Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A l'aube du nouvel an

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 24 Fév - 0:38

*Yasahiro émit une petite plainte démontrant qu'il frissonnait à ressentir Deokin prendre possession de ce baiser. C'était dans la facon dont il s'émiscait entre ses lèvres pour lui montrer qu'il contrôlait tout. Yasahiro en rougit malgré lui. Comment expliquer qu'il voulait rassurer Deokin, son seme ? Il ne savait meme pas comment expliquer leur relation, ni ce que c'était. Est-ce que ca avait meme de l'importance? Yasahiro par contre ne pouvait absolument pas renier cette puissance attirance qu'il ressentait pour Deokin, peu importait son apparence. C'était bien au delà de l'aspect visuel ou de la beauté classique. C'était instinctif. C'était quasi animal.*

Mmm ~

Je ne sais pas comment te le dire, comment te le montrer, mais je n'ai aucune envie d'avoir un autre seme. Je ne veux que toi, Deokintsu. Et plus je suis avec toi, plus je veux être avec toi. C'est...très addictif. Ta présence, tes baisers, ton contrôle...

==================================================

A: J'espère tellement te faire ressentir toute ma sincérité, Chaelin. ...Ce soir je veux me laisser être moi, être ton sempai, être celui que tu as attendu tout ce temps. Le vulnérable, le wanna-be vedette, celui que tu encourageais malgré tout, celui qui est revenu à toi, héro ou pas. Celui que tu aimes malgré toutes ses faiblesses. Quand nous ne sommes uqe nous deux...c'est plus facile de te montrer que je n'ai pas tellement changé, ne Chaelin?

*Fermant les yeux un peu plus fort lorsque Chaelin le serra là où cela causait un peu plus de douleur, Akihito se refusait de faire un bruit ou de montrer un signe que cette affection n'était pas appréciée, car elle était tellement appréciée qu'il s'en fichiat bien d'en ressortir une dose de douleur de plus. Il avait quand meme pris sa médication pour contrer la douleur, et plus que d'habitude aussi. Il était loin d'être pressé avec Chaelin, ils n'avaient rien à attendre. Akihito remonta tranquillement le chandail du plus jeune jusqu'à ce que celui-ci soit rendu aux épaules. Il savait que Chaelin se releverait avec lui pour l'enlever. Leurs lèvres ne se quitteraient qu'un court instant. Lorsqu'ils faisaient l'amour avant, ils ne se quittaient qu'à peine des lèvres. C'était à ce point qu'ils s'aimaient, qu'ils fusionnaient ensemble. Une fois le chnadail retiré, Akihito lissa le torse du plus jeune d'une main possessive et tendre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 24 Fév - 1:00

Aahh cet uke... il aime un peu trop ca, ne? Il me donne envie de me battre, d'être capable de tout faire pour lui montrer vraiment ce que je pourrais lui faie...

* L'embrassant encore longuement, Deokin aimait voir Yasahiro réagir ainsi, frémir à son baiser et se laisser emporter. Il était capable de passer outre ses faiblesses, mais il rêvait encore de lui en montrer davantage. Seraient-ils arrêtables si c'était le cas? Par manque d'énergie plus que par envie, Deokin dût rompre le baiser. Il posa un doigt sur les lèvres de Yasahiro. et lenetmeent les caressa du bout de celui-ci et le regarda avec un air tout sauf chaste, qui révélait tout de ses pensées. *

Aahh tu vas m'épuiser si tu continues, gourmand.

--------------------------

* Comment savoir qu'il souffrait s'il le cachait aussi bien? et pourtant après avoir pressé exactement là où il ne fallait pas, Chaelin eut l'instinct de déplacer ses mains ailleurs. Connectaient-ils au point de sentir ceci? Se relevant avec Akihito, le plus jeune était beaucoup trop séduit pour réaliser même ce court instant où ils cessaient de s'embrasser, car à nouveau ils se retrouvaient, avec encore plus de passion que l'instant précédent. C'étaient de ces baisers qui devenaient de meilleurs en meilleurs à chaque instant, et qui malgré le souffe court les gardaient liés le plus longtemps possible. *

C: Tu m'avais tant manqué Aki.. Ce soir c'est parfaitement toi ne? ... avant tu te retenais encore je sais mais ce ne sera plus le cas, pas quand tu es comme cela... Je t'aime Akihito.. depuis le jour où tu as pris ma main, et que tu m'as montré ce que rêver et espérer signifiait... Je t'aimais tant avant, mais encore plus aujourd'hui, en tant qu'adulte, avec toutes les conséquences de nos choix à tous les deux.. nous deux...

* Alors que son esprit lui rappelait combien il était en amour, il frissonna à son touché, émettant quelques timides sons, qui témoignaient qu'il aimait tant le ressentir ainsi. A son tour il remonta ses mains sur ses épaules, glissant son jacket hors de celles-ci. Bien que tout son corps était attentif aux mains de son sempai, les siennes elles avaient tout gardé de leur fervente admiration et de cette facon de caresse sa peau, comme s'il était ce qui avait le plus de valeur au monde. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 24 Fév - 1:25

Ahhh... eh? G-gourmand? Aah ne me regarde pas avec ces yeux-là ... !

C-c'est toi qui pense plus loin que juste ce baiser! Ne viens pas faire comme si je t'avais embrassé pour t'en demander plus >.< ! Je voulais juste te montrer que je tenais à toi! Je ne cherchais rien de plus! Ah ce regard... on dirait que j'en perds mes vêtements à nouveau ^^'''

*Yasahiro était bien rouge et détourna le regard car il ne pouvait soutenir celui de Deokin. Son coeur battait rapidement et ce n'était pas juste la nervosité de la proximité ou de l'excitation de l'embrasser. Cet homme provoquait vraiment toutes sortes de réaction chez lui auxquelles Yasahiro n'était pas habitué.*

Je.. je voulais juste que tu saches que je n'étais pas intéressé ailleurs. Du tout. En plus je l'ai dis plusieurs fois... qeu tu es mon seme. Je n'appartiens qu'à toi.

=================================================

*Les touchers de Chaelin étaient sans aucun doute les meilleurs qu'Akihito avaient connu. Apres tout, qui d'autre pouvait le caresser avec autant de désir et avec cette facon de le faire sentir comme s'il était une oeuvre d'art? Akihito ressentit les mains de Chaelin quiquittaient l'endroit sensible sur ses côtes et en était assez content, mais ca n'aurait rien changé. Il ne voulait rien lui montrer, il voulait lui donner tout l'amour qu'il méritait et qu'il attendait depuis toutes ces années. Il laissa ses mains caresser et reconnaître les courbes du thorax du plus jeune, comme s'il reprenait possession du corps de son uke.*

A: Nous avons couché ensemble quelques fois déjà en tant "qu'adultes" ... mais Chaelin, je n'ai aucun doute que tu ressens déjà la différence, ne? Mon Chaelin... mon tout premier...

*L'une de ses mains descendit pour caresser la peau sous l'élastique du pantalon de Chaelin, cherchant lentement à le détacher. Il n'y avait aucune presse, et surtout une redécouverte du corps du plus jeune. Les jambes d'Akihito avaient quelqes petits spasmes, mais rien de bien intense. Peut-être était-ce simplement un peu plus de fatigue que ce qu'il voualit bien croire.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 18:24

Mmm, et alors, tu l'as dis plusieurs fois. J'aime t'entendre le répéter.

* Amusé, Deokin ramena sa main sur le torse de Yasahiro, et continua à lentement le dévisager. Ainsi lorsqu'il le regardait, et le taquinait de la sorte, il n'Était pas obligé d'être cnfronté à la situation avec Eiki et les deux semes de sa vie. De plus Yasahiro lui amenait une persperctive différente sur ses agissements, mais il commencait à douter que sil ne comprenait pas son père, lui-même n'en savait aps plus. *

Tu as de bien étranges gouts Ysahiro. Je te croyais cruel, d'évoquer autant de pulsions en moi, mais peut-être l'as-tu fait dans le but de m'éveiller réellement. Après tout tu me laisses prendre autant que je le désire, ne? et à chaque fois, j'en veux davantage.

Mais si je continue à te regarder, je ne pourrai plus suivre les video, mon esprit sera occupé par ce dont tu me donnes envie.

=================================

* Frissonnant aux audacieuses mains d'Akihito qui descendaient vers son pantalon, Chaelin ressentait enfin cette combinaison de l'exploration de la toute première fois qu'il l'Avait touché, et de l'expérience qu'il avait émontré lors des semaines précéentes. C'était un réel retour, avec le passé, et le bagage dans chaque geste, mais qui retrouvait tout ce qui était tant aimé et adoré. Courbant doucement le dos pour rejoindre ses doigts, Chaelin reconnaissait qu'enfin son sempai avait cessé d'exister, et que dans ses gestes, et non plus seulement ses paroles, il y avait cet amour qu'il avait connu et auquel il s'était si longuement accroché. Il émit un petit son d'anticipation, mais ne quitta pas ses lèvres. Il remonta plus passionnément encore ses mains dans son dos, cherchant à lui enlever son tshirt éventuellement. *

C: Aki, quand tu me touches comme ca, quand tes doigts caressent ma peau ainsi et que tes lèvres trouvent les miennes parfaitement, faisant taire tous les soupirs que j'ai envie de libérer, je veux y croire et m'y laisser perdre, que tu m'aimes autant que je suis fou de toi, que cette valeur ne soit pas qu'imaginée, et qu'il n'y a personne d'autre qui connaît ce côté de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 18:40

...par ce dont je te donne envie ? ... =^-^= ... ahh tu ne penses qu'à ça, ne? Mais... c'est vrai que c'est assez difficile de ne pas y penser, honnêtement. Je ne sais pas ce que tu fais ou ce que tu dégages, mais je n'arrive plus à ne pas du tout y penser.

*Rougissant, Yasahiro toussota un petit peu devant les agissements de Deokin et ses paroles. Il sourit en le regardant, mais il y avait maintenant une nouvelle façon de le regarder, comme si depuis qu'il était revenu à Deokin hier soir, les choses avaient "progressées". Ou peut-être que c'était à cause de la visite d'Eiki? A cause de leur baiser "hors contexte sexuel" ? Yashairo ne savait pas exactement mais il se sentait un peu plus à l'aise auprès de son seme.*

Je pense que c'est toi qui est gourmand ^~ Je ne suis pas pressé d'Effacer le souvenir de ce matin... j'ai.. mmm j'ai beaucoup aimé ...

=========================================

*Dans leur union, il y avait quelque chose d'intemporel, comme si le temps n'avait plus la même valeur ni la même signification. AKihito et Chaelin avaient une connexion difficile à expliquer en mots, mais qui ne se comprenaient qu'avec cette fusion de leurs corps. Le plus âgé amena une main pour commencer à détacher le pantalon du plus jeune, mais une fois qu'il y était parvenu, il laissa à Chaelin le soin de lui retirer son chandail. Il commençait à avoir assez chaud, et ceci ne ferait qu'ajouter à leur proximité.*

A: Je sais que tu ne peux pas savoir... mes autres aventures étaietn fougueuses et intéressantes mais... jamais je n'ai eu cet amour, cette passion qui ne peut être que pour nous deux. Je ne sais pas être passionné sans sentiment, sans amour. Je ne connais que l'instinct, pas la passion. ... Je ne peux pas dissocier amour et passion et je n'ai jamais trouvé personne d'autre que toi qui me les faisaient ressentir, Chaelin. Laisse-moi te couvrir de tout cet amour, laisse-moi exprimer avec mes mains et mes lèvres ce que mes mots ne peuvent faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 895
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 18:56

* Retenant un petit rire 'ainsi se faire accuser e gourmandise, Deokin sourit à son uke avec un air encore plus amusé que plus tot. Il caressa ses cheveux avec Intérêt, et puis se pencha pour recommencer la video. Après tout, ils devaient aller récupérer tous les indices avant le ohu suivant, pour comprendre qui était derrière tout ceci, et quiavait volé la technologie de ses bracelets. Ils avaient éjà vu ce qui était arrivé avec MAsashi et Tamafune, qu'est-e qui allait maintenant se produire? *

Moi aussi... Allez, on recommence ces videos.

===================================

* Rompant le baiser temporairement pour retirer le chandail d'Akihito, Chaelin reprit sonsouffle en faisant un petit sourire et ouvrant les yeux quelques instants pour l'admirer, tout en rougissant de ce moment qui ne pouvait être plus parfait. Il passa une main amoureuse parmi les cheveux de son sempai, glissant vers sa nuque avec envie, et fondit son regard dans le sien juste le temps de lui montrer son éclat de bonheur encore une fois, avant de retrouver ses lèvres, sans lesquelles il ne se sentait pas complet. Son autre main remonta sur le corps de l'autre homme, tracant avec délicatesse la courbe de chacun de ses muscles. *

C: Mmmh... Aki... je ne saurai pas.. je ne saurai surement jamais... si tu as pensé à moi, si tu as cherché à m'oublier, ou si même je ne suis jamais apparu dans ton esprit.. mais, pour moi, à chaque fois que je me suis donné en ton absence, je ne suis pas parvenu à t'oublier. Cette facon que tu avais, et que tu as aujourd'hui, de me faire sentir comme si j'tais, je suis, exactement tout ce qui te complète... personne d'autre ne l'aura jamais. Il n'y en a pas de meilleur pour moi, sempai, je n'ai pas besoin de chercher...

* La chaleur commençait en effet à monter, car au dela de l'amour qu'ils se portaient, il y avait également cette sensuelle excitation qui était la clé de leur connexion, et Chaelin la sentait lentement envahir ses cuisses. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 19:17

*Se lovant contre Deokin pour qu'ils observent la suite, Yasahiro se demandait à quel point leur échantillon serait différent de ce qui serait télévisé. Et qui s'occupait de "couper" les scènes, justement? Sans trop de dérangement, ils regardèrent la suite et passaient la journée assez tranquillement, ne sachant pas comment les gens organisant les OHU n'étaient si loin d'eux qu'ils pouvaient le croire.*

==============================================

*Heureusement, Chaelin savait pour l'accident et n'était pas trop initmidé par l'aspect bleuté là où ses côtes avaient cassées. Toutefois, dans leur élan d'amour , ni un ni l'autre n'y pensait réellement. Akihito frissonna au contact délicat et amoureux de l'autre homme.*

A: Je ne sais pas si j'ai été complètement fou de croire que je trouverais quelqu'un d,autre qui pourrait me compléter, si je l'ai cherché, ou si je voulais t'oublier... mais personne n'a jamais pu me compléter comme toi, Chaelin. Je te retrouve... et je ne veux pas être séparé de toi à nouveau. Jamais. Alors maintenant tu n'as plus du tout le choix, de m'aimer et m'accepter comme je suis. Avec tous mes défauts et mes mauvais pas, avec ce lourd passé et les actions dangereuses que je prends et prendrai.

*Une fois torse nu, Akihito amena ses deux mains au bassin de Chaelin et débuta à descendre son pantalon, lentement, découvrant chaque espace de peau du bout de ses doigts. Il fallait déguster. Il n'hésita pas à remonter ensuite une main pour que Chaelin ressente sa chaleur tout le long de son torse. Se séparant de ses lèvres un court instant lui aussi, Akihito amena les siennes près de son oreille en remontant ses deux mains contre son corps.*

Akihito: ~ Laisse-moi te prendre au complet, Chaelin.... te faire l'amour comme avant...avec les nouveaux nous que nous sommes... Pour ce soir... abandonne-toi complètement à moi, ne~ ?

A: Laisse-moi te couvrir de mon amour pour toi. Parce que tu le mérites...et parce que c'est ce que j,ai le plus envie. Te montrer tout l'amour que j'ai pour toi...et que j'ai gardé enfoui tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 19:43

* Chaelin émit un petit son d'anticipation alors que l'autre homme descendait vers son oreille et puis le fit suivre de plusieurs soupirs de plaisir en suivant ses paroles et ses mains qui prenaient leur temps pour le découvrir à nouveau. Chacun de ses mots, prononcés avec cette voix qui lui procurait des frissons juste de l'entendre, créait en Chaelin des vagues de chaleur et d'émotion tout à la fois. Il resserra ses cuisses contre les siennes, tout en amenant son bassin vers ses mains et enlaca plus fortement ses épaules de ses bras, frémissant de tout le plaisir qu'entendre ce qu'il rêvait d'écouter lui procurait. *

~ Aah oui, Aki... j'en rêve depuis si longtemps... Prends-moi, et perds la raison.. je n'aurai plus aucun secret pour toi... je t'en prie ne retiens rien ~

Je veux ressentir que tu m'aimes comme tu m'as aimé, et que toutes ces expériences et ces techniques que tu es allé chercher, elles serviront à ce que ce que toi et moi, toi et moi puissions faire l'amour sans égal, sans secret et sans limite... et atteindre ce que nous ne pourrions jamais atteindre, si ce nouveau toi ne venait pas compléter le nouveau moi à la perfection...

* Chaelin avait ouvert son coeur à maintes reprises à son sempai, et n'attendait que sa réponse. Ses milles inquiétudes pouvaient enfin disparaître, et lui permettre de ne songer qu'aux sensations qu'il ressentait de prendre possession de son corps et son esprit. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 19:58

Je ne veux rien retenir... mais je ne cherche pas à te faire mal non plus. Tu sais comment je suis.. ne? Je n'ai pas tant changé que ça mais... j'ai pris de la confiance, et un peu de sex-appeal, ne? ... Sers-moi Chaelin. Même si ça fait mal. Non, sers-moi encore plus. Cette douleur physique...elle est tellement éphémère et sans importance. Tu as assez souffert, toutes ces années.

~ Je t'aime tellement... ressens-le à travers mes touchers, Chaelin

*Akihito glissa ses mains contre le corps du plus jeune et reprit ses lèvres en otage alors qu'il ne perdit pas un instant pour lui retirer ses pantalons. Ce n'était pas évident à faire en gardant ses lèvres, mais cela faisait partie de leurs techniques. La pression sur ses cuisses par celles de Chaelin était douloureuse, mais il n'téait pas question de reculer devant rien. Cette soirée leur appartenait entièrement et Akihito comptait bien en faire le plus beau de tous leurs souvenirs. Il amena les mains du plus jeune à son propre pantalon une fois celui de Chaelin hors du chemin, ses mains à lui caressant le bassin de son uke avec envie évidente.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 20:17

~ Hmmm...

* Akihito était aussi beau et intense, mais ce n'Était plus la même chose. C'était exactement le Akihito de ses souvenirs, de ses rêves, avec une bonification dont il ne se départirait plus. Après tout, s'ils n'avaient pas étés séparés, ils ne pourraient pas se retrouver ainsi, ne? Chaelin ne se fit pas prier pour desccendre ses mains vers le pantalon qu'Akihito avait remit un peu plus tot. Il le détacha avec autant d'aise que plus tot, mais au dela de son impatience, il en profita pour découvrir ses hanches, et caresser sa taille avec amour, car cela ne faisait qu'augmenter son désir pour lui encore et encore. Se tendant contre ses mains, et gémissant à travers son baiser, Chaelin l'encouragea à continuer, alors que le pantalon d'Akihito tmbait à ses genoux. En entendant ses paroles, le plus jeune l'embrassait avec encore plus de ferveur, pour lui répondre, pour lui montrer à quel point c'était réciproque *

~ Aaahh Aki, Aki... plus tu es près de moi, plus j'ai envie de toi.. mon sempai... cette facon de me toucher.. non ce n'est pas comme avant... c'est... bien meilleur.. cette chaleur, cette intensité, Aki, c'est encore comme une premiere fois, ne?

* Le coeur du plus jeune était bien près d'exploser, n'Étant pas aveugle à l'amour qu'il recevait et qu'il avait attendu si longtemps, et espéré à chaque rencontre avec Akihito, à chaque nouvelle fois avec lui. Mais il rien n'égalait ceci, alors comment ne pas en être submergé, se laisser complètement éprendre, et ramener passionnément son étreinte au cou de l'autre homme pour approfondir leur baiser dans un tourbillon de bonheur et d'amour. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 20:54

*Il y avait chez Akihito tous ces sentiments qu'il n'avait jamais accepté ou du moins jamias accepté de démontrer et qu'il gardait en lui depuis toute leur séparation. S'il avait été un peu plus distant pendant 2 ans, puis qu'il s'était montré comme un bon amant depuis le retour de leurs baisers, certainement que maintenant Chaelin sentait le retour de cet amour partagé. Chacune de leur caresse était une représentation de leurs sentiments et de cette attente, de cette retrouvaille, telle qu'elle devait être. Cette fois, c'était bel et bien Akihito qui était revenu, et avec le petit scénario de parfum... c'était encore mieux, non? Il y avait l'effet du sombre héro qui plaisait autant au seme qu'au uke. Akihito laissa à Chaelin le contrôle du baiser alors que ses mains s'affairaient à terminer d'enlever son propre pantalon, pour finalement pouvoir se coller peau contre peau, entièrement contre Chaelin. Parce qu'au-delà de leur sensualité et de l'union de leur corps, ils étaient artistiquement beaux ensemble et ne pouvaient pas mieux démontrer l'amour. Ressentir le corps du plus jeune contre le sien, Akihito frémit dans leur baiser et son corps se tendit. Ses mains caressaient le bassin de Chaelin, glissant vers ses cuisses.*

Il n'y a aucune pratique que je n'Aime pas avec toi, parce que ce que j'aime, c'est de tout partager avec toi. Ne faire qu'un. L'union de nos corps et de nos coeurs, en parfaite symbiose, ne? Tu es mon Yin et je suis ton Yang. Qu'ils disent ce qu'ils veulent, nous on le sait. Nous sommes parfaitement compatibles, Chaelin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 21:16

* Le contact de leurs corps ensembles à nu, complètement fit frémir Chaelin qui resserra son étreinte sur Akihito, caressant sa chevelure et sa nuque, le dirigeant vers lui dans le baiser, ce baiser addictif qui, plus long il était, meilleur devenait, et plus impossible encore de le cesser. C'Était la première fois qu'ils étaient ainsi, sans vêtement sans artifice pour faire l'amour et profiter seulement de leur corps à tous les deux, depuis leurs retrouvailles. Il allait sans dire que physiquement ils s'Étaient retrouvés avant que émotionnellement leurs coeurs soient prêts. Et ainsi avec que l'amour d'Akihito pour le couvrir, sa chaleur se répendant en lui, il pouvait être attentif à chaque frisson de sa peau, à chacune de ses courbes. D'ailleurs il laissa une main se détacher de ses épaules pour caresser le bas de son dos, le début de ses fesses avec envie et admiration tout à la fois. En même temps il profitait de cet instant ou il pouvait capter entièrement sa réaction contre lui, et vouai l'en ressentit davantage. Il émit un gémissement clairement de plaisir malgré le baiser, ce qui ne faisait que dévoiler encore plus combien il adorait le ressentir exactement contre lui ainsi. *

~Aaah mon sempai... on ne fait qu'un déjà, et tu n'es pas encore en moi.. ton magnifique corps épouse le mien si parfaitement, il n'y a aucun endroit qui ne soit pas en harmonie avec toi... Mmm ~ Peut-être que nous sommes des contraires... mais c'est d'un contraire dont nous avons besoin, pour nous compléter sans défaut... et toi sempai.. Aki tu es tout ce que j'ai besoin, tout ce que j'adore... aahh Aki laisses-moi être ta moitié, la seule et unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 21:41

*Dans cette réunion des plus parfaites, Akihito ressentit les délicats sons de plaisir émis par le plus jeune et y répondit avec un son pour se joindre à lui. S'ils avaient connectés physiquement, s'ils avaient presque sauvagement couché ensemble devant le box de Linari, il allait s'en dire que cette fois c'était bien différent. Akihito glissa ses doigts contre l'anatomie de Chaelin avant de les descendre jusqu'à son entrée pour l'y préparer. Ainsi face à Chaelin, il ne pouvait pas se servir de ses deux mains car il perdrait pied sur lui et ca n'aurait plus du tout la même sensualité, mais il prenait un plaisir particulier à cette position où il pouvait embrasser Chaelin jusqu,à en perdre tout son souffle.*

Alors si jamais la vie décide de nous séparer à nouveau...si jamais mon alliance avec les Vicious amène ma fin, je veux que tu saches Chaelin que tu es le seul que j'ai aimé, et le seul que je pourrai aimer. Le seul avec qui je peux dire que je fais l'amour. Je ne veux pas... je ne veux pas que tu hésites, je ne veux pas que tu doutes.

*Débutant de doux mouvements de va et viens avec ses doigts, Akihito prit un court instnat son souffle, peut-être dans l'espoir d'entendre un léger gémissement en même temps. Il sourit juste devant les lèvres de Chaelin avant de les reprendre avec une autre vague remplie d'amour.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 22:04

* Les caresses d'Akihito débordaient de sensualité, et même si Chaelin répondit à sa main en gémissant à travers le baiser, il ne put se retenir non plus quand l'autre homme se sépara de ses lèvres, n'ayant qu'un très court instant pour haleter le nom de celui qu'il aimait avec une teinte plus sexuelle que les fois précédentes. Il se laissa reprendre vivement dans le baiser mais continua à faire de plus en plus de soupirs de plaisir qui suivaient les mouvements de ses doigts. Sa délicatesse était sans comparaison à leurs élans sauvages, et le plaisir soutiré une toute autre aventure. *

~ Ahhh Aki c'est si parfait.. tes lèvres, tes doigts, ta peau, aaah je t'aime tellement, éperduement... j'ai attendu si longtemps pour ceci... pour ressentir que cet amour est aussi fort pour toi... non je ne te laisserai plus jamais partir, pour que tout commence ensemble, qu'enfin notre vie et nos rêves soient enlacés comme nous le sommes en ce moment... ~ Sempai prends moi maintenant, comme promesse que l'on ne sera plus jamais séparés... jamais.

* Les mains du plus jeune se délièrent à nouveau de ses épaules, et avec intérêt il lissa son dos, remontant à sa taille, et se lièrent à son bassin, possessivement. Sans paroles mais à travres ses baisers et ses réactions, il désirait au plus profond de lui-même qu'Akihito ressente sa puissante réponse amoureuse, et combien il adorait cet amour qu'il lui offrait, comme le plus beau cadeau qui soit possible de donner. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 22:17

*A travers les baisers de Chaelin et sa manière de glisser ses mains sur lui, Akihito ressentait à la fois tout son amour et cette impatience d'être complet ensemble. Il se permit quelques mouvements supplémentaires, mais bientôt même lui se sentait un peu plus impatient que prévu...ou peut-être que les années d'attente les rattrapaient maintenant. Il échangea avec une certaine douceur entre ses doigts et son anatomie, donnant une deuxième vague dans le baiser pour rassurer Chaelin au travers de cette douleur qui serait agréable sous peu. Vu ainsi, sa propre douleur par les coups reçus... Chaelin aussi souffrait un peu quand ils faisaient l'amour, non? Ce n'était qu'une situation égale, en fait.*

Je ne sais pas comment t'exprimer tout ce que je ressens, Chaelin, et tout ce que tu représentes pour moi. Jamais il n'y aura de mots adéquats. Mais ces baisers, ces courbes que nos corps prennent, cette façon que nos corps se retrouvent... je sais que tu le ressens autant que moi. Notre communication se fait aussi par là, ne?

*Attendant de ressentir que son partenaire était prêt, Akihito débutait quelques petits rythmes de va et viens. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 22:34

* Cette douceur, Chaelin ne la connaissait plus. Dans l'automobile ensemble, Akihito avait été doux, mais encore plus impatient que maintenant. Les fois suivantes, peut-être l'avait-il testé, en était plus rough, mais le plus jeune savait lui répondre peu importe l'intensité, car Akihito était celui qui avait gravé tous les styles et toutes les vitesses dans son corps. Alors retrouver cette délicatesse, cette crainte de le blesser, comme la première fois, c'était une attention qui le touchait au plus haut point, et concentré là dessus, il le reçut sans briser le baiser, mais ralentit considéralement sa ferveur, arquant un peu le cou vers l'arrière, resserrant fortement son étreinte sur le dos d'Akihito. *

~ Aaaah je veux te ressentir complètement, pleinement, comme ca... Aki, retrouve chaque repère que tu as laissé en moi, pour te guider vers ce qui nous unira plus fort que jamais...

* Leur réunion était telle la serrure qui ne s'ouvrait qu'avec une très spécifique clé, ils étaient assurément la combinaison pour ouvrir le trésor, là où tant d'autres échouaient. Chaelin ouvrit les cuisses, ramenant naturellement ses jambes contre son bassin, croisant doucement ses chevilles en haut de ses hanches, pour justement pouvoir répondre et encourager son mouvement. Akihito lui avait demandé de s'abandonner, alors il n'aurait aucune retenue. Il voulait de tout son coeur se laisser emporter par tout cet amour qu'Akihito lui donnait et ne laisser place qu'au plus pur des extases. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 22:57

*Lorsque Chaelin ouvrit les cuisses pour l'entourer juste en haut de ses hanches, Akihito frémit dans le baiser et laissa entendre combien cette simple action lui plaisait. Ensemble, ils recherchaient exactement la même fusion, le même plaisir de se compléter et de s'offrir complètement à l'autre. Akihito posa une main ferme sur le bassin de Chaelin pour y prendre appui et s'en servir pour guider leur rythme. Il aurait voulu le toucher de l'autre main, mais aujourd'hui c'était un peu une impossibilité. *

... tu m'obéis, ne? ... non, au-delà de ça, je crois que tu t'obéis. Toi aussi, même si tu voulais tout faire pour me garder et me ravoir complètement, toi aussi tu n'étais pas 100% toi, avant aujourd'hui. Chaelin, oublions les autres. Oublions les manières ou la bienséance. Ne soyons que la moitié de l'autre, ne soyons que cette complétion parfaite, et laissons de côté tout le reste. Tu es le seul public dont j'ai réellement besoin, Chaelin.

*Prenant un peu plus de rapidité dans son rythme, Akihito permit à sa main de suivre et répondre au rythme que son bassin dictait au corps du plus jeune. Il n'avait pas de retenue, mais n'avait pas besoin d'être rough avec son uke pour lui faire ressentir toutes ses émotions et cette dose de plaisir. Il parvint à remonter l'autre main pour caresser son torse et sa taille, s'en servant pour accentuer leur rythme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 23:15

* Il était possible que Chaelin avait tenté de tout faire pour plaire à Akihito et ne s'était pas réellement écouté, mais en même temps, son bonheur de le retrouver, de le toucher, de réaliser que c'Était réellement lui prenait toute l'ampleur, et comme il n'y avait eu aucun retour de cette impatience, cette dévotion de Chaelin avait prit énorément d'ampleur. Mais aujourd'hui, égalée par l'amour qu'Akihito n'osait plus refouler, et lui offrait sans compromis, le plus jeune pouvait se permettre de répondre au plaisir en sachant qu'Akihito s'ajusterait, car ce que l'un aimait, l'autre aimait encore plus ne? Ce soir, ce soir c'était ainsi. Et alors que le rythme s'accentuait et devenait plus naturel, plus fluide, probablement conséquemment à leur aventure de plus tôt, Chaelin fut putôt incapable de garder le silence de facon prolongée. Ce soir Akihito visait avec douceur tous ces endroits qu'il adorait, alors comment ne pas immédiatement y répondre? c'Était délicieux. Il brisa leur baiser par quelques plus petits, haletant rapidement, d'une voix des plus teintées. *

~ Mmmmhh aaahh Aki... j-je t'aime.. ~

~ Aahh sempai, tu aimes toi aussi, ne? Te ressentir comme ca.. nous ne pouvons êtes plus près.. c'est si doux et si bon en même temps... je ne peux retenir de réactions, je ne peux retenir combien je t'aime.. je veux te sentir encore et encore, parce que nous sommes complètement l'un à l'autre ainsi.. ~ Mon sempai, le plus beau de tous..

* Tendant le bassin pou répondre au sien d'un délicat mouvement de hanches, Chaelin resserrait ses cuisses contre les siennes, en accentuant le rythme et leur angle tout à la fois. Ses mains dévoraient tout de sa peau, remontant dans son dos pour venir retrouver ses épaules. Il n'y avait pas d'effort, les deux s'ajustaient naturellement pour accentuer le plaisir, tout en se donnant deplus en plus *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 23:41

*Respirant rapidement contre lui alors que Chaelin libéra leurs lèvres, Akihito sourit en entendant les paroles teintées de l'autre homme. Il lui était impossible de ne pas montrer un sourire, même s'il était fort possible que son uke ne puisse le voir. Ces émotions ne lui donnaient que plus d'énergie, et plus de désir d'accentuer ce rythme qui leur convenait à tous les deux. Chaelin n'avait pas peur d'écouter son corps, et Akihito y répondait, s'ajustant autant pour le plus jeune que pour lui-même.*

~ Je t'aime aussi... Chaelin...

C'est tellement bon... mais au-delà du plaisir physique... Je pense qu'il y a un bonheur que je ne sais pas décrire, encore plus fort.

*Posant ses lèvres avec envie et amour contre le cou de Chaelin, descendant sur le début de son torse, Akihito était plus délicat mais ne perdait rien de sa passion pour son kouhai. C'était tres facile de faire la différence entre comment ils avaient couché ensemble, et comment maintenant ils faisaient l'amour. C'était le même Akihito, mais ce n'était pas du tout la même énergie. Sa main qui caressait avant le torse du plus jeune trouvait maintenant à se glisser contre la cuisse de celui-ci. Accentuer le rythme se faisait aisément et Akihito savait exactement où et comment rechercher les endroits les plus sensibles chez son uke, un peu comme s'il n'avait jamais oublié.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Dim 25 Fév - 23:56

* Détournant la tête légèrement pour accueillir les lèvres d'Akihito contre son cou, Chaelin arqua celui-ci et ferma les yeux immédiatement en le ressentant, émettant un son encore plus appréciateur de ses gestes à son égard. Il ne pouvait plus limiter sa voix, ni la tournure qu'elle prenait, et ses respirations se transformaient en un halètement teinté de ce plaisir qu'il ressentait encore plus, frissonnant aux baisers qui le couvrait nouvellement. *

~ Aki.. Aki~ ...

* La différence avec l'amour et la sexualité était qu'il avait une passion si forte dans chaque geste, et Chaelin se laissait gâter et séduire par la façon dont Akihito le prenait ce soir. Avoir l'impression que chaque va et vient était entièrement pour lui soutirer des soupirs, que chaque baiser pour le faire sentir aimé, et qu'ainsi plus aucune inquiétude n'aie sa place. Oublier tous les soucis, apprécier qu'on le chérisse si fortement, si sincèrement. Et alors, dans cet audacieux confort, se donner entièrement à celui qu'on aime, lui offrir tout ce qu'il avait de plus personnel, en n'Écoutant plus que son instinct. S'accrocher à lui, se courber contre ses hanches le rechercher plus profondément et rapidement, juste pour ressentir ce plaisir indescriptible qui était de plus en plus fort chaque fois. *

~ Aaah mon sempai je... mon Aki... tu es si.. mmmh~ j'adore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 26 Fév - 0:13

*Même sans mots, leurs corps se parlaient et Akihito en ressentait comment le plus jeune se donnait à lui en toute confiance. Les sons de Chaelin ainsi que sa facon de s'accrocher lui témoignaient habilement de tout le plaisir qu'il ressentait, et Akihito ne s'en sentait que plus complémentaire à lui. Il accentua son rythme, parsemant le haut du thorax de son uke de baisers possessifs et amoureux. Bientôt, il se sentit devenir de plus en plus accro au rythme, répondat avec instinct aux mouvements de bassin en amenant celui de Chaelin encore plus contre le sien avec sa main. Le plus âgé mêla sa respiration haletante à celle du plus jeune, sa voix se changeant avec une tournure teintée de plaisir. Il était à l'écoute des plaisirs de son uke, mais y perdait légèrement la tête, plus il entendait et ressentait combien celui-ci appréciait.*

Aah je voulais... tellement que tu ressentes le plus de plaisir...aah Chaelin... quand tu te courbes comme ça... mmm je ne peux pas...aah je veux juste accélérer encore et encore ~ 

~  Mmm ...aah Chaelin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 26 Fév - 0:35

* Même s'ils étaient remplis de pensées sur leur relation qui s'approfondissait et se consolidait plus solidement que n'importe quelle autre, les sensations délicieuses les rattrapaient tous les deux. Comment réfléchir, alors que tout commençait à être ensorcelé par leur union qui devenait de meilleure en meilleure? La respiration d'Akihito contre son cou, l'entendre aimer, l'entendre avoir du plaisir, rien n'excitait davantage le plus jeune, qui émit quelques sons plus aigus, courbant davantage le bas de son dos, ramenant ses chevilles encore plus serrées, pour amener leurs bassins dans un meilleur angle si c'Était possible et y répondre avec tout l'instinct de leur puissant lien. Mais en ouvrant les hanches pour ainsi le recevoir encore plus, n'Éttait-ce pas l'amener encore plus loin, plus près de toutes ces places qui lui ferait perdre la raison? Chaelin arqua aussi le haut de son dos, répondant au rythme qui lui envoyait des sensations vertigineuses, alors que sa respiration s'accélérait. C'Était tellement bon, comment se contrôler? Ses mains humides commencaient à devoir s'agripper encore plus solidement contre les épaules de son seme, car elles glissaient sous la chaleur. *

~ Aahnn Aah sempai... sem ~pai.... ~ Aaah c'est... si fort... ~mmhh... ~mmmhhh Aki... c'est toi, vraiment toi... ~mon Aki... ne me quittes plus jamais.. ~aahh onegai.. continues..

* L'ivresse du plaisir prit tellement Chaelin d'assault qu'il s'abandonna autant en s'ouvrant à Akihito physiquement, lui permettant encore davatange de le prendre, mais aussi dans son esprit, car incapable de même y songer, le plaisir devint si fort que toutes ses pensées, aussi secrètes et demandantes pouvaient-elles l'être, furent gémies sans même pour les contrôler, tout en ne le réalisant absoument pas, resserrant à chaque parole encore plus sexuellement émise, ses bras contre les épaules de son sempai adoré. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 26 Fév - 0:58

*Si déjà les émotions étaient à leur summum, le plaisir physique suivait de bien près derrière. Akihito ressentit le plus jeune se courber davantage et se soutirer encore plus cette voix exquise, lui étant encore plus difficile de ne pas complètemnet perdre la carte sur le champ. Akihito serra sa main contre le bassin de Chaelin, accentuant la rencontre du sien contre lui en accélérant sa cadence et son intensité. *

~  Jamais... sans toi... Chaelin mmm! ~

*Dans cet angle, ils se rencontraient à la perfection et le plus âgé ne contrôlait plus les élans de son corps, répondant par pur instinct aux caresses contre l'autre homme. Il respirait fortement contre lui, désirant l'embrasser mais n'y parvenant plus tellement il manquait de souffle. La chaleur décorait son dos d'une fine couche de sueur et sa main s'accorchait de plus en plus fermement contre la peau de Chaelin pour l'amener à lui encore plus alosr qu'il se sentait atteindre un plaisir des plus exquis. Il fallait attendre, il fallait être capable de supporter tout ce plaisir assez longtemps pour que Chaelin vienne avec lui.. mais Akihito ne savait pas s'il en serait capable. Le rythme s'accélérait malgré lui, et sa voix trahissait tout le plaisir que ceci lui soutirait. C"était donc sans surprise qu'il se libéra d'une puissante apogée sans aucune retenue, continuant un rythme rapide et plus fort, pour répondre à son propre corps, pour garder la même intensité pour son bel uke.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 26 Fév - 1:13

* Tous les deux désiraient s'embrasser, mais leurs respiration rendait le tout impossible, alors s'agripper à l'autre était tout ce qui était possible, encore plus fortement, pour exprimer tout le bonheur, tout le plaisir, et ne jamais plus se séparer. Bien qu'il connaissait Akihito pour ressentir que celui-ci se retenait et tentait de ne pas venir tout de suite, Chaelin n'était plus en état de contrôler quoique ce soit. Dans cet angle, Akihito arrivait à cet endroit qui lui faisait perdre tous ses esprits, et il le recut avec la même intensité qu'il craqua un moan sensuel plus fort que tous les autres, alors que chaque va et vient lui envoyait des sensations si délicieuses qu'il en était compètement ensorcelé, haletait dans un plaisir des plus extasiques le nom de celui qu'il aimait tant. *

~ Aahnn Aki~ ...Aki~~ Hmmm ~ ....

* Ses mains fourragèrent vivement sa chevelure, alors que tout son corps se courba pour lui répondre et s'unir avec lui dans les meilleures sensations qui existaient. Il gémit longuement, encore et encore, révélant tout de combien il aimait cela, dans une voix de plus en plus rauque, dont personne ne pouvait soupçonner l'existence sauf lui. Il réussit à reprendre le souffle un court instant pour lui donner un baiser des plus amoureux, mais n'arrivait pas à contrôler les vagues de plaisir qui duraient avec délice, alors il ne put tenir ainsi très longtemps avant de ramener ses soupirs près de son oreille. Jamais il ne l'Avait tenu aussi fortement, mais jamais non plus il s'était abandonné de la sorte. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Lun 26 Fév - 1:35

*Le contrôle était entièrement perdu, quelque part entre Akihito et Chaelin, mais n'appartenait à aucun des deux. Le plus âgé ne faisait qu'Aller de plsu en plus vite en entendant la voix de son uke qui prenait des tournures encore plus envoûtantes. Sans surprise, dès que l'un commencait à atteindre l'Apogée, l'autre suivait sans vraiment de délai. Ils étaient toujours ensemble, incapable de résister l'un à l'autre. Akihito partagea avec lui ce baiser parfait pour un court instant, avant de le sentir le serrer si fortement contre lui. Il lui donna tout ce qu'il pouvait, toute son énergie, toute son intensité et tout son amour, dans une voix tout aussi teintée du plaisir que son uke. Il n'y avait qu'eux deux pour connaître toute l'envergure du plaisir qu'ils se partageaient. Haletant rapidement, Akihito dû se retirer en douceur afin de ne pas y rester coincé. Puis, il se pencha contre Chaelin et l'embrassa un peu partout sur son thorax avant de retouver ses lèvres. C'était un autre court baiser, mais il fallait conclure le tout avec tout cet amour qu'ils ne pouvaient plus cesser de s'exprimer.*

Aaah... Chaelin c'était... mmm je t'aime tant. Tu es le seul qu'il me faut, et il me faut absolument toi ...

Aah... aah quel délice... aah ... j'aurais voulu... tenir plus longtemps... aah c'était tellement bon ~

Chaelin... je ne suis plus capable de me tenir. Mes cuisses... j'ai l'impression qu'elles sont embrochées par une série de couteaux. Mes côtes... chaque respiration est sensible... on dirait que ma tête va exploser... mais tout çca... tout ça valait tellement la peine... Maintenant nous ne sommes qu'un. Maintenant... peu importe ce qui arrive, un accident ou un "accident", je sais que tu as ressenti tout mon amour, Chaelin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube du nouvel an
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: