Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un jeu de jambes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 22:03

Ah zut. Une casquette...

* Youko tappa son front d'une main puis eut un petit rire. Cette vision d'un Oseki simple de week-end ne concordait pas du tout avec son imagination. Elle seouca la tête et se prit une bouchée en le regardant et en tentant de l'imaginer, mais c'était plutôt comique. Quoique à bien y penser, la casquette ui allait surement bien. C'était quand même un accessoire de sportif ou de rebelle. Oui elle pouvait l'ajouter au costume... mais remplacer le chapeau de paille? C'était difficile. Elle prit une autre gorgée de vin et encore une bouchée avant de se décider à répondre. Elle fit un petit non de la tête mais était très amusée. *

Le tablier je conçois. Et j'espère que vous en avez plusieurs! Avec des motifs, ou peut-être des écritures, quelques poches pour être pratiques. Et une paire de gants de jardin assortis ^-^ ! Pas question de porter ces affreux gants noirs. De toute facon, la terre passe à travers ne? Et puis cela laisse les ongles dans un état déplorable. Finalement, je voyais un chapeau de paille... je croyais que c'était le grand classique du jardinier mais que voulez-vous, vous êtes un rebelle. J'aurais dû penser que vous vous en seriez tiré avec un portion du costume en moins!

Vous savez je fais plusieurs assomptions.. vos mains sont chaudes, humides, douces. À travailler la terre sans précaution, vous auriez des roches à la place des doigts. Je ne vous ai jamais croisé avec de la terre sous les ongles. Vous êtes précautionneux. Si vous vous adonnez à votre passion, vous le faites comme il faut, mais vous ne vous négligez pas pour autant. J'apprécie ce côté de vous..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 22:19

*Poursuivant de déguster lentement la derniere portion de son repas, Oseki nota la déception dans la casquette mais ne savait pas trop ce que Youko imaginait. S'il pouvait ocmprendre que le yukata était l'habit classique du festival de fleurs, qu'en était-il de "l'habit classique" pour jardiner? Il écouta Youko lui parler des différentes pièces de vêtement et sourit, acquiescant aux tabliers et riant doucement aux affreux gants noirs. *

Je ne crois pas être ...tant un rebelle ^^' Le chapeau de paille rond? Non non, ce chapeau est d'abord beaucoup trop féminin et il n'est pas du tout approprié pour un vrai botaniste. Je comprends le principe d'être couvert pour 360 degrés, mais le périmètre couvert est beaucoup trop grand, et très embêtant en réalité. Je l'ai déjà essayé, si vous voulez tout savoir, et c'était bien plus encombrant que ca en a l'air. ET puis le temps d'ombre pour chaque plante est augmenté, à cause du diamètre du chapeau. J'essaie tout de même d'agencer tabliers, gants et casquettes, mais aucun motif faussement fleuri. Vous savez, les drôles de dessins qui ont l'air de sorti d'un album a colorier pour enfants... c'est non. Je préfère une seule couleur.

C'Est intéressant de vous entendre... je ressens tout de suite votre passion pour l'art de se costumer, même à travers un acte aussi simple que de s'occuper de plantes... mais pour vous, je vois bien que vous respectez ma passion, ne?

Mais dites-moi...qu'En est-il du costume classiqeu de la directrice d'école? Est-ce pour cela que vous portez veston et jupe avec vos cheveux remontés? Je dois dire, ne manque-t-il pas les lunettes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 22:36

Ahh Ha! Vous avez bien raison! Il manque véritablement de lunettes, mais que voulez-vous.. je n'en ai pas besoin ! J'admets que cela ferait un costume parfait ^_^ !

* Bien qu'il n'Était pas nécessairement de le mentionner, Youko n'imaginait pas Oseki avec des tabliers fleuris, mais plutôt avec une poche en avant avec.. un soleil ou un nom de marque sur le devant. Elle l'imaginait avec un tablier vert préférentiellement, surement car c'était sa couleur favorite. Toutefois comme il renchérissait sur un autre sujet, elle fut rise de court et répondit immédiatement avec vivacité. Elle ne prit même pas la bouchée qu'elle s'était préparée pour répondre, posant sa fourchette et appuaynt ses deux mains joyeusement ensemble devant elle. Elle ne prit le temps de se servir qu'une fois ayant première répondu. Elle termina une bouchée et releva un regard intéressé sur Oseki. *

En vérité je porte la jupe parce que je m'y sens bien, mais j'essaie quand même d'arborer le tailleur pour tenter d'afficher mon poste. J'essaie après tout d'inspirer un certain respect.. et je ne reconnais pas du tout en pantalons simples. Quant à mes cheveux.. eh bien j'ai l'impression d'être habillée quand ils sont remontés. Enfin vous comprenez.

* Prenant la peine de parler de chaque aspect de son habillement de directrice comme si en effet elle faisait expres de revêtir ce "costume", elle en fut un peu plus discrète au sujet de ses cheveux. Elle les maintenaient attachés presque toujours. Oseki l'avait vue une fois les détacher pour les rattacher, mais elle n'aimait pas le faire en général en public. Elle se sentait complètement à nue ainsi, même si en vérité, lorsqu'ils étaient remontés, elle pouvait dévoiler ses épaules, comme durant la danse. *

Je crois que nous sommes tous les deux autant allumés par notre petite passion, ne sommes-nous donc pas deux gamins, Oseki-kun, d'ainsi autant s'y plaire? J'ai toujours pensé qu'un homme de votre stature m'aurait jugé là dessus... mais je n'aurais jamais imaginé non plus un homme comme vous aimer autant ces magnifiques créations que sont les fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 22:55

*Oseki n'avait pas cherché à détourner le sujet de discussion, mais simplement à le poursuivre d'une passion à une autre, tel qu'ils s'intéressaient l'un à l'autre. Il était bien fier de son coup avec les lunettes, mais imaginer Youko avec des lunettes était aussi amusant que de s'imaginer avec le fameux chapeau de paille. Quel étrnage duo ils feraient, ainsi! Oseki l'écouta attentivement et comprenait le principe du respect, d'autant plus vu la facilité avec laquelle les gens s'En prenaient a elle. Toutefois, il ne pouviat pas passer outre le dernier détail que celle-ci émettait. Oseki leva un sourcil en guise d'intérêt.*

Vous comprenez? Hmm non en réalité, je n'ai jamais porté de cheveux remontés mais... j'en comprends que cela vous sort de votre zone de confort. Considérablement. Une information importante sur votre degré de vulnérabilité...

Oh... alors vous ne détachez vos cheveux qu'une fois seule ? Tous les jours? C'est intrigant... je veux dire, c'est tout de même légèrement difficile à comrepdnre pou homme aux cheveux courts, comment la chevelure peut être autant représentatrice de l'intimité ainsi...

Je me demande ce dont vous avez l'air, tout de même, les cheveux allongés. A quel point sont-ils longs? Mais...

Les avez-vous toujours porté ainsi? Remontés, je veux dire, ou bien est-ce en lien avec votre rôle de directrice? Ou une sorte de protection que vous vous êtes monté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 23:13

Ah? Vous ne vous souvenez pas de ce moment où je les ai détachés devant vous n'est-ce pas? C'était une erreur, mais j'en avais fait un fouilli dans vos bras à force de pleurer. Ce n'était qu'un bref instant. Même moi.. je ne m'en souviens plus très bien.

* Il y avait quelques chose qui intéressait fréquemment Oseki lorsqu'elle mentionnait l'une de ses faiblesses. Il savait trouver la faille dans ses mots sans qu'elle n'y mette l'emphase. Elle rougit légèrement et prit la dernière bouchée de son assiette en réfléchissant à la réponse. Quand elle parlait, elle avait toujours l'impression d'être intéressante pour lui. Comment se faisait-il qu'une sujet aussi banal que les cheveux éveille sa curiosité? Elle ne pouvait cacher qu'elle était contente de pouvoir toucher à des sujets personnels avec lui, mais ne cessait de s'émerveiller devant la sensibilité qu'il devait faire preuve pour relever ces détails chez elle et dans son comportement. Elle déposa ses ustenstiles proprement, et posa les doigts de chaque côté de son cou vers ses cheveux, affichant un sourire sérieux, mais délicat, comme si elle savait dans quel état exposé elle acceptait de se mettre de seulement en parler. *

J'aime les cheveux longs. Je trouve cela beau et magnifique. Je garde ceux de mes filles ainsi, et j'ai toujours eu les miens longs, d'aussi loin que je me souvienne. Mais.. hm... après me les être faits tirés quelques fois, je les ai coupés bien courts. Et puis j'ai divorcé mon mari, et j'ai voulu trouver un moyen pour les garder aussi longs que j'aimais, mais sans plus jamais qu'ils n'en soient servis contre moi. C'est ridicule mais le soir quand je les détache enfin, c'est un moment privilégié pour moi. Je me sens libre un instant. Alors vous avez raison sur moi, c'est une sorte de protection, en quelques sortes.

Pourquoi savez-vous toujours la question qui révélera de mon intimité? Et pourtant je n'ai pas tant hésité à les détacher devant vous, n'est-ce pas? Et vous savez... pour cette danse que nous faisons, je ne sais pas si je l'aurais acceptée aussi bien, que vos mains sur ou sous mes vêtements, que s'ils avaient glissés dans ma chevelure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 23:32

*Bien qu'il avait un vague souvenir que Youko les avait momentanément détachés devant lui, Oseki n'avait pas osé rien en faire et maintenant qu'il entendait pourquoi elle les portait hauts, il était assez content de n'Avoir commis aucun geste envers ceux-ci. Si Youko se questionnait sur comment Oseki faisait ou pourquoi il s'intéressait aux faiblesses, il y avait assurément plus d'une réponse. Connaître les faiblesses d'une personne, à priori, permet de mieux les piéger et de mieux les utiliser. Toutefois, c'est aussi ce qui permet de bâtir une relation plus profonde et plus intime. Et ce qui lui plaisait particulièremnet, avait toujours été d'être celui qui recevait les confidences. Eiki était bien connu pour être cachotier, et la personne à qui il avait fini par se confier, c'était bien Oseki. Mais dès son retour, il était redevenu le petit mystérieux qu'il avait toujours été. Oseki tentait de jouer le rusé et de prétendre qu'il savait tout... mais ne faisait que vivre de suspicions. Depuis qu'ils étainet plus que juste des amis, c'était encore plus difficile. Terminant lui aussi son assiette, Oseki déposa ses ustensiles dans son assiette et secoua doucement la tête.*

Ce n'est pas ridicule du tout.

Il y a des fragilités et des sensibilités qui peuvent être employées pour rapprocher les gens...et d'autres qu'il faut maintenir éloigner pour montrer notre respect. Si on vous confronte à détacher vos cheveux, j'aurai votre défense, Youko-chan.

Je suis désolé pour les souvenirs négatifs que ceci peut vous apporter... par contre je dois dire que je trouve que c'est une coiffure qui vous va très bien, je veux dire, les cheveux remontés ainsi. Je pensais d'abord que c'était une tentative d'être costumée en directrice, ou bien pour vous grandir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Dim 6 Jan - 23:48

Hihi eh bien j'imagine que ce sera la réponse que je pourrai employer dorénavant, si quelqun me pose la question, mais que la vérité ne me rend pas à l'aise. Pour mieux faire la "directrice" hihi ^_^

* Souriant avec davantage de douceur, Youko secoua la tête. C'était une excellente excuse en effet, servie sur un plateau d'argent, mais ce n'Était pas nécessairement un mensonge non plus, alors c'était plus que pratique. Elle termina aussi son vin et repoussa lentement le verre avec une certaine déception que tout le repas, et même le vin, soit ainsi terminé. Elle avait tenté d'en profiter le plus longtemps ossible, de le faire durer, de prendre son temps, mais malgré tout, le temps avait fini par s'écouler. Elle se rapprocha légèrement de la table et sembla hésiter un moment, puis releva les yeux vers Oseki avec un grand sérieux. *

Il y a une chose que vous avez faux par contre, Oseki-kun. Si je vous remercie d'apprécier mes coiffures relevées, vous devez savoir que les détacher ne m'apporte plus de mauvais souvenirs maintenant. Tel que je vous ai dis, c'est un moment qui m'est intime et dans lequel je me sens libre. C'est peut-être une protection, au sens figuré, mais c'est un peu comme un vêtement. Tant qu'on le porte, on est habillé.

Tout comme la main que vous posez sur mes bras, sans les serrer, je doute que si vous la passiez dans mes cheveux, elle serait comme celles que j'ai connu. Le geste m'est peut-être plus personnel que pour une autre personne. J'ai peut-être abandonné l'idée qu'un jour, quelqun les détache pour moi, et signe ainsi ma plus grande confiance, mais je ne laisserai pas pour autant teinter tout le plaisir que j'ai de les coiffer, de les remonter, et de les peigner en fin de journée, par les souvenirs de mon passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 0:03

*Il y avait beaucoup de force et de maturité dans les mots de Youko, et bien qu'Oseki avait compris lorsqu'elle parlait de sensation de libération, il était tout de même décu pour aller que ce soit dorénavant si privilégié et intime. En même temps, lorsque quelque chose était plus intime, n'était-ce pas encore plus significatif, lorsque c'tait partagé?*

Alors si quelqu'un venait à vous les détacher... ce serait vous mettre à nu, et peut-être encore plus que par des vêtements. Surtout si je m'en fie aux costumes que vous avez porté qui étaient hmm... quelques uns étaient quand même révélateurs.

Et lorsque vous portez des perruques, alors, comment cela vous fait-il sentir? Hmm... Lailah porte une grande queue de cheval... Grune portait les cehveux longs, ah mais elle avait aussi un accessoire dans sa chevelure. Hmmm Fodra Queen aussi portait l'élastique... Ha! Mais Kara portait les cheveux longs.

*Pensant à divers personnages portés par Youko et leurs coiffures, Oseki songeait en réalité a Aeris qui arrivait et qui serait portée en période de vulnérabilité durant la danse. C'était aussi une facon de distraire sa propre pensée pour ne pas concevoir de détacher la chevelure de Youko et penser à tout ce que ceci pouvait représenter. Terminant son deuxieme verre de vin, Oseki n'en demanda pas un troisième. Il n'avait pas à franchir cette limite, et désirait malgré tout poursuivre cette discussion. Repas ou pas.*

C'est fou comment c'est facile de parler, avec vous. Nous pourrions parler de toutes sortes de choses, mais pourquoi parler d'autres choses que nos intérêts premiers? Vous vous intéressez, vous discutez, vous écoutez. Rien n'est ennuyant. Rien n'est désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 0:23

Ooh! J'aurais dû penser que vous auriez cette question Oseki-kun ^^

* C'était plus facile de parler de passion que du côté personnel de la chose, c'était évident, et Youko était bien d'accord également. Oseki avait peut-être été le premier à réellement se confier, mais Youko offrait plus fréquemment des confidences. Elle allait devoir apprendre à les diminuer, non? Ils avaient tant de choses à se conter l'un et l'autre. Elle l'observa entrain de terminer assiette et vin avec la même amertume qu'elle. Un instant, elle porta ses yeux sur les autres tables. Il ne restait pas tant de consommateurs dans le restaurant. Y en avaient-ils avec des cafés? C'était symbolique. Sans être l'alcool, il empêchait de succomber à la fatigue plus longtemps. Il permettait d'allonger une soirée. Elle n'oserait pas le demander, s'il ne faisait pas, mais espérait quand même. Elle leva les yeux vers lui avec un certain amusement, par la suite. *

Avec toute perruque, il n'y aucune ressemblance. Je ne ressens pas du tout la même chose. C'est une bonne occasion de porter toutes sortes de coiffures et de couleurs. J'aime beaucoup! Dites-moi, lequel avez-vous préféré parmi ceux-là? Parmi les vôtres, j'ai préféré Eizen, mais je crois que le biais vient du fait que vous m'avez secourue ^^ Je ne crois pas que Sephiroth sera mon favori non plus, mais j'ai hâte que vous le portiez, pour notre danse, pour tout l'effet du cosplay ensemble, vous connaissez mon côté Otaku ^^!

Je vous ai connu sous la forme de Garr, à votre plus vulnérable. On vous a imposé Luke et puis vous avez porté différentes version de Eizen, butler, formal, standard... et aussi Dagran, dans lequel vous étiez plus coquin que coquin. Mais en vérité, vous avez vraiment davantage le profil de Eizen. Vous êtes sombre, mais pas autant qu'on vous l'attribue, car dès qu'on aborde les bons sujets, vous vous illuminez, et il partage ce côté de vous. Je crois qu'il ressort parfaitement ce que j'aime bien de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 0:46

*En fait, Oseki était assez conscient du fait qu'il avait été présent dans des situations où Youko avait eu besoin d'aide et de support, exposant ainsi plus de ses faiblesses et confidences. C'était en partie aussi pourquoi il n'avait pas hésité à lui parler des siennes. C'était a la fois une preuve de confiance et aussi, de partage, pour gagner sa confiance sincère à elle aussi. Car même i elle voyait qu'Oseki était venu l'aider plusieurs fois, de son point de vue à lui, c'était une tactique qui n'aviat pas de profondeur et qui ne demandait que d'etre un peu gentleman. Parler de sa passion des fleurs ou de sa fragilité envers le relation difficile qu'Eiki avait avec lui, et avec son frèere, était bien plus représentatif d'une réelle preuve de confiance.*

Aah vous me voyez bien heureux que vous me préférez en Eizen, je crois développer un petit sentiment d'appartenance pour lui. Un peu comme je vous associe continuellement à Lailah ^^' Je trouve que vous avez la même douceur et le même petit air coquin ^^' aah mais elle porte aussi les cehveux longs, et légèrement remontés.

C'est ironique...parce que je ressemblais a Eizen, physiquement, il y a quelques années de cela. Et meme si Sephiroth arbore le gris argenté, ce n'est pas du tout ma coiffure. Au-dela de la coiffure... Eiki m'a préféré en Sephiroth je crois. Je me demande ce qu'il en pensera, cette fois. Et le jeune m'a préféré en Dagran. Korin aussi, je crois bien.

*Lorsque le serveur arriva pour les libérer, Oseki ne lui donna pas trop d'attention viseulle mais n'allait pas le laisser partir si rapidement. Il continua de regarder Youko en lui parlant, n'étant pas dérangé du nombre de clients restants dans le restaurant, ou de l'heure qu'il était. Aurait-il dû y penser? Pour les deux Anahiki qui habitaient chez lui? Ou pour les deux jeunes filles qui attendiaent leur mère? Il fit signe au serveur de ne faire qu'une facture, en même temps.*

Je vous prendrais un café, s'il vous plait. Un lait. M'accompagnez-vous, Youko-chan? ou peut-être un dessert?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 23:02

* Notant comment Oseki se commandait un café, Youko ne remarqua pas le geste pour la facture. Elle était plutôt ravie qu'au même instant où elle y songeait, Oseki avait la même volonté. Il y avait un plaisir à savoir que ce moment était apprécié et que son compagnon désirait le poursuivre aussi longtemps que possible, similairement à elle. Elle le regarda donc faire avec un petit sourire, et puis acquiesca doucement et regarda le serveur avec gaieté. *

Oh un café je vous prie, également. Moi aussi, un lait ^^ ! Même si je suis certaine que les desserts ici sont fabuleux, je doute d'avoir encore de l'appétit pour un, ce soir.

* Remerciant poliment le serveur, Youko avait l'impression que c'Était une petite liberté justement, que de pouvoir se permettre ce café et encore une panoplie de discussions. Elle n'Était pas la plus habituée à ce genre de sorties, mais y prenait gout, visiblement. De plus l'ambiance calme et peu achalandée rendait l'atmosphère parfaite. Elle regarda l'homme devant elle, désireuse de reprendre la conversation. *

Hihi, Lailah et Eizen, nous venons certainement du même univers! Je suis ravie que vous m'associez à Lailah, je l'aime bien aussi. Mais vous savez, autant que j'aime bien la porter, et que même ma fille me lie à elle, des fois, j'aimerais qu'elle aie des costumes un peu plus extravagants ! Aahh quitte à se costumer, pourquoi ne pas oser un peu plus que la vie de tous les jours? ^_^'

Une femme douce mais puissante avec une longue histoire... ne semble-t-elle pas vide par moments? Malgré sa douceur elle ne fait rien de particulièrement remarquable, ni adorable. Je ne sais pas. Mais c'est défintiivement un personnage pour laquelle je me sens confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 23:18

Ahh je comprends ce que vous voulez dire. Vous trouvez que Lailah n'a pas ... mmm cette 'étincelle'. Vous savez, je trouve que Eizen est similaire en ce point aussi. Je veux dire.. ils ont tous les deux de bonnes personalités et bien du coeur mais... il manque un aspect de frivolité. Apres tout, je ne crois pas que ces deux personnages relèveraient tous les défis que nous relevons à travers tout ce OHU, ne?

Au final, nous ne savons pas beaucoup de choses sur la véritable personne qu'est Lailah. Nous savons ce qu'elle affiche au groupe, mais ne connaissons rien de son passé et de son coeur. Elle est douce et relativement effacée. Peut-etre quelqu'un de l'Extérieur pourrait vous décrire ainsi, mais je connais votre personnalité plus que ceci, et je suis bien d'Accord que vous êtes vraiment plus intéressante et plus vivante que Lailah.

*Amusé que Youko prenne aussi un café, et avec la même garniture que lui, Oseki fit un petit sourire. Il n'allait pas questionner, mais lui prenait un café car il allait travailler durant la nuit. Et elle, prenait-elle un café pour l'accompagner? Elle pouvait bien avoir des problèmes d'insomnie, a prendre des cafés a cette heure-ci. Les cafés arrivaient assez rapidement, mais Oseki ne fit que poser une main a sa tasse, ne prenant pas tout de suite une gorgée. De toute facon, il n'avait aucune presse de terminer celui-ci.*

J'ai l'impression qu'ils vont nous remettre le plus souvent possible dans ces personnages, mais peut-être que dans une des autrse sélections, nous vous trouverons un meilleur match. Mais quel genre de 'oser' vous recherchez ? Un style en particulier, ou bien surtout de sortir de quelque chose qui vous ressemble?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 23:33

Oh vous savez je ne recherche pas nécessairement quelque chose. Je cosplay depuis des années après tout =^_^= ! J'ai essayé des vingtaines de styles, et j'aime juger les compétitions de confections justement parce que c'est un monde merveilleux! Mais après avoir passé des semaines et des mois sur des costumes fabuleusement complexes, qui m'ont forcée à arborer des styles et des couleurs que je n'aurais jamais cru porter un jour, je n'attends que le prochain défi qui viendra à moi ^^ ! J'en conviens qu'il vous faut quelque chose de confortable pour ne pas nous blesser, mais peut-être que cela néglige un peu la beauté du costume comme tel!

* Pourquoi les cafés arrivaient-ils si vite? C'Était presque une déception. Youko attira sa soucoupe à elle, mais n'osa pas faire davantage que verser le lait dans celui-ci et le brasser doucement. Elle repensa à ses années de cosplay en tant que "Youka-chan" et comment dans le début de ce OHU, elle avait vraiment cru à une activité pour les otaku et les geeks, mais finalement, il y avait des enjeux qui dépassaient de loin l'innocente activité crue au départ. C'était une guerre, jouée à la geekette. *

Un jour peut-être, je vous montrerai ma très grande collection ^_^

Il y a des jours où porter une tenue plus osée peut s'excuser sur le personnage, mais permet aussi de réaliser certains charmes que l'on n'aurait jamais suspecté de notre personne. Parfois se couvrir et se prétendre quelqun d'autre soulage et réconforte. Parfois avoir l'attention de certains fans parce qu'ils aiment le personnage peut faire aussi un velours sans précédent. C'est un autre monde, qui fait oublier parfois comment celui-ci est terne. Et pourtant, vous voyez, il existe des beautés toutes naturelles comme les fleurs que vous aimez tant, et tout ceci reprend son sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Lun 7 Jan - 23:54

Voilà une excellente idée ! Vous me montrez votre très grande collection et vous me faites un défilé de mode, n'est-ce pas? Je veux dire, qu'est-ce qu'un costume sans la modèle pour bien démontrer chaque détail et chaque perfectionnement sur celui-ci?

Vous avez dit vouloir voir mes serres, n'est-ce pas? Nous serons quittes, ainsi, et bien contents tous les deux. C'est très étrange pour moi de penser vous y amenez, mais je le ferai...en temps et lieu. Ce soir c'est moi qui vous ai invité, alors je ne veux pas trop vous en imposer non plus, Youko-chan.

*L'arrivée des cafés se faisait toujours rapidement, mais Oseki porta attention a comment sa compagne brassait lentement et longuement son café. De son côté, il en respira la douce brise encore un instant. Il écoutait Youko en songeant que celle-ci était arrivé pour le OHU d'abord parce que Ryoko et Ayane voulaien participer et 'sincruster, mais avait été la juge surprise lors de la mascarade du CosplayCon. Oseki repnsa aux divers costumes portés dans le cadre de cette activité, et tous étaient relativement sécuritaires mais...certains avaient été plus beaux que d'autres. Ou plus complexes. *

Je ne porte pas de costumes depuis très longtemps, mais je peux y comprendre facilement le plaisr, et le confort. Et meme un peu une influence du personnage, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 20:23

Un défilé de mode?! Oh, Oseki-kun !

* Ayant un petit rire, Youko posa une main sur sa joue en songeant à cette étrange scène et se demandait si ceci avait quelconque bon sang. ainsi porter diverses costumes à parader devant son ami? C'était tout à fait particulier et il y en avait pour des heures infinies! Elle prit une gorgée de son café en se disant qu'il y avait quelque chose d'Excitant et de légèrement provocateur quand même à cette demande. C'Était une chose que de voir les costumes, mais d'être là à les regarder... c'était une autre aventure. Il fallait avoir une grande patience, un grand intérêt, et elle, que dirait-elle, sauf rougir à chacun? Elle secoua doucement la tête. *

Je crois que vous voyez ceci plus simple que ca l'est! Revêtir certains costumes prennent un temps fou, ainsi que la préparation optimale... ahhh je serais beaucoup trop gênée de le porter sans être parfaitement prête! Mmm peut-être quelques uns, mais nous en aurions pour des jours pour la collection complete =^_^= ! Je vous ferai choisir cceux que vous voulez que j'essaie!

Oseki-kun votre avis, votre jugement m'importe. J'aimerais que l'oeil que vous pose sur moi ne change pas. C'est peut-être ma passion, mais c'est aussi se livrer vulnérable à votre opinion, à votre ennui, à votre désaccord, potentiellement. Que faire si vous n'aimez pas? Que faire si le costume est plus révélateur? Je ne voudrais pas avoir l'air de faire exprès de vous le montrer n'Est-ce pas? Mais encore là... tout ceci est publique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 20:53

*A priori, son invitation ou plutôt sa demande était bien isncère, mais en entendant l'amusement et la légère gêne de Youko, Oseki comprenait que peut-être c'était une demande un peu plus personnelle. Il fit un petit sourire et secoua doucement la tête, puis alors que son amie ré-enchérit, il prit a son tour une gorgée de café.*

Vous avez raison, j'avais négligé le temps de se préparer et comment ce ne serait pas leur rendre juste valeur que de vous faire l'enfiler sans toute la prépration nécessaire. Très bien... oh alors vous me proposez un échantillon? J'accepte ^^

Sauf que... vous réalisez que ceci implique que vous devez m'inviter chez vous, n'est-ce pas? Je vous ai déjà invité et reçu chez moi, et ce soir c'est aussi moi qui vous ai invité. Pire encore, n'est-ce pas moi aussi qui a proposé cette idée, et donc l'impose sur vous indirectement? ... Et alors? Je ne suis pas du genre a m'inquieter de m'imposer, n'est-ce pas?

*Déposant sa tasse de café, Oseki avait un regard perçant sur Youko. S'il téait incertain, on lui avait souvent reproché ce type d'attitude. Il entendait encore Harumi lui dire que ca n'avait rien d'excitant, d'etre hésitant. Donner le choix ne faisait que diluer les envies, peu importe avec qui ou comment. Et comme Oseki voulait plaire à Youko, il ne voulait pas lui montrer ses hésitations ou ses craintes d'être refusé.*

Alors, à quelle date me recevez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 21:14

* D'abord timide de voir la réaction aussi positive de son compagnon, Youko s'Était mise d'elle-même à réfléchir à quels costumes elle pourrait montrer à Oseki. Pas les plus ennuyants, mais ne pouvait pas choisir les plus sexy non plus... y avait-il à éviter? Elle s'excitait à toutes ces pensées quand elle nota que Oseki la regardait de plus belle. Elle cessa donc toute cette réflexion et releva les yeux sur lui, tentant de comprendre ce qui se passait, tenant son café entre ses deux mains. Elle attendit, puis entendit la question qui était déja terriblement fonceuse. Elle entreouvrit les lèvres et parut surprise, émettant un petit son, avant de rougir beauocup plus. Elle ressentit son coeur battre soudainement beaucoup plus rapidement et se demanda si elle avait bien entendu. C'Était terriblement imposant... mais c'était aussi... excitant. Après tout, il voulait vraiment venir voir ses costumes n'est-ce pas? Pas de doute là dessus. Elle laissa ses lèvres trahir un sourire très ravi et ne maintint pas son regard, mais c'Était surtout pour ne pas avoir l'air trop satisfaite. *

Ahh! Vous avez hâte, ne? ^_^ ! Très bien, pourquoi pas après notre prochaine pratique de danse? Nous pratiquons, et vous venez souper après, chez moi ! Un vendredi serait surement mieux, pour avoir le temps, je crois. Vous m'aviez proposé les mardis, jeudis et vendredis alors je crois que cela pourrait fonctionner!

Ai-je l'air trop heureuse d'accepter? Mais vous voulez venir alors je ne raterai pas cette chance! Comme ce soir, vous vouliez que je vous accompagne alors... Je dois juste m'assurer de ne pas vous faire fuir une fois arrivé sur place! Cette fois Eiki ne sera pas avec vous alors il faut que... Ahh je devrais surement l'inviter, ne? .. Serait-ce si mal si cette fois je l'omets? Gomen ne Oseki-kun. Je n'ai pas le même confort en présence de vous deux ensemble.

Je ne sais pas si nous pourrions pratiquer directement chez moi... quoique si nous déplacions les meubles du salon? J'aurais besoin de vos bras ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 21:38

*Oseki était un fin observateur et se plaisait à voir les différents signes de réponse non-verbale chez Youko avant qu'Elle ne dise un mot. Il avait cru entendre un petit son, mais ne fit qu'en sourire en réponse car il ne pouvait pas l'affirmer ou l'infirmer. Il nota comment elle ne maintenait pas son regard mais souriait pleinement. Certainement, elle rougissait, non? En plus, celle-ci tentait de camoufler le tout en le remettant sur le dos d'Oseki en disant qu'il avait hâte. Oseki eut un doux rire a l'entendre, puis acquiesca lors de sa proposition des journées. Toutefois, la deuxièeme proposition en était une qu'il ne pouvait accepter pour l'instant.*

Je crois aussi que le vendredi est une bien meilleure option. Par contre, je crois uqe même si votre salon est grand et même s'il est dépourvu de ses meubles, je crains que ce ne soit pas assez grand...et honn^tement, surtout en hauteur ^^'

En vérité... je préfère garder nos pratiques de danse dans un lieu publique... mmm ou du moins, neutre. J'ai besoin d'un certain temps de rafraichissement après nos pratiques, et je crois...que vous aussi.

Et je ne voudrais pas que vous enfiliez vos oeuvres d'arts avec toute la sueur de notre pratique de danse, ne?

*Youko était intelligente et avait proposé cette invitation après une pratique de danse, alos Oseki ne pensa meme pas a inviter Eiki ou au fait que celui-ci n'était pas invité. De toute facon, Youko était son amie tout autant que Eiki, et ce n'était pas parce que les deux étaient de la meme famille qu'ils voulaient forcement se voir. Et comme Eiki et lui n'étaient pas un couple, une invitation del 'un n'était pas une invitation pour l'autre non plus. Oseki voyait que son invitation forcée avait plu à Youko, et devait admettre que c'était agréable d'obtenir ce type de réponse, lorsqu'il osait s'imposer. C'était certianement encourageant de continuer à le faire. Il prit une autre gorgée et ne quittait pas sa compagne des yeux, attendant chaque de ses réactions de timidité et la vitesse lente a laquelle elle profitait de ce café qui refroidissait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 21:58

Oh, vous avez bien raison ^^ Tres bien alors, nous irons après la pratique! Je crois que le gymnase était très bien, qu'en dites-vous?

* N'y voyant pas d'autre raison que l'aspect pratique, Youko acquiesca à cet ajustement. Elle parut un peu timide à nouveau en notant que ce vendredi fortement suggéré était accepté. Bien qu'elle ne l'imposait pas, elle le proposait sans offrir d'autre solution. Néanmoins le vendredi était légèrement moins formel que les autres journées. Il n'y avait pas de contrainte de temps... Il n'y avait qu'une liberté supplémentaire. Elle glissa doucement ses doigts sur sa tasse, oubliant d'en boire encore cette fois. *

Combien de temps reste-t-il avant la prochaine représentation? Vendredi prochain alors?

J'aurais pourtant cru qu'il faudrait espacer un peu ces rencontres.. je ne sais pas combien de ces pratiques je pourrai endurer.. cette chaleur et l'état dans lequel il me met... risque de vous révéler un peu trop de l'effet qu'il me procure. Mais je ne peux pas passer à côté d'une intéressante soirée, n'est-ce pas? Oseki-kun.. courrais-je le même risque à chaque danse dans vos bras? l'effet ne va-t-il pas se dissiper un jour? Comment pourrais-je même.. penser que je m'habituerais à votre touché.. insensé!

* Il y avait en Youko cette bataille qui était consciente que ce tango la charmait physiquement à chaque fois. Il y avait un nombre de provocations qu'elle pouvait bien tolérer. Ne risquait-elle pas de faire des erreurs si elle s'y exposait trop souvent? et pourtant gourmande, elle voulait déjà planifier la prochaine fois, pour s'assurer qu'elle aie lieu, pour ne pas perdre cette chance. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 22:24

Oh ? Qui donc a le plus hâte à ce vendredi soir, hm? ^~ 

*Intéressé de voir comment Youko planifiait la suite, Oseki était conscient que c'était lui qui avait imposé l'invitation et qui avait eu l'air particulirement intéressé. Ce qui était vrai. Toutefois, comme Youko lui avait dit qu'il avait hâte, et qu'il ne voulait pas trop que ca paraisse, c'était plus facile de lui montrer qu'elle aussi avait hate, et surement plus que lui, non? C'était bine plus logique ainsi. Apres tout, Oseki l'avait tiré de mauvais pas plusieurs fois, et c'était lui qui passait ses mains sur elle durant la danse. Elle avait même dit de fiare attention. Il fit un petit sourire taquin a Youko, accompagné d'un clin d'oeil alors qu'il prenait une autre gorgée. Son café diminuait, mais il avait l'impression que sa compagne n'avait rien pris.*

Vous vous êtes montrée vulnérable lors de la danse...et je n'en suis pas complètement immunisé, Youko-chan. Vous m'avez averti. Je suis conscient que je dois être prudent avec vous, mais j'aime taquiner et ... la danse nous oblige à se rapprocher, physiquement. Mais la chimie dont nous faisons preuve en dansant... je ne veux pas la perdre. Je ne veux pas en diminuer l'effet non plus. Je crois...que notre derniere pratique ce soir était parfaite.

Dites-moi, vous pensez qu'il serait mieux de pratiquer plusieurs fois pour bien s'impreigner de la chorégraphie et toutes ses difficultés... ou de pratiquer un peu moins pour s'assurer de garder la bonne...ambiance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 22:46

* Rougissant comme si elle était prise en flagrant délit, Youko se cacha d'une gorgée de café et manqua de s'étouffer car elle en prit une grande. Elle avala rapidement, mais parut légèrement inconrftable ce faisant et détourna le regard pour toussoter. Oseki l'accusait d'Avoir bien hâte et c'Était vrai qu'elle avait clairement de l'impatience envers cette soirée, mais c'était intimidant de l'entendre réellement. Elle bougea légèrement sur son siège et délia ses jambes sous la table, son talon claquant un peu sur le sol et elle s'excusa. Il y avait tout dans la question le dilemme qu'elle se posait elle-même. Il y avait sa raison, et son désir, qui donnait l'inverse de ce que la danse leur offrait. Elle replaca le rebord de sa jupe, sous la table. *

Ah.. vous.. vous savez, Oseki-kun... je.. j'ignore si l'on peut devenir immunisé à ce genre de danse...

Et n'est pas ce que je voulais réellement dire! Dire que peu pratiquer pour garder l'effet de surprise et d'intensité.. est surement la bonne réponse Oseki-kun. C'est la réponse de la raison. Mais la réponse de la passion serait... je ne vois pas comment chaque pratique ne deviendra pas de plus en plus difficile. Je ne m'habituais pas à votre toucher, Oseki-kun, j'appréhendais et n'attendais que le prochain avec impatience. A chaque fois que vous posiez vos mains sur moi, j'avais l'impression de vous céder l'ampleur de mon corps. Vous pensez que je vais... m'habituer? N'ai-je pas plus de risque de franchir les limites du danger? ...

* Relevant finalement les yeux vers Oseki, Youko se permit un petit sourire plus mystérieux cette fois. Elle n'allait pas le quitter des yeux sans sa réponse. *

Parce que selon vous, Oseki-kun... s'y exposer davantage... ruinerait quel aspect de l'ambiance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 23:08

*Oseki eut un petit rire discret malgré lui d voir comment Youko montrait de facon si évidente qu'elle avait hâte à cette visite. Une partie de lui croyait innocement que c'était pour faire le démonstration de ses costumes... mais il était quand meme conscient qu'il s'introduisait chez elle, et que c'était quand meme une étape de rapprochement entre eux, non? Ca devait etre pourquoi elle était aussi nerveuse. Elle s'étouffait, cognait le pied au sol, avait l'air de mieux s'asseoir... pourquoi autant de malaise? Oseki voulut lui dire qu'il n'allait pas être celui qui l'habillerait de ses cosplays, mais garda plutot un sourire un peu fendant aux lèvres. Puis, Youko balbutina légèrement et révéla un peu plus que ce qu'elle avait l'air de vouloir dire. Un peu comme lui, quand elle parlait "trop", elle tentait de se rattraper d'une question qui challengeait l'autre. Oseki lui rendit un sourire prêt à relever ce défi indirect.*

Devenir immunisée à ce genre de danse? Ce "genre" de danse? De quel genre de danse parlons-nous, Youko-chan? Et pourquoi vouloir y devenir...immunisée? Mmm . En fait, vous savez de quel aspect je parle, n'est-ce pas? Vous souhaitez simplement que ce soit moi qui le mette en mots...

... l'aspect de la découverte, et de la sensualité. Si nous pratiquons plusieurs fois... notre technique sera de meilleure en meilleure mais... vous allez devenir habituée à ressentir mes mains et n'aurez plus peur de mes mouvements brusques...

La raison serait de pratiquer le plus possible pour être les meilleurs mais... je ne sais pas si vous êtes capable de le tolérer, Youko-chan. Vous m'avez demandé d'être prudent, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 23:26

* Cette fois, Youko fronça legerement les sourcils et regarda Oseki avec un air qui vascillait entre l'insulte et l'amusement. Elle se croisa les bras... puis les déplia et prit une autre bonne gorgée de son café... puis une autre pour tenter de le terminer, mais il en restait au moins deux. Elle seocua la tête, et puisa amena une main pour replacer ses mèches un moment. Certainement elle était un peu plus dérangée, mais n'allait pas laisser aller cette provocation. *

Très bien... JE vais devenir habituée. JE n'aurai plus peur. Vous avez raison Oseki-kun. VOTRE toucher sera banal apres 2-3 fois et VOUS ne saurez plus me faire réagir.

* Lui offrant un regard légèrement courroucé, cette fois Youko lui renvoya son avertissement. Elle savait tout le danger encourru de se soumettre à ses mains fréquemment, mais ces raisons ne faisaient aucun sens. Elle ne voyait pas comment elle allait "moins" réagir à lui, alors qu'elle avait juste toujours l'impression de "plus" réagir. Néanmoins, il fallait jouer le jeu de son partenaire. Elle apposa ses deux mains entre elles et sourit avec plus de sérieux. *

Le cours prévu avec nos adorables senseis et cette pratique du vendredi. Rien d'autre alors. Ainsi nous serons certains de ne pas défaire cette ambiance, Oseki-kun.

Mes maladresses vous amusent. Vous êtes terriblement conscient de comment j'ai réagi à notre danse. Si vous désiriez que je vous supplie pour davantage de pratiques, je ne le ferai pas. C'est un plaisir que je ne vous offrirai pas. Payez le prix au moins un peu, de savoir l'impact que vous avez déjà sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 23:43

*Notant comment Youko s'empressait maintenant de boire le café et qu'elle avait un air légèrement courroucé, Oseki savait qu'il avait surement été trop direct ou trop cru envers elle. Youko ne semblait pas comprendre l'inconscient de son partenaire, ou bien peut-être qu'elle voulait le conscientiser sur ce dont il ne semblait pas accepter. Il entendit les "je" plus marqués, il entendait les reproches dans sa réplique, et tout le sérieux de la suivante. En meme temps, n'était-ce pas plutot insultant pour lui-meme de croire qu'apres uelques pratiques, il ne ferait plus d'effet a sa partenaire? Oseki entre-ouvrit les lèvres pour placer un mot, pour s'Excuser et essayer de justifier la sitaution mais... il était trop tard, non? Alors ce malaise qu'il ressentait, était parce qu'il avait blessé Youko, et n'était suremnet pas en lien avec la diminution de leur fréquence de pratique.*

Rien d'autre? Aah mais vous venez tout juste de m'inviter après la pratique de vendredi. Vous n'allez quand meme pas retirer cette invitation ... ?

...qu'est-ce que j'Entends dans ma voix? De la crainte?! Je.. Youko-chan, je ne voulais pas... hmmm non, je dois vous le dire.

.. Je suis désolé, je ne voulais pas vous blesser. Mon arrogance m'a amené un pas trop loin. Me... me feriez-vous le plaisir d'effacer ces paroles et de garder notre horaire de pratiques intacts?

Nous n'en sommes qu'a notre 3e pratique, et deja aujourd'Hui, mes mains ont remonté votre jambe avec ...très peu de retenue. Réalisez-vous la sensualité dont vous faites preuve, dans mes bras, Youko-chan?

*Son regard s'étant adouci, Oseki était sincèrement désolé et espérait ne pas avoir blessé Youko trop profondément. Elel qui était fragile et s'ouvrait a lui, de quel droit agissait-il comme ces hommes macho qui l'intimidaient? Il ne voulait aucunement leur ressembler, alors juste l'idée de leur ressembler le dérangeait beaucoup. C'était d'ailleurs la plus grand faiblesse d'Oseki, de vouloir imposer et contrôler, mais de ne pas vouloir blesser l'autre. Ce n'était pas pour rien qu'il n'avait jamais été capable de se venger de Megumi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko

avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   Mar 8 Jan - 23:58

* Observant son partenaire qui se ravisait rapidement, comme s'il paniquait en fait, Youko fut surprise d'une telle réaction. Elle avait tenté de le provoquer similairement à lui, et lui-même assumait qu'il l'avait blessée.Son inquiétude était appréciée, et elle se radoucit immédiatement, désarçonnée complètement. Elle déposa ses deux mains sur la table et secoua doucement la tête. *

Oh non! Je ne comptais certainement pas retirer mon invitation! J'y tiens! N'avez-vous pas compris comment je me réjouis à l'idée de cette soirée? ^_^

Vous... vous me surprenez Oseki-kun... mais j'aurais dû le prévoir. Vous êtes beaucoup plus sensible que vous ne le laissez paraître. Un instant, vous avez cru terrible votre provocation, ne réalisant pas qu'elle n'était nullement blessante comme on me les adresse usuellement. Vous n'avez aucune idée d'à quel point ce point de vous vous rend encore plus charmant... Réduire le nombre de pratiques... servira surtout à réussir à oublier tous les effets que vous me faites, en réalité.

Mais je.. j'ai été convaincue par vos arguments. Le cours et la pratique, pas d'autres pratiques supplémentaires. Cela n'entravera ni notre soirée du vendredi, ni l'ambiance de la danse.

* Acceptant de ne pas se mettre davantage à risque d'être à nouveau fréquemment éprise d'un désir augmentant graduellement, elle en convint que si ce n'Était pas trop fréquent, il ne dépasserait probablement pas les deuxièmes limites de l'Acceptable.. les premires étant déja franchies depuis le début. Elle glissa les mains sur la table vers lui, dans l'espoir de lui montrer toute sa sincérité, mais aussi comment elle n'Était pas frustrée et voulait bien continuer à jouer avec lui. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jeu de jambes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jeu de jambes
Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fabrication demies jambes d'armure
» Les jambes sans repos
» Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Lycée Sakuraba-
Sauter vers: