Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réveil brutal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 16:31

Aaahhh!! Il me regarde encore comme ça... et quand il fait ca je.. j'en perds tout mes moyens... je ne devrais pas être entrain de penser comme ça, je devrais penser à mon fils qui est ici et... et...

* Eiki leva le regard lorsqu'il entendit Oseki lui parler, puis écarquilla les yeux un peu. Il fut prit dans un immense dilemme. Est-ce qu'il avait bien comprit?! Mais à quoi pensait-il? Pensait-il vriament à ca?! Non Eiki devait avoir très très mal interprété... mais alors... quoi donc? C'Était sûr que ce n'était pas ca, car jamais ils n'auraient de place pour que cela arrive. Ils n'avaient ni chambre ni lit, ni place à eux. S'auto-convainquant qu'Oseki avait voulu dire autre chose, il se demanda fort bien quoi car il n'arrivait pas à penser à autre chose. Ses mains qui étaient sur sa tête glissèrent vers son cou alors qu'il réfléchissait, l'air plutôt distrait. Son coeur battait rapidement, il devait trouver une solution et vite, avant de passer pour un petit obsédé. *

...Accepter..? Je.. je ne sais pas ce que tu as en tête? .. est-ce que ca a un lien avec la cape de Leon? les costumes...???.. mmm?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 17:11

Mmmm un peu, oui.

*Oseki défit sa ceinture de sécurité et défit celle d'Eiki aussi. Bien entendu, il n'y avait personne dans le garage à cette heure-ci. Il donna un rapide coup d'oeil à la banquette arrière de sa voiture et se félicita d'avoir tout mis dans la valise. Il garda cet air un peu supérieur alors qu'il observait Eiki.*

Pourrais-tu aller à l'arrière, s'il te plaît? J'ai besoin de vérifier quelque chose et j'aurais besoin de toi.

Aah ce que tu es obéissant, Eiki. Tu y penses, n'est-ce pas? Et pourtant, tu refuses d'admettre que tu y penses. Je me sens comme un adolescent, de vouloir autant profiter des plaisirs du corps, dans un lieu public en plus, avec comme intimité la voiture. J'aime l'idée d'être rebel avec toi, Eiki. Je veux que tu y penses, que tu le désires, et en même temps, que tu ne sois pas préparé.

*Oseki attendit que l'autre homme se lève et sorte de la voiture pour aller sur la banquette arrière. S'il y allait, il le suivrait et le plaquerait sur celle-ci. S'il n'y allait pas, Oseki ne bougerait pas et devrait revoir sa stratégie.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 17:18

Ah? ..ok. ^-^

* Cette demande n'était pas particulièrement osée, et Eiki s'en voulait d'avoir mal imaginé les choses. Comment se faisait-il qu'il avait eu de telles idées? Était-ce tout de ce temps passé auprès de Deokin, trop occupé pour se laisser tenter? Était-ce parce qu'il avait osé s'imaginer Oseki dans son costume de Garr? Néanmoins Oseki avait maintenant besoin de son aide alors il allait s'offrir à lui comme il le pouvait afin de pouvoir l'aider, et surtout, changer ses idées. Il sortit donc, et s'Étira dans l'air frais, bras en haut de sa tête, puis les jambes, replacant le grand pantalon d'Oseki. Il avait un drôle d'air là dedans, mais c'était confortable. Il ouvrit la porte arrière et s'y glissa. Il s'assied plutôt au milieu pour voir ce que Oseki ferait à l'avant, et placa ses mains sur le banc, devant lui entre ses genoux. *

Que puis-je faire pour toi? C'est pour une réparation? Il y a beaucoup de place ici ^^'

Respire, Eiki. Oseki ne pensait pas à ca! De toute façon, ce n'est ni la place, ni le moment! Eiki, concentres-toi sur le costume!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 17:30

*Oseki voyait toute l'innocence d'Eiki en le regardant le miroir à l'avant. Il sortit alors lentement de la voiture et s'étira légèrement lui aussi. En plus, Eiki avait dit qu'il y avait beaucoup d'espace. Oseki ne s'était jamais senti aussi fier d'avoir choisi cette voiture! Il ouvrit la porte arrière et s'assied, puis ferma la porte. Il posa une main sur le siège, juste à côté de celles d'Eiki et avança vers lui. De son autre main, il détacha le premier bouton de sa chemise, fixant Eiki de son regard rempli d'envies bien évidentes.*

Tu ne trouves pas qu'il fait chaud ici, Eiki? Voudrais-tu m'aider à détacher ma chemise? Je n'arrive pas à le faire avec une seule main...et mon autre main doit absolument venir se poser sur ta cuisse...

*Alors qu'Oseki attirait l'attention d'Eiki avec son regard, son corps s'approchant et ses paroles, sa main prenant appui se libéra pour venir glisser contre la cuisse d'Eiki, tel qu'il venait de le dire. Son corps battait à toute vitesse et Oseki se sentait plutôt fébrile de toucher Eiki ainsi. La dernière fois remontait à bien longtemps, et avec leur vie occupée, il étiat plus difficile de faire preuve de sensualité et d'excitation. C'était défintivement un moment parfait pour ça, et tant pis s'ils étaient dans la voiture. Ce serait original comme endroit et Oseki espérait que ceci plairait à Eiki.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 17:38

* À voir Oseki sortir de la voiture et s'étirer, Eiki se sentit un peu nerveux. Il serrait les doigts, les orteils, et sentait son coeur se débattre, tranquillement d eplus en plus en plus vite, ce qui s'aggrava lorsque Oseki s'assied à ses côtés. Il leva les yeux sur lui, puis cligna quelques fois à sa demande. Il leva une main pour l'aider quand il comprit ce que Oseki voulait dire avec "une seule main", surtout car il venait de la déposer sur sa cuisse, et cela lui arracha un fort frisson, qui le fit presque sursauter. Il émit une petite plainte, mais fut incapable de remplir sa demande, il le regarda un instant, puis se sentit encore plus nerveux. Qu'était-il entrain de faire? *

Ehmm.. Oseki je.. je ne suis pas certain que ca soit une bonne idée... ici... c'est un lieu publique...

Oh mon dieu... qu'est-ce que je fais?! N'importe qui pourrait voir cela... C'est trop risqué.. Oseki chaud, et moi.. non c'est impossible... ahhh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 18:20

*Oseki savait bien qu'Eiki paniquerait quelque peu. Peu importe où ils étaient, c'était ainsi. Mais là, en plus, ils étaient potentiellement en public! C'était beaucoup plus risqué, oui, mais certes bien excitant aussi! Oseki ressentait ses envies beaucoup plus fortes que le peu de chances qu'ils soient découverts. Sa main sur la cuisse d'Eiki se fit plus imposante, de par sa poigne et sa ligne de remontée, et sa voix se fit beaucoup plus suave.*

Mes vitres sont teintées... et à cette heure-ci... je doute qu'il y ait beaucoup de gens. ~Eiki... je meurs d'envie de te toucher..

Il fait vraiment très chaud... peut-être que j'aurais dû partir l'air frais? Aaah Eiki... je sais que tu ne veux pas faire ça ici, dans un lieu publique. Mais... l'idée que tu sois réticent, et que tu ne puisses me résister.. ca m'excite encore plus.

*Oseki posa son autre main sur le torse d'Eiki et descendit ses doigts contre les pectoraux du plus jeune. Comme il portait encore son propre chandail, il était un peu plus à sa taille que s'il avait enfilé celui d'Oseki. Ainsi, il traça la forme de ses muscles et glissa ses doigts là où il savait y trouver les pointes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Ven 1 Mai - 18:29

~ Aaah... Oseki... pas cela...

* Si ce n'était des arguments donnés par Oseki, Eiki n'avait pas vraiment le choix que de répondre aux mains de son amant sur son corps. Il se faisait trop pressant et trop tentateur pour qu'il ne puisse pas réagir. D'ailleurs son corps à lui était si fébrile, un simple touché était assez pour le troubler, alors cibler ses points faibles, c'était encore plus difficile à résister. Il rougit intensément, et frissonna, frissonna tellement qu'il ressentit bien que malgré lui, il répondait à Oseki, ses pointes se dressant sous ses doigts. Il refusait, simplement parce qu'il saviat qu'il aimait beaucoup trop cela, beaucoup trpo pour lui résister, pour ne pas perdre la tête. Il devait être rationnel. Il émit une petite plainte, et détourna le regard, posant au moins une main sur celle de Oseki sur sa hanche. *

..Mmm... peut-être pas.. beaucoup de monde mais ceux qui vont arriver.... ce sont nos amis!

Finalement tu pensais à ceci aussi... Oseki ne me fait pas flancher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 9:54

*Oseki savait bien qu'Eiki allait être forcé de réagir. Il voulait bien faire comme à l'habitude et jouer un peu afin de l'entendre vouloir et ne pas vouloir, mais avec l'Endroit et le temps, et surtout avec ses envies pressantes, il n'y avait pas une seconde à perdre. Les réactions d'Eiki montraient que lui aussi trouvait que ça faisait longtemps et Oseki se faisait haletant contre son amant. Il évitait son regard, mais émettait quelques plaintes alors que son corps lui répondait.*

...Eiki... je sais que tu en as envie...

..Oui, c'est vrai, nos amis s'en viennent. Mais quelles sont les chances qu'ils viennent dans le garage? Qu'ils croisent ma voiture? Qu'ils nous voient ou nous entendent? Faibles. Et si c'était le cas... Alors j'espère que ce soit soit Tsubasa soit ta cousine, comme ça on règlerait des problèmes en plus. Eiki... s'il te plaît... j'en ai tant besoin...

*Oseki n'avait pas cessé de glisser ses doigts sur le torse d'Eiki, puisque celui-ci n'avait empêché que le mouvement de l'autre main. Si Eiki étiat partiellement tenté et partillement encore capable de résister, il fallait l'empêcher de pouvoir résister. Oseki approcha ses lèvres du cou et de l'oreille d'Eiki, glissant sa langue dans cette zone.*

~ Je t'en prie Eiki...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 10:04

Qu'est-ce que je fais...? ..je ne peux faire ca... mais s'il me le demande..

* Cela faisait longtemps, et Eiki avait un peu oublié les ardeurs de son amant. Toutefois il ne se les rappelaient pas nécessairement ainsi. Il se faisait tentateur, mais ne dépassait pas de limites, ce qui déboussolait Eiki, qui rougit davantage. Il reçut ses lèvres contre son cou, et se mit à frissonner puis frémit lorsqu'il ressentit sa langue le tenter, cela lui envoyant des sensations jusque dans le bas de son dos. Il le ne l'empêcha pas d ele faire, au contraire, y fut que trop attentif, se surpris à réagir à sa main qu'il avait oublié, et émit quelques petits sons de plaisir qu'il tenta de camoufler. Il entendait bien que ce matin, Oseki le suppliait, mais il n'avait pas l'habitude qu'Oseki demande la permission non plus. Le suppliait-il de se laisser cajoler, ou bien de ne pas arrêter? Eiki relâcha l'autre main captive de Oseki et posa ses deux mains à plat sur son torse, alors uq'il était tout près, créant une inertitude quant à savoir s'il voulait l'attirer à lui ou bien se protéger de lui. *

..Aah..Oseki .. je.. je...c'est... risqué...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 10:14

D'habitude, je ne lui demande rien. Je m'impose et il n'a pas le choix. Seulement... Je ne sais pas, j'ai..eu peur de le brusquer? Peut-être que c'est cette histoire avec Tsubasa. Justement! Je dois prouver à Eiki qu'il m'appartient et que je fais de lui ce que je veux. C'est comme ça qu'il aime ça, n'est-ce pas?

*Oseki se fit plus insistant dans ses baisers, mais ne restant pas toujours au même endroit car il voulait et ne voulait pas laisser de marques à Eiki. Il descendit rapidement sa main afin de la passer sous le chandail d'Eiki pour toucher directement à sa peau, à son torse, à l'endroit qu'il venait de quitter et aux pointes qu'il sentait maintenant sous ses doigts. Avec cette même main, Oseki poussa doucement Eiki afin que celui-ci s'étende sur la banquette et il s'installa par-dessus lui. Son autre main remonta et se permit d'entrer dans le pantalon trop grand, caressant son anatomie à travers le boxer du plus jeune. Oseki laissa même entendre un souffle de satisfaction en le touchant, observant comme son uke réagirait à ses touchers.*

~ Eiki... j'ai vraiment envie de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 10:26

* Peut-être était-ce mal, d'hésiter s'il n'y était pas confronté, peut-être allait-il perdre Oseki de cette façon, peut-être était-ce la raison pour laquelle Tsubasa avait perdu son intérêt. Et pourtant Eiki suivait simplement sa nature, il était tant habitué à réprimer ses pulsions qu'en temps normal, il hésitait malgré le fait qu'il aie de claires envies. Ce fut lorsqu'il se fit plus insistant dans ses baisers que Eiki eut l'impression de perdre un peu les raisons qui le poussait à lutter, et il ferma les yeux pour en profiter. Puis il le ressentit remonter sous son chandail et Eiki gémit doucement, ses mains resserrant son attache sur le chandail d'Oseki. Et là, il le repoussa doucement contre la banquette et Eiki se sentit un peu déboussolé par autant de délicatesse, mais cela ne dura que quelques secondes, le temps de croiser le regard d'Oseki, alors qu'il rougissait de plus en plus, car celui-ci entra dans son pantalon pour dévoiler l'ampleur de ses envies, et il émit une plainte d'une voix demande, fermant les yeux, arquant u peu la tête vers l'arrière. Il réalisa que son souffle était déjà court, et que parler à Oseki était d'autant plus gênant qu'il était tout près pour observer ses moindres réactions, se qui le fiasait rougir davantage. *

..Aah.. M-moi aussi...

Aahhh qu'Est-ce qui me prend de lui dire ca?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 10:42

*Oseki entendait les réactions d'Eiki sous lui et n'en profitait qu'encore plus. Il aimait entendre ses doux gémissements, ses plaintes, ses demandes alors que ses paroles disaient l'inverse pour le contredire. La plainte d'Eiki se fit d'une voix demande et Oseki adorait particulièrement cette voix. Il le vit arquer la tête vers l'arrière et prendre une teinte rosée. Mais ce dont il s'attendit le moins, c'était la réponse d'Eiki qui confirmait qu'il en avait vraiment envie, lui aussi. Alors.. c'était un peu comme s'il acceptait, en fait. Oseki sourit avant de s'emparer du lobe d'oreille de son uke.*

Mmm ~je savais que tu le voulais

Et même si quelqu'un arrivait, je n'arrêterais pas. J'en ai besoin... et toi aussi, à ce que je vois.

*Oseki sentait l'excitation s'emparer d'Eiki et lui-même se sentait bien fébrile. Caressant quelques fois son anatomie avec sa main par-dessus le boxer d'Eiki, Oseki retira sa main par la suite et s'empressa d'enlever le pantalon qu'il avait prêté à son uke. Rapidement, il utilisa cette même main pour détacher son propre pantalon. Mais ce temps d'Attente était trop long à son goût et Oseki retourna poser sa main sur les cuisses nues d'Eiki, ne pouvant pas tout retirer tout de suite car il voulait beaucoup trop le toucher. Ses yeux dévoraient son amant du regard et sans avertissement, il alla prendre l'une des pointes entre ses lèvres.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 10:53

* Même s'il l'aurait voulu, Eiki ne pouvait pas cacher à Oseki à quel point son attitude et ses touchés l'excitait. Il se faisait toujours insistant, surprenant, et Eiki avait l'impression que ses mains le dévorait à chaque fois. Même si c'était peut-être trop osé pour lui de le percevoir de cette façon, un portion de Eiki croyait que Oseki tirait un vile plaisir à le toucher intimement juste pour le voir réagir. Était-ce parce que durant tant d'années ils n'avaient pas franchi la limite ou était-ce en quelque chose une marque de son pouvoir sur lui? Car Eiki ne pouvait rien faire de plus que d'y réagir et s'en sentir complèetement contrôlé. Bien qu'il voyait la fébrilité dans les actions de son amant, il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il était sûrement celui dont les pulsions et les désirs étaient toujours sur le point d'exploser. Ainsi il répondit à sa main, son corps s'emballant contre lui, même s'il n'Était pas contre sa peau, et Eiki émit une autre plainte, car c'était en quelque sorte admettre toutes ses envies, sans qu'il puisse se retenir. *

C'est mal... C'est si mal... c'est plus fort que moi, je réagis sans y penser, mon corps le cherche... ses mains brûlantes, sa respiration, le bruit de ses pantalons.... je.. je ne suis plus aussi innocent qu'avant... ne... Oseki?

~ Aah.. Aaah... shhh.. Oseki...

* Oseki le rendait fou à lui répéter à quel point il le voulait car c'Était beaucoup trop vrai. Et en plus, il s'approchait de lui pour venir embrasser l'un de ses point faibles et il se courbe à sa rencontre, émettant un petit gémissement. Ses mains ne pouvaient plus rester ontre son torse, alors il s'agrippa à ses épaules et à ses bras. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 11:05

*Oseki commençait à connaître les points faibles d'Eiki et ne faisait qu'en abuser davantage. Il aimait en découvrir de nouveaux et lui en créer de nouveaux, mais ce matin, la situation était un peu plus impatiente et ce n'était pas le temps des découvertes mais bien d'utiliser les endroits qu'il connissait pour le faire réagir et anticiper encore plus ce qui se produirait par la suite. Les sons qu'émettaient son partenaire le rendait fou et Oseki n'y mit que plus d'ardeur. Avec son pantalon partiellement ouvert, il le descendit d'une main, en même temps que son boxer, se dévoilant ainsi à son uke. Puis, il retourna prendre son autre pointe d'assault alors que sa main retirait le boxer d'Eiki. Une fois qu'il réussit à sa tâche, Oseki apporta son bassin contre celui de son uke, histoire de le sentir contre lui et se soutira un long souffle de plaisir, remontant ses lèvres vers celles d'Eiki.*

~ Eiki...

Si fébrile... tu ne voulais pas me dire à quel point tu le voulais, mais je le sens, Eiki. Ton corps m'appelle, je ne peux pas attendre...

*D'une main, Oseki replia l'une des jambes d'Eiki afin de se donner un peu plus d'espace pour approcher son bassin et glissa sa main entre les cuisses de son uke, préparant sa future entrée. Bien qu'ils avaient à peine débuté, Oseki était impatient et Eiki semblait l'être tout autant que lui. Il fallait vérifier que celui-ci soit prêt à le recevoir.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 11:28

* Il y avait des jours où l'attente n'était pas nécessaire, spécialement quand cela faisait si longtemps, et parce qu'ils n'avaient absolument rien à perdre à aller plus vite. Chaque fois que Oseki posait ses lèvres sur son corps, il tremblait d'anticipation, rapprochant son corps du sien malgré lui, tentant d'amener ses lèvres encore plus près de lui. C'était la première fois qu'Oseki réussissait à le mettre aussi docile sans l'embrasser fougueusement, ce qui était habituellement la clé pour le turn-on. Et pourtant aujourd'hui c'était comme s'ils avaient sauté cette étape. Si Oseki trouvait Eiki fébrile, lui s'en croyait fiévreux, sentant toute cette chaleur s'emparer de son corps, et même déjà, ressentir l'humidité sous lui, son dos contre le banc, là ou le chandail était remonté. Il avait laissé son amant le déhabiller au complet, certes, il ne s'en était même pas aperçu. Il avait plutôt perdu la tête suite à ses touchés, c'Était après tout l'une de ses plus grandes faiblesses que d'ainsi ressentir tous les frissons que ses pointes pouvaient lui amener. Il entedit Oseki se déhabiller davantage, et lorsqu'il amena son bassin à lui, il agrippa ses bras encore plus fort. Il sentit ses jambes se relever et aida Oseki à le faire de façon plus qu'obéissante. Et ce, même s'il savait que maintenant, Oseki allait avoir une vue continuelle sur lui, tout au long de ce qui allait suivre. Il ne pouvait pas rougir davantage. *

~ Oseki... aahh..

* Eiki se cabra instinctivement en ressentant les doigts de son partenaire venir le préparer. Ce faisant, il courba son bassin pour encore plus être près de son amant, ce qui lui arracha un soupir de plaisir si sexuel qu'il s'en voulu, ramenant ses mains vivement devant ses lèvres pour se cacher. *

Aah en plus tu me regardes... je suis tellement gêné d'en avoir autant envie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 18:17

*Oseki sentit un long frisson le parcourir en entendant Eiki prononcer son nom ainsi et émettre ce son terriblement sexuel. Il n'en fut qu'un peu plus intense dans ses baisers sur le torse de son amant, laissant ses doigts faire quelques mouvements de va et vient qui lui soutiraient même à lui quelques sons de plaisir évident. Eiki avait revelé ses jambes de manière tellement obéissante qu'Oseki s'en était trouvé fortement excité et déjà il n'en pouvait plus d'attendre. De pouvoir regarder Eiki ainsi en plus, était définitivement un fort turn-on. Son uke courbait son bassin pour mieux le rejoindre et Oseki le percevait comme un signe que celui-ci se donnait à lui. Il ressortit ses doigts et prit le meilleur angle qu'il pouvait, se permettant de prendre son amant en entier en lui laissant entendre un long soupir de plaisir.*

~ Aaah ... Eiki....

Ton corps se courbe parfaitement...tu réponds à mes contacts sans hésitation... aahh ... Eiki regarde moi... Mmmmm tu es tellement beau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 18:29

* Même si les deux semblaient le vouloir tout autant que l'autre, Eiki avait l'impression que Oseki était légèerement différent aujourd'hui. Il ne pouvait pas s'attarder à ce détail, car il était beaucoup trop épris par le moment pour bien réfléchir. Il se courba à chaque va et vient, déjà, à ses doigts, puis, malgré le fait qu'il était l'innocent Eiki, il s'attendait à la prochaine sensation, pour laquelle il poussa un gémissement incontrôlé, mais étouffé par sa propre main, qu'il mordit légèerement, tentant de contrôler à la fois le mélange de plaisir et de douleur que cela lui apportait. Il reprit son souffle plus fortement, haletant pour s'ajuster aux nouvelles sensations, et relevant les hanches pour offrir son bassin dans le meilleur angle qui soit à son seme. Il était plus que timide du regard incessant de son amant, et s'en cachait en tournant la tête, ou avec ses mains, ses mèches rebelles. *

Aahh.. je dois bien être le pire du monde... de le désirer autant.. même si c'est si.. délicieusement douloureux.. mmm...

* Même s'il ne voulait pas que Oseki le voit, il entreouvrit les yeux pour pouvoir l'apercevoir lui. Il était épris d'un désir incontrôlable de capturer son plaisir, car étrangement, la douceur d'Oseki le forcait à vouloir vérifier qu'il ne le décevait pas. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 19:10

*De nature plutôt imposante sur Eiki, Oseki faisait preuve d'une certaine douceur dans son entrée et dans ses premiers mouvements. Bien qu'il avait l'habitude d'être plus ferme, ce coup-ci, il y avait eu moins de préliminaires et comme la dernière fois remontait à longtemps et qu'isl n'avaient rien avec eux pour les aider à mieux préparer son uke, Oseki avait choisi d'être juste un peu plus doux. Juste un peu, et juset au début. Avec son caractère et son physique imposant, Oseki n'était pas un partenaire doux et n'avait jamais prétendu l'être. Et pourtant, à chaque fois, il avait été surpris de voir combien Eiki semblait éprouver de plaisir avec lui. Oseki ne pouvait pas savoir si Eiki aimait ça "rough" ou pas, mais c'était assumé que oui, et c'était très tabou. Même si Oseki était un homme ferme, il n'avait jamais été aussi dur sur ses autres partenaires auparavant, peut-être parce que celles-ci étaient des femmes. Avec Eiki, c'était différent. Avec lui, c'était comme si son innocence demandait ce genre de relation.*

Aaah Eiki, tu essaies tellement de cacher tout le plaisir que tu as, mais je le vois, je l'entends..je le ressens.

*Oseki glissa une main le long de la cuisse d'Eiki, celle-ci étant soutenue par les épaules du plus âgé. Il remonta sa main tout le long du torse de son uke, le caressant un peu partout alors qu'il augmentait sa cadence pour prendre un rythme de va et vient juste assez rapide et juste assez profond. De ses deux mains, Oseki prit alors fermement le bassin d'Eiki et lui imposa son rythme, augmentant en vitesse et en profondeur selon son propre désir.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 19:23

* C'était possible que les manières plus rough de son partenaire l'excitait davantage, et si c'Était le cas, il n'était pas prêt de l'Avouer. POur un être aussi innocent et tendre, ce n'était certainement pas ce qu'on pouvait prédire. De toute facon Eiki ne dévoilait rien rellement de ce qu'il aimait, sauf lorsqu'il y était forcément confronté, un peu comme en ce moment. Il eut la chance d'observer temporairement son amant prendre son confort, puis se décider plus sauvagement de diriger un rythme pour satisfaire ses besoins, et Eiki nota immédiatement le changement, qui succéda à des caresses exploratrices sur son thorax qui l'avait fait frémir. Cette vue lui avait plue, et puis tout s'enchaînait et il referma les yeux, incapable de résister aux sensations qui montaient en lui. Mais dès qu'Oseki se permit d'aller plus vite, le saisissant fortement, Eiki se mit à haleter plus fort en réponse, arquant son dos davantage, répondant immédiatement, et ce bien malgré lui, car il faisait tout pour ne pas être trop expressif. Chaque respiration qu'il prenait était teintée d'une gémissement, et même s'il tentait de se cacher avec sa main, le plaisir était si difficile à contrôler qu'il tenta de son autre main de s'agripper à quelque chose dans une tentative désespérée de retrouver le contrôle de lui-même. *

~ Aah... Ahhnn..

Oseki... je suis tellement coupable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 19:34

*A chaque respiration que prenait son uke, il y avait un gémissement qui s'en échappait et cela ne faisait qu'exciter davantage Oseki qui accentuait son rythme de par son propre mouvement et avec ses mains qui dirigeaient le bassin d'Eiki vers lui pour mieux le rencontrer.*

...tu essaies de le cacher, mais tu n'Y arrives pas... aah Eiki.. c'est parce que c'est trop fort, n'est-ce pas?

~ Aah Eiki... tu aimes cet angle mmm ...

*Oseki aimait beaucoup trop parler à son uke et le voir réagir. Plus il tentait de démentir, plus il se montrait vulnérable, et plus Oseki arrivait à lui prouver le contraire de ce qu'il disait. Juste de lui parler ainsi l'excitait et il se permit un peu plus de profondeur et observa les réactions de son uke. Oseki était couvert de sueur et n'écoutait que ses propres désirs, sachant que malgré ce côté égoiste, c'était surement ainsi qu'il plaisait le plus à son uke. Il l'entendit haleter encore plus fort et arquer le dos, et Oseki accéléra son rythme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 19:51

* Complèetement à l'affut des actions de son seme, Eiki ne s'était pas attendu à ce qu'il lui parle bien qu'il le faisait toujours, et juste d'entendre sa voix il frissonnait. Il ressentait Oseki l'attirer à lui, et aller encore plus vite et plus fort et la respiration haletante de Eiki subissait le même sort. Il émit une plainte et sentit ses joues continuer à rougir. Il se mordit les doigts, il ne voulait pas répondre, mais Oseki tentait de le convaincre en le rencontrant encore mieux, encore plus là où il aimait cela le plus, alors ce fut impossible de retenir sa réponse, toute essouflée. *

~ Aaahhhn... mmmn.. oui..

* Malgré l'intensité, sa voix était timide malgré tout, et devenait plus aigue. Était-ce parce que cela faisait longtemps, ou bien parce qu'ils étaient bien pràs l'un de l'autre ou encore cette position, mais il était plus qu'évident que Eiki s'Était abandonné à Oseki complèetement. Les doigts de sa main libre s'enfoncèrent dans la banquette, servant légèerement à ajuster son angle avec Oseki, alors qu'inconsciemment, il resserrait les cuisses, et se permettait d'offrir son bassin dans l'angle qu'Oseki désirait. Lui aussi, était bien couvert de sueur. *

Aaahh... Oseki.. c'est un crime d'aimer cela autant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 19:58

*Oseki avait cru percevoir qu'Eiki s'était complètement donné à lui et donc qu'il lui répondrait bien malgré lui. En l'entendant lui répondre manière aussi essouflée et avec sa voix aigue, Oseki laissa entendre un soupir de plaisir bien évident et accéléra son rythme en réponse. Eiki avait beau être innocent et naif et avoir perdu sa virginité seulement à 32 ans, il n'en était que plus perverti. Oseki se convainquait que son uke aimait ça "rough" et qu'il en voulait toujours plus profond et plus vite, aimant se faire ordonner et contrôler. C'était une perfection totale avec lui qui était si contrôlant et désireux d'exercer son pouvoir. Son bassin ne pouvant plus suivre le rythme qu'il désirait à lui seul, Oseki en fit bouger tout son corps pour avoir plus d'impact dans ses mouvements et avec ses mains, allant chercher le mouvement réciproque du bassin de son uke.*

aah Eiki, tu es beau... innocent... naif ...mais tu aimes tellement ça. Aahh tu te donnes en entier, tu me laisses faire de toi tout ce que je veux et plus j'aime ça, plus tu aimes ça. Ta manière de prétendre ne pas aimer ça, ou ne pas le vouloir...m'excite encore plus. Je veux que même quand tu ne le veux pas, tu aimes ça au plus profond de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 20:14

* Bien qu'il savait que Oseki avait choisi ce rythme pour se satisfaire lui-même, c'Était justement de le ressentir aimer cela en lui qui lui faisait le plus perdre la raison. Ce n'Était peut-être pas la "roughness" du moment, mais c'était surtout l'unisson de deux plaisirs coupables qui rendait cela aussi excitait pour le plus petit des deux. Lorsque Oseki le saisit plus fortement, amenant son bassin à lui plus frénétiquement, Eiki émit un gémissement plus aigu encore, cette fois incapable de se cacher, et devant agripper tout ce qu'il pouvait pour transmettre les vagues de plaisir qui montaient en lui. Il finit par les poser contre la portière en haut de sa tête, ses ongles entrant dns la doublure, et ses poignets exercant une certaine pression pour se stabiliser contre Oseki, et ainsi permettre à son bassin de répondre à lui, dns ce rythme rapide. *

Aaaahh.. c'est toujours de meilleur en meilleur... Oseki.. je t'en prie ne t'arrêtes pas.. Oseki...

~.. Oseki.. Oseki...

* Il se mit à répéter son nom alors qu'il sentait que l'extase montait en lui, à chaque entrée et sortie, encore plus fort, et il se tendit, serrant les jambes contre son seme, gémissant de facon de plus en plus sexuelle, et arquant le dos au maximum qu'il pouvait atteindre. Ses joues étaient si rouges, qu'il tenta de se cacher en tournant la tête sur le côté, mais il n'y pensait plus réellement. Il était maintenant complèetement esclave de son plaisir, à la merci du corps de son amant. *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Oseki

avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 20:26

*En entendant son uke prononcer son nom à répétition avec sa voix qui devenait de plus en plus aigue et sexuelle, Oseki crut qu'il allait succomber avant celui-ci. La sensation à l'intérieur de lui était plus que parfaite et les réactions d'Eiki étaient exactement tout ce qu'il aimait de lui. *

~ Eiki ...

*C'était purement instinctif que de lui répondre avec sa voix suave et complètement teintée de cette forte de vague de plaisir. Oseki voyait comment Eiki essayait de s'agripper et qu'il ne saviat plus que faire pour exprimer son plaisir et mieux y répondre, et c'était la réaction la plus excitante qu'il pouvait concevoir. Oseki accéléra son rythme autant qu'il le pouvait, allant en profondeur et couvrant chaque endroit par ses mouvements rapides et complets. Il voulait tout ressentir et surtout le ressentir partout. Ses mains tenaient son bassin encore plus fermement et le forçait à le rencontrer de manière plus rapide encore. Même Oseki cabra son dos pour que son propre bassin prenne un meilleur angle encore et lorsqu'il sentit qu'il atteignait un endroit un peu plus profond et différent, Oseki ressentit un plaisir encore plus fort.*

~ Aah Eiki !

Aaah oui c'est parfait, vraiment parfait... ahh je parie que tu ne regrettes pas de m'avoir laissé faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki Anahiki

avatar

Messages : 814
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Réveil brutal   Sam 2 Mai - 20:42

* Il entendait son seme l'appeler d'une voix des plus envoutantes, et il eut peine à avoir assez de consicnece pour bien l'écouter, car lorsqu'il se redressa et entra encore plus profondément, Eiki craqua. Il gémit fortement, se cabrant vers lui, resserrant intensément ses cuisses vers Oseki sans toutefois pouvoir les bouger car il le tenait. Il le tenait si fortement au niveua du bassin, que même si Eiki aurait voulu répondre, il n'aurait pas pu, car il ne pouvait plus que recevoir les va et vients de son seme. Et c'Était justement chaque entrée et sortie qui lui faisait ressentir un tourbillon de sensations, plus fortes les unes que les autres, faisant monter le plaisir si fortement qu'il n'avait plus de voix pour gémir, celle-ci devenant rauque. Il enforcait ses omoplates dans la banquette, offrant à Oseki son corps avec une frénésie sur laquelle il n'avait aucun contrôle. Ce n'Était que les gestes de son amant qui le fit se courber encore et encore. Il tenta de rattraper son souffle mais c'Était impossible, il était monté si haut et c'Était tellement fort et bon qu'il ne pouvait plus qu'haleter. Il aurait bien voulu s'en cacher mais c'Était impossible, il ne pouvait faire autrement que de démontrer à Oseki tout l'ampleur de ce qu'il venait de causer en lui, son corps se libérant sans même qu'Oseki ne l'aie touché à cet endroit. Il relâcha ses doigts, tranquillement, incapable de soutenir la sensation d'étincelement dans tout son corps et profita comme d'un péché, de chauqe mouvement de hnache qu'Oseki lui offrait. *

Gomen... Oseki... c'était trop.. je ne pouvais pas me retenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil brutal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil brutal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil brutal
» (Circea) Réveil brutal
» [Dortoir] Un réveil brutal [LIBRE]
» Un réveil brutal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Les demeures :: Villa de Serre d'Hikaru Oseki-
Sauter vers: