Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Winds of Change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 16 Nov - 22:11

Tsubasa: Tant pis pour eux, oui. L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

*Tsubasa eut un petit rire. LEs deux se comprenaient pour la ride matinale, mais bon au moins ils étaient ensemble en ce matin tranquille. Tsubasa proposa justement à Mineko d'aller voir les arcades qui seraient surement tranquilles à ces heures-là. Pendant ce temps, Oseki continuait d'avancer à l'extérieur, lentement. Il entendit alors un sanglot plus fort et surtout, surtout, une voix de femme qui parlait d'un homme horrible. Froncant les sourcils, Oseki ne pensa même plus à son propre potentiel danger et se préoccupait de cette femme. En fait, il fit même un pas de course vers le lieu où il semblait avoir entendu cette voix, mais ne voyait personne. Inquiet et confus, il se risqua.*

Oseki: Avez-vous besoin d'aide?! Je peux le dénoncer tout de suite!

*Tournant la tête rapidement de tous les côtés, Oseki cehrchait désespérement où était cette femme dans le besoin. Il n'Avait pas consciemment reconnu la voix de Youko, mais son esprit se rappelait qu'il avait entendu cette voix hier.*

============================

*Saionji eut un léger rire et accepta. Il utilisa alors habilement la technologie de TV de la chambre pour accéder a une chaine TV internet qui avait accèes aux trucs d'idols. Il choisit une chanson et bien sur ne mentionna pas qu'il la connaissait tres bien. Il ne fit que mettre le vidéo.*

Saionji: Très bien allez-y! Essayez, faites de votre mieux ^-^

*Puis, il alla tasser un peu le lit pour faire de l'espace et pour regarder les trois filles de dos. Ryoko regarda Ayane et Akusa d'un air incertain. Elle prit la position de départ avec la tête inclinée et la main opposée contre son propre épaule. La musique partait et les idols faisaient un grand tracé d'un coeur avec leurs doigts. Ryoko le fit avec un regard crochet au visage. Puis, elles faisaient un pas vers l'avant, un saut vers la droite, un saut vers la gauche, et ensuite quelques pas de musique sur le côté (comme Ryoko essayait d'enseigner a Ayane au début).*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 21:20

* Il y avait une complicité entre Minekoe t Tsubasa qui s'expliquait difficielment. Mais avec le gout des jeunes récent de Tsubasa, il pouvait cliquer un peu plus avec elle, qui était plus jeune que les autres femmes de leur groupe. De plus avec l'absence d'enfants, et sa tendance légèrement show-off, elle était parfaite pour les plans diaboliques de Tsubasa, et surtout, une alliée qui posait bien peu de questions. D'ailleurs elle s'Était également offerte pour aider Oseki dans sa découverte des plans des Tsurumaru et investiguer certaines volontés de Matsuyo justement parce qu'elle ne se questionnait pas trop.

Du côté de celui-ci, Youko n'avait entendu que ses propres sanglots, alors elle n'Avait pas réalisé que quelqu'un d'autre était présent. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle entendit une voix tonner et apeurée en plus! *

Yiiiiii!!

* Elle sursauta quasi violemment et puis se leva d'un bond, essayant son visage avec sa manche, mais ne réussi qu'à le rendre plus rouge. Elle recula contre le balcon, et sentant son dos frapper la balustrade elle s'arrêta de reculer. Avec ses yeux brouillés, elle ne distinguait pas vraiment qui était devant elle. Surtout que contrairement aux Liaisons et Tsubasa, elle, elle ne les avaient pas vus hors cosplay. Elle ne connaissait Oseki que sous la forme "Garr". Elle tendit les mains devant elle et les secoua. D'une voix toute enrouée, elle tenta vivement de ne pas déranger, de ne pas impliquer personne d'autre dans ses tourments. *

P-Pardon, pardon! Je suis réellement désolée! Je croyais qu'il n'y avait personne..

-----------------------------

* Regardant le video, puis Ryoko, Akusa sortit de sa torpeur et se dépêcha à faire aller ses pieds dans tous les sens. Elle tenta d'imiter les mouvement smais était bien en retard. Elle les faisait donc à moitié, rattrapant le précédent. Elle émit même quelques grognements car c'était difficile. Par deux fois, elle manqua presque de donner un coup de fesse à Ryoko. Quant à Ayane, de son côté, observait les mouvements des filles et se disait qu'encore une fois, comme avec sa mère, elle regardait des idols. Cette fois elle allait tenter de les imiter. Toutefois c'Était difficile, elle ne savait pas ce qu'elles feraient! Ainsi elle comenca par se tasser du côté ou les idols bougeait, ou tournait du même bord qu'elles. Elle avait ainsi l'air d'un piquet se déplacant. *

Ayane: Qui sont les idols dans le video?

Akusa: Ssshhhh et danse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 21:33

*En plus de leur complicité, Tsubasa et Mineko étaient tous les deux un peu plus rejetés du groupe des plus âgés de par leurs particularités singulières. Des comportemnets comme ceux de Torii et Juri, ou bien de Korin et Harumi étaient jugés normaux, mais le désir des plus jeunes ou des plus riches, ca passait mal, étrangement. Oseki ne pensait pas s'être autant approché de la femme en question, mias en la voyant sursauter et en entendant sa voix lui répondre, il se sentit beaucoup plus près d'elle. Il ne pouvait que s'imaginer comment cette femme devait être apeurée en ce moment. Peut-être que son approche n'était pas très sensible. En écoutnt la voix et en voyant la silhouette au loin, Oseki fronca les sourcils, marchant doucement un pas, puis deux, s'approchant de celle-ci.*

Oseki: Y-Youko? Youko est-ce vous?

... Bien sur que c'set vous, n'est-ce pas? Qui d'autre pour se cacher et vivre ses émotions? Typique d'une Anahiki. Ne pas vouloir déranger personne avec ses tourments...

==================================

Saionji: Aaah ce sont les Color Mermaids ! Elles sont bonnes, ne? J'ai mis ce vidéo-là parce que la danse se répèete alors vous allez pouvoir revenir a la meme séquence au refrain ^-^!

*Tombant dans le piège, Saionji répondait et prouvait qu'il en connaissait un bon bout sur les idols. Il ne saviat pas à quel point Ayane (et pire encore Youko!) en savait aussi. Il avait plus ou moins compris la veille que Youko était une fan, mais pas de quel type! Ryoko était aussi en retard qu'Akusa.*

On va.... essayer une chanson... mais c'est tout >.< ! C'est full dur!

*Tentant de faire le petit saut en deux temps sur le côté, Ryoko pila sur le pied d'Akusa et faillit tomber par la suite pour se dépêcher d'enlever son pied. Elle eut un petit rire et en oublia les bras, qu'elle tenta de reprendre rapidement dans les airs, passant bien prèes de frapper autant Aksua qu'Ayane.*

Iiiii ! >.< ! ooh! On lâche pas les filles ^-^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 21:46

* Voyant Oseki s'approcher, le réflexe normal aurait dû être d'Avoir peur de l'étranger, de chercher à fuir, mais Youko fuya pas. Et même, cette idée ne sembla pas lui passer par la tête. Elle avait simplement ramené ses bras sur elle-même, en guise de protection. Puis l'homme s'approchant mentionna son nom et elle releva le regard vers lui. Mais avec ses yeux mouillés elle ne voyait rien, et continua à tenter de les essuyer avec sa manche, ses doigts. C'était terriblement gênant, mais c'était plutôt le moindre de ses soucis après plus tôt. Elle reconnut pourtant la voix, et en distinguant finalement ses traits, elle prononça son nom avec un voix hésitante. *

..O-Oseki-kun?

Que faites-vous là?? Oh non qu'allez-vous penser de moi? Je ne peux pas me mettre tous les amis de Eiki à dos. Il faut ue je me contrôle mais... mais...

=========================

Akusa: AYOYE! RyRy-chan! T'es devenue donc bien lourde! Ahhhhh non >_< Ayane pas toi aussi!!

* Sautillant sur un pied car l'autre lui faisait trop mal, elle vit Ayane s'Approcher et crut que celle-ci viendrait imiter Ryoko et lui piler sur le pied. Elle sauta hors de la ligne et recula un peu, puis grommela intensément en tentant de suivre le beat adéquatement. Sauf que Maintenant elle était derrière Ayane, qui semblait se tasser encore brusquement mais toujours pour lui cacher la vue. Alors elle s'Étirait pour voir, et finalement, elles finissaient par bouger d'un sens et l'autre. Soudainement, les mermaids tournoyant sur elles-mêmes à répétition, Ayane commenca à tourner, mais ne contrôla pas sa trajectoire, ce qui livra une Akusa tournante droit vers Ryoko, mais Ayane elle étira un bras et frappa malgré elle Saionji au passage. *

Ayane: Ayane est étourdie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 22:06

*S'approchant, Oseki apercut que la femme s'essuyait avec son bras ou sa manche. Il entendait l'hésitation dans sa voix et réalisa qu'il était en civil, et qu'elle ne le connaissait qu'en Garr. Il acquiesca doucement et s'adressa à elle avec douceur.*

Oseki: Oui, pardon j'avais oublié la distinction entre costume et réalité...

*Après s'être assuré que Youko sache que c'était lui, Oseki passa rapidement ses deux bras autour d'elle et la serra dans ses bras de manière protectrice. Il garda les yeux ouverts et scruta l'horizon pour justement voir si cet homme médiocre était encore dans les parages. Peut-être même y avait-il une certaine possessivité dans la facon dont Oseki tenait Youko dans ses bras.*

Oseki: ... je ne le laisserai pas vous faire plus de mal, Youko. Je suis désolé de ne pas être arrivé à temps...

Oseki: ...que vous a-t-il fait? Qui? Qui a osé vous causer cette douleur? Dire que je ne faisais que regarder le paysage pendant qu'il vous arrivait quelqeu chose... comment ai-je pu être aussi insouciant!?

=====================================

*Pendant que Saionji essayait de ne pas trop rire, Ryoko était un peu insultée du fait qu'Elle était "si lourde". Elle grommela aussi et s'en permit même un peu plus dans son expression de mouvement, comme si elle voulait se vengeer. Puis lorsque les mermaids tournoyaient et que RYoko commenca a faire de même, elle sentit Akusa qui s'en venait vers elle et entendit Ayane qui était étourdie. Elle se rappela justement comment celle-ci avait une mauvaise coordination. Elle avait failli tomber juste en bougeant les pieds, alors elle risquait de tomber d'un instnat à l'autre! Saionji recut le coup de bras d'Ayane et posa une mains sur sa machoire pour camoufler sa douleur, émettant un "ow" audible mais non exagéré. Ryoko sentait Akusa qui lui tombait dessus et elle voulut protéger Ayane d'une chute. En cherchant à tout faire, elle échoua tout. Ryoko posa ses mains sur la taille d'Ayane pour essayer de l'Empêcher de tomber et lui redonner son équilibr,e mais Akusa lui tourna dessus et Ryoko se sentit ensuite en train de tomber. Heureusment, le plancher était en tapis alors ce n'était pas trop douloureux de tomber dessus. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 22:21

* S'efforçant de bien distinguer les traits de la personne qui lui avait été la plus gentille la veille, Youko fut extrêmement surprise de se faire prendre dans ses bras ainsi. Elle émit un réel son de surprise et prit plusieurs secondes à respirer, réalisant ce qui se produisait. Puis sans même qu'elle ne le contrôle, elle se blottit instinctivement contre lui et ferma les yeux, refermant ses bras alentours de lui. Elle aurait pu hésiter, elle aurait pu tenter de se détacher, n'était-ce pas la réaction normale? Elle en fit tout le contraire. Toutefois sa poigne était peu assurée, et timide, alors que pourtant les larmes continuaient à couler sur ses joues. *

Pardon.. ce n'est pas du tout ce que vous croyez... personne ne m'a fait du mal... je suis désolée de vous avoir inquiété... O-Oubliez ca, je vous en prie..

* Quelqun qui la serrait dans ses bras qui n'Était pas un enfant... cela devait bien faire presque une dizaine d'années non? Une poigne forte, protectrice. Youko se sentit minuscule. Elle avait bien conscience de sa fragilité, mais n'y pouvait rien. *

=================================

Ayane: Attention!

* Ressentant les mains de Ryoko sur sa taille, Ayane crut qu'elle devait se tasser, mais la première chose qu'elle réalisé, était qu'elle tombait en pleine face, mais pas à cause des mains de Ryoko. C'Était que Akusa arrivait en tournant et poussait Ryoko contre son dos. Ayane tomba donc à plat ventre sur le plancher, suivie de bien près par Ryoko qui lui tomba dessus, et bien sur, Akusa en dernier qui poussa un grand cri. Elle tomba comme le dernier ingrédient, et se retrouva malgré elle dans une bien fâcheuse position, par-dessus les deux autres filles, fesses en l'air. *

Akusa: WAAAAAHHHH UGH.

Ayane: ...a.. approximativement 90kg sont tombés sur Ayane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 22:44

Oseki: Ssshhh.... vous n'êtes pas obligée de me dire quoique ce soit....

Je comprends, je comprends que vous ne voulez rien dire, mais ca n'aurait pas dû arriver. Peu importe ce qui vous a mis dans cet état.

*Gardant son étreinte autour de Youko toute aussi forte et protectirce, Oseki n'était pas prêt de la relâcher. Elle pouvait bien dire qu'il n'y avait rien, mais il savait que c'était faux. Peu importe si cétait physique ou psycholigique, direct ou indirect, Youko avait été blessée. *

Oseki:... j'oublierai si tel est votre souhait, mais en retour, je vous en prie, ne soyez pas désolée...

*Similairement à comment il avait soutenu Eiki par moments, Oseki repensa à quelques uns de ces moments. Il repensa aussi à comment il avait tenu Tsubasa dans ses bras alors que celui-ci s'effrondrait devant la mort d'Eiki. Comment il avait dû être fort et tolérant pour son frère, alors que lui-même perdait son meilleur ami. Oseki ressentait un soulagement inexplicable de ressentir Youko contre lui, de ressentir son coeur qui battait et son étreinte timide et légère. Il ferma les yeux, se promettant de mieux protéger les deux nouvelles Anahiki.*

===============================================

Saionji: Oh non !!

*Comme il venait de recevoir un coup, il n'avait pas eu le temps de prévenir les filles de la collision imminente. Ryoko avait à peine entendu Ayane que déjà elles étaient projetées au sol. Dans sa chute, Ryoko roula un peu et heureusement ne tomba pas directement sur Ayane. Voulant empêcher qu'Akusa ne leur tombe dessus, Ryoko avait levé un peu les mains devant elle mais n'Avait jamais eu le temps de déployer ses bras. Ainsi, dos a moitié sur Ayane et a moitié au sol, elle tenta de stopper la chute rapide d'Akusa sur elles-deux. La position face à face fut arrêté seulement par l'intérim des mains de Ryoko, ce qui laissait d'ailleurs leur visage à une distance trèes limite. D'ailleurs, ses deux mains se retrouvaient pile à une certaine hauteur, typiquement comme le classique accident qu'ils avaient dû mimer la veille.*

Ow....

O-M-G ! S-sérieux Akusa, combien d'fois tu vas m'tomber d'ssus d'même??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 23:03

* Il y avait mille craintes passant par la t¸ete de Youko. La crainte qu'Oseki se fasse des idées, la crainte qu'il la prenne pour une pleurnicharde, qu'il croit qu'elle était toujours ainsi, ou qu'elle essaie de rechercher l'Attention. L'idée qu'elle pleurait pour rien, l'idée qu'elle était faible.La vérité c'était qu'elle l'était et elle le savait bien. SInon, elle ne se serait pas faite écraser aussi faiclement par Tsubasa, et encore moins par ses paroles sidérantes. Elle avait eu l'impression qu'il était si imposant, et elle, tellement minuscule. Et elle le réalisait encore plus à être ainsi cachée dans les bras d'Oseki. Il pouvait l'entourer complètement, et elle, peinait à faire le tour de sa taille. Elle appuya sa joue contre son torse et s'appuya doucement, au risque de le mouiller légèrement de ses pleurs. *

S'il vous plait... ne dites rien à Eiki... je ne veux pas lui causer de problèmes...

...Eiki embrassait cet homme hier. Cet homme... et elle... n'ont-ils pas hésité un seul instant à parler contre lui, contre Etsuko-san? Eiki si tu savais... l'embrasserais-tu encore? E tpourquoi l'as-tu fait? Pourquoi as-tu fait pleurer Oseki-san? Aaaahh nous sommes donc quittes l'un et l'autre ne? Des pleurs secrets, chacun à notre moment.

=============================

Akusa: Ughhh....

* Akusa était un peu sonnée de cette chute et prit de longues secondes à réaliser ce qui se passait. Elle ouvrit ses yeux et quelle ne fut pas sa surprise de voir Ryoko en aussi grand, aussi près. Elle ouvrit la bouche pour dire un mot quand elle sembla réaliser qu'il y avvait une sensation douloureuse, mais aussi un frisson qui s'emparait d'elle et elle baissa le regard minimmement. Elle rougit isntantanément et se mit à se débattre, réalisant aussi qu'elle était étendue de presque tout son long sur les deux filles.Le haut de son corps sur Ryoko, et la fin sur Ayane. Elle tenta de se déager en cherchant un endroit au sol pour poser ses mains. *

Akusa: AHH! HMPH ! Ryry-chan comment as-tu osé?!!!! >_< !

Ayane: Ayane se lève.

* Mais pendant que Akusa se redressait et donnait une petite taloche à Ryoko, Ayane se redressa, ce qui bumpa Akusa vers Ryoko, et comble de malheur pour la rousse, Ayane pressa sur son dos pour se relever. ce faisant, Elle pressa completement Akusa contre Ryoko, ce qui la ramena non seulement contre ses mains, mais la fit également tomber contre son visage, ses lèvres plutôt de travers contre les siennes, pressant presque un baiser, puis glissant contre son menton pour ensuite glisser vers son épaule, à fut et à mesure que Ayane se releva, avant de cesser de prendre appui. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 23:28

*Lorsqu'il entendit la demande de Youko, Oseki acquiesca doucement.*

Oseki: Je ne lui dirai rien... .. c'est ironique non? Ne vous ai-je pas dit la même chose, hier? ...

Oseki: Pourquoi pensez-vous que vous lui causer des problèmes? Est-ce que "cet homme" est un de nous? ... Torii et Korin sont assez doux, et que dire d'Eiki. Tsuabasa est le seul problématique... d'Autant plus avec ce que nous avons vu hier. Vous lui en avez parlé? ... peut-être un des Vicious? ...

*Continuant de soutenir Youko ainsi, Oseki ne croyait rien de ce qui inquiétait Youko. Tout ce qu'il craignait, c'était qu'on abuse de sa gentillesse, qu'on profite de son lien de sang à Eiki, qu'on la maltraite à cause de la différence de sa fille. Laissant son étreinte prendre une tournure un peu plus tendre, Oseki s'adoucit et baissa un peu sa garde. *

Oseki: ... je ne vois pas comment vous pourriez lui causer des problèmes, Youko-chan. Je n'ai aucun doute que vous avez son bien à coeur.

==============================

*Alors que Ryoko réalisait à peine leur position de chute et comment Akusa et elle avaient encore passé si près de s'embrasser indirectemnet, le tout eu encore plus lieu. Akusa rougit et réagit de leur position et Ryoko rougit en réponse elle aussi. Puis, Ayane se leva tel qu'Annoncé, sauf que l'effet de balancier fit en sorte qu'Akusa se fit presser contre elle. Ryoko sentit le tiers de ses lèvres être couvertes par celles d'Akusa pendant un court instant, puis le visage d'Akusa qui descendait contre son menton, contre son épaule. Son réflexe fut quasi automatique de repousser Akusa sur le côté, juste comme Ayane n'y prenait plus appui et elle la poussa sur le côté.*

C-Comment oses-tu, toi ?!? >.< !! Toi tu l'as p't'être déjà eu ton premier baiser mais moi j'essayais d'garder ma magie !!

QU'EST-CE qui se passe au juste?! J'Comprends rien pentoute! C'était tu vraiment les lèvres de Kusa-chan ?!

*Pendant ce temps, Saionji était complètement figé et essaya d'aider Ayane a se releve pour être sur de ne pas trop focuser sur ce qui se passait entre Akusa et Ryoko, mais il en était quand même perturbé.*

Saionji:...Hmmm... êtes-vous...correctes les filles...? Ayane t'as quand même reçu les deux sur toi ^^' ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Jeu 17 Nov - 23:49

N'a-t-il pas embrassé Eiki? Mais c'est aussi le frère d'Oseki-kun.. je ne peux donc rien dire. De toute façon... comment pourrait-il me croire..?

* Youko avait peur de nuire à Oseki, nuire à Eiki, alors qu'elle était à peine de reotur dans sa vie. Elle ferma les yeux fortemement, laissant cette fois des larmes silencieuses couler sur ses joues.  Ses doigts s'agrippèrent au t-shirt que portait Oseki, et elle serra très fort le tissu seulement, comme pour contrôler ses émotions. Elle pressait ainsi même un peu l'ecchymose de son ventre mais ne le laissait pas la limiter. Elle devait tenter de tout oublier, mais comment? C'Était une atteinte directe à l'intégrité de sa fille? Une insulte à l'égard de tous ceux qu'elle aimait, et elle ne pouvait rien faire. *

... je viens à peine de le retrouver et.. j'ai toujours été trop après lui. Quand.. quand j'aime, j'ai de la difficulté à mettre des limites. Il y a peu de gens importants à qui donner cette affection alors.. j'en donne trop, j'étouffe les gens. J'ai étouffé Eiki il y a longtemps. Je sais que c'est la raison pour laquelle il ne vous avait jamais vraiment parlé de moi. Maintenant j'ai une chance de faire les choses correctement avec lui. Je ne veux pas lui imposer mes tourments. Je veux qu'il apprécie les moments avec moi. Surtout qu'il a l'air tellement préoccupé. Il n'a certainement pas besoin de mes démons.

=====================

Akusa: Heinnn? C'est quoi ton problème?! Baiser? Yark non! J'suis juste tombée! C'était pas un baiser ca! C'Était un accident! PFFF pis toi qui me tripotais?!! Eh? Eh???

* Tombant sur les fesses sur le côté. Akusa jeta un vif glare à Ryoko, puis se croisa les bras et se mit à bouder. Comment Ryoko osait-elle croire qu'elle l'avait embrassée? Ce n'Était pas du tout ca un baiser! *

Akusa: Tu l'as encore ta magie, si tu as cru que c'était un baiser!

* Durant ce temps, Ayane les regarda distraitement, puis se tourna vers Saionji. Pourquoi posait-il une question avec une réponse aussi évidente? Ayane secoua la tête et se demanda si elle avait mal comprit. Elle ramena ensuite son regard sur Ryoko et sur Akusa sur le plancher. Elle s'Adressa à Saionji. *

Ayane: Ayane a reçu les 45kg de chaque fille ici. Dans la définition du mot accident, la condition de non-intention est importante. Ayane n'a pas paniqué hier quand Ryoko a tenu sa poitrine dans la tortue. C'était un accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Ven 18 Nov - 0:25

Oseki: Oh... je comprends très bien alors.

*Caressant tendrement le haut du dos de Youko, Oseki se sentit étrangement plus à l'aise. Il ouvrit les yeux et étendit un peu sa tête contre celle de la femme qu'il étreignait. Si elle acceptait de lui dire ceci, il était prêt à lui parler un peu lui aussi.*

Oseki: Je ne connais pas votre histoire, Youko, mais aimer fortement les gens et avoir de la difficulté à ne pas les étouffer ou à mettre des limites... c'et quelque chose que je comprends bien. Alors... j'espère parvenir à gagner votre confiance pour que vous puissiez me parler de ces démons, sans avoir peur de vous imposer. Vous êtes une femme bien forte de mener votre vie comme vous le faites, votre carrièere, vos enfants. Laissez-vous le droit d'avoir des émotions, d'être humaine.

Oseki:... le coma a empêché Eiki de vivre 12 années alors qu'il venait de se libérer de 16ans de restriction de ses réels sentiments. Le cancer met Deokintsu à l'écart de ceux qu'il aime, l'empêchant de vivre avec eux. Youko, profitez de chaque instant. Vivez-les pleinement, soyez vraie, forces et faiblesses inclues. C'est cet équilibre qui forme qui vous êtes, cette combinaison unique.

=======================

*Alors que les deux se repoussaient, Ryoko essuya sa bouche du revers de sa main et secoua la tête. Même si Akusa disait que ce n'était pas du tout un baiser, il en restait qu'une portion de leurs lèvres s'étaient touchées.*

Quoi? Pfft! Combien d'fois au juste t'es tombée sur moi dans les derniers jours, hm? Hey-ho j'ai juste mis mes mains devant moi pour pas que tu m'écrases >.< !

*Pendant que Ryoko et Akusa se justifiaient mutuellement même si clairement ceci était un accident, Ayane et Saionji essayaient de voir ceci d'un point de vue extérieur. Saionji trouvait comique que les deux en faisaient tout un plat, mais était soulagé qu'elles n'étaient pas blessées. Il resta un peu surpris de l'information suivante et eut un petit rire nerveux alors qu'il passa une main derriere sa tête. *

Saionji: Hahaha ^^'.... alors elle te l'a fait à toi aussi? Akusa >.< ! Reste loin c'était surement un piège!

Ehh come on, sérieux?? Si vous étiez pas aussi brusques et spontanées, j'cherch'rais pas à garder mon équilibre pis m'protéger geez >.< !!

Saionji: Tais-toi ! Laisse ma blonde tranquille c'est tout! On s'en fou si tu veux te jeter sur les autres mais touche pas à ma blonde >.< ! C'est la mienne! Ayane, tu dois le dire à Ryoko si elle te fait des trucs pas corrects ou que tu veux pas. C'est vraiment important ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Ven 18 Nov - 0:43

* Une étreinte comme celle-ci pouvait facilement devenir addicitive. C'Était un lieu sûr, un lieu protégé, chaud, accueillant, oh combien réconfortant. Youko s'y sentait à l'aise. Elle n'aurait pas voulu le faire en temps normal, mais c'était bien malgré elle. Pouvait-elle lui faire confiance? Elle aurait cru que Tsubasa oui pourtant non. Elle lui avait fait confiance car il était l'ami de Eiki. Pas parce qu'elle avait eu ses propres raisons. En ce moment elle faisait confiance à Oseki arce qu'elle avait des raisons de le faire. Il avait été charmant avec elle, et même avait osé versé une larme en sa présence. Et il l'avait écoutée, un peu, quelques fois. C'Étaient de bonnes raisons, crut-elle. Et il correspondait également à la description que Eiki avait fait de lui. De plus, surprenamment, il ne la jugeait pas sur sa façon d'être trop affectueuse.. il comprenait? Elle se laissa avoir un micro sourire contre lui. *

Avoir la force de protéger mes enfants... est tout ce que je n'ai jamais demandé. Je croyais qu'en venant ici, qu'en venant dans le milieu des amateurs d'animations, de cosplay, de jeux, personne ne voudrait ou penserait du mal de ma fille... mais je me suis trompée.

Il y avait quelque chose plus grave que seulement la différence de Ayane. C'Était plus personnel que cela. C'Était une attaque envers moi. Comme cet homme hier soir. Je croyais bien faire en en avisant le père de Ryoko-chan... mais si cet homme a fait du mal à Ryoko-chan et que moi j'ai tenté de l'aider, pourquoi est-ce à moi qu'il en veut?

Cela a ravivé d'anciennes blessures et je.. je n'ai pas pu me contrôler. C'Est entièrement sseulement un manque de volonté de ma part.

=======================

Akusa: Ben là Sai-kun tu vas un peu loin >_> Et toi aussi Ryry-chan! Je vais quand même pas expres de te tomber dessus! La preuve tantôt j'ai tombé sur Sai-kun et on arrêtait pas de s'embrasser dans l'coin !

* Oubliant que ceci n'aidait vraiment pas sa cause, Akusa prit un regard tout fier, qu'elle finit par perdre, réalisant ses mots. Quant à Ayane, elle se tourna pour écouter Saionji. Puis elle regarda Ryoko, puis Saionji. Elle acqeuisca à son nouvel ami masculin, puis se tourna vers son amie. *

Ayane: D'accord. Ayane va le dire! Ayane ne veut pas que Ryoko touche la poitrine d'Akusa. C'est important, parce que Akusa n'a pas donné la permission ou accepté l'accident.

Akusa: Mais non mais non, j'ai accepté l'accident! PFff t'as une façon de me faire sonner comme la méchante là -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 20:01

*En entendant Youko qui débutait une confidence, Oseki sentit tout de suite un certain frisson s'emparer de lui. Trop peu trop tard avait-il réalisé à quel point il tenait à ses fils et comment la vie pouvait les lui enlever rapidement. Masashi et Matsuyo étaient des enfants particuliers, mais ils n'étaient pas différents de la manière dont Ayane semblait l'être. Oseki resserra son étreinte un petit coup contre Youko en l'entendant parler de quiconque osait en vouloir à sa fille.*

Oseki: ... il n'y a pas de mal à avoir des émotions fortes lorsqu'il est question de nos enfants. Spécialement si quelqu'un leur veut du mal. Ca n'a rien à voir avec un manque de volonté, au contraire.

Oseki: ... je ne voudrais pas faire de fausses assomptions trop rapides, mais j'ai une bonne idée de qui et de quoi nous parlons, Youko. Deokintsu et moi veillerons à votre bien, et à celui d'Ayane.

Oseki: Il n'y a... malheureusement pas d'endroits où nous sommes parfaitement en sécurité, ni nous ni nos enfants. Même au sein du milieu familial. ... Cet homme qui vous a blessé en s'en prenant à votre fille, c'est un coup très bas. Il ne doit pas être bien droit pour s'en prendre ainsi à des enfants. Il ne faut pas le laisser gagner. Vous avez la force pour protéger vos enfants, et vos valeurs. J'en ai aucun doute, Youko. Aucun.

========================

*Alors que Akusa essayait de justifier son côté gaffeuse, Ryoko ne trouvait pas ses arguments bien valides...car cette istuation se terminait justement par des baisers ! Encore abasourdie par la manière dont Akusa se justifiait, Ryoko ne s'attendit pas à l'affirmation d'Ayane. L'honnêteté et l'aspect direct daes mots d'Ayane rendait la situation d'autant plus tendue pour la jeune Hikaru. Elle ne put s'empêcher de sourire à la mention qu'Ayane n'aimait pas que Ryoko touche la poitrine de quelqu'un d'autre, même si elle savait bien que le contexte n'était pas une question de jalousie. Pendant ce temps, Saionji éclata d'un rire franc, une main sur son ventre. Fort heureusement, l'affirmation d'Ayane avait amusé le jeune couple plus que d'Augmenter le nombre de flamèches possibles. Ryoko finit par faire un sourire timide et désolée et passa une main derriere sa tête.*

Gomen Akusa... c'était vraiment un accident. T'as raison Ayane, y faut que j'vois avec Akusa si elle accepte ou pas l'accident... et éviter les mal-entendus. Akusa, si j'voulais t'toucher ou t'embrasser la, j'le ferais pour de vrai. Point. Genre j'ferais pas des "faux accidents" . Fek si ya des trucs qui arrivent par accident, c'est juste des accidents. ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 20:19

A-Arigato... Vos paroles apaisent mon coeur. Vous ne savez pas à quel point cela me fait du bien!

* Pendant quelques secondes, Youko fit un petit mouvement de confort, caressant sa joue contre lui, puis réalisa que cela faisait peut-être beaucoup trop longtemps qu'elle abusait du comfort de ses bras et relâcha son étreinte, reculant d'un petit pas en dehors de leur câlin. Toutefois elle resta légèrement trop près pour être à distance sécuritaire. Elle amena ses mains à ses yeux et essuya ceux-ci de façon très timide ceux-ci avec ses doigts. Elle avait un sourire reconnaissant aux lèvres et leva un très doux regard, rempli de gratitude, vers Oseki. *

Entendre des gens importants et influents parler contre ma fille, s'en moquer, menacer son bonheur, m'a mit dans tous mes états. Je me suis probablement humiliée encore plus ainsi... et par la suite je n'ai pas su retenir mes larmes. Alors.. merci du fond du coeur, d'avoir été ici. Je ne sais pas comment j'aurais fait, encore toute seule.

Il est le contraire parfait de son frère ne? Pourquoi l'un m'est si gentil et l'autre autant antipathique? Les deux semblent bien aimer Eiki, non? Eiki si seulement j'aurais pu te poser la question... mais comment, comment t'aborder sur ce sujet? Hier tu l'embrassais et aujourd'hui, n'a-t-il pas hésité à se moquer de toi en ton absence..?

==========================

Akusa: Hoho, c'est bon. Elle a une drôle de façon de te nuire plus que de te protéger ton amie, Ryry-chan! Mais grâce à elle, tes délinquances m'apparaissent comiques, donc je te pardonne!

* Loin d'admettre ses propres tords, Akusa acquiesca et fit un grand sourire, passant un bras alentours des épaules de son amie et la serrant dans un calin bien amical. Quant à Ayane, ne comprenant pas du tout l'illogisme d'Akusa, regarda Saionji rire comme un bon, puis partit sortir les différents costumes de idol pour Ryoko et elle-même. Elle devait admettre ne pas avoir comprit les blagues pince-sans-rire de Edna, mais en brandissant le cosplay, elle parut relativement satisfaite. Cela ne devait surprendre personne, Ayane utilisant principalement la fusion Rose-Edna pour se battre aux côtés de LuzrovRulay. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 20:43

*Oseki sentit le relâchement de Youko et la relâcha à son tour. Surement qu'il l'avait gardé contre lui trop longtemps, d'ailleurs. Depuis quand était-il autant sentimental? Peut-être était-ce simplement parce qu'elle était une Anahiki. Lui offrant un sourire tout aussi reconnaissant, Oseki était ému de l'entendre parler et ne réalisait pas vraiment que la distance entre eux était courte. *

Oseki: N'ayez jamais honte d'être qui vous êtes, Youko-chan. ... et n'hésitez pas à me contacter. Peu importe la situation, peu importe l'endroit ou le temps. Je suis plutôt impulsif et envahissant, mais je suis extrêmement dévoué.

Oseki: J'aimerais pouvoir vous dire que je serai toujours présent pour vous, mais je ne le peux. Il n'y a qu'à Eiki à qui je puisse promettre une telle chose et le respecter. Dorénavant, il y a aussi Deokintsu. Je ne peux respecter mes promesses si j'en donne trop.

*La regardant avec beaucoup de tendresse, Oseki se sentit bien amadoué par la douceur de cette femme. Il avait une envie de poser une main sur sa joue pour la rassurer, mais décida de ne pas le faire.*

Oseki: Certaines personnes sont très habiles pour être hypocrites. Je préfère l'approche directe et parfois brutale de par sa sincérité. Votre fille possède un talent magnifique, celui d'être incapable de mentir. Ceci peut être fortement intimidant pour des gens qui ont beaucoup à cacher.

=======================================

haha ^^' tant que tu t'fais pas trop d'idées ^^'

*Ryoko eut un petit rire, puis rendit son calin a Akusa. C'était vrai qu'Ayane n'aidait pas tant la cause, parce qu'elle rapportait tout, mais il y avait quelque chose de bie ncomique dans tout ceci. Aussi, ca allégeait les tensions entre Ryoko et Akusa. Pendant ce temps, Saionji avait arrêté de rire et alla fouiller avec Ayane. Il lui fit un sourire amical et passa un bras autour des épaules d'Ayane.*

Saionji: T'es vraiment une fille pas comme les autres Ayane-chan, c'est fou comment ca met de la vie, ne? ^-^ Oh! Tu vas faire Edna? Hihi ! Ca va bien t'aller comme rôle ^^' Dur comme le roc!

>.> Vraiment? Aaah t'as vraiment raison Ayane! Y faut qu'on s'dépêche de s'habiller ne? Si on fait ca vite, p'têtre même qu'on va être habillée avant que ta mère r'vienne! Ca lui f'rait toute une surprise, ne? ^^ Viens!

*Ryoko s'empara de son futur cosplay de Leia en idol et prit le poignet d'Ayane de l'autre main, l'amenant avec elle dans la salle de bain, sans trop réfléchir. Pourquoi y avait-il ce drôle de sentiment de rébellion à l'idée d'être partie si rapidement pour se changer? Dans la chambre, Saionji fit des yeux doux à Akusa.*

Saionji: Hehe =^-^= on va pouvoir recommencer où on était, ne? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 21:06

... Je.. je n'avais pas pensé à cette probabilité. Je n'ai simplement pas pu voir plus loin que ses différences apportant une tâche à la réputation des gens près d'elle... Ce n'est pas que j'y crois.. pour moi Ayane est un génie, mais.. mais... Comme c'est la première fois qu'elle a des amis, je ferais tout pour qu'elle ne les perde pas.

Vous avez raison Oseki-kun. Ayane est ma seule priorité. Et elle est des plus talenteuses. Si vous croyez que j'ai la force de la protéger contre ces gens qui ne a connaisse pas, qui jugent sans ne rien connaître, alors j'essayerai d'être digne de cette confiance. Comment faire face à Eiki toutefois je ne sais pas. Je ne sais pas non plus ce qui relie Eiki et cet homme, mais si c'Était assez pour vous faire pleurer, Oseki, je suppose que c'est un lien important. Mais pas autant de chaque côté, je présume.

* Fidèle à elle-même, Youko mit de côté les blessures qui s'adressaient à sa personne, à elle-même, àaux railleries à son sujet, au coup de la veille. Elle pouvait en prendre. Elle prendrait tous les coups destinés à Ayane. à Eiki s'il le fallait. Elle en savait plus long que lui, non? Elle ferma les yeux un moment et fit un très délicat sourire, alors que ses doigts qui chassaient ses larmes, se reposèrent son cou humide. *

==========================

Akusa: Dans tes rêves! As-tu oublié que tu m'as caché que tu faisais plein de petites steppettes? Pire!! tu m'as caché que tu étais un FANBOY de IDOLS! >_< ! Pis moi je suis la pire... une des trois pires idols du monde!!!

* Akusa se mit à paniquer, puis s'approcha de Saionji et se releva debout et donna quelques tappes sur son torse pour se venger de lui et de ses secrets. Durant ce temps, Ryoko s'emparait de Ayane, et Akusa ne pensa pas une seule seconde qu'elles "s'enfuyaient". Ayane suivit Ryoko dans la salle de bains avec leur linge. Une fois la porte refermée, pour ne pas que Saionji voit, Ayane posa son cosplay et les accessoires sur le comptoir en face du miroir. Puis elle se tourna vers Ryoko. *

Ayane: Ayane veut bien faire la surprise à Maman. Maman aime beaucoup les idols. Même si Ryoko n'a pas les capacités d'idol de Saionji-Kyle, elle est une idol très jolie. Et c'est important pour être une bonne idol.

* Après avoir regardé une dernière fois Ryoko dans son pyjama-Eli, Ayane entreprit, sans crier gare de se changer et enlever son bas de pyjama, qu'elle portait par-dessus une paire de culotte rose pâle. Elle plia proprement le pyjama sur le comptoir. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 21:28

*Oseki écouta les paroles de Youko et se sentit content d'avoir pu la réconforter. Il capta son sourire, tellemetn délicat, et comment elle posa une main dans son cou. Bien qu'il s'était déjà dit que ce serait un geste de trop que de poser sa main sur la joue de la femme en face de lui, Oseki le fit sans réellement s'en apercevoir. Lui aussi offrit un léger sourire à Youko, comme incapable d'enlever ses yeux de sur elle.*

Oseki: Vos intentions sont des plus nobles, Youko-chan, mais n'acceptez pas de vous effacer ou d'être maltraitée pour le bien de votre fille. Car comme vous, vous vous inquiétez pour son bien et pour sa personne, elle aussi s'inquiètera pour vous.

Oseki: Nos enfants nous connaissent mieux que quiconque. Ils ont pour nous cette même connexion que nous avons pour eux, avec eux. Deokintsu... il s'inquiète tout autant pour son père. A sa facon, je sais que Masashi s'inquiète aussi parfois pour moi. Comme lorsqu'il m'a confronté à propos d'Eiki...

=============================

*Saionji recut les petites tappes et mima d'être plus blessé qu'il ne l'était.*

Saionji: Heyy! >.< ! Tu n'étais pas SI pire que ca... et tu sais, ce n'est pas grave ^^' j'aime les idols et alors? Ca ne veut pas dire que je veux que tu en sois une ^^' J'aime la danse, c'Est tout. ^^'''''

*Pendant que Saionji essayait de dédramatiser la situation avec Akusa, Ryoko ferma la porte de la salle de bain. Elle entendit les commentaires de son amie et rougit doucement devant ce compliment. En se retournant pour l'accepter, elle sursauta en voyant qu'Ayane se déshabillait.*

Aah =^-^= merci c'est vraiment gentil ^^' Ah! A-ayane ah oui j'me change moi aussi ^^''''

C'est... un peu... déstabilisant... p-pas qu'Ayane soit une top-modèle ou- ou whatver du genre. C'est juste que.. non mais ca devrait être comme quand Akusa et moi on s'changeait tout l'temps dasn même chambre là. Ou comme les vestiaires au soccer, c'est full banal... sa peau a l'air douce. AH NON j'étais encore en train d'regarder >.< !

*Après avoir été plutôt hypnotisée, Ryoko fit un demi-tour pour être dos à Ayane. Son coeur battait beaucoup trop vite pour le peu qu'il venait de se passer. Elle fit alors exactement la même chose qu'Ayane et enleva rapidement son short de pyjama et chercha la bonne jupe à enfiler, car etre ainsi en sous-vêtements ne la rassurait pas particulièrement. Peut-être était-elle mieux de briser le silence? Elle était encore incapable de se retourner et regarder Ayane.*

Tu... t'avais des bons moves, Ayane. E-et... moi j'trouve que... j'trouve que t'es vraiment une belle fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 21:52

* Bien qu'Oseki ne s'en aperçut pas, Youko ressentit avec surprise la main qui se posa sur sa joue et elle rougit instantanément. Elle leva doucement ses yeux vers lui, alors qu'elle fit un tout petit geste de tête contre sa main. Oui, finalmenet, peut-être aurait-elle dû se reculer un peu plus? Elle était restée bien près ne? Cette aura protectrice lui faisant tellement de bien, elle n'Avait pas pu s'en empêcher, mais il fallait avouer que cette proximité faisait battre son coeur un peu plus rapidement, maintenant. *

Je voudrais tellement ne jamais lui refaire cela, Oseki-kun. Croyez-moi... Cette enfant s'est déjà trop inquiétée pour sa mère. Alors.. je ne la rejoindrai pas tout de suite. Je ne veux pas qu'elle sache que j'ai pleuré.

Est-ce que les bleus font mal, maman? Oui, ma chérie, c'est une blessure. Alors maman a mal? ...

Je vous en prie, Oseki-kun, ne le dites à personne. J'aurais vraiment peur que.. que non seulement Ayane l'apprenne, mais également cet homme et ses complices.

=========================

Ayane: Merci.

* Comprenant que Ryoko la compliemntait, Ayane répondit instantanément d'un remerciement. Elle enfila ensuite la jupe et les bottes de idol oranges de Edna et rangea ses pantoufles. Puis, elle se demanda ou Ryoko en était rendue et regarda dans le miroir un instant. Puis, elle enleva son top et le plia soigneusement près du pantalon, restant simplement dans son petit soutien-gorge fleuri rose assorti, choisi évidemment par Youko, mais Ayane le portait bien. Elle ne s'Était jamais posé la question si elle aurait pu vouloir autre chose. Ayane prit quelques secondes pour se regarder ainsi dans le miroir. *

Ayane: Ayane aimerait savoir ce que Ryoko trouve de beau chez Ayane, pour comprendre ce qui constitue une "belle fille". Ayane a comprit ce qu'est une "belle jambe" avec Ryoko hier. Mais elle a encore besoin d'explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 22:19

*Lorsque Youko rougit et répondit à sa main, Oseki réalisa son geste. Il ne retira pas sa main sur le champ, mais doucement la fit glisser pour l'enlever sans trop déstabiliser Youko. Il n'osa pas se reculer, mais réalisa leur proximité alors qu'il sentit que sa respiration se faisait un peu plus rapide qu'à l'habitude. Observant avec attention les détails du visage de la femme devant lui, Oseki lui fit un sourire doux et sincère.*

Oseki: ... hier j'ai eu une suspicion à votre égard, Youko. Aujourd'hui, elle se confirme. Youko, je ne laisserai personne vous faire de mal. Ni à vous, ni à Ayane.... ceci me rappelle étrangement lorsque j'ai appris comment Chodayu traitait Eiki. J'imagine... que vous êtes aussi propice que lui d'y être victime et ne pas parvenir à vous en défaire.

Oseki: Je comprends, et vous avez ma parole pour ce silence.... il n'y a alors qu'une solution. Je dois vous faire sourire à nouveau, ne?

*Inclinant un peu la tête alors qu'il souriait gentiement à Youko, Oseki se demanda comment il pouvait bien lui ramener son sourire. Avec Eiki c'était faicle, parce uq'il le connaissait par coeur. *

=========================================

*Ryoko essaya de ne pas trop rougir devant son plaisir à dire à Ayane qu'Elle était jolie, et de recevoir le merci de celle-ci. Elle ne remarqua pas le petit coup d'oeil de celle-ci à travers le miroir, et s'habilla tranquillement car elle essayait de ne pas trop penser à comment Ayane pouvait potentiellement se mettre nue à côté d'elle sans le réaliser. Suivant le même ordre d'habillement qu'Ayane sans le savoir, Ryoko venait tout juste de retirer son tshirt de pyjama lorsqu'elle entendit la question. De son côté, par contre, elle ne dormait pas avec une brassière alors finalement, elle était seulement en jupe et en bottes, et plus nue qu'Ayane. La question l'arrêta alors elle n'Enfila pas ni brassière ni top, ne réalisant pas l'aspect miroir non plus.*

A-ah ^^''' c'est... c'est une définition qui varie pour chaque personne, t'sais? P-pour moi... pour moi... une belle fille... ca a une belle peau... douce. Des yeux remplis d'curiosité... des lèvres minces et longues... des hanches bien définies... une poitrine ronde et assez volup...tu...euse...

Aaah j'savais que c'était full une question piège >.< !! Ayane Tssss!!! ... En même temps... t'essaies vraiment juste d'comprendre, ne? C'est juste que vu que j'técoute et tout, tu m'trust. C'est pour ca qu'c'est a moi que tu l'demandes, ne? ^^' Arigato Ayane, d'me faire confiance...même si ca m'met mal à l'aise ^^'''

*Ayant tranquillement relever les yeux pour voir finalemetn que son amie était en brassière à côté d'elle, Ryoko regarda malgré elle la brassière qu'elle portait, comment celle-ci était mignonne, et comment elle allait bien à Ayane. C'était d'autant plus difficile de lui parler de ce qui définissait une belle fille si elle était en train d'observer quel bonnet portait son amie. Apportant une main derriere sa tête, Ryoko ferma rapidement les yeux pour arrêter d'être distraite.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Dim 20 Nov - 22:38

Hihi, juste ceci, et vous y arrivez, ne? ^^

* À l'entendre, Youko eut un petit giggle, qu'elle cacha d'une main en forme de poing. Elle secoua la tête un peu. Elle-même avait réalisé que Oseki avait dû se sentir mal à l'aise d'avoir commit un geste aussi fmailier, car il retirait rapidement sa main. Youko ne voulait pas le mettre mal à l'aise. Au contraire, elle voulait protéger cette relation agréable qu'ils avaient. Elle lui sourit un court instant et s'enfuit légèrement de devant lui et marcha jusqu'à la balustrade. Elle lui tourna dos quelques moment, et se tapota le visage pour qu'il redevienne joyeux. Puis elle monta ses mains à ses cheveux qu'elle détacha de sur sa tête et les laissa voler dans la brise fraîche matinale. Elle ferma même les yeux pour profiter de la sensation. Puis elle se tourna à nouveau vers Oseki en cachant quelques mèches derrière une oreille. Elle paraissait beaucoup plus sereine. *

Handicapée mentale. C'est le terme que cet homme a employé plus tôt. C'est également les derniers mots que le père d'Ayane m'a dit, la toute dernière fois que je l'ai vu, couchée sur la civière en route vers la césarienne d'urgence de ma deuxième fille. "Je ne serai jamais le père d'une deuxième handicapée mentale", qu'il a dit.

Il était sûrement mieux que nous ne te revoyons jamais par la suite, Yueda. N'aurais-tu pas détester ta fille autant que tu m'as détestée de l'avoir eue?

=======================

Ayane: Volumineuse? à partir de quel volume est-ce beau?

* Ayane ne comprit pas tout à fait, mais comme Ryoko s'arrêta et parlait de poitrine, et qu'elle ne portait pas de soutien-gorge, Ayane la regarda dans le miroir. Heureusement pour Ryoko, qui, ainsi les yeux fermés, ne remarqua pas qu'Ayane la regardait dans le miroir. Elle regarda ses lèvres, sa poitrine, ses hanches, telle la description. Toutefois n'ayant pas de modèle précis, elle les associa légèrement à Ryoko. Mais il manquait un détail. Ayane se tourna vers son amie et déposa sa main sur son ventre, par-dessus son nombril. Ce faisant, elle dût s'approcher, mais comme elle était en mode compréhension, elle ne crut pas que son geste pourrait mettre RYoko mal à l'aise. *

Ayane: Oui, c'est doux. Ryoko est une belle fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 21 Nov - 21:33

*Oseki entendit le petit giggle de Youko et la laissa s'esquiver pour se remettre en état. Il comprenait qu'elle voulait reprendre le dessus sur ses émotions, et ainsi lui laisser sa liberté. Il voyait bien que Youko détachait ses cheveux et ce geste le fit sourire. N'était-ce pas un signe de libération fréquemment démontrée dans la littérature ou les films? Oseki profita de la vue pour admirer la chevelure de Youko, regardant son air serein alors qu'elle se tournait vers lui et parlait des mots prononcés par l'homme ignoble qu'était son frère.*

Oseki:... autant que Tsubasa a pu être méchant, je doute que ses paroles auraient pu faire plus mal que celles de son mari. Ces paroles sont atroces, et pourtant elle est capable de me les dire et d'être si...sereine. Youko, vous êtes beaucoup plus forte que vous le croyez.

Oseki: Ni vous ni elle ne méritez d'être traitée ainsi, Youko.

*Oseki fit un sourire avec compassion alors qu'il avait envie de passer sa main dans la chevelure libre de Youko. Retenant ce geste trop familier, il regarda comment ses cheveux virevoltaient doucement dans la brise.*

Oseki: Vous êtes libre, Youko-chan, libre comme vos cheveux le sont dans cette brise. Ne laissez pas cette vieille branche vous barrer la route.

==============================

*Alors que Ryoko s'apprêtait à ouvrir les yeux, elle sentit la main d'Ayane sur son ventre et poussa un petit cri de surprise. RApidement elle posa une main sur sa propre bouche pour taire ce cri et ne pas faire réagir les trois autres. La présence et le toucher d'Ayane l'avait surprise, mais Ryoko n'avait pas réellement réaliser tout l'impact de la situation. Elle relâcha sa main et sourit doucement à son amie alors qu'Elle calmait cette réaction de surprise. Ayane était en train d'essayer de comprendre, et il y avait quelque chose de vraimetn mignon dans sa manière d'agir.*

=^-^= Arigato... mais t'sais, j'parlais pas vraimetn d'moi. J'veux dire, chaque personne a une définition différente de c'qu'est une belle fille ou un beau gars. T'sais, c'est comme... m-moi j'aime bien... j'aime bien les filles, j'pense, mais tu l'sais, et Akusa elle, elle aime les garcons. ALors c'est sur qu'on voit pas les choses d'la même facon du tout. A-alors...toi aussi il faudra qu'tu fasses tes propres critères, de c'que tu trouves beau.

*N'ayant pas réalisé que ce qui perturbait le plus Ayane c'était le manque de mesure par rapport au volume, RYoko n'y était pas revenue. En terminant ses paroles, elle baissa les yeux et réalia l'ampleur de sa nudité. Elle frissonna légèrement et rougit comme une pivoine, puis se tourna rapidement dos à Ayane.*

Je... j'devrai m'habiller. E-excuse moi !! ^^''''' ... est-ce que... ca répond à tes questions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 21 Nov - 21:55

Vieille branche ? Ha, vous êtes comique, Oseki-kun ^^

* Youko eut un petit rire qu'elle cacha d'une main. Elle offrit ensuite un regard amusé et un sourire tout autant jovial à l'homme devant elle. Celui-ci semblait la juger comme étant une forte femme, mais en fait, si elle souriait actuellement, c'était parce qu'on l'avait réconfortée et aidée. Youko n'était pas prête à oublier le geste pourtant si simple qu'était ce câlin matinal. Il lui avait fait le plus grand bien. Certains pouvaient croire qu'il fallait une force incroyable pour se relever d'un mari violent l'abandonnant après une chirurgie avec deux jeunes enfants dont l'une demandant une attention particulière. Pour d'autres, elle était possiblement une fraudeuse qui tentait d'entourlouper le système pour faire "passer" sa fille. Elle pencha légèrement la tête vers lui. *

Arigato pour tout. Ce que vous avez fait pour moi ce matin n'a pas de prix. J'avais tellement mal que je n'y voyais plus clair. Maintenant, je crois bien avoir le courage de continuer. Il y a encore beaucoup de défis à venir, et de réponses à trouver. Mais je vais me battre. Alors, merci de tout mon être =^^=

* Rougissant légèrement, Youko plongea un regard brillant de gratitude dans les yeux d'Oseki, et lui laissa voir combien elle était sincère. Si seulement elle pouvait retourner la pareille... *

---------------------------

Ayane: Hai, Arigato.

* Ayane ne dérangea pas Ryoko plus longuement. Elle s'avança vers les comptoir et enfila la robe d'Edna comme si c'était un grand chandail, et puis l'ajusta systématiquement. Elle entreprit ensuite de mettre les accessoires, puis un casque de bain sur ses cheveux. Elle était concentrée sur ce qu'elle faisait, mais clairement elle réfléchissait aux nouvelles informations qu'elle avait obtenues. Elle était brillante, mais le subjectif la laissait toujours perplexe, car elle comprenait de plus en plus que les mots de description, les adjectifs en l'occurence, avaient une définition différente selon les gens. Il importait donc de connaitre les définitions personnalisées des gens alentours d'elle pour mieux les comprendre. Ayane s'arrêta un instant, bonnet sur tête. *

Ayane: Ayane a bien comprit que Akusa-Reala aime les garçons comme Kyle-Saionji et que Ryoko-Leia aime les filles, comme Liberty Chase. Mais Ayane ne sait pas comment savoir si Ayane aime les garcons comme Akusa-Reala ou les filles comme Ryoko-Leia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 21 Nov - 22:17

*Oseki eut aussi un léger rire alors que les deux comprenaient bien que cette vieille branche était son analogie de Tsubasa. Il y avait entre eux un échange silencieux et qui semblait leur faire du bien a tous les deux. Lorsque Youko pencha un peu la tête vers lui, Oseki écouta ses paroles et sentit une certaine chaleur lui monter aux joues. Son sourire fut des plus sincères.*

Oseki: Je suis plus qu'heureux d'être pu être là pour vous dans un moment où vous en aviez particulièrement besoin. J'espère garder cette chance ^^

Oseki: Je souhaite seulement que la fille de Tsubasa soit plus de confiance que lui-même, ou que Yasahiro. Je ne voudrais pas dire que Deokintsu peut en prendre plus que Youko ou Ayane, mais ici on parle de deux personnes.

Oseki: Oh et, promettez-moi de ne pas laisser mon équipe gagner ce soir, par pure compassion ^~ Vous pourrez compter sur mon aide et mon support, mais je garderai mon esprit compétitif ^^

==================================

Aaah!!! >.< Mais qu'est-ce que j'faisais aussi à m'habiller à moitié >.< !? C'était vraiment awkward! Genre, elle était tout d'un coup tellement proche! Pis sa main sur mon ventre, sur ma peau! J'sais ben qu'elle est robotique et pas full émotive, mais ca change rien au fait qu'lle est mignonne et qu'elle était collée sur moi!

*Alors que Ryoko s'habillait en essayant de ne pas penser aux multiples erreurs d'inattention qu'elle pouvait commettre, elle entendit le silence qui planait. Elle ne voulait pas causer de malaise avec Ayane. En même temps, celle-ci le dirait, non? Lorsque justemnet Ayane lui parla à nouveau, Ryoko crut qu'elle parlerait de ce malaise mais ce n'était pas tout à fait ca. Habillée mais sans perruque (et sans bonnet), Ryoko s'arrêta aussi et regarda en direction d'Ayane avec une grande douceur. La mention de "Liberty Chase" l'avait fait sourire et surement rougir un peu, mais apres la coloration rouge foncée de plus tôt, ce serait surement peu visible. Ryoko fit un pas vers Ayane.*

... c'est une question difficile. T'sais, ya pas si longtemps que ca, j'savais pas non plus que j'aimais les filles... ca peut prendre longtemps avant d'savoir. C'genre de choses-là, y faut pas s'presser. C'est... quelque chose qu'tu ressens dans ton coeur. Quand yaura une personne spéciale, une personne qu'tu voudras toujours r'garder, une personne que t'auras l'goût d'être collée avec ,une personne que t'auras envie d'embrasser.. ca va p't'être t'aider un peu plus.

... j'me d'mande.... pour moi c'est évident qu'Ayane a des émotions mais... j'sais pas. Est-ce qu'elle comprend c,est quoi, l'amour? L'attirance? J'veux dire, elle comprend l'concept mais... le ressentir... j'sais pas comment lui expliquer, sans qu'ce soit biaisé. Genre j'veux pas que sa compréhension soit celle que moi j'ai ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahiki Youko



Messages : 153
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: Winds of Change   Lun 21 Nov - 22:38

Oohh mais je ne m'attendrai pas à moins de votre part! Et n'oubliez pas que je suis Otaku depuis des années! Je saurai vous tenir tête, vous verrez ^~ hihihi !

* Très amusée par cet élan d'orgueil masculin, Youko et à nouveau un petit rire. Elle se déplaça à ses côtés et posa une main sur son avant-bras et leva les yeux vers lui. C'Était une gesture douce et sans arrière-pensée. De son autre main, elle chassa ses longs cheveux dans son dos. Elle hésita un moment, se demandant si c'était une bonne idée, mais elle n'avait plus rien à perdre après tout. Elle sourit timidement. *

Vous allez regarder la pièce de votre fils maintenant, je me trompe? Après quoi, ce sera la remise des prix de la mascarade auquelle je dois assister. Alors... si jamais vous.. ou vous et Eiki allez voir le spectacle... est-ce que.. je.. pourrais vous accompagner..?

Il faut privilégier le temps que Ayane a avec Ryoko. Elles n'ont pas besoin de maman dans les pattes. Ayane n'a plus besoin que je texte Ryoko à sa place maintenant.

================================

Ayane: Une personne spéciale... Vendredi, Ryoko a dit à Ayane que sa personne spéciale était Liberty Chase. Mais si Ryoko n'est pas la personne spéciale de Liberty Chase, comme Akusa-Reala et Kyle-Saionji, alors... alors Ryoko doit ressentir de la déception.

* Pour Ayane, cette déduction était presque mathématique. Elle repensa à la veille, quand la finale des Catchers contre les Vicious avait eu lieu. Elle se souvenait deu baiser, et de Ryoko dans tous ses états. Elle avait associé les réactions de Ryoko comme étant de la déception plus que de la colère. Ayane se tourna vivement vers Ryoko, et posa une main sur sa propre poitrine. *

Ayane: Ayane a une douleur ici quand elle pense que Ryoko est déçue. Maman dit que les sentiments  pour devenir une personne spéciale peuvent changer dans le temps. Ayane veut aider Ryoko à devenir la personne spéciale de Liberty Chase.

Ayane: Maman dit que les amies doivent aider les amies. Ryoko a dit que Ayane était son amie. Alors... c'est pour ca que Ayane ressent la douleur dans la poitrine. Ayane a ressentit cette douleur hier aussi. Quand Creedo a frappé Ryoko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Ryoko



Messages : 966
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Winds of Change   Mer 23 Nov - 19:40

*Oseki partagea un petit rire avec Youko alors que les deux se remettaient en mode de compétition amicale. Il la regarda s'Approcher et le toucher, mais lui non plus n'y voyait pas de malice ou d'autres intentions. Il sourit en rponse a celui de Youko puis acquiesca doucement avant de sortir son cellulaire avec sa main du bras libre pour regarder l'Heure.*

Oseki: Bien sur! Je ne savais pas que la pièce vous intéressait ^^ Je suis certain qu'Eiki sera content de passer davnatage de temps avec vous, aussi. Je devrais aller chercher Eiki d'aileurs ^^' il... mmm venez avec moi. Allons chercher Eiki et voir la pièce les trois ensemble, ne?

Oseki: Je ne peux certainement pas laisser Eiki se réveiller ainsi avec Jinei et Etsuko. Ce serait plutôt cruel de ma part de l'abandonner ainsi dans la chambre. C'est l'heure de le sortir de là. Et Youko... elle a besoin de divertissement.

====================================

*Souriant avec une profonde sincérité, Ryoko se sentit tellement émue qu'elle crut qu'elle allait verser une larme. Elle s'avanca vers Ayane et l'entoura de ses bras avec tendresse et confiance.*

Ayane... arigato. C'est tellement sweet, j'en r'viens pas...

Arigato... tu sais, Ayane, j'pense pas qu'ca soit possible. Liberty Chase... elle aime les garçons. Mais pour l'instant.. c'est vrai qu'elle occupe beaucoup mes pensées. J'espère que ta mère aura raison, et qu'mes sentiments vont changer. Ca m'fait beaucoup d'bine de savoir que tu veux m'aider. Arigato, Ayane, arigato mon amie ^-^

*Il y avait quelque chose de tellement sincère dans chacune des paroles d'Ayane, dans ses gestes, dans le fait qu'elle faisait des efforts pour Ryoko alors que celle-ci savait bien que ce genre d'interactions était nouvelle pour Ayane. Les déductions d'Ayane étaient logiques et mathématiques, et même si Ryoko savait bien que jamais Tamafune ne retournerait ses sentiments, de savoir qu'Ayane voulait l'aider et l'encourager lui donnait encore plus envie de continuer de courir après l'adolescente rebelle.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Winds of Change   

Revenir en haut Aller en bas
 
Winds of Change
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» This road was paved by the winds of change Ҩ Nathaniel
» On ne change pas une equipe qui gagne
» Un acte , un destin qui change...
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» Faudrait que je change mon portable: que me conseillerz vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Palais des Congrès-
Sauter vers: