Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Passion & Fear

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
AuteurMessage
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 14:22

*Rougissant et gigotant des pieds elle aussi, Ryoko eut un petit rire nerveux de voir que Sojih faisait la meme chose qu'elle pour exprimer sa gêne. Au moins, elle avait pu parler de ce moment étrange a Halloween où elle n'avait pas réussi a déterminer si c'était le contact, l'endroit ou la personne qui lui avait donné ce frisson-là. La question de Sojih était justifiée, mais Ryoko ne savait pas vraiment la réponse.*

... Honnêtement, j'sais pas. Je peux dire qu'il n'y a pas de garçon qui m'plaisent dans le OHU mais... je trouve pas qu'ils sont laids pour autant. J'sais pas trop comment savoir pour sur... toi...est-ce qu'il a fallu que tu essaies les deux pour comprendre que t'aimais les deux? ...est-ce... t'As une préférence?

J'ai pas été capable de m'imaginer faire de quoi avec un gars, ou à un gars. Mais c'est peut-etre juste parce que yen a pas qui m'plaise pour l'instant? J'pense...que tant que j'aurai pas essayé, j'le saurai pas.

=====================================================

Jun: ~ Mmmm tu avais tout compris, ne? C'était plus fort que tout, je n'avais jamais désiré quelqu'un autant, et ca n'a jamais changé. Quand je te regarde, tous mes sens s'éveillent et j'ai juste tellement envie que tu me possèdes complètement ~

*Glissant ses doigts sur le torse d'Arashi comme s'il était une oeuvre d'art, Jun n'avait jamais caché à quel point il était attiré par son partenaire. Il se rappelait aisément la première fois qu'il avait vu ce magnifique torse, qu'il avait pu y passer ses mains et comment il mourrait d'envie de ressentir son anatomie en lui. Il fit un petit sourire a son tour et ramena son regard dans celui de l'autre homme.*

Jun: Je t'ai presque violé la première fois, tellement je le voulais ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 15:11

Ahh pour moi le corps n'a aucune importance. C'est comment je me sens qui compte. Si j'aime bien la personne je vais aimer aussi son corps, peu importe comment il est fait. Grand, petit, gars, fille. Pour moi si la personne je l'apprécie, je vais trouver son corps beau et attirant. Il y a différentes choses a faire avec un gars ou avec une fille, mais aucun des deux n'est meilleur. Quand tu veux donner du plaisir à la personne qui te plait, tu vas avoir envie de toucher cette personne de n'importe quelle facon. C'est pour ca que je ne comprends pas ceux qui... ne sont pas prêts à faire x ou y avec leur partenaire. Quand tu aimes, tu veux tout faire pour lui faire plaisir. Mais bon je peux comprendre que certaines personnes tombent sélectivement pour un sexe ou l'autre, mais ce n'est pas mon cas, les deux sont possibles.

* Répondant avec une franche honnêteté, Sojih jugea important d'expliquer son point de vue à Ryoko. Même si elle avait eu plusieurs partenaires différents, chacun lui avait plu à leu facon. Certains one-night restaient un peu plus froid, mais rapidement, si elle revoyaient ces personnes, Sojih donnait tout ce qu'elle pouvait. C'Était une facon d'être appréciée en retour, apres tout. *

Je pense pas qu'il faut essayer. Il faut "avoir le gout d'essayer". Si tu l'as, ca va aller. Si tu ne l'As pas, c'est juste pas pour toi.

-----------------

* Ayant un petit rire séduit à cette phrase, Arashi se souvenait fort bien de comment Jun semblait complètement en trance devant lui. Il avait un peu cet air comme en ce moment, mais c'tait encore plus instinctif et animal dans ce temps là, comme s'il dégageait quelque chose qui plaisait tellement à l'autre homme qu'il ne savait plus se contrôler. Clairement... il n'Avait en plus jamais eu d'homme comme lui. Élégant et venait d'une riche famille distinguée, il était tout le contraire du rocker qu'il était, mais il caractérisait les ideaux et la rébellion à laquelle Jun aspirait, tous réunis dans un même homme. Baissant le regard pour observer comme Jun le détaillait avec un vilain plaisir, il repensa à comment il n'avait pas pensé qu'il serait pris dans une aventure aussi folle juste pour avoir tenté de sauver la vie à celui-ci. *

Arashi: Violé eh? ~ Tu n'étais pas arrêtable, tu ne remarquais même pas à quel point c'était un cheap motel... au début je pensais que tu te dépêchais à me déshabiller pour t'occuper de mes blessures mais tu regardais partout ailleurs... je n'avais jamais trouvé un homme aussi sexy de toute ma vie..

* Evidemment le cheap motel... c'Était pour se cacher, et non pas par choix, mais le décor allait dans l'histoire. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 15:42

*Ryoko écouta attentivement Sojih qui, cette fois, agissait vraiment comme une grande soeur auprès d'elle. Pour toutes les fois où Ryoko avait préféré penser que Sojih et elle étaietn des amies "égales", C'était maintenant devenu assez évident qu'elle avait 6 ans de plus, bien plus d'expériences et de maturité. Et malgré qu'ellen 'avait pas de préférence physique, malgré qu'elle aimait beaucoup Ryoko, jamais elle ne l'aurait perçu ainsi...ce qui renforcait leur lien de "soeurs" bien plus qu'autre chose. Elle fit un petit sourire, apaisée par les mots réconfortants de Sojih.*

Je trouve ca beau comment tu en parles. Ca parait...ca parait que tu apprécies les gens avec qui tu te permets de faire ces choses-là =^^= Alors... même si initialement la personne n'a pas l'air "sexy", ca veut pas dire que c'est pas attirant.. ne? T'sais, j'ai hâte d'essayer. ... mais quelqu'un de très sage m'a déja dit que c'était important d'attendre la bonne personne. Mais plus le temps passe, plus j'trouve ca dur.... tu avais quel âge toi, la premiere fois?

*Les mots de Sojih lui resteraient en tête, et c'étaient vraiment des bons mots. Aimer une personne allait bien au-dela de leur physique, et si cette personne aimait un type de pratique...en tant que personne disant l'aimer, il fallait au moins l'essayer. Ryoko téait d'accord sur toute la ligne avec Sojih. Elle était prête à n'importe quel type de pratique pour avoir un moment privilégié avec Tamafune mais...savait tres bien que peu importe, et meme si elle était un gars, surement qu'elle n'aurait pas plus de chances*

============================================

*Les deux se plaisaient a un point difficile à décrire, et depuis leur partenerait mis au grand jour, c'était beaucoup plus dur de camoufler cette puissante attirance en lieux publics. Arashi en Aifread était tellement son genre que c'était encore plus dur que lors du premier temple. *

Jun: Le décor était le moindre de mes soucis... déjà la première fois qu'on s'était parlé, le soir du feu, tu m'avais sauvé et tu avais cet air de rebelle beaucoup trop sexy...alors la deuxieme fois... la deuxieme fois il n'était pas question que je te laisse partir. Tu n'étias pas venu a ma rescousse pour rien, ce n'était pas juste un hasard.

*Jun ne se rappelait même plus a quel endroit Arashi avait été blessé par les truands qui devaient prendre la peau du violoniste. Il se souvenait que celui-ci les avait tous mis K.O. et qu'il avait amené Arashi au cheap motel le plus proche pour les garder en sécurité. Ce nétait suremnet pas tres sécuritaire, mais une fois dans la chambre avec lui, il avait juste voulu le déshabiller, puis l'embrasser partout. *

Jun: ... n'ai-je pas couvert ton torse de mes lèvres, puis toute ton anatomie... avant même d'avoir gouté tes lèvres? J'étais tellement impatient de te ressentir en moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 16:00

* Appréciant de renforcir leur lien de cette facon, Sojih était un peu plus parlante quand elle avait prit de l'alcool, et surtout elle était encore un peu sous l'effet de l'adrénaline et du bien être de l'intnse relation plus tôt avec Jiyu. Elle resserra ses bras sur Ryoko et déposa un baiser sur sa tête, se disant que celle-ci était vraiment quelqun de bien et elle l'appréciait pour cette raison. Elle aimait les gens qui comprenaient ce qu'était l'amour. Tout le Sparkle Squad était fou, mais ils comprenaient tous tout autant. *

Seize ans. Mais je pense pas que l'âge a de l'importance. J'aurais préféré que ca soit avec Reijiro quand même. Lui j'étais sa première, je me sentais dirty comparée à lui. Il m'a toujours jugée pour ca, j'en suis certaine.

Sa première... nous considérions que c'était réellement ca. Parce que ce qu'il avait vécu ca ne comptait pas. Mais je ne sais plus, je ne voulais pas repenser à tout ca.

Mais même si la premiere fois que tu le fais, c'Est avec quelqun d'autre qu'une amoureuse, ou un amoureux, faut que tu aies confiance envers la personne. Tu nepeux jamais recommencer ta premire fois.

--------------------

* Arashi avait de clairs souvenirs d'avoir tenté d'approcher Jun pour essayer d'établir un partnership musical à quelques reprises, mais cela n'avait pas été facile. Comment avait-il pu se laisser prendre par une histoire aussi compliquée? Le bel homme était un génie musical, mais dans du trouble par dessus la tête. Il avait fallu battre tous les goons sur son chemin, piquer leurs armes, en faire usage, s'enfuir, se cacher... Jun ne lui avait pas donné un seul moment de répit. Son partenariat venait avec un grand prix mais... dès le départ il avait payé le prix du désir. Il ne pourrait jamais oublier la facon dont celui-ci l'avait regardé, sur le bord du lit, dévisageant son torse, ses tatouages, chacun de ses muscles. *

Arashi: Tu avais des guts et j'aimais ca... te mettre à genoux comme ca devant moi, faut l'avouer tu avais toute mon attention. Je voulais tellement voir jusqu'ou tu irais... je voulais voir tout ce que tu ferais pour que je te prenne. C'était la première fois que je touchais tes cheveux ne? Les plus soyeux quej'avais touché de ma vie.. j'en ai fais tout un mess ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 16:22

*Ne sachant pas si c'téait l'alcool, le malaise de la situation avec Jiyu, ou le fait qu'il y avait plus de confiance dans l'air, Ryoko était contente que Sojih lui parle plus. Elle était aussi contente d'Avoir pu faire le point avec elle, et rétablir un peu leur relation. Avec l'adolescence, elle aavait l'impression de perdre certains repères...et encore plus avc comment Tsubasa et Mineko avaient paru comme des "traitres" plus tôt ndas la journée.*

Je comprends... C'était ton premier copain, ne? ...Mias tu devais avoir a peu pres cet age-la quand vous avez sortis ensemble, aussi.

.. alors il t'a jugé pour ça? Pour de vrai ou ...c'est une impression? Peu importe. S'il t'a donné l'impression c'Est que surement il te jugeait mais ne voulait pas l'admettre. Tu sais Sojih, les adultes ils disaient otut le temps que t'es une mauvaise influence maisj 'ai jamais compris pourquoi. Oui tu as tes démons, et alors? Tes conseils ils sont précieux, ils sont sages, ls sont réfléchis et... ils parlent du fond du coeur. Tu veux pas qu'on fasse les memes erreurs que toi, et moi j'trouve ca tres noble.

Ca reste quand meme...un moment intime. Un moment où t'es vulnérable et tu donnes un accès à ton corps que tu donnes pas à tout le monde.... est-ce ca t'es arrivé, d'essayer d'etre intime avec quelqu'un et finalement ca marche pas du tout?

============================================================

*Jun n'avait rien su de toutes lse autres fois où Arashi avait tenté de l'approcher, car ca n'avait pas fonctionné. Il avait fini par le savoir par la suite, mais certainement pas ce soir-là. Des la seconde où Arashi était seul avec lui, son chandail a demi-déchiré, ses blessures, son air rebelle avec ses cheveux décoiffés et détrempés... et quand il s'était assis sur le bord du lit, Jun avait perdu toute notion avec la réalité. Il se rappelait avoir mentionné à l'autre homme qu'il allait le remercier de l'avoir sauvé d'une facon completement inoubliable. Il offrit un petit sourire cocky a Arashi et déposa un petit baiser possesif contre son torse.*

Jun: ~ Tu savais que je voulais qeu tu me prennes? J'étais convaincu que c'était la première fois que tu étais intime avec un homme, alors je ne pensais pas que tu te doutais de tout ce que j'avias en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 16:34

* En vérité, Jiyu était son premier vrai copain. Elle avait eu une copine et des aventures avant lui. Mais la seconde question de Ryoko la surpris particulièrement. Elle ouvrit les yeux plus grands et se questionna à ce sujet. Elle ne voulait pas penser à Momiya du tout et n'était pas certaine si c'était une bonne réponse pour elle. Elle fit par faire non de la tête. *

Non... ca a pas marché après, mais pendant.. ca ne m'est pas arrivé.

La sexualité me fait oublier que j'ai peur, et leur fait oublier combien je sais être pathétique. L'égoiste appel du corps.. si tu lui donnes ce qu'il veut, il est content. Au lit, les gens ne sont pas décus avec moi. Ca fait du bien.. qu'au moins à un endroit... ce soit comme ca.

Ca devrait être... de donner son corps seulement pour la personne que tu aimes. Mais avec moi... ca a plus souvent été de donner son corps en espérant que l'autre m'aime un peu. Ce n'est pas la même chose.. mais ca fonctionne bien. Quand quelqun me donne un peu d'attention, je me sens plus près d'elle, je me sens capable de faire ces choses là avec elle, ou lui. Ce n'est pas comme ca que ca devrait e^tre mais je suis devenue comme ca... à force de ne plus vouloir aimer une personne en aprticulier.

=====================

Arashi: Mmm ~ Peut-être pas de tout ce que tu avais en tête... mais l'air dans tes yeux était évident... je n'Avais jamais vu un homme exprimer autant de désir. Tu étais chaud et tu me touchais sans permission. Que veux-tu j'étais preneur...

* Le regardant à nouveau embrasser son torse, Arashi se souvenait de comment Jun avait posé ses lèvres ainsi sur lui, encore et encore, le découvrant, le touchant partout, et même intimement, et ca il n'allait pas refuser. Même si c'était un homme, il ne pouvait cacher le thrill qu'il ressentait à cet instant précis et voulait le voir essayer. Il ne savait pas à quoi s'attendre, mais voulait le découvrir. Et Jun l'avait goûté sans permission, et sa technique était à en faire perdre la raison, alors il n'avait pas voulu l'arrêter. Ce n'Était par contre qu'un peu plus tard, lorsque Jun l'avait monté qu'il avait réellement éprouvé ce puissant désir pour lui, tout son corps, toute sa personne. C'Était un sentiment dont il ne s'était jamais départi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 17:04

*Pour Ryoko qui n'avait pas vraiment acces a parler de sexualité avec ses parents ou ses amies de son âge, Sojih et Mineko étaient des personnes ressources. Mineko venait de descendre un peu dans son estime, et Sojih remontait. En plus, Sojih et elle partageaient maintenant des secrets, ou du moins des confidences intimes. Ses onseils et son vécu étaient précieux. Elle était quand meme impressionnée que malgré les tres variés partenaires, Sojih n'avait jamais eu de moment où ca n'avait pas fonctionné. Peut-etre justement parce que'lle se donnait tellement qu'elle n'avait pas de sous-pensées pendant ces actes-là. Il y avait dans sa réponse quelque chose de doux et quelque chose de troublant. Cette fois, ce fut Ryoko qui la serra plus fortemnet contre elle avec une tendresse et une aura plus protectrice.*

...Sojih... moi je ne crois pas que tu as besoin de donner ton corps pour qu'on t'aime.

C'est..ironique. C'est ironique mais, moi qui pensait que j'serais éternellement la p'tite soeur et que je regrettais que jamais Sojih m'verrait même comme une femme ou un quelconque potentiel, maintenant j'comprends. C'est parce que c'est plus fort que ça. Elle m'aime plus que ca, et quand elle aime et qu'Elle donne son corps, c'est de la crainte. C'est parce qu'elle a besoin d'etre rassurée. Avec moi elle a pas besoin, c'pour ça qu'elle pourrait pas m'voir comme ca. J'comprends Sojih. Moi aussi je t'Aime fort Sojih, et j'te laisserai pas tomber.

... mais ca t'aide a te sentir mieux avec la personne, ne? ...et mieux dans ta peau?

==================================================

Jun: ~ Mmm juste y repenser et j'ai envie de te goûter ~ ahhh je te désirais tellement déjà, et quand je l'ai vu... aah ce que tu es beau ~ je n'avais jamais vu un homme aussi bien équipé et c'était la seule chose que j'avais en tête. Je voulais que tu aimes tellement ma technique que tu n'aurais pas le choix de me laisser te monter ~

*Si d'abord il s'était agenouillé dans le but de panser ses blessures, c'était rapidement devenu une scène purement érotique où Jun avait décoré le corps d'Arashi de tout son désir pour lui, grandissant exponentiellement au moindre contact contre sa peau. DAns le présent, Jun parsema quelques coups de langue sur le torse de son amant, tracant le contour de son pectoral avant de se redresser légèrement et le rgarder avec un petit air de défi.*

Jun: ~ Pourquoi ne pas te mettre assis sur le rebord du lit? Je te nettoie et apres... je te rappelle la premiere fois ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 17:25

* Le problème avec la réflexion de Ryoko, c'était que même si Sojih la voyait comme une petite soeur, et que par elle-même elle n'allait jamais développer du désir pour la plus jeune, il y aurait un problème si Ryoko osait en manifester envers elle. Même si elle était plus jeune, même si elle devait la protéger, il était possible que Sojih ne puisse jamais refuser un appel à l'affection physique, de crainte qu'on ne l'aime plus, et qu'en effet, on la laisse tomber. Elle n'aurait pas été fermée à l'idée que c'était ce qu'il fallait faire pour préserver une relation avec Ryoko ou quiconque, surtout quelqunqu'elle aimait bien. Mais actuellement, ces pensées ne pouvaient avoir lieu, car tout ce à quo elle songeait, c'était son rôle de protectrice, de grande soeur. Elle inspira doucement, comme si la plus jeune lisait a travers elle. *

..Oui... c'est vrai. Si l'autre personne le veut et que je tiens à elle, ca me fait plaisir. Je n'aime pas décevoir. Je ne me sens pas mal après.

Ca n'arrive pas tous les jours non plus... je n'ai quand même pas couché avec tant de monde que ca mais.. tout ce que je dis est vrai. Et ce qui vient d'arriver avec Reijiro par contre... je crois pas que ca soit exactement ca..

-----------------

* Définitivement, rendre Jun jaloux avait de beaux avantages. Il fait de lui un réel lion. Captant son air de défi, Arashi lui sourit avec autant de challenge, passant sa main dans sa propre chevelure, séduit par l'attitude osée de son partenaire. Il lui offrit un petit air sexy et puis se redressa en se mettant en évidence, prenant un peu les mêmes courbes qu'il avait fait le premier soir apres s'être départ de son chandail. Il était tout autant, si ce n'Était plus musclé que dans ce temps là. Les deux homme s'éaient entretenus pour ce plaisir, toutes ces années. Il posa ses mains derrière lui sur le matelas et ouvrit ses cuisses, attendant que Jun vienne à lui. Il allait certianement le laisser prendre le devants d'effacer les preuves de leur plaisir et repartir à neuf. Il le regarda avec cet air de prédateur de son amant aimait tant, songeant à la toute premiere curiosité qui l'avait habitée à son égard. *

Arashi: ~ Mmmhh vas-y, qu'est-ce que tu attends? Les noeuds seront ta faute... je ne serai pas différent de ce soir là si tu es aussi doué ~

* Il y avait un plaisir infini que d'avoir l'impression d'être le fantasme incarné de l'autre homme, et que tout son corps était ce qu'il avait toujours rêvé de caresser dans l'intimité. Le sentiment n'Était jamais parti, et Arashi se sentait tout autant désiré par Jun maintenant qu'avant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 19:25

*Ryoko était capable de concevoir que Sojih serait dans l'impossibilité de lui refuser quoique ce soi, par crainte d'etre délaissée si elle refusait, et c'était une raison des plus importantes de ne jamais franchir de limites avec elle. Ce serait surement tres bon, mais qu'en adviendrait-il de leur relation? Ryoko ne pourrait jamais faire ceci sans avoir l'impression d'user de manipulation et elle ne voulait vraiment pas etre ce genre de personne, encore moins envers Sojih. Ryoko frotta doucement le bras de la plus âgée.*

.... si tu es bien dans cette facon de faire, alors ca me va. Moi je veux juste que tu sois bien, tu sais. Je peux pas qu'on te force, que ec soit physiquement ou émotionnellement. Parce que physiquement j'sais que tu sais te défendre.

Mais émotionnellement... j'pense pas. Tu as peur d'etre toute seule... Sojih. Sojih. C'est quand tu parles comme ca que j'ai envie d'te rassurer, tu sais? Mais j'compreds mieux maintenant. Jcomprends pourquoi tu es comme tu es, et pourquoi les "adultes" te jugent. C'est pas correct... toi tu es juste sensible la-dedans et personne ne pense a tes sentiments a toi? ...

Alors... même si théoriquement c'est "mal" de penser a revoir ton ex... si c'est ce que tu veux, même si tu penses que cest pas une bonne idée, si c'est ce que tu veux... j'pense que tu devrais suivre ton coeur, Sojih.

============================================

*Loin de voir que tout ceci était en lien avec sa jalousie, Jun sourit a l'autre homme en le voyant intéressé. Il le regarda s'exposer avec un petit sourire en coin. Il se leva pour aller chercher une serviette humide et venait laver l'anatomie d'Arashi avant de débuter cette pratique. Ne pas le faire aurait été franchement dégoutant. Il leva les yeux sur l'autre homme en terminant sa tâche.*

Jun: ~ Mais cette fois je ne vais pas m'arrêter pour te monter.... je pense que tu m'as assez pris pour ce soir. Tu pourras venir dans ma bouche a la place ~ 

*Embrassant dangereusement les cuisses d'Arashi, Jun se placa ainsi a genoux devant lui et ouvrait les cuisses de celui-ci avec ses mains. Il n'avait aucune gêne et aucune retenue de pencher la tête entre ses jambes et caresser cette zone de sa langue.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 19:39

Est-ce que mon coeur me dit vraiment de le revoir? Je n'y aurais pas songé seule, s'il n'Était pas venu me parler tantôt dans la shrine. Je ne voulais pas le recroiser, je ne voulais pas le revoir. Mais peu importe combien j'essaie, il est toujours là, pas trop loin, interrelié d'une facon ou d'une autre. Au point même où nos personnages vont bien ensemble, comme si quelqun s'amusait à me faire une mauvaise blague. Il m'a offert un verre. J'ai refusé... mais j'y suis allée. Et je lui ai vraiment donné beaucoup trop de moi... pouruqoi je l'ai fais? Pour voir... pour voir ce que ca donnerait. Pour voir s'il allait m'abandonner à nouveau. Pour voir s'il ne voulait pas que ca.

* Ses idées devenant un peu plus claires, Sojih relâcha légèrement Ryoko en pousant un soupir. Elle reposa sa tête sur l'oreille parmi sa cheveluure et ressentit une paix, sans être un bien-être. Sans se blesser cette fois, sans se blesser elle avait comprit. *

Merci Ryko... ce soir tu m'as vraiment fais réfléchir... ca fait du bien. J'espère que je pourrai t'aider en retour aussi... tu peux me dire tout ce que tu veux tu sais. Je veux être là pour toi, comme tu es là pour moi ce soir. une chane que tu étais là, sinon..

--------------------------

* Se laissant entièrement faire, Arashi éprouvait une satisfaction incroyable à regarder son unique uke à l'oeuvre. De l'instant où il le remettait à neuf jusqu'à la manifestation de son intérêt pour la pratique, il état des plus désirables, et il le savait. Posant pour lui, il se rappela un peu de la ferveur du jeune Jun, qui sous l'adrénaline succombait à son désir de facon si évidente que Arashi l'en admirait. C'était toute cette flamme qui lui avait fait lui laisser sa chance et lui permettre de semer en lui, le meme genre de désir insatiable pour l'autre homme. Il ouvrit davantage les cuisses et ramena une main vers l'avant, passant celle-ci parmi la chevelure de son amant, la repoussant sur ses épaules pour dégager son visage, et pouvoir capter toute ses expressions alors qu'il serait à l'oeuvre. Il voulait le regarder un peu lui montrer son intérêt, pour qu'il puisse lui offrir toute la fermeté qui le ferait frémir. C'était ainsi la premiere fois, non? *

Arashi: ~ Un autre des endroits de ton corps où j'adore venir... Mmmmh l faut que je tente d'oublier combien j'aime ca, et repenser à cette curiosité envers toi... ~difficile d'omettre toutes les fois où je t'ai vu le faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 20:10

*Relâchant aussi Sojih a son tour, Ryoko comprit que c'était l'heure de dormir. Quelle heure était-il de toute facon? Elle laissa un sourire se tracer sur son visage et tourna tres légerement la tête, juste pour apercevoir Sojih avant de fermer les yeux.*

Ca m'a fait vraiment plaisir, Sojih. Et j'aime vraiment mieux ca que l'alternative alors... cherche-moi si tu en as besoin, ne? Je serai là. Sous-estime pas les capacités d'écoute de ta onee-chan =^^=

Je sias que t'es là pour moi Sojih, tu l'as toujours été. Et...aujourd'Hui c'était une belle preuve de confiance, je trouve. Peut-etre...qeu tu avais juste besoin de voir que j'étias là. Ou que j'étais pas juste une petite soeur a protéger, que moi aussi je pouvais t'aider. Je suis contente... et t'inquiete, j'ai plein d'choses que je pourrasi te dire mais... une chose a la fois. J'pense que c'Est surtout toi qui avait besoin de réfléchir, ne? Et si ca peut éviter qu'tu fasses "ca" alors c'est encore mieux.

=======================================================

Jun: Aah alors tu veux même oublier les expériences passées? Je ne pense pas qeu tu sois capable ^~ 

*Ne cherchant pas nécessairement a rénacter le passé, Jun avait simplement eu envie de cette pratique et pourquoi ne pas opter pour la position de leur premiere fois. Il se rappelait avoir passé ses mains sur le torse d'Arashi, et sans s'en apercevoir, ses levres y étaient deja. Ses mains avaient avidement descendues a ses hanches et a l'intérieur de ses cuisses, remontant fermement pour ressentir toute sa forme a travers son pantalon, a l'époque. Jun se rappelat lui avoir marmonné de le laisser le remercier et qu'il ne regretterait pas, ses yeux, ses mains, ses lèvres...complètement hypnotisées par le corps de rêve du rocker devant lui. Une fois a nu, il s'était mis a embrasser toute la zone al 'intérieur de ses cuisses, s'approchant de maniere centrifugée vers l'endroit d'intérêt et le caressant de sa langue sur toute sa longueur. Il le maintenait entre sa langue et sa levre supérieur pour un cycle de mouvement avant de le prendre entirement entre ses levres dans un fort gémissement de plaisir de le ressentir partout dans sa bouche.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sojih Kazutaka

avatar

Messages : 906
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 20:22

Je ne te sous-estimerai jamais Ryko... je pensais juste.. que tu ne m'aimais plus.

* Marmonnant en s'endormant, Sojih se laissa partir vers le monde des rêves. Elle s'était sentie reniée et  abandonnée quand Ryoko avait choisi de ne pas aller dormir avec elle au Cosplaycon, pour aller avec ses amies, comme si elles étaient plus spéciales. Mais Ryoko lui avait demandé pardone t cette fois l'avat choisie avant ses amies. Comment savoir la ligne entre ce qui devait être pardonné et ce qui ne l'était pas? Si Ryoko était pardonnée, Jiyu lui ne pourrait jamais, vraiment? Pourtant ce soir, en s,endormant il y avait, malgré tous les questionnements et les frustrations une douce chaleur bienveillante qui l'entourait. Un instant, elle s'Était sentie aimée. Par sa petite soeur, et aussi... dans les bras de son ex-copain, même si tout allait de travers avec lui. Ils avaient reconnectés comme des exs, oui, mais il y avait quelque chose d'autre. Il y avait.. quelques doux papillons dans son abdomen, et elle ne replaçait pas cette sensation. *

----------------------------------

* Si maintenant Arashi l'observait faire avec un intérêt égal à l'ancien, il se souvenait d'Avoir frissonné à son approche, plus qu'allumé par sa curiosité de se laisser ainsi offrir cette pratique par un homme. Encore aujourd'hui, il en avait le même thrill, et adorait tout autant la technique qu'il employait et sa facon tout à fait érotique de le faire, comme s'il était réellement une pièce de choix. Il poussa un soupir séduit d'encouragement alors qu'il le toucha et le prit, son corps li répondant en s'Éveillant d'une fermeté qui le satisfairait sans doute pleinement. *

Arashi: ~ Mmmmhh ta facon d'en avoir tellement envie me rend vraiment fou tu sais ca?

* Caressant sa tête presque possessivement, il s'arqua légèrement pour offrir le meilleur angle pour la pratique à Jun, mais surtout voulait mettre son poids sur son autre bras, pour être dans une position où il ne pourrait rien manquer de comment Jun s'y prenait, lui faisant ressentir tout le plaisir de son corps et de ses yeux à travers ses lèvres. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 20:50

*Il y avait une certaine peine d'entendre ces mots prononcés par Sojih, mais Ryoko offrit un doux sourire dans la noirceur pour accompagner le sommeil de Sojih. Elle n'osa pas la toucher de peur de la réveiller, mais ouvrit les yeux pour al regarder un moment.*

L'inverse est tellement plus logique, tu sais. Moi je suis jsute une petite jeune qui est facilement dans tes jambes. Je t'ai vu il y a 2 ans au bal des Hikaru, avec Jiyu-san. Aujourd'hui j'étais dans ton chemin parce que dans le fond vous n'avez pas osé venir dans la chambre, au cas où j'étais là ou bien si j'allais arriver. En plus j'suis méga propice à genre faire un crush sur toi. Ben, c'est pas exactemnet ca mais c'est pas si loin. C,est moi qui est dans ton chemin, Sojih. C'est moi qui devrait avoir peur que tu m'aimes plus... mais c'est toi qui a peur. Parce que c'est dnas ta nature. Parce que... et aussi parce que tu ne peux pas utiliser ta stratégie habituelle pour t'assurer que je contineu de t'aimer, ne? J'vais faire plus attention. Pour que tu te sentes plus aimée, Sojih. Je veux pas que tu doutes, pas de moi. Aujourd'hui... je t'ai aidé. Pour de vrai Sojih. Je ne vais pas l'oublier. Merci...de m'avoir fait assez confiance pour m'en parler.

=====================================================

*Souriant en réponse a Arashi, Jun était par contre assez occupé et ne pouvait pas lui répondre. Il se rappelait vaguement du reste autour, quasiment pas, n'ayant en tête que ce qu'il désirait faire et comment il voulait que l'autre homme vienne entre ses lèvres. Finalement, par le passé, il avait été trop gourmand et craintif de ne jamais avoir l'occasion de le sentir en lui. Glissant ses mains sous l'une des cuisses d'Arashi, Jun l'amena sur son épaule afin de pouvoir s'approcher encore plus de lui et le prendre encore plus rapidement et profondément a chaque cycle de va et vient qu'il effectuait avec sa langue, ses lèvres et tout son corps pour que le rythme soit a son meilleur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi Kaisho

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/09/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 21:17

* Le plus grand plaisir de la pratique était-il vraiment pour celui qui le recevait? Ou bien celui qui le pratiquait? Arashi adorait voir combien Jun aimait cela et ne s'en lassait pas, l'encouraeant de caresses dans sa chevelures, incitatives certes, mais surtout un encouragement à continuer, parce que c'Était déjà parfait et délicieux. Il commencca à répondre d'un léger mouvement de bassin, enivré par les sensations qui augmentaient rapidement. Son amant aimait particulièrement finir une soirée de cette pratique. Sa récompense? Sa facon d'avoir le dessus sur lui? Certainement un peu de son égo, et Arashi le laissait faire à chaque fois, adorant ce côté là de lui. Il pressa légèrement sur lui, surtout pour lui laisser savoir combien c'tait bon. *

~ Mmmmnh... aahh continues comme ca mmm~ ahh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Jun

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/09/2018

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 21:43

*Bien que Jun n'avait jamais demandé à recevoir du feedback durant cette pratique, Arashi semblait toujours s'y plaire a lui en donner. Jun releva doucement les yeux sur lui en continuant ce qu'il faisait. Il ne pouvait soutenir cet angle de vision tres longtemps mais il aimait l'angle que ca lui donnait de regarder Arashi ainsi. Il laissa entendre un gémissement de plaisir et referma legerement ses levres pour le tenir plus serré dans sa bouche alors qu'il accélérait son rythme.*

Mmmm ~  aussi sexy que la première fois... Plus ca change et plus c'est pareil, ne Kaisho? Tu étais toute la représentation de ma rébellion, et tu étais la représentation même de mes fantasmes... il n'était pas question que je te laisse partir. Je pensais t'avoir une nuit, peut-être quelques unes... mmm quel homme chanceux je suis ~ 

~  Mmmm !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi Kaisho

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/09/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 21:54

~ Aahhhnn

* C'était impossible de ne pas aimer chaque seconde de la pratique oh si parfaite que Jun savait lui prodiguer. Il n'y avait pas de comparaison possible, et c'était son domaine et son territoire, sa facon à lui de laisser sa marque sur son corps, le rendant aussi fébrile que possible, presque coupable d'aimer cela autant. Il glissa sa main jusqu,à son épaule et se rapprocha plus près de lui, exerçant maintenant le mouvement de bassin avec lui, soupirant de plaisir de presque le forcer à le prendre davantage. C'était tellement bon qu'il ne pouvait le contrôler comme il le désirait, mais permettait à Jun de le rendre aussi fou de lui qu'il aimait le faire. *

Un autre homme... allait-il être meilleur qu'une femme? Je venais de quasiment tuer une gang de mecs pour lui, il était mieux d'être reconnaissant... mais je ne m'attendais pas à désirer qu'il soit mien autant qu'il semblait désirer me toucher... Je me souviens de ce regard dans tes yeux. Je n'avais jamais vu quelqun qui me voulait autant. Tu t'es agenouillé sans attendre. Tout de ton attitude criait que je ne perdais rien pour attendre. Que tôt ou tard, je te regarderais avevc les mêmes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Jun

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/09/2018

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 22:25

*Malgré le fait que ce n'était pas la premiere fois qu'il faisait cette pratique lorsqu'il l'avait donné à Arashi, Jun n'avait certainement jamais désiré un homme comme il l'avait désiré lui des le début. Il serra sa main sur la cuisse de son partenaire, et répondit aux demandes directes et indirectes d'Arashi en terme de cadence et de profondeur.*

Je mourrais d'envie de te caresser, de te ressentir, de t'Avoir en moi... et j'espérais être assez séduisant pour que tu ne m'oublies jamais. Je pense que j'ai gagné mon pari, ne? Meme un homme straight n'aurait pas résisté à recevoir un blowjob comme récompense...et j'avais assez de pratique pour être confiant, mais encore plus de désir pour m'en assurer ~

*Attirant autant que possible le bassin d'Arashi vers lui en réponse a son propre rythm econtre lui, Jun était fortement épris de cette passion pour le corps de son amant. Il n'avait jamais eu aucune crainte, ni aucun problèeme, à le prendre aussi rapidement et aussi profondément que ca lui plairait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi Kaisho

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/09/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 22:34

Arashi: ~ Aaahh mmmmnnh!!~

* Il n'y avait pas beaucoup de partenaires qui savaient pratiquer ceci avec cette profondeur de facon aussi talentueuse. Les femmes étaient les pires pour le faire, mais certaines lionnes y arrivaient. Ou démonnes. Mais personne ne le faisait comme Jun, et c'était bien l'avis d'Arashi, surement très biaisé. Il le regarda devenir emporté par la pratique et lui-même commenca à s'y abandonner, laissant les sensation monter et monter en flèche. Il repoussa son bassin plus durement vers lui et se tendit, arquant la tête vers l'arriere et maintint celle de Jun prisonnière de son corps en s'agrippant à ses cheveux, dans une prise plus passionnée qu'agressive. *

Tu me faisais sentir comme l'homme de choix le plus sexy de l'univers, et je ne pouvais rien te refuser. Tu m'as repoussé sur le lit, et tu m'as chevauché en sachant exactement comment t'y prendre, et comment tu le voulais. Je te regardais et je savais que ca serait aussi bon qu'entre tes lèvres. Je te regardais aller, aimer ca, te tendre sur moi, et à chacune de tes réactions j'avais envie de découvrir tout de ton corps. Comment réagirais-tu si je touchais ici.. là... comme ca... milles fantasmes envahissant mon esprit tout à la fois, avant de me perdre et de venir en toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Jun

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/09/2018

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 22:58

*Il y avait en effet tres peu de personnes qui étaient capable de prendre aussi profondément avec leur bouche mais c'était aussi une des raisons pourquoi Jun n'aimait pas trop Kaede... mais il ne pouvait aps vraiment le dire. Il aimait comment Arashi suivait le rythme de ses hanches, et comment il poussait sa tête en contre-partie pour faire la suite du balancier. C'était en fait ce qu'il aimait le plus, quand son partenaire ne contrôlait plus a quel point il voulait ressentir les sensations de plaisir l'envahir.*

~  Mmmmm !!

J'avais déjà fait cette position une seule fois avant toi, mais je savais qu'avec toi ce serait nettement meilleur. Je t'ai regardé avec toute la confiance que j'avais, ou que je n'avais pas, mais je voulais tellement te faire ressentir tout le plaisir que j'éprouvais moi-même...je voulais que tu me désires aussi fortmenet que je te désirais. Tu n'as pas bronché que je désire t'avoir en moi... Je pense même que tu en avais envie. Quand je t'ai vu en train de me regarder, alors que je montais et descendais, j'ai compris. Tu m'observais... tu regardais mon spectacle et tu profitais du plaisir qui venait avec....jusqu'a ce que le plaisir soit tellement fort que tu ne pouvais plus rien contrôler toi non plus ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi Kaisho

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/09/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 23:07

Je t'ai regardé donner le meilleur de toi-même jusqu'à ce que tu me fasses venir... et alors que tu haletais avec tout le plaisir qui explosait dans tes veines, le plaisir de me ressentir en toi, de couvrir mon ventre du tien... tu pensais que tout serait terminé maintenant, tu pensais que tu avais eu de moi ce que tu désirais, mais tu venais tout juste de me montrer une vision qui était la plus excitante que j'Avais vue depuis lontemps. Je venais de t'avoir, mais je te voulais plus que jamais. Cette fois je t'ai plaqué au lit, et je t'ai embrassé, je t'ai touché, je t'ai découvert, partout, partout jusqu'à ce que je suis assez ferme pour te reprendre fortement et vivement sur le lit, te faire crier dans mes bras, comme personne nel'Avait jamais fait. Mon nom n'est pas Arashi pour rien... l'effet au passage laisse ses traces.

~ Aaaaahh! Mmmmnnn ahhh~ trop parfait..

* Se libérant de tout son extase entre ses lèvres de son partenaire en le tenant vivement contre lui, l'obligeant à tout prendre tel son désir, il soupira de pur plaisir maintes fois, à chaque spasmes, montant et montant longuement, jusqu'à profiter de la dernière parcelle d'Extase avant de permettre a son partenaire de respirer normalement à nouveau. Il le regarda avec un air des plus séduits du monde, respirant rapidement en savourant toutes les secondes de ce plaisir qui l'avait envahi une fois de plus. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Jun

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/09/2018

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Dim 30 Sep - 23:51

Mmm~  et quand tu étais venu, je n'ai rien retenu non plus ~ Mmm tu me fais encore cet effet-la.... J'étais déja fou de toi, mais quand tu m'as plaqué et embrassé... je n'ai plus voulu que ce moment s'arrête. J'aurais tout fait pour rester avec toi... alors j'ai tout fait...et je t'ai laisés tout faire aussi ~ 

*Se laissant exploser avec Arashi, Jun appréciait chaque instnat où il ressentait les vagues de plaisir s'emparer de son partenaire et il avala rapidement, car sinon comment continuer ses caresses pour toute la durée du plaisir? Il ne manqua rien et gémit avec les mouvements d'extase qui les emmportaient tous les deux, jusqu'a ce que son seme perde sa forme et qu'il ressente sa main le libérer. Jun le caressa une derneire fois de sa langue, avant d'essuyer ses levres d'un revers de main et de lever les yeux vers Arashi, De son emplacment, il y avait quelque chsoe d'Encore plus sexy. Jun lui offrit un sourire des plus charmés et remonta sur le lit pour s'étendre a ses côtés victorieusement.*

Je n'oublierai jamais... tout de toi était tellement excitant ce soir-là. Sans dire que tu l'es tous les soirs... tu es vraiment un homme chaud, très très souvent, Arashi ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi Kaisho

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/09/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 1 Oct - 0:04

Aahh dis celui qui m'a sauté dessus en premier ne? ^~ Mmmm ~ c'était délicieux...

* Pivotant pour ensuite rouler légèrement sur le matelas, Arashi posa sa tête sur l'oreille et croisa ses bras derrière celle-ci, exposant son corps avec satisfaction, regardant son magnifique uke avec une fierté qui n'avait pas d'égal. Celui-ci avait une de ces facons de profiter de sa victoire qui était presque trop turn on pour son propre bien. Mais pour ce soir, ils avaient assez joué, le lendemain, ils étaient attendus pour de grands exploits, après tout. D-Teks allaient certainement remporter le temple du feu. Haise et Tetsuya portaient Mikleo et Sorey, c'était le moment de gagner, et Natsuki voulait impressionner sa nouvelle patronne. Quant à eux deux... l'idée d'être l'équipe du feu leur plaisait bien, non? Il reprenait tranquillement son souffle effréné en réfléchissant silencieusement mais ne lâchait nullement son regard admiratif de sur Jun. *

J'aime penser que je t'ai sorti des flammes et que pour avoir une chance de devenir partenaires, je t'ai sauvé plus qu'une fois. Mais tu sais aussi bien que moi que cette folle course après toi, c'était le point tournant de mon existence. J'étais éteins. Je n'avais plus rien. Et là tu étais sur cette scène avec ton violon à défier tout ce que la musique n'Avait jamais connu. Tu étais un génie, et tu m'as donné le gout de vivre une seconde fois. De reprendre mes passions, qui j'étais vraiment. Tu étais la libération, la nouveauté, m'offrant quelque chose de nouveau, que je ne connaissais pas encore, mais que je sentais déjà que j'allais adorer.

Arigato, Jun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinsune Jun

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/09/2018

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 1 Oct - 0:25

*Souriant en entendant Arashi, Jun savait pertinement la raison derriere ce remerciement. Ca n'avait aucun lien avec leurs pratiques, aussi divines étaient-elles. Il alla quérir un baiser aux lèvres de son seme, malgré la pratiqeu qu'il venait de faire. De toute facon, il ne restait plsu aucune preuve non? Jun caressa l'angle de la machoire de l'autre homme avant de s'étendre sur son pectoral.*

Nous étions tous les deux dans une impasse. Tu m'as sauvé physiquement, et je t'ai aidé à renaître de tes cendres. Arainasu est la meilleure représentation de notre histoire... et il n,y a rien qui fait plus de bien que de se le rappeler, ne? ^~ Dors bien, j'ai un feeling que tu vas avoir besoin de cette séduisante force physique demain ^~ 

Je ne savais pas a quel point tu étais brisé à ce moment-là. Je me sentais juste comme un jeune en rute devant toi... mais je ne savais pas le contrôler. C'était aussi puissant que mon désir de jouer cette musique avec mon violon... quand tu m'as répondu...quand tu m'as non seulement touché, mais embrassé... et quand tu m'as pris fortement... ce n'était plus juste une question d'attirance one-sided. Tu n'étais pas sur mon chemin pour rien. Arashi. Quand jai appris ton nom, je ne voulais plus t'appeler autrement. Tu as toujours causé une tempête en moi. Aujourd'hui...nous sommes ensemble à nouveau, et cette fois je crois pour de bon. Il n'est plus question de jouets ou d'Aventures...ne Arashi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arashi Kaisho

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/09/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   Lun 1 Oct - 0:34

* Décrochant ses bras de derrière sa tête, Arashi alla vivement entourer Jun de ceux-ci, le gardant contre son torse pour la nuit. Ils étaient sur les couvertures, mais c'était le temple du feu et il bouillait assez pour de la chaleur pour deux ce soir. Il serra le corps de son amant contre lui, songeant qu'en effet leur relation prenait un virage différent d'amants. Ils n'Avaient pas besoin de le mettre en mots, cela se faisait naturellement. Il n'en restait pas moins possessif, et le tint contre lui avec émotion. Il ferma ensuite les yeux, un léger sourire aux lèvres. *

Mm je pense comme toi... dors bien aussi... tu auras encore une démarche à cacher demain ^~ !

Tu comprends tout sans un seul mot ne? J'espère que tu comprends tout ce que tu vaux pour moi. "Composer une chanson d'amour pour un autre homme"... haha si je l'ai fait.. c'est que j'ai finalement accepté, ne, Jun ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Passion & Fear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Passion & Fear
Revenir en haut 
Page 23 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
 Sujets similaires
-
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher
» Passion of Iris / Random Booster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: