Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Fiery Fashion Show

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 19 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Sam 7 Juil - 0:36

 ~ Aaah this angle mmm ...it feels so different and aah... so incredibly good ~ 

*Incapable de vraiment se concentrer, Masashi était complètement à l'écoute de son corps et essayait de l'être le plus possible du corps de son amoureux. C'était plus difficile qu'il ne l'aurait cru, parce qu'il était aussi bien habitué à gémir et aussi, à entendre Ryoku lorsqu'il lui prodiguait ce genre de pratique. Comment être certain qu'il aimait ce qu'il faisait? Et s'il n'aimait que le fait de pouvoir le caresser à son tour? COmment distincguer les deux types de sons? Masashi balanca légèrement en bougeant son bassin pour accentuer les caresses contre lui-même, attendit un court instant et ensuite il accéléra son rythme contre l'anatomie de Ryoku, espérant etre capable de départager les deux réactions de son amoureux. Mais la concentration n'était pas au rendez-vous et bientot il se mit à accélérer les deux rythmes de maniere incontrollée, ne répondant que par pur instinct.*

~ Mmm mmm !! Mmmnnn ~ 

Aaah I hope you love this as much as I do ~ aah how I longed for your lips around me ~ 

===================================================

*Apres un délai d'une heure ou deux (et pas 8h), Oseki rentra sagement à sa chambre. Il ne marchait peut-etre pas si droit que ça, mais était encore capable de le faire. Il était un peu pompette, mais avait encore assez de sa tête pour ne pas que les autres avec qui il buvait en profite. En ouvrant la porte, il fit bien attention de ne pas faire trop de bruits, si jamais Eiki dormait. Comme il avait deja vu la chambre, ce serait snas surprise et il n'aurait pas d'émerveillements particuliers. La lumière était tamisée, et Oseki ferma la porte avant de remarquer si Eiki était éveillé ou non. Toutefois, il avait apercu sa silhouette. C'était assez pour le faire sourire. Sans se rtourner de devant la porte, Oseki lui adressa tres doucement quelques mots pour tester son éveil.*

Oseki: ... Eiki, dors-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Sam 7 Juil - 0:43

Miyuki: Oh oui!

Nishiko: Tsk ne joue pas les machos toi >_< !

* IL y avait des choses que seules les amies pouvaient vraiment dire. Nishiko ne se considérait pas officiellement amie avec Natsuki, mais plutôt rivales, et pourtant, elle ne pouvait pas dire qu'elle n'Était pas attendrie par sa facon si joyeuse et honnête d'Apprécier chaque démonstration d'amitié. Elle garda la position quelques instants puis se détacha, bien rouge et se râcla la gorge. *

Miyuki: Je pense pas que j'aurais fait une bonne burlesque par contre haha! Mais j'aurais bien aimé le steampunk! C'est vriament cool ^-^

* Haise fit balancer leurs mains d'un côté et de l'autre et parut un peu dérangé par les paroles de l'autre homme, mais savait qu'il n'avait pas son mot à dire. C'était toujours ainsi depuis le départ. Il préférait plutôt prendre focus sur le fait qu'il n'allait plus la revoir, car cela lui faisait véritablement plaisir. Il sourit à Tetsuya et fit un pas plus près de lui. *

Haise: Très bien... et quand tu vas refaire la pièce cette semaine, ca n'arrivera pas. je ne veux plus que ca arrive Sorey.

=====================

* Se permettant encore un regard sur son bel amoureux, Chaelin se redressa sur celui-ci, enlevant cette chemise qu'il voulait lui enlever. Par la suite, un peu à cheval sur lui, il glissa ses mains sur son ventre, remontant sur toute sa peau nouvellement mise à nue avec un regard avide de retrouver cette vision de chacune de ses courbes. Mais juste ses mains n'Était pas assez pour Chaelin, il ne se sentait pas assez près de lui, alors rapidement il revint poser amoureusement ses lèvres sur son torse. Il glissa ses deux mains derrière le dos d'Akihito, caressant le creux vers ses fesses, et puis remontant vers ses omoplates, alors qu'il déposait ses lèvres partout sur sa peau avec une envie sans limites, tout comme il avait annoncé qu'il le ferait. Entre deux baisers, il murmura quelques paroles. *

~ Sempai tu vas.. peut-être me trouver lent ce soir... mais je veux réellement.. poser mes lèvres partout sur toi. Sans aucune exception.. ton ventre, ton dos, ton cou, chacun de tes bras, chacune de tes jambes, partout où c'est intime... oui.. mais partout ailleurs aussi...

Ces places que tu adores... ces places où personne ne t'as jamais embrassé... ces places que tu ne sais pas encore que tu aimes... que tout ton corps ne m'offre plus aucun secret...

* Bien au dela de son envie de faire l'amour à Akihito, Chaelin était épris d'un désir de se rapprocher de lui de cette facon sensuelle... avec l'effet que cela produirait par la suite. Ils avaient enfin le temps... et Akihito n,avait qu'à poser avec tout le charme que le plus jeune adorait qu'il aie...[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Sam 7 Juil - 1:04

* C'Était véritablement difficile de savoir ce qui étit meilleur... donner, ou recevoir? Les deux sensations, en fait, se mixaient en une seule. Si Ryoku s'arrêtait de penser à comment le corps de Masashi arrivait contre lui, il se laissait emporter par tout ce le blond lui prodiguait avec une ferveur des plus délicieuses. Son rythme, sa langue, ses sons, tout l'excitait de plus en plus, et lorsque Masashi redoubla d'ardeur, Ryoku relâcha son étreinte sur Masashi, gémissant fortement tout en tendant le bassin vers lui. Mais il fut partiellement capable de le faire, car aussitôt son amoureux augmentait aussi son rythme, ce qui le faisait agréablement taire en meme temps. Il se mit à haleter rapidement, tentant de reprendre une aussi bonne poigne sur le blond mais le plaisir devenait si intense qu'il en peinait à maintenir la force de ses lèvres. *

~ Mmmmmhh! ~mmmh.. ~ mmmnnnn

~ Aaahn it's good.. so good, Masa... Masa.. just like this... ahh im sorry it's so hard to keep up... yet.. it's going so fast.. here.. there.. mmm ~

* Un puissant frisson traversa le corps de Ryoku alors qu'il ressentait qu'il allait atteinre son apogée et perdre tout controle sur les deux rythmes. *

================

* Clairement Eiki avait tenté d'attendre Oseki, car il n'était jamais entré sous les couvertures, et avait laissé toutes les lumières allumées pour guetter son retour. Toutefois il n'avait pas réussi à résister au calme de la chambre et à l'ambiance chade de celle-ci. Il s'était endormi sur le côté, un peu la tête parmi les coussins, mais sur le dessus du lit. Son journal était ouvert à ses côtés, sur la couverture, avec les dernières phrases inachevées, même le dernier mot. Tout comme sa personnalité, Eiki dormait aussi paisiblement qu'il ne donnait comme impression. Sa respiration était lente et calme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Sam 7 Juil - 1:04

Natsuki: Ahh je pourrais vous coacher ^-^! Steampunk c'est vraiment ton genre, moi aussi je suis d'accord! Mais j'aurais vraiment aimé vous voir en princesses =^-^= J'espère que ca va arriver dans le OHU !

*Acceptant de relâcher Nishiko, Natsuki ne savait pas trop ce qui était la norme ou pas dans leur amitié. Elle remarqua quand meme les rougeurs sur le visage de l'autre femme et ne pouvait s'empêcher de sourire. Elles étaient simples et honnêtes, et rien n'avait à être compliqué. Meme si Natsuki avait gaffé, meme si elle avait blessé Miyuki sans le vouloir, les deux voulaient bien lui laisser une autre chance. Finaelment, leurs chambres étaient dos à dos.*

Natsuki: J'ai encore plus hate de vous amener en décapotable ^-^! Cette fois, ca va etre moi qui va conduire ^~ 

Ca n'arrivera plus Mikleo.

Parce que.... parce qu'on ... qu'est-ce qu'on , au juste? ... j'imagine qu,on se fréquente?

... est-ce que tu vas vouloir m'aider à effacer le souvenir de ses lèvres sur les miennes, alors? Pour que...

*S'approchant de Haise pour mumurer à son oreille doucement, Tetsuya était un peu gêné mais il voulait vraiment mettre de l'emphase sur le fait que c'était différent. Tout était différent maitnenant. *

... pour que ce ne soit que les tiennes qui restent ?

==============================================================

Akihito: ... il n'y a rien qui nous presse, Chaelin. Mon corps... t'appartient. Tu peux l'embrasser partout tu en as envie ~ 

A: As-tu des idées qui n'effleurent même pas mon esprit? Es-tu... juste obsédé de posséder chaque parcelle de mon corps ou y a-t-il une prférence quelque part? J'ai hate de découvrir, Chaelin. Permets-toi...permets-toi d'etre librement comme tu es, et de faire tout ce que tu aimes ~

*Répondant aux touchers et baisers du plus jeune, Akihito courba son corps pour mieux s'offrir à son amoureux. Il voyait le tout comme étant une occasion de se vendre, de mettre son corps en valeur, et de lui offrir un spectacle, d'une certaine facon. Il fallait être à la hauteur de ce que Chaelin souhaitait lui offrir. Akihito était bien récepteur, et n'avait en tête que de pouvoir plaire le plus possible à l'autre homme. Ses mains se promenaient contre Chaelin, l'une glissant à sa taille alors que l'autre était dans le haut de son dos.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 9 Juil - 22:58

*Si le rythme était déeja de plus en plus rapide pour les deux, Masashi ne s'en sentait que plus impatient et moins en contrôle. L'instinct prenait le dessus et les gémissements de son amoureux ajoutaient beaucoup au degré de plaisir qu'il ressentait. C'était si poignant et Masashi savait qu'il faisait des sons lui aussi, se joignant a Ryoku dans une symphonie de plaisir alors que la force leur perdait et qu,il n'en voulait qu'encore plus. Un peu comme s'il avait ressenti le frisson de Ryoku, Masahsi augmenta legerement plus le rythme et se laissa gémir plus fortement contre lui, sa main agrippant la cuisse de son amoureux en guise de signe que bientôt, il flancherait. *

~ Mmmmhhh ~ !!

Aaah I think ...you win ~ 

*Gémissant fortement, et espérant ne pas pincer Ryoku avec ses lèvres, Masashi n'arrivait plus à contenir toute l'intensité du plaisir. Il fallait garder son rythme pour son amoureux, alors que de son côté il était en complète satisfaction. Il n'était pas question qu'il soit le seul a ressentir toute la force de cette apogée.*

=====================================

*Voyant l'état dans lequel Eiki était sur le lit, Oseki fit un petit sourire attendri. Il s'avanca tranquillement dans la pièce pour essayer d'etre silencieux, mais il fallait avouer que c'était un peu plus dur que prévu. Oseki alla fermer le journal d'Eiki, y laissa le crayon par-dessus sur la table de nuit. Il caressa la chevelure d'Eiki avec un doux sourire, puis ferma les lumieres avant de se diriger dans la salle de bain pour y prendre une douche. Il fit vite, mais aussi faisait un peu plus de bruit que prévu car ses mouvements étaient mal anticipés. Puis, il sortit avec seulement son boxer et alla déposer sa plus légère couverture sur Eiki, afin qu'il soit couvert. *

Oseki: Bonne nuit, Eiki. J'espère... que tu étais content d'avoir une chambre avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 9 Juil - 23:08

Miyuki: Ah ouais! C'est vrai! tu m'Avais promis ca! J'ai trop hâte ^__^

Nishiko: Tu es mieux de tenir ta promesse cette fois! Quoique je ne suis pas encore à l'aise à l'idée de te laisser au volant de quelconque véhicule ¬¬

* Bien que Natsuki n'était pas une "amie" pour Nishiko, elle la traitait tout comme, dans le fond, non? Mais tant qu'elle ne serait pas à l'Aise avec toute cette rivalité, elle ne pourrait la qualifier comme tel. Mais quelque chose tranquillement changeait, non? Elle posa ses mains sur la porte de sa propre chambre.*

Nishiko: Allez la, bonne nuit !

* Haise regarda Tetsuya pendant un petit instant et puis figea en l'écoutant. Il aurait bien pu trouver ses mots sensuels, comme il l'Était toujours, ou même juste lui obéir sans trop y réfléchir, mais cette fois, ca ne passa pas. Il croisa ses bras et puis comme toute réponse détourna le regard, levant le nez dans les airs, avec un petit air courroucé. Il ne bougea pas de son emplacement. *

Haise: Tiens, je te trouve très drôle de dire ca! C'est toi qui a effacé mon souvenir avec les siennes! mon souvenir! mon tout premier baiser avec toi! C'Était important!

* Et puis finalement Haise émit un petit grognement et s'avanca vers Tetsuya, lui donnant plusieurs tout peits coups sur son torse en guise de frustration. *

---------------------------

* Ce dont Chaelin avait envie se décrivait difficilement en mots, et ce n'Était pas pour rien qu'il rendait Akihito aussi intrigué de par sa conduite. Mais en même temps, pouvait-il se permettre de faire ce qu'il aimait le plus, répondre  à des désirs si intenses qu'il omettait presque la permission de le faire? Et avec la réponse invitante de son sempai et sa facon de s'offrir à lui, il n'en ressentait qu'une envie encore plus puissante de poser ses lèvres partout contre sa peau, et le plus âgé le ressentirait surement aussi à travers les effets sur le corps de son uke, qui devenait plus chaud, et recherchait le contact avec lui, ses jambes entre les siennes, ses joues rosées... *

...tantôt tu m'as.. demandé si j'avais des fantasmes mm? ...  ~ tu voulais tous les réaliser... considères.. ceci comme l'Étape 1... de un de ceux là..

* Ponctuant chacune de ses phrases d'un baiser, remontant ceux-ci sur son torse vers son cou, et toute son épaule d'un côté, Chaelin y alla plus lentement, prenant son temps, profitant de chaque sensation, comme si chaque baiser était un délice. *

Tu es tellement beau Aki, et tu le sais ne? on t'a touché, on t'a désiré pour cela... mais les frissons qui couvrent ta peau, ta facon de soupirer quand tu aimes, chaque petite réaction.. je veux les connaître complètement, savoir comment tous les contrôler... pour pouvoir te donner bien plus que quiconque... pour pouvoir te transmettre tout mon amour à travers ces gestes, ces baisers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 9 Juil - 23:28

* S'il y avait une tactique contre laquelle Ryoku ne savait pas résister, c'était bien ce magnifique gémissement que seul Masashi pouvait faire en état d'apogée parfaite. Tout son corps se tendit et il répondit d'un son tout aussi fort et sensuel, s'ouvrant et se perdant dans le rythme tout en même temps. Il dût même relâcher complètement son amoureux pour laisser libre court à sa voix, car sinon il n'aurait plus eut un seul souffle pour continuer. Sa main le remplaca quelques instants, le laissant venir contre ses lèvres plutôt qu'à l'intérieur. *

~ Aaahhhh Masa~! ...Aaahhh! ~

* Extrêmement excité par le sommet de son amoureux, Ryoku émit encore plusieurs sons de plaisir avant d'être capable de se contrôler assez pour revenir le gouter de sa langue et de le reprendre, mais sa respiration rapide trahissait d'à quel point lui-même avait atteint un point très élevé. *

~ So good Masa.. aahh I can't.. mm... this...

======================

* Bien qu'il n'avait pas réagi avant, comble de fatigue, lorsque Oseki sortit de la douche et fit un peu de bruit, Eiki eu quelques réactions , mais n'Était pas certain de ce qu'il entendait. En entendant par contre la voix d'Oseki, dans la chambre si silencieuse, et ressentant la couverture sur lui, il émit un petit son et malgré le fait qu'il ouvrit ses yeux après coup, il posa une main d'instinct sur le bras d'Oseki avant qu'il ne le reprenne, après avoir posé la couverture. Ce n'était qu'une toute petite poigne, toute délicate. Il le chercha d'un regard endormi, et clignant des paupières quelques fois, il lui offrit un beau sourire lorsqu'il le vit enfin. il n'avait pas comprit ses paroles. *

Eiki: O..seki? où étais-tu? .. je me suis endormi en t'attendant.. pardonnes-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Lun 9 Juil - 23:33

Natsuki: J'essaie toujours de faire exactement ce que je dis ^^ Bonne nuit les filles, merci encore ^~

*Si Natsuki souriait et était de belle humeur, c'était sincère, mais ca ne calmait pas toutes ses inquiétudes par rapport à l,invitation de Chika. Touteofis... maintenant elle y voyait plus clair. Il y avait un bonheur bonus a avoir l'impression que tranquillement, elle se faisait dse amies, non? Pendant ce temps, Tetsuya acceptait les remarques de Haise et sa frustration, tres bien justifiée.*

Je ... je suis désolé. Je suis vraiment désolé. J'avais mal compris, et c'est exactement pour ca que je m'excuse. Alors... défoule-toi autant que tu le veux, autant qu'il le faut.

Pour moi, être dans mon personnage et dans mon rôle de théâtre, c'est un peu comme toi quand tu es Silver avec les mentors. Ou en tout cas c'est la vision que je m'en faisais, avant de savoir. Je pensais.... Je ne sais pas, que c'était autant acceptable d'un côté que de l'autre. Mais je ne savais pas ta vraie situation. Et... j'ai mal compris l'importance de ton micro premier baiser. Mais tu sais, je regrette et je ne regrette pas, alors je ne veux pas m'excuserp our ce que j'ai fait, mias pour avoir mal compris l'impact. Peut-etre que j'aurais agi différement, si j'avais bien compris.

*Tetsuya ne fit aucun geste pour retenir Haise ou pour s'en dfaire. Il méritait sa frustration et l'acceptait telle quelle. *

La seule chose que je peux faire, c'est agir maintenant et dans le futur, pour etre sur qu'il n'y aille pas d'autres incompréhensions. Et je veux... te fréquenter toi, et seulement toi.

=========================================

A: Il y a quelque chose dans la facon que Chaelin me touche, la facon qu'il m'embrasse... on dirait toujours qu'il profite de moi comme si j'étais la 8e merveille du monde. C'est une sensation...des plus agréables. Je ne sais pas comment il s'y prend mais... c'est vraiment indescriprtible. Le moindre petit geste, s'il vient de lui et de toute sa sincérité, c'est bien plus excitant que les plus dirty amants que j'ai eu.

~ Aahh mmm j'aime ça... découvrir chaque étape...

*Laissant sa main dans la chevelure du plus jeune, Akihito se sentait de tres belle humeur. Il voulait lui permettre de faire tout ce qu'il voudrait, tout en lui offrant le meilleur de lui-même. Il se courba pour mieux recevoir ses baisers, les appréciant en fermant doucement les yeux. Son autre main trouva refuge auprès de la taille de Chaelin qu'il tenait a la fois sensuellement et possessivement, pour ne pas que celui-ci cesse ces baisers explorateurs.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 20:40

*Ryoku était un amoureux dévoué et mignon, car il voulait reprendre ses caresses sur lui mais le corps de Masashi ne pouvait en prendre plus pour l'instant. Les caresses étaient agréables, mais ce qui faisait sourire Masashi s'était de savoir que son amoureux le faisait parce que ca l'excitait lui-même, et que ca contribuait à son plaisir. Dans cette position, il concevait facilement que ce devait etre tres difficile pour celui en dessous de bien respirer et c'était surement mieux que Ryoku se soit libéré.*

~ Mmmm you're so gorgeous ~  Excited by me and covered from the pleasure you created in me ~ 

*Continuant jusqu'à ce que son amoureux atteigne un sommet aussi élevé que le sien, Masashi était assez confortable dans cette position pour le goûter entièrement. Il ne le faisait pas si souvent, alors il y avait un petit plaisir coupable d'apprécier cette intimité. Sa main caressa possessivement la cuisse de son amoureux, alors qu'il éloignait son bassin des lèvres de Ryoku doucement*

Mmmm ~ You're so...beautiful ~ 

===============================================

*Malgré son désir de ne pas faire trop de bruit et de ne pas réveiller un Eiki paisible, Oseki l'avait éveillé. Il sentit la poigne sur son bras et sourit avant de tourner la tête pour capter le regard qui s'ouvrait tranquillement sur lui. De son autre main, Oseki chercha à caresser la joue d'Eiki et terminer son mouvement à sa nuque. *

Oseki: C'est plutôt à moi de s'excuser, d'être autant plus tard que ça. Je ne voulais pas t'éveiller non plus...

*Même si ses paroles ne voulaient pas le déranger, Oseki amena son front contre celui d'Eiki doucement, ses doigts caressant sa nuque.*

Oseki: ...est-ce que je t'ai...manqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 20:45

Miyuki: Ca fait plaisir ^__^! <a demain!

* Saluant Natsuki, Nishiko et Miyuki entrèrent dans la chambre. Miyuki était de belle humeur, commme si ceci venait de lui faire passer par-dessus cet abandon de la part de l'autre femme. Quelqun s'intéresserait surement réellement à elle un jour. Il était vrai que Natsuki et elle... étaient fortement différentes. Quant à Nishiko, elle était un peu plus pensive. Cette histoire sur les Dream Catchers, leurs talents, ainsi que sur les talents de Natsuki la chicotait. Du côté de la ballroom, Haise n'Était pas vraiment vorace. Il était évident que sa frustration était naissante des paroles inappropriées de Tetsuya davantage que son geste. Après tout s'il lui en voulait de facon aussi grave, il ne lui aurait pas laissé son corps non? Il cessa ses petits coups et le regarda avec un air indécis, puis se radoucit ensuite en baissant les bras suivant le veston de Tetsuya jusqu'à sa taille *

Haise: Alors, est-ce une demande de sortir officiellement avec toi?

Haise: Tu es slutty, je l'ai toujours su. Ca se peut que tu aies mal compris... ca se peut que je n'étais pas clair... toi tu embrasses toutes sortes de gens tout le temps, pas moi. Je ne sais pas si je devrais vraiment tedire oui, mais j'en ai envie depuis la semaine dernière. Mon coeur ne bat pas de la même facon avec toi. Même si j'ai l'impression que tu veux surtout.. coucher avec moi, j'ai envie de prendre le risque, Susu. J'espère.. que ce sera la bonne décision.

--------------------------------

* Bien qu'Akihito n'Était pas le plus expressif, Chaelin ressentait qu'il appréciait ce qu'il faisait, et ce même s'il écoutait son égoiste désir. Cette facon de serrer sa taille, ces doigts dans sa chevelure, c'Étaient des gestes à la fois tendres et passionnés dont il se souvenait oui, mais qui étaient nouveaux tout à la fois. Il aimait cet encouragement à continuer, tout en camouflant l'appréciation. Peut-être y avait-il même une certaine possessivité dans ceci? Une envie de ressentir qu'il était le seul à mériter toute cette fascination? *

~ Aah sempai j'aime tellement toutes les courbes que tu prends... ahh je ne sais pas... si c'est toute cette attente, mais je ne peux retenir à quel point j'ai envie de toi..

* Se maintenant sur ses coudes pour garder son équilibre sur Akihito tout en gardant son corps contre le sien, il commenca à descendre ses baisers le long de son bras, avec douceur et profitant de chaque instant, de la peau plus rude à celle extrêmement douce au niveau du creux de son coude. Il continua à parler un peu entre chacun de ses baisers, même s'il était épris de sa trance. *

Aki... est-ce... est-ce que tu crois que.. c'était le bon choix... que l'on a fait.. il y a longtemps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 21:00

* Profitant pleinement de chaque vague de plaisir qui continuait jusqu'au tout dernier spasme, Ryoku se laissa gémir jusqu'à ce qu'il n'aie plus l'énergie de continuer, et ne put que se reposer contre le lit avec un sourire aux lèvres. Il passa l'endos de sa main contre celle-ci, se sentant un peu coupable d'aovir eu autant de difficulté à respirer, mais Masashi ne semblai pas du tout lui en vouloir, au contraire, il semblait avoir apprécié tout autant que lui. Il baissa les yeux pour le regarder avec satisfaction. *

~ Hhmmm aah so are you... ~ Masa this was incredibly good... Im so sorry I wasn't able to breathe but... you know me.. you know how I can't hold on the screams you make me do ~

This is a way in which we are so close, aren't we? I really love it ! Im not sure it's the best for Asbel and Richard but who cares... we can do them all!

* S'agrippant un peu contre les jambes de son amoureux, Ryoku se rapprocha légèrement de lui, voulant être contre lui à tout prix. *

========================

Eiki: ..aahh?

* Encore un peu endormi, Eiki fut surpris de recevoir le geste de la part de l'autre homme. Il aurait pu réponre à sa question facilement mais celui-ci s'Était rapproché tellement près de lui qu'Eiki en balbutina une réponse incompréhensible et fut véritablement distrait par cette main sur sa nuque. Il rougit intensément et son premier réflexe fut de se reculer légèrement contre les coussins, puisqu'il se poussait un peu avec ses pieds. Il garda son regard figé dans celui 'Oseki, de plus en plus timide de s'éveiller avec cette présence de si près. *

Eiki: Mais.. mais... qu'est-ce que.. b-bien sur! nous ne nous sommes presque pas.. parlés aujourd'hui.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 21:06

*La question était directe et à force de parler de leur incompréhensions, il était logique que ce soit extrêmement clair pour ne laisser aucune place à l'ambiguité. La difficulté, présentement, était seulement le fait qu'il y avit des caméras dans la place, c'était évident. Tetsuya fondit son regard dans celui de Haise, et amena une main à celles de l'autre homme qui tenaient le bas de son veston.*

Oui. J'aimerais sortir avec toi, officiellement. Je sais que...je sais qu'on ne pourrait pas en parler, mais entre toi et moi, j'aimeriasi que ce soit une vraie relation. Est-ce que... tu es intéressé?

Je sais que c'est risqué. Je veux dire, tu es une célébrité et moi je nsuis juste un petit acteur qui travaille comme homme à tout faire pour toi. Je n'ai pas un bon background non plus, je veux dire, tu connais mes antécédents relationnels et le chaos que c'est. Ou peut-être pas. Mais je ne veux pas rater cette chance, et cette belle connexion entre nous.

==============================================

A: Qu'est-ce que...tu veux dire...? Quel choix?

A: Le choix d'etre ensemble? Oui. Le choix de faire l'amour? Oui. Le choix de se séparer? ... je me poserai toujours la question. Rien ne garantie qu'on aurait été ensemble por toujours. Peut-etre...que ma quête de soi m'aurait tôt ou tard amené à vouloir me séparer. Je n'aime pas penser que ca a peut-etre été bénéfique, parce que je sais a quel point tu as souffert, mais je crois...que tous les deux, a notre facon, on avait besoin de grandir sans l'autre, juste un peu. Je ne sais pas Chaelin. Je ne ... peux juste pas vivre avec cett culpabilité constante, sinon,

*Bien que Chaelin l'embrassait avec tout son amour, celui-ci cherchait à lui parler ne même temps. Akihito frémissait à certains endroits plus que d'autres, mais chacun des baisers de Chaelin lui faisait un peu d'effets, quelques uns plus que d'autres. Il entre-ouvrit légèremnet les lèvres, laissant entendre sa respiration et ses modifications selon les zones. Étrangement, la peau du poignet lui était particulièrement sensible et il baissa doucement les yeux pour voir a quel endroit était l'autre homme, et surtout, de quoi celui-ci avait-il l'air quand il décorait son bras ainsi de ses lèvres. N'était-ce pas une beauté que de le voir à l'oeuvre ainsi? Akihito ne s'en sentait que plus choyé, et plus excité. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 21:24

*Masashi fit un peu comme Ryoku en se couchant sur le côté, pour ne pas rester dans les airs ainsi trop longtemps. Il sourit et embrassa les cuisses de son amoureux quelques fois.*

Mmm forget it, I was quite surprised you lasted this long without a break =^-^= ! This angle must've been hard for you, actually, that's why I was hesitating at first, but I think we found a good angle, ne? ^~ Mmm it was incredibly good ~ and I really, really dont want you to hold your screams ~

When you ask for forgiveness for such things, Ryo... I wonder if I should apologize for coming too fast? I meean, wasn't our intimate moment just perfectly wonderful? I dont think we need any apology, my love. It's something to enjoy, ne ?

*Glissant sa main contre la taille de son amoureux, Masashi était vraiment attendri par leur moment d'amour qu'ils venaient de partager. Il faudrait remercier Yasunari pour cette bonne idée.*

I love you Ryo... and I just want to show you in every possible way =^-^= !!

================================================

Oseki: Alors une journée... c'était assez, ne?

*Un peu hypnotisé, Oseki en oubliait qu'Eiki venait tout juste de se réveiller. Il amena son autre main au niveau du haut de pyjama (chandail?) que le plus jeune portait et ouvrit pour s'y faire de l'espace, posant possessivement ses lèvres contre l'encollure d'Eiki. Entre chaque baiser, il se permit quelques mots, ramenant sa main sur le lit, juste aux côtés d'Eiki pour le tenir plus ou moins prisonnier.*

Oseki:... est-ce qu'il t'a ... embrassé... aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 21:29

* Ainsi ils étaient assez près l'un de l'autre, et Tetsuya amenait sa main à la sienne, dans une demande qui était originale, mais sincère. Haise rougit légèrement, mais ne défit pas sn regard du sien. Il en comprenait, avec son intrêt de le fréquenter lui, et lui uniquement que cela signifiait sortir ensemble. Il y avait tant de choses qu'ils ignoraient sur l'un et l'autre, mais en même temps, ils en savaient long sur leur perosnnalité, leur quotidien. C'était excitant et intriguant tout à la fois. Et comment expliquer cette puissante attirance sinon? Haise prit sa main entre ses doigts, et puis bougea un peu en rotation, defacon excitée, laissant ses lèvres tracer un très grand sourire des plus scintillants *

Haise: Je n'ai jamais eu de vraie relation.. alors je ne sais pas comment tout fonctionne.. mais il y a plein d'étapes et plein de choses que j'aimerais essayer! Mais juste avec toi. Alors oui.. je suis intéressé! Mais.. Est-ce que c'est trop tôt tu crois?

Haise: Je suis encore plus nerveux que lorsque tu as commencé à me toucher tout à l'heure... c'Est normal, Susu?

=======================

Ne pas y répondre, c'est y répondre ne Aki? Tu sais... ce que je voulais dire.

* Pour Chaelin, c'était une réponse assez claire. Akihito était assez vif pour ne pas lui donner de réponse crue, et pour utiliser l'innocence pour éviter d'y répondre. Le plus jeune n'insista pas. Au contraire il renchérit la cadence de ses baisers, décorant en effet, tout son bras, son poignet, et puis chacun de ses doigts avec encore plus d'intérêt. Il glissa une main sous la sienne pour la guider à ses lèvres et ainsi pouvoir se concentrer à les glisser contre la paume de sa main avec un plaisir infini. *

J'ai toujours pensé... que c'était la meilleure décision.. mm j'aime vraiment te toucher, Aki..

* Il passa sa tete contre sa main pour la ramener dans ses cheveux par la suite, alors qu'il remontait le long de son bras, revenant contre la chaleur de son corps, songeant qu'il ne devait pas trop en demande à Akihito. Ils avaient vécu, et vivraient toujours leur amour de facon distincte. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 22:21

I love you too, Masa! This is perfect to give us strenght for the week-end ne? Quite the sexy start at that ~

* Ryoku ne voulait pas faire sentir Masashi mal, au contraire, c'Était lui qui se sentait un peu coupable de l'avoir relâché avant la fin. Mais le blond était bien loin de lui en vouloir, et donc cela se terminerait là. Après tout, quand ils faisaient l'amour ainsi, Masashi ne se plaignait jamais de ses lèvres.. seulement ensemble comme cela, c'Éait un plaisir partagé, et le temps de l'apogée l'était tout autant. Même quand ilsle faisaient l'un à l'autre, en général ils aimaient telelment cela que c'Étai rare qu'ils l'utilisent en préliminaire. Habituellement c'était une pratique complete ou une autre. C'éait ainsi qu'ils aimaient cela. Profitant de cette étrangement confortable position de repos, Ryoku caressa sa joue contre les jambes de son amoureux, frissonnant à ses baisers à lui. *

It's so totally you.. wanting to do something so hot for the fire temple ^^ !

Im not even scared of my broken arm anymore, we can do love amazingly with or without it! I just hope it serves as a shield for you, for all the attacks you'll receive this weekend my love...

========================

Eiki: Ah!.. a-a-attends! Qu..

* Trop endormi pour réagir rapidement, Eiki se mit à tenter de répondre en le voyant s'approcher, mais n'eut pas le temps de le retenir, déja celui-ci s'attaquait à son cou et le plus petit frémit fortement, presque violemment, s'arquant en surprise contre le matelas. Il émit un petit soupir plus aigu et frissonna visiblement de toute sa peau dans cette région, à chaque baiser de la part d'Oseki. Il ne tenta pas vriament de s'en sauver, mais posa une main sur la main de celui-ci et l'autre contre son torse pour tenter de maintenir une certaine distance entre eux, mais ce n'était pas très efficace... car il ne forcait pas.*

Eiki: ... n-non....pas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 22:24

*Meme si c'était une facon un peu particuliere de se poser la question et d'officialiser la chose, Tetsuya ne se rappelait pas vraiment de la derniere fois qu'il avait demandé à quelqu'un de sortir avec lui. Il rougit un peu à voir Haise qui prenait ses doigts et tournait un peu sur lui-même. SOn sourire était le plus magnifique qu'il avait vu, et il sentit son coeur s'Exciter un peu plus à le voir ainsi...et puis encore plus a l'entendre.*

Trop tôt? Non je... je pense que ca montre notre sérieux. CA fait quand meme un an qu'on se connait, je pense que...notre appréciation de l'autre va au-delà de ce qu'on a fait tantôt. Ca.. c'était juste la cerise sur le sundae. Mais le sundae, il est vraiment important. ne?

C'est quoi cetet analogie-là ? ¬¬ j'espère qu'il va comprendre. Le reste de notre relation, elle compte. Ce n'est pas juste nos baisers, ou quand on a fait l'amour tantot. C'était maladroit un peu tellement j'étais impatient mais...Je promets d'etre un meilleur amant, Haise.

====================================================

*Meme si Chaelin faisait ses propres déductions, Akihito ne comprenait pas directement sa question. Toutefois, il avait cherché les sources qui étaient de la question de Chaelin. *

A: Tout ce qui m'importe.... aahh~  c'est... maintenant...

*Tentant de répondre, Akihito ne s'était pas attendu à ce que la sensation sur sa main et ses doigts lui procure autant de frissons. Sentant son rythme cardiaque accéléré, il se mordit les lèvres et regarda Chaelin faire avec encore plus d'Attention. N'était-il pas encore plus beau quand il était autant concentré et dévoué? Akihito fut charmé par sa demande indirecte d'amener sa main dans ses cheveux et le plus âgé ne se fit pas prier, encourageant sensuellement son amoureux à poursuivre.Lorsque Chaelin se rapprocha, Akihito lui vola un baiser plus intense qu,il ne l'aurait cru lui-même, maintenant l'aure homme contre lui et désirant lui transmettre tout l'amour q'il ressentait en ce moment, au plus fort qu'il le pouvait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 22:41

Hehe =^^= ! I was wondering which practice could work the best for us ^~ I think I'm pretty glad, ne?

I'm really glad! I wanted to bring up the heat, yes, but I wasnt too sure how. Thank you, my friend. I hope you're having a wonderufl night too ^~ 

*L'un et l'autre frisonnaient aux baisers sur les cuisses, particulirement sensibles apres une telle pratique et peu souvent autant embrassées. Masashi sourit en tenant les jambes de son amoureux c omme s'il le serrait lui dans ses bras tendrement. Il ferma doucement les yeux.*

Mmmm this will energize us, i'm sure of it ^-^! Mmm but now I really want to sleep and cuddle next to you. This is...quite comfy, ne? Maybe we could wash only tomorrow morning ^^' ?

=============================================================

*Similairement a d'habitude, Oseki se faisait plus imposant et Eiki était partagé. Une partie de lui voulait lui répondre et c'était clairement pourquoi son corps réagissait et que sa résistance était légère. Il y avait le fait qu'il se réveillait, mais il y avait auter chose. Oseki sentait bien que la force d'Eiki était absente, mais ses mots parlaient pour lui. Il s'arrêta, mais ne s'éloigna pas vraiment. Juste assez pour le regarder.*

Oseki: Pourquoi? ...

*Plusieurs mots lui venaient en tête, plusieurs spéculations, mais s'il en donnait une, ce serait donner a Eiki une réponse facile, non? Peut-etre qu'il voulait garder le souvenir de Tsuabsa. Peut-etre parce qu'il était un peu sous l'effet d'alcool. Oseki ne voulait pas se faire de fausses impressions, mais c'était un peu plus facile que prévu. Il espérait seulement que la raison d'Eiki soit douce et valable, parce que sinon... que ferait-il? Clairement, la résistance était ...minime.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 22:47

Nous sommes un sundae ?! Hihi ^_^ voyons!

* Écoutant Tetsuya lui faire une analogie et la comrpenant partiellement, Haise le trouvait surtout terriblement mignon. Il se dandina encore un peu sur les côtés et puis le chercha du regard encore plus par la suite. La timidité se lisait presque à part égale sur leur visage, et Haise fit à nouveau un petit pas dans sa direction, se butant presque contre leurs mains qu'il tenait liées ensemble. Leur réalité était complexe, et leur rôle encore plus, mais les sentiments étaient plus forts que la raison, n'est-ce pas? Hésitant un instant, mais avec la même vivacité que la premiere fois, Haise releva la tête et se redressa vers l'autre homme, se hissant légèrement sur ses pieds pour aller poser ses lèvres sur les siennes, glissant ses mains à sa taille jusqu'à son dos, avec nervosité certes, mais aussi une tendresse toute nouvelle. *

Tu ne sais pas seulement tout faire, Susu, tu as aussi réponse à tout, ne? Et moi j'ai le premier baiser pour tout... celui-ci, le premier officiellement avec toi, ne? Ahhhh c'est excitant et gênant tout à la fois! =^-^=

=============================

Chaelin: ~ Mmmm...

* Capturé dans le baiser, Chaelin fut agréablement sorti de sa trance, envouté par le baiser de l'autre homme, l'entourant au niveau des épaules vivement et instinctivement. Il fut ensorcelé par cette étreinte, ressentant cette fois, une force légèrement plus puissante à la facon dont celui-ci le tenait contre lui. N'y avait-il pas énormément d'émotions dans ses bras et dans la manière dont ses lèvres rencontraient les siennes? Chaelin approfondit le baiser, se créant a lui-même des frissons, devenant plus sensible à force de l'embrasser ainsi partout. Il le serra possessivement et amoureusement, tentant de contrôler les effets que cela lui créait à lui aussi, tout en laissant ses doigts parcourir les épaules opposées d'Akihito, s'agrippant à lui. *

Chaelin: ~ Aahh ceci tu as aimé, ne? Tu m'as parlé de tout ton corps.. je l'ai ressenti de tellement de facons Aki ~ Mmm j'aime tellement quand tu me serres comme ca... quand tu m'embrasses sans pouvoir te retenir.. et cette main dans mes cheveux sempai.. tu veux me rendre encore plus fou de toi, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 23:14

It is... but I doubt we can sleep like this... lets wash tomorrow.. but let's go in those fluffy blankets together, okay?

* Donnant un dernier baiser aux cuisses de son amoureux, Ryoku eut un petit sourire contre celles-ci et se redressa sur son unique coude, regardant son amoureux, ainsi à l'envers. Il avait envie de se lancer ans ses bras et de le serrer pour la nuit mais... ne pouvait toujours pas. C'était la pire conséquence de cette fracture. L'impossibilé a bien le prendre dans ses bras. Mais ils pourraient dorir l'un contre l'autre quand même, surtout si Masashi le serrait sous l'attelle. *

Come now.. I see you love my legs but... come and hold my waist too, okay? ^_^

I really want to cuddle you too... Everything's going so well between you and i... I really wish it stays this way. I'll face everything with courage, now that we've made love like this! Nothing can come between us, ne, Masa?

====================

* Ressentant que Oseki s'arrêtait, Eiki en comprit qu'il avait peut-être dit quelque chose qu'il ne fallait pas et se tut. Il ramena son autre main entre eux deux dans cette faible barrière, et frissonna légèrement, se repoussant dans les coussins. Il capta le regard d'Oseki sur lui, insistant, et ne le soutint pas. Il entendit la question, et celle-ci évoqua plusieurs questionnements à l'intérieur du plus cachotier. Il serra légèrement les doigts, terriblement troublé. *

Eiki: Pourquoi.. ne m'a-t-il pas embrassé? Je.. ne sais pas. Et pourquoi m'embrasserait-il? je ne sais pas non plus. Ni Tsubasa ni moi ne savons exactement quoi faire... je ne suis pas déçu que ca ne soit pas arrivé... qu'aurais-je pensé si cela s'était produit? je crois que j'aurais été encore plus confus...

* Cette troublante proximité faisait légèrement perdre les moyens à Eiki. Il en devint particulièrement intimidé. Oui il s'Éveillait, mais ainsi presque prisonnier sur le lit.. il ne pouvait pas s'enfuir.. il ne pouvait garderr aucun secret. *

Eiki: Nous avons.. choisi d'avoir une conversation normale.. c'est.. c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mar 10 Juil - 23:21

*Regardant Haise avec une petite gêne d'avoir fait une drole d'analogie, Tetsuya n'eut pas le temps de s'excuser ou de chicaner l'autre homme de rire de lui. Il croisa le regard du chanteur et le regarda se hisser, puis s'approcher, comprenant ce qui arrivait. Il le laissa faire toute la démarche, appréciant de le voir faire et ayant l'impression de pouvoir profiter de chaque fraction de seconde. Tetsuya ferma doucement les yeux et amena un bras autour de la taille de Haise alors que l'autre l'entourait dans le haut de son dos, ses lèvres rencontrant les siennes avec une tendresse bien plus contrôlée que comment les deux s'étaient embrassés durant la matinée. *

Je ne sais tellement pas comment agir, comment bien faire les choses avec toi. Mais... si je n'essaie rien, je ne vais jamais le savoir. Alors... laisse-moi apprendre, ne? ...Haise, merci.

*Séparant doucement leurs lèvres, Tetsuya ne resta pas trop loin. Il ne voulait pas etre trop physique ici, de peur que leurs élans repartent, mais surtout il voulait profiter amplement du moment cute passé dans la salle de bal.*

En Sorey et Mikleo... on a presque l'air d'un sundae vanille et chocolat, ne? ^~

=============================================================

*Dans leur rapprochement, Akihito sentait encore plus l'amour et l'impatience qui les unissaient et combien les deux cherchaient a constamment connecter ensemble a nouveau le plus possible. Dans la facon dont Chaelin l'avait embrassé ainsi partout, Akihito s'était senti comme un objet de valeur inestimable et avait été tres a l'écoute des sensations que cela lui avait procuré. Apres tout, ca faisait partie du thrill, non? Il serait l'oeuvre d'art de Chaelin, c'était une sistuation tres gagnant-gagnant. Akihito toutefois ne pouvait pas S'empecher d'avoir voulu l'embrasser avec une grande nécessité. *

A: Je ne sais pas exactement ce qui fait qeu c'est aussi sensible et excitant mais...ca marche tres bien, Chaelin. Je me sens fébrile... comme si d'un instnat a l'autre, mon corps pourrait te le prouver. ... toi aussi c'est comme ca, ne? Je te sens plus...impatient? Je ne sais pas. Je ressens ta vivacité, Chaelin, c'est vraiment... ~

*Il y avait dans sa poigne contre sa tête, une facon possessive de le maintenir dans le baiser, de le maintenir près de lui. Akihito ne voulait pas s'éloigner de l'autre homme, et ne savait pas s'il serait capable de tolérer une découverte aussi approfondie de partout sur son corps, sans qu'il n'y ai les autres contacts sur les parties deja conues comme étant plus sensisbles... Éventuellement, il succomberait il en était certain, car deja il en ressentanti un fort effet de chaleur.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 11 Juil - 22:45

I'm coming ~ ^-^!

*Étant beaucoup trop joyeux pour ne pas sourire, Masashi se changea tranquillement de sens pour être dans le même que Ryoku, et se colla contre lui tel que demandé, l'entourant à la taille. Il opta pour déposer un baiser dans son cou et y resta lové. Il tira doucement la couverture sur eux et l'embrassa au cou à nouveau.*

The more careful we are, the sooner it will be all healed up ^-^! And it doesn't stop us from anything..it just slightly changes our perceptions ne? I feel so good next to you like this Ryo, especially after we made love =^-^= ! I'm sure we'll both have wonderful dreams ^^

I feel empowered. I feel like we can do anything, take on anything. I'm not ... I'm not scared at all. I feel our love and bond very strong, and I dont think any attack could come in between us. Last time... it didnt really come between us either, but it really affected me. Now, I can put this behind. Completely. I'm so glad ^-^! I feel free from this tension!

========================================

*Les deux n'ayant clairement pas le même cheminement de pensées et de discussion, Oseki fronca un peu les sourcils devant la réponse d'Eiki. Il n'avait pas envie d'etre intime avec lui parce que Tsubasa et lui avaient eu une conversation normale? Ceci ne faisait aucun sens, et n'était absolument pas une raison valable. D'une main, Oseki chavira Eiki sur le côté et reprit ainsi un acces à son cou, où il déposa ses lèvres avec une forte envie.*

Oseki: ... ce n'est pas ... une raison... de ne pas vouloir... tu m'attendais...ne? Alors...toi aussi... toi aussi tu le voulais.

Oseki: Tsubasa et ses histoires dramtiques et lancinantes. Tu fais juste essayer de parler avec lui. Parfois il se croit plus actif et oups, il t'embrasse. A cette vitesse-la, j'ai le temps de t'avoir pour moi pendant des années avant qu'il ne se passe quoique ce soit. Toi aussi tu as besoin de ça, Eiki, de ce côté physique. Tu ne me dis jamais non d'habitude. Je promets que tu vas aimer ça, Eiki. Tu vas voir. Tu regretteras d'avoir dit 'non'.

*Tenant Eiki d'une main et d'une jambe, Oseki descendit son autre main dans le creux du dos du plus jeune, puis jusqu'a sa fesse et sa cuisse, caressant de la partie postérieure vers l'intérieur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 11 Juil - 22:49

Un autre sundae?! Je ne savais pas que tu les aimais à ce point!! ^_^ Vanille et chocolat...

* Ayant un autre petit rire, Haise le trouva encore plus mignon e revenir avvec cette histoire de sundae. Était-il nerveux? Certainement il était adorable quand il n'Était pas entrain de le niaiser! Bien à l'aise dans ses bras, Haise le regarda avec un joli sourire, véritablement amusé. Il amena ses mains à son cou, les nouant derrière celui-ci. *

Danses encore avec moi, d'accord? Il faudra... qu'on garde tout secret.. en surface nous serons juste employé et employeur. Je n'ai pas le choix... est-ce que c'est correct avec toi?

Une relation secrète. Mais surout... je veux te garder comme employé.. mais je veux plus que ca. Il n'y a personne d'autre comme toi!

====================

* Le baiser était intense et l'étreinte encore plus vive. Chaelin ressentait bien que Akihito devenait plus brûlant et répondait à sa découverte de son corps de facon plus que positive. Était-il déja aussi excité? Le plus jeune sourit dans le baiser, le resserrant contre lui, et l'approfondissant sensuellement, caressant sa lèvre inférieure avant de la mordre délicatement, dans un élan difficile à retenir. Bien par dessus son sempai, Chaelin  redressa lgèrement le bassin, amenant leurs bassins bien en contact, pressant légèrement contre le sien, et enroulant une jambe parmi les siennes. *

Chaelin: Aki je croyais que je me faisais plaisir en te demandant égoistement de me laisser te toucher ainsi mais.. ~ tu aimes cela autant que moi, ne? aahh juste l'idée et je..

* Gémissant doucement dans le baiser, Chaelin rompit celui-ci en se redressant, courbant le dos pour mieux amener le bas de leurs corps en contact. Il soupira de plaisir à travers ses lèvres entreouvertes tout en souriant. Il ouvrit les yeux, à quelques centimètres du visage d'Akihito, ramenant l'une de ses mains sur sa joue, puis apposa un doigt sur les lèvres de son sempai, fixant son regard dans le sien, avec un désir et une excitation plus que palpable. *

Chaelin: ~ Mmm Aki... je n'ai même pas terminé la moitié de ton corps.. ~ et tu es déjà dans cet état?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 11 Juil - 23:18

Oui c'est correct. Je connais ta vie, ou du moins assez pour savoir que c'est essentiel que ca reste secret ^^' Une chance... que les mentors révisent le contenu avant qu'il soit télévisé, ne?

*Ĝlissant sa main a la taille du chanteur, Tetsuya lui rendait toujours son sourire et se sentait a la fois nerveux et paisible. Le fait que l'autre homme accepte jouait pour beaucoup, et il savait que d'un certain sens, celui-ci se mettait en danger pour sa réputation, mais uassi parce uq'il avait un historique. Tetsuya pencha un peu la tête sur le côté.*

Je veux bien continuer à danser avec toi. Et... si tu veux pratiquer avec moi entre les temples, j'accepte aussi.

Je ne sais pas si c'est parce qu'on s'est embrassés que je t'exprime mieux mes émotions et moins de frustration, ou si c'est juste un hasard. Mais je suis content, Haise. Je n'aurais pas voulu que tu changes tes valeurs et l'importance de ta carrière, pour moi. Je veux rester celui qui t'aide avec tout, ne?

=====================================================

*Bien conscient que la phrase de Chaelin était le reflet de la réalité, Akihito rougit un peu mais ne chercha pas à s'enfuir du regard de l'autre homme. Il fit un petit sourire légèrement coupable, mais pas vraiment. Il attrapa le doigt de Chaelin entre ses lèvres et le caressa de sa langue, avant de lui répondre par la suite.*

Akihito: ~ Ne sous-estimes pas l'effet que tu me fais....

A: Deja avec tes baisers oui, mais avec ta facon de me regarder, et mmm~ toi aussi tu es plus chaud, ne? Ton bassin...et je ne serais pas surpris que tu sois au moins autant excité que moi, si ce n'est pas plus.

*Entourant aussi une jambe autour de Chaelin, Akihito n'avait aucun problème d'essayer de s'approcher encore plus de l'autre homme. Au contraire, il recherchait la meme sensation. Il regardait Chaelin avec amour et désir, et peut-etre meme un léger air de défi. Apres tout, celui-ci venait de l'embrasser partout sur son bras et maintenant Akihito lui embrassait le bout des doigts, cherchant a glisser sa langue sur chacun d'entre eux avec sensualité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 11 Juil - 23:18

Mmm I love it when you hold me like this! It really feels wonderful...here in this palace place.. this bliss in my body, your lips and your kisses, and this feeling that we can do anything, the soft lighting from the flames, this gorgeous smile of yours... mmm..

* Tournant légèrement la tête pour aller voler un baiser a Masashi, Ryoku le regarda avec amour et calme et avait vraiment envie de glisser sa main dans ses cheveux comme à son habiude, mais était pris dans l'attelle. Il ramena son visage vers l'oreiller et ferma les yeux en souriant. *

I think i'll write a song about this moment.. what do you think? A song of intensity that turns into tender verses, celebrating how amazing love tastes, before an after the climax of it all...

Yes... I hear it.. songs usually go the other way around, but if the ending goes all beautiful, so poignant, it could work, yes it could be exactly how Im feeling!

========================

* Celui qui venait de s'éveiller ne comprenait en effet pas ce qui animait Oseki et se sentit tourner, frémissant au retour des lèvres de l'autre homme sur sa peau. Il écouta ses paroles alors qu'il osa le toucher sans permission, même s'il n'en demandait jamais. Eiki émit un petit son de surprise, frissonnant de tout son corps, utilisant malgré lui une tonalité qui n'Était connue que dans l'intimité. Avec cette position, il ne pouvait pas garder ses mains sur son torse, alors il dut les poser contre le matelas devant lui, s'Arquant à novueau aux touchers qu'Oseki lui faisait *

Eiki: Ahh O.. Oseki mais.. qu'est-ce que tu.. racontes? ..je... je ne voulais pas l'embrasser!.. c'était une conversation normale...

Eiki: Nous ne nous parlons jamais vraiment, alors j'étais content.. c'est vrai que je n'ai même pas songé à l'embrasser. Je ne sais plus ce que ses baisers veulent dire, Oseki je suis désolé, je ne sais pas.. ce que je fais... ses baisers ne me font pas le même effet que les tiens ...ni ses conversations.. c'est si différent.. si..

Eiki: ~ aaahh..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   Mer 11 Juil - 23:38

A song? Ah!! Yes ^^ Yes I think this moment would make a wonderful song ^-^ !!

It's funny, why do I feel so giddy ? ^^'' It really feels like an honor, ne? I mean, Ryo did say he wanted to write a song about different moments we had but... I mean, now, it really feels different. It's really rhe start of something new, ne? Wanting to write a song.. you're acceptin the Dream Catchers projetc, ne? ^____^

Please do ~ ! And then you let me hear it, ne? ^-^!! Did you want to scribble a few notes right now? I'll go get you some paper if you want ^-^!

*Masashi se redressa légèrement sur l'oreille, s'apuyant sur son propre bras pour regarder Ryoku avec une étincelle dans les yeux. C'était tellement un grand bonheur que d'etendre Ryoku parler de musique ainsi! Il ferait tout pour l'encourager, et s'impliquer dans cet intéret.*

==============================================

*Meme s'il y avait une légère divergence sur leur conversation, il en venait au meme que les interactions avec Tsubasa étaient lourdes et lentes et Oseki n'avait pas de temps à perdre avec ces banalités. De toute facon, meme si Eiki avait dit non, clairment il ne se débattait pas du tout. Oseki ramena sa main sur l'intérieur de la cuisse du plus jeune, puis remonta contre son abdomen jusqu'a l'une de ses pointes qu'il caressa doucement de ses doigts avant de presser le corps au complet d'Eiki contre le sien, derrière.*

Oseki: ~  Tu m'as manqué... à moi aussi...

Oseki: Je ne sais pas ce que ca signifie pour toi, "manquer". Pour moi ca veut dire ceci. Parce que je te vois tous les jours, alors...je ne peux pas m'ennuyer de ta présence. Mais je peux m'ennuyer de cette présence particulière. Et maintenant que tu m'as laissé te toucher et poser mes levres sur toi...tu ne peux plus changer d'idées, Eiki.

*Reprenant ses caresses délicates de ses doigts, Oseki respirait chaudement contre le cou et l'oreille de Eiki, y déposant quelques baisers plus ardents.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Fiery Fashion Show   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Fiery Fashion Show
Revenir en haut 
Page 15 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 19 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: