Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Passion & Fear

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 20:16

* Jiyu et ses permissions la rendait complètement cinglée... mais en fait c'était sa faute, non? C'était elle qui disait non, puis oui, puis non.... comment Jiyu pouvait-il ne pas demander la permission? Et quand il le faisait, il venait à chaque fois questionner une Sojih qui ne voulait pas répondre à la question. Elle le chicana d'une vive plainte, glissant ses lèvres à son cou et vint voler sa peau vivement dans son encolure, bien prête à lui laisser une marque. Ses deux mains glissèrent entre eux, et plutôt que d'avoir à répondre à la question, elle le guida vers elle, ramenant avec un mouvement de bassin, leur corps ensemble. Le plaisir de plus tôt rendant la tâche extrêmement facile, elle put le reprendre sans aucun effort, cette fois liant sa jambe derrière ses cuisses et d'elle-même exécuta quelques aller-retour avec le bassin de son amant, qu'elle tenait solidement entre ses doigts. Après tout, maintenant qu'il revenait, son corps frémissait de retrouver ce qu'il avait tant envie et elle était incapable de commencer avec un rythme doux. Il fallait absolument lui montrer qu'elle n'avait rien perdu de sonexcitation. *

Aaahh~ Ahhhh reviens, reviens... n'arrêtes plus, ne me quittes plus.. ~ ahhh je ne pouvais pas rester comme ca... mmm ahhh Reijiro tu fais vriament de moi ce que tu veux... ahh pouruqoi je te laisse faire.. mmmm~ 

===================

Youko: Hihi ^_^ tout à fait! Et vous savez ce que je crois?

* Arrivant devant l'escalier que Youko préférait prendre plutôt que l'ascenceur, celle-ci s'arrêta, sachant très bien que c'était l'endroit où leurs chemins se sépareraient. Elle n'en avait pas envie, mais savait qu'elle n'avait pas vraiment le choix. Discuter ensemble ainsi faisait disparaître la tension, c'était la bonne chose, non? Elle le regarda avec un petit air taquin à son tour, posant sa main sur sa propre joue en l'observant. *

Youko: Votre fils est l'une des grandes vedettes de ce OHU.... alors Il est temps de montrer de qui il tient, ne? Ces organisateurs nous font vivre toutes sortes d'émotions mais... ils ne choisissent aucun personnage au hasard, vous ne trouvez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 20:41

*Bien qu'il se doutait que ses questions et ses permissions embêtaient Sojih, Jiyu ne voulait pas risquer de faux pas. Poser dse qeustions aurait pu en etre un, mais c'était un plus délicat faux pas que de brusquer l'intimité d'une personne. SOjih répondit donc elle-même à la question avec son cran et son corps plutôt qu,avec des mots. Il entendit la plainte, mais avant de pouvoir faire quoique ce soit, déjà les mains de Sojih les remettaient en contact des plus intimes habilement, soutirant a Jiyu un long gémissement malgré leur baiser. Il suivit docilement les premiers mouvemets imposés par Sojih. En ressentant toute l'impatience et le degré d'excittaion qui n'avait pas quitté Sojih, Jiyu sentit une montée d'énergie et prit un rythme rapide et profond assez rapidement. Il n'était pas question de perdre la hauteur de son excitation, de la décevoir, ou de ne pas lui donner ce qu,elle voulait. *

Tu es... restée high tout ce temps? .... Mmm comme is tu n'étais jamais redescendu apres etre venue? ...ahhh~ je le ferai autant de fois uq'il faudra mmm~ !!

================================================

*Sans vraiment réaliser que Youko lui parlait pour qu'ils ne se séparent pas trop vite, Oseki était preneur de cette discussion. No seulement cétait intéressant, mais il croyait aussi que de parler ainsi était mieux pour éviter de trop penser a la tension de leur danse. Toutefois, Youko ramenait quand meme leurs choix de personnages. Oseki lui fit un petit sourire joueur lui aussi, posant une main sur sa propre hnache en regardant sa partenaire.*

Oseki: Haha ^^' vous voulez que je donne une lecon a mon fils? Je veux bien essayer ^~ ... et qu'impliquez-vous, par rapport aux personnages? Eizen et Lailah sont d'excellents choix pour nous...et bien que je crois que Sephiroth est plus violent que moi et Aeris moins futée que vous, je crois que ce sont aussi de bons choix. Mais Eizen et Lailah le sont plus. Est-ce ce que vous essayez de dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 21:50

~ Aaahhhh! ~Ahhnn ~mmmhh....

* Gémissant si fortement qu'elle dut en relâcher la peau de Jiyu, Sojih arqua vivement la tête vers l'arrière, parcourue par un tremblement intense de plaisir alors que son ex retrouvait ces endroits qui lui faisait perdre tout son contrôle. Elle appuya l'arrière de sa tête contre le mur, ainsi que le haut de ses épaules, pour pouvoir présenter son bassin à Jiyu avec un meilleur angle, ressentant les mèches noires  coller à sa peau humide, sur les côtés de son visage, et dans son cou. Ses mains remontèrent sur sa taille, maintenant incapables de lui imposer quelconque direction et s'en remit à lui, profitant des sensations délicieuses qui remontaient dans tout son corps. Il en devenait difficile de rester dans cette position encore longtemps, mais c'Était tellement bon qu'elle ne voulait absolument pas risquer que tout diminue ou change. Elle se resserra légèrement, ayant l'impression qu'à tout moment, elle ne pourrait lutter contre une nouvelle apogée, tellement la sensation était divine. *

~Aahh pourquoi est-ce si bon? tout serait... mm si facile si c'était décevant... mais... mais.. ahh au contraire... tu es aussi doué que tu es frustrant...

----------------------

Youko: Futée ne? Oui, oui c'est exactement ce que j'essayais de dire ! ^_^

* Voyant bien que Oseki était amusé par sa mention de son fils, Youko se laissa tracer u petit sourire. C'Était bien elle que de tenter de faire un parallèle avec leurs progénitures. Lui d'un côté avait eu deux garcons et elle deux filles, là dessus, ils pouvaient un peu se ressembler, non? Elle pensa ensuite à Lailah et Eizen, qui ne se rencontraient jamais, mais se seraient-ils entendus? Eizen avait sonpropre but et son propre chemin à suivre, mais Lailah était plus droite. rien n'Était impossible. Aregrets de terminer la discussion, elle ramena saegment ses deux mains dans son dos, regardant sonpartenaire de danse avec cette fois un petit peu de déception à l'idée de mettrefin a la soirée. *

Youko: J'imagine que c'est ici que nos chemins se séparent, Eizen-kun. Je vous souhaite une excellente nuit et de vous amuser dans l'aventure de demain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 22:19

*Conscient qu'il aurait plusieurs marques, Jiyu ne s'en plaignait absolument pas bien au contraire. C'était une preuve que Sojih aimait fortement, mais aussi une preuve qu'elle voulait faire son territoire. Il savait que Tamafune lui avait demadné de ne pas oublier leur baiser... mais si elle avait été dans sa situation avec Masashi, elle aurait fait la même chose. Loin de pouvoir accorder une seule pensée à ce dilemme, Jiyu était plutot bien épris des vagues de plaisir qui s'émanaient de Sojih et qui avaient tôt fait de se transmettre jusqu'a lui. Contrairement a elle, son corps avait des ups and downs et il se sentait remonter rapidement mais voyait bien que Sojih était plus en hauteur encore. *

~ Aaaahhh .... ~ nnnmmmh ~ 

Aaahh~ on dirait que tu es tout près d'un sommet à nouveau~  aaah ta voix, ... comme si on n'avait jamasi ralenti ~ Aahhh c'est meilleur que tu pensais ne? ~  mmm Sojih... Sojih... reviens-moi ~ 

*Accélérant autant qu'il le pouvait, Jiyu en avait compltement perdu la tête et le controle de ce qu'il fasiat. Son corps suivait automatiquement les demandes de celui de Sojih, bougeant à une vitesse et une force qu'il n'avait pas l'impression de controler. Son désir de fusionner avec elle étant encore plus fort que sa propre endurance.*

=================================================

Oseki: Oh je vous souhaite une excellente nuit aussi ^~

*Bien que Youko n'avait que de la gentillesse dans ses propos, Oseki était amusé par l'idée de "passer une excellente nuit". Il lui fit un petit sourire taquin et attendit un certain temps avant d'ajouter quelques mots, observant sa partenaire de danse dans son costume de Lailah version dansante. Son regard n'avait rien de déplacé, mais cherchait a enregistrer les modifications a la Lailah originale.*

Oseki: Je compte quand meme vous recroiser demain, non? Je suis content, c'était une agréable soirée.

*Faisant une légère révérance a Youko, Oseki lui sourit sincèrement et recula quelques pas avant de se tourner pour marcher vers le petit bar. Il ne savait pas si ses amis des Liaisons serainet là, ou les fameux summons, mais il avait besoin d'un verre avant de rentrer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 22:43

* Toute la vigueur que Jiyu mettait dans la maîtrise de son bassin pour rencontrer celui de Sojih était plus qu'appréciée, elle était presque suppliée de la part de celle-ci. Haletant rapidement, sans pouvoir retenir sa tonalité de plaisir à chaque entrée, Sojih se courbait de plus en plus contre le mur, et contre Jiyu tout à la nuit, serrant et déserrant toutes son intimité dans une tentative de reprendre le contrôle sur les sensations qui lui ravissaient son corps. Touteois son ex-amoureux savait exactement où elle avait eu l'habitude d'aimer, et ciblant sa faiblesse avec une telle fougue, elle ne pouvait faire autrement que succomber à une autre montée vers un sommet puissant, où elle quitta vivementson emplacement au mur pour se jeter au cou de Jiyu, avec un tel élan qu'il risquait d'en reculer d'un pas, et de devoir la ramener vers l'arrière, tellement elle ne put retenir l'intensité du plaisir qui s'étendit partout en elle. *

Aaaaahhh~ Ahhh~ !!!! ~ mmmmnhhh ahhh c'est tellement bon ~mmmnhh !

* Elle savait fort bien qu'elle ne devait pas admettre combien elle aimait cela à Jiyu, ni le serrer si fort, ni s'abandonner dans ses bras, mais c'était tellement plus fort qu'elle, et elle avait toujours été expressive dans l'intimité. Elle était après tout, aussi vive dans ses secrets les mieux gardés que dans les émotions qu'elle projetait *

--------------

Youko: Oui tout à fait! A demain, Eizen-kun ^-^

* Répondant par une révérance, Youko regarda par dessus sa propre épaule Oseki qu tournait dos et quittait pour retrouver ses amis Liaisons au bar. Il y avait encore plusieurs summons, en fait presque tous, sauf Shirane, Akihito et Chaelin. Noriko était au bar, discutant avec des employs du OHU, sans compter Natsuki et Mineko quelque part. Les Dream Catchers n'Étaient plus en vue par contre. Les JJ étaent présentes, Harumi, Korin et Torii aussi. Même Eiki était resté avec eux, malgré le fait qu'il ne buvait pas, sagement assis avec eux. Il avait toujours le jacket que Oseki lui avait laissé avant de partir danser, sur les genoux. Quant à Youko elle attendit qu'il quitte son champ de vision pour descendre lntement les marches, un peu comme dans une trance, et lentement marcher vers sa chambre, en posant à chaque pied devant elle, un geste rempli de culpabiité. A sa chambre, les Children dormiraient-ils? En fait, elle ne fut pas si surprise de les trouver entrain d'écouter la télévision, Akusa assise avec Saionji sur un lit, et Ayane jouant à sa psp sur l'autre lit. Elle s'excusa auprès d'eux pour aller prendre sa douche, poussant un grand soupir en arrivant dans la salle de bains. Elle barra la porte, et un moment figea légèrement devant la honte mêlée d'excitation qu'elle ressentait. avec ses deux mains, elle les passa sur sa taille fermant les yeux à se souvenir de la sensation. Ensuite elle défit sa perruque et libéra ses longs cheveux bleus sur ses épaules avec une espèce de trance. *

Youko: Qu'est-ce qui me prend? Je ne devrais pas... réagir ainsi.. il ne faut pas.

* Se mordant les lèvres, elle passa ses mains sur ses hanches sous sa robe, repoussant vers le sol, entre ses chevilles qui portaient toujours ses souliers lacés, la seule pièce de vêtement qu'elle portait qui était détrempée. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 23:09

*C'était certainement cette intensité et cette expression sans retenue qui faisait en sortes que tout le monde voulait essayre une chaude nuit avec Sojih. Pour Jiyu qui avait eu la chance d'Etre son amoureux pendant un bon lapse de temps, il avait appris a connaitre un peu de ses secrets et de ses préférences. Lui qui avait ensuite eu une copine expressive... mais qui n'atteignait pas vraiment l'apogée, c'était extrêmement différent. Ca lui faisait encore plus d'effets d'Entendre et de ressentir toute la puissance du sommet de Sojih et il recula en effet d'un pas pour absorber le changement de position. Ca rendait le rythme idfficile a suivre par contre alors Jiyu la repoussa contre le mur en la plaquant contre celui-ci a novueau, bien que c'était un peu plus tendre que la premiere fois. D'un bras il l'encageait contre le mur alors qu'il voulait absolument continuer son rythme et continuer d'entendre ctte voix divine qui lui faisait perdre toute pensée concrète.*

~  Aaahhh !!

~  Mmmm !!! mmm Hmmmmm je vais... aahh comment... aahh comment suis-je sensé.... mmm ne pas venir ~ Aah Sojih !~ 

===================================================

*Bien qu'il avait voulu se retourner pour confirmer que Youko quittait, Oseki ne le fit pas. Il s'arrêta par contre a la salle de bain pour asperger légèrement son visage d'eau fraiche et reprendre un peu ses esprits. Tenant le comptoir de ses deux mains, Oseki regarda son reflet dans le miroir comme s'il se parlait à lui-même.*

Oseki: Il est temps de montrer à votre fils de qui il tient, ne? .... >.> Oh Youko-chan, vous n'avez aucune idée à quel point cette affirmation est un peu trop vraie. Je ne dois pas... me permettre de jouer autant avec vous. Parce que même si vous n'avez pas une once de malice, ce serait un peu trop dangereux de pousser trop loin. Vous n'êtes pas sa soeur, mais sa cousine. Ce n'est pas si différent, eh? .... Mais quel genre de relation ai-je avec Eiki, au juste? Je ne cr- >.> Je crois que je vais arre^ter de faire des parallèles entre ma vie et celle de mon fils, parce que les comparatifs commencent à sérieusement me déranger. J'ai vraiment besoin d'un verre. Un fort.

*Ressortant pour retrouver le bar et ses amis, Oseki était surpris de voir qu'Eiki y était encore. Peut-etre qu'il avait voulu rester éveillé...ou être conscient de la quantitié que Oseki aurait bu. Celui-ci sourit et se placa stratégiquement entre Harumi et Korin pour passer ses bras autour de leurs épaules en restant debout derriere.*

Oseki: Vous êtes tous restés, ne? ^^ Un scotch on the rocks pour moi ^~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 23:24

* Haletant d'une voix plus rauque mais parfaitement sexuelle, cette fois Sojih ne fit que profiter de chaque va et vient avec délice, une véritable gourmandise que d'etre ainsi caressée là ou tout devenait extrêmement délicieux. Elle s'arqua contre Jiyu, tout son corps tendu contre le sien, gémissant d'être repoussée contre le mur avec cette force qui l'excitait vivement. Elle ne relâcha pas les mouvements de son bassin, mais cette fois fut beaucoup plusaccrochée à ses bras et moins indépendante que la première fois, recherchant à être entourée pendant que Jiyu montait lui aussi vers des sommets élevés. Elle l'embrassa à plusieurs endroits dans son cou, tout en respirant rapidement. *

~ Reijiro...

~ Viens, viens encore... c'est tellement bon ... mmmm ~ mmm... comment ai-je pu crier si fort.. je ne pouvais pas m'en empêcher.. je ne pouvais pas ... ahh toi aussi... Reijiro ~ toi aussi.... tu es déjà partout en moi, encore plus.. plus...

--------------------------

Harumi: A la bonne heure! Une tournée de scotchs ici! ^_^ Comment ca, on est restés? Je suis de garde la moitié de ma vie à poser des sondes à vieux qui pissent plus à cette heure ci! Il est même pas minuit! à la bonne heure, une tournée j'ai dis!

Korin: Ohh là, tu as belle mine mon Eizen! Ca s'est bien passé ne? C'Est vrai que t'étais en même temps que Judith? Cré veinard, tu as vraiment tout pour toi eh?

Eiki: C'était plutôt amusant ^_^ Maltran en a pris plus que tout le reste de la table réunis ^^'

Jinei: Minou!! Pis c'est qui qui rotte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 23 Sep - 23:48

~ Sojih... Mmm!!

~ Aaah tu ne peux pas... aah prononcer mon nom avec cette voix-là...! C'est trop... trop~

Aaaahhh ~ !! Ahhhhh ~ 

*Ne pouvant rien retenir de combien ce simple geste d'appeler son prénom dans cette voix si personnelle avait fait monter en flèche son excitation, Jiyu s'abandonna complètement à Sojih en y allant d'un rythme des plus vigoureux. Son corps n'avait plus aucune raison et il désirait tellement ressentir toute l'intimité de sa partenaire dans le plus fort des plaisirs qu'il poussait fortmeent contre son bassin, le faisant retentir contre la porte derriere eux tellement il se faisait insistant alors qu'il atteignait un très fort sommet. Si la fois précédente il était venu plus fort que jamais, il avait quand meme été tres concentré sur comment il faisait l'amour a Sojih. Cette fois par contre, Jiyu se laissait complètement envahir par le plaisir et laissait son corps faire exactement comme il le désirait. Il faisait deja tellement chaud et humide à l'intérieur de son amante, mais il se permit de venir fortement en elle une autre fois.*

===============================================

Oseki: Oh je ne suis pas surpris ^^' Comment ca, qui rotte? Vous êtes un peu mal polis >.>

*Secouant un peu la ete, Oseki ne suivait pas trop et n'était plus en mode "jj" alors c'était difficile de les comprendr.e Il nota justement la présence de Natsuki et Mineko pas tant loin d'eux et regarda enseuite Korin.*

Oseki: Hmmm attends de voir leur danse, tu vas être un grand fan ^~ je te donne un indice, elle fera Fran.

Juri: Frank? C'est pas un nom de gars, ca? Bah... moi je vais m'appeler Laine! Pis toi ca va être Fanne! Hey, Fanne et Frank, ca se ressemble! Peut-etre que c'Est le meme jeu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 0:10

* Ayant cherché à recréer cette intense passion chez son ex-amoureux, Sojih sourit contre son cou, avant de mordiller sa peau en attendat impatiemment qu'il s'éperde dans le tourbillon de sensations. Elle accompagna chacun de ses mouvements d'un gémissement excité et plus rauque, tout près de son oreille, caressant sa peau de sa langue et de baisers, profitant avec délice de cet instant ou elle avait raison de Jiyu, où ccelui-ci atteignait ce point où il perdait contact avec la réalité, victime de son propre corps e des chaleurs qu'elle avait allumées en lui. Sojih lui permit d'entrer avec la force qu'il désirait, s'offrant davantage le temps de cette montée, voulant s'approprier chaque seconde de son plaisir, et le ressentir abondamment à chaque spasme. C'était beaucoup plus intense que la première fois, et Sojih entendait son bassin frapper contre la porte à coups répétés avec une satisfaction difficile à dcrire. *

~ Aaahhh... comme ca..

Si fort ~ ! Tu ne peux t'en empêcher ne? tu ne peux te retenir... Ahhh ~ regardes comment tu aimes ca... me faire venir comme ca... vouloir tout posséder de moi... mmmhh ~ Qui est l'arrogant maintenant? regardes ce que je fais de toi... ~ Ahhh c'est chaud mmmm...

======================

Korin: Fran?! Oh mon dieu c'est une blague? non? *_* !!!

Harumi: Et lui il va fait le sexy aux cuisses moulées j'imagine? Ouais ^__^

Jinei: Non pas Fanne! C'est Bran! Bran comme des All bran!

* Amenant Oseki avec eux pour une autre bonne tournée de scotch, Korin rêvassait déja de la plus belle femme u OHU alors que Harumi se vengeait en mentionnant Arashi. Quels traîtres ces deux là de ne parler que des femmes, non? Eiki les écouta pour découvrir qui étaient les différents personnages de la danse. Oseki avait l'air un peu dérangé, mais Eiki ne voulait pas le mettre dans l'embarras alors il opta pour la simple question. *

Eiki: Alors que fais-tu finalement? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 0:32

*A travers leur temps ensemble et comment ils se connaissaient, Jiyu et Sojih se savaient assez avides de sensations fortes et surtout, capables d'en prendre. C'éait peut-être aussi pourquoi ils éaient capables de s'Abandonner complètement l'un à l'autre, et risquer de se blesser l'un l'autre tellement le plaisir les prenait d'assault. Apres tout, Jiyu avait maintenant plusieurs marques des plaisirs de Sojih alors qu'elle, aurait surement quelques ecchymoses et douleurs musculaires de se faire frapepr ainsi contre le mur aussi fortmenet a répétitions. Les quelques contacts de Sojih contre son oreille, cette douce et chaude invitation à continuer autant qu'il en avait le besoin, Jiyu attendit que son corps se calme de cette euphorie pour ralentir son mouvement et éviter de risquer de défoncer la porte. Comment expliquer que Sojih était venue avec une telle intensité qu'il ne concevait pas qu'elle lui demandait encore une facon de faire. Comment pourrait-il, dans l'état dans lequel il était? Il se savait capable de se relever une fois, mais la 3e était tres difficile. Haletant tres fortement, Jiyu devait malheureusement ralentir et aposa sa tete contre la porte juste a côté de celle de Sojih.*

~ aaah... ahhh.... je... aahh je ....ahh c'était trop divin ~ 

... on dirait que tu ...ahhh tu voulais que je te prenne aussi fort, ne? ~  aahh Sojih je suis tellement completement séduit ~ aahhh je ne contrôlais plus rien ~ 

==========================================

Juri: Ah oui All Bran! Couvant et All Bran ^-^! Le duo comique hehe

Oseki: Fran et Balthier, oui ^~

*Bien qu'il y avait une légère hypocrisie à parler des belles femmes ainsi, Oseki et Korin avaient quand meme des gouts envers celles-ci. C'était juste vrai que récemment, ils avaient été confronté à des situations intéressantes avec des hommes.*

Oseki: De mon côté, nous ferons Sephiroth et Aeris . C'était intimidant parce que eux ils ont réussi à tout pratiquer une fois et nous, nous n'étions pas aussi doués ^^'

*Croyant que tous les quatuor avaient eu a faire une petite démo l'un a l'autre ,Oseki ne réalisait pas vraiment que le quatuor aant eux ne l'avait pas fait. Il préférait aussi mentionner que c'était parce qu'ils étaietn moins doués qu'ils n'avaient fait que deux mouvements... parce que sinon, comment l'expliquer? Il remercia le service et prit une gorgée de son drink.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 0:47

* Profitant de chaque instant de l'apogée de son partenaire, Sojih attendit qu'il se calme pour ralentir également la vitesse de ses réactions, et puis relâcha l'angle de ses hanches, les forcant hors de contact. Elle flancha légèrement sur ses jambes, non pas par manque de force mais par fragilité après autant d'intensité. Elle s'agrippa à Jiyu comme toute réponse et cette fois, ses bras à son cou, osa se reposer contre son torse en s'y appuyant avec davantage de tendresse que la fois précédente. ELle ferma les yeux en halentant, tentant d'ignorer toute l'humidité entre ses jmabes. *

~ Toi aussi... toi aussi mmm~ tu es tellement beau quand tu viens...

* Ne réalisant pas qu'elle disait ces mots à voix haute, elle les avaient quand même murmurés contre sa peau, alors que leurs deux corps brûlaient de chaque espace squi était en contact avec l'autre, et couvert de sueur. Comment expliquer que de telles voraces apogées donnait un impression de proximité qui n'Était pas là avant. Juste un moment, avant de regretter, elle voulait en profiter. *

======================

Torii: Faites-vous la séquence du meurtre? Oh mon dieu!

Harumi: Nous non plus, nous n'avons pas tout fait... écoutes bien, ca n'a pas bien passé quand nous sommes arrivés à la section du porté...

Korin: Ce D-teks refusait obtinément de se faire lever! Quel homme est capable de refuser ma femme ainsi? mais finalement il a eu peur de la punition ^^'

* Si Korin et Harumi étaient intéessés par le duo que Oseki formait avec Youko, Eiki lui ne voulait pas trop sembler dérangé, mais se réjouissait bien que ce n'étaient pas un souple. Il se doutait que la danse les rapprocheraient mais bon il n'y pouvait rien. Il ne pouvait rien dire, ni faire, ni volontairement s'opposer a ce duo. Lui-même avait trop de tords alors il tentait de demeurer impassible, comme toujours. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 1:10

*Acceptant volontiers la tendresse de Sojih et comment celle-ci se lovait contre son torse, Jiyu l'entoura de ses bras avec toutes les émotions qu'il ressentait pour elle sans que celle-ci ne lui en ait donné le droit. Il roula un peu pour s'adosser contre la porte cette fois et garda Sojih dans ses bras, contre lui. Lorsque celle-ci lui répondit, il rougit et eut un petit rire.*

~ haha ... aahh... ... tu le penses sincèrement? ...

Sojih...est-ce que ca va changer comment tu me vois, ce que tu penses de moi? ... d'etre vu toute ma passion et ma fragilité... a quel point je n'avais rien oublié, a quel point tu m'excitais...et comment j'ai réussi a te faire atteindre d'aussi hauts sommets....

~ As-tu vu...ce que tu as fait de moi? ... Mes jambes tremblent... et j'ai... aah j'ai failli te faire défoncer la porte... mmm c'était juste tellement bon je n'ai rien contrôlé ~ 

=======================================

Oseki: Aaahh mais je ne vais pas tout vous dire quand même ^~ Ha! et lui, il a eu peur de la punition? Haha, c'est parfait. Punis-le quand même >.> 

*Bien qu'il était content d'échanger avec les autres Liaisons, Oseki n'était pas prêt d'oublier comment Destiny's Kiss avait traité les Children of Fodra. Il n'avait pas particulirement envie de parler a Torii. Il remarqua par contre le silence d'Eiki meme si c'était lui qui avait posé la qestion. Oseki lui fit un petit sourire et s'approcha de lui pour prendre place à ses côtés*

Oseki: Je trouvais que Sephiroth m'allait bien a Halloween alors je suis assez content de le retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 1:30

* Se laissant rouler avec Jiyu contre la porte et dans ses bras, Sojih réalisait bien que celui-ci avait réellement peu de forces dans ses jambes, comme elle, après de tels ébats. Elle fléchit légèrement les genoux, attirant par gravité leurs deux corps vers le sol, faisant glisser le dos de Jiyu contre la porte jusqu'à ce que ses fesses rejoignent le plancher. La jeune femme se laissa asseoir un peu de côté, mais ne relâcha pas son emprise, ses deux bras alentours de son torse, appuyant sa tête sur son épaule. Elle avait attaqué presque unique le côté de Jiyu sans tatouage de Rokurou, et une chance que celui-ici était un décalque et non pas de la peinture, sinonelle en aurait été pleine. Elle ferma les yeux et le serra avec toute la demande silencieuse de ne pas mettre fin à ce moment tout de suite, de la serrer un peu, qu'elle aie droit à un peu de cette affection, avant de lui ramener l'Erreur qu'elle venait de commettre. Les tissus déchirés et les ceintures sur ses jambes avaient descendues mais étaient toujours présentes, et cette facon que son top tenait n'aidait pas vraimentà la faire sentir moins vulnérable, mas les bras de Jiyu venaient tout régler et elle voulait de tout son coeur qu'il la serre le plus fort qu'il le pouvait. *

~ Haa... tu n'es pas aussi si éteint.. que je le pensais...

Je crois.. que je ne t'avais jamais vu comme ca a faire dire... Un élan aussi vif... et me prendre fortement comme ca.. je ne me souviens pas de cette passion là... mais je ne pourrai plus oublier comment mon appel a allumé tous tes instincts comme ca... je ne sais pas si j'aurais dû.. mais ~ mmmmh c'est tellement bon... je sais.. que je ne devais pas mais.. c'est vrai, Reijiro.. c'est vrai.. tu es vraiment excitant quand tu viens toi aussi ~

========================

Harumi: J'y compte bien! Il ne sait pas ce qui l'attend lui!

Korin: Ooh tu vas venir regarder avec moi, Eizen?

* Surpris que Oseki revienne s'asseoir près de lui, Eiki se poussa légèrement pour lui faire une petite place et le suvit du regard, lui souriant tendrement. Toutefois ce sourire, et cette facon de parler avait tot ait de lui annoncer qu'il allait le taquiner. Il rougit à ses paroles détournant le regard, repensant à ce que tous les deux avaient fait dans ce costume, et à comment il avait particulièrement aimé ces X sur le torse de son meilleur ami et amant. *

Eiki: Ahh! Oui il t'allait très bien =^^= C'était surtout le-

Harumi: Le cuir! Quand t'es en cuir, comment ne pas rendre tous ceux alentours de toi complètement fous?

Eiki: Ahhh ^^''''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 11:35

*Jiyu eut un léger rire d'une note en entendant le commentaire de Sojih, resserant ses bras contre elle pour ne pas lui laisser une seconde un espace pour s'éloigner. Il se doutait que tôt ou tard, Sojih retrouverait assez ses esprits pour dire qu'Elle venait de commettre une grave erreur, mais il espérait que ce moment soit le plus loin possible. Ils étaient bien, non? Et ne devait rien à personne, a part qu'ils pouvaient se le faire ramener par la personne partageant leur chambre. Mais ni un ni l'autre ne voulait y penser, car aucun des deux ne voulait que ce moment se termine. *

...c'st drôle. La juge aussi avait l'air de dire que j'étais éteint comparativement aux autres "feu". JE crois que c'est parce que cette passion ne ressor que dans des moments bien précis.. ou avec des gens bien précis, ne? ....

.... ~ c'est parce que c'est toi qui allume ma passion...

*Serrant Sojih plus fortement contre lui, Jiyu ne voulait pas qu,elle le chicane, qu'elle se sauve ou q'elle lui reproche quoique ce soit. Il voulait qu'Elle sente qu'il était sincère, et qu'il navait aucune envie de la relâcher.*

============================================

*Riant doucement avec Korin d'imaginer Jun qui se faisait punir, Oseki cherchait bien sur a faire réagir Eiki par rapport à son costume de Sephiroth. Il se rappelait fort bien comment ils avaient fini cette soirée d'Halloween, puis Harumi interrompait Eiki. Oseki lui fit un petit regard de reproche car il aurait bien aimé entendre la fin de la phrase de celui-ci... mais il était possible qu'il aurait répondu la même chose. Il eut un petit rire de quelques notes, secouant légèrement la tête et regardant chacun leur tour ses amis.*

Oseki: Hmm alors c'est le cuir qui fait mon charme? Intéressant. Maltran et moi essayerons de rester quelques tours de plus dans la danse, j'espèere que vous nous encouragerez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 11:54

* Ce fut au tour de Sojih d'avoir un petit smirk dans son cou à entendre cette réponse. Il avait de ces facons "cheesy" de dire des affirmations qui n'avait vraiment pas changé avec les années. Que lui avait-il dit au début " tu es comme la flamme qui m'allume? " c'était il y a longtemps, mais c'était quelque chose comme ca. C'était à la fois décourageant, enrageant, et terriblement mignon. Le serrant encore plus en réponse à sa ferme étreinte, il y avat en Sojih cette bataille qu lui disait qu'elle voulait vraiment s'enfuir mais qu'elle était tellement bien aussi. Avec les différentes personnes avec lesquelles elle avait couché dans ces différentes années, elle n'était pas particulièrement affectueuse après, sauf peut-être avec Tara, parce qu'elle n'en ressentait pas la connexion, ou parce que c'était clair que c'Était une aventure. Mais en ce moment, pour toutes les émotions qu'ils vivaient, pour tout ce que ca signifiait, pour comment ni l'un ni l,autre n'avait pas été capable de tout contrôler, se donner un moment pour se rappeler que ce n'Était pas que l'attirance mais aussi une multitude d'autres émotions qui expliquaient tout. Ce devait être pourquoi son coeur battait si fort. *

Et comment j'ai fait ca? en te giflant..?

* Son ton de voix était plus amusé qu'autre chose, doux et lent. Ell était clairement très bien et pour l'instant ne cherchait pas à bouger. Bien sur il ne suffisait que d'un mot mal choisi... *

Ce n'Était pas du tout la même flamme avant... c'est vrai que nous aovns changé mais.. ca.. c'était... ca ne se compare pas..

-------------------------------

* Eiki resserra le jacket noir sous ses deux bras en rougissant et en songeant à cette soirée remplie d'Émotions qu'avait été l'halloween. l n'avait pas vu Tsuabsa depus des mois, et celui-ci lui avouait qu'il était une déception, et u'il ne serait jamais dans ses gouts. Puis Oseki venait le retrouver et le réconforter, et Eiki lui admettait que c'était une libération que d'entendre tout cela, malgré la douleur. Si la soirée avait été fort amusante avec Setsuna et Deokin, ils l'avaient terminée dans la chambre d'hotel de facon assez chaude, et ca Eiki ne pouvait pas l'oublier. Dès le lendemain, ils se plongeaient dans l'univers de la maladie de Deokin, et il emménageait chez lui avec son fils quelques jours plus tard. *

Korin: Oh oui! mes favoris! Si j'applaudis plus fort Judith.. ne m'en voule pas trop ^^'

Jinei: Eille moé itou j'vas rester longtemps dans course!

Eiki: Hihi nous vous encouragerons tous très fort ^_^ C'est magnifique à regarder, la danse!

Harumi: Eizen. Parions quelque chose. Pour celui qui se rendra le plus loin, qu'Est-ce que t'en dis mon beau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 12:19

*Ne cachant pas un petit rire à entendre Sojih lui répondre, Jiyu était vraiment confortable ainsi. Il savait que bientôt, il finirait par dire quelque chose qui n'allait pas plaire à Sojih et que ce moment se terminerait mais... peutetre que non? Son propre coeur battait encore tres fort et tres rapidemnet, alors il ne distinguait pas si celui de Sojih avait les mêmes réactions. Par contre, il avait ressenti son smirk et cet amusement dans sa voix. *

Haha ^^' je ne sais pas... peut-être? Je pense que c'est bien plus combien tu es séduisante. Mais tu sias, ton côté direct et sans retenue, ça m'a toujours plu. Ca éveille mes instincts ^^'

Je crois... je redeviens nerveux. Comment expliquer que notre connexion physique était parfaite mais, a chaque mot que j'utilise, j'ai peur que tu l'interprêtes mal? J'Ai peur de passer le mauvais message. Je ne veux pas te blesser Sojih, je veux juste... que toi aussi tu ressentes que c'est agréable, les émotions fortes ensemble. Tu n'as pas à en avoir honte, je vais les vivre avec toi.

*Caressant son dos de sa main, Jiyu n'avait pas relâché son étreinte mais pas du tout. Il voulait que Sojih reste aupres de lui aussi longtemps que possible. Et malgré leurs ébats plutot féroces, il n'avait pas a demander a Sojih s'il l'avait blessé. Si c'était le cas, tant pis. Ca valait le coup. Il svait qu'Elle serait d'accord.*

================================================

*Cette soirée d'Halloween avait changé beaucoup leures vies... autant celle qu'ils partageaient que la dynamique complète, avec la maladie de Deokin. Oseki eut un ptit rire et tapota l'épaule de Korin en guise de compréhension. ÉVidemment, Harumi proposait un pari et Oseki lui fit un sourire des plus participatifs.*

Oseki: Hm? Tu crois que tu vas gagner à ce point-là ? Très bien. Que veux-tu parier?

Oseki: Et moi, que puis-je parier? qu'est-ce que je veux parier... ?

Juri: Melissa! Tu entends ca ? Nous auassi on parie ^-^! Si je gagne, tu feras tous mes devoirs pour une semaine ^-^! ... >.> Ah non c'est vrai on est plus a l'école. Si je gagne alors tu hmm... Ah! Tu devras porter la mascotte de l'école pour les matchs sportifs pendant 1 semaine ^-^!

Oseki: ... C'est ca votre pari?? Je ne crois pas que Maltran souhaite la meme chose ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 12:40

* Sojih n'était pas vraiment du genre à se plaindre de douleur. Elle n'allait probablement pas se sentir prête à le refaire dans la journée suivante, pour calmer un peu les feux, mais avait apprécié la "roughness" tout comme le plaisir qui venait avec. Avant Jiyu était plus effrayé à l'idée de la blesser, mais force était de constater que si Sojih se blessait toute seule, elle pouvait très bien en prendre et établir ses propres limites. Jiyu était devenu compréhensif de ce côté d'elle, il semblerait. Elle était vraiment bien... trop bien dans ses bras. Cette étreinte, elle ne voulait pas la quitter, obstinément. *

L'instinct ne ment pas...

Ce ne pourra jamais être comme avec quelqun d'autre avec toi.. ce sera toujours différent... est-ce que ca sera comme ca... toujours meilleur qu'avec tous les autres? Je sais que tu te joues de moi mais... cet instinct, il ne peut pas être faux, ne? Je t'ai senti partout, je t'ai senti aimer cela comme jamais... c'Était vrai et intense. Je peux... je peux accepter cela, ne?

Montres-moi ta main gauche.

----------------------------

Jinei: Celeri, yen a plus de t'ca des mascottes à mon école! Va falloir qu'tu penses à quoi d'mieux!

Harumi: Je veux... une soirée dans la playroom. Si je gagne, je t'y amène. Si tu gagnes, tu y amènes qui tu le souhaites.

Korin: Heyyy... moi aussi j'accepte! indirectement, tout ceci m'implique ^_^

Eiki: La quoi?

* Clignant des yeux quelques fois, Eiki se demandait bien pourquoi Harumi avait l'air aussi fière de son coup. Elle était vraiment saoule, c'était évident, mais elle était cocky et amusante malgré tout. Contrairement à d'aures, elle semblait être plutôt allumée, comparé à certains qui s'écrasaient. Torii avait l'habitude de se déshabiller, mais Harumi était juste un peu plus intrusive et joueuse. Ce qui prouvait qu'elle savait porter son alcohol mieux que d'autres. Eiki les regarda tous, en ne comprenant pas grand chose des termes auxquels il n'avait pas été exposé. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 13:06

*Au-dela du fait qu'il avait compris uqe les "petites blessures" ainsi ne dérangeaient pas Sojih, Jiyu avait surtout saisi qu'elle vivait de cet instinct, et que de répondre à leurs élans naturels était sa réponse normale. En faisant la même chose, c'était une preuve de respect, de compréhension et aussi, il se laissait la place d'être aussi vulnérable qu'elle. Si la voix de Sojih était encore douce et calme, Jiyu ne s'attendit pas à sa demande. Il rougit légèrement, ayant un souvenir de leur première rencontre sur le toit. Il ne voulait pas relâcher Sojih mais... il libéra sa main gauche et la lui tendit, regardant d'abord cette main un peu sur le côté pour ne pas les forcer a se séparer l'un de l'autre, puis leva les yeux sur Sojih.*

Ma main gauche... ? Tiens...elle.. hm...elle est là

... Que me feras-tu Sojih? Je suis...deja sous ton charme depuis le tout début. J'accepterai tout ce que tu voudras y faire. Sojih... tu as vu, tu as ressenti...combien j'étais sincère, ne? ... Je te le prouverai autant de fois qu'il le faudra. J'attendrai...aussi longtemps qu'il faudra. Je pensais..je pensais qeu ce soir, ca passrait ou ca casserait. Que si tu ne me répondais pas, je te laisserais traqnuille. Mais je vois bien que j'ai pris la bonne décision en essayant une dernière fois. Maintenant... maintenant je ne voudrais plus arrêter. Parce que j'ai vu le chemin Sojih, j'ai vu et j'ai senti comment tu me répondais...

=============================================

Oseki: Aahh quelle option intéressante. Mais laisse-moi la mettre au clair avant de me faire avoir. Si je gagne, j'y amène qui je veux et j'en fais usage à ma discrétion. Ca reste de mon ressort si j'accepte ou non votre présence, a toi et a ton mari. Alors si je préfère y aller seul avec cette personne, tu promets de ne pas interrompre ou filmer?

Oseki: Honnêtement, je pourrais bien m'en faire construire une, une playroom. Mais l'idée d'utiliser celle de quelqu'un d'autre, c'est encore plus wrong, ne? Tu ajoutes aux stakes, Harumi. Deja que je voulais battre Masashi, encore plus parce qu'il est avec la petite Seiken... mantenant c'est encore plus significatif. Mais c'est... mmm je pense que tu aimes bien cette idée toi aussi. L'idée de me forcer à danser auprès de Youko pour gagner l'utilisation de ta pièce avec Eiki? C'est terriblement bad. Tu m'Encourages dans cette voie à double-tranchants. Mais écoute-moi bien, parce que toi tu le sais que mon fils tient de moi, ne Harumi?

Oseki: J'accepte.

*Offrant sa main a Harumi pour conclure le deal, Oseki était confiant. Une partie de lui se demandait s'il devait faire part de ce défi ajouté à sa partenaire de danse... mais il faudrait voir en temps et lieux. Accepter ce pari de plus devant Eiki avait une certaine signfiication aussi. Celui-ci ne semblait pas comprendre.*

Juri: Awwh mais c'est drôle les mascottes ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 22:30

* Jiyu savait-il pourquoi Sojih lui demandait ainsi sa main? Comprenait-il? Sojih baissa légèrement ses yeux de son cou pour regarder ce qu'il faisait et comment il détachait sa main d'elle pour la lui remettre, à sa main droite à elle, qu'elle tira légèrement de derrière lui. Elle la prit et brossa ses doigts ouverts en pressant avec son pouce cherchant du regard l'ancienne cicatrice qui traversait sa main. Paraissait-elle encore? Ou était-elle oubliée comme n'importe quelle ligne de la main? Avait-il fait la sienne plus profondément? Elle ouvrit les doigts à côté de la sienne, regardant les deux en alternance. On pouvait deviner les deux slashs anciennes, mais un oeil non averti risquait de passer à côté des deux. *

A ton avis, laquelle parait le plus?

Elles sont.. équivalentes. Je croyais que la tienne aurait disparu, comme tu m'avais abandonnée, tu n'avais pas le droit de la garder sur toi. Mais après tout ce temps... les deux sont aussi visibles. Qu'est-ce que ca veut dire? Je ne voulais pas me laisser faire.. je ne voulais pas que tu profites de moi, alors que j'ai essayé si fort de me détacher de toi. Est-ce que c'est le retour au point de départ maintenant? Est-ce que ca a une valeur? Est-ce que tu vas m'abandonner et être juste... satisfait?

========================

Harumi: Promis.Tu peux compter sur moi pour être fiable. Quel excellent pari! Qu'en dis-tu mon mari? ^_^

Korin: Ooh je suis vraiment excité! Il dit oui et il ne l'a jamais vue!

Harumi: Il n'en aura que plus envie maintenant, voilà tout ^~

* Plus que fiere d'établir ce pari, Harumi trouvait fort intéressant l'idée de rendre leur compétition de danse ntra-équipe beaucoup plus tendue et intéressante. Bien sur elle voulait y attirer Jun, mais ausi Oseki un jour. La question restait quand même... qui Oseki amenerait-il? Elle jeta un oeil sur Eiki qui ne comprenait toujours pas ce en quoi ca consistait, mais se doutait que si on ne lui répondait pas, c'était que ca ne le regardait pas vraiment. Il n'en était pas particulièrement dérangé et regarda un peu les JJ qui se donnaient elles aussi des paris. *

Jinei: T'as toujours aimé ca eh? c'est ben toé ca! tu voulais sortir ak le gars dans mascotte pis pas les beaux sportifs ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 23:05

.. Dès que tu as demandé ma main gauche, j'ai senti des palpitations. Pensais-tu que j'aurais oublié cette cicatrice? Sais-tu combien de fois je la regarde? ... Cette main que je refuse d'utiliser pour toucher l'intimité de qui que ce soit. Cette main t'appartient. Quand je perds espoir, je la regarde. Quand je m'ennuie, je la regarde... parfois même j'y ai passé mes doigts en repensant à nous.

Elles sont...

*Ayant légèrement frissonné aux contacts de Sojih, Jiyu regarda sa main puis celle de Sojih, alternant aussi son regard entre les deux mains. Il y avait tant d'émotions attachées a cette cicatrice et tout ce qu'Elle représenstait... c'était d'Abord et avant tout leur coup de foudre. Jiyu avait ue peur que la cicatrice disparaisse, mais il était tres content que ce n,était pas le cas. Elle était mince, mais elles étiaent toutes les deux tres similaires. *

...égales, non? ...Comme quoi ni toi ni moi ne cicatrise plus rapidement

*Posant sa main paume contre la paume de Sojih, Jiyu leva doucement les yeux vers elle alors qu'il se sentait aussi nerveux que lorsqu'il lui avait parlé pour la premiere fois ce soir. Il amena leur mains jointes vers ses levres et les déposa sur l'endos de la main de Sojih.*

============================================================

Oseki: Voyons Sergei, comme si j,allais reculer devant un pari pour cette raison-là. Ta femme croit qu'elle peut me battre ET me dominer >.> C'est une double-insulte, alors je dois la remettre a sa place par deux fois.

*Meme si c'était ainsi un double risque, Oseki était bien confiant. Youko et lui travailleraient plus fort que Jun et Harumi...n'est-ce pas? Ils étiaent deux duos tellement opposés que c'était encore plus drôle ainsi. Les JJ faisaient leurs paris mais Eiki et Korin ne pouvaient pas participer, c'était dommage. *

Oseki: Sergei et Innominat pourront servir de juges et de supports moraux ^^' Tu peux prendre le Mystic Arte, moi je vais te battre a la danse ^~

Juri: =^-^= !! Je suis sur que c'est pour ca qu'on m'a mise avec un partenaire comique! Oh je l'aiem tant ^-^!! On va etre bons !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 23:17

* N'Étant pas capable de se sauver de Jiyu à temps, Sojih se fit capturer les doigts et recevoir un baiser sur sa main avant qu'elle ne puisse séparer vigoureusement celles-ci. Le geste qui avait été commit la soirée de leur coup de foudre, était d'être liés pour toujours, ou c'était le pacte que Jiyu avait clairement énoncé. Mais ramener ces deux mains-là ensemble, c'Était un geste d'amour bien plus que du rste, et Sojih n'Était vraiment mais vraiment pas prête à cela. Elle était prête à le regarder, à considérer, à constater, mais de la à les relier ensemble une autre fois, c'tait beaucoup trop. Elle se mit à gigoter pour tenter de se redresser de ses bras, reardant un peu partout où était son linge pour pouvoir se rhabiller et s'enfuir. C'était toujours cet air d'animal qui vouloir s'enfuir qu'elle affichait quand elle se sentait ainsi. *

Lâches-moi, laisses-moi m'en aller.

Comment oses-tu? J'ai.. cédé à un coup de tête! je ne t'ai pas dis que je t'aimais! tu ne peux pas recréer ce geste, comme si rien n'Était arrivé! non! et la cicatrice sur son ventre, là où j'ai enfoncé ton couteau, l'as-tu touchée, celle-là?

Tu m'as eue maintenant laisses-moi..!

======================

Harumi: Arff je vais prendre le Mystic Arte ET te battre dans la danse! Aucune autre femme ne lèvera son partenaire comme moi je le ferai!

Korin: Ohh j'ai hâte de voir!

Eiki: C'est très original ! ^^ J'ai hâte de vous voir tous!

Korin: Mais au juste tous les deux.. pourquoi vous les avez pas amenés vos partenaires, pour qu'ils prennent un verre avec nous?

Harumi: Il a refusé -_-

* La scène était facile à imaginer, mais c,Était clair que Harumi avait tenté de le faire. Elle ne pouvait pas savoir que Jun risquait de se donner davantage une fois qu'il aurait vu Arashi et Natsuki à l'oeuvre. Comment même savoir si celui-ci n'aurait pas un jour sa propre motivation. D'ailleurs Arashi arrivait présentement à la chambre, bien prêt à quitter tout costume pour la nuit. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 24 Sep - 23:45

*Tot ou tard, surtout en ramenant le lien de cette cicatrice du passé, ce genre de moment arriverait. Jiyu se doutait de ce qui avait dérangé Sojih, après tout il disait indirectement qu'il l'aimait, non? Mais dès qu'il la ressentit gigoter, il libéra sa main et la laissa reprendre sa liberté de celle-ci. Toutefois, il ne voulut pas la relâcher complètement.*

Attends... attends juste un peu, s'il te plaît...

Celle-là, c'Est la cicatrice que j'aime alors j'ai le droit de vouloir l'embrasser. Mais Sojih... la cicatrice qui vient après... Je ne crois pas qu'une simple fois, aussi magnifique était-elle, pourra effacer la douleur en lien avec cette autre cicatrice.

... Sojih... mon but n'était pas de te piéger à quoique ce soit.... mais autant que j'adore cette cicatrice dans ma main, et que de voir la tienne m'a rendu vraiment heureux... je sais laquell a été ta suivante. Laisse-moi.. laisse-moi la voir. Onegai.

*Posant un genou au sol, Jiyu releva doucement les flambeaux de tissus de Velvet pour y dcouvrir la cicatrice de Sojih sur son ventre. Il la lissa de ses doigts avec une douceur infinie, sentant son coeur se remplir d'une douleur si vive qu'il en avait les yeux plein d'eau déja. Sojih le chasserait-il? Allait-elle le frapper de commetre un tel geste? *

===============================================

Oseki: Je ne l'ai pas invité. De toute facon, elle voulait aller dormir. Mais dis-moi, il consent à se faire lever ou bien c'est un périple a chaque tentaive? ^^' J'ai bien hate de voir votre résultat final !

*Ne mentant pas mais ne disant pas exactement pourquoi il n'avait pas invité Youko, ou pourquoi il saavit qu'elel voulait aller dormir. Ou en tout cas être dans une certiane intimité. Il fit un petit sourire en coin et termina son verre. En haut, Jun attendait Arashi avec un verre de vin en mains. Dos a l'entrée bien sur, il était déja dénudé et ne portait qu'une serviette enroulée à sa taille.*

Jun: Alors, comment tu as aimé ta danse? J'espere que tu en profites pour la toucher comme tu le désires, hm?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 0:09

* Il ne restait que très peu de vêtements à Sojih actuellement, mais le fait qu'il puisse tasser la dernière section qu'elle avait la fit sentir tellement vulnérable qu'elle lui saisit le poignet et l'enleva du chemin. Son réflexe suivant fut de remonter son top rouge sur sses seins pour ne plus qu'ils soient autant à vue. Maintenant... maintenant c'Était évident qu'elle voulait s'enfuir et se rhabiller. Elle voulait même mille autres cicatrices pour oublier celles-là. Elle le repoussa vivemetn de chacune de ses mains, se reculant  et puis à genoux récupéra le mess de son linge qui trainait un peu partout dans... ce vestiaire dans lequel ils étaient. *

Je ne suis plus à toi! tu ne peux pas me toucher comme tu veux!

* Il était toujours pareil, entrain de mettre en évidence toutes ses erreurs et recommencait à jouer les romantiques. Il s'en permettait beaucoup trop et dès qu'elle donnait une petite ouverture, lui allait prétendre qu'elle oubliait tout ce qu'il avait fait! Elle rassembla ses choses et s'enfuit avec très peu d'Équillibre dans la pièce avec un signe de femme dessus, juste à côté et referma la porte avec un grand "slam". C'était simplement le vestiaire des femmes, qui avait un comptoir, des lavabos, des cases et une section de douches. Tout était vide actuellement. Tout comme ellese sentait elle-même. Elle posa sa main sur son visage en s'acroupissant pour tenter de reprendre ses sens mais l'idée que c'Était la main avec la cicatrice, ce pacte, c'était terriblement douloureux. *

Que c'est pratique! Penser à cette cicatrice.. cachée pendant que tu me baises, seulement après! J'aurais aimé qu'elle scintille, pour que la voies en permanence et que tu ne l'oublies jamais! 

--------------------------

* En entendant Oseki, c'était difficile de poser une question. Ca sonnait comme si la pratique de danse s'Était vraiment mal passée entre tous les deux, à vrai dire, comme si vraiment tous les deux voulaient se séparer rapidement. Et Comment se douter que Oseki avait une bonne idée de comment Youko se sentait à l'instant précis, à cet instant, où une fois seule, elle constaterait les effets d'une telle danse? Korin était un peu décu à vrai dire. *

Korin: C'est un peu dommage quand même, on aurait pu faire une autre partie! Ca aurait été bien, avec quelques verres en plus ^~ !

Harumi: Un périple. Mais j'aime ca!

* Du côté des D-Teks, bien sur, c'Était un retour délicat. Arashi enlevait sa perruque et son chandail d'un geste désinvolte, secouant sa chevelure libérée d'une main alors qu'il se dirigeait torse nu vers la table pour se servir un verre. il s'appuya contre celle-ci pour regarder Jun et le mâter de bas en haut avevc un petit sourire *

Arashi: Quel idiot ne le ferait pas? Surtout que c'est le genre de danse qui ne demande que ca. C'est assez pour virer complètement fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 20:28

Sojih!

... c'était trop direct de toucher directement la cicatrice, ne? D'embrasser l'ancienne... je pense que je comprends par exemple, ce qui t'as fait réagir. J'aurais juste aimé être capable d'assez te calmer pour ne pas que tu t,enfuis comme un animal blessé. Je sais que c'est instinctif mais... si on parle, si je reste a côté, vas-tu finir par te calmer et sortir? Ou bien resteras-tu en maudit apres moi pour je ne sais pas combien de temps? ...

*Replacant un peu son costume, assez pour etre semi-décent, Jiyu posa une main sur la porte du vestiaire des femmes mais évidemmet ne la poussa pas. Il prit uqelques instants a réfléchir a ce qu'il voulait dire, mais plus il pensait et moins il était certain de comment le dire alors il fallait parler avant d'etre trop incertain pour oser ouvrir la bouche.*

Je ne voulais pas t'offusquer je m'Excuse... mais si ce n'est pas moi qui touche cette cicatrice alors... qui le peut? Je veux t'aider a la guérir, Sojih. ... J'aimerais ça te revoir. En dehors du OHU, disons avant le Countdown, on pourrait aller manger ensemble? ... Penses-y.

==============================================

*D'un certaine facon, Oseki préférait laisser planer le doute sur comment leur pratique s'était passé. En fait il préférait ne pas avoir a la qualifier. Il était satisfait du résultat et le commentaire de Korin l'amusa et il fit un sourit mesquin a celui-ci en commadnant un autre verre.*

Oseki: Aaah je vois clair dans ton jeu. Je pense qu'une partie s'était assez pour elle, je ne crois pas qu'Elle se serait fait prendre deux fois ^^'

*La retrouvaille des D-Teks était un peu plus laborieuse que d'autres, mais Jun ne pouvait pas s'attendre a ce que Arashi lui réserve toute son intimité seulement a lui. Ils avianet toujours un peu partagés, et il était tres mal placé pour parler. Jun se tourna légèrement vers Arashi et le regarda a son tour avec un petit sourire, secouant un peu la tête. Mais lorsqu'Arashi s'approchait de Natsuki, ca lem ettait toujours plus mal a l'aise. Cétait apres tout l'autre personne qu'il aimait le plus, non?*

Jun: C'est bon, je vais voir au prochain temple. Mais ne me touche pas tant qe tu n'as pas laver tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 20:48

Aarrrrghhh! Un verre! et regarde ce que ca a donné! Alors un souper, que va-t-il se passer?!!! Non Non je ne veux pas! Tu es le pire des manipulateurs.. juste... tout ca.. et... les sentiments... et... ce que tu as fait de moi...

* Relâchant sa furie sur son costume de Velvet, Sojih enleva d'une vive colère tous les morceaux restants dont la perruque et les lanca contre la porte. Cela ne faisait pas vraiment de bruit mais Jiyu pourrait l'entendre de l'autre côté. Elle secoua ses cheveux qui déja étaient massifs, maintenant libérés de la 2e masse de cheveux. C'était tellement lourd qu'elle ne les avaient pas perdus durant la séquence plus tôt probablement à cause de ca. Elle se mit à respirer fortement et pis rechercha dans les armoires vivement quelque chose, et trouva les peignoirs des invités sortant des douches et des bains. Elle en sortit un. Ils étaient bien sur tout blancs. *

Seulement toi qui peut toucher mes cicatrices... par dégout? Parce que tu es le seul qui les comprend? Parce que les deux sont de ta faute?! ... Sojih.. résiste. Ne te laisses pas attendrir.

Je ne vais pas voir le countdown. Tu te trompes d'ex.

* Fière d'Avoir trouvé une réponse, Sojih tourna les talons et s'enfuit dans la grande salle des douches. La lumière était légèrement tamisée, et partit l'eau. Surement que jiyu l'entendrait. Il n'Était pas question de rester ainsi couverte des preuves de la possession de Jiyu, ainsi que de ses baisers partout sur sa peau. Il fallait se frotter, rapidement. Quant au countdown.. pourquoi irait-elle? Masashi ne pouvait se ficher plus d'elle maintenant. Pourquoi ne ferait-elle pas la même chose? *

==============================

Korin: Il faudrait trouver un autre jeu alors! un jeu entre nous!

Harumi: Amenez la prochaine tournée! ^__^

Korin: Non pas une drinking game par contre ^^'

* Si les Liaisons trouvaient à vouloir faire un nouveau jeu, chez les D-teks c'Était une réunion plus ou moins tendue.Arashi prit une gorgée de leur champagne favori et abandonna son verre radieusement, passant près de Jun, excité comme un gamin. Il ne s'attendait pas à ce que la condition soit aussi simple. Il partit donc à la salle de bains et lava ses mains, et en profita pour se raffraichir un peu le visage, et relacer ses cheveux avec ses mains mouillées pour retrouver son look. Il retrouva ensuite Jun rapidement, posant ses mains sur ses hnaches et l'amenant vivement et fermement contre son bassin à lui, le regardant droit dans les yeux. *

Arashi: Tu es dur avec moi. As-tu oublié toutes les fois que je t'ai pris après que tu te sois fait ton petit jouet? Moi j'ai juste dansé. Et je me suis bien comporté, et sauvé du démon. Juste pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Passion & Fear
Revenir en haut 
Page 20 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher
» Passion of Iris / Random Booster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: