Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A l'aube du nouvel an

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 21:36

* La veille, c'Était encore le OHU, et Deokin était rentré plutôt épuisé de ces aventures. Il avait quitté la chambre pour tenter d'hacker le système des caméras premierement pour se procurer toutes les images. Il espérait pouvoir parler à Yasahiro à propos des bracelets aujourd'hui, car Deokin n'était pas stupide, si personne ne l'Avait remarqué avant, ceci ressemblait énormément à la technologie que lui-même avait inventée pour les bracelets de Setsuna et le sien. Lors du temple du feu, il tenterait d'en savoir plus sur les dits bracelets. Entre les deux temples, il observerait toutes les images pour voir ce qui s'était produit et ainsi plus comprendre tous les enjeux. Ce matin là, il s'éveilla assez tôt, pour surtout s'apercevoir de la présence de celui qui l'avait rejoint dans la nuit, blottit contre son épaule, endormi, un bras par dessus son thorax. Deokiin posa ses lèvres parmi ses cheveux bleutés et referma son étreinte sur son corps svelte, se rappelant qu'il lui avait demandé de dormir nu contre lui, et celui-c l'avait écouté, n'est-ce pas? Il eut un petit sourire et se décida à ne pas bouger. Il profita du moment sans un mouvement, après tout, il était bien en ce moment. *

Tu m'as écouté, tu es venu. J'ai vraiment beaucoup à te dire, j'ai envie de profiter de toi, de ta présence. Ha, j'en suis venu à ne pas me passer de toi, ne? Tu as dis que j'Étais ton seme, ne? Je vais agir en conséquence.

================

Description

* Alors que Deokin s'éveillait avec Yasahiro, en ville, Akihito et Chaelin avaient été passer la journée avec Linari, pour lui donner un bon shamoing, faire le tour des écuries, des manèges, des pistes, et tout apprendre par coeur. Ils avaient acheté un peu de matériel, et des pommes. Durant la journée, Akihito avait appris pour le countdown qui avait été remit dans un mois, via son téléphone. Par la suite en fin d'apres-midi, Chaelin avait été reconduire Akihito à son appartement, et reprit ses chiens. Dans un dernier baiser, avant de le quitter, Chaelin, qui ne faisait que très rarement des demandes, avait dit à son sempai de l'appeler lorsqu'il aurait envie de lui parler, ou de le voir. POur l'instant il rentrait pour vaquer à ses responsabilités et il devait travailler tot le lendemain, mais il attendrait l'appel de celui-ci... surtout qu'il n'y avait plus de countdown. Sinon, ils se reverraient au temple du feu, non? La séparation s'était un peu produite ainsi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 21:57

*Le matin se levait tranquillement, et bien que Yasahiro n'était pas aussi lève tôt que l'autre homme, il sentit le contact parmi ses cheveux. Ses lèvres tracèrent un petit sourire alosr que légèrement, sa conscience revenait à lui, mais pas tout à fait. Il émit une petite plainte puis serra son bras autour de celui de Deokin comme s'il se remettait confortable. Mais au bout de queqlues instants, c'était comme si Yasahiro ressentaitvraiment la présence de DEokin, sa propre nudité, cette proximité. Il rougit et ouvrit doucement les yeux.*

Hmmmm... ? hm? O-ohayo.... =^-^= ''' ...

... Ohayo Deokintsu... je... t'ai écouté. J'avais envie... d'être avec toi. Je ne me souviens pas vraiment de la route, je me souviens juste d'être arrivé et d'avoir hçate de retrouver tes bras. C'est... difficile à décrire. J'avais vraiment hate.

Ca... ca fait longtemps que tu es réveillé ?

==========================================

*Apres avoir passé une journée avec Linari, il était venu temps de se séparer. Akihito et Chaelin devaient continuer leur vie en parallèle. La première journée sans Chaelin, Akihito s'était senti plutôt seul. Il avait pris l'habitude d'avoir le plus jeune avec lui, et même les deux chiennes aussi. Il avait appris le chemin pour se rendre à l'écurie en taxi, mais avait aussi commencé à regarder pour mettre son appartement à louer, vendre ses meubles et s'acheter un vélo. Il était bien situé pour l'écurie, mais ne pouvait pas inventer de l'argent. La premièere journée completement sans Chaelin tirait à sa fin et il ne cessait de regarder son cellulaire. CElui-ci lui avait dit de l'appeler lorsqu'il voudrait lui parler ou le voir. Akihito voulait quand même qu'il y ait une certaine indépendance entre eux et que Chaelin ne lui soit pas completement dépendant, mais il voulait lui montrer aussi qu'il s'ennuyait et pensait à lui. Dans l'incertitude, il texta Michiru.*

"Yo. Le party du nouvel an, ca tient encore? ... Hey Mich, comment tu sais si tu as attendu assez longtemps avant de re-texter quelqu'un ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 22:12

* Depuis combien de temps, c'Était une bonne question, Deokin ne savait pas. Il baissa les yeux pour regarder le jeune homme dans ses bras avec son air fraichement éveillé et glissa une main pour caresser sa joue. Il y avait un soulagement et une excitation à l'idée de sa présence qui s'expliquait difficilement. Il voulait le tenir solidement contre lui, et s'imaginer qu'il était nu ainsi parce que la veille il lui avait fait sauvagement l'amour. N'aurait-ce pas du être ainsi? Il était tellement mignon ainsi, en s'éveillant timidement.*

Ohayo, je ne sais pas, je te regardais dormir.

Aujourd'hui tu n'as pas à quitter pour une activité, ne? De toute facon je te garde avec moi. Pas question que tu partes après m'avoir rejoins ainsi. Il y a tant de choses que je veux faire avec toi.. et de toi.

========================

* Le soir du OHU, Michiru avait été faire la fiesta chez Otoha, avec SHirane, POnyo, Daishi et TAdao. Il ne manquait pas beaucoup de gens de la troupe à vrai dire et cela avait viré plutôt louchement en fin de soirée. Il ne se souvenait pas de tout, c'était certain, et avait plutôt mal partout le lendemain. Après tout, il avait les hormones en feu, et s'était facileement classé parmi les plus sexy de la journée, non? Il était rentré chez lui pour dormir quasiment 24h, puis travailler l'autre nuit sur un logiciel, et finalement avait réussi à se trouver un peu de temps libre. Il était devant ses écrans, entrain de terminer un truc top secret pour les prochains OHU, sirotant un coke, et engouffrant son quatrième pogo quand il reçut le message d'Akihito. *

"Mets-en que ca tient! Si Shirane est encore autant dans la dèche que l'autre soir, je ratterai certainement pas ca! L'apollon nous tiendra tête, mais le Phoenix sera le plus chaud de la nuit pour le nouvel an, dude! Pis c'Est quoi ta question merde, je suis pas expert en amour moi. S'il te manque textes-le, pis si tu t'en fous, textes-le pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 22:39

... h-hey...

*Visiblement, Yasahiro était timide et rougit un peu de se faire regarder ainsi. Il tenta de se tourner un peu pour voir Deokin un peu mieux et lui offrir un sourire. Il voulait pouvoir le tenir lui aussi, l'embrasser, le serrer. Juste y penser et il rougit un peu plus.*

... tu as l'air bien. Je.. je m'excuse de t'avoir réveillé hier. J'ai essayé d'être subtile ^^' mais hm... ce n'est pas encore au point je crois.

... Je sais quoi faire quand on parle. Je ... err.. je sais un peu quoi faire quand... enfin quand tu... mais quand c'est question des moments entre, je ne sais vraiment pas. Je ne crois pas que je saisis bien qui nous sommes l'un pour l'autre mais...ca n'a pas besoin d'être défini. Pas pour l'instant en tout cas. Tout ce que je sais, c'est que je me sens bien avec toi.

================================

"... oublie ca.
Et quoi, vous allez quand meme pas faire un total partagé? ... Je vais voir si je viens ou pas. As-tu recu ton bonus, toi ?Tu sais, pour les OHU ? "

*soupirant devant la réponse de Michiru, Akihito se demandait pourquoi Michiru était son "best" et pourquoi l'inviation indirecte était moins intéressante qu'avant. Il aimait la fiesta et tout ce que ca impliquait, mais quelque chose l'avait dérangé avec Shirane et comment il le traitait. Ou bien peut-être que c'était sa conscience qui répétait les mots inquiets et menacants de Yasunari, ou encore les inquiétudes qu'il avait si bien vu en Chaelin. Il commenca a écrire un texto. Puis effaca. Puis en écrit un autre, mais le garda en brouillon. Il n'allait pas texter Shirane, ou Othoa ou Tara pour avoir conseil. Et surtout pas Ponyo ou Daishi. Il envoya un petit mot a Tadao pour prendre de ses nouvelles, mais n'osa pas lui demander conseil. Akihito avait envie de demander conseil aux hommes de l'écurie, mais il n'avait pas revu Eiki en deux jours, et n'Avait que le numéro de Tsubasa. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 22:56

Je te donnerai quelques trucs...

Tu n'as pas à être le plus discret, ce ne serait pas vraiment toi. Tu es maladroit et adorable. J'aime quand tu es ainsi, mais je vais quand même t'aider.. un peu.

* Souriant à Yasahiro, Deokin laissa sa tête retomber un peu sur l'oreiller. Il dormait toujours avec une tuque, d'ailleurs. Il attira le corps de Yasahiro sur lui, pour qu'il soit étendu contre lui et glissa ses mains dans le bas de son dos pour le tenir ainsi et le regarda en haut de lui avec un certain plaisir coupable. On voyait bien toutes les marques, tout autant que son air rafraichi du matin. *

Mais peut-être aussi que tu aurais aimé que je m'éveille, ne? Tu n'as pas oublié de tout enlever...

=======================

" Ah tu sais man, je recois full cash en ce moment, je sais plus d'ou ca vient! "

* Mentant un peu, Michiru ne pouvait pas dire à son meilleur ami qu'il avait commit un peu plus de services que lui pour ces Ohu. Il travaillait pour plein de gens shady en ce moment. Il ne voulait pas non plus l'inquiéter. Il s'arrêta un moment pour songer à ce texto qu'il lui avait demandé. Ce n'était pas typique d'Akihito de lui demander un conseil pour ses relations. Surtout qu'il était le pire la dedans. Toutefois il était bien le seul de la troupe qui n'Était pas opposé au couple qu'il formait avec Chaelin. *

" Bon, ca fait combien de temps que tu l'as vu? Depuis le OHU? C'est pas ben long, il doit être plus chaud qu'il en a l'air! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 23:18

*Suivant le mouvement de Deokin, Yasahiro se blottit contre l'autre homme et se redressa juste un peu la tête pour le regarder et lui offrir un doux sourire. Il était juste heureux d'être près de lui et en avait oublié sa propre nudité. DEokin était-il nu, a part sa tuque? Il frissona au contact dans le bas de son dos et s'avanca contre Deokin en réponse, rougissant et ressentant justeemnet sa propre peau directement.*

Hmm?? .... aah tu hum... tu veux dire... ? . ... j'ai... exécuté tes demandes, comme tu le voulais.

... je suis obéissant, ne? Je.. j'ai cru... comprendre que... ca te plait, ne? Alors je vais toujours être obéissant. Même si tu me demandes des choses que je ne suis pas à l'aise à faire. Je veux... t'écouter.

*Yasahiro ne comprenait pas directement ce que Deokin tentait de lui demander. La veille, il s'attendait a ce que Deokin dorme, non? Il s'était éveillé assez pour l'accueillir, c'était parfait inais.*

============================================

" Ouin... t'As raison. Thanks man."

*Akihito regarda l'heure, puis le calendrier, et soupira. Il fallait quand meme qu'il ne soit pas trop intense ou collant, parce que lorsqu'il voudrait son petit temps a lui, Chaelin n'allait plus savoir lui donner s'il se montrait trop accro rapidement. Mais avec le Countdown qui était déplacé, ils n'avaient en effet pas de raison de se voir avant le prochain OHU. Mais Akihito pouvait lui écrire, non? Il hésita plusieurs fois encore avant de répondre a Michiru.*

"p-s: tu me fais chier avec ton cash
... pis finalemnet t'as-tu rendu des faveurs a ton Dagran?"

*Il opta pour regarder des images de magical boys et écouter la série tranquillement, se préparant à toutes les éventualités.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mer 14 Fév - 23:37

* Deokin était certainement habillé d'un pyjama offert par Eiki, noir, qui était bien confortable et joli. Alors il appréciait encore plus la présence de son bel uke, ainsi nu sur lui. Il ramena un main le long de son dos et caressa l'angle de sa mâchoire. Pour le regarder, pour le forcer à le regarder aussi. Il était en effet vraiment obéissant, et Deokin était turn-on par ce genre d'attitude. Il glissa ses doigts jusqu'à ses lèvres. *

J'ai réussi à me logger sur les cameras du OHU hier, j'ai pu te suivre un peu, vérifier si quelqun d'autre osait mettre ses mains sur toi.

Sauf ce moment ou l'imbécile t'as saisi, je crois que tu es resté plutôt sage, entrain de parler à Seiken, non? J'avais juste envie de t'embusquer dans un coin, mais je ne pouvais pas le faire. Je voulais regarder ce que les autres faisaient... mais j'ai fini par ne regarder que toi.

Je pensais à toi autant que tu pensais à moi...

====================

" Non. "

* Évidemment les deux se piquaient, mais c'était toujours ainsi. Michiru eut envie de lui dire que lui aussi il aurait du cash, s'il n'achetait pas des chevaux sur des coups de tête! Il lui répondit de facon minimaliste pour le forcer à réfléchir, mais les deux s'entendaient toujours de la sorte.

Du côté de Chaelin, celui-ci était rentré avec autant de craintes que lorsqu'il s'Était séparé d'Akihito le jour des idols. Et puis en arrivant chez lui, c'était son ancienne vie à nouveau. Il avait passé la soirée à faire le ménage, les emplettes et le tour de la maison pour son grand-père, et puis le lendemain, il était pris avec un chiffre presque double pour compenser pour son absence nonjustifiable de la veille. Il était bien forcé de constater que la vie ne changeait pas tant pour autant. Bien qu'il avait espéré, et avait regardé mille fois son téléphone, monté le son, changé les sonneries, il n'avait pas eu d'appel. Au moins au travail, il ne pouvait pas vérifier continuellement. Le lendemain il travaillait aussi de jour. Peut-être... peut-être aurait-il plus de succès? u peut-être était-il voué à attendre pour toujours. Attendre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 0:13

*Yasahiro suivit docilement les doigts de Deokin pour se redresser un peu contre lui et croiser son regard. Celui de Deokin était plutôt persistant, non? Il sentit les doigts de l'autre homme jusqu'à ses lèvres et éprouvait une grande difficulté à ne pas les entreouvrir. L'instant où il parlerait, qu'adviendrait-il de ses doigts? Il rougit mais devait briser ce moment de silence où Deokin avouait si facilement qu'il s'ennuyait de lui et qu'il affirmait avec tant de certitude ce que Yasahiro avait lui aussi ressenti.*

C-commment peux-tu... tu as.. vu que personne ne mettait ses mains sur moi... ni ...ni l'inverse.

Aaah tes doigts sur mes lèvres, sur ma peau, ton regard... tu m'hypnotises, Deokintsu, complètement.... j'ai juste envie de faire tout ce qui te plait, tout pour que tu me regardes comme ça encore plus longtemps...

*Le regardant droit dans les yeux avec beaucoup d'émotions, Yasahiro ne savait pas ce qu'il aavait le plus envie de faire, mais il voyait bien dans le regard de Deokin que l'attirance était mutuelle. *

Je ne veux... pas d'autres mains que les tiennes...

===========================================

*La réponse simpliste de Michiru l'amusa. Il comprenait qu'il l'aviat un peu frustré, et meme peut-etre irrité à le questionner, ne pas etre présent, et ensuite lui rappeler son seul échec. Akihito finit par soupirer et se décida de sortir de chez lui. Il se rendit a l'arret de bus le plus proche et attendait, mais trois gars arrivaient à l'arrêt et un de chaque côté s'emparait des bras d'Akihito alors que le troisième lui parlait à l'oreille, par derriere. Akihito savait mieux que de se débattre sans queue ni tête.*

Yenji: On dirait que tu n'as pas du tout réussi ta mission du OHU.... tu sais, les Vicious pardonnent très mal les actes de trahison. A ta place, j'y penserais deux fois si tu tiens a ton petit insignifiant vert et ses animaux. Alors... on les casse à qui les prochains os, hm? Ton kouhai? Ton cheval? Les chiens peut-être? Awh, Mama?

*Ne laissant pas le temps a Akihito de répodnre, Yenji donna le signal à ses deux goons qui frappaient les jambes d'Akihito et le forcait au sol. Yenji l'attrapa par les cheveux et le tira par derriere sans considération pour son cou ou sa chevelure, mais cette fois ne fit que le regarder et le relancer vers le sol avant de marcher avec force sur sa main, lui soutirant un bon cri de douleur. Les trois partirent sans en ajouter, sous le rire un peu stoned de Yagihara.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 0:36

* Yasahiro avait l'air complètement hypnotisé devant lui, et il ne semblait demander que d'être utilisé pour ses désirs, non? Deokin amena son autre main derrière sa tête et l'amena jusqu'à lui, pour le rencontrer vivement dans un baiser matinal des plus remplis d'envie. Certainement il avait eu envie de le faire hier aussi, mais n'avait pas la force.  Il le tint de plus en plus près de lui, ne voulant pas qu'il s'Échappe, appronfndissant le baiser en capturant ses levres de caresses passionnées. *

Je ne peux pas juste te regarder, j'ai juste envie de tout m'accaparer de toi... si tu savais, tout ce que j'aimerais vraiment te faire que je ne peux pas.. Je pense que je n'en ai jamais eu autant envie. Yasahiro, rapproches toi encore un peu, oui comme ca, mm.. je peux te faire mien d'un baiser aussi...

* Depuis qu'il connaissait Yasahiro, Deokin éprouvait de profondes passions, et bien qu'il était d'un naturel possessif, il ne l'avait jamais été de la sorte auparavant. C'Était un peu comme s'il désirait monopoliser chaque portion de son uke, encore et encore. *

--------------------------

* Cette fois, c'était une attaque bien placée des Vicious. Ils étaient vicious, et pas à moitié. Cela avait beau être en plein jour, il n'y avait pas de Linari pour sauver Akihito. Encore moins de Chaelin. Celui-ci récoltait misérablement les fruits de sa semence, le pacte avec le démon. Tetsuya avait recu une menace un peu moins douloureuse de la part de Tamafune, mais chaque Vicious avait cru bon de tenir son bout et de venger ceux n'osant pas les respecter à leur juste valeur. Ils n'avaient nullement l'intention de la jouer soft, car apres tout, ils n'avaient pas de remords, n'est-ce pas? Est-ce que Akihito demanderait de l'aide, et si oui, à qui? Michiru n'habitait pas vraiment près de là. Probablement que Otoha et Shirane étaient les plus près à vrai dire. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 0:54

*Des l'instant où il sentit la main de Deokin derriere sa tête, cette fois Yasahiro savait ce qui s'en venait. Il ferma les yeux et répondit au baiser, trahissant qu'il en mourrait d'envie lui aussi. Il émit une petite plainte qui démontrait combien il était content de finalement retrouver ses lèvres et s'approcha de lui comme s'il avait compris son non-verbal à travers ce baiser des plus passionnés. La manière dont Deokin le tenait et l'embrassait, n'était-ce pas encore plus intense que tout ce qu'il avait vécu avec d'autres? *

Mmmm ~ aah j'ai l'impression que tu me possèdes tout entier avec un seul regard, alors tu imagines avec des baisers aussi intenses? Je me sens tellement sous ton emprise, abandonné, que je crois que je pourrais venir juste à t'embrasser... aah Deokintsu... tu m'allumes tellement fort, je ne sais pas comment ne pas réagir à chacune de tes caresses...

*Gémissant à travers le baiser, le corps matinal de Yasahiro n'avait pas difficulté à se coller contre celui de son amant et à vouloir le sentir contre sa peau. Il avait tellement envie de pouvoir sentir son corps contre le sien, mais savait qu'il ne pouvait faire une telle demande. C'était deja assez difficle pour Deokin que de ne pas pouvoir pratiquer ce qu'il devait mourir d'envie de vouloir faire, non? *

=================================

*Malgré le fait que les Vicious montraient leur sérieux et faisaient leurs menaces, Akihito ne reçut que deux coups en réalité, et un mal de cou en prime. Il avait évité que sa tête ne se frappe solidement contre le trottoir, mais il savait certainemnet qui était les trois hommes et pourquoi il méritait ce châtiment. Mais les entendre aisément menacer Chaelin et les animaux, c'était bas, même venant des Vicious. Akihito voulut se mettre à quatre pattes, mais l'une de ses mains le faisait particulièrement souffrir. Deux passants s'arrêtaient pour l'aider à se relever et Akihito les remercia. Il opta pour faire demi-tour et rentra plutôt chez lui en boitant légèrement. *

Akihito: ... je ne pense pas que j'étais dû pour sortir, finalement.

*Texter devenait un peu plus difficile. Apres avoir déposé sa main dans un bol d'eau fraiche et avoir mis 2 sac de petits pois gelés sur ses jambes, Akihito tenta de texter avec son autre main pour écrire un petit mot à Chaelin.*

"J'espère que tu n'as pas trop à sortir... veille-bien sur les filles, ne? Tu travailles, demain?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 1:12

* Yasahiro était vraiment un bel amant, et depuis le tout premier jour, était beaucoup trop physique avec un malade qui avait tout perdu de son charme physique. Et pourtant, cela ne semblait pas pour le moindre du monde l'arrêter, après tout, il était vivement entrain de répondre à tous ses gestes, et ce après avoir fréquenté l'un des plus beaux hommes en ville. Deokin replia un genou légerement entre les jambes de Yasahiro, alors qu'il laissa l'une de ses mains retrouver le chemin jusqu'au bas de son dos et avait envie de le ramener encore plus fortement à lui. L'autre main, derriere sa tête, caressa sa chevelure avec envie alors qu'ils se mettaient tous les deux à bout de souffle, si bien que Deokin cassa le baiser en deux trois plus petits avant de reprendre ses lèvres avec encore plus de volupté que le coup précédent, juste pour reprendre un peu sa respiration. Cette envie de l'embrasser, de le tenir si près, c'était définitiement la preuve de ce courant qui passait entre tous les deux dès le tout début. Qu'était-ce que cette folie? *

Ta peau est si douce, Yasahiro, réalises-tu à quel point cela donne envie de la toucher, de la couvrir de mes mains partout, de te faire frissonner? Tu aimerais ca en plus, je sens ton bassin presser contre le mien, ne? Fébrile le matin, petit geek?

* Sa main lissa les côtés de sa taille jusqu'à la courbe de sa fesse avec envie. Comment expliquer ce désir de l'envahir de baisers brulants et l'entendre frémir tout à la fois? Comment ne pas refouler son désir de ne pouvoir assouvir son propre plaisir en voulant en créer le double chez cette magnifique victime ? *

=============================

* Alors que Chaelin n'avait pas moyen de savoir ce qui venait de se produire, il lui prit quelques moments avant d'avoir le texto tant attendu. Il était dans sa voiture et venait d'arriver à destination. Il tressaillit en entendant la très forte sonnerie qu'il avait mise pour ne pas manquer un seul message d'Akihito. Il était tellement énervé à l'idée de recevoir le message qu'il en échappa le téléphone. Il le reprit aussitôt et le lut avec impatience et avidité. Mais à peine eut-il rivé ses yeux sur le message, celui-ci le laissa perplexe. Que.. voulait-il dire? Il ne comprenait pas vraiment. Il sortit de la voiture, et commenca à texter d'une seule main, marchant vers une clinique. *

"Hello sempai! Oui je travaille demain de jour. Que veux-tu dire par sortir? Je suis à la clinique, je viens de me faire mordre par un chat sauvage "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 10:49

*Au-delà de l'apparence physique, Yasahiro avait une forte connexion avec Deokin et il était évident que celle-ci passait outre de tout le reste. D'un point de vue extérieur, personne ne comprendrait qu'il délaisse Yasunari pour se retrouver avec un Deokin malade, mais pour Yasahiro, la connexion l'avait interpelé et encore plus depuis qu'il lui avait fait comprendre toute l'implication de ssa présence et son départ. Cet attachement et cette attirance était extrêmement réciproque, chacun à leur facon recherchant exactement un partenaire comme l'autre était. Il y eut un petit moment où le baiser s'entrecoupait pour mieux respirer et Yasahiro suivit le rythme de Deokin, puis fit un petit son de surprise devant le retour accentué de l'intensité des baisers de l'autre homme.*

Aaah tu m'embrasses avec tellement de possessivité...comme si tu avais peur que je disparaisse, comme si... tu voulais tellement que je t'appartienne ... Je sais ce qui te manque mais... je t'appartiens déjà, ne? Mon corps en est couvert de preuves...

*Pressant malgré lui son bassin un peu plus contre celui de Deokin, Yasahiro répondait à la main de l'autre homme sur sa fesse ainsi qu'a l'intensité de ses baisers. Il posa une main qu'il agrippa sur le pyjama de Deokin, désirant que celui-ci en retire une portion pour que lui aussi puisse toucher sa peau, puis de l'autre côté, il glissa sa main sous le haut de Deokin, caressant de manière interdite le côté de sa taille.*

========================================

*Personne ne pouvait savoir ce qui était arrivé à Akihito, et personne ne devait le savoir. Il fit un petit sourire en voyant la réponse rapide avant de froncer les sourcils devant la morsure.*

"Soigne-toi bien alors. Il paraît qu'on peut avoir plein de bactéries dans les morsures de chats. Reste vigilant, ne? "

Akihito: Il est déjà trop tard. Je ne pensais pas qu'ils iraient vraiment aussi loin, je veux dire, j'ai quand même saboté les chevaux et l'accident avec Adol... mais au final, nous on a gagné et eux... je ne sais pas ils ont fini où. Je ne veux pas mettre Chaelin en danger pour rien, et encore moins les animaux. Pas le choix, il va falloir agir un peu plus uqe prévu.Ils savent tout, en plus. Ils savent même où j'habite maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 11:08

* Même s'il avait refusé plusieurs fois que Yasahiro ose le toucher, celui-ci avait quand même fait la demande à répétition. Aujourd'hui il s'en permettait sans oser le demander, et le faisait avec délicatesse, ce qui ne soutira pas de usrprise à Deokin mais bien un petit frisson. Qu'avait donc ce uke à obséder à vouloir toucher un malade comme lui? Il était loin d'avoir un corps d'apollon comme ses partenaires précédents. Tous ses muscles avaient fondu. Et pourtant les doigts aventuriers de son uke sur sa taille lui firent étrangement plaisir. Il répondit en resserrant son étreinte sur lui, le capturant de facon encore plus intense dans le baiser, s'immiscant entre ses lèvres, pour ne pas qu'il songe à les quitter, ainsi le rencontrant si intimement qu'il en retenait à peine les frissons que cela lui procurait. Son autre main se ressera contre son bassin, l'incitant à continuer ses pressions contre le sien, c'était, cruellement agérable. *

Mmm... Tu t'en permets aujourd'hui ne? Que désires-tu, Yasahiro? Que je te montre tous mes secrets? Quel insatiable. Mais aujourd'hui, je vais te laisser jouer un peu... toutefois, je vais avoir le dernier mot. Je veux profiter pleinement de comment tu te courbes ainsi sur moi... Finalement je n'ai pas besoin d'Avoir tant d'énergie que ca..

=================

* En attendant sagement dans la clinique médicale, Chaelin reçut la réponse avec plusieurs mixed feelings. Il était content que Akihito lui écrive et lui réponde mais... c'Était un peu évasif comme discussion. Il ne savait pas trop ce qu'il espérait. IL se calla dans le siège un instant, serrant les genoux ensemble dans son jeans seyant. Il n'vait même pas pris la peine encore d'enlever son scrub vert. Il tenait son manteau sur son bras, et le téléphone dans cette main, l'autre avait une petite compresse pour arrêter le saignement.*

"Oui, c'est la 4e fois que ca m'arrive, je pense. J'aurai encore des antibiotiques à prendre. Ce n'est pas grave. "

* Chaelin hésita un moment. C'était gentil de lui donner un conseil... mais enfait c'était deux conseils de prudence, non? Il tenta de se dre que c,était peut-e^tre une étrange facon d'Exprimer qu'il lui manquait? Ahh peut-être pas. Il poussa un petit soupir. Il avait eu ce mauvais feeling tout à l'heure et paf, un moment de distraction et le chat l'avait mordu. *

"Et toi, comment va la journée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 11:26

*Bien que ce n'était pas grand chose que de glisser ses doigts sur la peau de la taille de Deokin, Yasahiro frémit lui aussi au contact et émit même une petite plainte de satisfaction. C'était un peu comme si l'autre homme acceptait de lui laisser une légère place, non? Il remonta doucement ses doigts, caressant avec une infime délicatesse la peau de l'autre homme alosr que leur baiser était tout sauf délicat. Yasahiro laissait à Deokin toute la place de le posséder entièrement et d'imposer ce qu'il désirait dans leur baiser, l'acceptant et lui retournant cette même fébrilité. La main de Deokin resserrant son bassin ne lui donnait que plus envie de se rapprocher du sien, mais avec la position, le baiser, les mains... n,avait-il pas donner quelques mouvements de plus, appréciant l'alternance entre le contact et le mouvement? Gémissant légèrement à travers leur baiser, Yasahiro tenta de prendre appui sur le lit avec son autre main pour être capable de produire un autre mouvement rythmé avec son bassin contre celui de Deokin, recherchnt de manière inconsciente ce mouvement qui lui soutirait un plaisir brûlant et qui cette fois, provoquait une réaction qui ne passerait pas inaperçue.*

Aah si seulement je pouvais te faire autant de réactions que ce que tu me fais ressentir.... Deokintsu, m'en voudras-tu de me sentir aussi.... insatiable? Tout ceci est ta faute... ce n'est pas tant mon corps qui est en manque mais... c'est comme si... c'était vraiment de toi dont j'étais en manque...

==========================================

Akihito: ... c'est sur que si je lui parle de prudence et tout, il va se questionner, ne? ... Au moins à distance, et à l'écrit, tu ne peux pas voir les émotions que je tente de cacher.

"Ca va... je suis retourné voir Linari tantôt. Je pense... je pense que je vais vendre quelques trucs et m'Acheter un vélo pour aller le voir plus souvent. JE ne sais pas trop. J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de choses que je veux changer et je ne peux pas tout faire a la fois ^^' ... a quelle heure finit ton travail demain?"

*Malgré la douleur, Akihito avait envie de voir Chaelin et le tenir contre lui. Il avait peur de faire le trajet et de "révéler" aux Vicious où celui-ci habitait. Il avait peur que Chaelin voit ses autres blessures. Il faudrait être convaincant pour les camoufler, non? Ou peut-etre était-il mieux de juster l'éviter complètement? Mais en vérité, AKihito se sentait vraiment seul et devait faire face à ses propres choix.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 19:19

* En effet, Deokin ne pouvait pas ignorer la réaction créée chez son uke, et il était partagé entre le trouver des plus gourmands et être particulièrement séduit par sa facon d'être aussi turn-on par un simple baiser. Peut-être était-ce aussi le fait d'être nu ainsi, à se caresser le long de son corps? Certainement les deux y avaient songé toutela journée la veille sans pouvoir assouvir ces désirs, alors était-ce pourquoi c'était aussi fort ce matin? Attirant encore plus lautre homme dans ses bras, Deokin voulait le ressentir encore et encore rechercher les meilleures sensations contre lui. *

Aah c'est... ce n'est pas comme avant mais.. Mm.. ce n'est pas comme si ca ne faisait rien... Yasahiro, tu devrais te sentir coupable d'être autant excité par un homme dans mon état, tu es vraiment devenu complètement mon uke ne?

* Ils étaient sous les draps, alors même si Yasahiro le touchait, il ne pourrait pas le voir, non? Et en plus il le tenait captif de lascifs baisers, plus intenses à chaque mouvement qu'exécutait Yasahiro malgré lui. Bien qu'un de ses bras le retenait plus possessivement, l'autre caressa ses fesses avec encouragement, se demandant si l'autre homme allait réaliser qu'il aimait cela. *

=======================

* En attendant son tour à la clinique, Chaelin ramena un de ses pieds sur le banc et entoura sn genou de son bras blessé, appuyant sa tête contre celui-ci en réfléchissant. Devait-il lire entre les lignes et se réjouir de cette question? Est-ce que finalement il manquait un peu à son sempai? Ou bien était-ce une étrange facon de calculer son propre "temps libre" même s'il n'avait pas d'obligations. Devait-il lui proposer quelque chose? Non cela viendrait encore de lui. Il devait attendre que Akihito veule de lui. Oui mais attendre... attendre combien de temps...? Encore 10 ans? Il ferma les yeux avec un serrement dans sa poitrine. Même s'il l'avait vu la veille, il lui manquait terriblement. Pourquoi ne pouvaient-ils pas se sentir de la même facon? Pourquoi Akihito ne s'ennuyait-il donc jamais de lui? De la vie à la campagne, des chiens, d'être le héro, d'être encouragé, de faire des spectacles... de tout.. sauf de lui. *

" Je fais 8-4 demain. J'avais pris off le soir pour aller au countdown mais ca ne sera pas le cas finalement, ne? J'ai un vieux vélo, je pourrais te le prêter en attendant si tu veux. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 19:58

*Pour Yasahiro qui avait peu d'expériences, il ne savait s'il était précoce ou pas, ou à quel point il réagissait pour "si peu". Il ne savait qu'une chose et c'était que la manièere d'agir de Deokin était un grand turn-on pour lui, autant dans ses touchers, ses caresses, ses baisers que ses mots. Dèes l'instant où celui-ci faisait preuve d'une quelconque sensualité à son égard, Yasahiro se sentait vibrer et répondait aux charmes de son seme, peu importait son apparence physique ou l'état de sa santé. Il ne pouvait pas deviner à quel point leur position ou ses mouvements contre lui apportait du plaisir à son seme, vu malheureusemnet l'absence d'indice de son anatomie. Par contre, ses baisers et son étreinte, ainsi que cette main qui caressait ses fesses. Yasahiro gémit dans le baiser au contact et ne s'empêcha pas de répéter le mouvement contre le bassin de l'autre homme. L'une de ses mains tenait fermement le tissu du pyjama de Deokin au niveau de la ceinture du boxer alors que l'autre remonta contre son thorax. De plus en plus il avait l'impression de bouger contre son seme de manière purement instinctive, presque incapable de s'arrêter de continuer.*

~Aah c'est bon... mmm je ne suis pas capable...d'arrêter... aah j'ai envie d'aller plus vite... d'enlever ton boxer... ce n'est pas... ce n'est pas ... Deokintsu je ne sais pas trop ce que je fais mais... mmm~  j'espèere que tu ne t'en plains pas, ne?

===================================

"C'est gentil ^^ c'est un bonne idée je pense, merci !"

*Akihito lui répondit, mais ne savait pas exactement commetn décrire ce qu'il ressentait. Il fit un petit sourire triste et avait envie de lui écire qu'il s'ennuyait de lui, mais il ne voulait pas nonp lus en faire trop, trop vite. Vouloir le voir et dire qu'il lui manquait, était-ce la même chose? *

"Est-ce que je peux passer ? ... Je viendrais bien passer le veille du jour de l'an avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 20:32

* Malgré son manque d'expérience, Yasahiro communiquait très bien ses désirs à Deokin, et celui-ci les lisaient aisément dans son comportement, si bien qu'à l'entendre geémir dans le baiser, il ne put retenir un sourire, et finalement le libéra pour respirer rapidement lui aussi, ramenant son uke un peu contre lui pour déposer quelques baisers sur son encolure, alors qu'il lui permettait de gémir à son oreille, lissant ses doigts dans le haut de son dos. *

~Mmm... alors ca te fait l'effet même si je ne peux réagir, ne? Tu te sens rebelle, peut-être? Pourquoi pas? Tu es déjà tellement excité, ca ne pourrait qu'être encore meilleur.

* Déposant ses lèvres parmi sa chevelure, Deokin murmura à son oreille qu'il frôla du bout des lèvres, tout en descendant son autre main un peu plus intimement sur les fesses de son uke. Il savait fort bien que davantage que son controle sur son uke, celui-ci était encore plus allumé par sa voix. Alors pourquoi ne pas rajouter quelques petits ordres pour le rendre encore plus fébrile? C'Était la portion qui lui plaisait encore plus que tutes les sensations qu,il recevait.*

~ Tu aimes ne? Enleves-le et continue, j'aime te ressentir..

----------------------

C: Aaah ?!

* Réagissant fortement dans la salle d'attente, Chaelin était bien content d'être l'un des derniers patients de la journée. Les autres ne portèrent pas trop d'attention au mince jeune homme dans son coin. Il s'était redressé dans son siège vivement et regarda le téléphone en tremblant pour être certain qu'il ne rêvait pas. Voyait-il correctement? Était-ce réellement ce qu'il écrivait? Était-ce vraiment ce qu'il voulait? Chaelin serra le téléphone contre sa poitrine dans laquelle son coeur battait si fort, tout en se mordant les lèvres dans un sourire, pour ne pas émettre un autre petit son de bonheur. Il tenta de reprendre son souffle, car il en avait complètement oublié de respirer et vraiment, écrivait tout croche tellement il était nerveux. *

C: Tu veux vraiment venir me voir sempai?! Jusqu'ici? maintenant? Déjà?! Aahh! J'aurais fais le trajet ce soir et demain sans hésiter si tu me l'avais demandé, mais ca..! Aahh je n'arrive pas à le croire! Sempai!!

" Oui!!! j'ai tellement hâte de te revoir, sempai!! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 21:06

*Deokin avait toujours été habile pour lire le non-verbal alors que Yasahiro ne comprenait même pas qu'il envoyait les bons signaux. Victime des techniques de son seme, Yasahiro se laissa gémir contre son oreille sans réaliser la proximité à celle-ci qu'il avait, avec les lèvres de Deokin qui embrassaient ses endroits les plus sensibles. Son cou était encore à vif des sensations et sa propre oreille, frissonnant au contact délicat. La main de Deokin sur sa fesse se faisait plus intime et il arqua un peu plus le bassin en réponse, jusqu'à ce qu'il entende la voix contrôlante de celui-ci. Ses mains se serrèrent et se relâchaient contre Deokin alors qu'il s'y prit à deux pour essayer de descendre son boxer. C'était un peu idiot, parce qu'il n'avait pas encore soulevé son propre bassin. Le deuxieme essai, il se souleva et rapidement descendit le boxer de Deokin. Il n'y avait pas une seconde à perdre à être séparé. Yasahiro était maladroit et pressé dans sa facon de le lui enlever completemnet, parce qu'il avait hate de retourner contre son corps. Une fois leur intimité à nu l'une contre l'autre, Yasahiro ramena une main a plat sur le lit auprès de leurs bassins pour se mettre en appui alors que l'autre glissait contre la peau du bassin de son seme de l'autre côté.*

~ Mmm... aah...

Je n'arrive pas à parler... aah sentir ton corps... je sais que tu ne peux toujours pas réagir complètement mais... tu aimes ça, ne? A la limite, tu aimes que j'aime ça... mais je... "j'aime te ressentir" ... la derniere fois... aah tu m'as laissé comprendre qeu tu aimais, ne? Aah gomen Deokintsu, je ne suis pas capable de m'en empêcher.

*Reprenant un rythme de va et viens contre l'intimité de l'autre homme, Yasahiro se laissait guider par l'instinct à assouvir et ressentir le plus possible toute l'anatomie de son seme.*

====================================

"Je serai là demain. Je devrais arriver à peu prèes en même temps que toi, je pense. Je vais aller voir Linari avant."

A: je ne sais pas si je m'ennuie de toi, ou si je ne veux juste pas sortir de cette petite fantaisie. Je veux... sortir d'ici. Je me sens prisonnier, et je n'aime pas ça. Je ne veux pas non plus que ces gars me fassent le coup à chaque fois que je vais essayer de sortir. Mais Chaelin... je ne dirai rien. Tu n'as pas à savoir ça. Tu t'inquièterais encore plus et je ne veux pas. Je vais juste... dire que je me suis écrasée la main quelque part à l'écurie.

"Écris-moi quand tu seras de retour chez toi, après la clinique, ok? Je n'arriverai pas à dormir sinon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 21:29

Tu es vraiment maladroit mais j'aime ca... ~ Mmmh.. Yasahiro c'est... différent mais.. aah ca fait tellement de bien.. mm..

* Fermant les yeux et arquant un peu la tête, Deokin releva aussi son bassin pour rencontrer celui de Yasahiro, et le laisser exécuter le mouvement de hanches contre lui, ceci le ramena un peu plus haut contre lui. Il en profita pour glisser sa main parfaitement contre ses fesses et caressa son entrée du bout des doigts. Il savait qu'il en avait envie, il réagissait beaucoup trp bien quand il s'approchait. Son autre main profita de la nouvelle position de son uke pour glisser contre l'une de ses pointes, qui bien dressée ne demandait qu'à être touchée.  Ses lèvres retrouvèrent le cou de Yasahiro, mais avant de s'en emparer, il voulait encore le faire réagir de quelques paroles. Après tout il voyait ien l'effet des chaleurs qu'il lui causait dès qu'il l'entendait. *

~ Aahh... ca te plait ne? Montres-moi à quel point...

* Sa propre voix était teintée du moment, mais elle en restait tout aussi grave. Et dès qu'il eut terminé ces mots, il s'attaqua presque sauvagement à la peau de Yasahiro qu'il aimait tant à marquer sur son cou... *

--------------------------

C: ... ?

* Faisant descendre le texte du message précédent, Chaelin tenta de comprendre ce qui faisait changer la journée à Akihito. Surement qu'il s'Était trompé, non? Ahh ce n'était pas grave, ce n'Était qu'une petite déception, non? À l'idée que ca soit demain plutôt que ce soir. Surement que ce soir, de toute facon, il irait à tous les partys du jour de l'an avec le reste de la troupe. Ils fêtaient solide, habituellement. Il poussa un petit soupir. Il pourrait toujours regarder le traditionnel "byebye" avec son grand père. Il y avait une performance de Silver à la toute fin, après tout. *

C: Sempai veut me voir, c'est tout ce qui compte, ne? Peut-être que je l'ai effrayé aussi, j'ai peut-être répondu trop spontanément? C'était vraiment trop irrealiste de penser qu'il s'ennuyait déjà de moi, n'est-ce pas? Demain c'est.. c'est parfait aussi.

" D'accord et je vais tout préparer pour demain, qui est le 1er. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 21:51

*Yasahiro ne put malheureusemnet pas voir que Deokin fermait les yeux et se laissait un peu emporter, car il ne voyait pas son visage. Il sentit par contre très bien la main de celui-ci qui caressait son entrée avec envie. Comment ne pas frémir devant un toucher si audacieux? Ne voulant pas trop donner d'indices à Deokin pour que celui-ci continuer de s'approcher et de jouer ainsi avec lui, Yasahiro se fit surprendre par la main habile de son seme qui se freya un chemin jusqu'à l'une de ses pointes, puis ensuite les baisers. Il gémit d'un côté, puis de l'autre, s'arquant contre Deokin et offrant ses fesses encore plus à sa deuxième main. Ainsi, il répondait directement à la question de son seme sans même l'avoir réellement entendu, ne pouvant démontrer encore mieux combien il aimait ce qu'il ressentait, partout sur son corps.*

~ Aaaah ! ... aaah Deokintsu aah... j-j'a... aah continue... ~ 

*Incapable de vraiment placer deux mots, Yasahiro continuait lui-même à dicter un rythme entre eux et celui-ci s'accélérait de plus en plus.*

=================================

A: Demain? Aah! ugh. C'est vrai, c'est aujourd'Hui la veille, ne?

"Non je voulais dire aujourd'hui!"

A: Merde... les autobus... ugh... merde ca fait mal....

*Regardant les horaires d'autobus sur son téléphone, Akihito ne comprenait pas comment il avait pu se tromper de date. Ils étaient déjà le 31... Il passa une main à son front et avait l'impression de surchauffer. Il savait que ce n'était qu'une illusion, parce que le reste était rafrachi par la glace.*

"Je prends le bus dans 30min. Je serai là dans ...1h30 ? Pourras-tu me prendre à la gare svp ?"

A: Ce sera peut-être plus difficile à cacher que prévu, mais ... au moins je serai avec toi. Pas ici, seul, et juste à ruminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 22:10

* Souriant contre le cou de Yasahiro, celui-ci émit un petit son à la fois de plaisir et de satisfaction en entendant son uke. Il resserra son étreinte, ramenant un bras dans le bas de son dos et le tenant plus solidement contre lui. Il alla lui murmurer quelques autres paroles à son oreille. *

~ Alors tu me donnes des ordres maintenant...?

* Pour le punir, ou bien lui donner exactement ce qu'il voulait, Deokin ramena ctte min aventuriere entre ses cuisses, caressa des doigts sa masculité, volant de son humidité pour retourner à l'Arriere, et y entrer sans attendre. Yasahiro lui avait plus que donné la permission, et il n'en avait pas besoin, il lisait ses désirs comme dans un livre et rien n'Était plus excitant. Mais dans cette positon si Yasahiro voulait un rythme, il serait obligé de demander à son corps de l'Exécuter de plus en plus vite, et cela contre celui de son seme en même temps, ne? Deokin courba ses doigts légèrement, alors qu'il mordit légèrement la peau de son uke, pour tenter de controle le plaisir qu'il ressentait lui-même. *

~ Ahhh bel uke tu as juste tellement le gout de te faire prendre... tu ferais n'importe quoi pour que j'entre ne?

======================

C: ...sempai...? Dans 1h30?!

* Passant à nouveau par un tourbillon d'émotions, Chaelin dût à nouveau tout relire pour etre certain qu'il ne se trompait pas. Alors il s'en venait vraiment? Il s'en venait ce soir? Il ne pouvait tenir 24h? Il frémit d'excitation et se sentit recommencer à briller de l'intérieur tellement son coeur battait vite. Ses joues rougirent de plaisir et ne savait plus comment exprimer cet instant de pur bonheur. Il battit des pieds sous le siège et ne pouvait plus retenir un immense sourire. C'Était plusq u'évident qu'il venait de recevoir une bonne nouvelle. La symbolique le ravissait tout autant que l'événement *

C: Ahhh Aki! =^__^= !

C: C'est un rêve ne? Il veut vraiment me voir? Ahh j'ai hâte j'ai si hâte! Une heure et demie comment vais-je me contenir jusque là?? Sempai sempai... Tu veux vraiment être avec moi? pour de vrai cette fois! Ca vient de toi.. complètement! Il ne faut pas que j'en fasse trop mais je suis si content!

"Je serai là c'est sur!! J'ai tellement, tellement hâte de te voir!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 22:33

~ Aaah !!

*Non seulement la sensation de sentir les doigts de son seme, mais aussi cette excitante morsure contre son cou, Yasahiro ne savait pas comment gérer toutes les sensations. Il s'arqua contre Deokin d'abord pour bien le laisser entrer, puis réalisa tranquillement qu'il devait être celui qui gérait le rythme, non? Apres tout, c'était lui qui bougeait depuis le début, il était par-dessus, et il était celui ayant initié le tout. Il rougit considéralbement et tenta d'ajuster l'intérieur et l'extérieur. Son corps répondait instinctivement un peu plus aux caresses à l'extérieur, mais il réalisa rapidement qu'en suivant l'un, il répondait tout aussi bien à l'autre, en alternance. Ainsi, le rythme et la saccade va et viens se faisait de plus en plus rapidement, car il mourrait D'envie de ressentir les deux sensations en même temps. *

~ Aah je vais... aah je... aaah !

=====================================

"Ah mais assure-toi d'avoir passé à la clinique avant. J'attendrai, à la gare. Je veux.. je veux que tu prennes soin de toi avant. Promets-moi."

*Akihito déposa son téléphone en terminant son message et regarda sa main qui recevait les larmes s'échappant de ses yeux. Au début, ce n'étaient que des pleurs silencieux et humides, mais bientôt le noeud dans sa gorge voulait sortir. Mais à chaque petit sanglot, ses côtes le faisait souffrir. C'était une terrible sensation, mais il ne pouvait s'empêcher de pleurer. Sa main non-blessée se posa sur son front, couvrant ses yeux dans une tentative de contrôler les pleurs, mais en vain.*

A: ....gomen les gars, gomen Chaelin... ... tout va de travers. Ma vie était juste une emmerde bien tolérable, jusqu'à ce party d'Halloween. Ca s'est compliqué, puis la convention, et pire depuis le OHU. Je n'avais pas de remords à nuire à ce petit couple que je ne connaissais pas, à ce mec qui a tout le fame.... je n'aurais jamais dû m'impliquer là-dedans, avec des gars shady comme ça. Non. Tout ça, ça a commencé avec Tara. Elle est dans les Vicious aprèes tout. Ce gars-là est même son ex et le père de sa fille ¬¬ ... comment je me suis ramassé dans tout çca? ET là... j'ai des dettes, un cheval, un gars qui veut tout mon amour, j'ai eu un accident et les shady guys qui veulent ma peau. Le Countdown est repoussé, je ne sais pas, est-ce que je vais survivre jusque là ? C'est maintenant que j'étais prêt, un mois... je vais tout oublier et ne plus avoir l'esprit. ... Je suis prisonnier, Chaelin. Ces gars-là vont me poursuivre toute ma vie, sinon. Je n'ai pas le choix de détruire ce couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 22:53

~ Deja?... ahh tu avais vraiment hâte ne?

* Y avait-il quelque chose de plus excitant qu'un uke des plus fébriles? Celui-ci répondait tellement bien, et il le sentait s'exciter davantage à chaque parole, à chaque action qu'il prenait. Il répondait, il en voulait encore plus. Il l'avait cherché et désiré. Yasahiro ne serait surement pas servi que de ce moment aujourd'hui. Il ne pouvait plus se sauver des désirs de son seme maintenant. Bien qu'il pouvait enligner ses doigts à tous les endroits plus sensibles de celui-ci, le uke devait quand même faire l'effort d'aller chercher ses caresses une à une s'il voulait obtenir l'apogée. Et Deokin l'observait avec une satisfaction qui était difficile à contenir. Il ressentait que son corps avaient certaines réactions, mais c'était bien léger. Était-ce à cause de la stimulation directe? Peut-être qu'un jour, il obtiendrait plus. Pour l'instant il profiterait de ce plaisir des plus délicieux, que de voir son uke ainsi se servir de son corps pour se soutirer de délicieuses sensations. *

~ Tu es tellement fébrile Yasahiro... laisses moi t'entendre.. allez.. mmm...

* Se redressant légèrement contre lui, Deokin accentua le rythme de sa main, incapable de laisser le controle total à Yasahiro. *

========================

"Hihi, je suis déja dans la clinique!"

* Bien que Akihito vivait un moment difficile, après avoir vécu de hauts highs, Chaelin ne pouvait pas le savoir. Lui, au contraire, venait d'être soulevé d'un intense bonheur. Il ne pouvait pas croire qu'Akihito voudrait de sa présence comme protection ou pour se sauver, ou simplemnt du réconfort. Il assumait sans se poser de question qu,enfin c'était pour lui et se remplissait de bonheur et d'anticipation, tellement, qu'il en tenait à peine en place. Il pensa immédaitement qu'il devait acheter quelque chose pour le souper, quelque chose de délicieux, et même rapidement, et aussi se mettre plus beau, enlever cet ensemble de travail, remettre sa chambre présentable. Il s'Étira en pur bonheur, Penchant la tête vers l'arrière, l'appuyant contre le mur. *

C: Il n'y a pas d'attrapes cette fois, ne? Tu n'as aucune raison de venir me voir sauf une pure envie d'être avec moi, ne? Aahhh sempai, mon sempai, j'ai tant envie de serrer contre moi... Aahhh ce sera certainement enfin la premiere veille du jour de l'an que je n'aurai pas à faire le souhait que tu me reviennes... tu seras déjà là! Je suis tellement heureux!

* Remontant ses mains sur son corps, Chaelin les croisa sur son cou, s'agrippant les épaules, dans une tentative de controler les élans de joie qui le prenait. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 23:12

~ Aah... o-oui ... aah... j'avais...aah-hâ..te..

Aaah qu'est-ce qu'il me fait dire? ... la vérité. J'avais tellement hâte de le sentir me toucher, de lui appartenir, de pouvoir gémir contre lui... aah je suis complètement perverti, Deokintsu. Aah j'aime tellement ça... t'entendre, te sentir.... aah hmm oui aide-moi un peu ~

*Dans tout le mouvement et les sensations de meilleures en meilleures, Yasahiro ne pouvait pas réellement capter les réactions en début du corps de Deokin, car peut-être n'était-ce induit que par le mouvement rapide entre leurs bassins. La fréquence était devenue si rapide que Yasahiro devait absolument bouger son bassin d'avant et arrière pour réussir à bouger avec la main de son seme et poursuivre ses va et viens pour les portions à l'avant. Yasahiro se redressa d'un mouvement plutot brusque, se mettant quasi a 90 degrés pour bouger plus rapidement contre Deokin, dans une amplitude plus petite mais beaucoup plus rapide et intense, alors que ce changement lui soutira un fort gémissement aigu, de par le changement d'angle de la main de son seme. En moins de deux, il le couvrit des preuves de tout le plaisir qu'il éprouvait, ses bras se serrant contre le corps de son seme alors qu'il gémissait tellement fort qu'il crut qu'Eiki et Oseki allaient entendre dans l'autre portion. *

~ AAAAAHHH !!!

=================================================

*Akihito ne voulait pas se présenter à Chaelin et lui exposer ses difficultés ou son chagrin. Il ne voulait pas lui donner une fausse impression d'être avec lui "par dépit" non plus. Il fallait passer les émotions négatives tout de suite et pouvoir laisser le tout de côté une fois qu'il serait de retour avec lui. Il se laissa pleurer encore quelques minutes, malgré les souffrances sur-ajoutées par les blessures aux côtes. *

"Ok ^^ alors je te retrouve bientot. Je vias me laver et je m'en viens."

*Changeant de conversation, il envoya un message à Michiru cette fois.*

"Yo Mich. Si jamais tu as d'autres gars qui ont des jobs, je suis preneur. J'ai besoin de cash, et j'ai rien à perdre. Pas ce soir ni demain, mais sinon c'est ok. Enjoy the night. Essaie de prendre une photo de son corps de rêve, tu veux? Ja."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 887
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 23:34

* Quel spectacle que d'observer son uke être pris d'assault ainsi par le plaisir, cela semblait tellement fort qu'il en était lui-même surpris. C'était certainement une apogée si puissante que Deokin crut bien que son corps à lui aussi aurait flanché. La chaleur que la tonalité de la voix de son uke lui envoya fut telle qu'il en frémit tout entier, mais ne cessa nullement ses caresses, au contraire, il redoubla d'ardeur pour les derniers milles et lui en donner autant qu'il en voudrait. Cet uke en voulait de toute facon toujours plus, ne? *

~ Aahh Yasahiro j'adore te regarder être incapable de te retenir ainsi... tu aimes tellement cela que j'en perds moi-même la tête... Mmm...

* Comment expliquer aussi qu'il aimait tant l'entendre tenter de parler malgré le fait qu'il en était incapable? Sa voix teintée, son effort de retenir le plaisr, n'Était-ce pas un pêché à entendre? Il répondait qu'il avait hâte, ce jeune homme perverti n'Avait en effet qu'une seule idée en tête, eh? Et Deokin le regarda lui offrir son délicieux sommet en s'imaginant le renverser et entrer brusquement pour se libérer lui aussi. Un jour... Pour l'instant, il ne pouvait qeue l'admirer et le serrer fortement *

==========================

C: Oh sempai.. =^^=

- Hisano-kun?

C: Aah! Sensei ^^ ! Arigato d'avoir fait du temps pour moi!!!

* Sursautant sur son siège, Chaelin ramena son téléphone contre son coeur comme si c'était une trésor et regarda son médecin qui l'observait. Elle-même ne l'Avait jamais vue aussi excité. Il se leva d'un bond et lui offrit son plus beau sourire, ramenant ses choses contre lui de sa bonne main. Il pencha la tête sur le côté et salua son médecin avec plus de joie de vivre qu'il n'en laissait jamais paraître. Elle qui l'Avait vu à son plus bas, l'attrapait certainement lors de ses meilleures journées, malgré cette morsure à la main qui avait l'air si insignifiante à côté de tout le reste. Son sempai s'en venait, il venait réellement pour lui.

En ville, Michiru reçut le message sans trop comprendre. Comparé à Akihito, il était vraiment bien placé. Le crack informatique était une denrée rare, le menacer n'apporterait pas grand chose car il était indispensable et bien trop futé. il pouvait à la limite être controlé, mais jusqu'à présent n'avait pas fait grand chose pouvant lui être reproché. Il sirota son frappucino triple caramel , alors qu'il avait les pieds sur sa table d'ordi, tentant de remettre en ordre une portion de code, et puis s'arrêta pour répondre à son ami. *

" Pas de problème dude. J'ai eu vent d'une job, je te metterai en contact avec le gars. Je te le laisse savoir. Hey si t'as besoin de cash, pourquoi tu liches pas les bottes de tes nouveaux amis riches? Ca pourrait bien payer. "

" Tu seras pas là? Man, qu'est-ce tu fous? Elle va te couter cette photo, ha! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube du nouvel an
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Une bataille à l'aube...
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Nouvel organisation du clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: