Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Fiery Fashion Show

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 5 Juin - 21:36

Shirane: Oh la, vilains garcons! Mais tu dis qu'ils sont discrets? Il n'y a pas de problème, voyons, je ne produis rien d'obscène! Mes oeuvres transparaissenet tous les genres et les publics! je ne veux pas attirer que l'oeil gay, mais que tous soient éprouvés par mon art!

* Cessant ses obsevations de Masashi, Shirane croisa les bras en faisant un petit sourire rêveur. Il repensa à tout le potentiel qu'il avait vu, et pourtant, pourquoi personne n'Avait-il réellement de chances de se mesurer contre Jun, sa réelle muse? *

Shirane: Ils sont un beau couple quand même. Est-ce qu'ils ont une activité particuli`re? La danse peut-être? Guilty kiss était très bon!

=====================

* Même si Jiyu ne lui parlait qu'indirectement, Sojih l'entendit, malheureusement trop attentive à lui. Elle pâlit légèrement tout en étant d'accord, en fait. Quelle ironie. en effet. Elle le regarda du coin de l'oeil, mais ne répondit pas, car elle ne savait pas quoi répondre de plus. À leur côtés, Maeko sourit à Yasahiro, et secoua la tête. *

Maeko: Plein de choses mais ca te mettais mal à l'aise, Hubert-kun, alors c'est correct, je ne poserai pas plus de questions.

Ken: Comment? Hubert tu as un seme?? Ahhh mais j'adore les potins moi ^_____^ Comment il est?? Je veux tout savoir moi aussi!! C'est quoi ton genre de mec, Hubert? Moi je les aime vraiment sexe, qui aiment se mettre en valeur et montrer toutes leur capacités ^~ ! Ahh mais on a un peu de gout en commun c'est vrai ne? ^-^

Keisani: ooohhh peut-être que tu t'es déja fait son mec? Ca serait fou!

======================

* Captant que Jun prenait la défensive de Haise, Arashi se permit de regarder un peu plus Tara et de lui sourire alors que Yenji répondait avec sarcasme. Puis Arashi se tourna simplement vers lui. Il parut se dégager de toute responsabilité d'un simple geste de la main. *

Arashi: Ce qui serait dommage, serait de ne pas avoir prévu le coup.

Tamafune: Est-ce que ca commence ? Quelques équipes perdraient des points. Ca ne serait pas dérangeant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 5 Juin - 22:07

Hahaha oh god, I'm not even sorry for Tsuabsa ¬¬ I'm having way too much fun here!

Oui moi aussi je trouve qu'ils sont un couple très inspirant. Mmm je ne sais pas s'ils en font toujours, de la danse je veux dire. Ils en faisaient dans leur jeune temps, et je sais que Senel prend des cours de danse sociale alors... forcément il sera un peu meilleur dans le concours de danse, ne? ^^ Alvin est un sportif et un flirt dans l'âme, Senel est plus réservé et s'adonne à la poésie. C'était pour ça qu'il était aussi bon à Loveless, ne?

*Même s'il savait que c'était faux, Masashi se plaisait bien a ce petit jeu. Shirane était un bel innocent, et ceci prouvait que Tsubasa et Torii avaient une relation louche. Ca permettait un deux en un d'éviter uqe Tusbasa court Ryoku aussi, alors ca lui plaisait bien ainsi.*

===============================

Yasahiro: Quoi?! Non. Non c'est ... fortemnet improbable. Mon seme n'a eu qu'un autre avant moi et je sais c'est qui.

*Répondant rapidement et assez sur la défensive, Yasahiro se montrait quand meme possessif à l'égard de Deokin. Apres tout, il savait son historique limité, non? Ce devait être vrai. et Ken en tant que meilleur ami de Setsuna...n'aurait jmais fait une telle chose non plus. Le point qu'ils avianet des goûts similaires...était quand meme assez réaliste. Pendant ce temps, derriere, Jiyu tentait d'avoir une discussion avec Sojih malgr. le brouah-ah, mais visibilement Kyoshi l'accaparait un peu plus.*

Yasahiro: Je pense que... je pensais savoir quel genre m'intéressait plus mais... finalement ce n'était peut-être pas ça qui était mon réel goût.

Kyoshi: Ironique? J'vois pas trop pourquoi. Moi j'pense qu'on a un bon potentiel ensemble, toi et moi Milla, pour d'la danse, ne? J'suis sur àa 100% qu'on va les battre, lui pis son gars ^-^.

=======================================

*Jun et Arashi avaient toujours une longueur d'avance..et choisissaient aisément ce qu'ils acceptaient et ce qu'ils n'acceptaient pas. N'était-ce pas exactement pourquoi il y avait une deuxieme copie des costumes de Sorey et Mikleo qui les attendraient dans leurs chambres, annoncées par la réceptionniste? Ce qui était irritant, était surtout comment les Vicious tentaient leurs petits jeux sur eux. Croyaient-ils réellement qu'ils pourraient les menacer? Jun afficha un petit sourire en coin.*

Jun: Ce serait plutôt lamentable de perdre des points ici, en effet. Mais il n'est pas encore l'heure de débuter.

Yagihara: Je parie qu'ils ont payé cher pour que ça soit retardé, pour ne pas qu'ils perdent de points.

Yenji: On s'en fiche. On fait ce qu'on a à faire et c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 5 Juin - 22:30

Shirane: Sportif, flirt.... poésie? oh oui j'adore la poésie! Je crois que j'étais trop préoccupé par mes propres vers pour écouter les autres! Quoique j'ai aussi écouté un peu des tiens, Richard! Mmm... mais dis-moi Richard, mon beau Richard, tu dois bien avoir la réponse ne?

* Regardant alentours pour voir qui risquait de les écouter, Shirane fit un petit sourire coquin et puis placa une main en cuiller sur l'oreille de Masashi et s'approcha pour lui murmurer une question secrète, mais bien placée. Après tout, qui ne se poserait pas la question? *

Shirane: .. lequel est uke?

=========================

Ken: Hehehe... eh? Quoi? Un seul??

Keisani: Je le savais! C'est un jeune jeune!!!

Ken: Oh mais ca pourrait être Asbel!

Keisani: Asbel?! Oh mais c'est vrai que tu étais avec lui dans le dernier temple!!! Mais il semble un peu trop doux pour toutes ces marques sur son corps ¬¬

Ken: Des marques partout? Ah ben la fallait le dire! Ca change les données... Hmmm...

* Pendant que Ken se faisait aussi insistant qu'une Welch, prenant part au jeu, car Yasahiro était une amusante victime et que Setsuna serait fier de lui qu'il sache autant de nouveaux potins, il se mit à repenser à la soirée SM. il y avait eu plusieurs hommes là, lesquels s'Étaient adonnés à des pratiques plus intenses? Durant ce temps, Sojih fut surprise de voir que Kyoshi répondait à Jiyu. Elle détourna doucement le regard vers le millieu entre les deux. *

Je ne sais pas comment est son partenaire.. mais Rokurou sait danser.. le tango.. il n'est pas mauvais du tout. Ca ne sera pas si facile.

==========================

* Là dessus, Yenji avait bien raison. Possiblement que c'était vrai, et alors? Jun et Arashi s'en fichaient de payer pour préserver leur honneur. Toutefois il était évident que Haise serait sévèrement réprimandé d'arriver en retard, alors ils s'attendaient du moins à ce qu'il soit à l'heure. Il n'avait jamais manqu, après tout. Arashi jeta un coup d'oeil aux Dream Catchers, qui siégeaient avec les Children et faisaient un peu la discussion. Il retint un sourire en coin à voir que Attract-ions étaient avec Destiny's kiss, c'était un horrible match-up, et c'Était ce qui était drôle! Et pourtant le musclé et la femme enceinte ne s'en plaignaient vraiment pas. Le petit animal était impatient sur sa chaise, et les deux summons prenaient une bonne bière, évachés, en prenant toute la place réservée aux deux manquants de Destiny's kiss qui arrivaient, juste un peu avant l'heure, avec classe. Plus loin, Michiru, unique représentant de son équipe, était aux prises avec les JJ et se demandait vriament quand un homme se pointerait à leur table. Après tout, autant les amoureux que Oseki serait une délivrance, non? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 5 Juin - 23:05

!! Aaah but of course he would ask this question ^^''' Who wouldnt! I mean, what if they really did it together? ¬¬ Obviously Tsubasa would be the seme, no? Ugh. But then again, how do you convince your straight best buddy to have sex with you? The argument of being seme with a woman and a man being similar is much more convincing than being uke.

*Acceptant volontiers la marque de familiarité et l'intimité alors que Shirane lui posait la question qui lui brûlait les lèvres, Masashi se mordit les siennes. Pourquoi pensait-il aussi sérieusement à la réponse ? En meme temps, s'il disait que Tsubasa était uke pour se "venger", Shirane ne serait-il pas déçu? Ne risquerait-il pas de faire plus d'oeil à Torii? *

Je... ne suis pas certain à 100%, honnêtement. Je pense qu'ils sont versa, tous les deux. Mais je crois que Senel a une préférence pour être seme.

=========================================

Yasahiro: Au secours T_T

Tsubomi: Je te le dis Lloyd-kun, tu n'as peut-être pas remarqué mais notre beau Ozma en était vraiment couvert *_* C'était définitivement une marque territoriale! Il se sent menacé ? Il passe un message? Peut-être !

Yasahiro: ... peut-être? Aaah non arrêtez avec les questions >.< ! J'ai dit qu'il n'était pas dans le OHU! Et en plus, je n'irais pas dire que c'est mon seme s'il était en couple avec quelqu'un d'autre! Il n'est plus en couple depuis l'Hall-... dernier. Depuis l'an dernier.

*Bien que Yasahiro donnait des infos malgré lui, il était assez vif d'esprit pour noter le regard des filles et de Ken, et de penser que dire depuis l'Halloween serait un peu trop d'information. Titiller les Welch c'était acceptable, mais pas plus. Kyoshi avait répondu à Jiyu pour calmer aussi un peu le jeu, et montrer qu'elle ne laisserait pas le jeune homme s'imposer sur Sojih d'aucune facon.*

Jiyu: Merci ^^' Je ne compte pas perdre si facilement... Milla est une danseuse surprenante. Cet équilibre entre sa force de caractère et cette fragilité que tu exprimes dans ta facon de danser...je trouve que c'est ce qui fait tout ton charme. J'ai hâte de te voir danser.

Kyoshi: Le tango? Ok. On va faire un bon tango nous aussi, tu vas voir ^^ Surtout qu'c'est la danse du flirt combatif, ne? ^^'

==========================================

*Les deux équipes se firent plus tranquilles et chacun obesrvait les autres joueurs. Le temps avancait et Oseki arrivait avec Youko, a peine quelques minutes après Tsuabsa et Eiki. Ils marchaient côte à côte tel deux bons amis de longue date et Oseki affichait un petit sourire taquin. Devant la pièce, il était faicle de vouloir regarder les tables et chercher sa place. Notant la présence des Children avec les DreamCatchers, Oseki escorta ainsi Youko jusqu'à cette table. Il n'y voyait pas encore les JJ avec le pauvre Michiru.*

Oseki: Bon spectacle à vous tous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 15:05

* Bien fier de son coup, Shirane se déplaca espièglement devant Masashi, se cachant la bouche d'une main, bien ravi de cette réponse. Il replaca quelques mèches de ses cheveux en soupirant de facon rêveuse, sourire délicat aux lèvres. *

Shirane: Aahh je m'en doutais! Ma foi, ai-je l'oeil? Tu sais Richard, il y a quelque chose chez les hommes versa que je trouve tellement plus sexy et sensuel que tous les autres types! Bien que mon bel ancien amoureux aie été mon unique, je n'ai toujours été attiré que par les hommes à tendance versatile!

* Songeant au fait que e leur troupe, les plus attirants selon lui étaient en effet les ersatiles, il fallait s'Avouer qu'ils étaient tous dans Myst-eeries. les 3 de la troupe. Ce que Shirane savait e Jun? Mystere par contre. *

----------------------

* Bien que les Welchs n'y voyaient rien à rien, Ken nota le léger lapsus de Yasahiro et détourna la tête vers lui, la penchant sur le côté. Qu'allait-il dire? Yasahiro venait certes d'ailleurs, mais la population gaie finissait par se connaître, et Ken, près de Setsuna, aimait bien les potins. D'autant plus que Ken était connu de partout sans toutefois être bien connu, tant donné le nombre de temps qu'il était dans le milieu. Si Yasahiro voulait dire "Halloween", Ken ne connaissait qu'un couple ayant rompu à l'halloween.Et le seme... n'en avait eu rien qu'un, non? Il posa ses coudes sur la table et appuya son menton sur celui-ci, faisant les beaux yeux doux de sparkly boy à Yasahiro. *

Ken: Aww mais moi j'veux en savoir plus ^__^ Surtout sur la portion marque territoriale, grr c'est excitant non? On rêve tous d'un seme comme ca <3 <3 Awww mais comment tu l'as rencontré? ^_^

Keisani: Moi j,trouvais ca excitant qu'notre bon Hubert se fasse un seme déjà pris.. il aurait été super bad boy! *_*

* S'il y avait une chose que Sojih détestait, c'était quand Jiyu recommencait avec ses compliments. N'était-ce pas exactement ce qui lui avait fait planter Makoto la le lendemain de leur unique aventure? les compliments gratuits, non demandés, et complètement dans un setting innapproprié faisaient juste mettre mal à l'aise. En même temps, c'Était vraiment gentil, alors comment ne pas en être en même temps touchée? Sojih s'agita un peu sur sa chaise. Elle lanca un regard de reproche à Jiyu et puis croisa ses bras sur elle-même. *

Merci de me rappeler que je ne danserai plus jamais avec quelqun comme j'ai dansé avec toi! Je ne serai ni fragile ni surprenante et je ne flirterai surtout pas une femme qui a déjà une copine!!

========================

Youko: Bon spectacle à vous aussi Eizen-kun ^_^!! Je vous retrouve pour la danse ensuite! J'ai bien hâte! Pour l'instant, laissons-nous ravir par le plaisir des yeux! Je garderai l'oeil ouvert pour votre fils ^__^ !

* Bien que Youko croyait qu'elle aurait un parti pris pour Rei, elle encouragea Masashi pour son cousin, pour Oseki et le salua apres avoir fait une petite révérance traditionnelle, un sourire heureux et légèrement timide aux lèvres, avant d'aller s'installer auprès des Children et des Dream Catchers, plutôt ravie de ce mix d'Équipe en fait. C'était très sain! Par contre du côté d'Oseki, Michiru ne fut pas aveugle à l'arrivée de l'homme de la table. Il placa ses deux mains sur la table, tentant de faire taire les deux JJ. Il avait "encore" devant lui un drink tout aussi farfelu que urant le poker, dans une énorme coupe, et le liquide était franchement orange quasi fluo avec une paille en tire-bouchon et au moins 4 parasols. *

Michiru: Eizen, mais c'est quoi ces harpies? Amène tes cuisses de rêve et aides-moi un peu, dis?

Jinei: Sauves-toé pas Leon! J'comprends pas moé c'que c'est un punk steamé! Y vont porter des costumes de hotdog pis des mohawks?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 15:38

*Masashi offrit un sourire intéressé à Shirane, visiblement charmé par sa facon de dire qu'il trouvait hot les versatiles. Apres tout, lui-même n'était-il pas le parfait versatile? On le lui reprochait souvent, mais cette fois ca avait finalement la cote. En plus, la manière dont Shirane parlait, c'était comme s'il aimait être fidèle à son partenaire, mais que ce versatile ...soit versatile, et donc pas juste avec lui, non? Qu'il acceptait qu'il en voit d'autres. Peut-être même qu'il aimait ça. Masashi inclina un peu la tête en écoutant le bel homme lui faire indirectement la cour. *

Je crois qeu tu as l'oeil ^~ Ca ne serait pas étonnant qu'un artiste comme toi soit capable de voir ce genre de détails, ne?

===============================================

*Habitué aux pièges de ses Welchs, et aussi à leurs côtés innocent malgré tout, Yasahiro n'avait réalisé que trop tard ce lapsus. Il était assez vif pour voir l'intérêt de Ken, et peut-être qu'il s'imaginait trop, mais il était craintif de trop parler. Les gars comme Setsuna et Ken étaient habiles avec les mots, les sous-entendus, les potins et très ratoureux. Ce n'était pas pour rien que Yasahiro et Setsuna n'étaient pas les meilleurs amis. *

Yasahiro: C'est...une longue histoire. Il avait besoin d'aide et je suis arrivé au bon moment, c'est tout. Et vous pouvez bien rêver ce que vous voulez >.> je ne suis pas un "super bad boy".

*Rougissant malgré lui, Yasahiro repensait à combien de fois Deokin lui avait dit qu'il était cruel et qu'il était injuste. N'était-il pas un "bad boy" de désirer autant les ordres, le contrôle et la domination que Deokin imposait sur lui? Ne mourrait-il pas d'envie de l'écouter sagement? Ou de risquer de le désobéir pour se faire réprimander un peu? Il tourna la tête sur le côté, où Jiyu se mettait les pieds dans les plats comme àa l'ahibutde et que Kyoshi ne svait pas commetn intervenir pour calmer cette tempête.*

Jiyu: Non je... ce n'est pas ce que je voulais dire. Je suis désolé. J'étais juste content de repenser à nos bons souvenirs.

Kyoshi: ... je.. j'pense que ca va commencer bientôt ^^'' On va pas s'flirter, on va danser. C'est comme ça qu'on va s'rendre plus loin qu'les autres ^-^

==================================================

*Souriant gentiement à Youko alors qu'ils se séparaient, Oseki se demanda ce qu'il penserait bien de ce défilé de mode. Oui il y aurait son fils mais il y aurait aussi Torii. Il fit un petit sourire en coin en pensant au fait que c'était le seul d'entre eux qui y était. Une partie de lui espérait secrètement que ce soit bien pénible pour Mineko. Arrivant à sa table, il entendait les histoires sans queue ni tête des JJ et plutôt que d'éviter les problèmes, il alla s'asseoir aux côtés de Michiru. C'était un comportemnet assez malsain, mais de voir Eiki s'approcher de Tsubasa le mettait tellement insécure et craintif qu'il ne faisait que s'approcher davantage des gens de son entourage qui pouvait être une potentielle menace.*

Oseki: Cuisses de rêve ? C'est Dagran qui t'a donné cette idée-là ? ... Mais qu'est-ce que tu bois au juste, ça a l'air radioactif...

Juri: Tu penses qu'ils vont les faire poser dans une casserole? '_'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 16:05

Shirane: Aahh que tu es charmeur ^~ ! Alors j'imagine que tu as tout autant l'oeil ne?

* Shirane regarda Masashi avec intérêt. Bien sur, il parlait autant de lui que des beaux hommes qui l'Attirait. Mais ne voulait faire son flirt qu'inirectement, pour avoir son attention sans avoir l'air trop obvious. Ca semblai quand même marcher, non? Et en plus c'Était la véritable vérité. Par contre, si Shirane donnait l'impression qu'il acceptait un niveau de versatilité particulier, il détestait par dessus tout perdre l'Attention qui lui était due. Il aimait certainement être le plus beau, convoité et coquet. Il aimait être le trophée, la princesse. Alors quand on lui préférait quelqun d'insignifiant, il était des plus insultés. *

-----------------------------

Ken: Besoin d'aide? T'as été son héro ^__^ ?

Keisani: Aaahh oui! *_* 'vois ca tout d'suite! Le beau seme blessé, sauvé par notre Hubert qui prend soin de lui, comme un naufragé sur une ile déserte, charmé par l'indigène qui vient porter l'eau à ses lèvres... mmmmmm!!!!!

* Bien que Keisani s'imaginait une situation bien différente, ceci distraya assez Ken pour qu'il cesse de faire des liens pour l'instant, habitué aux folies de son amie d'enfance. Il nota quand même que Yasahiro devint plus pensif et crut que celui-ci trouvait excitant de se faire un mec déjà pris. il était vraiment spécial, cela allait sans dire. Ce n'Était pas comme s'il ne l'avait jamais fait... mais C'était la aute du ars non? pas la sienne. Just eà côté, Sojih n'aurait pas été d'Accord et ne l'était pas plus avec la situation. Elle n'aimait pas du tout ce souvenir. C'Était la journée où Jiyu venait triompher d'elle, et où elle pensait bien qu,elle le pardonnerait, mais après il était parti avec Tamafune, et avait cessé, activement de tenter de la reconquérir après cette nuit là. Elle lui en voulait tellement qu'elle serra les dents. *

Bon souvenir? Bon souvenir? Tu demanderas a ta copine si c'Est un bon souvenir!

* Détournant le regard vers un serveur et lui demandant un drink pour se calmer, Sojih ne savait plus comment tolérer rester à cette table.*

=====================

Jinei: Bah faudrait d'leau bouillante opur ca !

Michiru: Man ca serait dément, non? J'glowrais dans le noir ^^' Non sérieux c'est vraiment uen coche à part. Tu veux goûter? Allez, c'est sucré pas drogué fais pas l'peureux ^~

* Michiru était plus que soulagé de voir que l'objet de ses intrêts du terminer temple s'assoyait à ses côtés. En plus, n'avait-il pas pris un dirnk orangé en son honneur? Il repoussa l'énorme coupe en sa direction et s'appuya sur la table en le dévisageant avec absolument aucun hasard quant à comment il le dévorait des yeux, se mordant légèrement les lèvres alors qu,il observa sa facon de s'asseoir, de placer ses jmabes, d'être droit, de s'appuyer, et finalement de lui offrir son regard. Les JJ n'existaient plus, et il passa une main dans sa chevelure de Leon, sa chevelure couvrant aisément son eyepatch sans qu'il ne paraisse réellement. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 16:33

Moi, charmeur? Ahh =^^'= Non non, c'est toi le charmeur ^~ Je pense que là-dessus aussi on s'entend assez bien, ne? Moi aussi j'aime bien les versatiles... mais j'ai un faible pour les ukes. J'aime ce petit côté qui veut plaire à son seme =^-^=

*Réalisant à demi seulement uqe Shirane en proftiati pour mieux le connaitre lui, Masashi était capable de comprebdre que celui-ci le flirtait lui et non pas Torii ou Tsubasa de facon indirecte. Mais il ne voyait pas plus le mal que lorsque Tamafune faisait quelques moves. Apres tout, le flirt était normal quand on est un beau jeune homme talentueux comme lui, non? Il cherchait à plaire, alors se faire flirter était une sorte de victoire.*

============================================

Yasahiro: Aaah non ce n'est pas... ¬¬ Indigène? Je ne portais pas Ozma >.< ! Je suis très loin d'être un indigène! J'ai un bac! Bientot une maitrise! Comment oses-tu >.< ?! Aaah et arrêtez de vous moquer de mon histoire >.< ! Je ne vous dirai plus rien. Rien! Pas un mot de plus !

*Yasahiro ferma les yeux et les lèvres et posa une main sur ses lèvres pour s'auto-contrôler de ne pas parler et se faire avoir par les Welchs ou pire encore, par Ken. Il échangea un furtif coup d'oeil avec lui. Ce gentil garcon...était-il un peu comme lui? Il avait l'air de comprendre, même si Yasahiro avait tenté de tout bien caché. C'était peut-être qu'il savait ce que c'était, d'avoir envie d'un gars déja pris? Ce n'était pas exactemnet la meme situation, mais bon...il avait dit qu'il trouvait excitant d'avoir des marques territoriales, non? PEut-etre que celu-ci le comprendrait mieux que les deux cinglées. Jiyu, quant à lui, se rappelait de la danse masi n'avait pas nécessairement fait le lien entre comment les événements avaient suivi ensuite. Il avait souvent tenté de poursuivre Sojih à nouveau, et apres plusieurs tentatives sans réponse franche, il avait fini par être trop occupé pour y consacrer tout le temps nécessaire. Il avait fait une croix sur ses chances de la ravoir et avait opté por une relation sans attente avec Tamafune. Entre-ouvrant les lèvres pour parler, Jiyu fut interrompu par Kyoshi qui en profita pour commander aussi un drink au serveur. elle parla plus doucemnet à Sojih, dans le but que celui-ci ne prenne pas part à leur discussion.*

Kyoshi: On va avoir la chance de voir 3 belles femmes se déhancher, ne? Au juste, la belle Judith, c'est tu la blonde d'ta tante? ^-^

=========================================

Oseki: Ha! C'est bien la première fois qu'on m'aborde en essayant de me convaincre que l'offre lancée n'est pas empoisonnée. Tu as vraiment des techniques particulières, Leon.

*Amusé par le type de flirt de Michiru, Oseki se sentit étrangement interpelé. Il avait voulu voler une gorgée du drink et faire son fendant devant le jeune homme qui bavait presque devant lui tellement son intérêt était évident. Pourtant, il s'étiat fait jouer le tour par le fait que Michiru le lui proposait. Pire encore, il le mettait au défi. Oseki ayant déjà lui-même utilisé cette tactique, comment ne pas en être amusé et intéressé? Il fit un petit sourire en coin et prit une gorgée du drink par le verre, et pas par la paille.*

Oseki: Assez sucré... pas mon genre, mais c'est toujours intéressant d'essayer quelque chose de nouveau, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 17:07

Shirane: Mmmm alors ca c'est qui te plait, mm? Hihi, j'en prends note!

* Faisant un petit sourire charmé à Masashi, Shirane voyait bien que ce flirt fonctionnait. Un instant ils se relançaient tous les deux, sans toutefois s'Avancer trop loin. Rien n'Était direct en plus. Après tout, avec Shirane, ce n'étaient pas les flirts directs, il était beaucoup trop délicat pour cela. Il voulait être une perle de choix, et Masashi n'Était pas nécessairement si différent. Il posa une main sur sa propre hanche et le regarda avec un charmant sourire. *

Shirane: Peut-être que je me trompe, mais tu n'as pas l'air d'un homme qui se limite uniquement aux arts de la scène... je suis certain que tu as un intérêt pour les beaux-arts également, ne?

======================

* Ken sourit en entendant Yasahiro valider ses exploits et il applaudit doucement avec un large sourire. Il trouvait l'image de l'indigène et du naufragé assez sexy, mais ne voulait pas achever Yasahiro non plus, qui ne semblait pas du tout habitué aux Welcheries. *

Ken: Félicitations Hubert! ^^ Tu n'es pas dans les geeks pour rien ne? En quoi étudies-tu? La maîtrise c'est super classe ca ^~ !

Keisani: Hubert le bel intello! Alors c'Est sur que son seme c't'un rebelle qui n'a pas de diplôme! Un mec de la rue tout en sueur et en musle, prêt à le brusquer sur demande!

* De l'autre côté, Sojih avait un peu le coeur gros. Elle savait pertinemmeent qu'elle était celle qui avait parlé de cette danse en premier, mais tous les mots que Jiyu pouvaient dire étaient toujours des erreurs et des insultes. Peu importe comment ils étaient, elle les voyait toujours ainsi. Et ce, même si à certains moments, son coeur battait plus vite. Elle se tourna un peu lasse vers Kyoshi, et tenta de lui redonner l'attention due. *

Ah en effet, c'est la femme qu'elle fréquente... mais.. c'est complexe car la designer semble aussi être son amour de jeunesse.

=====================

Michiru: Suffit d'être dans le bon mood ^~

* Surpris en fait qu'Oseki réussise à avaler sans broncher son drink archi-sucré, Michiru n'en était que plus impressionné. Son intérêt était en effet palpable, mais Michiru n'avait pas particulièrement d'Égo oud'image à préserver. Il faisait ce qu'il voulait. Oseki s'était joué de lui comme le réel seme qu'il était au dernier temple, comment ne pas rêver de sa virilité depuis? C'Était assez pour switcher à nouveau. Il reprit son drink devant lui et prit une gorgée... via la paille. Il ne le quitta pas du regard, amusé *

Michiru: Alors, si ca c'est pas ton genre... c'est quoi ton genre? je suis prêt à goûter aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 17:38

*Alors que Masashi et Shirane se montraient des intérêts discrets mutuels, c'était immpossible pour eux de savoir que le père de l'un et le coéquipier de l'autre avaient le même style d'ambiance entre eux, ou peut-êter même pire. Masashi sourit et acquiesca doucement.*

Mais non tu ne te trompes pas. J'adore tous les arts, et j'ai un respect profond pour les artistes de tous les genres... mais surtout pour ceux qui travaillent avec la beauté et le charisme. Je déplore qu'on utilise la laideur comme thématique pour montrer le profond de notre imaginaire et l'étendue de nos talents.

===============================================

Yasahiro: M-Merci... H-hey! Hey! N'utilisez pas les compliments pour mieux m'avoir >.< ! Traitre! Quelle technique basse ! Aaah vous allez me le payer T_T !

*Chatouillant tour à tour les deux Welch à quelques répétitions, Yasahiro finit par passer une main sur son front et tenait de chasser les idées préconcues et un peu trop adéquates des deux filles. Il fit un petit sourire è Ken.*

Yasahiro: Ingénierie civile ^-^! Bien sur que je ne suis pas dans les geeks pour rien! J ne suis pas juste l'objet de torture des deux folles ici ¬¬ Je suis un geek moi aussi! A part entière! Sans l'aspect yaoi fangirl ¬¬ 

*Alors que Jiyu ne savait plus comment approcher Sojih sans que ceci n'arrive, Kyoshi ne savait pas comment la calmer alors elle la faisait parler de d'autres femmes. Voir de d'autres problemes de femmes que les siens. *

Kyoshi: Ah... la fille d'l'écurie? T'en pense quoi? Ca s'est ien fini, mal fini?

==============================================

*Ayant tout fait pour ne pas démontrer que le drink du plus jeune était horriblement sucré et qu'une gorgée lui avait donné atrocement soif, Oseki était content de voir que rien ne se démontrait à première vue. Ce petit weirdo l'amusait bien avec ces tactiques évidentes, et Oseki était forcé de voir que ca fonctionnait. Apres tout, il s'assoyait à ses côtés et prenait une gorgée, non? Il le regarda attentivement boire avec sa paille, un petit sourire toujours en coin avant de relever les yeux sur ceux de Michiru. De toute facon, il avait choisi la paille pour attirer son regard sur ses lèvres, non? Il fallait jouer le jeu un peu, pour voir à quel point ce jeune était capable de vendre son jeu. Il leva la main pour attirer un serveur à leur table, demandant un whisky avec des bulles, sachant que celui-ci serait apporté avec une paille large.*

Oseki: Je sais ce que j'aime et je n'ai pas de raison valide de prendre autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 18:18

Shirane: Ahh! Tu es comme ca toi aussi? Je suis tellement d'Accord! Pourquoi apprécier ce qui blesse, rend triste ou nous fend le coeur? Pourquoi choquer d'horreur quand nous pouvons ravir le coeur de bonheur, d'admiration, d'excitation? Oh Richard! C'est la première fois que je rencontre quelqun qui comprenne aussi bien ^^ !!

* Très heureux de l'entendre, Shirane posa une main sur sa joue, et puis ne tint pas en place, la descendant sur son coeur. Quel rayon de soleil cet homme, c'était impressionnant! Les Dream Catchers donnaient tous cette aura, mais il était vrai que Masashi avait un charisme assez hypnotique. Non loin de là, Yasunari s'Amusait fort bien à regarder que Masashi avait certianement le tour avec le bel homme des summons qui était habituellement un intouchable. *

Shirane: Parles-moi de tes préférés, des grands noms qui t'ont inspiré!

==========================

Ken: Oh oh je sais! les ingénieurs civiles, ce sont ceux qui design les rues, les buildings, les autoroutes, ce genre de chose là, ne? C'est impressionnant! Vous savez fangirls.. ca peut être suuuuuuper sexe un mec qui a un cerveau ne ~ ?

* Glissant une main sur la cuisse de Yasahiro sous la table, Ken se glissa un peu vers lui, lui faisant des beaux yeux. C'Était pour rire bien entendu, maisévidemment, la fidèle yaoi fangirl allait répondre à cette perche. *

Keisani: OMG essaies-tu de dire que son seme est un petit uke submergé par son charme, ultra possessif et tres tres tres perverti? OOOH ca pourrait être super hot aussi! *_*

* À leurs côtés, Sojihn'Était pas vraiment en mesure d'aider le pauvre Yasahiro, alors elle regarda d'un air distrait la scène. *

L'histoire s'Était mal finie dans le temps, alors ca ne sera pas mieux aujourd'hui. Mais ca risque de la troubler... déjà qu'elle venait tout juste d'accepter qu'elle n'avait jamais oublié les femmes et qu'elle en trouvait une vraiment parfaite pour elle, je trouve que ca tombe vraiment mal! Qui a pensé à cette mauvaise idée? POurquoi elle est là, celle-là? En plus forcant ma tante à replonger dans ses souvenirs alors qu'elle était enfin heureuse? Je la dteste.

==========================

* Écoutant le choix d'Oseki avec attention, Michiru eut un petit smirk. Apres tout, il avait semi compris, plus tôt au poker, que l'objet des désirs d'Oseki était en fait le petit Jude de Destiny's kiss. Ils en avaient fait un peu trop d'allusions. En même temps, Eiki et Michiru avaient porté Leon non? La était tout l'intrêt de cet audacieux flirt. Michiru glissa ses doigts sur son verre, y laissant une trace débrûmée. *

Michiru: Ahh mais que faire quand ca ne sera pas disponible, hm?

* Regardant du coin de l'oeil la table de Destiny's Kiss avec les Attract-ions, Michiru fit un sourire en coin et posa son menton contre sa main sur la table, ne relâchant plus l'autre homme de l'oeil. *

Michiru: Pourquoi ne pas prendre le drink qui lui ressemble le plus mais avec une touche plus corsée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 19:06

Aaah je savais qu'on se comprendrait bien, toi et moi ^-^! Des grands artistes dans l'âme, ne? J'aime par contre beaucoup les drames... mais seulement les classiques. Ou ceux qui ont une morale, une raison d'être. Je n'aime pas les horreurs ou les drames sans but. Mes préférés... mmm

*Réfléchissant alors que Masashi voyait en Shirane un potentiel bon ami, beau à regarder et agréable à discuter, il apercut Yasunari un peu plus loin et lui fit un beau sourire. Visiblement, il était assez naif pour croire que c'était un flirt amical. *

J'aime beaucoup les classiques romantiques de Ichi-Kure. Ah et j'admire aussi l'art du Coréen Jung Siwan avec ses contes plus épiques ^-^' Dans les plus modernes, bien sur Hoshino-sensei =^-^= En terme des beaux-arts, j'apprécie les représentations mi-réalistes du célèbre Wang !

====================================

Yasahiro: Aah ! Qu'est-ce que tu fais !! ?

*Poussant un petit cri un peu aigu, Yasahiro prit ses deux mains pour enlever la main de Ken en ne pouvnat pas cacher la rougeur sur son visage. Qu'est-ce que cette nouvelle tactique? Pourquoi ce gentil jeune homme n'était pas de son côté plutôt que d'essayer de le piéger lui aussi? C'téait définitivement un evil envoy de Setsuna. *

Yasahiro: Je vous ai dit que je ne dirais plus rien >.< ! Fini ! Peu importe les techniques basses que vous utiliserez ¬¬ 

Kyoshi: ... c'est la juge du temple du feu, ne? Alors qunad on arriv'ra à la fin, tu la gifles, ne? On joue pas avec l'coeur d'une lady comme ça.

*Bien qu'elle ne connaissait pas du tout l'histoire, Kyoshi connaissait assez Sojih et aussi, assez les mauvaises histoires de LUG et autres fausses lesbiennes du genre. Elle prendrait aisément le côté de la tante de Sojih, et de la première de Rei, avant de prendre pour cette juge impressionnante. *

==================================

*Suivant le regard de Michiru, Oseki savait bien que pendant cette partie de poker, il avait exagéré. N'avait-il pas risqué de mettre tout au grand jour? Théoroquement, tout le monde d'assez intelligent avait compris...et avec un peu de chance, Eiki n'avait pas saisi que c'était si évident que ça pour les autres. Oseki n'aimait généralement pas se révéler, mais avec les menaces de tricherie et Tsubasa qui gagnait du terrain à n'importe quel instant, il était beaucoup plus sur la défensive. Et plus propice à vouloir établir plus clairement son territoire...mais c'était un couteau à double tranchant. *

Oseki: Hm? Je préfère mes drinks corsés, justement, plutôt que sucrés. Il ne faut pas se fier aux apparences. Entre mon drink et le tien... y a-t-il tant de ressemblances? Je crois que le seul point commun... c'est la paille, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 20:02

* Tous les deux devaient s'Admettre qu'ils s'entendaient plutôt bien, mais ni l'un ni l'autre ne voulait ire qu'il contribuait activement au flirt, car c'était strictement amical, non? Ca ne voulait aps dire qu'ils ne se laissaient pas charmer.... Shirane acquiesca à chaque mention, étonnamment, il connaissait tous ces noms. *

Shirane: Quels goûts raffinés! Je ne m'attendais pas à moins! J'ai déja fait un essai sur les oeuvres de Wang justement, toute la fragilité et l'imperfection humaine... et pourtant un soupcon d'espoir caché dans l'oeuvre! Des couleurs crues mais parlantes... défintivement un artiste évocateur! De mon côté, j'admets avoir été marqué dans mon adolescence par la laideur de l'érotisme japonais. Si cru, si dépourvu de sensualité, axé sur tout sauf ce qui est beau... alors que notre culture valorise tant la perfection et la couleur... c'Est pourquoi quand j'ai rencontré ma muse, je voulais redéfinir le genre.

==============================

Ken: hihihi! Gomen! C'était trop facile! Elles avaient l'air d'Avoir tellement de fun à te taquiner!! ^____^ ! J'ai déjà passé par là, mais je suis trop vieux ou trop prévisible, ca ne m'Arrive plus -_- Alors profites-en! un jour elles vont se tourner vers un uke plus jeune, plus cute, plus tout ce que tu veux.... ahh... *soupir*

Keisani: Parles-nous donc de ton adorable Sparkle boy, Lloyd-kun!! Il est dans le show ne?

Ken: Awwwww je sais qu'il va être le plus beau de tous <3 <3 <3 !

Mais Guy-kun l'Adore en tant que designer... je ne sais pas quoi faire. Je pense qu'il faut que je parle à ma tante. J'espère que ca ne brisera pas le coeur de sa blonde.

* Songeant au fait que sa tante avait longtemps été accrochée au passé, Sojih eut une pensée pour sa nouvelle fréquentation et eut un serrement dans sa poitrine. C'était une femme un peu impressionnante, elle ne s'en approcherait pas, mais croyait quand même qu'elle semblait avoir beaucoup de potentiel pour Mineko, elle était belle et classe, et positive... c'était dommage. *

============================

Michiru: Errr... Ok ok les métaphores c'est pas mon truc. J'étais convaincu que tu comprendrais mais non. On va y aller un peu plus directement... de toute facon, t'es pas le plus subtil des mecs, hm?

* Découragé que Oseki aie si mal comprit son allusion, Michiru se dit qu'il était mauvais au jeu du flirt et décida de changer de stratégie. C'était si visible qu'il changeait son plan que ca en était tout un numéro. Il se redressa sur sa chaise qu'il tassa d'un pouce en direction d'Oseki, puis se redressa sursa chaise, s'Appuyant sur le dossier, une main dans sa chevelure, prenant une pose invitante et décontractée. *

Michiru: Je disais donc... si ton Leon n'et pas disponible.. Voici un autre Leon, version un peu plus corsée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 20:49

Aaah je te comprends tellement ! Moi aussi je trouve que notre société est... je ne sais pas, hypocrite? On montre un beau sourire et plusieurs cachent toutes sortes de démons très laids. On vit sur le cru et le vif, mais y-a-t-il quelque chose de plus beau que la sensualité? L'amour? Le romantisme? Le théâtre est tellement axé sur les classiques, les drames, l'histoire et la politique... et l'amour? Où est passé la sensualité qui nous fait rêver? Les moments où notre coeur bat plus vite et que l'on ressent cette anticipation ? J'ai vu une toile d'un jeune peintre il y a un an ou deux, c'était une petite exposition mais il m'avait marqué parce que c'était tellement magnifiquement beau. Simple, mais parfait dans tous ces aspects. Il y avait une sensualité dans ses coups de pinceaux, une finesse dans son art qui donnait envie de caresser la toile du bout des doigts pour ressentir toute la chaleur de l'homme peint. Ah c'était de toute beauté ! Je suis sur que tu l'aurais aimé ^-^!

*Ne reconnaissant pas du tout que cette oeuvre était en fait l'une de Shirane, Masashi pouvait dire que c'était un jeune artiste qu'il avait apprécié. Mais aprèes tout, avec les cosplays et sans connaitre les noms, comment savoir? En plus, plusieurs artistes n'utlisaient pas toujours leurs vrais noms. Il était par contre bien enjoué de parler de comment il avait apprécié cette oeuvre.*

=================================================

Yasahiro: Trop vieux? ... ¬¬ ugh c,est vrai que j'approche du quart de siècle, c'est terrible. J'apprécie les filles, comme amies oui, et toutes leurs folies... mais je ne veux pas trop en dire non plus ^^' Sshh il ne faut pas trop qu'elles sachent que je les apprécie ¬¬ 

Tsubomi: Aaah mias j'ai hate de voir le bel homme de Destiny's Kiss <3 Il était tellement beau et gallant ! Aah je suis sur qu'il va être un excellent modèle <3

*Alors que Jiyu tentait de se remettre dans la discussion des autres geeks a la place, Kyoshi comprenait un peu le dilemme de Sojih. Elle voyait bien que sa partenaire avait sa propre opinion, mais ne voulait pas l'imposer àa sa tante. Devait-elle prendre pour l'ex? Ou pour la nouvelle blonde? Qui était le plus à mériter un calin, la nouvelle blonde qui se faisait ditch, ou la tante avec le coeur tourmenté? Visiblement, Sojih avait un soft spot pour la nouvelle blonde qui devait traverser ceci. Kyoshi aussi, d'une certaine facon.*

Kyoshi: Tu sais pas trop c'que tu souhaites à ta tante, ne? Guy-kun peut bien l'adorer comme designer, mais ca fait pas d'Elle une bonne personne pour autant. Juste...une bonne designer.

==============================================

Oseki: Oh? J'avais pourtant très bien compris ton allusion, Leon. Mais malgré son apparence très soft, il en a dedans, mon petit Leon. Il est plus corsé que tu ne le crois... mais j'apprécie ton offre. C'est la première fois qu'on me pourchasse aussi directement. Qu'est-ce que tu crois que tu peux m'offrir de plus que lui? Tu as l'air... assez convaincu de tes arguments de vente.

*Acceptant le rapprochement de Michiru, Oseki le regarda de sa plus grande stature avec intérêt. Au final, c'était le plsu jeune qui n'avait pas comrpsi toutes ses allusions mais ca ne lui dérangeait pas. Les Liaisons aimaient bien les deux équipes de summon alors que Destiny's Kiss était un peu plus rétissant. Oseki était toujours partant pour rajouter un défi, non? Myst-Eeries comptait parmi les équipes qu'ils avaient identifiées comme étant louches. Son drink arriva et il le poussa légèrement en direction de Michiru.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 22:04

Shirane: Aaah! Que je suis jaloux! C'est exactement la sensation que je rêve de donner avec mes peintures! De qui s'Agissait-il? Te souviens-tu de la peinture qui t'as fait cet effet? Il faut que je voie qui est le compétiteur de mon "Aube du Désir" !!

* Paraissant à la fois enjoué parce que Masashi appréciait une peinture exactement du style qu'il peignait, et à la fois décontenacé parce qu'on recréait son style, il se demandait comment cet autre peinture s'y prenait pour recréer cet effet de peau perlée. Il avait peint cette toile en l'honneur de Jun, tel que décrit à Akihito lors du dernier voyage, dépictant la première nuit de celui-ci dans son atelier, après la courtise, et qu'il avait peint jusqu'au matin. Par la suite, il avait très très longuement travaillé sur la peau de sa muse, pour justement évoquer le même désir que lui, de toucher la peau de son modèle. Il avait d'ailleurs eu ce commentaire à multiples reprises au sujet de cette toile, la plus populaire de sa collection. Par la suite, on lui avait reproché de peindre un peu trop souvent le même modèle... *

==========================

Ken: Hehe, j'ai remarqué ^~ ! T'aimes ca, au fond! J'pense que t'es secrètement pas mal fier d'avoir quelque chose dont elles raffollent avec ta relation mystèrieuse hihi!

* Ken sourit à l'autre homme avec bienveillance, puis regarda les Welch qui fangirlaient sur Torii. Yasahiro avait l'air innocent à vrai dire. Il avait beau dire qu'il avait un bac et presque une maîtrise, il n'avait pas du tout la malice que Setsuna avait, et la vitesse d'esprit, maiss cela avait son charme aussi. Lui qui malgré tout avait un faible pour les ukes, se surpris à ressentir une profonde solitude d'être sans Setsuna. Il prenait tellement de place, sa présence était irremplaçable. Il avait hâte de le voir sur scène. à leurs côtés, Sojih acquiesca doucement à Kyoshi. Celle-ci était charmante comme toujours ans sa facon de voir le point de vue de tous. Elle était aussi facilement influencable d'un côté et de l'autre, attendrie par les sentiments du plus fragile. Sojih aimait bien ce côté d'elle. *

Tu as raison... Eleanor et moi on a décidé de ne pas intervenir tant qu'on ne verrait pas ce qui s'est passé derrière le rideau.

=====================

* Réalisant qu'il s'était fait avoir, Michiru eut un petit rire, et s'Avoua temporairement vaincu, bien que souriant de victoire, paraoxalement. Après tout, il obtenait clairement et sans passer par quatre chemins, la confirmation que Eiki était bel et bien son uke. Qui s'Était fait avoir, finalement? Il saisit le drink d'Oseki d'une main avec un sourire en coin et tenta de prendre une gorgée comme lui, directement au verre. C'était un gout connu, mais vraiment plus sec, et défintivment pas sucré comme le sien. Michiru prit le temps de le savouer et le déposa sur la table avec un petit "clac". Ses yeux se fondirent sur l'autre homme. Il était quand même brillant. Personne d'autre n'aurait été capable de déceler chez Oseki qu'en effet, il avait des tendances gaies, à priori. *

Michiru: Aucunement sucré. Une saveur qui ne change pas, assurée, tu sais ce que tu veux, tu l'as obtenu. Mmm... je connais pas ton Leon c'est vrai.. Il est peut-être super dirty, mais j'ai l'impression que non. Tu ne serais pas autant craintif de perdre le contrôle si t'avais tout ce que tu veux... ~ Et moi je suis convaincu que je pourrais faire tout ce que dont tu rêves qu'il fasse... mais qu'il ne fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 22:38

Comment? Oui c'est exactement ça! Aube du Désir ! Mmm c'était le titre en effet ! Tu...hm? Attends "ton" ? C'est toi qui a fait cette toile??

*Masashi s'était illuminé que Shirane connaisse le titre de la toile, puis il associait un et deux et la phrase de son nouvel ami. Il cligna des yeux quelques fois, puis fit un grand sourire à Shirane et posa une main sur son épaule.*

Aaah mais voilà qui explique tout ! C'était toi le peintre de cette magnifique oeuvre! C'est pour ça qu'on se comprend bien ! ^-^' Ton art avait déjà su communiquer avec moi !

=========================================

Yasahiro: Hm.. haha ^^' peut-être que tu comprends un peu plus que les autres ^^' C'est toi qui connait Estelle de longue date, ne? Vous aviez presque l'air de frère et soeur tantôt ^^'

*Yasahiro était quand meme content à l'idée de se faire des amis, que ce soit les Geeks ou ce gentil Ken. Il l'appréciait bien plus que Setsuna, mais en meme temps, ce n'était pas tant qu'il n'aimait pas Setsuna c'était juste...difficile à expliquer. Encore plus maintenant. Kyoshi offrit un petit sourire à Sojih et acquiesca. Malgré l'attirance mutuelle et la relation de la professeure, les deux avaient réussi à garder une certaine amitié et ce n'était pas pour rien. Snas réellement le savoir, Kyoshi comprenait mieux Sojih que plusieurs autres... de par ses traits borderline. Il était fort possible que Sojih elle non plus ne le réalise pas exactement.*

Kyoshi: Si t'as besoin d'un coup d'main, tu hésites pas à l'dire, ne? On est amies...et partners.

=================================================

*Trouvant qu'il avait déjà assez bien dévoilé par lui-même qu'Eiki avait été son uke... au moins queqlues fois, Oseki ne pensait pas qu'une phrase de plus ou de moins ferait une différence. De toute facon, cet étrange jeune homme l'avait bien seizé et c'était surtout ça qui gardait l'intérêt d'Oseki. Il le regarda boire directement sur le verre et le déposer avec confiance. Toutefois Oseki rejeta la paille et fit plutot tourner le verre pour ne pas mettre ses lèvres directement là où celles de Michiru avaient été.*

Oseki: Tu as beaucoup de confiance. Tu penses même que tu sais ce que j'aime et ce que je n'obtiens pas? Tu étais un habile joueur de poker, peut-être qu'on devrait faire un pari alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 23:02

Shirane: Comment! Moi? Ohh Richard tu as aimé ma peinture vraiment??!

* Plus que ravi d'Avoir finalement comprit que c'Était lui le fameux peinture, Shirane rougit de plaisir, se redressant de ravissement. Il plongea un regard fier et brillant dans les yeux de l'autre artiste, visiblement très content. *

Shirane: Je suis comblé! Tu as aimé ma peinture! Cela fait ma journée! Il faudra que tu reviennes faire un tour à ma galerie dans ce cas! ^___^

==========================

Ken: Mouais quasi, eh? Nos pères sont de bons amis... et voisins. Je la gardais toujours, elle et ses soeurs quand elles étaient petites ^_^

* Ken regarda Keisani un moment. Malgré leur différence d'âge, ils étaient de très bons amis. ken paraissait plus jeune, après tout. C'était intéressant que le geek remarque cette familiarité. Même Setsuna ne posait pas trop de questions la dessus. De l'autre côté, Sojih avait commencé à s'habituer à l'espèce de relation étrange avec Kyoshi. Il y avait une attirance acceptée, et une amitié presque forcée pour la couvrir, et en même temps, une volonté de fer de protéger l'autre. Sojih admirait sa relation avec Rei, et ne voulait pas lui nuire, même si elle l'aurait bien prise pour elle. En même temps, si Rei la blessait... Kyoshi n'irait-elle pas directement dans ses bras? C'était un espoir que toutes les deux n'oseraient jamais avouer avoir. *

Merci... mais c'est son histoire.. pas la mienne.. je ne pense pas vraiment avoir de rôle à jouer. Ahh je voulais te demander. La nouvelle blonde de ma tante.. c'est l'ex de Alisha?

======================

* Michiru aimait bien regarder l'autre homme faire, et espérait bien que les autre Myst-eeries n'arrivent pas tout de suite pour faire durer ce moment, surtout que korin et Harumi arrivaient et saluaient les JJ. Il était vrai qu'il fallait un sacré culot pour essayer de dire à un homme comme Oseki qu'il croyait savoir ce dont il avait envie. Surtout qu'en fait, il tentait de le titiller assez pour se le faire montrer... et ca, l'autre homme l'avait vu à des lieux. Michiru savait qu'il se ferait jouer de long en large dans cette histoire, mais se faire manipuler par cet homme était tout un plaisir en soi également. Il s'avanca de par la table, posant ses avant-bras sur celle-ci, offrant un regard intéressé à l'objet de ses désirs. *

Michiru: J'adore les paris. Comment on s'y prend? C'est toi le prix mm?

Harumi: Oh! On arrive au bon moment! Ne vous arrêtez pas mes chers, j'ai hâte d'entendre la réponse à ceci! ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 11 Juin - 23:40

Oh mais certainement! Ca me ferait vraiment plaisir! Asbel serait super content qu'on sorte aller voir des oeuvres d'un artiste aussi talentueux et inspirant ^-^! J'aimerias beaucoup voir tes autres oeuvres aussi, ce serait un grand honneur!

*Content de rencontrer le peintre qu'il avait apprécié, Masashi espérait y trouver d'autres toiles à son goût. Il avait trouvé un peu trop bizarre d'acheter la toile si sensuelle d'un autre homme, alors il ne l'avait pas acheté, mais il avait laissé un bon montant à l'artiste en question. Il sourit fièrement lui aussi en se rappelant le souvenir. *

Est-ce que tu peints toujours des portraits ? Ou c'est plus une question de préférence?

====================================================

Yasahiro: Tu la gardais quand elle était petite... tu es plus vieux qu'elle? ^^' Ca ne doit pas être de beaucoup, parce que ca ne parait pas du tout! C'est drôle que vous ne soyez pas dans la même équipe alors... une compétition peut-être? J'ai compris ^^' Alors on est indirectement des rivaux?

*Déja que les Geeks et le Sparkle Squad avaient une rivalité à cause de Jiyu et Sojih, avec maintenant ce duo Ken-Keisani ne faisait qu'ajouter. En plus, ce n'était pas comme si Yasahiro et Setsuna... celui-ci secoua doucement la tête. Non loin, les deux femmes du Sparkle Squad échangeaient sur différentes relations, autres que celle qui les reliait car celle-ci était un peu trop complexe. C'était un non-dit que si Rei et Kyoshi se séparaient, celle-ci avait déjà une autre option, mais les trois femmes en étaient malgré elles assez conscientes. Toutefois, le couple de Rei et Kyoshi allait assez bien alors cette option n'était pas en vue d'exister.La question de Sojih surprit légèrement la professeure qui acquiesca.*

Kyoshi: L'monde des lesbiennes est quand même p'tit. J'étais pas au courant, avant qu'Alisha m'le dise. Elle m'avait déjà parlé d'sa premiere mais pas plus que ca. Est-ce que...ya quelque hcose que t'aimerais savoir? Ca s'rait logique, pour veiller sur ta tante, ne?

===========================================

*Oseki aimait les défis, et il n'aimait pas l'idée que ce petit fendant croyait tout savoir sur lui, sur Eiki, sur leur vie sexuelle et encore moins sur ses préférences. Il avait envie de se jouer de lui un peu... mais c'était peut-etre juste parce qu'il appréciait son attention. Et l'attention indirecte que ca lui donnait de la part de son couple d'amis, aussi. Il fit un petit sourire en coin en entendant Harumi. *

Oseki: Toujours au bon moment, hm Raine? ... Tu as droit à une tentative par jour du OHU. Essaie de trouver un geste qui pourrait m'exciter. Si tu réussis... tu auras droit à une récompense. Plus tu trouves rapidement, plus tu seras récompensé. Mais ça dépendra de mon mood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 12 Juin - 23:29

Shirane: Oh oui! Et nous prendrions le thé tous ensemble ^-^!!

* Aussi innocent que Masashi, Shirane invitait lui et son copain à le rejoindre dans son studio sans particulierement cibler celui-ci en particulier. En effet Shirane était attiré par le grand amour, alors il le chérissait aussi e cette facon. Il acquiesca doucement et parut un peu eembarassé. *

Shirane: Je ne peins que des portraits. J'adorais peindre ma muse. Mais hélas je l'ai perdu...

------------------------

* Ken eut un petit rire et fut charmé que meme cet intelligent geek n'aie pas remarqué qu'il avait en effet plusieurs d'années d'avance sur la geekette. Il était fier d'au moins cet aspect de son apparence. Il était par cotre surpris que dans tout ceci, Yasahiro en concluait que cela faisait d'eux des rivaux. Keisani elle, secoua la tête. *

Keisani: Mais non! C'est parce qu'il a suivi son Sparkle boy favori! Et il restait juste une place dans son équipe. Je voulais pas être sans Rita-chan, et Sparkle boy a choisi Milla, alors on s'est joint à une équipe et on ne regrette pas du tout ^___^

Ken: On est déjà super souvent ensemble ne? Et en plus il y a aussi 2 Dream Catchers et 1 DTeks dans notre troupe de thâtre et on est pas plus avec eux ^^'

Je sais pas... est-ce que c'est une bonne personne? Va-t-elle briser le coeur de ma tante? Ces choses-là.

* Sojih regarda Kyoshi avec intérêt. Elle était curieuse et c'Était évident. En même temps, ce n'Était pas tant ses affaires, mais elle trouvait une facon de détourner la situation. *

---------------------

Michiru: Un geste? Ok ok, j'adore les défis! J'accepte certainement ~

Harumi: Et moi je peux participer?

Korin: J'aimerais bien connaître la réponse aussi ^^

Jinei: Eille on parle de quoé ici?

Michiru: Non non c'est MON pari, pourquoi vous vous en mêlez tous?

* Alors que Harumi trouvait Michiru frtement amusant, celui-ci était un peu choqué d'être à découvert devant les amis d'Oseki, mais également fortement motivé par ce défi. Comme il était intelligent, il prit soin de s'arrêter et de ne pas gâcher sa chance en lançant une réponse irréflléchie. Il prendrait le temps de tout analyser. comme il voyait les silouhettes des autres Myst-eeries arriver, il se dit qu'il se donnerait au moins le temps de consulter son meilleur chum. Il regarda avec satisfaction Oseki et puis prit une gorgée de son drin orange, comme pour sceller le pari. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 13 Juin - 0:03

Bonne idée oui ^-^! ... aah.. je suis désolé pour ta muse, je ne voulais pas... Peut-être que c'est un signe de la vie, tu sais, pour t'ouvrir sur d'autres horizons. Si tu aimes les portraits autant, moi je ne vois pas de mal a ce que tu ne fasses que des portraits mais...c'est vrai que ce serait dommage que tu ne fasses que le même, toujours. Peu importe qui sera ta nouvelle muse principale, ou ton copain, je te suggère d'avoir au moins quelques modèles que tu alternes, à la limite. Pour ta carrière oui, mais surtout pour ton dépassement de toi-même, en tant qu'artiste. ^-^!

*Dans tout son optimisme, Masashi voulait et comprenait le opint de vue de Shirane mais ne voulait pas que celui-ci se limite alors qu'il avait clairement beaucoup de talent. Il serait dommage de le limiter à ce ravissant modèle. Mais ce uq'il comprenait tres bien, c'était que si Shirane n'était pas intérssé, ses oeuvres ne seraient pas aussi sublimes que celles de son ancienne muse.*

=================================================

Yasahiro: Non mais je suis content comme ça. Je l'aime beaucoup notre équipe. Elle nous représente très bien et je n'y changerais rien ^-^ On ne se connaissait pas vraiment, Rokurou-san et moi on connaissait notre petite queen mais c'est surtout ça. Finaleent on est tous devenus des bons amis, ne? Ou en tout cas, au moins des amis ^^''

Kyoshi: Mmm ouin... j'sais peut-être pas assez d'choses. Ah j'sais qu'elle a pas eu beaucoup d'relations. Mais j'sais pas trop quoi faire du fait qu'elle a l'air d'la belle chicks au gars leader des D-Teks. Pis j'peux dire qu'elle a pas brisé l'coeur d'Alisha.

*N'ayant pas trop posé de questions, mais aussi parce que...est-ce que Rei avait les réponses? Et y a-avait-il un but à connaitre l'historique de relations de Natsuki avant ce moment-ci? Maintenant par contre, c'était pour aider leur amie et partenaire d'équipe, alors c'était différent. Elle fit un petit sourire amical à Sojih, montrant toute sa bonne volonté de participer à cette récolte d'informations.*

=====================================

Oseki: Ha! Je sais que vous voulez tous une chance de m'avoir, mais là c'est un peu trop évident ^^' Et vous, vous me connaissez un peu plus quand même.

*Souriant à son couple d'amis, Oseki était bien amusé par cette situation et ce défi. Il savait aussi pertinement que Korin et Harumi seraient intéressés et amusés par les tentatives de Michiru. Si ceux-ci voulaient aussi une chance, ils n'avaient qu'a se manifester. Théoriquement, Korin et Harumi en savaient bien plus long sur les préférences et les intérêts d'Oseki que ce jeune inconnu. Akihito et Chaelin arrivaient de manière plutot lovey-dovey tranquillement a leur table. Akihito nota que son ami était assis aux côtés de l'homme qu'il pourchassait et sourit en donnant un petit coup de coude à Chaelin.*

Akihito: Bonsoir ^^' Ah je suis content que nous soyons jumelés avec Les Liaisons ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 13 Juin - 0:39

Shirane: Je.. sais ce que tu essaies de dire. On me le renote continuellement...

* Passant ses doigts sur son front, Shirane prit un air blessé et regarda au loin, comme pour voir si le spectacle commençait, et puis osa sa main sur sa poitrine, comme s'il s'apprêtait à faire une tres grande révélation, et pourtant pas tant que cela. Il se montra probablement simplement sensible. *

Shirane: J'ai toujours aimé peindre, mais jamais autant que lorsque je le peignais lui. J'avas l'impression que j'étais toujuors inspiré de toutes sortes de facons par lui. J'en comprends que c'est peu original, mais les autres ne m'inspire pas autant, même si j'essaie.

-------------------------

Keisani: Awww Hubert! <3 ! ^___^

Maeko: Hihi, elles t'ont entendu maintenant, elles savent que tu les aimes!

Ken: Vous êtes une belle équipe je suis d'accord! Pas liés comme le Sparkle Squad, mais presque ^~ !

* Pendant que Keisani faisait un ^calin à Yasahiro rapidement puis un sourire winner, Sojih regarda Kyoshi avec un air intéressé. Elle secoua un peu la tête à ces informations, se disant que cela correspondait bien avec ce que Mineko lui avait décrit, donc pas l'air 'y avoir de menteuse la dessous, non? *

C'est une image que ma tante donne aussi avec le père de Guy-kun. J'imagine qu'elles se comprennent la dessus mieux que quiconque? On verra ce que cela donne...

======================

Harumi: Ahh! Si c'est pas les jeunes hommes chanceux au poker, ne? Bienvenue, bienvenue! ^^

Korin: Assoyez-vous! Bienvenue! ^^

Jinei: Allo les gars des mystères!

Chaelin: Bonsoir =^^= ! O-Oui moi aussi je suis content!

* Accueillant la gente masculine avec un plaisir évident, Harumi était bien aux anges de voir ceux qui se jumelaient à table. Korin les salua gentiment, et Jinei un peu fidèle à elle-même. Chaelin s'appuya légèrement contre la taille d'Akihito qu'il avait d'entourée par son bras, tout comme celui-ci le tenait, parce qu'il était légèrement gêné par le fait d'arriver ainsi ensemble, mais aussi ravi d'un aussi bel accueuil. Il recu le petit coup de coude en comprenant la situation, regardant le winner Michiru qui faisait un sourire à 100$ et sa proie à ses côtés. Chaelin laissa Akihito s'asseoir près de Michiru et prit plutôt place près de lui et de Juri. Michiru donna une bine à son ami et puis redressa son jacket avec un fier sourire. *

Michiru: Dude j'ai vraiment la cote à soir! J'aime ca les jeux, et la je parie avec Eizen.

Harumi: Ils vont parier sur les goûts... privés de notre Eizen. On veut tout entendre ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 13 Juin - 22:50

Non non, je m'Excuse c'est peut-être mal sorti. Je comprends très bien ce qu tu essaies de dire, et que ton art est centré sur ta muse. Je ccrois que ce serait idiot de chercher à être bon dans tout, et vraiment impossible. Mais n'avoir qu'une seule muse, c'est risqué. C'est risqué pour ta carrière oui, mais aussi pour l'amélioration de ton talent. Dans le meilleur des mondes, je t'aurais suggéré de continuer avec ta muse et d'essayer d'autres modèles on the side juste pour entraîner ta technique. Mais avoir une muse, c'est assuré que c'était ce modèle qui t'amenait les étincelles.

*Posant une main amicale sur l'épauel de Shirane, Masashi secoua un peu la tête en ne voulant pas l'avoir trop blessé. C'était difficile aussi parce que sa muse n'était plus à ses côtés, maintenant. Comment ferait-il? *

Je te souhaite quand même de te trouver une autre muse... parce que tu as beaucoup de talent, et de passion ^^

============================================

Yasahiro: Aah je m'en doute uq'Elle ne me lâcheront plus jamais ^^' Uuugh!

*Suivant l'exemple de sa consoeur, Tsubomi se jeta sur Yasahiro de l'autre côté. Elle essayait de faire la discussion a Jiyu en attendant que Keisani et Ken faisaient la passe au grand geek masi sans plus de succes maintenant. *

Yasahiro: On n'a pas exactemnet les mêmes liens.

Tsubomi: Dans notre équipe, les deux gars ne couchent pas ensemble ^^' c'est plate eh?

Kyoshi: J'vais garder les yeux ouverts, tout d'un coup qu'on voit ou entend des choses tsé. Comme on dit, les amies d'mes amies sont mes amies, ne? J'ai comme plus ou moins compris qu'elle avait deja eu l'coeur brisé , fek c'est vrai..p'te'etre qu'elle pis ta tante s'comprenne bien avec ca.

=================================================

Juri : Bonsoir les noms faciles ^-^! Luc et Youri ! Hehe je me suis pratiquée ^-^!

Akihito: ... comment? t'as réussi à gagner un pari intéressant ?

Oseki: Hmm? Excusez-moi mais je n'ai jamais dit que j'allais révéler quoique ce soit. En plus ca ne vous concerne pas. C'est lui qui a bien joué son jeu, jusqu'a présent. Le OHU c'est bien, mais il faut un peu de guts pour mettre du piquant, ne?

*Akihito était bien aise de se placer auprès de Michiru et avec Chaelin de l'autre côté. Ni un ni l'autre ne savait qu'Oseki était le frere du gentil Tsubasa qui les avait accueilli a l'écurie, et que Juri était son ex. Ils n'avaient surement pas trop porté attention aux deux équipes plus agées, avant. Akihito se rappelait juste qu'il avait bien aimé Eiki. Il tapota l'épaule de son ami avec fierté, souriant pour entretenir cette ambiance plus festive. Il eut un petit rire en regardant Harumi.*

Akihito: En tout cas manque pas ton coup, parce qu'ici yen a une d'intéressée ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 13 Juin - 23:12

Shirane: Ahh merci, mon cher Richard! Tu es vraiment une soie! Mais dis-moi... comment fais-tu toi? Tu es un artiste! Quelle est ta vraie inspiration? ta drive, ton moteur? Est-ce que c'est parce que tu performes avec ton copain? Mais non parce que tu avais déja une carrière avant de l'Avoir, n'Est-ce pas?

* Shirane ne savait pas grand chose sur Masashi, globalement la base que tout le monde connaissait, et plutôt que de s'appitoyer, choisissait d'essayer de trouver une solution. Il comprenait que de n'être inspiré que par Jun, c'était délicat. Mais en même temps, cela lA'vait toujours rendu fier, et il s'envantait devant tous ses amis. Maintenant... *

--------------------

Ken: Mouais c'est ben plate mais... deux geeks dans un lit... ca glitter pas du tout ¬¬ Il faudrait une touche de Sparkle ne? ~ Hello Rokurou ^~

* Ayant un petit rire, Ken tenta d'expliquer à Tsubomi que c'était certain que Jiyu et Yasahiro ne fonctionnerait jamais. Il en profita plutôt pour faire les beaux yeux à Jiyu, tentant d'attirer son attention en s'étirant sur la table, tapotant sur son épaule. Keisani le regarda faire, amusée, considérant son argument. *

Keisani: ...Tu détruis nos fantasmes, maintenant ca a l'air vriament plate >_<

Ahh ca expliquerait bien des choses en effet.

* Sojih regarda doucement Kyoshi en appréciant son amitié et son intérêt. Elle se mit à penser que peut-e^tre c'Était ca la clé du succès, trouver qulqun ayant vécu quelque chose de similaire? pourtant on lui disait que tenter de se trouver quelqun absolument n,était pas sain non plus.*

-----------------

Chaelin: Ahh c'est presque cela, madame Mint ^^ ! Vous étiez.. Cosmos à l'halloween je crois? .. et... Ultimecia... et..

* Pendant que Chaelin était la prochaine victime des JJ mais qu'il en profitait pour voir s'il avait bien observé les gens présents à table, et tentait de les remettre dans leur autre costume mentalement, Harumi fut bien amusée par le cocky jeune homme. *

Harumi: Mm mais certainement! Vous êtes d'attirants jeunes hommes, si Eizen ne voit pas sa chance, je me ferai un plaisir de récupérer les âmes perdues!

Korin: Je ne sais pas qui est plus rough? Eizen ou Raine? mmm..?

Michiru: Ha! Eizen, qu'est-ce qu tu racontes, j'ai bien entendu et Miss cougar ici aussi. Si je devine ce qui t'excite, tu me récompenses! Essaies pas de te désister! J'ai ma chance et je compte la prendre!

* Michiru était bien emballé par ce qu'il avait obtenu et menca OSeki d'un doigt de ne pas tenir parole à ce qu'il venait de dire, et puis fit un sourire inner à son ami. Un serveur passait à table, et Harumi commanda un café brésilien sans hésitation. Korin demanda une bière, efinalementt, Chaelin demanda naturellement un mojito à la menthe à la suite des autrs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2538
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 13 Juin - 23:50

Je fais du théâtre depuis plus longtemps que ca, c'est très vrai. Avant je faisais plusieurs arts différents, mais quand je suis arrivé dans la région, je me suis concentré sur le théâtre. J'ai ouvert mes horizons en acceptant un poste de professeur et en devenant aussi metteur en scène. Comme tout bon artiste, ma drive, c'est de plaire au public. J'aime...susciter des émotions, fortes autant que possible. Je veux que les gens puissent se reconnaitre dans mes personnages, et qu'a travers ceux-ci, ils trouvent la force de traverser leurs épreuves, ou au moins de les comprendre un peu mieux. Et moi aussi, cam e permet de mieux comprendre les autres quand je joue ces rôles-là.

*Les arts de la scène et les beaux-arts étaient tres différentes pour cette raison en fait. Masashi voulait encourager Shirane, et encore moins le décourager. Apres tout, pour un artiste comme lui, perdre sa muse... c'était une profonde dépression, non? Et pourtnat il avait l'air quand meme correct, jusqu'a présent. C'était rassurant.*

=================================================

Ysahiro: ¬¬ Trouvez-vous d'autres fantasmes, geez.

Jiyu; ^^' Hello Lloyd... mais c'est quand même vrai. Deux geeks ce ne sera jamais fameux ^^' En Lloyd comme ça, tu te ressembles un peu, ne? Je pourrais être jaloux de l'attention que les filles donnent a Hubert et vouloir la récupérer en faisant du yaoi avec toi ^~ Mais ca ne serait jamais tres sérieux alors... je ne voudrais pas me servir de toi comme ça

Tsubomi: !! Mais oui sers-toi de lui <3 !!

*Kyoshi regarda Sojih avec une compréhension mutuelle et laissa planner un petit silence avant de répondre à nouveau. Elle regardait distraitement droit devnat, penchant un peu la tête vers Sojih pour lui parler moins fort mais ne leva pas les yeux sur elle ce coup-ci.*

Kyoshi: ... au début, moi aussi j'pensais qu'y fallait uqelqu'un qui aurait vécu d'quoi comme moi pour comprendre. Mais... j'voulais pas quelqu'un comme moi pentoute. Alisha, c'est mon contraire, mais c'est ca qui m'fallait. Sinon m'semble que j'serais tout l'temps pogné dans mes propres défauts, pis mes incertitudes. La au moins si j'suis pas sur, elle va m'donner l'autre point d'vue. Ou ben on a plus d'chance d'réussir si on n'a pas les memes capacités a la base.. .non?

=================================

Juri: Oh oui ! Oh bravo! Bravo Luc! Tu es bon ^-^! Est-ce qu'on est pareil? '_' ? Comment tut fais? C'est peut-tre un tour de magie?

*Propice a être une vicitme des JJ, Chaelin était fort sympathique et Juri lui souriait chaleureusement. Quant a Akihito, il leut un petit rire à entendre Harumi puis Korin et laissa a Michiru le soin de parler à Oseki. Il secoua un peu la tête en commandant un vin rouge.*

Akihito: Si vous vous ne savez pas, alors jen e sais pas qui pourrait le savoir ^^' Vous m'excuserez Raine, mais il n'y a que lui qui soit une âme perdue ^^'

Oseki: Ah je n'essayais pas de me désister, mais je ne donnerai pas d'indices et encore moins de réponses. Ma chère amie s'y tente mais elle cherche le chemin facile. Amuse-toi Leon, c'est bien pour cela que nous sommes dans ce OHU, ne? Il faut profiter de toutes les occasions que cette drôle d'émission nous donne.

*Prenant une gorgée de son drink lui aussi, Oseki fit un petit clin d'oeil en direction de Michiru avant de terminer sa gorgée et déposer son verre. Personne ne savait le but du OHU, ni qui était la réelle tête derriere. Mias n'importe quand, tout pouvait chavirer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 14 Juin - 21:41

Shirane: Oh Richard, tu es un artiste inspirant! un vrai de vrai! Tes mots sont tellement évocateurs, je me sens si immature à tes côtés! Il me faudra prendre exemple et savoi grandir de mon art!

* Shirane était visiblement émerveillé par ce qu'il entendait et adressa un regard brillant à Masashi. Toutefois il ne put en rajouter davantage car un maître de la scène venait les aviser de se taire car cela commencait et Shirane se redressa nerveusement, tout excité. *

Torii: Soyez beaux, la gang! ^_^

--------------------

Ken: Ouh la, tu n'auras pas le choix Rokurou! Sers-toi de moi !

Maeko: Les gars! Ca commence! ^___^ !

* Alors que Ken rigolait à entendre ces points de vue divergents, Maeko bondit parmi eux alors que les lumières s'Éteignaient sur la foule et qu'on pouvait finalement distinguer le Emcee de la soirée qui venait annoncer que le tout allait débuter. Chika serait introduite par lui et donc pas encore sur scène. C'Était plutôt l'heure d'entendre un petit orchestre, de brancher les caméras et d'attirer le silence des participants. On entendit par contre rugir le murmure des applaudissements de la foule. peut-être que les compéétiteurs verraient que la salle avait accueuilli ses VIP, siégeant dans l'autre section près du Catwalk. Sojih regarda Kyoshi en l'écoutant attentivement. Elle avait voulu lui demander comment elle avait fait pour arrêter d'Avoir peur, arrêter de se dire que l'autre neferait pas les erreurs craintes, mais ce serait probablement pour une autre fois. *

==================

Chaelin: Ah? Ahh hm.. non.. non ^^''''

Harumi: Bien sur, bien sur, je ne parlais pas de toi Yuri, même si tu es beau comme un coeur ^~

Michiru: Aaahh tellement de confiance... ca me branche un peu trop !!

* Alors que Michiru passait une main dans son cou, visiblement ayant une petite chaleur, séduit de facon visible et il n'essayait pas du tout de le cacher, par Oseki, il poussa un soupir de plaisir, se disant que les Liaisons étaient bien plus bons joueurs que la majorité des autres équipes ultra compétitives. D'un certain sens, cela les rendaient suprieurs aux autres, et le sens de l'humour était un attrait des plus charmants. Harumi regarda Akihito et lui fit un petit sourire connaisseur, mais ne rajouta rien de plus. Après tout c'Était évident qu'il était arrivé dans les bras du plus petit des trois, non? *

Jinei: Eh ben c'est parti!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Fiery Fashion Show
Revenir en haut 
Page 5 sur 24Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: