Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

 

 Un retour mitigé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 27 Juin - 21:56

*Oseki avait voulu dire à Eiki que ces actions à lui, à Oseki, étaient terribles et horribles et Eiki avait répondu par "c'est très gentil, merci". Oseki ne comprenait pas comment Eiki pouvait autant retenir ses émotions, alors que c'éait évident que ca le blessait, non? Il secoua la tête alors qu'Eiki regardait ses mains sans comprendre.*

Pourquoi tu ne m'en veux pas ? ... je t'ai blessé plus profondéement que tu ne m'as blessé, tu devrais m'en vouloir. Tu ne devrais pas être en train de t'excuser! ... Eiki j'ai lu tes journaux.

...pourquoi es-tu incapable de m'en vouloir? Je veux qeu tu m'en veules pour tout ce que je t'ai fait! Ne réalises-tu pas combien je t'ai blessé, par le passé, encore et encore? Eiki je ne suis pas capable si tu ne m'En veux pas.

*Bougeant dans son siège, Oseki ne tenait pas très bien en place. Il ne savait pas mieux s'exprimer, mais il ressentait le fort besoin qu'Eiki lui en veule de l'avoir blessé. Peut-etre que cela le libérerait de la culpabilité perpétuelle qu'il ressentait et qui l'empêchait de croire à quoique cesoit d'autre? Il prit une grande respiration, puis une deuxième.*

Il y a deux choses que tu dois savoir. La première... c'est que c'est évident à travers tes journaux du passé, que tu étais déjà amoureux de moi depuis longtemps. Eiki je l'ai lu et je l'ai ressenti partout à travers moi. Et la deuxième... c'est que ce qui t'est arrivé, tout cela est ma faute. Je ne suis pas capable d'accepter que tu m'aimes quand je me déteste autant de t'avoir fait cela, Eiki. Je cherche désespérement que tu m'en veules... sinon je suis prisonnier de cette émotion-là. Ca...c'est la première chose que je m'attends de toi.

Oui. Ce que j'attends de toi. Korin m'avait averti que surement tu me demanderas cela. Je suis prêt à répondre, Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 27 Juin - 22:15

* Dans tout ce que Oseki disait, il y avait tellement de choses, qu'il déballait rapidement, une information à la fois, comme des gifles qui partaient, une à une. D'abord il s'indignait de ce genre de réaction, et ensuite il affirmait avoir lu les journaux. Eiki remonta une main à sa poitrine. Il lui était difficile de paraître aujourd'hui en ayant plein de colère. Il comprenait que ses mauvaises actions et que son comportement avait poussé Oseki à bout et qu'il était parti. Oseki voulait l'entendre se choquer? Il avait eu des émotions, de la rage et de la peine, mais il les avaient exprimées seul, et de l'autre côté du téléphone. Les larmes continuaient à couler de ses yeux, mais il n'avait pas de force pour pleurer activement. Il faisait juste laisser l'eau couler et embrouiller sa vue. Oseki avait laissé sous-entendre qu'il lirait ses journaux, mais Eiki n'aimait pas cela, pas après qu'il soit parti coucher avec Youko, et revienne lire, franchement baisé. Non il n'aimait pas cela. C'Était son intimité, violée et brimée pour des désirs égoistes. Oseki ne les avaient pas lus par intérêt, un jour. Il l'Aait fait suelement parce quil y avait un problèeme. Ensuite il se permettait de commenter et de poser une conclusion sur ses sentiments suite à ses lectures. Eiki cessa de respirer et serra ses doigts sur son thorax, ouvrant grand les yeux. De quel droit se permettait-il de passer une conclusion sur ses émotions alors que lui-même cherchait activement les réponses depuis longetmps? Finalement, il revenait encore sur quelque chose du passé que Eiki avait pardonné en prétendant ne pas vouloir être pardonné, et Eiki ne voyait pas le rapport avec cette affirmation. Il laissa entendre un petit son qu'il s'étouffait alors qu'il tentait de contrôler sa respiration et ses pleurs. *

...alors.. tu comprends tout... d-d'accord... tu veux que je t'en veule... oui. Voila.

Que veux-tu vraiment Oseki? Bien sur qu'une portion de moi t'en veux... mais à quoi bon. Qu'est-ce que cela donne? Rien ne va changer ce qui s'est passé. Tu dis que je t'aime... que je t'aimais avant. Tu me connais mieux que quiconque. Tu dois bien avoir raison. Je ne sais pas ce que j'éprouvais pour Tsubasa... mais je sais... que je n'aurais jamais eu aussi mal pour quelqun d'autre que toi.

..Je m'en veux davantage... mais je t'en veux aussi. Est-ce.. à ton gout? ... Je ne te tiens pas.. responsable.. de ce que mon frère a fait... mais si tu veux.. continuer à t'en vouloir pour ca... alors vas-y.. mais fais-le sans moi. Si parce que tu t'en veux... tu as eu envie de me blesser... bon alors fais-le. J'espèere que tu te sens mieux. Je ne comprends pas... les choses que tu ramènes ensemble.. ou ce que tu essaies de justifier... Il n'y a rien à justifier ici, Oseki... Va vivre ta nouvelle vie.. que tu as choisie... et je t'en prie laisses-moi.. tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 27 Juin - 22:40

*Peu importe ce qu'il avait lu, parlé, écrit ou compris, Oseki gérait toujours assez mal ses émotions. Il avait gardé comment il ne se défaisait pas de cette culpabilité du passé et de comment cela avait couté cher, et ne pouvait pas tolérer qu'Eiki l'aime avec comment il avait été aussi problématique. Il ne pouvait pas regarder Eiki qui ne connaissait pas ses limites, accepter et tolérer cette violence faite sur lui-même et juste la pardonner. Oui, Eiki l'avait pardonné mais n'avait-il pas dit ceci comme si c'était juste un petit événement? La blessure pour Oseki était toujours restée, et relire, remettre ses émotions en ordre et tenter de comprendre le lui avait fait réaliser. Il voyait bien sur le côté qu'Eiki avait plusieurs réactions, et en quelques sorte, Oseki continuait de le brasser pour qu'il lui en veule. LE plus petit finissait par dire qu'il lui en voulait, mais disait s'en vouloir davantage. Oseki entendait comment Eiki tentait de contrôler sa respiration et ses pleurs et cela le mettait hors de lui que de devoir être en train de conduire. Pourquoi avait-il laissé EIki parle,r alors uq'il avait établi son plan de quand et comment lui parler? Maintenant tout allait tout croche, parce qu'il n'Avait pas été assez convaincant dans son plan. Oseki angoissait de continuellement blesser Eiki, et plus il l'entendait et plus son coeur se fendait en milles morceaux.*

... Eiki... je veux repartir avec toi. Sur des bases qui seront claires... pour toi et pour moi.

Pourquoi suis-je autant incapable de tenir tête et garder mes plans tels quels? Peu importe avec qui, je n'arrive jamais à réellement respecter ce que j'ai planifié de faire. Je n'ai vraiment pas l'âme à planifier, et alors que j'arrive à le faire je veux tellement le respecter que je ne réalise pas quand l'autre débute et chamboule mes plans. J'essaie de rester calme. J'essaie de me concentrer sur les mots choisis et dit... et sur la route. Je déteste savoir que tu as mal Eiki... c'est la pire chose au monde, et récemment, ce n'est que moi qui t'en cause. Je savais gérer de repousser les autres qui te blessaient. Mais que faire quand c'est moi? Fois après fois. ...

C'est pour ça que je voulais parler avec toi dans un environnement calme et où ... toute la concentration pourrait être donné à nous respecter mutuellement.

*Laissant sa main gauche se poser sur celle d'Eiki qui agrippait son thorax, Oseki voulait établir un contact, à la fois pour mettre de l'imapct sur ses mots mais aussi pour la proximité que cela impliquait et surtout, surtout parce qu'il voulait apporter une forme de support à la peine qu'Eiki ressentait actuellement. Sa voix était plus douce et il s'efforcait de rester calme, meme si le timbre de sa voix tremblait. Il ne pouvait pas s'effondrer, pas alors qu'il conduisait. *
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 27 Juin - 22:54

* Bien qu'il était émotionnel, Eiki comprenait que Oseki avait des plans, mais il n'était pas intéressé à prolonger cette souffrance encore plus longtemps. Il voulait en finir avec ces douleurs et cet étouffement. Il ressentait une grande culpabilité et ne pouvait se sortir de la tête ce qui était arrivé et comment ceci l'avait fait sentir. A chaque instant ou il avait ressenti le rejet de la part d'Oseki il avait commencé à ressentir de la douleur et maintenant, il ne voulait plus supporter un instant de trop tout ce qui était bien trop pour lui. Que ses sentiments aient été de l'amour ou autre chose, ils étaient forts, et il aurait souffert de la même facon. Il jugeait qu'il le méritait, alors à quoi bon? Il hoqueta pour retenir ses pleurs, mais ceux-ci s'abattaient sur ses jmabes, et maintenant même la main qu'Oseki posait sur lui. Il était sérieux dans son geste et son intention de parler mais Eiki ne voulait rien entendre de plus. Il était vraiment tanné, épuisé, exténué qu'on lui répète en delongues phrases, ce qui se résumait en de petites, comme s'il était trop stupide pour comprendre la premiere fois. Ainsi il repoussa le contact de la main d'Oseki en émettant un petit son frustré et triste à la fois, et en profita pour refermer ses bras sur lui-même. *

Je.. Je ne veux pas tout ceci!.. J'avais le contrôle de moi-même... pourquoi voulais-tu... venir me chercher? Oseki que veux-tu dire.. repartir? ... j'étais calme et prêt pour le weekend... pourquoi me fais-tu cela?

* Comem il n'avait pas de mouchoir et pas la force de les chercher, il essuya son visage sur son épaule, en reniflant une petite fois. Il n'avait l'intention d'agir davantage. *

..Je.. Je veux bien ... être ton ami comme avant... mais je ne suis pas... capable de parler de nouveau départ maintenant ! Gomen nasai... tu ... tu m'appeleras dans quelques semaines. D-Dimanche en revenant je vais aller chercher.. mes choses et aller à l'hotel. Je suis reconnaissant... que tu aies.. donné un toit à Deokintsu et moi. Je vais te repayer.. tous les frais médicaux.. et domestiques... et quand j'aurais fini ceux la... tous ceux de mon coma. Je vais te rembourser... jusqu'au premier dollar que je te dois. J'y travaillerai toute ma vie... mais je le ferai. J'ai trouvé... un appartement... Tu n'auras plus.. cette impression que tu en fais.. tellement pour moi.. et que je ne fais rien... je serai ma propre personne... oui. Ma propre personne.
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 27 Juin - 23:29

*Ne sachant comment apporter son soutien et son affection à Eiki alors qu'il devait conduire, qu'Eiki avait oulu la discussion tout de suite et que les proportions ne cessaient d'Etre problématiques, Oseki sentit sa main se faire repousser et regardait Eiki qui se refermait en y voyant toute sa tristesse. Il entendait Eiki qui exprimait ses émotions et son coeur se serrait si fortement qu'Oseki ne savait plus s'il battait. *

Je voulais... je pensais.. je voulais b-bâtir une relation avec toi... c'est ce que je voulais dire par... par repartir... pourquoi est-ce que je te fais cela... pourquoi est-ce que tout ce que je sais c'est te faire de la peine, Eiki? ... je vais t'écouter. Je vais t'écouter entièrement, Eiki. Je.. t'appelerai dans quelques semaines. Très bien. Ah? Aller à l'hotel... d-d'accord. ... me repayer? Me repayer?? Non! Non! Je l'Ai fait de bon coeur, de bonne foi! Parce que je vous aime! Je ne veux pas que tu me rembourses! Un apartement? A-attends tu l'as déjà trouvé?? ... déj trouvé... Ta propre personne. Cette impression que j'en fais trop et que tu ne fais rien? ... est-ce que tu te sentiras mieux dans ta peau, ainsi? ... c'est vrai que dasn tes journaux... dans tes journaux... et tu as toujours... voulu avoir ton chez toi. Tu as toujours refusé qu'on te prête de l'Argent. Ta propre personne. ... oui je dois comprendre. Je dois comprendre, rationnellement. Je le dois...

*Étant tellement sous le choc de tout ce qu'il entendait, Oseki serrait les volants de ses deux mains et regardait droit devant mais avec beaucoup de distraction. On le klaxonna une fois, puis une deuxième. Ses yeux se remplissaient de larmes et commencaient à couler alors qu'il n'arrivait pas à cligner des yeux. Il entendait Eiki qui essuayait son visage et renifla une fois. Distraitement, il ouvrit l'espace entre les sieges où il avait les mouchoirs et ramena sa main sur le volant. Ses yeux embrouillés fixaient la route et s'efforcaient de rester aligné dans sa voie. La sienne d'Ailleurs sortie plus cassante et chambranlante que jamais. *

... ta propre personne... je... j'accepte ta demande d'a-attendre quelques semaines pour parler. Mais dois-tu vraimetn partir de la maison?? Je ne veux pas que tu partes... je ne veux pas que tu quittes la maison. Mais je... ne veux plus te manquer de respect...et te blesser comme cela. Je... je comprends que je n'ai... pas le choix d'accepter.  Mais je refuse... je refuse catégoriquement que tu rembourses les frais médicaux ou domestique, ni un ni l'autre. Je refuse. Je refuse.

... tu ne veux pas tout ceci. J'ai été égoiste à nouvaeau, c'est ca? ... Eiki je suis désolé. Je suis tellement désolé. Je ... j'étais vraiment un fou de croire que nous pourrions repartir. Je vais attendre... comme tu me le demandes. Quelques semaines...avant de t'appeler. Quelques semaines...  ... quelques semaines... répondras-tu? ... quelques semaines...

... je suis vraiment désolé... je voulais... je pensais... j'espérais que... je vais... attendre. L-le temps que tu voudras. Le temps... qu'il faudra....et si tu acceptes  de me parler alors je... je pourrai te parler de ce que j'aurais voulu bâtir comme couple... avec toi... mais je.. non. Quand... si... tu veux me reparler alors je... je le ferai selon tes termes...  je vais... accepter ce que tu veux. C-c'est la moindre des choses. Même si.. même si je ne veux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 27 Juin - 23:46

* Ne comprenant pas pourquoi Oseki affichait tant de peine, Eiki n'avait plus assez de coeur pour accepter que sa douleur soit similaire à la sienne dans les circonstances actuelles. Est-ce que Oseki avait été à terre, àa se rouler de douleur, à pleurer sa vie, à penser que tout était fini? Non. Il brisait des records orgasmiques et faisait toutes sortes de joyeuses sorties pour la St-Valentin en son absence. Comment osait-il pleurer ainsi comme si c,était lui qui avait été blessé cette fois? Eiki le laissa valser entre les voitures, se faire klaxonner sans trop réagir. Apres tout il n'y avait pas grand risque sur une petite rue standard. Eiki se serra contre lui-même et ramena une main pour chasser l'eau dans ses yeux. Il ne voyait plus rien, mais ne cherchait pas à regarder quelque chose non plus. Sa voix était faible et sans vie. Il n'y avait pas de colère, il n'avait pas cette énergie. *

..Couple..? ...M-Maintenant? ..Non Oseki. Non merci. Je ne... veux pas de couple. Jamais.

Je t'ai vu et je t'ai senti Oseki. Dans mes bras, ce qui est arrivé. Comment je n'ai pas su te retenir. Tu avais tellement envie d'elle que tu as même oublié ce que nous avions fait. Tu as sauté sur l'occasion d'avoir cette sortie avec elle, et dès que je suis parti, tu as courru dans ses bras. Tu l'aimes, et ce sera ton couple. Je ne serai jamais ton couple. Oseki je t'ai blessé, je le sais. J'ai abusé de ton attention, de ton affection, en réglant mes propres sentiments. Mais toi aussi tu as mélangé les tiens. Tu m'en voulais, et tu es parti. Moi je suis juste allé dans un voyage qui n'Était pas fait pour cela. Mais toi tu as franchi la limite ailleurs. Tu m'as dis que je ne t'avais pas retenu. Oseki je t'ai retenu, mais je ne te retiendrais jamais comme tu le veux. Nous ne serons jamais un couple. Je ne ferai jamais ce que tu veux, je ne te rassurerai jamais, et surtout, jamais, jamais plus, je ne veux coucher avec quelqun. Je m'en suis passé toute ma vie, je ne passerai plus à travers cette humiliation. PLus jamais. Alors cours la retrouver. Cours maintenant. Parce qu'à chacune de mes erreurs tu le ferais.

... quand tu m'as dis que je t'appartenais.. j'ai pensé que c'est ce que nous étions... mais celle que tu voulais c'Est elle.... maintenant que tu l'as eue.. tu veux de moi? Moi je n'en veux pas Oseki. Non. Lui as-tu dis qu'elle t'appartenait?... surement qu'elle va le croire aussi. Ne fais pas l'erreur... deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptyDim 28 Juin - 0:24

*D'abord, Oseki avait de la peine parce qu'il avait blessé Eiki, parce que leur relation était en destruction. Oui il y avait eu sa blessure initiale, mais comparé à la douleur actuelle, celle-ci était des milliers de fois pire. Sa douleur, il l'avait fui dans une méthode de la camoufler et de vivre du bonheur à la place. Eiki lui l'aviat exprimé en l'Acceptant. Tout le monde n'agissait pas de la meme facon, ou de la bonne facon saine et équilibrée. Eiki avait raison, Oseki s'appropriait trop de peine alors que c'était Eiki qui en était le plus profondément blessé. Mais voir une relation se terminer et savoir que l'on blesse une personne qui nous est chère, cela aussi est douloureux. Entendre Eiki lui répondre par rapport à l'appelation de couple confirmait qu'il n'avait pas compris, lorsqu'il avait dit "repartir" plus tôt. Mais aussi, sa réponse était catégorique et il la répétait. *

... oui maintenant. Jamais... oui, la réelle définition de "trop tard". ... Peut-etre que tu n'en as jamais voulu à vrai dire, je ne serais pas surpris. Surtout si tu partageais une définition fixe comme moi. ... quand je... tu as pensé que nous étions devenus un couple? M-mais je... et quand avais-tu accepté? ... Tu n'en veux pas. Tu ne veux plus ... j'ai été trop loin. Oui je ... comprends. M'appartenir... ne pas faire l'erreur deux fois. L'impact des mots... et l'impatience et l'impulsivité...

*Comme Eiki était plus calme dans ses propos, cela calmait étrnagement aussi Oseki, du moins légèrement. Il parvenait à garder la voiture sans difficutlé dans la voie, mais serrait tout aussi fort le volant. La voix d'Eiki était un peu mieux. Il y avait un manque d'énergie palpable, et Oseki ne voulait plus rien demander ou prendre à Eiki. Il avait une impression de l'Avoir siphonné et voyait combien Eiki avait encore besoin de distance avec lui. Il avait besoin de se ressourcer, et il était difficile de savoir ce qui parviendrait à le ressourcer.*

... je suis vraiment désolé Eiki. Il y a beaucoup de choses que j'ai compris trop tard. Je voulais tellement être plus que ton amant, plus que ton meilleur ami... je cherchais un rôle, un nom, pour ce que nous étions et ce que je voulais que nous soyons...

Dire que l'autre m'appartient... pour moi, cela me sécurise. C'est une manière de dire que je tiens à l'autre personne, oui. Comment cela est interprété c'est... je devrais toujours penser à cela, avant de parler. Manquer de respect, ne pas considérer comment l'autre comprend les choses.. ne pas vérifier non plus. Je ... tout ce que je peux faire maintennt c'est te respecter autant que je le peux. Je...

...je n'ai pas été assez attentif à toi, à comment tu te sentais. Je... respecterai tes demandes. J'ai toujours fait à ma tête... je te dois respect Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptyDim 28 Juin - 0:37

... mais tu as préféré... voir quelqun d'autre... que de me poser la question... et vérifier avec moi.. ce que tu étais pour moi..? Tu.. tu ne ressentais rien de ma part...? ...C'est.. quand.. quand as-tu voulu plus avec moi..? Dans son lit? ... dans son lit plutôt que dans le mien?

* Eiki ne comprenait plus rien à cet homme. Qui était-il? Il avait si longtemps crut tout connaître de lui, mais maintenant il lui racontait avoir eu toutes sortes de douleurs, dont il n'avait jamais parler, et ainsi les mettaient tous dans un panier, pour que la sommatino de ce panier justifie la nuit tant désirée et voulue avec Youko. Maintenant qu'il l'Avait eue, il essayait de revenir en utilisant les éléments du panier. Mais Eiki était bien convaincu, avec comment Oseki avait agi avec lui, que peu importe ce dont ils auraient parlé, le désir d'Oseki pour la femme avec laquelle il dansait aurait quand même primé. Ce n'Était qu'après coup, après lui aovir tout donné, après l'Avoir adoré et avoir démontré à quel point c'Était meilleur avec elle, qu'il avait une attaque de conscience nowhere qu'il voulait le ravoir. Seulement parce qu'ils "avaient une histoire ancienne" et que dans son livre cela valait plus qu'une "histoire nouvelle". Eiki  tourna la tête pour regarder à l'extérieur. Il voulait quitter cette voiture et s'en aller. Il ne voulait plus jamais revoir Oseki a vrai dire. Mais saviat que ce n'Était que passager, parce que la seconde qu'il était sans lui, il lui manquait terriblement. Il ne pouvait être avec ni sans lui. C'Était un désastre. *

POurquoi ne m'as-tu rien dis... pourquoi n'As-tu rien senti.. j'ai essyaé.. j'Ai essayé mais tout ce que je lisais dans tes yeux c'Était ton gout d'être ailleirs.... comment peux-tu maintenant prétendre vouloir un couple avec moi? Oseki tu es fou. Tu agis jsute comme ca parce que tu sais que je m'en vais. Tu n'aimes pas les gens qui partent, alors tu prétends toutes sortes de choses, mais n'oublie pas ce qui s'Est produit, ce que tu as fait, ce que tu as aimé.

Dimanche je m'en vais... Deokintsu aussi. Je ne reviendrai pas... alors tu pourras redécorer comme tu veux… Encore une fois.. merci pour tout ce que tu as fait pour lui et.. pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptyDim 28 Juin - 1:07

*Entendre Eiki lui réfléter comment ces actions n'avaient fait aucun sens, comment c'était insensé d'aller vers Youko plutôt que de vérifier auprès de lui, rappelait et montrait à Oseki combien ses pensées étaient erronnées. En effet, cela ne faisait pas de sens. Mais s'il y avait un sens à avoir, il aurait été capable de faire ce qui faisait du sens. C'était parce que les émotions et les pensées n'étaient pas saines et claires que ces incompréhensions et ces décisions illogiques apparaissaient.

Comment, quand ai-je voulu plus avec toi? Je n'ai jamais voulu être juste ton amant, Eiki. Depuis l'instant où je t'ai embrassé...

Je me suis contenté de mon rôle d'amant avec toi parce que je ne pouvais pas demander ou obtenir plus... Habiter ensemble, coucher ensemble, être les meilleurs amis... Eiki comment pouvions-nous être un couple ainsi dans les reegles de l'art sans que ce soit etre un couple? Je ne comprenais pas... je pensais uqe c'était parce que nous ne faisions pas les activités "romantiques" . Mais les faire ensemble... ce n'était pas nous. Je suis devenu de plus ne plus confus dans les définitions, et dans ce que nous étions et ce que nous devions être. J'aurais dû Eiki. J'aurais dû être capable de te confronter et te questionner. J'aurais vraiment dû...

*Eiki réitérait qu'il partirait dimanche. Qu'il ne reviendrait pas. Et l'Entendre à nouveua, Oseki crispa fortement ses doigts dans le volant. Il méritait cette douleur et elle n'était rien comparée à ce qu'il avait fait subir à Eiki. Il enetndait les mentions de redécorer et Oseki ancrait cela comme étant une preuve de plus en plus concrète qu'Eiki partait. C'était sa maison. Leur maison. Partir... Oseki comprenait, rationnellement, qu'Eiki ne pouvait pas rester et aussi qu'l avait besoin de oui, faire sa propre identité. On l'en aviat brimé trop longtemps. Mais émotionnellement, ceci ne lui faisait aucun sens. Un peu comme se faire dire merci alors qu'il l'avait autant blessé. Oseki avala difficilement une autre fois. Il fallait parler maintenant. Il fallait tout dire maintenant, car déjà il avait blessé Eiki profondément et il voulait lui faire comprendre combien il tenait à lui. Il devait le lui faire comprendre. Oseki ressentait comment tout son être lui exprimait l'importance de parler et de retenir Eiki, que s'il ne parvenait pas à le faire maintenant, il le perdrait pour toujours et à tout jamais. C'était la dernière chose uqe Okseki voulait, au contraire, il voulait désespérement retrouver la connexion avec Eiki et ne plus jamais rien lui cacher. Il lui manquait terriblement, et il ne voulait pas le perdre.*

... Eiki je m'exprime vraiment mal parce que je suis trop émotif... mais je... je ne suis pas prêt à mettre une croix sur nous. Je ne veux pas que tu partes. Je... Je ne veux pas. J'aimerais... j'aimerais faire tout ce que je peux pour me faire pardonner, et essayer de parler avec toi, sincèrement. D'aller au fond des choses... p-parce que je pense que l'on désire la même chose, mais qu'on ne sait tous les deux pas comment l'exprimer.

J'avais tellement peur que tu te tannes, que tu me dises que c'était assez, que je devais arrêter de m'imposer sur toi... je ... je veux dire je sentais que tu aimais ca, je le savais mais je.. n'arrivais pas à y croire. Réaliser... réaliser que toutes mes craintes sont fausses... Eiki si elles sont toutes fausses alors... ce qui me limitait avec toi, n'existe plus réellement. Je le sais maintenant... et peut-etre que j'aurais encore des craintes. J'aimerais ne pas les avoir. J'aimerais ne jamais les avoir eu. Je ne t'aurais jamais blessé de la sorte...et je t'aurais à mes côtés...
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 16:55

* Entêté dans ce qui lui prenait tout son courage pour dire, et dans la peine qu'il ressentait, Eiki ne s'attendait pas aux mots qu'il entendit Oseki lui dire. Non seulement il retint sa respiration en l'entendant dire que cela faisait longtemps qu'il voulait être plus avec lui que juste un amant, mais maintenant Oseki parlait de parler, de pardon, d'essayer, et Eiki n'avait pas pensé que la direction de la discussion irait dans ce sens. Il s'Était convaincu de rendre ce moment le plus court possible en souhaitant à Oseki tous ses voeux de bonheur et n'Était pas cpaable de faire plus. Toutefois Oseki avait un tout autre discours et Eiki ne savait pas comment gérer toutes ces informations qui ne faisaient plus tant de sens pour lui. Il serra ses doigts sur ses cuisses, chiffonnant tout son pantalon en retenant un petit sanglot. *

...p-pourquoi... O-Oseki.. non. Non.. tu es amoureux d'elle. Je l'ai senti.. je l'ai senti tellement fort.

POurquoi maintenant veux-tu me retrouver? N'as-tu pas aimé cela? N'avais-tu pas extrêmement hâte, que peu importe ce que je faisais, tu voulais sans cesse courrir la retrouver? Maintenant que tu l'as eue, tu me reconsidères? T'a-t-elle déçu? Ahh... ahh que je suis ignoble Oseki.. mais j'espère que oui.

* Malgré le fait qu'il ne comprenait pas pourquoi Oseki voulait tenter de réparer quelque chose d'autre que leur maitié entre eux, et malgré le fait qu'Oseki avait vu aussi juste dans ses sentiments que lui-même les avaient compris, dans la distance, Eiki parvenait difficilement à faire le poids entre ce qu'il savait pertinemment, ce qu'il avait ressenti et tout ce qui l'Avait blessé, et ce qu'il espérait entendre pour soulager cette atroce brûlure. *
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 17:32

*Entendant les mains d'Eiki qui chiffonnaient son pantalon et comment il essayait fort de ne pas sanglotter, Oseki se sentait complètement pris à la gorge. Il sentait son thorax se serrer et n'arrêtait pas d'alterner entre regarder la route et regarder Eiki. Ses mains serraient tellemetn fortement son volant qu'il en parvenait à ancrer ses ongles dans celui-ci.*

Eiki je...je ne crois pas être amoureux d'elle... oui elle me plaît comme personne et oui elle m'attire. Toi aussi tu es une personne qui me plaît et qui m'attire. En fait je.. je sias que je t'aime vraiment très fort. Plus fort que tout et que ça dépasse toute forme de raison... tout comme la manière dont tu m'attires. Ce n'est pas du tout la même chose.

Je n'ai pas beaucoup de relation avec d'autres gens. Je comprends difficilement les liens et je confonds facilement mes propres expressions, je crois. Youko est une femme magnifique qui a tout pour elle...sauf qu'on la juge facilement et qu'elle a besoin de protection. Je peux lui apporter cela. Cela me valorise comme personne, et je me sens plus près d'elle de le faire. C'est un rôle et un confort. CE n'est pas... ce n'est pas du tout la même sensation avec toi. Ce n'est pas le désir de tout posséder jusqu'à ton âme. Ce n'est pas qu'une folie passagère, reconnue et occasionnelle. C'est instinctif, c'est vital, c'est crucial. Te voir, te toucher, te sentir, t'entendre, te ressentir... c'est aussi essentiel pour moi que de respirer.

J'ai... j'avais vraiment l'impression que j'essayais de te forcer à m'aimer J'étais...dans la fausse croyance que si tu m'aimais, après toutes les années où nous avons été près, ça aurait été évident pour toi. Je.. m'attendais stupidement à une réponse claire et en mots et je pensais que si tu ne m'aimais pas... je devais être en train de d'étouffer avec toute mon attirance pour toi, toute ma jalousie et toute ma possessivité. J'avais peur ... que tu vois combien je t'aimais et combien j'attendais que tu sois prêt, et j'avais peur que tu ne sois jamais prêt.

Quand je m'arrête pour penser à ce que serait ma vie si j'étais avec Youko, tous deux amoureux, avec toi qui est dans ma vie tel le meilleur ami que tu m'as toujours été par le passé... ca ne colle pas. Ca ne colle pas du tout. Tu ne peux plus être juste mon meilleur ami. J,ai passé tellement d'années à espérer passer cette barrière, et combien d'Anneés à attendre de revivre une dose de sexualité avec toi... Eiki, je suis incapable de m'imaginer dans le futur sans toi partout dans toutes les sphères de ma vie. Toutes.

*Ne pouvant dire qu'il se sentait ou se savait amoureux de Youko, Oseki était très dérangé par comment Eiki le ressentait ainsi..mais pouvait comprendre. Il se rappelait avoir cru la même chose pour Eiki et tSubasa, arès tout. Peut-etre faisait-il maintenant des assomptions erronées, mais il ressentait vraiment que cet "amour" qu'Eiki avait pour Tsubasa n'était pas si vrai que ça. Ou du moins n'étiat pas du tout dans la meme catégorie que l'amour qui les unissaient eux deux. Peut-etre seriat-il capable de le dire à Eiki, bientôt.*
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 17:50

...aah... haa.. jaloux.. jaloux... c'est moi qui a toujours été jaloux Oseki.

* Laissant entendre un rire d'une note parmi un petit pleur, Eiki amena une main àa ses yeux qu'il essuya du revers de celle-ci, tout en secouant la tête. Les mots lui faisait mal et bien tout àa la fois, et il ne savait pas s'il pouvait en gérer autant en même temps. Il écoutait qu'Oseki admettait plusieurs choses dont le fait qu'il ne croyait pas être amoureux de Youko. Mais pourtant apres tout ce qui était arrivé? Et tout ce qu'il avait ressenti, était-ce faux? Eiki bougea légèerement sur son sièege, ressentant que toutes se spensées se bousculaient et que son coeur battait de plus en plus vite. Il n'avait pas cru qu'il entendrait tout ceci. C'était fortement une autre situation que dans laquelle il croyait se retrouver. Pourtant, il se sentait des plus minuscules. Ayant apporté plus d'attention aux premiers mots qu'il disait, parce qu'il en disait beaucoup trop pour les assimiler, Eiki en comprit le début, et cette crainte de l'Étouffer avec de la jalousie, qui lui avait soutiré un petit amusement, même s'il tentait de démêler tout ce que les premieres phrases lui évoquait. *

Tu ne crois pas être amoureux d'elle.. tu ne crois pas cela.. mais alors qu'Est-ce que c'Était? Qu'-aije senti? C'Était parce que je te blessais? C'Était seulement cela? Était-ce la manifestation unique de ma jalousie? tu ne voulais pas vraiment d'elle?! Oseki... Oseki je.. je ne sais plus..

...Je ne voulais pas, Oseki! Je ne voulais pas! Que tu l'aimes! Que tu veuilles aller avec elle! Que tu la désires! Je ne savais plus ce que je faisais.. plus du tout... cela m'a rendu malade Oseki... je n'arrivais même plus à penser... et la premiere chose que tu fais c'est planfiier des sorties et aller droit vers elle dès que je pars... comment... comment....

Ma jalousie était fondée de toutes pièces!! Justifiée, gravée... Oseki.. je ne peux plus faire ca...

Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 18:09

*Ne pouvant retenir un petit sourire momentané à entendre Eiki avec cette note de rire et d'expression que c'était lui le jaloux, Oseki pencha la tête sur le côté un instant. Il avait lu dans les journaux comment Eiki était jaloux, oui. Oseki n'avait pas beaucoup de gens dans sa vie, mais Eiki les avait tous jalousé; Jun, Megumi, et maintenant Youko. Que trois personnes et pourtant Eiki ne voulait pas. Oseki se retint de parler davantage, espérant que le plus jeune assimile un peu les informations car il avait parlé plus que prévu. Il voyait par contre en effet comment Eiki était autant, sinon plus, jaloux que lui. Oui, une réalité à laquelle il s'éait vraiment aveuglé par le passé. Puis, Eiki répondait plus vivement et Oseki se sentit se redresser sur son siège légèrement. *

...bien sur qeu tu ne voulais pas. Ca m'aurait grandement surpris que tu désires que j'aime quelqu'un d'autre, Eiki. ... mais j'entends... j'entends que Youko avait raison alors, justement. Pourquoi est-ce que moi je ne voyais rien, Eiki? ...

... Je suis vraiment désolé, Eiki. Je n'ai pas... je n'ai pas compris combien tu en étais jaloux, et comment ça te blessait que j'allais la voir. Je pensais... je pensais que tu étais malheureux avec moi, et c'était pire depuis que je me suis sévèrement imposé sur toi, après le temple du feu. Je pensais... que tu avais été effrayé de ma conduite, forcé de subir ma sexualité et combien je voulais que tu m'appartiennes.

*Oseki se rappelait le vendredi soir, alors que Youko l'avait confronté sur le fait qu'Eiki était amoureux de lui, comme lui-même l'était du petit Anahiki. Cela l'avait grandement bouleversé. Non seulement Youko assumait ses sentiments à lui, mais aussi ceux d'Eiki. Comment bâtir quoique ce soit sur une prémisse? Oseki avait voulu fuir cette théorie, refusant ses propres sentiments et ceux d'Eiki, refusant que cet amour puisse exister et que cela les mène à autant d'incompréhension. Mais ces mots, les agissement suivants, la remise en question, Oseki en avait besoin pour être capable de cheminer à son tour. *

Eiki... j'ai pris une tonne de mauvaises décisions parce que j'étais blessé, oui, parce que j'avais peur. Mais ca ne justifie pas de t'avoir fait aussi mal en retour. J'aime penser que je lis parfaitement à travers toi, Eiki... mais je me usis trompé à plusieurs occasions dans les dernières semaines. Je suis... je suis vraiment désolé Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 18:26

...Effrayé..? C'est ce que tu voyais..? Tu croyais que j'avais peur?

Lire à travers moi, oui je le pensais aussi. Je pensais que tu ressentais combien je voulais me racheter, combien je m'en voulais de ne pas avoir agi comme tu le souhaitais, combien je t'en voulais de ne pas avoir été là pour que je te morde... que tu savais.. que je savais que méritais toute ta colère. J'allais la prendre.. toute la prendre. J'avais l'impression que tu tenais à moi...

* Ressentant une grande peine face à ceci, Eiki eut à nouveau l'impression de poignard dans son thorax. Lui qui misait tellement sur cette impression qu'Oseki lisait tout à travers lui que parfois il en était effrayé de penser, devait se rendre à l'évidence que cela ne fonctionnait plus. Depuis quand? L'idée le rendait malade. Depuis combien de temps Oseki assumait-il toutes sortes de choses à son égard et lui l'imbécile ne le voyait pas, croyait qu'ilcontinuait de tout voir et tout lire à l'intérieur de ses yeux verts et ses réactions incontrôlées? Il renifla deux ou trois fois et puis se sentit drôlement inconfortable dans cette poisiton, attaché dans la voiture, sur ce banc, pour discuter de tout ceci. Mais en même temps, il ne pouvait s'enfuir et se sentait tout aussi pris au piège qu'il l'était. Pourtant, même si cela ne faisait aucun sens, il aurait voulu pouvoir avoir un contact de Oseki à ce moment précis. Il aurait voulu être dans ses bras, non sur ses genoux. Il aurait voulu son meilleur ami qui était tellement plus que cela. Il émit une petite plainte et secoua vivement la tête. Maintenant Oseki était calme mais lui ne l'Était plus autant. Il avait tenté de tout maintenir à l'intérieur, las et épuisé, mais Oseki avait une façon de lui faire évoquer plus de sentiments qu'il ne savait en gérer. *

Mais.. non! Ce n'était pas ca..! Pas ca du tout! Comment as-tu pu croire une telle chose.. ahh Oseki.. Oseki je croyais que tu comprenais... je.. je le croyais tellement que je t'ai laissé tout diriger et.. et... je..

* Honteux d'avoir eu cette impression si forte, d'avoir senti ses barrièeres être brisées et de s'être senti envahi dans le plaisir au point d'en venir à répétition, d'oser aimer chaque pratique et d'en redemander, de s'être autant donné, Eiki voyait maintenant qu'alors qu'il s'Était abandonné au plaisir, Oseki lui en était aigri, et n'avait rien vu. Cette pensée le blessait et l'humiliait en même temps. Il ne voulait plus pleurer, et pourtant les larmes recommencaient, et il n'en avait que plus honte encore. *
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 18:49

*Oseki secoua doucement la tête, et continuait de serrer le volant. Parler ainsi en voiture, confiner et attacher, pris à ne pas pouvoir se regarder et se toucher dérangeait eaucoup Oseki. Il se sentait plus vulnérable et ne pouvait pas agir avec confiance. Il ne pouvait même pas regarder Eiki en lui parlant et avait toute la difficutlé de conduire...qui pourtant était une activité qu'il aimait et faisait bien souvent. *

Oui.. tu me laisses toujours tout diriger, et ca, ca j'adore... aahh mais non Eiki ce n'est pas ça! Ce n'est pas que j'ai ressenti mes craintes... ! Et mes craintes... mes criantes... je sais bien que..

Je sais bien que ce n'était pas ça! Rationnellement Eiki, je le sais... je le sais très bien. Et quand on l'a fait... quand je t'ai imposé mes pratiques... je le voulais, je le sentais. Tu voulais le faire pour me faire plaisir, tu voulais le faire pour te racheter... tu voulais le faire parce qeu tu aimes ça le faire, autant que j'aime le recevoir. Je le sais Eiki, je le sais depuis la toute première fois où tu as posé tes lèvres à cet endroit de mon corps.

*Peut-eter que sa voix montrait qu'il éait plus calme, mais en fait Oseki ne se sentait pas calme du tout. Il essayait de son mieux de l'être pour pouvoir passer ses messages comme il faut, mais prenait beaucoup de courage pour révéler cela à Eiki. On disait que toute vérité n'était pas bonne à dire, et peut-être que c'était vrai, mais Oseki voulait que tout soit le plus clair possible. Si les blessures étaient trop grandes, alors ce sera ca. Mais il n'y aurait pas d'autres blessures à découvrir plus tard.*

Pendant que nous étions en train de faire l'amour ce soir-là, j'avais vraiment l'impression que nous étions très liés, toi et moi. J'avais l'impression que nous connections d'une manière tellement personnelle, intime, profonde... Je te comprenais, et tu me comprenais. J'étais bien, j'étais heureux, aussi malsain que cela pouvait sonner, d'etre heureux que d'avoir exprimer ma colère en faveur sexuelle comme ça. Mais dans les semaines suivantes... on dirait que l'espace s'est creusé entre nous plutôt que de nous rapprocher. C'est ça qui m'a... mélangé. C'est là que j'ai commencé à penser que tu étais mal à cause de cela...

J'ai commencé à sentir mes craintes me gagner. Je ne savais pas comment te demander de me rassurer. Je suis plus ^âgé, je suis le seme, je suis un homme adulte et mature , je suis celui qui impose ma sexualité, celui qui attendait une réponse de ta part...de quel droit étais-je craintif? Je ne pouvais pas t'exposer ça. Je ne pouvais pas te montrer mes faiblesses et mes peurs, Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 19:01

* Même si Oseki tentait de rassurer Eiki que ce soir-là ils avaient perçu la situation de la même façcon, c'Était maintenant trop tard. Aprèes tout, Eiki venait de comprendre qu'Oseki l'avait vu avoir peur et l'avait cru effrayé plutôt que d'Aimer cela. POurtant il lui disait qu'il avait ressenti le lien, aussi fort que lui-même l'Avait ressenti. Eiki se sentit floué de se faire dire autant d'informations contradictoires et secoua vivement la tête. Il hoqueta même une fois pour retrouver sa respiration. *

Mais tu n'arrêtais pas de danser le tango... et tu étais si froid quand tu es revenu de ta pratique avec elle.. tu n'arrêtais pas de penser à elle.. je t'avais attendu toute la soirée.. je n'en pouvais plus d'attendre.. j'ai essayé de faire tout ce que tu aimais mais.. rien ne fonctionnait... Oseki tu l'as choisie elle! je le sentais.. je sentais tes mains qui venaient de la toucher, sur moi, et j'en avais mal au coeur.. je voulais juste te retrouver.... mais non... tu repoussais toutes mes tentatives...

* Cette fois Eiki laissait Oseki dévier le sujet vers la suite des événements, en confirmant qu'il n'Avait pas ressenti la peur de Eiki, mais bien son plaisir. Ainsi Eiki n'avait pas d'Explication à donner et il en comprenait finalement que Oseki voyait un creux et un fossé là ou Eiki avait tenté de le retenir. Il voyait trèes bien ce fossé, mais celui-ci téait causé de toutes pièeces par les sentiments de Oseki pour Youko et par combien celui-ci avait aimé ses moments avec elle! Comment ne pouvait-il pas le voir? Eiki se mit à s'agiter légèerement sur le banc, étouffant dans cet emplacement, comme il s'Était senti prisonnier, aprèes que Oseki l'aie rejeté, avant d'aller courrir vers Youko. *

Je sais que quelque part c'est ma faute.. que tu m'en voulais... que je le méritais... tu n'étias plus pareil.. je ne savais plus si même c'Était toi... là.. là j'ai eu réellement peur Oseki... je savais que je te perdais.
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 19:34

*Évidemment qu'à travers toutes les blessures et incompréhensions, maintenant que les deux se parlaient un peu plus, tous les deux voulaient s'expliquer et se rassurer. Les blessures ne pouvaient pas être effacées par contre, mais tout ce qui pouvait être rectifié, Oseki espérait le rectifier. Surprenament, il entendait Eiki parler en retour, et parler plus que d'habitude. Le plus petit avouait de ses craintes, des comportements qui l'avaient dérangés et comment cela l'avait fait sentir. Cette fois, Oseki était content d'Entendre le coeur d'Eiki lui parler et voulait aussi lui parler autant en retour. Il voulait le tenir dans ses bras. Il voulait le serrer, caresser ses cheveux, embrasser sa tête, son cou, ses lèvres. Il voulait poser ses mains et ses lèvres sur lui à tous les endroits possibles et ne lui laisser aucun espace pour douter.*

... froid? ... bien, il est vrai que je n'ai pas voulu te donner l'impression que je venais d'avoir une danse sensuelle et que j'exprimais cette sensualité sur toi. En essayant de séparer le feeling de la danse et te retrouver, je peux.. je peux comprendre que tu l'as percu comme de la froideur. ... Mais tu voulais reprendre ta place et reprendre ton seme, ne? C'est... comment ca, rien ne fonctionnait? ... tu me sentais encore loin ?

*Oseki enregistrait les informations fournies par Eiki et tentait d'en faire du sens. Bien sur son but n'avait pas été de faire sentir son uke de la sorte, mais cela était quand meme arrivé. Et au-dela des sensations et des craintes de part et d'autre, Eiki avait surement l'impression que ses craintes étaient très fondées puisqu'elles se réalisaient lorsqu'il partait. Oseki passait une main dans sa propre chevelure et cherchait les bons mots pour répondre à Eiki. Ce fossé qu'Oseki avait ressenti, Eiki aussil 'avait ressenti et bien plus fort que lui, à vrai dire. En tant que seme et en tant que dominant, mais surtout en tant que celui qui cherchait cette relation le premier, Oseki aurait dû être celui qui rassurait son uke plutôt que de l'inquiéter davantage.*

... c'est vrai que je me suis éloigné. C'est vrai que... je t'en voulais et que je me suis perdu. Je ne savais plus... Ca ne faisait pas de sens combien je te voulais, combien je voulais m'imposer sur toi et te forcer à faire toutes sortes de choses, et puis dire que je voulais être en couple avec toi. J'avais l'impression que c'était tellement en contradiction... j'étais perdu Eiki. Je n'ai pas... j'étais à ce point différent? ...

Si tu me sentais aussi froid et distant...bien sur que tu as eu peur de me perdre. Et alors, bien sur que c'était facile pour toi de percevoir que je "t"envoyais à Tsubasa"... j'avais beau avoir une bonne volonté et piler sur mon orgueil parce que je pensais qeu ton bien-être était plus important que mon égo... ta perception a été toute autre. Aaah je m'excuse tellement Eiki!

Eiki, je veux te retrouver. C'est toi que je veux... avec tes sourires, tes réponses à mes attaques. Je veux tes lèvres, je veux ta bouche qui attend que j'y prenne toute ma place. Je veux tes repas faits maison...et ton air mignonnet dans tes pyjamas. Je veux te voir écrire ton journal et faire un trait parce que je te fais un attouchement surprise. Je veux te tenir dans mes bras... je veux ta tête sur mes cuisses et ma main dans tes cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 19:51

*Bien qu'il s'attendait à ce que Oseki lui explique ce qui s'Était produit, il ne s'Attendait pas à ce qu'il focuse davantage sur les raisons pour lesquelles il voulait le retrouver. Il écarquilla les yeux et cessa de respirer, entendant des mots auxquels il ne s'Attendait pas, et auxquels il n'était pas certain de savoir comment se sentir. Pourtant même si cela ne lui faisait aucun sens, même s'il en voulait à Oseki, même s'il débordait de jalousie, même s'il était profndément blessé et abattu, ces mots lui faisaient plaisir, et réveillaient en lui tellement d'émotions qu'il ne savait même pas pouvaient exister. Il y avait une rage et un soulagement, un attendrissement et une attente inespérée. Il y avait tant d'inconnu que Eiki ne pouvait pas commencer à décrire tout ce qui fusait en lui. Il ne retint pas ses sanglots, ni les sons qui allaient avec ceux-ci. *

Oseki... Oseki...

Tu veux me retrouver? Mais... mais.. ces choses.. ces choses... je pensais, je croyais que cela n'avait plus d'importance à tes yeux. Que je devais leur dire adieu, que tu aimais quelqun d'autre... je voulais retrouver notre amitié pour ne pas entièrement te perdre... Oseki ce que nous avions était trop fragile, c'était intense, mais vois-tu comment c'Était à risque d'être brisé?! Tu dis que tu me veux.. tu dis que tu me veux moi... que tu as été avec elle, mais que c'est quand même moi que tu veux... Oseki.. je.. je... comprends. Oui, je sais exactement ce que c'est. Moi aussi... moi aussi c'est plus clair, cela l'était déjà, mais je ne voyais rien. Mais voila que tu reviens, que tu me rends fou encore. Je veux te croire, je veux tout oublier. Ah je ne sais jamais ce que je fais avec toi!!

* Même si c'Était dangereux, et même s'il ne savait ni la vitesse à laquelle ils roulaient, leur location, ou la route ou ils étaient, Eiki émit une plainte plus vive et plus aigue et se tourna subitement vers Oseki agrippant son bras le plus près de lui, et l'Entoura vivement, fortement, et possessivement. Il se blottit contre lui, et se cacha contre celui-ci, l'entourant de ses deux bras si vivement qu'il le serrait de partout. Ainsi il se permettait d'y pleurer et prononcer toutes les autres paroles qui venaient à ses lèvres. *

M-Moi aussi.. Moi aussi c'est toi que je veux! C'est toi... c'est toi.. c'est toi!! ...mmmm aarrghhh mais avec tout ce qui est arrivé... tout ceci je ne peux pas l'endurer..!!! Oseki.. je n'y arrive pas!! ahh je ne peux pas... Oseki... aahh Oseki...
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 21:00

*La voiture roulait sur la route secondaire, quelques kilomètres les séparant de la villa de serre d'Oseki. Celui-ci conduisait en n'ayant plus aucune retenue pour les mots qui brûlaient ses lèvres, pour ceux qui tentaient de sortir de son coeur et menacaient de le faire exploser à tout instant. Oseki ne voulait plus rien retenir, plus rien cacher, et avait fort bien compris que de retenir ses sentiments, comment il se sentait, ne menait qu'à plus de douleur pour lui-même et ceux qu'il aimait. Il n'était pas un être humain parfait, certianement pas et bien loin de là à vrai dire. Eiki connaissait le plus de ses démons et la laideur de ceux-ci... et pourtant, il était toujours là et l'aimait toujours avec son grand coeur. Oseki acceptait de se livrer ouvert, même s'il n'était ni nu ni dos à Eiki. Il était complètement à découvert, sujet au regard de celui-ci alors que lui-même ne pouvait pas le regarder. Il ne pouvait ni regarder ni se cacher, et tout comme Eiki, des traces de larmes arboraient son visage. En entendant son nom répété, Oseki sentait son coeur le tirailler de toutes sortes de facons et il tenta de retenir ses propres sanglots. S'il pleurait à s'en aveugler, ce serait dangereux sur la route. Puis, il y eut cette plainte et soudainement Eiki se tournait et Oseki ressentit sa chaleur, sa proximité et comment il s'appropriat son bras avec toute sa possessivité. Donnant un dernier regard à la route, Oseki libéra sa deuxieme main une seconde et caressa la chevelure d'Eiki de celle-ci pour quelques instants. Il ne pourrait pas le faire longtemps, faute de devoir conduire, mais le sentiement le remplissait d'un bonheur qu'il ne pouvait pas expliquer.*

Eiki....

... oui, oui toi aussi ... toi aussi c'est moi que tu veux. Toi et moi.. Eiki... pourquoi est-ce qu'on a rendu cela aussi compliqué, ne? ... Eiki je vais faire tout ce qu'il faut pour nous réparer... et pour nous ne retombions jamais dans de telles erreurs de parcours. Eiki... Eiki....

.... Eiki j'aimerais... je voudrais... je veux qu'il existe une manière que toi et moi... Eiki ... je ferai ce qu'il faut pour panser tes blessures... Tu me manques Eiki. .. Je te veux Eiki. Je...

Je... aahh Eiki! J'ai envie de t'embrasser. Maintenant.

*Mettant ses 4 clignotants, Oseki vérifia rapidement la route et donna un coup de volant pour sortir de la route et se mettre sur l'acotement. Il ralentit légèrement, ou plutot il ralentit rapidement et freina, forcant même la voiture à s'arrêter avant qu'elle n'ait terminée de ralentir entièrement, en la mettant sur Park. Il y eut un kick-back de la voiture pour absorber l'arrêt en même temps qu'Oseki se tournait vers Eiki et de sa main libre, Oseki caressa incessement la chevelure d'Eiki en cherchant à le cueillir hors de cette posture où il se blottissait contre lui. Sa main descendit le long de son cou, remontant vers son visage pour l'y en sortir et dès l'ouverture possible, Oseki se pencha pour poser brusquement et possessivement ses lèvres à celles d'Eiki.*
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 21:23

* Il y avait plusieurs problématiques dans la conduite, la route, la tenue de celle-ci. Eiki en ressentait la respiration qui s'accélérait de l'autre homme tout comme sa façon de devenir saccadée. PLeurait-il? Il ne le savait pas, mais s,en doutait. Son coeur se serrait, et plus il se serrait, plus la route devenait dangereuse. Eiki ressentit le coup de volant, l'arrêt, le ralentissement, et tout le swing que cela leur donna. Il se crispa contre le bras qu'il tenait, ce qui était bien mauvais car il aurait dû, dans cette manoeuvre le relâcher pour lui laisser livre espace à la conduite, et pourtant il en était incpaable. Ils auraient bien pu tomber à deux dans le fossé. Le tout s'arrêtait sans accident, et Eiki ressentiq uasi immédiatement cette main connue qui retrouvait sa chevelure, et venait le rassurer, geste qui s'était estompé avec le temps, réservé aux pratiques qu'il évoquerait à chaque fois. Il pouvait bien les rappeler, mais qu'il reprenne toute sa place et sa signification, était plus que ce que Eiki pouvait demander. Il émit un son à le ressentir et ne voulait pas que cette main le quitte. C'Était insensé et terriblement douloureux, mais il le voulait tellement. Sa voix tremblait, et était à peine audible, mais parfaitement sincère*

Tu m'as manqué aussi.. tellement manqué.. tellement...!!!

* N'ayant pas l'énergie de repousser l'autre main qui cueillait son visage, Eiki savait qu'Oseki venait le quérir et le chercher. Il ne voulait pas lui montrer son visage ravagé par les larmes. Il ne voulait pas être sujet à la laideur qu'il démontrait, ravagé par le silence et la jalousie. Et pourtant cette fois c'Était Oseki qui venait l'embrasser, habitude qu'il avait perdue depuis plusieurs semaines maintenant. C'Était à la fois sa fougue et sa possessivité telle qu'il la connaissait. Que devait-il subir ainsi pour la retrouver..? Et oh combien il désirait la retrouver. Il ne voulait pas l'embrasser, parce que Oseki était allé ailleurs, alors pourquoi s'Avançait-il aussi désespérément que celui-ci pour rejoindre ses lèvres? Il s'en plaignit, autant pour l'impact fort et douloureux de se rejoindre aussi vivement, mais aussi parce que les émotions débordaient, coulaient à flot hors de son corps, de ses yeux, de partout, et il ne savait ni le gérer ni l'arrêter. Même si l'intensité de tout ce qu'il ressentait le clouait sur place, incapable de déserrer les doigts, ou de bouger de son emplacement, Eiki voulait et ne voulait pas de ce baiser. Et pourtant, il ouvrait délicatement les lèvres, espérant malgré tout qu'Oseki comprenne tout. *

Je m'en veux tellement... et je t'en veux aussi... Ahhh Oseki... Oseki... je ne voulais pas ceci.. mais... mais....
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 21:49

*Même si c'était dangereux et bien insensé de soudainement arrêter la voiture alors qu'ils étaient à quelques minutes de son domicile, Oseki ne pouvait pas attendre. Il était toujours aussi impatient, et encore plus impulsif, surtout lorsq'il était mention d'émotions fortes et de quoique ce soit en lien avec Eiki. Il lui avait tout pris de son contrôle pour ne pas se rendre en Philippines, pour ne pas s'impatienter et le recontacter trop rapidement, pour se tenir relativement convenablement. Oseki entendait Eiki dire qu'il lui aviat manqué et sentait comment il ne pouvait contenir le degré d'émotions qui l'habitaient. Le plus petit relevait la tête pour recevoir le baiser, et pourtnat se plaignait de la fougue qu'il ressentiat .Il s'en plaignait, mais Oseki savait que c'téait parce qu'il l'aimait et s'en était ennuyé. *

Je m'en veux terriblement pour tout ce que je t'ai fait subir Eiki... depuis l'instant où tu m'as senti froid et distant jusqu'à combien je me suis enfuis loin de toi et de nous. Je m'en veux... je t'en veux un peu... parce que tu n'as pas vu toi non plus que tu m'avais blessé, parce que tu ne voyais pas combien c'était important pour moi de savoir où tu étais, ce que tu voulais... Eiki s'il y a un moyen que toi et moi nous pouvons se retrouver...se récupérer... vraiment être ensemble, pour de vrai cette fois. Les deux c'est ce que nous voulons...c'est un bon début, ne?

*Ressentant comment Eiki ouvrait légèrement ses lèvres, Oseki comprit l'ouverture et ne perdit pas une seconde à y faire entrer sa langue, venant la caresser contre celle de son uke. CEtte fois, ce fut son tour d'émettre une plainte qui se voulait montrer combien il aviat eu hate de retrouver cet emplacement et combien il appréciait y être. Sa main qui n'était pas le bras entier entouré par Eiki retrouva la chevelure du plus jeune et y passa à répétitions, ses doigts se crispant et se relâchant dans une tentative de s'approprier tout d'Eiki à travers ce baiser. Il devait absolument lui transmettre combien il voulait l'embrasser, combien il le voulait lui, combien ceci était ce qu'il désirait le plus ardument. Oseki savait qu'Eiki voulait et ne voulait pas ce baiser, mais il savait aussi que c'était à lui de lui montrer tout ce qu'il désirait et comment il ne cesserait de le lui montrer jusqu'à ce qu'il ait raison du plus jeune. Pressant son corps de plus en plus en direction de l'autre homme, Oseki avait l'impression que son thorax alllait exploser et venait directement quérir sa respiration et ses sensations contre la langue d'Eiki. *

Eiki... Eiki tes lèvres... ta bouche... tes plaintes... passer ma main dans ta chevelure...a la fois te remercier, te féliciter, t'encourager... Eiki... tu es là. Tu as accepté que je vienne te chercher. Tu as accepté de parler et écouter... tu as accepté mes lèvres et mon baiser. Eiki...Eiki je ne veux plus jamais te relâcher. Jamais! Je ferai ce qu'il faudra pour apaiser ton coeur, pour me faire pardonner, pour te faire sentir tous les jours combien je te veux, combien je te désire, combien je t'ai-... Eiki... Eiki je ne sais pas de quel type d'amour il est question, mais je sais que c'est plus fort que tout. Ressens-le Eiki, ressens-le à travers mon baiser. Ressens-moi.

~ Mmmnnnn .... ~nnmmm ...
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 22:06

* Il n'y avait plus de doute cette fois, c'Était à nouveau l'un de ces fiévreux baisers qu'Oseki lui imposait, et auquel Eiki ne savait pas résister. Il le sentait s'immiscer entre ses lèevres comme dans son esprit, et ainsi le capturait, incapable de s'en sauver. Eiki avait cru ne plus jamais y avoir droit, confronté aux baisers qui s'enfuyaient de lui, pour toutes les dernières fois. POurtant maintenant Oseki revenait le trouver, et entrait avec et sans permission, pour aller quérir tout ce qu'il lui offrait volontairement, et d'un baiser, le domptait entièrement. Gémissant vivement, et avec émotion, Eiki prit quelques instants à se remettre des intenses frissons qui le prenait, et ainsi se cacha davantage dans les bras de l'Autre homme, recherchant à être encore plus près de lui, alors qu'il osa doucement lui répondre aussi. *

Que se passe-t-il Oseki..? Je pensais que tu ne voulais plus de moi.. que je t'avais tant blessé que tu étais tombé amoureux de Youko-chan, que jamais plus je n'aurais de chance de me reprendre... me suis-je trompé? ... quelque part.. il restait une chance? une toute petite..? Oui je la veux Oseki, donnes-la moi... je t'en prie. Tu vaux tellement plus pour moi que toutes ces erreurs, tout ce que je voulais c'était de te garder près de moi, je ne voulais pas te perdre. J'ai paniqué Oseki, gomen nasai.. j'ai eu peur.. peur de te perdre... et de me perdre en même temps. Ce que je ressentais était plus fort que moi. Si fort, je ne savais pas ce que je faisais. Avec toi rien n'est simple, Oseki...

* Parce qu'il était entièerement concentré sur le baiser, Eiki resserrait ses doigts sur le bras qu'il tenait captif, comem s'il entourait complèetement Oseki de ses bras. Il gémit plusieurs fois, exprimant toute la difficulté et la néessité de garder les lèevres d'Oseki pour lui. Il ne voulait pas qu'il le relâcher, et en même temps s'en voulait d'en profiter autant. Il savait que c'Était un moment émotif, car les larmes salées venaient rouler jusqu'à en être goûtées, et même si ce baiser faisait autant de bien que de ravages, Eiki ne pouvait s'arrêtr de pleurer pour autant. Il n'y avait plus aucun contrôle sur ses émotions, et elles surgissaient à travers tous ses gestes. Il voulait qu'Oseki le guide et le guérisse. Il voulait rester près de lui, contre lui, ne plus être séparé un seul instant. Il voulait entendre que tout ceci était un cauchemar, et il voulait lui dire combien il regrettait de ne pas avoir réussi à le retenir assez fort avant. A avoir hésité, à ne pas avoir mis au clair ses sentiments plus tôt. Il voulait le retrouver, le retrouver et le retenir, qu'il ne parte plus jamais. *

Nnmmm.... nnnh ....
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 22:32

*Dans les dernières semaines, Oseki s'était senti s'éloigner d'Eiki à la fois par sa propre faute et par ce qu'il avait perçu comme étant le malheur du plus jeune. Dans ses craintes, il ne s'était éloigné qu'encore plus et n'avait pas été en mesure de rendre à Eiki la passion brûlante qui l'habitait habituellement. Maintenant qu'il avait quéri expérience, connaissance et remise en question multiples, Oseki se sentait plus confiant. Il savait aussi que s'il restait une petite chance que sa relation avec Eiki fonctionne, c'était maintenant et il devait tout donner de son coeur, de son être, de son âme. Si cela ne parvenait pas àa fonctionner, au moins il pourrait dire qu'il avait tout donné et essayé. Il avait gaffé, il avait fait plusieurs assomptions et erreurs et certaines plus blessantes uqe d'autres, mais Eiki lui donnait ses lèvres. Il lui donnait même l'entrée de celles-ci et Oseki savait. Il savait quel était son rôle, et comment le jouer. Même s'il ne saviat pas exactement les bons gestes ou les bons mots, tout débutait par savoir la bonne direction à prendre et avoir la confiance d'y aller. Entendant la réponse d'Eiki qui le serrait et lui laissait entendre son appréciation, Oseki laissa ses traits s'adoucir alors que ses caresses ne diminuaient pas d'intensité.*

Eiki... c'est toi que je veux... depuis tellement longtemps. Pourquoi... pourquoi avais-je autant peur de te le dire? De le ressentir et de le laisser m'envahir de partout? Eiki... Eiki ... je veux t'embrasser jusqu'à ce que mes lèvres n'en soient plus capables. Si accepter de t'aimer signifie me perdre dans la folie... alors qu'il en soit ainsi.

Mmmnnn... nnnnmmhh~

*Il y avait ce goût salé et cette connaissance que cela était les larmes d'Eiki, et pourtant Oseki ne s'arrêta pas. Il n'allait pas arrêter de l'embrasser parce qu'il pleurait. Il n'allait pas arrêter de vouloir l'avoir, le serrer à lui, lui montrer la profondeur de son affection et la sincérité de son coeur parce qu'Eiki pleurait. Le plus petit et courageux homme à son bras n'avait pas à avoir honte de comment il se sentait, de la peine, de la blessure et du bien-être apportée par ce baiser et par toute la situation qu'il vivait. Oseki savait et voulait dire à Eiki ce qu'il allait avoir à faire maintenant... et quelles seraient les prochaines étapes. Mais en priorité, celle-ci, ce moment et ce baiser, ils étaient cruciaux. Reculant légèrement sa langue, Oseki vint caresser les lèvres de l'autre homme de celle-ci avant d'y entrer à nouveau. Sa main dans sa chevelure l'y caressait encore, le fourrageant et le maintenant dans le baiser, por s'assurer qu'il ne puisse s'en sauver... ou plutot, pour qu'il se sente obligé de recevoir tout de ce baiser. Il n'y aurait plus aucune place pour des doutes, et Oseki s'assurerait de maintenir un contrôle serré sur Eiki, sur ce qu'il faisait et ne faisait pas, sur ce qui serait permis et ce qui serait exigé. Cette fois, Oseki n'aurait plus peur de s'affirmer et craindre qu'il s'imposait. Maintenant il savait, il savait et ne voulait plus douter lui non plus, que si Eiki acceptait et l'avait accepté toutes ces années, c'était parce qu'il aimait sa manière d'être et sa manière de faire. C'était parce qu'il le désirait tout autant que lui.*

~ Mmmnnn

Ne pars pas Eiki. Je ne veux pas qeu tu partes... et je ne veux pas partir.
Revenir en haut Aller en bas
Eiki Anahiki

Eiki Anahiki

Messages : 2083
Date d'inscription : 24/11/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 22:54

Tu m'as manqué... tu m'as tellement manqué.. j'étouffais, je ne voulais pas revenir Oseki, je ne voulais pas confronter la réalité. Je ne pensais pas que tu voudrais encore de moi après qu'elle aie passé par tes bras... n'est-elle pas tout ce que tu désires? Une belle femme, douce, jolie, fiable? Oseki.. Oseki je sais que tu l'as touchée, embrassée, que tu as dépassé toutes les limites.. ahh l'idée me rendait fou, je déteste ... je ne sais pas comment l'endurer!! Je ne sais pas.. je ne sais pas... mais je sais qu'elle ne devait pas aimer tes baisers autant que je les aime!

* Frémissant aux caresses de la langue d'Oseki contre ses lèvres, Eiki se tendit et se laissa prendre au piège de tenter de rattraper l'autre homme de la sienne. Bien sur il se faisait avoir en frissonnant de la sensation, et en étant rapplé de combien il aimerait cela. Oseki lui donnait sans cesse toutes sortes de leçons, et elles étaient gravées en lui, avec les années encore plus. Peu importe ce que son seme faisait de sa bouche, il était forcé de constater le degré de sensibilité de celle-ci, et de comment il aimait comment l'autre homme faisait son chemin et tout ce qu'il désirait à l'intérieur. Cela avait commencé il y avait fort longtemps, mais était beaucoup trop audacieux pour qu'Eiki n'y accorde qu'une seule pensée. Ainsi il se savait victime des chauds baisers qu'Oseki lui donnait, ne voulant s'admettre toutes les autres pensées qu'il lui évoquait en le faisait. Sa langue retrouvait la sienne, mais il était trop timide pour aller jusqu'entre ses lèevres pour le retrouver, tentant de le rappeler à lui en le caressant de l'extrémité. Il en gémit au passage, entremêlant le plaisir et la culpabilité d'aimer l'embrassant parmi toutes émotions qu'il vivait au même moment. C'Était à la fois la caresse insatiable dans sa chevelure, et cette folle étreinte, le faisant perdre ses sens à même les lèevres de l,autre homme. *

Mmnnn ~ mmmn...mmn

Ahhh non Oseki ne me fait pas cet effet-là... ce n'est pas approprié.. pas maintenant! Tes baisers... tu.. tu sais ce qu'ils me font.. Oseki...
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Oseki

Hikaru Oseki

Messages : 2639
Date d'inscription : 14/12/2013

Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 EmptySam 11 Juil - 23:18

*Ce baiser-ci était des plus importants, et Oseki savait que chacun de leurs baisers l'avait été. Le tout premier, celui qui devait tout transmettre pour s'assurer d'avoir le droit à un deuxième. Puis le deuxième pour montrer que le premier n'était pas une erreur. Et rapidement tout s'enflammait entre eux. Oseki aussi adorait les baisers d'Eiki, ses petites réponses très timides et surtout comment il se livrait entier et victime aux multiples attaques d'Oseki. Celui-ci se pressait de plus en plus vers Eiki, luttant contre la ceinture de sécurité pour s'approcher davantage.*

Eiki... je m'excuse pour tout ce que j'ai fait, pour tout ce que je n'ai pas vu ou pas compris alors que ... pourquoi ai-je douté de toi? Tu as... tu es... tu as toujours été très clair pour moi et je me suis laissé emporter par la peur. Eiki j'ai peur... mais j'ai encore plus peur de me passer de ces moments, de ces baisers, de toute notre chimie. Plongeons ensemble Eiki... Je sais ce uqe j'ai fait, je sais que peut-être...peut-être tu ne parviendras pas à m'en pardonner, Eiki. Après lui avoir tout donné et avoir tout pris d'elle... j'ai bien vite vu que la vie n'était pas cela. Ou était ma vie? Ou étais-tu? Si je continuais avec elle, peut-etre qu'il existerait une autre vie... mais je ne veux pas d'une vie où tu n'es pas, Eiki. Je ne veux pas d'une vie où nous ne sommes pas ensemble, où tu n'es que mon meilleur ami...et que ce qui a explosé entre nous n'existe plus. Je ne peux pas. Je ne suis pas capable. Je veux tes lèvres, je veux tes sons, je veux ton abandon... j'en ai besoin. C'est instinctif, c'est essentiel, c'est crucial.

*Retirant momentanément sa main de la chevelure d'Eiki en immiscant sa langue contre le côté droit de celle d'Eiki, Oseki s'empressa de détacher sa ceinture de sécurité et de secouer son épaule pour s'en libérer entièrement. En quelues instants, il ramenait sa main rapidement et brusquement à la chevelure d'Eiki, cette fois la fourrageant avec encore plus d'envie. Il y avait tout le désir de le retrouver, l'impatience, la communication des sentiments profonds les unissant et surtout, le désir de refaire cette gestuelle avec lui. Dès qu'il reprit ainsi possession de sa chevelure, et de la liberté de ce rapprochement, Oseki laissa entendre un fort gémissement contre les lèvres d'Eiki. Il avait l'impression de panser les blessures faites à Eiki, en caressant de ses mains et de ses lèvres, chacun des endroits sur son uke, ainsi venant reprendre les sensations et les réactions qui lui étaient familières et celles qu'il avait cherché instinctivement. Respirant de plus en plus difficilemetn et chaudement contre Eiki, partageant ainsi son air avec lui, Oseki fit tourner sa langue sur celle du plus jeune et cette fois se permit un petit mouvement de va et vient à l'intérieur de sa bouche, émis par sa langue.*

... j'espère réussir à te montrer Eiki, et à te faire ressenitr... combien j'aime toutes tes caractéristiques... tes qualités, tes petits défauts, tes sensibilités... Eiki ... Eiki ... mmm~  quand tu me caresses de l'extremité de ta langue comme ça... ta timidité... aaahhh c'est dangereux Eiki...

~ Mmmmnnnn!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un retour mitigé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un retour mitigé   Un retour mitigé - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retour mitigé
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: District des Affaires-
Sauter vers: