Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Exploration de la Nature...et des Sentiments

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 0:40

*Tsubasa donna toute son affection autant que possible a Mineko et la regarda partir avec une certaine lourdeur pesant dans son coeur. Comment expliquer qu'il avait peur qu'elle soit blessée trop profondément? Mineko et lui se comprenaient parce qu'ils n'avaient aimé qu'une seule personne toute leur vie et ne savait pas se défaire de cette émotion, et de cet attachement. Son seul souhait maintenant était que Natsuki ne lui en veule pas trop de ne pas pouvoir rester à ses côtés, alors que celle qui était tout son monde revenait danssa vie. Tsubasa se rendit jusqu'a Eiki et lui prit bien doucement la main.*

Tsubasa: ... tu veux venir prendre un café avec moi a l'hotel?

*Voyant Mineko qui passait devant eux a la course, Oseki fit un petit sourire en coin. Il leva les yeux pour voir si Tsubasa était triste, mais celui-ci était déja collé avec Eiki, malgré l'absence de Torii. Il se tourna vers Youko automatiquement, se mettant Eiki et Tsubasa à dos. Il ne voulait pas les voir.*

Oseki: Alors... que planifiez-vous faire des prochaines heures?

Ryoko: Se rappeler de tout... hai! Viens, on va s'mettre dans une chambre confo et on pense à tout ça ensemble, ne?

=========================================

Jun: Tsk. Je sais danser mieux que ça, franchement, pour qui me prends-tu? Avec une partenaire comme elle, il faut apprendre à ne pas combattre, tout simplement ¬¬ 

*Jun et Arashi se dirigeaient lentemnet à l'hotel sans aucune presse. C'était des vacances bien méritées en effet, et comme les D-Teks prenaient le reste du OHU très sérieux...c'était un peu la même chose avec les pauses. Les pauses étaient prises au sérieux. Du côté des deux amoureux, Akihito ressentait effectivement moins l'effet "spécial" mais il appréciait fortement la comapgnie de son kouhai. Il lui fit un signe et garda se sdoigts croisés avec les siens.*

Akihito: La derniere fois eell éetait vraiment superbe!! ^-^ Je ne vois pas comment elle pourrait être plus belle et en même temps... ca se peut ^^' mais je ne sais pas commetn! Il faut qu'on aille vérifier, ne? On doit prendre des photos ici aussi ^~ 

=====================================

Non ce n'est pas que la mousse devient rose... la mousse est verte, mais comme beaucoup de plantes, cette mousse-ci fait des fleurs. Des fleurs roses. Et pour savoir où il y aura une éclosion, il faut suivre le vert qui foncit... c'est presque un labyrinthe ^^'

Je ne peux quand même pas te dire que, pendant ton absnece, j'ai fait des recherches sur les endroits propices à être utilisés pour le temple du feu, ne? Je voulais povuori t'impressionner comme ça. Parce que quand je t'apprends quelque chose, tu es tellement content et on dirait même que tu m'admires, un peu. J'aime ça quand tu me regardes avec ces yeux-là...

*Lorsque Haise lui fonca un peu dedans, Tetsuya posa ses mains sur lui pour l'empêcher de tomber, une main sur son torse et l'autre sur sa taille. Il rougit en voyant que ce n'était rien de grave, mais n'arriviat pas à enlever ses mains.*

Hey... tu penses que les caméras se rendent jusqu'à où? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 1:05

* Alors que Mineko partait et que Torii n'Était pas là, c'était en effet un moment vulnérable pour Eiki et Tsubasa, et le plus petit fut vraiment très surpris que l'autre homme vienne prendre sa main. C'était leur époque aussi, après tout. Eiki ne pouvait nier non plus que ce retour du passé le mettait à l'envers également. Il releva les yeux sur lui et lui sourit avec douceur, acquiescant lentement. *

Eiki: Oui ^_^ j'aimerais cela! ...est-ce que tu crois qu'elle sera correcte?

* Un café, une main, un regard. C'était innocent non? Ils n'avaient pas parlé des chambres, ou de prendre de la boisson. Mais alors pourquoi était-ce aussi dérangeant? Youko tentait de ne pas regarder Oseki directement, alors elle avait vu cette étrange scène au loin et s'en sentit encore plus mal à l'aise qu'avant. Elle n'aimait pas du tout Tsubasa, et encore moins l'état dans lequel il mettait Oseki. Elle hésita, puis posa une douce main sur son bras, en guise de support et d'intérêt, lui offrant une présence et un sourire délicat. *

Youko: Oh j'allais... juste m'assurer que ma fille était en sécurité.. et.. et vous?

========================

Arashi: Tu sais etre vraiment docile quand tu le veux aussi, ne? ^~ Je me demande si elle va te porter!! Hm? Attends.

* Alors que Arashi allait ouvrir la porte de l'hotel pour qu'ils entrent ensemble, il se laissa distraire par quelques voix derrière eux. Les trois Dream Catchers restant trouvaient que c'Était un excellent moment pour faire de la musique, alors se piquaient une course jusqu'au train abandonné pour aller récupérer leurs instruments. Ils n'allaient pas pouvoir jouer dans l'hotel... avaient-ils alors e guts de jouer à l'extérieur? Arashi tendit l'oreille. Durant ce temps, Attract-ions et Michiru allaient essayer de découvrir le bar, mais les anciens amoureux n'avaient pas bronchés. Pour Chaelin, ce n'Était pas parce qu'ils étaient maintenant de retour ensemble que le fait de se tourver dans une place aussi magique était moins excitant. Il alla déposer un baiser sur les lèvres de son sempai en se hissant doucement sur la pointe des pieds et puis lui offrit un regard admiratif. Il était tellement beau, il avait envie de profiter de ce costume un peu, avec lui. *

Chaelin: Hai viens ^-^ j'ai vraiment hâte de voir en fait !! Et ils vont amener nos bagages comme la dernière fois ne? Quand ils livreront la camera, on prendra des photos!  Aaah je veux voir à l'intérieur! Viens sempai!!

============================

Oh je pense qu'elles doivent aussi suivre la mousse jusqu'aux fleurs! .. mais je n'en vois pas. Elles sont bien cachées.. ^^'

* Rougissant à son tour que Tetsuya veule le retenir pour si peu, il lui offrit un petit sourire qui témoignait qu'il appréciait sa galanterie et puis se mordit les lèvres pour ne pas dire une gaffe, se tournant dans toutes les directions pour voir s'il y avait des caméras, sans les trouver. Il ramena ensuite son regard dans celui de Tetsuya, cachant très difficilement une vague d'excitation. *

Peut-être qu'il n'y en a pas? Mais.. je ne peux aps que ca nous empêche de suivre le dégraé de mousse! je veux voir ces fleurs! J'aimerais en ramener une pour notre album!!! ^__^

Une fleur rose.. parmi toutes ces roches et cette terre... Parfois quelque chose de magnifique arrive quand on s'y attend le moins, ne, Susu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 1:28

*Pour Tsubasa, c'était un moment où il ne pouvait s'mempêcher de repenser à leur passé à l'écurie, tous les quatre. Mineko et Chika n'étaient pas ses amis à l'époque tant que ca, mais il se rappelait facilement les avoir vu, et s'^tre questionné plusieurs fois sur la relation qu'elles avaient. En plus, c'était un amour qui datait des mêmes années, et qui était voué à l'échec dès le début. Voir Mineko vulnérable lui rappelait comment il ne savait pas comment récupérer cette relation avec Eiki, alors il voulait la rattraper autant que possible. Rien de malsaint avec un café, non? Eiki ne buvait pas de boisson, ca aurait été stupide de l'inviter au bar.*

Tsubasa: ... je ne sais pas. Nous l'avons vu aussi au bal des débutantes de ma fille il n'y a pas si longtemps. Ca avait été un grand coup dur... Elle avait été particulièrement méchante et désagréable avec Rutee. Alors si tout ceci est tassé du chemin, Rutee pense qu'elle n'a aucune raison de mal faire maintenant. Je garde.. je garde mes craintes. Je pense par contre qu'a ce point-ci, c'est Sheena qui va en souffrir. Rutee n'arrêtera jamais d'aimer cette femme, alors ca ne regarde pas bien pour sa fréquentation.

*D'un certain sens, c'était surement mieux si Youko ne regardait pas directement Oseki dans les yeux. Celui-ci se tenait la machoire serrée, tentant de contrôler les différentes émotions conflictuelles qui embrouillaient ses pensées. Il pencha les yeux sur la main que Youko posa sur son bras et fit un petit sourire amical en réponse, regagnant les yeux de la femme devant lui. Comment se faisait-il qu'il avait déjà montré assez de vulnérabilité à cette femme pour qu'elle percoive son malaise?*

Oseki: Je crois... que je vais aller m'étendre. Votre fille est avec les deux autres Children. La petite Eleanor est partie réparer des pots cassés, je crois. Eleanor, ca correspond vraiment à son conflit de valeurs, elle aime beaucoup aider les âmes perdues. Votre fille quant à elle fait bien sa place dans l'équipe. Je pense qu'elle a officiellement deux autres très bons amis, ne?

=======================================

Jun: Je ne suis absolument pas assez fort pour soulever un tel poids lourd ¬¬ Alors assurément que c'est elle qui me portera!... hm? Les trois jeunes? Ils ont tellement l'air de manigancer quelque chose... je te prends un verre au bar et nous les guettons? Ou bien tu préfères attendre qu'ils nous surprennent?

*N'étant pas insulté par le fait que Arashi s'intéresse aux actviités de ce chanteur et de sa fille (et de l'autre fille qu'il n'aimait pas trop), Jun proposait une alternative. Ils pourraient toujours attendre ce soir pour bien relaxer. De toute facon, deux heures serait un repos éphémère. Sur le pied de la porte d'hotel, venant tout juste de croiser les deux membres des D-Teks, Akihito tenta d'espionner Arashi. Allait-il sourire? Il ne pouvait pas rester et l'observer... même s'il en avait eu envie. Il suviit ensuite rapidement Chaelin a l'intérieur.*

Akihito: Aah gomen gomen ^^' j'ai été distrait... Luke-kun, tantôt il faut que je te dise quelque hcose... les bagages? Ah je pense que oui? ...

===============================

Je ne peux vraiment pas prendre de chances... je pourrais le détruire en moins de deux! Ca fait partie de la game, ne? Un bel homme comme lui... un innocent, un homme à protéger, un sex-appeal aussi fort... mon patron. Mon. Patron. Aaah pourquoi il est aussi beau ?! J'ai l'impression que mon coeur crie tellement fort tout ce que je ressens!

J'espèere qu'on va en trouv- Mikleo!! Regarde par ici! Il y en a pour des mètres et des mèetres!!

*Prenant Haise par la taille, Tetsuya le tourna sur le côté poru qu'il regarde à travers le trou d'une roche et qu'on voit une zone qui n'était pas vraiment accessible à première vue. Au moins ils pouvaient les voir...mais comment s'y rendre? Offrant le paysage a Haise, Tetsuta cherchait activement une facon d'accéder à ce petit endroit restreint.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 16:00

* Se sentant interpellé par cette histoire sans toutefois être capable de bien l'expliquer, Eiki se mit à réfléchir en suivant sagement Tsubasa à l'intérieur, dans l'aspect sombre et taverneux du bistro. Il était éclairé par de larges torches. Il y avait des chaises de bois et d'autres en pierres, recouverts de coussins en fausse fourrure.Il y avait un coin avec des divans, et féja tous les summons restants étaient dans ce coin-là avec des bucks de bière. Ne se rendant pas tout de suite compte de l'ambiance, Eiki pensa à leur propre histoier, ne voulant pas faire de parallèle. *

Eiki: Mes souvenirs d'elle sont vagues aussi... mais est-ce possible qu'elle aie été aussi désagréable parce qu'elle a été prise de court, en présence de sa famille? Rutee vivait aux Etats-Unis, cela n'excuse rien, mais peut-être qu'elle aussi ne pensait jamais la revoir.

* Ressentant un serrement dans sa poitrine à capter aussi aisément les souffrances du charmant homme devant elle, Youko eut l'impression que c'Était un bon moment pour agir. Surtout qu'elle ne pouvait rien contre le fait que Eii continuait de faire confiance à un homme l'ayant autant maltraitée. Elle se rapprocha légèrement et lui fit un doux sourire. *

Youko: Vous avez raison! Ce sont d'adorables enfants, ils la font sentir bienvenue et accueillie... Mais elle n'est pas la seule. Vous.. aussi avez une nouvelle amie. Et elle n'a pas l'intention de vous laiser broyer du noir tout seul dans votre chambre! ^_^

=============================

* Voyant les Dream Catchers disparaître à l'horizon, Arashi se pencha sur la question. Il regarda ensuite son ami et lui fit un sourire charmé, posant une main sur la porte à coté de sa tête, le capturant entre lui et celle-ci pour l'ouvrir. *

Arashi: Faisons-nous livrer une bonne bouteille à la chambre. Nous serons parmi les seuls en hauteur, observons-les de par le balcon... Ainsi pas besoin de renoncer à notre intimité ~

* Alors que Arashi laissait son regard descendre sur les lèvres de son partenaire, Chaelin se demandait vraiment ce qui rendait Akihito autant distrait. Celui-ci regardait les D-Teks. état-ce parce qu'ils se flirtaient? Clairement avec cette proximité, il y avait une chaleur qui se dégageait d'eux, non? Lui aussi regarda dans leur direction, mais sans trop savoir ce qui intriguait tant l'autre homme. Il se glissa sous son bras. *

Chaelin: hmm? Qui regardes-tu? Les D-Teks? Crois-tu qu'il se passe quelque chose entre eux?

==================

* Émettant un petit son de surprise, Haise se laissa aisément manier jusqu'à l'ouverture, se penchant pour regarder par l'endroit indiqué par Tetsuya avec intérêt. Sa réactioon fut immédiate et il pressa ses mains sur les roches de chaque côté du trou et releva la tête, cherchant une facn de passer de l'autre côté. Ca ne semblait pas se déplacer, et il n'y avait pas de porte ou de placr pour passer de l'autre côté d'ici. IL se tourna dos au mur de roche pour regarder Tetsuya.. mais n'était-il pas trop proche de lui? Il releva ses yeux enjoués sur lui, mais ne put s'empêcher de se sentir un peu intimidé, ainsi entre lui et cet immense obstacle. *

Sorey il faut absolument que tu trouves une façon qu'on s'y rende! Elles sont tellement belles!! ..hmm.. Trouves un.. moyen okay..? =^^=

Il sait que j'aime cela voir des paysages magiques, ne? C'est pour me faire plaisir qu'il veut m'amener, et.. ca marche... je sens mon coeur répondre, et tout mon corps aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 16:26

*L'ambiance au bistro-bar était certainement plus rough que ce que Tsubasa et Eiki avaient l'habitude, mais les deux en faisaient habilement abstraction car ils avaient une discussion plus intéressante. Tsubasa leur commanda deux cafés et regarda Eiki avec intérêt. Il n'avait pas pensé à cette possibilité, du moins pas jusqu'à maintenant. Inclinant un peu la tête sur le côté, Tsubasa retoruva l'esquisse d,un sourire.*

Tsubasa: ...En présence de sa famille, en effet. J'en conviens que ca n'excsuerait pas son comportement, mais c'est fort possible. JE veux dire, ta théorie. Je ne me suis jamais arrêté pour voir l'autre côté de la médaille, mais disons que nous le faisons ensemble, ici et maintenant... et si elle avait été sincèrement amoureuse de Rutee, mais qu'en apprenant qu'elle était promise... et qu'elle avait son devoir de femme, parce que c'était ainsi à l'époque, elle s'est retrouvée enceinte et qu'elle a dû faire ce qu'il fallait. Je veux dire, nous pouvons facilement comprendre qu'elle a dû rejeter cette vie pour celle qui "devait être la bonne chose à faire", n'est-ce pas?

*Alors que Tsubasa trouvait intéressant qu'Eiki amène ce point de vue là, et que pour une fois il était prêt à voir autre chose que le point de vue de sa partenaire habituelle, Oseki se sentit profondément ému par les paroles de Youko. Apres le malaise de plus tôt, c'était une occasion parfaite pour se séparer. Oseki ne niait pas qu'il serait seul, mais il préférait l'être dans les circonstances où Eiki quittait avec Tsubasa. Toutefois, Youko lui offrait plutot de garder sa compagnie. Oseki fit un petit sourire en coin, tentant de garder son air mesquin habituel pour camoufler sa fragilité.*

Oseki: Qu'est-ce que vous me proposez alors, ma chère nouvelle amie ^~ ? Ramenons votre fille et allons voir de quoi les chambres ont l'air, ne? Je veux dire... vous et votre fille dans votre chambre. Moi j'en prendrai une, seul.

============================================

Akihito: Hm? ... ben... maintenant oui. A-avant aussi, je veux dire, on arrêta pas de dire à Kunzite que la relation de son Zaveid avec ce Malik était louche, qu'ils étaient toujours ensemble... mais ce Malik... Ce Malik... ah tu sais, la fille que tu n'arrêtais pas de dire que mon sourire lui ressemblait ? C'est la fille de Malik. Tantôt, Asbel a dit que mon sourire ressemblait plus à celui de Malik que celui de Cheria...mais... mais...

A: Je ne suis pas le plus intelligent, Chaelin. Mais ... si mon sourire ressemble à celui de cette fille, ET à celui de cet homme, qui est son père.. je veux dire, c'est une équation... non? ...C'est un musicien en plus, ca ressemblait un peu au show de musique que Mama est allé voir avec ... avec celui qui doit être mon père. Tu sais celui au jacket. ... c'est tiré par les cheveux, ne?

*Pendant qu'Akihito était un peu nerveux et incertain de quoi penser de la relation de Arashi et Jun, celui-ci se laissa emprisonner entre son amant et la porte avec un petit sourire séduit, avant de terminer de pousser cette porte. Il avait une forte envie de tirer Arashi par sa cravate, tel son réel usage, et commencait a avoir des envies bien marquées à nouveau.*

Jun: Mmm je commencais justemnet à m'ennuyer et être impatient que tu m'amènes bien haut, ne ~

===============================================

... je vais... je vais trouver un moyen. ... Je pourrais me faufiler mais toi..tu es tout en blanc. Peut-être que de l'autre côté jep ourrais trouver une facon de t'ouvrir l'Accès... en même temps c'Est une sorte de havre de paix pour la mousse, ne?

Aah pourquoi tu me regardes avec ces yeux-là ? Tout ce que j'ai en tête, c'est de te dénuder sensuellement et m'étendre dans ce magnifique paysage avec toi... aah c'est tellement cucu et pourtant, il me semble que c'est vraiment beau, ne?

*Tetsuya humecta ses lèvres et se mit à chercher d'un autre côté, sentant son coeur battre si rapidement qu'il avait l'impresion qu'iol était en train de courir. Puis, il haussa les épaules et grimpa un peu sur le muret de roches. Il devait vérifier s'il pouvait voir de l'autre côté ainsi, puis redescendit et fitu n beau sourire a Haise. Il lui fit signe de le rejoindre et prépara ses mains pour lui faire un leg-up.*

Viens, on va au moins pouvoir regarder de par en haut ^^ On devrait pouvoir y aller par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 16:52

Eiki: Cela ferait du sens... Il m'est plus facile de penser que quelqun n'est pas volontairement cruel comme ca. Peut-être même que tout le temps qu'elle a été avec Rutee... elle était déjà avec cet homme?

* Tsubasa et Eiki pouvaient très bien concevoir que cette idylle avait dûe être abanonnée pour la bienséance et non pas par manque de désir. Toutefois c'Était bien romancé.. et cela plaisait à l'esprit, mais l'inverse était également possible. Il pouvait tout autant y avoir une riche femme s'amusant aux dépends d'une petit cavalière s'amourachant d'elle. Eiki remercia TSubasa pour le café et s'assied près de lui. Contrairement au Cosplaycon le mois dernier, ils étaient un peu plus confortables en présence de l'autre maintenant, ne? Durant ce temps, Youko tenta de lire un peu dans les yeux d'Oseki ce qu'il ressentait. Cherchait-il à décider s'il devait prendre une chambre avec ou sans Eiki? Il disait clairement la prendre seul... mais Eiki n'avait été que prendre un café avec son coéquipier. Était-ce assez pour écider de le rejeter? peut-être qu'il comprenrait finalement combien cruel il était? Youko finit par acquiescer doucement. *

Youko: Allons la rejoindre alors! ^^ Je ne sais pas encore comment nous allons nous séparer cette fois...Mm? Que font-ils? ... aahh et puis tant pis. Allons réserver les chambres et les visiter. Laissons les enfants s'amuser un peu! Les grands enfants que nous sommes partiront à l'exploration! ^-^

* Prenant Oseki par le bras, comme s'ils sortaient danser, elle l'amena vers l'hotel, alors qu'elle laissait derrière Ayane qui allait visiter le jardin à la suite de Akusa, Saionji et quelques Geeks. *

==================

Chaelin: ...Ton sourire sempai? Malik?!

* Restant quelques instants incertain de bien comprendre, il crut lire l'agitation et la curiosité dans le comportement d'Akihito et additionna ses paroles ensemble. Il se retourna vivement pour le voir, espérant qu'il sourirait, mais celui-ci était beaucoup trop collé à Jun pour qu'on puisse l'apercevoir. D'ailleurs Arashi était encore plus séduit par son bel ami, le prenant par la taille pour l'amener à l'intérieur. Comme d'habitude ils se sauvaient du check-in, car tout était déjà prêt pour eux. il l'attira jusqu'aux ascenceurs. Les options étaient de monter ou descendre parmi les multiples sous-sol. Par contre les luxueuses suites sur le flanc de la montagne étaient vraiment très élevées, et il n'y avait qu'un seul étage pour s'y rendre. Arashi pressa distraitement le bouton pour monter. Et comme ils étaient seuls, ou du moins c'Était ce qu'il pensait, il plaqua Jun contre la porte de l'ascenceur, glissant une main par l'ouverture de sa chemise jusqu'au bas de son dos. *

Arashi: Toi ca, impatient? Mmm je t'ai complètement influencé, ne? ~

* Comme il n'Avait pas pu bien le voir, Chaelin agrippa la main d'Akihito et suivit discrètement les deux hommes jusqu'à l'embouchure du corridor, restant derrière le coin du mur, ne passant que les yeux pour les espionner en se cachant un peu. Ils étaient vraiment intensément dans leur monde. Comment arriverait-il à le voir sourire? *

Chaelin: Il faut que je compare, Yuri-sempai... c'est.. beaucoup trop étrange pour n'être qu'un simple hasard ne?

C: Cet homme... pourrait-il être celui qui a abandonné la mère d'Aki? Pour poursuivre son rêve mais ne jamais revenir? Il est vriament haut placé.. il faut que je remarque s'il a d'autres aspects familiers que son sourire!

=======================

* Il accourut vers lui, sans aucune hésitation, le regardant faire avec une trance et une admiration tout à la fois. Son coeur de gamin s'Excitait de la découverte. C'était un paysage, oui, mais c'était un trésor tout en même temps, qu'ils allaient chercher ensemble. Il regarda sa pose et prit quelques secndes pour se la remémorer. *

Comme sur les blocs ne? D'accord! Voilà je viens! ^_^ !!

* Confiant que cela fonctionnerait comme la dernière fois, Haise placa son pied dans ses mains et se laissa propulser jusqu'en haut du muret, atterrissant en petit bonhomme, ce qui ménagerait ses genoux. Il voulut se tourner pour tendre la main à Tetsuya, mais la beauté florale qui se trouvait de l'autre côté était tellement incroyable et à en couper le souffle qu'il figea, laissant son regard s'imprégner de cette place digne d'un rêve. *

Aaaah w-wow... Sorey c'est vraiment magnifique!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 17:38

Tsubasa: Ca reste une possibilité, en effet. Cette option me plaît beaucoup plus qeu l'autre, en effet.

*Même si les deux voulaietn voir le bon en premier, Tsubasa avait quelques doutes. Il voulait surtout que Chika ne blesse pas davantage Mineko, qui était une femme forte, mais si fragile lorsqu'l était question de cette femme. A voir ocmbien elle était imposante, c'était sans surprise. Avec Eiki, ils étaient beaucoup plus naturels qu'avant, depuis le début du OHU. Leur café était innocent et tout autant leur discussion, mais Oseki savait ce que ce genre de mometns représentait pour le duo. Il n'avait pas trop décidé s'il voulait partager sa chambre avec Eiki et en profiter pour lui rappeler qu'il était sien, ou se montrer jaloux et indépendant. Il n'avait rien à gagner... mais le tourment qu'il ressentait en voyant Tsubasa et Eiki ensemble devenait de plus en plus fort, de fois en fois. Et pourtant, une fois devant le comptoir, Oseki demanda à ce qu'on mette ses choses et celles d'Eiki dans sa chambre, avec deux lits.*

Oseki: Tiens, cette fois les chambres seront sous-terraines. Deèja le lobby est un peu plus lugubre, mais aussi assez inspirant avec ces lampions, ne? Il y a même quelques torches ici...

======================================================

*Akihito suivit docilement Chaelin mais n'avait pas encore entré dans le mode "espion" qu'ils étaient. Chaelin était très bon là-dedans car il était silencieux et passait inapercu. Akihito lui se faisait toujours attraper...sauf quand il se forcait vraiment, mais ce n'était pas le cas présentemnet. Il ne se forcait que pour les mêmes raisons, apres tout, comme pour la photo du baiser électrisant. Parlant très très doucement pour ne pas qu'ils se fassent entendre, Akihito était tout nerveux comme s'ils étaient de jeunes ados à nouveau.*

Akihito: ... Qu'est-ce que tu... qu'on fait..? On les espionne?

Jun: Mmm ~ tu as été plus que parfait depuis le dernier temple... pourquoi penses-tu que j'ai finalement abandonné mon jouet, hm? Oui, Arainasu, mais surtout toi. Quand tu me donnes l'impression qu'il n'y a que moi qui existe... alors moi aussi je n'ai envie que d'être avec toi ~ 

*Complètement bouche-bée de voir ce qui se tramait entre les deux plus âgés, Akihito avalait difficilement cette vision. Il avait déjà vu Ryoku et Masashi, et surement que ces deux-là iraient dans leur chambre mais...jusqu'où pouvaient-ils les espionner? Jun avait apporté une main contre la machoire et le cou de l'autre homme, entourant l'une de ses jambes de la sienne pour le garder le plus près de lui possible.*

==============================================

Attends j'arrive ^^'

Alors c'est vraiment aussi beau que ca en avait l'air, ne? ^-^ Je suis content... tu as l'air émerveillé. Ce n'est pas grand chose, tu sais, au fond ca existe déjà... moi je fais juste t'y amener mais... ce petite moment de pur bonheur, c'est moi qui a la chance d'être avec toi, ne? Dans ce petit espace... il n'y aura aucune caméra, c'est certain.

*Sautant et grimpant sur les roches, Tetsuya se rendit jusqu'a Haise avec un beau sourire, et même s'il pouvait regarder la beauté du paysage... il n'y avait rien dep lus beau à regarder que l'autre homme qui avait des yeux brillants. Tetsuya observa le sol pour ne pas sauter à pieds joints dans les belles fleurs, mais trouva un endroit non-fleuri et descendit de l'autre côté. Il ouvrit les bras pour accueillir l'autre homme.*

C'est magnifique... Viens... on va les voir de plus près et ... on pourra en prendre une, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 18:08

* Prenant une gorgée du café, Eiki et Tsubasa partageait silencieusement la crainte que le bon scénario n'Était pas le véritable. Laissant son regard disparaître dans l'hotel quelques instants, il le ramena ensuite vivement vers lui et eut un petit sourire. *

Eiki: J'ai su que tout à l'heure tu as donné tes jetons aux deux petits que tu as accueillis à ton écurie ^^ Sont-ils venus souvent depuis l'autre jour? Ils venaient tout juste de partir, la fois que je suis venu !

* A chaque instant, Tsubasa et Eiki cherchaient ce qui les rejoindraient comme conversation, c'était pourquoi les épier n'Était surement que très ennuyant car c'était loin d'etre chaud comme d'autres pouvaient l'être. Au comptoir, Youko observa Oseki se tourmenter et puis reprendre Eiki avec lui. Cette situation était-elle aussi horrible depuis des années? Elle avait envie de poser quelques questins, mais retint sa curiosité par politesse. Elle brandit fièrement la carte de la chambre. Elle en avait 4, pour les trois children qui seraient avec elle. *

Youko: Ils nous ont donné deux chambres voisines cette fois! ^^ ! Allez venez,  vous avez raison pour l'ambiance et ce sous-terrain m'intrigue! Prenons l'escalier par ici.. j'imagine qu'il n'y aura aucune fenêtre? Il ne faut pas être claustrophobe c'est certain.

=======================

* Cette fois Chaelin hésita. Les espionner alors que clairement ils s'en allaient être intimes dans leur chambre, était-ce une bonne idée? Il les regarda un dernier instant, puis se revira sur le coin, en levant les yeux sur Akihito. Il n'Avait pas vu ce sourire et avait un peu envie 'Avoir réponse à sa question maintenant... pas plus tard. L'homme était chaud, et aimait les hommes et les femmes, il semblerait. Il aimait la musique, les arts, et n'Était clairement pas le plus sage. Juste à y penser.. il y avait un potentiel que ca soit vrai, non? Chaelin murmura tout près du plus âgé *

Chaelin: ..je voulais le voir sourire mais... hm.. dans ces circonstances je ne crois pas que je verrai son visage =^^'=

* L'ascenceur arrivait, mais Arashi n'Avait aucunement envie de se séparer de son amant. Il le provoquait ou l'allumait continuellement de ses paroles. Après tout c'était avec un plaisir coupable qu'il le faisait quitter son jouet pour ne l'avoir que pour lui. Ils avaient toujours été intenses, mais dernièrement, confrontés à tout ce qui les reliaient, le désir ne faisait que s'enflammer de plus en plus. Ils en avaient délaissé même Haise. POur ne pas se séparer de son corps, alors que la porte ouvrait, Arashi glissa sa main sur la cuisse de Jun qui ne le tenait pas,  et lui donnant un petit swing, l'amena s'accrocher à sa taille, le soulevant pour ensuite le plaquer contre le mur de l'ascenceur, pressant d'une main distraite le bouton pour leur étage, alors qu'il allait soutirer un baiser ardent à l'homme qu'il désirait fortement. Alors que la porte se refermait sur cette vision, Arashi n'avait nullement réalisé qu'en donnant ce swing, il avait fait tomber la clé pour leur suite qui était dans la poche de son veston et la, elle gisait sur le sol, devant l'ascenceur qui s'enfuyait avec ses deux hommes brulants. *

-----------------------------

* Tetsuya était vraiment athlétique, car il grimpait et resautait en moins de deux, nullement limité par son costume. Haise était impressionné et laissa ses joues se colorer légèrement en le voyant faire. Il attendit quelques instants, interdit, puis s'imprégna de cette vision de l'autre homme au milieu de cette nature féérique et se sentit completement envoûté par le moment. *

Tu m'ouvres tes bras, et j'ai vraiment envie de me lancer sur toi, et tournoyer parmi toutes ces fleurs, comme dans les grands films! Mais je ne peux aps faire ca, ne? Tu vas rire de moi, je crois. Ou on va tomber... je ne sais pas.. mais j'ai envie.. tantôt tu m'as fait tourner quand je t'ai retrouvé, non?

J'arrive! Sois prêt, Sorey!!!

* Prenant quelques instants pour constater les risques de se lancer trop fortement sur l'autre homme, Haise se retint de faire un geste qui pourrait les blesser tous les deux, et tendit les bras pour saisir les deux de celui-ci, et sauter en bas du muret, pour se retrouver contre lui et ainsi amortir l'atterrissage maladroitement leur corps l'un contre l'autre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 18:37

Tsubasa: Oui, en effet ^^' Ils sont ... j'ai un faible pour eux. Ils sont vraiment mignons, et ... je suis certain qu'ils te rappelent la même chose que moi, ne? Ils sont venus plusieurs fois, oui, et toujours ensemble...sauf la deuxieme journée, ce n'était que le plus grnad. ...Linari s'est bien intégré à l'écurie, il connaît deja tout comment faire pour avoir une carotte de plus.

*Tsubasa rougit un peu en parlant de Linari, parce que c'était son petit péché que de gâter les animaux. CE cheval ne disait rien, mais il avait repris un peu de forme et de beauté malgré tout. Toutefois, c'était surtout l'effet des deux jeunes qui le rendait si intéressant. A l'accueil, Oseki sourit à l'aspect fierce de Youko qui montrait ses cartes et se surprit à penser qu'elle serait élégante pour danser un flamenco. Mais alors qu'il était légèrement distrait, il comprit qu'ils seraient voisins.*

Oseki: Voisins, hm? Oui descendons ici, ... êtes-vous claustrophobe? Pensez-vous qu'un des Children l'est? Eleanor ne m'a pas semblé l'être en tout cas...

=======================================

Akihito: Luke! Regarde, sur le sol !

A: ... je ne veux pas avoir l'Air d'un voyeur, pire encore si cet homme s'avère être... mon père. Mais ... ils sont chauds, ne? Aah et ce n'est pas comme si je n'avais jamais vu un couple ne pleine action..aah Chaelin, c'est tellement excitant, peut-être que je pourrais partager ce moment d'interdit délicieux à tes côtés? CE sera..notre novueau himitsu. Viens. Je sais comment tu es. Tu veux la réponse à tes questions tout de suite... même si je doute qu'il ne fera pas de sourire maintenant mais...peut-être qu'il me ressemble, dans l'intimité? Cette carte.. on dirait que la vie nous tend une perche, ne? Le destin.

*Akihito n'hésita pas et prit la main de Chaelin, puis fonca vers la carte au sol. Il la saisit et appela l'ascenceur pour monter. Il dégageait ce sentiment d'interdit, mais comment expliquer cette anticipation de continuer cette folie? Dans l'ascenceur, Jun avait suivi docilement. Arashi était très fort et lui, plutot léger. Il se laissait aisément porter et s'Agrippa doucement pour lui faciliter la tâche. Une fois dans l'ascenceur, il recut le baiser ardent de son seme et Jun entoura son cou de ses mains, caressant sa nuque avec une envie débordante. Sa cuisse autour d'Arashi amena leur bassins ensemble et il donna un petit mouvement à celui-ci.*

=======================================

*De bas ainsi, attendant que l'autre homme sautant dans ses bras, Tetsuya se sentit un peu comme Roméo et Juliette et rougit à cette pensée. Haise était un peu une princesse en détresse, non? Une princesse, seule dans sa tour. Une très picky princesse, avec une vision très limitée de comment les choses devaient être faites... mais aussi, qui n'avait rien vécu de la "vraie vie". Lorsque celui-ci l'avertissait qu'il sautait, Tetsuya le trouva encore plus mignon et le reçut plus fortemnet que prévu, mais il était prêt. Il entoura ses bras autour de Haise, mais la hauteur était un peu drôle. Pourquoi n'avait-il pas sauté en princesse, ca aurait été plus simple! Mais ainsi de face, Tetsuya l'entourait...au niveau de ses cuisses? Il se retrouve le visage dans son torse et eut un petit rire légèrement étouffé par le costuem de Mikleo.*

Je t'ai attrapé ^^' On dirait presque Titanique ^^'

Tu es tellement naif... une chance que c'est avec moi que tu es. N'improte qui pourrait abuser de cette naiveté, de ton adorable coeur, de cette facon dont tu ne percois pas les dangers. Tu es... asez similaire à comment était Natsuki, avant. Peut-être encore. Ce n'est pas pour rien qu'elle dit que tu es comme son petit frère ¬¬ ..... c'est injuste combien j'ai envie de te garder contre moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 19:01

Eiki: Hihi!! tu ne peux pas t'en empêcher ne? ^_^ ! J'avoue que pour tout ce qu'il représente, il n'en est qu'encore plus mignon que tous les autres. Aucun ne bat Lovy pour moi mais j'admets qu'il est difficile de résister à son air de toutou ^-^

* Tous les deux en parlaient indirectement, mais se comprenaient. N'y avait-il pas un désir ardent de les voir ensemble? De Comprendre ce qu'ils auraient pu être et qu'ils ne seraient jamais? Les voir avec un cheval, dans une situation beaucoup moins fortunée mais quand même, faisait jouer la métaphore. Eiki avait tout autant envie de les encourager et de les voir que Tsubasa, et se demandait si le jeune homme n'avait pas tenté de le flirter par inadvertance, ne réalisant pas que ce qui l'avait attiré était en fait ce parallèle que les plus âgés voyaient. C'était plus aisé à voir, c'Était certian. Du côté de l'accueil, on leur indiqua un large escalier en pierres grises, avec des rampes en fer forgé, avec des lumières qui sortaient des marches. Il fallait descendre ce tourbillon pour trouver le tunnel menant à la section dans laquelle ils auraient leur chambre. Youko hésita un peu sur le pan de l'Escalier, elle resserra ses doigts sur le bras d'Oseki *

Youko: Aahh juste un peu... ^^' j'ai l'habitude de dormir près de la fenêtre, je regarde la lune et compte les étoiles quand je n'arrive pas à dormir. Sous-terrain ainsi... n'aurons-nous pas l'impression d'être prisonniers?

------------------

* Alors que Chaelin se demandait s'ils auraient encore l'Air de cela dans 20 ans, autant en forme et se désirant aussi fort, Akihito l'amenait vers l'Ascenceur rapidement. En voyant la carte dans ses mains, il comprit ce que cela signifiait et se rapprocha de lui, faisant un tour d'horizon du regard pour s'assurer que personne ne les dérangeraient dans ce moment de folie. Il s'étira contre lui pour regarder sur la carte le numéro de la chambre et puis ensuite fit un petit son, s'appuyant timidement contre l'Épaule d'Akihito, ne le regardant pas directement, mais cachait un grand sourire. *

Chaelin: Nous devrions être encore aussi bons pour se cacher, ne? =^^=

C: Gomen ne Aki.. si cet homme s'avère être ton père et que j'aurai été témoin de.. ca. Mais il faut qu'on récolte de plus d'indices, ne? C'est une occasion en or!

* Alors que le deuxième ascenceur se préparait lentement à venir quêter les jeunes, les deux plus âgés montaient rapidement vers le sommet d'une facon réelle, avant que ca soit par le plaisir. Approfondissant le baiser en réponse au mouvement de Jun, Arashi eut peine à se retenir de ne pas mordre sa lèvre tellement l'effet était parfait. Il resserra sa poigne sur son corps, pressant son bassin contre le sien contre le mur de l'ascenceur, ne lui donnant aucun instant pour respirer. Appuyé ainsi, il était même capable de caresser le bas de son dos avec intérêt, se disant qu'il ne pouvait plus le lâcher maintenant qu'il avait réagi contre lui. *

=======================

.... Ahhh mais c'est vraiment raté! Ce n'est pas du tout ce que j'imaginais >_< !

Ah non! Pourquoi ca a fait ca! Je savais que je n'aurais pas dû le faire! Mais je le voulais tellement..

* Embarassé par son étrange saut Haise émit un petit son frustré et eut envie de recommencer son saut, mais ce n'Était plus vraiment possible. Il se débattit légèrement et sauta hors de ses bras, secouant son costume à deux mains, alors qu'il était tellement rouge qu'il ne pouvait pas regarder Tetsuya. Pouruqoi avait-il eut envie de sauter comme une princesse? il était un garcon, et pas une princesse, et Tetsuya aurait rit de lui.. mais là c'Était bien pire, ca avait donné un tout autre saut bidon! Il s'Éloigna d'un pas, bien gêné et puis s'arrêta, distrait par l'odeur de la nature etdes fleurs, alors qu'ils se retrouviaent dans cet espèce de jardin gardé par les murêts. Il releva la tête et voulut immédiatement tout voir du payage, alors il s'avanca de quelques pas dans le sentir, regardant partout en même temps, se tournant d'un côté etde l'autre. *

Aaaah! Que c'est beau de près!! ^_^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 19:40

Tsubasa: Il y a beaucoup de ça... mais je crois aussi que je fais un certain favoritisme. Ce petit couple... leur cheval, leur histoire... je ne peux pas m'empêcher d'être curieux, et de vouloir être aux premières loges pour suivre leur évolution.

*Prenant une autre gorgée, Tsubasa fit valser le fond de son café avec un petit sourire légèrement nostalgique. Il savait qu'Eiki pensai similairement à lui, et releva les yeux sur lui. Pendant ce temps, Oseki ressentit les doigts de Youko se serrer sur son bras, un bon rappel qu'elle le tenait encore et qu'il commencait à y prendre habitude. Il lui fit un sourire rassurant et voulut apporter son autre main pour rassurer Youko, mais s'arrêta à la moitié du mouvement pour plutot poser sa main sur la rampe d'escaliers. Il ne fallait pas être trop charmant, apres tout.*

Oseki: ...prisonniers, oui.

O: Prisonniers de nos craintes, de nos désirs, impuissants devant ce que cette émission aura préparé pour nous.

Oseki: Je ne crois pas que leur idée soit de nous emprisonner...pour l'instant. Ce n'est que le temple du feu alors, j'imagine que la thématique est un peu plus grotte que prison. Si j'étais vous, j'en profiterais pour essayer de m'habituer un peu, car les temples de l'ombre et de l'esprit seront surement bien pire en terme d'hôtel et ...de pièges dans le temple.

=============================================

*Il y avait une profonde culpabilité ressentie par les deux jeunes hommes, mais elle était bien moindre que leur désir de poursuivres les deux plus âgés. S'ils avaient une curiosité pour la relation de Eiki et Tsubasa, ils étaient encore plus intrigués par l'identité de Arashi, maintenant. Les deux étaient prêts à faire abstraction du fait que cet homme était peut-être son père, et que l'autre était l'ex tout récent de leur ami. Ressentant le sourire de Chaelin contre son épaule, Akihito sourit à son tour et l'amena dans l'ascenceur.*

Akihito: Il faudra, parce que je ne sais pas trop quel genre de châtiment nous attend si on se fait attraper mais... ils ne se doutent de rien. Ils avaient l'air tellement impatients déjà...

A: Je ne sais pas si c'est une excuse pour regarder deux hommes riches et chauds.... ou pour vraiment essayer d'apprendre s'il pourrait être mon père. C'est fou, non? Ah oui j'ai suivi et entré dans la chambre d'hotel de cet homme alors qu'il baisait, mais c'était juste pour avoir des indices sur si c'tait mon père... ha! Personne n'y croirait. Moi non plus.

*Jun sentit la réaction quasi automatique de son seme et sourit dans leur baiser des plus intenses, s'agrippant légèrement à la lèvre de celui-ci alors qu'il n'avait aucun moment pour respirer. Il ne voulait pas non plus. L'ascenceur s'arrêta à leur étage et il était parfaitement à la merci des idées d'Arashi, mais ca n'empêchait pas de descendre une main a la taille de l'autre homme pour rester auprès de lui alors qu'ils se déplaceraient jusqu'a la chambre.*

========================================

*Tetsuya eut u npetit rire en entendant que Haise disait que c'était raté. Il savait qu'il parlait de l'atterrissage, mais comment expliquer que c'était prévisible? Il se demdnait ce que Haise avait eu en tête, mais en le regardant s'émerveiller du paysage, Tetsuya sourit et alla le rejoindre de dos, posant ses deux mains sur la taille de Haise avant de l'entourer de ses bras. Sa tête s'installa tout près de celle du chanteur, se penchant un peu sur son épaule.*

Je suis content que ca te plaise ... j'ai eu peur qu'il n'y en aurait pas ^^'

Seras-tu toujours aussi facile à émerveiller? A chaque fois, je fonds de plus en plus. Oui tu brilles sur le stage mais...rien n'équivaut combien tu brilles quand tu es véritablement ému.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 20:15

Eiki: Ce n'est pas si difficile, avec ces OHU et l'écurie en plus ne? Je suis curieux aussi =^^= Crois-tu... aah... crois-tu que le fait qu'ils aient osé avant.. fera la différence pour le futur?

* Eiki posa la question sans faire le parallèle avec eux, mais c'était tout comme. Leur passé cumulé.. à chaque fois qu'Eiki posait les yeux sur ce couple, comment ne pas se dire que s'ils avaient osé, ils auraient pu avir été ainsi. Et maintenant, est-ce que ces souvenirs d'amour gravés à jamais en eux, seraientl'Élément qui leur manquait à eux, pour que la réunion fonctionne? Du côté des escaliers, Youko remarqua qu'Oseki hésitait et eut envie de défaire ses bras et prenre plus de distance... et finalement non. Elle acquiesca plutôt avec lui, et resserra sa poigne, commençant à desendre les marches sans s'arrêter. *

Youko: Je ne désire pas m'éloigner. Je tiendrai votre bras comme l'amie que je suis. Vous m'aiderez comme l'ami que vous êtes. Vous êtes charmant en tous points, mais vous êtes bienplus que seulement ca. Cette amitié m'est importante aussi, Oseki-kun. Je ne veux rien laisser aller.

Youko: Aahh ^^' Vous avez raison... les craintes de film d'horreur, je les garderai pour le temple de l'ombre. Même si l'ambiance me sera un peu étouffante, je crois que je me sens un peu tranquille. Ceux qui causent mes tourments semblent tourmentés eux-mêmes... je peux respirer, enfin.

========================

* Il fallait que Jun aie une clé de la chambre aussi, sinon ils avaient perdu l'unique et seraient livrés au corridor. Mais cette idée ne traversa pas du tout l'Esprit d'Arashi, qui reprit solidement le bassin de son uke, l'amenant contre lui, alors qu'ils marchaient dans le corridor, et ne relâcha ses lèvres que pour voir par quelle porte ils devaient entrer. C'était calme et sombre en même temps. La suite qui leur était réservée était tout au fond du corridor, et les chiffres luisaients dorés sur la porte, avec cette même thématique de château. Appuyant sans élicatesse le dos de Jun contre celle-ci, il reprit impatiemment ses lèvres alors qu'il tentait de trouver laclé dans sa poche de veston, mais l'angle n'Était pas le plus simple. Quant aux plus jeunes, Chaelin était nerveux et excité tout à la fois de poursuivre cette étrange quête avec Akihito. il savait très pertinemment que c'Était wrong de les suivre. peut-être même qu'ils ne pourraient pas entrer, si c'Était la seule clé de ceux-ci. Il posa ses mains sur la taille d'Akihito alors qu'ils montaient rapidement eux aussi vers le haut de l'hôtel. *

Chaelin: Ils avaient l'air de deux rebelles qui profitent de la pause... Pourtant je croyais que les D-Teks étaient distingués et rigides.. Hihi il semblerait que non! =^^=

C: ...Aki c'est mal ne de les poursuivre? je n'arrêterai que si tu m'arrêtes. Que ce soit ton père ou non.. Nous sommes tout aussi rebelles qu'eux! Et cette fois, nous sommes ensemble...

=====================

* Surpris de cette poigne, Haise regarda l'autre homme faire avec étonnement et espérait justement qu'il resserre ses bras ainsi sur lui. Ils étaient si près comme ca.. il ressentait toute sa chaleur et sa tendresse en même temps. C'était si puissant que Haise eut peine à entendre les mots prononcés par Tetsuya, tellemetn son coeur battait fort et c'Était tout ce qu'il entendait. Il releva lentement ses mains, les posant avec délicatesse sur les bras de l'Acteur qui l'entourait. Il était terriblement touché que celui-ci voulait lui offrir ce magnifique paysage, qu'il avait espéré le partager avec lui. C'était d'une valeur qui ne s'Égalait pas. Il appuya légèrement sa tête contre la sienne mais ne quitta pas le décor des yeux. Il ne voulait pas en perdre une seule vision. *

C'est un signe! Nous devions visiter cet endroit aujourd'hui! Sorey... Merci de m'avoir amené ici... Comment as-tu deviné que j'aimais autant les jardins ?

Où j'ai grandi, il n'y avait que des murs de briques, de la terre, des buissons et des grandes portes. J'aurais beaucoup aimé qu'il pousse des fleurs dans cette terre, mais année après année, il n'y avait que quelques mauvaises herbes, et des copeaux de bois. Je crois que c'Est un vieux rêve d'enfant que de me trouver dans un endroit digne d'un conte de fée.. un endroit dont la beauté me ferait oublier les laideurs qui ont forgé mes uniques souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 21:37

Tsubasa: Je leur souhaite sincèrement... ils ... ils ne sont pas exactement... ce n'est pas la même situation mais... tu sais je suis content de les voir aller, et en même temps, j'ai l'impression que... ca me rappelle combien ca aurait pu être différent.

*Hésitant un peu de dire le fond de sa pensée, Tsubasa finit par se dire qu'il devait appliquer le conseil qu'ils avaient donné aux deux jeunes. Il passa une mian derriere sa nuque et termina son café. Peut-etre que d'etre confronté à ce qu'ils uariaent pu être leur permettrait de reconnecter adéquatement? Peut-etre qu'alors qu'ils pensaient aider les jeunes, ce seraient eux qui les aideraient le plus, finalement? Dans les escaliers, Oseki sentit la poigne sur son bras se resserrer et l'impression que cette sensation calmait la douleur qu'il ressentait dans son coeur. *

Oseki: Je dois dire que c'est une tournure que je n'avais pas prédit. Je cherchais une facon de quérir vengeance pour vous, mais il semblerait que la vie est bien faite. La juge Judith semble être la femme avec qui Rutee a partagé son premier baiser. Celui qui a remporté la deuxieme position. Je ne crois pas que Rutee vous importunera dorénavant.

========================================

A: Je me demande si je perds ma conscience, si je suis à ce point curieux, ou si j'ai pris goût en regardant Asbel et Richard. Chaelin, tu as l'air d'acepter de le faire autant que moi... ne?

Akihito: ... tout le monde a un côté rebelle quelque part, ne? ...

*Tenant la carte d'hotel nerveusement dans ses mains, Akihito entendit que l'ascenceur arrêtait à l'étage le plus haut et avala nerveusment. Il regarda Chaelin comme pour avoir son approbation. DEvant la porte de la plus belle suite, Jun chercha la deuxieme poche d'Arashi mais c'était un angle difficile pour lui aussi. N'avait-il pas un clé lui-même? Il amena la main d'Arashi à sa fesse, comme pour lui faire signe qu'il en avait une dans sa poche à cet endroit... mais vu leur impatience et leur position, ce serait mieux si c'était Arashi qui la prenait, non? Ses mains s'affairaient à détacher la ceinture du costume de Malik avant même que leur entrée ne soit assurée.*

==========================================

*Ayant agi plus vite qu'il n'avait réfléchi, Tetsuya ne savait jsute pas comment garder ses mains loin d'Haise. Il voulait le toucher, le serrer, le caresser sans cesse. Il sourit tendrement contre le cou du chanteur et y déposa un très délicat baiser, tout près de son oreille.*

... le soir où je t'ai amené à l'hôpital, tu t'es mis à dire toutes sortes de choses... tu divaguais et tu avais tellement l'Air de souffrir... je pensais que tu allais mourir. Tu m'as parlé ... que tu rêvais d'être dans un jardin de fleurs où tu pourrais effacer tes souvenirs remplis de briques et de terre.

Je ne t'ai jamais posé de questions là-dessus, au début parce que je pensais que tu disais n'importe quoi. Mais après le dernier temple, après ce moment où tu m'as permis de t'appeler par ton prénom... dans la facon que tu as dit que "Kanata" ne signifiait rien pour toi... je pense que ce souvenir m'est revenu en tête à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 22:04

* Remarquant que Tsubasa avait déjà finit son café, Eiki regarda le sien à peine commencé. Hm c'était embêtant, il se mit donc à prendre une grosse gorgée. Il ne voulait pas aovir l'air trop lent ou de vouloir le retenir. Puis il avala difficilement et toussota légèrement derrière une main. *

Eiki: Il fallait énormément de courage, ne? Et pourtant ce n'était que quelques mots.

* Faisant référence à la confession de Chaelin, et à quel point cela n'avait prit que une seule minute pour que la relatin des deux jeunes change complètement, Eiki rougit nostalgiquement, n'osant pas trop relever les yeux. Durant ce temps, Oseki rassurait Youko alors qu'ils aboutissaient dans une espèce de caverne composée entièrement de roche, tous les murs, et les portes de chambre avaient un aspect d'ancien château, avec toutes les torches sur les murs. c'Était en même temps plutôt intriguant. Il y avait un corridor bordé de petites fontaines dans lequelles l'eau reflétait les flammes et de l'autre côté c'était plus déséché avec du sable et un sol inégal. Youko leva les yeux sur Oseki. *

Youko: ... Vous savez, j'aimerais vraiment comprendre pourquoi cette femme m'en veut autant si en fait elle aime les femmes? J'ai peine à trouver ce que j'ai fait pour la choquer en ce sens... mais cette juge semble encore plus imposante qu'elle! Cela change un peu ma vision de ce que les femmes.. avec d'autres femmes sont.

============================

* Arashi comprit le message de son partenaire et glissa sa main dans la poche de celui-ci vivement, retirant la carte et la passant dans la porte avec toute l'habitude des hotels qu'ils avaient ensemble. La main de Jun entre eux, qui défaisait sa ceinture était d'une délicieuse torture, mais c'était tant mieux car ils n'avaient pas le gout d'attendre, et ces costumes étaient vraiment dans le chemin. Continuant à Embrasser Jun sans un seul instant de repos, il repoussa la porte avec son dos et l'amena dans la chambre, devant par contre descendre dans son cou pour réussir à voir comment la chambre était faite et voir où se trouvait le lit, car sinon ils risquaient e ne pas s'y rendre. Celui-ci était tout au centre, arrondi, avec un baldaquin de velours rouge, terriblement princier, et le feu frétillait dans le faux-foyer. Les rideaux étaient tirés, l'ambiance était telle celle de la nuit. Arashi redonna une poussée pour mieux soulever l'autre homme et se dirigea directement vers le lit. *

Chaelin: Aki, que fait-on? Tu sembles si nerveux... le suis-je moins que toi? C'est parce que ce que l'on veut découvrir.. peut tout changer pour toi.

* Alors que la porte de l'Ascenceur s'ouvrait au même moment où celle de la chambre des musiciens claquait fortement, Chaelin fut prit d'un brin d'Excitation, attirant Akihito dans le corridor à sa suite. En arrivant près de leur porte, il lanca un regard de défi à celui-ci, murmurant dans le silence, que pour lui. Il n'Était clairement pas entrain de reculer, mais il n'Était jamais entré par infraction dans une autre chambre non plus. N'y avait-il pas quelque chose de terriblement excitant à tout ceci? C'était presque la mission davantage que le spectacle de l'autre côté *

Chaelin: ~ Sempai nous venons du même monde, tu te souviens?

===========================

* Frissonnant au baiser contre son cou, Haise ne put s'empêcher d'adorer la sensation, et ferma les yeux avec délice, profitant de toute la chance q'il avait, que celui qu'il désirait lui offrait ce type de proximité. Juste cette marque d'Affection, et maintenant il avait l'impression que toute la peau de son encolure était devenue des plus sensible et le ferait frissonner au moindre frôlement. Et alors concentré sur toutes ces sensations, il entendit les paroles de celui-ci et parut légèrement troublé. *

J-J'ai dis ca? Vraiment? Oh non.. Est-ce que j'ai dis autre chose?

Non! Susu ne doit absolument rien savoir de ce temps la! Du temps avant mes mentors, du temps avant que je ne sois "Haise". Qu'est-ce qui m'a pris? C'Est vrai que ca faisait tellement mal.. est-ce que les horribles murs de l'hopital m'ont rappelé ce temps-là? Ou peut-êtrec'Était parce qu'il était gentil avec moi, parce qu'il était là, parce que je n'Étais aps tout seul.

..Tu pensais vraiment que j'allais mourir? je pensais que tu avais juste peur de perdre ton emploi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 22:33

*Tsubasa fit un signe qu'il voulait un deuxieme café sans aucun scrupule alors que clairement Eiki avait peur de faire éterniser le moment. Tsuabsa vait juste bu plus rapidement qu'il ne le croyait. Il sourit a l'autre homme avec le même air nostalgique. C'était quand meme troublant de parler de leur relation ainsi, mais commetn ne pas le faire?*

Tsubasa: Je crois que toi et moi, nous avons été terriblement peureux de se perdre l'un l'autre...plutôt que d'accepter de se faire assez confiance pour se faire une telle confidence.

*En descendant, le décor était encore plus approprié pour le temple du feu que le lobby principal. Oseki sourit en voyant l'effet "village de Gorons" et l'aspect quasi temple-religieux avec les torches et les petites fontaines. Il secoua doucement la tête.*

Oseki: Entre femmes, entre hommes, entre hommes et femmes... c'est du pareil au même, et en même temps c'est à chaque fois complètement unique. Je ne crois pas que les deux femmes du Sparkle Squad et cet autre duo féminin soient bien comparables. Un peu comme ma relation avec Jude et celle de mon fils et Asbel ne sont absolument pas les mêmes. Quant a Rutee... elle s'en prend à vous simplement par association. Elle s'est alliée à mon frère, alors elle fera exactement comme lui.

====================================================

Akihito: Je suis nerveux... mais si on se fait attraper, au moins on sera ensemble, ne?

A: Je suis prêt à accepter la responsabilité, si on se attraper. Mais Chaelin... je ne sais surtout pas comment je vais réagir de voir ceci. Aah dépêchons-nous! Ils avaient l'air tellement brûlants que ca va se passer rapidement !

*Volant un rapide baiser sur les lèvres de Chaelin, Akihito l'amena jusqu'a la suite de l'hotel et accola son oreille pour voir s'ils les entendaient. C'était quand meme un hotel... il glissa la carte et entreouvrit a peine la porte. Clairement, ils n'avaient pas mis le locket de sécurité...qui l'aurait fait dans un tel élan? Comme ils s'embrassaient passionnément, ni ARashi ni Jun n'avaient réellement les yeux ouverts pour les deux jeunes. Jun se laissa emporter jusqu'Au lit et dès qu'il sentit son dos contre le matelas, il glissa les pantalons d'Arashi vers le bas dans un mouvement brusque avant de tout faire pour lui enlever le jacket afin qu'il ne meurt pas de chaud. Akihito se faufila, penché au sol pour éveiller le moins de soupcons possibles et se camoufla derriere le meuble à l'entrée. Il fit signe a Chaelin de venir le rejoindre, ou au moins d'entrer et d'aller derriere l'un des autres meubles.*

============================================

*Alors uqe Haise semblait regretté fortement qu'il avait parlé de ceci, de ce qui était visiblement plus loin dans son passé et un terrain où Tetsuya ne devait pas s'aventurer, l'acteur prit la perche en sachant très bien qu'il le faisait. Il ne voulait pas amener Haise dans des douloureux souvenirs, mais il avait cherché à répondre à sa question initiale. *

Tu n'as rien dit d'autres... et je n'ai pas posé de questions. Je suis resté avec toi tout le long, de proche... ou de loin quand c'était l'Heure de la chirurgie. J'étais juste de l'autre côté. J'ai insisté que je devais être témoin parce que j'étais ton bodyguard... je sais que c'est faux, mais ca a fonctionné quand même.

Tu étais tellement demandant que je ne t'ai pas pris au sérieux assez vite. Quand je suis arrivé...je t'Ai vu et j'ai paniqué. Et si mon insouscience te faisait mourir? J'avais peur d'être fautif, mais au-delà de cette peur égoiste... je ne voulais pas que tu souffres. Je voulais t'enlever toutes les douleurs que tu avais. Je ne sais pas...peut-être que c'est moi qui avait peur que tu meures, peut-être que ce n'était pas aussi terrible... mais je ne pouvais pas le supporter.

... j'avais vraiment peur, oui. Peur que je t'avais ignoré trop longtemps et qu'a cause de ça... tu ne t'en remettrais pas. Peur de ne plus t'entendre. Sais-tu combien de règles du code de la route j'ai enfreint, ce soir-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 23:02

* Voyant que Tsubasa prenait un autre café, Eiki soupira de soulagement et ralentit sur son callage. Il fit un petit sourire embarassé et finalement parut plus nostalgique qu'autre chose. *

Eiki: Deux peureux oui. Mais contrairement à eux... nous n'étions pas seuls dans notre monde. Nous avions une famille, d'autres amis. Il y avait plus à perdre que juste l'un l'autre.

* La conversation restait tout aussi difficile entre ces deux-là, malgré toute leur bonne volonté. C'était comme s a tout moment, ils cherchaient une porte pour changer le sujet et s'enfuir... tout comme toute leur histoire. Durant ce temps, Oseki et Youko n'Avaient aucune difficulté à se parler. Leur chemin à prendre était celui avec les petites fontaines et Youko regarda partout. Elle avait l'impression d'être la future reine d'un palais, et que cette promise se faisait montrer les lieux de sa future demeure. *

Youko: Eizen-kun... avez-vous dit à Jude comment vous vous sentiez? Je ne peux pas croire qu'il continuerait volontairement à vous blesser ainsi! Si moi je le vois si facilement, qu'en est-il de lui qui est supposé vous connaître par coeur?

------------------------

* Avec discrétion, Chaelin referma la porte sans bruit. C'Était presque un miracle que ca aie été aussi facile. Il se glissa près d'Akihito, passant légèrement par dessus lui pour entrevoir par le coin du mur ce qui se passait de l'autre côté. Ils étaient vraiment l'un contre l'autre mais ca donnait le courage et ca permettait de rendre tout ceci bien plus réel n'Est-ce pas? Il n'y avait aucun intérêt pour Chaelin de jouer les rebelles si ce n'Était que d'être avec son sempai adoré, entrain de franchir une limite qu'ils ne devraient pas.  Du côté des deux hommes, Arashi expulsa d'un coup de pied son propre pantalon, embarquant à genoux par dessus son amant, ne lui laissant pas le temps d'enlever son jacket parce qu'il était trop occupé à enlever ses pantalons en premier. il les jeta sur le sol bruyamment et le repoussa sur le matelas avec une main forte, le maintenant en place sous lui avec son bassin alors qu'il enleva son jacket cette fois, en offrant un regard séducteur à Jun, et aussi pour lui montrer qu'il ne l'enlevait que lorsque lui-même décidait. A deux mains il repoussa la chemise du bel homme sous lui de chaque côté sans aucune considération pour les boutons. *

Arashi: ~ Aaahh que vais-je faire de toi? Plus je t'en donne plus tu veux.. Viens la...

* Alors que Arashi tirait Jun jusqu'à ses lèvres par les deux côtés ouverts de sa chemise pour l'attraper dans un intense baiser, Chaelin agrippa fortement le bras d'Akihito. Lui, c'Était vraiment la première fois qu'il assistait à ceci. Ca ne pouvait quand même pas le laisser de marbre. *

Chaelin: Ohh non.. qu'est-ce que Aki va penser si je .. je veux vraiment voir la suite? Ces deux hommes.. ils se connaissent et se veulent... ahh cette facon si brutale de se déshabiller c'est..

------------------------

* C'Était un douloureux souvenir, mais en même temps, c'était un événement qui les avaient rapprochés, même s'ils n'osaient pas vraiment le dire. Pour les mentors qui n'ÉTaient pas là, pour tous les autres cela n'Avait pas la même importance, mais eux, ne savaient pas du tout ce qui était  entrain de se produire. Haise referma ses deux bras sur ceux de Tetsuya, le tirant et le serrant pour qu'il soit encore plus près de lui et émit une petit plainte. Comment expliquer qu'il était content que celui-ci se soit autant inquiété pour lui? Qu'il aie paniqué fort à ce point? Juste cette mention et il sentait son coeur s'affoler à nouveau. *

Si tu savais comment j'étais content que tu arrives ce soir là... j'avais tellement peur et je n'étais pas capable de bouger, ca faisait tellement mal..

Je voyais les minutes passer sur mon téléphone. Tu m'avais dis de mettre un sac chaud sur mon ventre et d'attendre que ca passe, mais à chaque instant c'Était de pire en pire, et je transpirais, et ma peau était couverte de sueur. J'avais si mal au coeur. J'ai cru qu'on m'avait empoisonné et que j'allais y rester. Et puis après un long moment tu es arrivé. C'est là que... ahh!

Tu m'as levé et amené dans tes bras ce soir là! C'était dans cette position là que j'aurais dû tomber, tantôt. Mon sauveur... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Dim 15 Avr - 23:35

Tsubasa: C'est exact. Nous avons toujours eu plusieurs raisons de ne pas courir ce risque... et au final, est-ce que ces raisons en ont vraiment valu la peine? Je sais que tu te poses les mêmes questions. Je ne peux pas regretter ce que nous avons accompli, et ton absence à part, je ne crois pas que notre vie était si mauvaise mais... a un certain point, la vie que nous devions "garder intacte" s'est avérée être une grande déception, non? Tu avais ton fils, mais aucune relation amoureuse et la situation avec ton frère a toujours été...chaotique. De mon côté, j'étais déjà cocu et je n'en avais rien à faire.

*Inconsciemment, Oseki savait bien que d'utiliser sa relation avec Eiki comme exemple ne servirait qu'a ouvrir la porte a Youko pour poser les questions qu'Elle désirait sincèrement lui poser. Une partie voulait savoir ce qu'elles étianet, ces questions, et peut-etre qu'il serait forcé d'y penser pour pouvoir répondre. Il s'arrêta de marcher, regardant distraitement dans le corridor, derriere eux puis devant, et remonta son regard dans celui de Youko.*

Oseki: ... pour une raison que je ne comprends pas parfaitement, vous savez lire à travers moi bien plus que tous les autres. Ou peut-être que je laisse ma garde abaissée en votre présence, alors c'est plus facile à percevoir. Il ne cherche pas à me blesser et je le sais, c'est... c'est moi qui se blesse stupidement. Je suis le premier témoin de ce qui unit ces deux-là depuis des années, et je suis aussi la troisième roue du carosse. Vous êtes attendrie par mes blessures parce que c'est moi que vous connaissez, mais je ne mérite pas cette attention.

=======================================

*Akihito se mordit les lèvres à les voir aller et il était forcé de constater que le seme de leur ami faisait un uke des plus magnifiques. Il était en effet une réelle oeuvre d'art à regarder, et était le summum du uke perverti qui s'offrait à son seme, non? La chaleur lui montait à la tête, Akihito ressentit Chaelin qui l'agrippait fortmenet au niveau de son bras et il humecta ses lèvres silencieusement. C'était terrible que de se dmander si cet homme était son père alors qu'il le regardait dominer cet homme, se demandant s'il s'y serait pris de la même facon.*

Jun: ~ Tu le veux autant que m~  mmm !

*Arashi était toujours brusque, mais quand il était aussi impatient et brûlant, Jun le désirait encore plus. Parfois il se jouait un peu de lui car il aimait savourer le moment mais... ce type de passion était plus qu'Appropriée pour le temple du feu, et pour les beaux hommes qu'ils étaient aujourd'hui. Quand il avait perdu son patnalon au poker plus tôt, Jun n'avait pas cessé de penser à lui depuis. Il entoura le bassin d'Arashi de ses deux cuisses, s'offrant à lui sans aucune hésitation alors qu'il descendit une main contre les fesses de l'autre homme pour lui indiquer qu'il n'avait pas besoin d'attendre. Lui-même fit un mouvement de bassin vers son anatomie.*

========================================

Comment?

*Rougissant devant l'appelation du sauveur, Tetsuya camoufla sa timidité en déposant ses lèvres à nouveau contre le cou de Haise, le serrant légèrement plus fort contre lui. Une chance que le chanteur tenait ses bras, parce que sinon il n'aurait pas pu contrôler la descente de ses mains... *

Oui je t'ai amené dans mes bras... h-hey, n'importe qui aurait fait la même chose en te trouvant comme ça.... mais je.. jétais content que ce soit moi.

Je ne sais pas où étaient tes mentors. J'y ai pensé juste après, juste une fois à l'hopital, quand j'ai été livré seul à moi-même à te regarder te faire opérer. Pourquoi c'était moi que tu avais appelé? Pourquoi moi? Pourquoi pas eux? Pourquoi pas l'ambulance ¬¬ ... moi. J'ai comrpis, ce soir-là, que j'étais bien plus important pour toi que je l'aurais cru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Lun 16 Avr - 0:08

Eiki: Il y a mille choses que je ferais différemment maintenant... mais si j'avais à choisir.. je choisirais à nouveau mon fils, pardonnes-moi.

* Baissant les yeux, Eiki ne savait pas s'il regrettait une d'avoir dit une telle vérité ou s'il en était soulagé. Il serra ses doigts sur le café, et puis le ramena près de lui. C'Était difficile à dire, mais il fallait le faire*

Eiki: Mais.. quand je regarde ce petit couple de l'écurie, avec leurs animaux.. je crois qu'ils auront des enfants un jour ensemble. Alors ce que je dois regretter, c'est cette réalité là, qui aurait pu véritablement exister.. je crois..

* Youko regarda Oseki qui observait la région pour voir s'ils étaient seuls et comprit qu'elle aurait droit à une confidence. Elle sentit son coeur se serrer et s'avanca d'un pas vers Oseki, posant une main sur le haut de son bras et regarda dans ses yeux directement. Sa douceur était la même qu'Eiki, mais elle était féminine, c'Était l'une de ses seules différences. *

Youko: ... Ce qui unit ces deux-là depuis des années...? Qu'est-ce que vous voulez dire? ..Bien sur que je suis attendrie par vos blessures. Suis-je votre amie oui ou non? Je vous considère comme tel! Avec vos forces et vos moins bons coups...

=====================

* Pourquoi avaient-ils cette vision de côté? C'était encore plus difficile à ne pas vouloir jeter un oeil. Le plus petit des observateur était complètement agrippé à son sempai, comme les deux retenaient leur souffle, l'un contre l'autre, si près, si blottis, mais parfaitement attentifs à cette scène qui se déroulait tout près d'eux. On entendait leur respiration, leurs paroles, les couvertures se chiffonnant sous leurs corps. Leur ardent baiser, alors que le uke entourait son seme signifiant qu'il était prêt, et ce avec un naturel tellement sexy que ca en était déroutant. Relâchant sa chemise d'une main, Arashi ramena celle-ci derrière la tête de l'autre homme, le forcant dans le baiser encore un court instant, avant de le repousser à nouveau contre le matelas et se dresser légèrement sur ses genoux par-dessus lui sur le matelas, ce qui faisait glisser les cuisses de Jun parfaitement en place contre son bassin. Arashi ramena ses mains, les glissant du haut de son torse, dévorant sa peau des doigts jusqu'à sa taille, qu'il caressa sans retenue, profitant sans culpabilité de la vue que Jun lui offrait, ainsi autant en demande devant lui.*

Arashi: ~ Hmm je te veux tellement quand tu fais ca... regardes-moi.. ~ t'es encore plus sexy <a chaque fois...

* D'une main Arashi revint vers l'anatomie de son uke, volant son humidité avant de s'en couvrir, et d'aller un court instant, humecter ses doigts pour faciliter ensuite son entrée. C'Était un spectacle si erotique que Chaelin n'osa même pas respirer, de crainte de manquer ce moment où ils s'uniraient. *

========

Aahh... je pensais.. que tu étais vraiment fort et que je sentais vraiment que tu allais me sauver. Hmm heyy.. c'est vraiment sensible! Je te conte quelque chose d'important! et la ca.. j'oublie tout ce que je dis.

* Frissonnant à nouveau, Haise émit une petite plainte cette fois. Il ne pouvait pas oublier comment il avait eut l'impression de voir Tetsuya sous un autre jour cette nuit là. Pourquoi était-il retourné à sa personnalité habituelle après? Ne venait-il pas de tout changer? Haise avait vraiment tenté de ne pas s'en laisser affecter mais.. Son coeur s'Était débattu d'une facon qu'il ne connaissait pas quand son chevalier, son bodyguard avait fait toute la différence. *

Je sais que je t'ai fais dormir dans le divan dans ma chambre mais je ne voulais pas que tu partes, c'était vraiment trop effrayant tout seul!

J'aurais paniqué si tu étais parti! Je t'ai supplié de ne pas partir. J'imagine que j'ai dû dire plein de choses à ce moment là, après l'anesthésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Lun 16 Avr - 0:34

Tsubasa: Ah, excuse-moi pour la confusion mais ce que j'essayais de dire, c'est exactement la même chose. Je ne suis pas... je ne suis pas malheureux de nos choix. Je ne regrette pas comment nous avons choisi de mener nos vies, mais de voir qu'il existe une situation un peu similaire où nous pouvons voir ce qui aurait été, je trouve ca intéressant.

*Tsubasa secoua un peu la tête et essaya de faire relever les yeux a Eiki. Il s'Exprimait tellement mal qu'il faisait comprendre l'idée contraire à ce qu'il pensait à Eiki. Bien que dans leurs réactions corporelles, Youko et Eiki étaient des plus similaires, il y avait toutes sortes de différences entre eux. Souriant de manière à la fois triste et amicale, Oseki garda son regard rivé dans celui de Youko. Cette douceur, n'était-ce pas la première chose qui l'avait charmé chez Eiki, jsutement?*

Oseki: Il n'est pas amoureux de moi, il ne l'a jamais été et ne le sera jamais. Son coeur appartient à mon frère depuis l'adolescence. Je profite de ce que j'ai de lui, tout simplement.

O: Je ne voulais pas vous en parler, parce qu'Encore une fois...c'est de ma bouche que vous entendez des confidences qui appartiennent a Eiki mais... ne le montre-t-il pas de maniere évidente? Eiki n'utilise pas les mots, mais il ne réalise pas que ses actions parlent pour lui.

=====================================

Jun: ~ c'est toi qui me rend aussi sexy aah mmm~ tu es prudent... aahh c'est mon petit show tantôt ... qui t'a rendu jaloux?

*Glissant une main le long du torse de son seme, Jun bougea doucement son bassin contre celui de l'autre homme pour resssenitr les mouvements prératoires de celui-ci. Sa main visait à imiter sommairement comment il avait fouillé Noriko plus tôt, car il se demadnait bien ce qu'il avait fait pour autant exciter son partenaire. Derriere les meubles a l'entrée, Akihito avait de la difficulté à ne pas respirer par la bouche tellement l'ambiance était chaude. Il entreouvrit les lèvres et pencha un peu plus la tête sur le côté pour essayer de mieux voir la scène. Si Masashi et Ryoku avaient été chauds et romantiques, ces deux-là étaient l'essence même de l'érotisme.*

===================================================

*Juste de ressentir Haise frissonner sous lui, contre lui, Tetsuya se sentit frémir lui aussi. Il resserra doucement ses bras contre lui.*

Ssh... j'étais content de pouvoir être à tes côtés. J'avais tellement peur qu'il t'arrive quelque chose d'autre... il n'était pas question que je sois loin.

C'était ocmpletement irrationnel. Je savasi bien qu'une appendicite, tu n'attrapes pas ca tous les jours! Et encore moins deux fois ¬¬ ... mais j'avais peur qu'il t'arrive quelque chose. N'importe quoi. Je n'avias jamais eu aussi peur, avant. Je pensais...que je ne te quitterais jamais plus. Un jour j'ai été forcé de constater que c'était une mauvaise idée d'habiter avec toi... comment est-ce que je pouvais répondre à mes besoins physiques, si tu étais là? Quand j'ai rêvé à toi pour la première fois, j'ai su que je m'étais trop approché. Alors... je suis retourné chez moi.

... Quand on va rentrer, apres ce temple-ci... tu ne repars pas tout de suite, ne? ...est-ce que je vais pouvoir dormir chez toi, tu penses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Lun 16 Avr - 1:07

* Acquiescant doucement, Eiki releva en effet les yeux. Il se sentait encore plus timide quand Tsubasa s'excusait. Il n'avait pas voulu le faire sentir mal, mais les deux se sentaient de la sorte. C'était tellement difficile de se parler, mais ils le voulaient tellement fort. Il fit glisser ses mains et son café légèrement dans sa direction. *

Eiki: Aujourd'hui il y avait quelque chose de différent entre les deux. Je ne sais pas ce que c'était exactement, mais il y avait un bonheur et une paix que nous ne connaissons pas.

* Youko garda ses yeux rivés dans ceux d'Oseki en comprenait finalement ce qui manquait à l'histoire pour qu'elle fasse du sens. Bien sur elle entendait l'histoire de la bouche d'Oseki, mais comment Eiki pouvait-il aimer un tel homme cruel et ne pas voir le bon qui était à ses côtés et fou de lui? Ne comprenait-il pas la chance qu'il avait? Comment se faisait-il que son cousin, si parfait, qu'elle idolâtrait autant, avait commis ce crime de coeur? Son geste fut purement naturel.  Elle tendit les deux mains, les passant sous les bras d'Oseki, et avec une extrême délicatesse, les pressa dans son dos, alors que doucement, tendrement, elle le serra contre elle, appuyant sa tête avec lenteur contre son épaule. C'était une étreinte légère et hésitante, mais remplie d'émotions. *

Youko: Ne dites pas jamais... quand les choses ont autant changé. Arigato... de me faire assez confiance pour me l'avoir dis.. j'aimerais tant apaiser votre douleur. Au moins un court instant..

Y: Je lui en veux.. j'en veux à Eiki. Comment peut-il vous faire ca? Profiter de vous et de votre amour pour son plaisir, parce qu'il ne peut avoir l'Autre? c'est horrible!

========================

Arashi: ~ Tu as raison, tu m'as rendu jaloux... mais pas comme ca...

* Songeant à comment Jun avait provoqué son ancienne flamme, Arashi n'Était pas de belle humeur. Il n'aimait pas perdre cette facon unique dont son partenaire avait de le regarder, comme s,il n'y avait aucun autre meilleur seme posible, comme s'il n'y avait personne d'autre qui ne ferait l'Affaire.  Mais faire tourner la possiblité de ce qu'aurait été un autre homme l'insutait et le'enrageait, et sa jalousie ressortait peut-être un peu plus tard, mais le rendait impatient de lui rappeler qu'il n'Avait besoin d'aucun autre. Il ramena ses mains sur son bassin, l'empoignant solidement à deux mains, ses doigts contre ses fesses fermes. Il le regarda devant lui ainsi un instant et se sentit encore plus impatient de le faire sien, alors il se redressa sur ses genoux, enchaînant d'un habile coup de bassin, le geste tant attendu qui les reliaient si parfaitement l'un et l'autre. Il s'arqua légèrement pour faciliter l'angle, sa chemise glissant sur son épaule, alors qu'il ne le quittait pas des yeux. *

Arashi: ~ Aaah montres-moi tout ce que tu n'offres qu'à moi... ~ mm...

Chaelin: Sempai... ce qu'ils sont... c'est... c'est... aahh c'est mal mais ... ils sont tellement rough et sexy en même temps... mmmm ~

* Cette fois, Chaelin glissa un peu contre Akihito, ayant un meilleur angle pour tout voir , mais était un peu plus par dessus lui. Il faisait si chaud, c'Était tout un spectacle.. comment résister jusqu'au bout? Il se sentait envahir malgré lui *

==========================

Dormir.. chez moi?

* C'Était une propositon qui avait tant de sous-entendus que Haise en rougit intensément, se raidissant dans les bras de celui-ci. Il tourna la tête pour le voir près de lui, si près, si chaudement entrain de respirer contre son cou. Comment ne pas se sentir encor eplus séduit qu'en était rappelé à quel point il avait commencé à éprouver de ces sentiments incompris lors de cette épreuve? Il eut un petit tremblement et puis détourna le regard. *

Je.. je ne sais pas. Sorey, c'est osé comme demande! =^_^=

Et si tu dors chez moi, tu dormiras avec moi? Me presser contre toi, ton corps, ta chaleur, ta présence.. je ne voudrai pas dormir Susu, je voudrai plus que ca, comment veux-tu que je résiste maintenant?

* Alors complètement contre ce qu'il disait, Haise émit une petite plainte et se tourna suffisamment la tête et les épaules dans ses bras pour aller trouver ses lèvres, même s'il restait encagé de dos ainsi dans ses bras. Il déposa sur ses lèvres un baiser innocent comme les premiers, mais beaucoup plus impatient, beaucoup plus rempli d'émotions encore, qui se bousculaient en lui. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Lun 16 Avr - 22:37

*Il y avait toujours cet interdit entre eux lorsqu'ils n'étaient que les deux ensemble, et se parler était encore pire que tout le reste. Tsubasa se pencha un peu vers Eiki, comme sil voulait faire partie de ce petit moment de secret, de bonheur, et cette paix dont Eiki faisait mention.*

Tsubasa: S'ils peuvent avoir justement cet équilibre que nous n'avons jamais réussi à avoir... alors je suis heureux pour eux. Je... continue d'espérer qu'un jour nous parviendrons à trouver comment ajuster notre relation. Les OHU nous tiennent occupés, mais ne même temps, ils nous permettent de passer du temps ensemble, ne?

*Oseki s'était douté que Youko tenterait d'etre physique avec lui, similairement a comment Eiki l'était, mais sa douceur était encore plus que ce qu'il aurait cru. Il la laissa faire, alors qu'elle se blottissait contre lui lentement et qu'il passa ses bras autour d'elle avec une délicatesse dont il faisait rarement preuve. Il ne pouviat pas la serrer fortement alors qu'elle était si douce...et s'il serrait plus fort, il risquait de ressentir ses émotions plus fortemnet aussi. *

Oseki:... Ne blâmez pas votre cousin, il n'est en rien responsable. J'ai déjà beaucoup plus que ce que je mérite. ... je les ai gardé tous les deux dans le silence, alors que je savais qu'ils avaient des sentiments l'un pour l'autre, mais qu'aucun des deux n'osait faire le premier pas. Ma douleur égoiste... elle n,est rien comparé à la culpabilité de cette possessivité.

========================================

*Bien que Jun savait ce qui avait rendu Arashi aussi jaloux, il préférait ne pas le formuler en mots. Les deux se narguaient constamment, mais ce genre-ci était plus délicat, et derriere leurs côtés rough, Jun était quand même sentimental. Parfois. Il préférait garder l'emphase sur eux et ce moment magnifique que de parler de ce qui les tiraillaient. Jun se laissa replacer et alors que son seme le prenait habilement, il laissa entendre un léger soupir a la fois de plaisir et de légère douleur. C'était toujours un peu sensible, mais très peu, et c'était associé à tellement de plaisir que Jun fit un petit sourire. Il amena une main au visage de son amant et caressa son cou de sa main.*

Jun: ~ Aah... tu es tellement beau comme ça... encore plus quand tu es.. jaloux comme ça... Mmm~

*Akihito sentait Chaelin par-dessus lui et au-delàa de la proximité de son copain, c'était surtout la scèene qu'ils regardaient qui leur donnait toutes ces chaleurs. Était-ce vraiment possible de ne pas être affecté par une scène si torride?*

A: ... As-tu vu comme Zaveid le veut? Wow...et nous qui pensions qu'il était le seme de Shirane... je veux dire, oui mais eh.... qu'il est abandonné comme uke! Il parle.. comme s'il utilisait Shirane pour rendre son seme jaloux et l'exciter encore plus... alors c'était ca, leur jeu? Aah Shirane ne peut pas savoir que son seme est un uke des plus chauds ~ 

==============================================

*Tetsuya pensa seulement après que c'était osé en effet, et que ca pouvait avoir toutes sortes de connotations...appropriés ou non. Il voulut essayer de mieux se prononcer, mais Haise se retournait en émettant une plainte et l'entoura pour l'embrasser. Tetsuya lui répondit d'un petit gémissement de plaisir et lui rendit son baiser avec tendresse... mais il sentit l'impatience par les lèvres de l'autre homme et approfondit le baiser en réponse. *

Cette fois...c'est toi qui vient m'embrasser, ne? Parmi la nature, le risque, et tout le reste... je pensais que tu étais calmé et que tu serais sage jusqu'a l'hotel au moins... mmm Haise~ 

*Sans réellement le réaliser, Tetsuya glissa une main contre le corps de l'autre homme car celui-ci ne le tenait plus maintenant contre ses bras. Il descendit le long de son torse, sa taille, caressant son bassin et laissant ses doigts glisser légèrement contre l'avant de sa cuisse.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Lun 16 Avr - 23:08

* Rougissant à cette mention, Eiki acquiesca doucement, plutôt d'accord avec ses paroles. En effet, c'était ce qu'il chérissait le plus de ces OHU. Déjà qu'ils donnaient espoir à Deokin et aidait Eiki à oublier sa douleur vis à vis de celui-ci, passer du temps comme avant avec ses amis était incroyable. Sauf que cela venait en effet avec le prix de rallumer ces sentiments intarissables qui l'habitait depuis si longtemps. *

Eiki: Oui!! =^^= ! Et à chaque fois notre équipe est encore meilleure, je crois que c'est parce que nous retrouvons ce qui a été perdu. Et.. Et des fois.. juste des fois.. on dirait que je ne suis jamais parti!

* Alors que Eiki et TSubasa rebâtissait une relation perdue, Oseki et Youko bâtissaient des liens d'amitié. Youko n'Était pas parfaite non plus, elle pouvait comprendre les erreurs d'une certaine facon, et pardonner ceux qu'elle appréciait. Elle fut soulagée qu'il accepte sa marque 'affection, jugeant que c'était la preuve qu'il en avait besoin. Alors elle le garda avec tendresse contre elle, le pressant bien doucement dans ses bras. *

Youko: Êtes-vous véritablement certain que leur dire une vérité qui n'était pas vôtre à avouer aurait tout changé? Il y avait probablement des raisons pour que ni l'un ni l'autre ne prenne ce risque.

=============================

Arashi: ~ Aaah et si tu ...continues à m'allumer comme ça.. ~ Hmmm.. tu vas me faire venir beaucoup trop vite..

* Ce n'Étaient pas que les jeunes qui réagissaient à la manière que Jun avait de se donner, car l'effet qu'il causait à son amant était tellement puissant que celui-ci le sentirait assurément au niveau de son excitation et de comment il le rencontrait. Il avait commencé un rythme pour leur plaire à tous les deux mais à le voir, à l'entendre, à le ressentir, il se sentait tellement fébrile que son bassin agissait sans qu'il ne le controle. Il gardait ses yeux sur lui sans le quitter du regard un seul instant, le dévorant du regard, telle la magnifique oeuvre qu'il était. D'une main il stabilisa son bassin contre le sien et de l'autre, la glissa, contre sa taille, rejoignant son anatomie pour la caresser avidement, comme si c'Était plus difficile pour lui de ne pas le faire que pour son uke. *

C: ...Il l'a prit comme ca? Sans préparation et il a.. il a aimé? Aahh ils se connaissent par coeur c'est évident et.. ils aiment ca encore.. ils adorent cela... je ressens leur attirance d'ici... le uke se courbe de manière si sensuelle, son seme ne peut détacher son regard de lui.. c'est évident combien il est fou de lui.. les deux.. les deux le sont...

* Fasciné par la relation intime et puissante qui reliait les deux hommes, c'était facile pour Chaelin de voir que c'était une centième, une millième fois et que c'était encore aussi délicieux pour ces deux là, qui en voulaient encore plus. Leur relation était ce qui rendait ce moment des plus turn-on, comment ils connectaient avec tant de chaleur. Cela aurait pu aussi être la courbe que prenait le dos de Jun, ou le tatouage qu'on percevait de l'épaule d'Arashi, avec sa chemise qui descendait, mais c'était vraiment leur lien qui faisait tout le charme. *

================

* Le chanteur avait été incapable de résister à l'envie d'embrasser son employé avec une impatience qui devenait des plus palpables, mais son innocence n'en était pas moins partie. Il reçut la réponse de Tetsuya avec un ravissement si grand qu'il tendit les bras pour aller entourer sa nuque et l'attirer davantage à lui. Par contre il ne s'était pas attendu à être aussi délicatement touché et il gémit dans le baiser, frissonnant intensément cntre sa main. Il commençait à comprendre que l'autre homme communiquait énormément par le corps ainsi, que c'était sa facon d'Exprimer ses sentiments, son désir. En retour à ceci, à comment il l'amenait à cet enroit magique, à comment il voulait tant lui faire plaisir, Haise voulait aussi lui faire plaisir, alors si cela signifiait donner un peu plus de lui même, il le ferait. *

Si tu me touches ainsi, je vais oublier tout ce qui n'est pas tes mains, ton corps, tes bras, ta facon de me serrer et de m'embrasser. Je vais oublier la bienséance, et me retenir, je vais oublier tout sauf combien je suis attiré par toi et que j'en envie de toi..

* Avec un gémissement à travers le baiser qu'il approfondit intensément, se rapprochant de lui, ramenant son corps complètemnet contre le sien, il lui donna la permission de choisir s'il épassait la limite. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Lun 16 Avr - 23:44

Tsubasa: J'ai le même sentiment... et quand j'ai cette impression que c'est comme si tu n'étais jamais parti, on dirait que je suis partagé. Je suis content... mais je ne suis pas capable d'oulier ce qui est arrivé pour autant. J'aimerais surtout pouvoir effacer complètement ce trou, ce moment où tu n'étais pas dans ma vie du tout. Parce que ca ne faisait aucun sens de toute facon, vivre sans avoir ta présence.

*C'était plus complexe que prévu de parler de ses émotions et de ne pas laisser les sous-entendus et les non-dits prendre le dessus, ce qui arrivait toujours entre lui et Eiki. Le Tsuabsa avec Eiki et le Tsuabsa sans Eiki était certianement bien différent, et il ne voulait plsu du tout présenter à Eiki cette version de lui où il avait pris l'habitude qu'il ne soit pas là. *

Oseki: Vous êtes aimable, et je crois que vous êtes biaisée car vous n'appréciez pas du tout mon frère et que vous m'appréciez bien, mais les faits restent les faits. Votre cousin... a juste été incapable de me refuser. Parce que nous sommes amis.

O:...et vous, si je décidais de e faire un geste dans votre direction... seriez-vous capable de me refuser? Nous sommes amis. En plus vous me trouvez charmant, non? Je crois que c'est la meme chose, pour Eiki. Ce n'est pas de l'amour, mais s'il a de l'amitié et de l'attirance... alors, ca tombe dans quelle catégorie?

==================================================

Jun: ~ Mmm je savais... aah que tu serais... le plus fébrile... ~

*Souriant avec un petit air fier de son coup, Jun se laissa apprécier les caresses imaptientes de son partenaire. Il savait combien celui-ci était plus rapide que lui, et comment il détestait l'idée de venir avant lui. Jun ressentait toujours un fort plaisir de voir cette impatience se peindre sur le visage d'Arashi, et comment il venait possessivement l'entourer de sa main ferme. Tel le uke sublime qu'il était, Jun se courba davantage et s'offrit ainsi encore mieux au bassin et a la main de son seme, alternant entre les deux pour rechercher le plus possible des deux sensations.*

A: ...aah quelle fusion parfaite... ils savent exactement ce qu'ils veulent...et comment l'obtenir... aah on dirait des vrais pros! aah

*Se mordant les lèvres pour rester silencieux et ne pas trahir sa respiration qui s'accélérait ou toute l'humidité qui habitait sa peau, Akihito était a la fois compltement charmé par cette scene érotique, et excité de découvrir toutes ces nouvelles facons de faire. Il espérait, secrètement, qu'il pourrait réussir à devenir un seme autant sexy et sur de lui que cet homme.*

============================================

*C'était difficile de rester l'un loin de l'autre, et encore plus de ne pas approfondir leurs contacts dès qu'il y en avait un. Tetsuya avait voulu répondre au baiser de Haise, mais n'y avait-il pas quelque chose de demadnant et d'impatient dans la manière dont il venait quérir ses lèvres? Le chanteur était des plus habiles pour être un tease, un turn-on, et déjà que Tetsuya était fébrile, ce n'en était que pire. Ses mains parlaient pour lui et surtout, il répondait à l'appel que Haise lui faisait inconsciemment. C'était lui qui approfondissait autant le baiser, justement, et Tetsuya fléchit légèrement ses doigts pour avoir une légère poigne sur le bassin de Haise, dans une tentative de ne pas trop exagérer alors qu'ils étaient a l'extérieur, possiblement a vue et a une distance audible... et il voulait savourer Haise que pour lui. *

Aah~ comment peux-tu... dire ne pas vouloir le premier soir... et t'offrir comme ça à moi? ... Tu n'arrêtes pas de m'appeler à toi... aah Haise, ce n'est pas comme si c'téait virament le premier soir. Toi et moi... toi et moi... on se connait depuis longtemps. ... Mais je ne sais pas... je ne sais pas depuis combien de temps tu penses à moi comme ça... mmm ~ 

*Son autre bras se referma fermement autour du haut du torse de Haise possessivement, ne voulant pas que celui-ci s'éloigne un instant. Il ne fit par contre pas de mouvement pour descendre contre son anatomie, parce qu'il voulait respecter l'autre homme... mais celui-ci poussait vraiment sa limite.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Haise

avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Mar 17 Avr - 21:18

* Écoutant Tsubasa avec Attention, EIki lui présenta des yeux remplis d'émotions, toutes aussi complexes les unes que les autres. Ils étaient tous les deux à la fois conscients et inconscients de tout ce qu'ils vivaient ensemble depuis le début de ces OHU. Après s'être cruellement séparés à l'Halloween, certaines pieces se recollaient tranquillement, à chaque jour qu'ils passaient ensemble. Il y avait toujours plusieurs pas de recul pour un d'avancé, mais en même temps aller trop vide les feraient assurément échouer et retourner à la case départ. *

Eiki: Je suis tellement content que tu me dises cela.. si tu savais.. ^^ Et même si je n'ai pas vécu ces années, j'aurais tellement préférer tout effacer cela moi aussi... et les changements que tout cela a créé. Sur toi pendant ce vide, et sur moi depuis le retour.

* Alors que Eiki tentait de démontrer qu'il avait gagné ses douxe années de maturité manquantes en une, Youko trouvait que Oseki se voulait justement en manquer. Il était vraiment entêté et la directrice resserra son étreinte un instant, puis revint vraiment très douce. Comme un avertissement. *

Youko: Vous êtes froid, Eizen-kun. Accordez moi le bénéfice de croire en celui qui m'a tendu la main plutôt qu'en celui qui m'a giflée. Les véritables émotions n'Écoutent pas la raison. Elles sont juste.. là. Faisant de nous leur victime.

================================

* En écoutant son uke et en le voyant répondre, Arashi émit un gémissement et se redressa davantage sur ses genoux, accentuant l'angle et la vitesse, avec son bassin habilement, s'aidant de sa main qui tenait la hanche de Jun, le repoussant davantage contre le matelas. Sa main glissa sur sa cuisse, l'amenant à bien prendre appui contre taille, légèrement contre son torse, l'agrippant pour aller les amener encore plus ensemble. La fusion se faisait à la perfection, et le seme était en effet impatient, alors il fallait user des techniques que Jun aimait le plus pour le ramener à son niveau. Il ne relâcha nullement son rythme à l'extérieur, profitant de l'humidité pour le rendre encore mieux et plus rapide. *

Arashi: ~ Aaahh pas pour... longtemps.. bientôt... mmm~ tu me supplieras d'aller plus vite... Ahh... c'est.. ~ ici?

C: Aah! ces hommes.... sont parfaitement à l'écoute l'un de l'autre... même s'ils le veulent tellement... ils n'acceptent pas si.. l'autre n'a pas autant ou plus encore de plaisir... ahh.. i-ci? que fait-il?.. ~ c'est vraiment.. vraiment..

* Maintenant il n'y avait plus une portion de Chaelin qui ne réagissait pas. Bien qu'il était plus qu'épris e son sempai, cette vision et les réactionsd e celui-ci contre lui étaient vraient trop pour y résister. Il fut bien près d'émettre un petit son, mais ne prononca qu'une petite note, qui ne serait probablement pas entendue par les respirations effrenées des deux hommes, et dut se mordre la main pour ne pas en produire d'autres. *

--------------------------

* Même s'il s'ouvrait dans le baiser et s'offrait complètement à Tetsuya, Haise cherchait principalement à lui faire plaisir. Il était gêné à l'idée de ce qu'il faisait mais, désirait tellement lui montrer qu'il était sérieux qu'il se donnait ans ce baiser beaucoup plus qu'il ne devrait oser. Le Chanteur attendit, attendit et anticipa les prochains gestes de la part de l'autre homme, s'il le toucherait plus, s'il oserait, s'il se montrerait avec toute son expérience mais.. il fut plutôt possessif, même s'il restait passionné. Haise resserra ses bras aussi contre lui, glissant une main dans son dos. *

~ Mmmm... est-ce.. que tu vas toucher mes cuisses un peu plus? ahh si tu le fais.. vas-tu me toucher ailleurs? Est-ce que.. je peux le faire aussi? ahh je ne devrais pas.. mais j'en ai envie... mais..

* Hésitant légèrement, Haise se retourna dans ses bras, s'enfuyant de ses lèvres et l'entoura vivement de ses deux bras, cachant son visage dans son cou, le serrant vraiment très fort. *

Aaahh quand tu m'ebrasses je perds vraiment la tête!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tetsuya Ginko

avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   Mar 17 Avr - 21:52

*Tsubasa était content d'avoir réussi a dire quelque chose qui se tenait et sourit doucemnet a Eiki. Ils avancaietn et reculaient, mais meme si parfois ils avaient l'impression d'etre plus loin ... quand ils avaient un moment ensemble, ils étaient encore plus proche que la fois d'avant, non? *

Tsubasa: Je crois uqe... au-delà de ce qui nous a blessé... il faut qu'on rebâtisse a partir du présent, ne? ... Mais en meme temps... j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de blessures récentes qui nous empêchent de progresser. Peut-être... que toi et moi devrions accepter de s'en parler plus ouvertement?

*Amenant l'une de ses mains sur l'une de celles d'Eiki, Tsubasa cherchait à faire un contact physique avec lui alors qu'Oseki eut un léger rire et doucement se recula pour sortir de cette étreinte avec Youko. Il la regarda avec amitié et remerciement.*

Oseki: Le coeur a ses raisons, que la raison ne connait pas, ne? Très bien, j'accepte. ... et j'apprécie. J'apprécie beaucoup votre amitié, Lailah-chan. Je ne vous décevrai pas... je serai à la hauteur de la confiacne que vous m'accordez.

=======================================

*Akihito attrapa Chaelin et posa une main rapide sur sa bouche mais c'était déja fait par le plus petit. Ce n'était pas comme si lui-même n'aviat pas des difficultés à résister à ce dont ils étaient témoins. Akihiot retira sa main et celle de son kouhai pour plaquer ses lèvres sur les siennes dans un baiser qui trahissait l'effet procuré par ce qu'ils observaient. Pendant ce temps, loin de les avoir entendu, Jun regardait Arashi s'adapter avec un regard persistant, acceptant la double stimulation avec plaisir et un peu plus de contrôle que ce qui plaisait à son seme. Lorsque celui-ci se mit à la recherche de cet endroit le plus délicieux, Jun se mordit les lèvres en sachant ce qui arriverait bientôt. Arashi le trouva sans trop de probleme et soutira de son uke un long gémissemnet de plaisir, rapidement changé en plusieurs plus courts, plus rapides, et plus aigus. Il y avait un angle qui était juste tellement parfait qu'il en perdait le contrôle sur lui-même et sur les vagues de plaisir qui l'envahissaient.*

Jun: ~ aaah ... comment peux-tu... aah poser la... mmm question? ... ~ aahhhh continue ~ 

==========================================

*Il y avait tellement d'émotions et d'interdis qui envahissaient l'esprit de Tetsuya qu'il ne savait plus comment gérer ses désirs, ceux de Haise, et les rigidités imposés par son statut de célébrité. Le corps de l'autre homme se courbait à sa main et cherchait à être touché davantage...c'était une délicieuse torture. Haise se retourna et l'entoura, rompant ainsi leur baiser, laissant Tetsuya à haleter contre la tête de l'autre homme, le serrant contre lui avec cette même possessivité.*

~  a qui le dis-tu ? ...

Tu m'as demandé d'attendre...d'tre patient... parce que ca ne se faisait pas comme ca...aah mais en plus tu as enlevé ton anneau qui te tient prisonnier...

... Mikleo... tu sais tantôt... tantôt... tu étais vraiment magnifique contre moi...et encore maintenant... ca me fait tellement d'effets je... je ne sais pas si je vais etre capable de ne pas, tu sais, ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exploration de la Nature...et des Sentiments   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exploration de la Nature...et des Sentiments
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur
» { Explosion de sentiments - - - PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: