Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Passion & Fear

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 0:50

Je ne te laisse pas d'espoir! Je te dis non et non et non à chaque fois! C'est toi qui insiste et qui revient me parler! Jamais je ne suis allée te voir toi! tu voulais un verre! Pas moi!

* Il y avait quelque chose d'encore plus délirant à entendre Jiyu lui reprocher qu'elle lui donnait de faux espoirs, alors qu'à chaque fois elle le repoussait. Elle n'Avait jamais fait de pas dans sa direction ou même demandé une seule fois qu'il la reprenne. C'était même lui qui l'avait embrassée `a l'halloween. Elle nA'vait pas fait de pas dans cette direction parce qu'elle était restée relativement éteinte par la suite. Elle entendait souvent le discours de Jiyu comme quoi il regrettait, et événement après événement c'était ce qu'il lui disait, qu'il regrettait. Elle était contente de l'entendre, mais cela l'enrageait encore plus. S'il rerettait autant, alors pourquoi l'Avait-il fait in the first place? Elle serra les poings de son corps et se tourna furtivement vers lui, lui adressant un glare important. *

Mais évidemment c'est moi qui est à blâmer, juste parce que mon coeur a pas été capable de t'oublier, c'Est ma faute, je ne te reprends pas? Tu m'enrages, tu veux toujours que j'Accepte e voir qui tu es devenu mais ca n'efface pas qui tu étais! J'avais.. vraiment confaince en toi! Tu avais tout changé! Tu as tout détruit! regardes, voici ce qui reste!

* Baissant les bras, Sojih respira à nouveau, fortement. Elle aussi, avait oublié de respirer. Elle en avait marre de revivre la même situation, ou Jiyu la forçait à accepter un peu et dès qu'elle refusait davantage, il se choquait. En même temps, elle refusait de voir qu'il avait raison. Elle voulait continuer à entendre qu'il regrettait... elle voulait qu'il essaie, encore et encore. UQ'il n'oublie jamais.*

---------------------

* La danse de Kaede et Rosanjin était brusque et devenait de plus en plus coordonnée. Ils effectuaient plusieurs mouvements de tango ensemble, classiques et bien placés, et Rosa devait tenter de s'échapper, mais Kain la rattrappait dans plusieurs originaux portés, toujorus en la ramenant bruquement vers lui. il la pourchassait même légèrement, et dès qu'elle était contre lui, il devenait tendre, la traitant comme un trésor, de là les portés en bout de bras et davantage de danse collée que de confrontations.  Après tout les sentiments de Rosa étaient imprécis pour Kain. Il fallait sentir tout le désir de Kain qui se retenait, glissant des mains audacieuses sur une cuisse, le cou, une joue, avant de faire pivoter et danser à nouveau sa captive. Celle-ci détournait le regard pour éviter ses baisers, mais se laissait mener.. que voulait-elle? La anse était intriguante et à en couper le souffle. Elle passait en un éclair tellement elle était tendue. LA section finale renversait la belle sur le bras du chevalier. *

Mineko: Magnifique! C'était tout simplement parfait!

Tamafune: C'était très sensuel, cet homme a un désir incontrolable pour la femme dans ses bras. La suite est intriguante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 1:20

*Il y avait encore plus de frustration que ce genre de moments commencait a se répéter, comme s'ils répétaient un cycle malsain ensemble. Jiyu montrait une tendresse, Sojih li en voulait, Jiyu se frustrait, Sojih lui disait que c'était sa faute a lui. D'une certaine faocn, c'était sain que Sojih lui remette le blâme au lieu d'accepter de le prendre sur elle. Sa frustration revenait, et meme si la barmaid leur demandait de se calmer, ca ne semblait pas arriver.*

Mais non ce n'est pas ta faute a toi du tout, c'est entirement la mienne et je le sais! Moi aussi ca m'a blessé cette erreur! Je ne t'en veux pas de ne pas me reprendre, ca je le comprends tres bien! Mais pourquoi tu acceptes? Pourquoi tu acceptes de me voir, de me parler, pourquoi tu acceptes quand j'essaie de m'approcher? Tu ne veux pas, mais tu veux. Aaah ca me rend completemnet cinglé!

*Passant ses deux mains dans ses cheveux, Jiyu secoua la tete un moment et fit meme quelques pas.*

Ca me rend complètement cinglé ... comment moi j'ai détruit ta vie et toi tu as sauvé la mienne. Et tu as continué de me sauver meme apres ... avec mon père, avec ce soir où j'ai été drogué...

=============================================================

Tetsuya: Mmm ca va vraiment etre un défi des plus agréables d'apprendre ce joyau !

Masashi: Un superbe tango.

*Ce que les participants ne savaient pas, c'était comment Kaede et Rosanjin s'étaient eux-me^mes entraînés pour apprendre toutes ces chorégraphies demandantes. COmme i ly avait 4 tango, dont 2 argentins, ils avaient pris une bonne dynmaique dans ce style. Kaede entendit les premiers commentaires et se redressa en entourant le cou de Rosanjin de ses bras et déposant un baiser justement dans son cou.*

Kaede: Elle va le faire languir, comme n'importe quelel femme qui se respecte, ne? Ce soir nous focuserons sur vos bases et vos portés. Maintenant notre deuxieme duo...

*Pour celle-ci, il y aurait un Prompto qui se posait face a la foule, alors que la Cindy arriverait de par derriere lui en passant une main sur son épaule et vers son torse. Rosanjin ferait alors une petite vague avec son corps et se tournerait pour accepter la danse et entrer dans l'intimité de sa partenaire de danse. Si les deux dnases avaient des similitudes, c'était bien sur la sensualité qui passait entre le deux danseurs. Telle une bachata classiquement dansée dansl es rues, les deux partenaires avait une jambe entre celles de l'autre pour la majorité de la danse, se séparant parfois pour faire des vagues audacieuses. A différents moments, les mains de l'un et l'autre devait faire remonter légeremnet une portion de vêtement, mais ce ne pouvait pas etre trop évident pour l'instant vu ce qu'ls portaient.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 16:57

Parce qu'il y a des facons de souffrir que même toi tu ne mérites pas! C'était dégeulasse, ce que ces deux là t'ont fait! Je ne voulais pas, et je referrais la même chose si j'avais à recommencer!

Je ne sais pas pourquoi j'accepte! C'est évident que je ne veux pas! Je le dis! Mais alors pourquoi je suis là!? T penses que ca ne me rends pas cinglée aussi?!

* Avancant d'un pas vers Jiyu et lui saisissant le chandail mauve pour le secouer légèrement d'une main, elle le regarda dans les yeux, vascillant de l'un à l'autre avec un air des plus sérieux. Elle aurait pu le brasser encore plus, mais visiblement elle avait encore une certaine retenue. Toutefois en Velvet ainsi, il y avait un certain réalisme avec la situation. *

Je ne suis pas stupide non plus! Tu m'as peut-être trahie mais j'ai quand même compris que tu n'as pas cherché volontairement à me faire du mal, même si tu l'as fait.

------------------------

* Rosanjin et Kaede avaient développé une chimie impressionnante, a force de jouer tous les rôles ensemble. Ils avaient monté vngt-cinq chorégraphies distinctes et chacune avait été brossée avec amour et passion de la danse. Ils donnaient clairement l'impression qu'ils ne pouvaient pas être surpassés par les élèves. Kaede, femme imposante, pouvait à la fois jouer la plus fragile comme la plus dominatrice, tout comme Rosanjin passait de l'légant futé, au tough macho en claquant les doigts. Pour la danse de Masashi et Tamafune , les deux avaient repris le style de bachata classique, avaient enlevés les mouvements de wannabe, et retiré les traces d'autres styles pourr vriament avoir une bachata digne du nom. Ils n'en auraient pas beaucoup à inventer de toute facon. *

Mineko: Ouh là ^^'

* Il y avait quand même pluseurs portions où KAede dansait dos à Rosanjin, s'Appuyant sur son torse, et roulant leurs bassins ensemble. C'Était laa ou les positions de mains, remontant sur les cuisses, le ventre, étaient importantes, et puis on jouait beaucoup à tourner alentours de l'homme central, roulant contre sa taille, tout se faisant sous la hauteur des épaules. Il y avait aussi pluseurs spins, mais ils étaient lents avec d'intéressants rattrapés où Kaede posait ses mains sur lui ici et la avant de recommencer à danser. On se sentait vraiment dans l'ambiance d'une chaude fin de soirée de ruelle. Si Mineko haussait un sourcil en se disant qu'elle n'auriat jamais fait ce genre de danse, Tamafune se croisa les bras en sourant de plus belle. Elle jubilait. C'Était plus que de la chance, on lui demandait littéralement de se montrer sous tous ses meilleurs charmes à Masashi. Elle pourrait se frotter partout sur lui comme elle ledésirait. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 17:20

*Jiyu lui laissa prendre son chandail et acceptait qu'elle le secoue un peu, meme si finalement ce n'était pas tant que ca. Quand ils s'emportaient ainsi tous les deux, n'étaient-ils pas plus propices à être physiques aussi? CA avait toujours été ainsi. Il lui fit tout de même un doux sourire car Sojih li disait qu'elle le referait, mas aussi parce qu'il était content d'entendre qu'elle avait compris qu'il n'avait pas voulu lui faire de mal, meme si ca avait été le résultat. Jiyu suivit le regard vascillant de Sojih, lui-même par contre n'osant pas poser ses mains d'une quelconque facon sur elle. Ses traits s'adoucirent.*

... je sais que tu le sais, mais.. ca fait du bien a entendre. Tu sais, tu communiques vraimetn mieux quand tu acceptes les émotions que tu vis.

Quand tu es en colère contre moi, c'est beaucoup plus clair. Ta frustration oui, mais ce qui t'a frustré, blessé, pourquoi. Tout ca est plus clair. Je finis toujours par m'Emporter moi aussi mais... on dirait que ca nous fait du bien, non?

===========================================

*La chorégraphie était chaude et Tetsuya passa une main dans son cou avec un certain malaise. C'était chaud, c'était wrong, ce n'était pas aussi élégant qu'une danse sociale classique. En fait, ca aurait correspond a son style de danse, tel le "slutty" que Haise lui donnait comme titre. Ce serait terrible pour le couple, non? Masashi était un peu scandalisé de voir le tye de danse qu'il allait devoir avec Tamafune, car c'était plus que collé. C'était littéralement une danse qui était limite un préliminaire en soi, non? Et avec l'étrange moment partagé avec Daishi et Tadao plus tôt...eux aussi c'était "frotté" sur eux. Il fallait rester professionnel. Il fallait que ca reste de la danse, pour la danse, et dans les personnages. C'était tres adéquat pour ce duo de FF15. Essayant de sentir le beat, Masashi fit quelques mouvements de bassin qui suivait le rythme mais aussi pour se distraire de l'aspect plus chaud que juste sensuel. Il fallait tout de usite se pratiquer a séparer le rôle et la danse de la réalité. *

Tetsuya: Hmm... je suis prêt à faire un tango tendu. Je suis content, j'aime mieux notre chorégraphie ^^

Kaede: Allez-y, vous avez tous les quatres des bases a pratiquer, ne? Nous allons circuler et vous donnez des conseils puis nous verrons quelques séquences spécifiques ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 17:38

J'ai fais beaucoup de thérapie et j'ai pris beaucoup de médicaments pour ca, merci beaucoup.

* Aigre-doux, Sojih poussa un grand soupir et relâcha le top de Jiyu, puis hésita à en repalcer le chiffonnement et finit par juste reculer d'un pas. Elle baissa ensuite les yeux et parut beaucoup plus calme, mais nerveuse à la fois. Comme si ceci la décrinquait autant que lui. De toutes les facons de parler, Jiyu utilisait une srte de vocabulaire qui parfois la faisait sortir de ses gonds, mais comparé à d'autres personnes, elle ne se sentait pas nécessairement attaquée par ses mots. Il n'y avait pas non plus de sous-entendu qui la blessait non plus. Avec ses mains elle replaca ses cheveux de Velvet un peu. *

Quand il me met en colère comme ca, on dirait que j'oublie tout le reste. Je ne sais pas si c'est une bonne chose mais ca ne se contrôlepas du tout. Je ne veux pas rester. Je ne dois pas rester. Pourquoi suis-je encore là? Je devrais partir. Tout ceci n'Est qu'un piège et je ne devrais pas tomber dedans encore. Ces histoires qui se répètent me rendent folle. Je ne dois pas prendre un autre verre. Non!

Je vais en prendre un autre, je vous prie.

==============

Mineko: Je ne crois pas que nous aurions correspondu à des adolescents en rut de toute facon. La relation de Kain et Rosa est complexe, sensuelle, tendue. J'espère que Judith ne m'en voudra pas de danser ceci avec son ami ^~ !

Rosanjin: La demande est très grande en bachata, une danse moderne et populaire. Mal dansée et elle perd tout soncharme. Par contre je n'ai pas de crainte que vous ayez le bon profil.

Tamafune: A l'école tout le monde veut danser la bachata, c'Est la danse la plus à la mode de toute facon. Es-tu prêt L ? Je ne pense pas que ca va être trop compliqué pour toi, tu sais déja bien bouger ne?

* S'avancant vers Masashi, Tamafune lui offrit un gentil sourire et lui tendit les mains, à une distance respectable. Au début ils étaient du bout des doigts, pour effectuer certains pivots. Puis ils se rapprochaient. Mais pour l'instant, l'opération était amadouer Masashi au point où se coller à elle de cette facon devenait quelque chose de facile, à l'aise, normal et naturel. Elle avait assez de contôle d'elle-même pour le faire sentir beau et en confiance non? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 18:09

*Jiyu était tres fier de Sojih et de l'entendre parler qu'Elle faisait beaucoup de thérapie pour s'aider. C'était aussi une facon de féliciter son travail sur elle-meme, en effet, et il était content qu'elle prenne bien la remarque. Puis, il se passa quelque chose qui surprit vraiment Jiyu, tellement qu'il tourna la tête en direction de celle-ci. Ses yeux demandaient une explication que ses lèvres n'osèrent pas demander. Demander la raison serait mettre a risque la décision irrationnelle d rester. Jiyu reprit place assis au comptoir.*

J'en prendrais un moi aussi, s'il vous plait, un Abyssal Violet.

Tu veux...rester avec moi plus longtemps? Je crois que je ne m'attendais tellement pas à ça... que je ne sais pas comment contenir ce petit sourire ^^' MAintantenat la glace est vriametn brisée, ne?

Qu'est-ce que tu trouves le plus difficile?

========================================================

Tetsuya: En effet ^^' Aah mais non mais non, Judith s'y connait mieux qeu ca voyons. Elle va danser avec Aifread tantôt et toi aussi il faudra que tu ne lui en veules pas d'être sexy avec lui ^^'

*Tetsuya savait qu ce serait pareil avec Haise et lui, deux nouvelles romances apres tout. Tout le mnde de ses quatre étaient professionnels, non? Personne ne risquait de dépasser les limites...contrairement aux adolescents en rut à côté d'eux. Ceux-ci étaient d'ailleurs a deux moments distincts de leur acceptation des rôles à jouer. Tamafune faisait encore sa bonne fille pour amadouer Masashi, et celui-ci voulait un peu faire la même chose, d'un certian sens. *

Masashi: All I have to do is... focus on dancing. I mean this is what it is. Acting, dancing. Nothing more anyway. And if we do it well.. I guess they wont' be putting us into this type again since you know, the goal is to be an overall dance champion, ne? So let's do this. It doesnt' have the connection and the tension taht Tango has, Bachata really seems to be a hot dance late night in the streets just after getting out of the club.

*Masashi s'approcha aussi et initia le premier réel contact entre eux en l'Amenant vers lui pour poser la main de sa main contre l'omoplate de Tamafune. La moitié de sa main touchait au cosutme et l'autre directement sur sa peau. *

Masashi: Si j'ai bien compris... la difficulté c'est donner l'impression que c'est moi qui t'impose les mouvements

Kaede: Tres bonne idée de pratiquer les vagues de corps tout de suite, c'et un mouvement combiné assez complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 18:23

Avec quoi? Avec la thérapie ou avec toi?

Non mais qu'est-ce que je fais ?!!! >_< !

* Prenant son temps paradoxalement pour poser ses mains sur le comptoir et se hisser à nouveau sur son banc, Sojih n'Était pas certaine de ce qu'elle faisait. Qu'est-ce qui lui prenait? Elle venait de le secouer, de le repousser, et là l'autre verre arrivait, et elle en prenait une aute gorgée tout de suite. était-ce.. trop fort? ca luimontait à la tête? Peut-être.. que c'était Velvet? Elle se redressa en poussant ses deux mains sur le comptoir et regarda JIyu du coin de l'oeil, ressentant une agitation interne, semi-conscience que ses actions et ses pensées ne concordaient pas. *

Avec toi, tout. Avec la thérapie, les maudits thérapistes. Ils pensent tous tout comprendre, tout savoir de toi et te regarde comme si c'Était évident que tout ce que tu ressens et fais c'est mauvais. Tout est toujours de ta faute avec eux. C'est supposé être un traitement pour aller mieux et ils te font sentir trois fois pire apres. Tellement qu'à chaque foisca donne le gout de s'en pendre.

======================

Tamafune: Très bien.. des vagues descendantes. Tu es prêt, L ?

* Masashi s'avancait vers elle et posait la premiere main sur son corps. La satisfaction de la jeune fille la faisait brûler et elle faisait tout pour bien se contrôler. Elle s'avanca à son aise vers lui, posant la main à la taille tel que démontré, étalant un doigt à la fois, allant chercher l'autre main de Masashi de la sienne. Avec ces vagues, il réaliserait bien qu'elle n'était pas beaucoup habillée non? Elle le regarda quelques instants, puis fit un pas dans sa direction, plongeant le mouvement en apportant poitrine, puis taille puis bassin en contact avec une douce vague. Son mouvement n'était pas insistant, et ne fit que le frôler en roulant chaque partie de son corps avec une aise déroutante. Est-ce que le mouvement de bassin ensemble rappelerait les positons impossibles? le moment dans l'ascenceur? *

Tamafune: Alors.. comme ca?

Rosanjin: Refaites-le, Dezel, va la rencontrer un peu. Quand à vous, redressez la tête et ne regardez pas ce que vous faites. Main plus élevée, excellent. Soyez moins forte Kanan, comme S'il pouvait briser votre danse n'importe quand. Voila...

Mineko: Je te fais confaince, Yamato ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 18:53

Haha! Si honnête ^^'

*Juste le fait que Sojih lui parle des deux options l'amusait, mais il y avait visbilemetn une incertitude face a son deuxieme verre car elle buvait mais ne savait plus si elle voulait etre assise ou debout. Jiyu secua un peu la tête.*

Tu vois c'est exactemnet ce que je n'ai pas aimé de mon stage en psychiatrie. Je trouvais...que tous les médecins étaient condescendants, comme s'ls étaient blazés et ne voyaient que les patterns. Ils... ne voyaient plus l'humain derrière les problèmes engendrés par l'aspect psy. Je pense que...c'est mieux de chercher des solutions ensemble, non? Qui seront forcément différentes, d'une personne a l'autre. Des tchniques de relaxation, des moments de solitude, un mot pour dire aux autres que ce n'est pas le temps de vous déranger ou quelque chose comme ca. Je veux dire, ca pariat que tu travailles fort et que tu essaies de ne pas laisser ça dominer ta vie.

======================================================

*Masashi regarda Tamafune avec un petit sourire, acceptant l'audace de celle-ci de lui demander s'il était prêt. Elle savait que ca le dérangerait, non? Bien que la vague pouvait etre interprétée comme étant plus éloignée par gêne ou pour éviter le contact, Masashi connaissait Tamafune mieux que ca. Il savait que son but était plus de jouer sur le contact léger car cela avait plus de chances de créer des frissons, non? Dans cette position et avec le mouvement , c'était assez facile de noter le peu de vêtement que portait Tamafune et comment ce simplet costume de Symonne avait une belle ouverture a la poitrine. Le pire c'était que sa main sur l'omoplate de celle-c devait suivre le mouvement...et donner l'impression qu'il le demandait. Masashi était loin de vouloir repenser aux autres occasions où leurs corps étaient venus en contact, mais c'était difficiel den e pas le faire. Herueusment, Tama et le prof parlaient un peu mais finalement, ce n'était pas un rappel a l'ordre qui lui plaisait.*

Masashi: How evil is this teacher T_T Isn't he Shinoza-san's husband? ...how can he make us do this? Does he not agree with Ryo and I being together? ... Get it together Masashi. This isn't a tryout seduction, it is a dance. A dance in which, actually, Prompto is trying to seduce Cindy, right?

Masashi: ...en fait c'Est un peu la suite de notre danse d'intro, ne? Prompto... c'est lui qui pourchasse Cindy. Hm. Ok on recommence. Cette fois je te ramène un peu plus vers moi.

MAsashi: This is part of the dancing. This is what Prompto wants. This is what the teachers want. So you'll roll up your chest... then your waist... and when your hips come in, I have to bring mine closer too, as if I'm trying to get a grip and have her closer to me still. That's right. And a little hand pushing her towards me too, because if she wants to play seductress, I'm not letting her get away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 19:26

Je sais pas. C'est jamais assez pour eux. Ils te forcent à parler de ce qui te fait le plus mal, prétendent connaître ce que tu as de plus intime... et la facon dont le staff te traite, comme si au moindre geste qu'ils n'apprécient pas ils te traitent de folle et vont te piquer... Ils veulent juste avoir le pouvoir sur toi.

* Baissant les yeux sur le verre devant elle, avec ses reflets violets, elle se rappela de douloureux souvenirs. Cette fois, elle était un peu comme une patiente et Jiyu lui avait vu l'autre côté. Elle qui était plus imposante physiquement, se sentait si minuscule quand elle parlait de ca. *

Tu vas mal, tu veux en finir, et là ils t'attachent sur une civière, si fort que t'en garde des marques, ils t'enlevent tout ton linge, même ton soutien gorge, devant tout le monde, te mettent une jaquette et tu n'as pas le droit de te débattre. Après ca, ils te donnent la thérapie et te disent : oh il faut que tu t'aimes! Mais oui! Apres que tu me fasses sentir comme la pire chose au monde! Je déteste les psy et tout ce monde là!

=======================

Rosanjin: Mieux! Vous avez déjà dansé ca ne? Ca a presque l'air trop facile pour vous ^^'

Tamafune: Non, mais nous avons le profil.

Rosanjin: Dans cette danse, Prompto court après Cindy, et elle, elle sait très bien quoi faire. Il faut démontrer qui a de l'expérience et qui n'en a pas. De plus, les mouvements se passent sous les bras du leader, qui dirige son follow un peu comme un pantin. Essayons un peu de faire quelques séquences de pas coordonnés, vers l'avant, vers l'arrière, avec un bassin qui termine chaque mouvement. Un peu plus. On veut voir vos fesses à tous les deux.

* Rosanjin était danseur et s'amusait à instaurer ce type de danse. S'il apprenait au jeune couple ce qu'était le self-control c'était une bonne chose, non? Masashi en avait besoin. Tous les bons acteurs et danseurs devaient savoir le faire, sinon le couple rencontrerait sa fin tot ou tard. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 19:51

*Prenant une gorgée du novueau drink, Jiyu fit un petit son comme quoi il goutait bon et tourna son regard vers Sojih. Il était intéressé par ce qu'Elle disait, parce que ca lui permettait de comprendre la réalité de l'autre côté... et ca lui déplaisiat. Cette fois, il posa une main sur la sienne sur le comptoir.*

Je ne trouve pas ca humain non plus, comme ils vous traitent. Je crois que... ca ne règle absolument rien. Dis-moi plutôt..qu'est-ce que tu trouves qui va mieux ? Disons...depuis le début du OHU ? Je trouve... je trouve que ca te fait du bien, d'etre avec le Sparkle Squad. Magilou est peut-etre diabolique a sa facon mais, il te donne beaucoup d'amour aussi, ne?

J'apprécie que tu me dises comment tu te sens, Sojih. Le mal...comme le bien. Parle-moi du bien un peu. Parce que... globablement je trouve que tu vas mieux. J'aimerais..que ce ne soit pas juste parce que je ne suis pas dans ta vie.

===============================================

*Masashi étati content du résultat et de l'appréciation de Ronsajin. Évidemment il ne voyait pas la supercherie et la tentative de "contrôler" comment ils se tenaient ensemble. Rosanjin était surement un maitre de cet art, a voir comment Kaede et lui dnasaient ensemble. Il fit un petit sourire.*

Masashi: Nos fesses? .. Comme ça ?

*Amorcant la séquene des pas dans l'ordre et terminant avec un coup de bassin pour faire shake les fesses, Masashi tait bien plus concentré sur les mouvements que sur la proximité qu'il entretenait avec Tamafune. C'était un peu plus amusant avec le professeur qui les corrigeaient...que s'ils n'en avaient pas! De l'autre côté, Kaede se permettait aussi de toucher Tetsuya et Mineko pour corriger des bras, des jambes, des têtes. Elle prenait ceci tout autant au sérieux que son partenaire de danse.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 20:03

* Sojih tressaillit en ressentant la main de Jiyu sur la sienne et les regarda avec stupeur, le temps de ressentir son coeur battre dans ses oreilles fortement deux.. trois coups puis retira subitement sa main comme si elle était sur un rond de poele. Elle se redressa droite comme un piquet et ne quitta pas la main de Jiyu abandonnée sur le comptoir, comme hypnotisée, faisant de grands yeux. *

Ehh.. Non. Il m'a juste pris pour boucher le trou dans son équipe parce qu'il n'est plus avec tu-sais-qui. Mais il est toujours le même. Je peux tolérer ce qu'il fait. Il a toujours été comme ca. Je sais qu'il ne m'abandonnera pas, parce qu'il aime ca me torturer.

Et tant qu'il aime ca, il va retourner venir me chercher. Je sais que je n'Étais pas son premier choix, mais en même temps, ca me permet d'être là pour lui alors qu'il n'est plus avec Deokin. Je sais qu'il a le coeur brisé même s'il ne le dit pas. Ce n'est pas comme si Ken comble tous les trous que ca laisse.

-----------------------

Rosanjin: Oui. Tres joli ^~ Il faut user du bassin dans cette danse. Le tien doit être plus fort plus ferme. Il doit diriger le sien.

Tamafune: Ca ne devrait pas être trop difficile...

* Après quelques séquences, c'était évident que Masashi et Taamfune avaient un profill bachata dans le sang, il n'en fallait pas beaucoup pour bouger le bassin tel que requis, et déjà ils avaient l'essence du mouvement. Rosanjin les invita ensuite à tourner le bassin ensemble pour effectuer quelques spins. Tamafune placait de facon obéissante ses mains sur Masashi sans oser en faire trop, mais n'hésitait pas à respirer contre son cou, ou à presser son corps contre le sien, courbant son dos avec un petit côté sexy, parce que c'Était ce qui était demandé de la danse. Quant aux deux autres, ils étaient d'excellents élèves aussi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 20:23

*Se doutant que Sojih voudrait éviter son contact, Jiyu n'en fit pas tout un plat bien au contraire. Il regarda le non verbal de la femme à ses côtés, comment elle regardait sa main, de comment elle avait eu l'impression de se brûler a son contact.*

C'est une preuve d'amour, non? Je veux dire, il t'a toujours aimé comme une soeur. A sa facon, il essaie de t'apporter du bonheur. C'est juste que sa facon est un peu ...particuliere ^^'

...par secret professionnel, je ne peux rien dire. Ce n'est pas mon patient, mais je ne peux pas. Et... c'est cruel mais, je crois que c'est mieux s'il n'est pas dans leur vie. La maladie, tout ce que ca implique... s'il n'est pas là, c'est surement parce qu'il l'a. Setsuna, je ne crois pas qu'il serait capable de le voir malade. Et ... c'est bénéfique pour lui et pour toi, d'etre ensemble. Alors que "je-sais-qui" ... tôt ou tard, il cherchera a s'Excuser et se repentir.

============================================

*Comme les deux étaient habiles du bassin, ca passait tres bien en effet. Masashi n'était pas certian de saisir la différence entre "fort" et "ferme", mais a force de danser, peut-etre qu'il comprendrait mieux. Ils écoutaient sagement les spins, mais plus ils pratiquaient et plus la dynamique devenait confortable. A la fin de cette séquence, Masashi essaya le conseil de Rosanjin, mais peut-etre fut-il trop fort parce uqe le mouvement de bassin sur le côté amena plutot une sorte de collision entre son bassin et l'intérieur de la cusise de Tamafune. *

Masashi: ... ow >.< ok moins fort... moins fort >.> Gomen .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 21:41

PArticulière oui. Au point ou je suis surprise qu'il n'est pas entran d'espionner... ou bien je ne le vois pas >_>

J'imagine que oui...

* Un peu pensive, Sojih quitta finalement la main de Jiyu du regard et seouca la tête légèrement, pour ensuite ramener les yeux sur son verre. Elle sourit légèrement, prit une petite gorgée et se tourna légèrement vers lui. *

Et toi tu aimes ton équipe?

-----------------------

Tamafune: Ah! Ce n'est rien. Recommencons!

* Tapotant doucement la taille de Masashi, Tamafune lui fit signe de ne pas s'en faire et se replaca contre lui, mais c'était difficile de le laisser tout diriger. Une portion d'elle voulait initier le mouvement. Parfois elle en donnait un peu, puis se retenait. LE bassn de Masashi était invitant à se coller, quand même. *

Rosanjin: Tu veux aller trop vite, L-kun. Suis la musique... laisses-toi guider un peu. Et Symonne... mets toi un peu plus comme ca.

* Replacant les jambes des deux danseurs, Rosanjin les incita à recommencer, fisant une semi-demo à leurs côtés pour leur donner une chance. Il prenait la relève de Kaede, qui malgré elle, se sentait tiraillée de par son faible pour Ryoku *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 22:00

Oui... avec ses hauts et ses bas. Au début je pensais que ca ne fonctionnerait pas trop, mais Patty était tellemetn contente alors j'ai essayé qu'on soit tous un peu amis. Puis les filles sont devenues un peu obsédées à rendre Sodia en "piège à males" pour du yaoi et c'est devenu un peu plus compliqué.

Je ne sais pas si c'Est intrinseque a lui ou si les filles lui ont monté a la tete mais... il est vraiment devenu plus uke de yaoi que je le pensais.

On a vraiment des drôles d'équipes, ne?

*Riant doucement de leurs équipes, Jiyu secoua aussi la tête et prit une gorgée du drink lui aussi. L'atmosphere entre Sojih et lui se détendait et ca faisait du bien de parler avec une personne sensée. Les Geeks et le Sparkle Sqquad étaient fondés autour de gens intelligents mais... pas très posés.*

==============================================

*Kaede était bien aise d'aider Tetsuya et Mineko parce que ca faisait des bons élèves mais parce qu'elle n'était pas certaine de pouvoir bien coacher l'Ature duo. Elle avait accepté et était d'Accord pour leur duo et pour ce que ca impliquait pour Ryoku, mais de là a encourager leur sex-appeal ensemble..c'était plus difficile. Masashi se laissa corriger docilement, même si le reproche de "vouloir aller trop vite" l'avait un peu dérangé. Ca laissait croire q'il avait hate de retrouver le corps de Tamafune et il n'aimait pas les sous-entendus. Toutefois, il voulait bien accepter les corrections et s'adapta un peu plus a la musique (?) de Hammerhead. *

Masashi: Aaah je pense uqe je comprends mieux! Suivre le rythme.... mais accentuer la transition avec un peu plus de movuement brusque, ne? Heyy minute, c'est moi qui lead ^^'

*S'il leadait, c'était plus facile de controler comment les mouvements étaietn faits aussi, alors il se sentait un peu mieux. Mais Masashi percevait cette fois un tout petit peu, comme Tamafune se "contrôllait" pour etre sage.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 22:15

Elles sont assez équivalentes à Magilou et Benwick >_> . Sodia est plutôt gentil et Patty Fleur.. eh bien c'est évident comment tous les deux vous avez une belle relation.

* Cette fois, Sojih leva les yeux sur Jiyu et lui sourit sincèrement. Elle ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'il était particulièrement adorable avec la plus petite des Seiken, étant encore plus lié à elle qu'un grand frère, la protégeant comme la prunelle de ses yeux. pour Sojih c'était magnifique. Peut-être que cela donnait assez de magie pour qu'elle se sente assez à l'aise pour rester parler. *

Tu es resté près de cette famille là toutes ces années. Tu es un membre de leur famille maintenant. Ca m'est étrange que je garde Mini-Sparkle de l'autre côté... mais tout aurait été plus facile si je n'avais pas fait cette gaffe avec M.. Dezel.

Je m'occupe de Miaka.. pour Tara. Et non plus pour Masashi. Coupée de sa vie.. a cause de ma stupidité. Une des seules personnes à qui je faisais confaince. Je déteste y penser.. ca fait si mal...

=========================

Tamafune: Haha hey c'est pas facile de mon côté, un peu de compréhension s'il vous plait! Je dois tout accepter sans rien dire ^^'

* Ayant un petit rire, Tamafune chicana Masashi avec douceur. Elle se forcait quand même beaucoup pour bien faire, et était bien concentrée. Elle voulait avoir bien son rôle pour plusieurs raisons. Elle n'avait aucune raison par contre de décevoir Masashi ou de ne pas agr professionnelle. Elle ne pouvait quand même pas cacher son sex-appeal naturel.*

Rosanjin: Très bien, travaillons un peu les renversés de tête, ne? C'est très important que Symonne, tu fasses le mouvement toute seule. L-kun tu dois donner l'impression qe tu le fais faire, mais en réalité tu ne fais que le suivre. On va faire une démonstration ensemble, et ensuite ce sera vous. Je vais te prendre ta partenaire, et ensuite tu vas l'essayer sur moi, d'Accord?

Tamafune: Vous allez jouer mon rôle?

Rosanjin: Juste pour m'assurer de la sécurité du mouvement en premier, oui.

* Volant Tamafune à Masashi d'un habile jeu de bras, celle-ci se retrouva dans ses bras, mains sur son torse, surprise elle-même de la rapidité du mouvement. Il l'invita à se replacer avec lui, et immédiatement nota l'insistance de son bassin, bien plus ferme que celui de l'hésitant Masashi. Et d'un geste Naturel, il la guida à renverser sa tête dans le vide, sensuellement, exécutant un arc, puis à remonter  vers lui pour l'Agripper. Il lui refit faire 2-3 fois. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 22:49

*S'il y avait un point sur lesquels les deux n'avainet pas changé, c'était bien leurs désirs d'Avoir des relations avec des enfants. Les deux en voulaient et avaient ce besoin à combler. Jiyu releva les yeux pour croiser le sourire de Sojih et le partager avec elle. Miaka ... d'un certain sens, "appartenait" a Sojih dans ses yeux à lui. Il avait Maeko, elle avait Miaka. Bien sur ils voyaient un peu les deux les deux enfants, mais ce n'était pas tout a fait pareil. Il comprenait son inconfort face a la relation brisée avec Masashi et laissa son sourire légerement s'attrister.*

... tu sais, je ne pense pas que c'est ta faute du tout cet incident. Tu l'as toujours bien aimé et ce n'est pas comme si vous n'aviez jamais... eu d'aventures. C'est lui qui était dans le tord. C'est lui qui était en couple.

Je... ne crois pas que je trouve ca juste, si tu prends le blame pour ce que tu as fait avec lui, alors que ce qu'il a fait est tout aussi néfaste et terrible que ce que moi j'ai fait. En meme temps...aurais-tu fait ca, si moi je ne te l'Avais pas fait? ...

==================================================================

*Masashi partagea le petit rire avec Tamafune, ceci détendait bien l'atmosphere aussi. LEs deux voulaient bien faire et d'une certaine facon, les deux ne voulaietn pas trop en faire non plus. Étrangement, il était capable de comprendre que c'était difficile pour elle de rester sage alors que l'objet de ses désirs était en train de rouler son bassin contre le sien. *

Msashi: Hmm je ... oh.

*Notant comment Rosanjin était si aisément lead et qu'il donnait les ordres a Tamafune avec son bassin, Masashi en rougit presque. Il étudiait comment Rosanjin bougeait, et comment son bassin était une articulation comme les autres et un outil pour la danse. Ce n'était pas qu'l avait moins de sensualité, mais il s'en servait pour danser avant de s'en servir pour séduire. Masashi releva les yeux pour regarder comment Rosanjin tenait Tamafune, et bien sur il observait aussi le résultat sur sa partenaire. Apres tout, il fallait recréer ceci, non? C'était une belle vue, considérant le costume qu'Elle portait. Masashi fit un petit sourire en coin et acquiesca quelques fois en observant. Une fois la démo terminée, il s'approcha de Rosanjin.*

Masashi: Je vais m'Essayer ... excusez-moi sensei ^^' je vais essyaer de devenir aussi bon que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 23:03

Tu dis ca... même si tu aimes Oscar comme un frère?

* Regardant Jiyu du coin de l'oeil, Sojih n'y croyait pas. Certainement quelque part, il devait lui en vouloir. Toutefois certaines variables étaient différentes. Jiyu et Momiya avaient bâti quelque chose durant son hospitalisation, alors que Sojih et Masashi se connaissaient et avaient déja eu des aventures dans le passé. Elle passa une main dans ses cheveux, attristée et ramena son verre vers elle, perdan son regard dans le vide. *

Quand il m'a donné le crystal en me disant que c'était pour s'amuser et qu'il voulait le faire avec moi... je pensais pas à ca.. je pensais juste à oublier la vie. Je pensais que je contrôlerais tout, mais non. Parce qu'il était en couple, parce que je m'étais promis de ne jamais faire ca à personne.. je m'en veux tellement.

Mais lui il a retrouvé son couple, et ils sont encore plus forts que jamais ne? La seule qui a perdu la dedans c'est moi. Il m'a complètement sorti de sa vie.. et je comprends.. j'aurais fait pareil mais...

=====================

Rosanjin: Ce serait merveilleux! Mais tu sais que je danse depuis plus d'années que tu en as vécues ^~ Alors si tu deviens aussi bon que moi si vite, je prends ma retraite!

* Souriant à Masashi, en quittant et remerciant Tamafune comme si elle était une grande dame, Rosanjin s'approcha pour venir se positonner comme la jeune fille devait le faire sur lui. Surement que Masashi remarquerait que Tamafune n'exagrait pas, car il se colla à lui sans hésitation, se courbant naturellement et avec légereté, attendant son signal pour  courber son dos avec grâce et sensualité, afin de chavirer la tete vers l'arrière, incitant le bras de Masashi à le suivre dans la rotation, et ainsi ui montrant comment déterminer l'arc à faire. Probablement que d'exécuter le mouvement ainsi avec lui lui rappelerait la même sensaulité de danseur que Ryoku à vrai dire, et ce même si la bachata était particulièrement belle avec une partenaire féminine, pour les courbes et l'aspect de côté privilégié. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 23:28

C'est vrai que j'aime Ryoku comme un frère, et c'est... pas mal ce qu'il est pour moi. Mais peu importe combien je l'aime, ca ne change rien a comment son amoureux a agi, Sojih. Un peu comme...peu importe combien je t'aimais, j'ai gaffé et ca a eu des conséquences ineffacables. Il a rtrouvé son couple, mais a quel prix? ... Il a perdu sa confiance et sa passion...et je peux juste espérer qu'il va etre capable de se retrouver et... que Masashi ne répète pas. C'est.. a double tranchant, parce que la plus grande menace c'est Tamafune et nous le savons tous.

Je suis sincère, je ne crois vraiment pas que c'est ta faute. Toi tu voulais juste oublier...et tu pensais t'amuser avec un ami. Il a abusé de ta confiance, de ton amitié, et il a négligé son couple.

*Deja que Jiyu en voulait fortement a Masashi d'avoir agi ainsi envers Ryoku, il lui en voulait aussi pour comment il avait laissé Sojih prendre le blâme, et ensuite l'avait sorti de sa vie. Il savait que c'était "la bonne chose a faire" pour sa relation avec Ryoku, mais il n'avait montré aucun respect envers son amitié por Sojih. *

================================

*Masashi eut un petit rire nerveux et avait voulu dire a Rosanjin que ce n'était pas ce qu'il vouait dire, mais juste qu'il essayerait d'Etre bon...et de devenir meilleur. Clairement il n'aurait jamais son prestige! Au départ MAsashi se sentit intimidé de devoir traiter ce bel homme mature comme Tamafune... mais des que celui-ci se colla a lui, il rougit et suivit le mouvement de Rosanjin... comme si son corps était magnétisé à le suivre. Quelle aura! Quel charisme! Il était un peu plus grand que Ryoku mais finalemetn ca coulait assez bien. voulant s'assurer de bien comprendre, il fallait refaire.*

Masashi: Ah... a-attendez, j'aimerais le refaire, s'il vous plait ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 14 Sep - 23:45

...tu as raison. Quel salaud! Comment a-t-il osé?!

* Donnant un petit coup de poing sur le comptoir, Sojih se frustra légèrement. Elle secoua vivement la tête en plein déni. ELle n'avait pas tant pris le temps de comparer la situation à celle qu'elle-même avait vécue. Mais finalement, la ressemblance, et surtout le côté "faute", tout revenait à Masashi. Pourquoi ne lui en voulait-elle donc pas plus que ca? Elle prit une autre gorgée, mais le faisait machinalement parce qu'elle buvait, davantage que pour faire passer le verre. *

Tu sais ce qu'il a osé faire en plus? Il m'avait dit qu'il ne savait pas s'il m'aimait et que peut-être nous devrions essayer d'être un couple! Franchement! Alors qu'il en oubliait de se laver tellement il voulait ravoir son copain! C'était quoi jouer avec moi comme ca? Parce que nous avions une bonne relation, il pouvait m'utiliser à sa guise? Et lorsque pratique, complètement me laisser tomber? J'avais tellement confiance en lui en plus!

=========================

* Regardant Masashi avec charme, il lui sourit et acquiesca doucement, alors que Tamafune regardait la scène, se demandant pourquoi Masashi voulait le refaire. *

Tamafune: Peut-être qu'il comprendrait mieux avec le professeur femme, non?

Rosanjin: Elle est occupée, nous allons y arriver, ne t'en fais pas. L-kun, tu dois ouvrir comme si tu étalais un large éventail, et montrer à toute la foule, la beauté de ta partenaire, la présentant à eux sous cet angle avantageux. Elle, elle s'occupera de l'angle et la position. Tu dois lui servir de pivot solide et avoir l'attitude qui vient avec. Allons-y, tu seras excellent j'en suis sur ^~

* Lui parlant avec douceur, Rosanjin posant ses mains sur lui de facon assurée. Même s'il était mature, et assez grand, Masashi le dépassait légèrement. Il était différent, car il était probablement l'un des seuls "uke" plus âgé que Masashi rencontrait. Eiki était une autre histoire. Rosanjin était masculin mais élégant et élancé. Il était à peu près hybride entre ce que Masashi et Ryoku allaient devenir à son âge. Il dégageait une sensualité qui n'était pas sexuelle, à la différence de Tamafune, et chacun de ses gestes, de la courbe de son poignet, dans la facon de poser sa main sur lui, jusqu'à la facon d'Arquer son cou, était à la perfection et à la fois parfaitement élégamment sexy. Il se laissa guider dans le mouvement unne autre fois, l'exécutant et corrigeant les erreurs, il s'arrêta bien près de lui pour le féliciter avec un beau sourire. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 0:05

*Jiyu se pinca la joue pour ne pas rire, parce qu'il y avait quelque chose de mignon a voir SOjih se frustrer contre Masashi, parce qu'il y avait quelque chose de tellement normal et sain de lui en vouloir...et de lui permettre de se ilbérer de cette culpabilité. Il fit un léger sourire et fit valser le liquie dans son verre sanss toutefois prendre une gorgée.*

Tu sais Velvet, il n'y a pas que toi qui fait des erreurs. Au contraire même, il y a beaucoup de gens uatour de toi qui font un paquet d'erreurs. Des erreurs graves...des erreurs...qui blessent et qui blessent beaucoup de gens. Toi incluse. ... Autant que j'aimerais détester Dezel avec toi, je pense..je pense quand meme que c,était normal qu'il se demande s'il était amoureux de toi. Il n'a pas cherché à te blesser en te disant ça, il voulait surtout...comprendre. Et toi...est-ce qeu tu t'es deja arrêtée pour réfléchir a cette question-là, à si peut-etre tu étais amoureuse de lui?

=====================================================

*Bien que MAsashi se doutait que Tamafune voulait qu'il essayait avec la femme de par son idée que ren ne devit etre gay, il comprendrait en fait surement mieux avec Rosanjin. Celui-ci était tres beau, et encore plus d'aussi près. Masashi était un peu intimidé la premiere fois, mais cette fois-ci, il savait un peu plus a quoi s'en tenir. L'exemple était bon et Masashi comprit beaucoup mieux. Ce dynamisme lui rappelait beaucoup plus Ryoku et c,était plus naturel aussi. Il fit la deuxieme répétiion plus habilement et sembla comprendre le mouvement, bien qu'il n'était pas parfait non plus mais c'était mieux. Il était vrai que Tamafune était plus "sexuelle" que lui, mais la proximité... et les mouvements de bassin, tout était pareil quand meme, non? C'était bien moijs "personnel" a Tamafune.*

Masashi: Mmm je comprends mieux je pense! Arigato ^-^!! Je suis prêt à réessayer avec ma partenaire.

*Cette fois, Masashi alla aux devants de Tamafune et les placa en position. Il se fit plus imposant avec son mouvement de bassin, comme il avait vu Rosanjin le faire avec Tamafune et exécuta le mouvement de présentation de la belle chicks que le petit Prompto avait fierement dans se sbras.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 0:15

Je déteste quand tu essaies de me donner des lecons de vie. Tu n'as aucun droit de me psychanalyser ou de me parler comme si tu me donnais une lecon!

* Se refroidissant, elle se tourna vivement vers lui, lui adressant un glare et croisant ses bras, poussant un soupir de désaccord palpable. C'Était irritant cette manière d elui parler, comme si elle avait une lecon à en tirer et que lui il savait tout.Ahh c'était plus que agacant. Elle prit quelques bonnes respirations et il verrait surement le frisson de rage qui se dégagea de ses épaules alors qu'elle essayait de se contrôler. *

Pour ton information, je me suis posée la question. C'est un type d'amour, mais pas le même que tu as en tête.

==============================

* Ce mouvement était audacieux avec le costume que Cindy portait, mais bon cela faisait partie du charme. Tamafune nota immédiatement le changement dans la facon dont Masashi la tenait avec assurance et s'exécuta docilement, excitée de le faire avec lui. Le résultat était beau et chaud. Rosanjin les applaudit vivement, avec un petit sourire. Avec un peu de chance, Masashi pourrait prendre exemple sur lui et apprendrait à contrôler son charme durant la danse, pour le canaliser dans la perfection des mouvements. *

Rosanjin: Vous apprenez très vite! C'est excellent! Il ne nous reste plus qu'à pratiquer les différents mouvements sur la jambe. L'emblème de la bachata. Je vais vous laisser un peu, mais c'était plutôt bénéfique de le faire avec chacun, alors n'hésitez pas à me le demander ^^

Tamafune: Bon, quelle jambe sera ma ride, mm? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 0:35

*Jiyu avait une facheuse habitude de faire ce genre de discours, mais c'était en train de devenir "second-nature" pour lui. Il s'en voulut tout de usite, mais Sojih était parvenue toute seule a calmer sa colere. Il était un peu impressionné a vrai dire, et s'excusa timidement.*

Je m'excuse... hmm, oui. Non, je veux dire, non pas forcément.. mais ca aurait pu.

*Prenant une gorgée de son drink cette fois, Jiyu se demandait si boire une gorgée était leur facon de se communiquer leurs malaises mutuels. Il regarda le drink en le déposant et tourna la tete ensuite vers Sojih.*

Tu sais, ...peut-etre que ca ne serait pas arrivé, lui et toi, si tu n'avais pas eu a prendre soin de moi. Alors... alors je suis encore plus désolé.

==========================================

*Masashi voyait bien que le costuem de Symonne deja était invitant dans cette position, alors il ne pouvait pas (ou ne deviat pas) imaginer comment serait celui de Cindy. C'était vraimetn un move pour "show off your girl" et il afficha un petit sourire macho pour l'accomapgner. Une fois le mouvement réussi et la jeune femme ramené contre lui, les deux recevaient des félicitations bien méritées. Masashi acqueisca.*

Masahsi: Merci sensei! ^-^! ... mmm bon quelle jambe? ERr... essayons la droite? Non la gauche... c'est un peu déstabilisant comme position en fait ^^' On va essayer, et si ca ne marche pas, on alterne? C'est juste.. il faut vraiment plier parce que je suis plus grand et sinon... je vias te donner un coup de genou ^^' Hey mais on a bien assuré, ne? Comment tu as trouvé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 0:54

* Un peu figée, Sojih resserra encore plus ses bras ensemble. Prise de court, parce qu'elle n'y avait plus tant songé, il était vrai qu'elle avait été vraiment dérangée par ce qui était arrivé à Jiyu. Elle se souvenait de quelqun.. qui? qui lui mentionnait que Jiyu était parti avec Yenji. Elle avait été initialement surprise, puis s'Était souvenue qu'ils ne s'entendiant pas. Et alors en jetant un coup d'oeil, elle les avaient retrouvés juste avant qu'il ne se produise quelque chose d'anormal. Elle en avait meme donné un coup de poing à Yenji. Puis elle avait ramené Jiyu drogué à sa chambre... et Setsuna avait monté la garde auprès de lui, pendant qu'elle était partie.. faire sa gaffe avec Masashi. Ensuite elle était remontée et avait finit sa nuit à veiller Jiyu, mais était aussi busted que lui. Oui c'était vrai. Cette nuit la, elle avait dormi contre lui. Mais comme il sortait avec Tamafune, et que le lendemain matin c'était la situaiton la plus awkward du monde,elle s'était enfuie, après qu'ils se soient solidement chicanés. Ce n'Était que beaucoup plus tard qu'ils en avaient appris ce qui s'Était produit avec le couple alpha. *

Je ne sais pas. Mais j'aurais tendance à accuser celui à qui j'ai mis mon poing dans la figure pour t'avoir fait ca.

Je n'étais pas obligée de te sortir là... mais au début je pensais te frapper toi pour être entrain de tromper une autre copine. Ce n'est qu'après que j'ai réalisé que tu n'étais ni vraiment conscient, ni consentant. Je n'allais pas le laisser te faire ca quand même! mais mon geste initial tu vois.. si je n'avais pas été autant en colère..

====================

Tamafune: C'était super! Je trouve que c'est très naturel. Ce type de danse ne semble pas être un trop gros défi pour nous, alors c'est une excellente occasion pour le "masterer" qu'en dis-tu?

* Lui offrant un sourire, Tamafune lui tapota le bras avec satisfaction. Elle était bienconfiante qu'ils étaient mangifiques à voir, et surtout, sexy. Elle voulait que Masashi se sente bien et confortable avec ce qu'ils projetaient, et encore plusà l'idée de devenir excellent dans ce qu'ils faisaient. Et même si c'était son plan que d'amener Masashi ainsi à l'apprécier, elle n'avait rien à pousser, tout se faisait naturellement, sans intervention particuliere de sa part. C'était presque ironique. *

Rosanjin: Débutons par une remontée sur la jambe, quelques mouvements coordonnés, puis quelques penchés, ca vous dis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 1:08

*Il y avait quelque chose de perturbant a comment toutes leurs histoires étaient entremêlées. Jiyu ne savait pas comment explique que Sojih l'aait sauvé...et qu'Elle S'était ensuite auto-nuit. Parce qu'Elle S'était occupée de lui ou parce qu'elle avait refusé de retser a se côtés? Il secoua un peu la tete, car lui-même ne connaissait pas vraiment l'ordre des événéments.*

...C'est encore tellement flou dans ma tête. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je me souviens que Oscar chantait et que j'avais vu quelques visages que je connaissais... mais aprse tout est flou. Je me souviens de ta voix, et de celle de Magilou aussi.

... quelle ironie. Meme en tant qu'homme adulte, on pouvait si facilement me droguer et abuser de moi, ne? ... a chaque fois que j'y repense, j'essaie de focuser sur le fait que tu m'as sauvé, et pas sur le fait que j'étais encore si helplessly une victime. J'ai redoublé mes entrainements, après. Et j'ai refusé de prendre part à quelconque party. Je n'ai accepté que l'Halloween...

=============================================

*Masashi avait toujours été bonasse et enclin a voir le bon côté des gens en priorité. Il voulait bien performer en danse pour plusieurs raisons, peu importait qui aurait été son partenaire. D'une certaine facon, Tamafune état assez bonne pour lui permettre de rester en jeu le plus longtemps possible et il en était conscient. Rivaliser contre Ryoku et Akihito serait difficile, apres tout. Rosanjin était tellement inspirant aussi, imposant sensualiaté mais sans trop se révéler. Il avait aimé avor son exemple contre lui.*

Masahsi: Une remontée sur la jambe? ah, ok oui oui. Avec le mouvement de bassin pour la propulser, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 1:22

Magilou était resté avec toi pendant plusieurs heures aussi.

Pourquoi toi? une question qu'on s'est tous posés. Yenji avait commencé à disjoncter je crois. Il cherchait quelqun qui pouvait être pire que lui. Ou quelqun de fragile à briser. Tout pour exercer une question de pouvoir. Maintenant il s'est mit en tête d'aider la petite Seiken à ruiner Masashi et son copain mais encore là c'est pour briser les faibles. Je me demande c'est quoi son but final. Sur qui veut-il avoir à la fin, assez de pouvoir?

N'essaies pas de t'en souvenir ok? C'était pas une bonne soirée, pour personne. Et concentres toi sur le fait qu'il t'es rien arrivé finalement. Rien.

* Sojih secoua la tête. Il ne valait aucunement la peine que Jiyu rouvre des blessures pour quelque chose qui avait été prévenu. POur cela elle était bien contente d'avoir été présente. Mais pour le reste... *

=======================

Rosanjin: Exactement. Vas-y, essaies-toi Symonne!

Tamafune: Bon alors..

* Finalement ce n'Était pas aussi simple que prévu. Il fallait mettre la jambe en place durant un mouvement de danse, arriver en bas et remonter. Le mouvement se fit trop rapidement, et elle bloqua un peu de l'entre jambe contre la cuisse de Masashi, ce qui, plutôt que d'être sexy, fut plutôt douloureux et elle grimaca, n'arrivant pas vrament à vaguer en remontant vers lui. *

Tamafune: ..Ow! Pardon.. eh.. on recommence!

Rosanjin: Je suggéreras que tu penses à chevaucher une moto...

* Appréciant la comparaison, car ca, elle connaissait bien, Tamafune fit une meilleure transition, s'Accaparant la jambe de Masashi telle sa monture, se glissant contre celle-ci et son corps pour revenir vers lui, pltuôt que se buter contre lui, et attendit fièrement, tout près de lui, à suivre ses prochaines instructions. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Passion & Fear
Revenir en haut 
Page 16 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: