Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Passion & Fear

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Ven 28 Sep - 23:35

* Appréciant le bras alentours d'elle, Tamafune se rapprocha et se blottit confortablement dans ses bras en souriant. Il y avait tout ce non-dit qui se retrouvait, et malgré le fait qu'ils avaient chacun leur aegnda, elle savait que contre tout, Jiyu la protégerait. *

Tamafune: J'en suis convaincue, si tu voyais tout ce qu'ils nous demandent de faire! Si ca c'est juste le début.. j'ai hâte de voir plus tard! ^_^

* Jiyu se questionnait sur la facon dont Tamafune venait, celle-ci avait quand même certaines raisons de ne pas perdre la raison comme Sojih le faisait. Était-ce vraiment le talent de Jiyu, la facon dont ils connectaient, ou simplement Tamafune qui ne donnait pas cet accès? Ou même... peut-^tre que Sojih donnait un peu trop d'elle-même. D'ailleurs c'était ce qu'elle pensait à ce moment précis, resserrant les couvertures sur elle-même, pour tenter d'oublier le toucher de Jiyu partout sur son corps. Sojih écouta la colère de Ryoko, ce qui lui fit du bien. Pour une fois qu'on se choquait pour elle! Elle tourna la tête vers elle dans la noirceur. *

... je.. j'étais consentante dans le sens que tu l'impliques... ca ne veut pas dire que je voulais que ca se rende jusque là.. c'est juste que c'est arrivé.. il a une facon de me toucher... je ne me comporte pas comme j'aimerais dans ce temps là... c'est vraiment plus fort que moi...

-------------------

Arashi: Aaah~ !

* N'allant certainement pas ralentir, Arashi sourit de pure satisfaction tout en ressentant les spasmes prendre son corps d'assault, étalant tout l'effet de son apogée dans de vifs va et vients qu cherchaient tous les points sensibles de son partenaire pour lui apporter le même plaisir. il adorait quand celui-ci le suppliait de continuer, et il se vantait d'être capale de tenir aussi longtemps qu'il en avait de besoin, lui donnant vivement et fortement, halentant chaudement en se redressant et en arquant la tête vers l'arriere. Ses mains ne cessrèrent de tenir fermement le bassin de son partenaire, et de le caresser avec toute l'envie de sentir sa libération brûlante sur ses doigts. *

Arashi: ~ Allez donnes-moi tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 0:07

*Il était vrai que peu importait la situation, Jiyu aurait toujours les arrières de Tamafune. Autant qu'elle se mettrait dans le rtouble, il seriat peut-être le seul à êre là pour elle, mais il serait là. C'était une promesse non-écrite. Peut-etre que d'une certaine facon, Jiyu le faisait parce qu'il avait trop d'affection pour Tamafune, mais il y avait aussi une partie de lui qui comprenait ses gestes. *

Il se peut...qu'on me demande de "chaperonner" vos séances de pratique de danse. Tu comprendras que je ne ferai pas d'interventions. De toute facon, comme tu dis que tu veux qu'il fasse le premier move, je n'aurai rien a redire sur ta facon d'agir.

*Dans l'autre chambre, Ryoko avait pris la défense de Sojih car ca semblait la bonne chose a faire...et parce qu'elle n'aimait pas trop Jiyu non plus. Ressentant que la plus âgée se tournait un peu vers elle, Ryoko savait qu'elles ne pouvaient pas réellement se voir mais n'osa pas tourner le visage. Elle écoutait attentivement et acquiesca doucement.*

Ryoko:... j'ai pas d'expérience mais.. j'pense que j'peux comprendre. Comment t'aurais pas voulu tout donner, mais une fois que c'était commencé, ca s'est tout enchaîné . J'imagine... que vu que cest ton ex, il connait des endroits que t'aimes plus alors c'est encore plus dur de résister... ne?

==============================================

Jun: ~ Aaaaahhh ......

*Il n'arrivait jamais qu'Arashi l'abandonne trop rapidement, car l'un et l'autre s'Excitaient tant mutuellement qu'ils nétaient jamais bien loin l'un de l'autre. Lorsque son seme lui demandait ainsi, c'éétait encore plus satisfaisant de ne rien retenir en effet. Jun se libéra de toutes les tensions accumulées et ce nétait que quelques instants à la suite de l'autre homme. Terminant leurs rythmes ensemble, il respira rapidement et calma tranquillement leurs élans. Ca ne voulait pas signfiier la fin, mais la fin de la premiere ronde en tout cas. Jun caressa l'arriere de la tete de son seme, puis les forca a se séparer pour tourner et venir sceller le tout d'un baiser des plus comblés sur les levres d'Arashi, entourant son cou avec possessivité.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 0:24

Tamafune: Ca ne devrait pas durer longtemps.. quand il va voir combien je suis sage, il me fera confiance, et va exiger qu'on nous laisse notre liberté. Et puis tu le connais aussi bien que moi... il s'excite facilement. Je serai simplement moi-même. Après tout... je l'excite déjà.

* Repensant à comment Masashi l'avait regardée en venant, Tamafune sourit. C'était parce qu'elle était la "dirty sister" c'était parce qu'elle était vicious. L'idée qu'elle crush sur lui, il aimait. Elle appréciait avoir le dessus sur Ryoku en étant le fantasme. Après son frère avait tout et elle elle n'avait rien. Dans l'atre chambre, Sojih saisit vivement le bras de Ryoko, et appuya son front contre son épaule, prenant son bras comme un toutou. Elle poussa un grand soupir à nouveau. *

Ahh Ryko si tu savais... combien il savait les retrouver, combien je ne voulais qu'encore plus stimuler tout son désir, je voulais tout l'obtenir, pour me venger sur avant, c'Était délicieux et obsédant, c'était plus intense que tout ce que je n'ai connu... qu'est-ce que je devais faire?

Oui... Oui... pourquoi ce salaud s'en souvenait-il si bien? pourquoi était-ce si bien? Si ca avait été horrible, ca aurait été plus facile de le rejeter mais non! Non c'était si bon je n'arrivais pas à arrêter... aahhh Ryko je suis vraiment la pire des pires! Stupide et dégoutante.. et tu ne mérites pas d'entendre tout ca!

-----------------------

* PLaquant Jun sur le lit de tout long en recevant le baiser, il le lui retourna vivement, affamé de ses lèvres, gémissant à travers celles-ci. Il le tint longtemps, longuement, comme s'il exprimait la fin de son apogée à travers ses lèvres, avant de se calmer et puis se redresser légèrement près de lui. Il le regarda avec satisfaction et désir tout à la fois *

Arashi: ~ Mmmm tu vois, tu as aimé ne? peu importe comment je te prends.. ~ je te ferai venir plus fort à chaque fois... je te veux encore plus que je ne t'ai jamais voulu tu sais.

* Dans tout le sérieux de son regard, il y avait une possessivité et une affection qu'il n'offrait à personne d'autre. Jun était spécial sur tous les niveaux. Une relation ainsi ne se comparait à aucune autre, et il l'attirait à la folie, encore plus chaque jour. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 0:52

... ne Tama? Tu le prendrais de n'importe quelle facon ou bien tu as une maniere que tu aimerais en particulier?

En tant qu'ami envers Ryoku, c'est terrible de te questionner la-dessus. En tant uqe ton ex, ce nest pas de mes affaires. En tant que ... je ne sais pas, ton meilleur ami? j'ai envie de savoir. Parce que je m'intéresse a toi. ET... tout ce que tu me dis, tu sais que ca reste entre nous. Je ne t'ai jamais trahie, et meme si je joue toujours les low-profiles pour ne pas me sentir tiraillé, c'est de plus ne plus dur. Parce que... je suis intéressé par ce que tu fais, ce que tu vis, ce que tu recherhces.

*Meme s'il ne connaissait pas les détails, Jiyu ne remettait pas les propos de Tamafune en doute. Masashi s'excitait facilement et tout le monde le savait. Et il pouvait comprendre pourquoi c'était excitnat, la dirty sister. D'ailleurs, Ryoko aussi pouvait le comprendre et rougit en sentant comment Sojih se tenait a elle. L'entendre se confier, le sujet des confidences, et comment elle agissait avec elle comme une grande amie, Ryoko se sentait a la fois choyée et rappelée a l'ordre que Sojih et elle avaient une relation de ce type. C'était agréable d'Avoir sa confiance malgré son manque d,expérience. Elle caressa le haut du dos de la plus agée.*

Ryoko: Sshhh t'es pas stupide Sojih, ni dégoutante. J'pense que... c'est normal de vouloir continuer quand c'est bon. J'veux dire, c'est encore plus fort qe manger, ne? Et deja arrêter de manger quand tu manges c'que t'aimes le plus, c'est dur, alors j'peux pas imaginer d'arrêter "ça" quand c'est bon, a quel point ca doit pas etre faisable. J'veux dire ta conscience te dit que c'est "pas bien" mais tout l,corps et les hormones sont full dedans. ... et lui... il a eu l'air d'aimer ca autant que toi?

=============================================

*Jun sourit a voir ce regard sérieux et possessif, aimant toute l'affection qu'il y lisait. Il caressa le visage de celui-ci a l'angle de sa machoire .*

Jun: ~ Il n'y a pas une fois où je n'aime pas...et tu le sais très bien. Ce que je ne suis pas sur de comprendre...c'est pourquoi tu me veux encore plus maintenant. Parce qu'on a abandonné tout de nos autres vies?

*Surement que tôt ou tard, ils repartiraient pour une autre ronde. Entre les deux, il y avait facilement quelques discussions sur leurs préférences. Il était vrai que depuis que Jun avait laissé Shirane, c'était encore plsu chaud entre eux. Peut-etre que c'était une facon pour Arashi d'Exprimer librement son appréciation de Jun. Celui-ci ne s'en plaindrait pas. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 1:09

Tamafune: Mmm... je prendrais de n'importe quelle facon mais si j'avais à choisir..?

* Vu que Jiyu venait de baiser ailleurs, c'était encore plus facile de discuter de ceci non? Ils avaient vraiment l'air de partenaires de crime maintenant! Ils étaient un excellent duo, mais avaient chacun une personne pêché mignon de leur côté. Elle s'étira un peu pour le regarder et déposa un petit baiser sur sa joue avec un petit air taquin, et puis sembla réfléchir à la question plus sérieusement. Elle ne pouvait se douter que ca corresponderait à peu près à ce que Jiyu venait de faire avec Sojih. *

Tamafune: Ehh bien s'il perdait le contrôle, j'imagine qu'il me prendrait debout et de face, sous ma jupe, et contre un mur. Quelque chose comme ca?

* Sojih squeeza le bras de Ryoko et frotta un peu sa joue contre celui-ci *

...c'est une innocente mais vraie comparaison Ryko. Je pensais que c'était une mauvaise idée de t'en parler mais.. je pense.. finalement... que c'était mieux comme ca. Le fait que tu ne saches pas vraiment e que c'est... c'est encore mieux. C'est plus facile d'accepter ton point de vue je crois. Ca me fait du bien... une opinion rafraichissante, qui ne peut pas juger.

O-Oui.. vraiment. Même.. je pense que je l'ai un peu cherché. Je ne voulais pas être la seule à perdre la tête tu comprends? Il fallait aussi qu'il soit tout autant esclave de son corps que moi.. enfin c'est.. c'est ce que j'ai pensé. Il était vraiment dedans... Il voulait me toucher encore plus mais je ne l'ai pas laissé être trop intime.

----------------------------

* Arashi comprenait qu'il était encore plu excité maintenant par Jun que jamais.. mais qu'est-ce qui expliquait ceci? il avait à nouveau le même feeling que les premières fois. Ce thrill, de ressentir du désir pour un homme, d'avoir été pris avec lui dans ces aventures malgré eux, d'avoir fait naître en lui l'essence de la rébellion et en l'ayant possédé comme personne d'autre ne pourrait jamais le faire. Mais en même temps, il éprouvait une grande admiraiton pour le génie musical de Jun, pour son talent. Peut-être que le fait d'être réellement à ses côtés, tous les jours, sans qu'il ne rentre chez lui, le fait de partager victoires et activités lui rappelait comment il était son favori, comment il n'y avait personne d'autre qui pouvait lui faire un tel effet. Il lui sourit avec un peu air mystérieux *

Arashi: ~ Plus je suis avec toi, plus fort c'est encore... tu sais pourquoi. Tu le sais, tu le sens.

* Allant trouver les mains de Jun des siennes, il les guida dans sa chevelure et alentours de son cou, se libérant alors qu'il se descendit légèrement pour aller poser des baisers sur son torse, et descendre dangereusement vers une pointe. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 1:31

*En fait, Jiyu savait que Tamafune prendrait toutes les opportunités possibles, un peu comme lui avec Sojih. C'était jste une des autres raisons pourquoi ou comment lui et elle se comprenaient aussi bien. Tamafune et lui étaient d'Excellents partenaires, mais ils ne partageaient pas autant de passion qeu ce que les deux le désiraient. Lorsque Tamafune lui donan une brève description, Jiyu rougit un peu et eut un petit sourire en coin. *

Alors c'est ta définition de perdre le contrôle? Parce que c'est...spontané?

Et si ca arrive, lui non plus n'aura pas de protection sous la main. ... mais au-dela de ca, je n'ose pas te demander ce que tu ferais ensuite. Voudras-tu de lui pour plus qu'une nuit? Ne voudras-tu pas simplement montrer a ton frere que tu avais raison et une fois que tu l'auras détruit, tu auras ta satisfaction? ... Autant que tu aimes bien Masashi, autant que je sais que tu fais tout ca surtout par jalousie envers ton frère....Dire que tu décris une position qui resssemble a ce que je viens de faire... mais c'est vrai que je n'ai jamais fait ca comme ca avec toi.

*N'ayant pas cru que ses mots sans expérience pourraient etre ce dont Sojih avait besoin, Ryoko était cotnente des réactions positives jusqu'a présent. Sojih s'approcha et se confiait, ca vuolait dire qu'elle était une bonne oreille, non? Il fallait continuer.*

Ryoko: Haha^^' J'pense que t'as bien fait. C'était ta facon de t'nir ton bout et q'il gagne pas tout, ne? ET...et mettre tes limites c'est important aussi. Il faut pas que tu donnes c'que t'es pas prête à donner. Tu vois... moi j'trouve que t'as très bien agi dans la situation. Ok tu t'es laissé emporter, mais pas trop non plus, parce que t'étais capable de pas aller dans ce "trop d'intimité", parce que t'es allée t'assurer que lui aussi il perde le controôle autant qu'toi. T'étais pas soumise ou victime d'lui, et ca c'est vraiment important.

=================================================

*Laissant l'autre homme guider ses mains sur son corps, Jun lui sourit de facon bien séduite. Il l'observa descendre ses levres contre son torse en se sentant parfaitement confortable dans la situation. Caressant les cehveux d'Arashi pour l'encourager a continuer, Jun se sentait comme le plus désirable de tous les ukes.*

Jun: ~ Tu es complètement fou de moi... tu as bien compris...que c'était autant, sinon plus, avantageux d'avoir un homme dans ton lit. Le plus bel homme ~ soumis à tes mains et tes caresses

*Loin de croire qu'il était soumis, Jun trouvait que c'était bien plus Arashi qui était soumis ou esclave de ses désirs, Jun était tres conscient d'a quel point il était séduisant aux yeux de son seme. Quand Arashi le regardait aisni, quand il le prenait aussi fortement que la premiere fois, Jun ne voulait que s'offrir encore plus a lui et courba légrement le haut de son dos pour tendre sa pointe encore plus vers ses lèvres.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 12:12

* La différence entre Tamafune et Sojih, c'était qu'au moins Tamafune prenait la pilule contraceptive. après tout Jiyu ne se protégeait jamais, non? Par contre avec son âge et ses plans semi-diaboliques, elle n'avait pas le concept de réelle passion bien incrusté en elle. Sojih l'était davantage, parce qu'elle ressentait l'amour, la colère, et chaque émotion à une force qui dépassait la majorité des gens. D'ailleurs quelques mots pouvaient la mettre dans un état intensément différent de ce qu'on pourrait imaginer, mais Tamafune elle, était beaucoup plus calme. Elle ne réagissait pas à cette intensité, tout était beaucoup plus calculé. Elle posa sa main alentor de la taille de Jiyu, souriant doucement. *

Tamafune: Moi je ne perds pas le contrôle, alors j'imagine que oui, ce sera ca. Tu n'es pas d'accord? Tu n'as pas perdu le contrôle, toi?

* Pour Sojih c'était intriguant comme Ryoko s'assurait que Sojih n'Avait pas été en "danger" dans cette situation. Après tout, la plus âgée des deux ne voyait pas cela comme ca. Elle n'aurait pas cru que Jiyu aurait fait quelque chose qu'elle n'aurait pas voulu. Elle n'Était pas du genre à se laisser faire si on tentait de la violenter. Toutefois elle avait peut-être besoin qu'on lui rentre solidement dans la tête qu'on était sincère. Ce qu impliquait un peu de physicalité. Elle ramena une main et posa ses doigts sur ses propres lèvres *

... je pense que c'est lui qu a été un peu victime de moi, je l'ai mordu quelques fois..

---------------------------

* Incapable de résister à saisir cette pointe entre ses lèvres, il le fit avec vivacité et émit un son de pur plaisir, ses mains glissant à la svelte taille avec toute l'intention de ressentir toute la courbe entre ses doigts. *

Arashi: ~ Mmmm... toi soumis? ahh je ne veux pas d'autre homme que toi... de toute facon...

* Il était vrai que l'aspect instinctif qui guidait Arashi lors de leurs pratiques était contrôlé par la facon dont Jun le séduisait, et se donnait à lui. En quelques sortes il avait raison de penser qu'il avait le contrôle sur ce qu'il donnait à son seme, car celui-c ne pouvait contrôler l'appel de son corps au sien, et toutes ces envies de le toucher davatange, de le faire sien encore et encore, et ce même s'il le courait des preuves de son plaisir. Passant sa langue doucement sur sa pointe, il releva les yeux vers lui. *

Arashi: ~ Et toi tu aimes tellement ca que tu n'en veux plus aucun autre... ~ tu ne veux ue le meilleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 12:29

Je crois...qeu ca dépend beaucoup du contexte... mais je suis plus propice que toi pour perdre le contrôle.

*Il était vrai que Tamafune était bien plus calculée et même si ca faisait partie de sa personnalité, c'était peut-etre ce qui "manquait" a leur relation aux yeux de Jiyu. Il aimait beaucoup cette passion chez Sojih et comment elle lui faisait si facilement perdre le contrôle, justement. Toutefois, une partie de lui espérait qu'un jour Tamafune pourrait comprendre le sentiment et se laisser aller pour de vrai. Apres tout, avec le baiser de la passion tantôt, ils avaient tous les deux été témoins de comment ce relâchement pouvait changer les choses. Dans l'autre chambre, Ryoko n'avait pas de connaissance pour tout saisir mais son inquiétude première était l'état de Sojih. Elel comprenait un peu plus difficilement le "je le veux mais je ne le veux pas" alors elle posait plus de questions sur le consentement en lien. A la réponse de Sojih, elle eut un petit rire.*

Ryoko: Tu l'as mordu ? ... ^^'' Ca... ca devait être pas mal bon alors ^^'' ...ca doit etre pas mal cruel, je veux dire, aimer ca autant mais pas l'vouloir parce que c'est lui.

======================================================

*Depuis les années, Jun svait bien qu'Arashi était un homme à femmes mais avec son magnifique corps, il avait réussi à lui montrer qu'il pouvait être tout aussi sexy et encore plus qu'elles. Il était aussi bien sensible à ses endroits qu'Arashi aimait caresser, alors il n'avait pas trop à se plaindre. Souriant a la confiance de son seme, Jun descendait les yeux sur lui.*

Jun: ~ Pourquoi je prendrais autre chose que le meilleur ? ... mmm~  tu sais ...ce que j'aime le plus...et comment. Les uatres.... n'ont été que des jouets.

*Ramenant les lèvres d'Arashi a sa peau d'une main insistante derriere sa tete, Jun courba son bassin pour le presser contre celui de l'autre homme. Il aposa une main ferme sur la fesse de celui-ci pour les maintenir en meilleur contact, l'une de ses jambes entourant ses hanches.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 12:44

Tamafune: Mmm je crois que ca parait.. tiens elle t'a mordu ici? Et là aussi? haha, une vraie bête ^^'

* Passant ses doits sur le cou de Jiyu, ironiquement, Tamafune ramenait le sujet qui était discuté dans l'autre chambre, passant le bout de ses doigts sur la peau meurtrie. Il y avait quelques autre marques aussi, et comme il état de face, elle ne vyait pas nécessairement les griffures derrière ses épaules non plus. Elle ne comprenait pas vraiment le principe d'ainsi marquer son partenaire, car elle, elle s'efforçait tout le long d'être le plus bel objet de désir possible. Alors ce n'Était pas dans ses intentions de blesser son partenaire. Elle ne pouvait s'empêcher 'dêtre amusée, dans ce contexte.Étrangement, cela la faisait sentir supérieure, de ne pas commettre de telles immaturités. Sojih de son côté, glissa ses doigts de ses lèvres à son cou, fermant les yeux, ne sachant comment réagir au petit rire de Ryoko qui commencait à voir qu'elle avait peut-être voulu plus qu'elle ne le laissait entendre. Mais elle refusait obstinément de l'admettre. Elle ne l'admetterait jamais. *

...Pendant.. je ne pensais pas que je ne le voulais.. c'est avant et après. Aahh j'ai peur qu'il s'en serve contre moi Ryko, j'ai peur qu'il soit trop fier d'avoir réussi à me faire faire tout ca et qu'il me le remette sans cesse dans la figure! Il a osé m'inviter au restaurant après, tu imagines...

---------------------

* Souriant alors que son partenaire l'incitait à le toucher davantage, capturant à nouveau et plus itnensément sa pointe entre ses lèvres. Il émit une longue plainte de plaisir impatient, relevant son autre main, couvrant son abdomen, remontant jusqu'à la seconde pointe qu'il caressa de la paume de sa main jusqu'à ses doigts. Il pressa son bassin contre celui de sonpartenaire, incité par celui-ci de le faire. *

Arashi: ~ Mmmmhh

* Son autre main glissa sous le corps de Jun, allant caresser la courbe de sa fesse, sa peau humide au passage, lissant celle-ci jusque derriere sa cuisse avec envie. Il n'y avait aucune réaction de son amant qu'il n'adorait pas. Il lui faisait un effet qu'il n'avait jamais pu expliquer en mots, et cemême s'il s'était attardé à tenter d'en faire multiples chansons. D'ailleurs, il travaillait présentement à la ssuite des cchansons qui accompagnaient Arainasu, et celle sur leur puissante chimie en faisait partie. Oseki lui avait fait remarquer qu'il composait une chanson pour un autre homme, subtilement admettant son attirance pour lui. Si lui l'avait remarqué ce serait de plus en plus visible mais il n'Était pas prêt à s'en cacher, plus maintenant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 13:08

*Frissonnant du toucher léger sur ses marques où la peau était plus sensible, Jiyu rougit un peu. Si pour Tamafune c'était une preuve d'infériorité ou d'immaturité, pour Jiyu c'était une preuve de perte de contrôle et c'était très attirant. Ils n'avaient pas tous la meme vision de la chose. *

Je pense qu'elle a aimé ça plus qu'elle ne veut l'admettre ^^'

*D'une certaine facon, Tamafune était si "récente" a la sexualité que sa vision n'était que celle qu'elle voulait y donner. Éventuellement peut-etre qu'elle comprendrait un peu plus le reste de la pratique, c'était ce que Jiyu lui souhaitait. Dnasl 'autre chambre, Ryoko voyait la silhouette de Sojih et voyait que juste d'en parler la faisait réagir. Les craintes de celle-ci étaient semi-fondées de son point de vue, car Ryoko ne comprenait pas pourquoi Jiyu s'en servirait conte lle. *

Ryoko:... autant que j'l'aime pas vraiment, qu'est-ce q'il gagnerait a t'le remettre dans la figure, que t'as aimé ça ? Lui aussi il a aimé ça, c'est pour ça qu'il t'a invité c'est sur. Mais toi..toi est-ce que t'as envie que ca ré-arrive? Tsé, t'as le droit d'vouloir juste l'aspect physique aussi. Moi je... j'te jugerai pas si c'était ça. Mais avant d'dire oui ou non au resto avec lui, faudrait que tu vois ce que tu veux avec lui. Court terme j'veux dire. Et s'il ose se servir d'ça contre toi, on va lui faire regretter!

=================================================

*Si Oseki avait perçu quelques messages plus subtils dans la chanson, c'était certianemnet parce que sa erlation avec Eiki était tout aussi louche. Et peut-etre aussi parce quil comprenait ce que Arashi et Jun étaient l'un pour l'autre. Pour Jun, il n'y avait pas de secret mais pas de raison d'exposer leur vie non plus. Elle leur appartenait et a personne d'autres. Arquant son corps en réponse aux différents contacts de son seme, Jun glissa sa main entre les cuisses d'Arashi pour resesntir son anatomie de ses doigts qu'il glissa contre celle-ci. *

Jun: ~ Mmmm j'ai hate que tu me prennes encore ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 13:28

Tamafune: Tu es vraiment bon, alors elle serait une cruche de ne pas aimer. Reste à voir si ca te plait, ce genre de partenaire sauvage ^^'

* Ne pouvant s'empêcher d'avoir un petit rire, Tamafune regarda encore quelques peu ces marques sur sa peau et secoua la tête. Il était un peu plus discret et ne laissait pas de marque sur le corps de ses partenaires. C'était à la fois les traiter précieusement et attentivement, non? Mais cette femme-là ne passait pas inaperçue, car Jiyu ne pourrait oublier ce qui s'Était produit, pour au moins une semine, chaque fois qu'il se regarderait dans le miroir. POur Tamafune, ca donnait l'envie de l'embrasser et de le toucher par dessus pour s'en moquer. N'y avait-il pas encore plus excitant que de prendre le contrôle là où l avait été perdu? Elle continua à glisser ses doigts dans son cou, tracant lentement la forme de chacune des marques du bout des doigts.  Dans l'autre pièce, Sojih écouta Ryoko mettre en mots ce que sa conscience lui disait de faire, et ce à quoi elle devait réfléchir. Elle émit une plainte et relâcha Ryoko, se recouchant sur le dos et cette fois glissa ses mains de chaque côt dans son propre cou, fermant les yeux à la recherche d'une réelle réponse. *

...je sais.. que tu as raison..

Mais.. je ne sais pas. L'aspect physique... dire que ce pourrait être comme avec Tara, c'est impossible. Il n'y a pas que du physique entre lui et moi. Si c'était comme ca, aussi intense, c'était parce que justement il y avait autre chose.. si j'ai flanché, c'est à cause du passé... mais qu'est-ce que je veux maintenant? Je ne veux pas retourner là, là où il serait tellement confortable qu'il m'en trahirait à nouveau.. je ne peux pas, je ne veux pas! Ahhh ca va me rendre cinglée!

=============================

* Frémissant à l'entendre, Arashi dût se retenir pour ne pas laisser une marque trop féroce sur sa peau juste à côté de sa pointe, libérant celle-ci de la succion de ses lèvres alors qu'il était parcouru par cette instinctive chaleur lorsque son amant le provoquait ainsi. Il laissa entendre un son de pur plaisir à se faire inciter et caresser ainsi, et Jun le savait rapide pour reprendre son énergie et ses forces, surtout quand il venait le toucher de cette facon. Après tout il avait été impressionné et insatiablement attiré par comment l'autre homme le touchait avec un désir si ardent qu'il n'égalait rien qu'il n'avait jamais connu. Se dressant pour lui, il sourit contre sa peau, et alla lui voler un court mais profond baiser avant de se redresser sur ses genoux et tirer les deux jambes de Jun de chaque côté de son corps, pour que son bassin arrive à la hauteur du sien. Il releva l'une de ses jambe contre son torse légèrement, plaquant un baiser contre l'intérieur de celle-ci, alors qu'il dévisageait son amant avec un désir puissant de reprendre possession de lui le plus vite possible. *

Arashi: ~ Aahh je veux prendre tellement fort..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 13:53

Hey... au juste... tu en as eu combien environ, pour pouvoir juger si "je suis bon" ?

*Frissonnant un peu au contact des doigts de Tamafune dans son cou, Jiyu reprit la main de son ex et l'enleva de cet endroit pour la tenir dans sa propre main. Il ne voulait pas vraiment que Tamfune s'approprie ses marques, même si contrairement a son idée qu'elle effecerait le contact de Sojih, pour Jiyu ca faisait plutot les lui rappeler. S'il y avait eu une ressemblance entre Sojih et Momiya, c'était bien que les deux étaient plutot sauvages. Tamafune contrastait sur ce point. Changer le focus de la discussion était une bonne idée, et aussi apres avoir questionné Sojih sur les différences entre Masashi et lui, il trouviat pertinent de questionner Tamafune. Dans l'autre chambre, Ryoko se tourna cette fois vers Sojih et avait ses deux bras repliés sous sa tete pour pouvoir mieux regarer Sojih.*

Ryoko: Mais entre savoir c'qui doit être fait et être capable d'le faire...c'est vraiment pas évident. Qu'ets-ce que t'as vraiment le gout, toi Sojih? Oublie les règles, oublie c'est quoi la bonne chose a faire. Tu parles a quelqu'un qui est pas plus une bonne fille, Sojih.

==================================

Jun: ~ Qu'est-ce que tu attends?

*Des la premiere fois, Jun n'avait rien caché d'a quel point il était attiré par Arashi de toutes les facons possibles. Il avait un désir tellement fort de toucher son corps, de le caresser, de devenir sien ... et c'était difficilement satiable. Arashi était un homme plein de testostérone et qui répondait si bien à ses demandes que Jun n'en était que plus accro. Il caressa le torse de son seme avec sa jambe, puis son dos alors qu'il donnait son bassin en attente impatiente que celui-ci reprenne pleine possession de son corps. Dans cette position, Arashi pouvait le voir entierement et l'avait completement a sa mercie. Il était bien plus soumis ainsi que lorsqu'il montait son seme. Son corps se dressait devant la réaction d'Arashi, et ce changement de position soudain qui donnait toute l'anticipation de ce qui arriverait d'un instant à l'autre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 14:08

Tamafune: Hey.. tu es sur que tu veux savoir? Je sais pas trop 4-5 autres?

* Certainement Sojih n'aurait pas aimé qu'on lui dise qu'elle ressemblait à Momiya, ne serait-ce que sur un seul point. Tamafune appréciait être différente, mais Sojih elle, se faire dire qu'elle ressemblait à celle pour laquelle on l'avait trompée était assezz pour lui couper ses envies pour une année complète. D'ailleurs elle-même avait connu une Momiya très difféerente. Celle-ci était plutôt victimisée, appréciant qu'on fasse tout le travail à sa place, et celle-ci se "laissait faire" et se "laissait en profiter". Sojih était réellement différente, son rôle était plus qu'actif et elle s'exprimait tout aussi intensément dans ses réactions que vis à vis les émotions en général . Tamafune sourit à voir Jiyu tenter de l'enlever de ses marques et garda sa main dans la sienne. De l'autre côté, Sojih tourna furtivement la tête vers Ryoko. *

Comment ca, pas une bonne fille? Qu'As-tu fait?

-------------------------

* Embrassant à nouveau sa jambe plusieurs fois, Arashi sourit en admirant la réaction du corps de son amant comme si c'était exactement ce qu'il attendait pour reprendre le contrôle de ce qu'ils faisaient. Il abandonna sa jambe pour la guider alentours de sa taille et puis se redressa légèrement, prenant à deux mains le bassin de Jun, ses doigts étalés sur ses fesses pour permettre de les diriger à sa guise. Il prit quelques secondes pour caresser son anatomie contre l'entrée du bel homme, se permettant d'acquérir toute la fermeté requise, avant de se mordre les lèvres et d'Effectuer un mouvement ferme et impatient pour le prendre, s'avancant contre lui pour aller profondment dès le premier coup. C'était humide et invitant de par comment il était venu en lui, alors il pouvait se permettre d'être beaucoup plus instinctif avec lui et s'abandonner aux vitesses et aux angles qu'il voulaitt vraiment. Il garda ses yeux rivés sur le corps offert de son partenaire, alors qu'il maintint relativement stable les hanches de Jun l'empêchant de bouger contre lui, et lui imposant ses propres va et vients pour débuter. *

Arashi: ~ Aaahh qui est l'impatient eh? ~ Regardes combien tu le veux... dire que tu te croyais en contrôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 23:01

Sans détail mais... aah c'Est tres bizarre a demander ^^' Je veux dire on a toujours une raison ou une uatre de coucher avec quelqu'un mais, est-ce que t me trouves... mmm comment tu me trouves? Je veux dire, Je sais bien que forcement tu dois bien aimer ca sinon on n'aurait pas gardé cette relation-là meme en n'étant plus officiellemetn en couple.

*Maladroitement, Jiyu essayait de demander a Tamafune comment il était comme amant et repensait a Sojih qui avait dit qu'il était maladroit. Bien sur c'était au début, car Sojih avait été sa premiere vraie blonde. Mais peut-etre qu'avoir un deuxieme avis lui permettrait de savoir un peu ou il se situati. Dnas l'autre chambre, Ryoko se sentit rapidement observée et questionnée. Bien que c'téait son tour de se sentir jugée, elle ne voulait pas tourner la situation sur elle c'était plus une facon de se montrer solidaire a Sojih. *

Ryoko: N-non j'ai rien fait encore... Ou en tout cas avec personne d'autre ^^''' Mais c'Est pas comme si j'y pensais pas... Je..j'voulais juste dire que j'Suis capable d'entendre tes mots et tes opinions. J'suis pas genre une pure maiden.Ah... ou bien c'est comme un échange? Une confidence pour une confidence?

========================================================

*Même si Arashi le provoquait, les deux savaient bien ce qui était l'Heure juste entre eux deux. Jun le laissa entirement controler le rythme car c'était bien plus facile ainsi, se courbant pour donner un meilleur angle a ses hanches. *

Jun: ~ C'est deja parti... le contrôle... tu le sais bien ~ On le garde toute la journée... c'est..deja assez long ...

*Avec sa jambe agrippée autour du corps de son amant, Jun l'incita a bouger contre lui et participait ainsi léègrement au rythme lui ausis. C'était une position qui rendait ceci bien difficile pour lui et bine plus facile pour Arashi, mais parfait il fallati alterner. Apres tout, quand Jun le montait c'était bien plus facile pour lui et plus dur pour son seme, de participer.Visiblement, ca n'avait meme pas pris deux vagues que le corps de Jun était prêt pour une seconde partie et qu'il n'avait absolument aucune douleur. 'Cétait toujours plus facile la deuxieme fois et il en profitait bien plus que la premiere.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 23:14

Tamafune: Oh mon dieu tu es tellement mignon ^^'

* Tamafune eut un petit giggle et posa sa main sur la joue de Jiyu en lui faisant un beau sourire, avant de lui faire un hug chaleureux. Elle le trouva tellement adorable de poser la question que cela la mit de très bonne humeur. Elle caressa son dos avec affection ensuite, avant de réfléchir à sa questionpour lui donner les bons et sincères mots. *

Tamafune: Tu es attentif à ta partenaire. Tu aimes savoir comment elle aime ca à tout moment. Tu n'as pas une once macho, et tu t'arrêtes, te réessaie quand tu n'es pas sur. Je dirais que tu es du type dévoué-attentionné. Parfait comme boyfriend ca c'est certain, et on se sent protégée et magnifique dans tes bras.

* Dans l'autre chambre, Sojih se doutait bien que Ryoko n'Était pas une pure maiden, c'était une Hikaru qi en avait dedans quand même. Mais c'était la premiere fois que la jeune osait vraiment dire qu'elle "n'était pas une bonne fille". POur Sojih c'Était important de voir sur quel aspect. Elle la fixa du regard. *

Oui, une confidence pour une confidence.

------------------------

* Appréciant particulièrement observer Jun réagir aux plaisirs imposés sur son corps, Arashi sourit avec satisfaction, effectuant un rythme plus ciblé, vite et profond, amenant complètement ses hanches contre le bassin de son amant pour lui donner au complet et de facon puissante tous ces vas et vients. *

Arashi: ~ Aahh tu es encore plus gourmand qu'avant... Mmm... laisses-moi retrouver... là où tu vires complètement fou ~

* Guettant chaque réaction du regard, Arashi suivait tous les movuements et les soupirs de Jun, à chaque entrée, alors qu'il tenait de contrôler son propre plaisir pour trouver le meilleur angle pour tous les deux. Il savait exactement o``u aller chercher les faiblesses de Jun, mais aimait à le regarder alors qu'il sy rendait tranquillement, espérant tout voir de commet c'était meilleur et plus fort à ces endroits. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Sam 29 Sep - 23:44

*Comment expliquer que Jiyu se sentait vraiment comme le plus jeune et le moins expérimenté des deux? Pourquoi avait-il besin de cette réponse et de ce feedback? Tamafune était gentille de ne pas trop se moquer de lui, et Jiyu était content d'entendre sa réponse. Lui-meme ne savait pas exactement ce qui l'inquiétait, si c'était pour comparer avec l'avis de Sojih, pour etre un bon amant a l'une ou l'autre (ou les deux) ou voir des points a améliorer.*

Merci ^^' Je pense qu'a n'avoir eu que tres peu de différentes partenaires, je n,ai pas assez souvent posé la question pour etre meilleur ^^' Tu sais, je voulais quand meme savoir si tu m'appréciais toujours malgré les uatres ^^''

*Pendant ce temps dans l'autre chambre, Ryoko se disait qu'elle avait quelques confidences qui pourraient compter, mais ne voulait pas non plus "décevoir" Sojih dans celle qu'elel choisirait. Comment savoir si Sojih trouverait que c'était "ne pas être une bonne fille" ou si elle trouverait ca miniature ou meme enfantin ou trop innocent encore? Elle gigota un peu, t dans la noirceur surement que sa rougeur était moins visible. *

Ryoko: ... au dernier OHU, j'ai entendu Tamafune qui s'était touchée dans la salle de bain. Elle a voulu jeter sa culotte après mais... je l'ai gardé. C'est... surement le plus proche que j'serai jamais, anyway ^^'''

============================================

*Jun aimait lui aussi se mettre en spectacle, mais toujours des spectacles privés. Il n'y avait que Arashi...et parfois 1 ou 2 VIPs. S'agrippant contre le matelas de ses mains, Jun se courbait encore plus a chaque endroit plus sensible que son seme atteignait.*

Jun: ~  Mmm aahhh encore ici ~ mmmm

*Adorant l'anatomie de son amnat et comment celui-ci le caressait de tous ses points sensibles en meme temps, Jun tenta de glisser ses mains pour retrouver les genoux d'Arashi et y prendre appui pour augmenter la cadence de rencontre deleurs corps. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 0:05

Tamafune: Hey c'est quoi cette attitude? Je ne serais pas restée si tu étais mauvais... Tu es vraiment charmant okay? Des fois quand tu veux juste baiser toutes tes précautions sont peut-être un peu de trop, mais c'est parce qu'avec toi c'est impossible de "juste baiser" tu comprends? T'es trop sweet pour ca, et je voudrais pas que tu changes, parce que avec toi, c'est vraiment fou comment je me sens bien et belle. Je voudrais pas que tu sois comme ces crétins qui veulent juste le trophée de s'être fait une belle chicks.

* Tamafune le chicana d'une pichenotte sur son bras, s'offusquant un peu de ses craintes. Toujours elle tentait de lui donner un sens de l'orgeuil et de fierté d'être lui-même. Ensuite elle ramena une main affectueuse sur sa joue et alla littéralement lui voler un petit baiser, le chicanant d'être aussi craintif. Dans l'autre pièce, Sojih écarquilla les yeux. Ryoko ne lui avait jamais parlé de Tamafune. Elle avait su pour son crush sur Akusa, mais pas plus loin, car elles s'étaient distancées après l'halloween. Elle savait qu'elles s'Étaient battues, et encore dans le colisee, mais à ce point la? Sojih prit une grande inspiration surprise. Et certanement les mots qu'elle entendait.... n'Étaient en effet pas si sage. *

Tu... Tu... es intéressée par cette fille là??!

Et Ryko ca c'est ... c'est...!!!... flatteur pour la personne sur laquelle tu as un kick..

------------------------

* Jun devenait de plus en plus absorbé par son plaisir à fur et à mesure qu'ils se donnaient l'un à l'autre, et était un véritable délice pour les yeux. Arashi sourit de satisfaction, haletant maintenant rapidement, recherchant à recréer vivement et fortement le même rythme qui trouvait cet endroit sacré che son partenaire, et qui le fasait réagir de facon aussi sexy. C'Était presque difficile de ne pas se donner a ses propres sensations tellement cela le faisait réagir. Il s'Avanca vers lui, sa main encore plus ancré sur son bassin et accéléra encore plus. Son autre main glissa de sa hanche jusqu'à son anatomie qu'il captura habilement d'une main alos qu'il se donnait à son amant maintenant de deux facons. *

Arashi: ~ Aahhh ce que t'es sexy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 0:33

*Jiyu eut un petit rire a se faire chicaner ainsi, et recut le petit baiser dan le meme ordre d'idées. Il lui en retourna un deuxieme pour la remercier. Ce n'était pas les baisers les plus passionnés ou amoureux, mais il y avait une compréhension mutuelle qui serait toujours présente. Qu'ils couchent avec leurs cibles ou pas, ils ne perdraient pas ce lien unique, n'est-ce pas?*

Toi et moi on a vraiment une relation pas comme les autres, Tama. Tu es belle, et ils ne te méritent aucunement s'ils ne te font pas sentir comme ça, voyons.

*Bien qu'elle était tres gênée de parler de ceci, RYoko était assez convaincue qeu ca comptait comme "ne pas être uen bonne fille". Par contre, elle ne se rappelait plus trop de ce qu'elle avait dit ou pas dit a Sojih. Ne S'étaient-elles pas parlés depuis aussi longtemps? Mais plus elle y pensait et plus c'était vrai qu'elles ne s'étaient pas tant parlés. Ca devait etre encore plus choquant alors. Couvrant son visage d'une main, elle n'osa vraiment pas regarder Sojih. *

Ryoko: ... j'la trouvais deja sexy mais.. j'pense que ca a vraiment commencé l'premier jour du Cosplay Con, c'est quand j'me suis r'trouvée dans sa chambre a devoir prendre des photos sexy d'elle... Sojih j'sais qui faut pas, qu'ca sert a rien, qu'elle est ultra straight et qu'elle me déteste mais j'y peux rien, elle m'attire vraiment beaucoup!

=====================================================

Jun: ~  aaahhh .... non reste... reste ici.... aaahhh donne-moi tout de toi ~ 

*Replacant la deuxieme main d'Arashi a nouveau sur son bassin, Jun était beaucoup trop dans leur rythme mutuel pour désirer être distrait par un autre type de plaisir. Il voulait ressentir pleinement et uniquement comment son seme le prenait complètement dans cet angle des plus délicieux. Il ne voulait aucune autre sensation que ce grand délice. C'était ainsi peut-etre sa propre gourmandise de désirer que ce plaisir soit unique, pour en ressentir l'entiereté des pulsions d'Arashi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 0:45

* Appréciant le baiser en retour, Tamafune sourit affectueusement à Jiyu caressant ses cheveux avec une tendresse qu'elle ne donnait qu'à lui, et peut-être une petite aura protectrice. Elle haussa légèrement les épaules. *

Tamafune: Ils ne peuvent pas tous être comme toi non plus ^~ ! et quand tu veux un one-night, tu ne veux pas non plus trop de tendresse, alors j'imagine que c'était ok. Et maintenant pour comment tu t'y prends... tu as vraiment une facon de toucher assez unique. Tu pourrais par contre t'écouter un peu plus, une fille ca aime ca sentir que tu veux venir autant que tu veux lui donner du plaisir.

* Dans l'autre chambre Sojih ouvrit la bouche pour parler mais aucun aucun son n sortit. Il y avait tant de confidences en quelques phrases qu'elle n'en revenait pas. Elle craignait fortement qu'on ne lui reproche d'avoir incité Ryoko dans le chemin de la bisexualité, mais sa curiosité parla pour elle. Elle s'Avanca vers elle et la saisit dans ses bras, la serrant comme un toutou. *

Ryko je ne savais pas! Tu as pris des photos d'elle? tu as piqué sa culotte? Tu es vraiment... folle d'elle! Mais alors... tu es amoureuse d'elle? l'autre ex de mon ex... Ryko...

-----------------------

Arashi: Mmm~ Aahh d'Accord... je sais ce que tu veux ~

* Le voyant rouspéter, Arashi sourit avec machisme, ramenant ses deux mains vivement pour saisir le bassin de son amant, se redressant sur ses genoux pour se donner un meilleur levier, et accentua son rythme. Il repoussa plus fortement le bel homme dans le matelas, lui imposant son rythme encore et encore, le poussant plus fermement, et guidant ses cuisses ouvertes contre lui, ne lui donnant plus la chance de presque répondre tellement il lui imposait les va et vients de son corps à la vitesse que lui le désirait, et à la profondeur qui le faisait lui-même tant frémir que Jun le ressentirait surement devenir encore plus brulant et ferme, partageant une chaleur encore plus intense à l'intérieur de lui. Il se mordit les levres et arqua la tête vers l'arriere, la sueur perlant sur son torse maintennat. *

Arashi: ~ Aaaahhnn... ~ Mmmnh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 12:16

*Sans etre des amoureux, car clairement ce n'était pas ca, Jiyu et Tamafune avaient une appréciation et une compréhension mutuelle. Leur honnêteté partagée expliquait leur confiance.*

Pas assez égoiste? Haha ^^' ok ca marche, je vais essayer d'améliorer ca ^~ merci. Mais je suis d'accord avec toi pour les one-night, même si j'ai jamais vraiment fait ca. Tu trouves que ca vaut la peine? Je veux dire, tu sais meme pas si tu vas attraper quelqqu'un qui va te plaire dans sa facon de faire, non?

*Pour Jiyu qui n'avait pas eu beaucoup d'expérience, i len voyait pas l'intérêt. Mais peut-etre que cétait aussi parce qu'il n'avait pas une libido aussi forte que d'autres. Dnas l'autre chambre, Ryoko était forcée de constater que tout sortait plus facilement une fois que le pire était dit. C'était peut-etre la noirceur, le fait que c'était Sojih, le fait que celle-ci se confie a elle... mais Ryoko s'était sentie en confiance d'en parler avec Sojih. Se faisant saisir comme un toutou, elle ne pouvait pas se débattre mais elle se redressa juste un peu pour ne pas avoir le visage directement dans le décolleté de Sojih, entourant celle-ci de ses bras en retour.*

Ryoko: Je ... j'sais pas, j'veux dire au début j'pensais que j'étais amoureuse d'Akusa mais c'est clairement pas pareil. J' veux dire j'aurais jamais imaginé faire ça avec elle mais la j'ai comme tout l'temps des pensées ....croches. J'm'excuse! J'sais que tu l'aimes pas du tout et le lien avec ton ex mais j'y peux rien...

==========================================================

*Sachant que son seme ne s'en plaindrait pas mais qu'il serait plutot charmé, Jun n'avait jamais eu de problème à dire ce qu'il désirait et ce qu'il préférait. Il avait peine a contribuer au rythme, mais c'était d'autant plus excitant ainsi que d'avoir son seme qui s'en chargeait complètement. C'était a lui a se sentir comme le jouet de celui-ci et Jun ne retenait rien de ses réactions non plus, offrant a son seme la magnifique vue de son corps qui se courbait de plaisir. En ressenant comment Arashi n'avait rien retenu et le remplissait de cette deuxieme vague de chaleur, Jun se sentit brûler et gémit bien plus aigu, rejoignant son seme dans une apogée tres insctintive et animale tellement leurs corps ne demandaeint que ce contact intense. Il en couvrit leurs deux corps des preuves de l'immense plaisir qui le parcourait alors qu'il essayait tant bien que mal a garder ce rythme tout au long de ce sommet.*

Jun: ~ Aaahhhhh !!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 12:34

Tamafune: T'es pas non plus obligé de faire ca.. ca dépend ce que t'as envie dans la vie. Moi je t'ai toi et c'est assez. J'ai pas envie de m'accrocher ou d'être fatiguée par quelqun à qui je dois quelque chose.

* Tamafune expliquait son point de vue tout en passant ses mains affectueusement dans le dos de Jiyu. Il y avait une once de possessivité, mais c'était une qui était différente de l'amour. Après tout, l'amour était une relation encore plus fragile que celle que ces deux-là avaient, non? L'amour risquait de les briser, mais en ce moment rien ne pouvait le faire. La seule cassure était s'ils se laissaient tomber, mais ca n'arriverait pas. Dans l'autre chambre, Sojih éprouvait un étrange sentiment.. probablement un peu égoiste à entendre Ryoko parler ainsi. C'était apaisant que d'entendre que la jeune fille aussi en pincait pour quelqun qu'elle ne devait pas. elle pouvait tellement comprendre ce sentiment. Elle la serra fortement contre elle, apposant sa joue parmi ses cheveux. *

Non non! Ne t'excuse pas... en fait.. je.. je devrais m'Excuser. Que tu dises ca.. je me sens vraiment moins seule! Seulement je.. je ne crois pas que tu as beaucoup de chances.. c'est vraiment... une fille hétéro. Elle a de la difficulté même avec ce côté là de Tara.

--------------------------

* Cette fois Arashi savait assez se contrôler pour venir longtemps et longuement et permettre à Jun d'exprimer toutes les phases de son plaisir, sans relâcher une seule seconde son rythme éffréné. Il le regarda tel le spectacle érotique qu'il était, succombant à son plaisir en lui à chaque instant, le poussant jusqu'à ses limites en profondeur, et allant tout chercher de lui. Ses mains ne donnèrent aucun répit à son bassin, l'amenant au sien encore et encore, gémissant à chaque entrée, et pressant ddavantage pour ne pas en manquer une seule seconde. *

Arashi: ~ Aahnn! Mmmmmhhh... !

* C'était comment Jun l'excitait au plus haut point qui lui permettait de garder cette apogée si élevée d'une telle durée avant de reprendre possession de ses sens et de lentement ralentir jusqu'à libérer son partenaire dans cet état d'Extase, duquel il ne pouvait enlever son regard, souriant avec la plus grande satisfaction du monde. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 13:03

C'est exactement pour ça qu'on a notre propre type de relation, ne? ^~ 

*Serrant Tamafune contre lui, Jiyu ne savait pas a quel point c'était sain ou malsain d'Avoir cette relation particuliere avec Tamafune, mais il ne voulait pas la perdre. Il n'y avait pas d'Explication a pourquoi c'était rassurant et apaisant. Iln 'y avait par contre uacune raison d'Y réfléchir davantage. LEur relation leur permettait, en effet, l'Absence de cassure difficile. De l'autre côté, Ryoko avait eu peur que d'avouer sa faiblesse pour Tamafune envenimerait les choses, car c'était la compétitrice la plus directe pour Jiyu. Mais Sojih lui était encore plus affectueuse, non? Ryoko eut un micro rire a entendre comment Sojih ne voulait pas lui briser le coeur. Elle secoua un peu la tete contre elle.*

Ryoko: T'inquiète, j'sais très bien ^^' mais autant que j'le sais, ca change rien. J'suis pas capable de pas la regarder.. mais.. Sojih excuse-toi pas non plus. ... j'te le dis a toi parce que j'sais que tu comprends...tantot quand tu disais qu'tu le voulais mais qu'tu voulais pas... j'comprenais c'que tu disais.

================================================

*Se laissant succomber entierement au plaisir et a toute l'itensité que Arashi llui donnait, Jun finit par tranquillement se calmer avec lui et se relâcha faiblement lorsque celui-ci le libéra. Il resta étendu sur le lit gardan tout de meme une légere courbure sexy. Apres tout, même couvert de tous leurs plaisirs, il n'allait pas perdre une once de sa sensualité légendaire. Jun étendit les bras pour attirer Arashi a venir s'étendre aupres de lui, et posa sa tête contre son pectoral où il déposa un baiser.*

Jun: ~ Mmm tu étais vraiment fort ce soir ~ J'aime ça quand tu sors ton côté bestial ^~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 13:14

* Se blottissant davantage contre Jiyu, Tamafune sourit contre son torse et se colla complètement, et cette fois ferma les yeux. Elle était bien, et ils avaient l'habitude d'être matinaux, alors pourquoi ne pas prendre de beauty rest? Elle caressa calmement son dos et poussa un petit soupir de fatigue. *

Tamafune: Je vais.. rester comme ca pour la nuit... mmm...

* Si Tamafune était bitch avec Jiyu, elle aurait pu piquer une crise, ou tenter de l'attirer envers elle, son corps et sa personne, mais en utilisant simplement son affection et ses meilleurs côtés qu'elle ne montrait qu'à lui en fait, elle privilégiait leur relation et gardait sa place auprès de lui. Elle n'avait par contre aucune intention de quitter ses bras pour s'endormir, aussi ironiquement que cela pouvait être pour Jiyu, qui, s'il venait de faire l'amour avec une femme, s'endormait dans les bras d'une autre. Du côté de la première, Sojih ne voulait pas relâcher Ryoko, mais c'étaitdavantage comme si elle serrait une petite soeur. C'était completement différent à ses yeux. D'ailleurs elle serrait très fort. Ce ne devait pas être très relaxant. *

C'est pour ca que tu me posais toutes ces questions sur mes expériences avec les filles.. désolée Ryko.. je n'avais pas compris... Mais on dirait que tu es un peu comme mon ex.. il dit que ca le turn-on quand je le frappe et que je suis en colère. La preuve... il m'a embrassée apres que je l'aie fortement giflé et envoyé mon verre! Et toi et elle.. vous vous battez tout le temps...

--------------

* Rejoignant son bel amant sans se faire prier, Arashi l'entoura de ses bras, le serrant possessivement contre lui, recevant sa gesture d'Affection avec un plaisir tout autant macho que le reste. C'était sa facon si sexy de le remercier, non? Et il était toujours tellement exalté quand il venait de venir, quel homme il était. Ilcaressa le bas de son dos, et le haut de ses fesses avec sa main, exprimant que son désir pour lui ne s'Effacait pas d'un orgasme. Ou deux. *

Arashi: ~ Bestial heh? Tu avais envie d'être possédé et tu ne voulais absolument pas que je t'épargne mmm... ~ Cher jaloux... tu en demandes autant seulement quand tu veux refaire ton territoire ^~ C'est vraiment là que tu es le plus abandonné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 13:49

*Gardant son bras entourant Tamafune, Jiyu n'aviat pas tant de malaise a dormir avec Tamafune même s'il avait eu une chaude soirée avec Sojih. Il aurait eu de la difficulté s'il avait ensuite couché avec la plus jeune mais...celle-ci comprenait bien la situation. Jiyu déposa un petit baiser sur la tête de sa protégée et ferma les yeux a son tour, fermant la lumiere avec son autre bras.*

Bonne nuit beauté ^~ 

*Si d'un côté ils s'endormaient paisiblement, l'autre côté n'était pas autant en paix. Ryoko nota que Sojih serrait fort mais ne savait pas exactement ce qui justifiait ceci. Elle rougit aux commentaires de la plus âgée et secoua un peu la tête contre elle.*

Ryoko: Mmm oui et non... j'pense pas que ca m'turn on qu'on s,batte ^^'' mais j'serais pas surprise d'ressembler un peu a ton ex. ... Il t'a quand même eu toi, et puis elle aussi. Mais j'accepte juste d'y resesmbler sur les bons points, pas les mauvais >.> ... hey Sojih? ... tu sais tantôt, quand vous étiez au bar... tu sais quand il t'a embrassé dans le cou? Ca m'a rappelé Halloween, tu t'souviens, la drôle d'épreuve ou on avait été ensemble? J'me souviens comment cétait sensible =^-^= '''

============================================

*Respirant rapidement contre le torse de son amant, Jun l'écouta et lui donna un petite tappe avec son autre main. Il releva légrement le haut du corps pour regarder Arashi et lui faire un petit air de reproche et de soulagement en même temps.*

Jun: ~ C'est pour ca que tu aimes me rendre jaloux, ne? ... je déteste l'idée que tu puisses désirer faire venir quelqu'un d'autre que moi. Ta forme ne devrait pas avoir le droit de prendre personne d'autre... mmm c'était vriment fort ce soir ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 897
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 14:03

Ahh? Tu te souviens de ca toi?? ...on a tous des points faibles..

* Ne se souvenant pas exactement de laquelle avait touché laquelle à l'halloween dans le cou, Sojih préférait penser qu'elles partageaient ce point faible là. C'était quand même un peu gênant que Ryoko l'aie vue au bar recevoir ce baiser de la part de Jiyu. Il n'avait vraiment pas été subtile, le salaud. Mais en même temps, il avait été vraiment sensuel, et Sojih ne savait pas comment ne pas être charméde son attitude quand il ne savait plus se contrôler. Elle poussa un petit soupir, bougeant un peu nerveusement les pieds sous les couvertures. *

Ryko.. au juste... tu aimes les filles.. ou les deux?

Peut-être que je te mettais mal à l'aise en ne comprenant pas? Mais je suis contente, si finalement on se ressemble!

=================

Arashi: Aaah ha! Mais tu sais, je n'ai pas eu envie de personne d'autre que toi ce soir ~

* Songeant au fait qu'il était lu-même troublé par ce fait, il était vrai que depuis le baiser de Natsuki au temple de la forêt, il avait dû tenter de maintenir un peu plus fort la distance avec elle pour ne pas la désirer et franchir une certaine limite, c'Était plus facile pour lui de ne pas être attiré envers la toucher de la même facon. Pour l'instant il n'était pas du tout troulé par le fait qu'il n'avait envie que de Jun, depuis leur arainasu. Si les choses changeaient, il verrait comment ca irait, mais en ce moment il était fou de son partenaire, et il ne voulait que le faire venir à répétition, jusqu'à ce qu'il en soit parfaitement convaincu. Il passa sa main derrière sa tête et plaqua un baise sur ses lèvres avant de lui adresser un petit sourire en coin. *

Arashi: ~ Tu fais ton délicat, mais tu aimes ca rough je sais... je le savais la seconde que tu as posé tes yeux sur mon corps la premiere fois..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Passion & Fear
Revenir en haut 
Page 22 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: