Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Halloween Duodecim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 22:08

*Jiyu se disait qu'il devait faire plus attention à ce qu'il disait et comment il le disait, pour ne pas que Ryoku se fasse de mauvaises idées. En même temps, Ryoku disait bien tout ce qui lui passait par l'esprit, et possiblement qu'il ne se rappelerait de rien alors peut-être que le brun pouvait bien se le permettre. Cela allait peut-être libérer son esprit. Il sourit à la mention d'être jaloux de l'homme pour qui Ryoku avait dansé, peut-être oui. Mais lorsque son ami le prit par la taille et qu'il se mit à parler de sexualité gay, de rythme et de positions. Le brun rougit et tenta d'éloigner son ami avant que cela devienne trop gênant, ou trop de proximité.*

Merci pour tes compliments ^^' Mais tu sais, j'ai déjà été seme, et c'était avant de te connaître alors je n'ai pas pu penser à toi. Mais il n'était vraiment pas comme toi, c'était pas tout à fait un uke typique. Il ressemblait un peu à l'autre Cloud. Je n'étais pas encore avec Sojih à ce moment-là... ca fait bien longtemps! Mais si tu veux en savoir plus sur le rythme de mes hanches, tu devrais demander à ta soeur.

*Peut-être qu'en parlant plus de sa relation avec Tamafune, il calmerait les envies de Ryoku. D'un certain sens, il le faisait pour lui, par respect pour lui. Ryoku ne voulait pas vraiment d'Aventure vec Jiyu et le brun le savait alors il n'était pas question d'en abuser. Et au stade où était son ami maintenant, ce serait vraimetn en abuser. En plus, Jiyu avait eu un faible pour Ryoku alors que celui-ci n'était pas encore sous l'effet de la drogue, comme quoi il l'appréciait beaucoup plus au naturel.*

--------

*Surpris que son interlocuteur connaisse l'identité de la femme en question, il en conclut qu'il devait donc connaître cet homme devant lui et pourtant, il ne le reconnaissait pas du tout. Naruse sourit et scruta Eiki plus attentivement, s'approchant de lui. Il était aussi touché par le fait que non seulement cette personne le connaissait, mais en plus cette personne avait décelé son intérêt pour Mineko même à l'époque.*

Naruse: ... Oui... Comment avez-vous...? Ce genre de choses ne m'arrivent pas habituellement, mais je dois avouer que je ne vous replace pas... vous deviez être aux écuries, n'est-ce pas? Qui était votre monture? Puis-je.. me permettre de demander votre nom, Onion Knight-san ?

*Les yeux de Naruse étaient remplis d'une étincelle alors qu'il aimait la curiosité et le mystère qui entourait cet homme. Comment avait-il pu oublier une personne? Il revoyait tous les gens qu'il avait croisé aux écuries , dans sa tête, et cherhait qui était Eiki. Il ne pouvait pas penser à lui car il ne montait pas, et aussi parce qu'il était supposé être mort. Pourtant, les questions de plus tôt faisaient du sens avec une telle théorie. Peut-être avait-il eu plusieurs chirurgies aussi, qui sait. Maintenant, c'était lui le curieux qui avait hâte d'en savoir plus sur son interlocuteur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 22:22

Non Non non, elle est trop petite, tu vas la briser en morceaux avec tes muscles, faut que tu fasses attention!

* Ryoku lui donna une petite tappe sur le bras, puis eu un petit rire. Sa stratégie avait diminué son envol sensuel et il le relâcha quelques secondes après. Il secoua la tête, puis baissa la tête et remonta, détaillant Jiyu au grand complet sans gêne visible, puis parût satisfait. *

Tu es un si bon ami et elle est tellement chanceuse de t'avoir!! Elle te mérite pas, c'est ça le pire. Elle agit en agace tout le temps, faudrait qu'on fasse tous ses caprices, et toujours prête à mettre ses mains sur mon Squall.... je pense que t'étais mieux avec Cloud of Darkness. Si t'avais été avec elle, Squall n'aurait pas pu l'avoir. Tout le monde aurait été heureux.

* La dernière chose que Ryoku voulait c'était rendre Jiyu coupable, mais avouer la vérité du fond des penseés avait du bon et du mauvais. Ce mal allait finir par sortir, un jour ou l'autre. *

-------

* Eiki éclata d'un petit rire joyeux en voyant l'homme devant lui devenir si curieux et si intrigué d'être découvert. Eiki se félicita d'avoir eu raison. Il s'appuya sur le comptoir légèrement dans sa direction et en profita pour l'observer tout autant. Il lui offrit un beau sourire. *

Eiki: Je n'étais pas un cavalier mais un spectateur... Comme vous je suis mort et je suis né à nouveau. Mais contrairement à vous je n'ai pas changé de nom ou de genre. J'ai changé d'époque.

* Calmement, et se doutant que Naruse ne le replaçerait peut-être pas avec son nom quand même, car ils ne s'éaient pas tant que ça connus, il lui laissa quelques secondes pour le détailler et fit de même, impressionné par les muscles de son torse. *

Eiki: J'étais un ami de votre cousin, l'Empereur. Anahiki Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Lun 18 Fév - 22:49

*Jiyu eut un petit rire alors que Ryoku disait que Tamafune était trop petite. Il secoua la tête lui aussi, et fut soulagé que sa stratégie fonctionne. Mais il se fit prendre à son propre jeu alors que Ryoku lui parlait alors de Tamafune, avec une franchise tranchante. Jiyu savait que s'il était avec Sojih, cet épisode entre lui et Masahsi ne se seraient pas produit, mais il ne ressentait pas trop de culpabilité car il ne se considérait pas responsable des actions des deux blonds fortunés. Cependant, Ryoku avait atteint une corde plus sensible chez le brun, mais celui-ci était prêt à faire face à ce que Ryoku avait à lui dire. C'était un peu comme une sorte de thérapie de franchise crue.*

Tu as bien raison! Si j'avais pu me contrôler et ne pas la tromper, tout serait beaucoup mieux maintenant. Mais je n'ai pas su établir mes limites de façon assez clair et je me suis laissé tenter par le côté obscur. J'ai perdu Cloud of Darkness, mais mon coeur lui appartiendra toujours. C'est comme toi et Squall, même s'il t'a fait du mal, tu l'aimes encore, n'est-ce pas? Il y a ce lien plus fort que tout, qui, malgré les blessures, il reste. Je sais que c'est moche un peu pour ta soeur, mais tu sais aussi bien que moi que tôt ou tard, elle va se tanner de moi et en vouloir un autre qui sera mieux. Elle adore Squall, c'est le genre d'homme qu'elle désire vraiment, et je ne pense pas que je ressemble à Squall tant que ça. Mais j'aime beaucoup ta soeur, je trouve qu'on se complète bien.

----------------

*Lorsqu'Eiki mentionna qu'il n'était pas cavalier, Naruse comprit alors pourquoi il ne lui disait rien à première vue. En mentionnant qu'il était comme lui, mort et revenu, le grand homme s'émerveilla et son sourire s'agrandit. D'un certain sens, c'était triste, mais d'un autre, c'était rassurant de connaître quelqu'un qui avait vécu quelque chose de similaire. En écoutant sa différence qui se qualifiait par un changement d'époque, Naruse commençait à le replacer, et remarqua que l'homme en question le regardait plus attentivement. Puis, en pensant à Tsubasa et son ami, Naruse leva le doigt dans les airs et claqua des doigts.*

Naruse: Aah mais oui! Le beau petit frisé qui accompagnait Tsubasa partout! Mon père disait toujours que vous veniez à l'écurie juste pour regarder les belles filles, et que comem vous étiez aussi timide que moi, nous serions un couple parfait! Et moi je riais sous cape, sachant que mon intérêt était pour les femmes, et le vôtre, clairement pour Tsubasa. Quelle autre raison auriez-vous eu à toujours l'accompagner, peu importe la température, et à ne pas monter par vous-même? Peut-être aviez-vous saisi mon intérêt pour Mineko, mais je suis plutôt convaincu du vôtre pour Tsubasa. Oh pardon, c'est vrai, je devrais plutôt dire Tifa et Empereur. Je suis désolé, je ne suis pas trop habitué à ces personnages ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mar 19 Fév - 19:52

Oui vous êtes beaux !! Si t'es heureux, je suis heureux!

* Ryoku en avait déjà oublié sa petite phrase plus crue, déjà il était rendu ailleurs. Il caressa le bras de Jiyu d'une main, de haut en bas et leva les yeux sur lui et lui fit un beau sourire. *

On choisit pas qui nous aime. Même si cette personne nous mérite pas. Même si cette personne ne veut pas nous regarder. Nous on est fous d'eux. C'est parce que nous on sait aimer. Aimer et pardonner.

---------------

* Eiki tressaillit. Il était toujours très affecté lorsqu'on lui disait si clairement qu'il avait été obvious durant sa jeunesse à propos de ses sentiments pour Tsubasa. Pourtant, toute son histoire avait été tellement enfouie et durant plusieurs années personne ne lui avait posé de telles questions, spécialement après la naissance de Deokin. Il baissa les yeux et sépara ses mains pour les mettre sur ses genoux et leva les yeux à nouveau sur Naruse mais l'angle de son chapeau ne dévoilait pas tout de son expression faciale. Il tenta de rester souriant pour qu'aucun malaise ne paraisse. *

Eiki: Aahhh bon... ^^' Je crois que vous m'avez aussi découvert. J'espère pour vous que vous aurez une chance avec Tifa et que votre histoire se déroule bien mieux que la mienne. Après tout vous avez un nouveau monde devant vous, n'est-ce pas? Est-ce indiscret de vous demander si vous avez eu quelqu'un dans votre vie depuis votre renaissance?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mar 19 Fév - 20:55

*Jiyu fit un petit sourire à son ami. Il y avait quelque chose d'agréable, et quelque chose de déroutant, à son honnêteté sans limite. Ce qu'il disait pouvait être interprété de deux façons : soit il parlait de sa propre situation, soit il parlait de celle de Jiyu. Dans les deux cas, c'était relativemetn similaire alors ce Ryoku disait était intelligent et juste.*

Tu penses que certaines personnes ne savent pas aimer? Je pense que chacun aime à sa façon, mais que certains sont près à faire plus de sacrifices et d'efforts que d'autres. C'est vrai qu'on ne choisit pas qui on aime...parfois c'est embêtant! On tombe amoureux d'une personne, et on n'arrive pas à s'en défaire.

------

*Naruse n'avait pas voulu brusquer Eiki, ou entrer dans sa bulle. Il était vrai qu'il avait toujours été discret mais comme Naruse voyait toujours les choses sous une perspective bien différente des autres, il était logique qu'il est réussi à voir certains détails qui auraient pu échapper au commun des mortels. Il ne pouvait pas être certain d'avoir été déplacé cependant, car Eiki ne démontrait rien, si ce n'était qu'il cachait un peu son visage.*

Naruse: Non, ce n'est pas indiscret. Oui, j'ai effectivement eu trois conquêtes. L'une a duré environ 6 mois. Les deux autres n'ont été que quelques sorties et une ou deux soirées. Je suis fonctionnel, mais je dois quand même activer ma pompe pour avoir une érection, alors c'est un peu embêtant pour certaines femmes. Je comprends. Ce n'est pas tout le monde qui peut accepter d'avoir une sexualité légèrement différente. Je n'ai aucun malaise à vous parler de ma nouvelle vie, mais je suis aussi curieux à propos de la vôtre. Vous dites que vous avez changé d'époque... vous étiez dans le coma? J'ai cru entendre parler d'un homme qui était revenu de nul part lors du bal de Yoshiyuki, pour le nouvel an. Était-ce vous? Etes-vous...confortable de discuter un peu de ceci?

*Clairement, Naruse montrait son intérêt pour l'histoire d'Eiki, tout en lui révélant qu'il n'avait pas de secrets pour lui. Après avoir passé à travers toutes ces étapes, il n'avait plus très peur d'en parler. Curieux, il s'était un peu penché pour mieux voir Eiki qui semblait tenter de se cacher. Après tout, les deux étaient "morts" et avaient dû "renaître". Ils avaient donc des points communs et Naruse ne pouvait pas s'empêcher de vouloir se faire ami avec cet homme avec qui il partageait quelque chose d'important.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mar 19 Fév - 21:18

T'es brillant, Jecht, tu dis toujours plein de choses qui sont intelligentes ^_^

* Alors que Ryoku continuait à flatter le bras de Jiyu et à lui faire mille sourires, Tamafune se pointa près d'eux et se racla la gorge. Elle avait les bras croisés et regardait la scène avec des petits yeux. Elle se mit à tapoter du pied. *

Tama: Tu veux me piquer mon copain maintenant?

Tifa!! Ooohh ma belle petite soeur!

* Ryoku lâcha Jiyu et s'élança vers Tamafune qui recula d'un pas, et reçut un immense câlin de la part de Tamafune qui tenta de le repousser. *

Tama: Aack! Mais qu'est-ce qui te prend? et en plus t'es tout gluant yark mais va te laver, c'est dégoutant !

C'est pas ma faute, c'est Squall !! on a pas arrêté de baiser!!! ^___^

Tama: ......... O_O

------- ------

* Alors que Eiki écoutait son histoire avec intérêt, celui-ci détournait encore la conversation envers lui, et Eiki n'en fut que plus mal à l'aise. Généralement les Hikaru appréciaient fort beaucoup de parler d'eux même mais là ca ne semblait pas être le cas. Il releva la tête et offrit un sourire à Naruse. Il prit quelques secondes avant de parler, puis bougea un peu sur sa chaise, comme quoi il était un peu gêné. *

Eiki: Aaah... oui.. oui c'est bien moi ^^' J'ai.. j'ai passé 12 ans dans le coma. Je suis revenu parmi vous l'an dernier, à ce bal en effet... Contrairement à vous je ne m'habitue pas facilement à cette nouvelle vie. J'ai passé plus de seize ans à cacher tous mes secrets et depuis un an tout le monde m'arrive en sachant tout de moi. Tout le monde a changé. J'ai l'impression de vivre dans un monde parallèle.

Dans ce monde qui fonctionne si bien sans moi... dans lequel je ne fais pas du tout partie. J'aurais dû mourir, je n'aurais jamais, jamais dû revenir. Ceci... n'est pas ma vie. Dans ma vie à moi, une personne à qui j'ai à peine parlé ne me dévoilerait pas d'un coup mon plus grand secret, comme si de rien n'était, comme si c'était banal, comme si je n'avais pas tant souffert à essayer de tout cacher si longtemps.

* Eiki sursauta par la suite puis fit non de la tête et secoua ses mains devant lui en guise de négation. *

Eiki: ^^' Mais c'est bien ennuyant tout ça alors j'aimerais mieux ne pas vous embêter avec ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mar 19 Fév - 22:54

*Jiyu entendit sa copine qui se racclait la gorge et se demandait comment il allait pouvoir expliquer tout ça. Il trouvait la réplique de Tamafune tellement directe, bien placée et possessive qu'il ne fit que sourire, alors que Ryoku lui montrait clairement qu'il n'était pas complètement lui-même. Le brun regarda sa copine alors que celle-ci se faisait envahir du câlin collant de Ryoku. En lui faisant des signes et un visage un peu étrange, il essayait de lui mimer que Ryoku avait trop bu. C'était mieux qu'elle croit que c'était l'alcool.*

He-ho Tidus, laisse-moi ma copine veux-tu? c'est à moi de la coller.

*En subtilisant Tamafune à Ryoku, il murmura à l'oreille de celle-ci qu'il était un peu "faite" et de ne pas trop s'en faire. Puis, il fit un petit sourire et un clin d'oeil à sa copine.*

Content de te retrouver, ma belle Tifa! Tu faisais quoi au juste? Ca fait un petit bout que je te cherche...

--------------

Naruse: Je ne trouve pas ça embêtant, au contraire! J'ai l'impression que vous avez vécu quelque chose de similaire à moi, et cela me touche beaucoup. Vous savez, ca m'a pris 30 ans dans un corps qui n'était pas le mien, avant de commencer à me sentir à l'aise, à sentir que j'étais moi et que je pouvais vivre. Mais pendant ces 30 années, j'avais aussi l'impression de vivre dans un monde parallèle, comme si tout le monde était normal, et moi, je n'étais pas ce que j'aurais dû être. C'est difficile pour vous en ce moment, c'est bien normal, vous venez toujours d'entre dans la phase où vous vivez votre différence. J'imagine que les changements de vos proches vous sont terriblement drastiques!! Mais vous, vous n'avez pas changé du tout. Maintenant que j'y pense, j'aruais dû vous reconnaître. Vous avez le même air timide et modeste, vous intéressant plus à la vie des autres que la vôtre. Vous ne me semblez pas différent du jeune homme frisé dont je me souviens quelque peu ^^'

*Naruse connaissait quand même assez les Hikaru pour savoir qu'ils aimaient tant parler d'eux et s'écouter parler. Ayant eu l'habitude de les côtoyer et de s'ennuyer à les écouter, il ne voulait pas être ainsi et avait toujours eu une bonne écoute. Malgré lui, son histoire attirait les curieux et les questions, ce qui le forçait à beaucoup parler de lui-même. Sa nature curieuse lui permettait de retourner les questions à ses interlocuteurs, ou de trouver une façon d'en apprendre plus sur eux à son tour. Eiki le captivait beaucoup avec son histoire, et ses traits qui n'étaient pas aussi masculins que d'autres. Il était mignon, et cela fit sourire Naruse. Ayant quand même entendu parlé du "revenant Eiki", Naruse savait que Tsubasa avait causé un certain conflit avec la famille en quittant avec Eiki, comme deux amoureux, jeunes et fous. Et ce soir, ils n'étaient pas du tout ensemble. En fait, Naruse avait aperçu Onion Knight avec Sephiroth, et avec Gabranth, en majorité. Il ne savait pas que Tsubasa portait l'Empereur, mais quand même, il deviat bien être présent!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 9:09

* Tamafune fit un soupir, écoutant Jiyu, et voyant bien que Ryoku avait l'air saoul et goba l'histoire. Elle se colla sur Jiyu par le côté, le prenant par la taille et le regarda quelques secondes avant de ramener son regard sur Ryoku qui lui avait perdu intérêt pour les deux et regardait alentours vers qui il pourrait aller manifester son affection. *

Tama: J'étais avec mon frère, qui ne voulait pas arrêter de compétitionner contre Yuna et ma soeur. C'est vraiment familial ce truc. Je les vois tout le temps, j'aurais préféré rencontrer des nouveaux gens.

* Sans crier gare, Ryoku les quitta et se dirigea vers le bar où il demanda à boire et but un grand gobelet à deux mains. Pendant ce temps, Tamafune haussa les épaules, soupirant encore. *

Tama: Et toi, tu t,es pas fait tuer par la folle ? T'as l'air intact.

---------

* Eiki rougit aux phrases de Naruse qui le complimentait malgré tout, et le connaissant à peine. Il fit un petit sourire timide, puis secoua la tête un peu, se penchant contre le bar pour s'appuyant. Il posa une main sur sa poitrine. *

Eiki: Arigato =^^= Vous êtes vraiment gentil !

* Eiki réalisait qu'il pouvait maintenant changer l'opinion de Naruse envers son histoire avec Tsubasa. Eiki voulait bien effacer cette histoire, telle que demandée à Tsubasa, afin de ne plus sentir la honte et le désespoir, il voulait se concentrer sur la nouvelle vie qu'il avait bâtie, avec son fils plus âgé, Setsuna, et des flirts continuels avec Oseki. Cette pensée le fit rougir davantage. *

Eiki: Puisque tous mes connaissent mes secrets et mon passé, je me sens un peu démuni face à eux. J'ignore tout de ce qu'ils ont fait pendant si longtemps ! Je dirais que le changement le plus drastique, c'est mon fils....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 11:47

*Même si Jiyu était un peu inquiet de laisser Ryoku lousse dans la nature ainsi, il était content de retrouver Tamafune. Il observa quand même le jeune homme s'installer au bar et essaya de faire un signe à Masashi afin que celui-ci sache où Ryoku se trouvait. Ryoku était quand même son meilleur ami, il devait au moins le protéger un peu. Une fois qu'il capta l'attention du blond-brun et réussit à lui faire un signe, Jiyu donna toute son attention à Tamafune.*

Aah! J'ai survécu, oui. Elle est ...vraiment spéciale T_T ! Je pense que mon acuité auditive en a pris un coup, mais pour le reste, ca devrait aller. Alors ton frère ne lâche pas cette Yuna? Comme quoi ils leur fallaient un costume pour qu'ils s'apercoivent d'à quel point ils se désiraient l'un l'autre. C'est quand même comique, tu ne trouves pas?

*Le brun fit un petit sourire à sa copine, et comme elle avait mentionné souhaiter rencontrer de nouveaux gens, Jiyu se disait que peut-être il devrait l'aider à faire une telle chose. Il regarda un peu la foule. Elle ne connaissait pas la troupe de théâtre, et des Hikaru plus éloignés. Elle ne voudrait surement pas connaître des Kazutaka (ce qui serait très compréhensible d'ailleurs).*

Alors... est-ce qu'il y a des gens que tu aimerais rencontrer, parmi cette foule? Profites-en, c'est vrai qu'avec le pensionnat tu vois pas mal toujours les mêmes filles, ca doit finir par être ennuyant un peu.

---------

*Naruse regarda son interlocuteur qui semblait touché, et sourit, appréciant la douceur dont Eiki faisait preuve. Il observa l'homme à ses côtés qui posait une main sur sa poitrine et écouta ses paroles comme si le monde en dépendait. D'un certain sens, il comprenait son désarroi et comment il se sentait démuni. Lorsqu'Eiki mentionna son fils, Naruse se sentit d'autant plus touché.*

Naruse: J'imagine! ... Il a vieilli de douze ans, subitement. Ca doit être un changement immense...!! Et comme vous dites, ils connaissent maintenant tout de vous, et vous, rien des "nouveaux" eux. Si je puis-je, comment ont-ils su toutes ces choses à votre sujet? Ont-ils fouillés dans vos biens? Votre fils a dû en hériter... est-il ici ce soir?

*Ne sachant pas à quel âge Eiki avait eu son fils, ni l'âge qu'il avait lui-même précisément, Naruse posa la question. Peut-être son fils avait 12 ans!, peut-être en avait-il le double. Puis, il pensa au fait que cet homme qui lui avait semblé amoureux secretèment de Tsubasa, il avait un fils. Il s'était donc résigné à vivre une vie "normale", avoir une femme et des enfants. Naruse était content de n'Avoir jamais succombé à la pression externe, à la pression familiale.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 12:02

Tama: Les gens sont pas très cool ici. C'est presque tous des gays ou des folles. Les autres filles de mon âge agissent comme des bébés, pouah. Me semble que ca serait cool de danser, prendre un petit joint, dire des conneries, mettre des photos après sur facebook.

* Tamafune haussa les épaules en scrutant la pièce. Elle nota l'emplacement de Masashi, puis tenta d'Éviter du regard Noriko au loin avec Yoshida. Elle se tourna ensuite vers Jiyu et lui fit un petit sourire supplicatif. Elle tira un petit sur son paréo histoire de le convaincre. *

Tama: On pourrait peut-être rentrer, on est pas obligés d'être là, de toute façon tu t'en fous de ces gays-là, t'es avec moi.

-------------------

Eiki: Oui! Bien sûr, c'est le copain de Bartz-kun ^_^ Il est assis là-bas, en Gabranth, avec l'armure noire. Il est très très grand comparé à moi ^^' Mais je m'en doutais. Il grandissait très vite une fois enfant. Il a toujours été plus que grand que moi à son âge.

* Eiki sembla très content de lui montrer son fils. Vu que Naruse connaissait Setsuna, il se dit que Setsuna avait sûrement présenté Deokin à toute sa famille. Eiki ne savait pas trop que l'histoire de Deokin et Setsuna s'était stabilisée à son retour. Pour lui leur relation durait depuis des lunes et était très belle, malgré plusieurs accrochages et chicanes, ils revenaient l'un vers l'autre. Il fit un sourire fier après s'être retourné pour le regarder, puis regarda à nouveau NAruse, ce coup-ci démontrant sa joie de parler de son fils. *

Eiki: En fait, physiquement il n'a pas hérité de beaucoup de mes traits... couleur de peau, oreilles, bouche, minceur... c'est pas mal tout. Vous savez, il étudie pour devenir ingénieur ! Comme quoi nous avons aussi beaucoup de goûts en commun !! ^__^

* Eiki omit à nouveau de parler de ses secrets. Il avait l'occasion de s'enjouer à propos de Deokin alors il allait certainement le faire! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 12:27

Rentrer? Tout de suite?

*Jiyu comprenait la logique de Tamafune qui s'ennuyait surement avec ce conflit d'âge où elle était prisonnière. Elle ne pouvait pas être avec les adultes, et ne pouvait pas être avec les ados. En plus, il y avait effectivement beaucoup de gays mais ca, il fallait s'y attendre car c'était un party organisé par Setsuna. Le brun n'avait pas particulièrement envie de partir, et alors que Tamafune avait regardé la foule à la recherche de quelqu'un d'intéressant, Jiyu avait trouvé Sojih du regard, qui était avec Mineko. Il soupira doucement, se disant que peut-être il était mieux de partir. De toute façon, il serait constamment tiraillé avec son ex, et il devait peut-être apprendre à la laisser flirter le Laguna, ou un autre, plutôt que de toujours rôder et espérer que ces relations ne fonctionnent pas, pour qu'un jour elle accepte de lui donner une autre chance. Peut-être que si elle viviat une autre relation sérieuse, elle réaliserait qu'il lui manquait, et qu'aucun n'autre ne serait jamais à sa hauteur, un peu comme lui-même le réalisait bien avec Momiya, puis avec Tamafune. Celle-ci avait même parlé de consommer de la drogue, danser, faire des trucs plus "osés" que juste des activités de types plus familiales ou de groupe. Il manquait un peu de piquant. Ce fut à cet instant qu'Akio arriva auprès des deux et passa son bras autour des épaules de Jiyu, puis l'autre autour des épaules de Tamafune. Il les regarda avec un air complice.*

Akio: On cherche à consommer? Dites-moi ce que vous désirez, c'est sûr que j'ai ce que vous voulez. Et gratuit, pour la soirée. Mais les autres fois ce sera payant, mais je vous promets de vous faire un bon prix. Soyez sans craintes, mon stock c'est de la qualité.

--------

*Naruse regarda son interlocuteur s'émerveiller alors qu'il parlait de son fils et se sentit bien heureux de le voir ainsi. La fierté dont il faisait preuve était impressionnante et l'Hikaru pouvait la ressentir. Il se retourna afin de bien voir son fils, vêtu en armure et discutant avec Squall. Naruse se rappelait que Setsuna avait parlé de son copain, mais n'avait pas associé que c'était le fils d'Eiki. Ainsi, il avait donc manqué l'enfance et l'adolescence de son fils, le retrouvant en tant qu'adulte. C'était quand même cruel et Naruse en ressentit un pincement au coeur. Cependant, la joie d'Eiki lui empêchait d'être trop triste pour cette situation, et il préféra s'attarder sur les beaux compliments du père au fils.*

Naruse: Ingénieur! Excellent métier ^-^ Vous aussi vous êtes dans ce domaine? Vous savez, même s'il n'a pas votre air mignon et innocent, il a définitivement un aussi grand coeur que le vôtre, pour être encore avec Bartz-kun aujourd'hui. Il lui a fait vivre l'enfer et pourtant, votre fils ne l'a jamais lâché.

J'imagine que c'était un peu comme ça avec Tsubasa aussi, n'est-ce pas? Il était si froid et distant, réservé et traditionnel. Il a dû vous briser le coeur plusieurs fois, et vous êtes restés toujours à ses côtés, un meilleur ami vaillant et dévoué. Où est-il maintenant, alors qu'il était sensé être si heureux de votre retour?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 12:41

Tama: Ooh oui fais quelque chose Laguna car on s'emmerde ici.

* En l'absence de Ryoku et Heizo pour s'occuper de Tamafune, Jiyu allait devoir protéger Tamafune de l'attrait de la drogue. Il risquait aussi d'avoir le choix entre tenter de plaire à Tamafune et faire ce qui est le mieux pour elle. Jiyu étant un futur médecin, être pris avec de la drogue pouvait possiblement lui coûter très très cher. Non loin d'eux, Sojih discutait en effet avec Mineko. Elle allait lui indiquer Akio, qui avait été son partenaire pour la soirée, mais en le cherchant du regard, elle l'aperçu avec Jiyu et Tamafune. Alors là non, ca ne marchait pas ca! Elle croisa ses bras, visiblement contrariée. Mécontente elle quitta Mineko et se dirigea plus loin où Kaori lui adressa la parole et ceci la distraya un peu de sa contrariété. *

---------

Eiki: Comment ça l'enfer? Bartz-kun et mon trésor ont eu beaucoup de chicanes, mais j'ai appris à mon fils à pardonner dès son plus jeune âge. Je suis certain que les deux ont appris à s'excuser leurs tords mutuels.

* Eiki ne savait rien des mauvais aspects de la relation de Setsuna et Deokin. Il savait que Setsuna avait eu davantage de partenaires, mais l'associait à des périodes où les deux n'étaient pas ensemble. Ni Setsuna ni Deokin n'avaient voulu salir cette belle image que Eiki s'était formé en lui admettant ce qui s'était réellement passé durant toutes ces années. Eiki sourit bonnement, il avait encore plus rougit à la mention de grand coeur et démontrait sa timidité par certains mouvements de tête et d'épaules.*

Eiki: Je suis architecte alors je suppose que oui, il a peut-être choisi un domaine connexe pour aller de paire avec moi =^^= Je ne sais pas si nos coeurs se ressemblent, comme vous dites, mais le sien est beau et noble, même s'il est sérieux et réservé, je sais qu'il a de belles valeurs. Mon frère est celui qui l'a élevé durant mon absence et il l'a beaucoup maltraité. Je suis tellement chanceux qu'aujourd'hui il parvienne à passer à travers ces épreuves et à se forger un beau futur avec une bonne carrière et Bartz-kun ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 12:58

Akio: Excellent! Alors quels genres d'effets recherchez-vous? Peut-être avez-vous envie d'un petit extra pour un moment intime? Ma belle, c'est ta première fois j'imagine, tu devrais vraiment essayer ça, c'est vraiment génial pour les relations intimes ^_~

Non merci. Elle n'en a jamais pris et ne commencera pas ce soir. On n'en veut pas, alors allez donc trouver preneur ailleurs. Je suis futur médecin, je ne touche pas à ses saletés. Et toi non plus, Tifa, parce que tu pourrais me mettre dans de sales draps. Finalement tu avais raison. On devrait partir.

*Jiyu était plus froid alors qu'il se libéra d'Akio et prit la main de Tamafune dans la sienne. Non seulement elle était mineure, mais en plus c'était vraiment innaproprié de sa part de débarquer ainsi et leur offrir des drogues. Setsuna permettait-il ce genre de choses? C'était surement comme ça que Ryoku s'était retrouvé dnas un tel état. Le brun secoua un peu la tête et regarda le fameux Laguna car il trouvait qu'il avait tout un culot. Alors qu'il s'apprêtait à lui faire la morale, il réalisa que c'était l'homme avec Sojih un peu plus tôt. Il fronca les sourcils.*

C'est vous qui étiez avec Cloud of Darkness tantôt? Vous?? Un vendeur de drogues avec elle? C'est pas vrai... elle mérite beaucoup mieux que ça!!

------------

*Voyant qu'Eiki avait l'air si innocent face à ce que Naruse savait de la relation entre les deux jeunes hommes, il décida de s'abstenir d'en dire plus. Setsuna ne lui aurait surement pas menti, mais peut-être qu'il avait de bonnes raisons de ne pas avoir voulu dire toute la vérité à son beau-père. Eiki semblait prendre des couleurs et l'Hikaru était content de le voir être heureux, et parler avec fierté de son fils, et de son histoire. L'important était le moment présent, après tout. Autant pour lui, que pour Eiki, que pour les deux jeunes amoureux.*

Naruse: Il a l'air d'avoir de très bonnes valeurs, en effet. Il faut être fort et courageux pour traverser de telles épreuves, c'est bien vrai! Et comment se sent-il, face à votre situation? Est-ce qu'il cherche à vous aider? Si je me fis à ce que vous me dites de lui, j'imagine qu'il est très présent et aimant, dans votre vie. Bartz-kun aussi?

Setsuna, ce n'est pas bien de mentir... mais si tu le fais pour le protéger, je comprends. Parfois, des gens m'ont menti et j'en étais plus que conscient, mais ils le faisaient pour me protéger, pour que ce soit plus facile pour moi. Ma soeur a souvent menti pour me protéger, comme elle a encore voulu le faire plus tôt, face à Shouhei. Au stade où j'en suis, je suis prêt à affronter la vérité. Mais vous, le traumatisme est encore si frais. Ca ne fait pas encore un an que vous êtes revenu, votre garçon est un homme. Mais où peut donc être Tsubasa, s'il n'est pas à vos côtés? Je ne savais pas qu'il retournait vos sentiments, mais force est d'y croire avec votre retour, au nouvel an. Ou bien a-t-il été séduit par votre profond amour et vous a laissé une chance, mais finalement ne trouvait pas son compte dans une relation avec un homme? Vous et lui, et maintenant, les deux fils. Quelle étrange coincidence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 13:13

* Tamafune avait commencé à dire "Ben voyons donc, voir qu'on se ferait pogner!" quand Jiyu renchérit en se frustrant à propos de Cloud of Darkness. Ceci mit Tamafune en rogne et elle se dégagea de Jiyu, posant ses deux mains sur ses hanches. *

Tama: QUOI?? Mais quel culot tu as de te frustrer à propos de ton ex en ma présence! Tu devrais être content pour elle et te taire! Il est super sexy ce mec et en plus, un vendeur avec une droguée, c'est parfaitement ce qu'elle mérite non???!

* Tamafune avait haussé le ton et offert un regard noir à Jiyu, clairement en colère. Elle était facilement jalouse et furax alors elle hésitait pas à le laisser savoir. Après tout elle avait une réputation de bitch à préserver. *

--------------

Eiki: Oh il a l'air très heureux! Il m'appelle tous les jours ou vient me voir tous les jours. On mange ensemble. On passe beaucoup de temps ensemble. Il me protège contre tout et rien à la fois. J'ai l'impression qu'il se prend pour mon père et que je suis son fils! C'est vraiment très drôle ! Il est adorable =^____^= !

* Eiki leva une main pour se cacher d'un petit rire en fermant les yeux. Pour beaucoup de gens l'attitude de Deokin envers lui était inacceptable, mais pour Eiki, c'Était une preuve qu'il était content de son retour et avait peur de le perdre à nouveau, et lui indiquait toute l,importance de sa présence. Inconsciemment, une telle attitude exagérée maintenait Eiki en vie. Il pencha la tête sur le côté et acquiesca. *

Eiki: Bartz-kun est très présent. Il m'implique dans toutes ses activités! D'ailleurs je l'ai aidé avec l'organisation ce soir et avec son costume. Il me fascine ! J'ai l'impression que c'est mon deuxième fils ! Sa bonne humeur met du soleil dans toutes mes journées! Mon filleuil, Squall, à côté de mon fils, est présent aussi. Moins que Bartz-kun, c'est vrai, mais quand il a eu le coeur brisé j'ai eu l'impression qu'il était vraiment content que je sois là pour le réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 15:07

*Jiyu avait parlé plus vite qu'il n'avait réfléchi et regretta quelque peu de s'être emporté contre cet homme qui flirtait son ex. Il n'avait pas voulu que Tamafune entende ceci, mais elle avait tout compris et s'était emportée, ce qui était bien normal. Ce n'était pas une très bonne façon de s'assurer que Tama refuse les produits offerts par Akio, mais le fait que celle-ci traite Sojih de droguée ne fit que l'enrager encore plus.*

Moi j'ai du culot?! Et toi, à vouloir voler le copain de ton frère, même si t'es avec moi, et à chercher à te procurer des drogues pour t'amuser un peu? ÉCoute Laguna, cette Tifa est mineure alors tu lui vends rien, tu m'entends? Et je te défends de la traiter de droguée!!

*Sur le coup, il avait réagi comme "la bitch" que Tamafune avait créé en Jiyu. Puis, il avait dévoilé au vendeur que la jeune femme n'avait pas l'âge et qu'il aurait des problèmes s'il lui offrait quoique ce soit. Finalement, il s'était adressé à Tamafune à nouveau, concernant Sojih. Entre eux, Jiyu était toujours après Sojih et Tamafune l'était tout autant après Masashi. C'était un couple plutôt conflictuel. Akio se sépara des deux et montra ses paumes en innocence.*

Akio: Woo relax mon grand! Je ne veux pas de problèmes moi, ok? T'en veux pas, t'en veux pas. Mais la belle Tifa, elle peut choisir par elle-même ce qu'elle veut. C'est une grande fille, majeure ou pas, elle peut faire ses propres choix!

*Akio fit un petit clin d'oeil à la jeune femme, comme quoi il irait la voir un peu plus tard, quand elle ne serait pas avec ce casseux de party. Celui vêtu en Laguna trouvait quand même attirante Tamafune, mais l'idée qu'elle soit mineure diminuait son intérêt pour elle. Bien sur, il ne pouvai pas savoir qu'il faisait affaire à l'ex de Sojih, car s'il le svait, il n'aurait surement pas été les voir.Maintenant que Jiyu et Tamafune avait révélé qui le brun était, il le trouvait ennuyant pour un homme qui avait brisé le coeur d'une belle femme, alors il voulait protéger celle-ci.*

Akio: Sois forte ma belle, ce gars-là c'est un briseur de coeur. C'est pour ça qu'elle est dans tous ses états, Cloud of Darkness. Tu devrais trouver mieux que lui! Et d'ailleurs le futur doc, je suis un très bon potentiel pour ton ex. Moi je ne brise pas des coeurs, je suis très fidèle et serviable. Et je vais la rendre très heureuse, crois-moi, elle va t'oublier en un rien de temps.

---------------

*Naruse se plaisait à écouter Eiki qui était si joyeux et choyé d'avoir un fils aussi dévoué. Il était vrai que plusieurs trouvaient Deokin plutôt harcelant, mais Naruse aussi trouvait que ca avait quelque chose de très agréable.*

Naruse: Dévoué, votre fils. Je le comprends de vouloir vous protéger ainsi, il a peur de vous perdre à nouveau! C'est une belle preuve d'amour ^^ Vous êtes bien entourés, à ce que j'entends! Votre fils, votre gendre, votre fileul ! Est-ce qu'ils facilitent votre adaptation? Au moins, comment vous dites, ils remplissent vos journées de bonheur. C'est déjà beaucoup. Bartz-kun est vraiment un rayon de soleil, je suis bien d'accord avec vous. Malheureusement je ne connais pas beaucoup votre fils, ni Squall d'ailleurs. Je ne l'ai pas revu depuis très longtemps. Les coeurs brisés... ca semble être plutôt fréquent parmi les gens présents ici, vous ne trouvez pas? Je trouve ça terriblement dommage..

*L'Hikaru voyait que son interlocuteur préférait parler du présent plutôt que de son passé, et qu'il axait ses paroles sur les aspects positifs de sa nouvelle existence. Mais s'il était ici, seul, se présentant à lui ainsi, c'était surement qu'il y en avait, des aspects négatifs. Il avit parlé plutôt du regret des gens, qui devait souhaiter le vieil Eiki plutôt que celui qui était revenu du coma. En abordant le thème du coeur brisé, Naruse se demandait s'il allait inciter Eiki à parler du sien.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 15:29

* Tamafune était dans tous ses états. Frustrée que Jiyu aie dit son âge, mais très satisfaite de voir qe le Laguna ne s'en doutait pas, se pompa un peu et mis en évidence un peu son corps et sa poitrine. Elle redressa la tête et écouta le combat de coqs des deux hommes devant elle. Au début elle crut qu'ils se chicanaient pour elle, mais encore, encore une fois c'était au sujet de Sojih! Mais il était vrai que son attitude avec Masashi était louche alors elle n'avait pas trop le droit d'aller sur ce terrain glissant. Elle leva le doigt en l'air. *

Tama: De un, Laguna vous avez l'air d'un chic type. Vous avez raison, je peux faire mes propres choix, et j'ai choisi d'être avec Jecht. C'est lui mon mec, et c'est pas mon problème si Cloud of Darkness a été assez cruche pour se faire tromper. Ya des choses à faire si tu veux pas que ton mec il regarde ailleurs, alors elle, c'est juste un paquet de déception. C'est donc vous Laguna qui êtes le plus à plaindre. Je vous conseille de ne pas vous gaspiller sur elle, vous valez vraiment mieux qu'elle.

* Tamafune avait remarqué la ressemblance entre Akio et Masashi. D'ailleurs, c'était évident qu'elle le trouvait de son goût et son regard n'avait rien de subtil. *

--------------

* Eiki acquiesca très doucement et parut plus nostalgique. Il poussa un silencieux tout petit soupir et reprit un sourire faible. Naruse avait raison, beaucoup de gens avaient eu le coeur brisé, mais cela signifiait aussi que beaucoup avaient aimé. *

Eiki: Je crois que nous le vivons tous à un moment ou à un autre. C'est la façon dont nous gérons la situation qui diffère! Je souhaite de tout mon coeur que mon fils ne vivra plus d'horribles chicanes avec Bartz-kun et qu'ils soient heureux.

* à l'inverse de ce que Naruse tentait de produire comme effet, Eiki capta la phrase comme si Naruse désirait se confier à propos de ses sentiments. Il posa une main sur le comptoir légèrement plus dans sa direction. *

Eiki: ..à vous entendre, je croirais que votre coeur a été brisé récemment? Est-ce en lien avec toute votre transformation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 18:23

*Alors que Tamafune montrait qu'elle le trouvait intéressant, Akio fit un petit sourire à la jeune femme. Même si Jiyu avait révélé qu'elle n'était pas majeure, il croyait qu'elle était près de l'être. Premièrement, elle sortait avec un homme d'à peu près le même âge que lui, et deuxièmement, elle paraissait très bien et mature, physiquement, alors l'Hikaru y croyait. Elle était attirante et Akio n'allait certainement pas le démentir, alors qu'il l'observa de haut en bas. Elle avait du cran, et était définitivement en colère de voir des hommes se battre pour Sojih plutôt que pour elle, ce qui semblait plaire à Akio. Cependant, il trouvait que Sojih avait beaucoup plus de classe et de charisme, ce qui en faisait une meilleure partenaire potentielle.*

Akio: Tifa ma belle, je comprends ta jalousie, mais ne sois pas complexée. Tu as tout pour plaire toi aussi. Garde-le bien en laisse ton mec, si c'est lui que tu veux et juste lui.

*Il s'approcha de la séduisante jeune femme et passa près de son oreille. Il devait faire vite car Jiyu allait surement se manifester, et il ne voulait pas non plus avoir l'air déplacé auprès de Sojih. Si Tamafune la détestait autant, il était évident que c'était réciproque. Surtout si Jiyu l'Avait trompé avec cette Tifa. Il s'empressa de murmurer quelques mots à la jeune.*

Akio: ... Sinon, trouves-moi.

*Alors qu'Akio s'approchait de Tamafune et ne pouvait pas gaspiller son temps à dire de belles phrases, sautant droit au but, Jiyu repoussa l'autre homme de façon un peu possessive et garda son regard sévère braqué sur lui.*

Laisse-nous tranquille. Va offrir tes sales trucs à d'autres idiots.

------------

*Naruse était surpris de la tournure des événements. Non seulement Eiki ramenait la discussion sur la vie de l'Hikaru, mais en plus il croyait que celui-ci avait eu le coeur brisé. Ce n'était pas tout à fait faux, mais son intention n'avait pas été d'en parler. Il rit doucement et se gratta l'arrière de la tête.*

Naruse: Ce n'est pas si récent ne fait, ca fait quelque temps. Mais oui, vous avez riason, nous avons tous le coeur brisé à un moment ou un autre. Ca fait partie de la vie... et oui, de mon côté, c'était en lien avec ma transformation. J'ai eu des relations amoureuses chaotiques et difficiles, plusieurs. Mais je ne m'en fais plus avec ça maintenant. JE suis stable et très heureux, alors mes relations vont beaucoup mieux.... Quant à vous, Onion Knight, ... était-ce lié à votre retour du coma? Vous savez, si c'est trop indiscret ou si la plaie est trop récente, vous pouvez me le dire, je comprends. De mon côté, c'est plus facile d'en parler car les événements ne sont pas aussi frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 18:41

Tama: Whoa là, pas de bataille!

* Tamafune se placa entre les deux et posa ses mains sur ses hanches, se tournant vers Jiyu brusquement et lui envoyant un glare, puis se tourna brusquement vers Akio et lui fit un clin d'oeil. Puis elle revint vers le centre et ne regarda ni l'un ni l'autre, mais parla comme si elle savait tout. En effet, ceci était bien mieux. Elle aimait beaucoup être le centre de l'attention. *

Tama: C'est pas mal de vouloir un peu de plaisir dans la vie! Elle est déjà assez moche de même la vie, on peut pas passer son temps à être sérieux! Ca fait du bien de s'arrêter de faire plein de conneries ne? Tu devrais essayer Jecht t'es toujours si coincé. Et en plus t'es frustré à cause de qui, à cause du nuage ou bien de moi, ne????

===============

* Eiki parut interloqué et offrit un regard remplit de questionnement à Naruse. il posa un doigt sur son menton, et pencha la tête sur le côté avant d'hausser les épaules et de lui offrir un sourire embarassé. *

Eiki: J'ai bien peur de ne pas vous suivre.... que voulez-vous dire?

* Eiki resta questionneur et continua à dévisager Naruse, de manière un peu gênée. Il avait plus ou moins compris la question, mais ne désirait pas du tout parler si la question n'était pas ce qu'il croyait qu'elle était! Ce serait trop gênant!. Il tourna la tête vers la droite, observant qui était proche d'eux. Il ne vit pas grand monde, en fait, d'où il était placé, sauf peut-être Ryoku qui était monté sur le bar, s'était couché à plat ventre sur celui-ci, s'était relevé sur ses coudes et sirotait un drink coloré avec 2 parapluies fluos et avait replié les jambes. Il secoua la tête à cette étrange vision. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 22:33

*Alors que Tamafune se mettait clairement au centre des deux hommes, Akio se disait que c'était une stratégie brillante pour être sur que son petit copain ne comprenne rien à ce qu'il venait de dire à la jeune femme. Lorsqu'elle le regarda pour lui faire un clin d'oeil, il fut plutôt satisfait.En plus, Tama semblait prendre sa défense. Cette rencontre devenait fort intéressante.*

Quoi? J'ai bien le droit d'être coincé si ca me plaît. J'aime pas ça faire des conneries, je trouve ça stupide et immature. Tout le monde connaît les conséquences des drogues, je ne vois rien de positif là-dedans. Et je suis en colère contre lui, à cause de la façon qu'il vous traite, toutes les deux! Je suis sur qu'il est comme ça avec tout le monde. Tout ce qu'il veut au fond, c'Est vendre son stock.

Akio: On se calme le Jecht. Ta Tifa a raison ok? On est cool. Je ne voulais pas faire de trouble alors je m'éclipse. Je n'ai pas envie de tourner ça en compétition mon grand.

*Un peu plus loin, Ryoko regardait la scène aux côtés de Akusa, secouant la tête. Elle avait suivi presque toute la scène entre Tamafune et les deux hommes, d'un oeil distrait, mais n'entendait pas ce qu'isl disaient.*

Ryoko: Non mais l'as-tu vu? Elle se prend pour qui, cette Tifa? Une vraie bitch cette fille, ca se peut pas. Regarde comme elle fait sa fraîche qui pogne avec les mecs plus vieux. N'importe quoi, son petit numéro. C'est juste une gamine cette fille-là. T'aurais dû la voir dans la maison hantée! Une cruche aussi! Elle a cru au gag de Squall qui était mort >.>

--------------

*Naruse voyait que son interlocuteur semblait un peu timide et voulut se clarifier. En ne voulant pas le brusquer, il avait créé de la confusion.*

Naruse: Pardonnez-moi, je me suis mal exprimé. Nous parlions de coeurs brisés, et que tout le monde en avait déjà vécu, alors... je me demandais si le vôtre avait été brisé suite à votre retour du coma, c'est-a-dire, si ces deux événements étaient reliés...

*Alors que Naruse reformulait sa question, il remarqua qu'Eiki n'était pas juste gêné. Il tourna aussi la tête vers la droite, comme pour voirce que son interlocuteur observait et vit Tidus qui se croyait tout permis, et qui avait des airs assez douteux merci. S'étouffant avec la gorgée de bière qu'il venait de prendre, Naruse toussota et se donna quelques petites tapes sur le torse afin de faire passer sa gorgée adéquatement. Il fit de grnads yeux à Eiki.*

Naruse: Il se croit vraiment tout permis, ce Tidus. Je pense qu'en tant que Jecht, je devrais le remettre à sa place. Laissez-moi une seconde, je vous en prie.

*Naruse se leva et s'approcha d'où était Ryoku, prenant possession du bar. Il déposa un poing solidement sur la table, devant le visage de Ryoku mais pas trop près, et le fit délicatement. Le but n'était pas de lui faire le saut mais juste de s'imposer un peu. Ainsi, il montrait bien évidemment ses muscles au jeune homme. Il pencha un peu la tête.*

Naruse: Écoute kiddo, le bar ne t'appartient pas juste à toi. Ca serait apprécié si tu pouvais t'asseoir normalement plutôt que de prendre toute la place et faire ton petit spectacle, ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 22:48

Tama: Tout est cool. Vous êtes mieux de partir, Laguna.

* Tamafune secoua la tête et poussa un soupir. Elle posa ensuite ses mains sur le bras de Jiyu et tenta de le convaincre d'adopter son point de vie. Elle faisait toute sorte de visages sévères, car d'habitude il faisait ses moindres caprices. *

Tama: Écoute Jecht. T'étudies tout le temps, tu règles les problèmes de tout le monde, tu t'occupes de ma soeur et de mon frère, t'en as plein les bras! T'as besoin de relaxer toi aussi, de t'amuser. Tu peux pas juste étudier et rester sagement à la maison, tu vas finir par éclater! Il te faut autre chose! Ya juste toi qui fait pas ca! Regarde mon frère, il est saoul! Et ton ex, elle se drogue tout le temps y parait! Squall il en prend souvent avec son pote Gabranth. Et puis mon parlera pas de mon autre frère! Bon bon, t'as vraiment besoin de détendre!

-----

Mmm ? Non non pas m'asseoir, s'il vous plait Jecht je ne veux pas m'asseoir ca fait mal ^^' !

* Ryoku se redressa sur ses mains à la hauteur de Jecht et lui fit des petits yeux coupables. Il tourna la tête pour regarder ses propres fesses puis ramena son regard sur Naruse et fit frénétiquement non et répéta qu'il ne pouvait pas. À ce moment, Eiki s'approcha des deux et posa une main hésitante sur l'avant-bras de Naruse pour lui dire que c'était peine perdue. Comment lui faire comprendre que Setsuna serait sûrement très content d'avoir un mec sexy sur le bar? *

Eiki: Ahm... Jecht-san... je crois qu'il voudrait mieux laisser tomber...

Bonjour Onion Knight-san!!!! Ca faisait longtemps! Content de voir que vous aller bien ! ^______^ Vous êtes tellement un bon parrain pour Squall, il est vraiment trop chanceux de vous avoir !!!

Eiki: ^^' Arigato Tidus-kun... Venez Jecht-san, s'il vous plait.

* Eiki supplia Naruse de revenir et de se tenir loin de RYoku qui ne réalisait rien et qui était juste très content d'être où il était. Eiki se demanda pourquoi Ryoku mentionnait Squall si son nouvel amant était Tsubasa. Eiki n'était vraiment pas à l'aise d'être en présence du nouveau jouet de Tsubasa et désirait vivement s'en éloigner, sans toutefois nuire au plaisir des autres. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Mer 20 Fév - 23:07

*Jiyu savait qu'en général il écoutait les caprices de sa copine, mais la drogue, c'était une toute autre histoire. Non seulement il désapprouvait, mais en plus en tant que futur médecin, et étudiant dans le domaine, il n'avait absolument pas le droit d'en consommer et d'être pris avec. Il bougea lentement la tête de gauche à droite.*

Me détendre? Peut-être. Boire ca va, mais les drogues non. J'ai pas le droit Tifa! J'ai pas le goût et j'ai pas le droit. Je m'en fiche si je suis le seul à ne pas en prendre, je n'en veux tout simplement pas. Et je n'ai pas besoin de ça pour m'amuser ou me détendre.

*Akio était parti suite à la conclusion de sa discussion avec les deux amoureux, se disant qu'il avait semé une certaine querelle entre eux, et en plus qu'il avait découvert l'ex de Sojih. D'ailleurs, il voulut la voir mais ne trouva que Mineko et se sentit penaud. Était-elle partie parce qu'il avait eu l'air gentil avec son ex? Ah non!*

---------

*Alors que Ryoku semblait dans un état déjà bien avancé et que Naruse se demandait pourquoi s'asseoir lui faisait mal, Eiki venait à sa rencontre. Il avait l'air de ne vraiment pas vouloir rester en compagnie de ce jeune homme, et à voir comment celui-ci était "fait", Naruse était bien d'Accord. Il en profita tout de même pour noter que celui-ci parlait de Squall et que donc, peut-être était-il le garçon dont Masashi était amoureux, selon les dires de Setsuna. En sentant la main de Eiki sur son avant-bras, et comment celui-ci lui disait "s'il vous plaît", Naruse ne pouvait absolument pas dire non. Il trouvait son nouvel ami particulièrement mignon et sourit.*

Naruse: C'est bon, Tidus. Vous pouvez rester là, ne serait-ce que pour le plaisir de Bartz-kun, et de Squall. Si vous voulez bien m'excuser, je vais retourner à ma consommation avec mon ami Onion Knight. Bonne soirée, jeune homme.

*Naruse offrit un sourire à Ryoku puis se retourna pour retrouver l'endroit où ils étaient assis quelques instants plus tôt, et s'assurer qu'Eiki serait dos au jeune homme qui semblait le déranger. Curieux, il regarda Eiki droit dans les yeux.*

Naruse: Si je comprends bien... c'est le jeune homme dont Squall est amoureux? Il a l'air d'un aguicheur qui consomme. Je suis désolé que vous ayez eu à intervenir. J'ai eu l'impression...que vous ne vouliez pas que je sois seul avec ce jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Jeu 21 Fév - 9:04

* MIneko, qui avait regardé la scène avec un grand intérêt, et crmapée tout de même, haussa les épaules à la venue de Akio et rit un peu de lui avant de le quitter et de se diriger vers sa nièce et son amie, les deux Prishe. Pendant ce temps, Tamafune croisa les bras et fit un peu la moue. Elle émit un petit grognement puis secoua la tête avec un très bruyant soupir. *

Tama: Bon. Tu gagnes. C'est quoi tu veux faire, debord?

* Visiblement, Tamafune ne semblait vraiment pas s'amuser. Elle avait été humiliée dans la maison hantée, avait perdu l'épreuve suivante, puis avait fait la folle avec Heizo. Non, elle trouvait qe ce n'était pas à sa hauteur. *

------------

* Eiki, un peu abasourdi mais soulagé de la tournure des événements, se rassit et poussa un petit soupir, puis fit non de la tête et eut un air un peu peiné. Il fait un sourire triste. *

Eiki: Non, ce n'est pas exactement ça ^^' c'est simplement... ce Tidus n'est pas comme ça habituellement. Ce jeune homme est un orphelin qui fait vivre sa famille tout en étudiant dans le programme de Squall. Celui-ci l'a pris sous son aile et ils sont tombés amoureux. En septembre, lors de la soirée contre le HTLV, Tidus a été invité comme chanteur, son plus grand rêve. Et Squall en a profité pour prendre la drogue et s,est retrouvé dans une fâcheuse position. Depuis ce temps, Tidus n'est plus lui-même.

* Eiki pensait qu'il n'avait pas besoin de mentionner que le petit uke s'était ramassé à être dans la mire de Tsubasa, mais possiblement Naruse ferait cette association tout seul car il aurait vu les gagnants des stations, l'Empereur et son fidèle Tidus de Chaos. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Jeu 21 Fév - 11:33

*Tamafune ne semblait pas de bonne humeur et bien que le brun comprenait un peu, il était content qu'elle renonce. Il haussa les épaules. C'était tant pis pour elle si elle s'était humiliée, et il n'Y avait rien de mal à avoir perdu pendant des épreuves. Avoir l'air fou, c'était un peu le but alors c'était une bonne chose.*

Je ne sais pas... surement que Bartz-kun va annoncer d'autres activités sous peu, je ne peux pas croire. Il est juste 10h, la soirée est encore jeune.

*Jiyu était un peu nerveux car il n'avait rien à proposer à Tamafune. En plus, il avait envie d'aller voir Sojih. Si jamais il prenait des substances, il préférait que ce soit avec elle car elle connaissait les effets et aussi, elle était discrète. Tamafune ne pouvait pas être considérée comme une personne fiable. Pendant ce temps, les deux jeunes Prishe sirotaient leur drink virgin et Ryoko secouait encore la tête, regardant quelque peu le restant de la scène avec Tamafune. Elle ne voyait pas Mineko qui s'approchait, étant un peu dans la lune.*

----------

*Naruse avait bien vu les allusions entre l'Empereur et Tidus, et avait pu noter que l'Empereur était un homme plus âgé, environ de leur âge en fait. Maintenant qu'Eiki expliquait un peu l'histoire entre Ryoku et Masashi, l'Hikaru comprenait un peu plus. Il s'imaginait que le jeune homme avait voulu se venger en quelque sorte en séduisant un homme plus âgé. N'ayant pas vu les autres Hikaru depuis très longtemps, sa première assomption se manifesta alors qu'il s'adressa à Eiki d'une voix très curieuse.*

Naruse: Squall a gaffé avec lui... fâcheuse position, j'imagine qu'il s'est retrouvé avec un autre? Et pour se venger, Tidus a décidé de flirter quelqu'un d'importance pour lui et qui serait choquat et imprévisible... ca veut dire que ...Non !! Ne me dites pas que l'Empereur est Oseki, le père de Squall ?!? O_O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken



Messages : 1664
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Jeu 21 Fév - 11:48

Eiki: Hihihi !!!!

* Eiki éclata de rire, posant une main sur son front, et l'autre sur son ventre, incapable de s'arrêter. Son rire était délicat et légèrement aigu. Il ne put s'arrêter pour dire une parole pendant plusieurs secondes, des vagues de rire le prenant d'assault. Ha! Oseki en empereur! Ce n'était tellement pas son genre!!! Il ne savait pas que c'Était celui de Tsubasa, mais étonnamment ca lui allait si bien qu'on en était plus ou moins surpris. Ses cheveux longs et son air déintéressé fittait. Mais Oseki lui, plus sombre et réservé, en Empereur aurait été la risée du party. Eiki essuya une larme au coin de son oeil avant de se réadresser à Naruse. *

Eiki: Non! Non! Ahhh quelle vision tordante =^^'= Oseki a choisi un costume qui le met lui, vraiment plus en valeur et qui va avec sa personnalité, ce soir Oseki est Sephiroth, pas l'Empereur !!! Oh lala non, l'impressionnant Empereur c'est...

* Eiki s'arrêta. Devait-il révéler son identité et être voué à parler de lui? Durant ce temps, Ryoku termina son drink, sauta hors du bar car il fut attiré instinctivement vers la station numéro VII là où il y avait le rockband. Seul dans la pièce, il se mit une chanson et se mit à chanter, prenant la guitare en même temps. *

-------

* Alors que Tamafune proposait d'aller se coller sur un des divans/bancs de repos en attendant, Mineko vint se commander une bière et s'approcha des deux Prishes. *

Mineko: Ca va les filles?

Akusa: Ca roule, tante Tifa!

Mineko: Wow vous vous ressemblez vraiment!

* Mineko les regarda attentivement puis posa ses mains sur les épaules de Ryoko et la regarda dans les yeux. Elle lui fit un petit sourire et pencha la tête sur le côté. *

Mineko: Tu as grandi depuis la dernière fois que t'ai vue toi! C'est fou ce que tu me fais penser à moi quand j'étais jeune!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiyu Reijiro



Messages : 274
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   Jeu 21 Fév - 14:22

*Naruse se disait que cette histoire n'avait surement aucun sens à voir comment Eiki riait. Il était bien heureux de le voir ainsi, et se mit à rire lui aussi. Le Oseki de ses souvenirs n'allait vraiment pas avec l'Empereur, mais il y avait beaucoup de surprise ici ce soir et Naruse ne posait aucun jugement sur le choix de costume et de personnage des gens. Toutefois, il ne pouvait s'empêcher de rire en entendant Eiki rire. Il acquiesca lorsque celui-ci mentionnait qu'Oseki portait Sephiroth, ce qui semblait plus aller avec les souvenirs que Naruse avait d'Oseki.*

Naruse: Sephiroth, ah oui ca lui va nettement mieux ^^' Du moins à ce que je me souviens...! L'Empereur c'est..?

*Voyant qu'il s'était arrêté sec, Naruse attendait impatiemment la réponse, pris au piège par sa curiosité. Et pourtant, s'il avit pris la peine de bien regarder les paires pour les activités familiales, la réponse devait sauter aux yeux puisque l'Empereur était avec Setsuna. ALors que Ryoku entrait en catimini dans la station VII, histoire de jouer un peu de guitare (ou du moins de la prendre), Masashi réalisa son absence et regarda partout, à la recherche de son amant toujours sous l'Effet de la drogue. Ne le voynat nulpart, il poussa un fort soupire et se leva, se disant qu'il devait partir à sa recherche. Il ne pouvait pas le laisser, errant, avec une telle substance dans le corps, et si peu de vêtements pour le couvrir.*

-----------

*Jiyu accepta l'offre de sa copine, se disant que c'était surement ce qu'il y avait de mieux en attendant la suite des événements. Du côté des Prishes, Ryoko sursauta légèrement en entendant Mineko et se retourna pour lui faire face, lui offrant un sourire chaleureux. Elle eut un petit rire alors que celle-ci mentionnait comment Akusa et elle se ressemblaient. Après tout, les deux portaient Prishe et le costume était pratiquement identique, mais dans des couleurs différentes, noir et blanc, se contrastant. Lorsque Mineko posa ses mains sur les épaules de Ryoko, celle-ci se demanda ce que la tante de son amie lui voulait, et ne pouvait absolument pas éviter son regard. Comme elle la comparait à elle-même dans sa jeunesse, Ryoko rougit et se gratta l'arrière de la tête en faisant un petit sourire.*

Ryoko: Aah merci ^^'' Il paraît que vous étiez vraiment sexy alors c'est tout un compliment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Halloween Duodecim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Halloween Duodecim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: