Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Fiery Fashion Show

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 21:48

*C'était surement encore plus awkward d'y être confrontée, mais en meme temps, Natsuki ne voulait pas passer pour une malhonnête ou justement, une fille qui flirtait à gauche et à droite tout le monde. Le petit malaise était clairement présent et aussi inconfortable que c'était, elle croyait que c'était nécessaire.*

Natsuki: Non je... justement. Je ne veux pas faire ça. C'est ... c'est exactement pour ça que je m'excuse. Je suis contente que vous passiez toutes les deux à l'étape suivante, pour la danse. J'espère vous voir à l'oeuvre longtemps ^^ ! Bonne chance avec Jay, mais je pense que tu as compris comment bien la motiver, ne? ... Bonne nuit les filles.

*Faisant un petit signe discret avec sa main, Natsuki s'excusait aussi avec ses yeux et voulut attendre l'ascenceur, quand elle réalisa qu'elle n'Avait pas de chambre où aller. Elle soupira devnat l'ascenceur, puis changea direction vers l'accueil. Dans le salle de danse, Tetsuya y allait d'un rythme régulier de valse sans se poser de questions. Il voulait surtout profiter de cet agréable moment avec Haise, yeux dans les yeux.*

J'aurais fait trop de jaloux si j'étais ton danseur, en plus d'etre ton employé et dans ton équipe, ne? ... Je suis content que tu me trouves aussi bon =^-^=. J'ai pris des cours avec Tear-sensei a ma premiere année d'université, et j'avais déja eu des cours avant aussi. Je pensais que c'était iimportant, dans mon cheminement d'acteur. Il faut souvent faire un minimum d'arts martiaux et d'arts de scène pour se débrouiller un peu dans tout.

================================================

Akihito: Mmm tu m'as rendu un peu curieux de ce que tu as à dire ^^' alors... j'aimerias m'étendre avec toi.

A: Je ne sais pas, je ne sais pas du tout ce que tu veux me dire. Nous avons...beaucoup parlé récemment. Y a-t-il vraiment quelque chose d'important que tu ne m'as pas encore dit? Es-tu à ce point cachotier ^^' ? Je ne sais toujours pas à quoi m'attendre avec toi. Dans le temps, c'était pareil. Toi tu sais me lire si facilement mais moi, je ne comprends rien de toi. Je suis incapable de prédire ce que tu vas faire ou dire, comme si tu m'étais un éternel mystère.

*Regardant attentivement comment Chaelin entrait dans la pièce, et sa facon de défaire sa cravate, Akihito défit un peu les premeirs boutons de sa chemise. Avait-il si chaud? Ou était-ce juste une question de confort? Il avanca ensuite vers Chaelin avec un petit sourire et des yeux curieux.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 22:03

*Masashi avait un vilain plaisir à regarder Ryoku devnat lui ainsi. N'était-ce pas encore mieux pour ses yeux à lui, de pouvoir dénuder ainsi son amoureux à sa guise? Il glissa ses mains jusqu'a l'attelle ensuite, la détachant doucement.*

I'll take it off.... and then ~ take your clothes off ... then we'll put it back. I dont want to cause you any pain... well, not unnecessary pain.

*Faisant un petit clin d'oeil a Ryoku, Masashi exécuta les actions tel qu'il les énumérait. Il se redressa légèrement pour être capable d'aider son amoureux adéquatement, puis une fois le tout terminé, il caressa le torse de Ryoku du bout des doigts avec envie. Son autre main s'affaira à débuter de défaire sa chemise entre-ouverte. *

~ I know you want my beautiful and royal body... but I happen to want yours just as much... and showing you my charms only makes me want to take a piece of you even more ~ 

I dont know, if Richard and Asbel would do it like this? I do think Richard feels more like a seme, but somehow... I can picture them. They are somewhow, both equal in terms of swordmanship, height, age... Richard is bareyl older. Just like me and Ryo ^^' We're definetly alike. Aaah Ryo when you look at me with those eyes, I just want to seduce you and taste you even more ~ ! I'm just so greedy, I want both the feeling of being seduced and seducting you =^^=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 22:13

Miyuki: C'est gentil tes excuses alors ^^ Ne t'inquiète pas, on ne t'en veut pas !

* Alors que Nishiko ne savait pas exactement quoi penser de la situation, Miyuki les regarda toutes les deux, et puis suivit Natsuki au comptoir. Elle posa ses deux mains sur celui-ci tout en regardant la jeune femme. Elle ne semblait pas très affectée et avait accepté les excuses. *

Miyuki: Si tu as une chambre, j'espère qu'elle est proche de la nôtre! Et tu es toujorus bienvenue avec nous si tu veux!

Haise: Tu dis ca, Sorey mais je suis sur que c'est ta grand-mère qui a fait le gros du travail pour te montrer ^_^

* Il y avait définitivement un changement dans l'attitude de Tetsuya à son égard. Ce qu'il venait de dire, avant, aurait passé comme une porte vers l'insulte mais maintenant, il en devenait encore plus charmant. Comment était-ce possible de résister à une méthode de sédction aussi parfaite? Les pas s'enchaînaient si facilement, ensemble ils couvraient tout le plancher de danse si naturellement. Haise non plus ne voulait pas le quitter des yeux. *

Haise: Tu as fait des arts martiaux? Tu avais une ceinture de quelle couleur?

=======================

* Regardant Akihito défaire sa chemise avec un vilain plaisir, Chaelin lui sourit en l'observant sans relâche. C'Était difficile de s'y faire, il avait constamment envie de se rapprocher de lui, comme s'il était en manque continuel de sa proximité. Il n'hésita qu'un petit instant, avant de poser ses mains sur les joues d'Akihito et de l'attirer dans un baiser, avant de remonter ses mains pour repousser sa perruque sur le plancher, puis glissa ses mains vers sa chemise et son veston pour l'aider à enlever son costume. Ses yeux quittèrent les siens pour suivre le trajet de ses doigts. *

Aki... est-ce que je peux avoir accès à ta peau? E-Est-ce que je peux t'embrasser partout comme j'adore le faire?

* Bien qu'il commencait sans sa permission à lui enlever la majorité de ses vêtements, c'était quand même ainsi qu'ils dormaient la majorité du temps, en boxers, ou avec camisole. Si, il y avait fort longtemps, Chaelin appréciait ces longues discussions au clair de lune tout en parsemant son amoureux de baisers, cette fois-ci, il recherchait cette même connexion pour pouvoir lui parler. *

A l'hotel de l'autre temple sempai... je croyais que je te perdrais.. je croyais que tu me préparais tranquillement pour me dire que tu ne voulais plus de moi... et pourtant dès le lendemain tout a changé. Aujourd'hui je me sens encore plus près de toi que jamais. Plus qu'avant, plus que je ne l'Espérais. Si tout cela est vrai, si je peux croire que c'est aussi magique, alors je peux me permettre d'être moi, ne? Je peux t'aimer avec toute la force que je ressens? te toucher comme je ne veux pas me retenir de le faire.. je peux... espérer que tu aimes ce que j'aime aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2298
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 22:28

~ Mmmm.. Richard... when you talk to me like this.. I.. I really love it...

* Frémissant aux doigts de son amoureux qui lui enlevait tranquillement son costume, et puis le touchait avec envie, Ryoku ferma les yeux avec délice, ressentant sa peau frissonner et se révéler intimement plus demandante à ces caresses. Il y avait quelque chose d'Excitant à ainsi être parfaitement dépendant des désirs de son amoureux pour perdre ses vêtements. Il attendait chacun de ses prochains gestes avec impatience. Sa main répondit naturellement au blond, s'aventurant elle aussi sur son torse, remontant un peu sa chemise pour caresser sa peau en retour. Il tenta de détacher quelques boutons pour lui, mias à une seule main, ce n'Était pas facile. Par contre il était si invitante qu'il le oulait réellement. Il resserra légèrement ses cuisses sur les siennes, comme pour l'inciter à lui donner un peu de lui-même également, dans son impatience de voir son corps se révéler devant lui. *

~ Your body drives me crazy Richard... and mine craves it so much... ~ against you, skin to skin.. breath to breath...

Asbel's determined, and totally enticed by Richard. He'd bind to his every will, in order to never be apart. Im sure he'd be just as turned on by Richard as I am of you.. I dbout he'd say it so openly, but I can't help it... ~ I want you more.. I want to look at you, and touch you more... yet.. if I can't... then touch me, touch me Masa.. In all of these ways that we love, that we melt together..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 22:40

*Malgré sa culpabilité, Natsuki ne voulait surtout pas être dans les jambes des deux filles. Se faire des amies était quelqeu chose de plutot difficile, surtout quand on était une belle femme lesbienne. Pourtant, Miyuki avait un coeur si pur qu'elle venait lui offrir de se joindre à elles, malgré tout. Meme si Natsuki voulait vraiment accepter, ce serait abuser de son hospitalité, non? Elle se tourna légèrement vers Miyuki qui l'avait suivit.*

Natsuki: C'est... c'est vraiment gentil, Farah ^^' Mais je ne voudrais pas vous envahir ^^' Je vais essayer d'avoir uen chambre près de la vôtre alors?

*Meme si elle se retenait, parce qu'Elle ne voulait pas être seule mais il ne fallait pas importuner ses deux potentielles amies, Natsuki voulait bien agir. Miyuki était tellement gentille, elle ne voulati pas la blesser encore plus. Quant a Tetsuya, il se sentait bien plus doux et docile avec Haise, maintenant qu'ils avaient une connexion différente. Il eut un petit rire.*

Hey >.< ! Ma grand-mère est une excellente coach, tu sauras! Elle m'a appris à agir comme un prince ^-^! ... je me suis rendu jusqu'a la ceinture bleue. Il me restait marron puis noire, mais je n'arrivais pas à suivre avec l'université. J'ai préféré maintenir mon niveau au lieu de chercher à l'augmetner....et toi, comment se fait-il qu'un chanteur pop sache se débrouiller en danse de bal?

========================================

*Finalement, Chaelin ne semblait aps du tout vouloir parler mais plutot agir. Akihito ne savait pas sur quel pied danser, et était un peu surpris de comment Chaelin était autant straightforward et physique. En fait, il avait toujours été ainsi dans ses souvenirs. Mais depuis qu'ils s'étaient retrouvés en tant qu'adultes, il était plus réservé et attendait un peu plus qu'Akihito fasse les premiers pas. Et malgré son apparence qui plaisait à l'oeil, Akihito n'était pas aussi chaud que d'autres. Il fallait même croire que son uke l'était plus que lui, àvoir combien il était déjàa visiblemetn dedans alors qu'Akihito n'y avait pas pensé plus que ça. Il était concentré sur le fait que Chaelin voulait lui parler et que ca avait l'air sérieux. Peut-être était-ce pourquoi il était un peu subjugué de le voir le déshabiller, alors qu'il le questionnait sur ce qu'il avait le droit de faire et de ne pas faire. Souriant en le regardant faire, Akihito passa une main sur la joue du plus jeune et remonta pour lui enlever aussi sa perruque, et fourrager sa chevelure légèrement.*

Akihito: ... mais oui Chaelin. Tu peux faire...tout ce dont tu as envie. Tu n'as pas... besoin de ma permission.

A: Peut-être...peut-être que tu aimes mieux qu'on parle avec nos corps, et ensuite, dans cet état calme du 'après', tu te sentiras plus confiant de me parler? ... c'est vrai que, moi aussi, je me sens comme ça. Alors... libère-toi, Chaelin. Fais ce que tu veux, ce qui te hante et te fait rêver. Laisse-moi connecter avec toutes les parties de toi, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 22:57

*S'il y avait quelque chose qui plaisait è Masashi, c'était quand Ryoku lui montrait à quel point il était attiré par lui. Apres tout, lui plaire était son plus grand plaisir et c'était aussi pourquoi il était une cible convoitée par beaucoup de gens. Sentant les cuisses de son amoureux se serrer contre lui, Masashi se mordit les lèvres et une fois sa chemise détachée, il amena une main contre la masculinité de l'autre homme a travers son pantalon. Ses yeux se levèrent pour croiser son regard et surrtout, ne rien manquer de ses réactions.*

~ I have... the perfect idea to solve this... because I long for you the same way, Asbel

*Détachant bien lentement le pantalon de son amoureux, Masashi prenait infinement son temps car il y avita un plaisir difficile à décrire de ce moment où il appréciait le déshabiller. Il garda sa distance, étendu sur le lit pour profiter de la vue de son amoureux, et lui en donner une en retour. Instinctivement, Masashi soulevait légèrement son bassin comme pour chercher constamment a etre le plus pres possible de celui de Ryoku.*

I wonder... if you're strating to pick up ? Aaah I dont really know if this is appropriate for Asbel and Richard, how we talk and touch and act but... I can"t help it. I just...really want to be close to you like this, Ryo. I missed you. I miss... this long and quiet moment we can be intimate together. No stress, no schedule, just us and this sensuality in between ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Jeu 5 Juil - 23:04

Miyuki: Chic ^^ ! Au prochain temple alors! Regarde ou elle est, j'ai hâte d'aller me coucher! Hehe!

* MIyuki resta tout proche, pendant que Nishiko attendait aussi. Bien qu'elles étaient un peu rivales, elle ne s'Était pas opposée à la proposition de son amie, et ce même si elle se souvenait fort bien qu'elle s'était ramassée dans le même lit que Natsuki la dernière fois. Elle se demandait silenieusement ce qu'était la norme avec les lesbiennes. Était-ce normal de dormir dans le lit d'une fille qu'elle avait tenté de flirter pour sa nouvelle blonde? Qu'Est-ce qui distinguait que c'était dormir dans le lit d'une potentielle fréquentation ou bien d'une amie... pour une lesbienne? mIyuki ne réfléchissait pas du tout à ceci. *

Haise: C'est pour cela que tu es aussi fort ne? ^^ Je ne sais pas combien il y en a au total mais ca semble être très bon! POur la danse, ce n'est pas compliqué, c'était attendu de moi pour un videoclip et ensuite pour certains partys. J'ai dansé avec plusierus partenaires selon les situations, mais ce n'était jamais un vrai bal.

* L'apparence, les parutions publiques, son image irréprochable. Ces apprentissages ne l'en rendait qu'encore plus classe, et il devait donner envie à tout le monde d'être avec lui pour un moment féérique, homme ou femme. C'était un peu ce qui se produisait, non? Et en ce moment, il était réellement lui-même, charmé par le prince qui était caché derrière la facade rigide que Tetsuya avait voulu lui montrer au départ. C'était hypnotisant, tellement il s'avérait être charmant. Cela donnait tellement l'envie de se donner complètement à lui à chaue instant. *

==========================

* Bien qu'il comprenait qu'il en demandait plus à Akihito que celui-ci ne le faisait, Chaelin ressentait une profone culpabilité à le désirer autant, lorsque ce n'Était pas particulièrement réciproque. Pourquoi était-ce aussi important pour lui d'être aussi près ? Durant le défilé, ils se contaient toutes sortes de fantaisies excitantes, non? Pourquoi son attitude était-elle si surprenante alors? Peut-être que l'apparence jouait pour beaucoup. Juste le regarder et Chaelin avait envie de lui, alors que Chaelin, en revanche, puisqu'il n'avait l'air de rien, n'amenait aucune chaleur? Le plus jeune se laissa enlever sa perruque et ferma les yeux en ressentant la main d'Akihito dans ses cheveux. Il en profita quelques instants et puis prit une grande inspiration. Ses mains défirent le veston, la chemise du plus âgé rapidement, presque violemment et puis il se calma vivement en émettant un petit son, apposant ses mains sur la taille de celui-ci, appuyant son front sur son torse et fermant les yeux. *

I-Il... Il y en a eu combien Aki?..  t-tout à l'heure avec Michiru... tu en parlais... des semes, des ukes, des versas, et ca c'était juste les fois à trois.. donc des dizaines.. quoi une centaine de personnes?

Ahh Aki je suis tellement jaloux! Cette phrase me hante depuis que l'a dite... je sais que c'Est mal.. que quelqun comme moi devrait juste se taire et profiter de ma chance... et je ne t'en veux pas.. je veux juste savoir.. juste savoir... à quel point je ne suis qu'un autre admirateur parmi tous ces gens qui ont eu droit à toute ton intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2298
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 20:42

~ Perfect ide.. ~aahh

* Ne retenant pas un gémissement rempli de surprise et de sensualité, Ryoku répondit à l'audacieuse main de son amoureux qui s'aventurait contre son corps, le tentant de facon évidente. IL n'Était pas certain de comprendre toutes ses envies, mais se laissait tenter par lui, et par sa facon si envoutante de l'Explorer. Il pressa davantage son bassin contre le sien, répondant au sien d'une douce vague pour les caresser ensemble, comme une danse. Ses doigts se reserrèrent sur le torse du blond, car il était incapable de bien le déshabiller avvec une seule main et une distraction pareille. Ouvrant les yeux apres avoir savouré la sensation dans tout son corps, il se reprit et réussit au moins à défaire quelques boutons, émettant une plainte impatiente, car il voulait à tout prix se retrouver contre le bel homme qui était sous lui. *

~ Hmmmnn let me touch you my prince... let me please..

Masa's so sexy... what's in his mind... mm~ I can't wait to find out..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 20:51

Natsuki: Tu as hâte de voir la chambre, tu veux dire ? ^^

*Si Nishiko se questionnait sur ce qui était normal pour une fille lesbienne avec des amies de filles, Natsuki se posait la même question. Elle n'avait jamais vraiment eu d'amies de filles. Rei aurait pu, mais les deux avaient perdu contact avec le temps. Les autrse femmes autour d'elles avaient été plus des connaissances, car elle avit préféré ne pas trop s'approcher d'aucune. Natsuki montra sa clé de chambre fièerement aux deux autres et les pris toutes les deux par le bras, en crochet, se faufilant dans le milieu alors qu'elles se dirigeaient aux ascenceurs.*

Natsuki: Hey les filles, j'ai une question... vous m'avez vu être modèle, et vous m'avez entendu joué, on a même joué ensemble ^-^ Alors... s'il fallait que je choisisse entre un ou l'autre, vous me verriez plus dans quoi?

Tetsuya: Tu es très doué, tel que prévu... Mikleo? As-tu...as-tu des rêves, propres à toi? Je veux dire, pas en lien avec ta carrière... ?

*Ils dansaient ensemble comme si la soirée n'avait pas de fin, et Tetsuya trouvait Haise bien charmant dans ce costume, avec sa posture parfaite et ses pas de danse. Quand il entendait celui-ci parler de comment il devait toujours bien faire pour sa carrière, il se questionnait toujours sur l'homme derrière la vedette.*

====================================================

*Chaelin était très fonceur et surtout, il avait l'air des plus déterminés. Akihito ne s'était pas attendu à autant de ferveur de sa part, même s'il s'attendait à ce que leur intimité soit plutot chaude dès qu'ils se rtrouveraient. C'était un peu comme Ryoku lui avait dit, aprèes 10 ans d'etre séparés (12 ans), ils avaient beauoucp à vivre et à rattraper. En meme temps, Akihito était surement un peu moins en manque que ce que Chaelin pouvait l'être. Lorsque celui-ci attrapa son courage pour lui poser sa question, Akihito fit un tres léger sourire et secoua la tête. Il caressa la tête du plus jeune et laissa ses doigts se faufiler dans sa chevelure.*

Akihito: ... non vraiment pas autant. Je voulais juste avoir l'air cool, mais en fait Michiru et moi on a essayé un de chaque. Sinon il y a eu Daishi et Otoha, et Tara. Quelques fois ici et là après avoir trop fêté...des gars que je ne me souviens pas du tout... autour d'une quinzaine j'imagine, au total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 21:08

*Masashi fit un petit sourire fier alors qu'il entendait Ryoku réagir, et se joignit à lui lorsque celui-ci les envoûta d'une vague de son bassin. Ensemble, ils avaient réussi à détacher la chemise de Masashi et les paroles invitantes de Ryoku, supplicatrices, étaient beaucoup trop excitantes pour l'uatre homme. Séduit, le modèle amena la main libre de son amoureux contre son torse pour lui montrer qu'il avait toutes les permissions de le toucher. Les siennes tracèrent la courbe des fesses du chanteur, bougeant lentement son bassin contre le sien pour leur soutirer un autre petit son de plaisir.*

~ You can touch this skin... and you'll be able to touch me even more soon ~ 

Aaah when you beg me like this, I go totally crazy! ~  I love how you're impatient to touch me, how you desire me so ~ Aah never stop being so turned-on by me, Ryo ~  I love you... and I find you sexy all the time, but when you treat me like this mmmm I feel like there's a fire inside me and I want to let it burn ~ 

~ Show me all of your desires, Asbel... and I'll show you all of mine too ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 21:13

* Surprise par la questiond e Natsuki, et encore plus par ses actions, Nishiko se sentit prise au piège par son attrape, alors que Miyuki s'avancait chaud devant en faisant un "yes"! victorieux de sa main libre. Celle-ci se mit à réfléchir mais Nishiko réondit impulsivement en se tournant vers Natsuki. *

Nishiko: Qu'est-ce que cette question là? La musique c'Est la vie et tu as vraiment du talent! Tu peux porter des costumes cool et sexy et poser pour des magazines aussi, quand t'es musicienne!

Miyuki: Mais ce n'est pas comme être modèle! Elle était tellement classe et belle! C'est un monde complètement à part qui t'allait vriament bien! Et tu peux toujours jouer de la musique dans tes temps libres, ca se perd jamais ^^

* Alors que Haise regarda Tetsuya en dansant et lui souriait, sa question le rendit légèrement plus sérieux, et il détourna un peu pensivement les yeux sur le côté. On lui avait donné un nom et une carrière.. on lui avait donné ses rêves... Comment répondre à ceci correctement? Il hésita, les mots se bloquant dans sa bouche à plusieurs reprises. *

Haise: Je veux rendre des gens heureux avec ma musique. C'est mon rêve. Mais s'il ne faut pas parler de la musique, j'avais demandé à mes mentors de voyager avec eux et mes amis. Et c'est ce qu'on fait. Je veux voir toutes sortes de paysages, toutes sortes de décors, de places, comme on raconte dans les histoires!

-----------------

* En écoutant Akihito, Chaelin ne savait pas quel genre de réponse il souhaitait entendre. Y avait-il un chiffre acceptable? Est-ce qu'il lui dirait la vérité? Il pourrait très bien réduire pour lui faire plaisir et il ne le saurait jamais. Mais en l'entendant répondre calmement et lui caresser les cheveux, le plus jeune ne put retenir un petit son, et laissa ses mains glisser jusque dans le dos de l'autre homme, serant sa taille contre la sienne, et apposa sa joue contre la peau de son torse avec émotion. *

Aki tu parles toujours d'essayer tant de pratiques.. alors je croyais.. je pensais... que.. je sais que ca n'a plus d'importance mais... je voulais savoir... combien de temps ca me prendrais pour tout effacer... combien de temps pour que ton corps ne se souvienne que de moi... Aki ..je..

Parler de ma jalousie, n'Est-ce pas en faire trop? J'ai accepté, me répétant mille fois que c'était pour le mieux, m'imaginant comment ce serait, quand tu m'oublirais finalemnt dans d'autres bras. Comment prétendre que même si je l'acceptais l'idée d'un autre profitant de moi ne me rendait pas fou? Peu à peu je me suis dis.. que je ne serais jamais toutes ces choses dont tu avais besoin... peu à peu ces pensées ont fait leur chemin en moi, Aki. Si j'avais vraiment quelque chose de spécial à t'offrir, tu serais revenu avant... Et maintenant si quinze ont fait mieux que moi.. c'est mieux que cent... mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2298
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 21:30

* Ryoku n'allait pas se faire prier, et Asbel ne l'aurait pas fait non plus. Il n'avait pas tous ses moyens pour dévorer le corps de son amoureux de son amour et son désir, mais c'Était telelment fort qu'avec une seule main il compenserait pour tous les déficits. Il laissa sa main tracer toutes les cours de ses muscles, remontant vers ses pectoraux, ses pointes avec un touché brûlant davantage à chaque seconde. Il s'inclina légèrement contre les hanches du blond, amenant leurs anatomies en contact, et laissant la sienne réagir au pur plaisir de toucher celui qu'il aimait tant. Ses yeux suivaient ses doigts le long de leur trajet, et ses lèvres frémissaient d'envie, désirant se pencher pour saisir celles qui se tendaient devant son regard avide, mais ne pouvait prendre cette courbe. Il émit donc une autre plainte, cette fois plus sexuelle, accentuant les caresses de leurs bassins, incapable de s'en passer, et en même temps, recherchant cette sensation cotnre ses fesses qu'il adorait. *

~ I want to show you more Richard.. and I want more of you... ~ more Richard... I want to taste that luscious skin of yours... ~ I want to feel your breath as it accelerates into ecstasy... ~mmnnh..

Aaah the sweet torture ~ ! You're stunning in all of your Richard cosplays but when they're half done.. it drives me crazy... I feel my body's burning and responding, becoming slippery between my thighs.. Don't you feel it too Masa...? ~ aahh come on, join me...

* Se penchant un peu plus et capturant très bien les hanches de Masashi avec les siennes, Ryoku accentua vivement ses caresses contre son anatomie, voulant le faire réagir à tout prix contre lui, et maintenant.. *

==========================

* Lorsque la danse fut terminée, Eiki avait gentiment remercié Aiko et s'était excusé pour sa maladresse. Par la suite, il avait cherché la location de ses amis, et pour une fois, n'Avait pas trouvé sa place du tout. Il n'y avait vraiment aucune facon d'être plus sociable ce soir. Il n'allait pas interférer dans l'hypnotisante complicité de Youko et Oseki, ou encore dans la tendresse de Tsubasa et MIneko. Les retrouvailes de couple des autre sn'Étaient pas pour lui non plus. Il avait donc opté pour rentrer seul sans s'en faire plus que cela. On lui avait dit qu'il avait déjà une chambre, et il sourit à l'entendre, se dirigeant immédiatement à celle-ci après en avoir récupéré la clé. Comme il arrivait en premier, il en profitant pour se changer et prendre une douche. Ensuite il s'installa sur l'un des deux lits dans son pyjama, un simple t-shirt et boxer gris et vert sans plus. Il placa plusieurs coussins contre la tête de lit et s'y adossa, sur les couvertures, ramenant ses pieds nus et ses genoux ver slui pour s'appuyer et pouvoir écrire calmement dans son journal avec la lumière tamisée des torches et d foyer. C'était ne ambiance parfaite pour un moment d'écriture, ne? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 21:40

*Si Natsuki s'était attendue à une réponse plus vive de la part de Nishiko, peut-être qu'elle n'avait pas prévu une réponse si aggressive. Les deux à leurs facons montraient les deux points de vue de la DJ, et c'était exactement ce qui était conflictuel pour elle. Elle eut un petit rire, tentant d'y camoufler son incertitude et sa nervosité. *

Natsuki: Dans les deux cas, l'un devient mon métier central et l'autre un peu plus un hobby...Sauf que je ne vois pas vraiment comment faire carrière en musique, maintenant que mon chanteur et mes musiciens sont officiellement lancés tous ensemble, ne? ... Merci les filles ^^' je pense que je comprends mieux maintenant.

*C'était une décision trop évidente, finalement. Il n'y avait plus vraiment d'avenir pour elle en musique, maintenant, non? Alors pourquoi y avait-il ce pincement tellement fort au niveau de son coeur? Natsuki amena les deux filles dans l'ascenceur et relâcha doucement leurs bras, posant ses mains sur la barre d'appui dans l'ascnceur, derriere elle, regardant plus ou moins distraitement un peu partout dans l'ascenceur pour ne pas croiser le regard d'une ou de l'autre. Pendant que les yeux de Natsuki valsaient de guache à droite, il en était de même pour les pieds de Tetsuya et Haise. Il y avait eu un léger ralentissement perceptible quand Haise avait recut la question, mais celui-ci répondait malgré tout. Tetsuya lui fit un doux sourire, légèrement triste malgré lui. Haise n'avait donc comme envie que de passer du temps a être avec les quelques personnes proches de lui. *

Alors...pour ta prochaine tournée, est-ce que je peux partir avec toi? Si.. si les mentors refusent, je ferai le voyage à côté. Et quand tu auras fini tes spectacles, on ira explorer les paysages dans la région, ne?

==================================

*Meme si 15 ne rendait pas la vie ou la jalousie de Chaelin plus facile, c'était un chiffre bien plus réel. Pour Akihito, ca ne semblait pas tant que ca. Il avait quand meme été sélectif, mais surtout il n'avait pas la libido que Chaelin semblait lui donner. Il pencha un peu la tête sur le côté en se demandant si la réponse soulageait Chaelin ou l'irritait. Ses paroles lui firent un petit baume, étrangement, et il sourit légèrement.*

Akihito: En fait... je dirais plus que ca a été 15 personnes qui ont essayé d'effacer l'effet de tes baisers et tes caresses sur mon corps. Personne n'a réussi. Il n'y a pas eu une personne qui m'a fait t'oublier, et peu importe les expériences, aussi wild et flyées qu'elles pouvaient être, ce n'était jamais ... autant à mon goût que lorsque j'étais avec toi.

A: Honnêtement, c'est pour ça que je suis revenu vers toi. Je ne savais plus exactement comment le faire, apres ce 2 ans étrange entre nous mais... tu as l'air de rien Chaelin, c'est vrai. Mais tu es exactement ce que j'aime, et je serais un idiot de ne pas te vouloir près de moi ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 22:11

*Se mordant les lèvres avec un petit sourire mi-macho et mi-coupable, Masashi ne pouvait pas rester impassible devant des tentations aussi fortes et offrit a Ryoku la réaction qu'il cherchait à créer chez lui. D'une certaine facon, c'était plus ou moins un léger challenge que de savoir lequel des deux réagiraient en premier, mais une fois que l'un partait, l'autre suivait rapidement. Les paroles de Ryoku étaient aussi fortement invitantes et Masashi avait tout autant envie de l'embrasser. Il se souleva légèrement pour ne pas imposer une position trop inconfortable à son amoureux, volant son air et ses lèvres dnas un baiser montrant toute la passion qu'il éprouvait pour l'autre homme.*

I wonder... is this all my modeling's doing? Or is it that right now, you look at me so lusciously? I'm not sure what's your trigger for this desire to be so strong but... aaah I'm not complaining at all!! Let's switch up a little, Asbel ^~ 

*Entourant Ryoku de ses deux bras, Masashi le souleva légèrement juste l'espace d'un temps où il échangerait de position avec lui, pour être par-dessus et quitter tres soudainement les lèvres de son amoueux. Il le regarda avec un air de défi avant de lui retirer ses pantslons dans un élan assez rapide. Sa respiration s'accélérait aussi, et Masashi s'empressa de défaire les siens ensuite. Ryoku n'avait qu'une main, et surtout, il devait être sage dans son positionnement de son bras. Heureusement, c'était contre son corps et ce n'était pas une attelle dans les airs. Une fois leurs deux moitiés inférieures dénudées, Masashi amena leurs anatomies l'une contre l'autre en soupirant longuement de plaisir.*

~  Tonight... I dont want you to move...too much. Your arm... mmm will be rested and... and there's something I've been wanting to do...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 22:11

* Alors que la belle se sentait complètement envahie par ses sentiments, et osait admettre  enfin ce qui lui pesait tant, Miyuki leva les yeux vers Nishiko en guise de chercher quoi faire, mais la féroce Arashi avait déja prit les devants. D'une main déterminée, et sans aucune hésitation, elle posa sa paume sur le thorax de la jeune femme, la plaquant sur le mur de l'ascenceur tout près derrière elle et d'un doit, lui donna une petite pichenotte sous le menton, avant de poser ses deux mains sur sa propre taille pour la chicaner adéquatement. *

Nishiko: Hey! Qu'est-ce que cette attitude-là? Ca ne te ressemble pas du tout ca! Tu trippes sur sa musique, je le sais, je l'ai senti quand j'ai joué avec toi. Tu penses qu'on a pas passé par là, nous aussi? Quand notre band est tombé à l'eau avec notre chanteur, drogué pis après ca malade et finalement disparu?!!! Nos rêves et nos aspiraitons sont partis en fumées. Et voila le père qui le réalise ce rêve là! Le nôtre! Il fait quoi? Il fait suer, voila ce qu'il fait, alors qu'est-ce qu'on peut faire si c'Est pas se remonter et combattre? Regarder une solution ailleurs que juste ce qu'il y avait sous notre nez, tu comprends, Jinsune?

Haise: Es-tu conscient de ce que ca implique? Quand je suis en tournée j'ai à peine un moment pour sortir de l'hotel, Sorey. Mais on fait ces OHU en ce moment. Ca me permet de faie des choses que je n'aurais pas fait sinon, tout en prenant soin de ma carrière. Je suis vraiment recnnaissant aux mentors pour ca.

* Adoucit par la proposition de Tetsuya, Haise y voyait toute sa bonne volonté, mais voyait aussi que son employé oubliait facilement son rôle premier quand ils passaient cette courte vacance ensemble. Du temps ainsi, c'était bien rare, ce n'Était pas pour rien que Haise l'appelait dans la nuit pour des stupidités... c'Était le seul temps qu'il avait. *

Haise: Et toi Sorey, quels sont tes rêves?

===========================

Ahhh Aki!

* Il y avait plusieurs manières de répondre aux inquiétudes qu'exprimait Chaelin, mais jamais il n'aurait prédit une réponse qui l'aurait autant saisi et prit au coeur que celle-ci. Il émit un petit son pour exprimer toute la vague d'émotions qui remontait en lui, mais ce n'Était pas assez. Avec ses deux mains ilrepoussa vivement Akihito sur le lit derrière lui, et après l'impact assis, il plaqua ses mains sur ses épaules pour l'tendre sur le matelas, grimpant à sa suite par dessus son magnifique corps pour venir saisir son visage à deux mains et l'embrasser avec toute la passion et le bonheur que ces simples paroles avaient créé chez lui. Les mots d'Akihito avaient un réel pouvoir sur lui, et il allait certainement constater comment les effets s'en manifestaient de par l'intense baiser qu'il ne pouvait se retenir de lui donner. *

Aki, je croyais que tu espérais que je sois autrement, que je change, que je devienne plus intéressant, mais.. est-ce vrai? malgré tout ce temps, toutes ces paroles, ces mille fois où tu as dis que ca ne marcherait jamais, qu'on était incompatibles, et où j'ai refusé de te croire complètmeent ... je suis resté ton numéro un? ahhh! Aki.. Aki... mon Aki ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2298
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 22:22

~ Mmm.. I love this.... ahh Richard what are you gonna do?

* Si Ryoku le regardait avec désir, c'Était parce qu'il compensait fortement avec ses yeux, ce qu'il faisait habituellement de ses mains et de ses lèvres sur le corps de son amoureux. Mais dans l'incapacité, n'Avait-il pas encore plus le gout d ele faire? Et pourtant une main inutilisée... n'était-ce pas exactement comme si elle était attachée? Pourquoi pas? Il serait le gangster Asbel, prisonnier du lit de Richard ce soir... C'Était tout comme. Une fois bien chaviré sur ledos, et profitant de Masashi qui s'exposait sur lui pour remonter sur son torse et le toucher avidement et sans retenue, il gémit de ressentir leurs anatomie ensemble. C'Était une sensation qui était si délicieuse qu'il se devait d'en rechercher encore plus de caresses l'un contre l'autre à cet endroit. *

~ Mmm Richard.. what's this desire of yours..? ~ I wanna know...

So I won't be moving? Ahh you'll do all the work? Alright.. come at me my beautiful lover... Im ready to take on all your desires ~

* Respirant rapidement et impatiemment, Ryoku utilisa sa plus belle voix pour supplier son amoureux de lui offrir ce qu'il souhaitait pratiquer. Peut-être réussirait-il à ainsi tout obtenir de lui s'il tulisait cette tactique? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 22:35

*Généralement, Natsuki n'aimait pas se montrer fragile et il n'y avait que ses proches qui l'avait vu ainsi...et tres souvent c'était simplement Arashi. Nishiko avait plus ou moins compris sa fragilité avec cette journée dans les souliers de son père, mais Natsuki elle-même n'en avait pas été particulièrement consciente. Alors quand son insécurité était relié à la personne en qui elle faisait le plus confiance, c'était encore plus dérangeant. Natsuki avait commencé à se dire que pour le bien de sa carrière, il fallait qu'elle accepte l'offre de Chika, et tout ce qu'elle impliquait. Sinon, qui serait-elle? Il fallait trouver une autre personne haute placée à impressionner, non? Et voilà que Nishiko ne lui laissait même pas une seconde pour accepter cette réalité. La pichenotte la surprit, puis l'air fier et enflammé de Nishiko l'attendrissait. En écoutant Nishiko, elle reprit un peu plus d'aplomb et fit un doux sourire.*

Natsuki: Shishi... Allez-vous reprendre, les Dream Catchers? Ce serait.. ce serait dommage, sinon.

*Ses yeux disaient merci, mais Natsuki n'arrivait pas à le formuler en mots. Elle n'était pas certaine de comprendre la dernire phrase de Nishiko, ou ce que sa question signifiait. Ce n'était surement pas une invitation à se joindre à eux. C'était juste une compréhension de ce sentiment d'échec et d'abandon. En mêem temps, elle qui ne connaissait pas tout de l'histoire du jeune groupe, venait d'en apprendre un peu plus. Pour Tetsuya, apprendre plus sur la personne derriere le chanteur était encore plus significatif, car qui d'autre en avait la chance? Il comprenait par contre le manque de temps et d'opportunités, mais il ne pouvait s'empêcher de continuer de rêver.*

...tu as raison. Je ne devrais pas être autant gourmand, ne ? ^^' Alors tu vois... je suis vraiment reconnaissant qu'on soit dans la meme équipe, pour le OHU, et ...qu'on puisse avoir ces petits moments-là ensemble. Mes rêves à moi... jouer dans un film. Avoir un rôle principal dans une série ^^' , rendre...rendre grand-maman fière. Deja que j'ai participé à une chanson d'un artiste national, c'est un de mes rêves de réaliser ^^'''

========================================

A: Même si on est incompatibles avec nos traits, ca ne nous a pas empêché d'etre ensemble pendant deux belles années, ne? Et...pourquoi est-ce qu'on voudrait être autant similaires de toute facon? C'est comme ca que je suis tombé amoureux de toi, et toi de moi. Je comprenais qu'il fallait que je me fasse plein d'Expériences, et c'est logique. J'ai essayé. Je voulais garder mon romantisme, et rester le même mais... quelque part en chemin, j'ai perdu le sens de tout. Les efforts, l'énergie, l'amour... je ne vivais que de mes expériences. J'ai même essayé avec une fille. Une chance que tu n'as pas perdu espoir, Chaelin. Je serais... resté errant toute ma vie, je crois. Merci d'être encore là, Chaelin.

*Se laissant faire par le plus jeune, Akihito voulait s'offrir à lui autant que possible. Il ressentait tout son amour et surtout, cette passion qui envahissait son kouhai. Il entoura celui-ci de ses bras fortement lorsqu'il lui laissa le contrôle de ses bras, retournant toute la vigueur de son baiser. S'il pouviat lui montrer combien il l'aimait à travers une démonstration physique, s'il pouviat être ce que Chaelin avait attendu autant d'années, alors Akihito ferait tout pour lui apporter ce réconfort et ce plaisir-là.*

~ Je t'aime Chaelin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 22:51

~ Aaah... Asbel... you're hot as a fire ~ 

Your whole body is calling for me, and this impatience...mmm it,s driving me insane! I wanted to set the mood and all but ...aahh this heat is taking over me ~ I'm very eager to have your lips on me ~ 

*Volant un tres intense baiser à Ryoku, Masashi contenait très mal comment l'autre homme l'excitait autant avec cette voix et ces mots qu'il utilisait. Il caressa le visage de son amoureux et en faisant attention d'avoir calculer avant de faire sa pirouette, Masashi se tourna pour s'installer en 69 avec son partenaire. Il glissa sa langue le long de ses cuisses et descendit doucement son bassin vers lui. Ce qui l'effrayait légèrement, c'était de mal viser, d'écraser son amoureux, ou pire encore que celui-ci risque de s'étouffer dans cette étrange position. Mais secrètement, Masashi voyait la scene tellement parfaitement érotique dans sa tête qu'il se disait que rien ne pouvait aller mal. C'était surement fortement invitant, non? Il rougit et prit les cuisses de Ryoku encore plus d'assault avec ses lèvres. Il amena sa langue caresser l'intimité de l'autre homme avec une envie plus qu'évidente, se trahissant d'autant plus par un degré de descente de plus vers les lèvres de celui-ci.*

~ Tap on my sides... if I'm too much weight, ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 23:03

Nishiko: Ce serait... aussi dommage que de décider sur un coup de tête de choisir un seul de tes talents pour négliger l'autre.

Miyuki: Aah c'est vrai! tu es plus comme les vrais Dream Catchers, ne? Ryo chante, danse et est acteur, Masashi-san modèle et est acteur, professeur et bientot danseur! Et Mr superGay est juste carrément bon dans tout...

Nishiko: Nous on a juste la musique, toi tu as la chance d'avoir plusieurs opportunités. Pourquoi tu le vois comme un défaut? Fait une femme de toi, relève cette tête là, et soit fière de ce que tu es. Ok, tu n'es pas entrain de faire de la musique avec mon pere, mais ton synth résonnait tout aussi bien avec sa guitare que la mienne, non?

* Si Natsuki était une rivale, c'Était aussi la jeune femme avec qui elle avait passé une journée dans les souliers de son père. Elle en avait comprit plusieurs choses. Cette journée.. il avait prédit qu'elle ferait ca. Et NAtsuki s'en doutait aussi. Nishiko comprenait de plus en plus comment son père fonctionnait. Et de tous les côtés il protégeait Natsuki. S'il ne l'avait pas fait joindre Silver, c'était qu'il avait d'autres plans pour elle. Du co^té des danseurs, Haise s'illumina en regardant Tetsuya parler de ses rêves, il en était si charmé qu'il manqua un pas, trébuchant légèremnt contre lui. *

Haise: Ahh gomen ^^' Mais Sorey! Ces OHU la.. ils te font réaliser tes rêves autant que pour moi aussi! Et tu étais très bon dans cet opening! Il faut continuer à être bons, comme ca tu vas avoir des opportunités aussi, c'est sur! Tu t'améliores beaucoup, mois apres mois, je t'ai vu! mais je vais juger plus encore après ton prochain spectacle ^__^ j'ai hâte d'aller voir ta pièce de théâtre Sorey! J'ai vraiment hâte!

============================

* Si l'Étreinte de Chaelin était fortement passionnée, les bras d'Akihito le serrait avec une force tout à fait similaire et Chaelin s'y sentait encore plus aimé et chanceux. Il le relâcha quelques instants, pour reprendre son souffle qu'il n'avait pas économisé, et ce fut à cet instant qu'il l'entendit lui dire qu'il l'aimait. Plus qu'attendri, Chaelin émit un nouveau petit son de bonheur, ses doigts se perdant dans la chevelure du plus âgé et il le regarda avec tellement d'amour qu'il crut ne pas pouvoir le soutenir. Il reprit possession de ses lèvres aussitôt, tentant de lui transmettre tous ces mots qu'il ne savait comment dire. Il savait qu'à travers son baiser, à travers sa facon de l'enlacer, il ressentirait comment il était heureux d'être pres de lui ce soir oui, mais aussi, qu'il était des plus soulagés de savoir que durant toutes ces années il n'avait pas espéré en vain. Il n'avait ajmais été complètement oublié. *

Pardonnes-moi de ne pouvoir te lâcher une seule seconde, Aki. A chaque instant, je veux me retrouver encore plus près de toi, je ne veux jamais te laisser partir à nouveau, je veux me confronter à cette réalité qui n'est pas un rêve, mais encore mieux. Sais-tu, mon sempai, à quel point ce que tu viens de dire a de l'importance à mes yeux? Réalises-tu comment mon coeur réagit à tes paroles?

* Bien que Chaelin avait un désir difficile à restreindre de poser ses mains partut ur le corps de son amoureux, il choisit de faire durer ce baiser encore plus longtemps, pour en profiter, pour savouer les mots d'amour de son semapi, pour les ancrer en lui pour toujours. Il aurait le temps de l'embrasser partout où il le désirait, encore et encore, n'est-ce pas? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2298
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 23:14

~ aaah yes... aahh ~ ..

* Pour Ryoku, regarder son partenaire se décider à prendre la position de ses désirs, se présentant à lui, s'approchant avec un corps en demande était définitivement la portion la plus excitante. S'il y avait maladresse, il ne s'en rendait pas compte, trop impatient de le recevoir, trop impatient de débuter lui aussi ses caresses. Mais avant qu'il ne puisse atteindre l'anatomie de son amoureux, celui-ci s'attaqua à la sienne, et Ryoku se courba vivement dans une forte vague de plaisir, émettant un long gémissement. Sa main s'entoura instinctivement à la cuisse du blond, s'aventurant jusqu'à son intimité pour la vguider vers ses lèvres. Il n'hésita pas un seul instant à le découvrir de sa langue, puis le prit completement avec une envie qu'il avait de la difficulté à contenir. Il ouvrit les cuisses pour accepter son amoureux à cet endroit, frissonnant de ressentir ses cheveux contre celles-ci. *

~ Aahhh so that's what you wanted... Masa you've got really hot ideas.. aaah this is so exciting! Doing this to you while you... mmm.. and how your body curves on me ~ this is perfect..

* Bien qu'il pouvait caresser son amoureux de sa langue, Masashi pouvait dans cette positon controler la vitesse des va-et-vients, et n'Était-ce pas la meilleure facon de ressentir exactement ce qu'il aimait? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 23:24

Natsuki: Les filles... vous allez me faire pleurer ^^'

*Une chance, l'ascenceur sonnait leur arrivé au bon étage. Ce qui avait bien marché, c'était qu'elles étainet au même étage. Et devant autant de tendresse, d'amitié et d'ouverture venant des deux filles, Natsuki était beaucoup trop émue. Innocemment, Miyuki l'avait comparé aux Dream Catchers. Gentiement, Nishiko lui disait qu'elles avaient bien joués ensemble. C'était si émouvant que Natsuki voulait se séparer d'elles tout de suite avant de se montrer trop vulnérable. Pourtant, en sortant de l'ascenceur, elle prit les deux bras des filles à nouveau. A peines sorties, elle frotta doucement le dessous de ses yeux du revers d'une main.*

Natsuki: Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter votre support les filles, mais merci. Merci beaucoup... j'en avais vraiment besoin je pense ^^''

*Devant le faux pas de Haise, Tetsuya s'excusa aussi et sourit à Haise. Il ne savait pas exactement pourquoi, avant, il se refusait de voir la bonté du coeur du chanteur.*

Mais Mikleo, moi j'ai bien plus d'occasions que toi de réaliser mes rêves. Toi... tu n'as pas exactement la même chance. Alors c'est plus logique de focuser sur les tiens, ne? et ... Arigato ^^ Je te promets de t'impressionner! Ah... mais ...ne sois pas trop dérangé, dans la pièce je dois embrasser une fille.

=========================================

*Akihito comprenait dans les éhanges non-verbaux comment Chaelin avait de la dificulté à contenir ses émotions, et ce qu'elles étaient. Il ne pouvait pas se mettre exactement dans la peau de celui-ci, mais il le connaissait assez pour savoir a quoi ressemblaient ses tourments. Il se laissa emporter lui aussi dans le baiser, acceptant de se donner entièrement afin de lui faire honneur, afin de lui montrer toute sa sincérité et tout son amour. *

A: S'il y a quoique ce soit que je peux faire, pour que tu comprennes que j'ai vécu différemment de toi mais avec le meme espoir que nous nous retrouvions un jour, alors...je ferais n'importe quoi. Nous avons tojours été...des contraires. Ou en fait, pas exactement, parce que des contraires se complètent si naturellement. Nous, c'est.. je ne sais pas. Mais c en'est pas exactement l'inverse, mais ce n'est pas pareil. On se retrouve ici et là, et quand on se retrouve...ca fait des flamèches, ne? Non, ca allume des feux.

*Glissant ses mains a la taille de Chaelin, Akihito chercha un moyen de lui enlever ses vêtements lui aussi, pour sentir sa chaleur et s'approcher du corps de son kouhai. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 23:40

~ Aaahhh so impatient mmm !

*Souriant en sentant la main de Ryoku qui guidait son anatomie vers ses lèvres, Masashi se permit un long gémissement lorsque son amoureux atteignit sa cible. Il attendit un très court instant avant de le prendre entièrement entre ses lèvres lui aussi, débutant doucement un rythme de va et vient avec ses lèvres, mais aussi avec son corps légèrement.*

~ Mmm !

This is... aaahh it's quite... aah hard to concentrate... mmm receiving and giving at the same time... I'm used to... moving my hips to meet your lips but...aahh ~  now it's also provoking lots of reaction on my side too ... aah I have to... mmm make sure he comes first ~ Mmm Ryo this is so good ~

*Ses mains s'agrippaient aux cuisses de son amoureux et Masashi ressentait une forte envie de toucher Ryoku encore plus, mais ne voyait pas comment il pouvait y parvenir. Il caressa ses cuisses d'une main, l'autre tentant de contrôler tout le plaisir qu'il éprouvait pour ne pas être trop précoce tellement les sensations étaient bonnes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 778
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Ven 6 Juil - 23:48

Nishiko: Ne prends pas trop l'habitude.. hmm je ne sais pas trop ce qui m'a prit non plus ^^'

* Embarassée d'avoir répondu avec autant d'intensité, et d'avoir prit le tout aussi personnel, Nishiko rougit comme une pivoine et plutôt que de se décoller de Natsuki, resserra son bras sur le sien et détourna le regard completement. Miyuki, elle, eut un petit rire joyeux, notant les réactions des deux autres. Le côté direct de Nishiko était également ce qu'elle aimait chez elle. Chez Natsuki, elle avait apprécié cette fragilité, cette incertitude, mais aussi comment elle était vraie. Leur interaction faisait quelques flamèches, mais ce n'Était pas une mauvaise chose selon Miyuki. Elle gambada dans le majstueux corridor avec les deux filles joyeusement. *

Miyuki: Moi je dis, que c'est à cause de ce regard de challenge dans ton beau costume de burlesque! ^___^

Nishiko: Quoi?!! Mais qu'Est-ce que tu racontes Miyuki?!

* Pendant que l'amitié entre les filles était interessante à regarder, Haise écouta les paroles de son employé, et s'arrêta de danser un moment, baissant les bras avec leurs mains liées entre tous les deux. En même temps, il releva les yeux sur lui, c'Était à la fois pour lire la réponse dans ses yeux et le confronter. Haise était tout innocent mais il avait aussi comprit.. il avait eu multiples indices. *

Haise: La fille du train, ne? Celle avec qui tu as couché quand je n'étais pas là?

---------------------

* Laissant les mains du plus âgé trouver comment lui retirer ses vêtements, il était toutefois évident que Chaelin mourrait d'envie de se retrouver le plus près possible de l'autre homme. Depuis qu'ils s'étaient retrouvés, depuis qu'Akihito lui avait confirmé son retour dans sa vie, il n'y avait plus de blessures qu'il ne savait guérir, il n'y avait plus de crainte qui ne pouvait être éteinte. Les paroles d'Akihito avaient cessé de lacérer son coeur et maintenant le chôyait comme ce qu'il y avait de plus précieux. Chaelin ressentait dans son étreinte qu'il partageait ce profond bonheur d'être ensemble à novueau, de se retrouver. Peut-êtr ene voulait-il pas le célébrer à chaque isntant comme lui, mais il répondait à chacune de ses envies, non? Lors qu'il dût retrouver son souffle, Chaelin se redressa légèrement par-dessus celui qu'il aimait, l'admirant avec ses yeux brillants et lui offrit son sourire le plus heureux du monde. Ses mains caressèrent ses cheveux, ses joues, sa nuque sans relâche, et tout leur corps était contre l'autre. *

~ Aki.. merci... ce que tu viens de me dire... me fait tellement de bien.. tu ne sais pas à quel point...

Bien que je regrette, Aki, si je devais tout recommencer... la seule raison pour laquelle je ferais les mêmes choix, serait si cela m'assurerait comme aujourd'hui que tu reviennes véritablement vers moi. Si nous n'aurions jamais été séparés, sempai.. crois-tu.. que nous serions restés ensemble pour toujours?

~ Je veux t'embrasser partout Aki, je veux ravoir toutes les parcelles de ta peau à moi, ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2298
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Sam 7 Juil - 0:02

~ mmmhh ... ~ mmm..

Aahh from this side... it's really different... we haven't done this often.. each time it's so hard not to come too fast... aaah it's so good... ~ I feel him even more.. his breath, his warmth.. all the while tasting him... getting more and more excited between my lips.. I just love this.. love this so much ~ Masa you're loving it ne? yes you do... Im feeling it...

* Comment ne pas s'exciter encore plus du plaisir de celui que l'on aime? les réactions du blond envoyaient tellement de frissons à Ryoku qu'il avait l'impression que chaque va et vient qu'il lui donnait était encore doublement meilleur que le précédent. Il tentait de suivre un peu avec son bassin mais c'était quasi impossible. Il ne pouvait que se concentrer que sur le coprs de Masashi qui venait à ses lèvres constamment, et le ressentir aimer autant cela rendait le tout tellement bon pour lui également, qu'il se mit à presque émettre un petit son à chaque vague de plaisir. *

We're so close like this... and the sensations are completely different ~ ahhh Masa... are you feeling how much I love it too?

========================

Would you like to make a few moments of another part at the same time, here?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Sam 7 Juil - 0:15

Natsuki: Aaah c'est donc ça? ^-^' Aah Cheria-chan, tu avais le droit de le dire que je t'ai plu =^-^=

*Profitant du fait que Nishiko était encore a son bras pour donner légerement un petit mouvemetn de coude dans sa direction et amener sa tête pour tomber doucement sur l'épaule de celle-ci. Elle aurait pu insister un peu plus dans ses taquineries, mais Nishiko avait été vraiment gentille avec elle et elle n'allait pas l'oublier. Natsuki avait bien ressenti comment l'uatre femme avait serré sympathiquemetn son bras, c'était assurement une preuve d'amitié, non? Natsuki sourit paisiblement.*

Natsuki: J'aurais aimé ca vous voir dans des costumes comme ça ! Ca m'a juste tellement donné le goût de vous amener magasiner =^^=

*Il y avait un certain malaise de parler de Noriko, mais tôt ou tard, ils ne pourraient pas éviter ce sujet éternellement. Tetsuya acquiesca, se sentait un peu coupable. Il ne regrettait pas, car c'était arrivé sur le moment et tres naturellement apres la piece. Mais ce qu'il regrettait c'était d'avoir plutot mal compris la demande de Haise auparvant.*

Parfois.. quand on fait du théâtre, quand on joue des rôles, on incarne vraiment le personnage alors... on s'impregne des memes émotions, et on embarque dans le pattern relationnel aussi. C'est jsute arrivé le soir où on a pratiqué notre pièce. Demain, pendant les pratiques de danse, je vais aller la voir pour mettre tout ça au clair, que je ne suis pas intéressé à continuer quoique ce soit. Je pensais que c'était clair mais, j'aime mieux qu'il n'y ait pas de porte entre-ouverte.

=========================================

A: Tu n'as ...pas à me remercier de te dire ce que je pense, Chaelin. Je pensais que je voulais qu'on soit égaux tous les deux, mais tu aimes tellement me mettre sur un piedestal. C'étati comme ca avant aussi, ne? C'est jsute encore plus présent, maintenant. Je ne sais pas si c'est ton anxiété, ou ton désir que je sois une célébrité. Tu sais, des fois, je me demande si je veux encore etre un grand acteur pour moi, ou pour toi ^^' Chaelin... moi aussi je veux être ce que tu désires.

A: ~ Je veux que tu fasses tout ce dont tu as envie, Chaelin... laisse-moi répondre à tes fantasmes ~

*Caressant la taille du plus jeune alors qu'il ouvrait sa chemise et voulait la lui enlever, Akihito offrit un air complètement abandonné à Chaelin. Il n'avait pas de prolbème à s'offrir à lui, tel la célébrité et son fanboy qui mourrait d'envie de le couvrir de son admiration. C'était excitant, de voir tout ce qu'il lui ferait et comment. Akihito se mordit lèegrement les levres, ne quittant pas le plus jeune des yeux.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Fiery Fashion Show
Revenir en haut 
Page 14 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: