Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A l'aube du nouvel an

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Jeu 15 Fév - 23:56

 ~ Aah.. aahhhh ~

*Laissant son corps se faire emporter par le rythme ardent que DEokin lui imposait jusqu'a la fin, Yasahiro se ralentit tranquillement et finalement s'arrêta, incapable de poursuivre maintenant que toutes les tensions s'étaient relâchées et qu'il ressentait l'étrange position dans laquelle il s'était mis. Il était bien rouge et respirait rapidement et chaudement. Yasahiro entreouvrit les yeux en haletant, croisant le visuel de son seme et vue ainsi de plus haut, c'était carrément trop, surtout après une telle apogée. Il redescendit contre lui et l'embrassa avec une satisfaction débordante.*

Aaah je suis complètement cinglé ... fou de toi... je suis obsédé de cette sensation, de ce plaisir envahissant que tu sais me procurer... aah Deokintsu je te jure, un jour...bientôt... je sais que tu viendras toi aussi. Et alors tu deviendras aussi accro que moi, ne?

=============================================

Akihito: ... licher les bottes de mes nouveaux amis riches, eh? ... J'imagine que c'est le meilleur moyen de faire du cash, en effet. Il était bel homme en plus, le fameux proprio de l'écurie. C'est dommage, c'est le petit qui me plaisait le plus. ... Mais c'est sur que Chaelin finirait par savoir... non? ..Mais si c'est pour être avec lui, ca..vaut la peine, je crois?

"Hey bon point. Oublie ça, je la veux pas la photo. J'ai besoin de mon argent avant d'avoir besoin d'une baise. Amuse-toi ^~ "

*Se levant tranquillement, Akihito trouvait difficile de se tenir debout et marcher. Il alla à la salle de bain se bourrer d'antidouleur et anti-inflammatoire puis alla se doucher rapido. Il ne sécha pas ses cheveux, se disant qu'ils auraient le temps dans le bus. Il prit qulques vêtements et un kit de soutif et brosses puis une bouteille d'eau. Avait-il vraiment besoin d'autre chose? Il ressortit a l'extérieur et attendit sagement le bus, ne pensant pas a l'événement de plus tôt. Marcher était pénible, heureusment que l'arrêt n'était pas loin et qu'il n'avait qu'un court trasnfert à faire. Mais les bosses dans le trajet, elles n'étaient pas plus agréables. Au moins il pouvait être assis.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 0:20

* Se retirant de son uke, Deokin l'entoura solidement de ses deux bras, alors qu'il revenait s'étendre contre lui et se lier à lui d'un baiser qui voulait tout dire. Il appronfondit celui-ci pour lui laisser savoir combien il avait aimé et émit un petit son dans le baiser, pour lui laisser savoir qu'il aimait cette brulante satisfaction qui le forcait à agir de facon aussi reconnaissante. N'était-ce pas encore plus excitante? Ce remerciement de l'avoir amené au 7e ciel? Il adorait ce moment, peut-être encore plus que le reste. Ils étaient couverts de leurs pêchés, et Deokin s'en fichait bien. Ce prtenaire, Yasahiro l'obsédait, et il ne commençait que tout juste à être capable d'assouvir ses envies avec lui. Que celui-ci aime autant ces pratiques l'aidait certainement à faire la paix avec ses incapacités actuelles. *

Mm Yasahiro, si tu savais comment j'aime te faire venir ainsi, je crois que tu en rougirais pour des jours entiers. Et tout ceci n'est que le début de ce que j'ai envie de te faire. Alors tu n'auras pas le choix de revenir vers moi, encore et encore...

* Ce partenariat fortement physique, à priori principalement ceci, cachait une connexion bien plus profonde, qui certainement laissait les deux croire qu'aucun des deux n'agirait de la sorte avec un autre. C,était une puissante chimie, qui pourrait être employée sous diverses formes, si le moment venait opportun. *

==================================

" Sérieux qu'il m'explique comment il t'a lavé le cerveau, Cha-kun. Ou bien il baise vraiment comme un dieu? "
" Il y a des ragots qui disent que ton nouveau ami Hikaru paye des mecs pur faire des trucs mais je sais pas quoi. Je checkerais ca si j'étais toi. "

* Pendant que Michiru se disait que son ami était complètement fou d'abandnenr cette vie excitante pour Chaelin, il n'Était pas contre l'idée des deux ensemble quand même. Seulement il avait un mauvais pressentiment. C'était quand même contradictoire, et le plus jeune était fragile, ils le savaient tous. N'Était-ce pas une bombe prête à exploser? Akihito ne sentait-il pas la pression? C'était pour cela qu'il continuer à pousser ses limites? Ou peut-être qu'il était réellement en amour, comme Chaelin espérait qu'il le soit. Celui-ci expliquait brievemnt les circonstances de son bonheur à son médecin, alors qu'elle l'examinait pour encore une autre morsure de chat. Après quelques conseils d'usage, elle tenta de mettre un peu Chaelin en garde en lui rappelant sa chute d'il y avait deux ans, et voulut bien lui refaire un speech sur la protection, mais Chaelin n'Était pas prêt pour cela. Il voulait bien le dépistage, mais n'allait certainement mettre aucune barrière entre Akihito et lui. Une fois ayant réussi à contaminer son docteur de sa joie débordante et l'Ayant faite sourire devant combien il était radieux, il partit acheter ses antibiotiques en ayant une grande envie de courir et tournoyer sur lui-même de bonheur, ayant beaucoup de difficulté à se contenir. *

C: Cela fait si longtemps que je me suis senti ainsi.. j'en ai mal aux joues à force de sourire! J'ai tellement hâte de revoir Aki! J'espère qu'il est tout aussi excité ^^ ! Comme lorsqu'il a brossé Linari avec moi hier!

* Regardant le fond d'Écran mit sur son téléphone de la photo d'Akihito et Linari, Chaelin émit un petit son de bonheur. Sa derniere vive joie de la sorte, n'était-ce pas il y a avait 2 ans? Lrosque Akihito l'Avait rappelé après 8 ans? Il avait été enlevé par une trance euphorique de la sorte. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 0:46

*Tranquillement, Yasahiro prenait quelques aises avec Deokin. Cette fois, il avait été capable de glisser sa main sur sa peau, de lui demander de continuer, et le voilà qui veniat réclame un baiser de satisfaction. Il dût se séparer des lèvres accaparantes de Deokin pour mieux respirer et se laissa retomber doucement contre son encolure et le haut de son thorax, posant doucement ses lèvres une fois ou deux avant de simplement haleter contre lui. Peut-etre Deokin le sentirait-il sourire.*

Aah... ... c'est... mmm ...

...dis-moi, toi uassi tu avais aussi hâte, ne? Toi ausis tu as aimé ca autant, ne? J'ai besoin de savoir... un peu. Je veux dire, tu ne m'as pas demandé de venir te rejoindre la nuit, nu, pour rien, ne?

===========================================

Akihito: Hikaru-san paye des mecs pour faire des trucs, hm? ... alright. Je vais regarder ça... la prochaine fois.

*Se doutant que Michiru avait la belle vie parce que lui il était intelligent et une ressource essentielle alors qu'Akihito était le "goon de service", Akihito soupira et se laissa sommeiller dans le bus. Il fit son transfert et une fois dans le bus voyageur, se laissa dormir pour le trajet. La médication commencait a fonctionner et c'était tant mieux. Lorsqu'il s'éveilla, le bus arrivait à destination et Akihito eut un peu de difficulté à sortir. Les escaliers surtout. Il se sentait étourdi et faible et en voulant rattraper son équilibre, il agrippa fermement la rampe avec sa main blessée et laissa entendre de mauvais mots. Il opta pour s'asseoir à l'extérieur et profiter de la brise en attendant Chaelin. Apres tout, il était un peu plus tôt qu'il ne l'aurait cru. Akihito sortit son vieux paquet de cigarettes et en alluma une, ce qu'il n'avait pas fait depuis un moment.*

Akihito: aah... ca m'Avait manqué. Ce feeling de liberté et de relaxation, ne?

"Haha, ouais il baise vraiment bien, mec. Mais hey, toi tu t'es fait les Sparkle boys. On est quitte ^~ "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 1:05

* Caressant avec satisfaction le dos de son uke qui se reposait contre lui, Deokin ne retint pas un petit sourire. Quel beau réveil. C'était exactement ce dont il avait besoin. Leurs corps s'étaient parlés avant les paroles, c'était rempli de "meaning". Il baissa légèrement les yeux pour regarder la courbe qu'il prenait contre lui alors que sa respiration se calmait tranquillement. *

Précoce ce matin ne? Tu n'as pas à te retenir, j'aime que tu ne saches pas comment te contrôler avec moi.

* La premiere fois, il n'Avait pas même laissé Yasahiro le toucher. LA seconde il l'Avait approché d'un baiser, et aujourd'hui, lui avait permit certaines choses de plus. Peut-e^tre que ses barrieres et préjugés envers lui-même tombaient tranquillement. Il expérimentait après tout la sexualité d'une toute autre manière. Peut-être abusait-il de l'Érotisme ssr Yasahiro, mais plus celui-ci se faisait prendre victime à son jeu, plus il sentait revivre ses propres pulsions. Il n'Était plus vraiment capable de focuser sur autre chose que sur mille facons de faire frémir son uke d'envie. *

J'allais te donner quelques ordres de plus... mais cette fois c'est toi qui a voulu en donner...

===================

" Je suis en feu man! "

* Riant derrière son ordi dans le fond de sa cave sans lumière, Michiru repnsa a son aventure avec les sparkle boys. Maintennt il comprenait tout de Firey et de son trip avec les evil twins! Ces deux gars du Sparkle Squad n'Était pas aussi simplets qu'ils n'en avaient l'air, et lui non plus à vrai dire. Son Dagran l'avait senti, et tous ses employeurs aussi. Tout ce OHU n'Était qu'un jeu géant, et il faisait partie de ceux qui pensait qu'un peu de douleur ici et là, ne ferait que rendre lejeu plus thrilling non? C,était le prix pour jouer. Le reste tant pis ca ne le regardait pas. Il s'Étira puis mit de côté son code pour vociférer contre son jeu online car il avait déclassé du top dans une compétition. C'était temps d'enfiler deux red bull non?

Alors que Michiru vivait à la Michiru, Chaelin ne croyait pas vraiment qu'il retrouverait un Akihito plus blessé encore que lors de la compétiton. Il avait passé au spermarché, et avait ramassé plusieurs choses qu'il savait qu'Akihito aimait, il avait aussi été chercher deux cafés, pour l'accueillir, et aussi une bouteille de vin, au cas ou ce serait utile? et avec tout ca, l'heure à la gare arriva. Il n'Avait même pas eu le temps de se changer. Il se demanda s'il allait arriver en retard. Son coeur battit si vite, il devait abslument se almer, sinon il grimperait sur la bande trottoir sans faire exprès. Il fit le tour du débarcadère, et puis mit la voiture sur park en prenant une grande respiration. Il se regarda dans le miroir un moment, et fut partagé entre se dire qu'il n'avait vraiment rien à offrir à son sempai, et à lui-même se surprendre d'être aussi souriant. Il tenta de replacer ses cheveux, tout en essayant de trouver une facn de se contenir pour ne pas sauter sur Akihito la seconde qu'il le verrait. Il reprit son téléphone et fit un petit son de bonheur. *

" Je viens d'arriver! Dans combien de temps seras-tu là? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 19:34

*Yasahiro voulut regarder un peu l'autre homme, mais quand celui-ci lui parlait ainsi, il devenait un peu gêné de leurs actions et de comment justement il ne parvenait pas à se retenir du tout. Il eut un léger rire nerveux contre lui, choisissant de rester ainsi bien camouflé.*

A ce que je sache... je ne me suis pas ..retenu du tout.

Je ne peux pas dire que je ne suis pas conscient de ce que je fais, de ce que tu fais, de l'effet que tu me fais... et tout ce que ca implique. J'aime vraiment tout ce qu'on fait ensemble, Deokintsu... j'en suis conscient... mais je ne suis prêt à l'admettre à personne d'autre.

Ce n'était pas... ce n'était pas ...des ordres... c'était juste tellement bon...

*Rougissant intensémenet contre Deokin, Yasashiro calmait doucement sa respiration avec un petit sourire. Oui, il se faisait surprendre, mais il appréciait toutes les facons dont Deokin le rendait fou de lui*

=================================

*D"un certain sens, certainees équipes étaient en effet plus prêtes que d'autres à accepter la douleur et le trip qui venait avec que d'autres. Akihito venait de terminer sa cigarette quand il reçut le message de son kouhai. Il prit une gomme et regarda son téléphone.*

A: C'est l'heure de changer complètement mes émotions, ne? Chaelin, ce n'est pas tant un masque mais...gomen. Je ne peux pas te parler de ceci. De toute facon, je ne veux pas y penser. Je sais que j'ai fait la bonne chose... et maintenant... maintenant? Je suis un peu coincé à faire les mauvaises choses.

"Je suis là, je sors au débarcadère ^^"

*Akihito s'efforca de bien marcher malgré la douleur dans ses genoux et ses cuisses. Il ne devait rien laisser paraitre a Chaelin et marcha en sa direction avec un beau sourire. Un acteur devait pouvoir le faire, ne? Il rejoignit Chaelin et embarqua dans la voiture en lui souriant.*

Akhito: Me voilà ^-^! Merci de venir me prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 19:52

Oui, vraiment.

* Souriant parmi la chevelure de Yasahiro, Deokin prit un moment pour penser à ce qui veanit de se passer. Cette connexion avec Yasahiro, il n'Avait ajamis rien vécu de tel. C'éait physique, mais surtout, bien plus que cela. Comment cela s'appelait-il? Il ne savait pas, mais c'était d'une force qui prenait certainement toutes ses pensées. Il caressa la courbe de son dos avec satisfaction, et songea que ce genre d'événement faisait en sorte qu'il avait continuellement hâte au prochain, et préférait penser justement qu'il y aurait une prochaine fois, plutôt qu'à son destin. *

C'est un excellent début pour la journée. Tu auras droit à ta lecon tout à l'heure, pour développer certains de tes skills pour les temples, et entre temps, je te montrerai ce que j'ai fais dans la journée, hier, ne?

Dire que tu as trouvé une facon pour que je dépense à peine d'énergie. On dirait que dès que je pose mes yeux sur toi, tu t'allumes et tu désires que je te fasse, mille pratiques des plus perverties. Je me demande bien jusqu'ou tu vas, dans tes fantasies, Yasahiro.

===========================

Chaelin: Aah Sempai! ^_^ ! C-C'est une joie!

* Sursautant en le voyant arriver, tellement il était nerveux de bien paraître, il était plus qu'évident que Chaelin était des plus heureux de le voir entrer dans la voiture. On pouvait tout l'Espoir et le bonheur dans ses yeux brillants alors qu'il se contenait de ne pas réagir trop fort. Habituellement, il lisait plutôt bien à travers Akihito, mais il était tellement content, qu'il ne remarquait pas les efforts que l'autre homme mettait pour cacher ses tourments. Il serra ses mains sur ses propres cuisses alors qu'il lui offrait un sourire rayonnant. *

Chaelin: S-Si tu savais le plaisir que tu me fais de venir ce soir, Aki ! G-gomen, je ne suis même pas encore rentré me changer!

* Les odeurs de gomme et de cigarette, pour Chaelin, n'Étaient que vent à travers la gare d'autobus, on pouvait ramener tant d'odeurs, qu'il n'y songea pas du tout. Bien qu'il s'Était promis de se comporter avec calme à l'arrivée de l'Autre homme, son coeur bondissait dans sa poitrine, et battait à tout rompre. Il tendit les mains, les glissant avec douceur et amour sur les joues de son sempai, l'attirant à lui dans un baiser passionné qui ne pouvait plus attendre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 20:20

*Loin de réaliser qu'il "avait trouvé une fracon pour que Deokin ne dépense presque pas d'énergie" , Yasahiro était un peu timide en entendant Deokin mais en même temps, très heureux. Ils se comprenaient étrangement tres bien, non? *

Ma lecon ...? Mes skills... ? Skills de quoi ... ? Eh? Ah oui je veux vraiment savoir ce que tu as fait dans la journée ^-^! ... aah au juste je.. mmm ... je m'Excuse encore pour le système d'alarme hier ¬¬ ca doit être ça que tu parles, ne? Mes "skills" pour être plus discret?

*Ne se doutant pas que Deoin n'avait pas entendu l'alarme, Yasahiro pensait à ceci en priorité. Il en avait oublié que le jeune Yagihara l'avait tenu captif légèrement. C'était vraimetn superflu dans son esprit. Il ne se doutait pas non plus de ce a quoi Deokin pensait toujours, malgré que ses mots étaient dans un autre ordre d'idées. Yasahiro ne voulut pas poser de questions sur Eiki ou Oseki ou le reste des plans de Deokin... il n'En avait surement pas beaucoup d'un certain sens. Mais il avait l'air bien, et plutot heureux. Yasahiro n'avait aucune envie de partir et l'idée ne lui traversa absolument pas l'esprit.*

=================================================

*Recevant le baiser de Chaelin avec un petit sourire, Akihito lui laissa entendre un petit de surprise et de bonheur, lui retournant le baiser. Il lui transmis autant que possible combien il était heureux de le retrouver et cette affection sincère qu'il éprouvait pour lui. Même s'il lui était difficile encore de dire que c'était de l'amour avec un grand A, c'était certainement une très grande affection. Et le bonheur de se retrouver était présent pour Akihito aussi, bien que surement moins fort que chez Chaelin. Il se sépara doucement de ses lèvres après de longs instants, lui souriant avec cette même affection, caressant la chevelure de son kouhai.*

Akihito: Ne t'en fais pas pour ton look, voyons. Je t'aime bien dans ton scrub aussi ^^'' tout couvert de poils, ne? Je n'avais pas envie d'aller faire la fiesta avec les boys et... surtout, j'avais envie d'être avec toi. Je ne suis pas dans ma meilleure forme, mais ca ne nous empêche pas de passer du temps agréable ensemble, ne?

A: Laisse-moi etre un bon boyfriend pour toi, ne? A defaut de l'avoir été pendant 10 ans, à défaut d'Avoir mal agi pendant 2 ans, maintenant je veux te gâter un peu, ne? Te voir sourire. Te faire du bien. Tu le mérites Chaelin. Pour tout le mal que je ferai aux autres, à toi je ne veux qu,apporter qeu du bien, et équilibrer mon esprit aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 20:59

Tu as fait partir l'alarme??

Mais... ca aurait dû me réveiller non? Qu'est-ce que Oseki a fait? Il s'est arrangé pour qu'il n'y en aie pas dans ma section? Eh si quelqun vient m'assassiner la nuit, ce sera difficile de ne pas l'accuser. Merci Yasahiro, avec une stupidité pareille, au moins je suis au courant de la valeur et de la sécurité que j'ai ici.

* Assumant ce qui était le plus logique, Deokin réfléchit au fait que le système était coupé dans sa section. Il était porté à accuser Oseki, mais plus il y pensait, plus il se demandait si le système de cette section n'avait pas été coupé il y a longtemps, et que Oseki, ne s'y trouant pas, l'ignorait. Il n'aimait pas innocenter l'Hikaru, et tous étaient coupables avant d'être prouvés innocents. Il serra un peu plus Yasahiro contre lui. *

Je pourrais toujours te montrer à désarmer un système d'alarme, car je crois que la discrétion ne sera pas le prochain skill à apprendre ^^'

===========================

* Comment Akihito pouvait-il être aussi adorable? Chaelin le regarda de près, après le baiser, profitant de ses mains qui fourrageaient ses cheveux, une gestuelle qu'il appréciait plus qu'il n'osait l'admettre. Ses yeux brillaient, le voyait-il? Akihito avait l'air réellement heureux de le voir, et en plus il le lui disait. Il avait retourné le baiser avec émotion, l'avait longtemps gardé, et Chaelin ne voulait qu'y retourner. Il sourit en l'admirant et de sa main, caressa sa joue en secoua très doucement la tête.*

Chaelin: Ne t'en fais pas avec la forme, je sais que tu as eu un gros accident il y a deux jours. Allons-y à ton rythme, ne? Je suis tellement content d'être avec toi =^^=

C: Envie d'être avec moi... ne pas avoir envie d'aller ave les autres... sempai.. sempai tout ceci est un rêve! Mais la douceur de ton touché, la chaleur de tes baisers.. c'est la réalité, ne? La réalité pour laquelle j'ai tant attendu..

* Appuyant son front avec délicatesse contre le sien, Chaelin ferma les yeux, caressant à deux mains le visage de celui qu'il aimait et profita de cet instant magique, de ce moment inespéré où tout ce bonheur était réel. Il ne pouvait pas savoir le role que celui-ci serait appelé à jouer plus tard mais à ce degré d'amour, y avait-il encore la raison? [/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 21:29

Hm ? Il ne l'a pas entendu ?? Pourtant il a tout entendu quand je suis arrivé, ne? ... Étrange.

*Loin de penser plus loin à la sécurité, Yasahiro était bien plus innocent et en avait aussi moins vécu que Deokin. Oui on l'avait violenté mais certainement pas de la meme facon, et on n'avait pas passé aussi proche de le tuer. Ou en tout cas, pas encore. Yasahiro releva doucement la tête pour regarder Deokin car il avait senti son inquiétude et il écouta la suite des choses. Peut-etre que c'était mieux de nep as lui dire qu'il avait affolé Eiki ? *

Alors quel sera le prochain skill à apprendre?

Je ne me considèere pas comme ton disciple mais... j'Aime que tu m'apprennes des choses. J'aime que tu me forges à être comme tu le désires. Je veux apprendre à être un bon partenaire pour toi... pour les "skills", mais aussi... aussi comme ce matin, ne?

============================================

Akihito: Moi aussi Chaelin ^^ Merci de m'accepter même si j'étais à la dernièere minute...ah et tu ne vas pas être fier de moi ¬¬ Tantôt à l'écurie je regardais les beaux yeux de Linari et je me suis fermé la porte sur la main. Alors.. il se peut que je t'emprunte une compresse froide tnatôt ^^' Gomen ne!

A: Je ne te cacherai pas cette blessure car tu vas assurement le découvrir. Mais j'aime mieux qeu tu crois à l'innocent accident, qu'à cette menace. Chaelin... j'ai eu ce que je méritais, mais heureusement ce n'était qu'un avertissement. Ca aurait pu être bien pire. Mais... j'ai eu peur. Peur pour toi. J'ai encore peur. Alors...je préfère être à tes côtés. Parce que s'il t,arrive quelqeu chose, alors je veux être là. Essayer au mieux de mes capacités de te protéger. Et si jamais ce n'était pas assez, au moins nous serions ensemble.

*Akihito n'avait pas bougé de la position de front à front. Il était bien ainsi. Il navait pas besoin de montrer sa main ou mimer l'accident. Il pouvait rester près de l'autre homme dans ce monde de bonheur et profiter de cette amour démesuré.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 21:47

Mmm. Je voulais te montrer à sortir de la prise du temple de la forêt, mais il y en a d'autres aussi.

* Deokin chavira Yasahiro sur le dos sur le matelas, et se tourna sur le côté, vers lui, surélevant sa tête contre sa main accoudée. De son autre main, il attrapa celle de Yasahiro, et l'amena entre eux deux, glissant ses doigts jusqu'à son poignet qu'il saisit plus vivement. Évidemment, la prise rappelait ce moment intense de la veille de Noel  *

Il faudra que tu saches défaire des menottes aussi. Le temple de la foret t'as peut-être parut innoffensif, mais je ne crois pas que ce soit une série de hasards. Les choses vont se corser, et tu ne pourras pas passer ton temps à jaser avec Seiken. Sinon, tu courreras de graves dangers.

Soit je veux lui montrer ces choses parce que je crois que ca pourrait le sauver, soit parce que j'ai beaucoup trop aimé ta première lecon.

=========================

Chaelin: Oh non! Je vais te préparer une compresse froide tout de suite en arrivant! Tu ne penses pas t'être brisé un os j'espère?

* S'inquiétant pour Akihito, Chaelin se glissa contre lui doucement pour déposer un baiser sur sa joue, puis un autre sur ses lèvres, avant de regagner cette position qui les définissaient tant en tant que paire. Sa propre main enrubannée chercha la sienne qu'il couvrir simplement de ses doigts, en guise de protection. Le plus jeune n'Était pas prêt à bouger non plus, Il avait l'impression qu'ainsi il s'abreuvait de son premier amour, et pouvait tout lui transmettre ses sentiments ainsi, et peut-être un peu, que c'était réciproque, aussi. Après tout, il était peu probable qu'Akihito aie osé passer un long instant ainsi avec quelqun d'autre non? Tant d'années après, ils n'Étaient encore que deux pauvres gamins perdus, sans autres repères que les erreurs passées et les expériences mitigées. *

C: Je vais prendre soin de toi, sempai. Tu sentiras combien je t'aime, je vais te soigner, tu seras mieux, assurément. Comme lorsque tu étais tombé de l'arbre, comme avec tes côtes. Que tu aies l'énergie pour partir à l'Aventure, ou simplement regarder la télévision avec ma tête sur tes genoux, je veux tout faire avec toi sempai. Je m'ajusterai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 22:19

Hm? La prise... aaah!

*Surpris que Deokin le chavire sur le dos et lui prenne le poignet ainsi, Yasahiro fit un son de surprise avant de rougir un peu devnat la prise. Apres tout, cela lui rappelait un peu trop cette veille de Noel, ne? Combien de fois avait-il eu des chaleurs en présence de Deokin? A bien y penser, combien de fois n'en avait-il pas? D'une certaine facon, même la premiere fois qu'il l'avait ramené dans sa chambre, Yasahiro ne pouvait renier qu'il n'avait pas senti une connexion avec Deokin. C'était au-delà de juste bien s'etnendre avec la personne mais c'était même différent d'une attirance nette. Il n'arrivait pas à regarder l'autre homme dans les yeux, c'était trop gênant

Me défaire... de ceci? Des menottes...aussi? ... aah c'est ...hmmm je..

Bien sur uq'il veut dire, "Comme tu as été menotté pendant le colisée du tout premier OHU", ne? Ne ??

Je... sais bien que je ne devrais pas passer mon temps à parler avec Seik-h-hey! Combien de temps tu m'as observé, au juste? En-entendais-tu ce quon disait??

===========================================

*Croisant le regard de Chaelin, ressentant tout son amour et son affection, Akihito lui sourit en n'Ayant pas peur de plonger son regard dans le sien. Cette fois, ce fut lui qui se pencha un peu pour déposer ses lèvres sur les siennes.*

A: Quand tu me regardes comme ça, quand je lis dans tes yeux que tu ferais n'importe quelle petite attention pour moi, qu'on fasse de grandes choses ou de petites, tant qu'on est ensemble... dans ces moments-là, j'ai vraiment envie de te dire combien je t'aime. Je crois que... je crois que c'est bel et bien complètement réel, ne? Mais pour te protéger, ... j'aime mieux ne pas te le dire trop souvent. J'ai peur... moi aussi, de ne pas y croire éternellement alors... je veux choisir très précieusement les fois où je te le dirai.

Akihito: Je.. ne sais pas. Ca a fait très mal, mais je n'y ai pas trop pensé. On verra comment elle bouge demain, ne? Sinon j'irai à la clinique pendant que tu travailles ^^' C'est pas grave. .. on est un peu drôle, les deux avec une main douloureuse, ne? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 22:40

Peut-être. Je voulais t'épier, après tout. Mm? Avais-tu peur que je t'entende parler de la marque? Je sais qu'il t'a fait remarquer ce qu'elle signifiait...

Non, je n'ai pas tout écouté, parce que leurs caméras ne captaient pas tous les dialectes, mais c'était évident que vous parlier tout le temps, et tu n'arrêtais pas de couvrir ton cou. Je sais même.. que ton ancien amant y a passé sa main, mais il a tout de suite vu que tu n'Étais pas sur son territoire.

* Deokin fit un petit sourire savant à Yasahiro, le regardant des yeux jusqu'à sa taille, car le reste était caché par les couvertures, et son propre corps y était accolé au sien de toute facon. Il relâcha le poignet de celui-ci pour venir effacer quelques preuves sur son abdomen et ainsi mieux caresser ses courbes. En ne faisant pas directement partie du OHU, étrangement, ca le mettait dans une position de plus grand pouvoir, non? Et en plus, en étant capable de dépiéger le uke lorsque ce fut nécessaire, il ancrait comme quoi il était un "fighter" à part des autres. Vis-à-vis d'un geek plongé dans un jeu à échelle réaliste, c'Était certainement d'une importance capitale. *

======================

Chaelin: Ahh, aujourd'hui nous sommes liés par le même problème ^^ ! Si tu as besoin demain, je demanderai à mon médecin si elle peut te voir. Elle m'a bien soigné à plusieurs reprises.

* S'emparant des lèvres d'Akihito une dernière fois, Chaelin y déposa un baiser plus long et peut-être un peu plus suggestif que les autres, terminant en caressant ses lèvres sur les siennes légèrement, avant d'ouvrir lentement les yeux et de lui sourire une dernière fois avant de se reculer dans son siège et de rougir un peu de sa conduite. Il avait été plus qu'évident dans sa joie de retrouver Akihito aujourd'hui. Il y avait pour cela mille raisons. Mais en amour, même un court loin de l'être aimé était difficile. Que son premier amour se soit senti pareil le comblait d'un bonheur qui n'avait pas de limite. Il prit une bonne inspiration et partit la voiture, prenant le chemin pour chez lui tranquillement. Il garda leurs mains blessées délicatement apposées l'une contre l'autre. Il gardait définitivement son radieux sourire. *

Chaelin: Je ne te l'ai peut-être pas dis, mais quand j'ai eu vingt ans, j'ai été vraiment malade. J'ai même passé une dizaine de jours à l'hôpital. Maintenant ca va bien, mais cela fait en sorte que mon médecin est toujours disponible quand j'ai besoin d'elle ^^

C: Je ne voulais pas me détacher de toi sempai, mais en même temps, j'ai hâte de pouvoir être près de toi de partout, et te serrer complèement dans mes bras, passer des heures à embrasser ton cou alors que tu te reposes, écouter ta voix me raconter mille histoires, les tiennes, ou un texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 23:00

M-M'épier? H-hey !!

Aaaah c'est ...romantique, non? =^-^= il s'ennuyait de moi... ? Au lieu de chercher des coupables ou des dangers, il préférait me regarder aller? ...

*Yasahiro se blottit contre Deokin autant qu'il le pouvait, ce qui ne marchait pas vraiment. Il se replia un peu contre lui-meême pour essayre de s'y rendre. Il tenta de se cacher avec lse couvertures aussi, parce qu'il rougissait trop devant ce que l'autre homme venait de lui dire. *

... oui... m-maintenant... tout le monde sait que ... j'appartiens à quelqu'un. C'est... c'est un peu gênant mais... mais en même temps... ca me plaît.

T'appartenir. Ca me plait. Ca me plait beaucoup, même. Je ressens une fierté à le dire, malgré toute ma gêne. Aah mais ou je m'en vais avec mes fantaisies!? Toi qui voulait me montrer comment me défendre, ne? Moi je ne pense qu'a comment tu as montré que je t'appartenais... ^^'''

===================================================

Akihito: Seulement si c'est nécessaire... ^^'

*C'était une offre sympathique et comme Akihito se demndait comment Chaelin avait une aussi bonne relation et connaissance de son médecin, celui-ci lui répondait sur une histoire qu'il ne connaissait pas. Il l'observa de par le côté. Il avait cru que peut-être c'était à cause de ce moment très down suite à son retour échoué dans sa vie, mais cet âge et ce problème ne concordait pas du tout.*

Akihito: Ah oui?? Dix jours? Que s'était-il passé? ... Gramps a dû être vraiment inquiet !

A:... et moi, je n'étais pas là. Tu aurasi dû pouvoir me contacter. Toi et moi... nous n'Avons jamais eu beaucoup de gens, ne? ... Gomen ne, Chaelin. J'ai vraiment été égoiste de me séparer de toi sans penser à ce genre d'événements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 23:22

Ahh ca te plait à ce point ne?

* Amusé par la gêne de son uke et de sa fierté, Deokin le ramena contre lui et alla déposer un baiser sur sa tête, tout en entourant sa taille d'un bras possessif, tout en caressant le haut de ses fesses. Il se travers un chemin parmi sa chevelure pour aller murmurer des paroles à son oreille alors qu'il le serrait de facon à prouver son point. *

~ Tu m'appartiens en effet, alors je vais regarder tout ce que tu fais, m'assurer qu'il ne t'arrive rien, et que personne ne puisse mettre ses pattes sur toi.

* Lorsque Deokin obsédait sur quelqun, il le faisait reéellement, et cela avait prit toute la place dans son esprit. Il restait protecteur de tous ceux qu'il aimait, mais les images de Yasahiro, yeux bandés, entrain de le supplier de lui donner plus revenaient le hanter. Il ne pouvait plus oublier, pas même quelques heures. *

==============================

Chaelin: ...ahh pas vraiment. Quand il a comprit que je n'allais pas mourir, il n'était pas plus inquiet qu'il ne le fallait.

C: Gramps est un bon grand-père. Je l'aime de tout mon coeur, mais... il n'est quand même pas très impliqué. J'imagine que tu te le rappelles plus chaleureux, Aki, parce qu'il t'aimait beaucoup, et il aurait bien aimé que je te ressemble un peu plus.

* N'étant pas trop certain de si cela pouvait intéresser Akihito, il choisit quand même de lui en parler car c'était un événement qui l'avait marqué tout particulièrement. Il voulait bien que celui-ci en connaisse un peu sur ces années séparées, parce que le temps s'était écoulé avec ses ravages et ses cicatrices. *

Chaelin: J'avais perdu beaucoup de poids rapidement et j'étais tout le temps épuisé, comme si j'étais très nerveux, et je ne voyais plus très clair. Quand je suis arrivé à cette clinique, mon coeur battait à 175, alors mon médecin m'a envoyé à l'hopital. C'était ma thyroide. Je suis resté pour recevoir un traitement radioactif et une intervention dans mon coeur pour régler l'Arrythmie. C'était plutôt effrayant, au début, ils m'ont choqué avec les pads pour que ca revienne normal. Ca ressemblait vraiment aux films ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Ven 16 Fév - 23:52

*Yasahiro se demandait bien ce qui lui avait pris de dire une telle chose à Deokin, sachant que celui-ci le taquinerait rapidemnet...et surement plusieurs fois encore. Peut-etre qu'il aimait se faire mettre dans une position malaisante par celui-ci? Il sourit malgré lui et se laissa serrer avec un petit son mi-plaintif, mi-content. Il caressa sa tête contre la main de l'autre homme.*

... j'accepte...

Je ne sais pas vraiment comment décrire comment je me sens. Je ne sais pas ce que j'érpouve pour toi, ni ce que tu ressens pour moi mais... c'est définitivement très fort. Hier soir tu m'as demadné de te rejoindre mais... je mourrais déja d'envie de le faire. Je n'arrive pas à penser à autre chose qu'à toi.

... mais il se peut que je fasse des erreurs... et même... peut-être... que je prenne goût que tu me regardes, ne?

------------------------------------------

Akihito : Wow! Attends tu veux dire les deux pompes là ?? Mais alors tu étais vraiment très mal en point!! Je pensais pas que c'était si grave que ca, les problèmes de thyroide... Chaelin, tu as vraiment failli y rester!!

*S'inquietant, Akihito était bien content d'etre a une lumiere rouge pour pouvoir poser ses deux mains sur Chaelin avec une grande inquiétude lisible dans son visage. Comment povuai-til parler de cette histoire comme si c'était un maigre accident? Intérieuremnet, une partie de lui était quand même amusée.*

A: Tu as beau être doux, et plutot "plain", d'un certain sens...toi aussi tu es un ignoré comme moi. Je veux dire, ceux qui ne connaissent que les masques que je porte, ils nep euvent pas comprendre que nous nous ressemblons, Chaelin. Parce que j'ai essayé très fort de cacher que j'étais seul, que je manquais d'amour, que j'aimais les choses adorables et les animaux. J'ai essayé de me montrer fort et cool. Mais au fond, il n'y aurait que toi et Mama qui seraient vraiment là pour moi. Et toi non plus tu ne cherches pas à parler de tes blessures, de ces moments où tu souffrais.

Akihito: Tu as été chanceux que ta médecin était là et qu'elle a fait la bonne chose, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 0:10

Tu es vraiment un vilain garcon, ne? Ne vas pas te mettre dans le trouble pour que j'aille te sauver.. a moins que tu ne cherches une punition? Je préfère les lecons.

* Amusé, Deokin ne réalisait pas que ses obsessions créaient ce genre de comportement en retour. Cette envie d'être épié, désiré, observ, scruté, se transformant en fantasme puissant. Yasahiro était de loin le plus érotique de tous, mais tous ceux qui côtoyaient Deokin avaient une fâcheuse habitude de se mettre dans le trouble. Il sortit Yasahiro de sa cachette en le prenant par le menton et en le forcant à le regarder. *

Mm, mais si tu sais que je te regarde, ne vas-tu pas commencer à essayer de me plaire, pour que j'aie envie de te faire tout ce que tu n'oses pas dire? Hm?

* Même si en se roulant ainsi avec Yasahiro il avait trouvé une facon de subtilement remettre son boxer, il n'avait envie que de l'enlever et recommencer à se libérer avec son très perverti petit uke. Deokin était trop intelligent pour ne pas voir à quel point Yasahiro aimait ce genre d'attitude, et lui, aimait peu trop l'appliquer avec celui-ci*

==================

Chaelin: Je sais pas si c'était des pompes, mais ils ont dit clear! et ca m'a carrément électrocuté ^^' Le pire c'est qu'ils ont essayé quelques fois, avant de décider de faire l'intervention cardiaque.

* Ne voulant pas avouer que cela avait été extrêmement douloureux, la cardioversion, il voulait plutôt communiquer l'aspect filmogrpahique à Akihito. Parce qu'on se demandait toujours si ca existait pour de vrai. Il se souvenait d'avoir discuté avec son grand-père dans sa chambre d'hopital. Il avait vingt ans, c'Était un grand garcon, il pouvait prendre ses décisions par lui-même. Il ne voulait pas que celui-ci attrape quelque chose, alors il avait plutôt passé ces moments seul. C'était probablement par choix plus qu'autre chose, qu'on dira. Ou peut-être parce qu'il ne voulait pas déranger. Après tout, ses parents ne voulaient pas vraiment de lui. Son grand-père en avait assez fait. Il ne fallait pas être ingrat. Il restait quelques amis tout au plus, non? Il posa ses mains sur celles d'Akihito et les lissa du bout des doigts, lui offrant un petit sourire désolé, il s'en voulait de l'Avoir inquiété, ce n'Était pas le but. *

Chaelin: Aahh ne soit pas si inquiet sempai, j'ai survécu, je vais bien maintenant. Je dois prendre des médicaments tous les jours, et mon medecin s'occupe du reste. Je suis vraiment chanceux dans tout ceci. Je.. Je voulais t'en parler.. je ne sais pas trop pourquoi finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 0:25

*Yasahiro se laissa capturer par Deokin et meme s'il était completement rouge, il ne savait pas comment ne pas sourire en ce moment. Peut-etre était-il simplement trop heureux de cette relation, ussi indescriptible était-elle. Il se pinca les lèvres un moment, mais ca n'aidait pas sa réponse en fait.*

Aah hmmm ... n-non je ... je ... ne serais pas capable de faire...une telle chose...

A moins que tu m'en donnes l'ordre je... ne chercherai certainement pas à faire des actes qui pourraient t'exciter... aah juste y penser, ca fait battre mon coeur tellement plus vite!! Et c'est quoi cette question sur les punitions >.< !? Non je ne suis pas..err.. je ne suis pas un fétichiste quand même ¬¬ ... si? O_O P-pas... pas avec une punition quand meme!

M-moi aussi... j'aime mieux... les lecons...

====================================

Akihito: Non ne regrette pas ! Je suis content... content que tu m'en parles. Parle-moi de ces années où nous étions séparés. Je ne veux pas...

A: Je ne sais pas comment dire. C'est douloureux de savoir ce qui t'es arrivé pendant que nous étions séparés, comme si chaque souvenir n'est qu'une preuve de plus du temps passé, du temps perdu, où j'ai cru qu'en ville, seul et sans toi, je pourrais accomplir quelqeu chose. Quelque chose de grand. Je n'ai rien accompli et j'avais tout perdu. Alors... j'aime mieux savoir.

Akihito: Je ne veux pas avoir autant d'ignorance sur ce que tu as vécu, pendant ce temps.

*Apres avoir été autant occupé avec Chaelin et mouvementé avec le OHU, la journée tranquille avait été si vide. En plus, il avait recu visite et menaces des Vicious, lui rappelant la fragilité de la vie, du bonheur, de la santé et surtout de la sécurité. Ceci le remettait un peu plus que prévu en perspective.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 0:47

Tu as aimé cela, porter le bandeau, je le sais. Comment disais-tu te sentir? Fébrile?

* Relâchant Yasahiro plutôt abruptement, Deokin le regarda couché sur le lit et passa une main remplie de satisfaction dans sa chevelure. Il lui offrit un regard à la fois amusé et séduit, alors qu'il se permettait de se placer un peu plus par-dessus lui. Yasahiro songeait à toutes ces paroles, et Deokin savait que c'était lui qui lui donnait cette légèrement culpabilité, qui ne faisait que l'exciter encore plus. Il remonta une main pour caresser sa peau, son torse, et glisser délicatement vers l'une de ses pointes avec envie. *

Mmm, tiens j'ai une idée. C'est toi qui va choisir la prochaine lecon que tu aimerais avoir. Qu'aimerais-tu que je t'apprenne, Yasahiro?

Apprivoiser le noir, être discret, se sortir de menottes... je pourrait te montrer à te défaire de cordages aussi mais.. donnes-moi une autre idée, que je trouve comment abuser de toi durant la séance, ne? C'est ce que nous aimons le plus, ne? Comment je pourrais te toucher durant celle-ci...

======================

Chaelin: Vraiment?! Aaah d'accord alors, je ne me gênerai pas.. pas trop =^^= E-Et c'est très réciproque tu sais!

* Surpris de cette demande, Chaelin avait l'impression que Akihito s'adoucissait à lui, comme il lui prenait par moment, comme la fois où il avait décidé sur un coup de tête de revenir avec lui après leur premiere nuit ensemble. Il était vraiment très attendri, et sourit de plus belle, de facon visiblement très touchée. C'Était rare qu'il avait l'impression d'avoir une quelconque valeur. *

C: Sempai.. depuis tout à l'heure tu m'écris avec inquiétude, tu me demandes d'être prudent, tu veux tout savoir de ce qui s'est produit. As-tu peur de quelque chose?

* Comme la gare était proche d'ou il habitait, ilrangea la voiture dans son parking, et puis se tourna vers Akihito, et posa une douce main sur son bras, le regardant en l'Étudiant quelques instants. Il comprenait des choses mais ne faisait pas eactement les bons liens.*

Chaelin: Est-ce qu'il y a des choses que tu aimerais connaître? Tu as l'air inquiet... Tu sais je... cette maladie de ma thyroide, et le coeur et tout ca. Je ne voulais pas t'inquiéter. J'étais vraiment malade, et les traitements me faisaient peur, et mal, et je ne savais pas du tout dans quoi je m'embarquais. Peut-être que je ne veux pas me plaindre, alors je ne dis pas vraiment à quel point cela a pu être effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 1:09

*Bien sur encore une fois Yasahiro était trop naif pour prévoir les prochains moves de Deokin...mais il ne cherchait pas a le faire non plus. Il appréciait se faire surprendre, non? Il se mordit un peu les joues puis Deokin posait ses yeux sur lui avec une cetaine avidité. N'avait-il pas l'air complètement séduit? Yasahiro rougit devant ce regard si honnête. En ayant oublié sa propre nudité, Yasahiro laissa entendre un petit son de surprise et de plaisir au contact de la main de son seme.*

Aah ...deja ? Mmm lequel de nous deux est le plus insatiable, ne? ... Deokintsu... si seulement je peux réellement te faire venir aussi... je ferais tout pour que tu ressentes autant de plaisir que ce que tu m'apportes ~ 

Aah ~  n-non... c'est toi qui... doit choisir...

C'est une tactique...pour que je te dise ce que j'Ai envie que tu me fasses, ce que j'ai envie que nous essayons ensemble.. ne? Mais si je te révèle tous mes fantasmes... je ne pourrai plus être le grand uke innocent, ne?

=====================================================

Akihito: Je pense que c'est vrai...tu n'Aimes pas te plaindre, et surtout, tu ne veux pas que personne s'inquiète pour toi. En fait tu ne veux pas que je m'inquiète pour toi.

A: Parce que de toute facon, qui sont les autres, ne? Tes parents? Ils t'ont abandonné, comme mon père. Et Gramps... tu l"as bien dit. Il est gentil mais... lui aussi il est détaché. Ce n,est pas tant que tu ne veux pas que les autres s'inquiètent, mais en réalité, il n'y a personne à inquiéter... mais ce n'est plus vrai, Chaelin.

Akihito: ... mais j'ai le droit de m'inquiéter. Parce que je tiens à toi, Chaelin. C'est normal que je m'inquiète, ne? Je.. je comprends que tu n'es plus dans une sitatuion aussi critique, mais l'idée que c'était rendu aussi grave, ..est-ce que ca peut ré-arriver?

*Bien qu'il avait peur que Chaelin se fasse trop d'idées et s'inquiète en retour, Akihito était encore de belle humeur de le rerouver. Il se détacha et se leva doucement, ne voulant pas marcher trop vite. Il fallait faire attetnion de n'éveiller aucun soupcon. Il prit son sac avec sa bonne main et sortit pour entrer chez le plus jeune.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 17:29

* Regardant son uke qui le trouvait insatiable mais qui était complètement incapable de le repousser, Deokin s'y plaisait énormement. Il était par contre plutôt convaincu qu'ils seraient interrompus d'une seconde à l'autre par son père qui passait toujours vers cette heure ci. Et comme de fait, Deokin sentait son père approcher, et ne put s'Empêcher de tenter de soutirer un petit son à Yasahiro avant que le cognement ne se fit entendre. *

- Ohayo les garcons! Je vous ai apporté des muffins et du café!

Ah! Ohayo Papa, merci beaucoup, oui tu peux entrer!

* Tirant légèrement la couverture sur Yasahiro, Deokin cachait très peu ce qu'il venait e faire avec lui, et se tourna vers la porte, où Eiki amenait un cabaret, et se doutait qu'il serait surement un peu choqué.. surement. Eiki le poussa sur la petite commode pas trop loin de l'entrée et puis passa une main derrière sa tête. Voilà qui confirmait les soupcons d'Oseki, celui-ci allait probablement être fier de son coup, non?*

Eiki: Ehh aahh! N'hésitez pas si vous avez besoin de quelque chose...

========================

* Sortant aussi de la voiture, Chaelin prit de longs moments à profiter des paroles dites par son premier amour. Celui-ci lui disait des paroles qui réchauffaient son coeur et le faisait battre encore plus vite. D'un point e vue extérieur, on pouvait croire que c'Était de la pure pitié, mais Chaelin le ressentait comme étant la vérité, comme lorsqu'ils étaient jeunes. Il croyait que cette affection était réelle, et ses peurs de la perdre ne l'empêchait pas de croire que cela existait réellement. *

Chaelin: Je crois que oui, mais ca serait surprenant... Ahh sempai! N'oublie pas de faire attention à Bing quand tu vas rentrer!

* Lancant son trousseau de clés à Akihito pour qu'il ouvre la porte, Chaelin retourna à la valise de l'auto, rougissant devant toutes les victuailles qu'il avait achetées. Gramps n'Était visiblement pas là, et il ne sava tpas trop quand il entrerait. On entendait les chiens japper, et on voyait les frimousses par les fenêtres d'en avant. *

C: Aahh! J'ai beaucoup trop acheté de choses, sempai va rire de moi c'est sur! Mais avec un peu de chance il y aura quelque chose là dedans qui lui fera plaisir ^_^ Sempai.. qui vient me voir, qui a envie de me voir, qui tient à moi... je suis vraiment reconnaissant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 17:54

*Yasahiro ne connaissait pas leur routine et avait déjà été plutot initmidé par sa vistite nocturne d'hier. Deokin insistait pour lui soutirer un autre son ce qui foncitonnait bien et Yasahiro en poussa un autre, bien différent, alors qu'Eiki toquait à la porte. Il se laissa couvrir par Deokin qui le rhabillait mais ca ne pouvait être plus évident, non? Yasahiro était rouge de la tête aux pieds et ne chercha certainement pas à bouger davantage. Il n'osait rien dire à Eiki alors que la situation était des plus malaisantes. Il était loin de savoir que DEokin avait attrapé Oseki et Eiki, ou que peut-être il était un peu fier de son coup. *

Aaah oh non ! Eiki-san, que va-t-il croire?? ... la vérité j'imagine. Aaah c'est terrible ! Ne va-t-il pas penser que je suis compltement dégoutant et pervert de venir et d'abuser ainsi de son pauvre fils malade?! ...Comment a-t-il pu, cet espèce >.< !? Il a "oui tu peux entrer" comme s'il était fier. Il est fier! Aaaah il va me le payer T_T !

*Sous la couverture, Yasahiro donna un petit coup à Deokin pour lui dire qu'il n'appréciait pas comment celui-ci n'aviat eu aucune considération pour son malaise à lui. *

===============================================

*Recevant les clés et se préparant mentlaemnet a la venue rapido de Bing le sauteur, Akihito eut un petit rire de se faire accueillir avec précuation et amour tout a la fois. Il ne fit que quelques pas et referma la porte avant d'être envahi des chiens. Au départ, il voulait les repousser et s'avancer une peu plus, mais fialement il n'avait que rit et accepté leur amour inconditionnel. Assis au sol, il était entouré de tous les chiens et riait doucemetn avec eux. Oui il ressentait ses quelques blessures, mais bien moins que tout l'amour que les animaux lui portait. *

Akihito: Haha ^^' Oui oui... oui je vous aime moi aussi ^^''

A: Ca pourrait... mais ce serait surprenant. A voir comment les gars des Vicious m'ont "surpris" , n'importe quoi pourrait arriver. N'importe quoi, n'importe où. Alors il faut préparer les sorties de secours avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 18:19

Non ca va aller, Arigato ^^

Eiki: Mmm.. a.. a plus tard!

* Le plus rapidement Eiki pouvait s'enfuir, le mieux c'Était! Après tout, clairement il dérangeait. Deokin eut de la difficulté à se retenir de rire, et encore plus en recevant le petit coup de Yasahiro. Une fois son père sorti, il se laissa retomber sur le dos dans le lit avec amusement, portant sa main à son front, songeant qu'il n'aurait jamais cru que son père et lui se retrouveraient dans ce genre de situation un jour. *

Ah mais ne fais pas cette tête là, si tu avais vu dans quel était Oseki et mon père étaient dans la voiture quand j'ai tenté de revenir, tu ne serais plus du tout gêné!

Que je profite de Yasahiro, ca ne regarde pas mon père, mais comment il se laisse être un uke à Oseki, je ne veux pas l'accepter. Là, comme ca, publiquement, s'abandonner ainsi. Je voulais me venger d'Oseki, mais il fallait commencer par punir mon père avant. Il va être troublé toute la journée et va dire à Oseki "Ah non c'est ta faute, c'est à cause de ce qu'on a fait hier!!" Il est si prévisible, papa.

=============================

* En entendant toute la cacophonie de l'autre bord de la porte, Chaelin fut incpabale de se retenir de rire, et puis ouvrit la porte difficilement, évitant Akihito et les chiens pour aller porter ses paquets sur le comptoir de la cuisine, tout près. Il posa ses manins sur celui-ci et regarda de l'autre côté Akihito envahi par les chiens et leur amour. D'un bord il devait retenir Bing de lui sauter au visage pour le licher, de l'Autre Floki était assise entre ses jambes , battant de la queue et le regarait avec excitation. Astrea etait debout à sa hauteur et lui lichait le côté u visage à répétition, toute contente. Il était certainement envahi ainsi au sol. *

Chaelin: Hihihi! Oh la, laissez-le respirer un peu ^^' je crois que tu es un peu trop aimé dans cette maison ^_^

* Y avait-il vision plus adorable? Une facon plus poignante de saisir son coeur? Il pourrait passer des heures, des jours à regarder ainsi être couvert d'amour par ses chiens. Ceux-ci l'aimait et ressentaient certainement que malgré ses nombreuses erreurs, il avait un beau coeur. Il y avait une brise différente au fait que c'étaient plusieurs chiens et pas seulement Teddy, mais cela soulignait que malgré les changements que les années avaient produits, il y avait quand même certaines choses qui restaient les mêmes. *

C: Aaahh vous êtes tellement cutes! N'y a-t-il pas meilleur accueil que celui-ci, rempli d'amour inconditionnel? Comment as-tu fait, si longtemps sans chien, Aki? Ils sont ce qui m'a permis de passer à travers toutes ces années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 18:41

*Attendant qu'Eiki ait officiellement quitté, Yasahiro poussa un grand soupir et fit de grands yeux à Deokin. Il se tourna même pour être semi sur le côté et semi par-dessus Deokin, lui donnant une petite tape sur le bras pour le chicaner davantage.*

Aaha mais qu'est-ce que tu racontes!? Tu parles comme si c,était correct que ton père sache tout ce qu'on fait ensemble et...aah mais c'est super gênant! Ultra gênant! Et en plus, as-tu vu comment il était outré? Il ne voudra plus du tout que je t'approche ¬¬ Et peu importe ce que Oseki-san et lui font >.< ! ... eh? Attends, qu'est-ce qu'ils ont fait? ...

Tiens, était-ce un petite vengeance? Tu voulais montrer peut-être que...malgré tout, toi aussi tu as de la sexualité? =^-^= ... ou ... quelque chose comme ça?

==================================

Akhiito: Haha ^^'' je vous adore les filles ^^' Oui toi aussi Bing... aaah non pas là, ow ow... hihi ici ca chatouille ^^'

*Visiblement, Akihito ne cehrchait pas à se défendre mais à donner autant d'amour que possible à chacun des animaux. Il avait peut-être trop peu passé de temps sans animaux, en effet, et ne pouvait que rire d'un doux bonheur. Tranquillement, Akihito se releva avec quelques difficultés.*

Akihito: ... my .. hey mais tu as acheté de la bouffe pour combien au juste? Est-ce que tu attendais de la visite?

A: Je ne vois pas Gramps, je ne l'entends pas non plus. Ni ma mama. Mais peut-être que tu attendais des gens? Ou tu allais a un party et tu as cancelé pour moi? On peut... on peut s,arranger. En autant que je suis avec toi, pour ce soir c'est tout ce qui compte poru moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 18:53

Ha, ne pas te laisser m'approcher? Yasahiro, mon père ne controle pas ce que je fais ^^'

Dans notre relation, c'est plutot l'inverse.

* Deokin était plus qu'amusé par l'air de Yasahiro, et en comprenait que ses parents avaient encore un grand pouvoir sur lui. Quant à Eiki, il est fort peu probable que celui-ci lui dise quoi faire. Il lui offrirait un point de vue, mais ne serait pas contrignant. De plus, avec le fait que maintenant, et Masashi et Deokin les avaient surpris, Eiki allait certainement la jouer low profile pour un petit moment... Surtout que Deokin n'Avait pas encore découvert le fameux baise rà cheval. Il fit un petit sourire savant à Yasahiro, glissant une main à sa taille alors qu'il s'Asseyait dans le lit à ses côtés. *

Que penses-tu qu'ils faisaient? Mon père était vraiment craquant dans son costume de Yurick. Il était entrain de se faire prendre par Oseki, et fort en plus, quand je suis arrivé.

=======================

Chaelin: N-Non... pas du tout...

* Regardant lui-même les sacs d'épicerie en se demandant comment tout entrerait dans leur frigidaire, il eut un petit rire embarassé et commenca à tout ranger, un peu comme s'il voulait s'assurer qu'une portion n'aurait pas l'air d'être juste du surplus. Mais plus il viait les sacs, plus il remarquait que c'Était démesuré. Il passa une main dans sa chevelure avec honte et se dépêcha de tout repousser dans les armoires sans oser regarder Akihito. *

Chaelin: C'est juste.. Q-Quand tu m'as dit que tu t'en venais... je voulais avoir quelque chose que tu aimerais.. pour te recevoir comme il faut.. mais je n'étais pas certain de si tu aimerais, alors j'ai juste continué à prendre plein d'options... et... je n'avais pas réalisé que j'en avais pris... autant.

C: Pour toi, c'était juste t'en venir mais pour moi... t'avoir chez moi.. je voulais bien faire, je voulais que tu aies envie de revenir, que tu sentes que tu as pris la bonne décision. Et... c'est aussi le jour de l'an alors ca ne pouvait pas être n'importe quoi, il fallait que ca soit spécial un peu, mais je ne suis pas bon là dedans... je.. je ne sais pas.. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   Sam 17 Fév - 19:16

Eeh... ca m'aurait étonné que ton père contrôle ce que tu fais , en effet...

Ou quiconque controle quoique ce soit. Tu es malade et tu as besoin d'Aide mais... tu contrôles tout, il n'Y a pas à dire ^^'''

*L'air savant de Deokin ne disait rien qui vaille et Yasahiro passa de grands yeux à petits yeux scandalisés, gardant ses rougeurs. Il secoua vivement sa tête. Eiki était certainement un uke et même s'il n'avait pas eu le choix de comprendre indirectement la relation entre Oseki etEiki, ca ne pouvait pas etre plus explicit ce coup-ci. Pire encore, était-ce si torride? Yasahiro se surprit même à se demander si Eiki et lui étaient similaires en type de uke.*

... je... hum je...s-sans commentaire? ...Aaah comment peux-tu dire ça aussi froidement? >.< ! Je veux dire, tu le dis comme si c'était une scène torride et tu n'as pas l'air le moins du monde troublé >.< !

=====================================

*Akihito alla rejoindre Chaelin et l'interrompit pendant ses voyages entre le sac d'épicerie et le frigo. Il le prit dans ses bras et passa sa main non blessée dans sa chevelure avec douceur avant de poser un baiser sur son front.*

Akihito: Ce n'était pas un reproche. Je voulais juste...savoir. Me préparer mentalement si on attendait quelqu'un ^^' Je ne sais pas si on va tout manger, mais on n'en manquera pas. J'apprécie Chaelin... mais même si tu n'avais rien à m'offrir, je voulais surtout venir te voir.

A:... tiens, tu as réussi à me le faire dire. Ha! Je suis vraiment trop sentimental aujourd'hui, je me demande si c'est à cause de ces gars-là....ou peut-être que c'est simplement la vérité. Aujourd'hui, j'ai envie de m'En foutre un peu. Je veux juste etre avec toi.

Akihito: Pas d'attentes, juste ta voix, ton sourire, ta présence. Si j'avais le goût d'un party ou de quelque chose d'Extravagant, je serais aller au party chez Otoha. Ce n'était pas mon intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube du nouvel an   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube du nouvel an
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Une bataille à l'aube...
» Nouvel organisation du clan
» [Juge]-Brigandage-Aube-(10/01/57) [Retraite]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: