Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Temple de la Forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 13:58

*Masashi n'était pas dupe non plus, et meme si peut-etre seulement inconsciemment, il savait que Chaelin était un excellent allié. Il était doux, franc, dévoué et ... le mettait a l'aise similairement à Eiki. Était-ce pourquoi il lui était si facile de lui sourire? Il secoua un peu la tête.*

Masashi: Non ce n'est pas indiscret, surtout que c'est moi qui te demande un service, ne? ^^' C'est mon meilleur ami... en fat il est plus proche et plus lié à moi que mon frère de sang alors... même si c'est mon frère de sang que j'ai perdu... le fait de ne pas savoir où est mon meilleur ami me blesse encore plus. Il me manque... vraiment beaucoup. Oui, il était à Halloween... et portait Gabranth. C'est la dernière fois que je l'ai vraimetn vu, en fait.

*Akihito avait surtout un peu mal à ses côtes, mais il était vrai qu'il avait eu un peu peur de la réaction de Nishiko. C'était une étrange sensation à avoir, non? Il secoua un peu la tête alors que Nishiko lui parlait de ses découragements de son père. Il ne pouvait pas réellement comprendre, le plus proche était la relation complexe que Chaelin avait eu avec sa mère qui les avait finalement quitté depuis des années. Puis, Nishiko lui posa la question qui a la fois le déprimait et l'insultait.*

... Absent. Je n'ai pas de père, je n'en ai jamais eu. Il a mis ma mère enceinte et il n'est jamais revenu. Je me suis toujours juré qu'un jour je le retrouverais et je me vengerais pour la facon qu'il a abandonné Mama, mais je n'ai aucune piste alors... Au moins toi tu as quelqu'un sur qui défouler ta colère, ne? En même temps, il est là... mais il n'est pas là avec vous. Je trouve... je trouve ça complètement inacceptable. Alors si je peux t'aider à sortir cette frustration, dis-le moi. A defaut de pouvoir le faire contre mon propre père, si je peux t'aider à te faire entendre contre le tien, ca serait une petite victoire, ne?

====================================

*Même si elle n'avait pas touché une femme depuis des années, Mineko se débrouillait comme une vraie pro et Natsuki en perdait tout contact avec la réalité. Le rythme était parfait et les sons de sa partenaire lui en provoquaient davantage. Il y avait quelqeu chose de particulièrement séduisant dans la façon dont Mineko l'entourait et cette tournure dans sa voix qui amenait à la fois frissons et chaleurs. Arquant sa tête vers l'arrière et Natsuki ne retenait aucun mouvement et aucun gémissement, sentant son corps monter de plus en plus rapidement vers un puissant sommet alors que sa respiration était de plus en plus entrecoupée, sa voix bien teintée de tout le plaisir qu'elle ressentait.*

Natsuki: ~ Aaaahhh ~ aahh ! ...Aaah Mi...neko ~ 

*Sa main dans le dos de Mineko s'agrippait un peu plus férocement contre elle alors qu'elle sentait son corps se tendre de partout, prête à succomber à tout moment, sa voix craquant en entendant Mineko l'appeler avec autant de sensualité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 14:12

Gabranth?

* Posant une main sur sa propre hanche Chaelin se mit à réfléchir, et tenta de revoir ses souvenirs. Il était avec un homme qui portait Sephiroth qui lui avait été particulièrement gentil. En fait tous les deux avaient été gentils et courtois avec lui et semblaient mal s'entendre entre eux. ah oui, il se souvenait aussi qu'Akihito en avait parlé. Il avait fait partie de ceux à qui il avait laissé son numéro... Le reconnaitre ne serait pas facile mais il pouvait au moins imaginer un peu son visage. Chaelin regarda Masashi avec intérêt. Il voulait vraiment l'aider, c'Était visible dans son regard. *

As-tu une idée de pourquoi il aurait "disparu" ?

Nishiko: Plein de vengeance ne? Le pire c'est que ce n'est pas de la vengeance que je souhaite.

* Secouant la tête, Nishiko écouta l'histoire de l'autre garcon en comprenant sa frustration. Une jeune mère abandonnée par un père ne prenant pas ses repsonsabilités, assurément que le jeune homme voulait protéger celle l'ayant mis au monde. Dans son cas c'était un peu différent, car ils étaient impliqués dans la même histoire à pluseurs niveaux, et Nishiko avait l'impression qu'elle n'avait pas le rôle qu'elle désirait avoir dans cette histoire. *

Nishiko: Mais dans ton cas ca se comprend. Le pire c'est que tu vas toujours devoir vivre avec ca. Ce serait impossible que tu le retrouves, non?

=============================

* La jeune femme était magnifique, et tellement en pleine possession de son charme, même lors de l'abandon, que Mineko frémit, et l'accompagna sans relâche, augmentant son rythme instinctivement pour leur donner à toutes les deux encore et encore ces merveilleuses sensations qui ravissaient tout leur esprit. Elle gémit sans relâcha à l'oreille de sa partenaire, la couvrant de baisers si elle était capable de le faire, mais frémissait tant des plaisirs qui montaient en elle qu'elle le contrôlait à peine. La voix et surtout, la faocn dont le corps de Natsuki se courbait et se tendait étaient tellement excitantes que l aplus âgée crût qu'elle viendrait plusieurs fois en ligne, tellement les sensations ne cessaient pas d'être encore et encore meilleures. *

Mineko: ~ Aaaahh.. Ahhh...!

* C'était si bon, Mineko ne put résister à se redresser un peu sur ses mains pour accentuer le contact entre leur corps et leur donner encore plus de caresses ciblées pour terminer ce sommet en beauté *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 14:16

Oseki: Ha! Dans ces 5 équipes-là... je pense qu'il n'y a en effet aucune Raison ¬¬ ou presque.

*Oseki eut un petit rire avec Korin, se disant que potentiellement Yasunari et eux avaient un peu de riason mais... il regarda en direction de Youko avec curiosité. Elle réfléchissait, et il se doutait de pourquoi. Les Children étaient une équipe séparée, conflictuelle entre Raison et Émotion. Il fit un petit sourire connaisseur.*

Oseki: Surtout pour vous et Yulie-chan, ne? Vous savez, les Émotions ne sont pas forcément négatives ou inappopriées...et la Raison n'est certainement pas la bonne décision absolue. Vous avez joué Berseria jusqu'au bout, ne?

===========================================================

*Tetsuya eut un petit rire et donna une petite tape sur le bras sain de Ryoku, ne voulant absoluement pas le blesser ou le brusquer. Il lui fit un sourire bien amical et garda cette teinte rosée. Ryoku l'encourageait, non? C'était plutôt amusant comme façon de le mettre et Tetsuya n'avait tellement aucune réponse à cette provocation qu'il était forcé de l'accepter, non?*

H-hey! ...bien sur que vous avez des points en commun..oh tu sais, un corps magnifique, une voix trop sexy qui donne envie de lui faire toutes sortes de choses pour entendre chacune des tournures qu'elle peut prendre, ne? ~ 

Qu'est-ce qui est correct à dire, et qu'est-ce qui ne l'est pas? ...

Tu sais, je ne croyais pas... mais tu as l'air de vouloir que je te tienne au courant, ne? Sacré romantique va. Il va falloir que tu me donnes des conseils alors ^^'

==================================================

Jun: aaah ~  j'avais été fébrile comme un jeune adolescent... me dresser contre toi alors que tu n,avais dit qu'une simple phrase...

*C'était un souvenir qu'il chérissait tellement qu'il avait eu une certaine possessivité avant d'accepter de tourner cette rencontre et ces émotions en chanson. N'était-il pas encore le même homme, réagissant rapidemnet lorsqu'Arashi prenait vraiment la peine de bien l'exciter comme il le faisait présentemnet? Le contexte, la position, ses baisers ardents et ses paroles remplies de tentation... comment ne pas réagir contre lui? Jun émit une petite plainte trahissant ses envies.*

Jun: ~ Je ne sais pas lequel de nous...fait le plus d'effets à l'autre... ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 14:33

Masashi: ...pas vraiment. Il a... mm comment dire, c'est quand meme dans ses habitudes. Il a une relation amoureuse complexe, en fait il avait une vie plutot difficile aussi... Je pensais que peut-être il se sentait coupable de la mort de mon frère mais... ca ne fait pas de sens. Je veux dire, ce n'Est pas sa faute et je lui ai dit plusieurs fois... on dirait qu'il est là, tu sais, pas loin. Mais qu'il ne veut pas sortir de sa cachette...et je ne sais pas pourquoi. Peut-être que je l'ai blessé? ... Son père m'a dit que c'était à moi de le trouver mais... je ne comprends pas vraiment.

*Masashi exposait la situation sans trop de détails, mais sans gêne non plus. Pour quelqu'un qui ne comprenait rien de la situation, peut-etre que c'était juste mêlant. Ou encore plus perturbant. Mais juste d'en parler, cela éveillait en Masashi des questions et des réflexions. Pourquoi Deokin avait disparu? Pourquoi se cachait-il ? ..Préparait-il quelque chose ne cachette? Si Eiki savait où il était...forcément qu'il n'était pas "prisonnier", non?*

Masashi: ... qu'est-ce qui peut forcer quelqu'un à se cacher, sans le rendre réellement prisonnier?

Impossible en effet. Je ne vois pas comment je pourrais le retrouver. Et Mama ne veut rien me dire sur lui... quoique, je ne me souviens pas de lui avoir réellement demandé. ...Qu'est-ce que tu souhaites, si ce n'est pas de la vengeance?

*AKihito était étrangement bien plus intéressé à l'histoire conflictuelle de Nishiko et son père que prévu. Peut-être qu'il pouvait aider d'autres à régler leurs différents avec leurs pères, à défaut de réussir avec le sien? Il avait toujours été craintif d'en parelr à sa mère, peut-être ne voulait-il pas voir la réalité en face. Apres tout, sa mère l'avait eu jeune, non?*

====================================================

Natsuki: ~ Aaahh !!

*Ressentir Mineko qui l'accompagnait ainsi en augmentant vitesse de pur instinct, Natsuki ne pouvait retenir toutes les sensations exquises qu'Elle éprouvait. Mineko lui laissait tout entendre de sa voix et tout ressentir de ce plaisir partagé, l'accentuant en se redressant ainsi et lui offrant une vue et un angle tout simplement parfait. Natsuki répondit au nouvel angle, sa voix dans un registre des plus aigus, complètement teintée du puissant plaisir que l'autre femme lui transmettait. Elle se courba davantage pour mieux la rejoindre et ne manquer aucune des vagues de Mineko pour que celle-ci vienne aussi fort qu'elle, sa main s'agrippant et renfoncant solidement contre le canapé sous leurs corps.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 14:37

Youko: Certainement ^-^ ! Il y avait beaucoup de choses à expliquer à ma fille, qui a eu beaucoup de difficulté à comprendre ce qui se produisait. J'imagine qu'un peu comme la jeune Eleanor, elle a été forcée de constater que pas tout n'est ni blanc ni noir. Ce fut très révélateur! et vous?

* Souriant à Oseki, Youko était bien aise avec le sujet du jeu. Elle avait eu beaucoup à expliquer à Ayane, mais celle-ci avait comprit bien des choses grâce à cela. Elle n'Avait pas vraiment voulu jouer avec Velvet, comme elle affectionnait la distance, et avait pluôt joué Laphicet. Youko avait plané entre les autres tel que nécessaire pour l'histoire. Quant à Korin, il songea à sa fille et comment il préférait la raison aux émotions, alors pourquoi se faisait-il une fierté de se penser un peu émotif? C'était troublant. *

=======================

* Rougissant devant un tel compliment des plus explicites, Ryoku toussota même quelques fois et dû à son tour donner une petite tappe à Tetsuya. Toutefois ce n'Était pas la prmeiere fois qu'il lui faisait quelques avances alors il essayait de ne pas trop en donner suite comme ca lui faisait quand même réellement plaisir. Il acquiesca ensuite avec excitation, mais était un peu plus gêné qu'avant. *

Oh si, il faut absolument que tu me tiennes au courant! ^_^ ! Sur quoi je pourrais te conseiller? Je ne suis pas un expert dans rien.. tout ce que je sais, c'est aimer, du plus fort de mon être!

I think... he's serious about this. He's always been quite the physical person, so it's quite easy to feel his heat coming through but... this time it's different ne? When you love someone, you're afraid to make a mistake, afraid for everything to go away in an instant.

Tu dis que tu as commencé à le trouver mignon ce week-end... qu'est-ce qu'il a fait de spécial?

========================

Arashi: ~ Au début... c'était moi mais dès que tu t'es révélé à moi et m'a tout montré... je crois que cela a tout renversé.. ne?

* Constatant un fait auquel il avait longuement songé, il ne pouvait nier qu'une fois les tentatives de séduction de Jun à son égard en place, l'attirance avait été à son comble. Il l'avait monté avec tant d'adresse, et le plaisir avait été si intense, même si c'Était mal, et rebelle, qu'il n'avait jamais pu s'empêcher de lui retourner. Au début... n'étaient-ils pas continuellement impatients de se retrouver? Souvent incapables même de se rendre à une chambre. A la pensée, et en ressentant son corps contre le sien, Arashi s'enflamma à sa suite, un sourire trahissant que son corps pensait comme lui. il relâcha les mains de son partenaire etse redressa sur ses genoux, qu'il glissa sous ceux de Jun alors qu'il sépara ses jambes de chaque côté de lui, tout en ne le quittant pas du regard. Ainsi même habillé il amenait ses fesses contre sa masculinité à lui, et d'une main il caressa celle de l'autre homme par dessus le tissu. *

Arashi: ~ Rien n'a changé... tu me fais encore exactement le même effet....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 14:55

* Se sentant étrangement plutôt épris par l'histoire de Masashi, Chaelin y vit un certain parallèle avec ce qu'il avait déjà ressenti. Il observait toutes les émotions qui passaient en Masashi, comme s'il regardait un film, et voyait aisément comment celui-ci tenait à celui qui n,était pas présent. Son affection était palpable, et le désespoir de son absence se ressentait intensément. Il ramena une main à son cou, tassant une mèche de cheveux verts tout en gardant sa douceur. *

S'il est juste là... mais qu'il ne veut pas se révéler... Je connais trois responsables. Le déni et la honte en premier. Ils sont un peu plus faciles à accepter que le dernier. Le réel désir de partir et jamais revenir.

Je méprends surement ma propre histoire mais.. voilà toutes les raisons qui sont sorties des lèvres d'Akihito pour ne pas avoir voulu m'approcher même si j'étais juste là. Peut-être que cela pourrait évoquer quelque chose chez lui... à défaut de remuer chez moi toutes mes inquiétudes.

* Voyant que l'autre homme ne voulait pas vraiment parler de son histoire, car il posait plusieurs questions, Nishiko se laissa mettre en mode réflexif sur cet aspect du moins. C'était un étranger, il n'y avait pas de mal, non? Son père ne le saurait jamais. Elle reprit son verre entre ses mains et tourna un peu la tête pour regarder tous les membres de son équipe, et puis revint vers Akihito. *

Nishiko: Je veux comprendre. Cette deuxième vie de fou... Il en est fier, il est heureux là dedans. Pourquoi alors avoir conservé l'autre? Pourquoi tout me révéler maintenant? Pourquoi me forcer à accepter certaines choses, comme sa relation avec cette fille? Pourquoi même me replacer ainsi tout près, dans la vie d'Adol sans que lui ne lui donne aucune attention ? J'ai tellement de questions, je n'ai aucune réponse, et lui il s'amuse complètement à mes dépends comme si je devais tout figurer toute seule. Mais même si je le figure, ca ne me frustre pas moins!

=============================

* Avec ce nouvel angle, les deux femmes s'abandonnaient à une apogée sans relâche, qui augmentait en intensité à chaque instant. Mineko gémit encore et encore, plus fortement, recherchant avec son bassin toute l'intimité de l'autre femme avec un sentiment d'intense libération et plaisir comme elle ne pouvait l'exprimer. Elle continua encore longtemps dans cette position, incapable d'arrêter et voulant profiter de toutes les sensations encore et encore, avant de finalement céder et retourner quérir les lèvres de Natsuki dans un intense baiser. Ne voulant nullemment la relâcher, ses bras la serrèrent fortement sous l'Effet d'un tel sommet, mais ce fut d'une courte durée. Entre elles deux elle ne put s'empêcher de glisser ses mains sur ses cuisses, et revenir vivement, pour que l'un de ses bras s'entoure à sa svelte taille alors que de l'autre, elle voulut l'explorer davantage. Elle relâcha ses lèvres seulement pour pouvoir l'entendre, allant poser celles-ci dans son cou, alors que de ses doigts elle glissa vers toute sa chaleur, et les laissa la prendre avec tant de désir qu'elle gémit elle-même. N''était-ce pas justement lorsqu'elle ressentait toutes ces étincelles que tous ses secrets seraient révélés? Mineko voulait tout ressentir, tout voir, tout goûter de sa partenaire, alors elle commenca un rythme certes un peu malhabile, mais s'ajustant rapidement, tellement elle en avait envie. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 15:05

Oseki: C'est bien vrai... je crois qu'il y avait plusieurs lecons a en tirer. Et ce devait être tres éducatif pour votre fille, par rapport aux émotions... Oui nous l'avons aussi terminé. Votre fille est tres mature, car je ne crois pas que tous ont pu y comprendre et relativiser le blanc et le noir... l'émotion et la raison. Savoir que ce que l'on fait est mal, mais désirer le poursuivre jusqu'au bout... et accepter les conséquences. Ou bien suivre aveuglément la raison parce qu'on la proclamme toujours si bonne et parfaite... mais elle aussi cause des blessures, des erreurs, et des conséquences toutes aussi importnates, ne?

*Oseki ferma les yeux un petit moment. Il avait souvent choisi les émotions par-dessus la raison, surtout dans cette "deuxièeme vie". Il avait choisi la raison pour faire partir Jun, mais les émotions avaient pris le dessus. Il avait chosii la raison pour sa vie avec Megumi, mais est-ce que ca lui avait porté fruit? Et quand il avait choisi l'émotion pour protéger Eiki? L'émotion pour se mêler de la relation d'Eiki et Tsubasa. L'émotion pour conclure un pacte avec le diable...et veiller à la sécurité d'Eiki et Deokin?*

===============================================

*Tetsuya était toujours physique, et avait tenté de bien contrôler ses fortes pulsions pendant chacune des pratiques de théâtre. Les moments forts entre Masashi et Ryoku n'avaient guère aidés, et que dire de la fois où ils s'étaient retrouvés, apres la pratique d'Epsilon? Tetsuya avait tourvé la scène vraiment chaude et chaque fois que Masashi et Ryoku étaient ensemble sur scène, il fallait se contrôler pour ne pas trouver le tout aussi excitant que ca l'était réellement. *

Pas expert dans rien... tu réalises que tu as fait tourné un straight playboy complètement fou de toi? Meme s'il a été séduit par une fille, je veux dire damn le gars est un playboy de ces dames, il est revenu vers toi. Vous avez l'air de toujours baiser comme des bêtes, et toujours baiser en fait ¬¬ . Tellement que ta soeur veut te le piquer. Je la comprends un peu, il y a de quoi être jaloux d'un couple qui s'aime et qui a une vie sexuelle si épanouie et réussie...

Hmm? ... Non il a toujours été mignon c'est juste que... je pense que je me refusais de le voir comme ça. Mon contrat... mon contrat ne me donne pas le droit de faire quoique ce soit dans sa direction ... s'il a fait quelque chose de spécial? ... il m'a exposé ses vraies craintes, ses vraies émotions... il m' a fait confiance... je l'ai vu sourire pour de vrai, je veux dire, tu sais...avec son coeur. Pas juste pour le principe de sourire. Mais ce n'était pas juste ce week-end. C'est quand il parlait avec ma grand-mère, le soir de Noel.

=========================================================

*Jun se mordit les lèvres en entendant Arashi, en le sentant contre lui dans toute sa chaleur et ne pouvant résister à ce sourire impatient. Il se laissa placer, sachant que même sa résistance n'aurait jamais rien changée,entourant Arashi de ses jambes. N'était-ce pas toute l'importance de garder une bonne souplesse? Il laissa entendre un long soupir de plaisir teinté de sa propre impatience, glissant ses fesses contre l'autre homme.*

Jun: ~ Aaaah toi aussi.... mmm qu'est-ce que tu attends? Je peux te prendre sans préparation...j'ai envie de toi tout de suite~ 

*La présence de Haise ne les dérangeait absolumenet pas, tout comme le reste de leurs obligations ou l'endroit où ils étaient. D'une main, il remonta le chandail qu'il portait pour exposer son torse et mordit le tissu pour le maintenir en place. Ses yeux mettaient Arashi au défi alors que son auter main détachait son propre pantalon.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 15:29

* C'était quand Oseki parlait ainsi que Youko le trouvait des plus charmants. Il était si profond, et à la fois si mystérieux, c'était envoutant, et impossible de ne pas être intéressé par ses paroles. Il semblait si vrai, et si intense tout à la fois. Eiki l'avait toujours décrit ainsi, dans ses lettres, mais Youko ne s'était jamais imaginée qu'il serait aussi intéressant à côtoyer. Korin était un peu sous le même effet. À l'inverse de Tsubasa, si l'on s'y attardait, Oseki attirait les gens à lui, plutôt que de les laisser dans un état glacial. Youko fit un doux sourire, l'observa des yeux, son visage, ses traits, ses épaules. *

Youko: Vous dites tout haut ce que nous n'osons même penser, Dagran-kun.

Korin: Parfois quand tu parles Dagran, je n'ai pas l'impression de vivre une vie bien remplie ^^'

===============================

Vous avez passé Noel ensemble?

* Ryoku avait les yeux brillants. Clairement il y avait quelque chose qui se tramait depuis quelques temps, mais Tetsuya se refusait à le voir. Il repensa au Noel de l'an dernier, qui avait rapproché Masashi et lui avec un plaisir évident, et puis il se demanda comment ils s'étaient ramassés à passer Noel ensemble, ces deux-là. Silver n'avait-il pas de la famille à visiter avant celle de son employé? Il était vrai qu'après qu'il se soit chicané avec Tetsuya pour l'histoire du piano, Haise avait vraiment essayé de tout faire comme il faut. Il ne savait pas réellement comment devait se passer un réveillon de Noel, mais avait insisté pour que les cdeaux soient ouverts à minuit, comme dans les histoires. Il avait voulu tout savoir de la carrière de chanteuse de la grand-mère de Tetsuya et avait fait commander un immense buffet, beaucoup trop copieux pour trois. Mais il avait été réellement content. Ce n'Était pas obligé d'être parfait... parce qu'il n'avait aucune idée de ce qui était parfait. *

C'est toi qui l'a invité ? ^_^

==============================

* Avec un plaisir aucunement coupable, Arashi le regarda faire en ressentant une grande chaleur l'envahir. Il se mordit les lèvres d'impatience, et entreprit d'une main de détacher son pantalon juste assez pour pouvoir agir. Cette fois, Jun semblait si fébrile qu'il ne voulait pas attendre, lui qui l'Accusait si souvent d'être trop enivré. Et pourtantc'était parfaitement mutuel, n'est-ce pas? à deux mains il remonta légèrement le pantalon de son partenaire contre ses cuisses, et puis le jugeant encombant, l'enleva furtivement d'un geste brusque. Il plaqua ses deux mains sur la taille de Jun, et amena son bassin au sien, l'Écoutant sans hésitation. Il était tellement beau ainsi exposé, comment ne pas vouloir se retrouver rapidement à l'intérieur de lui? Il le prit vivement, n'écoutant que leur désir à tous les deux, et s'arqua lui-même au plaisir qu'il en soutirait, mais ne quitta pas le corps exposé et la vue érotique qu'il lui donnait des yeux. Il adorait le regarder, c'Était son péché. D'une main il remonta sur son torse, utilisant l'autre pour guider son corps contre le sien à répétition. *

Arashi: ~ Aaahh... quelle impatience... Mmmmhh... Dans quel état t'ai-je mis ne~ ?

* Alors qu'Arashi adorait l'effet qu'il créait à son partenaire, Haise n'était plus certain de réellement vouloir les regarder. Ils étaient excitants, certainement, mais cela n'aidait pas vraiment sa situation. Il n'avait pas plus le droit de se soulager lui même. Il appuya sa tête contre le dossier de son siège et tenta d'augmenter la musique mais savait qu'il respirait fortement. Mais en fermant les yeux, il ne pouvait s'empêcher à repenser au corps chaud de Tetsuya de la nuit dernière. Il ne portait presque rien, ne? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 15:36

Masashi: Le déni... la honte... Non! Non je ne peux pas croire qu'il voudrait partir pour de bon et ne jamais revenir! C'est completemnet insensé! Il vient tout juste de retrouver son père!

*Masashi se leva quasi dramatiquement. Si Chaelin croyait qu'on pouvait y lire toutes ses émotions facilement, ceci ne ferait qu'accentuer sa croyance. Il secoua la tête et étendit le bras vivement sur le côté, comme s'il désirait empêcher Deokin de faire quelque chose en fait. C'était un réflexe d'acteur surement, mais il était aussi très émotif. Il ne comprenait pas que Chaelin faisait un parallèele avec sa propre vie.*

Masashi: ... mais le déni et la honte... ... tu es bon en psychologie toi, ne? ... de quoi il pourrait avoir honte? ... qu'est-ce qu'il pourrait renier...? Aaah Deokin >.< ! Pourquoi tu ne me parles jamais à moi !

*Akihito sursauta un peu a entendnre Masashi et le voyait agir et réagir avec Chaelin. Il fronca un peu les sourcils, qu'est-ce que son kouhai avait à dire à cet homme-ci? Il secoua un peu la tête une fois s'être assuré que Masashi n'avait pas l'air violent envers Chaelin. Il écouta Nishiko avec attention, et sentit a quel point elle était perturbée dans sa personne, par les actiosn de son père. Comme Akihito n'avait jamais eu de père, il n'avait pas le même avis que d'autres sur le sujet.*

Mmm ... peut-être qu'il a un conflit entre ce qu'il aime, et ce qu'il est. Ou entre ce qu'il sait qu'il doit être, ce qui est "bon", et ce qu'il est intérieurement même si c'est "mal". ... Peut-être uq'il veut que tu l'acceptes comme il est. D'un certain sens, il te montre son côté vulnérable, non? Maintenant que tu vois et connais cette deuxième vie, tu connais ses secrets, tu sais qui il est vraiment... un humain avec ses erreurs et ses tords. Il veut peut-être que ut évites de faire les même erreurs que lui...et que tu choisisses le chemin qui te rend heureuse, qui correspond à qui tu es, et pas à "ce qui doit être fait".

=====================================================

*Profitant de chaque mouvement, Natsuki se sentait complètement envahie par les sensations délicieuses que Mineko lui transmettaient. Elle lui rendit son baiser avec immense satisfaction et entoura ses épaules de ses bras, séduite par la possessivité de l'autre femme. N'y avait-il rien de plus magnifique que de partager une aussi forte apogée avec une femme aussi séduisante? A peine ressentait-elle le relâchement satisfaisant de cette forte vague de plaisir que Mineko glissait une main contre son intimité et Natsuki s'arqua dans son bras, soupirant de plaisir interdit avant de gémir en la ressentant franchir cette autre limite. Il y avait une certaine impatience et maladresse dans les premiers mouvemenst de sa partenaire, mais Natsuki était compréhensive et bougea légèrement le bassin pour ajuster l'angle. L'une de ses mains retira finalement la perruque de Mineko et tout ce qui pouvait limiter l'acces a sa réelle chevelure, caressant celle-ci de sa main alors qu'elle lui offrait son cou sans hésitation. *

Natsuki: ~  Mmmm... aah juste un peu... à gauche... aahh~  tu es... aah tu es divine ~ 

*Remontant une jambe pour s'ouvrir davantage à l'autre femme, Natsuki se sentait brûler de partout. Les envies de Mineko étaient tellement fortes qu'elle en ressentait une excitation encore plus intense d'être l'objet de ses désirs ainsi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 16:43

* Chaelin fut vraiment surpris d'une telle réaction et se poussa pour lui laisser la place d'autant réagir, ce qui 'obligea à laisser aller la main d'Akihito. Certainement, il faisait tourner les têtes! Autant qu'Akihito pouvait passer discrètement dans une foule, lui, aucunement! Il le regarda faire avec un certain émerveillement.L'autre homme ne se rendait pas compte qu'il se donnait en spectacle, non? Les émotions étaient pourtant bien réelles, c'était plus qu'évident. Chaelin lui offrit un regard un peu attendri. *

N-Non.. je ne suis pas très bon... je voulais juste te donner des pistes de réflexion. Peut-être que si tu songes à ces choses, tu trouveras ta réponse? Je ne sais pas comment était ton ami, ni sa personnalité mais... s'il t'aimait aussi fort que tu sembles l'aimer, ce qu'il te cache doit être très important, quelque chose qu'il ne peut se résoudre à ce que tu vois.

* De L'autre côté, Nishiko se tourna pour caresser un peu les épaules de Masashi, alors qu'il s'énervait, mais celui-ci 'éloignait un peu, alors elle le laissa aire et écouta ce que le nouveau venu lui disait. Elle trouvait que c'était une réponse vraiment élaborée pour quelqun qu'elle connaissait à peine. Elle passa une main dans sa chevelure, c'était troublant. Quelqun comprenait-il finalement son pere? C'était insensé. *

Nishiko: .. c'est possible.. enfin j'imagine... Ahhh tu as l'air de parler en connaissance de cause, on dirait...

--------------------------

* La beauté de leur union cette soirée-là était surement comment elles se comprenaient audacieusement. Natsuki profitait de la maladresse de Mineko pour obtenir de meilleurs plaisirs, et Mineko voulait apprendre à nouveau à bien effectuer ce qi ferait frémir d'envie sa partenaire. Elle l'écouta avec attention, excitée de savoir ce qui lui plairait encore plus et couvrit encore plus son cou de baisers. À l'inverse de Natsuki, Mineko avait une longue chevelure, qui était bien cachée sous sa perruque, et elle retomba, dorée de chaque côté de leurs côtés, alors qu'elle ajustait ses caresses, ouvertes à les ajuster encore et encore pour que ce soit le meilleur possible. *

Mineko: ~ Ahhh.. tu es vraiment... magnifique... mmm ~ ..

* Mineko était presque plus fébrile que les instants d'avant à l'idée d'ainsi profiter du corps si merveilleusement offert de la plus jeune. Elle ne put s'empêcher de descendre ses lèvres jusqu'à sa poitrine à nouveau, sans cesser ses va et viens, incapable de se retenir de la découvrir encore et encore. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 16:55

Oseki: Hm? ... Haha ^^''' Voyons, qu'est-ce que vous racontez tous les deux?

*Rougissant légèrement, Oseki passa une main un peu nerveusement derriere sa tête. Était-ce parce qu'on le disait charmant qu'il se snetait autant en confiance? Parce qu'ils étaient avec des amis? Comment même établir la distinction, maintenant, puisqu'Eiki avait toujours été son meilleur ami et que c'était maintenatn son amant avec tant de passion... Il regarda légèrement Korin, puis Youko, puis s'attarda a son verre. Il avait l'impression de les avoir charmer tous les deux, non? Ca n'avait pourtant pas été son intention...mais il n'était pas aveugle à comment les deux autres semblaient envoûtés par ses paroles et son non-verbal. Comment était-il sensé ne pas aimer le sentiment, et chercher à le recréer constamment? Il fit un petit sourire confiant.*

Oseki: Vous êtes d'accord, parce que vous êtes tout aussi coupable que moi. Si ces jeux m'ont appris une leçon, c'est bien l'importance d'être en concordance avec soi-même. Parce que que nos actions soient bonnes ou mauvaises, c'est effectivement l'intention qui compte. Notre incertitude est bien plus douloureuse que tout le reste.

================================

Aah... hmm .. oui. C'était err... il ne pouvait pas voir sa famille cette année avec son spectacle la veille et ces occupations, enfin bon c'était compliqué. ... Je ne voulais pas qu'il passe Noel tout seul. Je trouvais ca triste... non?

Aah il ne faut absoluement pas qu'il sache la vraie situation de Haise, ne? Ca fait partie des secrets...et des choses que seul les membrse des D-Teks savent. Mais... comment aurais-je pu ne pas l'inviter? Il était si seul... il ne voulait que ça, ne? J'ai eu pitié de lui c'est vrai... sa faocn si précise de vouloir les choses "parfaites", comme dans les livres... je pensais qu'il était juste difficile et jamais satisfait... mais en fait, c'est parce qu'il ne les a jamais vraiment vécu...

...Il a toutes sortes de petites manies, mais je suis devenu habitué avec le temps. Il fallait absolument que son cadeau soit emballé en rouge avec une boucle dorée, et qu'on ouvre les cadeaux à minuit ^^'

=======================================================

*Bien que Jun était généralement le plus patient des deux, surtout vu la position qu'il arborait dans leur paire, cette fois il n'avait pas arrêté d'y penser de toute la journée. Il y avait tellement d'impatience et d'excitation dans la facon qu'Arashi le dénudait que Jun ne voulait pas en perdre une once. L'entrée était douloureuse sans préparation et il se resserra contre lui avec une plainte audible, fermant les yeux à la sensation.*

Jun: Aah... mmnnnh... cru, mais tellement brûlant...

*Voir son seme ainsi s'arquer en le prenant comme celui-ci le désirait, Jun s'en sentit davantage excité et se relâcha un peu plus. Il tira avec ses jambes pour inciter Arashi à entrer complètement et prendre le rythme, bien que celui-ci le faisait aisément seul.*

Jun: Mmmmm .... ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 17:18

Youko: L'incertitude?

* À quoi faisait-il référrence? À ces étranges jeux d'amitié et de séduction, ou bien peut-être à Eiki, qui, supposé être son amant, était bien collé à Destiny's Kiss, n'est-ce pas? Youko avait envie d'en savoir plus, elle avait envie de comprendre, comprendre pourquoi elle était aussi charmée par cet homme et ses manières, sa manière d'être autant réfléchi, mais de ne pas réaliser l'impact de ce qu'il disait. Elle posa son coude sur la table et y appuya son menton, regardant Oseki avec un air taquin *

Youko: Oh, et sur quoi êtes-vous donc aussi incertain?

========================

Il a choisi la couleur du papier de son cadeau? ^^' N'Est-ce pas un peu impoli? Surtout que tu l'invitais gentiment..

Well he did look quite picky, and work not well done. Im pretty sure he must come from a wealthy family with very successful parents, putting a lot of pressure on his shoulders. So I guess he knows what he wants and doesn't want. Tetsuya sure is a nice guy, thinking this is cute ^^'

* Se faisant toutes sortes de scénarios dans sa tête, Ryoku était un peu surpris de ce qu'il entendait. Ce n'était vraiment pas un flirt comme il s'y attendait. Il s'imaginait Haise comme ayant été peu expressif envers le cadeau de Tetsuya, mais c'était un peu l'inverse. Haise avait été particulièrement excité à voir le sapin, les cadeaux sous l'Arbre, et très content de ce que Tetsuya lui avait offert. Après tout, il avait amené celui-ci avec lui, non? Il l'avait traîné partout, pour capturer de beaux souvenirs. Le fait que tetsuya aie réellement mit le cadeau en rouge, avec une grosse boucle dorée lui avait fait plaisir, et il l'avait remercié avant de l'avoir ouvert, et finalement excusé pour le piano. Lui-même avait fait emballer le cadeau de Tetsuya en rouge et doré également, mais n'aurait pas pu le faire lui-même. C,était à se demander ce que la grand mere avait pensé de cet étrange duo. *

==========================

Arashi: ~ Aahh c'est ce que tu voulais ne?

* Bien que Jun s'en plaignait, Arashi aimait le voir lui demander d'être rough avec lui et puis le regretter un peu pour après encore mieux s'abandonner. Sa main caressa son torse avec envie, avant de revenir vers ses hanches qu'il tint solidement à deux mains pour les guider contre son bassin, avec lequel il répondait, au début, quelques coups plus doucement, le temps de le sentir se donner un peu plus, et puis reprit un rythme parfait pour tous les deux, émettant quelques soupirs de plaisir, se redressant un peu sur ses genoux pour le rencontrer avec une aise déroutante. *

Arashi: ~ Hmmm... si chaud ~ je te manquais à ce point ?

* Faisaient-ils exprès d'ainsi se parler avec leurs voix sensuelles, Haise serra les dents, fermant les yeux, mais n'arrivait pas à ignorer les bruits près de lui. Il fallait se contrôler, était-ce leur nouvelle technique? Il ressentit un petit frisson dans son cou, mais c'Était la sueur qui y perlait doucement, et non pas le souffle de Tetsuya, comme lorsqu'ils étaient sur le VTT, ne? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 17:22

*Masashi réfléchit intensément aux paroles de Chaelin, et comme il était comme un livre ouvert, certainement que celui-ci le verrait bien. Ses yeux vascillaient d'un côté et de l'autre, comme s'il devait absolument trouver la réponse tout de suite.*

Masashi: Quelque chose qu'il ne peut se résoudre à ce que je vois... aaahh c'est si compliqué ! Ah! Je sais... et toi, Sari-kun, qu'est-ce que tu voudrais cacher à ceux qui te sont le plus cher? ...err... mouais c'est pas vraiment une question qui se pose, ne? ... Gomen ne...

*Akihito regarda les autres et l'affection entre Masashi et Nishiko. Qui était-elle par rapport au couple chaud qu'il avait vu et entendu? Elle semblait un peu mal à l'aise, avait-il vu juste? Comment est-ce que quelqu'un comme lui, sans père, pouvait réellement comprendre? Sans le réaliser, il fit exactement le même move que Nishiko avec sa main dans sa chevelure.*

Ehhm... comment dire...j'ai quitté ma vie de bon garçon de mon petit village pour venir m'installer en ville, dans le but de devenir un grand acteur... alors... peut-etre que je peux comprendre la distinction entre faire ce qui est bien et bon, et ce que notre coeur appelle. Je ne sais pas. Je ne pense pas être un bon exemple à suivre non plus.

==============================================

*Natsuki fut agréablement surprise de découvrir une longeu chevelure sous cette perruque, souhaitant secrètement que Mineko ne porte pas les cheveux courts. Elle passa une main à travers ceux-ci avant d'y ressentir la tête et le visage de l'autre femme, avant que celle-ci ne descende légèrement pour couvrir sa poitrine de baisers. Natsuki la laissa découvrir et profiter, caressant sa chevelure avec envie, arquant son dos et son bassin pour mieux rencontrer sa main et ses lèvres. La facon dont elle s'ajustait pour rejoindre cet endroit particulièrement sensible lui plaisait sur tous les niveaux, et elle s'en mordit les lèvres de plaisir, son autre main tenant fortement la taille de Mineko.*

Natsuki: ~  Aaahh... c'est mmm~ aah oui ici.... ~aahh

*La chimie entre elles passait à la perfection et Natsuki ne savait plus comment respirer tellement le plaisir l'emportait. Elle serra un peu les cuisses contre Mineko, répondant à sa main.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 17:36

* Regardant Masashi avec intérêt, Chaelin voulait vraiment l'aider, mais celui-ci rendait la tâche un peu difficile. Il n'avait pas l'impression qu'il ressemblait à l'ami perdu de Masashi. Il passa une main timide dans son cou et lui fit un regard désolé. *

Je comprends la question.. c-c'est correct mais.. Je ne crois pas que ma réponse pourrait t'aider... je suis sur que ton ami et moi sommes vraiment très différents. Certaines personnes, je suis certain, se cacheraient pour qu'on les trouve. Mais tu vois, dans mon cas je crois... je crois que si j'avais à cacher quelque chose, ce serait si je voulais partir définitivement.

Je ne sais pas, si j'aurais dû dire cela à voix haute.

* La conversation était étonnamment troublante entre les deux autres, et Miyuki eut un petit rire à les voir faire exactement le même geste mais n'osa pas les déranger, c'était sérieux comme conversation, après tout, et Nishiko ne s'Était pas déclarée comme étant tant que ca pas intéressée par ce jeune homme. Nishiko le regarda fixement. Quelqun qui comprenait son père, c'était très dérangeant. Et en même temps, il fallait en profiter. *

Nishiko: Je veux bien comprendre les rêves glamour. Mais que dire de tous ceux qui sont sur ta route? Ceux qui croisent sur ton chemin? Ceux que tu laisses derrière? On ne peut pas tout justifier sur la prémisse d'un rêve!

--------------------------

* La femme dans ses bras était si fébrile qu'elle pouvaitpasser outre le manque d'expérience de Mineko, ce qui lui permettait de prendre son temps pour trouver les meilleurs endroits pour elle. Et une fois qu'elle y était, elle augmenta son rythme comme elle le put, envoûtée par chaque réaction que cela créait chez l'autre femme. C'était tellement excitant qu'elle ne savait pas elle tiendrait elle-même. Sa voix teintée fit gémir Mineko sensuellement en réponse contre sa poitrine, complètement abandonnée à ce qu'elle faisait, désirant l'emporter au plus haut des sommets. *

Mineko: ~Aahh ~ Ahhh oui...

* Incapable de poursuivre ses baisers Mineko releva les yeux alors qu'elle haletait fortement, voulant admirer Natsuki alors qu'elle recevait tous ces plaisirs, et profiter du plaisir coupable, si c'était possible de l'amener encore plus haut. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 17:42

*Oseki fit un petit sourire de défi alors qu'il retrouvait cette complicité amicale avec Youko. Celle-ci reprenait ses aises habituelles, non? Il était content... mais il lui était quand meme impossible de la voir maintenant uniquement comme une amie. En la regardant attentivement, Oseki repensa à comment il l'avait attrapé dans des moments vulnérables, comment il l'avait entouré et rassuré. C'était plutot normla qu'elle se plaise à ses côtés...et peut-etre en désirait-elle plus. Il savait que jamias Eiki ne lui aurait parlé de leur sexualité, mais certainement qu'Elle était plus atetntive que lui sur ces choses-là. Peut-être avait-elle même capté son sex-appeal naturel. Il voulait continuer d'être aussi confiant et légèrement cocky dans sa réponse, mais la vérité était que ce sujet d'incertitude était plutot sensible. Toutefois, il garda son air confiant.*

Oseki: Mmm ? Je ne me rappelle pas avoir dit que j'étais incertain moi-même... Mais la plus grande incertitude, ne reste-elle pas celle entre la Raison et les Émotions, ne?

======================================

Haha ^^' c'est ce que je pensais aussi. Mais en fait c'est juste une facon maladroite de dire qu'il serait vraiment content si son cadeau était emballé de cette facon-là. Je pense qu'il était plus content que je l'avais emballé comme ça, que peu importe ce qu'il y aurait eu à l'intérieur ^^''

*Tetsuya repensait au sourire de Haise quand il avait vu que c'était réellement son cadeau emballé ainsi. Tetsuya avait failli lui faire la mauvaise blague d'emballer le cadeau pour sa grand-mere comme ca, pour faire des fausses croyances a Haise, mais finalement il avait trop voulu lui faire plaisir. Il repensa à sa grand-mère qui lui avait demandé si son travail consistait à être l'esclave de Haise, ou bien seulement son escorte personnelle. Elle n'avait jamais eu la langue dans sa poche. Il s'étira un peu le cou et regarda Ryoku avec douceur.*

Qu'est-ce que tu penses qui lui ferait plaisir? Je veux dire... en tant que chanteur... ?

===============================================

*En tant que versatile dans ses pratiques, Jun comprenait bien le plaisir du seme de ne pas passer par les préparatifs et de pouvoir prendre son uke de manière plus rough...alors il voulait bien s'offrir ainsi a son seme a quelques occasions. C'était ainsi aussi la première fois, forcé de réaliser que ca pouvait être difficile à tolérer pour le uke, lui qui ne l'avait pas été avant cette première fois avec Arashi. Il sourit avec ce petit air de défi à Arashi, sachant que c'était aussi bien meilleur pour son seme de cette facon. Peut-etre qu'en effet, c'était une nouvelle technique pour Haise... mais c'était une habitude de longue date entre eux.*

Jun: ~ aah.... tu le sais... quand tu viens en moi comme ça ~ ... aahh c'est tellement bon ~  la seule chose qui m'arrête... aah... c'est quand la douleur gagne... aahh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 18:05

*Masashi fut quand meme surpris que Chaelin décide de lui répondre malgré tout, et qu'il lui fasse un telle confidence. Était-ce la raison pourquoi il avait passé instinctivement ses bras autour de Chaelin et le serrait tendrement contre lui? Il comprenait que si c'était l'heure de mettre fin à ses jours, la personne ne voudrait pas en parler. Mais ca restait un sujet sensible...et la preuve qu'il y avait beaucoup d'émotions difficiles en Chaelin. Masashi lui murmura ses autres paroles, car il savait qu'Akihito n'était pas loin. Connaissant des gens extremistes et des situations particulieres, MAsashi avait l'habitude des drames et de ne pas pouvoir changer la mentalité des autres.*

Masashi: ... on ne se connait presque pas, et pourtnat tu es capable de me dire ça... ne? ... Sari-kun, je ne veux pas que tu te rendes là mais si... si ca en arrive à ce point-là, viens me voir avant, ne? ...Je promets de te donner assez de tendresse pour que ton coeur quitte sans manquer d'amour.


....je sais. Je ... ne comprenais pas l'impact de mes décisions, ou plutot je refusais de les voir. Alors il faut... essayer de réparer les erreurs, ou au moins de donner des explications. On ne peut pas vivre pour une seule personne...que ce soit notre parent, notre enfant ... ou notre conjoint. Nos actions ont des impacts sur plusieurs personnes.

=====================================

*Peut-être que la plus âgée était un peu craintive de son manque d'expérience, mais Natsuki était bien réceptrice à cet apprentissage. Il y avait une certaine douceur dans les gestes de Mineko, a travers cette passion, il était évident qu'elle voulait lui faire ressentir le plus de plaisir possible et n'y cherchait pas égoistement que son propre plaisir ou sa facon de faire les choses. C'était encore plus charmant de sentir comment elle l'écoutait et lui répondait, incapable de ne pas être emportée avec elle. Natsuki poussa un peu plus fortement avec ses épaules contre le canapé pour se redresser et répondre à la main de Mineko. Elle risquait de lui donner un coup avec sa poitrine, mais il fallait absolument prendre cet angle et atteindre ce point qui la faisait gémir beaucoup plus fort, d'une voix purement sexuelle alors qu'il n'y eut aucun doute sur la force et l'atteinte de cette apogée.*

Natsuki: ~ Aaaaaahhhh aaah~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 18:27

Youko: Je vous l'accorde ^-^

Korin: Tous les deux, vous en savez long ne? Je ne sais pas si je me suis déjà senti comme cela. Après tout avec ma femme, j'ai plutôt le droit de faire ce qui me plait, et ca ne me dérange pas du tout qu'elle fasse la même chose. Je vous envie un peu de ressentir d'aussi fortes émotions!

* Était-ce éellement une bonne chose? Youko avait écouté Eiki quand il lui avait dit de partir avec celui qu'elle aimait dans un autre pays, c'était impulsif et plus fort que la raison, mais celui-ci s'était avéré un mauvais père, et surtout un mauvais mari. Maintenant ses émotions étaient fortes face à la protection de ses filles, mais était-ce une bonne chose? Oseki n'admettait rien, et laissait plâner le mystère, mais ils en avaient long à cacher. C'était une intéressante promenade en train. *

---------------------------

* Tetsuya accusait l'autre homme d'être maladroit mais c'Était une facon aussi d'excuser son étrange comportement, ce qui en disait long sur leur attachement, à vrai dire. Ryoku sourit de facon excitée, finalement c'était une adorable histoire, ces deux là! Comment expliquer qu'il aimait autant entedre parler des histoires d'amour? Les gènes de sa mère, sans aucun doute. Il sourit à Tetsuya et réfléchit à la question, et posa sa main libre sur son propre coeur. *

Je ne sais pas si nous sommes tous pareils mais... D'avoir l'admiration de la personne qu'on aime, que cela la fasse frissonner et adorer chaque note, au point de ne jamais vouloir en manquer une seule... Ahhh.. c'est si stupide ne? ... En autant que tu ne baises pas quelqun d'autre en l'écoutant... tout ira bien.

...I shouldn't mix up my own story. PLus that guy's music's always on the radio so he probably has already done it, no? Urrkk why does my heart hurt so much... I've.. made peace with this pain right? right? I guess.. i guess I'll never truly forget it. It stings and burns, tearing me up inside everytime it comes to my mind.

Fais juste lui dire que tu as adoré l'entendre chanter après un spectacle, juste après, soit là pour l'accueillir quand il sort de scène. Juste ca.

=============================

Arashi: ~ Hmmm alors je suis déjà trop avancé pour que cela t'arrêtes... ~ ne sens-tu pas comment c'est déjà plus facile?

* Clairement Jun faisait tellement d'effets à Arashi qu'il était des plus humides et chaque va et vient glissait de plus en plus à l'intérieur, ce qui rendait chaque sensation de meilleure en meilleure et il se mit à respirer plus fortement, amenant le bassin de son partenaire plus rapidement contre lui. Il continua son rythme avec envie, laissant une main à l'occasion remonter vers sa masculinité dressée contre lui et lui prodiguer quelques caresses avant de retourner prendre son bassin avec avidité. Durant ce temps, Haise les entendaient monter en intensité et se blottit un peu plus contre le hublot, serrant fortement ses jambes ensemble. Il amena sa main à ses lèvres, mordant ses doigts légèrement pour contrôler les sensations. C'était la première fois qu'il pensait à quelque d'autre durant un tel moment, mais n'Était même pas capable d'Avoir une seule pensée pour les deux hommes, mais s'ils se donnaient en spectacle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 18:44

* Chaelin resta tout interdit de se faire prendre ainsi. Il n'avait pas cru que cela serait interprété de la sorte, autant au pied de la lettre, mais certainement l'homme devant lui, vivement haut en émotions, n'Était pas du genre à faire la sourde oreille. En plus ses paroles étaient étrangement presque trop invitantes pour ce qu'il tentait réellement de dire. Promettre de donner de la tendresse pour son coeur... c'était hautement promis. Pourtant, c'était réellement doux à entendre. Il amena ses bras avec hésitation alentours de lui, mais ne l'entourit que très délicatement, comme s'il le voyait comme quelque chose d'extrêmement précieux et fragile. Il ne pouvait pas réellement croire que quelqun comme lui l'entourait si vivement. *

Aahh.. G-G-gomen ne.. je.. je ne voulais pas t'inquiéter... ce n'est pas.. comment je me sens en ce moment... Je voulais juste.. te donner un autre point de vue. Pour t'aider avec ton ami. C'est.. C'est tout.

Je suis heureux en ce moment tu sais. Aki est près de moi. Comment ai-je pu dire ces paroles à voix haute? Je n'ai pas eu envie de cela depuis deux ans, non? Je veux dire... j'ai répondu à la question mais, je n'aurais pas du. Remnos, il va croire que Aki reste par pitié. Ahh. C'est.. c'est peut-être ce qu'il fait.

* Resserrant vivement ses doigts sur Masashi, l'espace d'un court d'instant, Chaelin voulut contrôler ses émotions. Qu'était-ce que cette étreinte qui remettait en question tout son bouclier? Il voulait renfermer toutes les émotions qui fusaient à l'intérieur. Cet homme dévoilait tout, créait-il cet effet chez les autres en passant? Nishiko fut trop surprise par le mouvement près d'eux pour donner toute son attention à Akihito. Elle tourna plutôt la tête pour regarder cet étrange duo dans cette étreinte près d'eux. *

Nishiko: Non c'est l'inverse. Je crois qu'on peut vivre pour une seule personne. En autant que ca ne soit pas soi-même. C'est quand on vit juste pour nous-même qu'on ne se rend pas compte des autres... Qu'est-ce que?

=====================

* C'Était un doux coup et Mineko sourit de plaisir à la voir être emportée par le sommet et gémit en réponse à ses réactions. Elle l'admira sans relâche, alors que sa main pousuivait son rythme encore et encore, accélérant pour lui donner le meilleur possible jusqu'à la fin, dans cet angle que Natsuki modifiait par elle-même. N'était-ce pas ce qui était la plus belle réussite possible? Une femme aussi séduisante qui se cabrait dans ses bras ainsi? Mineko ne pouvait expliquer à quel point elle ressentait une énorme satisfaction à cet instant précis. *

Mineko: ~ Aahhh Natsuki ...

* Cette voix purement sexuelle allait être impossible à oublier, et Mineko voulait entendre chaque note qui témoignait de l'abandon du contrôle de l'autre femme, de comment elle se donnait complètement à elle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 18:45

Oseki: Haha ^^' Il y a bien juste toi pour envier d'avoir des choix difficiles à faire, Therius! Et j'ai une petite idée de pourquoi tu aimes l'éventualité de te faire réprimander pour tes mauvais choix, ne? ^~

*Oseki afficha un petit soruire coquin à Korin, posa une main amicale sur son épaule avant de rire doucement et regarder Youko avec cet air mystérieux. N'y avait-il pas une certaine excitation à jouer sur cette limite entre la raison et l'émotion? L'incertitude entre eux... n'était-ce pas de savoir si l'idée de se plaire mutuellement faisait partie de la raison...ou de l'émotion? Car en quoi être avec Eiki était pour lui la "raison" ? *

Oseki: Vous ne vous compromettez pas non plus, Kara-chan. Je crois que peut-être le prochain temple nous forcera à mettre en jeu ces états d'âmes conflictuels, ne? Ce sera assurément bien intéressant.

===========================================

*Tetsuya posa une main sur celle de Ryoku, sur son coeur, et le regarda avec tendresse et une certaine tristesse. La troupe n'avait pas su en détail ce qui s'était produit cette soirée-là, mais l'histoire générale était connue de tous. *

Non ce n'est pas stupide... et je vais certainement écouter tes conseils...

Je comprends que ce soit insultant... mais vous, chanteurs, comprenez-vous à quel point vous êtes excitants à entendre? A quel point vos tonalités jouent avec notre capacité à se dresser et venir? Vous utilisez la même voix que lorsque vous êtes en train de jouir, ne? Comment ne pas vouloir assouvir nos envies à entendre cette voix si sexy, en train de craquer, en train de s'exposer à tous... comme si vous offriez votre plus intime apogée à tous en même temps... C'est presque ironique de penser à comment ca avait fait mal de rester aussi hard en t'entendant chanter, ne?

Etre la pour l'accueillir, ne? ... C'est cher un vol pour Hokkaido a la derniere minute?

===================================================

Jun : ~  Aah... c'est parce que tu ah!~ ... tease...

*Incapable de terminer ses paroles cette fois-ci, Jun se fit surprendre par la main d'Arashi qui lui prodigua quelques caresses avant de reprendre son bassin avidement et le laisser paître à l'extérieur. Bien qu,il aimait grandement laisser son seme prendre tout le contrôle ainsi, Jun tolérait bien mal les plaisanteries de la sorte et amena sa propre main contre sa masculinité pour poursuivre ce que l'autre homme avait cessé. Qu'il ne le touche pas était une chose, mais qu'il débute et s'arrête était complètement différent.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 19:16

Youko: Ooh, alors vous êtes intéressé par ce qui me tourmente? Vous êtes certainement cruel, Dagran-kun ^~

* Youko lui fit un petit sourire de reproche, mais en même temps, c'était exactement ce dont ils parlaient. Un petit plaisir coupable? Franchir la limite de la confidence et de la confession? Les sentiments et les émotions n'avaient pas la même couleur avec un bagage de vie comme les leurs. Certainement cela ne se vivait pas de la même facon. Korin les regarda tous les deux après avoir rougit de la phrase d'Oseki. Il secoua la tête. *

Korin: J'ai bien hâte de voir ce temple, tu rends cela si intriguant, Dagran!

========================

A la dernière minute, c'est moins cher ^~

* Ryoku eut un petit sourire en songeant que ses paroles avaient porté fruit. Toutefois il ne savait pas vraiment si l'autre chanteur ressentait les mêmes choses face à la musique, au chant, à l'effet produit. Ils étaient différents sur tellement d'autres niveaux. Ryoku se pencha un peu vers lui avec un regard brillant. *

Tu t'ennuies déjà vraiment beaucoup de lui, ne? Alors écoutes-toi et vas-y.. je suis certain que tu ne le regretteras pas =^_^=

This is so cute... I really hope he likes you just as much as you seem to like him. You look so impatient, as if you can't stand to be separated. But you know, this painful longing, I think it's an important part in the realisation of how much we're in love. If we can wait for the one that is loved, I think it means it is stronger than everything else.

======================

* Se mordant les lèvres en voyant son uke incapable de tolérer un petit tease, il reconnaissait son caractèere et ne pouvait s'empêcher de sourire entre ses gémisssments. Il se pencha légèrement davantage vers lui, le renfonçant un peu dans le canapé, et laissa libre cours à son bassin d'augmenter vivement le rythme, alors qu'il alla poser sa main sur celle de Jun et rapidement la chassa pour aller terminer ce qu'il avait débuté, sans l'intention d'arrêtercette fois. Il aimait bien à l'entedre se plaindre et en vouloir plus, mais Jun ne se laissait pas faire ainsi, et c'était ainsi qu'il l'adorait. *

Arashi: ~ Ahh tu me turn on tellement avec ton caractère... Regardes ce que tu fais de moi, ne~ ?

* Accentuant le rythme, il se mit à haleter plus vite encore et se laissait prendre énormément gout à ce qui se produisait. C'était tel, qu'il ne réalisait pas du tout l'effet qu'ils causaient à leur vedette qui essayait vraiment de ne pas avoir de pensées trop osées au sujet de son ami, celui qui l'avait protégé, serré si fortement contre lui ... et qu'il avait osé embrasser avant leur départ. Il rougit et se cacha contre ses genoux, envahi dans ses pensées par les allusions de ses mentors. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 19:19

*Akihito tourna la tête pour regarder la scène, voyant l'élan d'affection entre les deux hommes. Il fit un petit sourire et secoua la tête. Chaelin n'était pas le plus affectueux, mais il ne se surprenait de le voir entourer Masashi. Apres toutes leurs aventures, il n'avait pas de jalousie à avoir et croyait bien que c'était Masashi qui avait inité le contact. Mais la jolie fille avec qui il parlait avait l'air assez intéressée. C'était intéressant comme réaction. Surtout qu'elle le remettait un peu à sa place en disant que c'était correct de vivre pour une seule personne, tant que ce n'était pas soi-même. C'était un peu arrogant comme réponse, non?*

Hm? Ah tiens, ca t'intéresse de voir ce que Remnos fait, ne? Apres avoir eu un peu de Adol dans le passé, pourquoi ne pas aller après Remnos maintenant, ne? Je dois avouer que je comprends, ils sont tellement chauds tous les deux... en plus tu les côtoies dans les DreamCatchers... ils ne doivent pas se lâcher, ne? A le voir apres Sari comme ça, je dirais qu'il était jaloux que je colle son Adol sur le VTT ^^'

*Masashi n'était pas quelqu'un qui prenait ces messages à la légère et Chaelin l'avait appris à sa facon. Il le sentit l'entourer doucement, puis apres qu'il ait parlé, son étreinte se fit plus vive. Masashi ferma doucement les yeux et lui donna encore plus de sa tendresse. Ce jeune homme cachait bine son jeu, mais Masashi avait l'habitude avec des gens comme lui. Il savait qu'au fond de lui-même, il y avait des émotions négatives dont il ne voulait parler à personne, mais qui le rongeaient de l'intérieur. *

Masashi: Je sais... mais si ce moment-là a à arriver, tu n'auras plus toute ta tête pour y penser. Alors il faut que tu l'entendes dans un moment où tu es encore présent.

========================================

*Elle qui avait voulu prendre les choses slow and steady avec Mineko pour voir jusqu'où cela les mènerait, Natsuki sourit en s'abandonnant complètement au plaisir exquis que la plus âgée lui permettait de ressentir. Elle ne s'était jamais montré aussi impatiente et fébrile, mais le désir de Mineko était tellement puissant et ardent qu'elle y avait succombé sans hésitation. Elle se laissa tranquillement retombée, autant sur le canapé que de ce sommet si divin. La plus jeune entoura le cou de sa partenaire pour lui signifier qu'elle avait terminé, l'attirant à elle pour l'embrasser de satisfaction, de remerciement, de cette union des plus réussies. Son souffle était court alors elle ne pouvait garder ses lèvres bien longtemps, regardant Mineko avec un intéret des plus marqués. Dans quel état se trouvait-elle? Natsuki ne la laisserait pas en demande, il fallait combler tous ces besoins inassouvis depuis tant d'années. Comment ne pas resplendir devant cette magnifique femme qui venait de lui faire divinement l'amour ainsi? Natsuki l'embrassa à nouveau avec tendresse et passion, incapable de se séparer de Mineko.*

Natsuki: ~ Mmmm mmm ... ~ aah Mineko... mmmm ... puis-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 19:37

- SLAP !

Nishiko: Comment oses-tu?! Qui est-ce qui t'as donné le droit de parler ainsi de ce que je fais et d'insinuer de telles choses?! Franchement tu ne m'avais pas donné une très bonne impression au début, mais là c'est le bouquet!

* Après avoir vivement rabattu une gifle à Akihito, Nishiko lui envoya un grand glare. Pour qui se prenait-il cet inconnu? Il pouvait bien comprendre son père s'il était tout aussi enrageant! Quelle arrogance! Elle n'avait pas du tout flirté Masashi malgré son affection pour lui, après tout, ils s'Étaient rapprochés parce qu'ils se ressemblaient et jouaient les jumeaux, non? non? La claque résonna davantage qu'elle ne fut blessante, ce qui fit sursauter Chaelin qui était dans les bras de Masashi. Alors que celui-ci se disait que Masashi parlait comme s'il savait que cela allait arriver, il fut plutôt extrêmement mal à l'aise devant la scène qui venait de se produire. Si bien qu'il en figea tout interdit. Il ne pouvait continuer à serrer Masashi dans de telles circonstances, mais alors pourquoi avait-elle giflé son sempai? Elle avait l'air "en maudit" en plus. Après quelques secondes, il remercia Masashi avec douceur et quitta ses bras. *

A-Arigato Remnos-kun ... hmmm... Sempai est-ce que ca va?!

* Après avoir adressé un furtif mais sincère regard rempli de reconnnaissance à Masashi, Chaelin alla passer ses mains sur le bras d'Akihito, l'enlevant du champ de mire de Nishiko et s'inquiéta pour lui. *

========================

Mineko: ~ Mmmh... mais tu viens déjà de réussir....

* Regardant l'autre femme avec satisfaction, Mineko savait fort bien qu'elle avait atteint une très haute apogée en touchant l'autre femme. Le plaisir qui lui avait tellement manqué durant toutes ces années, c'était le contact avec une femme, et non pas el plaisir physique. Après un spectacle si lascif, comment ne pas s'y être abandonné? Mineko la dévora du regard sans relâche, et puis s'étendit contre elle, refermant ses jambes contre les siennes, et alors Natsuki ressentirait alors combien elle avait été excitée par ele. Sa main quitta son intimité avec une certaine déception, mais surtout, tellement de fierté d'avoir ainsi réussi. Elle l'entoura de ses bras avec tendresse en songeant à la chance et à la beauté de ce qui venait de se produire. Il fallait oser revivre, et cette fille, elle était tellement belle, elle rivalisait contre tous les souvenirs de Chika, auxquels elle ne songeait pas dutout. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 19:50

Oseki: Haha ^^' Bien sur que ca m'intéresse, ne? Autant pour le temple que pour les tourments... hm? Serait-ce un air de reproche sur votre visage? Je suis en effet cruel...et j'y prends plaisir en plus. J'aime que la vie soit remplie d'émotions fortes...

*Inclinant un peu la tête apres avoir échangé un long regard avec Korin, Oseki voyait que Youko reprenait un certain confort dans cet inconfort. Ils étaient un peu plus conscient de ce qu'il y avait entre eux, mais Youko pouvait interpréter ces mots de la manière qui lui plaisait le plus. Si la tension et l'émotion montaient assez haut pour venir déranger cette idée de raison et aller contre celle-ci...alors l'émotion méritait de gagner, non? *

=====================================

Aah non ce n'est pas... c'est pas que je veux le rejoindre tout de suite. C'est juste... si ca lui ferait plaisir, je veux juste.. qu'il comprenne que je .. que je tiens à lui. C'est tout.

Non mais je ne peux pas y aller pour de vrai, ne? Je veux dire, c'est juste des histoires dans les filsm ca. C'est con. Je ne devrais pas >.> Je vais lui envoyer mes photos de sourire de Sorey et ca serait ça. De toute facon les mentors vont rire de moi si je fais ca. Les photos c'est assez. Il sait...il sait que je tiens a lui, ne? Que j'étais content de son petit baiser rapide... aah Haise. Tu voulais etre sur que je n'irais pas avoir de conquêtes pendant ton absence, ne?

C'est juste une semaine. Ce n'est pas comme si je ne pouvais pas attendre une semaine. De toute facon... il faut que je reste ici. Mais... je le garde en tête. Pour la prochaine fois.

==========================================

*Jun se mordit les lèvres a son tour, voyant comment Arashi chassait sèchement sa main pour reprendre tout le contrôle sur son plaisir. Il se laissa gémir plus fortement, lui laissant toute la responsabilité de leur plaisir alors qu'il ne faisait que contribuer au rythme de leurs bassins.*

Jun: ~ Aaah c'est toi.... mmm ca t'excite tellement de me toucher...aah de me voir... aahh~ 

*Donnant son bassin avec rapidité, Jun avait toujours aimé les méthodes un peu rough de son seme, et les différents angles qu'il atteignait avec toutes leurs positions. En autant qu'Arashi pouvait le voir, n'était-ce pas son plus grand plaisir? Il arqua encore plus son bassin, sentant que le rythme effrené de son seme lui soutirait de plus en plus de gémissements. De toute facon, Haise l'avait souvent entendu en train d'atteindre le sommet, non? Peut-être pas de cette facon... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 20:08

Hahaha! Quelle giffle ^^'

*Akihito se doutait bien que la fille devant lui allait lui en rabattre une, mais il était plutot amusé de sa force et de tout le caractère dont elle faisait preuve. Il posa une main sur sa joue endolorie, puis regarda Chaelin pour le rassurer qu'il était correct.*

C'est bon... je l'ai mérité. La vérité choque, c'est normal. Allons-y Sari, je pense que tu as eu assez de temps pour tout dire ce que tu voulais à Remnos-sempai, ne? Ja-ne ^^'

*Plutot fier de son coup, Akihito partit en envoyant la main aux DreamCatchers. Tiens surement que maintenant, Yasunari ET Nishiko ne l'aimerianet pas. Il secoua un peu la tête et partit en tenant Chaelin par la taille. Masashi avait regardé cette scène sans ne rien comprendre, ayant plutot été tres doux avec Chaelin. Quelqu'un qui était capable de parler profondément de suicide et aussi calmement, n'était-ce pas encore plus inquietant que Sojih? Il l'observa quitter avec ce Link/Wingul qu'il n'aimait pas trop, et que clairement Nishiko non plus, se demandant si c'était une bonne idée de le laisser avec ce gars-la. Il s'approcha de Nishiko et l'entoura d'un bras aux épaules, caressant un peu le haut de son dos amicalement.*

Masashi: Hey Karna-chan... qu'est-ce qu'il a dit? Qu'est-ce qu'il a fait?

==================================================

Natsuki: ~ Mmmm je suis charmée... et j'ai hâte d'avoir ma chance, jeudi ^~ 

*Accueillant Mineko contre elle, Natsuki ressentit toutes les preuves de leur plaisir partagé et sourit en déposant un baiser contre la tête de l'autre femme. Elle l'entoura en retour et poussa un long soupir de plaisir et de satisfaction, gardant une jambe entremêlée avec les siennes. Il lui était impossible de ne pas sourire, glissant une main contre le sein de Mineko qui sortait légèrement de son costume.*

Natsuki: Aaah... je ne t'aurais pas cru, si tu m'avais dit après ...que ca fait aussi longtemps =^-^='' aah et ton bassin mmm tu m'as complètement ensorcelée ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   Dim 12 Nov - 20:10

Korin: Un peu comme avec ma femme, ne? Les émotions sont toujours fortes ^_^

* Il y avait en effet une certaine tension dans l'air, mais aussi l'incertitude de savoir ce qu'elle était. korin la ressentait et la détendait en étant plutôt entre les deux et rendait l'Échange des plus agréables. Il se redressa fièrement et regarda les deux autres en songeant qu'ils faisaient d'excellents trois mousquetaires, aujourd'hui. *

Korin: Et si nous jouions à vérité conséquence, comme de réels adolescents? Ne serait-ce pas une bonne facon de voir si l'émotion ou la raison va nous emporter? ^^

=================================

Tu n'as pas vraiment le choix, c'est le countdown, ne? ^^ Mais tu pourrais l'appeler juste après, ne? Lui dire que tu l'as écouté, ce que tu as aimé, ou non. Ca ne prend pas grand chose, tu sais. Un geste bien simple vaut souvent beaucoup plus qu'un cadeau complexe!

* Ne songeant pas du tout à comment leur performance était en péril à cause de lui et Minaba, Ryoku était plutôt enivré par cette histoire de romance et s'imaginait cette scène comme dans les films, où Tetsuya débarquerait ravir le chanteur.. toutefois leur relation n'était peut-être pas rendue là, ne? Il passa sa main dans son cou. *

Même si ce n'est qu'une semaine, chaque séparation a ses retrouvailles, et si tous les deux vous laissez bâtir cette impatience de se retrouver, quand tu vas le revoir, je te le dis, tu vas perdre tous tes moyens! =^^= !

When Masa and I got back together... or even, when we made love the week before, it was so intense I thought I would burst. It was stronger than even our love, how much we had longed for one another. Only one in true love can truly understand this, I believe.

=========================

* La facon dont Jun se donnait à lui était toujours un réel plaisir des yeux, et Arashi aimait tant le voir graduellement s'abandonner de lui en plus. Son rythme devenait plus puissant, et ses hanches le rencontrait sans relâche, alors qu'il se tendait et détendait continuellement pour le ressentir encore plus fort et profondément. Plus les sensations devenaient meilleures, plus il se donnait dans ce déliceux rythme et le prenait encore plus fortement et habilement. Depuis el tout début il voyait bien que Jun était particulièrement fébrile lorsqu'il se laissait emporter, alors pourquoi ne pas tout prendre ce qu'il pouvait, Jun n'allait qu'adorer encore plus. Un seul instant, il s'arqua un peu plus vers l'arrière en haletant, sentant qu'il allait bientôt atteindre un délicieux sommet. *

Arashi: ~ Aaahh... je vais tellement.. ~ Mmm... Aaah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temple de la Forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temple de la Forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» [WIP] Terrain de jeu elfique/naturel
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Forêt-
Sauter vers: