Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 20:34

* écoutant très, très attentivement Akihito, Chaelin vouait apprendre. Il avait tenté de savoir via Masashi les points forts de Tara, mais il avait plus ou moins dit la même chose. Lui c'Était le réel père, et il était maintenant avec un homme qu'il disait aimer... forcément elle ne devait pas être extraordinaire, non? Mais Akihito était quand même resté longtemps avec elle. C'était étrange et douloureux que de penser à la relation qu'il développait avec une femme et son enfant. Un enfant qui n'Était pas le sien, mais qu'il aimait bien. Celle qui aurait pu lui donner un enfant, le sien, ce que lui ne pourrait jamais. Il savait pertinemment que si Tara avait accepté, Akihito serait resté avec elle au maximum. Après tout, il n'aurait jamais voulu être le père qui part...IL n'aurait pas pensé à se séparer et à venir l'élever à la champagne avec Chaelin n'est-ce pas? Caressant l'arrière de la ^tete d'Akihito avec tendresse, le plus jeune réfléchissait à tout ceci sérieusement. *

Prendre soin d'eux? Parce que c'était une femme c'était un peu comme ta mère, seule avec son enfant. J'imagine que je peux comprendre l'attrait. Affectueuse physiquement... bien sur. Qui ne le serait pas avec un corps de rêve comme le tien? Elle devait rêver de te toucher sans cesse... je n'ai rien de spécial de ce côté là.. elle devait t'en donner autant que tu voulais...

* C'était étrange... luiavait toujours l'impression de prendre soin d'Akihito et pas l'inerse, alors comment se faisait-il qu'il avait apprécié prendre soin d'un autre? Tara... le méritait-il plus que lui? Ou était-ce qu'il aimait quand Chaelin prenait soin de lui au delà de ce que l'inverse pourrait lui procurer? Il ne savait pas. *

Par mauvaise passe, c'est parce qu'elle était sur les drogues dures?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 21:55

*Même lorsqu'il parlait, Akihitio trouvait que ca sonnait ironique. Prendre soin de Miaka et Tara...alors uq'il aimait tellemetn que Chaelin prenne soin de lui. Peut-etre que c'était aussi pourquoi cette relation-là n'avait pas pu fonctionner. Aude-la du fait que c'était avec une femme, parce que meme s'il avait été capable d'Etre avec elle, il n'avait pas tout son bonheur non plus. Étrangement par contre, parler de Tara lui rappelait qu'il avait vraiment voulu être père. Il avait été prêt à accepter de passer une bonne partie de sa vie avec une femme pour ce rêve, mais dans l'incompatibilité, il préférait certainement être avec un homme, et précisément avec Chaelin. Il acquiesca d'ailleur aux propos de son kouhai.*

Oui. Tu sais je pense que je l'ai aidé juste parce que je m'inquiétias pour la petite. J'ai dû faire parfois intrusion dans des bars ou des ruelles pour la retrouver...et amener Miaka chez moi quelques fois.

Toi tes parents étaient tellement absents que ca ne compte meme pas comme des parents. Et elle, je n'ai jamais su pour ses parents. Je pensais que Tara élévait Miaka seule parce que le père était parti... mais je n'ai jamais été capable de lui pardonner entierement ce qu'elle avait caché au père. Au moins elle est allé lui dire après. Mais c'est un peu comme si le lien de confaince s'était brisé.

Tara... ne m'a pas tant que ca "encouragé", mais elle me laissait des offres d'emplois et m'envoyait des liens pour des auditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 22:08

* Écoutant Akihito sans vouloir perdre un seul mot, Chaelin se redressa légèrement, et même s'il gardait ses mains alentours de son sempai pour le caresser partout à la fois, cette fois il s'allongea sur le côté pour être capable de le regarder en lui parlant. Peut-être avait-il besoin de voir comment celui-ci se sentait de tout lui raconter ceci. Il le regarda attentivement et avec ses doigts replaca les mèches de son toupet, tout en tracant chaque trait de son visage amoureusement. *

..Alors elle en faisait quand même pour toi ne?.. en échange de ce que tu faisais pour la petite... Elle a été chanceuse que tu sois la, pour elles deux.

Cette femme tenait à toi, je crois. Ou bien elle aimait simplement ton look, et après a profité de ton bon coeur, je ne sais pas. Mais C'était une grave erreur que de ne pas te donner l'enfant que tu voulais.. parce que tu aurais tout fait pour lui ne? Elle ne sait pas la chance qu'elle avait... d'avoir tout le pouvoir de fabriquer avec toi, un ou une petite Aki...

Qu'est-ce qu'elle consommait? De l'héroine?

* Se servant de l'histoire de Tara pour en apprendre plus sur Akihito, Chaelin appréciait de connaître les détails de cette relation. Peut-être que de comprendre faisait en sorte que ca le blessait moins. Il pouvait voir les bons et les mauvais côtés de celle-ci. Il pouvait apprendre pour ne pas répéter les erreurs. Il ne pouvait pas fermer toutes les blessures que ca lui créait, mais au moins il avait l'ipression de ne plus être seul dans l'ignorance. Éventuellement, il connaîtrait tous les détails, absoluments tous, à propos d'Akihito et de ce temps séparé. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 22:40

*Il y avait quelque chose de contradictoire dans les questions de Chaelin. Que voulait-il réellement savoir? Akihito ne savait pas trop, mais était prêt à répondre à toutes ces questions. Il le regarda changer de position et cette fois, ce fut son tour de caresser sa chevelure. Mias le sujet de discussion restait quand meme sombre alors ce n'était pas quelque chose pourquoi il souriait.*

... je l'ai vu prendre de l'héroine et de la cocaine. Moi je n'avais pris que des joints une fois de temps à autre alors ... ce n'était vraiment pas la meme chose. Ah, j'ai essayé une fois du speed mais ouff j'en aurais jamais repris T_T

Moi aussi je pense qu'elle a été chanceuse que je sois là. Quest-ce qui serait arrivé a Miaka? ... et a quel point elle aurait sombré, elle-même? On ne se parle plus vraiment, mais je sais qu'elle mest reconnaissante. Je m'ennuie un peu de Miaka, mais maintenant elle a une grande famille. Je n'en fais pas partie.

Mais même si on a été ensemble 1 an et demi, il y a beaucoup de choses que j'ignorais d'elle, de sa vie. Je pense qu'elle avait juste besoin de quelqu'un pour la remettre sur le droit chemin. Ou en tout cas un peu moins pire chemin. Je m'occupais de Miaka pendant qu'elle a fait sa cure, 4 semaines. J'amenais Miaka la voir 3 fois par semaine.

Ca ne me dérangeait pas qu'elle soit avec moi parce que je l'aidais. Moi j'étais avec elle parce que j'aimais beaucoup Miaka, non? Ce n'étaient pas des bonnes raisons, mais ca fonctionnait. C'est juste ironique un peu parce que... j'ai été présent dans les moments de la vie a Miaka dont elle ne se souviendra jamais. Au moins elle était en sécurité. Et aimée. C'est tout ce qui compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 22:58

Alors c'était elle qui consommait, et toi tu l'accompagnais, tu la supportais, tu l'as encouragée. Tu as pris de son enfant, tu l'as aimée comme la tienne. Tu es allée la chercher dans les bars, les ruelles, tu as amené son enfant la visiter. Aki... Aki, si ce n'était pas de l'amour, qu'est-ce que c'était?

* Regardant Akihito en ayant cette fois l'impression d'être complètement dans un aure monde, il ne pouvait pas expliquer comment il se sentait face à l'entendre parler de comment il avait aimé et pris soin de l'enfant d'une autre personne, de son ex en vérité. C'était aller au dela d'une relation amoureuse, non? être un amoureux c'était une chose, mais être le père d'un enfant, une tout autre histoire. En même temps, lui qui n'y avait jamais songé avant d'entendre Akihito lui en parler, se sentait profondément jaloux. Jamais il ne pourrait être dans une telle situation. Jamais il ne pourrait offrir un enfant à Akihito. Ses options étaient moindres. Et au dela de ca, il avait l'impression que c'était atrocement ironique. Pendant qu'il prenait soin de Tara et de Miaka, lui qui avait plongé dans l'abysse, n'avait jamais eu aucune aide. C'était une vie bien cruelle et amère n'est-ce pas? Il cessa de bouger un moment, regardant distraitement l'autre homme devant lui. Sa voix resta bien douce, mais il y avait un éclat qui était absent dans ses yeux. *

C'Était.. vraiment généreux de ta part, Aki. Mais c'est aussi.. admirable de sa part de s'être prise en main et d'avoir fait la cure ne? C'est ce qui lui a permis de ne pas perdre la garde de son enfant, je présume?

... Parce que Aki tu ne l'aurais pas dénoncée. Tu l'as aidée pour ne pas qu'elle perde son enfant. J'imagine qu'elle a dû avoir un lourd passé difficile, de nombreuses épreuves qui l'ont menée à ca, et tu es arrivé comme un héro, prêt à la sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 23:26

Oui...elle a travaillé fort. Je l'ai...forcé. Je veux dire, je lui ai dit que si elle ne faisait pas la cure, je demanderais la garde. C'est là qu'elle m'a dit que je n'avais aucun droit sur sa fille, et que si je faisais ça, elle se retrouverait avec son père.. et c'est comme ça que j'ai compris qu'il existait, ce père. Tu sais... moi j'avais Mama, et un père absent. Mais ...quand je voyais Miaka, oui elle avait une mère, mais c'était quoi ça? Une droguée finie qui ne savait pas où était sa fille de même pas 4 ans... j'ai pensé à comment toi tu avais des parents... mais qui étaient tellement de mauvais parents que c'était comme si tu étais orphelin. Je ne voulais pas... que Miaka grandisse en ayant l'impression d'être un poids pour une mère irresponsable, ou pire encore, en étant obligée de prendre soin d'elle avant même d'avoir 10 ans.

... moi je voulais juste sauver cette petite fille, tu sais. Je ne voulais pas me mêler d'une histoire de drogues et de je ne sais pas trop avec qui elle a couché en meme temps. Mama n'était pas d'accord avec ma relation, je la comprenais, mais quand je lui disais que je protégeais la petite, elle acceptait.

*Akihito avait un regard un peu perdu, comme s'il regardait au loin sans savoir sur quoi il focusait réellement. Il descendit les yeux sur ses mains et ensuite sur Chaelin, un petit sourire un peu nostalgique au visage.*

Tu sais... quand on a rompu elle et moi, quand j'ai compris que je n'allais plus faire partie de la vie de cet enfant, plus jamais... ca m'a vraiment blessé. Je crois uqe... j'en ai perdu l'envie. Avec les chiens au moins, personne ne peut les enlever, ne? Ca me rassure... parce que tu sais, je les aime tellement fort =^-^= !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Dim 23 Sep - 23:45

* C'Était une situation dans laquelle Chaelin ne savait pas comment se sentir. Il écouta Akihito et fut peiné pour lui, et ce malgré toutes les autres émotions qui le prenait. Il nota sa tristesse et sa nostalgie, et recommenca lentement à bouger, compatissant d'une douce caresse sur sa joue, ses doigts glissant dans ses cheveux. *

..C'est normal, Aki... tu as quand même été présent dans des moments cruciaux et importants de la vie de la petite. Tu lui as donné beaucoup, tu lui as redonné sa maman, tu lui as permis que personne ne les sépare. Un jour ce serait bien si elle savait tout ce que tu as fait pour elle. je suis sur qu'elle te sera véritablement reconnaissante ^^

C'est gentil de faire un certain parallele avec mes chiens, Aki, mais ce n'est pas la même chose. Je suis plus qu'heureux que tu les aimes, mais je ne crois pas que ca se compare avec ce que tu as fait pour cet enfant-là. POur cette famille-là. Quand je t'écoute, j'ai l'impression qu'une portion de toi n'a pas perdu envie.. une portion regrette que ca n'aie pas marché. Je pense que tu aurais été heureux malgré tout. Ce n'était probablement pas le meilleur scénario ou le couple le plus remaquable, mais à travers les difficultés tu as été là pour elle, elle était reconnaissante pour toi, et tu aimais son enfant comme le tien. Entre cette petite famille et possiblement un quatrième membre.... et un garcon et ses chiens... Je pense que tu aurais fait le bon choix de rester avec eux.

.. et.. bien sur je suis vraiment content que tu aimes Floki et Astrea Aki ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 0:06

Hehe ^^ ... mais Chaelin, tu sais, je ne regrette pas. Je veux dire, je suis content de les avoir aidé. Je suis...fier? Je crois. ... Juste ça, ça m'a quand même permis de comprendre uqe mon père, peu importe qui ou comment il est, il aurait pu faire au moins ça, être avec Mama pendant les premiers temps les plus difficiles.

... je ne veux pas que ce soit une situation comme Tara et Hikaru-kun. Je ne veux pas que Mama ne lui avait pas fait confiance, ou ne voulait pas lui dire ou ne je ne sais pas. Parce que... je vais en vouloir à Mama.

Alors quand tu me demandes ce que j'aimais d'elle... je pense qu'en fait ce que j'aimais, c'était la petite Miaka.

Je crois que... je suis rendu trop vieux de toute facon pour un enfant. Qu'est-ce que tu ferais avec ca, toi? Je ne crois pas que tu en voudrais. Je t'envahis déjà de mes ambitions, tu n'as pas à subir mes rêves irréalistes non plus. Je voulais juste montrer que moi j,étais capable d'etre un bon père, ce que mon père n'a as été mais...et si ce n'était pas sa faute, Chaelin? ...Toi... toi as-tu deja voulu des enfants pour être là pour eux, a l'inverse complet de tes propre parents? Ou est-ce qu'au contraire, ca t'a complètement découragé d'En avoir? ... JE sais bien qu'en tant que gay ce n'est pas pareil mais... le prof de danse, il est gay et il a une fille, ne?

*AKihito acceptait toutes les douces caresses de Chaelin et se frottait doucement contre sa main. La sienne se promenait aussi dans la chevelur e du plus jeune, épris de ses pensées. Pour lui il n'y avait visiblement aucun réel amour avec Tara et une seule journée a vraiment les voir ensemble, il aurait compris.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 0:25

* Se demandant si Akihito caressait ses cheveux par nostalgie et regret ou pour se changer les idées, Chaelin se rendit compte qu'il ne l'avait pas vu souvent aussi réflexif. Il était perturbé par cette intense histoire qu'il avait vécu. Des moments durs et crus, qui marquaient au fer rouge et qui changeaient une perspective de vie. À la fois, Chaelin respectait la situation et s'en sentait intimidé. Après tout c'étaient des expériences riches mais tristes, auxquelles il ne pouvait pas rivaliser. Tout lui semblait si trivial à côté de cela. Si fait, il avait adopté un bébé chien abandonné... et alors? il n'y aviat ni profondeur, ca ne changeait ni la personne, ni ne marquait vraiment une autre vie. Il était plate, c'Était le cas de le dire. Mais en même temps, il n'était pas blessé par la situaiton qui s'était produite, seulement par le fait qu'il n'était pas en position de pouvoir offrir à Akihito au moins les éléments qu'il avait aimé de cette vie là à celui-ci. Il y avait aussi le fait qu'il éprouvait une fierté lui aussi envers Akihito, envers sa facon mature d'Avoir intervenu et fait une différence dans leur vie. C'Était difficile, mais il partageait en quelques sortes cette impression qu'il avait fait la bonne chose, et l'admirait pour ceci. C'était quelque chose d'extrêmement significatif. Il ne pourrait jamais l'oublier c'était certain. *

...Tu as vraiment agi avec coeur et maturité, Aki. Tu as vraiment aimé... et tu aimeras surement toujours cette enfant de toutes tes forces. C'est beau à entendre. J'espère que nous pourrons rester amis au moins du côté de son père, pour la voir grandir, ne? Moi je la verrai comme l'enfant que mon sempai a sauvé ^_^

J'aimerais bien dire... que c'était wrong de ta part de t'attacher autant à l'enfant d'un autre comme ca, et rapidement en plus... mais je n'en suis pas capable. Je le vois comme était quelque chose de magnifique et triste tout à la fois malgré tout. J'imagine que c'est le serrement que je ressens alors.. c'Est la vérité. Je la regarderai avec un autre oeil, l'enfant que Aki a aimé comme le sien.

* Posant un baiser sur le front d'Akihito, Chaelin lui offrit un sourire attendrit, espérant que cela lui fasse du bien et le ramène des pensées plus nostalgiques du passé. Il ne pouvait pas vraiment savoir le questionnement qui l'habitait, mais voyait bien que cela la'vait blessé d'une faocn qui ne s'effacerait jamais .*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 0:47

*Acceptant le baiser sur son front, Akihito se sentait un peu nostalgique oui, mais content que la vie de Tara soit plus calme. Il n'aimait pas plus les Vicious et savait bien qu'Elle ne faisait que suivre. Il poussa un petit soupire.*

... tu sais, ca m'a fait du bien de t'en parler. Je crois que... je crois qu tu as raison. Je devrais en parler avec Tara, voir ce que les Vicious ont comme plan et ce gerne de choses-là. Je ne sais pas ce qu'elle sait mais... elle m'en doit une, ne?

... Je ne crois pas que je veux qu'elle sache, Miaka. C'est correct si elle ne sait pas. Je prefere qu'elle oublie complètement comment sa mère était une junky. Et comment son oncle cherche à détruire le bonheur de son papa.

Hey Chaelin... qu'Est-ce que tu en penses, toi, des enfants? Je sais que tu adores les animaux et tu es vraiment extraordinaire avec eux =^-^=

*Ne voulant pas garder le focus sur Tara, mais usrtout encore moins sur la noirceur de son passé a elle, Akihito préférait essauer de voir ce que son amoureux pensait des enfants. S'il était fermement contre, alors ca ne vaudrait pas la peine même d'y penser. Le sujet serait clos. Mais c'était surement la meilleure occasion pour tâter le terrain et voir s'il y avait une possibilité...ou pas. Akihito était prêt à faire le deuil, mais le plus tot cette décision serait prise, le mieux ce serait pour ses ambitions.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 1:05

* D'une certaine facon, Chaelin pensait qu'Akihito ne lui poserait jamais la question. Il était vraiment surpris qu'il le fasse finalement et le regarda avec émotion. Probablement qu'un peu de nervosité se peignait dans son regard, mais il était prêt. Prêt à répondre à la question. Il laissa ses doigts tracer leur chemin de la joue d'Akihito jusque sur son torse, s'arrêtant sur son coeur. Son regard suivit ceux -ci alors qu'il se mit à tracer le contour de celui-ci lentement mais avec délicatesse. Sa voix était hésitante, mais elle avait tout de ce côté fonceur qu'il avait lorsque c'était important. *

M-Merci, je suis calme c'est tout... Hm.. eh bien tu te souviens quand tu m'as ramené à ton appartement? Tu m'as dis que tu cherchais quelqun qui pouvait être ton repère... tu m'as dis que tu voulais des enfants. Tu te souviens? Je t'ai dis que tu devrais chercher une femme alors. Que même je t'aiderais s'il le fallait, pour que tu sois heureux.

Il y a des jours, ou je ne sais pas quelle portion de tout ceci m'a plus brisé le coeur, mais ton bonheur venait droit avant tout le reste. Je ne pouvais pas me rendre jusque là et ne pas trouver une solution pour rester près de toi, ne? Mais tu as choisi... choisi de me donner une chance à moi plutôt que d'aller vers cette option...

A partir de ce moment-là, j'ai commencé à y penser. Je ne voyais pas d'issue potentielle.. je m'étais toujours imaginé près de toi, et nous sommes deux garcons, alors je ne trouvais pas de solution. Et puis quand la fille du Sparkle Squad a mentionné que le professeur de danse était son père.. et qu'en fait elle avait deux pères.. je pense que j'ai eu espoir.

* S'arrêtant précisément à cet instant, Chaelin prit encore quelques instants pour organiser sa pensée. Il disait quelque chose d'extrêmement important, et très rares étaient les occasions où Akihito recherchait son opnion. Celle-ci était précieuse alors il voulait vraiment faire attention aux mots qu'il employat et à la facon de répondre. En plus, il voulait noter la réaciton d'Akihito. Ses déceptions, ses surprises, ses joies, ses regrets. Après tout, aujourd'hui, il avait appris pour une quantité de regrets dans la vie de celui qu'il ignorait bien avant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 1:33

*La vérité, c'était que Akihito n'avait entendu que de bribes de ceci et ne savait pas a quel point c'éait vrai. Il ne savait pas non plus "comment" c'était leur fille. Il était très curieux, mais n'était pas tres enclin a faire la discussion pour le découvrir. Le Sarkle Squad était si joyeux et affectueux, ils étaient un peu difficiles d'approche non? *

Je sais bien qeu tu veux que JE sois heuruex. Mais toi Chaelin? Moi je sais depuis longtemps que ca m'intéresse d'Avoir des enfants, de voir ces petites créatures grandir et de leur donner plein d'amour. Ce n'est pas pour rien que je travaille la-dedans, et je viens de te dire que j'ai sorti avec une femme juste pour ca. Gay ou pas... ca n'a jamais rien eu a faire avec mon désir d'avoir des enfants. C'est juste que ca complique les données.

... qu'est-ce que tu veux dire par "espoir" ? ... Je veux dire, je ne sais pas ce qu'ils ont fait mais... même si je comprends bien qu'aucun enfant ne pourrait avoir notre génétique a tous les deux... ca c'est juste un détail, Chaelin.

J'aime encorep lus les animaux... mais j'aime les enfants aussi. J'aimerais ... si on avait à choisir... non. Je vais attendre ta réponse. Je ne veux pas penser une étape trop vite, Chaelin. SI tu n'en veux pas, il n'y en aura pas. Je ne veux pas que tu te forces juste pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 11:37

* Cette fois-ci c'Était important de passer le bon message à Akihito. Chaelin ne parlait pas souvent, mais quand il ouvrait son coeur, il voulait vraiment dire ce qu'il pensait. Cet avis comptait beaucoup pour son sempai alors c'état d'une importance encore plus grande que de faire très attention. Il se redressa sur un coude, appuyant sa tête contre, et rapprocha légèrement tout son corps conre celui-ci Akihito, passant possessivement sa main dans sa chevelure, le regardant avec beaucoup d'amour, comme juste avant qu'il se mettait à le toucher intimement. *

Aki. Pour toi c'est seulement un détail mais ca ne l'est pas pour moi. J'ai pensé.. tu sais si je pouvais tomber enceinte de toi, si ca marchait comme ca, j'essayerais dès maintenant. C'est le sentiment que j'ai. J'aimerais pouvoir t'offrir un petit être, à tous les deux, un mélange de toi et moi, à guider dans sa propre destinée. Mais je suis un garcon. Je ne pourrai jamais.

Je ne regrette pas d'être un homme, parce que je crois que cela a rendu ma vie plus simple. Je crois que toutes les épreuves auraient été différentes si j'étais une fille, et encore plus difficiles.. j'aurais peut-être été comme Tara, je ne sais pas. Mais quand je pense que je n'ai pas ce pouvoir-là, je n'ai pas la chance de nous unir de cette facon, de le vivre ensemble... ca me rend malheureux. Je pense que l'envie de porter l'enfant de celui qu'on aime est un sentiment qui allait m'arriver un jour mais... que puis-je y faire? C'est ridicule même que d'en faire le deuil, mais j'ai quand même ce sentiment en moi.

Quand je pense au futur, notre futur... pas tout de suite.. mais dans quelques années.. oui je vois nos animaux... mais.. je nous ai imaginé avec une petite famille. Pas juste un, mais deux ou trois enfants. Que je vais chercher en revenant de l'école, qui écoutent tes films avec moi, et qui t'attendent en revenant du travail. Qui montent sur le dos de Linari. Mais Aki... il faut que ca soit les tiens. Il faut que je puisse les regarder et trouver de tes traits que j'adore en eux. Parce que si c'est le tien, Aki, je crois que je pourrais l'aimer plus fort que tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 11:53

*Voyant bien que Chaelin prenait son temps pour se placer confortablement, pour le regarder sérieusement, Akihito se sentait tout nerveux. Il y avait quelqeu chose de si beau dans les paroles de Chaelin, et en même temps de si triste. Peut-etre que si ca avait été une autre personne, ca aurait sonné drôle de dire ou d'entendre que Chaelin aurait aimé être enceinte mais...Akihito comprenait. Il comprenait parce qu'il était conscient de comment Chaelin l'aimait, et de combien il se sentirait choyé. C'était un peu sans surprise que celui-ci demand a ce qu'il porte ses gênes, même si Akihito n'avait aucune idée de réellement comment procéder. Il se mit à caresser la chevelure de Chaelin en le regardant avec un doux sourire.*

... ce ne serait pas juste pour me faire plaisir? Je veux dire, tu ssais depuis longtemps que ca m'intéresse mais...

...parce qu'ils seraient un peu des "mini-moi", tu les aimerais fort, ne? ... Chaelin...

Tu sais... moi aussi si on pouvait, j'aurais préféré qu'ils soient une petite fusion de toi et moi... mais que ce soit génétique ou pas, élevés par nous deux, ils seront quand même une fusion de toi et moi.

Tu sais, je crois que toi aussi tu n'as pas oublié ce que Aiko nous avait dit, quand on a tous décovert que c'était ma mère la cook. Je crois que je lui ferais assez confiance, si... si tu es sérieux. Si tu le fais aussi parce que tu en as envie, et pas juste pour moi. Pas juste un... non. Ni toi ni moi on ne voudrait ca, ne?

*C'était une discussion des plus sérieuses et Akihito sentait toute la nervosité de ce que ca impliquait. Visibelemtn, ce ne serait pas pour tout de suite pour plusieurs raisons mais juste l'idée que ca pouvait être envisageable... il fit un petit sourire. C'était quand meme facile de s'imaginer en train de jouer avec les enfants et Chaelin, et les chiens qui venaient demander des caresses pour jouer. Sans trop le réaliser, Akihito cherhciat a rapprocher son amoureux de lui pour le tenir encore plus près. C'était une belle réponse qu'il lui avait donné et il lui était difficile de ne pas garder ce sourire sans arret.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 12:19

...Aki je comprends que tu as aimé un enfant qui n'était pas le tien.. mais... moi je ne pourrais l'aimer de la même facon s'il n'a pas ta génétique. Je ne pourrais pas adopter, non je ne pourrais pas. Je suis sérieux.

* Regardant Akihito en tenant cette fois fortement sa prise de position, Chaelin secoua doucement la tête. Il rechercha sans parler, dans son regard s'il comprenait tous les messages qu'il tentait de lui envoyer à travers la réponse à laquelle il avait songé si fort. Il y avait tellement d'importance dans ces quelques mots, que son coeur se débattait fortement dans sa poitrine. Pourquoi avait-il alors l'impression que s'il avait dit seulement oui ou non ca aurait fait pareil? S'était-il si mal exprimé? En acceptant d'être celui qui ne se reproduirait pas, il acceptait de ne donner aucun de ses traits à l'enfant, il acceptait d'être celui qui ne savait pas comment faire, car vraiment il n'avait aucune idée de comment se débrouiller, et il acceptait de se mettre à risque d'entendre "de toute facon c'est pas le tien" et de se les faire enlever n'importe quand. Il devait passer outre le fait qu'il ne pouvait lui donner d'enfant directement, passer outre qu'il n'y aurait jamais de mélange d'eux, qu'il ne pourrait jamais partager l'anticipation et l'attente avec lui.... et surtout, qu'en le faisant ainsi, c'était la seule facon qu'il pouvait s'assurer que Akihito aie un lien avec son enfant encore plus fort que ce qu'il aurait pu avoir avec celui de Tara. Et comment enlever la même crainte qu'il avait pour lui-même si ce n'était de cette facon? Comment s'assurer que malgré toutes les éventualités, Akihito ne finisse pas par regretter Miaka et qu'il l'aime plus elle que ses propres enfants? *

Aki... je ne suis pas obsédé au point de te dire que je veux des enfants juste pour te faire plaisir. Surtout pas... dans la situations dans laquelle cela me mets moi. Alors... ne juge pas mes mots de facon aussi légère, comme si je n'avais pas mis tout mon coeur à réfléchir à cette question, onegai.

J'aurais aimé juste... un peu plus de respect envers comment je me sens une seule seconde, Aki. Toi tu sais déja ce que tu veux. Ca ne m'impliquait même pas moi au départ. Ca impliquait toi et ta future épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 12:35

*Probablement qu'Akihito n'avait pas capté toute l'importance de comment Chaelin avait réfléchi a la question, de comment il avait fait ses choix, ses préparations et cette préférence marquée. Il se sentit bien mal d'avoir blessé Chaelin en voulant vérifier avec lui son confort face à cette situation. Tout d suite, Akihito l'entoura fermement et posa ses levres sur sa tête en le serrant plus fortement contre lui. *

Je m'excuse Chaelin, je crois que...en fait je crois que tu y as pensé plus que moi. Je crois que mon désir à moi était purement égoiste alors que toi... c'est tout l'inverse. Je n'avais pas réalisé... a quel point ca impliquait des réflexions pour toi.

Je pense que... je comprends un peu ce que tu essaies de dire. Tu as besoin qu'il porte mes traits...et je crois que c'est parce que tu m'aimes tellement, que tu sais que tu serais capable d'aimer des mini-moi. Mais... je sais comment c'était difficile pour toi. Alors..je pense qeu tu serais constamment blessé, si c'était des mini-toi. J'aimais... j'Aimais l'idée que ce soit un enfant qui serait à nous, sans être a aucun dees deux, parce que ce serait égal mais ... je comprends mieux ton point de vue. Arigato, Chaelin. Je ne pensais pas... que tu y avais pensé. Moi j'avais commencé à mettre une croix la-dessus, jusqu'a ce que tu en parles au dernier temple. Ah! Mais alors c'est la que tu y as pensé?

*Bien qu'il ne comprendrait jamais surement comment Chaelin ressentait le besoin qu'Akihiot aime ses propres enfants futurs potentiels plus que Miaka, Akihito pouvait comprendre que Chaelin avait besoin que les enfants aient ce petit quelque chose pour les aimer aussi fortement. *

Ils pourraient... prendre ton nom. Comme ça, ils auraient une appartenance à nous deux, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 13:11

* Attiré contre Akihito, Chaelin ferma les yeux en recevant son étreinte. Comment expliquer qu'il avait juste l'impression de ne servir d'application d'une fantaisie développée avec une autre? Clairement il voulait des enfants mais n'avait jamais songé à ce que ca impliquait d'avoir des enfants "avec lui". Simplement à avoir des enfants tout court. Et ceci le blessait. Lui qui n'y avait jamais songé avant, prenait la peine d'y réfléchir arduemment, pour lui donner une réponse remplie de coeur et celle-ci était prise à la légère. En plus... peu importe ce qu'il répondait au fond, non? Akihito voulait des enfants, ca changeait rien comment. Ca changeait rien, sa réponse. Au moins il finissait par lui offrir un petit quelque chose, un détail pour qu'il se sente impliqué dans son projet de vie. Ceci lui fit du bien, et adoucissait un sentiment d'insulte qui s'Était installé en lui. *

Aki... quand tu me demandes si je veux des enfants, ce que j'en pense.... toi.. comment voyais-tu cela? Quel était ton désir envers ton futur avec des enfants, comment le vois-tu? C'est vraiment avec des enfants qui ne portent pas le nom de ta Mama?

Tu dis vouloir des enfants mais tu ne parles pas beaucoup. Peut-être que tu n'as pas fait le deuil de cette petite que tu as perdu et que c'est juste une facon de tenter d'effacer ta peine.

* Il y avait plusieurs questions qu se peignaient en Chaelin. Pourquoi Akihito était-il si peu accessible? A quel point était-ce un plan de consolation d'avoir des enfants avec lui? Il sentit ses yeux se remplir de larmes. C'Était un sujet si sérieux, c'Étaient des réponses si importantes pour lui. C'était en fait, l'une des décisions qui changerait tout de l'avenir. Chaelin se sentait si décu que tout l'amour qu'il était prêt à donner, et tout le sacrifice de sa personne ne passe comme rien. Peut-e^tre que c'était acquis, simplement parce que c'était Chaelin, on s'attendait de lui à ce qu'il s'efface comme ca. Qu'il se plie à tout désir. Une fois évoquant le sien, tout était étrangement plus compliqué? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 22:39

*Bien que pour Akihito ca avait toujours été quelque chose qu'il voulait, il fallati croire qu'il s'éait fait a l'idée que ca n'arriverait pas car il se savait vraiment plus gay que désireux d'avoir des enfants. Il n'avait jamais eu une réflexion aussi poussée que celle que Chaelin avait présentement. Akihito ressentait que quelque chose dérangeait son kouhai mais il ne pouvait pas du tout comprendre ce que c'était. *

...Tu sais je... je ne croyais pas que tu aurais voulu. Alors je n'avais pas trop pensé à comment, avant...avant maintenant. Non j'y ai pensé quand on en a parlé tous ensemble la derniere fois. C'est jsute que j'avais préféré ne pas me faire de fausses idées non plus, j'essayais de mettre de côté ce projet-là. Mais si on ava des enfants ensemble, c'est vraiment improtant pour moi qu'ils puissent avoir un lien significatif avec chacun de nous. Si moi cest la génétique, alors c'est très important qu'ils aient un lien avec toi aussi. J'ai pensé... j'ai pensé que le nom ce serait un lien fort aussi, ne? Ce sont des liens qu'on ne peut pas défaire, qui nous uniraient et qui uniraient nos enfants pour toujours.

Je ne sais pas mais... je crois que finalement, tu y as pensé bien plus que moi, ne? Pour moi c'était un rêve, un désir, sur lequel je préférais mettre une croix pour ne pas causer d'ennuis. Ni toi ni moi n'avons de frere et soeur alors pas de neveux ou de nièces non plus... Je me faisais a l'idée. Je ne pensais pas ...que tu attendais que je te le demande, qu'on discute de solutions ensemble.

*Meme si Chaelin était un peu dérangé par le fait qu'Akihito n'a,vait jamais vraiment pensé a avori des enfants "avec lui", mais que c'était toujours général au fait d'avoir des enfants, c'était en fait ainsi pour la majorité des gens désirant des enfants. C'était un besoin ou un désir intrinseque et assez égoiste. Pour quelques uns, c'est un désir de se joindre a l'autre et de créer un être ensemble mais... ca ne pouvait pas être ainsi pour eux, pour lui, car AKihito savait tres bien qu'il préférait les hommes et de loin. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 23:04

* Relevant lentement les yeux vers Akihito, Chaelin se demandait pourquoi celui-ci était convaincu qu'il n'en aurait pas voulu. Était-ce parce qu'il n'en avait jamais parlé? Ou parce qu'il n'Était jamais en contact avec des enfants? Ce serait de bonnes raisons. Mais pour tout ce que cela signifiait, c'était fortement improbable que dans sa vision de couple et d'amour, il ne le considère pas. Il chercha dans les yeux de son sempai si c'était une réflexion qui était poussée ou si c'était juste quelque chose qu'il sortait sur un coup de tête, et tentait de voir s'il était sérieux. Il sourit légèrement, et puis se tourna et s'étendit sur le lit sur le dos à ses côtés, regardant le plafond en réfléchissant. *

Arigato.. c'est très significatif, j'apprécie, Aki.

Je ne croyais pas que cette conversation prendrait cette tournure. Peut-être n'étions nous pas prêts à l'avoir. Peut-être que je n'avais pas la bonne réponse. Peut-être que Aki ne sait pas quoi faire de mes conditions. Je crois finalement... que je regrette d'avoir parlé. Je crois que j'aimerais... arrêter d'en parler aussi.

A la garderie où tu travaillais, tu devais être aimé par tous les enfants, j'imagine. A quoi les faisais-tu jouer? Ca t'es venu naturellement?

Tout ceci.. c'est un Akihito que je ne connais pas. C'est un autre monde, ce sont des choses qui ne sont pas du tout proches de moi. Je veux comprendre. Peut-être que cela changera ma réponse, ma vsion des choses? Je ne sais pas. Je ne m'y connais pas vraiment.. ma seule raison de le désirer, c'est pour vivre l'expérience avec Akihito, et faire de notre vie quelque chose de bien, de former une véritable famille. Je vais peaufiner ma vision de sempai avec les enfants, je vais apprendre et comprendre ses expériences. Je pourrai peut-être voir si réellement cet Akihito serai heureux avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 23:23

*Étrangement, l'Atmosphere était beaucoup plus froide que prévu et Akihito se trouvait des plus stupides. Chaelin avait vraiment pensé a ceci, et lui? Il avait juste dit "je veux des enfants" sans penser plus loin. Chaelin faisait un petit sourire avant de s'étendre sur le lit et Akihito tourna la tete por le regarder, mais se sentat a des kilomètres de son kouhai. *

Attends... j'ai l'impression qu'on se parle mais qu'on ne se communique pas, Chaelin. Que se passe-t-il? Je voudrais ... je ne sais pas, faire le point? Non. Recommencer. Qu'on parle le meme langage, ne? ... D'autres questions... oui d'accord. Je vias.. je vais répondre.

Pas vraiment, ce n'était pas aussi naturel qu'avec les animaux ^^' Mais c'est un peu la meme chose, sauf que les petits ils parlent. Un peu. On jouait a toutes sortes de choses... j'aimais beaucoup leur donner un animal chacun et on faisait la jungle. J'ai beaucoup aimé de faire travailler leur imaginaire, de "jouer des rôles de théâtre" avec eux. On faisait tous des superhéros. Ou bien a la cachette. Ou a trouver un objet dans la piece quand je leur montre la photo. Ca dépend des groupes d'ages ^^'

C'est un peu drôle de te parler de ça...comme si c'était un autre monde completement. Peut-etre que c'Est ca? Je veux dire, parce que tu ne sais pas trop pourquoi je veux des enfants si tu ne m'as jamais vu avec. Mais je suis encore dérangé par notre discusison, Chaelin.

Mais... mais tu sais, c'était important pour moi qu'on ait tous les deux un lien solide avec l'enfant. Si pour toi c'est important qu'il porte ma génétique, alors c'est aussi important pour moi. Mais c'est aussi important pour moi que l'enfant et toi ayez un lien permanent, je trouvais que le nom était ce qui était le plus représentatif. JE sais que tu voulais changer de sujet mais je voulais etre sur que tu avais compris que ces deux choses-là étaient vraiment importantes à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Lun 24 Sep - 23:49

* Cette fois, Chaelin ne s'attendait pas a ce que Akihito revienne sur le sujet. Après tout il l'Écoutait et se faisait un portrait du jeune homme qui s'amusait avec les enfants, et cela faisait du sens. Après tout, c'Était quelqun qui aimait jouer tout court. Et puis avec plein de petits yeux émerveillés, il avait un intéressant public. Il tentait de l'imaginer, mais ce n'Était pas naturel encore. Et puis Akihito revenait sur le sujet et Chaelin devint très nerveux et stressé. C'était beaucoup plus facile de se cacher derrière l'autre homme quand il parlait, que de devoir faire face à une stiaution une deuxième fois. En plus Akihito répétait la même chose, les mêmes mots de plusieurs facons différentes, comme pour s'assurer qu'il comprenne bien. Là n'était pas le problème. Chaelin ne bougea pas vraiment, et ne tourna pas la tête vers lui. Il restait un peu dans ses pensées, relativement immobile. *

Je trouve très... gentil que tu veuilles qu'ils aillent un lien avec moi. Le nom c'est très bien. Je n'y aurais pas songé, Aki. Ca m'est quand même surprenant, que tu me dises que c'est important pour toi, alors que tu viens juste d'y penser.

Donnes-moi un peu de temps Aki.. tu vois... j'ai une mauvaise habitude de me faire de faux espoirs, de fausses joies. Je m'imaginais les choses différemment. Je pensais que c'était une question beaucoup plus importante que toi tu ne sembles le penser. Je... suis content que tu tentes de tourner alentours de ma réponse, pour que je ne vois pas que tu n'y avais pas pensé, mais c'est raté, alors ne dis plus rien je t'en prie. Tu veux des enfants d'accord. J'ai compris. Je n'aurais pas dû... y songer plus que ca. Nous aurions dû en discuter c'est tout.

Je ne suis pas fâché ou quoique ce soit, sempai. Il y a deux semaines tu ne pensais pas vraiment à revenir avec moi pour longtemps, alors comment aurais-tu pu penser à avoir des enfants avec moi? Tu as simplement gardé ton idée d'en avoir un jour, peu importe comment, depuis que tu as commencé à en côtoyer et à en développer l'envie. Je comprends tout ca. Mais moi je suis plus.. sentimental que toi. Pour moi c'est quelque chose d'Extrêmement sérieux, et j'y pensé avec tout mon être. J'ai pensé à ce que ca voulait dire, avoir des enfants avec l'homme que j'aime, pas juste "avoir des enfants".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Mar 25 Sep - 0:18

Plus sentimental que moi... tu es tellement self-less, Chaelin. Tu penses a moi, a nous comme couple, avant de penser a toi. Moi je suis juste égoiste. Je voulais des enfants, peu importe d'un certain sens avec qui ou comment. Je n'en voulais pas au point de le forcer ou l'imposer, aprce que sinon j'aurais pu le faire avec Tara de manières ratoureuses. Je pense que...une personne qui veut des enfants, va en vouloir avec la personne qu'elle aime. Alors que la personne qui ne veut pas d'Enfants, pourrait accepter d'en vouloir POUR la personne qu'elle aime. J'imagine qeu c'est la différence? ... Mais j'ai l'impression que tu ne comprends pas mon point de vue.

... tu sais... mon désir d'avoir des enfants n'était peut-être pas ciblé avec une seule personne mais... je préférais être avec cette personne unique et mettre de côté mon désir égoiste, que de l'imposer sur toi. Je parlais d'enfants depuis tres longtemps, mais ca n'avait jamais été clair dans ma tête comment. Mais...si je voulais juste "avoir des enfants" , j'aurais pu insister avec Tara. Mais je ne voulais pas. Je pense que.. toi tu y as vraiment plus pensé que moi parce que tu n'en avais pas ressenti le désir avant, alors il fallait que tu t'y penches un peu plus que juste de dire oui ou non.

*Ce qui était embetant, c'était qu'on dirait vriament que ca avait blessé Chaelin et que celui-ci ne voulait pas en parler mais... Akihito trouviat que Cétait important. Il eut une pensée pour Eiki et Tsubasa qui leur avaient dit de bien communiquer, et quand ils ne communiquaient pas bien comme ca, ca l'inquiétait. Et s'il essayait de dévier ladiscussion, aurait-il l'air de ceui qui s'en fiche? CA le dérangeait bien plus qu'il ne voulait l'admettre.*

Moi j'ai proposé le nom mais... je suis ouvert a discussion. De... de toute facon, ca n'arriverait pas demain, ne? Je veux qu'on ait le temps de bien se comprendre, avant même d'y penser. MA relation avec toi est plus importante a mes yeux que d'avoir des enfants, Chaelin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Mar 25 Sep - 20:22

* Se relevant avec douceur sur le lit, Chaelin resta assis et replia les genoux, les entourant de ses bras. Il posa son menton sur ceux-ci en réfléchissant à la situation, jugeant qu'encore beaucoup de réflexion alors devoir être fait. Ce n'Était pas pour tout de suite, mais Chaelin se disait qu'il n'aurait pas le coeur de ramener le sujet avant qu'Akihito en reparle. Ca aurait dû être quelque chose d'heureux, non? En plus c'Était terriblement compliqué en étant deux hommes, mais dans ce OHU il y avait plusieurs modèles de pères gays. Ils pouvaient certainement avoir des conseils, c'Était un bon moment. Ils avaient l'air épanouis dans ces rôles-là et heureux. Et cela ne les empêchaient pas de partir à l'Aventure. Il serra ses bras sur lui un moment, sa voix sonnant éteinte, et il ferma les yeux. *

Tu sais Aki.. quand je disais que je.. que ca me faisait de la peine de ne pas pouvoir a-avoir ton enfant, le faire avec toi, l'attendre et le faire naître... j'étais sérieux. J'entends bien que c'est ridicule à tes yeux, que je suis un garcon alors penser à ca, ca ne fait pas de sens mais... c-ca me fait vraiment mal Aki. Que je puisse y donner mon nom, c'est bien mais ca n'enlève pas cette douleur. C'est un compensation.. et même s'il y a d'autres options... ca ne rend pas la situation moins amère pour moi.

Peut-être que si j'Explique Aki, tu vas comprendre. Tu ne me demandes jamais de m'expliquer. Tu ne cherches jamais à comprendre ce que je dis... alors tu n'auras pas le choix cette fois, je vais t'accabler de mes mots. C'est un sujet important. C'est quelque chose qui ne se reprends pas, c'est un désir et un besoin qu'on ne peut contrôler. Si seulement j'avais pu... ca aurait été une belle facon d'exprimer mon amour pour toi d'une toute autre facon... mais.. je ne peux pas. Tara te l'a peut-être refusé, mais moi je n'ai même pas le luxe d'avoir le choix.

* Ce n'Était pas l'action de porter un bébé qui dérangeait Chaelin, loin de là, mais toute la symbolique derrière. Il pouvait sentir que son amour pour Akihito l'Amenerait à cette étape de la vie, mais il y avait ce problème d'être homosexuel. Ce n'Était pas mieux qu'une femme infertile. C'était une grande détresse. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Akihito

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Mar 25 Sep - 20:56

*Au-dela de l'incompréhension qu'ils avaient l'un de l'autre, les deux voulaient quand meme saisir le point de vue de chacun. Akihito était content que Chaelin parle davantage, meme s'il avait semblé vouloir changer de sujets d'abord. Il l'écouta attentivement et amena ses mains sur les bras de Chaelin, cherhant son regard et a le réconforter.*

Non je n'ai jamais cru que c'était ridicule! Bien sur que si on pouvait, je voudrais que cet enfant soit un mix de toi et moi le plus parfaitement possible... On pourra... on pourra en parler peut-etre plus avec sensei, voir toutes les options qui existent aussi. Peutetre qu'il existe des chsoes qu'on ne suspecte meme pas!

Moi aussi j'aimerais qu'on puisse avoir un etre qui serait la fusion de nos génétiques, qu'ils soient l'union de toi et moi. Il n'y a pas... il n'y pas de soluution, encore moins pour deux hommes.

Je pensais... peut-etre quun pourrait avoir tes gènes et l'autres les miens, mais tu as dit qu'il fallait absolument qu'il porte mes gènes pour que tu puisses l'aimer alors.. je ne savais pas quoi proposer d'autres. Je.. je ne veux pas faire de compromis qui te laissent amère.

*Loin de réaliser que des couples hétéro avaient ce type précis de probleme car l'un était infertile, Akihito préférait quand meme trouver une oslution qui plairait a Chaelin. Sinon, il préférait ne pas entrer dans ce domaine du tout. C'était mieux ne pas avoir d'enfants, que d'en avoir avec des compromis qui risqueraient de le ronger pour toujors.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisano Chaelin

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   Mar 25 Sep - 21:15

* Si Akihito le regardait, en face de lui en touchant ses bras, Chaelin ne le vit que lorsqu'il remonta lentement les yeux pour le regarder. Il frémit de le voir aussi près et figea légèrement dans son regard. Il émit un petit son incertain, tentant de voir s'il était capable de lire un peu plus dans ses yeux, la vérité, ou ce que Akihito pensait. Il semblerait que lorsque le plus jeune osait parler un peu plus, le plus agé s'ouvrait aussi un peu plus et dévoilait des informations supplémentaires. Ce dernier ne devait pas réaliser à quel point il ne parlait pas beaucoup de comment il se sentait, et cela rendait Chaelin bien nerveux. Ses pupilles vascillèrent l'un à l'Autre lentement, tentant de tout comprendre ce que son sempai disait. *

..P-pourquoi proposes-tu cela? Est-ce que c'est si important pour toi qu'on soit toujours égaux?

Une contribution égale, un mix parfait, un et puis l'autre... il n'existe que toi, ou nous, le "couple". Il n'existe pas de moi, Aki, n'est-ce pas? Je ne t'ai pas dis que je voulais d'un enfant mélangé. Ce n'est pas ca qui me dérange! Pourquoi ne comprends-tu pas?! Tu ne comprends pas du tout ce que c'est faire un enfant avec la personne qu'on aime! Oui ce serait bien qu'il aie de toi et moi mais au dela de ca.. vois-tu juste le concret Aki? tu ne vois aucun des sentiments qui se rattrache à tout ceci? Aucun?! tu voudrais qu'on en aie un chacun pour l'égalité? La manière t'importe peu? C'est à ce point que ca ne te dérange pas, comment ils sont?!

* Chaelin resta assez figé, tellement son coeur battait fort et il entendait seulement cela lui marteler les oreilles. Il attendait la réponse avec énormément d'impatience mais aussi de crainte. Une crainte immense. Il finirait par dire quelque chose qu'il allait regretter s'il ne se calmait pas, mais en ce moment il était vraiment angoissé, il en eut même un fin tremblement. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shrines of Emotions: Envy, Void & Sorrow
Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» In the twilight (PV Sorrow Life)
» Oracle of The Void
» Elle n'y échappera pas... [PV-Black & Sorrow]
» L'organisation Hellsing!
» Gouvènman Kanada di lap fann nan degonn koken ki vle eskoke system kanadyen an

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: