Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Par manque de mots

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2230
Date d'inscription : 24/11/2013

Par manque de mots - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Par manque de mots   Par manque de mots - Page 3 EmptyVen 18 Jan - 22:07

* Après avoir longuement regardé la voiture d'Oseki quitter le garage, et se diriger sur la route. Son coeur se serra dans sa poitrine, et il devait accepter qu'il l'avait laisser quitter sur cette mauvaise note. Tout allait définitivement de travers. Il finit par marcher jusqu'à la cuisine pour faire le ménage et la vaisselle, incapable de toute facon de se mettre à l'ouvrage. Il trouva rapidement la note d'Oseki car il voulut récupérer son nouveau trésor et avala un bon coup en la trouvant. *

Parler à quelqun... mais j'ai déjà parlé à Masashi-kun... il m'a en effet expliqué certaines choses d'une autre facon mais... après l'avoir fait, je n'ai qu'encore plus voulu être près de toi. Oseki quand tu mets tes mains sur moi, quand tu me prends chaque once de ma conscience et de ma sanité, je n'ai pas besoin de parler. Je croyais que tu comprenais tout, que tu le ressentais à travers moi. Mais j'avais tord. Peut-être que je m'y plaisais tant que j'en profitais pour m'enfuir de la conversation. Je ne sais pas... mais je crois que je te blesse en étant aussi perdu. Je me blesse moi et je te blesse toi.

* Terminant de ranger la cuisine et laissant le tout dans un excellent état, Eiki partit avec la note et le nouveau journal. Impulsivement il sortit une revue de sa table de chevet, avec un marqueur à une page, et prit son téléphone, réservant quelque chose auquel il avait déjà réfléchi par le passé. Il sortit ensuite sa valise et l'étala sur son lit. Il y placa la note, le nouveau journal, et une portion de ses vêtements. Il alla chercher ses effets dans la salle de bains et les placa dans un sac, qu'il ajouta à sa valise. Il ouvrit ensuite une mallette sur son bureau et y déposa son projet d'ouvrage ainsi que d'autres nécessaires à travail. Il referma le tout, ainsi que toutes les lumières et la fenêtre. Il Laissa le journal mauve sur son bureau, ainsi que d'autres anciens journaux. Refermant sa chambre, il daigna un regard en direction de la section où Deokin vivait, puis partit à son tour pour le garage, récupérer sa voiture. Il installa ses choses dans le coffre arrière, et partit sans plus d'hésitations. *
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2875
Date d'inscription : 14/12/2013

Par manque de mots - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Par manque de mots   Par manque de mots - Page 3 EmptyVen 18 Jan - 22:34

*Plutot distrait sur la route, Oseki n'était pas dans ses meilleurs moments de conduite automobile. Il s'enlignait vers le bureau quand il se rappela a la derniere minute qu'il voulait prendre la sortie vers le centre d'achtats avant. Il coupa une voiture et se fit klaxonner plusieurs fois, mais sans dégat heureusement. L'ironie, était qu'il y allait pour deux personnes, qu'il aimait bien et qui téhoriquement s'aimaient bien aussi... mais qui était un peu a des poles opposées présentement. Oseki s'arrêta d'abord a son magasin de jardinage favori pour y acheter un chapeau de paille rond, avec un ruban bouclé rose. Évidemment ce n'était pas pour lui. Puis, il se rendit au libraire non loin et observait tous les journaux qu'il pouvait acheter pour Eiki. De la vieille collection, il les avait deja tous achetés. Il lissa le bleu à nouveau, puis choisit d'en prendre un ainsi. Le libraire lui indiqua qu'il avait une nouvelle collection qui arriverait la semaine prochaine. Oseki lui inidqua de l'aviser lorsque ce serait le cas. Il retourna dans sa voiture et contempla le journal en réalisant qu'il n'avait pas acheté de crayno. En avait-il dans sa voiture? Il cehrcha et trouva un vieux crayon, mais c'était tout ce qu'il avait. Il ouvrit le journal et regarda les pages vierges avec une grande incompréhension, tentant d'écrire mais ses pensées arrivaient dans un désordre complet.*

Je crois que je me suis menti pendant des années, Eiki. J'ai toujours cru que je te connaissais par coeur t et que tu n'avias pas de secret pour moi mais... la vérité c'est que tu n'es pas heureux et je ne sais pas ce qui en est la cause. Ca pourrait facilemtn etre ton fls malade, je comprendrais. Je sais que ca n'a pas été facile avec Tsubasa...et je ne sais pas trop où les choses en sont entre vous deux. J'ai préféré...rester loin de ceci. Je n'avais pas le coeur de le tolérer. Nous étions ... je n'ai jamais eu aucun droit sur toi, Eiki. Tu as passé ta vie a etre amoureux de lui, et même quand nous sommes devenus amants, je ne pouvais pas te demander l'exclusiivté. Je ne pouvais pas te demander d'arreter de l'aimer. ..Quand Youko m'a demandé qu'elle était ma relation avec toi, parce uqe je ne pouvias pas dire que nous étions des amoureux, Eiki, nous ne le sommes pas.... que sommes-nous? Que suis-je pour toi? ... Si je suis a la fois ton meilleur ami et ton amant, comment se fait-il que je ne sache pas ce qui te cause autnt de malheur? ... Je ne sais que t'apporter un bonheur éphémère, et apres je ne sais plus comment agir.

*Frustré de se setnir aussi impuissant, Oseki referma brutalement le journal et lanca le crayon dans la voiture. Ses yeux étaient brouillés et il sentait un noeud dans sa gorge. Il n'aimait pas du tout cette sensation et ne voulait certainement plus écrire. Il repartit la voiture et partit à toute vitesse vers le bureau*
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2230
Date d'inscription : 24/11/2013

Par manque de mots - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Par manque de mots   Par manque de mots - Page 3 EmptyVen 18 Jan - 22:49

* Le début de la journée n'était pas facile pour deux personnes qui n'auraient demandé qu'à mieux se comprendre et surtout, à mieux explorer leurs sentiments. Néanmoins après quelques heures, les deux se retrouvaient bien éloignés l'un de l'autre. Même si c'Était très mal, Eiki téléphona au bureau d'Oseki et demanda à sa secrétaire son emploi du temps. Comme il avait un meeting sur l'heure du dîner, il attendit cette heure précise pour le rappeler. Ce n'était pas la meilleure chose à faire, mais il préférait lui laisser un message que de l'attraper de vive voix. Ce serait surement beaucoup plus facile ainsi.Il fut ainsi patient et se répéta plusieurs choses avant d'appeler. Il chercha sans trouver les bons mots, alors il fallait se lancer sans se mouiller. Sa voix fut très douce, mais très petite sur le répondeur. Son coeur battait à tout rompre alors qu'il entendait la voix d'Oseki mentionner de laisser un message. *

" Oseki ? C'est Eiki. Je suis vraiment désolé pour ce matin.. je ne sais pas pourquoi j'ai réagis comme je l'ai fait... en fait il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas à propos de moi, ces temps-ci... hm.. J'ai lu ton message. Tu vas m'en vouloir je le crains, mais je n'ai pas envie de parler à quelqun. Je.. je suis présentement à l'aeroport en fait. J'ai décidé que je partirais une semaine dans un resort pour relaxation et vacances. Deokintsu va bien actuellement et... tu as d'autres gens à voir que moi, alors c'est surement un bon moment. J'ai laissé la brochure de l'endroit dans ma chambre et j'aurai mon téléphone si jamais tu veux me contacter. J'ai besoin de réfléchir et... peux-tu t'imaginer que je n'ai jamais été seul quelques jours de toute ma vie? Je crois que j'ai besoin de savoir ce que je veux... et j'espère qu'après, je pourrai te l'expliquer, et qu'on pourra parler ensemble, que ce sera plus facile. Je sais que tu m'as offert de m'aider pour demain et je suis désolé de partir ainsi... mais je travaillerai à distance cette semaine. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop et- "

* Le message de la boite vocale coupait et Eiki fut terriblement troublé d'être ainsi arrêté. Après tout les mots sortaient un peu plus facilement quand il décrivait ce plan que lorsqu'il tentait de réfléchir à ses sentiments. Il aurait pu laisser le tout ainsi, mais il rappela impulsivement, et cette fois parla avec beaucoup plus de vivacité, comme s'il craignait que cela coupe à nouveau. *

" Oseki, tu vas me manquer. À bientôt "
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2875
Date d'inscription : 14/12/2013

Par manque de mots - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Par manque de mots   Par manque de mots - Page 3 EmptyVen 18 Jan - 23:09

*Ne sachant rien de l'appel d'Eiki, Oseki avait fait son début de journée normalement. Le midi il avit eu son meeting et avait négocier fort car il avait un aplomb plus agressif aujourd'hui et avait gagné ses négociations mieux que prévues. En revenant, il prit ses messages et plus il écoutait la voix d'Eiki, plus ses yeux s'Agrandissaient devant le combiné. Son teint devenait livide plus il entendait la suite du message et il voulut rappeler Eiki rapidement, ou meme se rendre a l'aéroport comme dans les films. De quelle heure datait ce message? Mais lorsqu'Eiki mentionnait que la brochure était dans la chambre, il comprit que ceci était planifié depuis queleques temps alors. Son coeur battait rapidement et ce n'était pas confortable. Toutefois, Eiki mentionnait ne jamais avoir été seul et avoir besoin de temps pour réfléchir. Sa main tremblait pour se rendre jusqu'au téléphone et demander a écouter le prochain message, car il se doutait qu'Eiki n'aviat pas fini. Il ne pouvait pas terminer son message de départ aisni. Sa main tremblante resta sur le boitier du téléphone sans etre capable de la bouger alors qu'il entendit la voix d'Eiki l'interpeler et lui dire qu'il allait lui manquer. Rationnellement, il savait que ce n'étit qu'une semaine et que ce n'était pas un adieu... mais OSeki était incapable d'arrêter le flot d'émotions qui le gagnait. Il en échappa le combiné sur son bureau, ne faisant meme pas le geste pour le replacer sur le boitier du téléphone. *

... Je ne t'en veux pas Eiki... je suis juste profondément inquiet. Profondément. Je t'ai vu malheureux, je t'ai vu mourir... je t'ai vu inconscient pendant tellement d'Années Eiki... alors s'il te faut une semaine... juste une petite semaine, où tu peux être tranquille, où tu ne penses qu'a toi et ton bien-etre Eiki... ce n'est rien une semaine. Ce n'est..rien. Ce n'est pas comme si... j'étais dépendant de toi. CE n'est pas comme si nous étions des amoureux en querelle. Ce n'est rien de tout ça. Tu...fais le bon choix pour ta santé, Eiki. Moi aussi tu vas me... tu vas me manquer...

*Machinalement, il se leva et marcha comme sur pilote automatique. Il se rendit a la réception mais ne regarda personne. Il n'avait a sa main que sa mallette et en oublia meme de prendre son manteau en quittant et alla se réfugier dans savoiture, où il laissa ce tourbillon de triste l'emporter*

Kimi, je dois quitter. Cancelle la rencontre avec les employés de ec soir. Rmets-la a lundi. Je vais terminer le reste demain.

- Hikaru-san, demain c'est samedi vous savez et....

Je vais le faire demain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Par manque de mots - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Par manque de mots   Par manque de mots - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Par manque de mots
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: