Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Halloween Duodecim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 12:43

* Malgré la forte envie que Ryoku avait d'apprendre à Yasahiro comment faire plaisir à un homme, un peu comme Setsuna avait jadis fait avec lui, il était plus que conscient que son corps était épuisé et en ce moment était incapable de remonter. Il fallait être patient. Il en profita alors pour se transformer lui-même en spectateur, admirant les réactions du beau Cloud devant lui et trouvant un malin plaisir à ainsi lui faire de l'effet. Il n'abandonna pas du tout la cible de ses doigts une fois trouvée, glissant ceux-ci avec envie par-dessus son chandail, désireux de recréer l'effet qu'il venait de produire. *

Cloud tu es brûlant... allez dis-moi..

* Ryoku tenta de s'étirer pour murmurer sensuellement ses prochaines paroles. Il ne le touchait d'aucune manière sauf avec sa main, mais était si près qu'une forte aura de chaleur se dégageait entre les 2. *

Dans tout ce que tu as vu tout à l'heure... qu'est-ce qui t'a fait le plus d'effet?

--------

* Il était à peu près impossible de ne pas remarquer la chicane en plein milieu de la salle. Eiki entendait le tout et était partagé entre ne pas écouter parce que c'était mal et un désir de le faire. Étant le plus près spectateur, il avait cru comprendre la situation et s'était senti touché par l'histoire. Il se rappelait son enfance terrible où ses parents l'habillait en fille car on lui disait qu'il aurait dû être une fille, alors que lui ne se sentait pas ainsi. Ce que cet homme avait vécu devait être mille fois pire, se disait-il. Il posa une main sur son coeur, se demandant s'il pourrait lui parler par la suite. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 13:03

*Décidémment, Yasahiro trouvait que Ryoku était très cruel, mais peut-être était-ce quelque chose qu'il appréciait du jeune homme. Laissant entendre un léger soupire de plaisir au contact à travers son chandail, Yasahiro rougit et se disait que s'il restait là, il deviendrait complètement fou. Il était brûlant, après avoir été témoin d'une scène si érotique, et encore plus du fait qu'il était à nouveau devant son plus grand fantasme, celui-ci se plaisant à le torturer. Il voulait détourné le regard alors qu'il était forcé de répondre à une question aussi gênante, mais ne semblait pas capable de cesser de fixer le beau Ryoku. Il laissa ses yeux sur les lèvres de l'autre homme, murmurant à son tour quelques paroles.*

Yasahiro : ... quand tu t'es retourné pour t'offrir à ton seme... et comment tu l'as apporté près de toi...

*D'un certain sens, il n'était pas forcé de répondre mais il avait l'impression que si. En révélant ces informations à Ryoku, il réduisit la distance entre les deux à zéro et ainsi son bassin entra en contact avec celui de Ryoku. Avec ce contact et le souvenir frais de ce moment qui l'avait particulièrement excité, il était difficile pour son corps de ne pas le trahir.*

---------

*Comme les deux hommes avaient montés le ton et prenaient beaucoup de place, il était vrai qu'il était difficile de manquer leur querelle. Naruse en était quelque peu nerveux, mais d'un autre sens, il était soulagé et fier d'avoir finalement ce genre de discussion avec sa famille. Shouhei et lui avaient presque le même âge et à cette époque, les Hikaru étaient beaucoup plus proches que maintenant. Il se souvenait d'avoir taquiné son cousin car il portait le nom de son grand-père et il trouvait que ca faisait vieux. Après avoir parlé avec Mineko, Naruse s'était senti beaucoup plus confiant. Cependant, alors qu'il attendait une réponse de Shouhei, il réalisait que peut-être les frères de celle-ci allaient comprendre la situation. Peut-être alors trouverait-il que Naruse n'était pas un "vrai homme" à offrir à leur soeur. Shouhei écouta les dires de ce Jecht et s'était arrêté pour bien l'entendre. Il fit un petit sourire en coin, mais ne se retourna pas.*

Shouhei: J'ai passé beaucoup de temps avec toi. Tu me donnais des trucs pour flirter les filles. Ta soeur t'appelait souvent "frérot" tellement tu agissais comme un garçon. Comment...

Naruse: C'était une erreur, c'est tout, d'être né dans le mauvais corps.

Shouhei: C'est pour ça que je n'ai pas eu de tes nouvelles pendant des années?

Naruse: Tu en as eu, mais tu ne le savais pas. Ca fait plus de 5 ans que je travaille à la confection des armes.

*Le ton avait redescendu entre les deux hommes, alors que Shouhei semblait plus compréhensif. Une fois que Naruse avait établi qu'il n'était pas homosexuel, Shouhei se disait que peut-être ce n'était pas si terrible que ça. Partagé, il ne savait pas comment agir. Il ne savait pas s'il acceptait la situation ou pas.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 13:30

* Entendre cette réponse de la part de son unique uke avait non seulement prouvé que oui il avait été là depuis longtemps, mais qu'il l'avait bien observé en détails. Cela lui plu énormément. Et puis Yasahiro se colla à lui, lui faisant ressentir l'ampleur de l'effet qu'il lui avait fait, une seconde fois. Il fallait noter que Ysahiro était particulièrement sensible aux paroles érotiques, cela semblait lui faire un effet fou. Il eut un petit sourire macho et se mordit les lèvres, glissant sa main vers son dos, puis vers ses fesses plus bas, sans retenue. Où était donc Masashi? S'était-il endormi quelque part? Pourtant sans s'en rendre compte, en attachant Ryoku au mur, il l'empêchait de se lancer dans davantage de pratiques douteuses, car il lui était impossible d'utiliser sa main dominante, mais en plus, il ne pouvait pas se pencher ou se déplacer. Ainsi prisonnier, son seul crime n'Était que de dévorer de sa main gauche, avidemment le corps du blondinet. *

~ Mmm alors je t'ai fait tant d'effet.... autant que ça?

* Sa main glissa de ses fesses à l'espace réduit entre leurs bassins, contre son anatomie, et en réponse il ne lui offrit qu'une sourire encore plus fier, animé par l'égo, la sensualité, et la proximité que cette rencontre avec Cloud lui procurait. Le manque d'admiration dont il avait cruellement souffert de la part de Masashi, lors de son spectacle, le rendait beaucoup trop vulnérable à ce qui lui manqué. *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 14:41

*Yasahiro frémit à la main que Ryoku déplacait dans son dos, puis sur ses fesses. Lorsqu'il se rendit à l'avant afin de sentir son anatomie, il ne put retenir un léger gémissement qu'il tenta de camoufler en fermant les lèvres rapidement et devenant complètement rouge. L'idée que Ryoku connaisse déjà sa faiblesse aux paroles érotiques le rendait d'autant plus vulnérable. Yasahiro ne savait pas comment répondre à Ryoku, sachant qu'il ne pouvait pas avoir cet homme pour lui, sachant que Ryoku représentait ses fantasmes érotiques les plus pervers, mais qu'il ne pourrait surement en profiter que ce soir. Alors qu'il voulait s'abandonner à nouveau aux touchers du chanteur, il entendit la voix de Masashi qui le pris par surprise. Il avait oublié que celui-ci allait revenir, tôt ou tard.*

Sors d'ici tout de suite.

Yasahiro : Aah Squall ce n'est pas

TOUT DE SUITE !

*Yasahiro s'éloigna rapidement de Ryoku, gêné des réactions évidentes sur son corps, troublé d'avoir été surpris par son cousin et d'avoir à nouveau succombé au charme du jeune artiste.*

Je ne veux plus jamais te voir ainsi avec mon homme. Je suis certain que tu ne voudrais pas perdre ta place au sein de ton équipe de basket, n'est-ce pas?

*Loin de rigoler, Masashi profanait des menaces à son cousin. Il ne pouvait pas se permettre d'être violent avec lui pour plusieurs raisons, alors il devait y aller avec d'autres arguments pour s'assurer d'éviter d'autres conflits. Comme il avait entendu Ryoku mentionné qu'il faisait de l'effet à Yasahiro, il savait que rien ne s'était encore produit, mais ce n'était surement qu'une question de temps. Masashi était à la fois soulagé d'être arrivé à temps, et découragé que déjà Ryoku se faisait séduire par un autre. Sa voix laissait clairement entendre comment il était de mauvaise humeur et il était même très enragé. Yasahiro n'osa rien ajouter et quitta silencieusement après s'être excusé poliement auprès des deux hommes.*

-----------

*Alors que Shouhei et Naruse se parlaient de façon plus équilibrée, l'aîné avouait ne pas être très confortable. Les deux discutèrent un peu, puis chacun poursuivit la soirée de son côté. Shouhei alla plus loin avec son fils et Naruse alla s'installer à une sorte de comptoir-bar pour prendre une bière légère. Egao poursuivit sa route en s'approchant subtilement du groupe des jeunes hommes de la troupe de théâtre, sirotant un verre de vin rouge alors qu'elle lançait des regards séducteurs à Yoshida et Minaba.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 19:07

* Ryoku regarda Cloud s'évader. Il avait à peine bronché quand Masashi s'était écrié et les avaient surpris, car il s'attendait à le voir revenir. Il lui avait d'ailleurs offert un grand sourire et avait complètement dirigé son regard sur lui. Lorsque Yasahiro quitta les lieux, Ryoku regarda ensuite Masashi lorsque le jeune homme eut quitté les lieux. Cette situation était étrange, et pourtant il ne rouspéta pas. Il appréciait quand même la jalousie de son partenaire. D'un autre sens, c'était surtout parce qu'il était drogué que tout était si rose et si bien. En temps réel, Ryoku n'aurait pas nécessairement juré fidelité à nouveau à Masashi si vite. Pourtant le nombre de temps s'étant écoulé entre leur aventure et l'approche de Yasahiro étant si court, Ryoku n'aurait jamais osé faire des avances à un autre. EN fait Ryoku n'avait jamais agi en séducteur avec les autres avant ce soir... mais ce.. même avant la drogue. Alors que c'était redevenu silencieux dans la pièce XI, Ryoku eut un petit rire et étira son bras libre pour tenter de saisir Masashi du bout des doigts. *

Your voice was so sexy just now, my love !!

* Ryoku était très souriant et ne semblait pas du tout comprendre ce qui venait de se produire, ni même la gravité de la situation. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 19:17

*Partagé entre être découragé et enragé après la réaction de Ryoku qui agissait comme si de rien n'était, Masashi poussa un soupire et secoua la tête avant de laisser entendre un petit rire. Que pouvait-il faire d'autre, après tout? Ryoku n'était pas réellemetn conscient de la gravité de la situation et voyait tout de façon beaucoup trop légère.*

Thanks ^^' I'll use that sexy voice again...if you make sure this situation doesn't happen again, ok?


*Le blond-brun étendit ses bras pour saisir le poignet attaché de son amoureux et inséra la clef afin de le libérer. En le libérant, il vola un baiser à Ryoku et lui laissa ressentir tout son amour pour lui. Il ne pouvait pas le blâmer pour les tentations de séduction de Yasahiro, ou même celle de Tsubasa d'un peu plus tôt, mais seulement ces tentatives-là. Une fois que son uke fut libéré, Masashi fit un petit sourire bien doux, et posa une main sur le mur non loin afin de se soutenir. Épuisé, il avait l'impression qu'être debout était très difficile pour ses jambes et avait bien hâte de pouvoir s'asseoir pendant quelques instants.*

Let's go.. sit somewhere, ne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Dim 17 Fév - 22:19

Sit???!! There's just no way Im sitting !

* Ryoku fit un petit giggle et enlaça Masashi pour ensuite poser un intense baiser sur ses lèvres. Puis Il secoua quelques fois son poignet nouvellement libre, sentant le sang s'y répandre et lui faire du bien. Ensuite il se saisit du bras de Masashi qui n'Était pas contre le mur et le tira avec ses deux mains vers la sortie. *

Come ! I wanna have fun ^__^

* Ryoku tira le blond-brun quelques peu, puis sautilla légèrement sur le chemin, profitant de sa nouvelle liberté pour soulager ses muscles. Par contre il ne pouvait ni courir ni se dépêcher, c'était pourquoi il sautillait. Ses hanches le faisait extrêmement souffrir mais il était d'une humeur extreme, alors il ne le témoignait pas. Pourtant, tout de sa démarche ne laissait aucun doute. Il avait fort à parier qu'il ne bougerait même plus le lendemain! Mais pour le moment il était rempli de bonne humeur. Arrivés à la sortie, Ryoku pointa la table de Deokin où celui-ci était afin que Masashi puisse avoir accès à une chaise pour ses fesses. Mais Ryoku lui de son côté, regardait déjà à droite et à gauche pour voir les autres gens présents, prêt à bondir à leur rencontre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 9:06

*Masashi rendit à Ryoku son baiser intense car ses lèvres étaient encore capables de telles preuves d'amour. Lorsque celui-ci le tira vers la sortie, le blond-brun suivit lentement et remarqua aussi la démarche difficile de son amoureux. Le fait qu'il désirait tant sortir et s'amuser était signe des effets perdurants de la drogue, car il était clairement KO au niveau des hanches. D'un certain sens, Masashi devait peut-être trouver une façon de l'empêcher de trop bouger, histoire de protéger ses articulations. Déjà qu'il serait ultra endoloris à son réveil, il ne fallait pas non plus aggraver sa situation. Masashi aperçut alors Deokin, où Ryoku lui pointait, et fit un petit sourire. Il se dirigea instinctivement vers lui et s'empressa de s'asseoir, poussant un soupire de soulagement alors qu'il pouvait s'asseoir et reposer ses fesses et surtout, ses jambes.*

Ne plus jamais passé du temps avec lui sur exctasy si j'en ai pas pris moi-même T_T

*Observant Ryoku, Masashi ne savait pas trop s'il allait partir à la recherche d'une autre personne, ou peut-être même à la recherche d'un autre partenaire, ou s'il allait rester près de lui. Deokin était bien sur un peu éloigné du reste de la foule alors cela leur donnait une vue d'ensemble. Presque tout le monde était présent, même Tsubasa était visible au loin.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 9:15

* À entendre Masashi, Deokin eut un petit rire et tapota sa tête, tout en arrêtant un homme-moogle pour lui commander un verre. Ca le remonterait sûrement! Deokin trouvait la situation comique, car il se rappelait un passé, lointain maintenant, où il sortait avec Masashi et celui-ci parti sur le party, en avait pour des heures de plaisir et lui à rester dans son coin. Ce n'était pas la même situation mais néanmoins cela le faisait rire. Ryoku lui, s'approcha par derrière de Masashi, entoura ses épaules de ses bras et posa sa tête sur la sienne. Il regarda Deokin et lui fit un grand sourire. *

Mon Squall est si chanceux d'avoir un aussi bon BFF que toi, Gabranth ^__^ ! Moi aussi j'ai un bon meilleur ami... au juste il est ou, faudrait que je lui dise à quel point je l'aime !

Deokin: T'aimerais pas mieux rester ici?

* Ryoku relâcha Masashi, n'écouta pas Deokin, et scruta les environs à la recherche de Jiyu. Évidemment, celui-ci n'était pas si loin, ayant perdu Jinei et ayant veillé à distance sur les Anahiki. Ryoku fit un petit son d bonheur et se dirigea aussi vite qu'il le pouvait dans sa direction. Comme celui-ci était de dos, Ryoku lui saisit le bras de par le côté et le serra, tout en posant sa tête contre son épaule. Par chance Ryoku ne s'était pas trompé et n'avait pas attrapé Naruse! *

Mon meilleur ami à moi !!!!! ^__^

* Deokin le regarda faire et mentionna à Masashi. *

Deokin: Ok.. mais tu y as été fort, regardes-le marcher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 9:30

*Masashi écouta Ryoku et rit doucement, d'autant plus que Deokin essayait de convaincre celui-ci de rester prèes d'eux. Clairement ni lui ni Masashi ne désiraient bouger et ne fit que le regarder aller. De toute façcon, Jiyu n'était pas trop loin. Lorsque Deokin mentionna la démarche de Ryoku, que lui aussi venait de bien observer, il secoua un peu la tête et sembla désolé, haussant les épaules.*

J'ai juste écouté ses désirs moi! Et puis au moins comme ça, c'est sur qu'aucun seme n'osera s'approcher de lui.

*Le blond-brun ne savait pas trop s'il voulait parler à Deokin de sa trouvaille de Yasahiro alors qu'il était parti libéré son amoureux. Un peu honteux de ces multiples partenaires, Masashi ne voulait pas passer pour celui qui avait un uke ayant eu plusieurs autres hommes, puis se disait que Deokin avait vécu quelque chose de pire, et de très similaire. Il laissa entendre un léger soupire alosr qu'il s'étendit confortablement dans la chaise. Il n'avait pas oublié son front qui devait nécessité une visite à la salle de bain mais il préférait attendre encore un peu, le temps de se refaire quelques forces. Pas trop loin, Jiyu sursauta au contact de Ryoku et rapidement regarda en sa direction. L'agripper ainsi et l'appeler "mon meilleur ami à moi" montrait qu'il n'était pas dans un état tout à fait normal. Jiyu lui tapota la tête de sa main libre et chercha Masashi du regard, qu'il aperçut avec Deokin, assis, et semblant très épuisé. Alors qu'il s'efforcait de ne pas rire de sa tête, il offrit un doux sourire à Ryoku.*

Jiyu: Comment tu vas, mon ami Tidus? Tu t'amuses bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 9:40

Deokin: En principe. Mais je crois que personne n'est habitué à ce qu'il soit si près et touche tout le monde autant. Ca lui fait vraiment un très fort effet. Toi, tu penses-tu qu'il l'a prise par lui-même, ou qu'on lui a donnée?

* Deokin n'en savait pas plus que Masashi, mise à part qu'il l'avait trouvé avec Tsubasa. Ses soupçons étaient sur lui, mais l'air penaud de Yenji était aussi révélateur. Quoique à voir justement sa déprime, et à quel point cela avait mis Tsubasa à ses trousses, Deokin ne voyait pas pourquoi le roux aurait eu un aussi mauvais plan. Similairement, quelqu'un d'autre aurait aussi pu droguer Ryoku. Celui-ci justement, entra complètement dans la bulle de son ami, le relâchant pour mettre ses bras alentours de son cou et le regarder avec admiration, mais évidemment, de pas mal plus près qu'à son habituel. Il lui adressa un grand sourire. *

Hai ^_^ Squall et moi on a tellement baisé qu'il ne peut plus se tenir debout !! Tantôt il m'avait donné un blowjob mais là il m'a attaché au mur et il m'a prit encore 2 fois, et à chaque fois c'était encore meilleur, j'étais de dos et c'était comme le meilleur angle ever et là...

* Ryoku reprit son souffle et puis fut distrait, replaça une mèche à Jiyu qui venait sur sa joue. *

T'es si beau en Jecht !! Tellement bien choisi pour toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 9:52

*D'un côté, Masashi haussait les épaules en secouant la tête. Puis, il reprit un air bien sérieux en répondant à son ami et complice.*

Masashi: Je ne sais pas. Au départ je pensais que non, mais d'un autre sens, il a voulu se "venger" ce soir et montrer qu'il était un "mauvais garçon". J'imagine que ce serait logique qu'il ait choisi d'en prendre par lui-même. Étrangement, ca ne me semble pas logique de la part de Ts.. de l'Empereur. Ce ne serait pas son genre de faire une telle chose pour obtenir ce qu'il veut. Il n'en avait pas besoin...

*L'idée que Tsubasa pouvait obtenir Ryoku sans aucune substance le troublait beaucoup, mais était tout de même véridique. Ne voulant pas trop penser à cela, Masashi ne savait pas s'il deviat poursuivre ou chercher à veiller sur Ryoku. Celui-ci était quand même avec Jiyu, qui était fiable. Le grand brun ne s'attendait pas à tant de contacts et de proximité, et encore moins à recevoir autant de détails sur la vie sexuelle de son ami. Il fit un drôle de visage alors qu'il devait assimiler ces informations trop détaillées et tenta de sourire de façon amicale. Ryoku était très près et cela aurait pu être alléchant, mais le fait qu'il parlait de sa vie sexuelle avec Masashi annulait tous les effets qu'il aurait pu lui faire.*

Ah... c'est très bien ^^' Je suis content de voir que ca t'a autant plu! C'est bien que Squall prenne soin de toi comme ça. Et Merci pour le compliment ! Je pense aussi que Jecht me va bien ^^' Tidus est aussi un excellent choix pour toi... regarde-toi, tu as l'air sportif, agité, sexy, agile, couvert de sueur. Le vrai Tidus, quoi! Dis-moi Tidus, lequel as-tu aimé le mieux? Squall, Cloud ou l'Empereur? Est-ce qu'il y en a eu d'autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 10:06

Deokin: T'as raison. En fait il est arrivé ici je crois sans avoir l,intention de retourner avec toi. Alors L'Empereur avait autant de droits que toi sur lui. Par contre il a semblé si clueless quand je lui ai demandé s'il l'avait prise...

* Deokin secoua la tête. Cette drogue ne faisait pas mentir au contraire. Ryoku n'aurait pas eu l'inhibition de dire "non". Il haussa ensuite les épaules. Deokin ne voulait absolument pas que Tsubasa aie encore droit à Ryoku. Non seulement cela était carrément gross, mais en plus cela déchirait son père et Masashi tout à la fois. Quant à Ryoku il pencha la tête sur le côté et fit un drôle de visage à la question de Jiyu. *

Squall.. j'aime Squall. J'aime l'Empereur.. j'aime Cloud... mais pas pareil. Squall c'est mon Squall.

* Ryoku sembla un peu décontenacé comme s'il n'avait pas du tout pensé à cette question. Quant à lui, il évaluait si c'était bon au moment où cela arrivait. Puis il eut un petit rire. *

J'ai pas fait la même chose avec les autres! Squall et moi on a fait l'amour des milliers de fois avant, c'est sur qu'il est le meilleur ! Cloud lui je l'ai plaqué sur la table et je l'ai pris. L'Empereur lui.. il est entré dans mes shorts entre les stations et tantôt il était encore là mais je ne sais pas ce qui s'est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 10:17

*Le blond-brun secoua aussi la tête avec son ami et accepta le verre offert par le moogle, prenant une gorgée autant pour calmer sa soif qeu pour relaxer son esprit. Il était vrai que Ryoku ne pouvait pas vraiment dire non, alors s'il l'Avait fait c'était surement la vérité!!*

Masashi: Je ne sais pas... j'ai décidé d'attendre qu'il soit mieux et qu'il puisse me le dire par lui-même. Je crois aussi qu'il n'avait pas l'intention de revenir avec moi, pas du tout même. Je.. ne sais pas s'il était tout à fait lui-même quand il m'a donné une autre chance, tu sais. Je ne suis plus sûr de rien.

*Pendant que Masashi était incertain, Jiyu lui confirmait certains faits. Il ne voulait pas vraiment savoir ce que Ryoku avait fait avec les autres, mais bien savoir sur quel pied danser quant à celui qui occupait le rôle d'amant principal pour son ami. Ce n'était pas très clair, mais Squall semblait avoir une valeur plus sur alors le brun en conclut que ce retour avec Masashi était voulu et accepté. Ce qu'il n'aimait pas, c'était entendre "je ne sais pas ce qui s'est passé". Il fronca les sourcils.*

Comment ca tu ne te rappelles pas? Quelle est la dernière chose que tu te souviens, au moment où l'Empereur s'est approché de toi à nouveau? Étiez-vous seuls? As-tu bu quelque chose juste avant?

*Pendant qu'il s'inquiétait que Ryoku n'ait pas pris cette drogue par lui-même, Jiyu posa ses deux mains sur les épaules de son ami et le regarda droit dans les yeux, s'étant quelque peu penché pour être à sa hauteur. Il était inquiet, et voulait s'assurer de la santé et du bien être du jeune homme. Pour l'instnant, il ne l'avait pas encore vu marcher mais en savait assez sur ses ébats pour comprendre que sa démarche n'était surement pas très élégante.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 10:48

Deokin: C'est possible. Mais s'il t'a repris en étant drogué ou saoul, c'est la preuve que c'est ce qu'il veut vraiment.

* Deokin continuait calmement à se questionner mais veillait sur son ami. Il ne voulait pas que celui-ci aie de la peine. Il repensa à l'Étrange scène sur laquelle il était arrivé, entre les tentatives de Tsubasa, Yenji penaud, la bataille et Setsuna droit comme un piquet, il ne savait plus que penser, et Ryoku non plus d'ailleurs. Celui-ci redescendit ses mains de sur les épaules de Jiyu, afin de ramener le sang dans ses mains et se colla à son bras comme au départ. Il leva les yeux pour le regarder et lui parler, toujours à une distance vraiment trop minime. *

Non, Kefka.. non Kuja, Kefka voulait pas que je bois. Il m'a donné de l'eau dans ses mains. Puis j'étais dans la pièce avec les chaînes et les torches etil me disait plein de trucs, je ne me souviens pas trop, je voulais partir mais là l'Empereur est venu me sauver, il était excitant ! On sait tous comment l'Empereur a mis Tidus à son service ! Mais là Bartz était là, et je voulais lui dire à quel point je l'aime et que c'est un bon ami.

* Cette histoire bien peu claire laissait démontrer à Jiyu ce que Ryoku ne se souvenait pas, au peak de l'entrée de la drogue. Tout était mêlé ensemble. Il sembla trouver la situation comique et eut un petit giggle, frottant sa joue contre l'épaule de son ami &
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 11:22

Masashi: ... c'est pas fou, ce que tu dis !

*Ne voulant pas se faire de faux espoirs ni être trop pessimiste, Masashi avait décidé de ne pas penser trop à tout ceci, mais maintenant qu'il y était confronté en discutant avec Deokin, il appréciait la logique de son ami. Après tout, les drogues et l'alcool faisaient perdre les inhibitions, donc c'était tout à fait sensé de croire que c'était ce que Ryoku voulait vraiment, conscient ou non d'en avoir fait le choix. Cela plut beaucoup à Masashi qui sourit de façon soulagée. *

*Du côté de Jiyu, celui-ci tentait de mettre tous les événements en ordre et d'en faire une histoire logique, mais les informations de Ryoku étaient un peu pêle mêle. Kefka ne voulait pas qu'il boive et lui avait servi de l'eau avec ses mains, voilà qui n'était pas très louche. Au contraire, s'il ne voulait pas qu'il boit, c'était peut-être parce qu'il avait aperçu quelque chose de louche dans le verre de Ryoku. D'un autre sens, pourquoi Yenji voudrait-il protéger Ryoku alors uq'il avait drogué Jiyu? Peut-être était-ce lui le fautif, mais rien ne semblait l'incriminer. Peut-être avait-il voulu "sauver" Ryoku de la drogue et passer pour un héros, ou se faire remercier par celui-ci? Cette option semblait avoir du potentiel. Pourtant, Ryoku disait qu'il voulait partir et donc, s'enfuir de Yenji, et que c'était Tsubsa qui l'avait sauvé. PLus il écoutait l'histoire, plus il trouvait que ca ressemblait à quelqeu chose de fictif et commença à douter de la véritable réalité. Il posa une main sous son menton en réfléchissant, et regarda son ami se frotter contre son bras. Il avait quelque chose de si mignon et en même temps, de tellement sexy. Pendant un instant, Jiyu se disait qu'il allait surement être le seul à ne pas avoir eu d'aventures avec Ryoku ce soir!*

Tu es tellement un bon Tidus sexy, que tout le monde te désire ce soir ^^' Empereur, Squall, Cloud, Kefka, Bartz... Je pense que tu devrais rester avec moi un peu. Comme ça, je vais être sur qu'il ne t'arrive pas de trucs bizarres encore, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 11:48

Hai ^_^

* Ryoku lui offrit un tendre regard, à la fois joyeux et à la fois presque sensuel. Il le serra encore un peu, puis se redressa légèrement, se rappelant quelques autres choses à nouveau. *

J'avais chaud, j'avais tellement chaud Jecht, j'étais tellement en manque, et l'Empereur il disait qu'il allait régler tout ça mais là il s'est battu avec Kuja. Je ressentais tellement de tension, Jecht, j'allais exploser, et tous ces beaux mecs partout... ils se battaient et j'avais tellement envie d'être pris... et là je ne me souviens pas trop. Bartz était là, il était tellement sexy... et Gabranth se battait. L'Empreur me voulait, Kuja criait, Gabranth criait... Bartz était toujours aussi sexy. T'étais pas là, ne, Jecht?

* Alors que Ryoku contait la fin de son histoire rocambolesque, au coin de la pièce, là où il y avait le mini-bar, Onion Knight s'avança vers Naruse en posant une main timide sur le comptoir. *

Eiki: Mmn.. pardon... Monsieur Jecht...

* Il avait les yeux braqués sur Naruse, attendant qu'il se retourne vers lui, et affichait un sourire un peu gêné mais très sincère. Se sentant mal d'avoir entendu son histoire sans en avoir eu la permission, il avait quand même eu envie de discuter avec cet être courageux, et surtout, il se souvenait, il y avait très longtemps, d'avoir déjà rencontré Nari, lors de ses visites à l'Écurie avec Tsubasa. Il était fort probable par contre que Naruse ne se souvienne pas de lui, ou le croit toujours mort, s'il s'en souvenait. *

Eiki: J'ai entendu votre histoire par mégarde et je voulais vous souligner à quel point je vous ai trouvé courageux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 12:08

*Jiyu était de plus en plus confus en écoutant l'histoire de Ryoku. Pourquoi y avait-il autant de gens, et qui criaient, et pourquoi Deokin? Kuja... c'était Kefka? Donc c'était Yenji.. Jiyu était encore plus mêlé qu'avant!! Il se frotta l'arrière de la tête de sa main libre alors qu'il avait l'air du seme de Ryoku qui retrouvait son uke ayant été voir ailleurs à plusieurs reprises. Tsubasa et Yenji s'étaient battus pour son ami et cela le troublait un peu, pourquoi ces deux-là s'étaient battus, alors que selon lui, ils étiaent du même côté. Il secoua doucement la tête.*

Ah non ^^' Je n'étais pas là. Tu aurais aimé que je sois là? J'imagine que non, tu avais déjà le sexy Bartz et l'irrésistible Empereur, ah lala Tidus, tu es vraiment trop populaire!

*Comme Ryoku n'était pas tout à fait présent, le brun décida d'en profiter pour essayer d'obtenir des infos de lui. C'était un peu cruel ou tricheur de sa part, d'essayer de savoir si peut-être une partie de Ryoku l'aurait désiré, mais de toute façon, il ne se passerait rien entre eux. Peut-être aurait-il pu, si Jiyu s'était retrouvé sur le chemin du sexy Tidus avant toute cette histoire. Mais maintenant qu'il avait été complètement utilisé par Masashi, il était moins partant pour une autre relation. C'était bien mieux ainsi, le brun pouvait sentir qu'il ne perdrait pas le contrôle et commettre l'irréparable avec son ami.*

*Au mini-bar, Naruse entendit la douce voix d'Eiki et se retourna pour observer à qui elle appartenait. Ainsi en Onion Knight et tout petit, il ne l'avait pas reconnu. Après toutes ces années, et les costumes, et le fait qu'il était sensé être mort, il était bien normal que Naruse ne le reconnaisse pas tout de suite. Il lui offrit un tendre sourire, voyant la sincérité dans cet homme qui lui adressait la parole. Le fait qu'il cherche à lui parler malgré son histoire, ou plutôt, grâce à son histoire, venait de toucher Naruse se sentit ému des paroles d'Eiki.*

Naruse: Merci... Ne vous en faites pas d'avoir entendu, c'est ma faute d'avoir parlé si fort ^^' Votre costume est très bien réussi! Wow! Vous avez dû passer beaucoup d'heures là-dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 12:23

Oohh oui ^_^ Mais Jecht et Tidus c'est la même famille alors j'ai pas le droit de te trouver trop sexy et d'avoir envie de te faire plein de trucs ! Tu veux que je te dise ce que j'ai le goût de te faire, ne????!

* Il était fort probable que la retenue dont Jiyu aurait fait preuve s'ils s'étaient rencontrés avant aurait été le seul obstacle à la puissante séduction dont Ryoku faisait preuve ce soir. En fait, il était évident qu'avec sa déprime, et puis ses idées d'amour éternel, il inhibait énormément de ses pulsions/fantasmes/envies d'autres hommes. Ce soir, cela éclatait au grand jour, et Ryoku dévoilait qu'il était aisément charmé par bien plus d'hommes que son Masashi dont il cassait les oreilles à tous en temps normal à force de l'admirer et le vanter... (et après de lui en vouloir). Ryoku ne tentait pas, la plupart du temps de charmer Jiyu alors il était moins aventurier qu'avec Yasahiro, par exemple. *

-----------------

Eiki: Vous trouvez? A-Arigato =^^=

* Eiki eut un petit pincement au coeur, se demandant si c'était honnête ou si c'était une moquerie, un homme de son âge habillé en gamin. Tsubasa lui avait fait comprendre indirectement à quel point c'était ridicule alors il doutait de tout, maintenant. Il tira le banc bistro près de Naruse et s'asseya à ses côtés. On lui offrit une consommation. Il fit non de la tête et leva les mains devant lui pour dire qu'il ne buvait pas. Puis il repensa aux milles émotions qu'il avait vécu ce soir et se demanda si cela lui ferait du bien. Il sourit timidement au moogle et demanda un demi. Le moogle acquiesca. Eiki se tourna vers Naruse quand le moogle lui donna un verre et un demi-litre de vin. Eiki sursauta. *

Eiki: iiiieeee! Gomen Gomen je ne voulais pas dire un demi-litre !!! Un demi-verre...

* Comme le moogle éclata de rire, Eiki fit un visage cramoisi. Il savait bien qu'il n'était pas trop conventionnel. Il finit par rire un peu de lui-même. De plus, on lui avait dit que malgré la guérison de plusieurs trauma, il n'avait pas vraiment le droit de boire plus d'un verre d'alcool. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 12:46

*Jiyu eut un petit rire nerveux et regretta d'avoir posé une telle question. Il se disait aussi que Jecht et Tidus le protégeait d'un flirt trop intense entre les deux.*

Aah? N-non. Vaut mieux pas ^^' Si je le savais, ce serait plus difficile encore de te dire non. Comme tu dis, Jecth et Tidus, c'est la même famille. C'est mieux de ne pas faire d'allusions louches, ne?

*En fait, il voulait savoir, mais comme il le disait, il ne voulait pas savoir non plus. Le brun était conscient que Ryoku désirait d'autres hommes et pas juste Masashi, mais maintenant, tout le monde le savait et pas juste lui. Cependant, il était vrai que son ami ne lui avait pas clairement parlé de ses autres potentiels intérêts. Yasahiro était un bel homme alors il comprenait, même si celui-ci avait vraiment l'air d'un uke, ce qu'il était. Tsubasa..était le père de Setsuna et cela troublait un peu plus le brun. Mais il n'était pas en position de le juger, sortant lui-même avec la jeuen soeur de son ami.*

---------

*Naruse sourit sincèrement à Eiki alors que celui-ci semblait content de recevoir son compliment. Il avait continué d'observer attentivement le costume de son interlocuteur, le trouvant vraiment impressionnant. Similairement à Eiki, Naruse n'était pas du genre à mentir ou à faire des moqueries de la sorte. Lorsqu'il changea d'idées et demanda finalement un demi-verre, l'Hikaru foncé porta une attention nouvelle à l'homme qui s'était adressé à lui. Avait-il décidé de boire pour l'accompagner et ne pas avoir l'air trop stupide? Voyant sa réaction à la quantité d'alcool que le moogle lui avait apporté, Naruse regarda Eiki et posa sa main sur la sienne avant que celui-ci ne puisse se verser un demi-verre.*

Naruse : Ne vous sentez pas obligé de boire. Je ne suis pas très fanatique de la boisson moi non plus, ce serait dommage que vous changiez vos valeurs parce que le barman vous en offre plus.

*Même si le moogle en question avait rit, Naruse ne trouvait pas que c'était très drôle. Eiki avait clairement changé rapidement d'idées pour demander un verre, un demi-verre même. Il ne deviat pas être à l'aise de boire, ou peut-être même avait-il une condition qui l'empêchait de prendre de l'alcool. Ce n'était pas très poli de lui en apporter autant, et de ne pas le respecter. Naruse avait remarqué que l'homme à ses côtés semblait timide alors il voulait le rassurer face à ses consommations.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 20:24

* Ryoku fit un petit sourire à voir Jiyu devenir nerveux et se plaisait beaucoup à voir tous les hommes devenir autant obéissants devant lui aujourd'hui. Il scruta la pièce légèrement, puis ramena son regard sur Jiyu. *

Ce que j'ai chaud, j'ai tellement le goût de danser ! De bouger ! J'ai envie qu'on me regarde... je me sens si raide...

* Ryoku finit par se détacher de Jiyu et passa ses mains sur son corps, puis sur ses hanches et ses cuisses, comme si cela allait l'aider. Il se frotta un peu puis regarda alentours de lui *

Cloud est venu me voir et Squall l'a chassé. L'as-tu vu?

------------

Eiki: Pardonnez-moi, je ne voulais pas vous donner cette impression. Cette soirée m'a un peu bouleversé alors j'ai cru bon vous accompagner un peu, mais il faut l'avouer, j'ai visé une quantité beaucoup trop faible ^^'

* Eiki se sentait d'autant plus mal que l'autre homme aie eu à intervenir. Décidément, il devait se reprendre. Il leva les yeux vers lui, remarquant qu'il avait l'air sincère et qu'il appréciait les efforts mis sur son costume. Il n'était pas capable d'en être fier ou de s'en sentir moins ridicule, mais au moins il n'avait pas fait mauvaise impression. Il regarda un instant la main qu'il avait posée sur la sienne puis rougit un peu et la retira tout doucement, pour joindre les deux siennes devant lui, naturellement. *

Eiki: Comme je disais, je vous trouve fort courageux... je suis très impressionné! Et cette façon dont vous avez expliqué à Hikaru Shouhei était très diplomate! Comment faites-vous pour rester aussi fort, après être mort et avoir renaître... et que malgré que vous n'avez pas changé qui vous êtes, tous semblent regretter l'ancien vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 20:54

*Jiyu regarda son ami qui gigotait et voulait bouger et danser, et se disait que ca, il pouvait peut-être le faire avec lui. Lorsque Ryoku mentionna Cloud et Squall, le brun secoua la tête.*

Non je n'ai pas vu... ce ne s'est pas passé dans la station où vous étiez, par hasard? Si oui, c'est sur que je n'ai rien vu! Par contre, je peux peut-être trouver une façon pour que tu puisses danser, si tu le veux vraiment.

*Peut-être qu'il pouvait demander à Setsuna si cela était possible, ou au pire, juste mettre de la musique et leur permettre une telle activité. Puis, Jiyu sembla comprendre le réel sens de la question de Ryoku et scruta rapidement les alentours à la recherche de Yasahiro.*

Oh attends, tu veux dire que tu cherches Cloud? Je ne l'ai pas vu, non. Au fait, comment as-tu trouvé ça, être seme? Il était un bon uke, ce beau Cloud ?

*Jiyu était curieux autant pour ce que Ryoku avait ressenti et vécu, que pour connaître le genre de uke qu'était Yasahiro. Bien qu'il voulait des relations avec les femmes, Jiyu avait quand même un petit penchant pour les hommes et cela se montrait surtout pour sa faiblesse lors des flirts de Ryoku, mais le beau blond avait quand même quelque chose d'intéressant.*

-----------

*Naruse n'était pas trop sur de s'il avait bien agi ou non en tentant de protéger la consommation d'alcool de son interlocuteur, mais il ne regrettait pas de l'avoir fait. Il regarda le petit homme prendre ses deux mains devant lui et reprit sa propre main pour prendre une gorgée alors qu'il écoutait les paroles d'Eiki. Il connaissait Shouhei de nom, et la manière dont il s'exprimait face à l'idée de mourir et de renaître apporta des questions à l'esprit de celui vêtu en Jecht. Est-ce que cet homme était un partenaire de sa cause, ou était-il toujours coincé dans le mauvais corps? Il était vrai qu'il était petit, quelque peu frêle et avec une douce voix. Il était timide et portait un costume qui ne révélait rien de sexuel. Il semblait bien comprendre sa situation, mais Eiki ne lui semblait pas comme un transgenre. Naruse n'en était que plus curieux à son sujet, se demandant dans quelle situation était cet homme. Il avait dû vivre quelque chose de similaire, mais rares étaient les situations comparables à celle-ci.*

Naruse : Merci encore... J'imagine qu'on finit par s'habituer.Au départ je trouvais cela très dur, que certaines personnes continuent de m'appeler "elle" ou "Nari", mon ancien nom, qu'ils aient l'impression que cette personne était morte ou plutôt, que la personne que je suis maintenant n'existe pas. D'un certain sens, j'ai tué Nari. Pour eux, c'est une perte, et pour moi, un soulagement, une libération. Ca été une rude épreuve pour moi, de me rendre jusqu'où je suis maintenant, mais ce n'était pas facile pour mes proches non plus. APrès quelques temps, ils ont vécu leur deuil et acceptés qu'ils gagnaient un fils, un frère,un oncle, plutôt que de voir qu'ils perdaient une fille, une soeur, une tante. Parfois c'est encore dur, mais je me suis déconnecté de cette entité qu'était Nari. Je la vois comme une connaissance qui a fait partie de ma vie, et qui est décédée. Je vis dans le moment présent, et je laisse le passé derrière moi. Quiconque vit dans le passé néglige son présent et son futur, et ne vit donc pas pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 21:11

Il était nouvellement uke! Il m'a dit qu'il aimait les femmes et juste moi ^__^

* Ryoku fit un sourire macho et se pointa comme pour dire "oh yeah je suis hot". Il eut ensuite un petit rire. Jiyu l'avait bien vu à son retour d'avoir Yasahiro, il était fier et gonflé dans son égo. C'était vrai, pas seulement parce que Yasahiro était un bel uke, mais aussi parce que c'était un fan, et ca, ca allumait Ryoku. Il posa une main sur le torse de Jiyu, entre 2 branches du tatouages. *

Non non tu peux être jaloux! T'es le mec de ma soeur, alors penses-y même pas, lui il était à moi !! Et je suis plus que satisfait d'avoir été son seme. être seme d'un fan, c'est extasique ! Ne?

-------

* Eiki l'écouta avec attention et douceur. Les épreuves dans lesquelles il était passé étaient très difficiles et personne ne pouvait vraiment comprendre l'effet. Eiki était très curieux. Il se rappelait en effet de cette Nari, la cousine de Tsubasa, réservée, dans son coin. Elle n'avait jamais démontré de féminité et à cheval, elle semblait androgyne. *

Eiki: Comme une connaissance? Pourtant ce n'est que le corps. Votre personnalité, a-t-elle changé? Pour vous, Trouvez-vous que la personne que vous êtes a changé? Que vous êtes différent de Nari? Certes j'assume que puisque vous êtes à l'aise maintenant et ne l'étiez pas avant, certaines choses ont changé, mais vos goûts, vos sentiments pour vos proches, vos préférences?

* Eiki tentait d'être le plus poli possible. La dernière chose qu'il voulait était le brusquer, ou dire quelque chose qui ne fallait pas. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 21:34

*Jiyu rit légèrement de Ryoku qui se trouvait aussi hot d'avoir eu un uke qui aimait les femmes. D'ailleurs, ce mélange de préférences troublait un peu le brun, mais il n'en fit rien. Lorsque son ami posa une main sur son torse en affirmant qu'il n'avait pas le droit d'être jaloux, cela l'amusa encore plus. Il secoua la tête doucement, n'en revenant pas de tout ce que Ryoku se permettait de dire. C'était quand même plutôt comique, en fait.*

Aah je te répondrais bien que c'est vrai, mais je n'ai pas de fan alors je ne peux pas savoir ^^' Et puis, si je disais que c'est extasique d'être seme, je pense que ta soeur me tuerait !! Ne t'en fais pas mon ami Tidus, si je suis jaloux, ce n'est pas de toi qui a eu ce Cloud ! Hihi ^^


----------

*Naruse écoutait attentivement les propos et les questions de Eiki, désirant lui répondre le mieux possible. Il était poli et très respectueux, mais aussi, très curieux. Il avait l'air de se sentir touché par le sujet, alors cela incitait encore plus Naruse à lui répondre. Comme ce n'était pas la première fois qu'on les lui posait, il était beaucoup plus à l'aise de répondre.*

Naruse: Non, je ne trouve pas que ma personne a changé...enfin, un peu oui. J'étais très réservé à un certain moment, j'avais honte de ce que j'étais et je ne voulais pas exposer ce corps qui n'était pas le mien. Depuis que j'ai commencé mes changements, je me sens beaucoup mieux. Maintenant que tout est en place et fonctionnel, je suis le plus heureux des hommes! Mais dès que j'ai arrêté d'avoir une poitrine, ma vie a commencé. Ma façon d'agir a changé, j'en suis certain. Mes goûts, mes sentiments pour mes proches, tout ça est resté relativement similaires. Bien sur, il y a eu quelques conflits avec mes proches, surtout ceux qui ne me supportaient pas, mais au final ca ne changeait pas beaucoup. Souvent, j'explique aux gens que je suis la même personne et c'est difficile pour eux à comprendre car ils m'ont déjà classé dans la catégorie de femmes, et de me changer de catégorie aisni, remet toutes les autres catégories auxquelles j'appartenais en question. Mais il n'y en a qu'une seule qui a réellement changée. Comme vous disiez, mes goûts et mes préférences sont les mêmes. J'aime le même style de femmes qu'avant, je suis même encore attiré par la même femme qu'il y a plus de vingt ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1684
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 21:52

Mm, peut-être es-tu jaloux de l'Empereur alors? Le seme pour qui j'ai dansé? ne?

* Ryoku taquinait son copain, mais il était vrai qu'il disait tout et ne retenait rien. C'était comme si sa gêne, sa retenue et ses secrets n'existaient plus. Il était fort possible qu'il se cache sous un oreiller pour une semaineq uand il allait apprendre tout ce qu'il avait fait! Il s'avança vers Jiyu, relevant leregard et le fondant dans le sien, sa main glissant à sa taille et il posa l'autre sur son autre hanche *

Mais tu ne m'as jamais dis que tu avais déjà été seme pour un uke ! Je pense que ca t'aurais fait trop fait penser à moi de faire ça ^__^ En tout cas t'as le body pour, le rythme de tes hanches doit être impressionnant, tu dois aller si fort et profond! Et avec ces muscles tu dois être capable de prendre des positions vraiment impressionnantes...

- ----------- -

* Eiki semblait s'illuminer en entendant ces paroles, tant elles étaient positives. Il était clairement touché par les épreuves terminées de cet homme et d'à quel point il semblait ravi maintenant. Eiki lui adressa un sourire jovial et pencha la tête sur le côté. *

Eiki: Laissez-moi deviner, c'est bel et bien toujours Kazutaka Mineko-chan??? Je crois qu'elle est ici ce soir... ^-^

* Eiki avait été un tendre toute sa vie. Il se souvenait fort bien de Mineko, car elle prenait toute la place dans l'Écurie, et tous soupçonnait son aventure lesbienne avec la cavalière Chika. de plus Mineko avait souvent détourné l'attention de Yoshiyuki de Tsubasa et lui lors de leurs visites. Dans le temps il avait pensé que Nari avait une admiration pour la cowgirl, mais maintenant, cela semblait faire plus de sens. Possiblement il ne lui avait jamais avoué, car il ne désirait pas être une lesbienne, mais bien un homme qui courtisait uen femme. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Halloween Duodecim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: