Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CosplayCon day 2: Tales of Friendship

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Mai - 22:25

Je.. ne sais pas. C'est toi qui me le diras. Tu vas le voir aujourd'hui. Tu n'auras pas trop de difficulté à savoir ce qu'il a fait. Même si tu ne poses pas la question >_>

* Deokin garda son ami contre lui. Il était partagé entre le fait d'être soulagé qu'il voit Setsuna correctement et un peu de déception car il avait bien apprécié son élan d'émotions pour lui. Enfin quelqun qui trouvait que son coeur n'était pas de pierre, et comprenait son point de vue. Toutefois celui de Setsuna allait rester pour toujours celui qui était le mieux compris. Deokin frotta distraitement le dos du jeune homme, pour se calmer un peu. *

De toute façon, je sais bien qu'il a ressenti que cette fois ne serait pas comme les autres. Au fond de lui il sait que je ne reviendrai pas. Et je t'ai expliqué pourquoi... voilà...

Au moins il ne me juges pas tout de suite, il ne connait pas vraiment tout ce que ca implique... mais bon ca ne va pas tarder... s'il continue avec cette attitude là, quelqu'un va s'en charger rapidement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Dim 3 Mai - 22:44

*Yasahiro sentit la main de Deokin dans son dos et fit un petit sourire. C'était agréable, et en même temps, paradoxal. N'était-il pas celui qui devait le réconforter? Pourquoi alors était-ce lui qui faisait ce geste? Peut-être... peut-être que cela le rassurait. Yasahiro se sentit un peu apaisé. En plus, il ne l'avait pas relâché même s'il avait terminé son histoire en résumé.*

Tu sais... la seule chose que je ne comprends pas... c'est comment après tout ça, tu acceptes d'être encore celui qui souffre en silence et que lui vive sa vie de gay and proud. Je ne comprends pas. Je ne comprends vraiment pas. Je veux dire, je peux m'imaginer ce que tu as dit, les raisons reliées au sexe, surtout parce que lui, c'est un être obsédé et gouverné par le sexe. Mais so what? Est-ce qu'on peut vraiment comparer une "souffrance" par pas de sexe de cette façon-là? Alors que toi, tu as une maladie, tu as besoin de toute l'énergie que tu peux avoir, tu as besoin d'amour et de support et que la personne que tu aimes le plus ne serait même pas capable de penser à autre chose que sa propre personne, que cette sexualité ... ! Je .. Je... En quoi est-ce que ta souffrance en silence est plus acceptable?! Tu ne devrais pas ... tu ne devrais pas... accepter que toi, c'est correct qeu tu souffres, mais pas les autres. Tu as le droit de souffrir, Deokin. Tu as le droit d'avoir mal, d'être fatigué, d'avoir besoin d'aide... tu as le droit d'avoir envie d'un câlin, d'amour, d'attention,...

*Plus Yasahiro parlait, et plus il s'emportait. Au départ il était doux, puis tranquillement il s'énervait un peu après Setsuna et comment c'était injuste que lui ait le droit de vivre "heureux" pendant que Deokin téait malade, puis sa voix se changea et craqua légèrement, trahissant la peine qui se créait en lui juste à penser à toute la souffrance que Deokin devait ressentir et endurer, et ce, depuis tout jeune. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 20:01

Hey... ne t'emporte pas comme ça... ca va.

* Deokin ressentait toutes les émotions de Yasahiro, et cela l'adoucissait au plus au point. Il se sentait ému et à la fois, forcé de constater qu'il y avait une autre manière de voir ca. Forcé de voir que quelqun voulait bien qu'il prenne soin de lui. Deokin resserra un de ses bras alentours de Yasahiro, puis de l'autre, monta une main derrière sa tête et le tint contre llui. Parce qu'il était énervé, peut-être mais surtout parce que ca lui faisait du bien à lui. *

J'ai choisi que Setsuna souffrirait de l'ignorance et de l'abandon plutôt que du manque de sexe, oui. Mais c'est plus égoiste de ma part que l'inverse. Ce qui me ferait le plus souffrir, ce serait de voir l'ennui, l'horreur, la déception, la peine dans ses yeux. Ce serait de savoir que je ne peux plus lui offrir ce qu'il aime le plus au monde, et le regarder à la longue, devenir malheureux, et le regarder chercher ailleurs avec l'excuse que je suis malade... ce serait pathétique. Alors tu vois, il n'y a rien de beau ni noble. C'est de l'égoisme pur.

Et tout ca sans compter de devoir te montrer Set à quel point je rendu laid et impotent... quelle honte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 20:17

*Yasahiro fut un peu surpris que Deokin le tienne contre lui de manière plus tendre et même plus complète. Il frémit un peu en sentant sa main qui montait derrière sa tête pour le tenir contre lui. C'était très rassurant et confortable et Yasahiro se laissa cajoler ainsi quelques instants, avant de réaliser que c'était à lui de rassurer Deokin et pas l'inverse. C'était définitivement très gênant! Mais en écoutant Deokin, il comprit un peu plus son point de vue.*

... je comprends... mais en même temps, je reste convaincu que tu as tord. Tu n'es pas égoiste du tout, Deokin. Tu es tout le contraire. Tu peux te faire croire que c'est parce que c'est TON désir de protéger Setsuna, mais il n'en reste pas moins que c'est un geste très "self-less". Et ça l'est encore plus que tu te déplaces jusqu'ici, te mette en danger, juste pour qu'il ne fasse "pas trop de conneries". Je suis prêt à parier que tu es pareil avec Playboy Masashi aussi. Et avec ton père, es-tu comme ça aussi?

Tu t'es juste convaincu que tu es égoiste pour justifier tes actions, mais c'est faux. De tout ce que tu m'as dit de toi, rien n'est égoiste et tout est plutôt self-less. J'ai l'impression..que tu as dévoué ta vie aux autres, comme si tu jugeais que la tienne n'en valait pas tant la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 20:29

Aahh ! Mon père est trop doux et innocent, je le metterais dans une cage de verre si je le pouvais!

* Deokin secoua la tête. Ce n'Était pas exactement la même chose. Deokin voulait bien croire à ce que Yasahiro disait, mais une portion de lui refusait de croire qu'il n'était pas égoiste. Après tout il agissait ainsi sans se préoccuper réallement de ce que les autres eux auraient voulu. Et pourtant, juste qu'une seule personne croit que c'Était self-less... ca lui faisait tout drole. IL continua à tenir Yasahiro comme son toutou, et ne s'arrêta pas de passer une main sur sa nuque, le tenant contre lui, presque possessivement. C'Était purement instinctif de sa part, car l'autre était si doux. Et en plus, s'il le regardait pour lui faire la morale, Deokin serait forcé de le croire. *

Ils me disent tous que j'en fais toujours rien qu'à ma tête, et que je ne pense pas à leurs sentiments. A part Papa, lui il ne m'a jamais rien reproché. Alors tu sais, je ... enfin c'Est pas important. J'ai juste vraiment trop parlé, je suis désolé.

Il n'a pas à éocuter toutes mes conneries. Je devrais le laisser partir.. mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 20:39

*Yasahiro écouta Deokin dire qu'il mettrait son père dans une cage de verre et trouva l'affirmation plutôt étrange et comique. Puis lorsque Deokin s'excusait et disait qu'il parlait trop, Yasahiro secoua la tête. Hors, dans cette position, c'était un peu étrange. Il rougit légèrement à la position, la proximité, et la manière dont Deokin le touchait. Pourquoi ressentait-il cet étrange frisson au contact de sa main à sa nuque? *

Non.. ne sois pas désolé et ne dit pas que tu parles trop. Au contraire.. j'ai l'impression que c'est la première fois que tu te donnes le droit de parler. Je suis content d'être celui à qui tu décides de te confier, Deokin. Tu sais, les Hikaru en général ont plusieurs défauts communs. Orgueilleux, têtu, se croyant meilleurs que les autres et très souvent, égoistes voir narcissiques. Si tes deux comparaisons sont Setsuna et Masashi, j'ai bien peur que ce ne soit pas très valide. Et puis il y a la jeune Ryoko aussi avec qui tu as été, hier. Encore une Hikaru. Et même moi...

Je ne dois pas être si différent... ne?

Ta façon de "faire à ta tête", c'est ta façon d'être un bon ami, Deokin. Ce n'est pas de l'égoisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 20:53

Ah, Yasahiro. Je pense que tu te fais vraiment une idée de moi qui est beaucoup plus belle qu'elle ne l'est en réalité.

* Deokin trouvait que Yasahiro était définitivement le plus gentil des Hikaru males qu'il avait rencontré, mais c'Était sûrement parce qu'il lui avait donné une image biaisée de lui même. Il relâcha doucement Yasahiro, et le prit par les épaules, se le tirant devant lui pour le regarder dans les yeux. Il avait fait son geste avec délicatesse et fermeté, sans user d'autre force. Il était seulement assuré dans ce qu'il faisait. Il plongea son regard dans le sien et fut plutôt étonné de le voir légèeremnet rouge. *

Je suis bête, je suis un criminel, je suis un lâche et je ne sais comment exprimer ce que je ressens. J'ai l'impression que ce qui m'arrive je le mérite alors je ne veux pas m'en plaindre. J'ai déjà cuasé tant de mal, fait d'erreurs, surtout quand j'étais un ado imbécile. Tu le vois comme si j'ai été le pauvre gars que Set trompait toujours, mais Set et moi on n'avait pas de contrat, et même si je le voulais tout à moi, lui il essayait de se faire une vie qui avait de l'allure, et moi je revenais toujours, je le forçais, je détruisais ses relations chaque fois qu'il en bâtissait une. Je ne sais pas comment gérer ma jalousie. Alors ... alors tu vois...

* Deokin s'était considérablement essouflé, et sa voix avait d'avoir été normale, puis avait descendu, au moins d'être de moins en moins assurée et audible. Il finit par reprendre son souffle et baisser le regard au lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 21:02

... que tu es un être humain? Oui, je vois que tu es un être humain, avec des défauts et des qualités, avec des émotions et des convictions, avec un lourd passé et des erreurs d'ado. Des erreurs d'ado...qui n'en fait pas? Et ta manière d'agir avec Setsuna, ce n'est pas que tu cherchais à le détruire, mais que tu as toujours été amoureux de lui, Deokin. Alors... tu voulais qu'il t'aime en retour. C'est juste.. tellement normal!

*Yasahiro avait obéit à la demande de Deokin de s'éloigner et de le tenir à bout de bras ainsi. Il avait écouté ses paroles jusqu'au bout, même si sa voix commençait à s'essouffler et à flanchir. Peut-être que Yasahiro se faisait une "trop belle image". Peut-être. Mais peut-être aussi que c'était Deokin qui s'en faisait une de lui-même qui était beaucoup trop laide et crue. C'était facile de l'accuser d'être le "méchant" ou celui qui était dur ou bête. C'est facile d'accuser la personne qui agit, qui prend des décisions, qui a le culot de faire ce qu'elle croit être meilleur. Mais c'est très difficile d'encaisser tous ces reproches et rester sain d'esprit. Yasahiro n'avait pas cessé de fixer son invité droit dans les yeux, ne reculant devant rien et n'ayant pas peur de confronter ce nouvel ami.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 21:12

Arrête Yasahiro... je n'en peux plus.

Peut-être. Peut-être que tu as raison. Je ne sais pas. Je ne saurai jamais. Maintenant ca n'a aucune importance.

* Deokin libéra doucement Yasahiro de son emprise, ses bras retombant mollement vers le matelas. Il reprit son souffle tranquillement, mais garda son regard caché autant qu'il le pouvait, même si Yasahiro continuait à le regarder. maintenant, il avait été assez amadoué pour cesser de lutter, mais la vérité ne l'aidait pas plus avec ses problèmes. Il serra les drap entre ses doigts. Sa voix sortit bien moins assurée que les fois d'avant. C'Était comme s'il venait d'Avoir un grand coup de fatigue *

Ca n'a pas d'importance de toute façon... parce que je refuse d'agir différemment. Je refuse de les revoir de près en n'Était plus que ce que je suis. Un épave d'homme qui ne fonctionne plus. J'ai... honte.

C'est tellement humiliant... et Set, où es-tu, comment t'es-tu fait défoncer cette fois? Je ne pourrai plus jamais l'effacer! Jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 21:24

*Même si c'était un peu ce qu'il avait recherché, Yasahiro se sentit coupable lorsque Deokin lui demanda d'arrêter parce qu'il n'en pouvait plus. PEut-être, au fond, essayait-il de se convaincre qu'il était égoiste et méchant pour que ca explique le comportement de Setsuna et Masashi, qui ne considérait même pas l'absence de Deokin comme quelque chose d'inquiétant? Cette pensée lui fit une douleur profonde et encore plus lorsqu,il regarda les bras de Deokin et sa fatigue. Ne plus se sentir homme était ce qui troublait le plus Deokin, visiblement. Ca le blessait et ca l'humiliait, et c'était aussi ce qui l'empêchait d'avoir Setsuna. Yasahiro ne pouvait pas comprendre comment la sexualité pouvait être aussi centrale dans une vie et c'était bien ce qui le troublait le plus dans tout ceci. Sa voix se fit plus petite alors qu'il posa une main sur la joue de son invité, mais ne lui imposa pas de relever la tête.*

Je ne te forcerai pas, Deokin. Je... gomen...

A mes yeux, ce n'est que très banal que tu ne puisses pas... faire cette activité-là en particulier. Mais... ce ne sont pas mes yeux qui comptent pour toi. C'est pour ca que peu importe ce que je dis, ca ne changera rien la-dessus. Il faut... que ce soit lui qui change. Qu'il prouve qu'il t'aime.

...es-tu sur qu'il n'y a pas de moyens alternatifs pour aider à ce que ça fonctionne? Pour qeu tu te sentes mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 21:36

..Yasahiro. Je sais que tu n'as pas.. beaucoup d'expérience... bon je vais t'expliqer mon point de vue.

* Deokin se demanda momentanément pourquoi il parlait autant. Était-ce cette main sur sa joue? Il posa l'une des siennes par-dessus, juste parce qu'il était surpris d'un geste autant rempli de douceur. Il ferma les yeux et se reposa contre cette main tendue vers lui, un peu comme si cela symbolisait ce que Yasahiro faisait avec lui. Il prit une bonne inspiration. *

Il y a toutes sortes de raisons pour lesquelles les gens ont du sexe. C'est un besoin primaire, et certains désirent la satisfaction immédiate, d'autres pour combler un vide. Pour certains c'est un moyen d'Exprimer ses sentments en gestes plutôt qu'en parole. Acter leur amour par exemple, le moyen d'être le plus près possible de la personne aimée. N'importe qui peut se toucher et se satisfaire sans vraiment qu'il n'aie de sentiments rattachés à ca. Mais il y a des choses qu'on ne peut pas faire seul. L'orgasme est un moment privilégié ou une personne consent à abandonner tout contrôle de sa personne, momentanément. Quand tu es à deux, quand un seme prend possession du corps de son uke, il cherche à obtenir de lui, ce moment où il lui cédera son contrôle et sa personne. Un moment où il se donne complètement. C'est quant à moi, la seule et unique facon de s'approprier pour soi la personne désirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 21:45

*Lorsque Deokin mentionnait qu'il allait lui expliquer son point de vue, Yasahiro pensait qu'ils discuteraient. Il ne s'attendait pas à se faire donner une explication de la sexualité et ne fit donc qu'écouter alors qu'il rougissait de plsu en plus et se sentait de plus en plus innocent. Sa voix démontrait surement sa timidité face à ce sujet, mais il ne savait pas comment avoir l'air confiant de parler de telles choses.*

A-ah... je ... je peux... imaginer. D-donc... donc... est-ce uqe ca veut dire que c'est "moins pire" si la personne qui va voir ailleurs n'obtient que du sexe oral ou toucher? Je veux dire, sans la ... sans la... l'acte de ... "prendre possession" ?

... alors c'est cça que recherche un seme? Le moment où le uke lui cède contrôle de son corps ? Aaah c'est tellement érotique T_T ! ... mais est-ce que ca veut dire que, vu que Yasunari ne m'a pas... c'est pour ca qu'il a l'air encore intéressé? Oh... alors ce n'est pas vraiment parce qu'il est intéressé, mais juste parce qu'il n'a pas obtenu ce qu'il voulait vraiment. Je.. je comprends. Peut-¸etre alors que je ne devrais pas lui donner, comme ca il continuerait de vouloir me chercher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 22:08

A mon avis, oui. Je dis pas que c'est pas personnel, et qu'un corps ca devrait se partager facilement, mais ce n'est définitivement pas la même chose.

* Doekin avait toujours eu des idées bien formées sur les choses. Même avec Masashi, il lui faisait toujours sa morale pour lui expliquer et rationaliser ses comportements bidons. C'Était peut-être une portion romancée de lui. Une manière, un moyen de défense pour s'expliquer ses propres comportements et ceux de Setsuna. Il leva les yeux sur Yasahiro, alors qu'il retirait sa main de sur sa joue, et la serrait entre les deux siennes cette fois. Il parut plus calme. Comme chaque fois qu'il expliquait quelque chose. Peu-têtre même qu'il y avait un peu une nostalgie, une lueur dans ses yeux. Il croyait vraiment fort à ce quil contait. *

Un seme qui ne pense qu'à se satisfaire en baisant n'importe quelle fesse est un crétin. Parce qu'on ne peut pas prendre possession d'un uke sans vouloir lui transmettre un message. On transgresse son corps du sien, et l'on sacrifie son propre plaisir pour lui, le faire atteindre le point où il s'abandonne, et là tu le prends au complet en t'abandonnant toi-même en lui, après avoir ainsi profité de tout ce qu'il a de plus personnel et précieux. Et ca devient une obsession. Tu veux obtenir, et être le seul à avoir, encore et encore, ce pouvoir sur ton uke. Voilà ce que je pense.

...C'est vraiment quand tu ne peux pas avoir quelque chose que tu le regrettes autant, ne? >_>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 22:19

*Lorsque Deokin descendit ses mains en gardant la sienne en otage, Yasahiro la sentit devenir plus chaude. Plus Deokin parlait, et plus il sentait tout son corps qui avait chaud. Il y avait quelque chose de si direct et de si tabou dans toutes les paroles de Deokin que Yasahiro en était dans tous ses états. Il rougissait graduellement et sentait cette chaleur lui monter à la tête. C'était étrangement comme si quelqu'un lui disait des paroles érotiques, après tout, selon son point de vue. Et c'était très révélateur de la sexualité qu'il n'avait pas. Il en était à la fois nerveux et fébrile. De sa main libre, il tenta de se ventiler, puis d'ouvrir un peu l'espace à l'avant de son cosplay au niveau du haut du thorax. Yasahiro sentait son coeur battre à toute vitesse et surement que sa voix allait démontrer comment il était timide de parler de ces choses, mais aussi peut-être trahirait-elle que pour lui, ce genre de discussion était plus qu'une simple discussion et peut-être qu'elle lui faisait même un certain effet.*

Aah.... c'est ... c'est... vraiment...

C,est vraiment érotique toutes ses paroles ! Il a l'air tellement dévoué et de prendre son rôle très au sérieux, et de faire sentir son uke comme la plus belle merveille du monde... ... est-ce mal de penser qu'avec ses paroles, il me fait donner envie de revivre les sensations, pour en profiter pleinement et savoir comment m'offrir adéquatemnet à mon seme? ... Aaah ce que j'ai chaud

...je... c'est... c'était quoi... la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 22:33

Aaah... Ca lui a vraiment fait un fort effet! Il doit vraiment être excitant à regarder... Je pensais qu'il était plutôt frigide, mais finalement... Bon je n'ai pas à m'en sentir coupable, je suppose, dans mon état.

* Deokin regarda Yasahiro réagir à ses paroles et en être énormément affecté. Chose certaine, autant que Setsuna, Deokin était en "manque" et donc évidmement qu'il pensait è ce genre de choses, sauf que rien ne fonctionnait alors, l'envie mourrait en lui. Et refaisait surface pour donner ce genre de résultat. Il eut un petit sourire, c'était plus fort que lui, Yasahiro donnait vraiment tout un spectacle à regarder. C'Était vraiment plus qu'agréable. Peut-être rougit-il un peu malgré lui aussi d'avoir créé ce genre de réaction chez son nouvel ami. *

Je t'ai juste expliqué le point de vue du seme, pour que tu comprennes pourquoi je me sens aussi impuissant.

* Il répondit simplement, ayant un plaisir vraiment coupable à regarder la réaction causée par mégarde, car ce n'Était pas diretement son intention, chez Yasahiro. Même, le bel uke voulait se déhabiller. Lui aussi avait chaud maintenant. IL passa une main derrière sa nuque, soupirant en souriant, mélancholiquement.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 22:54

*Yasahiro tentait de garder son regard sur Deokin même si c'était difficile, dans l'espoir de ne pas avoir l'air trop troublé par les paroles de celui-ci. Mais en voyant comment celui-ci le regardait maintenant, il en rougit encore plus et passa sa main dans son cou.*

Ah... je ... je sais que c'est JUSTE ça que tu m'as expliqué mais....

Aaah pourquoi des paroles me font autant d'effets >.< ? Aaah... et dire que s'il pouvait, peut-être que... NON >.< ! Non non non ! Je ne veux pas être comme ça! Même si Deokin est vraiment ... très... je ne sais pas comment le décrire, mais... aaah je suis terrible T_T être gay c'est vraiment un synonyme à être pervers T_T

Ça... ça me fait comprendre... certaines choses... m-mais... peut-être que tu vas me trouver insistant mais.. disons que... disons que tu te servirais d'une autre partie de ton corps pour... .. pour le faire... je.. j'en conviens, ce ne serait pas pareil, mais tu pourrais avoir ce ...sentiment de possession et d'appartenance...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 23:09

Oui, tu es plutôt insistant... non ce n'est pas pareil. Enfin, c'est comme tout le reste. J'aime bien utiliser mes mains, mes lèvres, ma langue mais c'est surtout pour le rendre plutôt docile, et le regarder adorer cela... Sauf que ca reste qu'on est des gars, ce n'est pas peut-être pas aussi intéressant que pour des filles.

* Deokin se souvenait fort bien d'un souper en compagnie de Rei et Kyoshi. Kyoshi et lui ne disaient pas grand chose, mais avaient parlé de mathématiques, de science, de découvertes. Mais Setsuna et Rei avaient comparé ce genre de chose. Rei avait décrit le vagin de la femme comme chaud et invitant, une place où l'on veut y mettre ses doigts, y toucher, tout découvrir. Setsuna avait perdu la bataille, car certes là ou il fallait aller pour stimuler un homme n'avait pas exactement toute cette magie reliée. C'Était pourquoi malgré la beauté de Setsuna lorsqu'il allait le caresser à cet endroit du bout des doigts, ce n'était pas exactement la même sensation. Il soutint son regard sur Yasahiro, ne voulant pas manquer une seconde de ses réactions *

Et je tiens quand même à spécifier que même si je pense que 99% de l'intérêt de prendre un uke c'est de le posséder, il reste quand même 1% où c'est physiquement plaisant aussi pour le seme... Pas seulement les sensations naturelles que ca procure, mais aussi tout le plaisir de les ressentir à l'intérieur de lui...

Je n'aurais peut-être pas dû renchérir, mais il est tellement rouge... j'aime ses réactions, c'est plutôt satisfaisant en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 23:21

*Yasahiro se détendit légèrement lorsque Deokin disait qu'il était plutôt insistant, en effet. Et pourtant, il lui répondait et continuait de la même façon. L'entendre mentionner toutes les parties du corps qu'il utilisait, Yasahiro croyait qu'il ne serait pas capable de l'écouter dire tout ceci et finit par craquer, détournant le regard, incapable de soutenir de se faire regarder alors qu'il se fiasait dire de telles choses. Il se mordit les lèvres même, sentant toutes sortes de sensations le parcourir et ne sachant pas exactement quoi en faire. Cette histoire de 99% de plaisir venant du uke vs 1% de plaisir réel l'avait achevé de croire que c,était donc la pratique la plus perverse qui soit et qu'en entendre uatant parler ne lui donnait que plus envie d'en savoir plus sur celle-ci. Yasahiro avait tellement chaud qu'il dût entre-ouvrir ses lèvres pour respirer, ce qui ressemblait bien plus à une respiration haletante que normale. D'ailleurs, si Deokin l'observait comme il risquait de le faire, il pourrait voir le thorax de Yasahiro bouger rapidement au rythme de sa respiration. *

...c'est... si plaisant... de les ressentir à l'intérieur... ?

Aaahh pourquoi est-ce que je le questionne?! Ce n'est pas... je veux dire, c'est vriament trop gênant, il faut que ca arrête, j'ai beaucoup trop chaud! Mais... c'est.. incontrôlable. On dirait que... je veux qu'il continue ... à parler ainsi. J'ai chaud...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 23:35

Il est si innocent... vraiment tout le contraire de Set! Avec Set j'ai toujours été l'ignorant, celui qui n'en connaissait pas tant... mais là je me sens comme un expert. Set a toujours cru connaître toutes les réponses, et on n'a jamais vu ca de la même façon. POurquoi est-ce si plaisant de voir que peut-être rien qu'un peu, je l'influence...? Ce qui est plus plaisant encore, c'est de voir... cet effet chez lui. Regardes, il respire si vite, il a tellement chaud, c'est un peu comme s'il perdait un peu le contrôle ne? Je n'ai pas vriament envie d'arrêter, c'est vraiment excitant...

* C'Était évident que l'innocence de Yasahiro causait un efet important à Deokin, car il n'était pas habitué avec ce type de partenaire. Ses rougeurs, sa voix marquée, sa respiration haletante, lui donnait des chaleurs aussi et des frissons, tout en même temps. Si c'était le seul plaisir qu'il pouvait bien ressentir, ca valait la peine d'être encor eun peu coupable. *

C'est le meilleur. Au début, c'est la douleur, il a mal, mais c'est un sacrifice nécessaire. Tu franchis la porte, tu te lies à lui, et il n'est pas sûr de le tolérer, alors que pour le seme, c'est tellement bon. Et là le seme a toute la liberté de choisir ce qu'il fait subir è son uke, lui transmettre ce qu'il ressent. Si c'est la colère il choisira rythme et force pour lui uniquement, mais si c'est le désir, il va tranquillement se contrôler, restreindre ses pulsions de le faire frémir, pour transformer la douleur de son uke en plaisir. Et c'est la partie plutôt obsédante, car il y a cet incroyable pouvoir sur le uke, de lui faire ressentir, tout ce qu'on choisi. Et lui il n'a plus vraiment la capacité de choisir, il offre son corps, se fait chaud, complètement victime de la sélection de son seme. Et ca en soi, est un plaisir qui ne s'égale pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Lun 4 Mai - 23:52

*Yasahiro ne voyait pas vraiment que l'effet qu'il ressentait lui, peut-être le causait-il à Deokin. Au contraire, il se croyait plutôt perverti de réagir à si peu, de réagir autant alors que le seul stimulus qu'il avait était les paroles de Deokin. Et pourtant, il ne contrôlait pas la rapidité de sa respiration et l'augmentation de sa température. Il n'en était même pas réellement conscient. Incapable de supporter toutes les sensations apportées par les paroles osées de l'autre homme, Yasahiro posa sa main sur le lit, devant lui, entre ses genoux. Plus Deokin parlait et plus il serrait les couvertures sous sa main, et plus sa respiration se faisait haletante, si bien qu'à ce stade-ci, elle était surement audible. Son autre main était toujours prisonnière des mains de Deokin et elle était couverte de sueur, complètement moite. *

Aaah je n'en peux plus, j'ai tellement chaud.... je sens... je ressens .... aah je suis complètement... totalement... je veux entendre encore sa voix qui me compte toutes ces sensations.

*Et purement insconciemment, Yasahiro inclina son bassin vers l'avant, comme s'il cherchait à le mettre en contact avec une autre surface... ou une autre source humaine.*

...mais... le uke peut abandonner son corps à son seme ... de toutes les façons.. ne? ... il suffit... de vouloir ...s'abandonner... à lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Mar 5 Mai - 0:08

Ce que tu es insistant... non... ce n'est pas pareil. Les autres façons, il veut satisfaction, oui, mais il ne s'abandonne pas de la même façon. Mais je te l'accorde, ca donne une bonne idée...

* Malgré le fait qu'il s'en voulait de s'amuser à causer cet effet chez Yasahiro, il n'y voyait pas réellement de mal, sauf si celui-ci lui en voulait après. Il avait l'air si rouge et chaud, prêt à exploser. Deokin cessa ses paroles un moment pour l'observer. Ainsi il pouvait l'entendre haleter. Ah c'était si mal de jouer avec un garcon si innocent, ou même de penser que cette voix erait celle qu'on entendrait à son oreille, en étant tout près. Il finit par réaliser qu'il tenait toujours la main de Ysahiro et entre les siennes, c'était devenu tout moite. *

Cette manière d'insister, c'est vraiment cute... et il veut que je continue, il aime vraiment ca... ce n'est pas Set... mais j'aime vraiment le regarder réagir, entendre cette respiration. C'est parce qu'il a prit soin de moi, ne? Ah, je ne devrais abuser de lui. Quoi je considère que j'abuse de lui? Je devrais relâcher sa main. Ca me donne envie de le toucher ailleurs.

Mm, j'ai oublié de te dire une autre chose. Une belle preuve qu'une fois que le seme a fait du corps de son uke ce qu'il désirait, dès que celui-ci s'agrippe à lui pour en vouloir encore plus, viens un autre plaisir qui ne se compare pas pour ce qui contrôle tout. Il a tant de pouvoir sur son uke qu'il peut lui faire admettre et dire absolument tout ce qu'il désire, et ainsi s'approprier même ce qu'il cache au plus profond de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Mar 5 Mai - 0:23

*L'entendre lui dire qu'il était insistant, c'était un peu comme se faire dire qu,il était un mauvais garçon, et plutôt que de l'insulter ou le désamorcer, Yasahiro n'en était que plus excité. Lui-même commençait à être conscient du fait qu'il aimait écouter Deokin lui parler ainsi de façon interdite et qu'il voulait que l'autre homme continue. C'était un peu comme s'il en redemandait plus encore. Yasahiro ne réalisa pas vraiment la pause de Deokin, ni que durant celle-ci, il pourrait l'être haleter.*

Aaah j'ai l'impression que ma tête tourne, je... oui je le vois bien... cette description est... aah j'en ressens presque les sensations... je ne sais pas si... si...

*Les paroles de Deokin étaient tellement osées que Yasahiro s'imaginait la scène quasi comme elle l'était décrite. Après avoir fermé les yeux, c'était comme si Deokin lui transmettait les sensations tellement sa description était, selon lui, osée. C'était tellement similaire à la réalité pour lui, qu'il en succomba et ne put retenir la réaction de son corps qui se dressait alors qu'il était assis, à genoux sur le lit, devant Deokin. Ayant les yeux fermés, c'était comme si tout était irréel. Yasahiro se sentait complètement absorbé par les paroles de l'autre homme et ne voulait absolument pas que celui-ci arrête.*

... continue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Mar 5 Mai - 14:50

* Deokin le regarda avec des yeux rêveurs un moment. Les joues rouges, la désinhibition, l'envie d'en avoir plus, en redemander, son corps le trahissant. Il était parfait, digne des fantasisies les plus tordues et certainement la victime la plus adéquate pour exercer son contrôle. Il n'y avait rien de lui qui ne laissait croire qu'il ne s'abandonnerait pas au moindre touché, car il ne pourrait y résister. Pour un nouveau dans le domaine, il savait certainement allumer un autre homme. Deokin l'admira comme l'on regarde une oeuvre d'art pendant de longues secondes, écoutant sa respiration haletante, ses réactions physiques. Puis, il fit un petit sourire en coin, peut-être un peu rouge malgré lui aussi. Il libéra la main de yasahiro de son emprise et vint poser sa main sur sa tête, lui caressant celle-ci comme le nasty boy qu'il était. *

Mmm, je pense que t'en as eu assez pour aujourd'hui, vilain garçon.

* Deokin se pencha vers lui l'air amusé et posa une main sur sa cuisse. D'une voix amusée et grave tout à la fois, il lui murmura quelques paroles. *

Je pense qu'il est temps que tu ailles prendre ta douche, ne?

Adorable garçon. Tu es si cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yasahiro

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Mar 5 Mai - 23:12

*Lorsque Deokin relâcha sa main et vint poser sa main à lui plutôt sur sa tête, Yasahiro savait qu'il avait été trop loin. Une partie de lui en était déjà conscient, mais là, ca se concrétisait. Non seulement il ne devait pas être autant allumé par de simples paroles, mais en plus, c'était d'autant plus cruel que de faire parler Deokin d'une pratique qu'il ne pouvait plus faire, et pire encore, Yasahiro avait laissé son corps trahir l'effet de ces paroles, une réaction incontrôlée que l'autre homme ne pouvait plus avoir. C'était surement la pire des cruautés et Yasahiro se sentait vraiment mais vraiment déplacé, et triplement idiot. Il s'était fait avoir et laissé emporter. Il s'était en plus montré comme n'étant pas particulièrement différent des "autres gais" et des gens ne pensant qu'à ça, non? Deokin l'appela vilain garçon, et Yasahiro y voyait plusieurs sens, et aucun n'est particulièrement bon. La main de Deokin sur sa cuisse n'aidait pas la situation, ni son rapprochement et sa voix grave et amusée. Riait-il de lui? Était-il découragé de lui? Lui en voulait-il ? Yasahiro se sentait terriblement coupable. Après avoir frisonné au toucher et paroles de Deokin, il se pinça les lèvres pour éviter de parler. Il s'était surement mis beaucoup trop dans l'embaras et venait surement de tout ruiner ce qu'il voulait bâtir avec Deokin. Yasahiro baissa la tête et laissa ses cheveux camoufler son visage.*

... j'imagine oui. ... je... gomen nasai...

*Yasahiro se leva en n'osant pas regarder Deokin. Il se sentait tellement mal qu'il n'était pas certain s'il pourrait s'occuper de ça dans la douche. Surement que cette réaction partirait sous peu vu toute la culpabilité qu'il ressentait.*

... je n'arrive pas à croire que j'ai eu une... aaah c'est vraiment terrible T_T J'ai l'air d'un obsédé, d'un pervers qui réagit à rien, et merde c'était quoi l'idée?! J'ai perdu toute ma dignité et toute ma crédibilité. Il va surement partir pendant que je vais me laver. Je suis vriament le pire des idiots >.>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deokin Anahiki

avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   Mar 5 Mai - 23:24

* Malgré le fait qu'il avait été plutôt amusé par tout ceci, Deokin eut l'impression qu'il avait gaffé. Il n'avait pas voulu rendre le jeune homme autant mal à l'aise, seulement, il n'était pas en position de pouvoir répondre à de telles réactions sexuelles. Bien qu'elles lui avaient plu. D'instinct il se pencha vers l'avant à genoux sur le lit, mettant une main sur celui-ci, et posa l'autre sur le bras de Yasahiro. Il tenta d'attirer son attention, et lui offrit un regard vraiment très affectueux. L'envoyer sous la douche était pour lui la mnaière de montrer qu'il le respectait assez pour ne pas s'introduire dans son pantalon et le toucher. Ca aurait été plaisant, mais Deokin n'Était pas comme ca, surtout à cause de son état actuel. *

Heyy, excuse-moi. J'avais vraiment beaucoup trop de plaisir à te conter ça. Ca m'a fait du bien. C'est à peu près le maximum que j'aurais pu avoir, alors merci...

Et je suis peut-être mieux de pas lui mentionner que je suis assez habitué que mes amis soient durs devant moi. Ca arrivait tout le temps à Masashi avant qu'il ne soit avec son copain !

* Deokin était sincère, et en même temps, n'avait pas hésité à reprendre le bras de Yasahiro. Il ne regrettait pas ses actions, mais comprenait qu'il avait un peu trop joué avec lui, et ne voulait pas le blesser. Au contraire, il avait été si beau.... Il l'était encore. Il tenta de voir ses joues rouges une dernière fois. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CosplayCon day 2: Tales of Friendship   

Revenir en haut Aller en bas
 
CosplayCon day 2: Tales of Friendship
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» THE PURSUIT TALES ▲ all of a mind trick
» Le dernier né : Feery Tales
» Tales of Buffy
» Oxanna Prescott • tales of a curious blonde woman
» Equestria Tales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: