Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Passion & Fear

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 14:31

Je ne sais pas si c'téait pour tester l'efficacité, pour un gabarit comme le mien, ou s'il y vait véritablement des intentions malsaines a mon égard mais... je ne veux pas trop savoir non plus honntement. Je n'aime pas l'idée d'avoir été une victime. Je n'aime pas l'idée que Tamafune se tienne avec lui non plus. Je sais qu'elle n'en sait rien mais... ca me dérange quand même.

Je peux te poser une étrange question? ... Comment... comment tu fais pour accepter d'etre amie et de bien t'entendre avec des gens qui sont aussi liés avec ceux qeu tu ne supportes pas? ... Il a beau ne pas être présent, Magilou et Dezel sont proches de "tu-sais-qui", et ce gars-là... est surement la personne que tu détestes le plus, a part moi, non?

*Voulant un peu shifter le centre d'Attention mais aussi pour avoir l'avis de Sojih sur la question, Jiyu svait qu'avec elle, il pouvait parler des vrais choses et obtenir une réponse honnête. *

===================================

*Msashi eut malgré lui un léger rire, parce que tantot c'était exactement ce qu'il avait fait lui aussi en voulant aller trop vite et se coincant lui-meme. Puis, il se reprit pour qu'ils puissent recommencer et comme Rosanjin donnait un tres bon exemple pour la jeune ayant l'Ahbitude de monter derriere Jiyu, Masashi se doutait que ce serait réussi. Il fut un peu troublé que ce soit une transition aussi fluide et agréable, ses mains la guidant a lui dans le même rythme et une fois Tamafune bien installée ainsi, MAsashi figea un peu. Il avait ses mains a sa hanche et a son omoplate mais...*

Masashi: ... c'est...quoi le prochain move, déjà ? ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 14:41

C'est une bonne question, Rokurou.

* Sojih posa ses deux mains sur son verre, le levantdevant elle et regarda dedans comme si la réponse s'y trouvait, puis se pivota sur le banc pour regarder Jiyu en face et dans les yeux. Il y avait une lueur difficile à décrire dans ceux-ci. *

Ca me rend cinglée et ca m'enrage en fait. Mais jamais, jamais je ne voudrais avoir à être confrontée à ce qu'on choisisse entre lui et moi. C'est une chose que d'être délaissée.. mais pour la personne que tu détestes le plus, jamais! Alors tu ne peux l'empêcher, mais tu dois constamment te battre. Ca blesse et c'est enrageant, travailler aussi fort juste pour ne pas être le perdant, quand tu sais que tu ne peux pas gagner, mais tu n'as pas le choix.

Les gens qui nous apprécient sont les mêmes. Alors nous détestons mutuellement... une partie de nous-mêmes, reflétée par cet être haissable

----------------

* Regardant Masashi en se disant que celui-ci devait particulièrement aimer ca, Tamafune se mordit les lèvres pour ne pas le dire. C'Était le genre de réplique qu'elle devait retenir, mais le pensait vrament très fort. *

Rosanjin: On va faire différents mouvements de bassin d'un côté et de l'autre pour suivre le rythme, puis tu vas la pencher devant toi et la relever brusquement pour que'lle pose ses mains sur te épaules.

Tamafune: Disons, un coup à gauche, un à droite, on le fait deux fois, puis on penche, c'est bon?

Rosanjin: Il faut toujours suivre avec le bassin durant chaque mouvement. Un homme statique est beaucoup trop décevant durant ce genre de danse. Prompto est tout fier de l'avoir dans ses bras, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 15:08

*Probablement que Deokin et Sojih se snetaient tousl es deux de la meme facon l'un pour l'autre et Jiyu pouvait le concevoir... car meme s'il n'était pas aussi fort sur les émotions que ces deux-là, Masashi et lui commencaient a avoir une relation du genre, non? Il garda son regard compltement plongé dans celui de Sojih, incapable de l'Enlever et voulant lui exprimer qu'il comprenait, ses yeux vascillant d'un côté et de l'autre.*

... c'est ... hmm c'est exactement ça que je ressens.

... Je ne crois pas détester Masashi autant que tu puisses détester Deokin, et c'Est normal parce que nous ne nous sommes pas persécutés l'un et l'autre mais... j'ai l'impression d'etre en constant combat, où je ne veux simplement pas perdre.

Ce n'Est pas la meme situation du tout mais... je comprends ce que tu dis, mieux que je ne l'aurais voulu.

=========================================

*Malheureusement pour Masashi, il capta le regard de Tamafune et comment elle se mordait les lèvres. Il savait qu'il avait gaffé, non pas parce qu'il avait oublié la suite mais parce qu'il avait laisser montrer que ce move lui plaisait. Il acquiesca aux propos de Rosanjin et Tamafune, parce que c'était la bonne chose a faire et qu'il fallait danser...plutot que de penser a ce move. *

Masashi: Oui Prompto l'est...Ok on y va. A ta gauche ne?

*Exécutant le gauche-droite, gauche-droite puis le pencher, Masashi avait repris un peu plus le beat et la confiance...parce que Rosanjin lui rappelait que c'était Prompto. Apres avoir affiché sa ravissante chicks, il la ramena vers lui avec assurance et avec un bon élan, tirant aussi avec son bassin pour faire le contrepoids et amener Tamafune contre lui une fois debout.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 15:20

A cause de Symonne c'est ca?

Quels salauds tous les deux. Le premier est mon ex. Il m'a trompé, veut me ravoir mais décide de sortir avec cette fille là. Il casse, mais continue à coucher avec. Il veut la garder dans son lit, et me garder comme amie. Ils sont super passionnés, mais hey il veut un verre avec moi. L'autre est un ami d'enfance, qui couche avec moi, puis manque de tromper son copain avec moi. Par la suite me laisse tomber, et se rapproche d'un bien meilleur choix pour rendre son copain jaloux, cette fille là! Qui est la soeur de son copain. Qu'Est-ce qu'elle a de plus que moi? Elle a certainement 6 ans de moins! Elle est plus jolie, plus sexy, meilleur caractère, petit, frêle, fragile, ils veulent tous la protéger, quoi c'Est ca?

Hmph. Elle est TRES chanceuse d'avoir votre attention, à toi et à Dezel. J'Espère qu'elle le sait. Et le pauvre Oscar a l'air d'un imbécile dans cet histoire. Juste un peu moins que moi.

* Secouant la tête Sojih se décida à caller son verre en songeant à cette stupide situation. Elle sentait la tempête bouillir dans son thorax. Celle appelée Jalousie. *

------------------------------

Rosanjin: Et voila... très joli! On va améliorer en accentuant les courbes. L-kun, met la jambe un peu plus comme ca, oui, avec le pied pointé. Symonne, creuse le dos en revenant, mai ne ressort pas le devant du corps. On recommence.

Tamafune: J'ai l'impression d'être très légère durant ce mouvement là...

Rosanjin: C'est aussi l'impression à donner ^^

* Avec les correctifs, il fallait se réessayer. Taamfune n'Avait aucun problème et voulait être le plus sexy possible, pour bien montrer fesses et hanches, tout en se faisant désirable sur la jambe e son partenaire. Il fallait qu'il apprécie uand même, pas seulement le rôle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 15:41

Symonne? ... ah ehm... Maintenant que tu le dis c'Est vrai qu'elle aussi elle se retrouve un peu entre nous deux. Personnellement je pensais à comment le soir du party SM tu étais venue veiller sur moi mais que tu avais fini en bas avec lui... Je pense que c'est plus sa vengeance a lui de tourner autour de Symonne pour essayer de montrer qu'il est meilleur que moi sur une autre femme, puisqu'il a réussi a le prouver avec toi. ET il a regagné la confiance de Oscar. Alors il a deja doublement gagné sur moi, si ce n'est triplement. Quand j'y pense, je me demande vraiment ce qui m'empêche de démolir ce gars-là....

*Cette fois, même si Sojih montait sur ses grands chevaux par elle-même, Jiyu ne lui donna pas trop d'attention sur sa crise. Il fit en fait la meme chose qu'Elle et calla son verre en le déposant ensutie avec un fort bruit. Personne ne lui permettait d'Exprimer sa frustration et sa colère envrs Masashi, mais elle était toujours présente. Depuis qu'il avait couché avec Sojih. Et plus Jiyu y pensait, plus il avait de raison d'en vouloir au célèbre blond. Lui aussi avait eu Momiya. Lui avait "gagné" sur Sojih. Il avait "gagné" en obtenant la confiance de Royku, et doublement parce qu'il avait repris son copain apres sa bévue. Il était le "papa" de Maeko (ou la maman ca restait a voir). Et maintenant il voulait lui piquer Tama en plus. *

===============================================

*Acceptant les correctifs de Rosanjin, les deux tentaient de les appliquer pour la deuxieme et la troisieme répétition, ancrant la suite de mouvement et plus ils pratiquaient, plus ils ajoutaient une certaine dose de sensualité a leur danse. Le glissé contre sa jambe avait quelque chose de particulirement invitant et la suite n'en était que plus facilement sexy, maintenant qu'il se rappelait des moves suivants. En ramenant Tamafune vers lui la derniere fois, Masashi descendit une main dans le creux de son dos pour la forcer a l'accentuer mais évidemment, il n'Avait pas a pousser ou appuyer. Jsute la présence de sa main serait assez. *

Masashi:... voila... je ne peux pas descendre ma main pour la vraie chorégraphie mais... je savais que tu l'aurais ^~

*Offrant un petit sourire a Tamafune, Masashi la relâcha ensuite et s'éloigna, allant passer une main pour faire respirer l'espace entre sa hevelure et la perruque et se dirigea vers l'Abreuvoir. Il avit soif, et chaud, masi forcément c'était a cause de la danse. C'téait plus physique qeu ca en avait l'air.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 15:55

....

* Surprise de voir Jiyu réagir un peu plus fortement, Sojih se tourna et le regarda parler un peu plus et laisser sortir ses émotions. Voila qui devait faire un peu de bien non? il ne pouvait pas se cacher tout le temps en analysant les autres et ne se regardant pas lui-même. Elle écouta les petites frustrations de Jiyu, et se souvenait comment son ex n'avait pas apprécié quand Masashi était revenu dans sa vie, et qu'elle avait couché avec lui, comme étant le premier après lui. Ils avaient.. pas mal les mêmes gouts en effet. Les mêmes gens dans leur vie. Elle cligna des yeux en l'écoutant parler et puis eut un petit smirk et se pencha un peu sur le comptoir, penchant la tête sur le côté, demandant deux autres verres à la barmaid avec un signe de la main. *

Ca je comprends comment tu te sens! tu ne peux pas lui faire la peau à cause des autres que tu aimes, mais tu aimerais tellement ne? Mais Hey, je sais pas ou t'es allé chercher qu'il est meilleur sur une femme que toi. A ce que je sache, il a eu une centaine de femmes de plus, mais vous n'Avez pas du tout la même approche.

---------------------

Rosanjin: Excellent! Très bien très bien! Vous avez été parmi les plus rapides à apprendre ce soir! Nous allons céduler une autre pratique dans le deux prochaines semaines, pensez à un moment opportun ^^

* Rosanjin les encouragea vivement, et puis les libéra. Tamafune se sentait couverte de sueur elle aussi et suivit Masashi à l'abreuvoir, essuyant un peu le mascara sous ses yeux, et prit quelques bonnes gorgées d'eau. Elle attendit ensuite que Masashi aie terminé en regardant du coin de l'oeil Tetsuya et Mineko qui exécutaient un porté tellement élégant, que c'Était difficile de croire qu'ils n'avaient jamais dansés ensemble avant. *

Tamafune: J'ai beaucoup aimé la pratique, merci c'était très bien. Je suis sur que nous ferons un excellent spectacle! Et je dois admettre, tu es un meilleur danseur que je le croyais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 16:18

*Voyant Sojih commander deux autres verres, cette fois il ne dit rien et accepta. C'était intéressant comment Sojih choisissait de son plein gré de prendre un 2e, et maintenant un 3e verre. Jiyu acquiesca quelques fois a entendre son ex etre d'accord avec lui. Puis, il eut un petit rire sur le commentaire d'être meilleur sur une femme. Il se tourna vers Sojih avec une petite rougeur sur ses joues et avanca un peu le visage près du sien, juste assez pour dire qu'il entrait dans sa bulle et regardait ses levres, puis son décolleté. Apres la nervosité et une certiane anticipation, les deux avaient pris deux drink forts assez rapprochés et Jiyu ne tolérait pas si bien que ca son alcool, ce qui lui donnait assez rapidement une sensation plus "pompette" et moins connssaieur des distances.*

Alors... lequel tu as préféré? Les autres avaient des approches différentes de toi, aussi, mais ca reste que tu es nettement la meilleure...

=========================================================

*Masshi entendit les bons mots de Rosanjin et était plutot fier de savoir qu'en tant qu'avant-derniers de la journée, ils avaient été parmi les meilleurs. Il essuya son front avec sa manche et ne donna pas vraiment d'attention a Tetsuya et Mineko. Il sourit plutot a Tamafune, et secoua doucement la tête.*

Masashi: Quoi tu pensais que j'étais un mauvais danseur? Que je ne donnerais pas mon maximum? Je pourrais te dire la même chose tu sais. Tu fais du cheer, mais ce n'est pas exactement la danse, ne? Je pense que, ce qui fait l'attrait de notre danse c'est uqe personne d'autre que nous pourrait la faire. Tu veux eux, leur tango, nimporte qui pourrait le faire...avec les bonnes pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 16:32

Comment la meilleure? Il fallait que tu en essaies d'autres pour satisfaire ta curiosité?

* Sojih lui donna une petite gifle d'une main et le repoussa de l'autre, plus loin sur son banc, reprenant son espace vital. Elle prit son troisième verre et une bonne gorgée.. qu'est-ce qu'il y avait dans cet Abyssal Violet? Ou peut-être n'aurait-elle pas dû caller un verre... avant de venir à la rencontre. Elle aurait pu s'enfuir, mais ne faisait que le repousser. Elle posa ses mains sur le comptoir devant elle, coincant légèrement sa poitrine sous ses bras. Il commencait à faire vraiment chaud, alors elle entreprit d'enlever le gant blanc de bandages de son bras gauche, et frotta sa peau moite couverte de tatouages en dessous.  *

Pfff lequel j'ai préféré... tu as un sale culot que de demander ca! Et même d'avoir osé me comparer aux autres! J'espère juste qu'à chaque fois que tu venais je te manquais, salaud!

====================

Tamafune: Ha... non tu as raison! C'est assuré qu'on va avoir un tango une de ces semaines et qu'on va faire aussi bon, mais de là à comprendre ces mouvements chauds et assez nouveaux en danse, je pense qu'il fallait deux danseurs comme nous !

* Souriant à Masashi avec un certain degré de fierté, elle prit une bouteille d'eau à deux mains, respirant quand même rapidement. Elle avait l'impression que toute sa peau était couverte d'une fine couche de sueur. Toutefois ils étaient un peu snobs tous les deux de se croire aussi bons, car la discipline dont Tetsya et Mineko faisaient preuve était admirable et probable meilleure que la leur, mais bon, chacun se bitchait dans ce monde. D'ailleurs, Tamafune n'avait pas très hâte de voir Natsuki arriver. Cette D-Teks avait toujours les costumes les plus sexy et recevait un peu trop de regards. Éventuellement, elle et Tara s'en vengeraient. Elles l'avait déjà envisagé. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 16:49

*Recevant la gifle bien méritée, Jiyu eut un petit rire et prit lui aussi une gorgée. La marque rouge resterait quelques minutse au moins. Il e tourna de côté pour bien regarder Sojih malgré tout, penchant un peu la tete sur le côté.*

Allez... toi aussi tu te posais la question, non? Sinon, pourquoi tu aurais jalousé mon 76% avec elle, hm? Tu me manques à chaque fois! Je fais juste remplir mon temps et satisfaire des besoins primaires, toi aussi tu le fais. Je l'aime bien Symonne, un peu comme toi tu aimes bien Dezel, mais ce n'et pas pareil, ne? Dis-moi que ce n'est pas pareil...

...je commence a trop parler. Je pense que c'est assez d'alcool... sinon je risque de le regretter. Mmm coment expliquer que j'aime ca t'entendre te frustrer comme ca? C'est comme si tu ressors ton vrai caractère, ne?

===============================================

Masashi: hm-hm je suis d'Accord. Ahh... j'ai acheté le bloc appartement au complet, en passant. LE logement d'en bas est libre alors je fais entamer des rénovations au plus vite pour le changer en studio de danse. On pourra se pratiquer là sans problème ^^

*Si lui aussi cherchait un peu plus son air, cela faisait en sorte que leurs respirations étaient plutot a levres entre-ouvertes. MAsahsi sourit a Tamafune et était bien content de leur danse. Évidemment, il ne pensait qu'au principe de la danse, n'est-ce pas? Il fallait bien se montre supérieur, la prohaien fois, a Tetsuya et Mineko. Tetsuy était quand meme...son élève, non? Kaede n'avait que de bons mots pour eux et mentionna même a Mineko qu'Elel la rendait fiere d'etre sa représentante. A l'entrée, Natsuki et Arashi attendaient sagement. Celle-ci avait une main sur l'épaule d'Arashi et croisait ses chevilles dans l'Espoir de cacher son bandage.*

Natsuki: Mmm j'ai hate de voir le résultat final de Yamato et Kanan =^-^= ! Ils avaient l'air vraiment magnifiques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 19:08

Comment oses-tu? C'est sur que ce n'est pas pareil!

Des équivalents ces deux-là? Pour toi et moi.. peut-être... je ne sais pas. Tu as sorti avec elle, tu as rompu avec elle.. je ne suis jamais sortie avec Masashi..

* S'agitant légèrement sur le siège, Sojih pressa ses pieds armurés contre le bar et se repoussa un peu, pliant les genoux et s'y appuyant temporairement. Elle secoua la tête et puis glissa ses deux mains dans son cou jusqu'à sa poitrine en poussant un grand soupir. Comment se faisait-il que c'Était elle qui allait dévoiler tout de la différence au lit entre les deux hommes? Sojih était peut-être quelqun de difficile, mais elle n'Avait eu des gens assez talentueux dans son lit. Elle ne devait pas être si mal elle-même. *

Ok Ok.. lui il sait un peu plus ce qu'il fait que toi... mais il est plus délicat.. et vous aimez faire les mêmes choses.. mais pas recevoir les mêmes ^~

----------------------------

Tamafune: Oh wow ca va être très pratique! J'en pouvais plus du couple avec leurs enfants qui criaient tout le temps. Une chance qu'ils sont partis. .. Ah c'est eux après nous. Je me demande ce qu'ils font.

* Regardant Arashi et Natsuki du coin de l'oeil, Tamafune n'Était pas enchantée de leur présence. Celle-ci était restée en Judith, et déja le mécontentement se lisait sur son visage essouflé. Elle venait de travailler fort et prenait leur danse à coeur. Elle était unique, à la mode, et ils s'Étaient bien impliqués tous les deux. Quant aux deux danseurs,  lorsque Tetsuya mit Mineko au sol, celle-ci s'apercut de la présence de Arashi et Natsuki et s'excusa auprès des professeurs pour accourir vers eux, Arashi faisant un petit sourire, yeutant ce qui arrierait. Mineko s'approcha de Natsuki, posant une man inquiète sur son épaule. *

Mineko: Judith! Tu vas bien? J'étais tellement inquiète! Yamato m'a dit ce qui t'étais arrivé! Mais tu as toujours ton joli sourire et tout ton charme alors je ne devrais pas m'en faire ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 19:31

*Sojih pouvait ibne dire que Masashi pour elle et Tamafune pour ui n'était pas pareil, mais c'était quand meme proche. ÉVidemment au premier degré ce n'était pas du tout pareil, mais leur relation amicale et physique étaient similaires. Puis, elle s'agita un peu sur son banc et Jiyu observait chacun de ses mouvements avec beaucoup d'attention. Malgré lui, Jiyu sourit en l'entendant parler et eut un petit rire nerveux. Il était assez humble pour se douter que MAsashi serait meilleur parce qu'il avait plus d'expérience. Toutefois il n'aimait pas trop savoir qu'ils aimaient tous les deux les mêmes choses. Mais étrnagement, entendre son ex parler de ses préférences le gênait plus uqe prévu et il prit une gorgée timidement.*

Je ne pensais pas que tu ... nous comparerais comme ça =^^= ... hmm je ...haha ^^' j'espère que ma maladresse ne te dérangeait pas trop ^^''

Je pensais... je voulais juste savoir leuqel tu avais préféré ^^'' mais au final tu as esquivé la question en parlant de nos préférences. Très rusée.

==============================================

Masashi: Eerrk moi non plus je n'en pouvais plus de leurs bébés >.> ...ahh eux? ... On reste dans l'Entrée 5 minutes juste pour vous ce qu'ils ont, ne? De toute facon l'autre paire c'Est mon pere alors... ca m'intrigue aussi un peu. Je vias juste prétendre que je te replace un morceau dans le dos, ne?

*Évidemment, Masashi proposait une interaction pour "justifier" qu'ils restaient dans le petit corridor/cadre de porte. Pendant ce temps, Tetsuya marcha plus lentement pour rejoindre le duo des D-Teks mais affichait un beau sourire, visiblement essoufflé. Natsuki fit un sourire plus éclatant a Mineko, car elle était des plus adorables de venir la retrouver si rapidement. Elle osa peut-etre un peu plus qu'elle et caressa sa joue d'une main.*

Natsuki: Mmm ca va encore mieux maintenat =^-^= Tu étais tellement belle comme ça, quelle élégance! ... ca fait juste un peu mal, mais rien de grave ^^' Merci de t'inquiéter

Tetsuya: Amusez-vous ^-^! C'est vraiment génial, et Takagami-sensei n'est pas TANT une démonne que ca quand mmee ^^'

KAede: Aaah mais c'est que vous étiez des élèves exemplaires ^-^! Eux ce sont les tanants >.>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 19:50

Quel salopard... c'est toi qui est allé voir ailleurs, moi je ne me suis jamais plainte! Je n'ai jamais cherché autre chose! Alors me demander si ca me dérangeais, tu peux la garder ta question!

* C'était quoi son problème encore? Sojih ne répondait pas très bien à la politesse japonaise qui était toujours de s'excuser. Elle le prenait touours comme une attaque. Si Jiyu lui était le maladroit mais celui quia vait dû aller ailleurs, elle était pire que maladroite, c'Était pire que pire! Elle prit son verre d'une main dterminée et à la dernière seconde, se contrôla de ne pas le vider à la volée sur Jiyu et reposa bruyamment le verre sur le comptoir, craquant sans briser, et se tourna furtivement pour lui faire un regard noir. *

Combien de milliers de fois tu penses que je me suis posé la question vis à vis de Momiya? Il a fallu que je la baise moi-même pour résoudre le problème. Au moins j'ai su comment elle le faisait. Je me suis dis, voila, je fais moins bien que ca! Voila, il faut que ca soit incroyable, pour que ca aie valu de ficher toute ma relation en l'air! Un quinze minute avec elle, comparé à une vie avec moi. Quelle baise du siècle, ca devait valoir. Au final je n'ai que conclus à ma médiocrité.

==========================

Tamafune: D'accord! Shhh faisons-nous discrets!

- Ahh nous voila qui arrive en même temps! Quelle.. heure un peu tardive pour une telle pratique ^^' je dois avouer être une peu fatiguée, pardonnez-moi!

* Cachés dans le cadre porte, Tamafune était bien aise de faire équipe avec Masashi pour espionner les autres, qui les ignoraient. Youko arrivait en même temps qu'Oseki, un peu gênée, surtout que tous les Children étaient montés se coucher, et elle, elle partait danser. Elle était restée en Lailah, car le costume de Kotori n'Était pas aussi dansant que celui de Lailah. Elle comptait par contre retirer sa veste, mais pas tout de suite. Elle avait tressé les cheveux de Lailah et les avaient remontés en un élégant chignon, juste derrière la couronne, ce qui donnait l'aspect un peu princesse. Dans la salle, Arashi poussa un soupir. *

Arashi: Avec toi c'Est pas un démon, mais avec moi ¬¬

Mineko: Merci! =^_^= ! Je suis contente de savoir que tu vas bien! Je voulais aller prendre un verre avec toi après.. mais seras-tu assez en forme? Qu'en dis-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 20:11

*Sursautant en entendant le son du verre sur le comptoir, Jiyu regarda le verre avec inquiétude, mais ceui-ci navait que craqué et pas explosé sous le choc. Il alterna entre regarder Sojih et ne pas la regarder, parce qu'Elle était retournée dans son mood vorace. Il comprenait, et l,avait u peu provoqué aussi, mais s'il pouvait lui faire sortir toutes ces frustrations et aussi un peu les informations qui piquaient sa curisoité, peut-etre que les fois suivantes elle serait moins enragée apres lui? *

Mais voyons qu'est-ce que tu racontes? Tout le monde veut une nuit avec toi ! C'est pas pour rien, non seulement t'es vraimetn douée mais en plus tu es d'une telle beauté ... et quand tu viens ~ mmm

!! !Ah non! Ah non j'Ai trop parlé encore T_T ! Vite, vite vite il faut que je trouve autre chose a dire !! >.< !

... err mais moi en tout cas je n'ai vraiemtn pas envie de baiser Dezel pour savoir comment il est >.> 

===============================================

*Meme s'il était évident que peu importe "l'idée", Tamafune accepterait de rester plus longtemps avec Masashi, et encore plus s'ils devaietn se faire discrets, Masashi était un peu content de pouvoir espionner son pere...et surtou Arashi et Natsuki. C'était leurs directs compétiteurs, non? Si Youko avait simplement recoiffé Lailah et enlevé la veste, Oseki avait fait de meme. Apres tout, Eizen était en beau complet. Il avait retiré le veston et fit un petit sourire a Youko. Surement que celle-ci le distrayait juste assez pour ne pas qu'il porte attention a Symonne..qu'il apercut du coin de l'oeil sans réaliser que L était Masashi. *

Oseki: Oh ne vous en faites pas. Nous passerons surement plus de temps a de l'apprentissage, ne? ette version modifiée de Lailah vous va bien, ca donne un petit cachet. Nous voilà en costumes prêts a danser, ne? C'était amusant la derniere fois, je suis sur que nous ne serons pas déçus même s'il se fait tard.

Kaede: Awh tu me blesses. Nous avons spécifiquement choisi une danse uqi serait parfaite pour vous en plus... mais bon, vous avez du pain sur la planche a voir comment ce duo-ci a été impressionnant ^~ 

Natsuki: Mmm je suis preneuse =^-^= Un petit verre apres la danse . Si jamais je suis trop fatiguée, je viendrai quand même te voir.

Kaede: Ah ! Voila notre deuxieme couple d'arrivé, parfait! Débutons tout de suite si vous ne voulez pas partir trop tard ^~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 20:32

* Sous le choc, Sojih le regarda avec stupeur, figée quelques instants. *

Est-ce qu'il a vraiment dis ca? Il a vraiment osé dire ca? Non j'ai dû halluciner il parle de Masashi... non il se cache il a vraiment dit de quoi.. mais aps ca.. ca il aurait pas dit.. non.. Non!

* Ne sachant plus exactement ce qu'elle devait faire, Sojih hésita. Elle prit son verre, le reposa, le reprit et le reposa, et puis le bu, le repoussa, et puis sembla hesiter à y retoucher à nouveau. Ne regardant pas Jiyu, beaucoup trop mal à l'aise, elle regarda le comptoir en se demandant comment réagir. *

..lui... il le ferait. Je crois.

=========================

Youko: Arigato Eizen-kun ^_^ ! J'admets avoir plutôt hâte de me remettre à la danse!

* Regardant Masashi d'un air complice, Tamafune sembla lui demander silencieusement qui étit la femme avec son père. Personne ne s'apercevait de leur présence, non? Mineko caressa le bras de Natsuki et sembla ravie qu'elle accepte. Elle lui souffla un petit baiser et puis lui fit un beau sourire. *

Mineko: Je t'attendrai alors! Je serai près de la fenêtre ^^

* Quittant avec une petite excitation de la retrouver ensuite, Mineko voulait lui laisser toute son intimité pour la pratique. Elle se demandait si Tetsuya allait partir avec elle et l'attendit pour aire le trajet ensemble. Arashi suivit Mineko du regard, en rattrapant Natsuki par la taille pour l'amener vers leurs professeurs. *

Arashi: Toujours aussi belle, ouuf. Tu es bien entourée aujourd'hui...

Rosanjin: Approchez Approchez! Vous êtes les deux derniers duos, mais pas les moindres n'est-ce pas? Nous avons une heure tendue devant nous et nous sommes remplis d'énergie ^~ Nous allons débuter par les démonstrations de vos chorégraphies. Allons-y avec les premiers arrivés ne? Balthier, Fran. Welcome to the show !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 20:57

*Prenant une grande gorgée lui aussi et espérant que ca passerait, il fut tellement surpris que Sojih ne lui rétorquait pas qu'il était effronté qu'il avala la moitié de son drink en une grande gorgée. Ca brulait dans sa gorge et Jiyu regretait d'avoir bu autant deja.. mais c'était surement ce qui expliquait la chaleur a sa tete et ses quelques erreurs de discussion. Il toussota ensuite, s'étouffant un peu sur la fin de sa gorgée a entendre Sojih, et dut se mettre a tapoter son thorax pour essayer de mieux respirer.*

Errm... ermm... C'est vrai que ce serait son genre >.>

Ca m'apprendra a parler de Masashi apres avoir dit que je la trouvais tellement sexy quand elle vient ~  ...aah mais c'Est tellement pas pareil avec Tama. Je veux dire, c'est bien on a une bonne chimie mais... je ne sais pas. Ca reste toujours un peu décevant, a la fin. Je sais que ca lui plait, mais ... ce n'Est pas pareil du tout. Comme si je ne trouvais absolument pas l'Endroit qui la faisait vibrer autant. Ou peut-etre qu'il n'y en a pas? ...

===========================================================

*Tetsuya fit un petit clin d'oeil a ses amis des D-Teks et partit avec Mineko comme si c'était sa date parce que... elle était précieuse. C'téait la fréquentation de Natsuki et sa partenaire de danse. Il irait au moins l'escorter et apres, il retrouverait son beau prince. Ils marcherent en croisé avec Youko et Oseki, ce qui camouflait la présence de Masashi et Tamafune. Celui-ci attendit que son pere et Youko soient entrés, et les deux autres partis, pour répondre en queqlues chuchotements.*

Masashi: ... c'est la mère des Children, la cousine de son meilleur ami. Mon pere n'Est pas un danseur alors c'Est pas lui la compétition, mais les deux autres. ... As-tu entendu? Balthier et Fran...

*Si Masashi jalousait que c'était un duo qu'ils auraient pu faire, et qu'ils avaient plus ou moins la version plus jeune et plus trashy, il comprenait encore plus que c'était leurs "rivaux" officiels. Quant a Natsuki, elle accepta volontiers le bras d'Arashi a sa taille et leva les yeux sur lui a l'annocne de leurs personanges.*

Natsuki: Awh tu vois, c'est beaucoup mieux que Auron ^~ Tu rajeunis en plus! Mmm je sens que tu vas aimer mon costume =^^=

Kaede: Ah mais pas juste ton costume, ma jolie. Ta représentation de burlesque d'hier était si parfaite... alors c'Est ce que vous allez danser ^~ 

*Kaede déposa bruyamment la chaise allongée qui servirait d'office de moto et regarda Natsuki avec arrogance avant de lever son regard de démon sur Arashi. Elle prit place sur la chaise comme Fran sur le official artwork, mettant bien ses fesses en évidence et attendit l'arrivée de Rosanjin.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 21:41

...Euh.. est-ce que.. ca va?

* Voyant Jiyu tousser et se tapper dessus, Sojih s'inquiéta juste légèrement. Elle fit signe à la barmaid de lui servir de l'eau, mais celle-ci lui servit un verre supplémentaire. Elle ne rouspéta pas mais le regarda du coin de l'oeil, posant sa main sr le comptoir dans l'espace entre eux deux en se penchant un peu vers lui. *

Il s'étouffait. Clairement j'ai mal entendu ce qu'il disait jsute avant. Oui c'est ca.

Tu es vraiment tres rouge.

Non personne ne commente sur la facon de venir. Je veux dire.. il n'est pas.. il ne parle pas de même d'habitude. Je ne sais plus.

==================

Tamafune: Fran?! Burlesque?! Ca compte comme du ballroom dance ca?

* Chuchotant en réponse à Masashi avec stupeur, Tamafune était vraiment choquée de voir ceci, et suspectait un très fort favoristime. C'Était insultant et injuste. Il faudrait se venger. Arashi leva un souricl à l'annonce de leurs costumes et fit un petit sourire macho à Natsuki, cachant difficilement la satisfaction de ce choix un peu trop parfait. Non seulement Fran était le plus beau body de FF, il faisait un personnage hot, leur relation était ambigue, et la danse serait de splus sexy. Même le regard de démonne de Kaede ne l'effrayait plus, tellement il se sentait motivé. Il croisa les bras avec excitation, ne le cachant nullement. À leurs côtés bien sur, Youko resta un peu interdite auprès d'Oseki, ayant sagement joint les mains devant elle, avec son look un peu trop pur pour assister à une représentation de burlesque. C'Était encore pire que d'imaginer Fran et Balthier. Elle retint son souffle. *

Rosanjin: Apprenez bien, très chers ^~

* Se transformant du sweet professeur élégant élancé qu'il était à un homme macho et en contrôle, Rosanjin partit la musique, fit le tour de la moto, sourit à sa partenaire, et l'enjamba comme si c'était tout naturel d'avoir une femme aussi exposée à au devant de lui. Et puis après un petit moment pour savourer la vue, la fameuse danse de cabaret commencencait. Rosanjin posa ses mains sur les cuisses de Kaede, l'attirant à lui et penchant vers l'arrière, ce qui eut pour effet de la flipper, et qu'elle pose ses pieds sur l'arrière, juste derriere lui, avec un parfait clac clac, pour commencer à faire sa danse de séductrice, debout derriere, puis sur lui, avant d'arriver à destination. *

Youko: Oh my! Oh p-pardon ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 22:04

Évidemmetn que je suis rouge! N'as-tu vraiment pas entendu ce que j'Ai dit? ... aaha c'est mieux comme ca T_T aaah j'Ai tellement chaud! J'ai trop parlé, j'Ai trop de linge, je bois trop... et et ... aaah mais tu es beuacoup trop proche aussi !

*Posant sa main sur celle de Sojih, Jiyu la regarda du coin de l'oeil lui aussi et ne faisait que rougir un peu plus. Il respirait plus rapidement aussi. Ses yeux se baladaient un peu partout sur le corps de Sojih et il serrait légrement la main sur le comptoir.*

... si tu restes là.. je ne pourrai pas m'empêcher de t'embrasser.

*Sauf que meme s'il donnait l'avertissement a Sojih, il tenait encore bien fermement sa main sur le comptoir, comme pour l'empêcher de s'en aller. Se penchant vers elle a son tour, Jiyu utilisa son autre main pour prendre appui sur Sojih et alla poser ses levres dans son cou, y déposant un baiser comme s'il était sur ses lèvres.*

==========================================

Masashi: Ssshh!

*Posant une main sur l'éépaule de Tamafune, Masashi était tout aussi curieux qu'Elle de voir la chorégraphie...et il était bien d'Accord que c'était injuste. Lui aussi avait été bon en burlesque, non? Juste a l'annonce, Oseki se raidit un peu et osa a peine regarder Youko. Que penserait-elle de ce type de danse? Il fit un petit sourire bien macho en regardant les professeurs, et se disait que certains étaient bien chanceux. Surtout ce Arashi. Ce serait une vraie merveille de regarder un burlesque de Fran... mais qu'est-ce que ca devait etre chaud de le vivre ~ . Quant a Natsuki, elle rougit malgré elle de se faire dire que c'était en réponse a son excellent burlesque de la veille parce que... celui-ci impliquait beaucoup de choses. Toutefois, c'était un peu insultant qu'elle soit réduite a cette danse, non? Il faudrait faire avec et ...accepter. Pour l'instant. Il fallait passer pour prouver qu'Elel savait danser autre chose et se mettre en valeur sous d'autres points que juste "bonne ua lit". Une chance que c'était ARashi son partenaire. *

Oseki: ... ce prof en a dedans... wow il n'avait pas l'air d,un dominant du tout...

*Kaede s'était bien plu avec cette chorégraphie car c'était leur seul burlesque... du moins pour l'instant. C'était une lecon indirecte pour Natsuki, mais aussi une petite réponse a Chika, non? Rosanjin était un partenaire hors pair et il la rendait encore plus belle et désirable. Il y avait une série de touchers osés, puis de portés originaux et laissant l'imaginaire plané. Oseki se mordit les lvres pour ne rien ajouter, passant un main dans son cou.*

Natsuki: ... mmm c'est ... vraiment une danse osée ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 22:31

~Aahh!

* Surprise par le geste, et ayant malheureusement tourné la tête pour regarder la main qui s'était posée sur la sienne à nouveau, Sojih fut prise de court à cette attaque, recevant le baiser sur son cou sans qu'elle ne puisse le retenir. Son costume de Velvet la laissait vulnérable à cet endroit non? il n'y avait que son collier, ses cheveux, mais ses épaules étaient parfaitement nues. Elle était déja tendue par le questionnement qu'elle se faisait juste avant, alors ceci, c'était venir la saisir à un moment particulièrement vulnérable. Elle reprit rapidement sa respiration, fermant les yeux, transpercée par le frisson qui s'Étala partout sur sa peau. Elle leva rapidement la main, l'autre que celle captive, pour aller saisir la chevelure de Jiyu pour le tirer de là, et l'enlever son cou. C'était son intention.. car sa main remonta la chevelure noire de Rokurou, pressant derrière sa tête pour le supplier de continuer son baiser à cet endroit. *

Aah tu vas.. me le payer pour ca..

-----------------------

* Marmonnat à elle-même que Natsuki avait un vrai culot de dire une telle chose alors qu'elle était continuelelment la moins habillée du OHU, TAmafune jalousait vivement cette danse de burlesque.Qui en fait, était oui osée, mais pas plus sexy que leur bachata, mais personne n'Avait le droit d'être plus ou autantsexy qu'eux, non? Plus loin, Arashi passa une main dans ses cheveux, enlevant déjà sa veste d'anticipation. Kaede était une femme magnifique à danser ainsi... mais il ne fallait pas oublier le démon derrière. L'idée que Natsuki fasse tout ceci, avec son corps de rêve et son innocence beaucoup sexy... comment allait-il survivre à autant de stimulations? Natsuki était loin d'Avoir l'aggressivité de Kaede, mais n'en seraitqu'encore plus désirable. Il passa ses mains derrière sa tête en se disant que c'Était vraiment trop cruel.. et chaud pour cette heure-ci *

Arashi: ...juste.. wow.

* Et si Rosanjin pouvait jouer les ukes les plus innocents et submissifs dans ses danses avec homme, ce qu'il ne démontrerait probablement pas à ses danseurs, il povait aussi jouer l'homme dominant en pleine possession de ses moyens, et jouait de facon sexy avec Kaede librement. On ne pouvait à peine douter de son orientation, tellement leur chimie était forte. LA danse se terminait avec Kaede complètement renversée sur le côté de la moto, dos contre le siège, et ses talons hauts, bien appuyés contre le torse de Rosanjin qui la retenait ainsi à l'envers, derrière.Les jambes étaient parfaitement mises en évidence. Il l'aida ensuite à redescendre de cette position. et lui sourit avec fierté. Non loin, Youko les regardaient avec stupeur, les yeux gros comme des amandes, son coeur battant à tout rompre. Elle se sentait extrêmment interdite d'Avoir vu une dansée aussi osée. Ses joues étaient écarlates, son souffle court, et malgré elle, elle posa aussi une man dans son cou, tentant de contrôler toute la timidité qu'elle éprouvait d'avoir vu une danse auss audacieuse. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 23:00

*Comme il venait tout juste de repenser a à quel point il aimait Sojih dans l'intimité, comme ils se charmaietn depuis un peu plus d'une heure maintenant, comme ils avaient queqlues verres... la physicalité embarquait encore plus faiclement. L'entendre gémir a son contact ne le motivait qu'Encore plus a continuer et quand il sentit la main contre sa tête, Jiy était convaincu que Sojih l'enleverait...ce qui allait avec ses mots mais... elle semblait plutot le garder ainsi captif. Laissant entendre un petit son de plaisr à son tour, Jiyu caressa la peau sensible de Sojih a cet endroit avec ses levres et sa langue. Il pressa un peu plus sa main sur celle de Sojih qu'il tenait captive et approcha son torse un peu plus du corps de la femme a ses côtés. *

~  Mmmm

Mmm ~ tu ne me chasses pas... tu me demandes de continuer, ne? ... c'est deja trop tard pour m'arreter alors...pourquoi ne pas en profiter... aah Sojih ... Sojih ta peau est toujours aussi sensible a cet endroit, n'est-ce pas?

==================================================

*Si Tamafune marmonnait que Natsuki avait du culot, Masashi n'était pas plus content qu'elle. Il ne resta pas pour regarder la danse de son pere, avrai dire. Il prit le poiget de Tamafune solidemet par sa main et la fit sortir de la piece avec lui. Ue fois dehors il la relâcha et parut u peu irrité.*

Masashi: Elle était parfaite notre danse, et on va leur motnrer qu'on n'a pas besoin de jouer aux danses de cabaret pour etre les plus sexy. Franchement. Et là, on a l'Avantage parce qu'on sait ce qu'ils vont danser.

*A l'intérieur, omme la danse burlesque se terminait, Oseki opta pour applaudir le duo de professeurs. Certainement, eux n'auraient pas un burlesque aussi..n'est-ce pas? Ce serait les tuer car jamais Youko ne ferait ceci. ET Oseki ne voualit pas qu'elle le fasse non plus, ce type de danse allait avec ce type de femme et Youko n'en était pas une. Kaede se laissa ramener par Rosanjin et caressa sa joue pour le remercier. Ces deux-là avaient souvent danser ensemble et bien sur beaucoup plus pour les OHU, mais Kaede n'avait jamais eu sa chance avec le bel homme marié. Quel dommage.*

Kaede: Mmm je me suis forcée pour cette chorégraphie, juste pour toi mon cher Balthier ^~ Bon... maintenant il faut changer completement le mood, ne? Vous deux, vous serez Sephiroth et Aeris pour un tango argentin des plus... mmm mortels ^^' Sephiroth je t'en prie, fais une belle victime de moi, ne?

*CEtte fois, Kaede s'installa au sol avec un pied plus ferme et l'autre étalé sur le côté, montrant bien sa jambe. Rosanjin pourrait venir la faire tourner et en tourannt, celle-ci se levait tranquillement pour la premiere séquence de mouvements ensemble.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 15 Sep - 23:31

~aahhh qu'est-ce que je fais.. qu'est-ce que je fais maintenant... il sait que j'en ai envie, mais je ne veux pas.. je refuse de lui donner raison sur moi encore une fois.. c'est déjà arrivé trop souvent.. ahh j'aime ca.. juste là.. mmm..

* Si Jiyu renforcait sa poigne sur la main de Sojih qu'il tenait sur le comptoir, celle-ci renforcit la poigne sur sa chevelure, refusant qu'il quitte son cou, parce qu'elle aimait cela, parce qu'elle ne voulait pas être confrontée au fait qu'elle aimait, au fait qu'elle faisait une terrible gaffe. Son genou frôla le sien, parce qu'il s'Était approché, et les deux étaient un peu sur le rebord de leur banc, qui cloué au sol ne se rapprochait pas vraiment l'un de l'autre. L'espace était limité. Il ne pouvait pas se passer plus que ca, non? Elle arqua la tête pour mieux le recevoir, respirant plus rapidement, sa peau frissonnant davantage à chacune de ses attaques. *

Non.. je ne vais pas... commettre...

* Sa main sur le comptoir tenta de bouger, et finalement elle émit une petite plainte, mais n'avait pas encore commencé à se débattre, elle combattait cette envie que son corps avait de répondre à cet appel de proximité. *

-------------------

Tamafune: C'était vraiment exagéré, et on va être cent fois mieux que ca! On va pratiquer pour l'avoir à la perferction et ils mangeront le plancher! De toute facon on aura une super voiture, non? c'est quoi leur petite mobylette...

* Aussi insultée que Masashi, Tamafune fut bien aise de partir avec lui. Elle était insultée pour plusieurs raisons. Ce n'Était pas juste son obsesson avec se procurer Masashi. C'Était qu'on venait menacer la sexiness ultime qu'elle et lui formaient enemble, et ca c'Était la guerre. Elle le regarda avec détermination et acquiesca vivement. C'Était sérieux. Ils ne perdaient rien pou attendre ceux-la! un peu plus loin dans la salle, Arashi tentait de calmer ses chaleurs, et Youko prit plusieurs instants à se remettre de ses émotions. Elle eut un petit sourire mal assuré. *

Arashi: Comme ca tout d'un coup, elle change d'une lionne à un agneau. Cette femme.

Youko: Ahh! Vous.. aviez raison! Sephiroth et Aeris! ...ah mais avez-vous dis... tango?

* Il fallait changer complètement de mindset, et Rosanjin était prêt. Il perdait son côté macho mais restait tout aussi dominant, tournant alentours de l'exposée victime au sol. Au moment choisi il la fit tourner et relever jusqu'à position debout. Kaede devait rester de marbre quelques instants, le rgard vers les sol, où on aurait installé des paners de fleurs. Son danseur noir apparaissant derrière elle, d'un geste sec, tournant son menton pour qu'il la regarde, alors que de son autre main il allait la poser sur sa cuisse, la tirant vers lui, alors qu'il reculait d'un pas, les descendant tous les deux, lentement, très lentement, sans se quitter du regard, avant de faire pivoter Kaede contre lui et de la rattraper face à face brutalement de l'autre sens. Celle-ci hésitait et posait ses mains hésitantes sur lui, et il commenca à les déplacer, posant ses amins avec assurance et retenue, contre son omoplate. Ils effectuaient quelques déplacements, comme s'ils s'Étudiaient, avant qu'une bataille de jambes ne s'impose, et que la tension permette à l'auditoire de respier à nouveau. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 16 Sep - 0:04

Mmm ~

Aahhh Sojih... pourquoi tu me fais toujours cet effet-là ? ... je te jure que j'essaie juste d'avoir.. un discussio nnormale et mmm ... c'est comme si ton corps m'appelle... mmm je ne voulais pas... franchir cette limite aujourd'hui... mais je ne suis pas capable de m'Arrêter... et encore moins si tu me tiens comme ca ~ 

*Cherchant a s'approcher un peu plus mais ne pouvant le faire a cause des bancs figés, Jiyu voulut approcher son banc et sa jambe.... mais ce fut en vain. Si son baiser faisait effet et provoquait quelques chaleurs chez eux deux, Jiyu n'avait pas prévu que sa tentative de s'approcher résulterait en une chute bien maladroite. Tombant dans l'aspect entre leurs deux bancs, non seulement il se retrouvait debout entre les deux bancs, beuacoup plus proche de Sojih oui, mais ceci rompait le contact qu'il avait de ses levres dans son cou. Ses mains avaient tenté aussi d'Amortir sa chute, qi finalement n'était pas si mauvaise, mais ainsi il avait une main solidement qui tenait le banc de Sojih et l'autre qui tenait le bras de Sojih, plutot que sa main. Respirant rapidement par un mince espace entre ses lèvres, Jiyu regardait son ex avec le désir de l'embrasser qui était plus que palpable. Il n'y avait aucun mot qui lui traversait l'esprit, juste le désir de combler cet espace.*

=================================================

Masahsi: Tu dis... eh? ah oublions leur accessoire, c'est juste un détail ca. L'important c'Est la danse. Et on va absolument etre meilleurs qu'eux. Sexy...mais respectable. Parce que eux clairement ca ne le sera pas. La premiere pratique sera dans deux jours. Si ce n'est pas pret en bas... on ira dans mon local d'arts. Bon... allez, je te dis bonne nuit, ne? Demain sera assez rempli... et j,ai pas l'intention que les D-Teks gagnent une once de terrain >.< !

*Masashi exprimait facilemtn sa frustration, et comprenait cele de Tamafune. On les avait mis ensemble pour qu'isl soient des sexy provocations. De quel droit Arashi et Natsuki les déclasseraient? S'ils devaient jouer ce rôle, ils ne pouvaient etre que les meilleurs et rien de moins. Ceux-ci essayaient d'obesrver le tango des deux autres sans trop penser a combien leur propre danse serait difficile a faire... pour donner la bonne image. Oseki humecta ses levres dans le court espace où il pouvait finalement respirer. Comment feraient-ils ces gestes si brusques et si...rapprochés? Il y avait beaucou de contrôle, ce qi allait bien avec leurs personnalités, mais comment leurs corps projeteraient-ils ceci?*

Natsuki: Sshh je sais je sais, elle t'impresisonne, ne? ^~ Regarde! C'est super tendu !

Oseki: ....quelles jambes...

*Apres un combat de pieds, Kaede se sauvait d'une vrille et bien sur Rosanjin devait la poruchasser. Il l'attrapait et lui faisait faire un petit saut, auquel elle agrippait sa taille d'une jambe avant que celui-ci ne la rejette en la faisant glisser au sol. Puis alors qu'il venait la relever contre lui, c'était le moment ou Kaede se "débattait" de son emprise en gigotant rapidement le bassin d'un côté et de l'autre comem si elle voualit se sauver mais que ses pieds étaient figés au sol. C'était perceptible...elle perdait le combat et devenait de plus en plus captive des attaques de son parteniare.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 16 Sep - 0:26

Aahh que se passe-t-il? ...! Que fais-tu aussi proche de moi?

R-Relâches-moi! Retournes t'asseoir... mieux encore, terminons cette discussion maitenant avant.. qu'il ne soit trop tard.

* Hypnotisée par la présence de Jiyu et ressentait le courant d'air glacer son cou à l'endroit que ses lèvres venaient de quitter, Sojih le regarda avec un léger vent de panique. Si elle avait malgré elle répondu au baiser, elle ne resta pas de marbre devant cette interruption qui cherchat à la ramener à la raison, non? Elle tenta de dégager sa jambe de la proximité de Jiyu ddans l'espace entrebancs, et secoua le bras qu'il tenait vigoureusement. Il n'aurait pas fallu beaucoup dans ce placement, pour sauter dans ses bras, mais ce n'État pas du tout ce qu'elle voulait faire. Pas du tout... du tout. *

Allez comportes-toi, reprends-toi Sojih... ca va mal se terminer si.. non ne le regarde pas, ne le regardes plus!

------------------------

Tamafune: Bien d'Accord avec toi! Bon ok, on va faire ca comme ca. A demain, je vais me garder en forme pour notre performance à venir.

* A l'intérieur de la salle de danse. Bientôt la chanson montait d'intensité, et Rosanjin amenait Kaede à le suivre dans de multiples rapidesmouvements de tango, la déplacant où il le désirait sur la scène, la penchant devant lui, la rattrapant de face, glissant ses mains sur ses cuisses. La rattrapant de derrière, pour la kidnapper dans un audacieux porté, avant de la faire déplacer plusieurs fois, de plus en plus vite, une lutte de pieds, rattrapant les jambes de sa partenaire dans quelques mouvements allongés bien placés, avant de se poursuivre pour la dernière chasse, ou le danseur la capturait, la faisait tourner, utilisait la vélocité pour la remonter en haut de sa tête dans un porté exposé, la rattrapaitontre son cou, la déroulait vers le sol brusquement, l'arrêtait pour attirer son visage presque vers un baiser, avant de la lancer sur le sol à genoux, effectuer un violent saut de biche, retirant le sabre de sa taille, et d'un violent coup le glissa sous le bras de Kaede " l'achevant " ainsi pour qu'elle en tombe morte au plancher. *

Youko: Oh!!!

Arashi: Oufff... c'est malade! Les fans vont adorer! Quelle chorégraphie! On peut à peine respirer tout le long! Excellent! Bonne chance à vous deux  ^^

Youko: ....je.. je.. ne.. euh...

* Arashi adressa un gentil sourire à Youko et un plus simple à Oseki, mais la directrice était vriament dans tous ses états. Elle avait vraiment l'impression qu'elle défaillirait sur ses jambes, qui étaient toutes légères et elle dut prendre appui d'une main a côté sur la moto. c'Était complètement, carrément impossible de faire cette chorégrphie de haut niveau. Cette intensité, cette violence avec une tension sensuelle tout à la fois, c'Était beaucoup trop! Comment pensaient-ils qu'elle pouvait faire une telle danse endiablée? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 16 Sep - 0:53

*La voix de Sojih et comment elle disait vouloir qu'ils se séparent alors qu'elle était incapable de vraiment le regarder, Jiyu avait l'impression que son coeur allait se sauver de son thorax tellement il l'Entendait et le sentait fortement. Il s'était bien cogné les genoux en semi-tombant entre les bancs, mais c'était encore plus palpable au niveau de thorax commetn la sensation de vibrer était encore présente. *

Trop tard... trop tard pour quoi? ...es-tu...

...Reprendre Sojih par l'aspect physique... ca n'a pas foncionné les autres fois. Mais... mais j'en ai tellement envie... et elle aussi. C'est ce qu'Elle essaie de dire, ne? Sa jambe.. sa main... même ses paroles...

*Amenant sa main libre là où il venait de quitter avec ses levres, Jiyu caressa juste a côté la peau sensible de son cou qu'il n'avait pas humecté auparvant, remontant le bout de ses doigts vers l'oreille de Sojih. Sa main sur celle de Sojihl'avait un peu relâché parce qu'il anticipait d pouvoir l'entourer, respirant rapidement contre elle alors qu'il s'approchait par pur instinct de vouloir combler l'espace entre eux deux.*

=======================================================

*Masashi souhaita une bonne nuit a Tamafune et repartit vers l'aire de souper, se demandant si Ryoku et Nishiko seraient encore la. A l'intérieure de la salle de danse, le tnago était sublime et tous étaient sans voix. Oseki fit de grands yeux devant le meurtre et applaudit la danse mais... elle avait un petit gout amer malgré tout. Comment expliquer? *

Natsuki: Débile!! ^-^! Hey je les envie un peu ^^' Je n'ai rien contre notre danse mais... c'est vraiment beau un tango ^^''' Allez viens mon skypirate, prepare-toi a avoir chaud ^~ 

*Pendant que Natsuki tirait Arashi par le chandail vers la mobylette (haha), Oseki regarda les professeurs puis Youko, puis les professeurs a nouveau.*

Oeski: Vous ... hmm... nous ne sommes pas du tout des danseurs alors... je ne crois pas que nous parviendronts a faire une danse digne de votre magnifique chorégraphie.

Kaede: ... Épargne ta salive et commence a bouger ^^' On a beaucoup de travail et on a juste une heure.

*Kaede n'avait pas de pitié et poussa un peu Oseki vers Youko. CEluic-i était surotut mal a l'Aise car Youko ...se faisait "violenter" dans leur danse et meme, se faisait tuer. C'était... son amie. Il ne povait pas, nnn? Il n'avait pas trop le choix. Oseki prit la main de Youko et se placa en position de tango avec elle mais... deja il ne se rappelait plus de rien du tout.*

Oseki: Vous.. hmmm peut-etre qu'on devrait pratiquer le relevé du sol?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 16 Sep - 12:05

N-Ne me regardes pas comme ca.. ne me touche pas..

* Sojih disait plein de choses mais ne se sauvait pas. Que faisait-elle à plonger son regard dans le sien, à être incapable de bouger un seul membre, à avoir l'impression que la tension se bâtissait à l'intérieur d'elle, et que si elle la laissait monter, bientôt elle ne pourrait pas contrôler ce qui en arriverait. Ce pourrait être violent.. de n'importe quelle facon. Elle se mit à respirer plus rapidement, sachant très bien le danger de ressentir cette montée de désir pour son ex qu'elle ne supportait pas, mais qui trouvait toujours une manière de l'approcher lorsqu'elle s'y attendait le moins. Penchant un peu la tête vers la main qui caressait son cou, elle frémit visiblement, beaucoup trop consciente que Velvet laissait cet endroit à nu. Il ne fallait pas. Il ne fallait surtout pas. Et pourtant il s'Approchait et elle était de plus en plus prisonnière. *

Pousses-le.. maintenant... tu n'en as pas envie, pas du tout. ~ Aahh cet endroit... sa main..et si.. si j'avais.. juste un peu.. juste un peu envie de savoir.. s'il me toucherait avec la même passion qu'avant? ..est-ce que c'est... possible?

===========================

* Si Tamafune repartait vers l'aire des repas, elle allait surement croiser Jiyu et son ex. Elle ne pouvait rien dire, sauf s'opposer à ce qu'il la ramène à leur chambre. Elle soupira et alla fumer à l'extérieur. Ceci ferait surement du bien. Ryoku et Nishiko discutaient de musique, et accueillirent Masashi avec excitation et soulagement de le voir quand même en bon état. *

Arashi: Je ne crois pas que cette thématique nous aurait bien allée de toute facon. Dans ces cas-là, on s'assoit et on profite du spectacle! Mais bon pour l'instant je vais tenter de survive à ton charme, au démon, et à ton oncle quand il va savoir >_>

* Puisque Kaede enseignait le tango depuis plus d'une heure, Rosanjin la laissa au duo tango pour aller donner quelques bases à Arashie t NAtsuki, se doutant aussi que son approche à lui les mettraient au départ plus à l'aise. Toutefois le second duo allait s'avérer tout un défi. Youko était très blanche et ses mains tremblaient comme des feuilles au vent. Elle prit les mains d'Oseki, non sans savoir que le tango se dansait bien plus collé que cela, mais sespieds étaient magnétiquement cloués au sol. *

Youko: Le relevé..? je.. c'était... c'Est une danse.. et du théâtre mais.. hm.. vous.. oui! Oui je me souviens le début c'Était à terre.

* Relâchant brusquement les mains d'Oseki, Youko évitait de toute facon son regard et s'agenouilla, regardant son périmètre. Ce ne fut qu'une fois au sol qu'elle réalisa être bien chanceuse de faire du Yoga et d'e^tre aussi flexible... peut-e^tre pourrait-elle l'utiliser, mais ca ne aisait pas d'elle une danseuse! *

Rosanjin: Appelles-moi mon amie si tu as besoin d'aide ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 16 Sep - 21:21

*Ce qui rendait toujours la relation complexe entre SOjih et Jiyu était que les deux voulaient se reprendre, mais juste un peu, et dès que l'aspect physique arrivait, Sojih était toujours prise de court. Elle n'avait pas une très bonne résistance et Jiyu était assez habile pour trouver une faille à sa défense et y pénétrer. Il était évident qu'elle en avait envie et qu'elle recherchait ses contacts, mais elle demandait autre chose, non? Jiyu entendait et comprenait aussi que le timbre de sa voix indiquait qu'elle était relativement consentante mais.. que devait-il faire? Les autres fois, il avait laissé ses propres pulsions prendre le dessus et Sojih l'avait voulu tout autant. Qu'en serait-il, maintenant? C'était arrivé la derniere fois il y avait 1 an ou 2 maintenant.... *

...est-ce vraiment ...ce que tu veux? ...

Je n'ai plus beuacoup d'espace...je sais qu'Elle respire plus vite, je sais qu'elel le veut... elle ne veut pas vraiment que j'arrête ou que je recule... mais je.. ne suis pas capable d'insister si elle dit qu'elle ne veut pas. Je ne suis pas... capable. Sojih je t'en prie... dis-moi ce que tu veux vraimetn...

*N'ajoutant pas de nouveaux touchers, Jiyu avait quand meme continuer de caresser la peau sensible de Sojih du bout de ses doigts. Car meme si elle lui demandait de ne pas la regarder ainsi ou de ne pas la toucher, c'était deja fait... mais il ne ferait rien de plus sans son consentement.... ou autant qu'il serait capable de ne pas l'obtenir.*

=======================================================

*Pendant que MAsashi se faisait bien accueillir par les DreamCactchers pour une petite discussion avant d'aller dormir, a l'Extérieur, Ryoko était acoté sur l'une des petites clotures de la terasse externe. Elle soupirait et regardait distraitement les étoiles avant de toussoter devant la fumée qui se rendait jusqu'a elle, ne voyant pas la présence de l'autre personne.*

Natsuki: Bon... alors hmm ... je pense qu'on devrait pratiquer surtout les morceaux les plus difficiles pendant qu'on a un professeur. L'étrange "porté" où tu me lances, ou quand je passe entre tes jambes pour remonter de l'autre coté ... ^^'

*Tentant de ne pas etre trop mal a l'Aise de ce qu'ils allaient danser, Natsuki voulait au moins faire la danse au meilleur de ses capacités. Le faire moindrement serait insultant encore plus, c'était mieux d'etre réussi et de passer a autre chose. Nishiko allait lui arracher la tête. *

KAede: Aah très bien la jambe. Pointe un peu plus le pied. .. oui voilà. LA flexibilité est un tres bon outil.

Oseki: ... puis ehm... je la relève en soulevnat par les bras ici... ?

Kaede: Non! Les mains glissent de chaque côté de la taille et remonte jusqu'aux aisselles avant de la tourner vers toi.

*Oseki avait posé ses mains sur les bras de Youko pour l'aider a se relever comme il l'aurait fait naturellement, mais Kaede lui expliquait ce qu'elel voulait et observait. Oseki posa alors ses mains sur la taille de Youko mais les remonta en essayant de l'Aider a se relever. Malgré lui, il n'était pas caapble d'y insérer la sensualité demandée. Était-ce permis de toucher Youko ainsi? La derniere fois...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Passion & Fear
Revenir en haut 
Page 17 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: