Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A l'aube du nouvel an

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 19 Fév - 0:55

* Si Yasahiro appréciait la facon dont Deokin le serrait, c'était parfaitement mutuel. Deokin trouvait que les bras de celui-ci éaient les plus honnêtes qu'il n'Avait jamais rencontrés. Sauf 'amour inconditionnel de son père, un jeune homme qui le serrait avec sur but de le lui faire du bien, s'inquiétant légitimement pour lui... Après tout, pourquoi serait-il sinon? Après avoir été brassé, secoué, réprimandé, il s'offrait complètement à un malade... Deokin resserra son étreinte sur lui. Sans Yasahiro, sans sa facon d'être, il n'aurait probablement pas la même énergie aujourd'hui. Il avait comple`tement tout chamboulé de sa vie. *

Tu es peut-être un ange, Yasahiro, arrivé pour moi. Tant pis pour Playboy. Qu'il fasse sa propre vie. Il a accompli beaucoup, il a un copain, de nouveaux amis. quand il me voit il reprense à son frère. Je n'ai plus rien à lui offrir. Mais pourquoi je ne suis aps capable de lâcher prise? Parce que je me doute qu'il pourrait encore y avoir un moment où il va vraiment être dans le trouble et que moi pourrai faire quelque chose.Comme avant...

Merci, Yasahiro... je crois que c'est un sujet encore sensible.

=========================

Chaelin: Aaah! Vraiment? =^^= Oh sempai je suis vraiment content de savoir! Hihi!

C: Un peu plus facile à faire quand je te prends avec ma bouche que lorsque tu es en moi, mais... Aaah avoir su, je.. j'aurais tenté qu'on le fasse plus souvent! Les dernières fois, nous n'Étions pas parfaitement bien placés pour ca, ne? C'était... un peu plus aggressif.. et très bon aussi =^^=

* Regardant le temps de réflexion de son sempai, Chaelin se dit que celui-ci devait surement avoir une plus longue liste que lui à laquelle réfléchir. Il s'était initialement senti un peu mal, mais se réjouissait e la réponse de celui-ci, au point d'oublier tous ses soucis. Après tout, la derniere fois, il lui avait dit que ca l'Avait surpris qu'il le fasse à nouveau, alors il n'avait même pas osé cette fois ci, mais ne se gênerait certainement plus. Il rougit de plaisir sur sa chaise, et puis se décida lentement à se lever. *

Chaelin: Je vais aller me changer en bas... c'est un peu trop inconfortable! Mais avant que je parte... je veux que tu saches que j'Avais toujours voulu te faire l'amour avec ce jacket =^^=! Aaahh! Je me sauve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 19 Fév - 23:04

*Yasahiro était quand même conscient de l'aide et de l'importance qu'il était et apportiat à DEokin. Il était assez intelligent pour le voir et le comprendre. Il n'avait jamais rien eu a perdre avec Deokin et lui avait toujours été d'une honnêteté totale..et il y avait une partie de lui qui l'attirait vers prendre soin des gens et ca ne s'appliquait qu'encore plus avec Deokin.*

... Il n'y a pas de problèeme, Deokintsu. Tu n'as pas besoin de demander, ou de t'expliquer. Je suis là pour ça.

Et pour tout le reste. On est ...ensemble dans ce combat, et tout ce qu'il implique. C'est normal comment tu te sens....mais je ne vais pas te le dire. Tu le sais. Tu aimerias juste etre capable de ne pas etre emotif. Je ne sais vraiment plus si je veux ou si je ne veux pas qu'ils te retrouvent.

Je crois que nous avons appris quelques petites choses quand même, ne? Peut-etre que si on regardait les portions a cheval, voir si les cavaliers et futurs représentants du temple ont été ciblés?

========================================

*Akihito était un peu timide del e dire, mais en meme temps il ne perdait rien. C'était une pratique bien particuliere et difficile à faire pour les deux, en effet. Meme si Chaelin ne disait pas, Akihito savait que c'était plus pratique quand il le prenait lui-même par sa bouche en même temps, mce qu'il appréciait aussi. Toutefois, c'était surement que de l'autre facon qu'il avait l'impression qu'ils se complétaient le plus. Lorsque Chaelin opta pour se changer ailleurs, Akihito le regarda et afficha un bien grand sourire, un air amusé et macho au visage.*

Akihito: Aaah! Je savais ! ^-^''' Mais hey, Chaelin? ... je pense que moi aussi ^~

A: Je sais qu'on se ressemble, qu'on se retrouve. Regarde comment on se complète si parfaitement, ne? Personne ne pourrait le croire, mais on se ressemble bien plus dans l'intimité Ah puis on s'en fou des autres, ne? L'improtant c'est qu'on soit bien ensemble. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 19 Fév - 23:21

...Oui c'est une bonne idée.

* Deokin considéra longuement ne plus rien regarder et tout laisser tomber, mais quelque chose le poussait à continuer ses recherches... tout d'un coup que quelque chose deviendrait utile, ou qu'il serait utile de le savoir.Il caressa le dos du haut de son uke, et puis l'attira à nouveau avec lui vers la causeuse, où ils avaient laissé l'ordinateur, et ramena un peu Yasahiro sur lui , le tenant plus serré contre lui que précédemment. L'ordinateur était accessible, alors il changea de séquences de caméras. *

J'Avoue ne pas avoir accordé d'attention à cette partie, alors je ne sais pas trop ce que l'on va y trouver. Les videos sont un peu dans le désordre.

* Le premier video démontrait les JJ qui ne comprenaient pas vraiment comment faire arrêter leurs montures de moanger les feuilles de chaque côté de la trail. *

============================

Chaelin: Hihihi =^^= !! Je m'en doutais aussi!!

* Rougissant de plus belle, Chaelin fit un grand sourire à cette révélation, et partit joyeusement vers sa chambre pour changer ses pantalons. Il y avait eu cette magie du jacket dans le temps, et encore maintenant, mais dans le temps, Akihito n'était pas aussi sexy que maintenant, bien qu'il était vraiment très beau. En changeant de pantaln et de boxers, Chaelin s'Arrêta quelques instants devant son miroir. Il portait encore son top pour le "bon garcn d'École". Il s'approcha un peu et tenta de se replacer un peu partout comme il faut. *

C: Ahh sempai, si après toutes tes expériences, tu as envie d'être près de moi... ca ne doit pas être si mal, ne? Je me trouve si moche pourtant... est-ce réellement correct pour moi, de désirer autant d'un homme comme toi?

* Si la base, le début des sentiments, des fantaisies et des rêves avaient débutés ensemble, alors il y avait peut-eetre des traces qui ne s'effaceront jamais. Et que même si on essaie de les effacer, de les oublier, elles restent en nous. Si Akihito dans ses bras s'Était laissé dire "je t'aime" sans avoir eu le temps d'y réfléchir, n'Était-ce pas la preuve qu'il y a certains sentiments, une appartenance qu'on ne peut jamais oublier? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 19 Fév - 23:46

*C'était une tentative à double-tranchant. Yasahiro savait que faire ceci donnait un sens a Deokin...mais si le sens était de protéger Masashi et Setsuna et qu'il en perdait son interet, son "utlité" et que juste leur penser à eux devenait douloureuse... Etait-ce une bonne idée de continuer? Mais pour Yasahiro le geek completionnist, il voulait poursuvire cette quete et voir où les pistes les mèneraient .Il y avait quelque chsoe de louche a travers tout ceci, et meme s'il ne comprenait pas les liesn partout, Yasahiro savait que c'était plus gros que ce que ca avait l'Air.*

Maeko-chan ici! ^-^ Elles ont l'air bien ... et tranquille. C'est tranquille leur parcours. Oh, Ruto a l'air d'Avoir des difficultés ici, ne?

Et porutant, c'Est un myst-eeries non? Il est aux côtés de Eldore...

On dirait que quelque chose les dérange?

=============================================

*Alors que Chaelin partait se changer, Akihito se rhabillait et voulut vérifier son état malgré tout alors il se rendit dans la salle de bain de l'étage où il se trouviat. Il se regarda dans le miroir et prit quelques poses rock et catalogue, avant de sourire et aller tenter de ranger le reste des emplettes de Chaelin. Il s'En faisait suivre par les filles, mais ca ne lui dérangeait absbolument pas.*

A: Je me demande si je continue de rêver pour rien.. je suis rendu vieux, ne? Presque 30 ans... mais je ne peux pas m'empêcher de rêver. Je suis beau, ne? Ce n'est pas torp grave si je vieillis si je reste aussi beau, ne? Je me dis que si j'ai été choisi comme idol special, puis le parfum, ca doit être des bons signes. Peut-être que je pourrai briller encore plus pour le Countdown avec 1 mois pour mieux guérir... meme si Cyrano ce n'est pas extra ordinaire comme pièce et comme rôle. Moi je vais le rednre extraordinaire. Et je vais définitivement avoir ce rôle de Night.

Akihito: Hey Chaelin... ou est-ce que vous mettez les pates déja?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 0:00

¬¬ Ouais, ils ont tous les deux l'air d'avoir des puces. Ou des crabes -_-

* Bien sur, Yasahiro le geek ne connaissait pas ces horribles bébittes qui pouvaient être ramenées des spas et des aventurettes ici et là. C'Était vraiment l'air que ca donnait à ces deux hommes ensemble. Ils n'arrêtaient pas de se gratter les fesses, et l'angle vu de l'arrière rendait les choses bien pire. Certainement qu'un Arashi devait rire solide et vouloire à tout prix conserver ces images pour le public. Deokin eut l'air bien découragé. *

Ce qui signifie qu'ils ont probablement couché ensemble j'imagine. Il est pas mal jeune comparé à lui... Cette barbe, est-ce une vraie?

Je ne sais pas qui sont ces hommes. Ils n'ont acune importance pour l'instant. Ah tiens, celui que Yasahiro ne peut pas sentir, sur son poney blanc. Il est quand même mignon..

- Heyyy! Listen!

==========================

* Revenant après quelques instants, Chaelin fut vraiment surpris de voir Akihito qui rangeait la commande. Il rougit légèrement et pris quelques instants à considérer que ce serait probablement une vision fréquente si jamais un jour ils habitaient ensemble, non? Il ne fallait pas penser trop vite, mais il pouvait rêver, non? ou peut-être pas. *

C: Je me demande si je continue de rêver pour rien. Je n'ai pas grand chose à offrir à sempai, et dès que sa carrière va décoller, à nouveau il partira. Je lui ai demandé de sortir avec moi... mais.. qu'est-ce que cela va donner? Il me donnera sa réponse à la fin des OHU, j'ai le temps de le perdre mille fois... et là, soudainement il y a un moment cmme maintenant et je me dis, peut-être.. peut-être que j'ai encore quelques chances de le reconquérir.. ne?

Chaelin: A côté du frigidaire à droite! Heeey mais tu n'es pas obligé de faire ca ^^' Avec ta main en plus! Mais arigato! Y-a-t-il quelque chose parmi tout ca que tu aimerais manger?

* Flattant la tête de sa curieuse Astrea, Chaelin vint aide rà continuer à vider les sacs avec le plus âgé afin de laisser cela un peu plus présentable. Ils avaient maintenant un bon souvenir de la salle à manger, en plus! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 20:41

Ah non pas lui >.< ! Pourquoi ce n'est pas lui qui a des puces ¬¬  ?

*Loin de vouloir admettre que Ponyo pouvait etre mignon, Yasahiro ne le sentait pas. En plus d'être si sexué et extraverti, il l'avait battu dans pokemon. Et ca, son orgueil de geek ne le pardonnait pas. Il secoua la tête vivement et se refusait de le regarder. Pouvaient-ils changer de section? Il croisa les bras en restant auprès de Deokin.*

Je ne sais pas si c'est une vraie barbe, l'autre homme en Eldore. mais... pourquoi tu penses qu'ils ont couché ensemble ? Je veux dire, tu penses qu'ils ont des punaises de lit? '_' Ah ou parce qu'ils partagent le meme savon, peut-etre?

Tout sauf ce petit crétin... qu'est-ce qu'il fait encore en "animal" ? Navy. Hmph. Il m'irrite. Juste le regarder et il m'irrite >.< !

============================================

Akihito: T'inquiète, j'ai deux mains alors je me sers de l'autre ^^'

*Loin d'être intimidé par ses douleurs ou de se limiter par celles-ci, Akihito était en fait assez content de voir comment il pouvait se débrouiller. Il préférait bouger légèrement et tranquillement, c'était un peu plus facile de cacher qu'il était endolori... ou peut-etre qu'il le sentirait plus demain. DEvant Chaelin, il espérait ne pas lui en montrer.*

Akihito: Je ne sais pas... peut-eter qu'on pourrait se faire un sauté ? Je coupe quelques légumes, on y met du poulet et on grille ça avec la bonne sauce a l'orange que tu me faisais toujours, ne? Avec un peu de riz ca serait parfait ^-^ Ca me rappelle quand on mettait juste n'importe quoi dans le sauté pour rester dans la cuisine, ne? ^^^' C'set fou comment les moindres petites étapes étaient importantes, et qu'on s'en servait pour être juste nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 20:57

...ce sont d'excellentes hypothèses, Yasahiro mais non, juste non.

* Deokin le regarda, dans ses bras, alors qu'il boudait, et que la section démontrait Aiko et Mineko qui discutaient tout en récupérant des balises sans problème. Deokin passa une main dans ses cheveux et parut vraiment amusé un court instant. Il était si pur, et si geek, c'était adorable. Il aimait beaucoup. Beaucoup même, car il ne se contint pas vraiment et resserra son étreinte sur lui. Il aimait bien être celui qui lui apprenat les vraies choses. *

Un gay qui se gratte le derrière, crois-moi, c'est des crabes jusqu'à preuve du contraire. On pourrait appeler ca... "pou pubien" en termes plus classiques. Ils mordent, alors ca pique et c'est aussi contagieux que des pouls de tête.

...J'ai vraiment failli me venger quand Set m'a ramené ca ¬¬

======================

Chaelin: Tu te rappelles de tout ca? =^^= Aahh Aki je pensais être le seul à m'en souvenir! Que dire de la fois qu'on a brûlé ma veste en s'embrassant contre le poele ^^'

* Tressaillissant à la révélation, Chaelin regarda l'autre homme avec un regard étincelant de bonheur. Il était vraiment très content qu'il se souvienne de tous ces moments. Après tout, ils n'hésitaient pas à travailler tout près, au cas où leurs mains se frôleraient, ou s'ils pourraient s'embrasser en ouvrant le frigo... Joyeusement Chaelin sorti les ingrédients mentionnés et se mit à couper des légumes. C'était le même endroit, la même cuisine apres tout, les souvenirs abondaient. Ils étaient vraiment inséparables, dans le temps. *

Chaelin: Et même la vaisselle! Pourquoi plonger ses mains dans l'eau seul quand on pouvait le faire ensemble? ^_^
Je vais voir si je me souviens de cette recette! Hihi!

C: Je me rappelle de tant de choses, de tellement de moments passés avec toi... j'imagine que c'est plus difficile quand nous sommes entourés des souvenirs continuellement. Toi tu viens juste d'y replonger, mais moi j'ai vécu ici toutes ces années. Toutes ces places, ces images de toi et moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 21:26

*Yasahiro remarqua que l'étreinte se faisait resserer un peu et leva les yeux vers DEokin...avant d'afficher un visage de dégout total. Il poussa un petit cri malgré lui et se tortilla dans les bras de l'autre homme, s'imaginant malehrueusemetn la sensation.*

Yyyyurk !!! >.< ! C'est terrible! Ca existe vraiment ces choses-la?? URGH! C'EST HORRIBLE O_O ... ...

...cest Masashi qui en a déja eu? Ou...peut-etre Setsuna? OH ... t'En a-t-il ramené?? Je suis curieux mais... je ne veuxp as t'en parler. JE ne veux pas que tu y penses... tantôt c'téait difficile, ne?

... ca me lève le coeur T_T ... les gens ne se lavent-ils pas? Ne se protègent-ils pas? '_'

=======================================

Akihito :Hahha ^^''' j'ai eu si peur, je pensais que tu allais prendre en feu! On peut bien en rire maintenant!

*Riant malgré tout, Akihito suivait Chaelin et se réinstalla comme ils le faisaient avant. Instincitvement, il chercha la plaque pour découper et les coutaeaux aux mêmes endroits. Était-ce vraiment différent? La semiane derniere aussi, il était ici, alors il avait repris un peu des habitudes, tranquillement. *

Akihito: Ah oui la vaisselle aussi, ne? ... Tu sais plus j'y pense et plus c'était évident ^^' j'imagine que Gramps et Mama ne voyaient pas trop parce qu'ils ne pensaient pas que ca pouvait arriver.

A: Je pense qu'on en faisait meme bien plus, vu qu'on voulait toutes les excuses pour être ensemble. Des vrais inséparables! Il n'y avait que toi pour moi, et l'inverse. ... J'imagine... que ca t'a fait un choc, que je désire partir pour la ville tu le savais mais... l'idée que j'avais envie d'avoir plus de gens autour de moi, n'étais-tu pas mal a l'aise? Jaloux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 21:45

Innocent petit geek... ne m'as-tu pas fait confiance? À ce que je sache ce que tu m'as fait ce matin, si je l'avais tu l'aurais attrapé sur le champ.

* Amusé, Deokin ramena ses bras de part et d'autre de Yasahiro, le ramenant sur lui avec amusement, l'embrassant parmi ses cehveux. Il le trouvait tellement drôle d'être aussi scandalisé, mais s'Était mit lui-même vulnérable. Deokin était malade et clairement n'Avait rien... mais ce n'Était pas pare que Yasahiro y avait songé en enlevant ses boxers non? Masashi et Setsuna ne trouviaent pas cela moins dégeu que lui, mais la situation se présentant, c'était difficile de songer à tous les détails... à moins que l'on fasse tout de facon très très lente, comme Masashi et Ryoku l'Avait fait. *

PLus qu'une infection, ces choses sont vraiment encore pire...

* Le vieo commenca a monter Yagihara qui se grattait les fesses sur son cheval. *

===========================

Chaelin: Ils nous prenaient pour des frères, parce que ni toi ni moi n'en avons jamais eus... Je ne sais pas... Je ne sais pas parce que je n'ai jamais vu ainsi.

* Regardant Akihito trouver son aise dans la cuisine, il y avait cette familiarité qui lui faisait du bien, l'émerveillait et à la fois le rendait nostalgique. Pouvait-on récupérer le passé? Revenir sur nos pas après une longue aventure? Qu'est-ce qui était plus sain, accepter les changements, ou les choses qui étaient toujours restées les mêmes? Comment savoir? Il ressortit les ingrédients pour la sauce, laissant le soin du reste au plus âgé, le temps de faire son mélange. En mélangeant quelques petites choses, il sourit pour lui-même en réfléchissant. *

Chaelin: Pour eux c'était une question de plus petit qui suivait le plus âgé partout, simplement. Mais tout ce que tu me disais faire, vouloir faire, tes rêves et tes projets, ils me faisaient rêver moi aussi. Je n'avais pas de but ou d'idée précise pour l'avenir. Tout ce que tu me montrais m'excitait moi aussi.

C: Je peux tout faire seul sempai. Vivre, manger, entretenir une maison, travailler. J'ai toujours été autonome. Je n'ai jamais voulu qu'on aie à prendre soin de moi plus que nécessaire. J'étais déjà un poids ici. Avec toi j'ai toujours pu rêver... Avec toi.. tout est tellement plus beau à deux. Comme cuisiner un souper... ca ne se compare pas, Aki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 22:16

!!!!

*Restant sans voix pendant un petit moment, Yasahiro n'avait pas vraimetn de réponse à donner. Deokin avait bien raison, non? Il fallait trouver quelque chose à dire. Surtout que Deokin ne rajoutait rien donc il ne changeait pas le sujet non plus. Yasahiro gigota un peu mais comme il était dans les bras de l'autre homme, ca n'aidait pas trop sa cause.*

... Je te fais confiance, en effet. Je veux dire, ... j,ai toutes les raisons de te faire confaince, non?

Et toi, ne m'as-tu pas fait confiance? ... j'imagine que j'Avais plus de raison d'etre clean... ? Ugh. Je ne veux pas trop penser à ça. Tu es clean, ne? ne??? ¬¬ un peu tard pour ca...

... oh mon dieu Deokintsu... si le jeune se gratte... ?

========================================

Akihito: J'imagine... ha, c'était peut-etre ca au début... mais ca n'a pas duré tres longtemps que c'était très différent, ne?

A: Tu sais quand j'y pense, j'aurais pu facilement juste te voir comme un kouhai. Mais quand tu m'as confessé tes sentiments... je n'avasi rien à dire contre. Ca ressemblait a ce que je ressentais... alors c'était un peu comme si tu m'ouvrais les yeux. Je suis assez simpliste, ne? Je me demande, comment les choses auraient été si je n'avias pas retourné tes sentiments mais... je ne peux pas imaginer. C'était tellement naturellement, je ne peux même pas dire quand est-ce que c'est arrivé, mais c'était là.

Akihito: Et moi qui avait plein de rêves, mais aucun moyen de m'y rendre. Une chance que tu as toujours été là pour m'aider à rpratiquer, m'encourager, me donner un chemin à suivre. Je crois que depuis le début, on se complète, ne? Je veux dire, on peut vivre sans l'autre...mais pourquoi le faire? On est vraiment mieux ensemble.

*AKihito faisait sa petite part du souper et jetait quelques regards en direction de Chaelin ici et là. Pour lui c'était bien plus facile de revenir dans l'ancienne maison ici, mais pour Chaelin il n,avait jamais changé d'endroits. C'était un peu bizarre, non? DEvaient-ils viser à venir habiter ici les deux ensemble? Ou se faire un petit "chez eux" différent? Il fallait une cour pour les aniamaux. Et Gramps aussi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 22:36

Poses-toi toutes les questions que tu veux, c'est amusant. Je dois avouer qu'avant de m'opérer ils ont tous paniqué. Ahhh il est gay, faut vérifier le VIH!! C'est sur qu'il a de quoi! Mais non. Cela faisait longtemps que Set n'avait pas été voir ailleurs je suppose...

* Avec la maladie, la chirurgie, les traitements, Deokin avait l'impression de repenser a sa relation avec Setsuna comme d'une autre vie. Il s'en était éloigné par orgueil, pur éviter des blessures narcissiques, surtout, mais également pour ne pas avoir à voir la déception dans ses yeux. S'accrocher à ces raisons l'avait amené où il en était maintenant. Il n'y avait plus que l'instinct de survie en lui. Le reste était un peu flou. Il regarda l'Écran et fronca un peu les sourcils. *

Ruto est peut-être le lien commun entre les deux. Il a quoi lui, 17 ans? C'est le crétin qui est apr`s Ryoko? Une plaie, qu'il se gratte, on s'en fiche ! J'aurais juste pas pensé qu'il se serait fait un gars, mais ce Ruto est féminin, je sais pas, c'est possible.

==========================

Chaelin: Fais attention à ce que tu dis sempai, je ne sais pas si mon coeur peut le prendre, si tu n'es pas certain... Je veux dire.. Je... Je sais que je t'ai demandé pour revenir avec moi, d'être mon amoureux, comme avant.

* Amenant la poele à côté d'Akihito avec le mélange de sauce, il partit le sauté et celle-ci, et regarda le tout d'un air un peu épars. Il pinca les lèvres un instant. Son coeur battait si vite à nouveau. Comment se faisait-il qu'il hésitait autant avant de saisir le bonheur qu'on lui offrait? rouvrir la blessure du départ serait mortel, il ne pourrait jamais l'endurer. Il hésita un léger mment, puis posa une main délicate sur la taille de l'autre homme, serrant son chanail entre ses doigts, mais n'osa pas le regarder. *

Chaelin: J'ai cuisiné trois mille fois dans cette cuisine sans toi sempai. Alors je peux dire que j'y ai repensé des milliers de fois. J'aurais.. tellement aimé que tu sois près de moi. Tellement. Mais je ne sais pas, si je suis ce qu'il te faut.

C: On est mieux ensemble... moi je l'ai toujours pensé, sempai.. je n'ai jamais cessé de le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 22:53

... ca... me rend malade. Ruto a l'air beuacoup plus vieux que ce petit Skull Kid, non? ...Bon il n'est pas si petit mais... err... il avait l'air assez jeune par exmeple. Et le vieux barbu T_T ! ... Sérieusement? Ca ne peut pas etre autre chose que ces...ces "crabes" ?

Ca a l'air dégoutant. C'est horrible. Ca pique, ca bouge, c'est VIVANT O_O Je ne veux jamais avoir ce truc. ERK ! Ce jeune là qui... m'a utilisé comme bouclier ?

OH MON DIEU! Mais il m'a tenu en bouclier?! Comment ca s'attrape O_O !? Ca ne me pique pas. Ca ne m'a pas du tout piqué mais là je suis vraiment inquiet. Yurk yurk je n'en veux pas T_T

*Cherchant a se frotter de partout comme si soudainemetn il pourrait en avoir, Yasahiro ne pensait absollumetn pas rationnellement. Toutes les ITS s'attrapaient sensiblement de la meme facon, non? Il tenta de penser a ses cours d'éducation sexuelle, mais rien ne fonctionnait présentement a part cette crainte irrationnelle.*

========================================

Akihito: ... Chaelin.

*Arrêtant ce qu'il faisait, et ce que l'autre homme faisait, Akihito posa ses deux mains sur les deux épaules de Chaelin et le regarda droit dans les yeux, le forcant a faire de même. Il était sérieux et le plus sincère qu'il le pouvait.*

Akihito: Je sais que tu as toujours été plus certain que moi, pour tout et depuis toujours. Mais... est-ce que j'ai l'air malheureux avec toi? Est-fce que j'ai l'air de vouloir me sauver? Est-ce que tu ne trouves pas que j'ai l'air bien? ... Je sais qu'il te faudrait du temps opur me faire entièrement confiance là-dessus, mais je ne suis pas pressé. Je l'ai pris au sérieux, ton avertissement et ce que ca impliquait. Tu m'as demandé de te repondre a la fin des OHU, je coris que c'est plus pour toi que pour moi, ce délai. Qu'a partir de la, tu sentiras surement assez confiant en moi, en nous à nouveau. Pour l'instant, on peut prendre ca une journée a la fois, ca ne me dérange pas. Mais tu ne peux pas prétendre que je n'ai pas l'air bien avec toi.

A: Je ne peux pas promettre de n'avoir aucun écart. Mais je peux promettre d'etre plus honnete la-dessus? Pas sur mes jobs pour les Vicious.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 23:06

Relaxe, t'as pas couché avec lui, ne?

* Deokin retint un petit rire. Ce n'Était quand même pas si facile à attraper. Yasahiro était si expressif. il aimait beaucoup et le regarda se débattre pour se gratter et il le laissa faire, l'observant agir. Mais quelle ne fut pas sa surprise de voir qu'ensuite c'était Set et Ken fesses dans l'eau qui semblaient soulagés, non loin de ce Yagihara. Les poneys des gars s'en allaient en catimini... *

Oh c'est peut-être eux aussi. Pas directement le skull kid. Qu'en dis-tu? Qui est le premier à l'Avoir attrapé? Gruda? Eldore? Ruto? Ils sont tous aussi louches... et tous à cheval??

* Puisqu'il avait regardé les courses de VTT, il n'avait pas vu ce genre de chose. Personne ne se grattait??? C'Était un bien étrange hasard que là, cinq se grattaient à cehval. Ca n'avait pas trop de sens. Pourtant les JJ et Ponyo avaient l'air corrects? Même Mineko et Aiko... *

========================

Chaelin: N-Non.. tu as raison!

* Chaelin répondit immédiatement, comprenant ce que Akihito lui disait. Pour lui c'était encore un choc. C'était jsutement cette aise qui le rendait mal à l'aise. Il voulait le croire. Le croire de toutes ses forces. Il ne demandait que cela. Était-il vraiment celui qui freinait le tout? Dans le passé tout était si simple, il n'existait qu'eux. Il n'y avait pas de raison de penser à toutes les complications potentielles... jusqu'à une séparation forcée. Il pouvait se dire que d'un sens, si Akihito avait essayé plein e choses et revenait vers lui, c'était qu'il n'avait aps trouvé chaussure à son pied ailleurs. Mais s'il le reprenait par dépit, ne chercherait-il pas continuellement quelque chose de mieux on the side? se contentant de ceci? Les mains du plus jeune montèrent le long du torse d'Akihito, et rejoignirent ses joues, qu'il caressa du bout des doigts, l'amenant dans un doux mais court baiser. Il resta près de lui pour réponre à la suite. *

Chaelin: Sempai... quel genre de relation veux-tu avec moi? Si l'on te demande.. je serai le kouhai de ton passé? O-Ou bien ton amoureux?

C: Aurais-tu la fierté de le dire, ou serait-ce encore trop honteux, un himitsu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 23:29

Absoluemnet pas!

*Scandalisé et insulté de l'insinuation de Deokin, Yasahiro comprenait bien que c'était en lien avec cet ITS et sa question stupide, mais il ne voulait pas l'admettre. Puis, force était de constater que Setsuna et Ken... Yasahiro soupira et amena une main à son front.*

Misère, ont-ils vraiment tous couchés ensemble?? Erk. C'est exactement ce que je déteste le plus ¬¬ 

Gruda. Tiens c'est mieux que de dire Setsuna, ne? Je trouve que c'est lui le point commun ¬¬ il connait Eldeel, il connait Skull Kid... et bon il peut bien avoir rencontré Ruto ou Eldore ¬¬ ...mais errr

Qu'est-ce que tu veux dire par "il sont tous à cheval" ... ? Je préfère chercher d'autres pistes que une série de relations non-protégées ... c'est un peu déprimant.

====================================

Akihito: Tu es mon amoureux, Chaelin.

A: A travers le bon et le mauvais, a travers les mielleurs moments et les plus difficiles.LEs plus dangereux savanet deja pour nous, comme Shirane disait... a courir plusieurs lapins, je n'aurai rien, ne? J'ai besoin de toi Chaelin. J'ai besoin de ton amour, de ton support, de ta stabilité. Alors...je suis prêt à me conformer. Et être le bon boyfriend avec toi. Ou le maubais. Enfin celui qui t'excitera le plsu, ne?

*Akihito posa une main sur la taille de Chaelin et le regarda droit dans les yeux. Pourquoi devait-il hésiter? Il ny avait rien a gagner là. Il descendit doucement pour sceller sa réponse d'un baiser transmettant ses émotions. Si la crainte de le voir blesser y était pour qulque chose? Peut-etre. Ou un besoin égoiste de ne pas etre seul ? Peut-etre aussi. Mais il y avait tout de meme une honnêteté face à ce qu'il érpouvait pour Chaelin.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Mar 20 Fév - 23:47

Cinq se grattent les fesses... à cheval. Ce n'était le cas d'aucun sur les VTT.

* Deokin accéléra quelques séquences. Ryoko et Akusa qui montaient tranquillement, quitte a presque se perdre dans les lost woods. Le Darunia... qui ne se grattait pas non plus. Et puis Maeko et Miyuki. Elles avaient l'air un peu inconfortables, quand même? Deokin fronca les sourcils. Cela ne faisait pas beaucoup de sens. Son père ne lui avait pas parlé de quelque chose du genre. *

Ici... La petite et la Dream Catchers se grattent un peu. Ce n'est probablement pas une coincidence. Ce n'est pue-têtre pas les crabes... Geeks, Dream Catchers, Vicious, D-Teks, Myst-Eeries, Sparkle Squad. 50% des cavaliers, mais presque toutes les équipes.

Et Papa? papa... Ahh le voici. Tsubasa et lui ont l'air en grande discussion... et vraiment très confortable.

===========================

* Chaelin avait laissé les portes ouvertes pour qu'Akihito s'échappe encore et encore, mais peu à peu il commencait à trouver difficile d'accepter de le laisser partir, celui-ci se compromettant de plus en plus envers une relation plus sérieuse. Le plus jeune écarquilla les yeux, mais n'eut pas le temps de répondre qu'Akihito scellait la confirmation en l'embrassant et il gémit en toute réponse, émettant un petit son, presque inespéré. Il laissa l'élan de bonheur le prendre d'Assault alors qu'il entoura vivement ses épaules de ses bras, ramenant l'autre homme à lui pour non seulement l'embrasser, mais le garder captif dans ce baiser, possessif et heureux tout à la fois. Il y avait tellement d'émotions qui remontaient à la surface avec cette déclaration, qu'il lui était impossible d'étreinte Akihito de facn moins passionnée. A chaque instant il le serrait encore plus fort, n'osant pas le relâcher, même pas pour respirer. *

C: Mon sempai, mon sempai à moi, enfin! Enfin, Aki! Aaahhh tu l'as dis, tu l'as vraiment dis! C'est vraiment vrai cette fois ne?! Sempai sempai, tu ne me quitteras plus jamais dis? Je ne te laisserai plus partir de toute facon! plus jamais!

Chaelin: Aah.. ahhh.. Aki.. Aki..

* Après son élan, il brisa le baiser en quelques fortes respirations mais laissa presque aucun instant de répit au plus agé, reprenant ses lèvres vivement, amoureusement, s'accolant complètmeent à lui, dans une force telle qu'il le fit reculer contre le comptoir (mais pas le poele!) *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 20:55

EH? .... Maintenant que tu le dis... 50% des cavaliers, 60% des équipes. Il ne manque que les deux équipes des plus âgés, Attract-ions et les Children.... On pourrait comprendre que les Children soient épargnés mais ... ca nous laisserait trois équipes potentiellement coupables de ce grattage, ne? Et entre toi et moi... les Attract-ions ne sont pas les plus intelligents ¬¬ 

*Yasahiro ne saisissait pas tout le chemin de pensées de Deokin et ne portait pas torp d'attention à Eiki et Tsubasa qui arrivaient à l'écran. Bien qu'il était curieux, il était présentemnet concentré sur ce que DEokin tentait de lui faire réfléchir, non? Il parut pensif puis réalisa qui était à l'écran.*

Mmm ... peut-être que certains chevaux avaient des puces? Oh! Voilà ton père.... ... ni Zael ni Yurick n'a l'air de se gratter en tout cas ^^''''

========================================

*Akihito savait que plus il parlait et plus il se montrait sérieux, plus il ne pourrait pas changer d'idées. Mais il savait uassi qu'il ne désirait pas changer d'idées. Du moins pas pour un long moment. Chaelin le serrait et lui redonnait son baiser avec tout son amour et cette possessivité, et Akihito avait de la difficulté à ne pas sourire dans celui-ci. N'était-ce pas beau, ce tourbillon d'émotions intenses? C'était ce qui lui avait manqué, après tout, et qu'il avait continué de chercher avec d'autres partenaires sans jamais y arriver.*

Akihito: Mmm Chael- mm!

*Comme le plus jeune reprenait ses lèvres rapidement, Akihito en fut un peu surpris et se laissa reculer contre le comptoir. Il glissa une main au bas du dos de l'autre homme et le tenait contre lui avec a la fois tendresse et possessivité à son tour. Heureusmement, le sauté pouvait prendre son temps et les deux hommes ne risquaient pas de tout brûler ...ou de se brûler eux-mêmes. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 21:11

Une ennuyeuse hypothèse, mais qui pourrait s'avérer vraie...

Tsubasa avait amené son cheval à lui... donc tu as surement raison. Mais...C'est quand même un peu bizarre, il s'agit de la télévision quand même, et... ils se gratteraient les jambes plus que les fesses si c'était des puces.

Papa a l'air heureux... et légèrement nerveux aussi.. je ne le vois pas savoir comme ca. Ilpourrait le tenir un peu moins fort non? Il est vraiment collé sur lui ca me dérange.

* Apres avoir changé les séquences pour continuer à suivre le trajet de son père, Deokin se croisa les bras, boudant un peu de voir son père si cozy avec Tsubasa, et passant fréquemment par le roue aux joues, et un charmant sourire. Ce n'étaient pas des expressions qui lui étaient habituellement adressées. *

==========================

* Pourquoi être surpris, Akihito lui offrait ce qu'il attendait depuis si longtemps, et sans hésitation, avec un magnifique sourire et une assurance que Chaelin n'aurait pas cru qu'il avait. Il l'aimait tant, comment ne pas l'Exprimer avec tout son corps en même temps? C'Était si intense que simplement l'embrasser n'aurait pas été assez pour exprimer le profond et pur bonheur que cela lui procurait. Son étreinte puissante se resserra encore plus, se laissant approcher par les bras de l'autre homme qui se refermaient sur lui. Il gémit dans le baiser, une, deux fois, alors qu'il s'Agrippait à ses vêtements, dans uen tentaive d'être le plus près possible de lui. *

C: Aki, Aki je t'aime tellement! Merci de me laisser une place, de me laisser une chance! je veux être près de toi, toujours!

* Lorsqu'il fut complètement à bout de souffle, il relâcha doucement ses lèvres mais les garda de près, alors qu'avec ses deux mains, il revint caresser amoureusement les joues et la chevelure de son sempai, restant appuyé contre lui. Il sentit ses yeux se remplir de larmes de bonheur et d'émotion et il sourit en les ressentant sur ses joues. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 21:30

Ah c'est un bon argument. ... ... mais err... Les "crabes" comme tu disais... ca ne piquerait pas en avant aussi, alors? Je veux dire, dépendemment de qui est seme et qui est uke... ?

C'est très spéculatif. Je ne connais rien. Mais... les poux sont dans les poils et il y a plus de poils a l'Avant aussi, non? ... Aaah pourquoi nos deux hypothèses sont les puces ou les poux sexuels ¬¬ ? Fort heureusment, Eiki-san ne se gratte pas T_T Mais er... je ne sais pas quoi penser de ce que je vois. Deokintsu, tu m'as parlé de la relation "secrète et amoureuse" de Tsuabsa-san et Eiki-san mais.... je ne sais pas quoi en penser.

... je ne sais pas comment te demander ça mais... ton père... Tsubasa-san... Oseki-san... y a-t-il une option qui te dérange moins? Ou qui te convient plus? ...

*Yasahiro était visiblement mal à l'aise, mais se doutait que Deokin n'avait surement personne à qui formuler se craintes et ses croyances à ce sujet, non? C'était délicat, avec Oseki qui leur offrait beaucoup présentemnet. Yasahiro n,osa pas demander si c'était justement que celui-ci demandait des faveurs sexuelles comme paiement. L'idée le mettait un peu trop mal a l'aise et il espérait vraiment que ce ne soit pas le cas.*

======================================

*Même à bout de souffle, les deux restaient bien près l'un de l'autre et Akihito gardait son sourire essouflé. Il sentit une portion de son chandail devenir humide et resserra son étreinte sur Chaelin tendrement.*

Akihito: Je suis là Chaelin. Je suis de retour. .. et je n'ai pas envie de partir.

A: Plus jamais en fait. Je ne veux pas retourner à mon appartement... mais bientôt nous retournerons au OHU et je n'aurai pas le choix de faire face à ces Vicious, ne? ... Peut-etre qu'il faudrait que je me renforcisse pour leur montrer que je peux me défendre. Ou juste me montrer indifférent? ...ou je peux simplement me taire et être obéissant pour éviter d'autres représailles qui ne seraient pas sur moi, ne? ... c'est injuste. Leurs menaces m'ont réellement fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 21:51

* Deokin émit un espèce de grognement. Et puis comme Songe blanc montait la coline pour ensuite disparaître dans l'horizon de la clarière où ces deux là s'étaient embrassés, Deokin pressa pause avant de mettre la séquence suivante. Il parut agacé et ne savait pas trop comment répondre à la question. Mais est-ce que Eiki était capable de répondre à la question aussi? Depuis le début de ces OHU il y avait quelque chose d'étrange avec Tsubasa et Eiki mais... Oseki et Eiki avaient aussi couché ensemble encore plus que d'habitude, comme incapable de se retenir. Ce n'Était pas comme si son père ne criait pas le nom d'Oseki, et il ne s'en trompait pas non plus. Le soir du colisée, qu'est-ce que Deokin avait vu et pas vu, au juste? Qui les avaient vus dans la pénombre? Deokin posa une main sur son front, couvrant ses yeux. *

Non. Les deux me dérangent. Et ils me dérangent encore plus parce qu'il... voit les deux?

Papa comment peux-tu faire ca?! Je comprends que tes sentiments pour Tsubasa ne s'effacent pas du jour au lendemain, mais Oseki va finir par devenir territorial, et ca va faire... ca va faire comme losque mon oncle t'a....

=============================

* Déposant plusieurs baisers contre la peau d'Akihito, puis allant reprendre ses lèvres quelques instants, de quelques doux et courts baisers, Chaelin le relâcha seulement pour passer ses bras dans son jacket et entourer amoureusement et solidement sa taille, le serrant contre lui. Il alla poser ses lèvres contre son cou, l'y embrassant avec possessivité, comme si à chaque fios il réalisait de plus en plus qu'il lui revenait réellement, le sempai qu'il avait tant aimé, et qu'il avait été incapable d'oublier, malgré tout ce qui aurait rendu cela possible. Comme si ce n'était pas encore assez, il passa ses mains sous son chandail et les remonta contre sa peau dans son dos. Il voulait être plus près de lui, plus près que jamais, ressentir qu'ils se retrouvaient, émotionnellement comme physiquement. Ses lèvres murmurerent les paroles entre chaqe baiser sur sn épaule. *

Chaelin: Aahh Aki, c-cela valait la peine d'attendre tout ce temps... te voila enfin.. je savais.. je savais... je ne voulais pas perdre espoir...

C: Tes bras me serrent enfin avec certitude, tu souris à mon amour plutôt que d'en avoir peur... qu'ai-je fait sempai pour te convaincre? je ne sais.. mais quelle importance? tu es la, tu es réellement là pour rester, là.. avec moi. Mon sempai, mon amoureux...

Chaelin: Mmm.. sempai... o-oublions le souper pour l'instant.. je ne serai pas capable de te lâcher... pas du tout, pas ce soir... g-gomen.. je ne veux pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 22:16

*Le grognement de Deokin ne disait rien qui vaille et Yasahiro comprenait un peu son malaise. Bien uq'il ne voulait pas faire de comparaison, c'était surement la meilleure facon pour lui de tenter de comprendre le point de vue de Eiki, ou même des deux Hikaru, mais il n'y arrivait pas. Le plus proche qu'il pouviat comprendre, c'était le court dilemme qu'il avait eu entre Yasunari et Deokin, et comment celui-ci lui en avait profondément voulu d'être parti retrouver Yasunari, non? En rétrospective, Yasahiro comprenait ce qu'il avait pour faire réagir Deokin de la sorte, mais sur le coup il n'avait pas vu ou compris...parce qu'il n'avait pas saisi qu'il était déja aussi importnat aux yeux de son futur seme. Il rougit un peu en pensant à ceci, puis Deokin finit par répondre en couvrant ses yeux. *

...

Je me demande si tous les seme sont aussi territoriaux que toi, Deokintsu. J'ai l'impression que non... et c'est correct mais... a t'entendre parler de comment Oseki-san et ton père... err... j'imagine qu'il est plus territorial lui aussi, non?

... est-ce que Oseki-san le sait?

========================================================

Akihito: ... on ferme le feu et on profite de notre amour, ne?

A:... Chaelin, honnêtement, je suis complètement crevé. J'ai mal partout. Mais plus que tout, j'ai peur. Peur de te perdre au complet, peur de ne plus pouvoir être là avec toi, ou qu'on t'enlève à moi. Je n'ai jamais voulu être un peureux et je ne croyais pas l'être mais... quand on a des gens et des choses à perdre, alors on devient plus peureux, ne? Alors peu importe la douleur et les impacts, que ce soir, que aujourd'hui soit mon réel retour, ne? Parce que je n'ai vriament pas envie de te repartir, parce que je ne me cacherai pas d'être ton amoureux, mon kouhai.

*Fermant le four d'une main avant de se retourner vers Chaelin pour l'embrasser avec toute cette dévotion, Akihito savait qu'il avait franchi un pas qu'il ne pourrait pas reculer par la suite. Mais maintenant, Chaelin et lui le voyaient et le sentaient, que ce n'était plus du tout la même chose et que ce retour était réel.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 22:34

Techniquement.. il l'a toujours su.

Le problème.. c'est que je ne crois pas que Oseki soit entrain de perdre. Ce qu'il a réussi à obtenir de mon père est loin d'être éphémère. Je ne voulais ni le voir ni l'entendre mais hier ils connectaient vraiment bien, je crois que son désir pour Oseki est véritable. Je ne comprends pas davantage ce que Papa fait avec Tsubasa.. il saisit le moment présent? Comme si rien d'autre n'existait? Peut-être parce qu'il n'est pas forcé à choisir? Mais qui agit ainsi?!!

* Soupirant, Deokin trouvait que c'était une situation à s'en tirer les cheveux et il n'en avait plus. Il ne pouvait comprendre son père, pas à dessus et ca le rendait complètemnt fou. Eiki aussi ne se comrpenait pas, mais on lui pardonnait, parce que c'était Eiki. Deokin regarda distraitement le sol. *

J'ai l'impression que Papa est de plus en plus à Oseki malgré ce qu'on vient de voir. Je les ai vus hier ensemble.. c'était après le temple. Tout ceci ne fait aucun sens.

========================

* Avec la journée qu'il avait passée, Akihito aurait eu toutes les raisons de refuser, mais Chaelin n'Était pas au courant, il n'avait pas vu à travers son acting qu'il souffrait. Il était juste telleement content de cette visite.. mais pas seulement ca. Akihito venait le voir, mais revenait avec un nouvelle pour cette année, un changement véritable, celui dont il avait tellement rêvé. Si avant il s'Était tenu multiples fois au même endroit songeant à s'écrouler de chagrin, cette fois il ne pouvait pas exprimer plus fortement toute la joie qui fusait en lui. Il émit un son de pur plaisir dans le baiser, le retournant avec vivacité, remontant ses mains dans son dos. *

C: Sempai, tout ceci semble irréel! Peut-être que c'est le plus beau rêve de ma vie, et que je vais m'éveiller à tout instant, mais alors je vais en profiter chaque seconde. Je ne veux pas  que mes mains quittent ta peau, que mon corps quitte ta chaleur, je veux juste.. à chaque instant, ressenti que tu es là, tu es rellement là, là en tant que Aki, mon Aki....

* Si d'une facon, Akihito avait eu honte de la faocn dont il revenait vers Chaelin, il lui avait transmit le même sentiment. Et si revenir à tout ceci ne lui convenait pas? Si c'était décevant, ennuyant, mortel? Toutes ces paniques ces craintes, elles partaient, s'envolaient loin, loin, pour laisser toute la place pour cet amour si fort, entouré du plus grand des bonheur. Chaelin recula d'un pas, l'amenant avec lui, et le regarda avec des yeux doux remplis d'émotion. *

Chaelin: Sempai, viens à ma chambre.. ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 22:59

*Il y avait dans la facon de Deokin de parler quelque chose de très territorial encore une fois. Yasahiro notait l'usage de son pere qui "appartenait" à Oseki. Il secoua un peu la tête lui aussi. Peut-être que Deokin recherchait un avis d'un autre uke pour mieux comprendre? Yasahiro tenta de penser à comment il pouvait mieux répondre ce lui-ci pour l'aider.*

... A-alors Tsubasa-san, lui, est-ce qu'il sait pour Oseki-san et ton père? ... Je crois que... ce qui est le plus problématique, c'est l'idée que l'un s,en prenne à l'autre, non? Mais je... je dois dire que je comprends un peu mal les différents points de vues, moi aussi.

...et si c'était simplement que le sexe était mauvais avec Tsubasa-san? .. !!! Aaah je ne peux absolument pas dire ca >.< ! ... mais pourquoi Eiki-san, si doux et si adorable, aurait deux seme? ... ce n'est quand meme pas... parce qu'il n'est pas satisfait avec juste 1 ? ... !! Ca non plus je ne peux pas le proposer >.< !

... peut-etre qu'il exprime avec Oseki-san ce qu'il aimerait être capable d'exprimer avec Tsubasa-san. Peut-etre que c'est plus facile... avec lui?

====================================================

Akihito: Hai... j'irai partout où tu voudras...

A: ... c'est ironique, ne? Toi qui m'a attendu si longtemps... je ne veux pas que tu me quittes Chaelin. Malgré toutes mes erreurs, passées, présentes et futures. Ne me quitte pas, ne? Ne change pas d'idée. Reste pour toujours le kouhai qui m'encourage et me permet de pousser plus loin...celui qui croit en moi et qui m'embrasse avec toute cette dévotion.

*Caressant le cou et la nuque de Chaelin, Akihito amena leur visage bien près mais attendit avant de prendre ses lèvres. Il préféra laisser un court instant où il pouvait lui murmurer encore quelques mots, des mots importants, les plus importants surement, murmurés avec toutes les émotions appropriées.*

Akihito: ... je t'aime Chaelin. Laisse-moi être à tes côtés, onegai...

*Même si certains mouvements étaient des plus douloureux, pour ses côtes, pour sa main, et pour blessures à ses jambes, Akihito préférait de loin ne plus être capable de bouger demain et connecter complètement avec Chaelin ce soir, que de ne rien faire de particulier. Il avait voulu passer une soirée tranquille avec lui pour cacher ses blessures, mais le coeur parlait plus que le reste, et le coeur s,exprimait a travers le corps.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 23:26

Ahh?

* Deokin se tourna vers Yasahiro brusquement en l'Écoutant. Ce n'Était pas qu'il n'y avait pas songé, mais c'était qu'il osait le dire ainsi. Il y avait quelque chose de trop compréhensif de la part de son uke pour ne pas penser qu'il parlait d'expéience. Bien que Yasahiro pouvait avoir  raison, Deokin voyait deux facettes complètement différentes à son père en présence des deux hommes en question. Il saisit YAsahiro pa le bras, le tirant pour que sa tête vienne se coucher sur ses jambes et il le regarda de par enhaut de lui, posant deux doigts sous son menton pour avoir son attention. *

C'est comme ca que toi tu te sens, Yasahiro?

Plus facile avec un malade, ne? Mais tu aimerais donc que ca soit Nai qui te traite comme ca? Un peu plus possessivement?

==================================

* D'abord submergé par l'émotion, Chaelin émit un petit son, incapable de parler, et resserra son étreinte, ses doigts contre la peau d'Akihito, essayant de se contrôler de ne pas bondir dans ses bras. Il frémit ensuite, tout entier, ayant de la difficulté à lui répondre sous l'effet de l'émotion. *

Chaelin: J-Je t'aime tellement aussi A-Aki... tellement, tellement fort! J-Je ne te laisserai jamais partir.. plus jamais!

* Ses bras le capturerent posessivement, l'amenant à sa suite, alors qu'il n'hésita pas une seule seconde pour l'embrasser passionnément, émettant plusieurs petits sons, approfondissant le baiser avec tout cet amour qu'il avait retenu à l'intérieur et qu'il ne pouvait plus retenir à présent, tout explosait dans sa poitrine. Son coeur battait si vite, comme s'ils débutaient une nouvelle aventure. C'était maladroit, mais Chaelin le guida jusqu'à sa chambre sans ne jamais quitter ses lèvres. Ses mains le touchait partout, sa taille, son dos, son torse, son visage, parmi ses cheveux avec plus qu'un simple désir. Il voulait tout redécouvrir, tout récupérer de lui, pour qu'il lui appartienne à nouveau. *

C: Aki, Aki, pardonne mon élan, je ne peux me contenir, tu me rends tellement heureux, je ne sais plus comment l'exprimer autrement, je veux t'embrasser, te tenir contre moi pour toujours, je veux que ce moment ne s'efface jamais de nos mémoires, qu'il dure pour l'éternité, le moment où tu m'es revenu, le moment où tu dis m'aimer avec la même voix qu'avant ! Je veux être le plus près de toi possible, Aki, fais-moi l'amour le vrai, je t'en prie, parce qu'il ny a rien de plus fort qui existe..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 23 Fév - 23:46

Non! Non ce n'est pas du tout ce que j'essayais de dire!

aah je ne veux pas que tu penses ça, Deokintsu! J'essayias juste de comprendre!

*Inquiet de se faire mal juger ou comprendre, et aussi bien inquiet que Deokin se fasse du mal avec ceci qui n'était pas fondé, Yasahiro releva ses bras pour entourer le haut du dos de celui-ci. Il essaya de se relever un peu sans venir cogner Deokin, et chercha ses lèvres instinctivement. S'il y avait une chose que Yasahiro pouvait oser faire, c'était s'attacher, non? Aprse comment Deokin et lui avaient connectés, comment leurs corps S'étaient retourvés et désirés, ca ne pouvait pas être juste un hasard ou une attirance passagère, non? Clairement ce ne serait pas passager. Et pour lui c'était important de montrer à Deokin qu'il tenait à lui sincèrement. Peut-être que ce baiser permettrait de le lui montrer? *

J'ai mis Yasunari complètemnet de côté, Deokintsu. Je ne sais pas... comment l'expliquer. Mais je connecte avec toi. Des le début, oui, mais il s'est passé quelque chose... lorsque je t'ai retrouvé, après avoir vu Yasunari. J'ai ressenti dse frissons que je ne connais qu'avec toi. Comme si je mourrais d'envie de t'appartenir.

======================================================

*Ressentant tout l'amour du plus jeune, Akihito émit à son tour quelques sons signifiant qu'il appréciait lorsque Chaelin le rassura. C'était comme s'il savait quels mots dire sans même que Akihito ne les demandent. Il le suivait jusqu'à sa chambre sans quitter ses lèvres plus qu'une demi-seconde. Ils n'étaient pas pressés alors pouvaient ^rendre leur temps pour s'y rendre avec tout le romantisme du moment. Une fois le cadre de porte franchi, Akihito connaissait plutot bien les distances. Il avanca avec Chaelin et l'incita à s'asseoir sur le lit puis tranquillement à se coucher usr le dos pour qu'il puisse continuer de l'Embrasser ainsi par-dessus lui. Bien que c'était en partie pour l'ambiance, Akihito n'avait pas ouvert les lumières. C'était ainsi plus ou moisn tamisé par la lumière du jour qui s'estompait. Ainsi Chaelin ne pourrait pas si habilement voir les ecchymoses sur ses cuisses et sur ses côtes. Ce serait mieux ainsi, car le plus jeune était un peu trop observateur parfois.*

A: ... que personne n'ose essayer de se mettre entre nous, ou dire que nous formons un mauvais match, ne?

*Dnas tous les gestes d'Akihito, il y avait une tendresse et un amour qu'assurément l'autre homme ressentirait. Glissant lentemnet une main sous le chandail de Chaelin, le plus âgé prenait le temps de le ressentir et de profiter de la sensation de sa peau sous ses doigts.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 24 Fév - 0:17

* PLutôt surpris de l'audace de l'autre homme, Deokin reçut le baiser et finit par faire un petit smirk dedans, prenant quelques instants le contrôle du baiser, se permettant d'entrer entre les lèvres de son uke pour le faire frissonner. Il y avait une attirance entre les deux qui ne ressemblait à rien que Deokin avait connu avant. Si Yasahiro voulait lui appartenir, Deokin vouait se l'approprier. Quand il était parti vers Yasunari, tout s'était fracassé. Il fallait passer outre ses faiblesses pour le posséder et l'envahir comme il le désirait. *

Papa je ne peux pas te juger. Je ne comprends pas non plus ce qui m'arrive. Je me suis caché de ma vie pour en découvrir une autre. Ce que je veux, ce que je me vois faire, lui faire, je ne l'ai pas cherché, mais c'est maintenant plus fort que moi. Cet uke m'obsède... il est à moi. Complètement.

* Yasahiro avait-il fini par s'habiller? Deokin le croyait étrangement, même s'il était typique de lui d'en douter, il s'abandonnait beaucoup à ui pour avoir envie de retourner à un autre seme. Il l'avait assez marqué pour en faire son territoire contre tous. *

---------------------------------

* Malgré les émotions les plus intenses, ce n'Était pas du tout le temps d'aller trop vite, et aucun des deux ne voulait se dépêcher. Au contraire, il fallait que ce moment dure aussi longtemps que possible, nest-ce pas? IL n'y avait pas beaucoup de lumière c'Était vrai, mais il y en aviat assez pour refléter tout l'éclat qui brillait dans les yeux de Chaelin alors qu'il s'étendit sur le lit, accueillant celui qu'il aimait contre lui. Possiblement que son étreinte aurait été plus douce s'il avait su pour les blessures d'Akihito, mais pour le plus jeune, c'était impossible de ne pas serrer son sempai avec toute la force qu'il avait, symboliquement contolant tout son bonheur, mais aussi démontrant comment il le retenait près de lui. Comme ni l'un ni l'autre ne voulait cesser de s'embrasser, comme lorsqu'ils faisaient l'amour étant jeunes, Chaelin se laissa envoûter par les lèvres du plus âgé, et laissa entendre un petit soupir de plaisir à ressentir la main d'Akihito oser le toucher à nouveau. *

C: ~ Aki... Ahh Aki... c'est... la première fois que tu me touches ainsi depuis qu'on s'est retrouvés.. ai-je retrouvé enfin.. cette importance à tes yeux...

* Bien que les adolescents avaient été de vrais amoureux, passionnément éperdus l'un de l'autre, ils avaient connecté physiquement en tant qu'adultes depuis qu'ils se fréquentaient à nouveau. Mais ressentir cette tendresse, ressentir enfin que c'Était lui qu'il désirait, qu'il recherchait était un véritable délice, et le plus beau cadeau qu'Akihito pouvait lui offrir. Chaelin s'arqua doucement voulant l'encourager à continuer, lissant sa taille de ses doigts, s'abandonnant dans le baiser, à ce moment dont il avait si souvent rêvé. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube du nouvel an
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Une bataille à l'aube...
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Nouvel organisation du clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: