Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dernières pratiques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 11:38

Yasunari/Mitsuharu: Hey merci ^_^ ! C'est une bonne idée, Taisho! Nobuo, fais de la place sur la table, on va remanier ca! Et Minori-chan, pourquoi n'appelles-tu pas plus de Lambda cheerleaders pour célébrer avec nous, ne?

* Prenant l'initiative, Ken, Hideo et Yoshida replacaient le décor avec la table, les chaises, le sofa pour qu'ils soient tous présents afin de recevoir la dite pizza, dont ils laissaient responsabilité à Taisho. Ryoku regarda Masashi rayonner de cette victoire et fut un instant un peu distrait par combien mignon il était et en oubliait qu'il n'avait qu'un seul bras. Il se reprit en allant porter ses choses à sa chambre, alors que dans plusieurs mouvements coordonnés, toute a troupe réarrangeait la scène en harmonie alentours de Taisho et Mitsuharu. Et puis tout semblait se recalmer, probablement comme le temps également. Keisani posa ses mains sur ses hanches en regardant la gang de gars qui s'étendaient partout. *

Keisani/Minori: Il parait que les filles sont dans un meeting général pour les Lambda.. je ne le savais pas, je vais aller voir et je reviens ensuite! A tantôt Mon Nobunobu ! ^_^

Ken: Awwwwhhh man. J'vous le dis, on va finir pas de chicks..

Yasunari/Mitsuharu: On célébère pour nous aujourd'hui, mais Shukishi et Hisato, vos équipes sont en belle position aussi, profitons-en pour vous fêter un peu aussi ^~ !

Poussez-vous un peu les gars, on va laisser des places sur le sofa pour les filles, ne? ^^

* La scène se placait et se déplacait pour finalement se calmer, et donner l'impression en effet qu'il avait une longue attente et que quelque chose clochait. Il y avait encore un peu de "c'Est long" et puis bientot Noriko arriverait pour le scandale. *

==============================

* Après une promenade chaude en train, Mineko et Natsuki s'Étaient quittées en se donnant une date pour le jour de l'an, elles n'avaient donc pas agi comme de vieilles lesbiennes sautant dans le cerceau du couple au premier contact. Tetsuya avait beau avoir it à Nishiko qu'elle pourrait possiblement attraper son père avec Natsuki, elle-même savait très bien que son père n'y était pas en ce moment. C'Était d'ailleurs justement la raison pour laquelle elle y allait ce jour. Ses intentions, elle ne les avaient pas dites à Tetsuya, elle l'avait juste laissé imaginer ce qu'il croyait. Lorsque la porte se déverouilla et qu'elle lui chantonna d'une voix invitante de rentrer, Nishiko savait bien que l'autre femme l'Avait replacée, et déja elle ressentait le petit nuage noir de frustration se former en haut de sa tête. Mais il fallait jouer ce jeu à deux non? Elle poussa la porte et la referma derrière elle rapidement. *

Nishiko: ~ Hello Natsuki ! Belle demeure!

* C'Était un peu troublant de voir l'autre femme ainsi si simplement habillée et sans ses extravagants souliers mais... elle était encore vraiment grande, élancée et avec l'Espèce de même shining aura. C'était probablement peine perdue. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 11:55

*Tous les gars se mettaient la main à la pâte et même Keisani se disait que c'était trop long de la part des filles. L'inconfort, l'attente étaient palpables et les boys avaient un peu l'air de célébrer et jouer entre eux, puis tranquillement l'Excitation retombait et tous échangeaient des regards d'attente et un peu d'incompréhension.*

Yoshida/Nobuo: ... hey dites donc... c'est pas un peu long tout ça? ...

Hideo/Shukishi: Moi je dis qu'elles se font toutes des beautés. Meme ta Minori. Pas pour rien qu'elles l'ont rappelé au camp ^~ Il faut qu'ils offrent une superbe beauté pour le champion Mitsuharu ^^ ! Hey Yuji-kun, comment on est? On est présentable, ne?

Hisato/Tetsuya: Merci pour ta considération Mitsu, on n'a peut-être pas jouer la game du siècle mais on se maintient habilement en premiere place depuis le début de la saison.

... Bon j'ai commandé de la pizza pour Epsilon et Lambda mais... après combien de temps un gars peut s'inquiéter ?

*Masashi jouait bien la nervosité qui commencait a prendre Taisho, s'inquiétant de ce que faisait Maki et avec qui, ou peut-etre meme lui était-il arrivé quelqeu chose? Au moins Hisato était là donc elle n'était pas avec lui... *

======================================

*D'un certain sens, personne ne savait exactement ce qui s'était passé dans le train ou comment ca s'téait terminé. Théoriquement, Tetsuya était celui qui en savait le plus mais il n'avait pas gardé de souvenirs. Natsuki n'avait aucune raison de refuser Nishiko qui s'était débrouillée pour avoir son adresse et s'y pointer. Elle eut un petit sourire en entendant la réponse de la jeune Arashi et s'avanca pour l,accueillir, posant une main confiante sur sa propre hanche.*

Natsuki: Oh merci ^^ Je te fais faire le tour? J'ai du café aussi si tu en veux. Que me vaut l'honneur de ta visite ?

*Sans attendre vraiment que Nishiko indique qu'elle restait un moment, Natsuki partit plus loin dans le condo en direction de sa cuisine/salon pour s'y prendre un café et en servir un à son invité. Elle n'allait quand meme pas lui manquer d'hospitalité, surtout que cette belle demeure était payée par Arashi le père.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 12:08

Tu es super, Shukishi-san ^^

* Alors que le temps se faisait long, on entendit une tornade de pas qui arrivait à toute vitesse dans le corridor. Tous les gars tiraient le cou ou se tournaient vers la porte. C'était de toute évidence pas du tout la pizza, mais quelque chose se passait. Noriko poussa la porte avec grand bruit, Keisani sur les talons. Elle semblait essouflée et repoussa ses cheveux d'un geste désinvolte. Elle avait un air vraiment très sérieux. Elle regarda son copain immédiatement et lui fit signe de se rapprocher d'elle, alors que Keisani baissait la tête derrière elle, joignant les mains, n'osant pas dire un mot. *

Noriko/Maki: Taisho, il faut que je te parle, tout de suite!

* Noriko attendait d'un air sévère, et comme elle était un peu à part, la foule pouvait assumer que seules les filles et Taisho allaient entendre ce que Maki dirait à son cpain. Tous les autres gars se regardaient sans rien comprendre. C'Était d'ailleurs la portion difficile, Tetsuya et Ryoku devaient avoir l'air aussi innocents que tous les autres. Il ne fallait pas éveiller de suspicion, ne pas avoir un regrd de trop, à la limite, poser son regard sur un autre pour brouiller encore plus les cartes. Ken tenta de faire des couettes à Hideo, assis derriere lui, pendant que Yasunari regardait Yoshida, puis Tetsuya en haussant les épaules. *

===================

* Nishiko la regarda faire avec son attitude carefree en ayant mille suspicions à son égard. Elle la regarda malheureusement se dandiner jusqu'à la cuisse et se dit qu'elle devrait vraiment porter des shorts plus longues, on voyait un peu trop la courbe de ses fesses. Partagée entre la jalousie et l'irritation, Nishiko procéda à enlever ses bottes, et suivit Natsuki en regardant partout. Le décor était moderne et épuré certes, mais ce condo était fortement luxueux, bien plus que tout ce qu'elle avait connu par le passé. La cuisine était à aire ouverte, et Natsuki ne semblait pas hésiter une seule seconde à la servir comme si elle allait rester. Elle s'avanca au comptoir, mais ne regardait pas l'autre femme, elle détaillait la cuisine. *

Nishiko: Je voulais savoir ou tu habitais. A quoi cela ressemblait. C'est toi qui a décoré ainsi? Merci pour le café, un lait un sucre, s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 12:36

*Masahshi jouait le surpris et inquiet, s'avancant pour rejoindre les deux filles. Il y avait un vent d'inquiétude intense et il se reppochait aux devants de la scène.*

Que se passe-t-il !? Ma belle, j'avais peur qu'il te soit arrivé quelque chose... ça a l'air sérieux....

Shukishi/Hideo: Pssch, les gars, qu'es-ce qui se passe? Une belle lambda portée disparue? Un vol?

Tetsuya/Hisato: Come on les gars, ca ne doit pas être si grave... Maki est juste bonne pour faire un scénario, ne? Regardez-la trouver une autre façon de se mettre en valeur...

Nobuo/Yoshida: Oh ma douce Minori-chan, elle a l'air si inquiète! Les gars ca a l'air vraiment grave ce qui se passe...

Hideo/Shukishi: Les gars, les gars.. une des lambda est enceinte!

*Pendant que tous les boys s'affolaient et que Hisato et Yuji prétendaient n'avoir rien à se reprocher, en fait chacun avait l'air plutot nerveux. Masashi caressa la joue de Noriko en lui montrant toute son inquiétude, attendant de savoir ce qu'était la nouvelle aussi grave était-elle.*

====================================

*Se doutant que Nishiko vouloir voir son luxe et se demander pourquoi elle et sa famille vivaient encore à la campagne, Natsuki n'avait pas de réponse à ce sujet. Elle ne pouvait que se montrer accueillante. Elle acquiesca en entendant les goûts de Nishiko et lui prépare son café avec un sourire avant de lui apporter à son comptoir, où elle s'installa en face d'elle sur la chaise surélevée de son côté, invitant indirectemnet Nishiko à s'y asseoir aussi.*

Natsuki: Un lait, un sucre ^~ . Pour la déco, oui et non. J'ai donné les grandes lignes et j'ai laissé une amie en design s'occuper du reste. Je voulais un look modern, épuré, mais qui dégageait ma passion pour la musique ^^ Ca te plaît?

*Il n'y avait rien qui trainait sur les comptoirs, juste la machine à café. Il y avait un grille-pain et un four intégré dans l'immobilier. Sur les murs du salon il y avait deux peintures; l'une plus abstraites et l'autre musicale. Il y avait sa table de DJ et son armoire à disques et quelques instruments dans le coin, dont son keyboard et deux guitares.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 12:51

* Noriko s'avanca vers Masashi et posa sa main sur la sienne, l'autre sur sa taille et lui fit signe de l'Écouter. Keisani se tortillait derrière eux. POussant un grand soupir, Noriko sortit la tête pour regarder la gang de gars, puis regarder Taisho à nouveau. *

Noriko/Maki: C'est terrible, Taisho. La réputation d'Epsilon vient d'être mise solidement en péril! C'est la première fois dans l'histoire de la fraternité que Epsilon voit son nom être terni, comment t'as pu laisser ca filer?

Keisani/Minori: Terrible, terrible! Avec les médias sociaux, déjà la rumeur est partout! Ils ont profité de votre victoire pour lancer le scandale! le grand titre déjà, pour la nouvelle!

Noriko/Maki: Victoire des tapettes 4:1 ! Non mais sérieusement, Taisho!! As-tu idée de ce que tes gars ont fait? Deux Epsilon! Dire que tout vient d'une lambda, elle a tout vu.. j'en reviens pas!

* Malgré le ton de reproche de Noriko, qui était vraiment bon en fait, C'était clair qu'elle ne suspectait pas son boyfriend. Elle était plutôt irritée par l'atteinte à la répuptation de celuici et indirectement comment ceci affecterait leur réputation à elles. Les autres gars tentaient d'entendre et même s'ils ne parlaient pas, ils essayaient tous de voir s'ils avaient comprit un mot ou quelques bribes. Aucun n'avait l'air plus suspect qu'un autre. *

This sorta event reminds me of Asato... i remember when he outed Masa and I to the troup... they had seen it coming, but for Asato, it was almost profane. It was very tough for Masa at first to be branded with queerness, being seen as a boy's boyfriend for the first time. I wish I had made it easier on him, but I was so lost in my dreams of perfec love that I did put pressure onto him. Even though all those mistakes... now it's far behind us, and I think... I think we love each other even more, even more stronger than before.

===============

Nishiko: Oui, j'aime bien. C'est un peu froid par contre. Je connais pas trop ca, le look moderne.

* Nishiko la remercia pour le café, en songeant à cette étrange hospitalité et regarda partout. Chez elle à la campagne, ils avaient une vieille maison familiale, très campagnarde, fleurie. Tout l'inverse de ceci. Et che Ryoku et Masashi c'était superbe... superbement simple. Il y aait du stock partout, et il n'y avait pas luxe, mais c'était accueillant, chaleureux, même s'il manquait de place, on se sentait immédiatement à l'Aise dans leur fouillis. Ici c'Était différent, elle ressentait tout de suite la différence, la différence entre le monde qu'elle connaissait, et celui dans lequel s'enfuiyait son père. Mais aussi, il y avait la musique. Il faisait gris à l'extérieur, mais le salon de Natsuki était quand même bien éclairé. Elle voyait bien son keyboard, ses guitares, et il y avait un petit mixed feeling à cette idée, en elle. *

Nishiko: Après le café, j'aimerais bien faire le tour. C'est vraiment grand... Et quel système de sécurité bidon, tous m'ont laissé entrer comme si de rien n'était, comment peux-tu te sentir en sécurité avec ca?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 21:38

*Masashi laissa son visage peindre la peur, la déception, la panique, la honte. Il perdait le contrôle de ce qui se passait et voyait son monde, sa personne et ses amis sombrer dans la déchéance. Les informations lancées par les filles étaient comme des coups de couteau à chaque fois et il en reçut un après l'autre. Son timbre de voix prit une tournure des plus insultées et colériques.*

Q-Quoi?! Attends attends, qu'est-ce qeu tu racontes? Qu'est-ce qui se passe? Comment ça, des tapettes? C'est quoi cette histoire bidon à la con?? Qui essaie de nous provoquer comme ça? QUI ? Qui a vu quoi? Deux Epsilon...? Deux Epsilon... ensemble?! DEs tapettes? Dans MA confrerie??! IMPOSSIBLE ! JAMAIS !

I wonder, if I hadn't met Ryoku...wouldn't I have been exactly like Taisho? We are pretty similar. I mean obviously KEisani would NEVER react the way her character does... but most of us, wouldn't we have been similar? Ryoku and I being together... it changed a lot of things. Well, I dont know, for me though, it changed a lot.

*Bougeant son bras rapidement et drastiquement sur le côté, Masashi refusait la nouvelle. Ceci devait être faux et non-fondé. Il lanca un regard colérique sur les deux filles, même si clairement il ne les accusait pas elles. Au-dela de celles-ci, il regarda sa bande de gars qui essayaient de comprendre avec leurs airs innocents. Hideo avait un bon visage de gars qui comrenait que c'était sérieux et qu'il fallait arrêter de déconner en arrière. Tetsuya faisait mine de ne pas comprendre ce qui se passait et pourquoi Taisho avait besoin de crier.*

Hisato/Tetsuya: ... Une chicane de couple à première vue mais... je ne sais pas, on dirait que Taisho est vraiment en colère après ...nous ?

=========================================

Natsuki: Ha! ... Bon, premièrement déjà que tu te pointes ici, ce n'Est pas tout le monde qui passe par ici. Ensuite s'ils t'ont laissé passer... c'est parce qu'ils pensent tous que tu es ma blonde ^~

*Bien qu'elle nota que la jeune Arashi disait que c'était un peu froid, Natsuki voyait un peu cette jalousie qui transparaissait. C'était un endroit personnalisé mais pas un endroit personnel. Elle n'avait pas besoin d'afficher ses exploits ou ses souvenirs. On voyait donc un peu partout ses goûts, mais pas son histoire. Dans sa chambre, Natsuki avait deux photos et un diplôme mais c'était tout. *

Natsuki: Ca tombe bien que tu sois venue aujourd'hui, je me demandais justemnet ce que j'allais faire ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 21:50

M-Mais qu'avons-nous fait?!

Ken/Jun: Je sais pas, mais je commence à penser que la fille enceinte c'est pas bête! Entk on sait que c'est pas Minori-chan!

Yasunari/Mitsuharu: Ahh mais si c'était Maki, oh non mais dans quel pétrin tu t'es mis Taisho ?

Et il nous en voudrait pourquoi alors? Ca ne fait aucun sens!

* Tous les gars regardaient avec attention, jusqu'à ce que Yasunari ne puisse plus tenir en place et se leva, visiblement pour se rendre en direction du trio à part. Noriko saisit le chandail de Masashi pour tenter de le calmer, et Keisani semblait tout aussi submergée de honte. Noriko monta une main à la joue de Masashi. *

Noriko/Maki: Écoute je suis autant en colère que toi, Taisho mon chéri! Et le pire c'est que ma source est absolument certaine! Elle n'a pas vu lesquels par contre, elle était nouvelle, et c'Était deux ombres dans votre salon d'Epsilon! Ca ne pouvait qu'être que deux membres! Et là, dans tous ses états, elle ne pouvait s'empêcher de le dire à sa best, qui l'a dit aux autres filles et là, ca a pas pris de temps que tout le monde le savait!

Keisani/Minori: C'est honteux! C'est disagracieux. Taisho-san, il faut que tu mettes dehors les deux fautifs, et tout de suite!

=========================

Nishiko: Quoi ta blonde?! Eh bien maudit!

* Nishiko se leva sèchement, insultée qu'une simple visite l'ie fait passer pour l'amante de Natsuki, surtout que celle-ci devait laisser entrer son pe`re continuellement! Elle était vraiment en colère. Elle prit ensuite quelques bonnes respirations pour se calmer et regarda Natsuki en la fusillant du regard. Elle l'Énervait tellement qu'elle ne savait plus par quoi commencer. *

Nishiko: Tu rêves en couleur si tu penses que je suis venue ici pour te distraire! Je viens premierement récupérer l'auto de mon père, tu sauras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 22:20

Hideo/Shukishi: A moins que ce ne soit pas Taisho le père ~  Haha!

*Les gars se faisaient de plus en plus de drôles d'idées, mais certainement que Yuji et Hisato n'avaient pas de culpabilité ou de mauvais présentiments. Comme Mitsuharu s'approchait, la discussion avec les filles mettait Masashi en pleine horreur. Ses yeux vascillaient de maniere exagérée alors qu'il regardait Noriko, puis la foule.*

Deux ombres...deux gars d'Epsilon ...qui s'adonnent à de tels actes? Ensemble? Sous mon toît? Deux ... de mes plus proches? Deux... de mes amis? De mes frères? ... Je ne sais pas... je ne ... Il faut que ça se règle tout de suite !

*S'approchant des gars avec un air sévère, Masashi les pointa agressivement.*

Messieurs, l'heure est très grave. Vous me décevez énormément, mais vraiment énormément. Non seulement vous connaissez les règlements mais en plus vous osez vous y adonner sous mon toît. Sous le nom d'Epsilon! Je croyais que les rèeglements étaient simples et connus de tous... mais nous avons la preuve que deux d,entre vous ont commis le crime de comportements déviants! Il y a eu deux gars d'Epsilon qui ont...qui sont... deux grandes tapettes! Alors levez-vous tout de suite, dénoncez-vous et quittez! Je ne veux pas vous voir >.< ! Vous n'avez plus aucune place ici ! Vous êtes une disgrace sur la réputation d'Epsilon !!

Hideo/Shukishi: Deux quoi? Deux qui?! Eh?!? Parmi nous??

Tetsuya/Hisato: ...et ils ont fait quoi au juste, les deux gars ???

============================================

Natsuki: Tu as vraiment le sang chaud, ne? ... Je me doutais que tu viendrais, en fait. Moi aussi à ta place, j'aurais cherché à en savoir plus, après les récentes découvertes que tu as fait sur ton père et sa vie. Surtout que tu sais qu'il n'est pas là en ce moment, ne? Je suis presque une pauvre victime de tes questions ^^'

*Même si Arashi et Nisihko n'avaient pas le même caractèere, il y avait quelque chose de bien similaire. N'y avait-il pas une autre personne que Natsuki connaissait qui avait aussi ce genre de réaction rapide? Quelqu'un dans la troupe d'impro, peut-être? Elle secoua un peu la tête, ne voulant pas repenser à cette troupe et à son ex.*

Natsuki: Assis-toi et parle-moi un peu, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 22:34

Le crime déviant vraiment? mais que s'est-il passé Taisho-san?

Mitsuharu/Yasunari: Voyons Taisho c'est impossible, tous les gars ici sont hétéro, tu le sais bien, ils n'auraient jamais été acceptés sinon! qui t'as fait une frousse pareille? Maki-chan?

Noriko/Maki: Hey, je sais ce que ma Lambda a dit. Ce n'est pas une menteuse. Deux mecs d'Epsilon, le french kiss, en plein salon.

Ken/Jun: Arrrrrkkk! Wouach c'est quoi cette rumeur bidon?

* C'Était vraiment le moment où tous devaient se retenir parce que le Arrrkkk si sincère de Ken était tellement... pas sincère en vérité. Il aait surement l'air le plus dégouté de la gang. Tous les autres se regardaient sans se compromette. Noriko se croisait les bras et suivait Taisho dans sa colère en les regardant d'un air méprisant. Keisani jetait des regards alternés entre Yoshida et Yasunari avec stupeur, connaissant leur lien de parenté, et se demandant si Taisho réagirait aussi fortement. Ryoku secoua la tête. *

Non, je pense que c'est erreur, aucun des gars ici n'aurait fait ca.

Yasunari/Mitsuharu: Yuji-kun a raison, ca a pas de bon sens, Taisho.

We're quite lucky it didn't turn out like this. Having to hide what we truly are... I wonder how Tsubasa-san will feel, if he watches our play? Shinoza-san really tried to open the minds of people with this play. I really like it.

===========================

* S'il y avait un trait qui décrivait tous les Arashi, c'était bien la passion. C'était des êtres chauds et enivrés par la détermination, la motivation. Ils étaient chauds dans tous les sens du terme aussi. Nishiko se doutait que son père faisait exprès d'essayer de déclencher ce feu en elle, elle qui restait calmement au village, ne faisant absolument rien depuis le départ de Ryoku, à vrai dire. Elle regarda Natsuki être experte des Arashi et qui voulait la calmer. Elle lui fit un petit glare et se rassit, prenant la tasse de café à deux mains et regarda le liquide avant de boire une gorgée. *

Nishiko: J'ai besoin de la voiture alors je suis venue la chercher. Tu en as une à toi, mais je sais que tu as ramené celle de mon père, alors voilà pour ca.

* Elle se mordit les lèvres un peu. *

Nishiko: Il n'est pas là, j'ai l'intention de mettre un peu ses lunettes et voir le monde à sa facon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 23:01

*Hisato et Yuji laissaient sous-entendre habilement qu'il n'y avait pas de crime ou de responsables. Visiblement la menace était plus intense que le réel "crime" commis. Au départ, ce qui était difficle c'était de ne pas rire alors que Ken était le plus dégouté des membres, mais c'téait Ken alors...c'était vraiment drole. Étrangement, a travers tous les gars et les deux réels "coupables", Nobuo était surement celui qui avait l'air le plus coupable. Vu son status et sa relation avec Mitsuharu, il se sentait fautif. Il capta le regard de sa copine et puis les deux regardaient en direction de Mitsuharu. C'était plutot idiot mais completement instinctif. *

La rumeur est fondée sur ce qu'une Lambda a vu, de ses propres yeux! Il n'est pas question que cette rumeur ternisse Epsilon! .... Vous ne voulez pas vous avouer ?? Vous pensez quoi, que vous êtes plus rusés que moi ? Inacceptable! Je vous trouverai et je vous sortirai d'ici moi-même! Vous êtse tous suspects! TOUS ! Viens Maki, allons manger ailleurs. Pas question de laisser ces déviants me ternir. Je ne veux plus les voir, le temps que je me calme et que je trouve les fautifs.

*Prenant Noriko par la taille, Taisho était troublé et choqué. Ce N'était certainement pas le temps d'embrasser sa coopine, mais bientot ce serait plus que le cas.*

===================================

*Natsuki la regarda se calmer après avoir montré son désaccord, mais surtout, c'était ce petit air sexy qu'elle avait même si elle venait pour lui faire la morale, non? Puis, Nishiko avoua qu'elle voulait se mettre dans la peau de son père. Elle aurait dû s'y attendre, mais Natsuki en fut surprise et sourit avec intérêt. Elle pencha un peu la tête sur le côté devant la tournure intéressante.*

Natsuki: Aaah je vois oui. Alors... si je comprends bien, tu m'amènes magasiner? J'ai aussi une paire de lunettes fumées à tom père justemnet, tu pourrais les mettre si tu veux ^^ Ah et on a des chemises à aller chercher chez le nettoyeur. Puis on peut aussi s'occuper du petit contrat qu'on a signé l'autre jour pour un petit shooting. On peut aussi regarder le nouveau concert de Kazukiya. Parce que je ne peux pas regarder le dernier épisode de Crash-for-Cash. On peut aussi pratiquer des moves de danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 23:18

* Comme tout bon hétéro ayant peur des gays, Masashi se la jouait qu'il devait prouver son hétérosexualité en redoublant de preuves avec sa copine. D'un certain sens, peut-être donnait-il l'image d'être le plus coupable. Noriko sortit avec lui avec un air tout aussi dégouté que lui. Keisani resta un peu sans être capable de dire quoique ce soit. *

Ken/Jun: Merde.. on va être obligés de payer la pizza.

Mitsuharu/Yasunari: T'es con. Taisho est convaincu qu'il y a des tapettes parmi nous mais c'est tellement pas vrai. Clairement, Epsilon a des ennemis.

Mais disons que ca serait vrai, qu'est-ce qui va arriver? J'y crois pas mais..

Mitsuharu/Yasunari: Les deux vont être mis dehors et être les rejetés, la risée de toute l'École. Voila, c'est pas plus compliqué.

Ken/Jun: C'est mmême pas moi pis j'ai la frousse.

Keisani/Minori: Nobibu... je sais que c'est pas toi. C'est pas Mitsuharu-san non plus. Ahh je pense que ce sont les deux toujours collés, là, Shukishi-san et Jun-san!

Ken/Jun: Quoi mais c'Est quoi ton problème Minori franchement! Je baise les filles à la tonne, tu connais rien à rien toi ou quoi, pffffttt

* Ken sortit du salon, en colère lui aussi et alla prendre son jacket dans sa chambre et fit la grimace à Minori, lui disant que justement il allait aller se pogner une lambda pour en savoir un peu plus. Et puis il sortit de scène, vraiment en colère. Ryoku se leva lui aussi, visiblement ennuyé et alla chercher un peu d'argent pour payer la dite pizza et être utile à la gang. Yasunari s'assied sur le bord du sofa en soupirant, et suggéra à Keisani de rejoindre son pauvre Nobuo déconfit, ce qu'elle fit et alla lui flatter les cheveux. *

=====================

* Nishiko releva les yeux vers la futée "blonde" trophée de son père. Elle poussait certainement une coche plus loin que sa propre imagination. Elle manqua même de s'étouffer avec le café en entendant la panoplie de choses qu'ils faisaient ensemble. Certainement, le sugar daddy faisait attention à sa protégée, non? Mais il y avait aussi beaucoup de choses en rapport avec son travail, dans ceci, non? Nishiko fit entendre ses ongles sur la tasse et prit une grande inspiration et fit un sourire en coin. *

Nishiko: Quoi tu me mets au défi c'est ca? Et pourquoi pas? Je suis Arashi fille, je vais faire exactement comme mon père. Tu pensais que je ne serais pas game? Watch me.

* Nishiko tendit la main vers Natsuki, grande ouverte. *

Nishiko: Ok, clés, et lunettes, Donnes-les moi. Tu vas faire exactement comme si j'étais mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Mer 14 Fév - 23:42

Nobuo/Yoshida: Aaah Minori-chan, Minori-chan... oh comme je suis démoli ! J'ai si peur qu'il me suspecte! Moi qui n'a jamias connu l'adultère! Je suis si pur et innocent, et je regorge d'amour pour toi ma douce... mais j'ai peur qu'il pense que ce soit Mitsuharu et moi!

*Shukishi était le suiveux de Jun, il le suivit sans rien ajouter. Ces deux-là étaient les deux les plus apres les filles, mais ils étaient en effet les plus collés. Shukishi ne s'aidait pas en ne se défendant pas du tout. Nobuo révélait ses inquiétes à la foule et à Minori, alors qu'Hisato entendait mais écoutait distraitement.*

Tetsuya/Hisato: Oubliez ca, Taisho va aller baiser sa blonde, se calmer, et puis il va oublier cette histoire à la con. Je ne pense pas que les deux "coupables" auraient pu avoir aucune réaction devant sa grande colère, ne? Clairement, c'est pas fondé comme rumeur. Moi je suis d'accord avec Mitsuharu... on a suremnet des ennemis qui veulent foutre du trouble.

=====================================

*Bien qu'il pouvait y avoir des downfalls à jouer avec les émotions fortes des Arashi, Natsuki aimait un peu trop cette idée que les risques encourus. Elle avait pris Nishiko au sérieux, et aussi savait que son père souhaitait la voir avec cette fougue, cette énergie et surtout vivre une vie passionnée plutôt que rester dans le fond de la campagne à se tourner les pouces. Elle observa la colère de Nishiko se changer en une drive intense et sourit en relevant le défi. Nishiko tombait habilement dans le panneau et Natsuki termina sa gorgée de café avant de se lever pour aller chercher les clefs et les lunettes. Elle posa les clés dans la main de Nishiko et les lunettes sur la table, lui faisant un clin d'oeil.*

Natsuki: Ohh une offre des plus invitantes ! Clefs et lunettes... mais avant qu'on parte, il faut que tu me laisses le temps de me préparer ^~ ... tu peux faire le tour en attendant, no problema !

*S'enfuyant vers la salle de bain, Natsuki se mettait bien plus en mode "blonde trophée" que son look confortable qu'Elle arborait aujourd'hui. Elle mit un kit complet de maquillage, quand même soft pour ne pas trop ressortir mais assez pour que ca paraisse qu'elle en portait. Son crayon noir se terminait avec une teinte de turquoise pour s'agencer avec la camisole moulante à une manche qu'elle enfila, puis une veste de jeans foncé avec manches courtes par-dessus. Elle mit aussi une jupe courte et bottes à talons terminant juste sous le genou, pour reprendre le look de la veste. Natsuki ajusta son rouge à lèvres et en moins de 15 minutes, elle avait passé du look confo a la maison à son look de blonde trophée classique.*

Natsuki: Je suis prête ^-^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 0:06

* Posant un porte-monnaie sur la table, Ryoku posa ensuite sa main libre sur le rebord d'une chaise. Il se pencha vers les autres un instant et parut légèrement agité. Yasunari avait croisé ses bras et fait les gros yeux à Nobuo. Keisani se dandinait nerveusement sur le sofa entre les deux, les regardant d'un bord puis de l'autre. *

Non Hisato-san, je comprends les inquiétudes de Nobuo-kun. En tant que premieres années, on a vraiment peur de se faire mettre dehors pour des rumeurs bidons.

Mitsuharu/Yasunari: Franchement, je ne vois pas ce qu'il pourrait y avoir de louche entre toi et moi, Nobuo-kun, c'est parce que tu viens voir mes parties de Hockey avec Minori-chan? Taisho est cinglé s'il se fie à ca. Ne crains rien, Nobuo-kun, je vais lui parler. Hisato a raison, il va se changer les idées. Demain il aura tout oublié.

* Yasunari soupira et puis se leva et alla dans sa chambre en s'étirant. Ryoku regarda la table et déposa quelques billets sur celle-ci. *

Je pense que je vais aller m'entraîner, pour changer mes idées moi aussi. Je laisse ici ma contribution à la pizza, ok? Bonne soirée !

Keisani/Minori: Tu es pur, Nobibi, ne t'en fais pas... Je reste près de toi ce soir, et plus de soupcons, qu'en dis-tu?

* Faisant son agace, Keisani se colla en clignant des yeux sur son copain, montant sa main sur sa cuisse. Clairement il était le prude et pas elle, mais au grand maux les grands remèdes, peut-être aurait-elle droit à un petit bonus, ou serait-il scandalisé? Keisani trouvait ce acting très drôle. *

---------------------------------

* Pendant que Natsuki se préparait, et Nishiko avait tenté de lui dire que ce n'Était pas nécessaire, mais Natsuki était partie toute excitée. Nishiko était encore trop primée pour se dire que c'Était une mauvaise idée. Elle prit donc sa tasse de café en mains et partit à l'exploration du condo. Elle regarda chaque pièce, et même la chambre de Natsuki. peut-être cherchait-elle des indices compromettants? Elle passa quelques moments devant les grandes fenêtres du salon qui donnait à la ville avec un étrange sentiment. Le soir, illuminés par les lumieres de la ville, n'Était-ce pas l'endroit parfait pour s'embrasser? Son père devait certainement s'en donner à coeur joie. Elle s'agenouilla devant les guitares de Natsuki, repérant celle qu'elle lui avait prêtée lors du spectacle et sourit de la revoir. Elle tendit les doigts pour lisser le bel instrument. Il était accordé comme elle l'avait laissé. Cette femme était un démon, mais elle ne pouvait pas nier que leur passion était commune. Elle était donc justement accroupie devant la guitare quand Natsuki resurgit dans un look étincelant. Elle se redressa, toute interdite, comme prise en flagrant délit. *

Nishiko: Ahh mais! T'étais pas obligée de te mettre aussi sexy, je vais avoir l'air d'une matante à côté de toi ¬¬

* Une chance qu'elle était au moins bien maquillée, car s'il y avait une différence avec son père, c'était qu'une fille sexy trophée à ses côtés, c'Était de la compétition, pas un trphée, en vérité! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 0:37

Nobuo/Yoshida: ... ouais je vais... m'occuper du reste de la pizza. On va manger ca au moins. Ca serait mal de gaspiller toute cette nourriture làa... yii! Q-qu'estce-que tu fais, Minori-chan? Je... je... Yuji-kun, tu ne manges pas avec nous avant d'aller t'Entraîner? ... On ne va quand meme pas manger tout ca juste à nous 4 .... !

*Yoshida replacait sagement la main de Keinsai sur ses propres genoux et éviter la scène presque obscène qui semblait aller se produire. Qu'est-ce que sa douce voulait sous-entendre? Nobuo était certainement le plus pur de tous les personnages de cette pièce. *

Hisato/Tetsuya: Entre vous et moi, il a l'air tout aussi louche si ce n'est pas plus, que nous ! En plus la rumeur visait clairement les joueurs de hockey. Il faut juste laisser la rumeur mourir par elle-même. Je vais m'occuper de la pizza au pire. Faites ce que vous avez à faire les gars. En tant que votre sempai, je m'en occupe.

*Tetsuya se fit amical en souriant a Ryoku, puis a Yoshida et Keisani. Il les invitait à sortir de scène et il serait celui qui quittait en dernier. *

===========================================

*Natsuki se doutait que cet intermède permettrait a Nishiko de fouiller à sa guise. C'était moins intimidant que de lui faire faire le tour, et elle pouvait se permettre de regarder ce qu'elle voulait. Ce n'était pas une surprise de la trouver agenouillée auprès des guitares, surtout celle qu'elle avait utilisé récemment. Il fallait avouer que Nishiko avait un charme propre à elle et son petit côté jaloux plaisait quand même à Natsuki. *

Natsuki: Comment, aussi sexy? Pas obligée? Et tu n'as pas l'air d'une matante ¬¬ Tu as l'air du ravissante Arashi ^~ Je voulais juste me mettre décente pour sortir, pour te faire plaisir, ne? On peut arrêter au salon ou à une boutique, si tu veux.

*Prenant son sac à main, Natsuki se dirigea vers la porte d'Entrée et fit agiter ses propres clefs.*

Allez allez, si tu réussis à faire toutes ces choses-là avec moi, je te donne la guitare en cadeau-souvenir ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 0:54

* Les deux jeunes prudes quittaient avec les indications de Hisato qui s'occcupait du reste de facon confiante. La scène était telle qu'avec les réactions, personne ne devait en suspecter plus un que l'autre. Tous devaient être aussi louches, d'un certain sens, et c'Éait l'élément le plus crucial pour bien réussir la pièce. Dans la prochaine scène, Mitsuharu se levait en premier, et allait déjeuner à la table, enfilant des lunettes pour lire le journal, et attendait son meilleur ami, voir dans quel était il serait ce matin. Il était loin de penser que celui-ci penserait encore à la rumeur, et encore moins que les autres allaient commencer à faire des jokes. Grâce aux indications des autres acteurs entre chaque scène et avec l'aide du texte annoté par Masashi, Yasunari se débrouillait quand même vraiment bien. Il donnait un vent de fraicheur à la piece en étant beaucoup plus charismatique que Minaba. Il prenait aisément sa place, et l'élément de surprise dans son attitude ajoutait du réalisme. Derrière le rideau, Keisani, qui venait de quitter tout près de Tetsuya, l'attira par son chandail et lui murmura quelques paroles à l'oreille. *

Keisani: Psst, pis... Tu vas tu écouter l'entrevue de Silver à midi? Il parait que ca va jouer sur toutes les chaines! Tous les médias veulent des indices sur la chanson de l'année qu'il va chanter demain à minuit!

* Secrètement, Keisani avait amené un poster qu'elle voulait demander à Tetsuya de faire signer pour Tsubomi, la grande fan. Elle lui remettrait un peu plus tard. *

=============================

Nishiko: Alors c'est comme ca que t'agis avec lui, eh? Récompense s'il fait ce que tu veux? ... Ahh ce que tu es grande ! >_<

* Regardant ses bottes et puis celles de Natsuki, elle se dit qu'une chance qu'elle les avaient parce que sinon elle serait une petite midget à côté. Elle saisit brusquement les clés d'un coup de main, et remit les bottes d'un air un peu agacé et se ferma les yeux pour ne pas voir sous la micro jupe de la blonde trophée de son père. Comment était-ce possible que cela virait ainsi?! Elle ne pouvait pas la sentir, et voila maintenant qu'aujourd'hui... Elle passa une main dans ses cheveux pour replacer ses mèches et regarda Natsuki avec un petit air déterminé. Il ne fallait pas se laisser décourager. Elle verrait ce défi jusqu'au bout. Après tout, c'était tout à fait le motto des Dream Catchers, et c'était en fait une lecon d'Arashi lui-même. *

Nishiko: Okay, okay. J'imagine que tu te serais mis belle pour mon père, I get it. Et lui dirait probablement... ~ Un peu de plaisir avant les obligations ne? Je suis sure que tu as une gaterie en tête...? ~ ... Ha! Et puis, je lui ressemblais, dis?

* Nishiko avait tenté de rendre sa voix un peu plus suave et s'était raidie, prenant quasi un air macho. Il n'y avait aucun doute sur sa paternité. Puis fiere de son coup, elle se laissait redevenir un peu girly, sa normale, quoi. *


Dernière édition par Ryoku Seiken le Jeu 15 Fév - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 1:16

*Arrivant sur scène avec les mains dans les cheveux pour mimer l'éveil ébourrifé de Taisho, Masashi prit place aux côtés de son ami en poussant un grand soupire. Il était complètement débiné, un air de se réveiller d'un horrible cauchemar.*

... Je me suis réveillé en espérant que cette saloperie de rumeur soit fausse .. mais c'est un échec. Elle est vraie. Et je n'ai aucun indice sur les deux fautifs. Voir qu'ils sont capable de se faufiler parmi nous et que ce ne soit pas évident! Je dois absolument les trouver et les sortir le plus rapidement possible, que cette horrible malédiction nous quitte! Maki s'en vient, elle va nous aider à élucider le mystère. Je capote mon ami, je capote.

*Mettant ses mains un peu partout, sur la table, dans es cheveux, Masashi avait en fait surement l'air de lui-même dans ses moments de panique. C'était comme si l'élément incontrollable controlait tout et qu'il n'en était qu'une victime. Pendant ce temps, à l'arrière scène, Tetsuya se sentait épié dans sa vie privée car les autres du OHU et de la troupe étaient maintenant sur son cas mais... comment cacher son excitation a l'idée de retrouver Haise? *

Tetsuya: Comme si j'avais juste ça à faire, écouter son entrevue pour toute la planète.. ¬¬  ... ... mais oui je vais l'écouter, pour qui tu me prends >.< ! Meme moi je n'ai pas l'exclusivité de cette chanson! Je sais son titre et plus ou moins ce de quoi elle parle, mais je ne l'ai pas entendue. Je vais l'écouter à minuit aussi!

==================================================

*Bien que Natsuki était plutot convaincue d'avoir le dessus sur la jeune Arashi, surtout en entendant ses petites frustrations ainsi, elle se fit un peu surprendre à son propre jeu. Natsuki l'écouta dire qu'elle se mettait belle pour son père, ce qui était vrai mais c'était une facon de lui faire plaisir, non? Mais elle ne s'était pas attendu à l'imitation de celui-ci. Ce petit air macho, avec son look qui était clairement celui d'une belle jeune femme, et cette voix suave, c'était un trio très convaincant et Natsuki se surprit à rougir.*

Natsuki: ... encore mieux que l'original ~ Mmm une gâterie? Je pense que je choisirais une coupe glacée =^-^= ! En plus c'est juste à côté du nettoyeur, alors on peut faire les deux ^^'

*Prenant Nishiko par le bras, Natsuki sortit de son condo avec elle et referma la porte derrière, la barrant rapidement. Elle amena l'autre femme avec elle dans le garage avec un petit air de belle humeur, même si elle se demandait comment la journée tournerait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 10:46

* Alors que Masashi s'Éveillait, Yasunari posa sn journal sur la table et lui flatta affectueusement l'Épaule. Malgré tout leur bon vouloir, les plus grands bromantics du OHU restaient tout aussi hot. *

Yasunari/Mitsuharu: Ecoute j'ai pensé à ca un peu aussi, vu que ca te mettais à terre. Je suis pas sur que ca soit vrai, parce que me semble que tu l'aurais su avant de les entrer ici. Mais disons que ca l'est... c'est drolement bien caché pour que ca arrive tout d'un coup comme ca! On pourrait commencer par faire une liste et écrire tous les indices qu'on trouve, pour chacun, ne, Sherlock?

* Trouvant son idée bonne, Yasunari se redressa sur sa chaise et replaca les lunettes qu'il avait empruntées pour se mettre dans le personnage. Ca semblait tellemen plus propice que ce gars en porte, apres tout. À cet instant, Noriko revenait sur scène, cloquant de ses talons hauts dans la matinée. Elle fonca droit vers les gars, entourant sensuellement son copain de ses bras alentours de ses épaules, un petit sourire aux lèvres. Clairement, en effet, il y avait eu un peu de matériel hetero la veille pour tout oublier, ne? *

Noriko/Maki: Ohayo mon loup ~ Passé une belle nuit? J'ai bien rêvé de toi...

Mitsuharu/Yasunari: T'as pas réussi à lui faire oublier ses soucis, malheureusement, Maki.

Noriko/Maki: Tsshk. Bon, venons-en à ca alors. J'ai amené une liste de tout ce que j'ai pu récolter des filles de Lambda pour aider!

* Se promenant sur l scène, Noriko déplia une longue feuille de papier. Durant ce temps, Keisani eut un petit rire sous cape. Était-il toujours aussi réticent? Elle aurait plutôt cru qu'il était un chanceux fans lui aussi, mais ca ne semblait pas être le cas. Elle continua à chuchoter. *

Keisani: Pssst tu pourrais tu nous avoir des autographes sur nos super posters de l'année? T'as pas vu le magaine de Kenichi, mais aww~ il s'est classé septième plus sexy du japon <3 Il serait encore plus sexy avec un beau mec pour le rejoindre ne? ne? <3 <3

===========================

Nishiko: H-Heyyy!!

* Nishiko n'était pas réellement prête pour tout ce qu'elle avancait, mais n'Était pas capable de simplement reculer sur ses dires, et ainsi donner une certaine satisfaction à Natsuki. Elle allait certainement gagner ce jeu, et allait en apprendre au maximum sur son père, quitte à complètement mettre ses souliers aujourd'hui. Ou... presque complètement. Elle la suivit dans le garage, se disant qu'elle aurait donc aimé avoir un garage pour les mois plus froids... En s'arrêtant devant la voiture de son père, fidèlement bien stationnée à côté de celle de Natsuki, Nishiko se repoussa de Natsuki en constatant que celui-ci avait sa propre place de stationnement. *

Nishiko: C'est bien ta voiture celle-là? Elle est nice mais... C'est ton parking visiteurs à toi, ou c'est la véritable place de mon père?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 11:12

*Le naturel bromance des deux ressortianet très bien ainsi pour la scène, car Yasunari et Masashi avaient ce genre de relation et s'avantageaient aisément l'un et l'autre. Masashi acquiesca à son fidèle ami avec un air mi-inquiet mi-convaincu, puis la présence de sa copine se faisait entendre. Il sourit de manière un peu macho et prit quelques couleurs, acceptant bien sur la proximité de celle-ci. D'ailleurs, c'était à partir de ce moment-là qu'on voyait finalement le couple alpha s'embrasser et être bien plus physique qu'avant, un peu comme si Taisho avait besoin de se prouver. Il glissa une main au visage de Noriko et tourna le sien vers elle, l'embrassant sans trop d'intensité mais assez pour montrer que leur couple repensait aux activités de la veille. C'téait un court instant, mais ce n'était pas leur premier baiser non plus alors il n'y avait pas de scène précise à ce sujet. Puis, Mitsuharu s'en mêlait et s'en suivait la liste.*

Une liste de .... wow elle est longue cette liste!! C'est quand même pas tous les comportements déviants des membres d'Epsilon ?? Ou quoi..les caractéristiques d'une tapette? ... qu'est-ce qui est écrit ici... ? " est bon avec les filles" ?? C'est pas ironique, ça ??

*A l'arriere, Tetsuya fit un petit sourire un peu timide et tapota l'épaule de Keinsai.*

Tetsuya: Je sais que pour toi c'est comme ca, mais ce n'est pas le cas de tout le pays ^^' Mais... 7e ! C'est super bon, ne? ^-^ ... hey mais attends, c'est qui les 6 avant lui ??

============================================================

Natsuki: Merci ^^' ... Pour répondre à ta question... les deux. Au début il venait dans les places de visiteur mais comme il voulait un garage, il a acheté la place de mon voisin. J'ai rarement d'autres invités, mais s'il n'est pas là, mes invités prennent cette place-ci.

*Lui mentir ne servait à rien. En fait, Nishiko était ici pour en apprendre sur son père et son mode de vie, non? Natsuki n'avait rien à cacher et Arashi ne lui avait rien mentionné de ne pas dire ou ne pas faire, alors elle avait indirectement carte blanche. Elle s'avanca devant la voiture, du côté passager, et inscrivit le code sur la portière pour la déverrouiller et entrer dans la voiture. Une fois assise, elle leva les yeux sur Nishiko. La clé ou le code fonctionnait, mais ce petit comportemnet ne faisait partie que des choses qu'elle pouvait faire pour provoquer une petite frustration chez Nishiko, non?*

Natsuki: Tu peux juste dire au GPS où tu veux aller, nos locations habituelles sont toutes entrées à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 11:31

* Comme en fait les caractéristiques de quelqun d'homosexuel était quelque chose qu'ils exploraient plus tard dans l'acte 3, Noriko ne s'y attardait pas particulièrement. Elle décrivait davantage des choses reliées à chaque membre, et ceci semblait concorder avec le réveil de chaque membre qui passait par la. Elle était vraiment enchantée de comment le naturel allait entre Masashi et elle, et comment il l'avait embrassée sans aucune hésitation. Ah quelle belle journée!*

Noriko/Maki: Il s'agit d'une liste qui décrit chaque membre d'Epsilon dans le but de trouver le coupable. Bon avec les filles, c'est toi ca mon Taisho ^_^

Mitsuharu/Yasunari: Ca aurait pu être plusieurs d'entre nous ^^'

Noriko/Maki: Eh non, pas tous non. Bon d'Accord je commence. Premièrement tiens Jun. Aime sortir, petit, enjoué, flirte avec talent, aime les filles petites avec un bon sens de l'humour...

* Pendant que Noriko décivait Jun, Ken sortait de sa chambre, baillant, avec une serviette sur l,épaule, et mima de fire le somnanbule en passant devant ses amis, et quitta de l'autre côté de la scène. Par la suite, Noriko se mit à décrire le très serviable Yuji, toujours souriant, le premier à complimenter, à toujours être de belle humeur. Celui-ci sortit de sa chambre avec un panier de linge et salua timidement les plus âgés, ramassant quelques morceaux sur la scène. Bon à un bras, c'tait difficile. Puis ressortait de l'autre côté. Noriko procéda ainsi pour tous les membres. Une fois la scène traversée, RYoku regarda avec inquitudes les acteurs. *

To think I hesitated, there clearly isn't any hesitation between these two. But.. I... I shouldn't be jealouos or mad. Clearly, even though there was a kiss, there was no spark, no magic, no time stopping breathtaking moment, like when Masa and I first kissed... Yeah. yeah we've stepped up the concept of kiss. Totally.

Keisani: Hehehehehe... 1 mannequin, 1 chanteur rock et quelques acteurs. Tu regarderas le magazine, voir s'il se mérite une autre place que 7 à ton avis ^~ Ohllaaaaa ! Si seulement j'Avais su que tu aimais les boys avant *_* Eeeehk! Vite vas-y à toi!

* Rigolant derriere le ridau, Keisani le poussa à aller acter quand ce fut son tour. Hisato retournait à sa chambre plutôt que l'inverse. *

===================

* Se répétant mentalement que c'était normal que la blonde de son père sache tous ces détails, elle ne pouvait pas croire que Natsuki continue à s'obstiner qu'elle n'tait pas sa blonde. Elle serra les dents et utilisa la clé, faute en effet de savoir le code de la luxueuse voiture. Le siège passager était en effet ajusté pour Natsuki, pour qu'elle aie belle allure aux côtés d'Arashi. Juste entendre destinations habituelles... "nos" destinations choqua Nishiko et elle respira par trois fois, tournantla langue dans sa bouche pour ne pas dire une stupidité. Elle prit place au siège conducteur avec un léger malaise qu'elle ne voulait pas laisser paraître. Bien qu'elle savait conduire, elle n'Avait jamais réellement pris la voiture de son père, mais devant Natsuki, il fallait qu'ele aie l'air détachée et d'une pro non? Elle songea à Masashi, qui lui dirait d'acter au maximum, l'autre n'y verrait que du feu. Elle tenta donc de faire sa nonchalente et d'ajuster le banc, mais faute d'utiliser souvent des mécanismes sophistiqués, elle eut un peu de difficulté. Une fois assise plutôt carrée, elle regarda distraitement les mille boutons. Il y avait clairement un antidémarreur.... mais qu'Était le bouton? Les sièges étaient en cuir, et l'auto, nickel propre. Elle marmonna quelques injures et puis se mit malgré elle à chercher ce fichu bouton. *

Nishiko: Eh-Eh. Il a "acheté" la place du garage. Acheté. Tout comme il t'a acheté ce condo, je présume. ...Haaa mais veux-tu démarrer >_< !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 19:27

*Noriko décrivrait la liste, les personnages. Même si on les avait bien vu au "quotidien", ceci ne faisait que remettre en perspective qui ils étaient et les stéréotypes ou premièeresi mpressions. Masashi et Yasunari écoutaient sagement et il y avait une chimie entre eux trois alors que chaque personnage faisait son entrée plus ou moins à chaque description. Tetsuya entendit que c'était à son tour et les mots de Keisani. il sourit et entra dans son rôle en retournant sur la scène. Qui donc pouvait détrôner cet adorable frustré-gaté ? Non, il en fallait pas penser à lui car il sourirait à nouveau. *

Hisato/Tetsuya: ... Vous faites quoi, un cocus? C'est quoi toutes ces feuilles-là ?

On évalue chaque membre d'Epsilon pour voir ceux qui correspondent à être gay selon comment ils sont. On disait justement que tu étais cachotier, généreux, creepy... c'est vrai qu'il est toujours là en train d'observer cce qu'on fait, ne?

Hisato/Tetsuya: Vous êtes encore làa-dessus, vraiment? Je m'en vvais étudier dans ma chambre. Ah et j'ai laissé des muffins à côté du frigo, vous pouvez en prendre.

!! Pssst, je savais! Regardez comment il est attentionné et généreux !

===================================================

*Natsuki ne voyait pas que sa manière de décrire ce que Arashi et elle faisaient ou comment pouvait faire encore plus comprendre a Nishiko qu'ils étaient un couple. D'un certain sens, ils n'étaient pas si loin et ca ne serait pas problématique en soi... sauf si ce n'était du fait qu'il était théoriquement encore marié avec femme et enfants. Elle regarda la fille Arashi prendre place et chercher à s'installer convenablement comme conductrice. Natsuki se doutait qu'elle ne chauffait pas souvent et surtout pas ce genre de voiture, non? Elle craqua un sourire devant la frustration de sa compagne du jour. Natsuki lui pointa les différents boutons.*

Natsuki: Ici, l'Antidémarreur. Là, le démarreur. La section ici c'est pour les miroirs, à gauche c'est pour les bancs chauffants et sur le volant pour le cruise et les vitesses, au besoin. Et le grand ici c'est pour le stationnement parallèle. ... Il m'a acheté le condo quand je n'avais plus d'endroit où habiter. Je l'ai remboursé depuis.

*Glissant une main sur le côté du banc, Natsuki fit descendre légèrement celui de Nishiko pour lui éviter d'être trop carrée, puis lui fit un petit clin d'oeil.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 19:44

Yasunari/Mitsuharu: ... A moins qu'être dumpé par Maki l'aie fait tourner homo, j'ai de sérieux doutes sur le fait qe ca soit lui ¬¬

Noriko/Maki: Ahh! Aahh ouais... ouais c'est vrai qu'il était loin d'être homo dans mon lit.. Ahem, *tousse tousse*

* Noriko se touchait un petit peu en songeant au fait qu'évidemment un ex-copain plutôt obsédé par elle avait été un amant passionné, mais c'était chose du passé, et plutôt gênée, elle eut un rire nerveux et adressa un grand sourire aux deux autres. c'Était aussi la premiere fois qu'on révélait que c'était son ex-copain. Elle brandit plutôt sa liste et regarda Yasunari en se levant pour avoir un peu de pouvoir sur lui. *

Noriko/Maki: Bon il reste toi aussi Mitsuharu, grand, sportif, loyal, affectueux avec Taisho mais aussi très protecteur de Nobuo-kun. Tiens ca pourrait très bien être une piste, lui le petit, toi, le grand?

Yasunari/Mitsuharu: Hey! qu'est-ce que tu insinues, Maki? Taisho, veux-tu bien lui dire de la fermer? Tu me connais par coeur, tu sais bien qu'elle raconte des conneries! Dis-lui!

* En colère, Yasunari se leva et tint tête à la blonde de ce chef et le regarda en espérant que Taisho prendrait sa défense. Au loin, on voyait les têtes de Jun et Shukishi qui épiaient la triade sur la scène. Ken chuchotait à l'oreille d'Hideo. C'Étaient de bonnes informations, peut-être pourraient-ils jouer un tour à Nobuo? Minori n'y verrait que du feu. *

=======================

* Remboursé? Si rapidement? Elle en faisait de l'argent. Mais comment son père faisait-il pour avoir autant d'argent et ne jamais leur avoir dit? Il aurait au moins pu leur payer un voyage, quitte à acheter des condos à ses amantes. D'un geste frustré elle enleva l'antidémarreur et partit la voiture qui fit un doux ronronnement. Elle ajusta avec tant de bien que de mal les rétroviseurs. Alors qu'elle arrangeait tout ceci, elle alla pour ajuster la température quand la radio se mit à jouer fortement une chanson rock, et elle sursauta, pressant le klaxon par mégarde. *

- OINK !

Nishiko: Aaahh! >_<

* Baissant la radio d'un geste vif, elle émit un petit grognement et tenta de reprendre ses esprits. Elle respira quelques bons coups et puis se tourna vers Natsuki avec un glare au visage. *

Nishiko: Oh et toi ne dis surtout rien sur ce qui vient de se passer! On sont ces lunettes? J'ai dis que je les porterais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 20:25

*Tetsuya regarda en direction des trois et roula les yeux devant les accusations de Taisho. Lorsque Maki parlait de leur ancienne histoire, il fit un petit sourire un peu timide et leva les yeux sur elle. Lui aussi il s'ennuyait d'elle. Il se mordit les lèvres en l'observant de haut en bas. Masashi alterna son regard entre les deux ex, puis empoigna Noriko pour partager un deuxièeme baiser avec elle. Cette fois, il fallait en mettre un peu plus et montrer qu'il était le copain de Noriko, et aussi le meilleur amant. Après tout, ils parlaient des performances au lit, non? C'était surement l'un des baisers auxquels Noriko avait hâte, car ils devaient avoir l'air des plus convaincants. Hisato rentrait dans sa chambre en claquant la porte (mais pour la générale il frappait au sol avec son pied pour faire le bruit). Une fois le bruit entendu, Masashi relâchait Noriko et lui fit un sourire winner avant de bouger la main dans les airs comme quoi il "ignorait" un peu les craintes de Mitsuharu.*

Ouais ouais... t'inquiète pas, je sais bien que ce n'est pas toi. Tu es mon bras droit, et puis tu es tout le temps avec moi. Je le saurais si c'était toi, c'est sur que non.

*Hideo acquiescait alors que son ami lui murmurait à l'oreille et avait l'air bien enjoué de faire des plans pour piéger Nobuo, même si la foule ne savait pas que c'était lui, c'était évident qu'ils tramaient quelque chose.*

=================================================

Natsuki: Je ne dis rien ! Je n'ai rien dis ! ...Tiens les lunettes ^^'

*Se retenant de ne pas rire, Natsuki avait un grand sourire au visage. Nishiko était tellement vive et instinctive, comme si elle ne savait pas contrôler toute la passion et l'énergie qu'elle contenait. En l'observant reprendre le contrôle et prendre les lunettes, Natsuki s'adoucit un peu. C'était plus facile sans costume, de prendre le temps d'apprécier les traits de la fille Arashi, autant ceux ressemblant à Arashi que ceux qui étaient différents. *

Natsuki: Ce qui se passe aujourd'hui reste entre nous. Il n'y a que moi comme témoin ^~

*Croisant ses jambes, Natsuki replaca une mèche de ses cheveux et garda son sourire au visage. Ce serait une journée remplie de surprises, non?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 21:07

Noriko/Maki: Aaahnn ~ Taisho...ahh c'était... mmm...

Yasunari/Mitsuharu: Avec ce genre de performance, tu vas avoir d'autres problèmes dans la confrèrie que deux gays ¬¬

* L'intense baiser partagé par Masashi et Noriko était certainemetn convainquant, d'ailleurs, il donnait une petite chaleur à Mitsuharu, si bien que Yasunari, tira sur son collet, reprenant sa respiration, laissant sous-entendre que c'était hot. Ryoku dans l'Arrière scène, choisit de ne pas regarder le dit moment. C'était du acting, que du acting. Il ne fallait pas s'en laisser affecter. Il comprenait de plus en plus pourquoi Yuji n'hésitait à embrasser son crush, le heartbroken Hisato, il faisait pitié non? Noriko allait certinement en beurrer épais, car elle avait un peu de misère à sortir de l'effet par la suite, encore plus séduite que jamais par Masashi, et c,était évident dans tout son non-verbal. Elle aurait clairement été poursuivre ce baiser dans ll'arriere scene si elle l pouvait. Yasunari finissait par se lever. *

Yasunari/Mitsuharu: Ah pis allez donc dans ta chambre. Vous faites suer les célibataires! Pire, je suis sur que c'est ca qui en a fait virer gay, ha!

* Yasunari faisait quelques gestes pour repousser les deux amoureux dans la chambre de Taisho, quand Jun et Shukishi revenaient sur scène en rigolant. Ken s'avanca droit en avant, brandissant une photo et la montra à toute la foule qui ne pouvait pas voir rien. L'idée était de mettre les soupcons sur Nobuo et à la fin de son speech celui-ci devait sortir de sa chambre. *

Ken/Jun: Oh ho! Mais que vois-je? Une photo exclusive du shooting des joueurs de gardiens à demi nus! Qui est-ce, mais notre Mitsu-boy bien sur! Oh Oh mais la question est, ou se trouvait cette photo....?

========================

* Mettant les lunettes sur sa tête, Nishiko était forcée de constater qu'il s'agissait d'une belle paire, très manly certes. Elle avait la même tête que son tête pourtant... Elle se décida donc à mettre la voiture en action et freina un peu trop en faisant quelques tourniquetis, surement un peu trop, pour sortir de la place de parking. Elle remarqua la présence de la manette de garage et ne put que rajouter à ses frustrations. Elle enligna donc la voiture pour sortir du garage. Quelle ne fut pas sa surprise d'entendre le système de commande vocale prendre le dessus. C'Était une voix de femme, tout ce qu'il y avait de plus sexy *

- Bonjour Arashi-sama, as-tu été un bon garcon aujourd'hui? Oooh Natsuki t'accompagnes? Bonjour ma belle ~ Où allons-nous aujourd'hui ?

Nishiko: Qu'est-ce que? Cette auto parle? Elle te reconnait?!! C'est le code que tu as mit sur la porte? Je n'en reviens pas!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 21:29

Haha...touché. I think you're talking both to me and Taisho, ne Yasunari? Well, At least with you also there, I've got more cover. Also, Ryo has to learn that this is part of the job. He's gotta learn to do such things too. Noriko... maybe she still has a crush on me, but we only kiss on the scene and she'S professionnal enough to understand the difference. I'm not judging her way of kissing at all, or whatever else. I'm just being Taisho, in the play.

*La scène était très bien faite par Yasunari qui leur demandait de se cacher et quand les deux comiques arrivaient avec la pièce de "résistance", Masashi se tourna vers Jun et la photo. Au même moment, Nobuo sortait de sa chambre sans comprendre le brou-ah-ah. Il regarda l'attroupement et comment le couple alpha se collait. Il rougit et secoua la tête.*

Nobuo/Yoshida: Aah.. qu'est-ce que...qu'est-ce que vous faites encore un sur l'autre, vous deux >.< ? Trouvez-vous une chambre !

Hideo/Shukishi: Tadam! Nobubu ! Belle photo de Mitsuharu que tu gardais bien cachée dans ta chambre, ne? En tout cas, moi je connais pas beacuoup de gars qui ont une photo d'un autre gars nu !

Nobuo/Yoshida: H-hey! Hey ! C'est pas ce que vous croyez !! J'ai juste ramassé la photo qui était affiché sur un babillard >.< ! Pas question que n'importe qui tombe la-dessus, franchement!

Quoi ?? Une photo nue de Mitsuharu? Mitsuharu! C'est quoi ca, un shooting nu ???

=============================

Natsuki: C'est cool, ne? ^-^! Hihi ^__^! J'ai eu beaucoup de plaisir à faire installer ce système sur son auto, lui aussi il avait été impressionné quand je lui ai fait le coup, la premiere fois ^^

*Bien amusée, Natsuki se rappelait quand elle avait enregistrée son message. C'était toujours cette voix-là, comme si c'était l'auto en effet, mais les messages étaient enregistrables. Elle caressa d'une main le tableau de bord.*

Natsuki: Ne t'en fais pas, je suis sur qu'il a été sage vu qu'il est en voyage d'affaire ^^' mais cette Arashi-ci va prendre sa place alors on pourrait peut-être enregistrer un petit message en son honneur tantôt, ne? Notre itinéraire sera la crèmerie puis le nettoyeur. Arigato ^-^ !

*Ne rajoutant rien sur la conduite de Nsihiko, Natsuki n'avait pas à juger son temps d'adaptation ou ses techniques de conduite. Elle n'était pas craintive non plus. Nishiko ne conduirait pas si elle n'était pas prête de le faire, right? De toute facon, le GPS sortait la route alors ce ne serait pas trop compliqué à suivre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 21:47

* Yasunari se frappa le front devant cette tournure d'événements. Il s'avanca sur la scène et tenta d'Agripper les deux fautifs par le col, mais ceux-ci grimpaient partout et s'éloignaient en riant, tels les donkey et diddy qu'ils étaient. Noriko agrippa la photo au passage et siffla intensément avant de mimer aux deux autres qu'ils étaient cuits. *

Jun/Ken: Oh ho! Et il fantasme sur lui la nuit, son beau ptit chum!

Mitsuharu/Yasunari: Come on les gars c'Est pas drole, c'Est quoi votre problème?

Jun/Ken: Hey c'est pas nous qui a posé nu!

Mitsuharu/Yasunari: Je suis même pas tout nu la dessus! C,était un shooting pour el club de photographie qui faisait des portraits, et je l'ai prise pour une gang de vraiment belles filles!

Noriko/Mai Mais qu'est-ce que ca faisait dans la chambre de Nobuo?

Mitsuharu/Yasunari: Il te l'a dit crétin, il voulait pas que n'importe qui.. IE SA BLONDE tombe là dessus. Merde que vous êtes cons les gars!

* En grande furie, Yasunari menaca les gars de son poing et puis croisa ses bras, visiblement incapable de les atteindre. À cet instant, Ryoku était supposé entrer avec du café pour toute la confrèrie, mais faute de n'avoir qu'un bras, il n'amena qu'une tasse et poussa la caisse du pied. *

... Err... j'arrive au mauvais moment?

Tous: OUI!

Damn that Noriko looks all flustered. I didn't look Masa. I don't think Im ready to digest the image more than the concept. I didn't even get myself to kiss Tetsuya. I know it's our life, it's our passion, it's even our job but.. knowing the person has true legitimate attraction for you... does it make it wrong? Yet what's on the scene doesn't count, right? Then why did we fall in love this way then?

=======================

* Nishiko ne savait plus s'il lui restait une parcelle à bouillir ou si elle avait déjà tout cuit son intérieur. Elle regarda d'un petit air menacant NAtsuki, mais surement que les grosses lunettes cachaient tout. Elle suivit le GPS avvec certainement beaucoup de convictions, mais aussi, en profitait pour observer le quartier. Elle n'Avait jamais vraiment eu la chance de se promener dans les quartiers riches et chics. C'était vraiment un tout autre monde. *

Nishiko: J'en reviens pas, vous faites vraiment tout ensemble, ou quoi?! C'est pas croyable! Et en plus, je parie qu'on va chercher son linge! Même pas le tien.

* Songeant au fait que l'auto de son père connaissait Natsuki, il n'y avait plus grand question à se poser, non? Mais étrangement, elle voulait comprendre son père davantage que juste l'accuser. Il fallait donc bien jouer le jeu. Ok, elle était cet homme mystérieux avec sa blonde bijou à côté, dans une voiture luxueuse, ne faisant même pas son lavage lui-même! Sans le réaliser, elle avanca la main, skippa une chanson que Arashi skippait toujours et appuya son bras pour conduire avec une pose assez similaire à son père. Après tout, qui lui avait montré? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dernières pratiques
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel leadership , quelles pratiques de direction pour Haiti?
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Décret maritime et portuaire et applications pratiques
» Dernières nouvelles de Notre Consul Général!
» Le site web le plus moche de ces 10 dernières années

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Campus Universitaire :: Faculté des Arts de la Scène-
Sauter vers: