Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Temple du Feu - The Beginning

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 21:19

Otoha: ^^ ! Prend le temps qu'il te faut mon beau, je suis plus patient que Monsieur Cyclic ici ^^'

Tara: ... Il a fait 1 an avec moi et 1 an avec Cumore. Je ne sais pas... c'est difficile a savoir.

*Tara comprenait quand meme bien Michiru, parce que d'un certain sens Akihito et elle avainet bien plus eu une relation qui ressemblait a des F-friend qu'uen vraie relation d'amour. Quand elle avait été avec Masashi, celui-ci lui avait montré ce que c'était l'amour et meme si ce n'était pas le grand amour magique comme il avait avec Ryoku, c'était une grande différence de comment sa relation avec Akihito avait été. Otoha de son côté aimait beaucoup Hironori, mais les deux avaient des aventures d'un côté et de l'autre pour le plaisir. C'était aussi un amour mais sans etre aussi magnifique que les deux couples auxquels les autres pensaient.*

==============================================

*Pour Ryoko, les autres pouvaient bien percevoir son accrochage comme un accident ou un avertissement. Elle regarda Tamafune lui faire un petit sourire en coin et prendre sa pose. Son réflexe était de lui sourire en retour, et quand la jeune Vicious lui donna la permission de regarder, Ryoko se permit de le faire en promenant ses yeux de haut en bas.*

C'est vrai, ca t'va bien ce look là. ... j'sais pas si c'étiat voulu tantôt ou si c'est juste un hasard mais... merci. Vu qu'tu nous as amené dans la piece du duel, on a été épargnées.

Ca s'rait stupide de pas en profiter, ne? Elle m'a meme donné la permission, c'coup-ci. Elle peut dire c'qu'ellle veut mais... meme avec Seres, elles sont pas amies. Et l'autre équipe, non plus. Nous on aurait pu etre avec le Sparkle ou les Liaisons. Mais toi t'es là, toute seule, a essayer d'réussir.

==============================================

*Il y avait un sentiment difficile à décrire de terminer ce boss et ce temple ensemble, et l'automatisme qui ne faisait rien, laissa Kyoshi un instant perplexe. Elle regarda Sojih metre la grande main sur son propre coeur et ses yeux émotifs, et son réflexe fut de la prendre dans es bras. C'était une facon d'exprimer le bonheur, la victoire et le réconfort. Meme si Kyoshi ne connaissait pas les drogues, elle avait bien vu comment ce besoin de malévolence avait dominé Sojih tout le long du temple et que c'était a la fois une libération et un grande vide qui devait l'envahir. Elle la tint fermement contre elle, dans une étreinte plus amicale que sensuelle, mais évidemment il y avait quand meme une certaine dose de sensualité entre elles uqi serait toujours omniprésente maintenant.*

Kyoshi: On l'a eu. ... tu es libre maintenant... ... ca doit faire vide un peu, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 21:20

Daishi: Ouain j'omprends un peu mais j'habiterais pas si vite ak mon ex même si on a déjà sorti ensemble ^^' La libert c'est bon aussi!

Ponyo: Niaaa, vous allez habiter loin tous le deux. Pourquoi vous faites pas l'inverse?

Chaelin: J'ai beaucoup d'animaux... en ville ce n'est pas vraiment leur place.

Ponyo: Une bonne raison nia!

Tadao: Mais l'anticipation, l'excitation... vous allez éteindre la flamme trop vite!

Chaelin: Oh non j'en doute. J'ai beaucoup trop d'idées pour éviter que ca arrive =^^=

Tadao: '_'

* Déposant un baiser sur l'encolure d'Akihito, Chaelin était plutôt fier de son coup, alors que Tadao était pris de court, et que Daishi éclatait de rire à voir sa tronche. Il avait beau leur avoir dit que Chaelin n'était pas un uke très sage, personne ne l'avait cru. C'était évident que Akihito se ferait bien traiter. D'ailleurs il avait l'air plutôt satifait, et le petit tout autant. PLus loin, Rei était ontente d'avoir de l'aide. Malheureusement, ce n'était pas une fille très girly. Elle n'avait pas vraiment de poitrine non plus. Kyoshi n'avait pas la plus grosse, mais elle portait de superbes sous-vêtements! *

Rei: Y faisait trop chaud ^_^ Mais ca m'a pas aidé à rester en vie. Aah j'pense qu'mon équipe a réussi!

------------------------

* Youko fit un visage cramoisi et posa une main sur sa joue, ayant l'air d'implorer Korin pour de l'aide et ceui-ci secoua la tête à la négative. Il n'Était pas certain de savoir ce qu'il avait le droit de divulguer et ce qu'il fallait cacher, toutefois, c'était assez assez évident à regarder Eiki et Oseki à leurs côtés que leur relation de meilleurs amis n'avait rien d'ordinaire. Korin mit une main sur le bras d'Etsuko et fit non de la tête. *

Korin: Malheureusement elle ne peut pas.

Youko: Oui hm... je voulais dire que son coeur était déjà pris. Pas que je cherche nullement à l'approcher de cette facon, je le jure ce n'est pas du tout mon intention ! Je voulais juste.. juste dire que ce serait.. moins embarassant.

* Youko rougit et secoua les mains pour démontrer à Etsuko que ce n'était pas du tout ses intentions. Elle connaissait Eiki et Oseki depuis le début, et peu importe ce qu'elle ressentait, elle n'Avait pas l'intentin d'interférer ou même e laisser avoir des sentiments qu'elle ne devait pas avoir. Mais alors comment décrire que ce n'était pas un début d'amitié comme les autres? ou cette tension lorsqu'ils commencaient à danser? C'était peut-être purement son imagination. Du côté des deux autres, Eiki devint un peu plus nerveux à entendre les paroles de son amant. C'était le torturer de questions qui le forcait à réfléchir, à avoir ces images en tête qu'il n'avait pas osé avoir, auxquelles il n'avait osé rêver. Au delà de la crainte de ceux "eux" étaient, Eiki était particulièrement cachotier de sa personne. Il était davantage troublé qu'on entende comment Oseki savait jouer ave ses pensées, que l'on sache qu,ils étaient amants. Après tout, il n'y avait plus grand monde qui l'ignorait, parmi leurs proches. IL reprit ses mains pour resserrer le jacket noir par-dessus son costume blanc et remonta très lentement les yeux vers lui. Il hésita en ressentant le frisson dans sa voix *

..Je ne sais pas, mais je voulais savoir.

Tsubasa a aimé cela. Alors je me suis demandé si toi tu aimerais ca. Je ne voulais pas comparer, mais l'idée m'obsédait. Comme vos baisers, comme votre facon de me regarder, de me parler, de me toucher. Tout est si différent. Je sais que c'est mal Oseki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 21:42

* Shirane les écoutait, mais saviat aussi que AKihito ne leur avait pas dit "je t'aime", car c'Était un argument qu'il avait fréquemment utilisé pour le flirter lui. Après tout, il était un autre abandonné d'Akihito, et les deux s'Étaient servis de leur propre médecine. Akihito avait fini par avoir raison de lui, de lui faire voir que sa relation n'Était pas un grand A, mais aussi, Shirane lui avait bien fait comprendre que ce qu'il prtendait chercher, il n'allait pas le trouver auprès d'eux. Se faisant tout beau pour son ami Otoha, Shirane lui caressa la joue en lui faisant un clin d'oeil, mais sachant intérieurement que malgré tout, il n'accepterait qu'un certain degr de tendresse et de physicalité. Le reste, il ne réserverait qu'à un parteaire s'il retombait en amour. Ou peut-être, comme Akihito et Chaelin, Jun reviendrait vers lui. *

Michiru: Man... il est tellement beau.. mais hey, celui que je veux maintenant, c'est Eizen. Et je vais me concentrer là dessus.

-------------------------------------

Tu penses peut-être que tu es supérieure, parce que tu as des amis, et de la famille qui vont te prendre par la main et te sortir du trouble. Mais les filles comme moi, ca doit faire le sale boulot toute seule. Faut accepter et sacrifier certaines choses. Tu ne comprendrais pas. Pour toi c'est le premier plan, tu regardes parce que ca te plait, mais moi c'est mon arme, ma défense, et mon trésor. Avec, je peux manipuler qui je veux, comme je le veux. Comme toi.

* Tamafune dévisagea Ryoko quelques instants en supportant son regard explorateur sur elle. Elle s'Était replacée dans cet espace de temps où elle était seule, donc tout tenait bien. On voyait juste assez de courbe de sein, de fesse, ses bas arrivaient symétriquement. Elle pensait à la majorité des détails, juste pour qu'ils accrochent l'oeil. Elle s'étira ensuite les bras dans les airs et les reposa derrière sa tête ensuite. *

Je vais te laisser choisir la réponse qui te plait le plus, Eleanor. Ou bien j'ai un grand coeur et je t'ai "sauvée" toi et ta robot-girl, ou bien je savais ce que mon équipe ferait à la tienne et j'ai préféré fermer mes yeux. Je pensais que tu profiterais de la situation pour me supplier de devenir ton seraph, mais j'en conclus que tu n'es pas aussi désespérée que tu n'en as l'air.

----------------------------

Sojih: Rose.. je n'aime pas ca.... je n'aime pas ca du tout!

Sojih: Je ne voulais pas que ca finisse. Ca vous obligeait à vous occuper de moi, de vous retourner pour savoir si j'Étais encore vivante, ca faisait du bien de voir que vous vous inquiétiez. Et tout ce que tu as fait pour moi Kyoshi.. Et nous étions devenues vraiment liées, mais maintenant tout est fini.

* Serrant Kyoshi en retour, Sojih eut un petit frisson. Elle se sentait vide et triste en effet. Comme s'il y avait un grand trou. Elle retournerait à être la 5e roue du carosse, Setsuna quitterait avec Ken, Rei avec Kyoshi, Jiyu avec Tamafune. Elle la tint avec émotion contre elle mais ne se permit pas de pleurer, ne voulant pas incommoder l'autre femme. Elle n'allait pas oublier ce temple, et ce qui s'était produit malgré elles. *

Sojih: Le système avait plus d'effets que je pensais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 21:47

Akihito: Ce n'est pas une flamme qui peut s'éteindre ^^' Vous avez vu notre 100% de passion, ne? ^~ 

*Il y avait une énergie entre eux qui montraient tout de comment ils se dsiraient et s'aimaianet fortement et comment les deux amoureux avaient un confort inébranlable. Ce n'était plus hésitant comme au début du OHU. Ils étaient forts et ils étaient unis. Akihito croisa le regard de Daishi qui clairement était le seul a comprendr et lui fit un petit sourire complice. Un peu plus loin, en quête de vêtements , les deux femmes se promenaientet Makoto tendit le chandail blanc vers Rei, mais juste assez loin pour ne pas qu'elle puisse l'Attraper.*

Makoto: C'est lui qui va en d'ssous en premier, ne? Viens ici, j'vais te l'enfiler ^~ 

*Évidemment, Makoto l'aidait a l'enfiler mais en profitait aussi pour passer ses mains sur la poitrine de Rei et lisser le chandail contre celle-ci. Elle était dos a Rei pour mieux le lui enfiler, et pour mieux sentir ses courbes.*

===========================================================

*Dans les deux dynamiques, il y avait clairement une tres innocente Etsuko qui refusait de voir ce qui se passait d'évident. Apres tout, pour elle qui avait toujours été amoureuse d'Eiki, c'était extremement difficile de digérer que celui-ci avait un amour interdit avec Tsubasa, son frere. Puis apres cette grade révélation au retour a la vie d'Eiki, il y avait eu la rupture dont personne ne parlait, et maintenant Eiki était avec son autre frère. C'était beaucoup trop de choc pour la cadette. Etsuko soupira et demanda un jus pétillant, sachant qu'elle ne pouviat pas prendre un verre mais oh combien elle en avait envie en ce moment.*

Etsuko: ... Ne t'en fais pas, Lailah-chan. Moi aussi j'empince pour la mauvaise personne, ou plutot, pour la meilleure personne mais clairement son coeur est deja pris. Si c'ets pas par un, c'est par l'autre. Moi je trouv que c'est moins embarassant s'il est deja pris. Comme ca t'es sur que tu franchiras pas de limites... mais c'est déprimant par exemple.

*Regardant distraitement comment Oseki et Eiki faisaient un flirt évident, Etsuko soupira a nouveau. Meme son deuxieme choix ne pouvait pas etre plus qu'un amant, puisqu'il était marié. Etsuko aimait bine Harumi et respectait leur mariage, mais elle aimait beaucoup Korin aussi. Quant a Oseki, il observait toutes les réactions d'Eiki et comment celui-ci se faisait plus invitant. Deja hier il lui avait été plus convaincant que jamais. Qu'est-ce qui motivait ces changements? Était-ce une jalousie envers le fait qu'Oseki était plus proche de Korin? De Youko? *

... alors mords-moi comme tu l'as fait avec les autres.

Meme si tu ne ressens plus la meme émotion... tu dois l'avoir fait assez pour savoir comment c'était, quand tu le faisais, ne? Force-toi juste un peu...et recrée cette tension. La diffrence c'est... je tevois bien plus me mordre parce que tu ne peux pas contenir ton plaisir..que pour m'approcher.

...sinon... je ferai en sorte que tu désires me mordre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 22:13

Ponyo: Woof! on a pas vu mais on a entendu parler ! Hihi ! ^^

Tadao: Ahh c'est beau l'amour <3

Daishi: Yavaient pas l'air trop trop compatibles mais quand tes r'garde de même, sont beaux en tas. Ca fitte. Moi j'célèbre ! Un autre pour Yuri et Karol! ^__^

* C'Était difficile de ne pas être convaincus, pare que les deux avaient l'air les plus heureux du monde, et leurs étreintes ne s'Étaient pas relâchées, tenant solidement l'un à l'autre comme leurs propos. Si leur couple était accepté, et si l'un envers l'autre ils avaient éliminé les doutes et les secrets, les craintes inutiles et les déceptions, il n'y avait rien à leur épreuve actuellement. Chaelin scella cette union d'un baiser volé à son amoureux, auquel leurs amis trinquèrent à volonté. Rei acceptait l'aide et rigola légèrement en se faisant toucher elle secoua la tête mais laissa Makoto faire *

Rei: Tsk tsk t'es une lady tanante toi! Mais j'suis préparée, avec c'que j'porte, tu pourrais pas toucher les pointes quand même. Zut. hihihi ^___^ Moi si j'prendrais l'occasion m'essayer ak une belle lady sij'pouvais l'habiller. On est pareilles ! ^_^

==========================================

* Mal à l'aise, Korin regardait ailleurs, au loin, Makoto qui habillait Rei. C'Était joli à regarder. Youko avait compris le crush d'Etsuko aussi depuis un bout de temps et mit sa main sur la sienne. *

Youko: Tu as raison One-chan. C'est beaucoup moins mal aisant ainsi... ou avais-je la tête? En effet, je sais qu'aucune limite ne era franchie, c'est même rassurant, ne? ^^

* Bien que la soirée où Eiki avait été convainquant avec Oseki était l'avant-veille et pas la veille, celle-ci l'avait rendu perplexe. Le vendredi soir, Eiki avait attendu Oseki qui avait célébré tardivement avec ses amis, troublé par la chambre à deux lits. L'autre homme l'avait rejoint dans son lit et il n'avait posé aucune question. Le lendemain les choses s'Étaient corsées après les shrines, les émotions, et son apprivoisement de Yenji. Ils avaient passé la soirée en ompagnie des Liaisons Danereuses, et Oseki avait considérablement bu en revenant de son tango d'avec Youko. Finalement, il ne s'était rien produit entre eux la veille. Aujourd'hui, c'Était complètement différent. Eiki ouvrit grand les yeux, ramenant avec crainte ses deux mains vers lui, comme s'il ls placaient sur le haut de son torse près de son col. Il cligna des yeux en étant incertain de comprendre la demande et ut un petit tremblement sur ses jambes. Hueueusement, il étiat bien caché dans son jacket. *

M-maintenant? Je.. je croyais que tu voulais attendre à tantôt...

Je me fais prendre à mon propre piège, parce que j'ai osé être jaloux.. parce que je voulais m'Assurer que je ne te perdais pas, ni toi ni ton intrêt. Je ne sais pas pouruqoi je suis ainsi Oseki... CQuand je l'ai fait avec Tsubasa, c'Était mal, et c'était plaisant tout à la fois. J'ai aimé cela. Et en même temps, ca me troublait au plus haut point. Mais de la même facon que l'idée de te le faire à toi. Ou encore.. que tu me le fasses...

Nos amis nous regarde... Eizen..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 22:16

*Otoha se doutait bien que Shirane ne voudrait pas nécessairement, ou peut-etre accepterait-il une main ou quelques caresses sur son corps divin, mais rien de plus. Il était tres ouvert et tres tolérant, et surtout...si Shirane disait qu'il irait vers lui, alors cela sécurisait les autres et empêchait trop de flirts invitants sur Shirane. Tara par contre ne pouvait pas rester de marbre devant la réponse de Michiru. D'une certaine facon, il était aussi shady qu'elle, mais plus daring. *

Tara: Eizen? ... Je ne sais pas quel genre de seme tu as d'habitude, mais il est quasi le double de Yuri ^^' Je te suggère d'etre bien préparé.

===================================================

Tu peux dire tout c'que tu veux Symonne. C'est pas vraiment important, c'était quoi ta vraie motivation. Tu l'as fait quand même.

Il te va bien le costume, il en montre un peu...mais pas trop. Juste assez pour qu'on désire te toucher et découvrir le reste, ne? ... Regarde-toi, une seconde tu acceptes que j'te regarde et la seconde d'apres, tu t'mets meme en valeur d'vant moi. T'as compris que tu pouvais m'faire faire c'que tu voulais si tu prenais la peine d'me montrer un peu ton p'tit jeu qu'tu fais avec les gars, ne?

J'ai deja une seraph, et j'ai pas envie d'la changer. J'veux pas être liée avec toi comme ça, mais ca s'rait idiot de n'pas regarder c'que tu prends la peine d'mettre en valeur, ne?

*Juste le fait d'avoir parlé avec Sojih lui avait fait tellement de bien qu'Elle était beaucoup plus a l'aise avec ses sentiments pour Tamafune. Ce n'était pas trop clair encore dans sa tête si elle croyait en être amoureuse ou juste profondément attirée, mais ca ne changeait pas grand chose en fait, puisque c'était une fille compltement inaccessible.*

=============================================

Kyoshi: ... ca va aller... ca va s'calmer tranquillement...

*Loin de se douter jusqu'ou ca allait dans l'Esprit de Sojih, Kyoshi était quand mem capable de concevoir le vide que ca devait faire et quelques unes des implications. Elle comprenait le désarroi que cette relation "spéciale" s'arrête là, et qu'il n'y aurait plus de ce petit jeu totalement wrong de séduction. A force de côtoyer Sojih plus en étant dans la meme équipe, Kyoshi avait aussi commencé a mieux la comprendre. Apres tout, elle s'inquiétait facilement pour Sojih, et plus encore depuis qu'elle avait compris la mélancholie de celle-ci d'etre la "5e" de l'équipe. ET peut-etre, peut-etre que Kyoshi était consciente que les pensées catastrophisantes et anxieuses de Sojih étaient similaires a celles qu'elle aurait elle-meme, si leur rôle tait inversé. Alors c'était plus facile a comprendre, et plus facile pour elle que pour les autres de prendre les sentimetns de Sojih en considération. Kyoshi ne presssa pas le pas. Elles avaient libéré la piece de combat, et le reste n'était pas important. Elle serra tendrement Sojih contre elle et le ferait aussi longtemps qu'il le faudrait pour calmer l'autre femme.*

Kyoshi: ... moi aussi j'vais pas oublier, tu sais. C'temple-là, on l'a fait ensemble, au complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 22:35

* Bondissant devant Tara, Michiru plaqua ses deux mains sur les épaules de celle-ci. il la regarda droit dans les yeux, oubliant tout le reste des circonstances.  *

Michiru: Quoi?! Toi tu te l'es fais?! J'en reviens pas, ok mais toi et moi on a full les mêmes goûts, genre ca craint pas mal! OMG !

* Akihito, Oseki et le Sparkle Squad. Certainement il avait trouvé quelqun qui savait partag la varité de ses étranges gouts. Il secoua un peu la jolie femme avec excitation, levant les mains au ciel en guise de remerciement d'avoir un peu d'information. *

Michiru: Yuri et moi on faisait surtout de l'oral, c'était mon f-friend, pas mon amoureux. Juste de temps en temps, d'un bord et de l'autre. Quoi deux fois sa taille? Man c'est comme nos mecs dans la troupe, des étalons je te dis! Ahh je le savais! Eizen mon homme !

-----------------------------------

C'est beau ca. Une meurt, et l'autre disparait avec. Brillant et efficace... pour perdre. Mais je comprends que tu veuilles pas rendre ta petite blonde jalouse.

* Tamafune regarda Ryoko dans les yeux. C'Était davantage une mise en garde qu'une provocation. Les children étaient des souffre-douleurs intéressants, et s'ils étaient éliminés complètement, ils ne pourraient plus jouer à les torturer, non? Et Tamafune avait besoin qu'il y aie des juvéniles de prsents, juste pour montrer qu'elle, elle était différente d'eux. Elle regarda Ryoko dans les yeux, elle qui était assise quelques marches plus haut. Elle fit quelques pas dans sa direction, montant juste assez de marches pour être une seule plus grande qu'elle. *

Vous n'avez pas de healer. Nan a perdu l'équivalent de trois fois son HP. Mais elle avait une healer. J'ai ressenti chaque coup à me demander si c'Était la bonne décision. Mais hey. Faudrait pas défaire votre beau petit lien vraaaaiment cute. Quoique si tu hanges d'idées, tu pourras demander de l'aide a maman, non?

----------------------------

Sojih: Oublies pas mon baiser aussi, je t'en prie. Tout le monde les oublie, comme si je ne mettais pas mon coeur dedans à chaque fois.

* Elle serra Kyoshi une dernière fois, lui faisant une demande silencieuse, mais n'était pas capable de rester contre elle plus lontemps. Elle nA'vait plus qu'à espérer que ces temples lui donnerait une autre occasion de se rapprocher d'elle, sans franchir aucune limite, malgré tout. Moins pire qu'aujourd'hui, assurément. Elle lui sourit et puis l'incita à marcher avec elle dans le corridor pour aller voir Chika. Sojih replaca son costume sur elle légèremnet avec une certaine timidité. *

Sojih: Si tu peux.. prends le Mystic Arte du feu, d'accord? Tu as vraiment été courageuse et tu m'as aidée sans cesse. Je crois que tu le mérites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 22:35

Akihito: C'est un étrange completement, mais hey, on accepte tous les compliments et toutes les célébrations ^~ A la notre !!

*Visiblemetn tres heureux de pouvpir célébrer leur amour et leur relation avec leurs amis, Akihito était de tres belle humeur. Il se doutait que Myst-eeries ne seraient pas contents, mais en autant qu'ils n'étaient pas éliminés, tout finirait par bien aller. C'éait facile de se coller et de s'embrasser, et avec leur confiance si forte, qui pourrait oser essayer de se mettre contre eux? Makoto eut un petit rire a etnendre Rei.*

Makoto: Toi ca? Une belle femme sexy pis plein d'courbes qui veut autant en toucher d'autres, eh? Aaah j'm'excuse, j'suis pas ton genre d'bord ^^' mais hey, ta blonde a m'ressemble un peu, non? Pourquoi t'es pas avec une sexy chicks comme Velvet au lieu d,etre avec Rose debord?

============================================

*Le malaise s'installait un peu partout et chacun le percevait différement...mais il y avait beaucoup de non-dit et de sous-entendus de plus en plus flagrants. Les plus agés étaient certianement les meilleurs pour ne rien confirmer ou infirmer, comme si d'en parler était compromettant et les forcaient a prendre des décisions qu'ils ne voulaient pas. Etsuko ne savait pas si Youko acceptait por elle, si elle se faisait sympathique a son égard, ou si elle comprenait réellement le point de vue d'Etsuko. Elle laissa ses yeux regarder légrement en direction d'Oseki et Eiki.*

Etsuko: ... ils ont toujours l'air de deux adolescents. Si je peux te conseiller une seule chose...ne t'attache pas trop. Ton cousin a beau etre le plus adorable etre humain que je connaisse, il est aussi le plus cruel.

*Ressentant les mains d'Eiki sur son collet, Oseki frémit légèrement en ayant une grande anticipation. Eiki était-il prêt a le faire ici? Il était hésitant... mais Oseki percevait que s'il le lui demandait avec un peu plus d'ordre, Eiki allait le faire. Il se faisait un peu plus docile, peut-etre un peu craintif de perdre sa place? Plongeant son regard profondément dans celui d'Eiki, Oseki respira fortemnet deux fois avant de lui répondre.*

... Mieux vaut attendre tantôt... parce que je ne crois pas que je vais etre capable de m'arrêter...

Mmm tu as l'air parfaitement obéissant... comme si tu étais en terrible manque. Ca ne fait que deux jours, ne? C'est parce que tu as vraiment aimé, la derniere fois? Je ne crois pas que je vais attendre jusqu'a ce que nous soyons a la voiture, cette fois, Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 22:59

* Pendant que les autres summons célébraient, Rei eut un petit rire en entendant la question de Makoto. Évidemment ca venait d,une fille comme elle, mais plusieurs pouvaient se poser la question. Rei se retourna vers elle et posa une main sur son menton. Elle avait une pose sexy, peu importe ce qu'elle faisait. Ainsi elle mettait ses cuisses en évidence, dans ses hot pants. *

Rei: Aw j'savais qu'on m'poserait la question un jour.. Rose est juste pas comme les autres. Butch sur le outside, et fem-lady-cute sur le inside <3 ! Les ladies comme Velvet veulenet quelqun d'plus intense qu'moi... et moi j'pogne pas tant avec les ladies très chicks. J'pogne plus ak les ladies-butch. ya juste eu ma première blonde! Elle était tellement chicks et sexy et j'aimais ca la toucher partout! mais ca aurait pas marché, on voulait juste s'toucher, yavait pas d'fondement... Elle est ici en plus, la belle Judith <3

=================================

Youko: Cruel?

Korin: Cruel... oh pas comme ma femme j'espère? Ooh.

* Si pour Etsuko, Eiki était cruel, certainement il l'Était tout autant pour les deux hommes dans le triangle dans lequel il faisait partie. En même temps, ceux-ci exercaient tout autant une cruauté envers lui à leur facon. Il n'y avait que Etsuko qui n'avait pas de relation ainsi à double sens cruelle. Youko se sentit davantage mal à l'aise. Elle ne voulait pas laisser sous entendre quoique ce soit, e maintenant cela allait vritablement avoir l'air de ce que ce n'Était pas. Elle n'Avait ajamsi tenté de flirter son aprtenaire de danse. Seulement il avait joué un rôe dans sa vie jusqu'à présent des plus charmants. Comme y rester de marbre? Elle regarda le combat en cours, attendant impatimment ses Children pour les retrouver. Akusa et Saionji regardaient les comabts sagement. UN peu plus loin, Eiki relacha tout contact et tenta de retouverle contrôle sur lui-même. Il recula d'un pas et se secoua un peu, balayant son costume... à travers le jacket qu'il portait. Il ressentait toute la force de sa culpabilité, de ses désirs, de e qu'il savait être correcct, et incorrect. Il voulait se libérer de ce tourbillon d'émotions, mais ne pouvait en parler à quique ce soit. Même son journal n'Était pas accessible. Il eut de la difficulté à soutenir l regard de prédateur qu'il avait créé chez son amant et parut beaucoup plus nerveux. *

N-Ne dis pas des choses comme ca...

Gomen nasai Oseki... je veux ton attention. Je ne veux pas que tu me remplaces. Je sais que je ne peux rien te demander, parce que je ne sais pas où j'en suis avec Tsubasa. Mais pour ne pas que tu fasses ces yeux à quelqun d'autre... j'ai vraiment failli le faire, malgré toutes les conséquences. Alors qu'es-tu entrain de faire de moi? Je ne sais plus ce que je fais. Je suis jaloux, je suis coupable, oh de tellement de facons que je ne sais pas comment je supporte autant de crimes à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 23:03

*Bien que Tara était aussi intéressée de savoir comment se faisait-il que Michiru et elle avaietn des gouts similaires, il fallait dire que les deux avaient des gouts bien variés. C'était aussi un peu une facon de "brag" et une facon de parler en mal d'Akihito. Elle fit un petit sourire a voir Michiru etre autant de belle humeur, et clairemetn il avait envie d'un vrai mâle. *

Tara: Mmm si tu es bon a l'oral, tu pourrais facilement l'avoir comme ça ^~  Je te comprends de vouloir l'essayer, c'est vraiment un bon amant ~ ... c'est presque effrayant qu'on a des gouts aussi similaires, ne?

========================================

H-hey! C'est mon amie Ayane, c'est pas parce que j'aime les filles que ca fait d'mon amie ma blonde >.< ! ... ... ah. Ahh... tu veux dire parce qu'elle est en Edna, qui est blonde? =^^= hah... ... des conseils? Des conseils ... et un peu de bavures parce que sinon tu s'rais pas une Vicious, ne? C'est correct. Arigato, Tamafune. On n'a pas de healer, le boss frappe fort, on est en danger si on reste liée parce qu'on partage les dommages. Maman... c'est parce que toi tu l'as pas, ou c'est juste une insulte vide? ... Non ya toujours une raison derriere tes bitcheries... ah! La foret! Le mystic arte!! Hmmm... ok attneds moi aussi je peux peut-etre te donner un conseil?

*Meme si Tamafune lui lancait bien des bitcheries, Ryoko avait commencé a la comprendre. Ce n'était pas la premiere fois, elles se parlaient bien plus que d'autres. Et Tamafune... l'avait toujours aidé, en réalité. C'était une bitch oui, mais c'était une apparence. Ryoko n'avait pas peur de son regard, elle n'avait pas peur de ses mots non plus. Toutefois, elle lui fit un doux sourire et se releva pour s'agrandir aussi. *

Tu peux bien t'moquer, mais Edna-chan et moi on préfère être liées avec les avantages et les inconvénients. T'es-tu même battue avec Nan, pour voir les avantages? La force de nos attaques, oui, mias l'attaque fusionnée aussi. On a moins d'def, et alors? On ira pour plus d'attaque, c'est tout. Mais c'est gentil d't'inquiéter pour nous.

======================================================

Kyoshi: Aidée? ... j'ai profité d'la situation, oui. J'pensais que ca s,rait ben correct pis j,voulais pas tl'aisser mourir mais... quand t'es d'venue vraiment en manque et la tu m'as dis "touche-moi pour que je réagisse" aaahh Sojih, moi aussi ca fait un vide, tsé. C'est pas comme si j'pouvais oublier c'qu'on a fait, c'que j'ai senti sous mes doigts, c'que j'ai entendu... et comment tu m'as embrassé. C'est toi l'feu Sojih... m-mais j'vais l'prendre. L'prendre pour qu'a chaque fois on pense a notre lien, ne? Pour pas oublier comment ca brulait d'partout...

*Marchant avec Sojih, Kyoshi ne savait pas exactemnet comment agir. Ca lui était impossible de penser a oublier ce qui s'éait passé. Il y avait une sensation aussi difficile a décrire, de comment se faire "enlever ses mauvaises pensées" qui partait et qui la laissait avec tous ses démons, toute seule maintenant.*

Kyoshi: T-tu penses? ... Arigato.... mmm ok. ... mais j'pense quand meme que c'est toi qui a été courageuse. Supporter la malévolence et le besoin d'en avoir... devoir dépendre des autres pour survivre...et comment t'as assuré dans le boss fight =^^= '' ... j'voulais pas l'finir sans toi tsé. J'voulais qeu tu sois là. On peut dire que c'était notre temple, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 23:23

Michiru: Ha! Mets-en que je suis bon!

* Faisant un sourire à 100$, Michiru démontra à Tara qu'il avait du talent. Mais en vérité, il fallait demander à Akihito, non? lui il pourrait vraiment comparer, vu qu'il avait eu les deux. Quel dévergondé quand même. Il se souvenait d'avoir déjà posé la question à Akihito mais celui-ci avait évité de répondre en disant que c'Était trop compliqué parce que tout le monde s'y prenait differemment. Surement que Tara et lui auraient une attaque de panique à le voir autant s'abandonner à Chaelin. Mais en même temps, Michiru ne connaissait et ne pratiquait nullement les techniques que le plus dirty des deux connaissaient.*

Michiru: Je vais commencer par essayer de l'Avoir comme ca alors. Mais toi comment tA's fait?! Il refuse tout ce que je lui offre. Il doit dire oui plus facilemetn aux filles >_> Il est vraiment plus hétéro que Yuri.

-------------------------

Viens pas pleurer si vous échouez.

Elles auraient dû avoir peur et paniquer de ne plus avoir leurs amis et leur mama, mais elle me tient tête comme si c'Était aussi important de gagner pour elle que ca l'est pour moi.

* Relevant les yeux pour la regarder se dresser, et noter qu'elle était plus grande qu'elle, ainsi avec ses petits talons et sur sa marche, Tamafune la regarda un dernier instant, et puis entendit un clic derrière elle. Elle ferma les yeux et puis fit demi-tour. Il n'y aurait pas de regard pour les Dream Catchers, car elle ne voulait pas être déconcentrée. Il fallait gagner pour sauver son équipe et continuer. Continuer jusqu'à son but. *

HEY Seres, Duke, Cumore et Yeagar, c'est à nous.

* Elle entra les clés, et dût sélectionner quelques options à la porte pour jumeler les deux équipes. Shirane vint jumeler ses clés après elle, et elle fut la première à entrer dans la salle du boss sans se retourner. Même si le monde était contre elle, elle n'abandonnerait jamais. *

-------------------------------

Sojih: Notre temple.. oui je veux bien. Notre temple!

Sojih: Un weekend de feu. Je m'y suis brûlée c'est vrai. De beaucoup trop de facons différentes.

Chika: Bienvenue les filles ! Vous commenciez à m'inquiéter dans ccette bataille, mais quelle bataille, digne de vraies femmes. Vous méritiez le Mystic Arte toutes les deux, mais je ne peux l'offrir qu'à une seule. Laquelle est-ce?

Sojih: Ce sera Rose.

Chika: Excellent. Approche, Rose. Je vais excuter mon symbolisme sur toi, ma représentante du feu ^~

* Sojih regarda Chika faire un signe à Kyoshi de la rejoindre. Kyoshi était la première femme à qui elle donnait son Mystic. Elle était plutôt fière. Elle était au courant qu'ils n'Avaient pas eu quelques points car ils avaient saut des bouts, mais rien n'était à cause de Sojih et Kyoshi. Elle admirait quand même l'intelligene de Setsuna. Ainsi ils s'en sortiraient avec un seul point pour eur 3e place. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 23:24

*Étrangement, Rei et Makoto pouvaient bien se comprendre car elles aimaient plutot le meme genre de filles, non? Mais cette fille était tout simplement canon, comment pouvait-elle espérer ne pas attirer les butch comme elle? Makoto fit un petit sourire en coin en la regardant et écoutant sa réponse. Puis, elle cligna des yeux un instant et partit a rire avec beaucoup d'entrain. Elle passa son bras amicalement autour des épaules de Rei et se placa côte à côte avec elle.*

Makoto: Ah ben ah ben, on a les mêmes gouts la c't'évident! Moi aussi j'ai sorti avec Judith ^^'! Deux ans pis j'pensais qu'c'était la bonne ^^' toi t'as été combien d'temps avec?

*Se rappelant son avetnrue avec Sojih, Makoto ne regrettait pas du tout. Sojih était toute une bombe et elle n'aurait pas hésité a reprendre une autre nuit ou deux, mais en sachant que celle-ci était aux deux, ca lui laissait toujours un peu plus un gout amer. Parler de Natsuki lui faisait quelque chose aussi, mais maintenant il n'y avait plus de malévolecne associée.*

===================================

Etsuko: Ehmm... je ne pense pas T_T Je veux dire, moi je pense que ca a toujours été évident qu'il me plait, non? ... mais bon j'ai compris pourquoi il pourrait jamais m'aimer en retour ^^' Quand meme, de la a faire ca juste a côté quand on était dans la meme chabmre ¬¬ 

*Cette fois, c'était trop pour Etsuko. Apres avoir dû encaisser qu'Eiki courrait un de ses frères ,puis l'autre, elle avait dû "entendre" leurs ébats alors uqe Jinei et elle dormaient dans l'autre lit. Hier Eiki l'avait finalement embrassé. Et aujourd'hui, Eiki qui mordait si sensuellement son frere dans le cou.... bien qu'il l'Avait aussi mordu elle, c'était assez flagrant qu'il y avait une différence. C'était quasi sexuel avec lui, non? Et là, paf, il arrivait et se laissait acaparer par Oseki dans un flirt tellement évident que ca lui devenait trop douloureux de ne pas parler de ses frustrations. Du côté de ces deux-là justement, Oseki n'était pas pret a libérer Eiki de son regard. Il n'avait pas recrée de contact physique direct, mais la tensio nentre eux était palpable.*

Pourquoi pas? ... tu aimes ça les entendre...

... Je ne sais pas exactement ce que tu es venu faire, Eiki. Me montrer ta jalousie? Me montrer que tu avais envie de moi, et pas de lui? ... Mais quand tu te montres autant submissif, c'est difficile de ne pas agir tout de suite. Je suis... très impulsif, tu le sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 23:41

Rei: Trois mois! ^_^ C'était juste un ptit fling! C'tait l'fun <3 ! aaaw c'est vrai qu'on a les mêmes gouts! toi si t'aimes ca les beaux seins ronds ne? moi les ladies m'frappent souvent quand j'essaie d'les toucher.. as-tu un truc???

* La regardant avec un petit air à la fois tanant et innocent, Rei attendait sa réponse impatiemment. Certainement elle avait le look qui plaisait à toutes les butchs, mais était dans sa tête, équivalente à une butch. Ca ne maarchait pas très bien avc les filles en gnéral à cause de ca, justement. Elle pognait aussi beaucoup avec les hommmes, mais pas tant avec les girly girls. Toutefois, son amour pour Kyoshi était pur et unique. Elle était différente de toutes. *

---------------------------------

Youko: Oh my !

Korin: Ha! C'est bon ca! Ca a dû être excitant!

Youko: S-Sergei-kun... tsssht!

Korin: Pardon, One. Mais hey je suis insulté moi aussi. Il y a combien d'hommes dans ta vie? ok je suis pas le numéro un, en tant qu'amants, mais toujours avec ton Innominat ci et ca, alors qu'il est vraiment gay et ca parait! et tes bébés de plein d'hommes différents! Je me sens juste comme un numéro! tu étais importante pour moi. Je vais prendre l'air. Ne m'attendez pas.

* Korin avait eu une déclaration paradoxale en entendant tout ceci, et se leva de table en s'excusant et sortit du bistro pour aller à l'extérieur de l'hotel rellement et aller prendre l'air. Youko fit les gros yeux, plus que troublée par cette tournure de situation et ne savait plus du tout quoi dire. les deux étant ses amis, et sachant au moins qu'ils étaient amants, mais n'Étant pas assez impliqués dans leur vie pour connaître quoi leur répondre, elle se sentit minuscule. Le départ brutal de Korin et la facon dont il avait reculé sa chaise avait surpris Eiki qui avait sursauté. Il n'allait certainement pas rpondre davantage aux provocations de l'autre hommme alors que la tension était montée à table, et que Youko les imploraient du regard de faire quelque chose. Eiki fit un petit pas dans leur direction. *

Que s'est-il passé?

Oui, je suis jaloux Oseki.
Mais je suis également coupable. J'ai mordu Tsubasa. Encore et encore. Il m'a demandé de ne le faire que pour lui. Et je n'ai pas été capable de l'écouter. Ma relation avec lui est, et me sera toujours précieuse. Mais chaque fois que je le mordais, je m sentais plus coupable qu'excité. Parce que je voulais te mordre toi.
Gomen... Oseki. Que suis-je entrain de devenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Dim 21 Oct - 23:45

Tara: Aaah il venait tout juste d'être divorcé, il avait besoin d'un peu de bon temps...et il n'avait pas attrapé l'autre. C'est peut-etre plus efficace pour toi de viser le cadet pour rendre l'aîné jaloux. Il parait que Artorius est tres facile a convaincre, lui.

*Alors que Tara et Michiru échangeaient sur le plus étrange des sujets, Ryoko reçut la réplique de Tamafune comme la menace qu'elle était, mais aussi comme l'Encouragement que c'était. Etre ainsi directement devant Tamafune, en blanc contre le noir, Ryoko voyait bien qu'elle était juste un peu plus grande. C'était un détail, mais juste assez pour la faire sourire. Les autres suivaient vers la porte, prêts a entrer dans le boss.*

T'aurais voulu qu'on pleure? ... J,sais pas. Peut-etre que votre but c'était d'détruire notre moral. On est plus fortes que ca. C'est pas vos p'tits mind-games, pis les parents frustrés qui vont gagner. Moi j'm'en fiche si Ayane est "différente". Moi aussi j'suis différente. Pis? ... J'vais laisser personne nous éliminer. On va gagner et on va gagner ensemble.

... Bonne chance a toi aussi, Symonne.

*La sortie (ou l'entrée) de Tamafune était juste tellement parfaite que Ryoko s'en mordit les levres, ne sachant pas si elle espérait que Tamafune l'ait entendu ou pas. C'était dans sa facon d'etre remplie de confiance et de foncer tout droit, meme lorsque tout était contre elle. Remontant les marches pour retrouver l'équipe fusionnée, Ryoko regarda Ayane droit dans les yeux.*

Il parait que le boss frappe vraiment fort... on est désavantagées parce qu'on n'a pas de healer. Il faut qu'on donne le tout pour le tout. .. et qu'on essaie d'éviter le plus possible. Edna-chan, c'Est important, si on tombe dans le rouge, il faut que tu lies les autres. Il faut qu'une de nous survive.

=======================================================

*Autant que céait wrong, c'était plutot doux de dire que le tmeple du feu avait été leur temple. Non suelement elles étaient les deux qui povuaient avoir le Mystic Arte, mais en plus elles étaient les deux a se prsetner devant Chika. Elles avaient quasi fait le temple seules, elles avaient pompés en masse et elles avaient joués au jeu de la malévolence au maximum. Kyoshi hésita un peu, regardant Chika puis Sojih, puis marcha vers Chika. D'instinct, elle pencha un genou un peu comme un chevalier le ferait devant la royauté.*

Kyoshi: Hmmm je.. merci, vous.. mm déesse du feu =^^= C'est un honneur.

Kyoshi: C'est toi le feu, Sojih. C'set comme si j'avais une p'tite partie d'toi, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 20:50

Michiru: Artorius m'a l'air d'un ennui mortel ¬¬

Shirane: Artorius? Oh mais il a déja un si bel homme dans son coeur! quel homme charmant et rempli d'éloquence!

* Sachant bien qe la bataille serait difficile, Tamafune entra quand même sans se laisser abattre par le poids de l'Adversité. Elle avait bien entendu l'Élimination de Keisani parmi les geeks, qui avait taunté au maximum pour éviter l'Élimination de leur queen. Elle-ci avait donc pu utiliser le mystic arte et permettre de poursuivre la bataille. Malheueusement, le manque d'activit physique et d'agilité et de HP aussi, avait tôt fait d'éliminer aussi l'autre Welch. Ainsi les geeks s'en tiraient avec un seul point Slayer.En effet leur attitude nonchalente et le fait qu'aucun n'avait même cherché à tout compléter le coliseum avant que les autres équipes aient terminé. Alors que les deux premieres équipes alliées faisaient face à Volvaggia, quelque chose vis à vis le speech du monstre fit cligner des yeux quelques fois l'un des membres. *

Shirane: Nii-san? On dirait la voix de Nii-san!!

Concentres-toi! Tu es celui qui ne doit pas mourir! Heal autant que tu peux!

Ensemble mais chaun pour soi. Pas question que je mette notre équipe en pééril pour eux.

------------------------

* Dans les escaliers, Ayane suivait Ryoko auprès des autres et acquiesca à sa stratgie. Elle avait cru coprendre que celle-ci aait eu des "hints" pour la bataille. Harumi mémorisa le tout , mais verrait en temps et lieux. Ces temples donnaient de réels défis à relever. Elle usa d'intellience. *

Harumi: Les filles vous êtes en charge de trouver la faiblesse ou la technique pour le battre! Nous on va vous protéger un peu.

Jinei: Pis moé j'peux remonter mon énergie ak la malévolence, faque j'vas m'mettre droit dans sa face!

Ayane: Ayane-Edna changera d'humain si le HP diminue trop. Elle a comprit.

---------------------------

* Si Kaede avait choisi un baiser comme rituel, Chika se dressait en effet davantage comme une reine, se levant debout devant sa choisie, et glissa une main sur sa tête, lissant ses doigts derrière son oreille, et puis fit galoper ses doigts le long de ses épaules pour descendre dans son dos et tracer sur celui-ci un symbole qui ressemblait à une flamme. Par la suite elle revint en face de Kyoshi et lui tendit la main omme une reine le ferait, attendant voir si Kyoshi l'embrasserait ou l'utiliserait pour se relever. Sojih regardait la sène avec intrêt, oubliant que cette imposante femme était celle qui avait marqué l'exstence de sa tante. Elle était tellement belle et confiante qu'elle en coupait le souffle à regarder. *

Chika: Vous voila représentante du feu, Rose. Bien joué ^~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 20:53

*Makoto eut un bon rire franc d'entendre Rei être si directe et lui demander des trucs. Une fille aussi jolie qu'elle, et on lui refusait ses avances? Makoto avait souvent cru que si elle était plus jolie, peut-etre qu'elle aurait plus la cote. Visiblemetn ce n'était pas tant ca, peut-etre que c'était la technique de flirt? Comme Rei lui parlait d'autres choses que de son histoire avec Natuski, Makoto n'allait pas creuser non plus. Elle préférait discuter avec Rei que de parler du passé et c'était aussi ce que l'autre femme lui donnait comme impression.*

Makoto: Un truc? hmmmm ben, j'essaie d'leur rendre des services en échange pour une faveur? Aaah check ici, c'est tu a toi ce morceau-la?

===================================================

*Le malaise s'installait rapidement et prenait de plus grandes proportions que prévues a la table des plus âgés. Les tensions entre chacun étaient fortes et chacun avait un barème différent pour les gérer. La déclaration spontanée de Korin et son départ abrupte laissa Etsuko bouche-bée pour une instant, et elle suivit Korin du regard et se leva pour le suivre. Elle prit appui juste un instant sur le dossier de la chaise pour ne pas être trop étourdie puis marcha rapidement pour aller rejoindre Korin vers l'extérieur et aller s'excuser. Leur relation était difficile à décrire, mais l'affection était mutuelle et sincère. Etsuko ne voulait pas blesser Korin ou perdre son amant non plus. Non loin, Oseki et Eiki étaient plus ou moins interrompus par ce départ soudain et marqué, et par la présence de Youko qui ne voulait pas être nuisible ni d'un côté ni de l'autre.*

Etsuko: C'est.. c'est ma faute. Je vais le retrouver, il faut que je m'excuse !

Oui c'est une bonne idée je crois... ... Lailah-chan, savez-vous ce qui a mis Sergei autant en colère?

Nous sommes si près et pourtant, on dirait que je n'entendais personne d'autre. Je voulais savoir, Eiki, je voulais y lire cette impatience que j'ai ressenti il ya deux soirs. Tu n'étais ... pas exactement pareil. Tu avais hâte que je revienne, hâte que je sois avec toi... ... Si te savoir en train de mordre Tsubasa ne me plaît pas, j'imagine que ca n'a pas plu a Korin de savoir que tu as mordu ma soeur non plus. Ou que celle-ci a appréciée. ... nous avons vraiment des liaisons dangereuses, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 21:10

Rei: Aw ouii! Mici ^_^

* Enfilant le bout d'armure qui allait sur son bras, et une demie-botte, Rei e avait encore pas mal à trouver. Elle continuait à chercher parmi les matelas, mais laissait un peu faire Makoto aussi, profitant de son aide pour bien remettre son costume pendant ce temps. Elle se dandina un peu sur place en pensant à toutes les belles ladies dans ce OHU *

Rei: une faveur? Mais c't'trop long! Quand j'veux les toucher c'toute suite ^___^

=============================

* Regarder Korin quitter, Youko se disait que c'Était un peu mal plac de la part d'Etsuko de le suivre dans ces circonstances, après avoir té auss claire, mais bon Korin n'était pas un homme méchant alors peut-être que ccela irait bien pour elle. Elle se tourna ensuite vers Oseki qui lui posait une question, et pour la première fois, se sentit plus mal à l'aise d'être seule en présence de son cousin et de son ... amant. Elle voulut chasser le feeling et l'ignorer mais c'était difficile. Eiki s'Éloigna légèrement d'Oseki et alla poser ses mains sur le dossier de la chaise que Etsuko venait de quitter, regardant Youko parler. Aujourd'hui était la première fois qu'il entendait Oseki rajouter le "chan" après le nom de sa cousine. Habituellement, c'Était juste son nom ou son nom de personnage. Youko l'appelait déjà "Oseki-kun" mais c'était maintenant mutuel. Celle-ci rougissait considrablement et levait lentement les yeux, mais pas sur lui, qu'elle adressa en deuxième. *

Youko: Oh hm... One-chan a parlé de ses sentiments envers quelqun d'autre que son amant...

Son amant..?

Youko: Oui bien, Sergei-kun..?

Sergei et One-chan sont amants? Mais alors...

* Youko avait l'impression de dire une gaffe et bien sur omettait la portion sur ce que Oseki et Eiki avaiet supposément fait en la présence de la plus jeune. Elle croyait que c'était connu qu'ils étaient amants à cause du vérité conséquence, mais c'Était finalement un secret? Eiki tressaillit et se sentit mal a l'aise. Il avait toujours eu l'impression que Etsuko était amoureuse de lui, alors l ne savait pas que possiblement cela blessait Korin... mais celui-ci était aec Harumi... Eiki ne comprenait pas si bien quecela ces relations, bien qu'il n'était pas dans une plus simple. *

Oseki.. tu savais toi??

* Sorti à l'extérieur de l'Hotel, Korin prit l'air en marchant par le sentier qui menait au train, tentant de mettre de l'ordre dans ses idées. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 21:18

*Si les Geeks avaient une performance décevante mais mieux que la forêt, le premier duo d'équipes tentait sa chance. Otoha cligna des yeux plusieurs fois a la suite de Shirane et marcha malgré lui dans la lave une fois parce qu'il avait été trop distrait par cette affirmation. Quant a Tara, elle comprenait bien que les Myst-eeries les "aidaient" mais que leur but était de survivre et tant pis pour les trois gars. *

Otoha: Ton frere? Aawwh! Ca se peut, ne? Mon nounours est dans le train et la Mama de Yuri et le Gramps de Karol... alors pourquoi pas? WAH ! ouff... iiihhh ! Yeager-kun comment on frappe ce dragon T_T ?

Tara: AH? Hey, c'est quoi cette prison de merde? Hey.... il fait chaud T_T

============================================

... ok. Ok merci les filles ^-^ ! Edna-chan et moi on va trouver la stratégie aussi vite qu'on peut!

*Harumi et Ryoko avaient quelqeus informations intéressantes a leurs actifs, mais restait a voir si celles-ci allaient pouvoir eter utiles ou non. Entendre Ayane dire qu'elle "changerait d'Humain" lui faisait un drôle de sentiment. Elle espérait vivement que ca ne se produise pas, meme si les autres humains étaient des choix corrects. *

... Jusqu'a date, ya juste Destiny's Kiss qui a survécu avec tous ses membres...

Juri: Ah ! Fichus ! Nos compétiteurs directs! Nous aussi on va tous survivre alors ^-^!

========================================================

*Si Sojih qui était bien plus proche de Mineko en oubliait qui était cette femme dans la vie de sa tante, Kyoshi était tout autant sous le charme de la magnifique déesse du feu que Sojih l'était a distance. Son charisme et sa confiance rendait le rituel plus sensuel que prévu, et Kyoshi frémit légèrement au toucher délicat et imposant des doigts puis de la main de Chika contre sa tête, son oreille puis son dos. Lorsque la main de celle-ci fut présentée devant elle, Kyoshi répondit instinctivement et posa délicatemnet sa main sous celle-ci, déposant ses lèvres sur le revers de la main de Chika, telle la reine que celle-ci était. Il lui était impossible de meme penser a se servir de cette main pour se relever, qui donc aurait osé une telle chose?*

Kyoshi: ... m-merci. Merci de cet honneur...

*Se relevant sans utiliser la main de Chika mais l'ayant libéré quelques instants auparavant, Kyoshi avait une petite rougeur aux joues alors qu'elle chercha Sojih du regard pour quitter la pièce. Rester auprès de cette reine ne faisait que prolonger cet étrange charme que Chika avait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 21:36

Michiru: Crime! malade!

Shirane: Oh c'est possible! Ah tiens que se passe-t-il, Seres? Oh mon dieu! Elle est prisonnière! Attends tiens je vais te healer!

- Divide pain activé! -
- Volvaggia's lounging sweep !

Shirane: Oh mon dieu! Mon dieu!

* Le Volvaggia frappait partout, pendant que Tara se faisait rotir dans la cage. Michiru la regarda, mais ne pensa pas du tout qu'il pouvait faire quoique ce soit et tomba dans la lave, se dépêhant à en sortir ontre le sweep. Shirane s'étala sur le plancher, oubliant de se relever, et tendant la main à Otoha pour qu'il le sauve. Tamafune Sauta et évita de Justesse l'attaque du dragon. *

- Hollow Pirouette of Freedom activé -

Michiru: Ack ca fesse! Mais c'est fou ! Ok c'est sur qu'il a un point faible!

------------------------------------

Ayane: Erreur. Erreur! Les Liaisons Dangereuses ont déjà perdu 2 membres!

Jinei: Ben ouais mais la ce sont les Liaisons of Fodra pis on est tous la faque c'est d'nous cinq qu'à parle!

Ayane: Les Liaisons of Fodra?

Harumi: Destiny's kiss. Ils perdent rien pour attendre, après comment ils vous ont traité hier, on les laissera pas gagner si facilement!

--------------------------

* Plutôt satisfaite de l'effet créé sur l'autre femme, et même les deux femmes, Chika apprécia le baiser sur sa baiser et le laissa savoir d'un sourire énigmatique. Elle observa la jeune femme se relever et quitter ave Sojih qui était tout autant sous l'effet. UNe fois les deux ayant quitté, elle se permit un plus grand soupir et se réinstalla sur son récamier, s'offrant quelques gorgées de son champagne. Sans utiliser la force, Chika savait inciter le respect et attirer l'oeil de même les plus rebelles. Ce n'Était pas nécéssairement Kyoshi de se soumettre ainsi à elle, mais d'emblée elle la transformait en héroine redevante, et Kysohi s'était magnifiquement laissée manipulée. Serait-elle hante de quelques images de sa reine? C'était si amusant.

A l'extérieur, Sojih reprit une grande inspiration. L'absence de la malévolence la faisait toujours sentir vide, mais c'Était aussi l'aura de cette femme qui l'avait mise autant à l'envers et au silence. *

Sojih: Quelle ffemme ne? On aurait dit que ce n'était même pas un role... que c'Était vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 21:43

Makoto: Hehe ^^' T'sais, moi j'comprends pas comment une fille pourrait r'fuser une beauté comme toi ^~ 

*Pendant que Rei remettait ses morceaux de costume, Makoto se faisait un petit plaisir d'aider une autre belle fille aujourd'hui. ELle aimait de plus en plus l'élément du feu. Elle ramena la deuxieme botte a Rei avec un petit sourire.*

Makoto: Tu r'cois des insultes ou des gifles?

========================================

*Loin de savoir quel était réellement le sujet de discussion, Oseki ne pouvait que croire Youko. Apres tout, Etsuko disait que c'était sa faute et voulait essayer de rattraper la situation. Toutefois, comment expliquer que c'était assez awkward entre eux tous? Il y avait une étrange roue qui les reliait et Oseki ne savait pas comment dire a Eiki que c'était évident, sans lui faire comprendre qu,il était le seul qui n'aviat pas compris. Il amena une main derriere sa tête, ne sachant nullement que Etsuko les avait bien entendu Eiki et lui a l'autre temple.*

Il y a, en effet, de bonnes chances qu'il soit le père des jumeaux qu'elle porte. Elle a dit non, mais tu comprends uqe je suis suspicieux. Sergei a le droit d'être blessé et insulté des sentiments partagés de ma soeur, mais en même temps, il a sa femme et sa propre famille. Etre amoureuse de lui ne serait bien plus probléamtique que de simplement être son amante.

... Je crois que tu es plus conscient des sentiments de ma soeur a ton égard que de tout le reste, n'est-e pas Eiki? Mais Etsuko n'a jamias été la plus subtile, et Korin ne se cache pas très bien non plus. ... Oh? Etes-vous mal a l'aise de cette situation, Youko-chan?

Laissons-les régler ca entre eux comme ils le souhaitent. Ca ne nous concerne pas.

===========================================

*A l'extérieur, Etsuko rejoignait plus ou moins Korin. Elle était un peu timide et essaya de faire un peu de bruit avec ses pieds pour annoncer sa présence.*

Etsuko: ... Attends... Sergei... e-excuse-moi! Je sais bien qu'il ne pourra jmaias être avec moi, mais toi non plus ! Avant, avant au moins il n'Avait personne de "clairement" dans sa vie alors j'avais le droit un peu de vouloir qu'un homme que j'Apprécie veule de moi en retour dans sa vie. Je sais que ca ne peut pas être toi, j'ai toujours su que tu ne pouvais pas, Sergei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 22:05

Rei: Des gifles ^^'

*Remettant ses bottes, Rei était bien aise de se faire iader ainsi. Elle n'était pas très émotionnelle par exemple, alors n'était pas très dérangée par le fait que ca marchait mal. Elle s'amusait surtout, et aimait bien communiquer aux ladies qu'elles lui plaisaient. Bientôt Sojih et Kyoshi arriveraint, alors elle les rtrouveraient. *

Rei: Hey Nan-chan! L'prochain temple ca s'ra l'eau ne? Si on va à beach, faut s'compétitionner! Celle qui met l'plus de d'crème solaire aux plus de ladies!

----------------------------

* Les deux cousins Anahikis étaient troublés par cette affirmation et encore plus de la mention du père. POurtant Korin venai d'accuser Etsuko d'Avoir des bébés mystérieux. S'il se pensait le père, il n'aurait pas dit une telle chose, non? Eiki baissa un peu la tête et acquiesca doucement en rfléchissant à la situation, et à Etsuko. Il avait toujours tout fait pour tenter de ne pas la blesser. Il n'avait pas d'intérêt pour elle, et malgré la facilité que cela aurait été pour lui de marier Etsuko et de faire comme tous ses amis, le têtu Anahiki avait préféré rester un éternel célibataire que de mentir à une femme. *

Tu as raison, Eizen.

Avoir une famille... et une amante. Korin a donc.. deux personnes dans son coeur? Tout comme Etsuko prouve des sentiments pour moi, mais a une relation avec Korin? ... je ne suis donc pas le seul à avoir l'impression de vivre des sentiments contradictoires pour deux personnes diffrentes? Mais.. pourtant on dirait que ce n'est pas la même chose. On dirait... qu'ils ne pourraient pas comprendre. Comme si leur choix, ce qu'ils devaient faire, était clair.

* Regardant les deux hommes près de la table, Youko bougea légèrement ses pieds sous la table. Elle entendit les mots sur combien l'amour était plus complexe qu'une relation d'amants, et savait bien qu'elle ne pouvait tout à fait comprendre. Elle n'avait pas l'impression d'être à sa place non plus, et surtout, ne voulait pas ressentir un malaise mal placé. Il y avait certaines émotions qui s'éveillaient en ele auxquelles elle ne voulait pas faire face. Elle se leva donc debout, et passa une main à son front quelques instants, ressentant un peu l'effet de l'alcool puis fit une petite révérance. *

Youko: Ce fut réellement un plaisir de discuter avec vous, Eizen-kun, et je vous remercie à nouveau pour tout ce que vous avez fait pour moi. Rose-chan vient de terminer.. je vais aller la féliciter et voir si elle a croisé les filles! Hm... à.. à plus tard!

=========================

* Korin poussa un soupir en entendant etsuko le pourchasser, mais se retourna quand même pour la voir. Il croisa les bras et la regarda avec un air ennuyé. *

Korin: Moi au moins je suis intérssé! Je te donne tout ce que je peux depuis quelques temps dejà! Ca a même été dangereux avec ma femme à cause de ca! Mais depuis que tu as ces bébés, je pense que ce n'est plus pareil. Tu courres encore plus apres Innominat, alors que lui c'est encore plus évident qu'il ne veut pas de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko

avatar

Messages : 1119
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 22:11

Otoha: Vite Duke, prend ma main !

*Meme si Otoha et Shirane partageainet les coups et le HP, celui-ci était un peu plus résistnat que Shirane. Par contre, ca ne devait pas rendre l'aventure plus facile pour Shirane, qui avait bien peu de tolérance. Otoha essayait de le protéger tant bien que mal, mais ils étaient tous les deux peu habiles pour éviter les attaques, contrairmenet a Tamafune. Dnas sa prison, Tara essayait son tour meme si cétait futile. De toute facon, elle était de l'élément feu, ce qui était clairemnet nuisible ou inutile. Ce temple et le pré-temple, tout lui rappelait a quel point elle n'aidait pas son équipe et n'était pas "importante" pour personne. Ca ne faisait qu'augmenter son propre degré de malévlence, cett fois, car elle n'était plus liée. Toutefois, comble de chance peut-etre, mais par manque d'énergie elle visait plus proche et attaquait sa propre prison. C'était brulant mais ca avait fonctionné.*

- Burning Wings activé -
- Empty Pleasing Seashell activé -

Tara: ...aahhh ... ...aahhh ... eh? Libre?

Otoha: Yeager Dépeche-toi de trouver!! >.< On ne va pas tenir longtemps uuuhhh

==============================================================

Juri : Oui c'est exactement ce que je voulais dire ^^ Je savais que tu me comprendrais, Melissa ^-^! J'aime mieux les Liaisons of Fodra que les Children Dangereuses ^^'

....err oui. Moi aussi j'veux les faire payer, Destiny's Kiss. On commence par finir c'temple-ci, pis l'prochain... l'prochain on va avoir l'dernier mot sur eux. J'le sens. J'vais pas les laisser s'en tirer moi non plus. Merci... pour votre support ^^

Papa, Torii, et Mineko. Trois adultes en qui j'avais confiance. J'pense que..Mineko c'est c'qui me décoit le plus. Je sais pas si c'est une technique pour que j'm'affirme mais en tout cas, j'leur donne pu d'acces a savoir c'Que je fais, avec qui, ni où.

============================================================

*Une fois sortie de la pièce, Kyosih était encore un peu sous le choc et secoua doucement la tête. Elle se tourna légèrement vers Sojih, ne marchant pas tres rapidement non plus.*

Kyoshi: Tu dis! Wow quelle reine '_' ! On dirait que c'était la seule facon d'agir avec elle...Alisha-chan disait qu'elle touchait ses modèles partout et que c'était une top perfectionniste mais hey...on dirait presque que j'étais hypnotisée '_' !

*Même une femme connue pour avoir un charme chez la gente féminine était sous l'effet de la séduction habile de Chika. Au moins Kyoshi avait eu l'air chevalresque, surement que ca donnait un bel effet pour les caméras. L'ironie voulait bien que juste derriere eux, les trois Geeks survivants offraient Jiyu comme représentant du feu. Celui-ci était content d'avoir survécu et surtout d'avoir gagné son pari en ayant pris le point la veille.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamafune Seiken

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 22:35

Tu es sortie Seres? good job!

- Poison Projectile Activé -

Michiru: Attendez il rentre dans le sol.. je vois mal, avec tout le feu... fait chaud en plus...

Shirane: Oh mon dieu.. oh mon héro Cumore! Merci merci.. attendez... je vais healer... heal!

- Divide Pain activé -

Ce qu'ils peuvent chialer... taisez-vous et jouez qu'on finisse!

* regardant Tara se sortir elle-même de sa prison, Tamafune était soulagée, mais n'y portait pas vraiment attention. Après tout c'était à tous de se sortir de trouble, non? Et rester vivante. Elle n'avait pas été en danger de mort. Les gars de Myst-eeries par contre attaquaient, étaient utiles, mais aloudaient le fardeau de la bataille. Le volvaggia se prépara et donna un coup de tête, cette fois sur Michiru qui tomba à nouveau dans la lave en maugréant. Il ressortit avec une bonne atteinte à son HP. *

- Translucent Kaleido Slap activé -

C'est la queue. Elle scintille en rouge-orange. Faut frapper là!

------------------------

Jinei: HarHar! C'est bon ca, Children Dangereuses!

Harumi: Mais tu sais Eleanor, je pense pas que c'est après toi comme tel après qui ils en veulent. Il y a plusieurs choses desquelles vous n'êtes pas au courant, mais ce n'est pas pour rien que Lailah s'est changée en dragon, tu comprends?

Ayane: Maman-Laialh s'est changée en dragon à cause des Vicious & Delicious.

Harumi: Oui. Mais tu comprends ce que je tente de dire, Eleanor?

* Harumi posa une main sur l'Éapule de la jeune fille et la regarda dans les yeux. Elle avait évadé l'évidence de la discussion pour Ayane, mais clairement elle mentionnait l'amitié peu classique des deux jeunes filles, et la protection apporte par Youko. *

=========================

* Si bien sur les Geeks choisissaient Jiyu comme représentant du feu, ce n'était une surprise pour personne sauf pour Chika elle-même. C'était un homme qui devait cacher ds choses pour se ramasser là sans avoir l'air de rien. Elle resta curieuse de cec fait, et commencait à se dire que la distribution de ses représentants du feu serait bien spéciale. Dans les esaliers, les Dream Catchers se préparaient à aller se battre également. Masashi n'avait plus beaucoup de HP à cause de son rescue de la part de Ryoku vis à vis de Ken, mais aussi, ils étaient tous avec un peu de dommages du temple. Ils n'avaient pas de healer. Et en plus ils avaient perdu le skill. *

Nishiko: Faudrait qu'on soit badass au moins pour le boss.

Ryoku: .. on est plutôt nuls dans les temples, non?

Yasunari: C'était quand même intéressant ce concept de Malévolence. On n'en a pas trop été témoins, mais ca avait du potentiel. Honnêtement je pense que c'est mieux qu'on l'aie oué tranquille pendant que tu es enore blessé, Oscar.

Ryoku: Je sais mais... Ahh j'ai tellement hâte au prochain! Enfin libre! ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 22:37

Makoto: Haha! Hoooyyy ! J'accepte ^-^! Pis la gagnante... D'viendra la queen des ladies ^-^! Ah non j'sais! La gagnante essaie d'en mettre a la juge, haha! C'est bon ca ^-^! T'as des bonnes idées Alisha!

*Pendant que Makoto tendait la dernier epiece d'armure manquante a Rei, Sojih et Kyosih arrivaient tranquillement. Les deux toucheuses pourraient se diriger plus ou moins vers elles, et surement un peu vers Youko en même temps. Réalisant plus ou moisn que ses paroles pouvainet parler pour plus que juste Etsuko et Korin, Oseki avait quand meme perçu le malaise de Youko...et celui d'Eiki. Les malaises étaient de plus ne plus présents en fait, et il fit une légère révérance surtout avec sa tête devant le départ imminent de Youko.*

Le Sparkle Squad a surement cherché a veiller sur elles, en effet. A la prochaine alors, Lailah-chan.

Je ne vous retiendrai pas...surtout que Innominat et moi avons beaucoup de sujets a discuter, n'est-ce pas? AMours, amants, amitiés.... je ne sais pas, pour qui tu te sens mal, Eiki? Korin? Etsuko? ...

*Plutot que de s'offusquer, Oseki acceptait le départ de Youko et lui se ré-installa assis a la table. Il espérait qu'Eiki prenna place devant lui pour qu'ils puissent mettre au clair ce qui les dérangeait l'un et l'autre et se parler un peu plus sérieusement aussi. *

Assieds-toi, Innominat. Tu n'as pas eu la chance de t'en apercevoir parce que ma soeur t'apprécie beaucoup trop, et je la comprends, mais cela fait quelques années qu'elle fait des beaux yeux a Sergei. C'était bien pire quand elle n'était pas enceinte, parce qu'elle s'en permettiat plus que juste des yeux, parfois.

===========================================

*Meme si elle savait que Korin s'Enfuyait d'elle, Etsuko ne pouvait pas accepter de le blesser si facilemetn non plus. Korin lui avait quand meme montré q'il tenait a elle a plusieurs occasions.*

Etsuko: Je sais bien! Je sais très bien qu'il ne veut pas de moi... mais toi, qu'est-ce que tu veux... ? Je veux dire, tu ne vas pas quitter ta femme pour moi, je ne usis pas nouille a ce point-la, Sergei. Plus tu fais tout pour moi et plus je m'attache!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 1003
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   Sam 3 Nov - 22:59

A bientôt Lailah-chan ^^

* Pendant que Makoto et les filles du Sparkle Squad se retrouvaient, Youko salua son cousin et Oseki rapidement et quitta furtivement en ayant cette fois plus que l'impression qu'elle était de trop. C'Était évident qu'elle avait ét une intéressante distraction en l'absence de Eiki et n'aurait pas dû espérer davantage, ou se laisser influencer par le fait qu'elle avait été "sauvée" par Oseki. Elle avait de la difficulté à expliquer comment elle éprouvait cce malaise grandissant envers la relation malsaine que Eiki et Oseki avaient, et combien elle n'y pouvait rien, et ne pouvait se permettre de ne rien dire. Elle pressa une main sur sa poitrine et hésita finalement à retrouver le Sparkle Squad. Elle ne voulait pas les déranger non plus. Mais l'idée de se retrouver seule et de croiser un Vicious ou enore Destiny's Kiss l'effrayait encore plus alors elle devait retrouver sa bonne humeur, et arriva donc au devant de Kyoshi et Soih bien avant Rei et Makoto. Elle ne laissait rien paraître du quoi elle avait été le dragon. *

Youko: Rose-chan ! ^___^ ! Félicitations ! Aww je voulais tellement me lier ave vous, quel dommage!

Youko: Je crois... qu'il vaudrait mieux que je redresse mes propres limites. Je ne peux pas ressentir toutes ces émotions. Une jalousie mal placée envers mon cousin, pour une passion que je ne peux pas avoir. la tristesse que me cause l'incessante peur de Destiny's kiss, tout cela, pour ne laisser qu'un grand vide. Oui, j'ai bien compris toute l'ironie de ces shrines. De ce temple. Vous me dites que je dois m'ouvrir les yeux à la femme que je suis, au delà de mon rôle de mère... mais n'est-ce pas plus rassurant.. de me cacher derrière celui-ci et de ne laisser rien d'autre s'immiscer dans mon coeur et ma vie??

-------------------------------

* Observant Oseki quelques instants, Eiki accepta de s'asseoir devant lui et referma soigneusement le jacket sur lui. Il croisa les doigts sur le rebord de la table et parut un pu embarassé de réaliser seulement maintenant quelque chose que même sa cousine étrangère semblait voir comme une évidence. *

Je ne savais pas... un peu comme Shigure et Celica. Je ne croyais pas que c'était ainsi. J'imagine que nous avons tous des secrets bien gardés. Mais j'aimerais tant ne pas faire de mal à One-chan. N'est-il pas dommage qu'elle n'aie ni le père de ses enfants, ni moi, ni Sergei? Je ne sais pas si elle avait enore espoir.. je n'ai jamais voulu ¸etre ainsi envers elle.

Mais pourquoi Youko savait-elle et pas moi? Je ne sais pas, est-ce que Tsubasa savait? J'ai envie de lui demander. Je veux savoir si j'Étais le seul à ne pas m'en douter.

===========================

Korin: Tu as raison, je te l'ai déjà dis, je ne veux pas quitter ma femme. Et là ca va bien avec elle. Et parce que tu es aussi bien, collée sur ton Innominat, et parce que tu vas fait des bébés avec un autre homme... je n'ai plus ma place. On a du du fun, mais c'est vraiment le temps de finir tout ca. Je me suis trop attaché, je n'en veux plus.

* Korin secoua la tête. Il comprenait bien qu'il y avait tendresse et affection de la part d'Etsuko, mais cette situation enceinte rendait le tout encore plus difficile. Elle était pleine de qui?? Ahh ca le repoussait! Et en plus ca allait très bien avec Harumi depuis ces OHU et l'intervention d'Oseki. Il fallait mettre un terme à cette affaire. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temple du Feu - The Beginning   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temple du Feu - The Beginning
Revenir en haut 
Page 20 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Temple de Danava
» Temple of forgetfulness...
» [Dan]Au temple de Shallya
» Temple de Kyûbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Destinations :: Montagnes-
Sauter vers: