Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Temple du Feu - The Beginning

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 22 ... 31  Suivant
AuteurMessage
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Jeu 11 Oct - 23:40

Mm-hmm.. un homme d'action ne? C'était bien votre place parmi ce temple de feu alors... car aujourd'hui, et hier, il y a eu énorméement de situations remplies de vives émotions et de choix rapides. Rien qui ne se cachait avec leur système de malévolence.

Quand nous jouions, vous aviez choisi conséquence en effet plusieurs fois, plutôt ue vérité, et vous étiez prêt à effectuerles tâches demandées en prenant pleinement conscience du risque que cela vous imposait.

Vous et moi.. je crois bien que nous différons sur la spontanéité.. je.. avec l'âge il m'a toujours semblé plus simple de penser en premier...

* Prenant une autre gorgée de drink, Youko repensait à comment elle avait été prise de court par ces vérités et conséquences, se laissant prendre parfaitement au jeu, surprise, scandalisée, charmée... ne pas être spontanée la laissait vicitme à plusieurs situations, surtout les inconnues. *

------------

Ken: Aww c'est un grand garcon! il va attendre 5 minutes de plus là! Viens Dezel-kun ^_^

* Ken prit joyeusement le bras de Masashi et l'attira vers la pièce autre que celle avec les cordes. Rei et Miyuki observaient les pots d'eau, mais ne savaient pas à quoi il sservaient. C'Était évident que Ken profitait e ce moment pour se rapprocher un peu de Masashi, totefois c'était léger car il n'abusait pas du tout. Il aimait jsute à être le seul gars dans l'Entourage et son seraph. *

Ken: On a vraiment assuré dans le combat! On partageait tous les coups, on se sent jamais seul! ^-^ Je me demande si on peut tout tout ressentir....

Miyuki: WHOA! C'est donc bien cool cette pente de lave!

Rei: Ya un coffre là! ^_^

Ryoku: Oh Bonjour Kaufman-chan ^^ Je vais bien... seulement je ne passe pas dans le trou ^^'

Tadao: Oh non comment ca... Oh hello Oscar ~ !

Ryoku: Aa-ahh.. B-Bonjour!

* Aiko était une chose, mais tous les autres Attract-ions, c'était un peu effrayant. Il n'osa pas regarder ni tadao ni Daishi, voulant bien se cacher derrière Aiko, mais bon ca n'empêcherait surement pas les regards comme quoi il tait une proie de choix et un très beau souvenir de la veille! *

---------------------

* Ressentant son amoureux le serrer et tenter de se sauver de la queston, Chaelin eut un petit rire. Il assuma qu'Akihito était gêné et ne voulait pas répondre mais s'était senti coincé à le faire. Toutefois il ne lui disait pas souvent ce qu'il aimait de lui-même, alors Chaelin était content. Un très court instant, il eut l'impression de s'être auto-magasiné le compliment par contre, comme s'il avait obligé de sa question à faire répondre "oui" à Akihito. Il alla déposer quelques baisers dans le cou de son sempai pour ne pas epsner ainsi et se rapprocher de lui. *

Chaelin: J'ai l'impression que oui, alors je vais continuer à penser que même si tu ne me l'exprimes pas toujours directement, c'Est ainsi que tu penses!

Chaelin: Aki, ton costume de Yuri.. va devenir mon nouveau favori =^^= j'ai juste le gout de te l'enlever...

* Glissant une main sur sa taille, en passant sur tout son torse, Chaelin se disait que ce costume était si sexy.. on enlevait la ceinture et paf, il révélait déjà la moitié du corps.. c'était audacieux et confiant. Il aimait beaucoup. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 21:00

Arashi: Ha, je n'ai plus trente ans, ma jolie...

* Signifiant à la belle qu'à son âge, il n'Était plus fébrile comme un jeune, et savait bien se contrôler, Arashi ne put retenir un petit rire. Il était plus mature, plus expérimenté et connaissait son corps. Celui-ci n'allait jamais faire quelque chose qu'il n'avait pas désiré, et ce même s'il était impatient et fringuant. Toutefois, ce n'Était pas l'envie qui manquait. Il prit les deux mains de Natsuki et la tira vivement vers lui, approchant ses lèvres de son oreille pour lui murmurer quelques paroles. *

Arashi: Tu joues avec le feu... es-tu consciente de ce que tu crées?

Arashi: Si je ne te connaissais pas si bien, Natsuki, je dirais que tu fais exprès... Tu veux que je franchisse la limite.

* Si Arashi se vouait la mettre en garde plutôt que la chicaner, Il faisait son possible pour être le gentleman qu'il avait toujours été, mais aini près de lui, dans ce costume aussi sexy, et celle-ci repoussant constamment les limites, quelque chose finirait par se passer. Plus loin, Tamafune les faisaient entrer dans le petit labyrinthe et se dirigeait vers la droite. Setsuna avait le compas, mais possiblement qu'il ne 'en était pas encore rend compte. L'autre équipe de 3 descendait avec l'emblème, et comme Eiki avait le compas et la map, c'Était facile pour lui de diriger les geeks et catchers dans la bonne direction. Torii et Tara avait eu droit a un signe de la main de Tamafune, mais n'Avaient pas suivi. *

Ah Kinky? Ha non, je ne dirais pas ca... mais notre relation est bien spéciale en effet. On a des expériences à vivre, mais peu importe ce qui arrivera jamais, il est mon #1 et je suis la sienne. C'est comme ca.

Kinky... voulant dire fouet et menottes? Ca ne m'intéresserait même pas, alors tant mieux qu'il soit pas de même. La moto, une smoke, une danse collée. Ces trucs là sont excitants. Pas des cravaches et des casquettes de police >_>

--------------------

* POurquoi tout le monde se mêlait-il de ce qui ne les regardaient pas? ELle avait quitté Jiyu en colère et avait choisi de ne pas en parler mais tout le monde en parlait. Elle s'offusqua aux aroles de Kyoshi et fut drôlement surprise, si bien qu'elle sursauta lorsque Jiyu l'interpella. C'Était la première fois qu'ils se recroisaient et elle ne savait vraiment pas comment agir. Elle nA'vait pas décidé une trève ou décidé de soudainement bien s'entrendre avec lui! Elle empoigna Kyoshi vivement par le bras et tressaillit. Celle-ci faisait de la malévolence et c'était drôlement attirant, encore llus lorsqu'elle la touchait. Comment gérer tout ceci en même temps. *

Sojih: Aahh ca va. J'espère que vous aussi. Viens Rose on sort d'ici!

* Tirant vivement sur le poignet de Kyoshi, Sojih voulut l'attirer dans l'autre pièce, celle aux prisons rapidement. Il fallait lutter contre l'attrait de la malévolence, contre son coeur qui battait à tout rompre, contre son HP drainé et contre tous les questionnements qu'ele se posait depuis la veille. Non loin, les D-Teks ne leur portait pas attention. Haise attrapa fièrement l'oeuf *

Haise: Mais non il ne tombera pas, je lui ai dis de ne pas tomber ^_^

* Et puis le chanteur alla porter le 4e oeuf, attendant que les geeks déclenchent le mécanisme une dernière fois. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 21:07

Oui j'ai bien réalisé... je pense que c'est aussi pourquoi mon cher Korin et moi avions été intéressé à vous faire jouer avec nous. Bien que j'admire votre dévotion pour vos filles... je trouve regrettable que vous cessiez de vivre, vous en temps que la femme que vous êtes, pour n'être que leurs mères. Surtout qu'elles entrent toutes les deux dans l'adolescence. Lors de notre visite initiale au Cosplay Con, c'était un peu notre but à tous, aussi. A voir nos enfants avoir tout le plaisir de partciiper à ces événements, qu'est-ce qui nous empêchaient d'y prendre part? C'est une belle activité de rapprochement, aussi.

C'est intéressant justement comment rien ne pouvait se camoufler... j'ai bien hate de voir comment Eiki s'est débrouillé. Et Masashi ¬¬ Au moins il n'était pas un therion... C'est aussi ma spontanéité qui m'a amené jusqu'a vous et maintenant ici, sous le temple.

*Ne cherchant pas à enlever son regard de sur Youko, Oseki n'était plus aussi pressé de boire non plus. Il avait deja pris un verre complet et voulait faire durer le deuxieme. Il ne savait pas exactement ce que Youko pensait de se donner une chance de vivre a nouveau, car celle-ci avait bien mentionné quelques fois qu'elle avait mis sa vie de côté pour ses filles.*

================================================

*Masashi n'était pas réellemetn inquiet, mais il n'aimait juste pas etre séparé de Ryoku, surtout dans un temple. Au moins il était avec les deux filles et Ken alors il serait ok. La phrase de Ken l'amusa particulierement et Masashi passa sa propre main sur son torse, puis regarda Ken, comme pour savoir si celui-ci l'avait ressenti. Toutefois, Benwick était bien peu habillé du haut du corps alors... ca ne serait surement pas tres efficace.*

Masashi: Hm? Un coffre? ... Estelle, tu fais ca toi du surf, ne? ^-^'''

Aiko: Aah je comprends! Ne t'en fais pas Oscar, je vais aller voir si ton équipe revient bientot ^^' Les gars, passez dans le tunnel! Allez hop hop ! Moi je ferme la marche ^^

*Ne voulant pas laisser aucun des gars seuls avec Ryoku, Aiko ne savait pas trop comment Masashi et Ryoku avaient percu la chose d'hier mais ce serait surement malaisant de rester seul a seul avec un de ces gars alors elle préférait éviter la confrontation inutile. *

========================================================

Akihito: H-hey =^^''= c'est parce qu'il est déja ouvert et ... tu entrevois mon tatouage, ne? En plus on dirait qu'il se met facilement a nu ^^''

Akihito: J'ai l'air complètement dévergondé et toi, d'un Karol super pervert ^^''' Mais tu sais quoi ca me plait. Ca me plait qu'on soit capable de s'exprimer aussi librement.... avant on dirait qu'on était coincés. C'était ma faute. Mais... tu étais coincé aussi a cause de moi. Je m'excuse Chaelin. Je suis... je suis vraiment content que ce temps-là soit fini.

*Aceptant les touchers de Chaelin, AKihito passa une main dans lecreux du dos du plus jeune et le garda contre lui possessivement. Il chercha a faire relver la tete a celui-ci pour le voir, pour le plaisr de le regarder, et pour lui voler un baiser.*

Akihito: Parce qu'il est parsemé de bons souvenirs, ne? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 21:31

Oseki-kun... il faut que je rectifie quelque chose de vos paroles ^^

* Prenant une petite gorgée de son drink et puis posant ses doigts sur le poignet d'Oseki, elle s'approha doucement pour le regarder dans les yeux avec une grande douceur mais aussi une détermination en faisait la femme-directrice qu'elle était quand même. Sa fragilité et ses forces s'entremêlaient facilement et c'était difficile de savoir quel côté risquait de gagner. Elle rehercha quand même l'attention de l'homme devant pour pouvoir lui laisser une vraie et bonne impression. *

Pour ce CosplayCon, j'ai pu vaquer à mon hobby favori, servir de cosplayeuse invitée et même juger la masquarade pour l'événement. Bien que ma fille soit adepte des jeux vidéos, je suis le grand enfant qui aime tout ce qui est Otaku. C'est une partie de moi, tout comme faire des costumes, et du yoga. Profiter de ces occasions, amener mes filles dans toutes sortes d'expériences. Je crois que vous confondez "mon rôle de mère" au premier plan avec le fait de ne pas avoir recherché à me caser en couple. Mais ce n'est pas "à cause" de mes filles. C'est plutôt un choix que j'ai fait quand ma dernière relation m'a laissée amère, il y a neuf ans.

==============================

* Mlaheureusement, le système n'envoyait pas les sensations de soi-même au partenaire, car a en était beaucoup trop. Il n'envoyait que les stimulis extérieurs. Ainsi Ken ne ressentit rien et secoua la tête. Il grimpa ensuite la grille pour monter en haut de la colline et regarder la pente à desecndre dans la lame. *

Miyuki: Nope ^^' Je fais du toboggan par examen ^_^

Rei: Aw si on essayait tous? Chacun un! ^_^

Ken: Ca c'est parlé en sparkle! Toi aussi Dezel! hop hop!

* Ryoku se cachait un peu derrière Aiko, mais ce n'était pas très long que la gang de gars arrivaient et qu,il se faisait pointer et démotnrer comme la pièce de choix qu,il était. *

Daishi: Hey salut Oscar, toujours aussi sexy eh?

Ryoku: Aah Hello ^^'

Tadao: Il était enore plus sexy hier <3 <3

Ponyo: Woof woof! pas le temps pour ca les gars! une fois c'est assez -_- ! Allez dans el trou! Hop hop comme elle dit! Je passe en premier quand même, woof!

----------------------------

* Répondant au non-verbal de son amoureux, Chaelin relevant la tête pour partager son regard, tout en étant aussi rosé que lui, et lui offrit un sourire des plus ravis, ne se retenant pas pour lui voler un baiser tendre et amoureux. Akihito n'avait pas tord, l'amour qu'il offrait à Chaelin lui permettait d'être confiant, et s'il prenait de l'assurance, il osait s'exprimer, physiquement et en fantasmes, offrant à son sempai l'ampleur de ses désirs et de son amour. Il se redressa juste pour le regarder, sur un coude à côté de sa tête, restant tout près, creusant légèrement le dos sous sa main. Son autre main caressa l'endroit qu'il mentionnait avec un plaisir évident. *

Chaelin: Aahh sempai =^^= j'adore ton tatouage en fait.. alors le révéler, pouvoir le toucher et l'embrasser c'est... c'est ahh j'aime un peu trop ca !

Chaelin: Je sais que tu ne l'as pas fait pour moi... mais je sais aussi que tu l'as fait en tant que toi-même. Pas pour personne d'autre. Je jalouse tous les autres qu'il a pu attirer, tous ceux qui ont pu y toucher... mais je peux égoistement m'imaginer qu'inconsciemment tu savais.. tu savais que je l'aimerais.. que tu espérais un jour me le montrer. Je sais que tu ne m'en parleras jamais. Je sais que j'étais inexistant de ta vie à ce temps là... mais je peux me l'imaginer. Je peux y rêver comme je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 21:41

*Meme si Natsuki avait eu un petit rire léger a entendre la réponse d'Arashi, elle fut un peu surprise de la suite des choses. L'espace d'une seconde, elle avait cru qeu ce serait lui qui viendrait lui voler un baiser comme elle, elle l'avait fait au temple de la forêt. Malgré ses oreilles de Judith, elle entendait bien les arpoles de son mentor et rougit un peu. Elle était aussi ainsi plutot a sa mercie car il tenait habilement ses deux mains. Natsuki comprenait ce qu'il voulait dire, mais inconscimment elle agissait avec lui sans réellement le réaliser. Peut-être aussi qu'une partie d'elle enviait la relation que Haise avait avec ses deux mentors, parce qu'il était tellement désiré par eux qu'ils s'occupaient personnellement de lui. Ce n'était pas tant qu'elle désirait coucher avec Arashi, mais simplement avoir cette place privilégiée a ses yeux. ne pouvant bouger ses mains, elle enleva une jambe de sur Arashi et roula sur l'autre côté pour ne plus etre par-dessus lui ainsi.*

Natsuki: ... oui et non j'imagine. Sortons d'ici, ne? Il faut qu'on progresse dans ce temple...

Natsuki: Il faut juste que je m'enlève de la tête que tu es mon mentor, ne? Ce n'est pas ma place. Mais que veux-tu, Arashi, je n'aime pas trop etre la 3e dans tes priorités.

*Partis dans le labrynthe, Makoto ne disait pas grand chose mais écoutait, ayant compris que Tama et Set étaient des bons amis. Setsuna écoutait mais il ne savit pas quoi faire des inter-relations. Il comprenait que Tamafune court Masashi et "acceptait", parce qu'il pensait aussi que Ryoku méritait mieux mais ca restait son avis. Toutefois, que Tamafune court a la fois Masashi et Jiyu, ca le dérangeait un tout petit peu plus. Il fit un petit son plus ou moins certain.*

Mmm es-tu sur? Je veux dire, je suis bien placé pour savoir qe Rokurou et Velvet... il reste encore du tres bon potentiel. Et, meme si je te comprends tres bien, c'est un peu greedy de vouloir les deux, ne? Ahhhh! A moins que Rokurou et toi vous ayez uen relation ouverte et il accepte ??

==================================================

*Kyoshi avait seulement entendu les bribes des deux autres Sparkles, et meme si elle ne voulait pas s'en mêler, elle ne voulait pas non plus faire de trouble. Elle fut surprise que cleui-ci les interpelle, puis que Sojih décide de se sauver d'eux justement. Elle empoigna son poignet et Kyoshi suivit docilement. C'était une étrange piece avec les prisons, mais visiblement Sojih avait besoin de cette malévolence. Elle en avait deja un peu a lui offrir, au moins.*

Kyoshi: J'donne les os pis on s'occupe d'la malévolence apres... hm... j'dis pas non a profiter du systèeme un peu =^^'=

*Donannt les os au squelette, Kyoshi sentait sa malévolence monter a nouveau. Apres tout, admettre qu'elle aimait avoir le droit de toucher Sojih pour le principe de sa "survie" du temple, c'était wrong. Mais c'était un wrong tres agréable! Elle releva un regard un peu plus de prédatrice sur Sojih et lui fit un petit sourire en s'avancant vers elle. Dans la piece aux oeufs, Tetsuya faisait son possible pour ne pas tobmer mais ne voyait pas le piege non plus. Jiyu marcha sur la switch a nouveau en soupirant. Il fit quand meme un petit sourire.*

Jiyu: Tu vois Patty Fleur, Velvet est vraiment difficile a saisir ^^' mais cétait en fait une bonne interaction.

Jun: C'est a ce pointq u'il t'écoute? Cet employé est vraiment plus serviable que je ne le pensais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 22:02

* Bien que Arashi classait ses gens différemment de comment Natsuki le voyait, il pouvait comprendre que celle-ci voulait avoir encore plus d'attention qu'elle n'en avait actuellement. En même temps n'Était-ce pas gourmand? En plus elle agissait de facon détachée, comme si de rien n'Était, comme si c'était lui qui retardait le tout. Elle ne se rendait pas compte de la tease qu'elle était, du tout. Relâchant les mains de la belle, Arashi se redressa assis et la saisit par le menton, la regardant droit dans les yeux. *

Arashi: Ne néglige pas l'effet que tu me fais, Judith.

* Et puis il la rêlacha pour se relever, mais glissa sa main à sa taille pour la relever avec lui aussi. Son attente ne lui donnait qu'encore plus envie de la toucher. Si elle voulait jouer avec le feu, peut-être devrait-il pousser un peu plus lui aussi. Après tout, elle était la seule femme qui avait vraiment de l'importance dans sa vie, mais ne pouvait être aussi près d'elle que ceux avec lesquels il couahit, non? Avec elle, c'était la retenue, tout le temps. *

Arashi: Ca dit qu'il y a une porte barrée mais je ne la vois pas. Descendons.

* En écoutant Setsuna, Tamafune eut un petit rire et secoua la tête. Pourquoi Setsuna était-il aussi stressé? Parce que Sojih était son amie? mais Tamafune ne faisait rien à Sojih. Celle-ci était le domaine de Jiyu et de Tara, et certainement savait s'auto-saboter toute seule. Elle n'avait pas besoin de Tamafune pour ca. *

Rokurou c'est mon ex c'est vrai, mais notre relation est plus forte et sérieuse qu'une "relation amoureuse". Même s'il retournait avec Velvet, je sais qu'il serait encore là pour moi. Je veux dire, ils ont bien baisé hier soir non? Ca ne l'a pas empêché de dormir dans mes bras, si?

* Clignant des yeux innocemment, Tamafune regarda Setsuna comme s'il ne comprenait rien et se demandait ce qui était si difficile à comprendre de ce qu'elle disait. Tamafune ne pensait pas que Sojih donnerait jamais une vraie chance à Jiyu alors il aurait toujours bsoin de revenir vers elle. Et même s'il était avec elle... il ne l'oublirait jamais. Elle le savait. *

--------------------

* Troublée par Jiyu, Sojih marcha même croche, tremblant, arrivant à mal scanner les os sur les squelettes. Elle était incapable de bien se concentrer. POurquoi était-il si frais et dispo dans son costume de Rokurou, comme s'ils n'avaient rien fait dedans la veille? Mais en même temps cette appelation.. c'était évident qu'il y pensait... un peu du moins. Toutefois il était tout l'inverse de l'intense thérion qu'elle était. Lui était si éteint. C'était presque enrageant. Pourquoi n'était-il pas comme Kyoshi? Elle l'embusqua dans la cellule du dernier squelette et se recula contre le mur à ses côtés, ressortant légèrement la poitrine et la regarda dans les yeux relevant son sourire et son regard de prédatrice avec une certaine excitation. *

Sojih: Qu'est-ce que t'attends, Rose? J'en ai besoin...

Sojih: Fais-moi l,oublier, je t'en prie, fais-moi l'oublier...

* Dans la pièce aux oeufs, Maeko attrapa le dernier, le lanca comme au football à Haise, qui le déposa victorieusement à côté des autres et se redressa fièrement, attendant sagement que la magie se manifeste. Heureusemnet, un petit son se fit entendre et le coffre apparut juste à côté de Tetsuya. Haise fit un petit sourire à Maeko, à Jun  et ensuite accourut à côté du pallier pour regarder ce que son employé trouvait dans le coffre. *

Haise: Il n'écoute que moi, par exemple. Tant pis pour les autres, c'est le mien. Oh Sorey, ouvre le coffre! ^__^

Maeko: je pense qu'on va devoir monter nous aussi! Ca doit être le dernier os ^^ ! Je suis contente que tu aies eu une bonne interaction.. mais je pense qu'elle est compliquée Velvet, moi je comprends aps trop... elle a toujours l'air frustrée. Tu aimes ca les gens frustrés, Rokurou?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 22:05

*En ressentant le contact de Youko sur son poignet, Oseki en percevait que ce qu'elel allait lui dire était important. Apres tout, elle prenait la peine de le toucher, et de le préparer à ce qu'elle allait dire. Encore plus attentif, Oseki sourit doucement à entendre Youko parler de ses intérêts. Bien qu'il était atristé de savoir pour son échec relationnel, il l'avait déja compris par le passé. Il posa son autre main par-dessus celle de Youko, comme pour la tenir entre les deux siennes. Ses traits étaient plutot adoucis comparativement a quand il faisait son taquin.*

Hmmm vous me voyez vaincu sur ce coup-ci, Youko-chan. Bien qu'il soit vrai que je trouve dommage qu'une femme comme vous soit seule, je comprends pourqoi vous ne voulez rien savoir de l'aspect plus "romantique", disons.

Moi aussi ma derniere relation m'a laissé amer. Peut-etre est-ce pourquoi cette relatoin indescriptile avec Eiki me convient. Je ne veux pas de romance ou d'attachements, je ne veux pas... de fausses promesses.

Je suis content d'entendre que vous écoutez votre coeur et que vous faites des activités qui vous plaisent, et je m'excuse d'avoir jugé précocement que vous ne le faisiez pas assez. Mais... je crois que j'essayais simplement de vous dire que je suis heureux que vous preniez part au OHU, avec nous. Ca me donne l'occasion de mieux vous connaitre et c'est apprécié.

==============================================

*Masashi haussa les épaules devant cet échec, et regarda rRei en secouant un peu la tete et les mains.*

Masahsi: Ah? Quoi ? Non non ! T_T Je suis super poche la-dedans T_T

*Forcé a faire du surf, Masashi monta la grille malgré tout et arriva devant un bouclier avec beaucoup de crainte. Ou devia-til aller? Il regarda Miyuki et son histoire de toboggan. C'était quoi un toboggan? Il ne savait pas. Il pensait que c'était une boite a savon. Masashi s'assied dans le bouclier et chercha comment le faire partir.*

Masashi: Allez, hu hu, ... comment on fait pour que ca parte?

Aiko: Allez les gars... ... psst Oscar-kun, es-tu sur que tu es correct? N'essaie pas de prendre le tunnel meme si tu en as envie ok? C'est une sage décision de ne pas etre passé. Ton bras ne le prendrait pas, alors tu dois absolument rester ici.

==============================================

Akihito : =^^= Aaah je le savais ! Mais tu sais, c'est ... aussi un peu pourquoi j'aimais l'idée d'avoir un tatouage qui match, ne? C'est beau, c'est permanent, c'est significatif... et c'est un endroit sensible et personnel

Akihito: Il n'y avait personne dans ma vie quand j'ai fait mon premier tatouage... mon tatoueur me trouvait courageux de choisir les côtes pour mon premier, vu que c'est un des endroits les plus douloureux. J'ai du le faire en deux fois mais ... je suis content. Je me demandais si tu l'aimerais. Je croyais que oui. Je me demandais si... tu en aurais fait un avec moi. Et regarde maintenant, ne? ^^'''

*Caressant le dos de son uke avec ses mains, AKihito remonta sa mian jusqu'a la nuque de l'autre homme et dposa un petit baiser sur son front car il n'atteignait pas ses levres. Il était des plus heureux de pouvoir partager ce mometn avec lui, mais aussi qu'ils allaietn avoir un matching tattoo.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 22:36

*Bien qu'il était évident pour les deux intéressés que leurs pensées n'étaient pas sur la même longueur d'ondes, les deux le savaient assez bien. Natsuki ne s'attendit pas a ce que Arashi prenne le dernier mot ainsi et qu'il capture son menton pour lui faire comprendre que la prochaine fois, il n'allait pas s'arrêter. Le message était clair et Natsuki ne savait pas ce qu'elle devait en faire. Son côté tease était réel, mais beaucoup plus inconscient avec Arashi. *

Natsuki:... je ne vois que deux portes débarrées... les gens qui étaient la sont partis par cette porte-la.

*Descnedant puis pointant la porte vers le labyrinthe, Natsuki ne savai pas pour les autres car ils n'avaient pas plus le compas que la map. Toutefois, Torii et Tara étaient encore dans le coin de la piece. Dans le chemin, Setsuna secoua doucement la tête puis posa ses deux mains sur les épaules de Tamafune, l'arretant de marcher un istant et lui parlant sérieusement. Il comrepnait la relation spéciale, mais il était quand meme le meilleur ami de Sojih.*

Je t'aime beaucoup Symonne, mais si lui et elle retournent un jour ensemble, je ne te laisserai pas être entre eux comme tu le fais avec Dezel et Oscar. S'il reste ton protecteur et ton meilleur ami, ca ne me dérange pas du tout et au contraire je serais tres content. Mais si Velvet retrouve son bonheur, peu importe avec qui, je ne laisserai personne lui enlever, tu comprends?

===================================================

*Anticipant ce qui arriverait, Kyoshi remarqua SOjih qui s'installait contre le mur. En captatn son regard qui l'attendait, sa poitrine légèrement relevée et ses paroles provocatrices, Kyoshi se mordit les levres et s'approcha rapidement de Sojih. Elle immisca une jambe entre celles de l'autre femme et cette fois posa sa main directement sur l'un de seins de la therion, appréciant sa forme et caressant la courbe interne dévoilée avec son pouce. Sa respiration trouva refuge contre le cou et l'oreille de Sojih, son autre main caressant la taille de celle-ci de l'autre côté.*

Kyoshi: ~ a quel point c'est addictif ....

*Dans la piece aux oeufs, Jiyu fit un high five a Maeko mais comprenait que celle-ci ne comprenait rien de omment Sojih fonctionnait. C'était tres complexe pour un adulte, et encore plus pour une jeune.*

Jiyu: Mmm ce n'est pas exactement ça, mais j'aime les gens qui ont du caractère, oui. Le seul de votre famille qui n'En a pas c'est celui qui n'est pas dans le OHU, c'est pour ca que je me sens moins proche de lui aussi. Mais Velvet est un cas particulier. Tu as encore beaucoup d'années devant toi, miss, mais je sais que tu vas comprendre. Le premier amour, ca ne s'oublie pas. Elle va toujours avoir une place vraiment spéciale, peu importe si elle a l'air frustrée ^^'

Tetsuya: J'ouvre le coffre... WOAH! ... Fiou ! J'ai vu le piege! Bon on a la clé mais... demande donc aux Geeks de m'envoyer la petite, on va la faire passer sans tomber ^^

Jun: Non redescends! C'est une perte de temps, on n'est pas ici pour aider les autres équipes!

Tetsuya: Peut-etre, mais ils ont aidé avec les oeufs, ne? C'est la moindre des choses... Hey Patty Fleur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 22:40

Votre amitié, Oseki-kun... est plus romantique que tous ceux qui m'ont approchée durant toutes ces années. Peut-être parce que mon cousin vous fait confiance, j'ai accepté de vous faire une petite place. J'imagine que vous comprenez ce que nous n'osons dire, que vous voyez bien que vous m'avez sauvée plusieurs fois, que cette partie de vérité conséquence était plus gênante qu'entre amis de longue date, et que cette facon de danser avec vous me met dans un état auquel je n'ose songer... Vous comprenez aussi... que je tiens à cette amitié fortement.. je ne peux me permettre une erreur...

* Acceptant un peu peu nerveusement la main d'Oseki par dessus la sienne, elle frémit légèrement de la sentir prise entre les deux et baissa les yeux vers celles-ci. C'était un simple toucher mais pourtant, elle n'Était pas habituée à tant. C'était significatif d'une facon, et pas d'une autre, mais s'y méprendre était facile. C'Était une situation complexe. Elle tenta de calmer les quelques battements un peu trop rapides de son coeur, forcant sa respiration à rester calmer, comme elle le pouvait. *

Arigato, Oseki-kun ^^ Je suis vraiment ravie que vous appréciez autant que moi avoir la chance que nous fassions connaissance ainsi. Votre amitié m'est précieuse alors ce que vous dites également. Si vous trouvez dommage qu'une.. femme comme moi soit seule... alors.. croyez-vous que je devrais chercher activement? Quelqun qui pourrait me faire sentir comme une femme et non plus seulement une mère, comme vous dites?

* Elle releva lentement les yeux vers lui, l'observant silencieusement d'un air terriblement incertain. Sa réponse à cette dangereuse question lui importait réellement et elle retint son souffle pour l'Écouter. *

---------------------------------

Miyuki: De même!

* Poussant Masashi dans son bouclier de facon un peu trop puissante, elle ne se doutait pas qu'elle risquait de le faire passer trop vite sur le pallier et le prendre comme un jump! Elle sauta dans un autre pour partir à sa suite alors que Ken et Rei partaient un peu après. *

Ken: AHHYYY Attendez nous!!! WAAAAHOOOOUUU !

Rei: SUGOI! ^___^

* Criant tous les dex comme deux fous, les deux SParkles passèrent tout droit eux également, alors que Miyuki fonca avec un "BAng" sonore dans le coffre et poussa un grognement ce faisant. De l'autre côté, Ryoku acquiescait aux recommendations de Aiko et lui murmura un grand merci à l'oreille en la laissant partir en dernier. Une chance qu'elle était là, il n'aurait pas voulu se retrouver seul à nouveau avec les Attract-ions. *

------------------------

* Recevant le petit baiser avec plaisir sur son front, Chaelin ferma les yeux. Il pensa silencieusement à comment le plan initial avait été changé. Initialement, les symboles et la mention de ne jamais oublier, le design, et surtout l'endroit, c'téait le désir de Chaelin d'en avoir un. Mais en le faisant, Akihito avait mentionné son envie de le partager, et c'Était rapidement devenu "leur tatouage". C'était plus significatif qu'un bijou et c'était une marque que personne ne pourrait jamais leur enlever. Bientôt ils auraient aussi un bijou pour l'agrémenter. *

Chaelin: J'ai hâte, sempai ^^ J'ai hâte de pouvoir voir tous les jours, que tu acceptes d'inscrire notre histoire, et un peu de moi, sur ta peau. Je sais que ce n'est pas mon nom, mais il y a "kouhai" dedans quand même, ne?

Chaelin: Je crois que j'aurais dû le faire avant. Je me demande... comment tu aurais réagis, si tu avais vu, en me revoyant, que j'aurais été jusqu'à nous éterniser sur ma peau. Peut-être que cela t'aurais marqué davantage. Mais maintenant c'est différent. Nous le faisons ensemble... Pour tous ces moments où j'ai peur et que je doute, je crois que je n,aurai qu'à aller déposer mes lèvres sur celui-ci, et me rappeler que tu as voulu le symbole de notre relation sur toi, et que tu étais prêt à le porter fièrement avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 23:02

Arashi: Il y a aussi cette grosse machine. On pourrait peut-être voir à quoi ca sert?

* Regardant la trampoline et les poignées, et la machine à vapeur avecintérêt, Arashi voyait bien qu'elle n'Était pas la pour rien, et elle risquait d'avoir pluseurs utilités. Toutefois comment savoir comment s'en servir? Tara et Torii n'Allaient certainement pas les aider, beaucoup trop épris de leur flirt. Il alla sauter sur la trampoline et saisir les poignées, mais rien ne se produisait. Peut-être était-ce déa enclnché? Fort heureusuement, les geeks, catchers et Eiki prenaient un chemin dans le labyrinthe différent de Makoto, Tamafune et Setsuna. Possiblement arriveraient-ils en premier à cause de l'arrêt qui se produisait à l'instant même. Tamafune posa ses mains sur celles de Setsuna et le regarda droit dans les yeux. Il verrait suremnet qu'à l'inverse de lui, elle n'avait pas aussi bon coeur. *

Je t'aime beaucoup aussi, Magilou. Mais qui es-tu, pour dire que la relation de Velvet et Rokurou est plus importante que celle que Rokurou a avec moi?

C'est beau l'amitié, mais comme l'amour ca rend aveugle.

Rokurou et moi on a un accord vis à vis de Velvet et de Dezel. Et ce qu'on décide de faire, ca ne regarde personne. Je ne laisserai pas plus quelqun aller entre lui et moi, c'est clair?

---------------------------------------

* C'Était la faute du jeu, non? C'était wrong, terriblement wrong, mais comment faire autrement? C'était une technique qui fonctionnait. Cette fois Sojih ramena sa main "derrière" la tête de Kyoshi plutôt que devant, et ca fonctionnait aussi bien. Seulement cela les cachaient et donnait vraiment l'impression en fait qu'elle cachait Kyoshi qui venait l'embrasser au cou, d'ailleurs, c'Était presque ca, car elle en ressentat toute sa respiration et son souffle, contre cet endroit de son corps nu et elle frémit, émettant une, puis pluiseurs autres petites plaintes, pressant malgré elle Kyoshi vers elle. Après tout, l'absoprtion de malévolence donnait ce feeling addictif, et mélangé à cet interdit frisson par ces touchers ur sa poitrine, comment ne pas être sous l'effet. *

Sojih: ~ Aahnn..

Sojih: Tellement plus sure de toi que le coup d'avant.. Kyoshi... si seulement tu avais pu me toucher avant.. je ne me serais pas laisser aller avec lui à nouveau ne? ... Tu sais que j'ai envie de toi, et que tu me touches partout de cette facon depuis longtemps...

* Si Sojih combattait toutes sortes de culpabilités à la fois.. vraiment plusieurs, il fallait se cacher derrière la nécessité de ne pas être éliminée, non? Dans la pièce aux oeufs, Maeko était de belle humeur, et voulait bien tenter de comprendre. Elle voulait encourager Jiyu avec SOjih.. ou Tamafune.. mais ne saviat pas exactement quel était le meilleur scénario, et surtout, elle avait cru que Jiyu serait.. un peu différent après la veille, mais il ne l,était pas. Elle ne comprenait as tout encore, c'Était évident. Elle s'avanca vers le pallier et regarda Tetsuya avec un grand sourire. *

MAeko: HEllo Sorey! J'aimerais ca scanner la clé avec vous s'il vous plait! ^____^!

Haise: .... Tends les mains, Patty Fleur, il va te remonter! Sorey est très fort ^_^ ca ne sera pas long, Zaveid-san! Les D-Teks n'ont pas de temps à perdre c'est vrai, mais ils sont polis et savent reconnaître et remercier l'aide tendue.

* Regardant son mentor avec son air de Silver, Haise répéta simplement la consigne qui lui avait été donnée. Il était techniquement froid, mais ne voulait pas se faire d'ennemi. Il ne donnerait pas bénévolement, mais saurait être galant s'il le fallait. C'Était ce que ses fans voudraient d elui, non? Qu'il aide l'adorable petite? De toute facon, elle avait fait partie de sa "Team Mikleo"*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 23:02

*Écoutant sagemnet Youko, Oseki laissa un petit sourire gagner ses lèvres à entendre les déductions de Youko. Il attendit quelques instants à la regarder, son regard plongé dans le sien. Il voyait qu'elle attendait sa réponse, il comprenait le contrôle qu'il exercait déja sur elle et prit un instant pour la regarder de haut en bas, ou du moins jusqu'a la table.*

Non.

C'est ce que vous souhaitez entendre, n'est-ce pas? Cela me va. Je ne souhaite pas vous voir pourchasser des hommes et vous y blesser. Je suis égoiste, Youko-chan. Alors dès l'instant où vous avez avoué ne pas vouloir que je joue avec vous... j'ai voulu le faire. Vous le savez. C'est pour cela que vous me l'avez dit, même si j'allais m'en apercevoir tôt ou tard, n'est-ce pas?

Je crois que ce ne serait pas "vous" , de recherche activement. S'il y a un catch à faire, il se fera naturellement, ne? De toute facon, je ne laisserai pas n'importe qui vous approchez.

===========================================================

Masashi: AAaaaaahhh!!!! O_O WOAH O_O !!!! ... Estelle >.< !! J'ai sauté par dessus le coffre!! ... Ouch T_T Toi comment ca va??

*Se retournant une fois en bas, Masashi avait descendu a toute vitesse et n'avait pas du tout eu le chnce d'essayer d'ouvrir le coffre. Il secoua un peu la tete et entendit le bang mais ne savait pas si c'était Miyuki..jusqu'a ce qu'il se retourne et voit l'état de la piece. Tous les 4 avaient échoué. Masashi eut un doux rire alors que Aiko attendit encore un peu pour etre sur que Ryoku était correct, puis partit doucement.**

================================================

Akihito: Oui =^^= Mais tu sais... je trouve ca encore plus personnel comme ca. je veux, le nom c'est personnel oui mais .. la relation que nous avons ensemble ca l'est encore plus, ne?

Akihito: Je sais que tu comrpends. Je sais que tu es d'accord. Je suis... vraiment content de pouvoir le faire, d'immortaliser tout ca vec toi. C'est tres significatif pour moi, pour nous. Plus que n'importe quels mots, plus que n'importe quelle promesse. C'est une preuve, visible et permanente, sur nos corps.

Akihito: HOnnetment je suis tres impatient d'avoir ma moitié sur moi =^^= j'ai l'impression d'etre incomplet en ce moment... mais je veux dire, tu es la alors je ne suis pas incomplet mais... aah tu comprends, ne?

*Fermant les yeux a son tour, Akihtio s'étendit a nouveau dans le matelas. Ils avaient été chanceux que perosnne d'autre ne "meurt" et encore moins dans le meme coin qu'eux. Rien ne semblait les atteindre depuis qu'ils avaient reliés depuis hier. Meme la malévolence et les mauvais partenaires seraph ne pouvaient les détruire, cette fois. Rien ne pouvait le faire.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 23:31

*Pendant que Tara trouvait toutes les excuses possibles pour toucher Torii sur son torse, ses cuisses, ses bras, elle faisait exprès de mettre sa poitrine en valeur en lui parlant. Elle n'avait aucune envie d'aider Natsuki de toute facon, qui regardait Arashi etre accroché en ne comprenant pas. *

Natsuki: ... si seulement on pouvait, je ne sais pas, peut-ere dévisser la machine? Mais il n'y a pas de pompe ou de manivelle comme dans la piece aux blocs... Tu vois quoi, en haut comme ca?

*Dans le labyrinthe, Tamafune et Setsuna se confrontaient un peu comme deux bitchs. D'une certaine facon, chacun avait leur personne pour qui ils avaient meilleur coeur. Il comprenait Tamafune, mais Sojih était comme sa soeur depuis le tout début. Pour lui c'était évident qu'elle aimait Jiyu et que ca ne pouvait etre que lui alors il voulait tout faire pour le ramener dans sa vie. Mais il comprenait quand meme le point de vue de Tamafune. Il tapota l'épaule de la plus jeune avec un petit sourire.*

Tu en as dedans, Symonne. Velvet est pour moi ce que Patty Fleur est pour toi, tu comprends? ... mais je pense que je comprends mieux quel genre de relation tu as avec Rokurou.

*La relachant pour reprendre la marche dans le labyrinthe, Setsuna était en paix avec ceci. Il fit meme un petit sourire en secouant la tete.*

Tu sais, on ne peut pas tout dire parce qu'on est a la télévision, ne? Les actions parlent souvent plus que les mots, ne ^~ ?

==========================================================

*Plutot surprise de sentir la main absorbante de Sojih a l'arriere de sa tete, Kyoshi émit une petite plainte a son tour parce que cette main lui donnait vraiment envie de poser ses levres contre son cou. Ce système de malévolence et d'absorption... c'était presque une excuse pour des gens aussi scandaleux, non? Kyoshi et Sojih étaient de parfaites victimes et se servaient de ceci pour se permettre un rapprochement que les deux désiraient mais ne pouvaient s'offrir. Si Sojih voulait oublier Jiyu, il fallait dire que Kyoshi et lui n'étaient pas du tout le même genre car en effet, Kyoshi était bien plus impulsive et forte en émotions que l'était Jiyu. Glissant habilement sa main contre le sein de Sojih, Kyoshi amena de plus en plus ses doigts sur la peau de celle-ci et faufila meme deux doigts sous le costume pour venir sentir doucement la pointe contre ceux-ci..*

Kyoshi: ~ mmm ....

Kyoshi: ... c'est dangereux Sojih... j'sais que plus j'sens que c'est dangereux et plus ca te nourrit mais... aahh j'ai chaud...

*Elles étaient deja dans le tort, alors pourquoi ne pas en profiter comme il fallait? Chaque geste, chaque contact, risquait d'etre la goutte qui ferait dépasser le vase mais d'une certiane facon, les deux femmes ressentaient autant de culpabilité l'une que l,autre. Dans la piece aux oeufs, Jiyu ne savait pas trop si Maeko voulait qu'il soit avec Sojih ou Tamafune... et une certaine partie del ui ne le savait pas vraiment non plus, en réalité. Jun croisa les bras, mais était bien content d'entendre Haise lui resseortir ses propres paroles. Il eut un petit rire en fait, alor que Jiyu les regarda faire avec un sourire, ne se doutant pas de c qui se passait dans la piece d'a coté. Tetsuya prit les mains de la peitte et la tira en haut sans probleme. Il lui pointa le chemin a faire pour ne pas tomber dans le piege.*

Jun: Tres bien, comme tu le souhaites Mikleo

Tetsuya: Hello mademoiselle ^-^! Si tu marches sur les carrés rouges, alors tu seras correcte. Mais fais attention proche du coffre, la demie du carré s,ouvre comme une glissade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 23:31

* La première réponse rassura Youko, et elle savait qu'elle était transparente, car ses joues rougirent davantage, et ses lèvres voulaient sourire même si elle les retenaient. C'était un piège et bien sur elle tombait dedans. Il y avait une étincelle d'excitation dans sa poitrine et bien qu'elle ne voulait pas se l'admettre, elle la ressentait fortement. N'aurait-il pas été cruel de lui dire d'aller se trouver un homme après tout ce qu'il savait, après comment il l'avait vue être traitée par les Vicious et Destiny's Kiss? Et ce même si c'était une femme parfaitement respectable, non? Ce n'était que de l'amitié, mais elle avait droit d'être un peu protectrice malgré tout, non? C'étai agréable. Toutefois la seconde partie de la réponse créa une pulsation plus rapide que prévue. Elle chercha dans ses yeux la véracité de ces propos, il ne fallait pas voir plus loin que les mots, même si c'était difficile. Sa voix était douce, mais il était plutôt évident qu'elle était envoutée. *

Arigato Oseki-kun... je suis rassurée de savoir que vous veillerez sur moi.

Vous savez si bien ce que vous dites. Vous savez que cela me fait plaisir. Vous savez que je n'ai pas envie de retourner là où j'étais auparavant. Je vous fais confiance à vous. Peut-être trop mais je ne peux pas m'en empêcher. Personne ne m'avait jamais protégée comme vous l'avez fait. Deux fois plutôt qu'une. Vous n'Avez aucune idée de ce que cela signifie pour moi.

---------------------------

Ken: Oww... DOUBLE OWW! WAAHH faut pas qu'on se cogne Dezel >_< !!!

Rei: Hihihi! Encore! ^_^

Miyuki: Ughhhh je sais comment se sent la balle de pinball -_- ! Bon! On recommence la gang!

* Pokant Masashi, Miyuki lanca son bouclier en haut de la grille, ne comprenant pas le système pour les remonter. Personne n'avait encore vu le second coffre, mais c'était drôlement amusant, et même si Ken se frottait partout, il tendit la main à son seraph pour qu'ils uissent y retourner rapidement. Durant ce temps les Attract-ions étaient pris avec les Fire Dancers. *

------------------------

Chaelin: Moui je comprends =^^= ! PLus que trois jours mon sempai !!!

* Se blottissant contre Akihito, pour retourner parsemer cette zone de baisers, Chaelin le trouvait romantique. Il était un peu enfantin, mais c,était un côté de lui qu'il adorait néanmoins. Il ne le laissait pas paraître devant tous les autres, mais cette spontanéité, cette impulsion de vouloir les choses immédiatement, c'Était terriblement lui. Il regrettait rarement ses coups de tête, mais cette fois, même s'il regrettait c'Était permanent. En embrassant la peau derrière l'oreille d'Akihito, Chaelin réfléhit quand même à sa réponse. *

Chaelin: Le nom est personnel... mais la relation encore plus..? Je ne sais pas Aki... des fois j'ai l'impression qu'il n'y a pas de "moi" pour toi.. il n'existe qu'un "nous".

Chaelin: J'espère qu'ils seront visibles en maillot pour le temple de l'eau =^^= peut-être que l'on aurait dû les mettre encore plus évidents hihi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 23:51

Arashi: Dévisser la machine? Je pense pas pouvoir le faire d'ici. Hm et si je swing un peu?

* Redressant les jambes et ensuite les tournant sur le côté pour donner un swing sur le côté, balayant un large cercle, il donna un coup de tournant à la vis, et fit fabriquer un peu de vapeur à la machine. Il Pouvait essayer de se gigoter ainsi dans les airs plusieurs fois et longtemps mais ca serait un travail ardu et acharné. Il se laissa tomber sur la trampoline et secoua ses bras, et puis regarda Natsuki, pointant la vis. *

Arashi: Tu as tellement raison! Mais si je continue comme ca, ca va prendre 20 minutes. POurquoi ne sauterais-tu pas? Je pourrais tenir tes jambes et te faire tourner ne? ^^

* Débouchant dans la salle avec l'emblème, Eiki était entrain de scanner son emblème et passait la barriere pour récupérer la clé bleue. PLusieurs équipes la récupérait donc en même temps. Tamafune les regardait faire, grimacant d'être la dernière arrivée. Nishiko lanca un glare à Makoto, comme quoi voila ce que ca ui avait donné d'aider cette fille. *

Tu te crois au dessus des autres, pourquoi au juste? Qu'Est-ce qui te fais croire que tu as une lecon à me donner? Que j'ai à apprendre de toi? Que j'ai à te faire peur? Si tu décides de faire le con et de sous-estimer combien Reijiro tient à moi, c'est toi qui va pleurer en bout de ligne. Je n'en ai rien à faire. Mais aujourd'hui je serai charmante, parce que j'ai besoin de ton aide. Ne viens pas me faire suer par exemple.

Je m'en souvenais par coeur mais j'avoue que ceux qui ont le compas devaient être avantagés ^^' Désolée, Nan, Magilou.

Yasunari: La clé du premier étage. Bon ca nous en fait une de moins! Tranquillement on y arrive!

Nishiko: Qu'est-ce qui nous manque?

Eiki: Pardonnez-moi mes amis ^^' Je crois que je vais me dépêcher à retrouver Shigure. Ce fut un plaisir de vous accompagner! Bonne chance avec la suite du temple!

Keisani: Mais qu'est-ce qu'il fait à partir si vite?

----------------------------

Sojih: ~Aah-ahh...

* Kyoshi osait vraiment aller plusloin que le coup précédent. CC'était une chose que de poser une main sur un top, mais de là à s'immiscer en dessous, et de la toucher si audacieuement et intimement, Sojih ne l'avait pas prédit. Elles allaient remplir sa malévolence en moins de deux, mais comment expliquer, comment ne pas réagir à ce long et délicieux frisson qui traversa son corps de haut en bas? Sojih ne voulait pas faire un son de plus, elle ne voulait pas réagir davantage, mais elle était terriblement brûlante, et c'était un endroit si sensible sur elle. Elle ne sut pas exactement comment elle franchit la limite, mais la seconde suivante, elle tut son gémissement en plaquant ses lèvre ssur celles de sa partenaire de crime, y laissant tout l'impact des sensations qu'elle lui transmettait, s'étendre sur ses lèvres entreouvertes.

Dans l'autre pièce, Haise offrit un regard reconnaissant à Jun, car il était toujours poli et faisait preuve d'une grande gratitude lorsque celui-ci adoptait son point de vue. C'était un privilège et il appréciait. Il regarda Tetsuya aider la petite et le trouva charmant. Il les regarda avec un sourire un peu évident, trouvant que ce côté serviable de Tetsuya était vraiment son plus adorable. Il se retint de poser une main sur sa poitrine mais ressentait... des papillons? C'était surement ela. Il se sentait amoureux, encore plus à cet instant précis.*

Maeko: Arigato Sorey! C'est très gentil! Woop.. woop... Voila! Je scanne! Génial! ^___^

* Les pauvres Geeks ne savaient pas que la clé ne servait plus à rien, toutefois, vu qu'ils l'avaient, ils pourraient ouvrir la porte du 4e sans avoir à faire l'Épreuve des torches du tout. Peut-être que c'était un grand avantage, finalement. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Ven 12 Oct - 23:59

Vous pensez que je veille sur vous? Hm. Je ne sais pas si c'est votre véritable croyance, ou bien si vous avez commencé à jouer avec moi, Youko-chan. Parce que ce petit sourire que vous tentez de retenir, et ce timbre dans votre voix, me laissent croire que vous êtes plus consciente que vous ne prétendez l'être.

Bien sur, voyons. Je crois vous l'avoir bien prouvé, ne?

*Caressant d'un petit mouvement de main celle de Youko sous la sienne, Oseki retira ensuite sa main du dessus et prit une gorgée de son drink en gardant son air parfaitement en contrôle. Il regardait Youko attentivement et voulait noter chacune de ses réactions, mais ne savait pas exactement ce qu'il y recherchait. Pourquoi avait-elle posé cette question sur la recherche active, si ce n'était pas pour le piéger, lui ? Il craqua un petit sourire, quittant son regard pour déposer son verre sur le sous-verre et pas a nimporte quel endroit sur la table.*

Maintenant que j'y pense, c'est encore plus une bonne idée que je me pointe à votre école. Il faudrait que les jeunes adolescents cessent de vous faire des propositions déplacées en se mettant a nu dans votre bureau, ne? ^^' Qui sait ce que les professeurs pourraient tenter sur une belle femme comme vous ?!

======================================================

Masashi: Wow t'as du swing Estelle! Lance-le mien aussi onegai ^-^'' On recommence! ... mais pousse moins fort T_T

*Se sentant comme quand il était petit et que Eiki poussait la balancoire, mais vraiment pas a cette force-la, Masashi était tres enclin a poursuivre et en oubliait momentanément que Royku était seul et attendait sagement leur retour. C'était drolemetn amusant ici ! Meme si le choc était partagé avec Ken.*

=================================================

Akihito: J'espere aussi! Si on porte des maillots de Tales... ca serait bien situ avais Luke et moi Yuri, ne? On serait beau ^-^ aah mais je ne dirais pas non a un duo qui fit ensemble aussi ^-^!

Akihito: Tu es vraimetn mignon en Karol mais... j'aimerais ca que tu obtiennes un role a ta juste valeur, Chaelin. Luke, ca t'allait bien, ne?

*Ne voyant pas qu'il avait dit quelque chose qui pouvait mettre chaelin mal a l'aise, Akihito préférait le voir comme quoi ce qui rendait leur lien unique 'était ce qu'ils étiaent l'un pour l'uatre et pas l'identité de qui ils étaient. C'était des conceptions différentes, mais Akihito ne voyait pas que ce tye de mentalité blessait son amoureux. *

Akihito: Tu sais, je trouve qu,ils sont représentatifs a cet endroit-la, parce que c'est une zone sensible, mparce qu'on se colle toujours la et...parce que ca représentait l'histoire entre nous qui a commencé avec le himitsu mais... je suis partant, si tu veux qu'on en fasse une autre paire, ailleurs sur notre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 0:25

* Retirant aussi rapidement sa main, Youko se redressa, un peu interdite d'avoir été à cet endroit aussi longtemps. Comment avait-elle osé? Elle aurait dû enlever sa main en premier, non? Dès qu'il avait mis sa main, elle aurait dû enlever la sienne, et non pas profiter du fait qu'elle était ainsi captive. Elle descendit ses mains sur ses jambes, ainsi, elle les enlevaient completement du chemin. En plus, il avait caressé sa main un instant, non? Qu'est-ce que cecla voulait dire? Elle le ressentait encore. Elle savait qu'elle avait pesé ses mots pour ne pas assumer quelque chose d'erroné, mais cette fois, Oseki poussait dans le même sens. Elle rougit davantage et détourna un peu le regard sur le côté. Incapable de rester en place, elle remonta replacer une mèche de ses cheveux, jusque derrière son oreille. *

Ah! Voyons voyons... mes jeunes délinquents sont peut-être d'adorables voyous un peu trop téméraires, mais les professeurs de mon lycée sont tout ce qu'il y a de plus polis et charmants vous savez...

Une belle femme comme moi... Oseki-kun... qu'êtes-vous entrain de faire de moi? Je ne sais plus ce que je dis...

Hm... m-mais v-vous pensez... que v-votre visite.. les.. c-convainqueraient d'agir d-d-différemment?

-------------------------------

* Lancant tous les boucliers en haut, Miyuki ne se fit pas prier. Elle attendit ensuite que Masashi se place dans le bouclier et tenta de l'enligner sur le coffre et le poussa moins fort. Elle resta assise sur son bouclier juste derrière lui, et lorsque Masashi partit, il la tira avec lui en arrière, comme une chaine de ccrazy-carpets. *

Rei: Aw nous aussi! ^_^

Ken: Hey attendez! tricheurs c'était une course! >_< !

Miyuki: Nanana!

Rei: On a déja l'coffre, Benwick-kun.

Ken: Quoi?!

Miyuki: Zut.. ¬¬

-------------------------------

Chaelin: Non non c'est parfait là... Le mien est déjà là. Tu as raison, c'est un endroit plein de significations, je ne disais pas ca contre l'endroit pas du tout, j'espérais juste que tout le monde le remarque parce que j'en étais fier, c'est tout =^^=

* Croyant que son sempai avait mal pris sa phrase dite un peu à la blague, Chaelin devint très nerveux et remonta sa main pour la poser contre son propre cou. Il ne pouvait le sentir, mais savait qu'il était là. Il y tenait avec tout son coeur, et de toute facon, c'était l'endroit où il rêvait d'en avoir un depuis longtemps. Il se cacha davantage dans le cou de son amoureux et le serra encore plus fort, cette fois de son autre bras. *

Chaelin: Peut-être qu'un jour il y en aura d'autres, mais laisse-smoi savouer un peu celui-ci et combien spécial il est pour moi, onegai. Il me rend heureux chaque fois que je le vois dans le miroir, et je sais que ca me fera le même effet chaque fois que je le verrai sur toi. J'espère que ca sera la même chose pour toi =^^=

Chaelin: Tu me parles toujours de combien tu as envie d'avoir le tien... et j'ai vraiment hâte moi aussi, parce qu'on sera complets, ensemble, mais c'est quand même la signification de notre histoire sur au moins ma peau.. mais ca ne te fais pas le même effet quand tu le regardes ne? Ca ne signifie rien pour toi tant que tu n'as pas le tien... mais Aki c'est au moins la moitié, non? je suis.. au moins la moitié de toi et moi, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 0:26

Natsuki: Eh? Attends tu veux dire qu'il faut visser la personne? T_T ... ok je.. hey >.> ... ok ok pour le bien de l'équipe seulement!

*Ne voulant pas dire que celui-ci serait a une drole d'hauteur, Natsuki préféra se mettre dos a lui et sauter. Il lui fallut deux coups pour attraper les poignées. C'était un peu embetant comme position et elle nesavait pas quoi faire de cet étrange rapprochement apres leur discussion de quelques instants plus tot. Dnas le labyrinthe, quelques tensions faisaient éclosion de diverses facons. *

Yasahiro: ... il doit y avoir plus de malévolence par la-bas. Je ne sais pas comment ca marche, mais ca a l'air vraiment addictif.

Tsubomi: OMG il a mordu Sodia-kun plein de fois, et puis ensuite Flynn <3 Aaah peut-etre qu'il veut faire du yaoi avec Shigure??

!! Oh non ! ... oh Symonne, ne t'en fais pas voyons ^^ l'important c'est qu'on y est arrivés. On est loin de finir premiers ici alors c'est pas grave ^^'

Mange tes croutes, jeune fille. Moi aussi je voulais le beurre et l'argent du beurre, quand j'avais ton age. Et finalement j'ai tout perdu. La vie m'a souri et m'a offert Ken, et aussi... Sojih m'A supporté a travers tout. Meme si j'étais amoureux de son bourreau, elle était la. Sojih c'est la personne que j'aime le plus au monde, Tamafune. Je t'apprécie bien, mais même si tu me fais tes petites menaces, tu ne réalises pas qui est en position de pouvoir. On joue tous sympathiquement, mais dans ma famille, on n'a pas trop peur de se salir les mains pour les gens qu'on aime.

Makoto: Bon ben... on r'ssort, ne? Vous allez a quel étage tout l'monde? Moé j'ai pas bsoin d'faire le 2 pis ...pis ben c'est ca ^^' j'sais pas si yont fini l'troisieme. Ca doit.

=============================================================

*Tout le monde savait qu'a force de jouer avec le feu, on s'y brulait. Sojih et Kyoshi étaient de parfaits exemples et bien que consciemment, Kyoshi savait que c'était son geste qui avait été fautif, il avait été fait de maniere compltement inconsciente, invité par la main de Sojih qui l'avait pressé contre elle avec cette impatience. Sans trop savoir comment cela s'était produit, surement un peu trop distraite par son propre toucher et les sons que Sojih faisait a son oreille, Kyoshi reçut le baiser en pleine surprise. Elle émit un petit son de surprise au contact, mais une fois la limite franchie, comment s'arrêter? Les levres de Sojih cherchaient clairement a taire ses gémissements mais elles étaient aussi juste assez entreouvertes pour que Kyosih les ressentent et qu'elle participe aussi activement que Sojih dans ce baiser interdit. Toutefois, elle retira doucement sa main du costume de l'autre femme, comprenant qu'elle avait exagéré et qu'il ne fallait pas que ce petit moment s'étende plus loin. Embrassant Sojih pour quelques secondes encore, Kyoshi sépara ses lèvres des siennes.*

Kyoshi: ~ Aah... mmm .. mm je... j'm'excuse j'ai... dépassé...

*Dans l'autre piece, c'était beaucoup plus innocent et Jiyu aussi était content de voir la belle interaction. Qui aurait pu refuser quoique ce soit a Maeko? Personne. Tetsuya la regarda faire en se disant qu'il aurait expédié Jiyu avec elle si elle était tombée.*

Tetsuya: Et voila ^-^! Viens, on redescend..tiens Rokurou t'attend. Tu sautes dans ses bras?

*Pendant que Jiyu attendait Maeko a bras ouverts, TEtsuya préférait s'assurer que Maeko soit en bas avant de sauter lui aussi. Jun était pret a repartir. Théoriquemnet les deux autres étaient tombés...et comme ils avaient fait le 2e étage, Jun suspecta qu'ils étaient au 1er.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 0:50

* Même s'il avait mit Natsuki en garde, Arashi n'avait pas l'intention d'agir différemment avec elle. C'était une tease, magnifique et sexy, et elle lui était extrêment importante. Elle était précieuse et il la traiterait toujours ccomme tel. Seulement il fallait qu'elle garde en te^te qu'il était un homme, et elle ne pouvait pas le chevaucher et prétendre que ca ne lui faisait rien. Ou même saisir ses jambes ainsi, et la tourner. D'ailleurs il ne la prit qu'à la hauteur du bassin de ses deux mains et la fit pivoter rapidement pour dévisser la machine. C'était drôlement plus efficace que de prendre les jambes et tourner lui-même. Il voyait sous son pang ainsi, mais ne regardait pas. Il en restait toujours un gentleman. *

Arashi: Ca marche! Je me demande ce que ca fait à part plein de boucane ^^'

Eiki: Shigure! Shigure! J'ai la clé! Nous avons toutes les clés ! ^_^

Torii: aww déjà? Mais Seres et moi parlions...

Eiki: Mais.. il faudrait retrouver l'Équipe maintenant... ^^'

* Maintenant, c'Était clair qe Tamafune et Setsuna faisaient partie du bitch club, et pourtant, tous les deux n'Avaient pas particulièrement fait de malévolence durant cet épisode tendu. Était-ce attendu de leur part qu'ils soient ainsi en désaccord? ce n'Était pas directement eux, c'Était Sojih et Jiyu, et chacun avait son point de vue. Elle s'avanca un peu vers Makoto et pencha son bracelet pour qu'elle voit, mais Setsuna aussi, gentiment. *

Il y aurait cette pièce du 4e que je n'ai pas fait... Et toi? voudrais-tu y aller? sinon Magilou et moi n'avons pas fini le 2e alors on pourrait aller faire ca aussi.

On a le troisième à faire aussi, et cette idiote de Tara fout absolument rien. Se séparer serait une bonne idée mais je pourrai jamais lui faire confiance. Elle va juste.. mourir dans un coin.

Yasunari: Et nous on va ou?

Nishiko: Il reste ces pièces là... on a juste une demi-clé mais j'ai pas le gout de faire comme tantot..

-----------------------------

* C'était en effet un baiser interdit, mais délicieux tout à la fois, comme un grand soulagement. C'était aussi naturel et intense qu'imaginé, aussi sensuel et chaud que désiré. Et pourtant il ne durait que quelques secondes, et malgré l'appréciaition, le temps de réaliser ce qui se passait, Sojih it volte-face dans la prison, couvrant sa poitrine de ses bras et retirant sa main de Kyoshi avec crainte. Elle voulait encore de la malévolence, mais ne pouvait plus se permettre de la toucher. Elle en perdait comp`letement la raison. *

Sojih: Aah! Gomen! Gomen je.. j'ai... c'est ce système.. je ne contrôle pas du tout! Je ne voulais pas.. je jure que je voulais résister!

Sojih: C'étaient tes doigts sur ma peau... tu n'as pas plus pu te contrôler.. oh non.. je m'Étais promise que je ne ferais jamais ca et là.. là.... ahh j'aurais juste dû sécher et être éliminée!

---------------------------

Maeko: Merci Sorey! J'Arrive Rokurou ^___^!!! Merci!!

* Sautant dans les bras de Jiyu, Maeko se sentait comme un oiseau qui apprenait à voler. Elle grimpa sur les épaules de sa nounou et pointa la sortie. Ils étaient fin prêts à repartir à l'aventure. Haise attendit Tetsuya mais était un peu plus distrait. Il le regarda sauter et fit quelques pas vers la sortie aussi. *

Haise: Continuons maintenant ^^

Maeko: Allons-y ensemble! On ne sait pas ce qui se cache derrière cette porte! Ahh le railway! Bon! à l'aventure les gars! Embarquez vous aussi les D-Teks ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 0:55

*Voyant le retrait rapide de la main de Youko, et puis l'absence visuelle de ses deux mains, Oseki eut un petit sourire de la voir rougir et détourner le regard. Ca commencait a etre trop plaisant de jouer, il faudrait faire un peu plus attention, pour déguster tranquillement les réactions de Youko. Toutefois, aujourd'hui il en profitait pour mettre la table pour les futures pratiques de danse, non?*

Vous bégayez, Youko-chan? Est-ce parce que si je me pointe a votre milieu de travail, vous pensez qu'ils croieront que je suis votre nouvel amant? Ou parce que vous allez le désirer encore plus concrètement?

C'est possible... vous savez la gente masculine agit bien différement de la gente féminine. Nous sommes constamment en train de nous assurer que nous savons qui pose un oeil sur les gens de notre entourage. Meme Korin vous a regardé avec intérêt, vous savez.

*Terminant son deuxieme verre, Oseki ne voulut pas mettre l'emphase sur les hésitations de Youko. En fait, il voulait plutot que celle-ci retrouve son aplomb et qu'elle ne soit pas autant chamboulée par leur discussion. *

Le petit voyou va aussi a votre lycée, d'ailleurs. Je crois que c'est important qu'il comprenne les limites de son comportement.

====================================================

Masashi: Aaah mais oui, Velvet et Rose ont déja passé par ici...eh? Mais comment elles ont fait sans battre les deux Dancers de tantot '_' ? ... D'ailleurs elles survivent, ne? Hey Estelle ^-^ On est rendu! ... Oh ya un deuxieme coffre? Psst avez-vous les deux coffres ??

*Bien qu'il ne pensait pas directement a ce que Sojih et Kyoshi pouvaient faire ensemble ,trop naif pour penser a une telle chose, Masashi était un peu curieux de comment Sojih et Kyoshi se débrouillaient a deux alors que eux a 4 (et parfois 5) en arrachaient.*

==================================================

Akihito: Pour moi aussi il est spécial, Chaelin. Quand je le vois sur toi, j'ai juste envie d'y passer ma main et de faire l'amour avec toi =^-^= J'ai l'impression de revivre toute notre histoire a chaque fois que je le regarde et ca me rend completemnet fou !

Akihito: Aaah gomen ! Je ne voulais pas qeu tu crois que je ne tenais pas a lui! Au contraire! Il est ultra significatif pour moi! Je me demande meme si je ne devrais pas raser mes cheveux de ce côté pour mieux lexposer, et toujours le voir. Quand je vois le tien, je ne sais pas comment l'expliquer. C'est juste un tatouage mais...il contient tellemnet d'histoire.

*Posant sa main sur celle de Chaelin, Akihito était compltement adouci et cette fois insista pour se rdresser legerement et aller trouver les levres de son copain pour lui transmettre cette vague d'amour qui l'Envahissait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 1:24

* C'était un peu comme durant cette partie de vérité-conséquence. Elle avait l'impression d'être la timide amie que les garcons plus dévergondés aimaient taquiner, comme s'ils étaient des jeunes du lycée à nouveau. Il y avait quelque chose de plaisant à entendre qu'elle plaisait quand même un peu à l'oeil, même si c'était intimidant. Intérêt.. poser un oeil... c'était la première étape, non? Elle rougit de plus belle, ne sachant pas comment répondre à cette information sur l'ami d'Oseki, qui lui était charmant, mais un peu moins connu que celui-ci. Et ensuite il changea un peu de sujet et elle en parut confuse. Peut-être était-elle entrain de se laisser un peu trop enchanter par ces paroles à saveur flirtacious, qu'elle ne réalisait pas qu'en fait ce n'était pas vriament ca. Sinon pouruqoi ce brutal changement de sujet? Elle perdit rapidement ses couleurs et avala une fois, se sentait un peu comme si on venait de la prendre en flagrant déli. Si fait, la main dans le sac, d'avoir osé se laisser charmer par ces paroles. Elle chercha un échappatoire et ne trouva que son verre. Elle but une gorgée, qu'elle ne trouva pas satisfaisante, puis uen autre, et une autre après avoir parlé. *

..O-Oui bien sur. Mais c'est un élève exemplaire à l'école. C'est différent.

Vous avez raison... je.. je me suis laissée emporter. J'ai cru.. je croyais.. ahh je ne sais plus. Je suis désolée.. qu'est-ce que je pensais? C'est évident que vous vouliez parler de ma protection de ce sens-là. Celui-ci et rien d'autre. Que suis-je bête.. vraiment..

Vos conseils me seraient précieux alors.. que devrais-je faire?

------------------------

Miyuki: Un autre coffre?!! ahh oui! à Droite! Regardes là!!!

Ken: On y va en premier!

Rei: Ok mais ca sert à rien ^^'

Ken: On y va quand même! ^_^

Miyuki: Vite on desend et on remonte Dezel!

* Miyuki tira sur le bras de Masashi, l'installant sur le bouclir et monta derrière lui debout en se tenant sur ses épaules. Criant de cette vive descente jusqu'en bas, tout le long. Ensuite elle sauta et relanca les boucliers et fit signe à Masashi de la suite. *

---------------------------

* Surpris par cette réponse et le mouvement de son copain, Chaelin roula un peu sur le coté et acepta son baiser, le serrant contre lui en passant ses mains derrière lui dans son dos. Il n'était pas vraiment certain de ce fait, parce qu'il ne le touchait pas souvent, et que c'était plutôt lui qui initiait leurs rapports intimes, mais le fait qu'il le mentionne lui faisait plaisir. Surement que ses craintes lui faisait manquer certains moments plus tendres du genre. Il ressentit la vague d'amour qu'Akihito tentait de lui transmettre et se trouvait plutôt ingrat de s'inquiéter alors que celui-ci était aussi adorable. Il remonta ses mains entre ses omoplates et le pression contre lui, pour ne pas qu'il le relâche. *

Chaelin: Ahh Aki... je crois que tu penses bien des choses mais que tu en dis peu.. alors ca me fait du bien de les entendre, quand tu l'oses. Je t'aime Aki... je ne veux pas être juste "ta relation" je veux être "ton Chaelin" ... mais je suppose... que cela prendra encore un peu de temps avant que j'arrête de m'en faire et que je m'ouvre les yeux sur ce que je ne vois pas présentement, ne?

Chaelin: Aki.. merci =^^= ca me rassure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 1:30

*Loin de s'Attendre a se faire tourner aussi rapidement, Natsuki se tenait fermement sur les poignées alors que la boucane sortait.*

Natsuki: Aaaah ! T_T ! C'est quoi comme manege ca ! Tu te pratiques pour quand tu vas me lancer dans les airs avec nos prochaines danses !? Comment est-ce qu'on est sensé voir avec toute la boucane? ... Oh? Attend il y a une porte ouverte tout droit! On dirait un peu espace! Vas-y!

*Lorsque Arashi la relâcherait pour y aller, elle ne profiterait pour redescendre et reposer ses bras. REvenant du labyrinthe ne pensant tous a leus options, il y avait de nouveau un atroupment et Natsuki était irrité d'entendre a nouveau Destiny's Kiss qui avaient "terminé". Ils étaient vraiment fatigant a la fin... Mais elle entendit Tamafune et marcha pour aller la rejoidnre instinctivement. En tapotant son épaule pour lui parler, Natsuki ne remarqua meme pas encore que Nan tait Makoto.*

Natsuki: Symonne? Nous on doit finir le premier mais on n'a pas été au 4e. Alors je pourrais t'y amener quand tu auras fini le 2e ? Ce sera ma monnaie d'échange.

Makoto: Hey, c'est ma seraph alors c'est moi qui va l'escorter.

Mais moi j'ai besoin d'aller au 2e, pas au 4e ...

C'est drôle... tout le monde "déteste" les Vicious, mais tadam, ici tout le monde veut aider la pauvre petite Tamafune, ne? Elle est douée, tres douée. Awh elle me rappelle moi ^^ Si Ryoko était un gars, je voudrais tellemetn que cette brillante fille soit sa blonde, haha! Quel dommage ^^'

*Plus loin, Eiki essayait de convaincre Torii de partir et Tara voulait bien quérir leur aide encore plus longtemps.*

Tara: Aah mais Shigure a promis qu'il me donneriat un coup de main. Il parait qu'au 2e il y a une piece qu'on ne peut réussir qu'a trois mais... nous ne sommes plus que 2, dans mon équipe. s'il n'y a pas de bataille, vous pourriez peut-etre juste m'aider rapidemnet, onegai?

========================================================

Kyoshi: ^^' ... Je sais. J'sais que tu voulais résister t'inquiete ^^' C'est... err .. c'est vraimetn ma faute. J'm'excuse c'est moi qui... mm j'ai dépassé, gomen. ... j'pense qui m'reste d'la malévolence par exemple ^^'' tiens, mets juste ta main c'coup-ci

Kyoshi: ... aah qu'est-ce qui m'a pris? ... mais j'voulais juste tellement toucher son sein~ .. j'aurais pas du la suivre. C'était sur que ca finirait d'meme, ne? Aaah j'suis nouille >.< !

*Mais meme si Kyoshi croyait que cétait sa faute, elle nregerttait pas tant que ça. C'était une étape plus loin que ce qui était "correct", mais il était vrai que Rei touchait souvent la poitrine d'autres filles, non? C'était juste une série d'événements qui avait fait un effet de boule de neige, mais heureusment Kyoshi et Sojih avaient trop peur des conséquences pour aller plus loin. La sensation était encore présente sur ses lèvres, et ne s'effacerait pas tout de suite. Qu'est-ce que les caméras avaient capté et qu'est-ce qui en serait camouflé ? Cette fois par contre Kyoshi faisait continuellement une dose de malévolence réguliere, probablement parce qu'il y pensait encore, non?*

====================================================

Tetsuya: Nous aussi? Oh merci ^^ Rokurou et moi on va pomper, vous trois vous pouvez relaxer.

Jiyu: Il vous manque quel étage? Nous on s'enligne vers le 4e, n'est-ce pas? Les autres partaient vers le 1er il me semble alors on devrait se compléter

Jun: Excellent. Nous allions au 4e nous aussi.

Tetsuya: Hey Mikleo, tu penses qu'on aurait du s'excuser a la maman oiseau?

*Innocement alors qu'il se mettait a pomper avec Jiyu, TEtsuya repensait a l'oiseau géant. Les aurait-il vriment attaqué? C'était bizarre de se promener avec jiyu et Maeko, qui remplacait drolement Arashi et Natsuki. Tetsuya eut un petit rire.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 19:12

* Arashi se dépêchait pour aller récupérer la map et était bien fier de son coup, ressortant lestement de la petite pièce avant la fermeture de la porte, habilement. Il regarda Natsuki qui tentait d'aller vers Tamafune, et e malgré la présence de sa rudimentaire Ex. Tout le monde était plutôt charmant à vrai dire et la jeune vicious ne pouvait pas agir comme d'habitude. Elle devait être tout aussi gentille et agréable q'eux. Elle sourit et salua Natsuki. *

C'est vraiment fin, Judith. Mais j'ai beaucoup de places à aller, je ne peux pas juste attendre que vous ayez fini le premier. Rejoignons-nous au 4e alors? Ca donnera un break à ma bodyguard Nan ici ^_^

Il faut ce qu'il faut...

Eiki: Mais Shigure il y a plein d'autres participants qui n'ont pas fait ccette section, je crois qu'il serait plus sage de ..

Torii: Tu n'as pas été sage tantôt, non? Je vais amener Seres là bas et montrer le chemin aux autre. Viens Seres! Et toi aussi Magilou! Et ceux qui ont besoin du 2e! Suivez le maître! Hehe

* Eiki ouvrit la bouche, mais Torii prenait Tara par le bras passait la porte pour aller au deuxième. Nishiko regarda Yasunari et lui fit les gros eux. Ils n'Avaient pas vraiment le choix. Tamafune regarda Tara et se disait que même une demi-clé c'était une tâche suffisante pour elle, le reste, elle ne faisait rien. Maintenant il était temps de reprendre le contrôle de ce temple là.Elle avait le troisième à faire et la clé du 4e... selon la map c'était évident où elle était. Si le timing était bon, elle pourrait retrouver les D-Teks dans ce coin-là, et aller faire le 3e en attendant sans personne d'autre pour qu'ils prennent du temps. Elle n'Avait pas une seconde à perdre. Ele resta légèrement à l'éart derrière le groupe et s'approcha de Makoto, posant ses mains sur sa taille et se hissa à son oreille, appuyant sa potrine contre la sienne. *

Amènes-moi au 3e onegai.. on ira au 4e juste après promis... a va aller vite juste toutes les deux..

C'est la seule et dernière fois que je fais quelque chose d'aussi déguelasse -_- au moins cette fille là a l'air d'un mec.. j'ai juste à l'imaginer.

* Finalement, Eiki était le seul qui restait derrière, non loin des D-Teks. Les 3 geeks étaient hors de sa vue pour l'nstant.Il ne restait rien à faire pour le temple, alors il fallait aller au boss? Certainement qu'il retrouverait les autres. Mais justement, alors qu'il pensait à eux, toute la gang débouchait dans la pièce à l'autre extrémitié. *

=============================

* Pincant les lèvres, et s'Assurant dans le regard de Kyoshi que tout était correct, Sojih hésita un moment puis posa sa main sur sa tête. Elle se sentait particulièrement fragile. Elle passa sa langue sur l'intérieur de ses lèvres, se demandant comment c'était juste qu'un baiser, même s'il était interdit, soit oublié, soit mit de côté, comme s'il n'était pas arrivé. Mais c'était la chose à faire. Elle le savait. Elle ferma les yeux pour profiter du bien-mêtre qu'apportait la malévolence. Comment expliquer qu'elle en voulait encore plus, même quand c'Était fini? Mais alors qu'elle restait encore un peu, la porte s'ouvrit sur les Children et Liaisons *

Harumi: Wow! Ca c'était tout un travail d'Équipe les filles! Vous les avez tous eus à juste toutes les deux, bien joué !

Jinei: Eille c'tait pas facile d'les r'pousser pour pas qui vous touche mais on l'a fait, hein, Celeri?

Sojih: Oh non Sojih resaisis-toi!

=========================

Haise: Ahh non je pense qe c'était correct parce qu'on a ramené ses oeufs ensemble, on a eu la clé ^^

Maeko: La maman oiseau aurait attaqué si on avait pas trouvé tous les oeufs?

Haise: C'est ce qu'elle disait quand on l'a trouvée ^^

* Tout fier de l'avoir vue, et enore amusé de la peur qu'avait eue Tetsuya Haise se placa proche de Tetsuya et le regarda faire, comme si c'était le plus normal du monde qu'il ne s'offre pas pour aider. Il fit un bea sourire à son emplyé pour l'encourager et frotta un peu son dos. MAeko s'amusa à regarder ler dynamique.Il y avait quelque chose d'un peu chevaleresque mais c'était dur à mettre le doigt dessus. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 19:12

*Bien qu'il appréciait la compagnie de Youko, peut-être plus qu'il ne voulait l'admettre, Oseki savait que plus il interagissait avec elle et plus il risquait de lui enovyerdes signaux conflictuels. Deja hier a la danse, cela avait été juste assez évident qu'il y avait un intérêt, alors aujourd'hui chaque jeu de mots avait son impact. Oseki ne voulait pas que Youko se fasse trop d'idées, juste assez. Toutefois, la question de son interlocutrice le prit de court. Si elle se savait coincée par le côté charmeur d'Oseki, elle le forcait a sortir son intelligence pour continuer de pouvoir l'impressionner. *

...Cette fois vous buvez un peu plus... nerveuse? ... hm? mes conseils? MEs conseils pour... ? Tasser ce minable du chemin? ¬¬ C'est vous l'habituée aux voyous adolescents, non?

Oh ... ehmm... il faut l'empêcher de faire ce qu'il aime j'imagine? Je... ne suis pas habitué à apporter de la discipline aux jeunes, je dois avouer. Je préfère un autre type de discipline.

================================================

Masashi: Haaaaa!!!! O_O !!! Estelle >.< !! Saute ! Waaaah !!!

*Prisonnier comme un animal, Masashi obéissiat a Miyuki et avait limpression d'etre sur pilote-automatique. Lui était pris, mais elle, elle pouvait sauter non? Lui il irait jusqu'ou?? En bas de la cote facilement. Pendant ce temps, les quatre Attract-ions entraient dans la piece.*

Aiko: Ah mon doux que se passe-t-il ici??? ... oh... Aah! Une course de surf? Voyons voir si votre équilibre est bon les gars ^^ Le premier au coffre! Allez hop ! Moi je m'occupe du 2e coffre caché ici hihi

================================================

*Akihito était bien peu émotif et expressif comparé à son kouhai mais il avait aussi pris l'Habitude de vivre tres peu ses émotions. D'une certaine facon, les émotions étaient réservées a ses rôles et c'était les seuls moment où il se laissait vraiment emporter. Toutefois, théoriquement, il jouait un rôle durant les OHU...mais c'était facile de l'oublier. Apres tout, personne n'actait et tout le monde était réellement eux-mêmes en cosplay. *

Akihito: ...Je peux t'avouer un truc, Chaelin? ... tu sais, même si on est dans le matelas sous le temple... meme si n'importe qui ourrait tomber n'importe quand... je n'ai pas envie de bouger parce que... je ne veux pas me séparer de toi. Je veux rester tranquille juste avec toi, tu comprends?

Akihito: L'instnt où on recommence a bouger, c'ESt comme si on se met a risque d'interactions avec les autres, n'importe qui d'autre. Ca m'embête. Je ne veux pas... pas en ce moment. J'ai vraiment envie d'Etre juste toi et moi. Le prochain mois... on va devoir voir nos partenaires de danse et le Coutndown mais...c'Est tout. Le reste du temps je veux etre avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 19:32

Ah? Que voulez-vous dire? Comme.. l'escrime?

Vous trouvez que mes jeunes ambitionnent et vous voulez les repousser, mais vous n'avez aucune solution pour moi? Vous êtes ma seule réponse c'est bien ca? J'admets me sentir un peu ainsi mais... je ne dois pas. Si votre présence ferait retirer cette main de trop sur mon épaule, ou retiendrait les murmures au sujet de ma vie privée qui circulent tel que vous le prédisiez dans le salon des professeurs... j'apprécierais... mais ce serait.. par croyance de quelque chsoe d'erroné.. quelque chose qui n'est pas la réalité.

* Relevant les yeux sur lui, Youko pencha un peu la tête sur le côté, se demandant quelle discipline celui-ci pratiquait, et pour laquelle elle n'était pas au courant. Ce serait agréable d'en apprendre davantage à son sujet. Peut-être que cela enlèverait un peu le malaise qu'elle ressentait actuellement, de s'être laissée un peu trop charmée. Elle ramena son verre contre elle. Il ne lui restait plus qu'une gorgée. *

--------------------------

Rei: Hello Kaufman-chan! ^_^!

Ken: Aww elle a vu tout d'suite le 2e coffre... -_-

Daishi: Attention ! Dans mes bras, Dezel ! ^_^

* Alors que Daishi attrapait Miyuki et la posait à terre, il attendit pour attraper Masashi ensuite, un grand sourire aux lèvres. Dans la vie, il fallait être opportuniste. Tadao n'Avait pas envie de tomber dans la lave, et POnyo grimpait déja en haut, attendant sagement en haut de la colline, pointant le coffre. *

Ponyo: Woof Woof Kaufman a raison! 2 coffres ! Mais moi j'surf pas...

--------------------------

* En écoutant Akihito, Chaelin se dit qu'il serait peut-être plus judicieux de lui remotner ses pantalons, et ce fut ce qu'il fit en se descendnt légèrement contre lui, et prit son temps pour les rattacher en restant par-dessus et bien collé à son sempai. Toutefois il n'avait pas envie de rattacher sa tunique et préférait être plus près de sa peau et de pouvoir le toucher partout, déposer mille baisers sur lui tout en lui parlant. Il glissa ses mains dans le dos du plus âgé, posant ses lèvres sur son coeur, avant de remonter les yeux vers lui *

Chaelin: Ahh Aki =^^= moi non plus je ne veux pas bouger... je ne voulais même pas te rhabiller car j'avais encore envie de toi... mais ces moments comme ca ensemble.. ils me sont tellement précieux. A chaque seconde je me dis que ce n'Est pas un rêve, que c'est vrai, que tu es réellement avec moi. Tous tes mots, tes baisers, tes caresses... ils me font un bien si énorme que tu ne peux pas imaginer.

Chaelin: Hier, tu m'as avoué plusieurs choses Aki. J'ai cru que tu restais ainsi près de moi pour éviter les Vicious... ils ont majoritaires, ici aussi, et à l'intérieur. Est-e pourquoi tu veux t'en sauver? Suis-je la solution pour se cacher? Ou est-ce réellement que tu veux de ma présence? La mienne... Aki... je comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 19:37

Natsuki: A ta bodyguard Nan? ... ! Hmm... oui. ok oui. On se rejoindra uau 4e tantot. Je retourne avec Aifread.

Makoto: Ouin c'est ca. Va t'en avec Aifread encore.

Moi je suis le maître ^-^!!! Oh Shigure-sama ~!! Psst vous deux aussi!

*Setsuna suivait docilement, meme si Tara avait la place de choix aupres de Torii. Il attrap les bras de Nishiko et Yasunari avec lui. Les DreamCatchers étaient si picky, s'il ne les aidait pas, ils n'auraient pas fini meme demain. Natsuki retourna avec Arashi et ils regardaient la map pour faire leur prochain move du 1er étage, choisissant quelle piece ils allaient essayer pour les portes barrées. Makoto n'aimait pas trop que Natsuki se mêle de ce qu'elle faisait et en plus il y avait encore Aifread. Ce qui était drôle, c'était que Tamafune faisait tellement fakement la bonne fille avec tout le monde, et voulait meme faire plaisir a Makoto parce qu'elle avait tant besoin de son aide. Makoto fit un petit sourire a ressnetir la poitrine de Tamafune et entoura sa taille d'un bras ferme pour la maintenir aisni. Elle lui parla a l'oreille a son tour*

Makoto: T'es cute pas mal, m'a t'amener où tu veux juste pour t'regarder. Mais t'as pas a faire la bonne fille, eh. T'étais cute pis sexy en p'tite Vicious, Maki pis Cia pis les autres.

*Bien que Tamafune plaisait facilement a l'oeil, pour Makoto elle était bien trop jeune pour quoique ce osit, au-dela du fait qu'elle n'était clairement pas aux filles. Elle pouvait demander et taquienr les Welch, mais Tamafune était une petite ado et elle, elle était le double de son âge. Elle relâcha Tamafune et l'amena au railway en passant outre Destiny's Kiss.*

=======================================================

*Meme si Kyosih était visiblement nerveuse, elles n'aviaent pas le choix de passer a autre chose et essayer de mettre ca derriere elles. Évidemment les deux n'allaient pas etre capable d'oublier et c'était justement parce qu'elle pensait a ce qui venait avec, et apres, qu'il y avait encore de la malévolence à récolter. Kyoshi ne cherchait pas a oublier que le baiser était arrivé, mais les deux savaient quil ne deviat pas y avoir plus que cela. Deja ca avait été dépasser les limites que ce toucher audacieux et ce baiser interdit. Arrivant bruyament pile sur la scene où Sojih terminait de prendre la malévolence a Kyoshi, fort heureusement ce n'était pas avant(?), les Liaisons et les Children débouchaient. La proximité des deux femmes fit rougir Ryoko sur le champ qui s'arrêta en ne pouvant s'empêcher de faire un peu de malévolecne. Apres tout, si elle voyait ceci, commetn agir ensuite face a Rei? Mais finalement, a part etre proches, elles ne faisaient rien de louche, n'est-ce pas? Il faudrait tester.*

Ryoko: Velvet ^^ ! Rose-san !

Kyoshi: Aah! ... oh, Velvet, les Childnre ^^

*S'éloignant de Sojih légerement avec un léger sursaut, Kyoshi était soulagée que ce soit les cHildren. En meme temps, elle se doutait que Rei ne serait pas trop de mauvaise humeur mais... ce temple était traitre.*

Juri: Du travail d'équipe pas mal solide ! Bonne idée, Matron!

===================================================

Tetsuya: Tu as raison... ... hey! Hey c'est quoi ce sourire? Tu ris encore de moi ¬¬ Elle m'a fait le saut >.< !

*Un peu intimidé par le regard de Haise, mais charmé par sa main dans son dos, Tetsuya était timide alors il fallait s'assurer d'Avoir une raison pour justifier qu'il rougissait au contact de l'autre homme. Jun les regardait pomper pour monter et en profita plutot pour observer Jiyu en fait. Ils ne regardaient pas souvent les Geeks, apres tout.*

Jiyu: On n'a pas vu la maman oiseau mais... on lui a ramené ses oeufs ^^' C'est mieux comme ca, a nous deux on aurait pas été tres fort je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temple du Feu - The Beginning
Revenir en haut 
Page 13 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 22 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Temple de Danava
» Temple of forgetfulness...
» [Dan]Au temple de Shallya
» Temple de Kyûbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: