avec lui, non? Il ne pouvait pas trop en demander. *

J'espère que ca ne te dérange pas, sempai. J'ai promis à Jiyu-kun que j'irais courir avec lui demain matin, alors je vais mettre une alarme, d'accord?

* Se levant pour aller déposer la tablette dans son sac, il prit également la caméra et la fermit, la rangeant dans le sac après l'avoir serrée contre lui. C'Était de précieux souvenirs. Un moment où Akihito était complètement a lui. Il le lui montrerait un autre jour. Finalement, il prit son téléphone et mit l'alarme. Il n'osa pas se retourner vers le lit tout de suite. Il devait retrouver premièrement le contrôle de ses émotions. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 18:20

*Akihito n'avait aucun moyen de savoir l'état catastrophique dans lequel s'engouffrait Chaelin. Il le trouvait doux et lui-même se sentait plutôt en mode calme et peut-être même plus lovey-dovey qu'à d'autres moments. Étrangement, Chaelin était peut-être un peu moins en demande de son affection? Il n'était pas trop certain, et le regarda se distancer pour la caméra, le ipadmini et toutes ces choses. Levnat les yeux sur Chaelin, Akihito affichiat un air un peu confus.*

... Jiyu..kun ? ... Rokurou?

C'est vrai que tantôt il a dit que c'était son ami, ne? Lui et Nai... ugh. Nai. Est-ce que tu peux éviter d'être ami avec lui, s'il te plaît? Rokurou.. il avait l'air correct j'imagine. Je ne lui ai pas trop porté attention.

O-oui. Pas de problème... tu vas vraiment aller courir demain matin? ... Quelle heure?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 18:30

6h30.

* Chaelin répondit rapidement. C'était vraiment très tôt, mais il n'aurait pas argumenté avec son ami. s'ils voulaient faire une bonne course, pas le choix de commencer tot, non? Il prit une grande inspiration et s'assura d'être un peu plus présentable avant de revenir vers le lit. Il chassa la perruque de ses cheveux et les secoua d'une main. Et puis lentement, il enleva son jacket de idol et le laissa tomber sur le plancher. Il se sentait un peu à nu ainsi, alors il prit dans son sac le chandail d'Akihito qu'il lui avait pris pour dormir toute la semaine et l'enfila. Il commenca ensuite à défaire son pantalon lentement. *

Je sais que je ne l'ai pas fait avec toi cette semaine, mais tu sais je cours vraiment tous les matins 1h-1h30 avec Astrea. Je mets mes écouteurs, et j'aime être de retour avant le lever complet du soleil. C'est drôle parce que Jiyu-kun et moi on s'est bien entendus rapidement, mais c'était une surprise que de savoir qu'on faisait la même chose le matin.

Peut-être que cette fois, je retournerai me coucher après... je ne sais pas. Je voudrais passer tout le temps possible avec toi sempai... peut-être dormiras-tu encore quand je reviendrai.. et alors je pourrai me glisser contre toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 18:40

*Le voyant faire, Akihito enleva la perruque et le reste de son cosplay aussi, secouant un peu ses cheveux et rangeant plus proprement son cosplay sur le côté du lit. Il opta pour dormir nu tout simplement.*

Woah! C'est tôt!

Avoir su, je t'aurais laissé dormir ... hm, non. Ca aurait été vraiment embêtant de dormir seul avec toi et ne rien faire, ne? ...

Je m'excuse... tu sais tu ne devrais pas t'empêcher de courir pour moi. Je trouve que tu fais bien... c'est long quand même, 1h-1h30. Je ne sais où tu y trouves la forme ou la motivation, mais j'admire. Je suis content que tu te fasses un ami qui partage ça avec toi ^^. Quand tu reviendras... viens me chercher, ne? On ira voir les chevaux et... ... tu pourras me le présenter. Jiyu.

*S'étendant avec les mains derriere sa tete, Akihito était content de savoir qu'il n'avait pas à proposer de comencer la course pour suivre ce mode de vie de fou. En même temps... s'il voulait garder la forme, peut-être que ce serait bon pour lui. Il avait trouvé l'entraînement de la danse difficile pour son cardio.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 18:51

* De toutes les choses, ces paroles lui faisaient énormément plaisir. Sautant à genoux sur le lit, Chaelin ne put retenir un élan de joie. Après tout, il avait non seulement approuvé de ses activités, mais en plus il voulait passer la matinée avec lui, et rencontrer son ami. Akihito croyait à tord que Chaelin avait fait tourner sa vie alentours de lui, mais en vérité, il s'Était bâtit une solide routine, il avait économisé de l'argent. Il avait étudié, voyagé, débuté une carrière, et économisé pour le futur. Il prenait soin de sa santé, et adoptait des animaux. Il ne faisait qu'attendre le moment où à tout ceci, il pourrait rajouter l'amour, simplement. Mais cette soirée-là, Chaelin était vraiment content que Akihito lui dise une telle chose et il s'Élanca vers lui, entourant vivement ses bras à sa taille et le serra amoureusement. Il avait tellement d'élan qu'il en roula sur le côté et fit chavirer Akihito pour qu'il se ramasse par dessus lui. Il ramena ses mains de chaque côté de son visage et lui offrit un beau sourire rayonnant. Il en oubliait que peut-être ses yeux trahiraient qu'il avait eu un surplus d'Émotions. *

Ne t'excuse pas sempai, voyons! Les moments avec toi sont beaucoup plus précieux que ceux où je vais courir ^^ ! J'aimerais beaucoup qu'on aille voir les chevaux ensemble, et te présenter Jiyu! Hihi, tu me donnes tellement hâte! ^__^

Pourquoi est-ce que j'ai si peur? Finalement sempai, il a vraiment ressenti mon amour ce soir, et il veut être avec moi demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 19:03

*Akihito fut bien surpris de cet élan et entoura Chaelin surtout en protection, jusqu'a ce que les deux s'arrêtent de bouger et que son étreinte se fasse plus tendre. Ainsi par dessus lui à plonger son regard dans le sien, il remarqua les yeux un peu bouffis de Chaelin. Il lui offrit un tendre sourire et caressa sa joue avec attention. Etre ainsi avec Chaelin était loin d'être problématique ou difficile... c'était le reste de la journée qui était un peu plus un défi.*

Haha ^^' Allez dors, pour ne pas que tu sois un zombie demain !

...Arrête de mettre ta vie sur pause pour moi, Chaelin. Ne change pas ta routine. Je n'ai pas envie d'être avec toi 24h sur 24... mais comme ceci, avec tes activités et moi les miennes.

*Pour Akihitio, c'était facile de faire de mauvaises assomptions sur la vie de Chaelin. Croire que celui-ci ne faisait que l'attendre, qu'il se mourrait d'impatience et qu'il se laissait sombrer le reste du temps. Apres tout, il lui semblait si effacé quand il n'était pas avec lui. Tous les autrse de la troupe le disait, aussi. Akihito roula un peu sur le côté et déposa un doux baiser sur les lèvres de Chaelin.*

Bonne nuit, bel homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 19:16

* Regardant Akihito se sortir de son étreinte pour lui dire d'aller se coucher, Chaelin resta interdit. Il leva ses bras vides devant lui en ressentant un fort inconfort. Il venait de l'embrasser, mais n'Était-ce pas davantage pour se débarasser de lui que par envie? Dans la dernière semaine il était resté avec lui parce que c'était spécial, c'était différent que d'être avec lui un peu, et en plus il travaillait dans la journée, alors il avait maximisé son temps avec lui, cela n'en faisait pas une exception pour toujours, non? Appuyant sa tête sur l'oreiller, il ramena les couvertures sur lui. Non les choses n'étaient pas comme durant la dernière semaine. Ce n'Était pas comme la dernière nuit. *

...Bonne nuit, Akihito.

C'est la plus belle chambre d'hotel que j'ai vu de ma vie. J'avais si hâte de partager ces moments avec toi, Aki. Mais... même si tu es près de moi, tu as l'air encore plus inaccessible qu'avant. Ne fais-je donc absolument rien qui te plaise? Chacun de mes gestes t'éloignes, même quand tu sembles aimer. Je ne sais pas comment faire, Aki.. finalement, pour que tu m'aimes à nouveau.

* Tentant de se concentrer sur le plaisir qu'il vienne avec lui le lendemain matin, Chaelin ne s'approcha pas d'Akihito cette fois. Il le laisserait venir à lui s'il le désirait. Peut-être qu'il l'étouffait? Il avait pourtant été seulement heureux... [/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 19:27

*Akihito n'Avait pas voulu inquiété Chaelin, mais plutôt lui s'inquiétait de son état s'il dormait si peu. Une fois les deux couchés, il s'approcha de lui et entoura sa taille de son bras pour placer un autre baiser, cette fois sur sa joue.*

... il y a quelque chose de si froid qunad tu m'appelles "Akihito". Je préfèere "Aki" ou "sempai". Tu m'en veux, Chaelin? ... J'ai vu tes yeux... je ne suis pas certain de comprendre. Pourtnat nous sommes ici ensemble, et jsute toi et moi en plus. Je pensais que ca te rendrait heureux. Tu l'étais tantôt, non?

... Merci encore, d'avoir regardé les danses sur ton ipad mini.. et pour ce moment intime. Demain je t'en remercierai adéquatement ^~ 

*Pour Akihito, Chaelin était tout autant un msytère que l'inverse. Ils pouvaient bien tous les deux faire partie de Myst-Eeries. Mais l'idée de travailler et réfléchir poru comprendre il n'en avait pas envie. Du moins pas pour l'instant. Demain matin... pendant l'absence de Chaelin, ce serait le moment parfait pour préparer son implication avec les Vicious, non?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 19:38

* Contre toute attente, finalement Akihito revenait vers lui. Chaelin posa doucement sa main sur le bras qui l'entourait et ferma les yeux lorsque celui-ci embrassa sa joue. Il avait réussi à lui cacher qu'il avait pleuré, tant mieux. Lorsqu'il le remercia, Chaelin serra un peu ses doigts dans sa main. Il tourna lentement la tête vers Akihito. En effet, il avait été des plus heureux de partager avec lui cette chambre, ce moment intime, ces danses. Tout pour le rendre heureux, non? Mais Akihito le faisait avec coeur, le faisait-il parce qu'il avait envie de passer son temps avec lui? Était-ce une corvée? Après tout, il n'Était pas du tout aussi réciproque que les autres jours. Et pourtant, il revenait vers lui, ainsi et l'entourait, faisant des plans pour le lendemain... le lendemain... *

C'est gentil... mais... tu sais aussi bien que moi que ca ne sera pas possible.

Chaelin, tantôt je te ferai une danse, rien que pour toi, Chaelin, dans le train, nous trouverons un coin... Demain sempai, ce sera le temple. Nous nous séparerons des le début de la journée... nous ferons l'Activité.. nous reviendrons en train avec ta mère, et après tu retourneras chez toi, et moi chez moi. Et la dernière semaine, et ces moments où tu t'es donné si magnifiquement à moi ne seront plus que le rêve que j'ai brossé pendant toutes ces années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 19:49

... pourquoi? ... Chaelin, je ne te comprends pas. Je ne sais vraiment pas ce que tu veux, ce que tu attends de moi. Une seconde tu es tout souriant et enjoué, et la suivante, tu as l'air de sombrer... comme si je n'étais pas là, comme si c'était fini, comme si... je ne sais pas trop. Je commence à croire que tu t'es accroché à ton amour pour moi bien plus qu'à moi en tant que tel. Je veux dire, on a passé toute la semaine ensemble et encore aujourd'Hui, n'avons-nous pas été beuacoup ensemble? Mais quoi, ce n'est pas assez? Va donc courir avec ton ami Jiyu, moi je n'aurai aucune arrière pensée d'aller saboter l'équipement d'équitation des autres.

... On verra comment le temple ira, alors.

Tu veux que je dise quoi? "mais non voyons, c,est sur que ce sera possible?" Erk. J'étais sincère, mais je ne vais pas en rajouter. Si tu ne veux pas, tu ne veux pas. Je me demande juste ce que tu veux de moi en fait.

*Un peu insulté, Akihito relâcha Chaelin et s'étendit plutôt sur le dos. Il garda quand même sa main en contact ave c celle de Chaelin, ayant cherhcé à la prendre dans la sienne. Il avait une frustration, mais ne voulait pas rompre tout contact avec lui.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 20:02

* Ressentant tout son sang se glacer, Chaelin savait qu'il avait fait une gaffe. Il ressentait bien qu'Akihito s'éloignait, déçu. Ce n'Était pas du tout son intention que de le mettre dans cet état. Il était simplement paniqué à l'idée de le perdre à nouveau. Il n'agissait pas rationnellement. Mais s'il se présentait à lui en pleurant, que penserait-il? Akihito ne voulait pas savoir pourquoi il avait de la peine. Il voulait de lui qu'il soit adéquat, fort, présent, disponible. Chaelin posa ses mains sur son visage et tenta de retenir ses émotions autant qu'il le put, mais c'était presque impossible, les larmes jaillissaient entre ses doigts. Une chance qu'il faisait noir. *

J-Je.. suis.. désolé... je.. je ne voulais.. pas... me faire des faux.. espoirs c'est tout... D-Demain tu repars chez toi.. je vais m'ennuyer... tu vas me manquer tu comprends...? Je veux.. te laisser assez de place.. ta liberté... pour que tu sois bien.. mais aussi te donner... l'affection que tu as besoin.. Je veux juste bien faire... je suis tellement chanceux... que tu me donnes.. une petite chance..

Sempai peut-être que si je te parle... tu vas comprendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 20:10

 Chaelin....

*Se tournant rapidement vers lui, Akihito l'entoura de ses bras et blottit la tête de Chaelin contre lui. Il entendait sa tristesse, il ressentiat son désarroi et tous ses tourments, et voulait faire tout ce qu'il povuait pour le calmer. Il savait bien qu'il ne pouvait pas tout effacer, mais peut-être au moins le calmer.*

Sshhhh... ne sois pas... aussi stressé. Tu... je ... je suis là...et même quand... quand on reprendra nos vies après le OHU... on ne va pas arrêter de se voir. je... je comprends. Écoute on.. on ne fera pas de plan fixe, pour ne pas faire de faux espoirs, mais ... je n'ai pas... je n'ai pas envie d'arrêter qu'on se voit.

*Bien quil avait une frustration, Akihito ne pouvait pas combattre cette tristesse avec de la colère. Il ne connaissait que la douceur pour calmer la peine de ceux qu'il aimait.*

Faux espoirs... comme Nai a dit. Alors.. ca au moins je peux respecter. Ne pas faire de faux espoirs. Ou faire des attentes réalistes. Excuse-moi Chaelin. Je crois... que je suis trop égoiste. Égoiste et aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 20:24

* Finalement, peut-être que parler avait été une bonne idée. Akihito le prenait dans ses bras et le calmait. Du moins essayait, de facon réaliste. Il ne comprenait pas toutes les cuases de ses tourments, ni comment il luttait pour rester adéquat pour lui, mais au moins il comprenait qu'il ne voulait pas du tout le frustrer et qu'au contraire, il voulait réellement lui donner le meilleur de lui-même. Maintenant qu'il e serrait contre lui ainsi, peut-être qu'il réaliserait les larmes qui s'Échappaient de ses yeux, cette fois pour se loger sur la peau nue de celui qu'il aimait. Il le serra doucement en retour. Il essaya vraiment très fort que sa voix cesse de trembler. *

S-Sempai... tu aimes.. vraiment cela être avec moi?

* Akihito ne voulait pas qu'ils cessent de se voir, par pitié? par envie? Chaelin était content. Il n'avait pas la force qu'on joue de son coeur à nouveau. Ce que Akihito pouvait lui donner, il n'avait pas à lui en donner plus s'il ne le voulait pas, en autant qu'il éait sincère. Chaelin.. prendrait ce qu'il pourrait. *

Je.. ne veux pas ambitionner tu sais... tu me donnes déjà beaucoup.. mais je serais vraiment.. vraiment content si l'on pouvait.. continuer à se voir..

Sempai tu veux vraiment de moi? Serres-moi, un petit moment, je veux juste, ressentir un moment, que tu tiens à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   Mer 4 Oct - 21:14

*Akihito ne comptait pas relâcher Chaelin de si tôt. Malgré sa frustration et que ca ne changeait pas ses ambitions ou ses implications pour le reste du "jeu", il n'était pas indifférent à sa tristesse, pas du tout même. Il comprenait qu'il deviat être réaliste avec Chaelin, ne pas lui promettre trop mais aussi peut-être de le rassurer un peu plus? Lorsqu'ils n'étaient qu'eux deux, c'était beaucoup plus facile de le rassurer tendrement.*

... Chaelin... oui j'aime vraiment être avec toi, ce n'est pas... ce n'est pas un acte. Je ne sais pas... je ne sais pas comment exactement, mais je ne veux pas qu'on arrête de se voir simplement parce que ce n'est pas un jour du OHU.

Nous habitons à une certaine distnace et je n'ai pas de voiture mais... au moins une fois par semaine, ne?

Je n'ai pas encore mon nouvel horaire au travail, mais je pourrai suremnet prendre le bus et venir te voir. Mama aussi sera contente, je pourrais rester un jour ou deux.

Nous n'Avons plus 15 ans et nous ne pouvons être toujours ensemble mais... au moins une petite routine, je crois que ca peut être réaliste. Peut-être que je pourrais y ajouter des pratiques supplémentaires pendant le voyagement. Je ne sais pas trop, mais si je peux calmer ta peine Chaelin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit à l'hotel des bois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit à l'hotel des bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» La nuit du renouveau.
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Une fabrique de jouets en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Forêt-
Sauter vers: