Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Passion & Fear

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 21:18

*Jiyu savait que Sojih devait s'affoler de l'autre côté, et fut un peu surpris de la réplique de celle-ci et d'autant plus d'Entendre l'eau ensuite. Il resta bouche-bée un instnat devant la porte, avant d'y poser ses deux mains fortement pour qu'elle puisse entendre le bruit. Peut-etre qu'entrer aurait été mieux que de parler aussi fort, mais il ne le fit pas.*

Un autre soir alors! Vendredi prochain!

*Ne voyant pas que Sojih le considérait comme un manipulateur ou comment, Jiyu avait quand meme vu des côtés de Sojih qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Cette passion, cette sensualité...et cette tendresse. Il avait compris que cétalit difficile mais qu'elle avait envie d'etre courtisée. Elle ne voulait juste pas lui faire la vie facile. *

Je ne te dirai pas que je viendrai chez toi, car tu vas t'arranger pour ne pas etre là. Je suis... par contre surpris que tu rejetes Masashi. C'est... quand meme une certaine maturité, non? De nep as rester accroché à lui... Jespere... que tu ne te couperas pas ce soir, Sojih. Que tu laves ma présence, je peux comprendre... Sojih... tu réalises ce qu'on a fait, ne? Pas juste avoir une aventure. Je suis venu en toi, deux fois. Je... je sais que c'est mal mais... une partie de moi souhaite vraiment que tu tombes enceinte, Sojih.

======================================================

Jun: Dur avec toi? Je t'ai justement demandé de te laver les mains.. en assumant que laver le reste n'étai pas prioritaire. Si toi ca ne te dérangeait pas après mon petit jouet, ce sont tes critères. Les miens sont différents.

*En fait, Jun ne se trouvait pas trop difficile envers son partenaire. Il jalousait la belle dynamique entre Natsuki et Arashi, parce uq'il savait que la seule raison pourquoi ca navait pas lieu était que Natsuki n'était pas intéressée. Il se laissa amener tout près d'Arashi, posant ses mains sur ses epaules et les remettant pour caresser sa chevelure a deux mains.*

Jun: ... tu ne peux pas comprendre, parce qu'il n'y a personne dans ta famille qui m'intéresse, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 21:42

* Bien que Sojih n'y avait pas encore songé, Jiyu n'Était pas non plus un deux de pique. Il était un futur médecin, il connaissait ses cours, et savait que la blessure que Sojih s'Était infligée au foie était une contre-indication à la pilule conceptive. Il pouvait aussi déduire de par son beau physique entretenu qu'elle n'avait rien pris d'autre qui donnait des effets secondaires physiques. Toutefois il restait encore quelques bien maigres options. Les avaient-elles prises? Cela faisait de Jiyu un manipulateur parfait, non? Pour l'instant Sojih n'y pensait pas exactement, elle passa ses longs cheveux sous l'eau, et puis ses mans partout sur son corps, glissant vers ses cuisses, diluant avec l'eau les preuves de leur plaisir à tous les deux. Pas tout s'enlevait, bien sur. Il y en avait beaucoup. Les images de ce moment intense étaient plutôt ce qui l'accablait elle. Le fort désir qu'elle avait ressenti, et cette connexion qui n'était égalée avec personne... pouruqo était-elle encore là? Pourquoi n'avait-elle pas été capable de résister? Et ca avait été tellement bon... juste les images et repenser aux sensations, et elle en rougissait légèrement, seule sous l'eau. Elle s'en voulait, et en même temps, c'était impossible de dire qu'elle n'avait pas aimé cela. Seulement les conséquences dépassaient son questionnement interne et ses frustrations, si elles se produisaient. Elle entendait que Jiyu parlait, mais ne pouvait plus l'entendre et ne répondit pas. *

Pourquoi soudainement et maintenant? N'Étais-tu pas bien avec ton autre ex? tu es tout le temps avec elle! Arrêtes de me poursuivre... je ne veux pas. Je n'arrive pas à résister mais je ne veux pas, tu entends?!... aahh qu'est-ce que j'ai fait... j'entends encore sa voix, je ressens ses baisers partout sur ma poitrine, comment il est venu... maintenant comment je vais faire pour oublier ca?

-------------------------

Arashi: Même s'ils y auraient, je ne te laisserais pas les regarder une seule seconde.

* Souriant avec un petit air macho à son partenaire, Arashi lui arracha sa serviette et la lanca sur le plancher, ramenant ses hanches vers lui d'une main alors que l'autre descendit caresser la courbe de sa fesse avec un vilain plaisir. Il le regarda dans les yeux en ne cachant pas son amusement, ni même qu'il s'apprêtait à lui sauter dessus tellement celui-ci se faisait séducteur. Il prit une voix un peu plus sensuelle, se raprochant de ses lèvres sans les embrasser. *

Arashi: ~ Mmm j'aime bien quand tu es jaloux... tu sais que tu m'excites tellement avec cet air là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 22:19

*Se doutant que Sojih ne pourrait pas l'entendre, Jiyu se garda quand meme une note d'Avoir dit vendredi prochain et de se le réserver spécialement pour cela. Il soupira et caressa un dernier instant la porte du vestiaire. S'il attendait, Sojih lui en voudrait-il encore plus? Ou moins? Il ne povuait pas dire. Il retourna devant un miroir pour vérifier son état et convenait que c'était mieux de mettre son costume dans un sac et d'enfiler un peignoir.*

... je sais que c'est improbable je veux dire, tu prends surement la pilule mais... ah. Aaaah mais non ! Avec ta blessure au foie, tu ne peux pas! OH. ... oh ehhmmm.... un stérilet? ... je n'ai rien senti mais...c'est sur que si la seule personne avec qui tu as couché récemment c'Est Tara... Ah mon dieu. C'est peut-etre plus possible uqe je le pensais initialemtn. Ah non...tu vas penser que je t'ai manipulé pour que ca arrive. Ahhh merde. C'était une belle idée irréaliste que le 1% de chances arrive mais... mais la ce n'ets pas du tout juste 1% !

========================================

Jun: Tch. Tu ne fais pas juste la regarder. Je parie que tu me dis ça juste parce que tu rêves que je pavane devant toi pour que tu ne regardes que moi.

*Ne flanchant pas un instant devant le geste surprenant d'Arashi, Jun se laissait faire mais n'était pas si actif pour l'instant. Il garda ses mains sur les épaules de l'autre homme, sachant que orsque celui-ci l'approchait ainsi, leur dicussion était futile. Arashi se jeterait sur lui bientôt, mais c'était ainsi que leur dynamique fonctionnait. Jun était jaloux, mais surement qu'Arashi savait que derrière cette jalousie amusante, il y avait quand meme un fond de vrai. Que pouvait-il faire avec son amant qui était autant excité devant son air jaloux? Cette fois, ce fut son tour de prendre un timbre plus sensuel.*

Jun: ~ Tu ne mérites vraiment pas de me voir te monter....je suis trop jaloux pour ça. Il va falloir... que tu me charmes un peu ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 22:36

* Choses toutes, les chances tournaient actuellement, réalistiquement entre 25 et 50%, si la fertilité des deux était normale. Sojih termina de se rincer, passant les quelques savons de l'hotel en push push pour ses cheveux et son corps et puis ferma l'eau. Elle n'entendait plus rien, alors Jiyu devait être parti. Elle prit une servivette et s'essuya rapidement. Elle enfila ensuite le peignoir blanc, se sentant vraiment nue sans soutien-gorge en dessous, trouvant cela des plus inconfortables, mais qu'est-ce qu'elle pouvait y faire? Elle se regarda un instant dans le miroir. Elle était beaucoup moins maquillée maintenant, et retrouvait ses longs cheveux blonds et mouillés et mêlés, ils tombaient de part et d'autre sur ses épaules et le haut de son corps, humidifant son cou. Elle trouva un sac de l'hotel et y mit tous les morceaux de son costume, se disant qu'elle pourrait le remettre en état dans sa chambre. *

Tu es parti, je le savais. Pourquoi attendrais-tu de toute facon, tu as eu ce que tu voulais n'est-ce pas? Je ne voulais pas que tu attendes. Je ne voulais pas du tout, voyons... non.

* Se sentant vraiment toute seule à ce moment précis, Sojih prit un moment à ressentir toute la contradiction du soulagement et de la déception qui se mélangeaient en elle. Elle poussa un soupir et puis ouvrit la porte pour retraverser la pièce dans laquelle ils venaient de s'abandonner passionnément. *

-------------------------

Arashi: ~ Hmmm tres bien... alors ce soir, c'est moi qui va te monter.. et d'une toute autre manière...

* Notant la sensuelle provocation de son partenaire, Arashi se mordit les lèvres et bienentendu répondit à celui-ci. Ses deux mains descendirent de ses hanches à ses fesses, remontant à l'intérieur de ses cuisses jusqu'à sa taille, puis partout sur son torse. L'une de ses mains glissa derrière sa tête, parmi sa chevelure, et l'attira dans un baiser rempli de désir, alors que l'autre alla retrouver sa cuisse, l'amenant vers ses jambes et sa taille à lui, caressa la zone plus sensible à l'arrière du bout des doigts. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 23:00

*Bien uqe Sojih croyait que Jiyu était parti, celui-ci était en fait juste un peu plus loin. Il attendait de l'autre côté de la porte où ils avaient fait leurs ébats. Il portait le peignoir blanc lui aussi, son costume dans un sac et ses cheveux en bataille. Il n'avait pas pris sa douche, parce qu'il avait eu trop peur de manquer la sortie de Sojih. Jiyu entendait bien que l'eau ne coulait plus et que c'était plutot silencieux. Sojih allait-elle sortir? *

Parce que...même si tu me frappes ou si tu m'en veux... je pense que tu m'en voudrais encore plus si j'tais parti. Et honnêtement, quel imbécile partirait comme ca? Je ne t'ai pas invité ce soir dans le but de te baiser et c'est tout. Je..ne pensais pas que ca arriverait, honnetement. Je ne regrette pas, pas du tout, cétait vraiment divin et...ca n'a fait que me rappeler pourquoi je n'arrivais pas a t'oublier completement et passer a autre chose, Sojih. Je n'y arrive pas. Peu importe a quel point je m'entends bien avec Tama et qu'on est capable d'avoir une relation stable. Ce n'est pas... mais vraiment pas la même chose. Ce n'est pas juste sexuel. Ce sont...les émotions que tu me fais vivre. Avec toi je me suis vulnérable, et surtout, vivant.

==============================================================

*Jun ne s'empêcha pas de répondre aux caresses insistantes d'Arashi. Ce n'était pas parce qu'il était frustré qu'il ne voulait rien de lui, au contraire. Il se laissa caresser et fit un petit sourire a la main dans sa hevelure, se préparant au baiser auquel il répondit avec une grande sensualité. Ses mains entouraient le dos nu de l'autre homme, ses doigts le caressant alors qu'il relevait la jambe tel qu'imposé. Il laissa entendre un léger gémissement a ressentir les doigts d'Arashi, ne rouspetant pas devant ses approches mais attendrait de voir si les tactiques de cleui-ci étaient assez convaincantes pour qu'il se donne a lui.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 23:18

...il est vraiment parti. Il aurait pu le dire! Pff quel sal-

* Reprenant un rythme de marche plus frustré, Sojih se laissa emporter par sa frustration avant d'être nostalgique devant cette porte. Sauf qu'en l'ouvrant rapidement et en s'élancant rapidement à l'Extérieur, elle fonça presque directement sur Jiyu, si bien qu'elle eut un petit "bounce back" vers l'arrière et émit un petit son de surprise, échappant son costume. Elle replaca rapidement son peignoir de ses deux mains en reculant d'un pas, regardant Jiyu d'un air méfiant, l'identifiant bien sur comme étant lui. C'était très troublant d'être à nouveau à nus (en peignoir) sans costume. C'Était beaucoup plus culpablisant ainsi, non? *

Tu n'Étais pas parti?!!!

Oh non! Qu'Est-ce que je fais maintenant? Il me voit comme ca.. ahh c'est.. c'est...

* Il fallait l'éviter non? Se penchant vers le sol pour ramasser son sac, elle tenta de regarder par quel bord il lui serait plus facile de s'enfuir. *

-------------------------

* Si Arashi et Jun dansaient ensemble, certainement que leur danse serait sexy et chaude. Elle aurait le maximum de sensualité que deux hommes pourraient se donner. Ce serait un tango. Et c'était peut-être pourquoi Arashi n'allait pas danser cette danse avec Natsuki. Caressant sa jambe nue avec envie, il s'introduisit entre les lèvres de l'autre homme pour aller prendre pleinement possession du baiser en caressant sa langue de la sienne. La main qui était derrière sa tête caressa sa soyeuse chevelure, puis glissa à son cou et descendit le bout des doigts tout le long de sa colonne, lentement, et ce jusqu'à ses fesses, qu'il caressa d'une main avant de remonter lentement ses doigts su la courbe de sa taille. Il émit un son de satisfaction, pressant son bassin contre celui de Jun, pour en ressentir toutes ses formes. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mar 25 Sep - 23:44

Ah!

*Lorsuqe la porte s'ouvrit d'un movement sec et brusque, Jiyu se tasse juste assez pour éviter la porte et eut presque Sojih directement sur lui en se tassant. Il nota qu'elle refermait son peignoir (qui était déja fermé) mais c'était surement un réflexe. La voyant se pencher, Jiyu se doutait qu'elle se sauverait des qu'elle en aurait l'occasion alors il fallait faire vite.*

Vendredi soir prochian. 19h au KaiZ-Sky. Juste un souper.

Je ne veux absoluement pas que tu penses que tout ce que je veux c'est du sexe, Sojih. Si ca arrive, ca arrive et crois-moi je ne m'en plains pas!! Mais ce n'est pas mon but premier... alors je t'en prie... je sais que tu vas venir, ne? ...parce que je n'y crois pas, que tu ne veux rien savoir de moi. Je n'y crois plus maintenant.

==================================================

*Jun savait que c'était irraisonnable d'avoir demandé qu'Arashi ne fasse pas de tango avec Natsuki, mais c'était sa seule demande. Il n'avait pas a demandé qu'ils évitente les danses chaudes, ca ca aurait été limitant et tres injuste. Jun répondit au baiser de l'autre homme, le laissant en prendre pleine possession en lui montrant qu'il était charmé. Son corps se courba en réponse à sa main caressant son dos, mais meme si Arashi était satisfait et qu'il voulait que leurs corps se touchent, Jun n'était pas si précoce. Il amena ses mains a la ceinture de l'autre homme en vue d'enlever ce pantalon et de pouvour être directemnet a nu contre lui.*

Jun: ~ Mmm tu penses qu'une jambe en l'air et un baiser talentueux ca "va le faire" ? Enleve au moins ton pantalon pour commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mer 26 Sep - 0:05

* Éprise d'une grande panique de se faire donner un deuxieme ultimatum après ce premier, qui ne s'Était pas du tout passé tel qu'elle l'avait voulu, elle se releva pour regarder Jiyu. Une de ses mains tenait distraitemen son sac, et l'autre le regarda en le scrutant du regard, nerveusement. Ses yeux le détaillèrent un instant et elle secoua vivement la tête. Elle n'Était surmeent plus aussi crédible maintenant qu'elle n'Était plus en Velvet. Jiyu lui... ne l'était pas du tout avec ses cheveux en bataille et son tatouage de Rokurou, mais elle en fit abstraction... car il n'Était pas moins charmant ainsi, malheureusement. *

Tu fais exprès! C'est un restaurant que je voulais aller! Comment savais-tu?

Je t'ai dis que je ne voulais pas! Regarde ce qui m'est arrivé avec un verre! Je refuse d'imaginer un souper! Non! Pourquoi crois-tu que j'accepterais une sortie? tu joues avec moi et je ne te fais pas confiance! pas du tout! Ce n'Est pas parce que tu es.. attirant... ou que tu sais me toucher.. que... que... je vais me laisser faire une autre fois!

===========================

Arashi: ~ Aaah je m'attendais à ce que tu fasses ton difficile...

* Relâchant de ses deux mains Jun, Arashi se recula de deux pas, et le regarda avec un petit air de défi alors qu'il amenait ses mains sur sa ceinture lui-même et repoussa pantalons et boxers jusqu'au plancher, s'en débarassant d'un coup de pied. Et puis il fit unpetit sourire fier de son apparence quelques secondes, pour que Jun puisse le mâter à sa guise. Une fois son image ancrée dans les yeux de celui qu'il avait envie folle d'attaquer, il le saisit d'un bras en croisé, tirant sur son amant pour le ramener dos à lui, accolant son dos contre son torse, terminant le mouvement de son bras en amenant la main de Jun derrière sa propre tête, alors que l'Autre bras d'Arashi s'emparait vivement de la taille de Jun et le plaquait contre le devant de son corps. Les doigts qui relâchèrent le bras du bel homme continuèrent leur chemin jusqu'à son épaule, rassemblant et ramenant ses cheveux sur une seule de ses épaules avec une sensuelle délicatesse qui montrait combien il aimait faire ce geste, avant de poser avidement ses lèvres sur l'Épaule mise à nue de l'autre homme, tout près des fleurs exotiques. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mer 26 Sep - 0:31

*Le hic dans les paroles de Sojih, cette fois, c'était que Jiyu se doutait du type de discours qu'elle uarait. Maintenant par contre, il comprenait un peu mieux sa nouvelle facon de communiquer. Sauf qu'elle avait dit qu'il était attirant et qu'il savait la toucher. Évidemment, Jiyu fit un petit sourire charmé à entendre ceci et amena même une main derriere sa tête. Il secoua sa tête légèrement, tentant de ne pas trop montrer que ce simple compliment l'avait fait rougir.*

Je.. je ne sais pas ce que j'ai fais pour que tu crois que je me joue de toi, je suis très sérieux Sojih. Et... j'apprécie tes compliments. Je te trouve vraiment sexy, et encore plus aujourd'hui... mais je ne pense pas que tu t'es "laissée faire". Je pense que tu as participé tout autant que moi. Tu as...très bien vu ce que tu as fais de moi.

Il y a quelque chose uqi me plait bien dans ta facon indirecte de complimenter, ou de ne pas vouloir admettre que tu es contente. ... Un verre c'est bien plus dangereux qu'un souper, tu sais.

=======================================================

*Observant l'autre homme se dénuder seul avec un petit plaisir, Jun lui offrit un petit sourire légrement satisfait. Il ne fallait pas se montrer trop sous son charme non plus. C'téati agréable mais ce n'était pas plus assez. Il entendait la voix d'Arashi qui montrait toute son impatience et ca, en tant que tel, le charmait bien plus. C'était ainsi qu'il le trouvait le plus attirant, apres tout, un peu comme l'autre le préférait en jaloux. Le mouvement en croisé, Jun le connaissait et émit un petit son de satisfaction a ressentir le dos de son corps contre l'avant de son seme. Le réflexe était purement instinctif et il se courba contre lui pour mieux le rejoindre au niveau du bassin, creusant le dos pour s'approcher aussi au niveau des épaules et lui donner acces a cet endroit qu'il aimait particulirement embrasser.Sa main trouvait si facilement refuge dans la chevelure d'Arashi, une main qu'il avait lui-meme guidée et ce simple geste avait bien plu a Jun qui le lui laissa entendre.*

Jun: ~ Mmmm Tu es...aussi impatient que je te connais.... mmm parfois je me demande... si ce n'est pas.... essayer de me rendre jaloux qui t'excite

*Son autre main desncendit pour ressentir le côté de sa fesse et de sa cuisse, cherchant a le toucher et aussi a l'approcher de lui au maximum que cela était possible. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mer 26 Sep - 0:49

Participé autant que toi? Aaaaaghhh quelle arrogance!

Tu as vraiment tout un culot de dire une telle chose! Et après tu penses que je vais aller souper avec toi!

* Secouant vivement la tête, Sojih n'en revenait pas qu'il rejetait une partie du blâme sur elle. Elle savait qu'il avait raison, mais qu'il le souligne était terriblement irritant, et ne voyait-il pas que cette arrogance était ce qui la rendait le plus en colère?! Cette fois elle lui donna une micro poussée pour le sortir du chemin, et saisit son sac et passa à ses côtés, se dirigeant rapidement vers les ascenceurs, pressant plusieurs fois sur le bouton, comme si cela irait plus vite, tout en lui faisant dos. *

Ne t'avises surtout pas de me suivre!

Arrive ascenceur! Arrive! Je ne veux plus l'entendre, je ne veux plus le voir, et je ne veux certainement pas qu'il me touche à nouveau. Je n'ai plus envie de lui, Ses mains, ses baisers, sa chaleur sur mon cou, entre mes.. non! je ne veux pas! aaaahhhh plus vite! vite!

------------------------

* Remontant ses lèvres dans le cou de Jun en parsemant sa peau de baisers impatients, il sourit contre son encolure en l'entendant et en ressentant sa facon si naturelle de se courber contre lui. Certainement ilne restait pas de marbre devant une telle séduction, et ne se gênait jamais des réactions de son corps, qu'il appuya contre le corps de son amant, sans rien lui imposer de plus, toutefois. À deux mains, il entreprit de remonter le long du torse du bel homme, lissant tous les muscles de sa taille jusqu'en haut à deux mains, avant d'en amener l'une vers une pointe bien dressée à son arrivée. Il passa sa langue derrière son oreille, glissant sur le contour alors qu'il murmurait quelques paroles tout près*

Arashi: ~ Nah.. c'est comment tu me veux juste pour toi... tu veux que je te montre à quel point tu es le seul dont j'ai autant envie.. ~ tu veux que je te le prouve... ~encore.. et ~encore et ~encore....

* La deuxième main d'Arashi descendit sur le bas du corps de celui-ci, glissant jusqu'à sa masculinité, ne la caressant que du bout des doigts, en longueur et  à l'extrémité sans toutefois s'enrouler pour l'instant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mer 26 Sep - 22:56

*Bien qu'il était perçut comme un grand arrogant, Jiyu cherchait surtout a dire a Sojih qu'elle avait aussi pu user de tous ses charmes sur lui, plutot que de dire "qu'elle l'avait voulu autant que lui". Pourquoi devait-il passer pour un manipulateur? Il resentit la poussée de faible vélocité et la regarda partir en frustrée. Meme si Sojih avait dit beaucoup de choses qui téaient l'inverse de ce qu'elle voulait, Jiyu ne savait pas exactement doser quand est-ce que c'était correct de ne pas l'écouter et quand cétait assez. Il n'insista pas de la suivre, mais lui parla malgré les quelques pas de distance.*

Je serai là. Viens souper avec moi, s'il te plaît. Juste un souper. Je ne te suivrai pas.

Que tu viennes ou pas, je serai là...et j'Attendrai que tu arrives. Je.. j'ai l'iprssion que tu vas venir quand meme. Juste pour voir. Et quand tu me verras...alors tu pourras décider si tu acceptes de venir me voir ou pas.

===========================================

*En ressentant Arashi contre lui, Jun craqua un petit sourire en coin, toujours aussi fier de faire flancher son partenaire en premier. Il lui laissa le champ libre de le caresser, gémissant légèrement au contact contre sa pointe et caressant sa chevelure alors qu'il lui parlait a l'oreille ainsi.*

Jun: ~  Mmm oui... prouve-le moi encore ~ 

*C'était complètement irraisonnable que Jun ne croit pas qu'il était le "préféré" d'Arashi, mais Jun était extrêmement conscient qu'il n'étiat pas une femme et qu'il ne pouvait pas être ce qui attirait le plus Arashi. Toutefois, il était au summum de son art car en tant qu'homme, il avait complètement séduit son seme et en était devenu son principal partenaire sur tous les niveaux. Lorsque la main d'Arashi arriva contre lui, Jun frémit au contact et savait que son seme viendrait a peine le caresser, pour l'Y torturer un peu et attendre qu'il le demande. Mais les jeux de patience, généralement étaient perdus par Arashi. Son corps se dressa malgré tout à la douce caresse.*

Jun: ~ aahh... c'est ce que tu voulais dire...par me monter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mer 26 Sep - 23:18

Non et non! Pas de verre, pas de sortie, pas de souper, pas de restaurant fancy!

Va donc retrouver ton autre ex! Tu te plais à jouer deux filles en même temps?! Une grande passion et puis tu vas vers moi? Ce n'est pas de la passion! Ce ne sont pas des sentiments! C'est juste être en chaleur et en manque ! Mais je vais voir à quel point tu es sérieux! A chaque fois que tu m'as proposé quelque chose, tu n'as jamais tenu parole ou tu n'y as jamais tenu assez fort. D'ici le temps ou le plan était fait.. déjà tu étais parti ailleurs...Ack! Je ne repasserai pas par la! je m'Étais promise que non! Je... aahh! l'Ascenceur!

Je n'y crois même pas que tu es sérieux. Tu ne l'es jamais vraiment! alors ne fais pas des plans que tu n'as pas vraiment l'intention de tenir! tu devrais penser à ce que tu veux vraiment, plutôt que d'envoyermille signaux à tous tes ex!

* Se sauvant dans l'ascenceur, Sojih cliqueta rapidement le bouton pour refermer les portes. Elle osa regarder la silouhette de Jiyu qui disparaissait derrière les portes et une fois celles-ci fermées, elle donna plusieurs coups dans celle-ci de frustration. Pourquoi était-elle aussi défensive, effrayée et en colère contre Jiyu? Elle ne voulait tellement pas se faire avoir qu'elle était incpaable de concevoir qu'il pourrait bien la traiter... *

=================

* Et Jun avait bien raison. S'il était le meilleur pour séduire, Arashi en était certainement le pire pour attendre. Il était quelqun de sauvage, physique, répondant aux appels du corps, tout en ne perdant rien de la sensualité. Il touchait l'autre homme avec la même envie de le faire frémir qu'il en aurait envie d'une femme, et désirait le prendre et entrer en lui avec le même désir impossible à contrôler et à retenir. Même, c'était encore plus fort, à un point qu'il n'en était jamais assouvi, et ce malgré toutes les fois où il voyait Jun tenter de le séduire. Il allumait en lui des désirs qu'il ne savait nullement controler, et ne s'en plaignait absolument pas.. Il avait constamment envie de retourner vers lui. Ce d'ailleurs pourquoi le sentir s'exciter sous ses doigts lui fit un tel effet qu'il n'allait pas savoir résister à abandonner ses propres tentations pour l'enrouler fermement de sa main, et de se caresser davantage sur lui, alors qu'il découvrait toute la réaction de son partenaire de quelques vas et viens instinctifs. Faisant glisser sa tendre pointe sous chacun des doigts de l'autre main, il respira chaudement à son oreille, couvrant son cou de baisers gourmands. *

Arashi: ~ Mmm Mmmmm... non pas du tout... ~ ca j'étais sur que je l'aurais... Aahh! Voilà comment je vais te monter!

* En effet brûlant et impatient, Cette fois Arashi s'avanca vers Jun, le forçant à avancer, et il lui fit faire rapidement les quelques pas qui les séparaient du lit. Aujourd'hui ils n'avaient pas de spectateurs, mais il ne se donnerait pas moins. D'un coup de bassin et avec ses mains il repoussa Jun sur le lit et posa ensuite un genou et une main sur le matelas, dévisageant le corps de son amant comme un prédateur. *

Arashi: ~ Sur les quatre... maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Mer 26 Sep - 23:41

*L'ascenceur venait sauver Sojih, mais Jiyu l'avait bien entendu. Il n'eut pas le temps de lui répondre et resta un peu sur sa faim. Elle lui avait actuellement dit quelque chose de pertinent et qui nétait pas si fou que ca. Jiyu avait un peu d'introspection a faire face au fait qu'il avait deja ouvert la porte avec un retour vers Sojih...mais finalemnet ca ne s'était pas concrétisé car Tamafune et lui avaient commencé à sortir ensemble. Il povuait bien comprendre son malaise mais... et que faire du fait quil envoyait des signaux a tous ses ex? Il passa deux mains dans sa chevelure en se disant qu'il avait besoin d'un verre, mais avait deja trop bu. Jiyu opta pour les bains naturels.*

... Tama et moi, on s'était dit qu'on se tiendrait pendant notre périple pour avoir la personne qu''on désire obtenir mais... C'est évident que moi je suis encore émmotionnelement attaché à Sojih et que elle... elle ne veut pas etre la blonde de Masashi. Elle veut jsute l'avoir. J'aime beaucoup Tama mais... Je ne sais pas, ce nest pas le même amour. Et je ne crois pas que je vais attendre qu'elle passe son trip. Je crois...que jai besoin d'en parler. Mais a qui? le seul qui me prend au sérieux, je refuse de lui en parler. Ryoku en a assez sur les épaules. Tnat pis. Je vais essayer...de réfléchir tout seul je crois.

===================================================

*Laissant entendre un soupir de plaisir aux mouvements instinctifs d'Arashi contre son intimité, Jun y ressentant deja toute son impatience. Il se mordit les lèvres et suivit les mouvemetns de son corps qui le dirigeait vers le lit, où Arashi l'y poussa. Évidemment il tomba un peu face premiere, mais rapidement son seme lui montrait toute sa fébrilité et Jun sourit de facon séduite, meme si l'autre nep ouvait le voir. Il se redressa tres lentement dans la position demandée, comme pour faire languir son seme. Bien entendu, Jun courba le dos pour mettre ses fesses en évidence, pour lui exposer son magnifique dos. Prenant appui sur ses avants-bras, il se retourna pour observer comment son seme serait impatient de le prednre.*

Jun: ~ Ta façon est si brute ...en quoi est-ce ma récompense?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 21:39

* À l'heure qu'il était rendu, Jiyu n'allait pas trouver grand preneur pour l'Écouter parler, du moins, dans les gens qu'il cotôyait. Quant a Sojih, elle était plus chanceuse, de sorte qu'elle partageait sa chambre avec quelqun d'autre qu'un ex, et donc c'était moins problématique, mais pas moins gênant. Elle poussa donc la porte de sa chambre une fois rendue, déposant son sac au sol, elle ne pouvait pas croire tout ce qui s'était passé. Elle s'Avanca vers le lit et s'y laissa tomber sur le dos, probablement à côté de Ryoko et pas dessus, si elle était présente, et posa une main sur sa tête. *

Oh non.. je n'ai pas fait ca... je ne voulais pas lui donner de chance! Plus jamais! Comment aije pu me faire avior comme ca? L'alcool? Sa facon de me toucher? S'il y avait du désir dans son corps, dans ses paroles il se moquait quand même de moi, disant que je l'ai cherché alors qu'il m'a fait prendre ce verre en ultimatum et qu'il a mit ses lèvres sur moi, et il m'a embrassé, et levée et amenée ailleurs et là.. et là... argh je suis tellement lâche et stupide! Il a encore gagné sur moi! Il prétend que je le veux et veut m'Amener au restaurant.. mais pourquoi encore? me faire accroire que c'est sérieux alors que ca ne l'est jamais? Arghhh!

==========================

* C'Était évident que Jun aimait sa facon de faire, car même surpris il s'y laissait prendre au jeu et devenait fébrile instinctivement. Le regardant se relever avec toute son élégance et sa sensualité, Arashi se mordit les lèvres, visiblement tenté par ce qu'il voyait, et ne put que répondre à comment son uke lui exposait ses fesses en les agrippant de ses deux mains, étalant tous ses doigts su ses hanches, alors qu'il s'avancait sur le lit derrière lui et baissait un regard admirateur sur le corps de jun, poussant un soupir d'anticipation. *

Arashi: ~ Récompense? Et pourquoi donc hm? C'est moi qui devrait être récompensé... d'attendre et ne vouloir que toi.. ~ allez, récompenses-moi...

* Glissant ses deux mains dans le bas du dos de son amant, il suivit toutes les courbes jusqu'à ses épaules, dégageant doucement ses cheveux sur celle-ci, et puis ramena ses mains pour les glisserle long de ses cuisses. IL se pencha légèrement sur lui pour poser ses lèvres dans le creux du bas de son dos, remontant dans celui-ci avec sa langue de long de sa colonne, lentement, alors que ses mains remontèrent caresser à nouveau sa masculinité*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 21:59

*Bien que Jiyu aurait voulu, il n'y avait personne à qui parler à cette heure-ci. Ce qui était encore plus dérangeant, c'était de rentrer dans sa chambre et de retrouver une ex qui savait tres bien ce qui s'était passé. Et même si elle n'en savait pas les détails, elle saurait très bien en voyant Jiyu avec son costume dans un sac. Il rentra tout de même doucement dans la chambre, se dirigeant vers son sac pour y mettre son pyjama. Il ne pouvait saoir si Tamafune y était ou pas.*

... je ne sais pas si tu vas poser des questions ou ce a quoi tu t'Attends. On s'était dit qu'on "encouragerait" l'autre d'avoir la personne qu'il voulait. Ne m'en veut pas trop, Tama, cétait notre entente commune.

*Dans l'autre chambre, Ryoko était bien tranquille dans le lit. A voir Sojih arriver et se laisser tomber sur le dos, Ryoko se demanda si meme elle l'avait vu. Au moins elle n'était pas sur elle. Devait-elle lui parler? Ou au contraire ne rien dire? Elle avait l'air un peu découragée, mais c'était relativement compréhensible. Plutot que d'oser un mot, Ryoko se tourna vers elle et posa sa main sur son bras. La derniere fois, Sojih avait préféré ne pas etre touchée ou quoique ce soit, alors c'était juste une facon de tâter le terrain. Mais Ryoko avait un peu peur de mettre Sojih mal a l'aise alors elle garda les yeux fermés, ce qui donnait l'impression quelle dormait.*

============================================

*Frissonnant a la main qui suivait toutes ses courbes, Jun fit un petit sourire en coin à l'entendre. Il était deja dans une postion assez embarassante et soumise, ce qu'il n'aimait pas particulirement faire, et en plus Arashi venait le narguer. *

Jun: Attendre? ... alors que tu es toujours aussi ~ impatient... tch. Tu ne mérites...aucune récompense~ 

*Ressentant les baisers d'Arashi dans le creux de son dos et sa main contre sa masculinité, Jun frémit audiblement et yeuta celle de son seme en se mordant les levres par la suite. Son corps se mit à suivre la main de l'autre homme pour qu'il le caresse davantage. Jun glissa une main derrier lui, ressentant l'intimité de son seme qu'il entoura de sa main a son tour.*

Jun: ~ Alors... c'est toi qui me prépare ou ... tu veux que je m'en occupe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 22:17

* Dans la chambre de Tamafune et Jiyu, la jeune vicious était rentrée après avoir fumer à l'extérieur. Elle s'était lavée, avait pris un bout de tmeps pour arranger ses cheveux, et puis avait enfilé une camisole et un petit short court et serré, dans les bleus foncés. Elle portait une très large veste ou chemise blanche lousse par-dessus, et ouverte à l'avant. Appartenait-elle à Jiyu? Elle l'Avait plissée à ses bras. Ensuite, elle s'était couchée à plat ventre sur le lit et textait sur son cellulaire, attendant le retour de Jiyu, pieds nus. Lorsqu'il entra, elle lui fit un petit sourire, et se tourna pour le saluer, comme si de rien n'Était. *

Tamafune: Oekari mon beau. Une soirée à ton gout?

* Dans la chambre des filles, Sojih sursauta en sentant le bras de Ryoko et se releva assise carrée dans le lit, regardant derrière elle. En voyant Ryoko qui dormait, elle repoussa son bras et le remit sur elle, un peu exaspérée que celle-ci fasse un tel geste. Qu'elle dorme ou qu'elle soit éveillée mais pas un entre les deux fatiquant! Comme elle dormait, Sojih prit le pyjama qu'elle avait laissé dans le lit et l'enfila en abandonnant son peignoir, et le poussa sur le plancher. Puis elle entra dans les couvertures et poussa un grand soupir, avant de se tourner su le côté et serrer la couverture dans ses bras. *

Aarrrgh! qu'est-ce que je fais maintenant?!

==============

Arashi: ~ Mmm là c'est moi que tu prépares...

* Entourant lecorps de Jun d'un bras, il le redressa pour que celui-ci soit autant à genoux que lui, mais appuyé contre lui, alorss qu'il pressait tout son corps contre le sien. IL s'empara de son épaule, mordant sa peau doucement, tout en frémissant à la main qui le touchait et osait le toucher ainsi, même s'il le savait impatient. Laissant sa main continuer de commettre quelques va et viens sur le corps de Jun, il amena son autre main à sa bouche, humectant deux doigts avant de les descendre jusqu'à ses fesses, qu'il caressa du pouce, avant de venir entrer un doigt, puis deux, alant et venant avec un désir bien retenu, car sinon il ne pourrait s'arrêter de toucher son partenaire beaucoup plus intensément. Pressant un peu contre son bassin, ainsi dans cette position, il le forcait un peu à exposer son corps à l'avant, posture qu'ils avaient déjà pris en présence de leur chanteur, mais qu'ensemble à deux, leur donnait un libre accès à se toucher entre plus. *

Arashi: ~ Aah tu fais exprès... tu veux me faire patienter... ~ hier tu voulais tout prendre immédiatement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 22:33

*Sans etre surpris de voir Tamafune sur le lit en train de texter, Jiyu ne savait pas quoi penser de cette situation. Était-ce une ex avec quelques bénéfices? Une sorte de "blonde stable" pendant qu'il essayait de retrouver Sojih et elle d'attraper Masashi? Elle agissait si naturellement aussi, c'était bien la premiere fois que la situation "inverse" arrivait. Apres tout, Jiyu l'avait souvent accueilli en se doutant de ce qu'elle avait fait. C'était...le but de leur séparation, initialement. Il amena une main a sa tete et déposa son sac, se changeant dans son pyjama sans gêne, étant toutefois dos a elle. Il s'était quand meme lavé avant d'aller dans les bains chauds tantôt.*

Oui c'était une bonne soirée. Et toi?

... De quel droit j'allais te demander si tu étais restée ici, hm? ... Je ne sais pas...a quel point le fait que j'ai vu Sojih te blesse. ET je ne l'ai pas juste vu, Tama. Excuse-moi, mais tu le savais. C'est pour ca qu'on s'est laissés. Je ne l'aurais jamais fait sinon et tu le sais.

*Dans l'autre chambre, Ryoko se laissa replacer et n'osait rien dire mais quand Sojih poussa un grand soupir, c'était sa ligne pour entrer, non? Une chacne, elle n'avait pas remarqué le changement pour le pyjama. Elle prit une voix douce pour ne pas trop faire sursauter Sojih une deuxieme fois.*

Ryoko:.... veux-tu en parler?

=============================================

Jun: ~ Mmm j'aime ça ... sentir toute ton impatience qui te contrôle ~ 

*Se resserrant insctinviement aux doigts de son seme, Jun attendit quelques mouvements et le laissa guider ceux-ci a l'intérieur. Son bassin suivait tres légerement et sa main a lui caressait bien lentement l'anatomie d'Arashi avec un plaisir évident.*

Jun: ~ je pensais... qe tu me voulais a quatre pattes...

*Gémissant légèrement aux caresses de son seme, Jun pressa son bassin contre toute l'intimité de l'autre homme et alla lui enlever sa main de l'intérieur. Avec la sienne, il cadra où s'enligner et s'installa pour bien le recevoir, poussant un long gémissement avec une légère douleur. Il débuta lui-meme quelques mouvements lents de va et vien pour s'assurer que la suite serait bien tolérée, puis remonta sa main sur le torse d'Arashi et jusqu'A sa chevelure.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 22:50

Tamafune: Je m'emmerde en fait ^^' mais la dance a été vraiment géniale alors je ne veux pas me plaindre, c'était parfait.

* Finissant un texto, Tamafune se tourna sur le dos, et puis posa le téléphone sur la table de nuit, et puis mit un bras sous sa tête et regarda Jiyu qui se mobilisait dans la chamrbe, et qui n'osait pas trop la regarder. Qu'il aille ailleurs, qu'il courre après Sojih il avait le droit. Mais qu'il l'ignore, qu'il l'aime moins, qu'il la rejete, ca non. Leur relation n'avait pas à changer tnat qu'il ne se commettait pas, non? Leur affection n'allait jamais s'estomper pour ca, non? N'était-il pas celui en qui elle avait le plus confiance? Comptait-il changer tout ceci? *

Tamafune: Puis, as-tu réussi à l'Avoir? tu avais l'air pas mal bien parti au bar, ne?

* Si dans la chambre de Jiyu et Tama ils parlaient un peu plus, Sojih était embêtée. D'une certaine facon Ryoko ne pouvait pas tant comprendre, et elle n'Était pas sure qu'elle voulait se confier a elle. Elle gigota un peu dans le lit, et puis se tourna vivement vers Ryoko, clignant des yeux dans le noir. *

Es-tu certaine que tu veux poser cette question là?

Es-tu prête à entendre mes réponses? tu es jeune.. je ne peux pas te dire ca..

-------------------------

Arashi: Aaahh~ ahhnn plus tard.. plus tard...

* Qui était l'impatient? Déjà Jun le touchait pour le saisir et l'amener en lui, et Arashi en fut partculièrement sensible et apprécia tellement cette facon de le guider qu'il en gémit fortement près de son oreille, parsemant son cou de baisers avides de le gouter partout. Il luipermit le premier rythme, profitant pleinement de la sensation, avant de ramener une main vers son bassin et de prendre possession du rythme, effectuant quelques habiles va et viens pour retrouver son confort avec une envie qui se transmettait dans chacun de ses gestes. Par la suite il concorda ses deux rythmes, intérieur et extérieur pour donner des sensations aussi délicieuses à son amant qu'à lui-même qui avait tant envie de s'emparer davantage de lui et de lui donner encore plus fort que c'Était difficle d'y aller graduellement. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 23:10

*Voyant que Tamafune était aussi smooth, Jiyu se sentit un peu moins mal mais ne savait quand meme pas exactement comment son ex s'attendait a ce qu'il agisse avec elle. Il se tourna vrs elle et lui fit un petit sourire. Jiyu prit place sur le lit en s'assoyant, regardant la jeune femme dans les yeux.*

Je ne sais pas comment tu fais, je trouve ca beaucoup plus simple de tolérer que tu vois d'autres gens que l'inverse. J'ai l'impression d'être un grand traitre.

Je ne sais pas si je suis capable de garder notre relation "avec bénéfices". Pas... pas ce soir. Je n'ai plus d'énergie et surtout... je ne veux pas effacer ce souvenir. Je m'excuse, Tama.

... en effet, j'ai réussi. Mais c'est un travail à plus long terme. Et toi, tu disais que la danse avait été vraiment géniale? Vous faites quoi?

*Si Jiyu ne pouvait lui cacher, il ne voulait pas non plus mettre le focus la-dessus. Ce n'était jamas iansi entre eux. Ensemble ils se parlaient mais nallaient pas mettre trop d'emphase sur leurs aventures autres. Dans l'autre cahmbre, Ryoko fut un peu surprise du type de réponse de Sojih. Dans le noir, tout était plus facile, non? Ele n'osa aucun contact par contre parce que sa onee-sama semblait un peu plus fidgety.*

Ryoko: ... Sojih, j'suis peut-etre pas la meilleure pour donner des conseils vu que j'ai zéro expérience mais t'écouter.... t'écouter ca m'ferait vraiment plaisir.

================================================

*Jun se plaisait a entendre son seme aimer autant sa maniere d'etre et il aimait encorep lus le provoquer ainsi. C'était un peu difficile pour lui de s'ajuster au debut, parce que cétait quand meme peu de préparations, mais il acceptait, car la réaction d'Arashi lui plasiait beaucoup trop. Ca ne prit pas trop de temps non plus que son seme agencait les rythmes et qu'il perdait la notion de monter gradullement l'intensité. *

Jun: ~ Mmmm tu aimes.... mmm~ vas-y aussi fort que tu le veux ~ 

*Accentuant le rythme de l'autre homme en bougeant son bassin en inverse pour l'accélérer, Jun n'hésitait pas a aller le cherhcer plus loin et plus fortement. Arashi aimait cela ainsi et pour Jun, C'était devenu une pratique tres unique et particuliere avec lui. C'était ce qui faisait tout de son charme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 23:22

* Étirant le bras et caressant celui de Jiyu, Tamafune secoua doucement la tête et lui fit un beau sourire. Elle lui fit un petit clin d'oeil et puis reposa sa tête sur l'oreiller, s'étirant un peu pour avoir l'air attirante malgré tout. Elle resserra ses genoux ensemble légèrement, ne le quittant pas des yeux. *

Tamafune: Mm? Quoi c'était la premiere fois que tu en voyais d'autres? tu es un si bon garcon, Reijiro ^^' Mais bon pour répondre à ta question, nous faisons une bachata. Tu sais ce que c'est ne? C'est chaud, tellement chaud. JE vais faire Cindy, de FFXV ^^

* Si Tamafune n'Avait pas l'air dérangée pour le moindre du monde, bien sur, si elle pouvait assurer son attention usuelle (car même s'ils étaient dans la même chambre, ils ne couhaient pas ensemble tous les jours), Sojih était tout l'inverse dans sa chambre avec Ryoko. Elle s'agita encore plus dans le lit, se demandant à quel point elle devait vriament se confier à la plus jeune. Elle ramena ses deux mains à travers ses cheveux. *

Ahh.. Ryko. J'ai encore une fois gaffé! J'ai trop bu.. et là.. là j'ai vraiment fait ce qu'il fallait pas faire!

----------------------------

* Il n'y avait aucune limite dans toutes les facons que Arashi aimait partager l'intimité avec Jun. La premiere facon qui l'inspirait, la manière dont il désirait le regarder, ou encore comment il était placé... tant qu'il pouvait rpofiter de lui et avec lui, de cette facon si sexy qu'il avait de savoir exactement comme agir pour le turn-on encore plus. Il le touchait avidement, comme s'il n'existait pas plus homme que lui, et en plus, il aimait chacun de ses gestes. Arashi était friand de son corps, et même si Jun était un homme, son désir ne s'y arrêtait pas, au contraire il avait l'impression de savoir encore plus comment le toucher, et comment lui faire adorer chacune de ses caresses. Il aimait posséder tout son corps et son abandon, c'Était ce à quoi il pensait à chaque entrée, qu'il accélérait pour répondre à sa propre demande, fixant une main à sn bassin, et ggardant le corps de son amant bien adossé au sien. il utilisait se hanches pour créer un bon rythme instinctif, tout en savourant la sensation de la chaleur sur la masculinité de l'autre homme, qu'il caressait de plus en plus vite. *

Arashi: ~ Mmh j'adore... et regardes toi.. tu adores aussi... mmm...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 23:42

*Jiyu se sentait tellement innocent d'ainsi indirectement avouer que c'était la premiere fois qu'il avait une aventure depuis qu'ils avaient rompu. Ou plutot, depuis qu'ils étaient ensemble car il n'avait pas plus vu d'autres gens pendant qu'il était avec Tamafune. En meme temps, peut-etre que ca lui faisait plaisir de savoir uqe C'était la premiere fois? Il fit un petit sourire et s'allongea aux côtés de Tamafune, se placant sur le côté pour la regarder et acotant sa main pour tenir sa tête.*

Aah arrête, tu te moques de moi ne? ^^' Une bachata... oufff ca va être chaud c'est certain. Cindy et Prompto alors j'imagine. C'est terrible. tu sais déjà que vous soyez ensemble c'est une belle opportunité pour toi, et ils vous donnent tout de suite une danse des plus sexy... Alors? Il a mis ses mains sur toi comme il fallait ou il était tout nerveux?

*Partagé entre vouloir le savoir pour encourager Tamafune, pour savoir comment MAsashi agissait avec elle ou pour saoir comment faire face aux répercussions avec Ryoku, Jiyu était définitivement curieux. Ryoko l'était tout autant, et avec la quantité de gigotements de Sojih c'était assez évident. C'était la premiere fois qu'elle entendait de telles confidences, et c'était une grande marque de confaince alors elle voualit bien faire. Puisqu'elle les avait apercu au bar, Ryoko savait un peu c'était qui et c'était de quel genre de gaffe qu'on parlait. *

Ryoko: ... etes-vous... allés jusqu'au bout?

========================================================

Jun: ~ Mmm je n'ai pas dit... le contraire ~ 

*A sa facon, Jun aimait bien plus avoir le contrôle sur comment son seme entrait en lui et sur l'angle qu'ils avaient. Il n'aimait pas etre réduit au ro^le du uke passif et voulait toujours faire partie active sur l'excitation d'Arashi de toutes les facons possibles. Par son corps, par son look, par le timbre de sa voix. Les sensations devenaient de plus en plus délicieuses et irrésistibles et Jun agrippa l'Arriere de la tete de son seme en gémissant de plus en plus fortemnet. Son autre main prenait appui contre le lit et s'y repoussait pour augmenter la vitesse du rythme, chiffonnant avidement le materiel sous sa main pour etre le plus fixe possible. Ce n'était pas l'angle habituel, mais c'était toujours plus excitant lorsqu'Arashi luli donnait le luxe de le toucher en même temps.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Jeu 27 Sep - 23:58

* Voyant que Jiyu osait respirer à nouveau, Tamafune ne retint pas un petit sourire. Elle leva les yeux vers lui en lui adressant un petit sourire complice. Peu importait la situation, ils s'entendaientbien non? Ils étaient des ex avec bénéfices, mais des ex quand même. Il n'y avait pas d'obligation. Sauf de ne jamais s'oublier. Tamafune gardait l'impression qu'elle pourrait revenir n'importe quand avec jiyu si elle le désirait, mais bon, peut-être que ca allait changer. Quoique dans le baiser, ca n'avait pas tant changé.. *

Tamafune: Ahh non il a bien fait ca.. je pense qu'il voulait plaire aux senseis... Il fait vraiment bien le travail, pas nerveux, mais il ne se laisse pas aller non plus. Je n'ai rien poussé encore. Je veux qu'il se sente à l'aise avec moi. Je veux que ca soit lui qui franchisse la premiere ligne. Tu comprends?

* Dans l'autre chambre, Sojih se tendit et ferma les yeux en songeant à la question. Partout sur son corps, elle ressentait les sensations fantômes des touchés e Jiyu, ses baisers, ses mains, leur union, leur étreinte et leur plaisir. C'était si intense, juste y penser et elle était inconfortée par la chaleur que ca lui amenait. Elle entreouvrit les yeux, se sentant fiévreuse dans la pénombre. Sa voix hésita et, laissant une main sur son front, renversée, elle utilisa l'autre pour se serrer elle-même fortement. *

...Oui.. d-deux fois.

...jusqu'au bout... je ne crois pas qu'il y a eu un moment ou j'aurais pens arrêter avant de s'y rendre.. on dirait que c'est tout ce qui va calmer ce feu a l'intérieur.. je peux pas te dire ca... et je ne peix plus jamais vivre ca à causede lui >_< !

Aaaaahhhh Ryko qu'Est-ce que j'ai fait?! >_<

========================

* Ayant attendu que Jun faiblisse légèrement sur ses genoux, Arashi sorit contre sa peau, haletant à son oreille, arquant le cou à la caresse dans ses cheveux, ayant maintenant que l'idée d'y aller encore plus fortement. Il ouvrit davantage les cuisses et avec son bassin, le repoussa contre le lit, le forcant à se pencher de baisers entre ses omoplates, descendant dans son dos. Il se redressa et accéléra vigoureusement la cadence, ne laissant à son amant aucun répit. La vitesse lui faisait un puissant effet et il respirait de plus en plus vite, et laissait entendre quelques gémissements plutôt sexuels et suaves près de lui, n'Écoutant que le feu du plaisir qui traversait ses hanches, et qu'il voulait complètement transmettre à son amant. Sa main ne relâcha pas du tout sa masculinité, accélérant, le caressant avec une envie sans égal, et le repoussant lége`rement dans le matelas tellement il ne se contrôlait pas parfaitemnt. *

Arashi: ~ Aahhn aaahh tu es vrament.. le meilleur de tous... ~mmm ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 28 Sep - 0:24

*Il y avait un certian confort que Jiyu s'expliquait mal dans cette étrange relation avec Tamafune. Toutefois, il était a l'aise et l'entendre parler de comment elle voulait mettre Masashi a l'aise... il eut un petit rire. Cette fois, il donna deux-trois poke sur sa taille.*

Tu es diabolique. Et je ne parle même pas du fait que tu veux le mec de ton frère. C'est ta facon de vouloir les hommes que tu veux a tes pieds. ... et s'il y a une quelconque ressemblance entre lui et moi, ta technique va fonctionner.

Et qu'est-ce que c'et pour toi, la premiere ligne? Quelle serait la ligne qui te donnerait le ok pour agir en retour?

*Dans l'autre chambre, Ryoko rougit a entendre Sojih lui avouer la vérité. Elle ne savait pas trop quoi faire de la réposen en réalité et ne pouvait pas tout savoir ce que ca impliquait comme sensations, mais il fallait essayer d'etre la meilleure écoute pour Sojih. Elle en avait besoin.*

Ryoko: Deux fois? aah... ca devait être bon... ahh je veux dire... hmmm... comment tu ... mmm et c'est une erreur parce que...c'Est ton ex? Ou, ou parce que ...autre chose?

=====================================================

*Si le rythme était bon ainsi, dans la nouvelle position amenée par Arashi, c'était encore meilleur. Jun se laissa transitionner d'un à l'autre sans problème et tourna un peu la tête vers l'Arriere pour ne pas etre coicné contre le lit. Il avait beau essayer de suivre le rythme d'Arashi, cette fois c'était difficile de contribuer ainsi. *

Jun: ~Ahh aaahh n'arrête pas ~ 

*Meme si Jun n'était pas du genre a ainsi complimenter Arashi, les deux savaient fort bien qu'il n'y avait pas meilleur partenaire que l'un et l'autre. Ils se comprenaient et se complètaient, et les deux étaient exactement ce qui plaisait a l'autre dans la sexualité. Jun se laissa gémir librement, espérant qu'Arashi viendrait bientôt car il n'allait pas tenir tres longtemps encore avec toutes ces stimulations. Il agrippa les fesses de son seme d'une main ferme et l'encouragea a poursuivre ce rythme fort et rapide, et a ne suivre que son insticnt.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 28 Sep - 0:39

Tamafune: Mmm ce que tu es flatteur ce soir ^~ ! Mais je suis confiante. Je l'aurai avant la fin des OHU. Si toi tu as réussi, moi aussi, ca viendra.

* Ayant un petit rire aux pokes sur sa taille, Tamafune s'étendit aux côtés de Jiyu et se rapprocha légèrement pour poser ses mains sur son bras et s'étendre à ses côtés comme une femme-trophée dans son lit. Elle le regarda avec satifaction, mais n'osa pas réitérer les mots silencieux de leur entente, de leur réconfort mutuel. Car le répéter serait se montrer fragile... et elle ne le démontrait jamais si non nécessaire. Dans l'autre chambre, Sojih eut un petit frisson de désaccord en entendant les paroles de Ryoko mais ne pouvait s'empêcher de penser qu c'était la conclusion logique. Elle se serra si fort qu'elle en entra ses ongles dans le côté de sa taille. *

Quoi?! Quelle autre raison que lui?! LUI! Je ne sais pas ce qui m'a pris.. c'est l'alcool ou sa facon de me mettre en colère, je n'ai pas réussi à m'en aller, et il m'a embrassée, et encore, et il m'a prit dans ses bras, et là je ressentais tout en même temps, combien il me manquait, combien je le détestais, combien je voulais qu'il regrette, combien j'espère toujours uq'il me dsire quand il me regarde, ca m'a rendue cinglée, j'ai perdu tout le controle et là... là il a gagné sur moi! Il dit que c'est moi qui l'a voulu tu imagines?!

------------------------

* Quand il mettait Jun en parfaite subimission, il ne pouvait faire autre chose que de désirer lui donner le plus de plaisir possible. Il ressentait cette envie insoutenable de le faire sien à nouveau, de lui en donner plus, de l'entendre être incaable de résister au plaisir et s'abandonner fortement. Se redressant derrière lui, il bascula légèrement son bassin vers l'avant et aidé de sa main il amena plus fortement les hanches de Jun vers les siennes, le forcnt dans un rythme plus fort et profond, qui écoutait presque un peu trop ses propres désirs, mais il était incpable de s'en empêcher. Il se mit à gémir, resserrant sa poigne sur l'extérieur du corps de l'autre homme, accélérant les va et vients malgré toute la chaleur qui s'étalait à cet endroit. *

Arashi: ~ Aahh Aaahhhmmm !!

* Liassant libre court à ce dont il avait le plus envie, il se donna complètement à son uke, libérant son corps de toutes ses brûlantes tension, dans un rythme des plus effrénés, gémissant fortement, et à la fois laissant entendre tout le plaisir de l'Extase de le ressentir dans toutes ses veines si intensément. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 28 Sep - 1:09

*Jiyu sourit a Tamafune et l'amena contre lui en l'entourant d'un bras. Il y avait une relation mi-adorable et mi-wrong entre eux, mais cela faisait partie de leur compréhension mutuelle. Il ne comptait pas dormir dans son coin, ou ne pas lui être affectueux. Car au-dela de leurs bénéfices, ils étaient la personne la plus importante dans la vie de l'autre. *

Aah tu sais, je ne peux pas trop prendre pour cette option non plus. Je te laisse faire, mais je ne vais pas t'aider ou en tout cas pas directement. ... tu penses qu'il va flancher a travers les danses ou... ?

C'est bizarre de me demander si... si lui il arrivera a te faire l'effet que j'apporte a Sojih? Je ne sais pas comment dire, j'ai vraiment l'impression que...ca change beaucoup comment une femme doit percevoir l'intimité avec un homme, s'il est capable ou pas de la faire venir... et les endroits qu'il y trouve.

*Bien que Ryoko ne voulait pas dire uqelque chos qui ferait sentir Sojih mal, c'était idfficile car elle se sentait deja coupable. La plus jeune se demandait où était la limite, comment savoir si Sojih l'avait voulu ? Quand elle les vaient vu...elle avait l'air assez willing. En plus c'était dans son cou! Ryoko y passa sa main un peu nerveusement, tentant de bien comrpendre les informations données.*

Ryoko: ... c'est.. c'est quoi son problème? Il essayait de faire croire que c'est toi qui avait fait les premiers pas?? T'Es pas désespérée a ce point-la quand meme! Mais... mais ... tu étais consentante ne? ... Je veux dire, et tu avais toutes tes capacités ou... ou pas trop ?

==========================================

*Jun savait que pour les uqeqlues fois où Arashi le mettait dans une position où il ne pouvait plus trop contribuer, celui-ci prenait tout en contrôle et n'écoutait que son propre corps. C'était exactmenet ce qu'il désirait aussi, car rien ne l'excitait plus que de savoir l'effet qu'il faisait sur son seme. Jun le ressentit venir vivement en lui et cette sensation lui donnait une énergie de plus de bouger contre lui pour faire durer le plaisir et l'augmenter autant que possible, se joignant a lui dans une apogée des plus divines. Ni un ni l'autre n'avait de retenue et Jun se cabra pour atteindre de meilleurs angles, son dos bien courbé et sa voix prenant une tournure un peu plus aigue.*

Jun: ~  Aaahhh n'arrête pas ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Passion & Fear
Revenir en haut 
Page 21 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher
» Passion of Iris / Random Booster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: