Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Temple du Feu - The Beginning

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 19:53

Arashi: C'Était la map... on l'a vraiment tard ^^' Mais bon la voici. Je pense que les portes barrées sont dévoilées quand il y a de la vapeur. Alors, prête à tourner encore ^~ ?

* Tamafune avait poliment refusé Natsuki, mais c'était surtout parce qu'lle ne pouvait pas se permettre d'attendre encore. Tara lui avait fait perdre assez de temps, et là elle se rendait finalement utile. Ainsi elle la laissait s'en aller, bien accompagnée d'au moins 4 autres joueurs. Elle n'avait qu'une tâche là, y arrvierait-elle? Plutôt que de stresser, Tamafune en profita pour faire de l'oeil à quivoulait bien l'aider. C'était une fille tomboyesque. Ses amis musclés étaient plus son genre, mais elle n'avait pas trop le choix. Avec Makoto, elles shippèrent un wagon, et cette fois, Tamafune n'hésiterait pas à pomper. Même si elle n'était pas très forte.  Elle se mit à genoux sur le banc et forca vers le bas, c'était ainsi plus facile pour elle. Elle offrit un petit regard charmeur à Makoto. Elle se placait pour lui plaire à l'oeil. La différence d'âge en fait lui rendait la tâche plus facile, en tant que femme. Les jeunes.. lui rappelerait Ryoko. *

Tu as raison, la bonne fille c'est pas vraiment moi mais bon devant ces D-Teks que je connais pas... Hey t'aimes pas le mec Aifread, ne? J'ai comme tout vu ca.

Cute et sexy eh? Regardes-moi, n'hésites pas alors. Si c'est ainsi que tu veux ta récompense, je n'hésiterai pas à t'en donner... et à prendre en retour.

-------------------------------

Jinei: WAH CLÉ EN OR! Ta malévolence! J'en veux!

Sojih: Errr.. c'est bon j'ai tout mon HP avec Rose..

* Malheureusement pour Ryoko, la seconde qu'elle en produisait, Elle se faisait agresser de Jinei. Celle0ci devait commencer à devenir habituée. Jinei regarda Kyoshi avec jalousie. POuruqoi n'en aait-elle pas plus si c'Était une mine d'or eh? Sojih était vraiment interdite et avala, tentant d'Avoir l'air toute naturelle mais c,était un peu louche. Ayane passa à côté d'elle. *

Ayane: Il y a un squelette ici.

Jinei: Eille c'est ton ami Tokon, Celeri!

Ayane: Erreur.. ca ne peut pas être son ami, il est mort, c'est un squelette.

Sojih: Aahh hmm Eleanor-chan nous avions vraiment peur pour vous, quand on a enentedu l'élimination! Rose et moi vous cherchaient en fait, mais c'est plus qu'évident que vous avez pas besoin de nous, finalement.

--------------------------

Haise: Tu étais très drôle, Sorey ^_^

Maeko: Au juste, D-Teks, Rokurou et moi on se demandait c'était comment s'allier à un Seraph ? On ne l'a pas essayé et je ne suis aps sure si ca va arriver. Est-ce que c'est amusant? Est-ce que c'est comme si on partageait le même corps que son ami? Sorey et Mikleo sont liés, ne?

Haise: Ah, non nous ne sommes pas encore liés. Mais on va l'être. C'est le Destin de Sorey et Mikleo.

Maeko: Hihi oui c'Est vrai! C'est mon couple favori de Tales ^_^ Ahh mais dites-le pas à mon frère! Il va être jaloux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 20:00

Ah... oui? Je veux dire, s'il pratique un sport ou une activité en particulier.

Quand j'étais jeune, c'était ce que je détestais le plus. Encore aujourd'hui j'imagine. Personne ne veut se faire enlever le privilège de faire ce qu'il aime, ne? ... COmment faire pour calmer des jeunes délinquents de flirter une belle femme âgée, seule? Je les comprends, j'aurais fait parti de ces adolecents moi aussi. ET les professeurs, vous avez dit qu'ils étaient polis et charmants. Charmants. Un peu trop surement, ne? Qui donc ne le serait pas, a votre égard? ...il faudrait qu'ils croient que vous êtes prise, en effet.

...et lui, fait-il parti de ceux qui tentent leur chance avec vous? ... dites-moi, combien de flirts vous recevez en moyenne, par semaine?

Ca m'obsède, je veux le savoir. A quel point vous croyez être convoitée...et qunad je viendrai vous rejoindre a l'école, j'observerai plus tôt que 17h. Combien de flirts recevez-vous dont vous n,etes pas consciente?

*Levant la main pour appeler le serveur a leur table, Oseki commanda un autre verre pour Youko et une petite assiette d'entrées a partager. Les deux n'aviaent rien d'autre a faire que parler et profiter de leur compagnie mutuelle, non?*

=======================================

Aiko: Hm? Mais oui il y a un deuxieme coffre juste la, ne? ^-^'

*Masashi avait si peur de tomber dans les bras de Daishi mais que pouvai-til y faire? C'était lui qui était opportuniste, et MAsashi qui était malchanceux. Il devait sortir, rapidement, parce uqe Ryoku ne lui pardonnerait jamais quoique ce soit. Suremnet que Ken ressentirait sa malévolence monter. Il gigota un peu pour se libérer de Daishi, mais n'était pas trop agité non plus. Il vait bien vu la veille que malgré tout, Daishi était un bon gars.*

Masashi: Aah... erhm.. merci Schwann. Maintenant redépose-moi s'il tep lait ^^''

Aiko: Schwann, Alexei, au surf ^^ ... bon ok tu peux rester avec Repede, Alexei. Moi je vais y aller. Je ne suis pas Nan mais j'ai de l'équilibre ^^'

============================================================

Akihito: Aah... ^^' oui remettre mes pantalons merci...

Akihito: Pourquoi est-ce que nous on doit toujours faire attention, ne? Cette fois on a été juste a la limite de profiter de notre moment dans une istuation ou quelqu'un aurait pu arriver. Mais tu sais, je ne vois pas pourquoi on devrait etre moins bien traités par les autres que le fameux "couple alpha", ne?

*Souriant aux contacts amoureux de Chaelin, Akihito tira un peu sur le costume de Karol pour voler les levres a celui-ci, ne sachant plus comment rester aupres de lui sans le faire. Il aimait être intime avec Chaelin et voulait tout de son affection, même s'il n'avait pas une drive aussi insatiable que lui. Il rougit un peu d'entendre que l'autre homme avait encore envie de lui, mais il n'était pas si enclin a être intimes ici. Il préférait ne pas risquer encore plus lontemps ici, ou plus le temps passait et plus ils risquiaent d'avoir quelqu'un qui arriverait.*

Akihito: Tous ces moments... ils valent tout l'or du monde, Chaelin. Je voudrais... je voudrais pouvoir rester avec toi, tout le temps. Je sais que c'Est immature mais... si je pouvais, je te suivrais partout, tu comprends? Mais deja, je ne veux pas arreter d'habitr avec toi... sinon c'est trop long, trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 20:25

Natsuki: Oui cette fois-la, je suis prete ¬¬ La premiere fois je n'étais pas prête du tout! Tu aurais du m'avertir!

*SEcouant un peu la tete, Natsuki acceptait de faire la toupie a nouveau. Elle sauta et attendit, mais bientot les deux s'occuperaitent du puzzle de l'ascenceur. L'autre groupe partait tout bonnement alors que Makoto était surprise de voir Tamafune comprenndre et acepter si facilement. ELle était vraiment mal prise, ou plus sympathique qu'elle ne voulait le laisser croire. C'était une vue... hmmm bien intéressante, et elle n'avait pas peur de mettre la main a la pâte. Elle secoua un peu al tete et pompa aussi, regardant en direction de la plus jeune.*

Makoto: Ce gars-là a ruiné ma vie en m'piquant ma blonde. Mais tsé j'comprends que tu veux bien paraitre d'vant eux. Y sont bien placés, les D-Teks, pis y'ont plein d'cash.

===================================================

*Ryoko donna du regard a Jinei en réponse, mais une fois relâchée, elle donna son attention visuelle a Sojih un peu en la chicanant du regard. Elle s'avanca vers celle-ci et Kyoshi lui laissa timidement la place, passant une main derriere sa tete et allant dire un coucou aux autres.*

Kyoshi: Edna-chan ^^ Comment ca va? Pas trop pire avec juste Eleanor-chan?

Ryoko: ...on s'est fait embusquer par les Vicious. On était vraiment mal pris... mais heureusement on a rencontré les Liaisons. Elles sont fines nos mères, parce que c'était l'équipe la plus en avance j'suis sur. Mais toi... qu'est-ce qu'tu faisais avec Rose.. ?

================================================================

Tetsuya: Ah oui? =^^= On ne le dira pas, promis... mais je suis content de te l'entendre dire! Moi aussi c'est mon couple de Tales préféré ^^'

Jun: Hmph.... ack... ¬¬ Vous pouvez dire ca et avoir d'etre les plus romantiques du monde, mais en fait c'est tres embetant d'etre lié a un seraph. Vous partagez les coups recus, les dommages recus, la malévolence qui monte pour un ou pour l'autre. Le seul point fort c'est que les deux sont heal aussi. J'espere bien, pour avoir le poids de l'autre ¬¬ Ah, et les deux deviennent avec des attaques élémentales.

Jiyu: Ah vous êtes lié, Zaveid-san?

Jun: C'était un accident ¬¬ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 20:25

Oh.. hm.. n-non pas du tout, il n'est jamais venu à mon bureau.

* Ayant l'impression qu'Oseki disait autre chose que la direction dans celle qu'il partait, Youko parut un peu prise de cours, et prit sa dernière gorgée, humectant ses lèvres en se disant que ce drink commencait à lui donner un peu chaud à vrai dire. Elle ne buvait que rarement plus qu'un verre, mais c'Était une bonne situation, non? Elle passa sa main à son cou, rougissant légèrement de la question, et encore plus d'y songer. Elle n'Était pas consciente de tout et n'avait pas cherché à compter non plus. Elle ne voulait pas paraître particulièrement comme une séductrice, ou comme si elle faisait exprès, parce que ce n'Était pas le cas. *

Ooh.. par semaine? ce sont souvent les mêmes élèves. J'ai peut-être une douzaine de voyous qui s'essaient régulièrement. Lorsqu'il y a une fête particulière, je recois facilement une cinquantaine de petits cadeaux anonymes.. je crois? Ils sont adorables, non? Ce sont comme les jeunes hommes qui suivent mes cosplays. J'ai beau leur dire qu'ils n'auront pas de chance mais ils essaient quand même ^^'

Je l'ai toujours vu comme une particularité du métier, ou comme une facon pour les tanants d'avoir des privilèges. J'espère que vous ne changerez pas votre opinion de moi, Oseki-kun. Je ne cherche pas leur attention. Ils sont juste là.. et se cherchent voila tout. c'est une phase de l'adolescence..

------------------------

Daishi: Voila mon beau! Pas une once de lave en plus! C'est qui ton homme eh? Hey Dezel, Check ca, m'a te faire ca comme un pro!

Ponyo: Woof tu vas tomber!

Daishi: La ferme minus! Dezel, Dezel, check check!

Miyuki: T'es trop populaire Dezel, peu importe ou tu vas ^^'

Ken: Aahh ow ow ow arrêtes de faire de la malévolence, ca étouffe -_-

* Donnant une bine à Aiko pour la challenger, Daishi sauta plutôt que grimpa en haut et vola un bouclier. Il se bomba un peu, se démontrant dans l'ampleur de son corps de rêve, et puis sauta sur le bouclier comme un champion, glissant jusqu'au coffre en faisant un petit spin. Il le fit même flipper et rattrapa le bouclier dans une main, fièrement. *

-----------------------------

* Embrassant Akihito en émettant un petit son de plaisir, Chaelin le captura longuement de ses lèvres, en profitant avec envie tout aussi longtemps qu'il le pouvait, avant d'Écouter ses paroles. Il ramena ses mains de chaque côté de sa tête, passant ses mains contre sa te^te, vers sa chevelure, tout en le regardant dans les yeux. Même s'il avait une drive insatiable, ce qui était normal quand on venait de toucher son partenaire, il n'avait pas été pushy ou demandant. Il avait plutôt été tendre et affetueux, pltuôt que de chercher à continuer. Il espérait qu'Akihito ne se sente pas obligé, ou qu'il ne comprenne mal le message. En l'Écoutant lui offrir ces romantiques paroles, Chaelin lui sourit avec sincérité, le bonheur se trahissant dans ses yeux. *

Chaelin: Aki j'espère que tu te sentiras encore ainsi longtemps! toujours! Parce que moi aussi je ne veux pas passer un seul moment sans toi ! J'aimerais ca, moi aussi, t'amener partout =^^=

C: Ce n'est pas immature mon sempai... je me sens exactement comme toi... je voudrais t'avoir tout pour moi, permanemment... toujours pouvoir t'embrasser, passer mes mains sur toi... et aussi partager toutes les activités de chaque journée.. parce qu'avec toi, la moindre tâche est juste tellement agréable...

Chaelin: ...Sempai tu vas habiter avec moi maintenant. Je te garde avec moi, tu reviens dans.. notre chambre. Et notre lit. Et je veux que tu mettes du tien partout à travers mes choses, pour que tu n'aies plus le choix. Tu ne pourrais même pas partir même si tu le voulais, je te tiendrai prisonnier près de moi =^_^= !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 21:06

Arashi: Pardon, je pensais pas que ca se ferait aussi facilement ^^'

* Amusé par la situation et par Natsuki, Il fit un peu plus attention cette fois-ci, trovant que la situation était particulièrement amusante. Après tout ils retrouvaient bien leur complicité, ainsi seul à suel non? ca faisait du bien. Une fois dévissé, il attrapa NAtsuki dans ses bras et la déposa hors de la trampoline, lui faisant signe de le suivre rapidment vers les grilles, et jusqu'au pièces barrées. Ils pourraint en ouvrir une chaque. Dans le railway, Tamafune écoutait Makoto en tentant d'emmagasiner d'intéressantes informations. Elle prit une voix compatissante. *

Ahh pauvre Nan, c'était pourtant évident à la regarder qu'elle allait finir dans le lit d'un mec. J'imagine qu'elle a dû sortir avec une fille parce qu'elle a déjà été agressée c'est tout.

Faut être faible quand même. Se cacher, penser que le corps et pas la personne est le problème.

----------------------------

Sojih: On venait porter des roses. Euh non des os, aux squelettes... et il faut de la malévolence pour ne pas que je sois éliminée. On se dit des trucs gênants.. ca marche pour en faire...

Sojih: Aahhh gomen Ryko.. je n'ai pas le choix! On pensait pas que ca irait aussi loin!

Ayane: Il y a des joueurs K.O dans l'Équipe Children of Fodra, mais il y a 2 joueuses survivantes. Elles vont finir le temple avec les alliées Liaisons Dangereuses. Les stratégies sont différentes. Le temps ne compte pas, et il faut faire très attention au HP.

* Sojih rougit et tentait d ene pas regarder Ryoko dans les yeux, alors que Ayane soutenait si bien e regard de Kyoshi. harumi partit donner les os avec les JJ. Toutefois il eur en manquait 1, mais pas aux childrn. C'était un peu bizarre. *


------------------

Haise: Je suis sur qu'il y a aussi une attaque unique que l'humain et le seraph lié peuvent faire ensemble s'ils sont dans le même combat j'en suis certain! ^_^

Maeko: Ca serait chouette c'Est vrai! ^_^

* Charmé que Tetsuya admettait aussi que c'était son couple favori, Haise avait le gout de l'embrasser, mais ne pouvait aps le faire. Pour les aures, c'était assez évident qu'ils n'avaient plus la même dynamique qe dans les premiers OHU. Haise se tourna ensuite vers Jun alors qu'ils arrivaient au 4e.*

Haise: Mais avec qui etes-vous lié, Zaveid-san?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 21:17

Mmm toujours les mêmes élèves... et les profs, eux?

Les jeunes hommes qui suivent vos cosplays... toujours des hommes? Toujours des jeunes? ... Toujours les mêmes. Ils sont persistants. Il parait... qu'une femme violentée retombe toujours dans les même pattern aussi. Indirectement, vous devez attirer ce genre d'hommes... Je ... hmm

Je doute qu'une approche indirecte soit la plus efficace, mais j'ai bien envie de l'essayer. ... est-ce que ces petits flirts sont des choses qui vous incommodent?

Ce sont des adolescents, ils vont mordre facilement a l'hamecon. Il suffit de partir la rumeur que vous rencontrez un homme au gymnase le soir. Ils feront leur propres potins ensuite, mais a nous voir danesr le tango, n'importe quel ado y comprendrait que nous avons une reltion autre.

*Tenant mieux son alcool que Youko, pour Oseki c'téait normal de viser au moins deux verres. LA petite assiette d'entrées arriva et Oseki invita sa compagne a gouter aux diverses bouchées. Il prit une sorte de bruschetta, attendant la réponse de Youko. Apres tout, lui il s'téait mis en tete d'Arreter ces petites attentions masi peut-etre que Youko les aimaient? Ce serait facile de comprendre que c'était le cas.*

======================================================================

*Aiko eut un petit rire et regarda Daishi faire son show-off. Bien sur elle n'allait pas etre aussi douée que lui mais tenait le coup assez pour se rendre maladroitement juste a côté du coffre, et faire un pas ou deux dans la lave pour le récupérer. Elle eut un petit rire mais regarda en direction des autres pour voir ce qui se passait avec MAsashi. Celui-ci était content de se faire libérer et fit le bon garcon, regardant la compétition. Il applaudit Daishi et lui fit un petit sourire. Il enleva son chapeau et montra qu'il était impressionné avec celui-ci.*

Masashi: Bravo ^^ ! C'était super! Tres doué et même, stylish. ^^' ... qu'est-ce que vous dites ici? Aah je m'excuse pour la malévoelnce ^^''

*Bien qu'il n'en faisait plus, Masashi regarda le chiffre et c'était vrai qu'il en avait fait. Pas beaucoup mais quand meme. Etre confronté a Daishi et Tadao... ce n'était pas évident. Mais Daishi était quand meme charmant de faire son show et de vouloir son attention. Masashi lui fit un petit sourire et fit signe aux autres.*

Masashi: On doit retourner par le tunnel pour repartir avec mon Oscar ^^ Bonne fin de temple a vous!

=============================================================

Akihito: JE veux ^^ haha je veux être tno prisonnier ^-^!

Akihito: Je ne suis pas du tout prisonnier avec toi...et meme si c'était juste tes choses, je me sentirais bien, tu sais. Je ne suis pas... pressé. Tant que tu es là, je n'ai pas besoin d'aller nulle part.

Akihito: Est-ce que ca veut dire que j'ai le droit de tout regarder ce qu'il y a dans ta chambre, Chaelin? J'ai l'impression d'avoir tant de choses et d'années à rattraper... Tu sais, ca ne me dérange pas d'etre dans ta chambre... en fait ca fait du bien. Etre dans tes choses... je me sens plus proche de toi.

*Il y avait eu assez d'événemetns ou les deux s'étaient mal compris, mais depuis la révléation et la compréhension d'Hier, Akihito ne voulait plus faire aucun sous-entendu. Il voulait voir tout au positif en priorité, et il se sentait tout léger depuis qui'il avait pu accepter de partir avec Chaelin, égoistement, se sacrifiant du jeu pour mettre un baume sur son coeur et celui de son amoureux. C'était significatif, meme autant d'années plus tard. Maintenant il se sentait carrément invincible.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 21:44

* Remerciant Oseki pour la commande, Youko n'hésita pas très longtemps à tenter un petit canapé et à s'en régaler par la suite. Elle prit ensuite une gorgée du nouveau verre, surprise à nouveau par la teneur en alcool. Elle songea longuement à la question avant de répondre. Elle osa même un petit regard alentours d'eux pour ensuite regarder Oseki à nouveau. Elle posa ses doigts sur la table devant elle nerveusement et parut un peu plus incommodée. *

..Oseki-kun... c'est.. c'est embarassant pour moi, de parler de ce genre de choses. J'ai toujours essayé d'ignorer les mauvaises langues. Je préfère penser qu'on envie mon poste de directrice, et que cela en déçoit plusieurs. Toutefois... être une femme seule a quand même ses conséquences. Les garcons peuvent bien tenter de m'impressionner, ce n'en serait que drôle à la limite, mais les mauvaises langues.. je dirais principalement le personnel administratif, aime bien les rumeurs. On dit à la blaque que j'accepte les avances des garcons. Que cela doit être la raison pour laquelle je ne suis pas mariée. Alors quand un professeur m'offre un verre et que je refuse, cela ne fait qu'augmenter encore plus les mauvaises langues.

J'ai toujours choisi de ne pas écouter ce qu'on disait d emoi, je me disais qu'Ayane a toujours vécu pire. Mais je rois en être plus fragile qu'elle.

Mais.. c'est un combat que j'apprends à mener... petit à petit.

---------------------------

Daishi: hehehe Merci! ^_^! J'savais qu'l'iimpressionnerais! J'savais!

Tadao: Bon temple à vous! Ahh ce qu'ils sont beaux!

Ponyo: Woof! Bravo kaufman! Bravo à toi aussi l'bêta!

Daishi: Qu'est-cé qi reste? pas grand chose selon cte map là, eh?

* Les 4 premiers pouvaient repartir dns la pie`ce aux fire dancers pour ensuite retrouver Ryoku de l'autre bord du tunnel. Celui-ci était vraiment Tanné d'attendre. Il avait marché un peu vers l'autre pièce ens e demandant si quelqun d'autre arriverait, mais personne ne s'était pointé au 4e enore. Toutefois il croiserait éventuellement les geeks/d-teks. *

------------------------------

* Le sacrifice du jeu était particulièrement significatif pour le couple, etc'était aussi comment ils refusaient à la vie de les séparer une seconde de plus, malgré combien fortement celle-ci tentait de le faire. Mais tout aussi significatif était ce que Akihito venait de dire. Chaelin rougit et sourit de plus belle, ravi d'entendre ces paroles qui étaient des plus importantes pour lui. Il avait offert à son sempai de rester à la maison, et de focuser sur sa carrière, de vivre avec lui, qu'il s'occuperait de l'aspect financier, et Akihito lui avait demandé d'habiter avec lui en retour, pour ne plus qu'ils se séparent. Les deux étaient parfaitement sur la même longueur d'once face à ceci. L'idée de passer leurs journées ensemble comme avant était magique. Bien sur ils auraient quelques accrochages, mais rien n'allait les séparer. Et au dela d'habiter ensemble pour se cacher, ou par dépendance, cette mention de désirer tout regarder dans la chambre était personnelle. C'était unique à lui et c'était une preuve d'amour qu'il ne lui avait pas encore offerte. Chaelin déposa vivement ses lèvres partout sur le visage de son amoureux *

Chaelin: Aaah si =^^= ! Tu peux tout regarder mon amour ! Après tout c'est vrai, elle a signé le début de notre histoire, mais aussi toutes ces années sans toi. Ca signifie beaucoup pour moi, ce que tu dis, sempai. Parce que tu t'intéresses à moi, tu t'intéresses à qui j'ai été quand tu n'Étais pas là.

Chaelin: Attendais-tu ma permission? Je pensais que ca ne t'intéressais pas en fait.. je pensais que ca te faisais le même effet qu'une chambre d'hotel, comme si c'était n'importe ou... Parce que sempai quand tu m'as amené dans ton appartement, dans ta chambre, dans ton lit, je ne pouvais me contrôler de regarder partout et d'être émerveillé. Je ne t'avais pas senti ainsi, mais je crois.. je crois que cela se fait plus lentement chez toi. Si avant j'avais hâte de refaire partie de ta vie, j'ai l'impression de le voir naître en toi à chaque jour davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 21:52

Natsuki: Hey est-ce qu'on fait chacun notre piece?. ... non si jamais on est coincé... ici il y a un trou? Toi??

*Plutot que de faire chaque piece séparée et risquer quelqu chose, c'était mieux de juste se dire brievement ce qu'il y avait pour rapidement savoir laquelle faire en premier, non? Natsuki était toujours un peu anxieuses quand c'était une question de temps. Dans le railway et arrivant au 3e sous peu, Makoto secoua un peu la tête., trop bonasse pour comprendre que Tamafune en profitait pour prendre les infos.*

Makoto: ... Ouais j'sais, mais quand t'as une fille de rêve avec toi, t'en profites autant que tu peux? C'était sur que ca finirait d'même, j'le sais. ... Tu penses que c'est pour ca? J'veux dire, j'sais qu'yen a plein que c'est pour ca mais ... j'trouve ca triste. Tsé ya des filles croches pis ya des gars corrects. Moé j'l'ai défonc'rais tous, ces malades-là.

*Dockant au 3e, Makoto sauta en dehors du chariot et tendit la main a Tamafune pour l'aider a descendre. C'était une habitude, et une politesse, et elle lui fit un petit sourire tendre et amical. C'était impressionnant comment Tamafune avait l'air jeune, mais parfois, elle sortait des répliques comme si elle était bien plus expérimentée que son petit 15 ans.*

=====================================================

*Voyant Sojih qui se trompait dans ses mots, ses explications, et comment elle rougissait, Ryoko eut un léger rire et secoua la tête. Elle approcha un peu plus Sojih mais ne voulait pas trop voler ce type de rapprochement.*

Ryoko: ...ca marche bien, ne? Tantot c'est a ca que j'pensais pour donner d'la malévolence a ta mere ^^'

*Tapotant l'épaule de Sojih, Ryoko était bien amusée. SOjih et Kyoshi avaient l'Air de faire plus que juste "se dire" des choses gênantes, mais elle préférait laisser le reste... mm non pas dans son imaginaire. ELle secoua la tete. Au moins c'était plus léger ca que de penser a comment les Vicious avaient vraiment voulu les éliminer et qu'ils avaient dû faire du mal a Youko. *

Juri: Il nous manque un os! Pas vous? Mais on a été ensemble tout le long!

Ryoko: Soyez sages les filles ^^'...comment? Aaah l'os du 4e, merde ... Ah mais c'est une bonne idée! Velvet, Rose, v'nez avec nous au 4e. Velvet et moi on fait l'duel, Edna-chan montre aux Liaisons pour faire le 4e et avoir l'os.

Rose: Le duel ?

==================================================

Tetsuya : Ca serait fou !! On va tellement faire ca pendant le boss, ne? ^-^! Luz-, oh ! Oh je ne dois pas le dire tout de suite =^^= !!

*Jiyu sourit a lui-meme, prenant note des interactions sans se mêler de la discussion. Il était de plus en plus un bon observateur. Quant aJun, il poussa un grand soupir et roula les yeux.*

Jun: ¬¬ Alexei. J'étais pris dans le piège avec lui et il connaissait deja le vrai nom de Zaveid. Il l'a prononcé sans avertissement et paf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 22:09

Arashi: Aah un genre de puzzle?! Viens, je t'attends!

* Attendant Natsuki, Arashi fonca dans la petite pièce, pour activer le board de l'ascenceur. C'était vraiment plusieur spièces à assembler ensemble et faire faire le trajet bleuté. Ils n'Étaient pas des gamers mais étaient des gens logiques. Est-ce que ca fonctionnerait? Au 3e, près de la tour, c'Était un endroit où les 2 n'avaient jamais été. Tamafune se voulait sympatique parce qu'on l'aidait, mais en même temps, Makoto n'était pas une menace. Au contraire, elle était utile. Elle était un peu comme les goons de son équipe. Il y avait un certain degré d'affection pour ce genre d'attitude quand on aimait jouer les reines, non? Elle prit sa main et sauta habilement en bas du chariot. Elle se sentait vraiment petite à côté de Makoto, c'tait assez plaisant. *

Ah, intuition de fille c'est tout. Et tu ferais bien. Tu fesserais plus fort que moi, mais je pense qu'on les démolierait tous si on pouvait.

Alors elle lui a pas dit? Non mais c'était sa blonde, elle la baisait et elle lui a jamais dit ca? Sérieux, c'est le genre de chose qu'il faut dire. C'est important pour la facon de se faire traiter. Je traite pas Reijiro comme je traite les autres mecs. C'est la moindre des choses. L'intimité, c'est l'intimité. Peut-être pas les one night mais une relation sérieuse?

T'es sortie avec elle combien de temps?

* Elles entraient dans le grand escalier. Comme le chemin semblait plus court vers le haut, elle le lui pointa. C'était sourdement silencieux dans la piece. *

----------------------------

Ayane: Il y a un suel dans la pièce du 4e étage qui donne sur le railway. Ayane-Edna a fait un duel contre  Symonne et a gagné. Cela donne l'abileté Locate.

Harumi: Intéressant. Et ca fait quoi?

Ayane: Ayane-Edna peut savoir ou est n'importe quel personnage en tout temps. Il y a un duel pour Velvet et Eleanor. une seule des deux peut l'avoir. Il y a aussi un duel pour Maltran avec Alisha. Si Ayane-Edna locate Alisha... elle la trouve au 4e étage! Maltran pourrait aussi faire son duel!!

Jinei: Eille c't'excitant ca ! On y va! pis Celeri pis moé on f'ra l'autre!

Harmi: Non je pense pas que ca marche de même ^^'

Sojih: ...Allons-y tous ensemble alors. Il va falloir que je me batte contre toi, Eleanor?

* Ils passeraient tous dans la pièce aux oeufs, mais c'était facile d,oublier que les Children n'Avaient pas le coffre et la clé. *

-------------------------------

Maeko: Hihi! Il vous a eu, Zaveid! Mais vous ne pouvez pas défaire votre lien ? Vous devez absolument choisir un autre humain c'est ca?

* Arrivant au 4e, cette équipe allait croiser les Attract-ions, ar ils arrivaient du côté du compas, à l'nverse d'ou s'en allaient les Liaisons et les Children. Haise regarda le pauvre Jun qui n'avait pas enlevé son lien en prenant celui d'Arashi ou de Natsuki. Privilégiait-il son lien ave cet homme? Pouruqoi le garder sinon. *

Haise: Hmph, si cela m'arrivait, Sorey leur volerait le lieu aussitôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 22:19

Aah je vois comment c'est, oui. Évidemment, on vous stigmatise au lieu de croire que vous avez été blessée, laissée, humiliée, maltraitée... Quel scandale fait-on juste pour chercher une explication a votre célibat... c'est tellement stupide!

... c'est fou à quel point les hommes sont pathétiques. Une femme ne s'intéresse pas à eux? Ah elle doit forcément être déplacée quelque part. A la limite, on aurait pu vous prendre pour une lesbienne mais même là, je veux dire, ce n'est pas parce que vous n'êtes pas intéressée par eux que ca veut dire que vous n'avez aucun intérêt, ou que vos intérêts sont franchement déplacés de la sorte ¬¬ 

*L"ironie était surement que Kyoshi avait longtemps eu cette vraie réputation alors peut-etre que ca avait nuit aux mauvaises langues du personnel. Oseki secoua la tête et prit une gorgée, un peu outré que ce soit bien plus les adultes le problème et qu'ils osent croire une telle chose. Il passa une main sur son front, ne sachant pas comment expliquer l'étrange colère qu'il ressentait et qu'il essayait de canaliser.*

Très bien. J'arriverai vers 16h. C'est l'heure de la fin des cours, non?

================================================

Masashi: Oscar! Oscar on est la !! ^-^!!!

*Pendant que les Attract-ions reprenaient la route, les sociaux retrouvaient Ryoku et Masahsi s'empressa de l'embrasesr et de l'entourer de ses bras. Il lui avait tellement manqué, comment expliquer ce feeling? Ils étaient inséparables, et ne voulaient pas du tout être seul avec les Attract-ions, gentils ou pas. Masashi était soulagé d'etre de nouveau avec son amoureux. On pouviat entendre qu'un railway arrivait en haut.*

=================================================

Akihito: ..Tu sais je... je ne savais pas si j'étais prêt, avant. JE veux dire avant ce temple-ci. Mais...depuis qu'on a fait les shrines des émotions, je crois uqe j'ai compris. Les émotions que tu avais, ce que tu as vécu et comment... même si je refuse de les regarder, elles ont été là. ET... si je ne les regarde pas, Chaelin, alors je manque une partie importante de ta vie, ne? Je ne veux rien.. je ne veux rien manquer de toi, Chaelin. Je veux rattraper autant que possible ce temps où on a été séparé

Akihito: Refuser de voir ta peine et tes blessures...et comment tu t'en es sorti, aussi, c'est refuser de voir qui tu es aujourd'hui, ne? Tu es qui tu es aujourd'hui a cause et grace a ces années sans moi. Je veux tout savoir. Je ne veux pas... etre dans le néant.

*Recevant les multiples baisers de Chaelin, Akihito eut un doux rire mais en fait il était tres sérieux. C'était important et signifcaitf de passer ses journées a faire le tour de comment Chaelin était devenu celui qu'il était aujourd'hui. Il serra celui-ci contre lui d'un bras tendrement.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 22:43

Natsuki: Ouff moins une ! ^-^' ...aah ca doit activer de quoi ? Il y avait un grand trou dans l'autre piece, peutetre que ca bouche le trou?

*Entrant rapidement et de justresse dans la piece, Natsuki poussa un soupir puis se dépêcha devant le puzzle. Ce n'était pas son fort mais... ca ressemblait juste un peu a une table de DJ avec plusieurs disques. Elle se mit a laisser ses mains aller sur le board et réussit une portion du puzzle qui se changeait en bleu. Elle regarda Arashi avec confiance et essaya de continuer. Pendant ce temps, Makoto savait que Nishiko lui avait dit de ne pas aider "l'ennemi", mais si Natsuki voulait aider Tamafune, alors elle voulait encore plus l'aider. Les deux montaient en haut et comme elles ne stagnaient pas, pas de flan. Makoto avait deja tous les os par contre, mais bon son role n'tait pas de vraimetn faire les pieces, non? Il fallit juste tout faire et rapidement. Elle remarqua son compas maintenant actif.*

Makoto: Ca t'intéresse pour de vrai?... Deux ans. J'pensais qu'on s'rait ensemble pour toujours. Mais elle me disait rien sur son autre vie tsé, elle était d'plus en plus partie avec c'mec-là. Hey .. mmm la porte moi j'peux l'ouvrir? J'la tiens, vas-y.

==============================================================================

*Meme les deux Children n'avaient pas trop la tête a ca, en réalité. Tous les 7 étaient en route vers le railway, et si Alisha était la-bas, alors le Sparkle Squad risquait de se réunir aussi. *

Ryoko:... j'prpose qu'on rentre en premier, toi etm oi Velvet. Pendant c'temps-la, Edna-chan montre aux Liaisons la piece aux torches et Rose-san va chercher Alisha pour le 2e duel. T'inquiete pas Velvet... On est entre nous, ne? Jpense que c'est plus utile d'avoir l'abileté que de vraiment s'battre. ... Mais psst, j'ai quand meme aimé ca juste un tout petit peu, Symonne et Edna qui s'battaient d'vant moi ^^'

*Riant sous cape, Ryoko essayait de dire qu'elle n'avait pas a se battre réellement contre Sojih. Elle la laisserait gagner car le but était de profiter de l'abileté. Elles avaient tous eu assez de difficulté dans le temple, alors c'était avantgeux si les trois équipes pouvaient bénéficier du skill.*

Kyoshi: Moi ca m'va. Maltran contre Alisha eh? ^^' C'est thématique les duels quand meme ^^'

====================================================

Jun: Oui je pourrais mais... en effet. Il faudrait choisir un autre humain. Nos liens sont importants et bénéfiques oui, mais ne doivent pas etre gaspillés stupidement. J'aurais préféré ne jamais avoir a m'en servir, honnetement. Je ne veux pas me lier avec les humains de mon équipe parce que sinon nous recevons les dommages en double.

Jiyu: Aah je comprends. Une situation de logique alors.

Jun: C'est sans aucun doute ce qui a causé la perte d'autant de joueurs.

Tetsuya: Oui mais Mikleo peut nous healer ne?

*En arrivant, ils croisaient en effet Attract-ions et Tetsuya fit tout pour ne pas rire de la présence de Tadao. *

Jiyu: Et qu'est-ce qu'on a ici? Ca a l'air génial comme piece ^-^! Ca me rappelle la piece au fond dans le 2e, ne? Celle ou tu étais partie a l'aventure sur le bouclier ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 22:51

* Impressionnée que sa confession cause ainsi une réaction en sa faveur, Youko ne retint pas un doux sourire reconnaissant. Oseki lui-même avait fait la même assomption plus tôt. N'Étant pas vraiment différent des autres sur ce niveau, n'avait-il pas pris la liberté de dire que c'était dommage qu'elle se donne à son rôle de mère et en oublie la femme derrière? Toutefois contrairement aux mauvaises langues, il n'Avait pas assumé quelque chose de déplacé à son égard, et n'avait pas tenté de l'insulter. à nouveau il prenait sa défense sans juger et il y avait quelque chose... d'apaisant et d'étrangement addictif à ce genre d'attitude. Après tout on l'avait plus souvent maltraitée que protégée. La différence l'intriguait et la fascinait tout à la fois. Elle cligna lentement des yeux et le regarda fixement, comme si elle voulait déterminer le degré de sincérité et d'implication dans ses paroles. A quel point était-il sérieux? Son coeur battit un peu plus vite. *

Oui mais... si vous arrivez à cette heure-là... vous croiserez tout le monde. V-Vous savez ce qu'ils vont dire... n'est-ce pas?

Peut-être que cela en ferait taire quelques uns en effet... surtout le professeur d'éducation physique du 2e cycle... et les secrétaires juste à côté de mon bureau... et peut-être aussi la gangg de chauffeurs d'autobus... quand j'y pense... je ferme les yeux sur ce qui est prétendu. Je ferme les yeux sur les réactiosn que j'obtiens lorsque je refuse des avances. Bien sur cela se transforme en colère, je peux comprendre mais... il est vrai que parfois, cela m'effraie. Sans raison bien sur, ils sont tous charmants.. n'est-ce pas?

==================================

Ryoku: Ah! Dezel! ^_^! I missed you so much !!!

Miyuki: Aah Oscar! T'as manqué une grosse bataille et du surf! C'était super cool !

* Accourant pour accueillir son amoureux de son unique bras, Ryoku cchercha immédiatement ses lèvres et l'attira contre lui, sautant presque dans ses bras. C'était tellement plate, non seulement sans lui, mais encore plus quand ils ne pouvaient pas faire les activiés amusantes ensemble! Il aurait aimé faire des batailles et des défis avec lui... c'Était agréable de ne pas être séparés pour le faire aussi. *

Ryoku: J'espère ne plus jamais être blessé pour un temple >_< !

Ken: Bon on va ou maintenant?

====================================

Chaelin: Aki...

* Émettant un petit son émotif, Chaelin se blottit contre Akihito et le serra de toutes ses forces, ne croyant pas à ses oreilles, qu'il lui mentionne une telle chose. Il ne pouvait pas savoir à quel point Akihito avait réellement de l'intérêt, et pour quelles parties en réalité, mais c'était définitivement différent d'avant. Il avait en fait toujours l'impression que l'autre homme évitait complètement le sujet, comme si cela n'Avait pas d'importance. Mais alors comment croire à la sincérité de son amour? Qu'était-ce que l'amour? Mais tranquillement, c'était complètement différent. La roue tournait, un éveil se produisait, Chaelin n'avait plus l'impression d'être aussi insignfiant. *

Chaelin: Aki si tu continues à dire des choses aussi adorables, je suis sérieux, je vais vraiment te garder prisonnier ! =^^= ! Tu sais.. s-sempai.. j'étais craintif. Tu n'arrêtais pas de me dire que tu avais changé, et que j'aurais dû arrêter de t'aimer à cause de ca, même si j'avais bien remarqué les changements, mais que ca n'avait pas changé mes sentiments pour toi. J'avais peur qu'en fait toi, tu n'aimes pas comment moi j'avais changé, le kouhai que je suis devenu. Parce que tu sais.. je pense avoir changé autant, si ce n'est plus que toi.

Chaelin: Arigato Aki.. ca me rend vraiment heureux. Quand même tu n'y passerais qu'une seule minute. Ce serait au moins une. Une minute où ton coeur a eu un intérêt pour moi, la personne. Autrement que juste pour "nous". Ne te méprends pas, notre couple est ce qu'il y a de plus important... mais.. quand j'ai juste l'impresson que je pourrais eêtre n'importe qui en autant que je suis là... je ne sais pas..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 23:08

Arashi: Ha tu es vraiment meilleure que moi là dedans ^^' ! Continues tu es bien partie ! J'aime bien les lumières, c'est plus modernes que les autres puzzles que nous avons rencontrés dans ce temple, plus rough, plus ancien. Vieux jeu un peu, le feu !

* BIen que cela ne décrivait pas vraiment Chika, il n'y avait rien de moderne, d'informatisé. C'était la froce brute, les émotions, la chaleur, la tentation. Tout était du vrai! Du vrai comme les Attract-ions! D'ailleurs, si Arashi encourageait Natsuki vivement, du côté de cette équipe, Tamafune profitait bien de la gentillesse de Makoto. Elle continuait de l'entourer alentours de son petit doigt en gardant son intérêt élevé et celle-ci la protégeait. Elle appréciait quand même avoir une bodyguard. Elle passa rapidement la porte, même si c'était une autre triche du système. Habituellement les portes ne le permettaient pas, mais là, pourquoi ne pas refaire la tactique, eh? Se penchant sur le coffre en dedans, elle fit un gentil sourire à Makoto. *

Hey Arigato ^^ ! Ahh tu sais plus que j'écoute et plus je trouve que c'est dommage pour toi, parce que tu l'aimais pour de vrai, mais elle, elle se faisait un mec dans ton dos. J'espère que tu pourras l'oublier et que ton équipe va vraiment donner une râclée aux D-Teks. Je t'aiderai à le faire ok? ^~

Ca fait pitié. L'autre l'a juste prise pour ne pas être seule pour se remettre de son traumatisme et puis est retournée au mecs. Et elle, elle sait pas mais qui est-ce qui veut d'un presque mec si c'est pas ce genre de profiteuse là? Pis elle se rendait même pas compte qu'elle était utilisée. Comme maintenant quoi. Mais bon, elle a l'air plus fiable que tous les autres qu'on a tenté de recruter. C'est pas une mauvaise personne, je pense, qu'elle est un peu trop bonne en fait pour se mixer à des gens comme nous.

---------------------------------

Sojih: Hmm! J'Avoue que tu pouvais t'imaginer ce que tu voulais!

* Se souvenant de leur discussion de la veille, Sojih adressa un sourire à Ryoko, soudainement ravie d'avoir appris pour sa confidence. Elle s'en sentait encore toute drôle mais appréciait. Dans le chariot, la place manquait. Tous voulaient bien s'offrir pour pomper alors c'était la guerre de qui le faisait. Les JJ s'un bord, Ayane de l'autre, ou bien Kyoshi et SOjih? harumi n'Était pas un mauvais choix non plus.. *

Harumi: Ca doit être pratique le skill. On aurait peut-être pu éviter l'élimination de nos hommes avec ca. On aurait au moins su ce qu'ils faisaient daans le temple ¬¬

Ayane: Ryoko-Eleanor a utilisé l'autre skill, "taunt" durant le mini-boss. Les Skills sont importants et utiles à avoir pour progresser et survivre.

-------------------------

Tadao: Ooh Zaveid! Nous sommes encores liés! Regarde comment je prends précieusement soin e notre lien!

Daishi: Eille qu'est-ce tu fous, c'est l'ex de l'autre, il va te tuer!

Tadao :Bah bah il est pas et regarde comment il est sexy comme ca!

Ponyo: Woof, je seconde, super sexy <3 ! Mais tous les autres aussi! hello ~ <3 Mikleo, Sorey, Rokurou <3

Daishi: Man, quelle brochette! V'nez faire un tour les mecs, j'vais vous montrer c'qu'il faut faire!

Haise: Hm non merci, je suis certain que Sorey pourra faire encore mieux.

Daishi: Ah ouais? montres-moé ca, Sorey!

Maeko: Waaaaahouuuu !!

* Maeko monta sur le bouclier et spinna tellement elle était légère, glissant en tourbillant jusqu'en bas, assise dans un bouclier, pendant que Daishi faisait un show de muscle devant les gars déjà musclés. Haise croisait ses bras, convaincu de son argument. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 23:20

*Gardant son regard dans celui de Youko aussi longtemps qu'il en fallut pour que celle-ci lui réponde, Oseki savait très bien ce que cela impliquait d'arriver a cette heure-la. C'était pour ca qu'il le proposait, non? Il pencha un peu la tete sur le côté et eut un doux rire avant de poser son menton sur sa main, le coude acoté sur la table et regardant Youko avec intérêt.*

Oui bien sur que je sais ce qu'ils vont dire. S'ils veulent faire des rumeurs et savoir ce que vous faites de votre vie privée, alors au moins qu'ils croient à quelque chose de plus sensé ¬¬ et qu'ils vous laissent un peu tranquille, aussi. Je ne vais quand même pas accepter que vous viviez de l'intimidation a votre travail, Youko-chan.

Les Hikaru sont connus de nom, mais pas particulierement de visages. Je me ferai imposant, pour qu'ils voient bien que je ne vais pas tolérer qu'ils se moquent de Youko a nouveau. Les mauvaises langues ne vont jamais sa taire completement mais... je prefere qu'ils croient que vous avez une relation secrete que de risquer de vous faire suspendre parce que des envieux font croire que vous avez des aventures avec les élèves ¬¬

====================================================

Masashi: Aah my love =^-^= !!! ... mmm I .. err we did the 4th, and we did ... mmm hey, I tihkn the others are up on hte 2nd floor! They did the mini boss?? O_O ! Estelle ils ont battu le miniboss! Ermm ... nous on... eh... on a besoin ... de donner nos os? Vous?

*Ne sachant pas vraiment que leurs alliés étaient ensemble, et que Kyoshi et Sojih étaient encore plus efficaces en fait, Masashi était ontent d'etre dnas les bras de Ryoku et ne voulait pas quitter son emplacement de choix. Il déposa quelques baisers un peu partout sur lui comme il le pouvait.*

==============================================

Akihito: ... tu as raison tu sais. En fait...je crois que j'avais peur justemnet parce que tu avais tant changé, Chaelin. Moi jen 'ai pas vraiment changé, j'ai juste empilé plein de masques... mais toi je le voyais que tu avais changé. Je ne savais pas... si tu m'aimais encore, ou si tu étais juste coincé dans tes souvenirs de moi. Mais ca n'a pas pris une journée que j'ai bien vu comment sincere tu étais, Chaelin. Des l'instant ou nos levres se sont touchées...

Akihito: Tu comprends, ne? C'est moi qui était craintif. Ca a toujours été moi, le facteur limitant, Chaelin. Toi tu as toujours su ce que tu voulais. Moi j'ai toujours été indécis.

Akihito: Chaelin, je ne veux plus que tu aies aucun doute tu sais. Je t'aime. Je t'aime comme tu es maintenant, Chaelin. De tout mon coeur....

*Embrassant son kouhai avec tout l'amour et la tendresse qu'il ressentait, Akihito était des plus sincères. Il n'avait aucune raison de mentir ou de cacher des informations, bien au contraire. Ce weekend-ci les avait fortement rapproché et il en était des plus heureux.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 23:46

* Ayant un petit rire un peu de nervosité et à la fois de soulagement, Youko rougit et acquiesca doucement en gardant son regard rivé dans celui d'Oseki. C'était étrange comment celui-ci trouvait une facon de s'immiscer dans sa vie là ou même elle ne s'y attendait pas. *

C'est vraiment très gentil, Oseki-kun. J'apprécie... j'apprécie bien plus que ces mots ne peuvent vous l'exprimer!

* Prenant un autre canapé, Youko ressentit une vague d'apaisement la traverser, comme si elle sentait plus forte pour passer à travers les épreuves qui s'en venaient. Un peu comme aujourd'hui, où elle avait ressenti toute sa fragilité à nouveau, on était venu lui donner le brin de courage qui lui manquait. Elle était une cible facile, mais ne savait pas pourquoi. Destiny's Kiss l'Avait prise en grippe, et ensuite les Vicious, et pourtant, elle n'Avait jamais rien fait à leur égard. Elle glissa doucement ses doigts sur son verre. *

C'est la... première fois que je parle de ceci à quelqun. Je croyais que ce n'était pas important. Je ne pensais pas que vous m'offririez de m'aider.

Vous lisez à travers moi, n'est-ce pas Oseki-kun? Sinon comment l'auriez-vous si bien deviné?
---------------------------------

Ryoku: Hihi this tickles =^_^=

Miyuki: Hm les gars, pendant que vous vous bécotez, les deux autres ont battu le miniboss tout seuls >_>

Ken: Non non Magilou était avec eux c'est sur! Nou aussi on le mini boss! On a tout je pense... sauf un bout de clé?

Miyuki: Vous avez tout?!!!

Ryoku: Allons porter les os alors. Vous pouvez aller rejoindre les autres j'imagine?

Rei: Oh j'ai peur toute seule, ne Benwick? ^^'

* Tentant de "faussement" repousser Masashi, en fait Ryoku l'attirait à lui en arrière plan pour recevoir ses baisers partout, mais ne pas être trop évidents pour Miyuki car il ne voulait pas arrêter, Ryoku eut un petit rire à voir que les autres avaient peur qu'ils quittent sans eux. Ils n'auraient pas trop le choix éventuellement, mais ca allait bien! Il ne pouvait s'empliquer par contre la déception de ne pas faire tout le temple. La course contre la montre empêhait de vivre des bonnes émotions, non? il aurait aimé toucher et essayer comp`letement tout! *

----------------------------
---------------------------------

Chaelin: Mmmm.. !

* Recevant le baiser et toutes les émotions qu'Akihito y offraient, Chaelin se permit d'émettre un son charmé, et de bonheur, complètement séduit par l'amour qu'il ressentait que son sempai tentait de lui transmettre. Cétait une vague forte et puissante et elle l'envahissait complètement. Ses mains se glissèrent à sa nuque, les rapprochant dans cette étreinte qui venait confirmer ce qu'en mots ils se disaient maladroitement. En fait.. Chaelin avait bien l'impression que la journée où Akihito était revenu à la gare pour le revoir, qu'il avait accepté qu'ils étaient des "amoureux" à nouveau, il avait certainement écouté son coeur, mais n'avait pas ressenti aussi fortement que maintenant qu'il était toujours amoureux de lui. Si le premier "je t'aime" était venu instinctivement et sauvagement dans un moment rempli de sentiment, à chacun prononcé il en devenait de plus en plus grand, plus obsessif et dominant, au point de retrouver toute la folie qui les avaient habités quand ils étaient jeunes. Exactement de la même facon, que lorsque Chaelin avait avoué ses sentiments, et qu'après quelques semaines, Akihito lui avait retourné ses sentiments avec cette passion qui n'avait pas de limites, et qui maintenant n'en aurait plus jamais. *

Chaelin: Aki, Aki ! Ce que tu dis.. tu m'aimes comme je suis, vraiment? Ahh je suis tellement content, Aki je ne sais pas comment te l'exprimer! tu es tellement tout pour moi ! J'Attendais que ton corps, que tes actions suivent tes paroles. J'attendais... et même si j'Étais effrayé je savais que tu étais sincère mon sempai! Tu sais... on me disait que quelqun qui a changé n'était pas la même personne. Mais moi, j'étais borné, comme tu le sais. Je crois qu'une personne peut changer de diverses facons, mais ces facons sont propres à elle, propres au facons de réagir de cette même personne. Et ainsi elle reste toujours la même, mais marquée au fer rouge par la vie. Alors apprednre à comprendre et à apprécier les changements de quelqun, c'est voir au delà de ceux-ci, et évoluer avec lui. Merci de m'aimer, Aki. Moi aussi je t'aime, je t'aime à la folie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 13 Oct - 23:52

Natsuki: Tsss vieux jeu. Je pense que tu as mis le focus sur la mauvaise chose c'est tout. As-tu oublié les émotions? Les accepter, les gérer...vivre avec cette malévolence et tout l'impact que ca fait? ...Aah non ¬¬ ne me rappelle pas Medissa ah non!

*Dnas la meme logique, la 2e partie du puzzle se faisait bien, et la 3e encore plus parce qu'elle avait compris le concept. Elle poussa un petit soupir de réussite et offrit un sourire fier a Arashi. Toutefois, il n'y avait rien qui changeait ici. Il faudrait retourner se faire spinner. A l'autre étage, Makoto se faisait gentiment avoir mais eut un petit rire a entendre Tamafune et descendit les marches avec elle rapidement. Apres tout, les deux étaient un peu pressées.*

Makoto: C'est gentil mais ca va. C'est ma bataille, toi t'as la tienne, ne? En plus tu vas danser collé collé avec ^~ 

*ce n'était un secret pour personne comment Tamafune courrait Masashi. Makoto n'était pas sur si elle pensait que MAsashi était un uke qui voulait se faire mettre par des gars comme Daishi, s'il était un loverboy avec le frere mignonnet Oscar, ou s'il était un cas super sexy trop beau pour etre vrai comme Natsuki, et qu'en fait il retournerait vers une fille tôt ou tard. En bas, cétait la porte vers la pente et ses pieges. *

===============================================================

Ryoko : ^^' Sssh, tu vois, t'es pas la seule a faire ca comme stratégie ^^'

Juri: Oh oui c'Est utile les skills!!

Kyoshi: Qu'est-ce qui s'est passé avec vos hommes? Vous savez pas?

Ryoko: On sait qu'il y a eu 4 éliminés apres notre "bataille" indirecte. Aaah ils vont m'le payer!

*Soudainement boguée parce que tout le monde voulait pomper et qu'elle n'avait pas l'habitude de se faire aisni "servir", Ryoko regarda tous les femmes autour d'elle avec un petit sourire. Elle tapota l'épaule d'Harumi et en profita avec elle, lui offrant un sourire amical et compréhensif. C'était donc ca, se sentir comme une reine? Bon, elle aurait prit Youko et Rei avant de prendre les JJ, mais deja qu'il y avait Sojih et Ayane (et bon elle aimait bien Kysohi malgré les maths), c'était agréable.*

Juri: Locate Toxon ! ^-^

=================================================================================

Jun: Notre lien...? Oui j'ai recu quelques dommages d'ailleurs ¬¬ 

Jiyu: Oh salut Repede a nouveau ^^ Hey! Patty Fleur tu prends les devants?? Tu ne paies rien pour attendre!

*Jiyu s'enfuit vers Maeko et l'étrange grille pour aller glisser enseuite. Il était plus sympathique avec Ponyo car celui-ci lui rappelait les super gay comme Setsuna, mais aussi parce qu'il était plus classe que les autres Attract-ions. De toute facon, sa relation avec les autres était deja mavuaisse. Jun regarda les jeunes qui faisaient a leur tête. Tetsuya sourit gentiment et amena une main derrier sa tete. Il ne savait vraiment pas surfer, et nétait pas un pro de léquilibre du tout. Maintenant, tout le monde allait le regarder. Et s'il tombait dans cette lave? Au moins, maintenant il savait a quoi s'Attender mais... il était anxieux et fit un peu de malévolence devant ses craintes.*

Tetsuya: Hmmm je... tu sais Mikleo ce n'est pas... hmmm mon point fort. Je vais essayer. Je vais essayer pour toi.

*Il se décida a aller s'installer au début de la pente et sur un bouclier, plus ou moins accroupi. Il prit une grande inspiration, ne sachant pas du tout ce qu'il allait faire ou a quoi s'attend.re Pourquoi Haise avait-il oublié a quel point il avait échoué apres la boule? Oui ils avianet fait le 2e ensemble...mais ensemble c'était beaucoup plus ismple! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 0:10

Arashi: Hahaha oh non Medissa... hihihi!

* Éclatant de rire, Arashi empoigna Natsuki pour qu'ils retournent faire la vis ensemble. Ce temple avait créé beaucoup d'émotions pour elle. Comme si certaines personnes étaient partiulièrement mises au défi par ce système de malévolence. Évidemment, tous ceux qui gardaient leurs démons à l'intérieur et ne leur avaient pas fait face étaient de belles victimes. C'était une lecon que Chika leur donnait. Il fallait vivre et braver les peurs, se résilier et ensuite combattre, pour survivre, un monde un peu trop cruel qui ne pardonnait pas. POur cela, Arashi levait son chapeau à la magnfique juge du temple du feu. Comment Natsuki lui ferait-elle fae à la fin? Certainement celle-ci devait attendre ses commentaires. Durant ce temps, Makoto et Tamafune speed runnaient le3 étage, au risque de passer à côté de quelque chose. dans la pièce avec les pentes, ca semblait presque trop facile. Il y avait une pogne quelque part. Tamafune se pencha pour bien observer le sol sur lequel monter. *

Hey hey c'est pas le temps de jaser ca! Je vais en profiter pour te poser une question un peu plus d'actualité, maintenant qu'on est seules. Est-ce que les lesbiennes et les mecs regardent les femmes de la même facon? je veux dire, les gays et les filles hétéro regardent pas les mecs de la même facon. Je veux dire, moi je me dis pas "j'ai le gout de fourrer ce gars-là" ¬¬ et la forme de leur fesses ne m'intéresse pas non plus... C'est la même chose pour les fille?

Apprends-moi des trucs utiles. Tu n'auras rien au sujet de Masashi.

================

Ayane: Erreur, le bracelet ne localise pas les squelettes.

Harumi: Hehe, profites ma chère! Ce genre de sentiment n'a pas de prix ^~ !

Ayane: Ayane-Edna pense que les hommes Sergei et Eizen ont été K.O parce qu'ils ont tenté d'aider Maman-Lailah parce que c'était leur amie.

Harumi: En effet c'est surement ce qui s'est passé.

Sojih: C'est quand même étonnant que celle-ci se soit trouvée dans un danger tel que cela donne presque une dizaine d'éliminations spontanées.

* l'équipe arriverait rapidement au 4 étage. *

-----------------------------

* Malheureusement pour Tetsuya, Haise ne réfléchissait pas toujours avant de parler, et risquait de mettre son employé et copain dans de sales draps, un peu comme dans la situation actuelle. Il avait vu l'Épreuve comme une épreuve sur la neige à cause de la pente et non pas comme de l'eau et n'Avait pas comprit le dérangement de celui-ci. D'ailleurs la petite glissait comme sur un toboggan. *

Maeko: Hihihi! Viens Rokurou c'Est génial! Ca glisse vite! ^_^

Ponyo: Hmph c'est pas gentil Mikleo, woof. Tu vois pas que Sorey il veut pas y aller et qu tu le forces?

Daishi: Hey Zaveid, tu veux le faire dans mes bras? "tchk tchk" J'suis le mâitre à ca!

Tadao: Je pensais qu'il ne fallait pas le flirter?

Daishi: Ah man il est vraiment sexy c'est vrai...

* Se sentant mal, Haise voulut retenir Tetsuya mais c'était trop tard. Il n'Avait pas réalisé son erreur, trop ecité pour agir, et l,avait juste pourchassé. Il le regarda décoller avec inquiétude, ne sachant que aire si ca tournait mal. Faudrait-il se lancer dans la lave? Envoyer le Attract-ion champion? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 0:16

Vous pouvez me faire confiance, Youko-chan. C'est important. C'est très important, et vous méritez bien mieux que cela.

Vous êtes revenue au pays après plusieurs années d'absence. Vous êtes une femme monoparentale de deux enfants, dont une qui a son propre lot de difficultés. Vous avez été battue, Youko-chan, et malgré vous, vous acceptez un certain degré de violence psychologique et d'intimidation, parce que... vous avez été malheureusement conditionnée ainsi. Un ami, un proche, n'importe qui qui tient réellement a vous et qui connait ces informations, vous aiderait. Mais je ne suis pas n'importe qui, alors mon aide... sera propre à moi-même.

*Repensant aux diverses paroles de Youko, Oseki était forcé de constater qu'il était vrai qu'il vait aidé Youko a plusieurs reprises. N'y avait-il que lui qui prenait la peine de l'écouter et de s'inquiéter pour elle? Ou bien est-ce que tout déboulait du fait de savoir qu'elle avait été violentée? 'Cétait une grande confidence, apres tout. *

Ce qui est le plus difficile, c'est de comprendre le malaise sous-jacent. Vous êtes habile pour parler de situations qui vous embêtent, en faisant abstraction de ce qui vous cause un inconfort. Pourquoi? Tentez-vous de cacher cet inconfort, ou bien croyez-vous qu'il ne vaut pas la peine d'en parler? ... Ne vous en cachez pas avec moi, s'il vous plait.

====================================================

*Masashi eut un doux rire d'Entendre les autres qui ne voulaient pas etre séparés. C'était mignon et en meme temps, lui aussi ca le rassurait en fait. C'était mieux d'etre lent mais de survivre, non? La vague d'éliminatino... ils n'avianet pas oublié completemnet non plus. *

Masashi: Ok oui, on va porter nos os ..et apres on retrouve les autres? Au railway ^^'

*Meme s'il était conscient que c'était lui qui allait pomper, Masashi était content d'etre avec une troupe dynamique et joyeuse. Il ne s'attendait pas nécessairement a croiser quiconque dans le salles restantes mais... les Children et le reste du Sparkel Squad s'en venait, non?(

====================================================

Akihito: Je suis beaucoup plus lent que toi, tu sais, Chaelin. Toi c'était toujours tres clair ce que tu voulais, quand et comment. J'ai accepté tes sentiments des le début, meme si au départ moi je ne savais pas exactement ce que je ressentaits pour toi. Je n'avais pas de raison de te refuser. Je voulais découvrir avec toi... et ce n'était pas désagrabéel, de t'embrasser. Puis...tout le reste est venu par apres. ... Alors merci d'avoir été patient, multiples et multiples fois. Merci de m'accepter comme je suis, Chaelin.

*Caressnt la nuque de Chaelin d'une main possessive, Akihito le gardait ainsi prisonnier du baiser. Il voulait lui transmettre toute la sincérité de ses émotions et aussi ce plaisir d'Etre entierement ensemble. Il amena son autre main dans le creux du dos de son amoureux et le poussa tendremnet cotnre lui pour le rapprocher un peu plus si c'éatait encore posible.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 0:41

Aahh mais.. si je faisais cela, Oseki-kun, vous connaitriez bientôt tout de moi. Bien que j'ai l'impression que vous savez déja ce que je vais dire, avant même que je le prononce. Comment.. Comment faites-vous pour aussi bien comprendre?

* Prenant une orgée de son drink, Youko avait encore l'impression d'être attirée par le même tourbillon de charme que plus tôt. POurquoi est-ce que cela revenait encore? Il faisait chaud maintenant, elle avait l'impression de respirer plus vite et pourtant? Ses yeux plongés dans ceux d'oseki, pourquoi était-elle légèrement plus près de lui? Quand est-ce qu'elle avait cessé d'être aussi nerveuse, au point d'attendre chacune de ses réponses avec une impatience qui lui brûlait de l'intérieur ? *

Vous n'aimez pas les secrets, ne Oseki-kun? Vous désirez tout connaître de ce qui vous intéresse, si bien que vous en avez développé une capacité de lire les gens qui en est presque envahissante. Et pourtant pourquoi est-ce qui agréable que vous le découvriez? Vous lisez mes tourments et les réglez comme si de rien n'Était, et vous voulez en savoir plus et davantage. Comment espérez-vous que je ne me sente pas aspirée dans le tourbillon dans lequel vous m'emportez?

------------------------------

* Ainsi cette gang se dirigeait vers la salle aux torches, et ensuite vers le début *

===================

* Attentif à chaque geste que faisait son copain sur son corps, Chaelin frémit à ressentir son étreinte plus possessive et plus maoureuse encore que les précédentes. Ainsi il ne pouvait pas s'enfuir de leur baiser, mais ils étaient le plus près possible tout à la fois. C'était une facon de s'embrasser qui remontait à longtemps, mais le plus jeune ne se souvenait pas d'un baiser où son sempai était aussi confiant et convainquant dans sa facon de le tenir contre lui. Il caressa ses lèvres des siennes, plus qu'apaisé et séduit par toutes les émotions qui lui était transmises et entourant complètement les épaules de son sempai de ses deux bras. Comme il était toujours sur lui, il resserra doucement ses cuisses sur les siennes, profitant de toute la haleur qui les unissaient partout contre leur corps. *

Chaelin: Tes bras et tes baisers Aki, me donnent comme ils ne m'ont jamais donné... Non seulement, tu m'es revenu, tu ne partiras plus, notre lien est plus fort que jamais... mais maintenant tu me serres avec une force que je ne connaissais pas. Et cela me transmet une sensation tellement magique, Aki, tellement parfaite que je ne veux jamais que cela cesse. J'imagine que c'est parce que notre amour est trop fort pour vivre la base, maintenant à chaque baiser tu m'en apprends une nouvelle façon d'exprimer ce qui nous lie. Aki j'ai hâte à chaque seconde que tu passeras avec moi, collé à moi, contre moi, près de moi. Ne me quittes plus jamais, pas un seul instant, nous avons tant de merveilles à vivre ensemble, mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 0:44

Natsuki: ¬¬ J'ai eu tres peur tu sauras! Tres peur! Aah je ne sais pas, je pense que c'était plus effrayant encore que le serpent T_T

*Acceptant de se faire tourner une autre fois, cette fois elle se placa de l'autre sens pour de pas toujours tourner du meme sens. Mais finalement des qu'elle se fit tourner, Natsuki réalisa que ca ne changeait rien du tout et que ca tournerait toujours dans le meme sens. Quel échec. Elle aussi se demandait bien comment ca se passerait, si elle allait revoir Chika et quand... finalement, le feu et les émotions fortes lui montraient bien sa propre immaturité face a ses émotions. Au 3e, Tamafune et Makoto guettaient les pieges sans les connaitre, mais en débutant de monter, Makoto s'y brulaient un peu les mains, puis voyaient les roches qui descendaient et glissa jusqu'en bas, comprenant un peu mieux les obstacles. Elle comprenait plus ou moins que Tamaufne ne voulait pas en parler. Elle eut quand meme un petit rire.*

Makoto: Moi y too j'trouve que les gays c'est vriament pas la meme game ¬¬ Ils pensent que la sexualité ca tourne juste autour de s'prendre par derriere tsé. Techniquement la, tout l'monde peut faire ca avec tout l'monde. Anyway... moi j'pense que les lesbiennes pis les gars hétéro, ca pense pas mal pareil, mais les lesbiennes c'est souvent plus soft. Ca a plus conscience que ca peut faire mal tsé, que c'est meilleur si ca dure plus longtemps pis que c'est bne plus précis avec des doigts...errr... Ben c'que j'veux dire c'est que, tsé mettons j'regarde une belle fille, j'vais r'garder son sourire, la courbe de ses seins, sa taille, ses hanches... tout c'que j'ai l'gout d'toucher, comment j'ai l'gout d'trouver ses spots sensibles pis de quoi elle va avoir l'air dans l'plaisir. C'est pas ca que tu r'gardes, toi, quand tu checks les gars qui t'plaisent?

===============================================================

Juri: Ah non?

Ryoko: ^^'' J'suis pas habituée... ... Lailah-sensei... elle voulait nous protéger. Maltran, les Vicious ils ont fait expres pour que Kamoana soit éliminée. J'vous dis, c'était super creepy... j'sais pas si j'veux ou j'veux pas que ca soit a la tv...

*Arrivant au 4e étage, les filles débouchaient sur les DreamCatchers et les deux autres du Sparkle Sqaud. Kyoshi s'En sentit toute drôle, interdite un peu. Évidemment elle allait retrouver sa blonde mais une partie d'elle avait peur que Sojih lui en veule? Un sentiment tres étrange. *

Kyoshi: Attendez avant d'partir, on va aller chercher un skill pis l'donner aussi aux Liaisons. ^^'' Comment ca va vous autres?

Masshi: Et nous '_' ?

========================================================================

*Tetsuya descendait lentement...mais ca fonctionnait. Il était vrai que ca ressemblait plus a une pente de neige que d'eau, et encore plus avec la texture. Il prit tranquillement son assurance et se dirigea plus ou moins au bon endroit. Il était arreté en plein milieu, et dut faire un grand saut pour se rendre la ou il y avait le coffre mais au moins il était rendu. Repartir par conre...? Tant pis. *

Tetsuya: J'ai un coffre ici ^^

Jun: Non ¬¬ Aucun de vous ne mérite d'avoir mon attention de toute facon. Je suis juste coincé avec Alexei. Vous étiez tous aussi envieux depuis le début, mais il n'y a eu que lui qui méritait d'avoir mon attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 1:15

Vous trouvez? ... je crois que, j'aime beaucoup la psychologie en fait, et analyser les gens. J'aime observer le non-verbal, comprendre le non-dit, lire entre les lignes... mais si vous me le permettez, je vous ferai un aveu.

*S'avancant légèreemnt sur la table, Oseki avait remarqué que Youko elle-même s'éait deja avancée avant lui. Il parla un peu moins fort puiqu'ils étaient un peu plus proche, bien qu'il restait encore une bonne portion de table les séparant. *

J'aime.... avoir le contrôle. Sur les gens qui m'entourent, et sur ce qui leur arrivent. Alors... plus vous vous approcherez, et plus vous serez à risque.

*Se rassoyant bien droit sur son siège, Oseki replaca légèrement son collet blanc de Eizen et regarda Youko avec son air qui montrait qu'il avait une longueur d'avance. D'une certaine faocn, surmenet qu'Oseki n'était pas si différent des hommes quiavaient déja partagés la vie de Youko, non? Il aviat aisémenet le profil d'un homme dominant, controlant et potentiellement violent. Il descendit les yeux sur le canapé de saumon, puis regarda Youko a nouveau. Prendrait-elle celui-ci ? *

==================================================================

*Entourant les jambes de Chaelin des siennes, Akihito était de plus en plus a nu contre son amoureux. Il avait l'impression de se sentir tellement vulnérable, mais en meme temps compltement en lien avec celui-ci. Il voulait pouvoir le serrer encore plus, autant que tout son corps le pouvait, pour que le plus de portions d'eux soit en contact ensemble. Il laissa sa langue caresser les endroits les plus ensisbles du plus jeune, ne voulant aucunement relâcher son étreinte sur lui de ses bras. D'une facon, maintenant, ils avaient repoussés tous les ostacles qui avaient deja existés contre leur relation, ou pour l'empêcher de progresser. Que ce soit leurs amis, sa mere, Tara, le fait d'etre "out"... les flirts vec Shirane. Tout. Alors...leur amour ne povuait que progresser et montrer a quel point il était grand et magnifique.*

Akihito: Chaelin.... il n'y a pas un mot, pas une caresse, pas un geste..et pas un tatouage qui peut prouver ou qui peut décrire tout ce qui nous unit, ne? Rien. Mais pour toues les années séparées, pour tous les soirs où nous avons pensé l'un a l'autre en se demdnant ce qu'on devenait...Chaelin je veux que toutes ces secondes soient éphémères face a notre bonheur de miantenant, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 1:17

* Mais n'Était-ce pas excitant? savoir ce que la déesse du feu en penserait, en dirait? N'avait-elle pas semé le défi sur tous, élaborant sur sa propre suprémacie? Allait-elle être déçue ou bien s'attendait-elle à ce genre de prformance? Si elle était réellement une mentor, elle préférait voir ses protégés essayer, se brûler et en ressortir plus forts, que de les chicaner. Elle apprciat les voir réaliser les marhes qu'ils avaient encore à gravir. Peut-être était-ce ce qui faisait en sorte que les vrais représentants du feu grandissaient à travers ce temple et en acquérissaient une sagesse qu'ils n'avaient pas avant, alors que ceux ne passant pas le test ne gardaient que jalousie et mépris dans leur coeur. Arashi tourna Natsuki et l'amena dans ses bras un peu plus loin cette fois, comme si celle-ci était la plus légère du monde. Durant ce temps, Destiny's Kiss tentait de retrouver Torii car le temps pressait, et Myst-eeries aboutissaient finalement au premier étage. Malheureusement, aller se promener dans le labryntihe n'était pas une bonne idée pour débuter. *

Arashi: Je suis convaincu que ca sera la meilleure scene de tout le temple! Hehe ! Oh c'est un asenceur? Chic, on monte!

* Même si Tamafune était une cheerleader, une bitch, et Vicious qui se faisait servir par ses goons, elle n'hésitait pas, dans le trouble, à se débrouiller, et à monter elle aussi la pente. Techniquement Makoto n'avait pas réellement à monter, mais bon, elle le faisait quand même et Tamafune faisait son possible. Elle avait noté deux trappes et voulait vraiment les éviter. Makoto prenait d'instinct le même chemin que Daishi avait pris, et il n'Y avait pas de trappe dans celui-ci. Tamafune suivait comme elle le pouvait. Elle était en forme, ca aidait. Toutefois, elle se fit frapper par un rochertellement elle fut surprise d'entendre une réponse aussi érotique de la part de l'autre femme. Celle-ci partagerait la douleur du coup. *

Okay.. c'est vraiment beaucoup de détails ^^' Non tu sais j'ai jamais pensé comme ca. Moi je me demande plus quoi faire pour qu'ils me regardent, et quoi faire pour continuer à avoir leur attention. Je leur donne ce qu'ils ont envie de voir, jusqu'à ce qu'ils ne savent plus se retenir. J'aime voir ce qu'ils sont prêts à faire pour que je leur donne ce qu'ils veulent, pou qu'ils puissent me toucher. Je fais juste ca avec ceux qui me plaisent, les autres peuvent sécher, leur regard ne me dérange pas, mais je n'ai pas envie de les attirer.

Cette fille là... pense comme un mec. Je suis sure que pas toutes les lesbos sont comme ca, c'est impossible. Alors ca doit être comme ca avec gays aussi. Certains qui pensent comme ca... et d'autres... ccomme moi? j'imagine? Masashi pense.. plutôt comme moi, je crois. Il devient fébrile qu'on soit intéressé par lui.

----------------------------

Rei: Aww! Rose-chan! Velvet! Eleanor?? Ooh j'suis gâtée! ^_^

Harumi: Hmm, je vais voir à ca. Ne t'en fais pas, ma chère Eleanor. Je m'en charge, n'aie crainte ^~ Allez vas faire ton combat. J'emprunterai ensuite Alisha. Oh bonjour les gars!

* Marchant vers le ouple d'amoureux qi ne se lâchait plus, Harumi les regarda avec intérêt. Elle leur démotnra la salle de combat dans laquelle les équipes concernées pouvaient entrer, et où Sojih s'enfuyait avec Ryoko. Sojih préférait éviter Kyoshi et Masashi. Avec les portions de railway, elle en oubliait de regarder sa malévolence, mais ses victimes seraient peut-être encore là à sa sortie. Ils ne pourraient pas y échapper. *

Ryoku: Hello Maltran! Vous tenez le coup à 3 ?

Harumi: Bien sur mon cher, pour qui nous prends-tu? ^~ ? Ces jeux demandent plus qu'un joli minois pour être réussis!

Jinei: Dla malévolence... faut j'en aille...

Ken: Hello miss Medissa.. oh non! Non! Lâchez-moi! WAAAHHH !

Miyuki: Rita et Flynn ¬¬ Sont même pas là!

-----------------------------

Tadao: Aahh merci! merci Zaveid!

Ponyo: Non idiot, il parlait de Duke ¬¬

Daishi: Bien joué Sorey! Bon hey faudrait qu'on y aille eh?

Haise: Bravo !!! ^_^! Je savais que tu réussirais! Du premier coup en plus! Tiens je vous l'Avais tous dis!

* Soulagé, Haise mit unemain sur sa poitrine et regarda Tetsuya qui ouvrai le coffre. Il commencait <a se dire que peut-être il n'était plus capable de le traiter eactement comme avant. Sa conscience, ses inquiétudes, ce n'Était plus pareil. Et clairement Tetsuya s'essayait pourlui saus rouspéter. Il risquait d ele mettre en danger. Il fallait prendre soin de lui, il fallait faire attention. Il fallait qu'il se lie avec lui. Il fallait qu'ils ne devienennt qu'un. Ainsi il pourrait comprendre. Ainsi il ne le remetterait pas indignement dans ce genre de situation. Haise s'agenouilla et tenta de faire flotter un bouclier supplémentaire jusqu'à Tetsuya. Maeko poka Jiyu et lui di que ca lui rappelait Rapunzel et ses cheveux. *

Maeko: Ils sont bons ces D-Teks! Viens Rokurou! On va essayer à deux cette fois-ci!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 15:28

* Attentive à comment il réagissait, Youko fut forcée de constatée qu'elle s'était en effet avancée et eut l'impression qu'elle se faisait un peu chicanée de l'avoir fait en le voyant alors elle se redressa elle aussi, un peu interdite et gênée. Elle capta le regard sur le canapé et assuma que Oseki le désirait alors elle se dit qu'elle ne le toucherait pas. Elle choisit plutôt d'aller rechercher son verre et posa sa main sur son propre poignet de l'autre côté. *

A risque... mais à risque de quoi? Vous m'avez protégée, et vous êtes excellent pour lire à travers moi, mais je ne comprends pas le danger dont vous désirez me mettre en garde? C'est plutôt l'inverse, non?

* Cherchant ses mots, Oseki pourrait lire dans ses yeux qu'elle était intriguée, mais ne savait pas exactement comment l'Exprimer. Elle ne s'attendait pas nécessaiement à entendre ceci, ni à comprendre ce que cela voulait dire. Après tout, ce n'Était pas diretement concret. Toutes les questions se lisaient à travers elle sans qu'elle ne les prononce*

...le contrôle? Je peux le concevoir, mais en quoi est-ce risqué? Vous vouliez m'aider, non? Expliquez-moi, je vous en prie.

--------------------------

* Le baiser lui faisait perdre complètement la tête. Déjà Akihito savait exactement comment retrouver ces endroits qui lui envoyait toutes sortes de frissons. Il en gémit en guise de réponse, envouté, et pour une fois, en oubliait un peu qu'il était sur le dessus et en position de décider ce qui se produisait. Le plus âgé l'entourait encore plus intimement et c'était des plus envirants. Il pressa son bassin contre le sien, se laissant profiter de cet amour transmit en sentiments et physiquement à travers sa façon de l'amener à lui. Il ne voulaitpas qu'il arrête, il ne voulait pas s'Échapper de ce type d'étreinte addictive. *

Chaelin: ~ Mmmhnnn

Chaelin: Mon sempai, quand tu me fais ca, j'ai vraiment l'impression de t'appartenir et que tu sais eactement comment me rendre encore plus fou de toi... Quand nous arriverons ce soir, est-ce que je pourrai ... non ce soir j'ai envie que tu me touches aussi, que tu viennes avec moi.. j'ai envie de me perdre dans notre lien, parce que même dormir c'est un temps que je ne veux pas passer sans toi...

* Cette fois Chaelin roula légèrement sur le côté, les amenant un peu plus facec à face qu'un par-dessus l'autre *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Setsuna

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 15:34

*Bien qu'elle se doutait que Chika voudrait un suivi avant de la laisser partir dans le train sagement, Natsuki ne pouvait pas trop y penser. Car y penser faisait justement remanier les différents démons et risquait d'augemtner la malévolence à nouveau. Pourtant, elle y pensait malgré elle non? En tant que protégée, elle devait prendre l'occasion d'apprentissage au maximum. Même si elle savait qu'elle n'était pas la plus jeune des modèles de Chika, certainement pas, il fallait qu'elle fasse son possible pour devenir la plus intéressante, non? L'idée de passer au second plan était quelque chose qui la dérangeait au plus haut point, après tout. *

Natsuki: ¬¬ J'aimerais mieux faire une scène un peu plus intéressante que cette comédie.

*Se disant mentalement qu'il faudrait qu'elle demande a ce qu'une scène ne soit pas présente dans l'épisode, ou bien coupée, Natsuki et Arashi allaient chercher l'emblème et remontaient en moins de deux. Bien qu'ils ne savaient pas exactement ou ca allait, c'était clairement pas ici. Makoto et Tamafune partageaient les sensations, même s'il n'y avait pas de dommages associés. C'était surprenant quand meme. apres le premier échec, il fallait recommencer a monter et Makoto était assez têtue pour passer au meme endroit. *

Makoto: C'est parce que ya deux types d'gens. Ya ceux qui veulent s'faire r'garder, comme toi, et ya ceux qui aiment r'garder, ca c'est comme moi. J'pense que c'Est d'même peu importe t'aime quel body, tsé. C'est plus logique d'avoir un d'chaque ensemble, parce que deux qui aiment rgarder vont checker ailleurs, pis deux qui aiment s'faire r'garder vont juste s'jalouser tout l'temps.

===================================================================

*Ryoko acquiesca a Harumi puis partit avec Sojih pour la piece des duels mais lui indiqua facilement qu'elle ne voulait pas se battre mais bien la laisser gagner...ce qui était bien plus logique, non? A l'extérieur, Masashi voyait Ken se faire absorber par Jinei et fit de grands yeux, sachant que ce serait son tour apres. Il ne pouvait pas garder sa malévolence pour Sojih, n'est-ce pas? Il lavait vu senfuir avec Ryoko dans la piece des duels.*

Masashi: Eh? Nous c'est Rita et Flynn ¬¬ Zut. Avec Judith et Yuri? Judith! haha ^^^''' hey on les a pas vu du tout, les D-Teks, ne? Yuri est éliminé alors... ¬¬ aahhh... non non Medissa ^^'''

=============================================

*Tetsuya rougit un peu de se faire envoyer ainsi un 2e bouclier et remercia Haise du regard, l'accompagnant d'un sourire. Il acquiesca et essaya de 'sneligner vers le bas. Toutefois... le compas moontrait un deuxieme coffre.*

Jun: Il faut y retourner, il y a 2e coffre ici. Oui allez-y, vous prenez de la place pour rien.

Jiyu: Viens t'en Patty, on y retourne ^-^! C'est cool a faire, ne? Une chance que cest nous deux qui fait ca ^^

Tetsuya: ... hey Mikleo, est-ce que tu viendrais avec moi, toi aussi? Rokurou et Patty Fleur ils essaient ensemble... je pourrais t'amener au coffre, peut-etre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 14 Oct - 15:52

Arashi: Haha, là, pour la toute première fois, tu as sonné pareil comme ton oncle ^~

* Arashi eut un petit rire en regarda Natsuki faire sa frustrée de la même façon que Jun le faisait. Celui-ci aussi détestait être le dindon de la farce et pourtant l'Était continuellement. Quant à lui-même, il acceptait un peu plus qu'on dit de lui et avec lui. ar contre, c'était un des éléments qui nuisait à la carri`re de chaque Jinsune. être trop fermé d'esprit, et vouloir toujours être à son meilleur les rendaient un peu stiff en fait. Revenus dans la pièce centrale, ils roisaient Myst-eeies qui ne savaient pas quoi faire avec la machien à vapeur et n'allait pas aider. Il pointa l'Autre porte et la section de la carte avec les petites pièces. C'Était surement leur meilleure option. Destiny's kiss tentait de récupérer Torii. En haut, Tamafune se brûlait les mains mais persistait en réfléchissant à ce que Makoto disait. Elle n'Avait pas eu l'intention d'écouter les conseils ou les opinions d'une lesbienne, mais un autre point de vue était intéressant pour elle. *

C'est exactement pourquoi mon frère et Masashi ne vont pas bien ensemble. Facilement, on pourrait croire la même chose de lui et moi, mais étant de l'autre sexe je ne le compétitionne pas autant que Ryo

C'est pas fou ce que tu dis. C'est pour ca aussi que deux homo qui se ressemblent ca fitte pas et ca me dérange. Ils sont trop pareils. Genre toi tu prends des filles de l'Autre genre, c'Est bien, e veux dire ca se comprend là.

-------------------------

Jinei: Awwkk! Dezel!!!!

* Relâchant un Ken livide, Jinei sauta sur Masashi, le prenant par les deux épaules et tenta de mettre son regard dans le sien... mais le jeu était bien fait. Ca ne marchait pas. Parce que les yeux de Dezel... n'étaient  "vrais". Jinei se réessaya plusieurs fois, en faisant toutes sortes de regards à gros yeux, et même si le chapeau de Dezel tombait par terre, la lumiere ne changeait pas et ca ne faisait absolument rien. *

Ryoku: Ca ne marche pas?

Ayane: Dezel est aveugle, le pouvoir de Medissa ne marche pas sur lui. C'est comme ca dans le jeu.

Harumi: Haha! Bien fait quand même!

* Dans la pièce aux duels, Sojih trouvait un peu cheap qu'elles ne se battaient pas, mais bon ce n'Était pas trop difficile d'effectuer ses attaques de griffes en furie contre la lance de Ryoko et de la faire reculer sur le rebord. *

-------------------------

Maeko: Aah oui! C'est l'activité la plus cool! Encore plus cool que les grosses boules! ^_^

* Maeko montait sur les épaules de Jiyu et avait l'air d'une vraie capitaine, et ensemble ils se dirigeaient droit vers le coffre du compas. Haise les regarda être sur la même longueur d'onde mais ne croyait pas embarquer ainsi avec Tetsuya. Il attendit le retour de Tetsuya, et le regarda lui, puis le bouclier, et pis lui encore. *

Haise: Oui je veux bien, mais comment on va s'installer? Est-ce que je monte sur tes genoux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temple du Feu - The Beginning
Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Temple de Danava
» Temple of forgetfulness...
» [Dan]Au temple de Shallya
» Temple de Kyûbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: