Forum Sakuraba

Une re-création d'un forum qui a une histoire de 10 ans...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour dans le passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 30 Jan - 22:46

Are you kidding me?

*Masashi n'en revenait pas de ce qu'il entendait Ryoku dire. Dès qu'il le vit sortir son téléphone, il savait bien qu'il cherchait à contacter Ken, comme quoi il n'aviat pas du tout pensé à ça finalement et qu'il essayit juste de s'en sauver. Sa réaction fut instantanée et il posa une main très brusque sur celle de RYoku pour l'empêcher complètmeent d'utiliser son téléphone. Puis, il tourna lentement la tête vers lui et lui parla avec un sérieux qui pourrait bien faire réagir les deux filles, mais à ce stade-ci, Masashi avait d'autres priorités.*

This play is our play. I took this anime, I wrote this play, I forced you to play that role without asking you about it. I'm not playing Yuki to anyone else's Shuichi. This play is us, this play... is our story.

I don't care about how I planned this play. I care about this play because it's our story. And I don't want to play it with anyone else! I don't want ot share the stage with anyone else. And if you knew... if you knew why they asked us to be there...

*Alors que la tension montait du côté des plus âgés, Yasahiro et Maeko s'amusaient comme des petits fous! Ils riaient sous cape de futurs moments qu'ils passeraient ensemble. Yasahiro se sentait déjà bien confortable à l'idée d'être tout près de Ryoku et Masashi, prêt pour veiller sur Ryoku pour lui-même et sur Masashi pour Deokin. Prêt à veiller sur Maeko et sur l'intégrité du couple chaotique, pour le bien de celle-ci. Puis, Masashi relâcha finalement la main de Ryoku mais n'enleva pas ses yeux de sur lui.*

Do you even know why they asked us to be here in the first place? They invited us to sing, to perform as Bad Luck. When I told them we weren't a band but a theater play, they asked if we could perform the songs as part of the play, then.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 30 Jan - 23:03

What? Why didn't you tell me? Of course I would have refused right away then! Did you really expect me to go there and sing? you know I don't, anymore! Im sorry...but you shouldn't have accepted then.

* Ceci était toute une révélation! Et en même temps, cela fit horriblement de la peine à Ryoku. Il aviat pourtant cru longtemps que c'Était pour la beauté de leur pièce, de la mise en scène soigneé et réussie pour laquelle ils avaient été invités, pas pour refaire un petit band qui avait fait passer ses chansons dans un anime! Ceci manquait terriblement de respect envers leur oeuvre, non? Il posa une main sur sa poitrine. Malgré le fait qu'il avait répondu vivement à Masashi, sa voix était restée bien douce. Il avait le coeur gros maintenant pour plusieurs raisons. *

What an insult to our magnificent play... to think that's all they wanted... I can't believe this... Why didn't you tell me sooner? Did it hurt you ? Maybe you just wanted all of us to be happy so you kept the rest to yourself... yes this is how selfless you can be, when it really matters.

* Ryoku posa sa main sur celle de Masashi, qui était sur la sienne avec le réléphone, et leva doucement les yeux vers lui. Les siens trahissaient toutes sortes de sentiments, face au chant, face à eux, face à la pièce. Il comprenait que Masashi ne voulait pas jouer la pièce avec un autre Shuichi, mais c'Était la seule option, s'ils jouaient. Toutefois après cette dernière pièce d'information, ils n'avaient plus à se forcer. *

Masa, now that I know this, I cannot be more convinced that we shouldn't do it. We should simply cancel the performance. Afterall, it's not even what they wanted, so too bad. It's just an insult to all of us anyways. So, problem solved.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 30 Jan - 23:31

... No. I'm not backing down on this.

*Masashi leva des yeux doux et en même temps, remplis de défis, alors que seul Ryoku existait pour lui. Il fit un sourire fier.*

They asked us to be there. Of course they wanted what is the true essence of this anime: the music! And you were so amazing at it, so I'm not surprised that's what they focused on. Did I expect you to sing? Well... honestly, yes. I thought so... but even if you refuse to sing, I'm not backing down on this. The others... they don't know. They're happy and proud and they want the occasion to shine, too. This is a great opportunity. Maybe they didn't recognise us for the acting part, but so what? We'll also be acting, and they'll be impressed. And we'll make a name for ourselves even greater!

I was so happy that they asked especially for that, you know. It didn't even cross my mind that I could possibly refuse this. I mean, so what if they appreciated your singing more than all the actual acting? They appreciated us. They wanted us. Even if it were your success carrying us here, what's wrong with that? We're here, and we're here together. And... I'm glad they appreciated you that much, you know. I wish... I wish it would help you see, help you understand. Of all the things I'd do over again or erase... If I could make sure that I wouldn't stop you from singing... that would be the first thing I would change.

*En fait, malgré le fait que l'aspect théâtral passait en second plan, malgré le fait que Ryoku refusait obstinément de chanter, Masashi avait cet air un peu comme un chien trop content qui avait finalement l'occasion de se faire valoir. Il étiat doux, content, excité. Il voulait montrer son talent, il voulait montrer sa troupe et son spectacle. Bien sur, il avait été blessé à l'idée que la demande n'était pas pour leur troupe en entier, à la base. Mais Masashi avait su arranger les choses pour que personne ne soit blessée. Sa plus grande déception était quand même que Ryoku refuse de chanter... sachant très bien pourquoi il refusait de le faire. Il avait essayé de le conaincre, mais il n'allait pas ré-insister. Pas aujourd'hui, pas maintenant. Mais tôt ou tard, il réussirait. Il réussirait à ce que Ryoku chante à nouveau.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 31 Jan - 0:01

This is the Masashi I know alright ! Happy like a puppy, seeing the good in what isn't so much... Wanting the best for everyone... everyone... but this isn't the best for everyone. It is risky now and he should have never accepter such a task. Now it'll only be a deception for everyone... Why did he set himself up so the whole team will have to live being ridiculed and laughed of? A whoel audience deceived by wrong publicity...? Well... it can't be helped.

If that's what you really aim for, then you should really let me call up Ken for the role. There is no way you can hope to make a name for the team if we lipsync on the promise of real singing. We have to swap the roles.

Nishiko: Ryo... Je comprends que ca fait des mois que tu ne t'es pas pratiqué, mais vous êtes sérieusement mal pris là... pourquoi tu -

J'ai dis que je ne chantais plus, pourquoi vous ne respectez pas cela?! Personne ne le respecte! Personne! Excusez-moi!

All of you, leave me alone! I don't want to do this! I don't want to be cornered doing it again! I don't want to feel obligated to do it! I don't want to sing! I don't, never again! Never!

* Ryoku se leva brusquement de table et prit une bonne respiration. Il prit son téléphone et le déposa devant Masashi, vivement.*

Call Ken.

*Puis, il entreprit de se diriger plus loin, vers les salles de bains pour reprendre ses esprits, encore une fois aujourd'hui. Il n'Était vraiment plus capable de rester calme face à ses émotions et ne savait plus se gérer. Nishiko le regarda partir avec un air triste au visage. Miyuki poussa un soupir, ayant terminé son assiette. Elle la repoussa devant elle en s'essuyant la bouche. Puis elle posa une main dans le dos de Nishiko qui avait les yeux plein d'eau, mais se retenait de ne pas pleurer. Elle fixait son assiette sans broncher. *

Miyuki: Bon bien finalement tu vois, ce n'est pas exactement notre Ryo non plus... Il ne redeviendra pas comme avant, Nishi-chan.

Nishiko: Je suis désolée, Masashi-kun. Je ne voulais pas le mettre en colère comme ca... je voulais juste aider... juste.. aider..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 31 Jan - 0:15

*Masashi poussa un soupire alors que Ryoku partait pour la salle de bains une deuxième fois, encore une fois frustré après lui. Même s'il ne le disait pas, c'était évident. Alors qu'il se sentait submergé par la culpabilité, il entendit Nishiko et en ressentit une autre vague dont il n'avait pas suspecté l'existence encore. Il leva des yeux mélancholiques alors qu'il regarda Miyuki et Nishiko, et posa une main affectueuse sur celle de Nishiko, la serrant légèrement. Sa voix se fit bien douce et pleine d'amertume.*

Nishiko-chan, arrête de te blâmer pour ça. Ce n'est... ce n'est vraiment pas ta faute. C'est entièrement la mienne. Je crois... je crois que j'ai connu votre Ryo. Celui qu'il est réellement. Celui que j'ai brisé par jalousie et par crainte. Celui qui chantait si fièrement. S'il ne veut plus chanter, c'est ma faute. Il n'y a rien de tout ceci qui soit ta faute, Nishiko. Rien. Je te le garantie.

*Masashi la fixa de bonnes secondes, attendant que celle-ci voit toute la sincérité dans son regard. Il se doutait bien qu'elel ne voudrait pas le regarder alors qu'elle était remplie d'émotions, mais Masashi ne voyait pas ce qu'il pouvait faire d'autre. A force de détruire ceux qu'il aimait autour de lui, il voulait au moins essayer de ne pas détruire ceux qu'il ne connaissait pas autant encore. Peut-être était-il mieux de juste s'éloigner de tout le temps et éviter de les blesser ainsi? Il decendit les yeux sur sa fille et caressa ses cheveux doucement d'une main, ne cachant pas très bien toute la culpabilité qui l'habitait. Il prit alors son propre téléphone et appela Ken.*

Replacing you? No way! But we can switch things around a little bit... by making Nittle Grasper sing instead of Bad Luck. Yeah. Yeah I guess that's how I can make things work. Besides, Sleepless Beauty was a pretty good piece and it's a crowd's favorite. I should really focus on that, right? As the producer, that's my job. I have to take care of that. I... should've thought of this sooner. I'm sorry Ryo, I'm sorry ... for everything. For literaly everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 31 Jan - 0:47

* Bien que Nishiko et Miyuki avaient écouté les paroles de Masashi face à ses excuses, elles ne comprenaient pas nécessairement toute leur signification. Nishiko voulait bien croire qu'il y avait eu un événement qui avait créé ce tourmoi chez Ryoku, mais ne savait pas vraiment comment aider, comme changer la situation, comment rendre Ryoku et Masashi heureux. Elle avait l'impression de retourner en arrière, comme lorsqu'elle avait tenté de l'aider, mais en vain, la roue tournait trop vite. Les filles attendirent sans se consulter que Masashi aie terminé son étéléphone pour parler.*

Miyuki: Je sais que c'est ce qu'il t'a demandé, mais je sais pas... il me semble que c'est wrong.

Nishiko: Je peux juste pas le concevoir. Personne n'a jamais éclipsé Ryo sur une scène et là il va quoi, se tasser et regarder un autre? Je veux dire, comment il va même le supporter?

Miyuki: Il a vraiment l'air traumatisé. En fait, à le voir aller, c'est à se demander s'il est capable de faire quelconque spectacle, tout court. Masashi-kun, tu aurais peut-être dû simplement le laisser faire son lipsync comme il l'entendait... là, comme c'est parti, t'aurais même pas de Shuichi.

Nishiko: Tu comprends pas Miyuki-chan, je pense que Masashi-kun il espérait que Ryo il chante pour sauver la situation.

* Bien qu'elle avait comprit que l'événement déclencheur était Masashi, elle ne semblait pas moins comprendre son nouvel ami et en prit la défense. Car elle-même, malgré ce qu'elle avait comprit, avait aussi voulu pousser dans cette direction, mais à chaque pas dans la bonne direction, ils reculaient de 3 dans la mauvaise. Maintenant ils n'avaient même plus de Ryoku tout court. Il y avait fort à parier que l'ex-chanteur n'allait pas vouloir monter sur scène du tout. D'ailleurs, celui-ci fut bienheureux de se trouver dans une toilette pour une seule personne. Nerveusement il tourna dans la salle pluisuers fois, et finit par rendre son dîner complètement, car de toute facon, il avait mangé de facon complètement désorganisée. . *

Why did you keep this a secret from me?! ... I thought I could get away with the cd... I was happy playing Gravitation once again with you... I had found a solution for the singing.. it was supposed to be alright... It should have been alright... I.. I should... I.. I.. No... I.. Im.. Im... not ready to watch my shattered dreams... Im not.. The truth is... the idea is horrible. My lipsyning... Why I hate the idea, even if its mine. But something's dead inside of me. And if I think about pretending to sing, I feel it even more.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 31 Jan - 20:04

... J'espèrais surtout qu'il chante pour se sauver lui-même, en toute franchise.

*Masashi cessa son appel avant mêm que celui-ci ne débute. Bien sur il avait entendu les deux filles et il était plus que d'accord avec elles. Il déposa le téléphone sur la table et préféra le regarder plutôt que de lever les yeux sur les deux charmantes amies de Ryoku. Elles avaient été tout pour lui, elles avaient toujours été là pour lui, et même encore aujourd'hui, même après que Ryoku soit parti. Elles étaient là. Il leur devait le plus grand des respects.*

Du lipsync, ce n'est pas plus pour lui. Il a besoin de se faire forcer un peu, qu'il brise ce mauvais souvenir.

I thought that if I was with you on the stage, you wouldn't worry as much. That if we were doing what we did together, it'd be okay, or at least, better. You have to come up, Ryo. You have to come back. I... used your friends as an excuse to say all of this in front of them, thinking that your challenger traits would kick in and that you'd at least do it for them. I know you can't do it for me. But I know you have to do it. You just have to.

*Pendant que Masashi et les filles essayaient de trouver une solution et de comprendre la situation, Yasahiro s'excusa subtilement auprès de Maeko et se leva. Il marcha lentemnet vers la toilette et cogna deux petits coups, appuyant une main contre la porte comme s'il essayait d'atteindre son ami de l'autre côté. Il n'avait rien entendu, mais pouvait s'imaginer la douleur que Ryoku ressentait.*

Yasahiro: Je n'ai pas tout compris, mais personne n'a le droit de te forcer à faire quelque chose que tu ne veux pas. Je sais que personne n'a de plus belle voix que toi, mais je sais aussi pourquoi tu ne veux plus l'utiliser. Mais même si tu as renoncé au chant, tu as repris Masashi, ne? Tu as ...respris ton rôle d'acteur, ne? Alors... focus là-dessus. Joue ton rôle, et ne laisse personne le prendre. Tu es un acteur assez doué pour que personne ne réalise si tu chantes réellement ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 31 Jan - 20:28

Nishiko: Oui, il doit chanter, c'est quoi son problème?! Ca a toujours été son rêve! Et Ryo, s'il est bon dans quelque chose, c'est rêver! Je veux bien t'aider à le forcer! Mais je ne sais pas comment -_-

Miyuki: Oui, mais s'il refuse aussi obstinément, c'est pas pour rien. C'est peut-être plus du tout son rêve. Il doit bien rêver à autre chose

Nishiko: Non c'est impossible, Ryo a toujours rêvé d'être un chanteur.

* Il y avait beaucoup de vrai dans les paroles des filles. RYoku rêvait de plein de choses. Un amour vrai et éternel, devenir une grande vedette de chant, être reconnu mondialement, bien prendre soin de sa famille, faire des milliers de folies. Mais depuis cet événement traumatisant, Ryoku ne rêvait plus des mêmes choses. En fait, si. Il abandonnait son rêve de chant pour favoriser celui de l'amour, car à l'intérieur de lui, il était plus que convaincu que c'était la raison pour laquelle il avait failli perdre Masashi. En fait, il avait tout rejeté de sa douleur, de la blessure dans son orgueil, tout cela sur le chant, qui était devenu l'objet bouc émissaire pour toutes les douleurs ressenties lors de ce spectacle, cette soirée, et les semaines suivantes. En ayant un aspect de lui-même à condamner, même s'il était à l'essence même de sa personne, il acceptait plus facilement sa situation, il pardonnait facilement à Masashi, et ne se laissait pas constamment engouffrer par les mauvais souvenirs. *

Miyuki: En tout cas, tu y vas fort, Ludger. Il ne chante pas depuis des mois, et c'est pas une note que tu lui demandes, c'est un spectacle devant des centaines de personnes! Je ne suis pas surprise qu'il s'enfuit comme un animal blessé.

* Pendant que Miyuki doutait, mais que Nishiko penchait davantage du point de vue de Masashi, que Ryoku ne réagirait pas sans y être rudement confronté, Ryoku lui, se demandait bien comment tous ceux le connaissant pouvaient le croire aussi fort. Lui ne voyait pas la force que l'on lui attribuait. Il avait l'impression que ses jambes tremblaient, et qu'une grande vague d'émoi montait en lui à chaque fois qu'il repensait à chanter. C'Était comme si tous les mauvais souvenirs refaisaient surface pour l'Étouffer. Il arrivait en généralement à les maîtriser, solidement cachés avec le chant. Lorsque Yasahiro s'adressa à lui, Ryoku sursauta violemment dans la salle de bains, son coeur se débattant dans sa poitrine. Il était beaucoup trop nerveux, et avait cru à tord qu'il était sain et sauf bien caché dans cette cabine. Mais comme ses souvenirs, il était aussi à vif, aussi près des autres, jamais complètement oublié. Ryoku finit par s'approcher de la porte mais ne l'ouvrit pas. Il posa lui aussi une main sur celle-ci. *

Merci de ton soutien, Yasahiro. Mais l'enjeu est trop grand. Je ne peux pas faire cela.

You that stands so tall and proud, knowing not what failure means, you should understand better than anyone, the torment of standing straight to your humilaition, in front of everyone's eyes. The idea scares me so much. So damn much, that all my fears are so much stronger than my desire to continue this journey. My fears are much stronger than any pleasure I could even feel on that scene... because each time I think about a show I... the pain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 20:57

*Masashi écouta les deux filles avoir des opinions divergentes l'une de l'autre. Nishiko aussi croyait qu'il fallait secouer Ryoku. Miyuki semblait lui en vouloir d'avoir été aussi exigeant et aussi soudainement. Posant ses yeux de manière alternée entre Nishiko et Miyuki, comme s'il cherchait quel avis il désirait le plus croire et poursuivre, Masashi réalisa alors l'absence de Yasahiro. Il fronça les sourcils et prit un plus plus sur lui.*

Je comprends ton point de vue, Miyuki. J'ai déjà essayé des méthodes plus douces, sans succès. Je pense qu'à ce stade-ci, ce n'est peut-être pas de moi qu'il a besoin pour se remettre sur le chemin du chant.... croyez-vous au destin? Je crois... que votre présence, aujourd'hui, ce n'est pas un hasard. Je ne vois pas qui serait mieux placé que vous pour le convaincre de s'essayer à chanter à nouveau.

I know it's probably too early, I know I'm pushy. I know I'm the one at fault AND I'm the one who's pushing you... but if it isn't me..I mean you refuse to sing because of me. So I have to be the one convincing you to sing again, right? That's... what I used to think. Today I ... I'm not so sure anymore. You sang for Tsubasa, no? Did you sing with Yasahiro too? Maybe it's exactly because it is me, that you won't sing.

*Yasahiro garda sa main sur la porte. Il ne voulait pas entrer dans la bulle de Ryoku alors que celui-ci voulait respirer seul aux toilettes. En même temps, il ne voulait pas le laisser seul non plus. Masashi était du type à toujours pousser, et c'était lui en plus qui l'avait blessé au plus profond de lui-même dans sa passion. Yasahiro le trouvait bien effronté d'agir ainsi avec Ryoku. Essayant en vain d'agripper Ryoku à travers la porte, Yasahiro respira calmement.*

Yasahiro: Peu importe ce que tu choisiras, je serai là pour supporter ta décision et si jamais tu as besoin d'une épaule. Ne l'oublie pas, ne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 21:16

Miyuki: Il a refusé autant, et ce depuis qu'on est arrivées... Je sais pas si..

Nishiko: Masashi-kun, tu dis bien que c'est à cause de toi que Ryo ne chante plus? Parce que t'as fait un truc de jaloux ou je sais pas quoi ? Mais si c'Est à cause de toi, alors ce sera assurément grâce à toi qu'il chantera à nouveau! Parce que clairement, Masashi-kun... avant, il n'y avait rien que Ryo aimait plus que chanter, mais maintenant, il y a toi.

* Nishiko leva un doigt en l'air, plutôt savante, puis posa vivement ses mains sur la table, de chaque côté de son plat entamé. Elle était confiante en ce qu'elle avançait. Elle regarda Masashi droit dans les yeux. Peut-être qu'elles n'Étaient pas là pour rien en effet, mais pas nécessairement pour dire à Ryoku de chanter, mais pour aider à guérir certaines plaies en comprenant davantage son tout récent mode de vie! Miyuki alterna son regard entre les deux sans vraiment comprendre. Nishiko se fit plus confrontante. Masashi avait bien dit qu'il avait fait preuve de jalousie, ne? *

Nishiko: Dis-moi honnêtement Masashi-kun, que tu as réellement envie que Ryo se remette à chanter, dans ton coeur.

* De son côté, Ryoku s'adossa contre la porte et se serra lui-même dans ses bras. Depuis toujours il n'était jamais capable de demander de l'aide. Il faisait son possible, se débrouillait, s'effondrait même, sous le poids de ses sentiments, de ses responsabilités, mais sans jamais savoir qui ou comment crier à l'aide. Il n'Était pas étonnant que Tsubasa l'avait sauvé en ne lui donnant pas trop le choix...Ryoku n'avait pas nécessairement eu à demander, Tsuabsa était arrivé. Par contre, Ryoku ne consiédrait pas avoir chanté pour Tsubasa ou Yasahiro. Ryoku n'Avait pas vraiment réussi à chanter tout court, mais avec Tsubasa, avait reprit la composition et la musique. Avec Yasahiro... il n'avait rien fait de plus que baiser et faire quelques épreuves. Il n'Avait jamais "chanté" pour lui. *

J'apprécie tes efforts... ces attentions me touchent vraiment... Dis-moi.. qu'est-ce.. que.. ferais-tu à ma place?

You probably don't know, what it feels like, to have your heart shattered in your chest this way... but maybe you do, understand the innocence that was living within me, before all this ever occured, when I was singing to the world happily, singing to them blindly how much love and happiness I was feeling, how hopeful and dreamful I was... The innocent good boy I was... The innocent good boy I've always been... a boy not so different from you, Yasahiro. Yet now... I know, I know deep within me, all of my innocence is gone. I've been broken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 21:35

*Masashi écouta les paroles plus confrontantes de Nishiko. Il appréciait son intérêt, il appréciait son attitude. Elle le fixait avec confiance et insistance et Masashi n'alterna plus son regard. Il était un peu sous les ordres de Nishiko. Posant une main sur son coeur, Masashi plongea son regard dans celui de la jeune femme devant lui.*

Plus que tout, Nishiko.

At first I thought I wanted him to sing again so I would stop feeling guilty... so it would, I dont know, erase the pain or cancel what I did. But nothing can do that. I want him to sing again because I enjoy his singing. Because I love his voice. Because he's so good at it. I want to sing again... also because I want to know that he is healing. If not... then our relationship is clearly a poison to him.

Peu importe comment, s'il y aviat une façon de le faire chanter à nouveau, je ferais tout pour que ça arrive.

Sometimes I wish I could go back in time, so I would never get involved with you the way I did, because maybe this way, I could save you. Save you from this pain. Save you from getting destroyed inside-out. Save you from being broken by the one you love the most. All I've ever been, is selfish.

*Plus loin, Yasahiro écouta les paroles entrecoupées de Ryoku, sentant son coeur se tirailler dans son thorax. Il ferma les yeux et pensa à tout ce que Ryoku avait vécu, à comment chanter était sa passion et l'étincelle au fond de son âme. Il pensa à comment Masashi avait profité de ce moment. Il pensa à l'idée d'être confronté à une situation qui pourrait rappeler ceci et toute la douleur de la trahison, la peur, le stress, la culpabilité, la haine... *

Yasahiro: ... je ne serais pas capable. Si on me demandait de chanter, ou même d'entendre ma voix enregistrée, je ne serais pas capable. Je voudrais être sourd... Mais si c'était spécifiquement lui qui me le demandait, je crois que je serais tellement frustré et choqué qu'il ose me demander une telle chose, qu'il croit que je serais incapable, que je voudrais lui prouver qu'il a tort, que je voudrais lui montrer que rien ni personne ne peut m'empêcher d'être qui je suis réellement et de faire ce que j'aime le plus au monde. Parce que jamais je ne serais capable de laisser quelqu'un me marcher dessus et faire de moi tout ce qu'il veut.

*Au départ, Yasahiro avait ressenti toutes les émotions de tristesse et de trahison, de déception, de manque d'estime. Et plus il parlait avec sa voix douce, plus il se "mettait dans la peau de" Ryoku, et plus il se mêlait entre sa vision et ce que Ryoku avait vécu. Et à penser à comment Masashi avait un sale culot de le mettre dnas une telle situation, comme si c'était réellement lui-même qui avait été ainsi mis dans la situation, Yasahiro s'emportait vivement. C'était comme s'il vivait lui-même cette frustration, la frustration de l'audace de Masahsi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 22:01

Ha! Tu es bien fort, Yasahiro... j'admire ton courage et ton honnêteté!

[i]Yes... yes this is it. This is what I thought I would do. That's what I thought my heart wanted. Had I been so innocent, so proud, like you, I would have done this. But I couldnt. And I still cannot. [i]

* Ryoku se laissa un peu glisser contre la porte, fermant les yeux, sentant le derrière de sa tête contre la porte froide. Il se serra plus fortement encore. Cette fois, il parla à vive voix, plutôt qu'il ne réfléchit pour lui-même. Sa voix fut douce, mais trahissait cruellement ses émotions, et sa fragilité. *

Oui... Moi aussi j'y ai cru... que c'était la bonne réaction à avoir... Mais quand la personne que tu aimes le plus au monde, quand la personne qui t'a montré que tout ce dont tu rêvais était possible, quand cette personne te sauve de tout, et surtout de toi-même, et que tu la perds justement à cause d'une portion de toi-même... alors... alors il n'y a vraiment rien à gagner à ré-utiliser cette portion, qui a déjà donné son meilleur, qui a déjà atteint son maximum... et si avant n'était pas assez, ca ne le sera pas plus maintenant, et ce serait risquer d'encore perdre quelque chose de bien plus précieux...

---------------

* Pendant que Ryoku retenait beaucoup de paroles, et ne disait qu'une fraction, une infime surface de ses sentiments à Yasahiro, Nishiko, elle, écouta le serment de Masashi, et puis fit non de la tête, et se calla dans sa chaise, croisant ses bras et haussant un sourcil. *

Nishiko: Masashi-kun, pourquoi? Convaincs moi donc. Si tu es capable de me convaincre, tu vas convaincre Ryo, ne? Là il n'est pas convaincu.

Miyuki: Ah! Je comprends ce que tu essaies de faire, Nishi-chan. Ludger, tantôt tu disais que tu voulais que Ryo chante pour se sauver. Tu voulais qu'il chante à cause du contrat. Mais Ryo n'a jamais chanté pour lui-même. Il chante pour plaire, ne?

* Nishiko se tourna vers son amie, qui semblait avoir comprit son stratagème. Elle se redressa et desendit ses mains dans son sac et en ressortit son ipod et ses écouteurs. Elle se mit ensuite à chercher visiblement de la musique sur celui-ci. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 22:35

*Yasahiro était loin de tout savoir de la vie de Ryoku, de son histoire, de celle qu'il avait bâtie avec Masashi et que celuic-i avait détruit. Il n'en savait qu'une fraction, et pourtant il voulait pouvoir l'aider... peut-être parce que Ryoku semblait fragile, peut-être parce qu'il avait su être là pour lui, peut-être parce qu'ils se soutenaient l'un l'autre. Il l'entendit déposer sa tête contre la porte. Il s'adossa à son tour, dos à la porte et descendit en position accroupie pour être environ au même niveau que lui. sa voix aussi se fit bien douce, secouant doucement la tête.*

Yasahiro: Je... je ne peux pas tout comprendre, parce que je ne crois pas avoir connu toutes les émotions que tu as ressenti pour lui. Mais ce que tu dis.. je peux le comprendre. Par contre... s'il t'aime vraiment, je ne crois pas que tu l'avais perdu à cause d'une portion de toi-même. Parce que s'il t'aime, il t'aime au complet, et surtout pour ça, Ryoku. S'il n'aime pas cette partie-là de toi, c'est qu'il ne t'aime pas sincèrement. Et s'il t'aime sincèrement, c'est qu'il aime définitivement cette partie de toi. Parce que... c'est toi. Tu ES un chanteur. Tu ES fait pour ça.

-----------------------------

*A la table, Masashi fronça un peu les sourcils devant la réponse de Nishiko alors qu'il se sentait encore comme un incapable, ne pouvant être ce que Ryoku avait besoin. Puis Miyuki lui donna la réponse sur un plateau d'argent et Masashi inclina la tête en regardant Nishiko se mettre à l'aise et chercher de la musique sur son ipod. Masashi ressortit alors la photo récemment donnée par Nishiko et la regarda de longues secondes.*

This is it, right?! You were singing to please me, to seduce me. And you were singing when I... so you think it failed? You think you don't please me, when you sing?...because it is exactrly your way of flirting? Wait... you stopped singing when you left, right? Wasn't it.. when Yasunari broke your heart? And you started singing with me, again? So... maybe... maybe you singing is a representation of your heart, of your love.

*Levant les yeux sur Nishiko avec une étincelle, Masashi laissa son coeur parler. Lorsqu'il le faisait, l'anglais prenait toujours priorité, comme si ce langage partagé avec Ryoku était la seule manière que son coeur connaissait de s'exprimer.*

I want him to sing again, because there is nothing that I love more than seeing this passion sparkle in his eyes when he sings, because his voice expresses every detail of his heart, because the melodies he sings send shivers down my spine and make me want to take him fiercly and possessively. I want him to sing again, because when he doesn't, it is like his heart is closed to mine, locked away, trapted in silence. I want him to sing again because every note he sings is like a kiss he lays on my skin; warm and inviting. I want him to sing again because he is just so damn sexy that I can,t control how much I want to put my hands all over him, hypnotized by every sound he makes. I want him to sing again because nothing makes him happier and more complete than singing, and that there's nothing I want more than seeing him being happy, complete and so beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 22:57

* Pour Nishiko et Miyuki, qui ne connaissaient rien de leur histoire pour l'instant, cette intense réponse, les prit par surprise, et Miyuki fit un petit sourire en coin, alors que Nishiko rougit et dû metre une man sur sa joue, spécialement lorsqu'il mentionna "take him fiercely and possessively". Elle sembla même un peu bouger sur son siège, affectée par l'anglais et l'érotisme de ces paroles. Elle n'aimait pas trop imaginer le physique de leur relation mais ne pouvait s'empêcher de vouloir en savoir davantage, comme un péché. Elle se mordit les lèvres un moment, puis ouvrit de grands yeux admiratifs, regardant Masashi s'un air un peu plus amadoué. *

Nishiko: Mmm... moi ca me convainquerait alright! Wow... =^^=

Miyuki: Il est intense ce mec, whoaaa...!

* Pendant que Nishiko était toute séduite, et se disait qu'il n'y avait pas de raison que Ryoku résiste à cela, et que c'Était vraiment dommage, que ces deux hommes étaient aussi romantiques... et aux hommes...! Mais durant ce temps, Miyuki elle, se disait que d'aussi belles paroles auraient surement fait une très belle chanson. *

------------------

....

* Ryoku sentit une larme couler de sa joue dans son cou, comme un petit glacon qui se détachait d'un sommet. Yasahiro tentait décidéement de le convaincre, mais Ryoku n'y lisait que ce qu'il redoutait réellement. Si cette partie de lui n'Était pas dissociable, alors Masashi ne l'aimerait jamais sincèrement... Même s'il ne comprenait pas tout de son amour, même s'il était différent du sien, Ryoku avait fini par voir que Masashi l'aimait, à sa facon, et c'Était suffisant pour lui. Mais cela impliquait qu'il arrête de chanter, pour beaucoup de raisons. Mais surtout, c'était que peu importait... ce qui était arrivé pendant son chant.. pendant... il n'Était juste pas capable de l'effacer. *

...Why is this still the issue Masa... Hadn't we already fought over my voice, at Halloween, after that forsaken Bohemian Rhapsody? The idea of singing evokes within me all my fears, all of which happened... the feeling of going down the stange, not seeing him... the feeling of my knees hurting the ground, after he told me the truth... the feeling of another man, kissing me, within me... The idea of singing, reminds me all that I've lost... reminds me that this is what he doesnt like of me. I used to be so blindly happy. Now I'm anxiously happy. No i can't risk it all again.

...je l'aime plus que j'aime chanter... alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 23:15

*A sa façon, Masashi était très doué avec les mots et le démontrait habilement à Miyuki et Nishiko. Il ne fut pas sans remarquer l'effet qu'il avait fait aux deux filles, spécialement à Nishiko, car c'était plutôt elle qu'il avait regardé. Subconsciemment, il était bien content de lui faire un tel effet et d'être uassi convainquant. Mais consciemment, il ne pensait qu'à Ryoku et aux paroles qu'il venait de livrer de son propre coeur. Sans répondre aux deux filles, leur offrant un tendre sourire rempli de remerciements, il se leva et leur laissa la garde momentanée de Miaka, se dirigeant vers les toilettes. Alors que Yasahiro se sentait pour une rare fois, si petit, il vit Masashi arriver devant lui. Yasahiro se releva et fron^ca les sourcils devant lui, comme s'il voulait l'empêcher d'être là, d'avancer, ou de se rendre à Ryoku d'une quelconque façon. Ryoku venait de lui dire qu'il aimait Masashi plus qu'il n'aimait chanter. Même si pour Yasahiro c'était illogique et ça ne faisait uacun sens, il voulait bien essayer de comprendre. Après tout... n'aimait-il pas l'ingénierie plus que Yasunari? Si oui... pourquoi avoir fait le choix irrationnel de quitter son milieu, sa ville, son école, pour se rapprocher de lui? Mais Ryoku... ce nétait pas la même chose. Voulant tenir tête à Masashi, Yasahiro ne bougea pas. Toutefois, Masashi ne broncha pas non plus. Il parla d'une voix forte, assurée, parlant avec son coeur comme il venait tout juste de le faire.*

Ryo... listen to me, please. I ... want you to sing again,because there is nothing that I love more than seeing this passion sparkle in yours eyes when you sing, because your voice expresses every detail of your heart, because the melodies you sing send shivers down my spine and make me want to take you fiercly and possessively. I want you to sing again, because when you don't, it is like your heart is closed to mine, locked away, trapted in silence. I want you to sing again because every note you sing is like a kiss you lay on my skin; warm and inviting. I want you to sing again because you are just so damn sexy that I can't control how much I want to put my hands all over you, hypnotized by every sound you make. I want you to sing again because nothing makes you happier and more complete than singing, and that there's nothing I want more than seeing you being happy, complete and so beautiful. ... I want you to sing again because... you were singing when I fell in love with you, becaues your voice charmed my soul... I want you to sing again ... and I would love to write a song with you, to celebrate our love, to celebrate us... because there would be no greater way to express our love.

I love you, Ryoku, I love you so much... more htan anything. More than anyone. Please... let me share this with you, the way you share my passion about acting... please...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Sam 6 Fév - 23:43

* Alors que Ryoku s'attendait à ce que Yasahiro s'excuse, parte, ou que silence s'ensuive, il ne s'attendit pas à ce que Masashi vienne lui livrer son coeur ainsi, à travers la porte de la salle de bains. Il tressaillit et essuya vivement ses yeux, et fit tout pour ne pas faire de bruit, pour entendre les paroles du blond. Peu à peu, en l'entendant, Ryoku se sentit de plsu en plus tiraillé. Son coeur se mit à se débattre, et à fendre en mille, tout en même temps. Il émit un petit sanglot, puis, plus rien, n'ayant même plus de voix pour pleurer, tellement les émotions jaillirent à l'intérieur de lui. Tous les conflits, ravivés comme jamais. Tous les tiraillements. Il y avait cru avant, il n'y croyait plus maintenant... et pourtant quand Masashi lui parlait ainsi, il savait bien qu'il le pensait, présentement, actuellement, il le pensait... mais qu'en était-il de sentiments bien réfléchis? Après tout... rien de tout ceci ne serait sorti, s'il n'avait pas de spectacle à produire demain, non? Ryoku voulut se forcer pour rester seul, pour tenir tête à Masashi, mais il n'en était pas capable. Ainsi il tendit une main et ouvrit la porte, et même s'il était à quatre pattes, au sol, il ne fit que faire quelques pas, et entoura les jambes de son amoureux solidement, posant sa tête contre ses genoux, et ferma les yeux, les larmes continuant à couler dans son cou. Il ne dit aucune parole. Il n'était pas capable d'un seul mot, un seul son. Il savait très bien que ces mots étaient exactement ce qu'il voulait entendre, c'Était si beau, si parfait... trop parfait.*

You are the most adorable cruel man in this universe.. my love... how you claim your love... how beautiful your words they are... how they used to fill my innocent heart with such joy... Oh my love I know you mean the best... yet you know I know... that all this is but a lie! How can you forget what you did last time I sang?! What effect my singing had on you? Turning you on for someone else? But not just that... You were so bored out, that you went to take drugs... Had my voice done this effect you describe... never would any of this have occured. Masa... you're doing this so my friends do not think ill of you... but I know... I know ever since that day. Masa.... for you... for us... for our love to last forever... I'll never sing again.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 7 Fév - 0:06

*Yasahiro resta l'air béa alors que Masashi se mettait à livrer son coeur ainsi , devant lui, en anglais en plus. Il était à la fois charmant, à la fois hypocrite. Yasahiro ne broncha toutefois pas. Mais lorsuqe Ryoku sorti soudainement de la salle de bains, sans direu n mot, encore à 4 pattes, s'agrippant à Masashi, Yasahiro se sentit incapable d'agir. Un peu comme avec Setsuna, il ne voulait plus juger trop vite... mais il voyait bien que l'amour de Ryoku était sincère et celui de Masashi, n'en avait pas autnat l'air, à son avis. Il se sentait impuissant. Masashi posa une main sur la chevelure de Jude comme si c'était réellement celle de Ryoku. Une partie de lui savait que ses mots devaient surement sonner comme le pire des hypocrites, mais Ryoku était quand même là, avec lui, près de lui, sortant pour l'entourer. Masashi lui parla d'une voix beaucoup plus petite et légère, parce qu'il était plus près, mais aussi parce que c'était des paroles sentimentales.*

... I have done a lot of wrongs in my life, and this is without hesitation the worst. There are many reasons and many things about that day that I wish I could erase. I know this is painful for yuo... I ... Ryo if I stopped acting, no matter the reason, would you accept it ?

You'd rather stop singing than lose me, right?

Forget this show for tomorrow. It has no meaning to me. Nothing has any meaning to me, if it doesn't make you happy.

I've been through this times and times again. I ... I can't make sense of how much of a selfish idiot I was. But... I've lost my brother. My close friend betrayed me and was my uncle's little slut. And my best friend has disappeared on me. I've lost people, although it wasn't like you and your family, it made me understand a lot of things... about losing people, about making efforts for others, about showing how much you care... about enjoying and cherishing every second. Ryo... I want my time with you to be filled with happiness and craziness and making projects and dreams come true. I want to make you happy. I want to make you smile. I want to make you scream. I certianly don,t want to make you cry... I want to do everything that you like...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 7 Fév - 0:25

N-no.. of course I wouldnt ! ..

... But wouldn't the equivalant be.. being undertaken by Tsubasa-san during one of your representations? Would you act again? Would you?... Maybe you would.. You'd be like Yasahiro. You'd show what you're made of. You would be stronger than me. You wouldn't attribute it to your acting... you'd know your acting was A-class.. you'd know the problem was elsewhere... That's the difference between you and me...

* Ryoku continua à serrer les jambes de son amoureux fortement, se sentant incapable de se lever, ou même d'arrêter de se sentir aussi petit et faible, ainsi, constatant tout l'Échec qu'il était, et combien il avait peur de croire aux paroles de Masashi. N'Était-ce pas effrayant... d'y croire, d'y risquer son coeur, son orgueil à nouveau? Non il n'était pas capable d'y croire, pas encore. Et pourtant Masashi avait dit une phrase, qui, à elle seule, remettait en question si Ryoku voulait bien croire à tout le reste des paroles ou non. Et c'Était que Masashi mentionnait être tombé en amour avec lui alors qu'il chantait... et si c'Était vriament vrai? Si eci était vrai, alors le reste... mais pourtant ce qui était arrivé...? Ryoku replia les genoux et cacha un peu plus son visage contre les jambes de Masashi. *

That night at Dissidia, when we got back together... it was like now... you came after me, after I sang the rhapsody, and you told me a lot of things... and all my heart wanted was to believe you, and I gave in. I had been mad and yelling, accusing you, rebelling against you, yet you told me, the only one I was hurting was myself. You said I was the one who would regret it... I thought those were the worst things you could have told me.. yet it was completly true. In the end, I am the one who regrets, the one whom had wished to be yours only forever. Masa... I am a fool... Back then I believe all of your words... and that night too... and now within me, I want to believe them again... but is it possible.. that the wound is to deep? That this is too broken to be repaired..? Because even if I hear all of your words... even if I believe them...

..Thank you so much my love... Im so happy.. you feel.. you felt... all of those things about my singing... I hope.. they will serve as good memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 7 Fév - 0:45

You really are completely broken...aren't you, Ryo?

... why would you not accept it? ....

I... I'm still as cruel and selfish as before, wanting to be with you even when you are no longer yourself. Even if... even if both of us aren't ourselves anymore... I guess the least we can do is offer a good life to those who are important for us. Maeko, Miaka... heck even subconsciously Tama. Jiyu. Yasahiro. They ... kinda rely on us, don't they? So... let's put on a good show, ne? How ironic. Acting my life away, pretending that this is the happy life I wished for, when in reality I'm as guilty as fuck and he is so broken he lets me step on his heart and tear it apart repeatidly. Look at you, Ryo, look at you. You are clearly a victim here. You are so deeply hurt you are unable to let go... but if I leave you...to free you from this pain... because you really don't deserve any of this... won't you just perish? ... You are still here, yet... are you even really alive?

*Masashi s'accroupit légèrement par-dessus Ryoku et déposa un baiser quelque part à travers cette perruque, se rendant peut-être sur sa tête.*

... I had told them that it would be difficult to pull out being ready for this for both the play and the singing, and that we were a theater crew first and foremost. I told them it would be a chance of luck if we could get the singing for this performance. They still wanted us there. So... let's just do it and forget the singing part, ok? It,s like in the program of the convention... nothing about the singing is mentionned. I ... had thought maybe I would be able to convince ou, but ... well ...this isn't something you should have to deal with. I'm ... I'm sorry I was selfish again, in wanting to hear you sing to me again... That was inappropriate of me...

This...and then the countdown. After that, I'm through. I'm not acting anymore. It... has no meaning anymore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Dim 7 Fév - 1:12

...wanting to hear me sing to you... sing.. to you..

...You're right. Let's do it like this... please... please.

* Dans sa poitrine, Ryoku sentait son coeur se débattre intensément. Mais pourquoi était-ce aussi fort? Cela faisait presque mal. Était-ce... l'acceptation? lâcher prise? Dire adieu à tout ceci? Le conflit entre l'ancien Ryoku et le nouveau? Celui qui aurait tout donné pour une telle occasion, et celui qui s'en enfuiyait par pure peur. Ressentant son amoureux s'abaisser à sa hauteur, Ryoku entoura vivement celui-ci de se bras au niveau de ses épaules, et se cacha contre son cou. Il ressentit un vif pincement, car il fit vriament de forts efforts pour faire cesser ses pleurs, ce qu'il réussit pourtant. Il cessa de respirer, puis recommenca, en contrôlant ses inspirations. *

I'll try to control myself a bit more... else you'll be with me by pure pity, ne? I've been doing my best, even since I joined back the troup, to show you that I was independant of you... The last thing I ever wanted was to burden you... but look at me now... how pathetic... what, am I doing? ...what am I... wishing... and what.. am I... as a person ?

* RYoku essaya délicatement ses yeux contre l'Épaule du blond, et tenta de reprendre le dessus sur lui-même, mais avant juste l'impression qu'il gâchait la convention de tout le monde ainsi. Il devait à tous ses amis d'être plus fort. Et il le devait à Masashi aussi. Et pourtant... ses dernières paroles avaient éveillé chez lui, un autre type de déchirure, et il ne savait pas exactement comment l'interpréter. Yasahiro avait bien dit que la pièce serait bonne qu'il chante ou non, mais intérieurement, il y avait une donnée qui accrochait davantage le plus fragile, et c'Était le fait que Masashi avait désiré l'entendre, comme si c'Était pour lui... pour lui. Ryoku aurait eu besoin de beaucoup de temps seul pour réfléchir à ce coup de grace, mais son état actuel était un poids pour tous, et en cachant tous ses sentiments, il arriverait certes à rétablir le temps pour les autres, mais pas à comprendre son coeur, et confronter ses peurs. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 16 Fév - 20:26

*Masashi se sentit s'adoucir alors que Ryoku acceptait, et d'autant plus lorsqu'il le supplia par deux fois. Il sentit son étreinte contre lui et le serra tendrement en laissant le silence les réconforter. Depuis leur retour ensemble, il y avait plus souvent des silences et des moments où ils avaient malgré eux une discussion avec eux-mêmes plutôt que l'un avec l'autre, de peur d'encombrer l'autre de leurs émotions intenses. Chacun à leur façon avec leur culpabilité, chacun avec leur dépendance encore plus mise en évidence et refusant d'accepter de la démontrer. Masashi ne réalisait pas l'égoisme pur et la cruauté profonde de ses paroles et de son désir de vouloir entendre Ryoku chanter pour lui, comme si ce n'était pas assez de l'avoir détruit dans cette sphère-là. A la base, après tout, Ryoku avait chanté pour lui, il avait aussi joint la troupe de théâtre et été un parfait Shuichi, pour lui. Du moins, selon Masashi, c'était pour lui. *

I don't know if I've gotten weaker or if I'm trying to protect you. The old me would've never let you get away without singing. But now I ... I just feel so guilty I can't get myself to force you. Even if it was my initial plan and that's what got us in this situation in the first place... I can't even hold on to my own ideas. I really can't do all of this anymore, can't I? I guess ... my priorities have changed.

You know, I'm pretty eager to see you in Shuichi again. I do really like you with pink hair ^^' Asbel's hair is also close to pink, ne? I really have a soft spot for Asbel.

I have to make you feel better. I have to make it up to you. I have to make you forget about this pain and this misery... I can't put you in situations like this anymore... maybe we shuld just focus on something else than all of this art. Create something new, together. So taht we are not bound to hurt you again with those memories...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 16 Fév - 21:24

Maybe we should go change right after lunch then... ? yes... I have a personal crush on Richard as well !

* Ryoku laissa entendre un tout petit rire, même s'il était bien blottit contre Masashi. Il se sentait si minuscule, et à la fois, aimé et réconforté, peu importait si c'était réel ou imaginé. Il craignait d'en rajouter, d'augmenter les sentiments de culpabilité de son copain, de nuire à leurs projets. Serait-il capable d'aller sur scène ce soir? Demain? Il le devait. Il le devait pour Masashi. Il s'efforça de mettre de côté un peu ses douleurs, et essuya doucement ses yeux contre son épaule, puis avec sa mains, et se défit de lui lentement, se replacant tranquillement. *

Masa, if you love Asbel, I want to be Asbel. If you love Shuichi, then I want to be Shuichi... and if you don't like me singing, then I wont. For one second... I thought.. maybe.. just maybe you had truly missed my voice... but Im a fool. I know it's because of this man, asking for Gravitation's songs... And I also know... that if I sing again... I'll lose him again. Even if that means losing myself. Afterall... after all this... who am I really..? Do I.. have anything in common with the man you met, a year and a half ago?

..im so embarassed at myself... do you think the girls will be mad at me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 16 Fév - 21:47

I really wanted to hear your voice again, Ryo. That sweet melody of yours... why did I have to curse us both? What did I make of you? If only I could erase all of this.. if I could at least make you back into the man you truly are and deserve to be? That's... that's what I wanted. I wanted this occasion for you to sing again so badly ! I thought.. that if I was with you, you'd do it. That you'd be more willing to try and sing again, because I would be with you on the stage. You wouldn't have to worry or be nervous about that. I thought I could help you be back to yourself and we could grow stronger, as a couple. I understand that I can't do that... I guess. I'm sorry. I can't even put you back on your feet...

*Masashi regarda Ryoku qui essayait de se reprendre et qui semblait un peu maladroit. Il voulait bien suivre Masashi dans son changement de sujet, mais les deux devaient bien sentir que quelque chose était "off". Il fit un doux sourire, secouant légèrement la tête.*

No... they were a bit mad at me for trying to force you like this, though. Though I understand them, I ... I just really wanted to hear you again. I thought if Tsuabsa could make you want to come back to school and arts, and if Yasahiro could make you want to be flirtatious again...I had to be the only one who could make you sing again, ne? And it's such a beautiful melody ...

Crap! What am I doing? I can't, I can't follow this road! I have to take care of his beautiful heart and try to save what I can. He is still way too broken to be ready for this... even if waiting might only cause him more pain, I ca't see him hurt the way I just saw him... it's way too painful to bear.

*Masashi se releva avec un petit sourire et tendit la main pour aider Ryoku. Il secoua un peu la tête aussi, essayant de secouer son envie d'insister et de vouloir convainre Ryoku.*

I'm sorry... I'll stop imposing myself and my ideas on you. I've been way too controlling over you, lover.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Seiken

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 16 Fév - 22:04

* Les paroles du blond étaient surprenantes. Il ne s'y attendait pas. Ryoku prit sa main, mais garda les yeux rivés au sol. IL se releva faiblement, puis passa ses mains pour chasser la poussière, le long de son cosplay. Il avala un bon coup, puis tenta de ne pas trop s'attarder au fait que Masashi disait que c'Était une magnifique mélodie. Il ne voulait pas trop y croire. Il serra les doigts contre la paume de Masashi, et n'osa pas le regarder dans les yeux, mais sa mention des autres hommes de sa vie le fit réagir. *

...what I did, what happened with other men, it had to do with my broken heart. My choice not to sing anymore is not the same thing. In my mind, these are separate. Maybe Im wrong, Masa. Maybe singing isn't the problem. Maybe Im the whole problem. But when I don't think about singing, I don't feel as much pain. I don't feel my world crumbling apart.

Blaming it all on the voice... blaming it on singing... is how I could forgive you, is how I let my overflowing love for you heal me back to you. The more you talk Masa... the more I feel that if I change my mind, I'll open up everything I had bottled inside. Every wound, hidden by my refusal to sing.

I know, I've changed. Im not at all the same Ryoku. I gaze at what my friends remember of me, and laugh at the innocent boy I was. The Ryoku from before imposed a lot of his ideas onto you, and choked you into becoming what you weren't. Remember... and... The Ryoku from now would rather have you decide, ideas and plans, because he... he never wants to do the same thing to you again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Masashi

avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Retour dans le passé   Mar 16 Fév - 22:39

Ryo... I never want to do those things to you either...

We've really changed, haven't we? We used to both want to wrap each other in our own personal dreams and challenge each other. Now? We fight to let the other decide for us, because we're afraid of hurting one another. Isn't this exactly what I was afraid of, in the first place? The reason why I didn't want to be in a relationship? Look at how we are destorying ourselves, Ryo, and tell me that this is really what you want.

I... I understand that it's the best way for you to cope, and for us to go through. But Ryo, you never imposed anything on me. Never.

*Masashi sentait les doigts de Ryoku qui avaient serrés sa paume et il voyait bien que celui-ci ne le regardait pas. C'était difficile pour eux de reconnecter avec leurs arts qui n'étaient pas au centre de leur vie. Masashi serra la main de Ryoku lui aussi, mais contrairement à so amoureux, il osa poser les yeux sur lui car il voulait pouvoir lui montrer toute sa sincérité.*

Ryo... I love you with all of my heart and I'll give up everything for you, for your love, for us to be. I don't want to impose anything abot my preferences or my life onto you. I want you and all of you and your choices and your preferences... to be part of my life.

*Caressant la tête puis le cou de son amoureux de son autre main, Masashi avait juste l'envie de tout effacer, de tout ignorer, de partir seul avec Ryoku et de faire leur vie ensemble à faire tout ce qu'ls aimaient. Chanter, acter, danser, faire l'amour, ...et toutes sortes d'activités extravagantes. Il fit un doux sourire. Masashi continuait donc de rêver innocement à des moments magiques avec Ryoku.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour dans le passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour dans le passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Quête]Un bond dans le passé
» Retour dans le passé
» La 2DS, le retour dans le passé de Nintendo.
» Virée entre amis (retour dans le passé) ft. Zoe
» Retour dans le passé... [Connor & Lucy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sakuraba :: Centre-Ville :: Restaurant-
Sauter vers: