Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Être ou ne pas être

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 28 Oct - 18:46

* Sojih réalisa quelque chose en l'écoutant parler et fit un petit sourire calme. Elle le regarda, et comprit que c'était vrai que Masashi ne pensait pas du tout comme ses gestes le disait. En fait il était très différent de son attitude de playboy. Mais alors pourquoi s'efforcer à se donner une telle image. Sojih secoua la tête. *

Ryoku les connaissait tes rêves ne? Tu n'as jamais essayé de faire un concours avant de l'avoir près de toi. Il a fait resurgir ces rêves-là en toi. Lui qui partait de rien, il s'en est bien fiché de ta famille, il voulait que tu lui démontres pourquoi tu étais supposément si bon. Masashi, c'est parce qu'il a cru en toi que tu as voulu être autre chose qu'un simple playboy. Tu as voulu être ce grand acteur, celui qu'il croyait que tu étais. Tu n'avais jamais fait tes preuves pourtant.

* Généralement, Sojih ne parlait pas en faveur de Ryoku, mais aujourd'hui, Masashi lui montrait un autre aspect de sa personnalité, celui qui n'était pas le flirt. Elle comprenait davantage sa réalité que lorsqu'il jouait les séducteurs. Sojih comprenait ce qu'on lui montrait, rien de plus ni de moins. Et Sojih était une romantique. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Dim 28 Oct - 22:35

*Le blond ne put s'empêcher d'avoir un petit rire. Dans d'autres circonstances, il aurait fait le frais et aurait prétendu qu'il avait toujorus été un bon acteur. Mais la façon dont Sojih l'avait dit et comment Masashi se sentait maintenant, regardant sa relation avec Ryoku d'un tout autre angle, il voyait la vérité dans ses paroles.*

Je n'étais qu'un parmi tant d'autres. Mais je l'ai impressionné et il était charmé. J'aimais ca, qu'il m'admire... c'est normal, pour un playboy idiot comme moi. Mais là il devenait trop doué, il allait me surpasser. Plutôt que de l'accepter, ou d'être fier de lui, j'ai voulu tout détruire. Ce que j'ai fais, c'est atroce. Et tu le sais pire... ? Je me sens pire d'avoir brisé le coeur et les rêves de Ryoku, que d'avoir tiré mon propre frère.

*Masashi secoua la tête. Il était pris au piège à toujours pensé à ces deux histoires : la fin de Matsuyo et la fin de sa relation avec Ryoku. Toutes ses pensées étaient constamment là-dessus.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 20:40

C'est ce que SELON TOI, ta raison était bonne pour Matsuyo, tandis que tu te sens coupable pour la raison qui t'as fait blesser Ryoku. Mais... je peux me permettre une question franche?

* Sojih était un peu incrédule face à cette réponse si directe et honnête de la part du blond. C'Était parmi les rares fois où il ne commençait pas un monologue dramatique comme quoi il était un crétin. Elle haussa les épaules. *

Tu aimais, tu adorais qu'il t'admire, mais quand lui est devenu trop doué, tu t'es frustré, t'as voulu tout détruire. Mais tu le regrettes et tu aimerais le ravoir. Mais... l'as-tu déjà admiré lui? ou bien tu trippais seulement sur cette admiration qu'il te donnait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 20:56

*Masashi écoutait Sojih et appréciait qu'ils aient une discussion si ouverte et honnête. Avec elle, il avait l'impression qu'il pouvait être franc et ne pas trop avoir peur d'être jugé. Une partie de lui voulait toujours garder une certaine prestance car il aimait toujours impressionné, mais aujourd'hui, il semblait vraiment avoir baissé ses gardes là-dessus. Il la regarda alors qu'elle disait vouloir lui poser une question franche. En l'entendant, il comprit pourquoi Sojih l'avait averti.*

Je comprends la question indirecte. Si je ne l'admirais pas, alors je ne l'aimais pas vraiment: tout ce que j'aimais c'était que lui m'apprécie autant. Mais la vérité c'est que je l'appréciais énormément aussi, je l'ai toujours trouvé extrêmement doué. Je n'ai jamais croisé d'acteur et interprète comme lui. Il est artistique sur tous les niveaux, et il plane au sommet de chacun de ces niveaux. Le seul hic... c'était que je ne voulais pas qu'il me dépasse. Si je perdais mon statut... je ne sais pas, c'est vraiment idiot. C'était un peu associé à mon égo, à mon rôle plus dominant dans notre couple, mais aussi aux yeux des autres. Tu sais bien comme je suis sensible à ce genre de choses là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 21:04

Je vois oui.

* Sojih ne s'était certaineemnt jamais retrouvée dans cette situation. Elle s'imagina un moment si un de ses copains aux cheveux bruns avait Été gymnaste et très talentueux dans toutes les disciplines, comment elle se serait sentie. Aurait-elle voulu l'anéantir? En fait elle n'aurait pas eu la confiance en elle nécessaire pour cela. Sojih n'aurait pas été jalouse, mais l'exemple lui suffit pour comprendre son ami blond. Elle se croisa les bras, et parut pensive. *

Mais d'un autre sens c'est toi qui en a fait ce qu'il était. Au départ tu voulais juste le charmer en lui promettant mille trucs ou bien tu pensais pas qu'il serait si bon, ou bien s'il était talentueux assez pour t'aider avec ton concours c'était suffisant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 21:12

Je voulais avoir un trip, et permettre à ce charmant jeune homme de montrer tous ses talents. Ce n'est pas pour le plaisir que j'ai choisi de faire Gravitation pour le concours. Je savais qu'il pourrait montrer ses talents d'acteur et de chanteur. J,ai même commencé à travailler comme metteur en scène parce que je ne voulais pas laisser ça entre les mains d'un autre.

*Masashi regarda Sojih avec un petit sourire. Il était content qu'elle tente de le comprendre en lui posant des questions différentes des classiques auxquelles on ne sait jamais trop quoi répondre. Les questions de Sojih étainet faciles. Il en profita pour prendre une gorgée.*

C'était la première fois qu'un homme me faisait vraiment cet effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 21:21

* Sojih capta son sourire et le comprit. Elle lui offrit un regard légèrement mystérieux, comme si elle lui ferait une confidence qu'elle n'avait pas fait souvent. Elle posa ensuite ses coudes sur le comptoir et son menton dans ses mains. Elle regarda Masashi du coin de l'oeil. *

C'est toujours marquant ce moment où on réalise qu'on est aussi attiré envers le même sexe. C'est excitant et à la fois épeurant. Le problème qu'on a, quand on aime quelqu'un du même sexe que nous, en sachant qu'on a toujours été hétéro, c'est qu'on doit déterminer si on est bi, ou bien qu'on envie tellement cette personne, qu'à défaut de pouvoir être comme elle, on se l'approprie comme partenaire. On passe son temps à se comparer et à admirer l'autre, puis on réalise qu'on n'est pas si beau ou si bon. Setsuna m'a bien appris, qu'envier quelqu'un du même sexe que soi, c'est loin d'être ni de l'amour ni de la tendresse. Si on aimerait, on serait fier et excité, et non pas jaloux de ne pas être comme notre partenaire qui est si parfait.

* Sojih faisait évidemment référence à Nakiijo sa première copine, mais trouvait étrangement que son histoire ressemblait à celle de Masashi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 21:30

Tu penses que c'est ce que j'éprouve pour Ryoku ? Je préfèrerais avoir ton avis que celui de Setsuna, honnêtement.

*Pour Masashi, le fait d'être autant attiré sexuellement par Ryoku lui indiquait que ce n'était pas de l'admiration qu'il avait pour lui... mais d'un autre sens, peut-être était-il à ce point narcissique que ce qu'il aimait, c'était d'être avec celui qu'il rêve d'être lui-même. Cette pensée lui fit faire une légère grimace, qui allait indirectemnet être associée à sa phrase sur Setsuna. Le blond soupira, ne se trouvant toujours pas d'Explications assez fiables pour qu'il comprenne dans quelle direction il devait se lancer.Cependant, il avait noté l'intonation de Sojih lorsqu'elel avait mentionné être aussi attirée par le même sexe. Il profita de la porte ouverte.*

Au fait Sojih... je me demandais... à part Nakiijo... il y a eu d'autres femmes dans ta vie? Je veux dire.. récemment je ne sais plus où j'en suis, mais je suis plutôt convaincu d'être attiré par les deux. Je suppose que je voulais savoir où tu te situes dans cette vaste échelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 22:03

Il y a en effet eu plusieurs femmes dans mon lit. Je suis très à l'aise avec ça. Je crois que je pourrais aussi aisément passer ma vie avec une femme qu'un homme, pour autant qu'elle me laisserait porter des enfants. Nakiijo, je l'ai admirée et je voulais être comme elle. Il y en a eu d'autres que j'ai désirées pour leur délicatesse, leur douceur, leur sensualité. Pour moi c'est très différent l'un de l'autre.

* Sojih retira un de ses bras du bar, mais reposa sa tête dans sa main qui y était restée, en le regardant. *

J'ai toujours pensé que tu étais hétéro qui se faisait des trips gay pour le plaisir. Quand tu sortais dans les bars avec moi, tu t'amusais à donner des blow-jobs à des inconnus pour le plaisir. Alors tu comprends que je n'ai jamais rien compris à ton histoire avec Ryoku quand je l'ai vu. ce que j'essayais de te dire c'est juste qu'avec un partenaire du même sexe il ne faut pas se comparer. C'est voué à l'échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 22:18

Je comprends... Tu sais, je suis assez nul en relations. Je n'ai eu que Tara qui a durée assez longtemps pour que je la considère comme une relation, et maintenant Ryoku aussi. Alors tranquillement je me bâtis des références ou du moins des pistes. Merci pour le coup de main, Sojih.

*Masashi lui offrit un petit sourire amical, puis termina son drink. L'ambiance était quand même agréable ici, pour un bar gothique. Le blond se fondait toujours dans l'atmosphère, peu importe s'il avait le look ou pas.*

Tu sais, moi aussi je ne savais pas trop dans quoi je m'embarquais. Je n'avais toujours eu que des relations sexuelles furtives et souvent sans même savoir le nom de l'autre, avec dse hommes. Mais Ryoku, il me plaisait d'une autre façon. Il m'attirait comme certianes femmes m'attiraient. Quand je le vois, j'ai envie de lui enlever tous ses vêtements et passer tout mon temps à le découvrir encore et encore. Mais malgré tout... ca ne m'a pas empêché, ce soir-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 22:37

Tu l'as dis toi même tantot. Il devenait trop bon, t'as voulu tout détruire.

* Et ça avait été très efficace. En fait, c'était comme si Masashi savait exactement comment bien tout ruiner. Le blond savait pertinemment que Ryoku était sensible au sujet de la fidelité et aussi d'un potentiel retour aux femmes, ainsi que face aux drogues. Masashi avait tout fait. *

Ne cherche pas trop loin parce que tu n'es pas satisfait de la raison. Tu n'en trouveras pas qui te satisfasse, alors autant faire avec la vraie. Tu vas devoir accepter la vérité qu'elle te plaise ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Lun 29 Oct - 22:43

Tu es si crue, Sojih. Laisse-moi au moins l'impression que j'ai un coeur ...

*Bien qu'il pensait ses propres paroles, le blond les dit et afficha un air un peu taquin. Il préférait le prendre à la blague que d'être constamment aussi sérieux et de regretter tous ses faits et gestes. Elle avait raison, d'un certain sens. Masashi ne s'était pas encore commandé d'autres verres, jugeant qu'il valait bien être prudent à ce niveau, finalement.*

Mais si je voulais tout détruire, pourquoi est-ce qu'une partie de moi désire tant le ravoir ?

*Masashi était conscient qu'il avait agi de très mauvaise façon et qu'il avait des motifs. Certes, rien n'était valable mais c'était ses raisons, aussi stupides et égoistes étaient-elles. Ceci était déjà fait. Ce qui l'intéressait, c'était le maintenant, et un peu le futur, aussi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Mar 30 Oct - 18:51

Tu veux vraiment pas accepter que t'as fait quelque chose de pas correct, ne?

* Sojih était vraiment dépassée par Masashi qui lui reprochait de ne pas lui trouver de coeur. à un moment donné, il allait devoir réaliser qu'il avait mal agi, qu'il le veuille ou non, coeur ou non. Parfois les émotions sont plus fortes que notre coeur. Elle rit quelques notes puis secoua vivement la tête. *

C'est pas compliqué. Tu veux le ravoir parce que maintenant il n'a plus aucune chance de te surpasser. Tu l'as remis à sa place, comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2267
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Mer 31 Oct - 12:04

*Masashi croisa les bras alors que Sojih lui disait une phrase qu'il avait trop souvent entendu, et en plus elle laissa entendre un petit rire. Le blond continua de l'écouter quand même, même si la suite de ses paroles n'étaient plus roses.*

Je comprends que j'ai fait quelque chose de mal, de très mal. Pourquoi tout le monde me sort cette phrase, comme quoi je ne veux pas comprendre que j'ai mal agi?? J'ai mal agi! Je le sais très très bien ! C'est atroce ce que je lui ai fais ! J'en suis conscient !! Mais ce n'est pas comme si j'étais le seul à vouloir le ravoir. Lui aussi il me montre qu'il veut, un peu. Et c'est ca qui me dérange en fait. Il ne devrait pas vouloir, pas après tout ce que je lui ai fais. Moi je le veux, mais lui il devrait me détester ...

*Masashi s'était un peu laissé emporter au départ, car il se demandait ce qu'il faisait ou disait pour qu'on lui réponde toujorus qu'il n'était pas conscient alors qu'il jugeait qu'il l'était. Puis plus il parlait, plus il sortait de nouvelles informations pour Sojih et plus il s'adoucissait. Le blond ne se serait peut-être pas autnat entêté à vouloir ravoir son copain, si celui-ci s'éloignait ou le détestait, plutôt que d'être près de lui, toujours aussi sexy, doué, et répondant à ses avances. Il y avait toujours cette magnifique chimie. Peut-être que l'avis de Sojih pourrait l'éclairer sur la question, puisqu'elle avait vécue une situation similaire à Ryoku ... *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   Sam 3 Nov - 0:48

C'est sûr qu'il te veut un peu, c'est normal, lui il n'a toujours voulu QUE TOI. Pour jamais tu n'aurais pu faire ça et il voyait tous ses jours à venir avec toi! Ce qu'il avait envie, ce dont il rêvait, ca ne s'oublie pas, ca! Tu ne dois pas prendre cette fragilité à ton avantage. Il va toujours se battre entre si sa douleur vaut la peine ou non, si t'as le droit de le traiter comme ça ou non. Chaque fois que tu vas le toucher il va voir... il va imaginer toi avec une autre, avec moi avec n'importe quelle fille. Chaque fois tu vas lui rappeler à quel point ses rêves ont éclaté! Tu dois le laisser tranquille, le temps qu'il efface ces rêves-là et en trouve des nouveaux. Si tu continues à l'achaler, il va finir par plier et choisir d'avoir un copain qui peut le tromper et lui éclater ses espoirs. Il va se détester, et il va se tuer et ca va être fini, fini! voila comment ça va finir. Si tu te trouves une blonde ca va te garder occupé quelques temps et ce temps fragile va être passé.

* en fait Sojih racontait sa propre vie, et pas du tout celle de Ryoku. Jiyu lui promettait tant de choses et soudainement il avait commencé à sortir stablement avec Tamafune. Cela avait brûlé et fait mal, mais au moins elle n'était plus tourmentée par son amour et sa colère. Elle avait su finir par se retrouver, étudier ce qu'elle aimait, reprendre la gym, se rebâtir un peu. Elle ne serait jamais la même certes, mais au moins elle était toujours vivante. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être ou ne pas être   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être ou ne pas être
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Vie Nocturne :: BedSide Bloody-
Sauter vers: