Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dernières pratiques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 22:17

*Bien que Masashi était capable de faire la distinction entre l'histoire de baisers avec Ryoku, ceux-ci échangés 1 an jour pour jour après avec Noriko, il voulait aussi se servir de cette expérience pour désensibiliser son amoureux. Toutefois, il était plus que conscient que c'était iansi que leur propre histoire avait débuté. Mais c'était exactement pourquoi ces baisers-ci étaient strictemnet "professionnels". Yoshida courrait partout pour récupérer la photo et son honneur, mais c'était clairemnet en vain. Il s'arrêta alors que Yuji entrait et tout le monde échangeait un regard alors qu'Hisato ressortait de sa chambre, calmement après tout ce bruit. Il marcha vers Yuji.*

Hisato/Tetsuya: Ah! Yuji-kun, c'est toi. Merci pour le café, c'est une bonne idée ^^ Attends je vais t'aider. Ca va faire du bien pour notre période d'études, ne? Mais je pense qu'on devrait aller ailleurs. Ici... c'est trop occupé à trouver des coupables.

Shukishi/Hideo: En tout cas moi je vais dire ça a Minori-chan la prochaine fois que je la vois! Oooh Minori-chan, Sais-tu pourquoi ton Nonobu il t'amène toujours au hockey? C'est parce que la seule facon qu'il devienne hard c'est de voir son playboy Mitsuharu ~ Haha!! Hey Yuji-kun ! Tu savais toi que Mitsuharu posait nu ?

==================================================

*Natsuki ne voulut pas répondre à sa question car elle savait que Nishiko la posait en sachant déja la réponse. Elle avait di tque c'était des chemises, non? Bon, elle portait quelques chemises, mais aucune ne nécessitant de se faire laver chez le nettoyeur. Le regard était ressenti malgré les lunettes qui le cachait, mais Natsuki n'avait aucune justification supplémentaire. Nishiko voulait apprendre et savoir, mais la vérité choque. Peut-etre que Natsuki et Arashi ne couchaient pas ensemble, mais ils en faisaient beaucoup ensemble quand même. Lorsque la fameuse chanson commenca et que Nishiko changea celle-ci sans hésiter et sans réfléchir, Natsuki eut un petit rire. Elle le regarda s'installer au volant avec plus de confort et la vision lui rappelait beaucoup son Arashi habituel. Mais en plus jeune. Et avec une poitrine. Une jolie poitrine bien mise en évidence, non? Rougissant légèrement, Natsuki détourna un peu le regard.*

Natsuki: C'est drôle... lui aussi il skip tojours cette chanson-là.

*Nishiko était-elle en train de gagner ce "pari" ? Natsuki regarda à nouveau dans sa direction. Peut-être devait-elle jouer un peu plus? Elle se replaca un peu sur son siège et s'arqua un peu le haut du corps, la tête plus vers l'arrière et sourit, se mettant à chantonner la nouvelle chanson.*

Natsuki: ... And if the sky would fall tonight ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 22:30

* Théoriquement, c'Était une excellente porte de sortie pour les deux réels coupables, mais le Yuji en question n'Était pas cpaable de laisser ses amis faire du mal à l'un d'entre eux qui n'Était pas le fautif. Il remit le café à Hisato et lui fit un beau sourire et usa de l'intelligence qu'il possédait pour calmer les feux. D'un geste amical, il entoura les épaules de Yoshida et regarda les deux pranksters d'un air de reproche. *

Attendez une seconde Hisato-san. Les gars c'est quoi votre problème? Etes vous les seuls qui avez manqué l'opportunité de vous faire prendre en photo par le club de photographie? Les filles sont tellement belles, Mitsuharu-kun n'est pas le seul à avoir posé pour elles. Et vous pauvres losers, aucune fille pour mâter vos corps de sportifs. Bah la chance c'Est pas pour tous.

Ken/Jun: ..Wow... Yuji-kun nous a remit a notre place, Shu!

...Aaahhh c'était un peu direct eh? Gomen ^^'''

Mitsuharu/Yasunari: Non c'était très bien, Yuji-kun, merci! Les deux toujours collés ensemble veulent pas se faire suspecter qu'ils sont tombés vraiment bas! Pff, vous devriez avoir honte, trouillards. Si vous n'aviez rien à vous reprocher, vous ne sriez pas aussi accusateurs! Hey Hisato, passes donc le café, je vais en avoir de besoin >_>

* Ignorant les deux comme si c,était des déchets, Yasunari alla rejoindre Tetsuya pendant que Ryoku remontait le moral à Yoshida. Ken poussa un fort soupir et leva les mains. *

Ken/Jun: C'est bon les gars, désolé. On pensait que ca serait drole, Taisho sempai fait tellement tout un plat de ca!

Noriko/Maki: Avec raison, Jun!

=====================

Nishiko: C'est mon père apres tout, on se ressemble quand même un peu! Mm? Hey qu'est-ce que tu fais?

* L'entendre chantonner la forca à se tourner vers elle, mais voilà que Natsuki recommencait à faire sa beauté distrayante et certainement Nishiko dévia. Mais pas à cause de sa beauté, mais parce que Natsuki s'en permettait et pas à moitié. Elle émit un petit hmph et secoua vivement la tête. *

Nishiko: Tu dois bien aimer les yeux de mon père sur ton corps autant que tu aimes me faire enrager! Sérieusement, je pensais que tu en profiterais pour poser des questions sur pourquoi "Miyuki" n'est pas avec moi, mais ton intérêt semble ailleurs aujourd'hui.

* Se lancant dans un sujet vif, Nishiko voulait gagner en ne la laissant pas faire sa beauté sur le banc. Après tout, elle l'avait vraiment bien, c'Était troublant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 22:56

*Tous écoutaient la réplique de Ryoku et chacun le voyait d'une différente facon. Masashi aimait l'entendre etre cocky pour défendre le pauvre Nobuo, et en même temps, prouver que ca n'avait aucun lien. Taisho cligna des yeux alors qu'Hisato avait un bon rire. Il tapota Mitsuharu dans le dos et lui versa son café.*

Hisato/Tetsuya: Eh voilà, bien répondu Yuji-kun. Sérieusement, elles ont même pris de très belles photos.

Nobuo/Yoshida: Merci Yuji-kun... moi je trouvais juste les photos un peu trop pour les yeux de jeunes filles comme ma douce Minori.. et eux, ils ont tout déformé!

Certainemnet que je fais tout un plat de ça! Deux gays parmi nous!! Ugh, on dirait qu'il y a juste moi qui prend ça au sérieux. Notre réputation les gars merde ! C'est dégueulasse! Et c'Est fondé donc c'est vrai en plus, c'est pire! Il y a deux gars qui se fourrent solides parmi nous et vous vous en foutez??

*Masashi était scandalisé et en colère que les gars en profitaient pour se faire des blagues et des pièges plutôt que d'être autant en colère que lui. Comment ne voyaient-ils pas tout ce que ce crime impliquait?? C'était grave! Il se leva sèchement et partit en secouant la tête. *

=======================================

*Sentant la voiture dévier un peu, Natsuki se disait mentalement qu'elle avait fait un point. Bien sur, impossible de dire pourquoi la voiture avait dévié. Elle aurait pu en mettre plus épais et prétendre qu'elle glissait ses mains sur les cuisses d'Arashi lorsqu'il conduisait mais... ce n'état arrivé qu'une fois. Ou deux. Pas trop souvent en tout cas. Elle se mordit les lèvres alors que Nishiko l'accusait d'aimer avoir les yeux du père rivés sur elle, mais lorsqu'elle lui parla de Miyuki, Natsuki dût admettre le point à la plus jeune.*

Natsuki: ... oui et non. Miyuki n'est pas avec toi parce que tu ne voulais certainement pas l'amener avec toi pour cette journée "je veux comprendre mon père alors je passe la journée dans ses baskets". Et même si Miyuki me plaît bien, je ne suis pas aveugle. Elle n'a pas vraiment réalisé que j'avais un certain intérêt, ne? Même toi tu me regrades avec plus d'intérêt qu'elle ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 23:13

Noriko/Maki: Taisho mon beau, attends!

* Regardant d'un air de reproche tous les autres, puis évitant le regard de Tetsuya, Noriko partit à la course derrière Masashi. Ken leva les épaules alors qu'il y avait plein de glares sur lui. *

Jun/Ken: Aw come on, tu es si poétique et dramatique, Nobuo, c'était sur que tu allais être le premier suspecté. En plus Mitsuharu te protège tout le temps, ca aurait vraiment pu être vous deux. Tsk.

Ce qui est réellement inquiétant c'est comment ceci fait du mal à Taisho sempai. Il n'est plus du tout lui-même. J'ai vraiment l'impression qu'il se sent trahi par nous mais personne ne l'a trahi, j'en suis certain.

* Appuyant les faits, Ryoku démntrait que son personnage n,était pas "ashamed" et c'était important, car le gentil Yuji se rebellait contre Taisho dans l'Acte trois. Il revint vers Hisato et lui fit un sourire, indiquant qu'ils pouvaient aller étudier ailleurs. Yasunari soupira et suggéra de les accompagner, après avoir regardé Nobuo avec un certain soulagement. Ce regard n'Était capté que par le principal intéressé. Shukishi et Jun quittaient ensuite pour aller en découvrir plus sur le fameux club de photographie, ce qui laissait Nobuo seul sur la scène quelques instants, pour terminer la scène. Une fois arrivé dans l'arrière scène, Ryoku savait fort bien que Masashi retournait presque tout de suite sur scène et qu'il était vraiment concentré mais il ne put s'en empêcher. Il bouscula Noriko légèrement, se frayant une place jusqu'à son amoureux, et le tira par la chemise pour lui plaquer un fougueux baiser sur les lèvres, sans dire un seul mot, juste pour calmer sa propre jalousie et accepter ce qu'il devait apprendre à accepter. Tant pis si cela affectait un peu la performance de son bel amour. C'était un petit sacrifice, comparé à embrasser Noriko à répétition. *

======================

Nishiko: Eeehh? Ah mais qu'est-ce que tu racontes toi?! Voir que je serai affectée par une femme, premièrement, et ensuite une fille qui se tappe mon père! Jamais!

* La très colérique Nishiko sursauta presque sur le siège et arrêta bien sec à la lumière rouge, libérant une main pour donner un claque sur la cuisse de Natsuki. Ensuite elle se recalla dans le siège qu'elle conduisait et ramena ses mains sur le volant. Elle fit "non" de la tête en soupirant. *

Nishiko: Je t'avais pourtant dis que c'était une chic fille, toute sweet. Qu'il faudrait du temps pour la courtiser, des mois, certainement. Mais à t'entendre parler, c'est comme si le fait qu'elle ne réponde pas immédiatement à ton charme t'insulte. Je savais que je ne pouvais pas te faire confiance là dessus. En même temps... je ne te blâme pas de ne pas avoir l'Énergie de pourchasser une fille comme elle. Ce n'est pas... elle n'a vraiment pas d'expérience.. elle ne sait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 23:40

*Alors que Nobuo terminait la scene en faisant un petit monologue, Masashi se fit attraper derriere la scene par un Ryoku qui affirmait son territoire. Il n'eut pas le temps meme de lui retourner le baiser mais une fois celui-ci terminé, Masashi offrit un doux sourire rempli d'amour à l'autre homme et lui murmura les paroles alors qu'il montait sur scène à nouveau.*

I love you ~

I love you, and only you. I know you're jealous, uneasy, and you have mixed feelings about this. She isn'T Tama. She isn't Sojih. And while I do agree that she is attracted to me, there really isn't anything going on here. She's quite professionnal too, despite her attraction. And all I want is to be back to your lips.... trust me, even Taisho, isn't he feeling more and more curious? What's a gay guy like? What do gay guys do? How does it feel?

*Masashi devait apparaitre sur la scene et partir apres Nobuo pour pouvoir l'espionner.*

Le temps file... Nobuo vient de terminer son entrainement de tennis, non? Pourquoi n'est-il pas rentré à cette heure-ci? ... Je vais aller voir ce qu'il fait. C'est lui le plus louche apres tout, ne? Une blonde, mais rien avec elle. Des photos de gars nu, un air poétique, poli, petit, jeune... il est parfaitement gay. Je dois absolument savoir ce qu'il fait...

*Apres que celui-ci ait quitté en catimini, Hisato sortait de sa chambre et Yuji allait le suivre. Il s'étirait.*

Hisato/Tetsuya: Aah quelle session d'étude! Je pense qu'on mérite un petit break, ne? Je nous fais un petit milkshake?

===================================================

*Après le sursaut , l'arrêt brusque et la surprise de la claque sur la cuisse accompagnée d'un petit son, Natsuki leva des yeux compréhensif et amicaux sur la conductrice. Il était évident que Nishiko était partagée entre sa colère face à la relation douteuse avec son père, le désir que son amie soit la cible d'intérêt de quelqu'un, et peut-être la jalousie d'être la seule non convoitée? Sa voix s'adoucit.*

Natsuki: Miyuki est vraiment une fille qui a tout pour me plaire, honnêtement, sur du long terme. Le seul hic, c'est que je ne sais pas si je suis réellement prête pour du long terme, ou si je vais l'être un jour. Et une âme si pure comme elle, je ne veux pas ... je ne veux pas risquer de la blesser. Je ne crois pas qu'il y a de mal à vouloir au moins que vous comptiez parmi mes amies, ne? ... et je ne me tappe ton père ¬¬ 

*Natsuki ne voyait pas l'intérêt de parler de ce qui s'était produit plutôt rapidemnet avec Mineko, car il n'y avait aucune preuve que ceci irait plus loin. Les deux s'étaient plus et désiraient se revoir demain, mais rien ne pouvait garantir de la suite des événements. Si jamais sa relation avec Mineko venait au point d'être appelé une relation, certainement qu'elle ne courrerait pas deux lapins en même temps et qu'elle mettrait la situation au clair. Mais présentement, c'était trop tôt pour le considérer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Jeu 15 Fév - 23:57

Aah Masa, I love you too! So much! Haa... kissing you like this... makes me so eager to start being more and more with you on the scene!

* Les quelques paroles de Masashi firent du bien à son jaloux amoureux qui le regarda monter sur scène avec un beau sourire. Il comprenait, mais cela ne l'empêchait pas de ressentir toutes ces émotions. Mais juste ce petit moment, ce petit moment à tous les deux, c,était suffisant pour lui redonner toute son énergie. Surtout que le fameux moment où ils joueraient ensemble se rapprochait. Après tout, l'Acte 2 tirait à sa fin et l'acte trois était la vraie révélation. Ryoku s'avanca sur scène derrière Tetsuya. *

C'est gentil, Hisato-san mais j'ai promis à Shukishi sempai d'aller l'aider avec un problème de régistraire! Je vais me dépêcher et ... Oh Bonsoir Taisho-san!.. Taisho-san? Mais que faisait-il donc? Je reviens dans 15 minutes, Hisato-san!

* Pour ne pas révéler que Yuji était toujours avec Hisato, il partait retrouver Shukishi. D'ailleurs ce serait avec lui qu'il reviendrait sur scène un peu plus tard. Mais pour cette importante scène de l'acte 2, c'était Maki qui arrivait sur scène. Elle avait sa sacoche et arrivait en regardant partout. Elle appelait son copain etfonca droit à sa porte de chambre, comme si elle ne voyait pas tetsuya, pas tout de suite en tout cas. *

Noriko/Maki: Taisho?! Taisho es-tu la? ... Pas de réponse. Mais ou est-il? Ca fait déjà plus que 1h30 que j'attends! Ce sont nos dix mois aujourd'hui...

* Elle croisa ses bras un moment, puis sembla prise de cours par la présence de son e. Elle délia ses bras et fit un petit bonjour gêné de la main. Ils étaient seuls sur scène. Bien que ce n'étaient pas les acteurs principaux, c'Était très important que la tension passe bien, et que les sentiments de Hisato pour son ex-copine soient véhiculés à la foule, car cela l'innocentait, n'est-ce pas? *

======================

Nishiko: Ouais c'est ca. Je porte ses lunettes, je conduis son auto, et je me faufile dans l'appartement de son amante. Je le sens, je le sais, je le feel tellement. Tu te tappes mon père.

* Nishiko secoua la tête, c'était un peu comme si elle avouait que jouer le jeu ainsi, ele était clairement consciente qu'avoir cette beauté sur ses talons, l'Accompagnant partout, c'Était assumé que les soirées étaient chaudes. Elle le ressentait, c'était simple comme ca. Mais considérant Miyuki, c'était une réponse plutôt sage et mature et Nishiko se permit de la considérer. Toutefois depuis le dernier OHU ou elle avait pris la peine de parler avec Makoto, elle n'était plus certain de ce qu'elle devait croire de lhistoire de coeur de Natsuki. Sauf ce qui concernait son père, cela n'était pas vraiment de ses oignons. Elle dirigea l'auto qui mit en marche son système de parking automatique dans le stationnement du nettoyeur. *

Nishiko: Que ce soit que tu as peur de la blesser, ou que toi tu as peur d'être blessée, je comprends ca. Je suis un peu pareille, à vrai dire. Qui a envie de revivre une passion qui se termine mal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 0:23

*C'était une scène tres importante pour la pièce et pour les deux acteurs qui voulaient beaucoup se prouver. Tetsuya regarda d'abord Ryoku partir en lui faisant un petit signe de la main, puis Noriko arrivait quasi en même temps. Il resta un peu interdit en la laissant parler, ramenant sa main derriere sa tête avec un certain malaise.*

Tetsuya/Hisato: Aah... s-salut Maki... dix mois déjà, eh? ... Maki tu... tu es vraiment magnifique dans cette robe. Tu ... tu me manques beaucoup, tu sais. ... il t'a oublié, ne? Il a l'air pas mal préoccupé avec toute cette histoire. Tu veux... tu veux en parler? Je nous fais un sauté, raconte-moi un peu ce qui se passe, ne?

*Passant d'inconfortable à timide à celui qui aimait tellement encore son ex qu'il voulait plus lui fiare du bien que la voler comme un mauvais garcon, Hisato offrait plutôt son support. Tetsuya avait une bonne abilité à faire la scène, peut-être que celle-ci lui rappelait un peu comment il avait agi avec Haise en fait, car il avait exactement les bons airs. A l'arrièere scène, Masashi regardait comment les deux se communiquaient et montraient ce non-verbal alors que Tetsuya s'approcha de Noriko et caressa son visage d'un main douce, replacant une meche de cheveux. Masashi s'approcha de Ryoku et le serra contre lui d'un bras a la taille.*

Psst... they're doing pretty good, ne? Ryo your kiss earlier..it was the cutest thing ^~ We should do it every chance we get, in between scenes =^-^= !

=================================================

Natsuki: ... exact. ... Tu sais, je ne connais pas trop l'histoire entre Seiken et toi, mais j'ai trouvé ça vraiment charmant, votre premier baiser. Ca paraissait que tu l'aimais, et je pense que tu l'aimes encore, ne?

*D'une certaine facon, Natsuki et Nishiko se ressemblaient beaucoup. C'était aussi surement une des raisons pourquoi Nishiko la jalousait. Natsuki attendit que la voiture ait terminé de se garer pour sourire avec ujn petit air cocky à sa conductrice. Elle se détacha et se pencha vers elle pour déposer un baiser sur sa joue et resta tout près.*

Natsuki: Tu mérites quelqu'un qui t'aime au complet, Nishiko, qui t'aime et qui te désire à ta juste valeur ^~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 0:43

* Noriko trouvait aussi que c,était une scène importante, et elle ne puvait s'empêcher de penser que Tetsuya était particulièrement adorable. Ne donnait-il pas le gout de revenir à son ex? C'Était tout à fait ce que la foule devait penser. Elle le laissa replacer ses cheveux et se caressa un peu dans sa main, relevant les yeux vers lui, lui faisant un air désolé et tendre tout à la dois. *

Maki/Noriko: Ahh Hisato, tu me connais toujours autant ne? Tu sais je suis désolée que ca se soit aussi mal terminé entre nous... Tu es vraiment un bon gars.

* Embrassant la main de Tetsuya, Noriko le regarda dans les yeux, alors qu'elle s'Avançait un peu vers lui. Hésitait-elle à l'utiliser pour rendre son copain jaloux? C'était ce qu'on devait penser. Et puis elle détournait un peu le regard et se serrait dans ses bras. *

Maki/Noriko: Aahh c'est Taisho.. il pense juste à cette histoire de rumeur.. si seulement les coupables se révélaient, ca serait tellement plus facile pour lui et pour nous. Il ne m'oublirait pas comme ca... Mais bon ca ne sert à rien que je dise ca, parce que je sais que c'est pas toi, Hisato.

* Il fallait s'admettre que les deux avaient vraiment bien connecté lors du dernier gravitation en faisant Aeka et Hiro. Cette chimie se ressentait encore aujourd'hui. Yasunari les regarda faire en se disant que c'était plutôt évident qu'entre le dernier countdown et aujourd'hui, ils avaient couché ensemble, ce qui leur amenait une meilleure familiarité sur scène. C,était peut-être ce qui était troublant de Masashiet Noriko, ils étaient excellents, mais rien ne s,était produit, non? ou eut-être que si? Ryoku cessa de regarder le duo lorsque Masashi s'approcha de lui. Il se tourna vers lui et rougit un peu, passant son bras en santé sur son torse, et se blottit un peu contre lui. *

=^^= ahh definetely! I know you were focused but... I just wanted to claim your lips back. I just thought that... Even if our work obligates us to do this, we should make a duty to be right behind he curtain, ready to erase everything with a kiss filled with the deepest love!

If we promise, to never scene-kiss without each other's presence, then it will always be fine ne? Now it's tough, but one day we'll have our fair share of experiences, with that technique, we will always be ready.

=================================

* Tressaillissant de surprise, Nishiko amena sa main à sa joue. Natsuki se permettait défintivement de jouer comme avec son père avec elle. Mais cette facon de lui parler avec grande sagesse n'Était qu'une maniere de lui rappeler qu'elle était plus jeune, n'est-ce pas? Nishiko n'appréciait pas vraiment. Elle releva les lunettes sur sa tête pour pouvoir lui faire un petit glare dans les yeux. *

Nishiko: Hey. Ne vas pas assumer que tu me comprends et que tu sais ce que je ressens ou ressens pas.... ...bon. Cela étant dit... Mon amour pour Ryoku est quelque chose de complexe et que ca soit encore présent ou pas, n'a pas vraiment d'importance à ce point ci. Auprès de lui et Masashi-kun, je suis réellement heureuse. Je n'ai pas envie de l'avoir pour moi. C'est différent.

* Elle croisa ensuite ses bras pour bouder un peu. *

Nishiko: Et plutôt que recevoir tes baisers, je trouvais que ton ami Tetsuya était plutôt charmant, mais il est pris lui aussi. Sache que je ne cherche pas à rencontrer quelqun. Si ca vient, ca viendra. Pour l'instant j'ai des trucs à comprendre sur mon père, c'est la priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 1:03

*Maki passait certainement pour une bitch deux faces, et si son but était de détruire Epsilon? Ou juste de tasserles deux gars qu'elle aimait le moins? (ou le plus!). Tetsuya entoura tendrement Noriko et caressa le haut de son dos.*

Hisato/Tetsuya: ... je... je vais faire mon possible pour t'aider avec ça, tu sais, régler le problème pour que Taisho soit avec toi à la place... ne? Tu mérites mieux que ça, Maki, tu mérites tellement mieux.

*A l'arriere scène, Masashi sourit et acquiesca. Il devait retourner bientot, mais ce court échange lui faisait vraiment du bien. Il vola un rapide baiser a Ryoku a nouveau, mais partageait l'avis de Yasunari sur le duo présent sur la scène. Et avec Minaba hors du portrait, tous pensaient que ces deux-là formeraient bientot un couple, non?*

Mmm that's a clever idea ^~ and I really like it! Let's do it. We've already started, and I wanna keep on doing it. Because those kisses don't mean anything, and our lips should always be full of our truest and deepest love and not those unmeaningful acts.

Hisato/Tetsuya: ... je vais m'assurer qu'il te traite bien, Maki. Pas juste dans l'intimité mais dans le quotidien.

*Alors que Tetsuya devait essayer de s'approcher pour embrasser Maki, Masashi resurgissait sur scène en arrivant dans la confrerie en ayant completement oublié la date promise.*

====================================

*Natsuki s'admettre que Nishiko était plutôt craquante avec ses airs frustrés et timides, et cette belle maturité cachée en dessous. Natsuki n'était pas tant plus agée, mais elle cherchait certainement à passer plus de messages à Nishiko et c'était une tactique comme une autre. Elle eut un petit rire lorsque l'autre femme lui mentionna Tetsuya en réponse à son baiser sur sa joue. Mais malgré qu'au départ elle semblait un peu enjouée de l'information, sa voix se fit par la suite bien plus sérieuse. Il n'y avait malheureusement aucun avoir pour Haise et Tetsuya. Aucun. Et il n'était pas question qu'elle explique le genre de relation entre Arashi et Haise et Jun. *

Natsuki: Oh? Susu est pris? Je ne crois pas non. Son contrat ne lui permet pas d'être en relation avec notre petit bijou, qu'ils le veulent ou non. C'est Arashi qui a le pouvoir la-dessus, et il peut tasser Susu en moins de deux. Je vais prétendre que je n'ai rien entendu.

*La meilleure facon de changer le suejt était de sortir, puis de trouver autre chose sur quoi enligner Nishiko, non? Natsuki se présenta au comptoir et discuta avec le jeune homme qui lui tendit les chemises d'Arashi sans problème. Elle y déposa en retour une carte de crédit, visiblement au nom d'Arashi lui-même, pour payer.*

Natsuki: Tu fais bien de focuser sur autre chose. Courir l'amour et les relations... ca n'a jamais été une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 19:27

I knew it my love, you truly feel the same as I do! You can hope all you want, Noriko, you've barely scratched the surface of what's a real kiss from Masa!

* Regardant son maoureux regagner la scène, Ryoku était plus que ravi que celui-ci semble tout aussi motivé que lui à s'embrasser dans l'Arriere scène. Après tout ils puisaient mutuellement leur drive dans l'un et l'autre, alors ils pouvaient bien trouver une facon de tolérer toute interacton avec d'autres! Yasunari, non loin de lui, trouvait la scène plutôt excellente et se disait que Tetsuya était probablement moins soft dans la réalité, mais que les deux passaient pour d'excellents ex. Sur la scène justement, Maki était bien prête à avoir l'excuse que son ex était la mais pas son copain, se laissant vulnérable à un possible baiser de la part de Tetsuya, mais à peine devaient-ils se frôler que Masashi surgissait, et Noriko détourna le regard, sans s'éloigner d'Hisato pour autant. Elle parut simplement désamparée et peinée. *

Noriko: Tiens, Taisho s'amène!

* Il y avait encore un peu d'interaction avant que Yuji et Shukishi reviennent pour conclure l'acte 2. Ils pourraient ensuite passer à l'Acte 3, qui précédait l'entracte. *

Ken: Sont vraiment bons, Tetsuya-kun et Noriko-chan!

Yasunari: Leur chimie parle pour eux ^^'

=========================

* Restée un peu muette devant les dernière informations recueillies de Natsuki, Nishiko prit son temps pour les processer. Elle la regarda d'un air distrait payer avec une carte de son père, mais n'Assimila pas tout d'un coup. Comment ca, AArashi avait le pouvoir sur les relations de ce Tetsuya? Et même de la vedette? Pouvait-il vraiment faire ca? À quel point était-il puissant? Et qui était-il vraiment vis-a-vis de cette vedette? Quand Masashi le suspectait d'avoir été louche avec Ryoku... était-ce fondé? *

Nishiko: Il controle les relations de votre vedette? Pourquoi? Parce que c'Est son producteur? Son manager?! Il peut faire ca?

* Et si son père faisait partie de ceux contre Masashi et Ryoku? Apres tout s'il controlait les relations de sa vedette actuelle, qu'en était-il de celui qu'il comptait bien finir par re-recruter? Elle ne le laisserait certainement pas faire! Les Dream Catchers étaient les grands protecteurs du couple principal. Ils étaient le coeur de tant de choses, et un symbole d el'amour, tout en même temps. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 19:59

*Tetsuya lui avait déjà fermé les yeux, prêt à donner ce baiser comme Hisato l'était, mais Noriko tournait la tête et comme elle parlait et mentionnait Taisho, Tetsuya se redressait et ouvrait les yeux. Tout comme elle par contre, il ne s'en séparait pas. Apres tout, il la tenait dans ses bras pour la consoler avant tout, non? Masashi en les voyant devenait bien colérique et presque violent, formant des poings et se préparant à sauter au cou de Hisato qui ne faisait que protéger Maki davantage.*

Hm ? Qu'est-ce qu'il y a ma... Hey! Tu te prends pour qui, l'ex ? Ca fait 10 mois que c'Est plus ta copine alors enlève tes pattes !

Hisato/Tetsuya : Mouais, exactement. Ca fait 10 mois. Bravo, Taisho. T'as loupé ta date, ne?

Ma date? Qu'est-ce que tu ... oh . Oh non ! Maki, c'Est aujourd'hui !! Je m'excuse, je m'excuse tellement ma belle, je n'ai pas vu les jours passés et encore moins les heures... mais oui, c'est aujourd'hui, le 18 ne? ... Je ferai tout pour me racheter, tout ! Demande-moi tout ce que tu veux, je m'excuse tellement...

*Dramatiquement tel que Masashi excellait, Taisho demandait pardon et ussi demandait a sa copine de s'éloigner d'Hisato. A l'arriere scène, Hideo et Yoshida acquiescaient. *

Yoshida: Il aviat l'air après l'amie de Ryoku, mais moi je pense que c'était juste une tactique pour rendre Noriko un peu jalouse et territoriale avec lui ^^' Depuis l'accident de Minaba...

Hideo: Depuis Halloween, come on. Ils ont rien dit d'officiel mais...

===================================================

*Natsuki réalisait que l'information avait choqué Nishiko car celle-ci ne disait rien à propos de la carte de crédit et la familiarité avec le staff et les vêtemnets de son père. Elle attendit que l'Employé parte chercher les morceaux pour se tourner vers la fille Arashi et acquiescer.*

Natsuki: Il le peut et il le fait. Il contrôle toutes nos relations, les miennes aussi. En fait il ne contrôle pas celles de Susu, mais comme il contrôle celles de Silver, dans ce cas-ci ca interfère. Parce que nos relations ont un impact sur notre image, professionnelle et personnelle, parce que ca change comment on percoit le monde, les autres. Parce que ca a un impact sur notre sex-appeal et spécialement pour Silver, parce que l'image du sexy jeune homme célibataire en manque est fortement appréciée et populaire, et que s'il est pris, c'Est très mauvais pour le marketing, et il risque plus d'avoir l'air d'un gentil garcon lovey-dovey. C'est aussi une des raisons pourquoi ton père n'aimait pas trop ma relation avec Makoto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 20:15

Noriko/Maki: Taisho, non! Franchement, tu ne vois pas que Hisato faisait juste me consoler, tel l'adorable homme qu'il est? Savais-tu que jamais il n'avait oublié une date avec moi? Hmph

* Se relevant de son emplacement, Noriko caressa la tête de Tetsuya un moment et puis marcha vers son dramatique Taisho. Elle posa quelques doigts sur son thorax d'une main et de l'autre, balaya ses cheveux dans un air désinvolte. Elle se montra à la foule telle la magnifique femme qu'elle était. Après tout, c'Était grâce à elle que les plus vieu d'Epsilon ne pouvaient absolument pas être suspectés, non? C'était le but aussi de cette scène. *

Noriko/Maki: Je comprends que ca te tiens à coeur cette histoire d'homo, mais ne les fais plus jamais passer avant moi, c'est clair? Je veux aller danser ce soir, alors tu vas m'amener.

* Alors qu'ils réglaient leur chicane, c,était le moment où HIdeo et RYoku revenaient, et où le plus âgé tenait le plus jeune par les épaules et qu'ensemble ils mangeaient des chocolats qui semblaient venir d'une boite en forme de coeur. L'idée était de mettre Taisho dans l'eau chaude: les indices gay d'un bord, et sa blonde de l'autre. De l'autre côté, Jun sortait de la chambre de Nobuo en lui massant les épaules, et Yoshida devait faire quelques petits sons. *

Aahh c'Est vraiment bon ^-^

Jun/Ken: Aww man, combien de temps tu vas me forcer à te masser pour ne faire pardonner?

* Songeant aux rumeurs au sujet de Tetsuya, Yasunari fit un petit sourire. Il était le seul qui ne se retrouvait pas sur scène, avec Keisani, qui roulait les yeux aux rumeurs des gars. Elle fit signe à Yasunari que ce nétait pas vrai. Yasunari n'était pas vraiment impressionné, après tout, lui-même avait eu un gout de Tetsuya la semaine derniere et en plus ils avaient discuté ensmble dans la voiture. Peut-être que d'acter avec la jolie actrice changerait des choses, mais cela avait plutôt l'air d'une idylle terminée, quant à lui. *

============================

* Même si elle nÉ'tait en aucun point d'accord avec ce controle, elle pouvait du moins comprendre les raisons derrière. Natsuki l'expliquait très bien. Ce monde de stars avait certainement son prix, et il fallait faire des sacrifices. Tetsuya n'Était qu'un employé, sa relation avec les stars ne dépendait donc que de cela, le reste, Arashi s'en fichait. Mais au dela de Silver, il se préoccupait aussi de NAtsuki de la sorte. Mais alors pourquoi s'était-il donc toujours fiché des siennes? Il lui disait que ses copains étaient des ennuis mortels mais à part de cela, il n'Avait jamais interféré. Ele ne savait pas trp si elle devait se sentir abandonnée ou juste frustrée. Après tout elle n'Était pas une star, alors s'il n'y avait pas d'impact sur l'image publique, pas de problème? Elle replaca ses cheveux derriere son oreille. *

Nishiko: J'imagine que je peux comprendre. C'était vraiment ton contraire cette femme. Elle n'aimait pas mon père non plus, il n'y a pas de doute.... Alors. C'est lui qui t'as dit de ne plus pourchasser Miyuki? C'est mon père? Parce que c'est pas une star, parce qu'elle pourrait ternir ton image?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 21:09

*C'était une chose que de jouer sur scène cette histoire d'ex, mais c'était tant mieux que ce ne soit pas Minaba et Tetsuya, autour de Noriko. Apres tout, meme si Masashi avait suivi indirectement la romance de TEtsuya avec le chanteur, il avait cru remarquer la chimie entre Noriko et Tetsuya à travers les différentes pratiques. Ces scèenes ensemble, ils les avaient vraiment très bien. Masashi posa sa main sur la taille de Noriko et devait la remonter pour montrer son côté macho et son hétérosexualité. Il s'approchait pour déposer un baiser dans son cou, mais Yuji et Shukishi arrivaient en partageant des chocolats et faisant des sons plutôt louches.*

Shukishi/Hideo: Mmmm délicieux ! Attends Yuji-kun, tu as du chocolat sur ton nez ^^'

*Comme les deux rentraient et avaient l'air lovey-dovey, Masashi les regardait avec un air de panique et rapidement ramenait ses yeux sur sa copine, ses mains la touchant un peu plus partout. Le but était de montrer cette lutte entre suivre l'Actualité gay d'Epsilon, et être intime et concentré sur sa blonde. Puis comme il reprenait plus d'assault sur sa copine, Jun sortait en massant les épaules de Nobuo, celui-ci étant le plus louceh de tous.*

Nobuo/Yoshida: ~ Aaah oui... juste là mmm ce que tu es doué Jun ~ Aaah ca enlève tellement de tension... non continue, je n'ai pas envie que tu arrêtes encore.

Aaaah vous allez tous me rendre cinglé! Complètement cinglé >.< !

=================================

Natsuki: Ternir mon image? Non non, je ne crois vraiment pas qu'elle ternirait mon image... mais je ne peux pas dire si ton père pense ainsi ou non. Notre discussion à ce sujet s'est plutôt terminée sur un "Je ne veux juste pas te voir avec le coeur en morceaux à nouveau. Ne t'implique pas trop vite" ou quelque chose du genre.

*Se doutant que les pensées de Nishiko allaietn à cent milles à l'heure et qu'Elle était partagée entre frustration et déception, Natsuki cherchait aussi à lui montrer que certains, comme Silver, préférait écouter ARashi à 100%. Elle, elle faisait un peu à sa tête. Peut-être aussi que c'était poruquoi lui était bien connu et elle, une bonne musicienne mais sans plus. Prenant les chemises d'Arashi en donnant un tip a l'employé, Natsuki se mit à marcher vers la voiture opur déposer les chemises avant de repartir à marcher vers la cremerie qui était juste de l'autre côté de la rue.*

Natsuki: Il faut que tu comprennes, Silver et moi, nous n'avons pas vraiment de contact avec notre famille depuis longtemps. Il y a mon oncle, le partenaire de ton père, mais sinon... nous n'avons personne d'autre qui sont vraiment "proche" de nous. C'est notre famille, les 4 ensemble. Ca ne fait ... pas très longtemps que je sais que ton père a une autre vie à la campagne. Alors... ce n'était pas un aussi gros choc que ca a dû l'être pour toi, mais c'était franchement étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 21:28

* Ken trouvait très comique de jouer cette scène avec Yoshida car celui-ci était toujours dégouté par lui, car il avait la malédiction de le surprendre en flagrant déli. C'était tout un plaisir que de jouer cette scène. On avait choisi que les lumières tombent sur cette scène, sans qu'elle se termine, et qu'on éclaire seulement Masashi pour qu'il narrate un peu sur la poursuite de sa quête, alors que les autres quittaient la scène discrètement. Après que Masashi aie fait son monologue, il quittait et ensuite, l'acte trois débutait. Dans l'arrière scène, Ryoku se gratta un peu le nezz, après cette scène, alors que Yasunari en profita pour complimenter les deux grands joueurs de l'Acte 2. *

Yasunari: C'était vraiment bon votre partie, nous étions tous captivés ^^

Noriko: Arigato, mais c'est grâce à Tetsuya-kun... tu étais vraiment chou aujourd'hui, j'avais vraiment le gout de me laisser tenter, hihi ^_~

Ken: Tu n'aurais pas été la seule! Aw t'as vraiment assuré, la foule pensera jamais que tu es un des deux coupables ^_^

C'est vrai, c'était excellent, je ne vous avais jamais vus autant connecter ^^

With the focus on Masa all the time, I guess I didn't see when you and Noriko started to get closer, but they are all correct. You were great together. Im deceived.. a bit but... I can recognize a true connection.

* Tous ces compliments montaient vraiment à la tête de Noriko qui regar Tetsuya en se mordant légèrment les le`vres. C'était excitant, non? De se faire dire tous ces trucs.. Elle regarda son partenaire de haut en bas avec envie. D'un certain sens elle pouvait bien comprendre le couple principal à constamment se sauter dessus. Le théatre etait vraiment excitant. *

Keisani: Oh moi je l'ai vu tout aussi bien connecter avec des beaux mecs! ne, Nai-kun?

=============================

Nishiko: Mouais j'imagine que ca a dû être bien surprenant pour celle qui fait ses corvées. Il le paie un condo, a son propre stationnement et tu vas chercher ses chemises et tu vas me faire accroire que tu ne couches pas avec lui? Pfff.

* Nishiko n'avait pas de pitié pour l'autre vie de son père. Elle était incapable de quelconque compassion pour les membres de cette autre vie, peu importe leur passé, pour l'instant. Elle était d'autant plus partagée par la rupture de Makoto et Natsuki ayant entendu les deu points de vue, et n'ayant pas décidé lequel priorisait. Elle suivit Natsuki avec un pas déterminé. Comme elle jouait son père, elle ouvrit la porte à l'autre femme en essaynt autant que possible de se mettre dans le bon mood, car plus elle en apprenait, plus c'Était difficile de le comprendre. Elle posa ensuite ses mains sur sa propre taille en regardant les différents choix. *

Nishiko: Alors que vas-tu prendre? ... Si tu me dis que d'habitude tu partages avec mon père, ca va très mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 21:46

Tetsuya: Merci ^^' c'est un réel plaisir... hm ? Oh merci Keisani ^^' il faut croire que j'ai la cote de ce temps-ci, ne? =^-^=

*Faisant un clin d'oeil et glissant une main pour aller toucher son oreille et la boucle d'oreille de Sorey, il répondait ainsi indirectement a Keisani. Noriko et lui avaient eu un petit moment ou quelques uns ensemble, peut-être pas les derniers, mais c'était des bons moments. Il regarda d'ailleurs sa partenaire de scène avec un beau sourire et lui aussi la détailla un peu plus.*

Tetsuya: C'est vrai que jouer des scènes plus tendues avec une personne qui nous attire, c'est encore plus excitant, ne? ^~ 

*Sur scène, Masashi enchainait les deux actes et l'Acte 3 prenait son envol. C'était l'acte qu'ils avaient le plus pratiqué, car il était le plus rempli d'actions et surtout avec la découverte de Yuji. Les événements s'enchainaient facilement avec les accusations et les magazines sexy trouvés dans les cahmbres. La scène de confrontation s'en venait.*

==========================================

Natsuki: Awh... mais non, on ne partage pas. Parfois on goûte la saveur de l'autre mais jamais directement. Framboise pour moi, s'il vous plait, Arashi-chan =^-^= !

*Regardant Nishiko avec un sourire, Natsuki ne savait pas sur quel pied danser. Nishiko voulait se mettre dans la peau de son père et parfois jouait le rôle à la perfection sans le savoir, et à d'auters instants elle était tellement en colère qu'elle avait l'air de vouloir tout lancer. Prenant place sur un tabouret en croisant ses jambes, Natsuki la regarda se mettre en file pour commander, puisque clairement ce n'était pas Natsuki qui commandait.*

NAtsuki: Je crois qu'un homme et une femme peuvent avoir une amitié profonde, et avoir tous les deux un fort sex-appeal, sans nécessairement coucher ensemble. Je ne vois pas en quoi ma relation avec ton père est si différente de celle que tu as avec Seiken, ou celle qui grandit avec Hikaru, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 22:09

* Keisani et Yasunari comprenaient certainement les choses différemment. Yasunari le premier. Ce qui s'Était produit avant les OHU n'avait plus la même importance maintenant, n'Est-ce pas? Et tous ceux y participant étaient plus près que jamais. D-Teks, Geeks, Dream Catchers, Sparkle Squad. Il y avait une complicité et une compréhension différente du reste de la troupe. Pour certains, Noriko et Tetsuya allaient aboutir, pour d'autres ils avaient déjà aboutis. Et ceux-ci étaient ceux qui comprenaient toute la signification de cette charmante boucle d'oreille. Keisani elle, bien qu'elle n'avait rien contre Noriko, se réservait quand même son poster à faire signer comme moyen de diversion. D'un autre sens, Noriko, elle, répondait aisément aux paroles charmantes de celui qui avait été un chaud amant. Jouer avec lui ajourd'hui le rendait particulièrement attirant et elle le regardait de plus en plus enre les scènes. Mais, comment ne pas être distraite par ces baisers avec Masashi? Ils commencaient à devenir rares, mais étaient quand même une série de petites victoires. *

Here's to this confrontation again. It reminds me of that day we got together again. I had missed you so much, and even though I wasn't over my broken heart, there were no denying of that electrifying current between you and I. Let it flow again, let us dance this madness and make everyone hold up their breath. This.. This is the scene that will get us our roles in Magical Boys.

Ken: Check ca, Nai-kun. Si tu les trouvaient hot, mega trop sexy avant, regardes-les dans cette scène là, ils sont à couper le souffle. ^-^

Keisani: Demandes-toi pas pourquoi on a mit l'entracte là, ils ont besoin d'au moins 30 minutes d'intimité après ca! ^____^

Yasunari: ah vraiment? ^^'

* Malgré certaines jalousies dans la troupe, tous regardaient ce fameux moment où Taisho surprenait Yuji et qu'ils se battaient sur scene avec appréhnsion. *

=======================

Nishiko: ...ils ne me paient pas de condo, et je suis tres LOIN de m'habiller sexy pour plaire à leurs yeux. Juste sexy pour fitter avec leurs cosplays, c'est.. tout.

* S'enfargeant elle-même dans son argument, Nishiko grogna un moment, et réalisa qu'elle devait à nouveau être le chevalier galant. Certainement c'était uen très grande différence d'Avec Ryoku, mais peut-être pas Masashi, en effet. Celui-ci avait conduit le 4-roues, l'avait fait s'habiller sexy, parlait de ce qui l'Attirait, la complimentait, et ne l'aurait pas laisser payer, ou se mettre en file. Elle devint un peu blême, et puis secoua vivement la tête. *

Nishiko: NON. Ce n'est pas du tout la même chose. Qu'avez-vous donc tous à insinuer face à Masashi-kun et moi? Nous sommes de bons amis! C'est vraiment tout, tout, tout! Il ne m'achète pas de Lingerie! Tiens voila! ... Oh, désolée. 2 à la framboise svp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 22:46

*La scène était des plus intenses et certainemnet uqe Ryoku et Masashi se rappelaient comment celle-ci s'était déroulée lors de la derniere pratique de celle-ci. Ca faisait longtemps, non? Ils avaient pratiqués les autres actes, mais c'était bien la premiere fois qu'ils refaisaient cette scene-ci. Masashi eut un petit sourire mentalemnet alors qu'il commencait a confronter Ryoku. Dans sa colère, dans ce tourbillon d'émotions, n'y avait-il pas une tension sexuelle qui se batissait entre Yuji et Taisho? A l'arrière scène, tout le monde avait son monde à dire et Tetsuya regardait la scène avec un air un peu jaloux, mais confortable.*

Tetsuya: Ryoku et moi on est devenu assez proche en jouant Hisato et Yuji mais... comment tu veux ne pas réagir devant la hotness de cette scène? C'est tellement fort en émotions... ils sont vraiment magnifiques à regarder.

Hideo: C'est un peu l'histoire de la pièce aussi, ne? On devient à avoir un petit "soft spot" pour le couple gay ^^' on s'adoucit aux préjugés et stéréotypes pour voir que finalement, ca ne change rien et que l'amour derriere est tout aussi beau et aussi laid, d'un côté comme de l'autre.

Let's do this again, my love. Isn't this a sexy angry scene? It aint for nothng that Yuji starts to act flirtacious with him after this. Well, he does think it makes for good payback and I actually agree. But I think both of them get more than what they bargained for, ne?

*La scène se déroulait tout aussi bien sinon encore plus que la dernière fois, et Masashi giffla même Ryoku pour de vrai. Bien sur il avait réussi a le faire dans un élan rapide mais une fois bien près, il avait calmé son mouvement pour ne pas lui faire mal. Yoshida laissa entendre un petit son de surprise. Puis Masashi termina la scène en menacant Yuji et lui ordonnant de révéler l'identité du partenaire. Comme Yuji refusait, c'était une fin plus abruptte de l'acte, et de l'entracte.*

============================================

*Natsuki laissa le temps à Nishiko de réaliser ce qu'Elle disait, et de penser à comment était sa relation avec Masashi. Il était vrai que le Seiken avait l'air plus soft, mais MAsashi était riche et bel homme, et il semblait y avoir uen bonne connexion entre elle et lui. En plus elle poursuivit en secouant rapidement la tête que "tous" insinuaient des choses à leurs égards. C'était déja un signe, non? Natsuki eut un doux rire.*

Natsuki: Un condo et un peu de lingerie, voilà donc les deux seules différences? Tu sais, contrairemnet à toi, moi je n'ai pas insinué que vous couchiez ensemble pour autant .... oh? Tu veux essayer la même saveur que moi ? Ou peut-être as-tu peur que je goûte au tien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 23:06

Noriko: Je ne veux pas te contrarier Tetsuya-kun, mais je pense que malgré tout, tu as développé une meilleure chimie avec moi qu'avec lui.

* En effet, les deux amoureux jouaient aussi d'une certaine spontanéité, de sorte que ce n'tait pas exactement la même bataille que la dernière fois, mais tait tout aussi riche en émotions. Après tout, c'Était là tout le réalisme, non? Ryoku lui-même réagit avec un certain degré de surprise à cette gifle, moins forte qu'elle n'en avait l'air, et se sauva avec l'adresse qu'il pouvait avoir avec un bras en moins. Ce qui faisait la tension aussi, était la facon dont ils se regardaient à travers la scène. Bien sur, ils étaient en réel conflit la derniere fois, alors cela aidait, mais alors, comment cela se faisait-il qu'ils jouaient tout aussi bien cette scène envenimée, s'ils s'aimaient comme des fous, et qu'à nouveau, une fois celle-ci terminée, une fois les deux s'ayant essouflés, après que Taisho aie plaqué YUji au mur par le cou et qu'il s'esquivait, ils se retrouvaient intensément derrière l'autre rideau, s'enlaçant avec passion? Ryoku avait beau n'Avoir qu'un bras disponible, certainement il s'agrippait à son amoureux avec celui-ci cmme si c'étaient deux. Il l'embrassa encore et encore à s'en couper le souffle, juste pour exprimer tout le plaisir de jouer avec lui, de briller à ses côtés. *

You've even hit me this time, but it was as hot as I remember. That breath-taking moment when you hold me aganist my will, even though I beg you to stop. This anger when I refuse to reveal Hisato's name... it really is an awesome scene to play, an I love, love, love playing with you!

* Alors que Ryoku avait déjà hâte au prochain acte où tranquillement il dupait Taisho et tout se revirait tranquillement en sa faveur, Yasunari laissa montrer quelques couleurs. Il commencait à devenir habitué a ce magnifique couple, mais il n'y avait vraiment pas de limite à leur talent en pure synergie quand ils étaient sur scène ensemble. *

Ken: Awwh man. C'est impossible d'arrêter de les regarder *_* ! Me demandait si ca serait aussi bon que la derniere fois mais... pourquoi j'ai eu peur '_' ? C'est du sensei et de Ryo qu'on parle! ^_^

Keisani: YES ! J'adore le love/hate yaoi, OMG que je les aime <3 <3

===============================

* Nishiko était convaincue que Natsuki choisissait framboise pour la narguer, alors elle n'allait pas la laisser gagner et prenait la même chose. Elle amena les deux coupes glacées à la table choisie par celle-ci et regarda la belle couleur de sa coupe un moment, avant de lever les yeux sur ceux de Natsuki. *

Nishiko: Aaah? Tu veux dire que tu as pris framboise pour une autre raison que parce que c'est ma saveur favorite? Tiens donc.

* Natsuki n'Avait pas insinué qu'elle couahit avec Masashi, mais il y avait eu cette peste dans le train qui lui avait dit qu'elle en pincait pour Masashi. ne réalisait-il pas toute l'implication pour Ryoku et Masashi de dire une telle sottise? Et même si elle venait à developper des sentiments pour Masashi, elle n'en parlerait jamais! Et celui-ci avait son âge, pas l'âge d'être son père ! >_< *

Nishiko: Masashi-kun et moi donnons l'image d'être des amis. Vous en contre-partie, donnez l'image d'un sugar daddy avec sa blonde trophée >_>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 23:28

*Tetsuya sourit en entendant Noriko. Quand il repensait à leurs quelques aventures, il était difficile de penser à lui dire non aujourd,hui. Le sexe et les émotions, c'était bien différent, non? D'une certaine facon, Noriko et Minaba avaient encore des sentiments l'un pour l'autre et c'était ce qui "rassurait" TEtsuya qui ne voulait pas s'impliquer émotionnellement. Pendant la scène de Masashi et Ryoku, il en profita pour glisser une main a la taille de Noriko et il s'approcha de son oreille pour lui murmurer quelques mots sensuellement.*

Tetsuya: Alors tu n'as pas repris avec Minaba?

*De l'autre côté, ayant à peine quitté la scène finale de l'acte, Masashi et Ryoku se retrouvaient chaudement. Ils ne pouvaient pas se partager ainsi pendant la générale, mais clairement c'téait la seule chose qui les arrêtait. Il partagea avec son amoureux un long et des plus intenses baisers de love/hate, le couvrant partout de ses mains.*

Mmm there's something really hot about playing this tension-filled scene, ne? The anger. The disappointement. The accusation of Yuji's behavior but also... how Yuji accuses Taisho of having selecting him and choosing him as a favorite. Taisho feels so intimidated, as if Yuji insinuates that he liked him "that" way and that's why he was blindly not seeing it. It,s even more into the "gay in the closet" theory about Taisho. I love this tension. I love how he's so angry taht he just gets closer to him physically.

~ mmm ... you really make any guy fall for you ~

=====================================================

*Levant les yeux sur Nishiko pour croiser son regard, Natsuki afficha un air de surprise devant cette révélation. Elle resta tellement surprise que l'autre femme eut le temps de poursuivre la discussion, ce uqi la fit secouer la tête.*

Natsuki: C'est parce que nos âges sont différents? Écoute, je veux bien admettre qu'on donne l'impression d'être des amants, ou la blonde trophée et le sugar daddy. Ca fait en effet un peu partie de notre image. Mais au-dela de ca, c'est surtout parce qu'on s'entend très très bien.... mais je ne savais pas que ta saveur favorite était framboise.

*Natsuki repensa à quand elle avait appris que Arashi était père de famille et encore marié. Comment aurait-elle pu deviner qu'il avait une fille d'à peu près son âge qui était aussi sexy? Et qui avait le même côté cocky et déterminé que lui. Elle avait des croutes à manger, mais Nishiko avait plusieurs des côtés que Natsuki appréciait chez son père, non? Elle ne perdit pas un instant pour prendre une cuillere de sa coupe glacée, savourant celle-ci en regardant comment Nishiko s'y prendrait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Ven 16 Fév - 23:50

* Regard attiré vers Tetsuya, Noriko leva des yeux de velours sur lui, le regardant avec un intérêt clairement partagé. D'ailleurs elle le regardait un peu ailleurs que dans les yeux, avant e vraiment lui donner son attention. *

Noriko: Mon cher, je n'ai jamais eu l'intention de reprendre avec lui.

* Telle la Maki de l'histoire, son ex était un bon gars. A la limite il pouvait réparer son coeur brisé ou lui apporter un certain récnfort, mais il était loin de ce que Noriko recherchait. Elle aimait les hommes, les vrais, et beaucoup plus chauds que Minaba, en l'occurence. Elle ne jouait pas toujours les faciles à saisir, mais aujourd'hui, après avoir joué ainsi avec un confrère acteur, comment ne pas en avoir envie, en plus, il avait un petit quelque chose, un éclat sexy qu'il n'avait pas avant. Elle se rapprocha de lui également, utilisant d'une voix tout aussi sensuelle à son oreille en retour. *

Noriko: Alors, qu'attends-tu pour m'inviter après la pratique?

* Durant ce temps, Masashi et Ryoku exprimaient toute la tension de jouer ensemble l'un sur l'autre. Même avec une seule main, Ryoku n'hésitait pas à couvrir le corps de son amoureux de caresses, remontant sous son chandail, et se courbant en réponse à ses mains à lui. Il s'arrêta de l'embrasser en souriant, le regardant avec un petit air de défi en entendant ses paroles. *

~ Hmm.. that's why you gave me that role ne? So I can seduce the audience into accepting gays to the point of having them wish we'd give them a love heated scene, ne?

Yuji's quite the brain of this story, isn't he? After being revealed, he slowly manipulates Taisho and the whole audience into believing it's cool being gay and that Taisho is wrong for thinking of him as a delinquent, when eerybody's else even more of a traitor or delinquent. Further, he wraps Taisho around his finger, to the point that he even finds him cute and wants to keep him close.

===========================

* La révélation sur la saveur secouait Natsuki davantage que l'image qu'elle donnait avec son père? Intéressant. Nishiko gagnait peut-être finalement un point dans cette guerre. Elle ne put s'empêcher de faire un petit sourire en coin. Natsuki était semi-consciente de l'impact de son amitié avec Arashi, et pour Nishiko, elle n'en restait pas moins le jouet actuel de son père. Elle la regarda savouer avec attention sa cuiller. Oh était-ce une autre guerre? Elle repoussa ses cheeveux vers l'arriere, replacant les lunettes sur sa tête et se redressa légèrement. Elle prit la cuiller et ensuite une bouchée de petite taille, y goutant avec plaisir. Elle émit un petit son et puis offrit un sourire immédiatement à Natsuki. *

Nishiko: Hmm mais c'est délicieux ce truc! Je comprends pourquoi tu voulais venir ici, mm...

* PLus que la guerre sensuelle, Nishiko était plus que vraie, et elle trouvait cela vrament bon, alors elle se dépêcha d'en enfiler une deuxième bouchée, encore plus ravie qu'avec la premiere. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 0:08

*N'ayant pas l'habitude de se retenir pour quelqu'un, Tetsuya avait quelques difficultés. Dire non a Tamafune avait été difficile, mais un peu moins car il ne la connaissait pas, ne l'avait pas déja baisé et parce que l'histoire avec Haise était tres tres fraiche. Aujourd'hui, il y avaut eu un peu de temps seul et surtout... il n'était pas différent des autres. Jouer sur scène avec intensité ainsi ne faisait qu'augmenter le désir de partager l'intimité avec ses partenaires de scènes. Tetsuya considéra un instant la possiblité que Haise pouvait comprendre car, en quoi sa relation avec Jun et Arashi était-elle différente de la relation que Tetsuya avait avec les autres acteurs de la troupe? CErtainement il ne manquait pas de savoir qu'Haise avait de torrides sorties avec ces deux mentors. Ca n'empêchait pas qu'il y avait cette étincelle entre eux, non? Haise ne lui avait pas demandé non plus de se retenir ou de l'attendre. Tetsuya pouvait bien passer une nuit torride avec Noriko sans arrière pensée. Il n'avait aucun compte à rendre de toute facon.*

Tetsuya: ... chez toi, après la pratique...si on s'y rend ~

*Pendant que Tetsuya se faisait séduire par les plaisirs de la scène, Masashi et Ryoku étaient loin d'être différents. Mais bientôt l'acte 4 devait débuter, et laisser les acteurs chauds en attente...ou presque.*

~ Mmm you understand, ne? ... maybe... maybe we should do something like that... you know... since we have one month more to make the play better and more..interseting...

A conclusion with Taisho and Yuji ? ... I dont know. The ending leaves it to imagination about whether or not Taisho falls for Yuji, but to me it's quite obvious. It would just be us wanting to be lovers on the scene I guess ^''

Hideo/Shukishi: Ooh Yuji-kun ~ ou es-tu ma belle infirmiere? Viens guérir mes blessures, ne? J'ai recu tout un coup à la derniere game ^^'''

==============================================

*Sachant que sa partenaire du jour était vive d'esprit, Natsuki se doutait qu'elle avait vu sa réaction et capter que les petites choses la perturbaient bien plus que les grands mots. Elle ne pensait par contre pas du tout faire une petite guerre de sensualité, parce qu'elle ne cherchait pas à ce que Nishiko lui montre de tels côtés d'elle-même. C'était en fait bien trop risqué, mais il était trop tard et la plus jeune le lui démontrait. Natsuki la trouvait plutôt habile comme actrice, ne captant pas que Nishiko appréciait sincèrement le goût. Comme elle fit un petit son en appréciant, les yeux de Natsuki se tournèrent dans sa direction. Elle aurait été complètement idiote de ne pas regarder la facon dont elle apportait sa cuiller à sa bouche, ou comment elle la glissait contre ses lèvres, non? Ne cachant pas un petit sourire macho, Natsuki prit une autre bouchée. CEtte fois, elle ne faisait clairement pas un concours de sensualité mais essayait de se distraire de cette vue fort agréable. Les paroles sortirent avant que Natsuki puisse s'en empêcher.*

Natsuki: ... ca me plaît bien, tes petits sons ^~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 0:28

~ If you write it out, we could play it out, just the two of us...

* Laissant l'imagination des deux amoureux continuer à imaginer la fin de la pièce, il fallait acter l'acte 4. Ils ne pouvaient pas à ce point se laisser distraire. Ryoku sortit de sa chambre avec un livre et fit Hideo qui se lamentait sur le sofa. Il poussa un grand soupir, signifiant que cette blague, maintenant avait un gout amer. *

Bon de quoi s'agit-il cette fois?

* Yuji donnait l'impression qu'il allait être rough avec Shukishi pour se venger, mais était surtout annoyed. Mais Shukishi n'Était pas encore au courant, non? Mitsuharu venait sur scène aussi, mais était amusé par le tout, et ne trouvait pas cela déplacé. Il allait manger dans le background. *

Mitsuharu/Yasunari: Imagines-le, Shukishi-kun, il doit passer ses journées à se pratiquer à faire les premiers soins à un tas de belles filles, des futures infirmières, si tu vois ce que je veux dire?

..Ca ne se passe pas vraiment comme ca.

Mitsuharu/Yasunari: Sheesh, tu es de mauvaise humeur, aujourd'hui, Yuji-kun?

* Dans l'arrière scène, Noriko acceptait une chaude rencontre pour la fin de la journée. Elle n'aurait pas dit non à abuser de l'Arriere-scène, tellement c'était prometteur, et elle connaissait le dit partenaire, mais ils n'avaient pas le choix que de s'adonner à leur passion principale, non? Elle lissa ses doigts sur la joue de Tetsuya, et les glissa à sa nuque, lui offrant un petit sourire en coin, scellant le deal dans un silence bien placé. À leurs côtés, Ken était un peu décu de les voir. Il poussa un petit soupir. Comme tujours, il ne gagnait pas souvent comme étant la piece de choi du jour. *

============================

Nishiko: Quoi?! Aah comment oses-tu dire une chose pareille? >_>

* Lui envoyant un réel glare à nouveau, Nishiko était mentalement contente, venait-elle de gagner un autre point? Elle continua à manger en étant vraiment très fière de son coup. Elle ne cherchait par contre pas du tout à attirer sa partenaire, alors pour elle, c'Était partie gagnée. Elle appuya ses deux coudes sur la table et regarda Natsuki avec un air plus sérieux, mais s'Était également rapprochée un peu d'elle. *

Nishiko: Eh, mettons ton côté insupportable de côté quelques instants et passons aux choses sérieuses! Tu as dis que toi et mon père travailliez sur un petit contrat. De quoi s'agit-il ? De la musique? C'est sur que c'est de la musique!
===========================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 0:48

*Masashi fit un petit sourire satisfait en entendant RYoku et le regarda partir avec intérêt. L'acte 4 avait son charme particulier et Masashi aimait voir comment Yuji était un peu plus edgy avant de décider d'acter sa vengeance, et uniquement sur et pour Taisho. C'était tres intelligent et bien placé.*

Hideo/Shukishi: Ouh la, ouh la. Je pense que je vais mieux ^^' Bon je te laisse Yuji-kun, Mitsuharu. Je vais aller m'entrainer avant mon prochain cours! Ja-ne !

*Apres la scène avec les boys, ceux-ci quittaient et Taisho arrivait, ce qui changeait beaucoup la dynamique. Dans l'arriere scène, Tetsuya avait difficulté à dire non à une belle femme avec qui ca cliquait bien et il ne manquait certainemnet pas d'envies. Jouer Hisato qui était accro à Maki n'aidait pas du tout la cause, et en fait, depuis la derniere scene avec tension, Tetsuya ne cessait d'y penser. La main de Noriko à sa nuque lui fit resentir la boucle d'oreille de Sorey et il repassa sa main lui-même dans cette zone par la suite. DEvait-il se sentir coupable? Devait-il s,en empêcher? Il venait de passer un marché, non? *

... je n'en reviens toujours pas, Yuji. J'avais confaince en toi. ... Tu n'en as tellement pas l'air. JE veux dire, tu es sportif, talentueux, intelligent. Comment un bon gars comme toi peut-il être gay? C'est terrible...

============================================

*Natsuki ne pouvait s'empêcher de sourire en entendant la petite crisette de Nishiko. C'était presque addictif que de la provoquer pour entendre ce petit ton frustré, non? Mais a la voir avec son air et comment elle s'approchait, Natsuki savait qu'Elle avait concédé au moins 1 point à son adversaire. Sauf que contrairemnet à elle, elle n'Avait pas peur de perdre...surtout si ca pouvait devenir avantageux de perdre. Elle prit un vilain plaisir à descendre ses yeux sur les lèvres de Nishiko qui parlait, puis peut-être un peu plus en direction de sa poitrine, jusqu'a ce que celle-ci termine sa série de questions. Elle releva ensuite les yeux dans les siens.*

Natsuki: Hmm? ... excuse-moi, j'étais un peu distraite. Je trouve qu'il faut que je réponde à beaucoup de question et que je n'ai pas beaucoup de récompense. Convainc-moi un peu du pourquoi je devrais répondre à tes questions sur ma vie professionnelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 2238
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 1:05

Ce n'est pas une maladie, Taisho-san! J'ai le droit d'être sportif, de réussir à l'école ET d'être gay. Il n'y a rien d'anormal avec ca.

* Piqué, Ryoku s'assied sur le sofa en tentant de lire son livre. Il répondait dos à Masashi, qui s'affairait en arrière, ce qui laissait en masse de place pour lui pour agir dramatiquement, alors que Ryoku s'Était assis de manière frustrée. Mitsuharu qui avait entreprit de lire son journal, le baissait tranquillement, faisant des gros yeux d'entendre ce qu'il entendait, et puis remontait le journal. C'Était comme si on oublit sa présence. Secrètement, celui-ci était plutôt content de ne plus être parmi les suspects. Sa présence sur scène était un ajout, mais permettait à ce que les actes ne soient pas entièrement joués par Masashi et Ryoku, d'une certaine facon. *

How Taisho is feeling betrayed and hurt personnally by Yuji... to Masa it's definetely hiding some never-admitted feelings for him. Maybe it's true. Maybe Taisho didn't want it to be Yuji because he's attractive and cute and has everything he likes about him.

* Derrière le rideau, Noriko ne savait pas qu'elle avait semé le doute en frôlant cette boucle d'oreille. Elle ne pouvait pas en comprendre la signification non plus. Certainement, Ken et Keisani comprenaient, mais ne pouvaient rien dire. Après tout, il restait encore quelques membres qui ne connaissaient pas le secret de Tetsuya vis à vis de son travail aupres de Silver. keisani cheerait pour le yaoi, alors elle se demandaitcomment se débarasser de Noriko, et Ken lui était juste décu pour lui-même. NOriko de son côté était plus que ravie et ne songeait plus qu'à cette scène ou elle partait avec son ex. *

===========================

Nishiko: Ahh! On joue les plus brillantes, ne? C'est toi-même qui m'a parlé de ce contrat. Pire encore, je voulais la voiture, j'ai eu la fille avec ¬¬

* Natsuki était intelligente, il fallait se l'avouer, et Nishiko, beaucoup moins futée. Elle était de flamme et d'émotions mais pas tant que ca capable d'éviter les ièges. Là-dessus, elle S'entendait jsutement bien avec Masashi pour ces raisons. Elle baissa une main sur la table, pour voir si les yeux de Natsuki suivraient, car... que regardait-elle de manière aussi attentive et fixement si ce n'Était pas sosn regard? Et puis soudainement elle se recula dans sa chaise en s'y callant, croisant ses bras avec un petit sourire taquin *

Nishiko: Hey, si cela touche la vie professionnelle de mon père également, alors je veux le savoir! Mais aujourd'hui si je suis lui.. et que tu lui ferais ca... il dirait.. "Oh pour te convaincre, c'est simple, je t'achète un nouveau morceau?" ... mais... Penses-y même pas! Il n'est pas question que je te suive dans ce genre de place! >_< !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 2223
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   Sam 17 Fév - 17:37

Incroyable... et avec nous, ici, toujours entouré de beaux mecs et nous qui ne savions rien, à parler de ce qu'on fait et se promener chest... Je parie que ca t'allume solide, ne? Au moins ce n'est plus moi ton tuteur, erk. Tu devais tellement fantasmer sur moi, c'est tellement évident.

*Masashi exprimait son dégoût comme si Yuji justemnet pouvait le rendre malade n'importe quand en le touchant. Meme s'il était toujours aussi méchant envers lui, c'était moins violent comme approche que dans l'acte 3. Le téléphone de Taisho sonnait et celui-ci répondait à Maki, faisant des démarches pour quitter et la rejoindre. Il fallait se sauver de ce gay de toute facon. Impossible pour Noriko de savoir les idylles entre Haise et Tetsuya et de comprendre que ce OHU les changeait et les rapprochait tous d'une tout autre facon. Yoshida entra en croisé avec Masashi qui sortait et tenait son journal contre lui=même avec une grande frustration. Il se mit à faire les cent pas dans la pièce d'Epsilon.*

Yoshida/Nobuo: J'en reveisn pas. J'en reviens tellement pas! Comment a-til pu prendre mon journal et lire dedans? FOuiller dans mes choses! Ce n'est pas de ses oignons, ma vie personnelle et mon intimité !! Taisho-san, tu pousses ette histoire vraiment trop loin ! As-tu perdu la tête ou quoi, tu en oublies tes valeurs et ton bon jugement et tu manques de respect à tes membres! En tout cas, si c'était moi un des dexu gars, je te jure que je te ferais payé et solidement, Taisho-san!

============================================

Natsuki: J'ai juste joint l'utile à l'agréable ! ... mais tu as raison, il dirait surement quelque chose du genre ^^'' Tu vois, tu le connais plus uqe tu penses finalement, ne?

*Faire réaliser à Nishiko qu'Elle savait inconsciemment comment son pèere était, c'était un peu son but non? Natsuki suivit la main de l'autre femme du regard avant de poser ses yeux dans les siens. Avait-elle semi compris où elle venait de la regarder si fixément? Pourtant, il n'y avait pas eu de rage cette fois-ci. Natsuki fit un petit sourire taquin à son tour.*

Natsuki: C'est bon c'est bon, je sais bien que tu ne me suivrais pas dans "ce genre de place" . Alors..il va falloir que tu trouves autre chose pour me convaincre ^~ Une question pour une autre? ... Pourquoi maintenant? Pourquoi la double vie de ton pere ne t'intriguait pas avant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dernières pratiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dernières pratiques
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel leadership , quelles pratiques de direction pour Haiti?
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Décret maritime et portuaire et applications pratiques
» Dernières nouvelles de Notre Consul Général!
» Le site web le plus moche de ces 10 dernières années

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Campus Universitaire :: Faculté des Arts de la Scène-
Sauter vers: