Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dernières pratiques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 17:58

* Alors que Masashi parlait et osait aller dans ces préjudices de gars qui étaient si souvent entendus, Ryoku qui lisait son livre, chiffait les pages entre ses doigts et tentait de contrôler sa colère. À la toute fin de ses paroles, il se levait et commencait à vouloir lui répliquer quelque chose, mais Nobuo entrait sur scène en se plaignant de Taisho. *

Ah ce Tai- ... gomen Nobuo-kun, je ne t'avais pas vu.

- Noboubou! Nobo bu! ^_^

* Yuji voulait dire à Nobuo qu'il était d'Accord avec lui, mais Keisani arrivait en gambadant, et Ryoku les regardaient quitter dans la chambre de Nobuo, ensemble. Yasunari, en tant que MItsuharu, était parti subtilement apres Taisho. Que se disaient-ils? Mystère. Ryoku finissait par donc rester seul. *

Le faire payer..? Je ne suis pas un déviant Taisho-san. Je n'ai rien à me reprocher. Mais si tu insistes... Je vais te servir toute une lecon à la gay, tu vas voir!

* Partant vers le rideau en courrant en faisant mine de se craquer les doigts.... à une main, Ryoku acquiescait, déterminé. Il était temps de préparer la vengeance du siècle. On entendait une petite musique de nuit, et un oiseau chantant le matin. Noriko faisait donc son entrée en catimini, sur la pointe des pieds. Elle relevait un peu sa jupe, replacait son corsage, et se poudrait le nez. Et puis, toute excitée, elle cognait à la porte de Taisho, s'appuyant sur le mur à côté en attendant en se trémoussant d'excitation à l'idée de le rejoindre le matin. Mais quelle ne fut pas sa surprise? Ryoku ne pouvait pas être rapidement shirtless, alors il avait simplement détaché sa veste pas e manches, pour révéler son torse, et avait détaché ses pantalons pour montrer son élastique de boxer, qui était pâle, pour qu'on le voit de loin. Il ouvrit la porte en s'y appuyant et en baillant, visiblement entrain de tenter de rattacher son pantalon. *

Oh Maki-chan, c'est toi? Bon matin.

Noriko/Maki: AAAAHH! Mais qu'est-ce.. qu'est-ce... quoi?! Yuji-kun?! O-Ou est Taisho?!!!

Oh mais il s'est levé avant moi, il est parti plus tot...

Noriko/Maki: OH MON DIEU MON DIEU MON DIEU!

* Sortant de ses talons hauts et rebaissant sa jupe d'un coup frustré, Noriko prenait ses souliers dans ses mains et les lançaient sur le plancher avant de partir en courant une main sur sa bouche. Ryoku fit un petit sourire et lui fit un petit signe de la main, alors qu'elle quittait, et puis referma la porte de la chambre de Taisho, se dirigeant nonchalemment vers la sienne, fier de son coup. *

==========================

* Nishiko était vraiment impressionnée par le degré de cockyness de l'autre femme. à quel point était-elle arrogante dans ses manières séductrices? C'était des plus enrageants. Toutefois, elle apportait un bon point. Nishiko ramena la coupe entre ses deux mains, prenant une autre bouchée avant de se décider de répondre. Elle leva les yeux sur Natsuki, cette fois un peu plus sérieuse. *

Nishiko: Mon père devait souvent aller en ville pour les affaires, ca ne m'intéressait pas du tout. Je vois pas pourquoi ca m'aurait intéressé, complet cravate et malette, tu saisis? C'Est juste la semaine dernière que j'ai compris que sa deuxième vie n'était pas ca.

* Son père était quelqun de bien placé, d'influent, d'important, et elle n'en savait rien. Juste quand Natsuki lui avait dit : Ton père est super connu ans le monde de la musique. Elle n'avait jsute pas vu toute l'ampleur. Que dire de son implication aupres de la vedette Silver? Elle nageait dans le néant. *

Nishiko: J'ai choisis de donner mon temps au Dream Catchers pour gagner et vous dépasser pour la danse, la semaine derniere. Là, j'ai le temps. J'Étais restée en ville pour le countdown des boys, mais là, plus rien ne me limite dans mes recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 18:21

*Alors que la scène était excellente, Masashi souriait derrière en les regardant. Ryoku était des plus convainquants avec son air d'éveil post bonne baise, et Noriko avait bien l'air scandalisé. Il ne put s'empêcher de se dire que ca aurait pu arriver ainsi, non? Masashi et Noriko ensemble, mais l'intensité de Gravitation et comment la tension montait entre Ryoku et lui... n'auraient-ils pas fini par avoir une chaude nuit ensemble uqi aurait tout changé? Une fois que son amoureux fut sorti de scène, Masashi l'attrapa rapidement et lui vola un baiser avec beaucoup de passion. Malheureusmenet, il ne pouvait pas durer longtemps, mais ne voulait-il pas lui dire à quel point il l'avait trouvé sexy et en confiance? Sur scène, Tetsuya sortait de sa propre chambre et captait la sortie de Noriko et la poursuivait.*

Hisato/Tetsuya: C'est quoi ce vacarme...? Hm? Maki? ... Les souliers au sol... elle est frustrée ? Ah! Maki attends! Attends j'arrive!

*Tetsuya partati à courir à sa suite. La prochaine scène impliquait encore Yuji et Taisho principalement, mais permettait le lien avec les autres qui s'inquiétaient aussi de l'état de Taisho.*

=============================================

Natsuki: Oui en effet, après tout qui aurait voulu d'un Countdown avec deux des acteurs promis à un grand succèes qui sont blessés, ne? Il fallait remédier à la situation, je suis soulagée pour eux.

*Laissant discrètement sous-entendre que "quelqu'un" était derrière la modification de date, Natsuki ne pouvait être certaine de toute l'implication de Jun et Arashi à ce niveau, mais certainement qu'ils avainet joués leurs cartes. Avec cette discussion plus sérieuse, les deux étaient un peu moins sensuelles dans leur facon de prendre la coupe glacée mais l'échange était toutefois encore tout aussi intéressant.*

Natsuki: C'était vraiment une belle victoire, votre danse. Vous étiez vraiment magnifiques à regarder. Tu sais que c'est à ce moment-là que ton père m'a dit qu'il était insulté que je regarde Miyuki au lieu de toi? Mais bon, je vous rai regardé tout autant l'une que l'autre pendant cette danse-là, votre charme est complètement différent ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 18:38

Mmmm...

* Le baiser partagé avec Masashi était exactement ce que Ryoku avait besoin pour se primer pour la scène à venir. C'Était en effet plutôt intense, voir à la limite slutty, mais c'Était ce qu'il fallait pour se venger de ce fou d'homophobe. Quittant les lèvres de son amoureux avec léger regret, il lui adressa un regard de défi qui laissait sous-entendre qu'il avait bien hâte de jouer celle-ci avec lui également. Rhabillé comme il faut, avec un peu d'aide de sa part quand même, il s'en revenait avec son sac sur son épaule et s'installait à la petit table, étalant livres et devoirs et commencait à travailler de facon concentrée. Que Yuji se mette ainsi en plein milieu de la scène, c'Était assurément pour se livrer à la réaction de Taisho, et il l'attendait avec impatience, certainement. *

Masa's kiss... ahh he likes it, eh? When we play together, there's this spark, this excitation. Im having trouble getting it all together, im just so eager to be back ot the role, next to him too!!

* Dans l'arrière-scene, les autres commentaient. *

Yasunari: Cela a beau être le summum de la pièce, c'est plutôt ingénieux que de couper le drame avec l'humour, cet acte est hilarant, j'en ai de la difficulté à jouer ^^'

Ken: T'étais vraiment bon en arrière-plan, et Noriko-chan était tellement une bonne frustrée, c'était palpable. Que dire de nos deux stars? ^^' Mais sérieux moi aussi j'trouve ca drole, j'aime ca!

Keisani: OMG OUI! Le bonheur! enfin une scene yaoiesque!

========================

Nishiko: Quoi? Mais qu'est-ce que tu racontes encore?! Voir que mon père dirait ca >_<!!!

* Nishiko était dans tous ses états à répétition avec cette femme, ca en était épuisant! Comment pouvait-elle sortir continuellement des phrases de provocation ainsi? Elle fit grincer sa coupe sur la table et puis la termina avec une certaine vitesse, se redressant sur sa chaise. Il fallait quand même être polie mais c'État si difficile aupres de quelqun qui pressait continuellement sur ses boutons-paniques. *

Nishiko: Merci d'avoir apprécié notre danse. La vôtre était superbe aussi, mais je ne peux m'empêcher d'avoir été moi-même fan de ce que Ryo a créé. Apres toutes ces aventures du Otaku Heroes Unite, et la représentation de Gravitation, ainsi que les difficultés dans son couple, il a quand même été capable de composer cette danse et nous la coacher en vraiment peu de temps... J'espère qu'il a au moins réalisé ca, à la place de juste dire de commenter le look de Miyuki et le mien ¬¬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 19:03

*Le baiser était la petite dose parfaite et Masashi avait aidé Ryo à se replacer en effet, bien malgré son désir. Il le laissa s'installer et se sentait un peu nerveux. C'était une scène fort intéressante. Bien que la pièce elle-même était écrite par Shinoza avec cet acte plus comique, Masashi avait voulu l'accentuer un peu plus en rajoutant quelques portions ici et là avec les autres pour rire davantage. C'était aussi un peu une démo de la panqiue exagérée de moments "gays" tels que vus par Taisho, en train de devenir cinglé. Cette fois, il entrait dans les quartiers d'Epsilon où seulemetn Yuji se trouvait. Il arrivait en colère et posa brusquement ses deux mains sur la table devant Ryoku.*

C'est quoi ton problèeme?? Tu te pensais fin, d'aller dans ma chambre comme ça et me faire porter le chapeau pour toutes les saletés que tu fais??

Ah yes, let's do this scene. Isn't Taisho compltely falling for Yuji? He didnt want to acknowledge, he is troubled. Anxious. Angry. Yuji plays gay very hard on him but... aren't those questions all true? I've gotta be convincing in how all of this affects me, as Taisho. How I want to know but I dont want to admit it.

*Derriere, Tetsuya avait rattrapé Noriko et il regarda la scène se passer entre les deux amoureux, observant sa compagne du coin de l'oeil. C'était sous-entendu que ceux-ci se voyaient pendant cette scène, non? *

Hideo: Ils sont tellement dedans... leur chimie est là, qu'ils s'aiment ou se détestent, c'est impressionnant ^^' je les adore =^-^= '

===================================

Natsuki: Mais bien sur que si, lui il ne regardait que son petit prodige et ne commentait certainemnet pas sur vos looks à vous deux ¬¬ ... mais il essayait juste d'etre gentil et de parler de filles avec moi ^^'

*Terminant aussi sa coupe glacée en ressentant un petit frisson, Natsuki voyait que Nisihko semblait irritée mais cette fois-ci elle ne comrpenait pas exactement pourquoi. C'était un compliment, non? Elle se leva et s'étira un peu.*

Natsuki: Seiken est un réel génie artistique, et il y a deux raisons pourquoi il n'est pas dans les souliers de Silver. Uno, il a sombré alors qu'il était avec Arashi et n'a pas pu suivre celui qui l'amènerait là. Deuzio, Hikaru. C'est une bombe à retardement de les voir ensemble. Ils sont beaux et chauds et ils s'aiment. Mais Seiken se limite à cause de lui, et par les blessures en lien. Je me demande s'il se serait remis au chant si on n'avait pas forcé la note un peu avec Gravitation. ... Bon, viens. Je suis sensée te parler de ton père, pas du chanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 19:17

* Bien que toute la salle devait réagir au "bang" sur la table, Ryoku lui ne devait pas sursauter, ce qui était difficile au début, mais la il s'y attendait. Il déposa calmement son crayon et leva les yeux vers son bel amoureux. Toutefois actuellement il était Taisho, et pas Masashi. Il était en grande colère, et Yuji se moquait de lui. Il haussa sa bonne épaule et poussa un petit soupir suffisant, comme si Taisho était complètement fou, déjà. *

Quoi? Oh tu parles de ce matin? Quand j'ai emprunté ton rasoir? Ok je ne t'ai pas demandé la permission, mais ta chambre était la seule ouverte, Taisho-san.

Yuji willingly makes it hard between Taisho and Maki, it takes a hell of a lot of guts to do this. Yet to stand his point, he feels he has to choice. Why should he endure all those hurtful things? These degrading sentences. Yuji chooses to make him bear the sin, so that he feels cornered, so that he has to admit he did think about it...

* Derriere le rideau, Noriko appréciait l'attention de Tetsuya, et certainement que Maki en pofitait pour blesser taisho comme elle était blessée, en retrouvant les bras de son ex. ON assumait d'elle et de Tetsuya qu'ils pourraient devenir un item. Elle s'était attendue à ce que le bel homme finisse par lui faire une proposition de sortir ensemble, mais ce n'Était pas arrivé. Était-ce donc seulement physique? *

Yasunari: Moi aussi, ils sont trop beau à regarder ^^

==============================

* Captant bien que Natsuki posséait des informations intéressantes, elle opta pour la suivre en réfléchissant. Elle était bien 'Accord que lorsque Ryoku avait sombré la premiere fois, son père avait cru de lui qu'il était fini et qu'on en entendrait plus jamais parler. Toutefois, deux ans plus tard, ils apprenaient qu'il était dans la faculté des arts, remportant la première place avec ce prétendant Hikaru. Si Ryoku avait recommencé la première fois à chanter, c'tait à cause de Masashi. Oui celui-ci avait fait une gaffe lors du spectacle SM, et avec gravitation la semaine passée... *

Nishiko: Que veux-tu dire par forcé la note? ... Quoi essaies-tu de dire que c'était votre idée de faire disparaître la trame sonore?!!

* Et cela ferait du sens non? Sinon pouruqoi leur avoir fait pratiquer les partitions? ertainement le plan avait l'air monté de toutes pièces par ces D-Teks! .. Par son père! La prsence de tetsuya, de Natsuki, tout qui se placait de facon si pratique... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 19:42

*Sur la scène, Masashi et Ryoku avaient pris une certaine habitude ensemble et c'était tant mieux. Ca faisait partie de leur chimie, aprèes tout. Yuji se vengeait tellement bien pour le pauvre Taisho qui obsédait et obsédait, au point de douter de lui-même. Il recula d'un pied, comme pris par surprise par cette réponse.*

Ah c'est... c'est ça que tu faisais ...dans ma chambre? ... Ca explique... que tu étais à demi-nu. J'imagine.

It is never said what exactly is Taisho thinking that Yuji did. Did he purposedly pretend to have had sex with him to Maki? Did he touch himself on Taisho's bed? What exactly is Taisho's fear... but I guess all of these answers are both wrong and pretty exciting, no? How far does his fear of the cute gay guy take him ?

*La main derrière la nuque, visiblemetn coupable d'avoir pensé à autre chose, peu importait ce que c'était, Masashi montrait tous les signes de nervosité de Taisho. Il pensait tellement en "mode gay" qu'il ne voyait plus les événements banaux comme emprunter un item. Derriere le rideau, Tetsuya ne posait pas de questions directes et ne faisait pas d'Actions particulières non plus, mais en révélait un peu malgré tout. Il aimait acter avec Noriko, et jouer sur scène avec elle lui permettait une connexion justifiée et des petits moments intéressants, non? Mais Tetsuya... n'avait jamais été un type à faire des "relations".*


Tetsuya: .. hey Noriko? ... Bientôt il va y avoir des auditions pour un live-action d'un anime populaire. Il n'y a que 3 filles mais... l'une est la blonde de mon perso et l'autre une conquête pendant la saison. J'espère que tu vas auditionner ^~

==============================================

Natsuki: Je laisse ce genre d'idées à ton imagination. Je te suggère de mettre les informations que tu as ensemble et de faire la déduction logique qui s'en suit.

*En refaisant son code, Natsuki ouvrit sa portière et prit place dans le véhicule, partant les bancs chauffants. Il lui était évident que Nishiko agissait beaucoup d'instinct, qu'elle puisait des gènes de son père, mais l'intelligence de celui-ci ne s'était pas complètement transmise. Nishiko avait besoin de temps pour réfléchir, mais surtout de juste prendre le temps de regarder ce qu'elle savait, et ce qu'elle ne savait pas. *

Natsuki: La qualité du spectacle de Gravitation, votre première place dans la danse... oui Seiken en est le point central, mais vous y avez tous participés. Vous avez tous le potentiel de vous démarquer et faire votre place. Tout dépend des sacrifices que vous êtes prêts à faire... ou de la manière dont vous essayez de vous vendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 19:57

Comment j'imagine..? Tu ne me crois pas?

* Se levant lentement de la chaise, Ryoku gardait ses yeux rivés sur l'autre homme. D'une main il se pencha un peu sur la table pour le surprendre et aller dans sa direction, retrouvant son regard et le forçant à ne pouvoir regarder ailleurs que le regarder lui. Toutefois c'était Ryoku alors il le fit de facon audacieuse, creusant son dos, lui offrant, bien qu'un regard en controle, un air suggestif *

Que pensais-tu, Taisho-san? Que j'étais parti fantasmer sur toi dans ta chambre? Mais voyons, quelles idées avais tu? Qu'est-ce que je faisais, eh ? Ahh, tu espérais c'est ca..?

What is it Taisho? Don't you wish I was? Lying naked on you bed, hoping you'd come give me the time of my life? Dreaming of having your luscious boy for me? What did you hope for? If Im gay, then it's you i should be focusing on, yes? It's you that should turn me on, it's you i should beg and crave for, ne? Say it Taisho, come on say it.

* Alors que Ryoku était si épris de son personnage qu'il s'efforcait de penser comme lui pour être ans le mood parfait, Noriko regara Tetsuya d'un air intéressé, se tournant vers lui, posant une main sur sontorse.*

Noriko: POur de vrai? Ahhh! Il faut tellement que tu me donnes les coordonnées! Tu sais que c'est mon rêve de décrocher un rôle ans une télésérie! Et l'idée de jouer avec toi à nouveau fait plus que me plaire. On serait un chef d'oeuvre pour leurs yeux, ne?

========================

Nishiko: Pff tu parles comme si vous saviez tout, et surtout, tu parles au "vous" comme si toi tu avais exactement le même status que mon père. Combien de pouvoir avez-vous donc tous?

* Frustée de se faire traiter comme une enfant et une ignorante, Nishiko comprenait qu'elle n'en saurait pas plus et qu'elle devait mettre les peices de puzzle ensemble. Elle ne comprit pas trop ce que celle-ci partait ans la voiture, mais se permit de remettre les lunettes, et mit ses mains sur le volant, avant de se retourner légèrement vers l'autre femme. *

Nishiko: Quelle sera la prochaine destination?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 20:20

What is it? Was I... wishing this to be true? Worse, was I hoping to witness it? To catch you, fantasizing about me, on my bed? I mean, if you're gay and into men, then why wouldn't you be after me? Was I not the one to have you into Epsilon? The one who appreciated you the most, the one to show you the ropes? Am I not your favorite sempai? Who is the Epsilon member that you appreciate more than me, Yuji? ... aah.. what's with this attitude? What's with... this closeness? This voice... I.. I am NOT imagining it. I'm not seeing this at all! I wasn't... wishing for this at all !

*Ryoku jouait cette attitude et cette scène à la perfection, et Masashi ne s'en sentait qu'encore plus comme Taisho. Ils étaient totalement immersés dans leurs personnages et c'était tant mieux, car une once de réflexion et de doute et Masashi aurait pu s'imaginer que ce type de relation plus "luscious" devait avoir été comme celle de Ryoku et Tsuabsa et l'idée l'aurait paralysée. Heureusement, tout allait bien entre les deux amoureux, malgré les récentes attaques de Tamafune. Masashi était tellement nerveux et pris au dépourvu par les séductions de Yuji qu'il recula d'un pas, et qu'on pouvait presque voir sa sueur glisser sur son visage.*

R-recule! Reste loin de moi ! ... Comme si j'espérais ce genre de choses-là !! Je ne suis pas gay, moi!

*Dans l'Arriere-scene, Regardant la main de Noriko posée sur son torse, Tetsuya releva lentement les yeux sur celle-ci. Il n,avait jamais été indifférent à Noriko, mais n'était pas du genre à voler la blodne d'un ami. Puis ca c'était compliqué. Et finalement ils avaient aboutis. Il lui fit un signe de rester silencieuse en amenant un doigt devant ses lèvres à elle.*

Tetsuya: Sshh... ils ont dit que ce serait majoritairement et prioritairement des participants du OHU mais... je pense qu'une actrice de ton calibre y a amplement sa place et... j'aimerais vraiment que tu obtiennes un des deux rôles ^~

=================================================

*C'était bien intéressant comment Nishiko était facilement insultée et qu'elle n'appréciait pas l'idée que tous les D-Teks avaient plus de connaissances et de controle (et de pouvoir) sur les événements et les gens autour. Elle était la premiere à leur en donner, non? Elle voulait tout savoir, venait prendre la voiture de son père de facon si déterminée et... finalement elle demandait à Natsuki les prochaines destinations. Qu'aurait-elle fait, sans elle, comment elle disait vouloir partir? Elle n'aurait rien appris du tout.*

Natsuki: On se rend au center-ville. Il faut aller au Studio Gyosuke-Michi. Ton père m'a demandé de règler une signature pour que des auditions particulières s'y déroulent. Ca devrait me prendre 1h environ. Tu peux venir, mais tu ne poses pas de questions pendant la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 21:11

* Masashi était anxieux de se faire ainsi mettre au pied du mur par Yuji, et cela se ressentait de loin. Ryoku jouait le rôle et on oubliait son bras brisé tellement il était motivé à faire douter l'esprit de l'autre homme. Il s'avanca hors du range de la table et marcha de facon déterminée et posée vers Masashi, soutenant un regard intelligent et arrogant droit dans ses yeux. Tous les deux devaient absolument garder leurs yeux rivés les uns dans les autres tout au long de cette confrontation. *

Pas gay, mais tu y penses tout le temps ne? Tu te demandes comment tu n'as pas fait pour le voir... je te retourne la question Taisho-san.. mais pourquoi n'as-tu rien vu? je n'ai jamais ramené de filles pourtant..

You were such a good sempai, why didn't you see? I wasn't like the others but you still liked me, I felt like I belonged here. I was accepted, I was part of you. I did everything, maybe too much. And sometimes.. I wished you'd see my true self, I wished you'd notice. Taisho-san, if you're so troubled, it's because you want to accept me, and not only that, why would I be gay and with someone else? Why not you? If Im gay, then you have to be my man, ne?

* Il fallait jouer avec l'Esprit du troublé Taisho. Après tout, au ebut il avait l'Étoffe de le lever, de le frapper, mais maintenant, il avait peur de lui, non? Ryoku devait arriver tout près, tout en affichant un air de plus en plus innocent, laissant sa voix evenir innocente, supplicatrice. Il devait foncer droit dans la bulle de l'autre homme et au moment où il levait la main pour venir le toucher, Masashi se devait de s'enfuir dans la piece, pour que Ryoku continue à le pourchasse. Ce n'Était pas tout de suite, mais Yuji devait le faire reculer jusqu'au sofa, apres le prochain échange. Dans l'arrière scène, Noriko sourit et embrassa furtivement le doigt de Tetsuya qu'il avait posé sur ses lèvres, comprenant aisément qu'il était en effet le membre des DTeks un peu dans l'ombre. C'était la confirmation, sinon, comment connaissait-il tout ceci? Maintenant si elle voulait avoir une chance d'être avec eux, il fallait absolument s'arranger pour aller faire les beaux yeux à cette organisation... peut-etre araient-ils un petit défi pour elle? A l'inverse de Haise, chez qui ce geste avait occasionné un réel silence et qu'il avait attendu la permission pour parler à nouveau, Noriko, elle, profitait de l'occasion. *

Noriko: ~ Mm.. Mais toi qui est si bien placé.. ne pourrais-tu pas aider à ce que j'aie une petite place, s'ils me voient un peu, peut-être que j'aurai plus de chances pour l'audition?

========================

Nishiko: Hey ne me donne pas d'ordres, je sais très bien me comporter.

* Choisissant la destination sur le GPS, Nishiko n'hésitait pas à démontrer qu'elle apprenait rapidement les choses. Elle suivit les indications en remettant ses lunettes, repartant avec détermination la voiture. Elle n'allait pas bousiller les entrevues de Natsuki, elle voulait s'immercer et comprendre cette vie. Elle apprenait déjà depuis le début de cette escapade. Elle était en effet plutôt dépenante de Natsuki, mais surtout, l'utilisait parce qu'elle était présente. *

Nishiko: Si toi tu es sa beauté de luxe privée, ton oncle, l'homme qui suit mon père sur ses baskets, il fait quoi? C'Est quoi son rôle à lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 21:36

*MAsashi et Ryoku devaient en effet se tenir tête et se fixer tout au long de cette scène puissante où on pouvait voir que Yuji gagnait du terrain et du controle sur Taisho, alors que celui-ci clairement en perdait. Plus Ryoku parlait et plus Masashi se snetait paniqué, emporté par Taisho. Sa rsepiration devenait visible, ses lèvres s'Entreouvraient lorsqu'il ne parlait pas, il perdait de plus en plus la capacité de répondre. Ryoku s'avancait la main et Masashi se recula plus drastiquement, mais soutenait toujours son regard. Il était de dos et à reculons, vers le sofa, prêt à etre la victime de Yuji.*

... Ce n'est pas... ce n'était pas important. Je m'en fichais bien de tes activités...

It's true though. You never brought girls back...yet, you were talking about them with us, no? ... Was this all an act? Were you only waiting to be "outed" and then hunt us? The guy you kissed? ... Why any other member? With the way you talk to me...the way you look at me... Yuji... are you seriously like this with many guys?

*A l'arrier de la scene, Tetsuya nota la réaction de Noriko et apprécia le thrill de celle-ci tout autant que le thrill d'être en position de pouvoir et d'avoir l'avantage de savoir ce qui s'en venait. Il fit un petit sourire connaisseur à sa partenaire de scène, murmurant ses paroles habilement.*

Tetsuya: ~ Je ferai mon possible, c'est certain..

============================================

*Natsuki regarda Nishiko avec un air sérieux et comme quoi c'était la pire question à poser. Elle soupira longuement, la réponse ne lui faisait pas tant plaisir même si elle n'était pas contre du tout. Peut-etre que c'téait juste le principe que c'était la famille. Peut-être que c'était juste à cause du nombre de fois où Jun avait eu "subtilement" de la difficulté à marcher.*

Natsuki: La vérité? C'est lui la vraie double-vie ¬¬ Moi je suis juste un cover très agréable.

*Se replacant un peu assise plus droite, comme si elle cessait le petit jeu que Nishiko et elle avaient depuis le début de la journée, Natsuki était visiblement plus sérieuse.*

Natsuki: Jun est un musicien, comme ton père. Ton père l'a recruté pour qu'ils dénichent des talents ensemble et ils font de la musique pour leurs vedettes. Production, manager, agent, compositeur... tout ça, un peu. Ils se connaissaient vraimetn bien avant que j'arrive dans le portrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 21:52

Tu t'en fichais..? Alors pourquoi autant me questionner, eh?

* Masashi était une très belle victime à ce jeu, et presque tous les autres acteurs les regardaient presque obsessivement, de derrière le rieau. Ryoku laissait entendre un petit smirk en voyait l'aute homme faire volte-face et s'enfuir, reculer, mais après une légère pause, il poursuivait sa chasse, et cette fois-ci s'humectait les lèvres et repoussait ses cheveux d'un geste désinvolte, comme s'il s'apprétait réellement à sauter sur l'autre homme. Après tout, bientôt, Taisho allait se buter contre le sofa, non? Ryoku prit un peu de vitesse pour se rapprocher, son sourire prenant encore plus d'ampleur, surtout alors que de facon très obvious il le "checka out" de bas en haut sans aucune hésitation. *

Qui est mon partenaire? Yen a-t-il eu rien qu'un? C'était une fois, ou c'était plusieurs? Est-ce qu'on s'est embrassés ou plus que ca? Oh oui, qu'ai-je donc fais avec lui, Taisho-san, tu t'en fiches, vraiment?

Look at you panicking Taisho, what's making you so worried? That im currently turning you on? You find me sexy, dont you? You wanna know everything, because you're jealous, an you wanna know how good I am... am I right, Taisho?

* De l'autre côté du rideau, Keisani adorait cette scène et faisait des petits squee, tenant difficilement sur place. À côté de celle-ci, Noriko était impressionnée de la position de Tetsuya et charmée qu'il dise un bon mot en sa faveur. Elle placa ses mains sur son torse, replaçant son chandail avec intérêt, levant des yeux séduits vers lui, se rapprochant pour obtenir leur intimité. *

Noriko: Je t'ai reconnu dans le OHU durant ton break dance... j'étais tellement excitée de voir que tu te tenais avec d'aussi grandes vedettes, j'ai dis à tous mes amis que je te connaissais, qu'on faisait du théâtre ensemble, ils étaient super impressionnés...!

==================

Nishiko: Toi et lui... vous êtes vraiment importants pour lui. Que vous soyez des plaisirs corporels, ou des alliés de travail.

* Malgré le sérieux de Natsuki, cette information était peut-être ce qui effrayait le moins Nishiko, c'Était comme si elle avait comprit sans le demander. Après tout, elle avait vu clair à travers Ryoku avant que celui-ci ne le réalise. L'attirance et l'éclat dans les yeux de son père, vis à vis de Natsuki ou de cet autre homme, c'Était un tout autre monde. Nishiko garda ses yeux rivés sur la route. Elle parla, et en dit probablement plus que ce qu'elle devrait. *

Nishiko: Es-tu jalouse de ton oncle, par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 22:17

*Reculant a chaque pas que Ryoku faisait en sa direction, Masashi sentait son coeur battre à toute vitesse. Il regarda Ryoku humecter ses lèvres et ne pouvait pas le faire, car il respirait de plus en plus ofrtement et de plus en plus rapidement. Lorsque le plus jeune l'observait ainsi du regard, Masashi fit aussi un balayage de haut en bas, comme s'il imitait la gestuelle de l'autre homme... ou bien comme quoi il l'observait par pur intérêt tel que Yuji le sous-entendait lui-meme. C'était d'ailleurs en voulant reculer une derniere fois qu'il se butait contre le sofa, et y tombait assis de maniere surprise. Évidemment, il tombait assis avec les jambes bien ouvertes, et rapidement Masashi les referma. C'était un peu comme si Taisho avait peur d'être "invitant", ou bien peut-etre avait-il quelque chose à cacher? Il avala difficilement. La nervosité était palpable dans sa voix.*

Je... je... je ne veux vraiment pas savoir ce que vous avez fait ensemble! Je ... Je ne peux pas croire que tu es comme ça, Yuji ! Tu n'étais pas comme ça quand je t'ai rencontré !

What's with this seductive voice and attitude?! Why are you getting clsoer to me like this? Why is it that I'm feeling all hot and bothered!? I mean it's because you're scaring me, right? This gay thing and how perverted you are, I .. I dont want anything to do with this!

*Repoussant Ryoku avec ses deux bras vivement mais avec douceur, Masashi se leva et courut à sa chambre pour y fermer la porte. Il était juste là de l'autre côté, certainement, pour entendre la suite.*

Hideo: Ca donne le gout de flancher, ne? Il est convainquant et pas à moitié, notre Yuji.

Yoshida: Sérieux, j'aurais accepté qu'il me touche haha. Mais juste pour l'essayer. Pas question de moi lui toucher, erk. Ca doit pas etre ben ben différent à recevoir, d'un gars ou d'une fille, non?

Testuya: ... tu m'as reconnu grâce à ça? Hmm... c'est vrai que tu connais mieux mon corps que les autres, ne? ^~ 

==========================================

*Natsuki se tourna vers Nishiko légèrement, mais la voyait bien sérieuse et bien concentrée. Lorsque les deux s'y mettaient, elles étiaent capables d'avoir une vraie discussion et de se dire les vraies choses, non? Natsuki était peu habile, mais elle voulait bien devenir amie avec Nishiko. Beaucoup même. *

Natsuki: Oui, et pour plusieurs raisons. La relation qu'il a avec ton père n'est qu'un des facteurs. Tu sais quand je t'ai dis qu'on n'avait jamais couché ensemble, c'était vraiment sincère. L'histoire que je t'ai conté est vraie, et même si ensuite je n'avais plus le coeur brisé du soir même, et que j'aurais pu insister pour que ca arrive, je savais que même si on devenait des amants, jamais ca ne pourrait fonctionner. Au-delà de mon intérêt principalement aux femmes, je n'aurais pas plus supporté de ne pas être sa favorite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 22:43

Yasunari: ~ Très convainquant...

* C'Était important de passer le bon message, non? Il devait tous les séduire. L'audience, chaque membre de l'équipe, homme, femme. C'Était le but de cette scène. Légèrement repoussé par ce Masashi qui se mettait les pieds dans les plats, Ryoku ne put retenir un grin et un beau sourire en guise de satisfaction. Il se mordit les lèvres, et puis pourchassa sa pauvre, pauvre victime. Il s'appuya contre la porte de la chambre de celui-ci et arqua sa tête contre celle-ci, détournant un peu le regard, de facon épars. Il utilisait, dans le scénario ses deux mains, mais cette fois le fit à une seule main. Il fourragea ses propres cheveux, frola ses levres, et descendit dans son cou, et suivit les courbes de son corps à fur et à mesure qu'il parlait *

~ Aahh.. Taisho-san.. ne te demandes-tu pas jusque ou nous sommes allés, lui et moi? Hmmm... ~Mmm.. Tu sais, je suis plutôt doué.. si tu veux je pourrais te montrer...

Aren't you wondering, Taisho, how good I am? Am I better than Maki? Would I make a nice lover in your bed? Or could you tame me, and keep me all for you? Don't you wonder, arent you jealous, my dear Taisho?

* Ce jeu atteignait son paroxysme, comme si Yuji lui-même fantasmait de Taisho à ce point-ci. À force de l'insinuer, pourquoi ne pas commencer à y songer? Lorsque Masashi criait de l'autre bord de la porte, c'Était le moment où Jun et Shukishi devaient se pointer et que du tout au tout, Yuji actait comme si de rien n'était, marchait naturellement et gntiment dans l'appartement. *

Noriko: Mmm.. Ouiii... Mais je n'oublie pas des bras forts... aahh j'aime tellement ca, un homme bien shapé qui me lève et m'amène ~

====================

* Ah! Voilà qui était dit dans une voix assez troublée pour que Nishiko y croit réellement. Ca y est, elle mettait finalement le doigt sur quelque chose. Cette chimie entre Jun et Arashi, plus forte encore que celle avec elle, ne? Au point de la rendre à ce point jalouse... C'Étaient de troublantes mais croustillantes informations à avoir. Elle n'avait pas encore assez observé son père pour détecter qui était réellement son ou sa favorite, mais comprenait que les deux Jinsune se battaient pour son affection, d'autant plus qu'il y avait également les vedettes pour lesquelles Arashi avait un soft spot... Qu'avait-il donc de si magnétique pour qu'un homme riche et de haut calibre, et qu'une sexy lesbienne en soient autant accros? Son charisme?... Assurément... le charisme, l'intelligence, le sex appeal, sa chaleur. Tout cela en un, Arashi, la tempête.

S'arrêtant à un stop, Nishiko se pencha un peu sur le volant et regarda Natsuki à ses côtés avec intérêt cette fois. *

Nishiko: J'apprécie ton honnêteté. J'imagine que vu ainsi, je suis beaucoup plus portée à croire que c'est vrai. Que tu ne couches pas avec lui, je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 23:13

*Ryoku était vraiment doué pour faire le flirt sur Taisho et Masashi n'avait pas refermé les jambes pour rien. Il était tellement dnas l'acting, et en plus à se faire tease ainsi par son amoureux, difficile de ne pas avoir de grandes chaleurs qui rendaient ses vêtements un peu plus humides qu'au départ. On pouvait entendre Taisho respirer fortement et se lamenter, avant de complètement craquer et crier de maniere plus agressive alors que Yuji proposait de lui montrer.*

Aah... nnn ... AAAAHHHH >.< !

Aah Yuji what is wrong with you ? ... aah why is my chest so uptight? This heat... this sweat... ah... I really am wondering how far they went, ne? .. aah what's with all these sounds? Is he... moaning ? Aah what the hell? Will he just... stand there and... ahh ~ I... N-no ! I'm not ...starting to think I could... you know just ...

Hideo/Shukishi: Yo ..c'est quoi son problème à lui ? Il est complètement fou ou quoi ? '_'

*A l'arriere scene, seulement Tetsuya et Noriko ne les suivaient pas vraiment. Il fallait dire que c'était les plus loin à venir avant leur prochaine scene aussi. Tetsuya ne voulait pas etre trop perturbé par cette romance entre hommes, mais aussi il aimait sincerement beaucoup Noriko et surtout, acter avec elle. Il n'aurait pas risqué de dévoiler sa position et ses connaissances s'il n'était pas sincère, non?*

Tetsuya: Mmm~ je n'ai vraiment pas oublié comment ton corps se courbait... c'est pour ça que c'est difficile de te résister sur la scène ...

=============================================

*Lors de l'arrêt, Natsuki croisa le regard de l'autre femme et peut-être qu'au delà de leur "pari", il y avait surtout que Natsuki voulait être crue. Elle était assez naive pour croire que Nishiko ne voulait pas simplement la piéger et assez intelligente pour savoir détecter qu'elle ne cherchait pas à l'utiliser contre elle d'aucune facon. Elle croisa malgré elle les bras, se refermant sur elle-même. Si Nishiko l'avait tant observée, elle remarquerait que c'était la premiere fois qu'elle le faisait.*

Natsuki: Il y a beaucoup de non-dit entre les D-Teks. Beaucoup de choses que nous savons les uns des autres, mais que personne ne forme en mots. Si tu as des questions, je préfère que tu passes par moi que par les autres. Je ne gagne rien à te mentir, Nishiko. Ah et si je peux ajouter, savoir qu'il avait une femme et des enfants dont une fille d'a peu près mon âge, c'était un énorme turn-off. Je l'aime vraiment ton père, mais mon but dans la vie n'a certainemnet jamais été d'être la blonde trophée à un sugar-daddy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 23:31

* Masashi était excellent pour être brainwashed ainsi. Après tout il y avait un petit élément de ressemblance avec l'an dernier non? Masashi qui n'Était pas prêt à avouer qu'il avait eu des fantaisies à son sujet. Ryoku le trouvait jsute tellement bon dans sa folie qu'il regrettait que c'Était déjà fini. Ken s'en venait de facon enjouée et s'assoyait sur une chaise, la faisant avancer pour qu'on aie accès à son dos. Ryoku faisait son innocent, secouant ses mains, comme s'il était dans la parfaite ignorance. *

Je ne sais pas ce qui lui a pris, vraiment!

Ken: C'est peut-être parce que Maki est partie avec Hisato toute la journée?

C'est possible.

Ken: Ooh Yuji-kun, ne masserais-tu pas mon cou? Shu a dit que t'Étais le meilleur là-dedans!

Hm, d'accord. J'ai trouvé une nouvelle technique l'autre jour après m'être pratiqué sur Shukishi-kun ^^

* Ryoku n'avait qu'une main, ce qui était drôle, mais fit mine de Faire un massage sur haise à Ken, celui-ci adossé sur le dossier, et présentant son dos a Yuji. Ryoku se pencha un peu sur lui pour utiliser son coude, et Ken émit immédiatement un petit son de bonheur, cmme quoi ca faisait vraiment du bien. Il était plutôt convainquant que quelque chose se passait de l'autre côté. *

Come on out now Taisho... You're thinking, no this can't be him, he's sexier than this.. you're thinking, what if im touching myself? Yes? And if I am... would you join in?

* Les deux amoureux excellaient tellement à cette tension et à cette confrontation qu'ils ne pensaient plus à autre chose qu'à se séduire encore et encore sous un autre nom. C'Était après tout leur jeu favori. Peut-être qu'à force d'être jaloux, Norikoe t Tetsuya s'y laissaient prendre également. Noriko glissa une main à sa taille, le chicanant avec un petit sourire aux lèvres. *

Noriko: Oh la tu t'en permets, ne? Mais je ne t'en veux pas, même si tu ne penses qu'à ca... ^~

========================

* Nishiko n'eut pas vraiment le temps de l'observer longtemps, après tout, elle repartait en direction du centre-ville et pénétrait dans la pénombre d'un stationnement sous-terrain. Elle n'était pas la plus brillante, mais voyait que l'autre femme n'Était vraiment pas à l'aise. Était-ce à force de la confronter sur cette image qu'elle commencait à dire que ce n'Était pas son but? Elle la faisait réfléchir, alors? C'était une coche plus loin qu'elle pensait réussir à aller. *

Nishiko: Un homme de son âge, pas marié et pas d'enfants, c'est quand même rare, faut pas non plus être aveugle.

* Mais elle pouvait au moins comprendre que si Natsuki était lesbienne, être le jouet d'un sugar daddy, ce n'Était pas exactement son plan, c'était vrai. Autre chose la liait avant tout à son père. *

Nishiko: Que ca soit ton but ou non, à voir ta facilité à la jouer tout à l'heure, depuis que je suis arrivée, je crois que ca te colle quand même à la peau -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 23:58

... w-what's that I,m hearing? ... This is obviously some moaning, no?? Aah is this...really happening??

*Sortant de sa chambre dans un mouvement vif et brusque, Masashi s'Avancait pour voir un peu Yuji et ce qu'il faisait. Les trois sur place se retournaient pour le regarder avec un air questionneur vu qu'ils avaient tous entendus son ouverture brusque. Masashi restait l'air béa devant la position louche de Yuji et Jun, avant de refermer sa porte aussi brusquement qu'il l'Avait ouverte.*

!!!! Ugh ?!!

Shukishi/Hideo: ... Ca va Taisho ? ... Taisho ? ... sérieusement, ce gars-là est rendu complètement fou je vous le dis ¬¬ 

Oh my god, what was he doing with Jun ???!! I never would have thought that Yuji would be the top >.< ! I mean, I never hought... I never thought how or what they'd do ! .. But he does look more "petite" and so I thought... he would obviously be the bottom, no? This is... this is... I would never ! I would never let him take me, geez! I'm not into that at all! I... I guess I could've accepted a little blow in exchange for his partner's name but never more than that! ... Yuji... why didn't you ever... why didn't you fall for me ? It really makes no sense.

*Avec la scene et le gémissement de Ken c'était un peu dérangeant, mais Tetsuya partagea un petit sourire complice avec Noriko. Pour les quelques fois qu'ils s'étaient vus, elle devait connaître combien il était insatiable et surtout extrêmement physique. Et il y avait certainement une légère jalousie sous leur désir de jouer l'amour ensemble sur scène. *

Testuya: Il y a toutes sortes de choses qui me plaisent chez toi, Noriko ~ et si Hikaru-sensei n'est pas prêt de nous faire jouer ensemble sur scène comme il faut, alors on le fera ailleurs, ne?

===========================================

Natsuki: ... c'est parce que ca me plait, la blonde trophée. C'est plus l'aspect sugar-daddy qui n'est pas exactement ce qeu je recherchais... mais il faut aussi ce qu'il faut pour avoir la belle vie, ne? Ca fait longtemps que j'ai passé outre de passer pour la fille facile, la blonde trophée, la bitch, la voleuse d'hommes, la croqueuse d'hommes, l'escorte et tout ça. Ça ne me fait plus grand chose à vrai dire.

*COmme Nishiko se garait dans le stationnement, Natsuki prit la peine de la regarder mais se demandait ce que Nishiko comprenait et ne comprenait pas. Elle apporta une main à sa chevelure et descendit le miroir pour vérifier de quoi elle avait l'air.*

Natsuki: Crois-moi, c'est surement la meilleure technique pour ne jamais avoir d'amies. Bon. De quoi j'ai l'air?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 0:13

* Après le départ de Masashi, les autres décidaient tous les trois de partir acheter un nouveau médicament recommandé par Yuji. Ils croisaient Mitsuharu qui revenait, ne comrpenant pas trop ce qui venait de se produire. Retournant dans l'Arrière-scène, Ryoku ne put s'empêcher de poser sa main sur son front et de lâcher un réel sourire et petit rire pour exprimer oh combien il s'était plu à jouer un rôle dans un rôle, les extrêmes séducteurs ainsi. Ken riait bien des expressions de Masashi. Il adorait le voir scandalisé. *

Ken: Haha le sensei il en a bavé solide! OMG Ryo t'étais trop sexe, je t'aurais laissé faire tu sais ^^'

Haha merci ^^' C'Était vraiment amusant, j'ai adoré !

Serves you well Taisho... This was your idea of a super gay guy, right? Hot and sweaty ne? Ive given you a taste of fantasies to fill your nights for now on. Okay you dislike gays? Well you'll dream about them, each and every single now! There ~
Noriko: ~ Aah si tu continues, espèce de séducteur, tu vas m'avoir avant qu'on se rende ailleurs ...

* Sur la scène, Mitsuharu secouait la tête et allait toquer à la porte de Taisho. Yasunari avait quand même un air inquiet pour son dramatique ami. Il y avait reproche et inquiétude dans sa voix, et c'était pourquoi ces deux là étaient un bon match pour la scène. *

Yasunari: Taisho, Taisho sors de la merde. Mais qu'est-ce que tu fais? Tu laisses Hisato recnquérir Maki ou quoi? Allez sors de la, faut qu'on se parle mon ami.

-------------------

Nishiko: Ca va. T'es super belle, allez, tu en doutais?

* Nishiko se tourna vers elle, et baissa ses lunettes sur son nez, la regardant et lui fit un vrai sourire encourageant. C'était à nouveau dans son jeu de rôle Arashi, parce que certainement celui-ci la complimenterait et probablement qu'il la serrerait dans ses bras, mais ca c'Était une autre game pour Nishiko. Elle avait un peu de peine pour ce qu'elle venait d'entendre d'elle, alors elle préférait l'encourager. Elle ne cherchait pas à lui nuire après tout, elle l'accompagnait. Il y avait un certain degré de nervosité chez Natsuki, alors pourquoi était-elle maintenant calme? Avait-elle tout dépensé son énergie dans les confrontrations plus tôt, ou était-ce parce qu'elle recommencait à avoir le controle, amintenant qu'elle avait vu le côté fragile de Natsuki? Elle ne pouvait pas se douter que c,était ce côté fragile que Arashi lui-même adorait tant chez elle également. un sentiment de devoir, de protection. Elle sortit son rouge à lèvres de sa sacoche et se refit elle-même une beauté, et puis sortit de la voiture avec u certain dynamisme *

Nishiko: Ton escorte Arashi est prête! ^~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 0:39

Hideo: Tu parles! Meme Yoshi et moi on aurait flanché ^^'

Yoshida: Hey! Ho! J'ai pas dit ça exactement la, la ^^''' Mais c'es vrai que parmi tous les gars que je connaisse...

Hideo: Tu te vendais bien en tout cas ^^'

*Alors que les autres étaient tous un peu sous le charme de Ryoku, Tetsuya lanca un dernier sourire Noriko, car sinon ils manqueraient trop de la piece et seraient déboussolés. Et il ne voulait pas trop que Ryoku le voit ou l'entende. Un petit comeback pour deux amants qui s'appréciaient, c'était fréquent non? L'attrait par la scène, il devait comprendre aussi.*

Tetsuya: .. Moi? C'est toi qui me fait des yeux de velours irrésistibles ^~ 

*Sur scène, Masashi parla del 'autre côté del a porte avec une certaine inquiétude lui aussi. Il ouvrit et tranquillement sortait pour voir son ami. Son meilleur ami. En le suppliant, il posa ses mains sur les épaules de son ami, le regard plongé profondément dans le sien à travers toute cette détresse.*

... Mitsu? Mitsu, es-tu seul ? ... Écoute Mitsu je ne sais plus quoi faire... tout est gay autour de moi, j'ai juste ça en tête, c'est débile... depuis que j'ai appris que c'était Yuji je .. .on dirait que je vois toutes sortes de chsoes que je ne voyais pas avant. Mitsu, dis-moi que ce n'est pas toi l'autre, onegai!

What did you do to me, Yuji? All I can think about, is you. No, all I can think about, is what you and that other guy did. Did you moan like this? Were you always thi slutty? Are all gays really like this? ... I can't get these lines out of my mind, and that luscious voice...

====================================

*Derriere les allures bien fortes et les charmes exagérées, n'y avait-il pas toujours une personne bien insécure? Natsuki aimait l'idée de se faire rassurer aussi. Le sourire de Nishiko était encourageant et son timbre bien sincère. Mais ce qui était le plus adorable, c'était comment elle baissait les lunettes sur son nez ainsi, non? Natsuki sourit un peu timidement et prit une respiration pour se calmer. Nishiko avait l'air zen. Sans meme se faire dire comment agir ou ce que son pere faisait, elle avait en effet beaucoup de point commun avec lui. Le son du rouge a levres attira son attention et Natsuki l'observa avec intérêt en remettre avant de sortir avec entrain, encouragmenet et calme. Tout pour la mettre vraiment à l'aise. La phrase l'amusa et Natsuki sortit avec un petit rire.*

Natsuki: Mon escorte, hm? Aah, jolie Arashi, je crois que tu as amplement déjà gagnée la partie, ne?

*Marchant avec aise vers l'ascenceur, Natsuki retrouvait son humeur et surtout, sa confiance. Le clin d'oeil de Nishiko y était surement pour quelque chose.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 0:55

Aaaww les gars, vous me faites rougir =^_^= !

* Ryoku était plutôt flatté par les commentaires des autres acteurs, qui habituellement ne flanchaient pas trop. Il ne pouvait plus perdre son sourire. C'était assez pour le distraire de sorte qu'il n'avat pas du tout remarqué les étincelles entre Tetsuya et Noriko. En même temps, il n'avait pas de raisons de rechercher le trouble, et personne n'avait à lui cacher quelque chose, non? Ils ne lui devait pas de compte. Il procéda à regarder la section suivante, car lire la détresse de Taisho était ce qu'il avait de besoin pour être attendri par lui, et s'adoucir pour la grande finale. Sur la scène, Mitsuharu tenta d'Avoir l'air surpris, mais ne l'était pas, et fut plutôt insulté de se faire demander s'il était le partenaire en question, mais comme Taisho tait si désespéré, Mitsuharu laissait un peu tomber. *

Mitsuharu/Yasunari: Quoi? Mais non! Voyons donc Taisho c'est pas moi du tout! Écoutes Taisho tu as laissé cette histoire complètement t'envahir, ca prend trop de place, Taisho, trop de place.

* Yasunari l'entourait par les épaules d'un bras et l'aemnait doucement vers le devant de la scène dans une tentative de le réconforter tout en lui parlant dans le casque *

Mitsuharu/Yasunari: Regardes, tu as passé tes derniers jours à suivre Yuji partout et tu n'As même pas remarqué qu'Hisato est entrain de partir avec Maki!

* Parlant de ceux-là, Noriko elle, ne pouvait pas comprendre que Tetsuya ne voulait pas que Ryoku entende. Après tout, quelle serait la raison? Elle glissa sa main sur son bras et lui encoyait des regards du coin de l'oeil. *

Noriko: ~ C'est pour te montrer à quel point j'ai hâte que tu me prennes dans tes bras...

=========================

Nishiko: Je joue pour gagner ha! Allez dépêches toi! On va manquer l'ascenceur!

* Marchant avec un bon aplomb, Nishiko retint la porte de l'Ascenceur pour Natsuki en observant artout alentours d'elle. Elle était quand même excitée d'être là, mais ne savait pas du tout, mais pas du tout ce qu'elle s'en allait faire. Pire encore, elle allait peut-être passer pour Arashi, et comme pour Makoto, tout le monde penseraient que le grand Arashi était en effet cette petite june Arashi, rosée et vigoureuse. Comme l'ascenceur était en miroir, elle se regarda et se replaca un peu, et puis prit une petite pose victorieuse devant le miroir, comme une fin de bataille et puis eut un petit rire et se tourna vers Natsuki et s'intéressa à la mission suivante, croisant ses mains dans son dos. *

Nishiko: Alors, tu t'en vas faire quoi? Juste signer? Signer quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 1:16

*Même si personne n'avait de compte à rendre à personne, Tetsuta avait une certaine culpabilité face à son image. Il baissa un peu les yeux sur Noriko et sourit de maniere séduite.*

Tetsuya: Ca marche bien ~ 

*Sur scène, Masashi et Yasunari avaient l'air d'eux-mêmes, d'une certaine facon. Ce n'était pas exactemnet leurs persnnalits mais sinon c'était tres proche d'etre probable en fait, non? Quand ils étaient devenus amis, ca ressemblait un peu à ça, apres tout.*

Hisato? Maki? ... Aaah Mitsu, je n'ai pas le temps de m'occuper de ça. La réputation d'Epsilon! La réputation d'Epsilon...tout est en train de se détruire... il faut que je sauve la confrèrie!

What if everyone thinks Epsilon members are all gays ? What if everyone thinks I'M the one who's gay? Me and Yuji? I mean, look how he acted, what he said... what he did.. and how I was all over him at he beginning of the year to get him to join. What are people saying, Mitsu? That I fuck guys to get them in Epsilon. OMG this is terrible!

=====================================================

*Les gènes de politesse, ils venaient d'Arashi sans aucn doute. Mais cette cuteness, c'était difficile à dire. Natsuki la regarda faire sa petite pose et en fut attendrie, ce qui ne faisait que donner plus de points a Nishiko, non? Elle secoua un peu la tête, mais ces petits moments étaient assez pour la replacer dans un meilleur état. *

Natsuki: Oui... ou presque. Je leur ai déjà parlé au téléphone, ils étaient la meilleure offre. Ce devrait être une discussion relativement courte, une lecture de contrat et une signature. Ce qui me fait penser... tu pourrais tres bien signer toi aussi, tiens, miss Arashi. Tu connais la signature de ton père?

*C'était en fait le studio où auraient bientôt lieu les auditions pour les rôles de Magical Boys. Natsuki avait cru bon de s'y impliquer parce qu'elle aidait souvent ARashi, mais aussi parce qu'elle ne disait pas non à être dnas les bonnes cordes des sexy juges. Elles arrivaient au bon étage et Natsuki marcha sans hésitation dans le building jusqu'a l'accueil où elle allait annocer leur présence.*

Natsuki: Bonjour, Jinsune Natsuki j'ai rendezvous avec Gyosuke, avec Arashi-san.

- Ooh alors Arashi-san a pu se libérer pour venir, finalement? Quel honneur! Ce ne devrait pas être bien long, Jinsune-san ! Vous pouvez vous asseoir juste ici, avec Arashi-san bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 11:37

* Alors que Tetsuya se souciait de son image, Noriko n'Était pas bien différente. Après tout, elle avait perdu et reperdu ses chances aupres de Masashi et en plus, celui-ci excellait dans les roles gay pas gay, il fallait se rendre à l'évidence qu'elle pognit beaucoup plus avec d'autres membres de la troupe. Et clairement, Tetsuya se collait à des gens de plus haut calibre que Masashi et Ryoku... même si ceux-ci menaient le OHU. Noriko s'appuya légèrement sur l'épaule de Tetsuya se mordant les doigts avec un petit air taquin. *

Noriko: ~ Ce sofa d'Epsilon... ca serait vaiment nice ne?

* Le Yasunari qui écoutait Masashi était porté à rire de lui et à vouloi tout relaxer et dédramatiser, mais le Mitsuharu qu'il devait jouer était beaucoup plus uptight. Le jeune le relâcha et secoua la tête un peu. Il avait un air un peu exaspéré. *

Yasunari: Taisho! Tu te convainc toi-même! Tu laisses la réputation d'Epsilon s'écrouler en pensant juste à la tienne! Tu es tellement obsédé par le fait que tu appréciais Yuji-kun avant de savoir qu'il était gay que tu ne vois plus clair!

* Les autres acteurs n'avaient pas beaucoup de présence à nouveau, en fait, seulement en acting, et non pas en parole. Pendant que Taisho faisait son soliloquy (un peu plus tard), Hisato ramenait discrètement Maki à sa chambre. Nobuo et Minori reenaient main dans la main, prenaient es paquets de la chambre de Nobuo et mimaient un "déménagement". Jun et Shukishi rentraient se coucher chacun de leur bord, et Mitsuharu quittait en ayant e la difficulté à faire ses adieux, pour ensuite laisser Taisho terminer son monologue seul. Mais sinon, ils ne revenaient tous pas sur scène. Ce serait la grande célébration de la fin ensuite! *

===================================

* Natsuki parlait de facon très évasive, et Nishiko n'avait pas plus comprit ce que NAtsuki voulait qu'elle signe... en imitant celle de son père?!! Ébranlée, Nishiko se sentait pomper un peu. Pouquoi ne lui isait-elle pas de quoi il s'Agissait au moins? En écoutant la réceptionniste, Elle serra les poings le long de son corps et une fois qu'elles furent assises, elle tappa sur la cuisse de Natsuki, parlant à voix basse. *

Nishiko: Aaack! Mais pourquoi t'as fait ca?! Je sais même pas de quoi il s'agit! Tu me fais faire ta dirty business! Je sais même pas si c'est legit? Je ne suis pas habillée ou arrangée en conséquence de me faire passer pour Arashi mon père! Oh my god tu vas me le payer!

* Nishiko regara l'autre femme avec un grand glare. POuquoi venait-elle de lui etre fine déjà? C'était un démon! une démonne au joli body! Nishiko se dit qu'elle n'allait certainement pas la laisser gagner! Il fallait absolument qu'elle tourne cette situation en sa faveur. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 12:00

*Au-delà de juste l'apparence physique, Noriko était une bonne actrice qui travaillait fort, une fille pas trop riche et tout autant laissé de côté que lu. Tetsuya trouvait qu'elle avait un bon coeur et que souvent on lui étampait les rôles de bitch ou de fille facile et que ce n'était pas bien juste. Noriko était parfaitement dans ses goûts en plus. Il lui sourit avec intérêt avant de regarder le sofa du coin de l'oeil. Est-ce que les boys quitteraient la scene pour la leur laisser? Tetsuya avait une ou deux idées en tête.*

Tetsuya: ~ Ca peut s'arranger facilement, Maki ~

*Masashi avait un peu de difficulté à ne pas rire de Yasunari qui le chicanait ainsi. Il fallait garder le rôle et le sérieux, et heureusemnet qu'il était vriament dedans. Il était vrai que les autres personnages ne faisaient qusi plus que des apparitions maintenant. Masashi écoutait semi son ami, semi sa propre obsession. Il fallait aller jusqu'au plus profond avant de penser à remonter, ne?*

Peut-être, et alors? J'ai besoin de savoir, ca change tout Mitsuharu! Ca change toute la dynamique, tu ne comprends pas?? ... Je pense vraiment que c,est Nobuo, l'autre gay avec Yuji. Je veux dire, il n'y avait rien de compromettant dans son journal intime mais certaines personnes n'écrivent pas ces choses-là. Il a quand même tous les signes .

============================================================

*Natsuki ne s'était pas attendue à un contact à la uisse, et trouvait que soit Nishiko comprenait bien son père ou elle prenait son rôle au sérieux. *

Natsuki: Ssshh... premièrement tu es magnifique comme ça et ni toi ni moi on est "over-habillé" ou "under". Et vraiment, j'aurais quoi à gagner de te faire signer des trucs pas legit ? Ok fine, je t'en parle.

*Yeutant un peu autour rapidement, Natsuki posa une main devant l'oreille de Nishiko et s'approcha pour être sur de lui parler dans l'intimité. Ca donnait aussi la meme impression qu'avec Arashi le père, non? Nishiko était plutot douée pour etre le grand manitou macho à ses côtés.*

Natsuki: Tu as surement entendu la nouvelle dans le train du retour, ne? Que Magical Boys serait fait en "live-action" ? Comme c'est nous qui s'occupont de l'aspect de divertissement et qu'on connaissait plus la business, on nous a demandé de trouver un endroit adéquat pour faire passer les auditions pour les futurs acteurs. Alors ce sera ici, et aujourd'Hui on doit signer ce contrat. ...et si tu as des questions en le lisant, tu peux juste faire exactement ceci avec moi et ca sera completement legit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 12:15

* Noriko était une actrice, certainement,e t savait reconnaître les bonnes offres ainsi que la source du pouvoir. Tetsuya était donc le parti le plus intéressant actuellement, et elle n'allait certainement pas s'empêcher de pousser dans cette direction. Toutefois elle s'attendait quand même à ce que se donner et partager l'intimité avec l'autre homme récolte des fruits. Sinon, l'intérêt serait là, mais moindre. Chaque move devait être pensé, non? Elle ne résista pas très longtemps, et de tourna, allant partager un cout baiser avec Tetsuya, avant de regarder la scène à nouveau avec envie. *

Noriko: Aah j'aimerais vraiment ca que tu m'amènes sur le plateau de tournage de vos OHU.. vous voir aller en vrai ~

Yasunari: Comment tous les signes? Qu'Est-ce que tu racontes? C'est un bon gars! Il est pas gay, il est juste super.. pogné! Mais il aime vraiment Minori, ok? Il est pas gay, c'est pas lui!

* Prenant la défense de Nobuo de facon presque aggressive, Mitsuharu révélait une protection innappropriée à l'égard de l'autre freshman. Il s'emportait après Taisho, et puis Yasunari fit mine de se choquer ui-même et tentat de se calmer en marchant plus loin de Taisho sur la scène, inquiet d'en avoir trop dit. *

===========================

* Comprenant un peu mieux la situation, Nishiko était quand même choquée de savoir qu'ils avaient completement leur mot à dire dans cet événement de Magical Boys. Elle se souvenait vaguement de l'annonce car malheureusement, elle avait un peu trop bu à ce moment là. Elle frissonna un peu du contact plus intime, mais sans plus, restant beaucoup trop attentive à ce qu'elle devait faire et aux informations portées à ses oreilles. Maintenant, si elle révélait à Masashi et Ryoku que les D-Teks étaient derrière ces Magical Boys, qu'est-ce que cela donnerait? Y aurait-il quelconque avantage? Elle se tourna vers Natsuki pour lui répondre, mais cela les amenaient vraiment proches, alors elle se recula et d'un geste de la main, lui tourna le visage pour s'appuyer avec sa main et parler à son oreille de la même facon qu'elle. *

Nishiko: Alors c'est vous derrière tout ca... Les juges qui feront passer les auditions, c'est impartial ou bien c'est déjà vendu d'avance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 12:42

*Peut-etre aussi que ce qui plaisait a Tetsuya, c'était qu'elle était similaire à lui et savait courir apres le parti le plus avantageux. C'était intéressant que cette fois-ci, c'était lui, non? Il reçut son baiser en étant tellement dans son monde d'acteur qu'il en avait un peu oublié le reste. Mais en ouvrant les yeux aux paroles de Noriko, l'idée de l'amener sur le OHU...Haise... Tetsuya hésita un peu.Il fallait être honnête, non?*

Tetsuya: Je vais faire ce que je peux de mon côté, mais je ne suis pas celui qui contrôle tout... Deja que je t'ai révélé des choses que je ne suis pas sensé parler...

C'est quoi cette réaction-là, eh Mitsuharu? ... Geez, si je ne savais pas que Yuji en était des deux, je te jure que Nobuo et toi vous etes les plus louches de tous. Vous etes tellement proches et toujours en train de vous protéger l'un et l'autre. Meme quand vous vous parlez ou votre attitude l'un enver sl'autre, la familiarité est très poignante.

*Masashi se montrait à la fois accusateur et suffisant. Taisho en avait marre de se faire leurrer par Mistuharu. Celui-ci était des plus louches, encore pire avec Nobuo qui était aussi tres louche. Si aucun des deux n'était le partenaire de Yuji, alors qui? C'était presque a se poser la question si Yuji était gay "par hasard" et que ce n'était pas Nobuo et Mistuharu qui s'étaietn embrassés. Cette scène-ci était la derniere avant que tout dégringole derrier Taisho dans une scene interessante sur le point de vue du metteur en scène.*

==================================================

*Natsuki nota la proximité lorsque Nishiko se retourna mais n'eut pas le temps de la taquiner ou de réagir que celle-ci tournait son visage à l'aide de sa main, pour lui parler à l'oreille. C'était quand même une manière fort agréable d'éviter cette proximité troublante. Natsuki se pinca les lèvres pour ne pas avoir l'air trop affectée, mais aussi pour que la dynamique du duo Arashi-Jinsune se poursuive. *

Natsuki: Mm c'est une question piège ça, ne?

*Se tournant à son tour vers Nishiko, Natsuki lui fit exactement la même gestuelle pour tourner le visage de la plus jeune. C'était plutot beau à regarder, comment ces deux belles femmes se touchaient et se parlaient intimiment, non?*

Natsuki: Parmi les 5 juges, il y a un juge de théâtre mais aussi l'auteure des Magical Boys. Et un grand nom de la mode qui a beaucoup d'influence sur l'esthétisme. Le choix des cosplays pour les temples sont en partie choisis par eux, aussi. Il y aura un grand favoritisme envers les participants du OHU, peut-etre meme au détriment de réels acteurs. Je crois qu'ils ont déjà un peu une idée de qui ils veuletn voir, et peut-être plus ou moins dans quel rôle, selon ce qu'ils ont déjà vu de nous tous. Mais n'importe qui pour faire chavirer la balance avec une excellente audition...ou une très mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2466
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Dim 18 Fév - 12:56

Noriko: Aahh je sais mais mais s'il te plait mon beau... Je suis sure qu'ils pourraient avoir besoin d'une hôtesse, serveuse, caméragirl, n'importe quoi, ne? Tu as des connexions.. ca va marcher.. penses à tout ce quon pourrait faire tous les deux ^~

* Glissant une main sur son torse et montant jusqu'à sa joue, Noriko voulait vraiment l'entourer alentours de son petit doigt, et scella ses demandes d'un autre baiser, se collant de plus en plus, comprenant que cet aspect physique était certainement le meilleur point de vente. Elle ne s'en plaignait pas non plus. Mais Du côté des acteurs, Yasunari se dit que cétait une scène difficile à jouer. Il n'Avait pas tentdance à se caller dans la vie, donc jouer un eprsonnage qui le faisait, ce n'Était pas facile. Il s'Avanca vers Masashi, repoussant d'un geste de la main large ces accusations. *

Mitsuharu/Yasunari: Quoi?! Mais quE'st-ce que tu racontes enfin?! C'est mon demi-frère jamais je ne l'Embrasserais! ...aahh.. je.. je...

* Réalisant ce qu'il venait de dire, Yasunari recula d'un pas, et mit une main sur sa bouche. On en comprenait aisément que Taisho avait fait entrer Yuji dans la fraternité, et Mitsuharu, Nobuo. L'un des deux avait triché, et ce n'était pas réellement Taisho. L'idée était de gagner sa place par ses accomplissements et sa propre valeurs, sans passer par des contacts, par l'argent... Mitsuharu, le meilleur ami, aait fait tout l'inverse, en catimini. *

============================

* Alors c'Était tout déjà vendu d'Avance. Les chances étaient déjà minimes pour les autres. Masashi et Ryoku... risquaient quand même d'être des favoris, après tout ils étaient les leaders du OHU actuellement. Nishiko était quand même bouche bée devant toutes ces révélations. Natsuki s'en permettait beaucoup en disant toutes ces informations qui n'avaient pas l'air inventées. C'était vrai. Nishiko ferma les yeux un moment pour réaliser toute l'ampleur de ce qu'elle apprenait. Elle avait cru comprendre que l'auteure faisait partie des juges, et on avait déjà dit que les participants seraient favorisés, mais les favoris étaient choisis. Et son père, son fameux père, avait un rôle clé dans tout ceci. De tout ce qu'elle aurait pu vouloir dire, une seule question brûla les lèvres de Nishiko, alors qu'elle se tourna vers Natsuki, la regardant droit dans les yeux, tout en restant dans leur petite monde intime. *

Nishiko: Ah je comprends mieux... et toi, Natsuki? Tu vas avoir un rôle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dernières pratiques
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Décret maritime et portuaire et applications pratiques
» Dernières nouvelles de Notre Consul Général!
» Le site web le plus moche de ces 10 dernières années
» Ordination de Torcal comme Diacre de Tarbes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Campus Universitaire :: Faculté des Arts de la Scène-
Sauter vers: